AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le Lien ( Pv Jubilée)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Le Lien ( Pv Jubilée)   Jeu 27 Fév - 7:23




Rp se situant en courant octobre 2013, quelques semaines après l'arrivée de Jade.


La colère, vous en savez quoi ?

C’est une idée fixe, quelque chose qui vous colle à la peau et vous étreint comme une seconde nature, comme un réflexe derrière chaque respiration, derrière chaque clignement de paupière, derrière chaque micro expression. Ca ne vous quitte pas comme un vêtement moulant épousant vos formes si parfaitement qu’il vous en fait oublier la peau, c’est là, c’est en vous et chaque jour est exactement le même.
Ce n’est qu’un prélude, un repos forcé, dès que mon corps sera en état il sera plus que temps de reprendre ma route et cette route se résume en une longue traque en un chemin parallèle, presque similaire dans les pas de celui qui fut mon père jadis avant de devenir une bête de guerre lancée sur le chemin pourpre et sans retour. Il ne s’est pas retourné, il m’a laissé là mais malgré tout ce qu’il s’est refusé à m’apprendre, il a oublié qui j’étais. Je ne lâche rien, jamais. Je suis une ombre et j’observe, j’apprends…j’apprends et lorsque l’heure sonne ma main ne tremble pas. J’attends mon heure mais je l’attends avec intelligence, je peux enfin sortir de cette chambre où j’étais cloitrée. Marcher avec des béquilles s’apprend autant que d’oublier la douleur et cette dernière me ronge sans arrêt. Ils vont me mettre avec Kaede et une autre résidente proche de mes tantes, je m’en fiche : ce n’est qu’un interlude.
Je n’irai pas seule sur le sentier de la guerre, je n’irai pas seule parce qu’il ne faut en rien confondre cet appel évident de vengeance avec celui plus subtil mais pas moins puissant, du désespoir et de la tombe. Parce que je les tuerais, je les tuerais tous et cela jusqu’au dernier. Ils ont massacré ma famille, ils ont faillit me tuer, ils auraient du finir le job, parce qu’on nettoie toujours derrière soit, c’est une règle incontournable. La salissure, ça éclabousse, la salissure c’est corrosif, je vais leur apprendre à faire le ménage. Son sang en moi est chaud, je sens sa générosité et sa force, elle est concernée, elle l’est par des liens qui nous relient invisibles mais puissants, il suffira de tirer un peu sur les cordes pour que l’étreinte l’entraine en une mécanique subtile et inévitable.

J’ai prétexté pour échapper à mes cerbères, je ne suis pas loin, juste à coté à quelques chambre de là. Elle va venir je le sais comme je savais que sa nature la pousse à ne jamais fermer sa porte. Est-ce que c’est parce que rien ne saurait la  surprendre ? Est-ce qu’elle se sait trop forte pour être mise en difficultés ? Pourtant Amy m’a dit qu’elle était tombée à Frisco. Je ne veux pas le croire, elle est tombée parce qu’elle était trop faible à cause de moi. C’est comme ça que je le vois.

Son bordel est évident, il ne lui ressemble pas. Sa chambre est étroite et encombrée, c’est une geek. Je m’attendais à une sorte de soldat froid et spartiate occupant un espace minimaliste. J’y croise de l’exubérance et des bribes d’enfance. Mais bon sang ! Qu’est ce que tu as pu lui trouver Kyle ? J’espère au moins que c’est une bonne baiseuse parce que passer des tueuses froides aux post-ados, j’avoue que j’ai bien du mal à suivre les logiques du cœur. En soupirant, je me débarrasse de ces foutues béquilles et  je m’installe sur son lit après avoir mi sous tension sa console et en lançant une partie de Résident Evil. Quoi ? Elle n’en est que là ? Tain…mais franchement…Même à dégommer du Zombies, elle craint ? Kyle, tu chies dans la colle. Je boucle le niveau d’une façon automatique et sans entrain lorsqu’elle entre dans la pièce, ayant fait un score proche du perfect. Jetant avec négligence l’arme factice sur le lit, je me contente de lui adresser un regard lourd de signification, feignant l’indifférence.

- T’es nulle au jeu vidéo, m’en doutais. En plus…c’est un vrai foutoir ici….Ca casse le mythe.

Un bref silence alors que j’attends une éventuelle réponse qui ne trouvera pourtant pas d’écho chez moi avant que je ne baisse le regard et fixe mon attention vers un des recoins de la chambre.

- Bon….Quand partons nous ?

Le silence à nouveau parce que cette question en dit bien plus qu’il n’y parait. Il y a l’intention sous jacente d’un projet  et surtout ce « nous » impératif qui inclut ce lien que je lui concède. Mais ce lien se saurait être le liquide carmin bouillonnant de rage dans mes veines, ce lien est un homme. Un homme qui j’en suis certaine, nous attends et nous rassemble bien au-delà de tout ce qui a pu nous séparer.
Revenir en haut Aller en bas
Jubilation Lee
X-Men Alpha
avatar

Messages : 2056
Date d'inscription : 23/04/2012
Age : 23

MessageSujet: Re: Le Lien ( Pv Jubilée)   Mer 5 Mar - 21:24



Du fragst mich, ob ich mit dir komm
Du flüsterst mir in mein Ohr
Du fragst mich, ob ich deine Hand nehm
Ich hab keinen Grund, dich abzulehnen

Du fragst mich, ob ich mit dir komm
Du flüsterst mir in mein Ohr
Du fragst much, ob ich define Hand nehm

(You ask me if I'll go with you 
You whisper in my ear 
You ask me if I take your hand 
I have no reason to reject you 

You ask me if I'll go with you 
You whisper in my ear 
You ask much, whether I'll define hand)

Ah, Jade... Si tu savais à quel point tu me renvoies - à chaque regard que je te porte - à mon propre passé, mes propres pulsions, mes propres moi : enfouis, oubliés, rejetés ou enviés. D'une rude jeunesse vers la lumière apportée par des personnes qu'on ne peut imaginer échouer, envers qui on absorbe tout ; en qui on croit fermement. Nos rôles, nos vies, ont autant de similitudes que la divergence est évidente entre nos destinées, te plaçant Confrériste là où je suis X-women. Nous n'avons simplement pas été sauvées par les mêmes personnes, mais tout aurait très bien pu être inversé. Toi, recueillie par les X-mens, te sortant de la vase et moi, sauvée par des Confrériste, m'offrant un avenir et des raisons d'en vouloir au monde de l'argent et du business.
Si tu savais, je tiens à ton avenir comme j'ai tenu au miens. Je ne fais pas tout cela pour toi. Je le fais pour moi, par égoïsme, pour me prouver que j'en suis capable, que je peux changer ce monde de mes petites mains, que je peux redonner de l'espoir à d'autres. C'est le chemin d'X-men que j'ai choisi : redonner de l'espoir en chacun et envers chacun. Je veux que tu ais à nouveau de l'espoir pour l'avenir et pour ce monde, Jade. Ainsi je saurais que tout n'est pas perdu et que je peux être utile.
Si tu savais comme je me moque de ce que tu penses actuellement. Je me moque de savoir que tu souffres, que tu cherches vengeance, que tu veux détruire ce monde pour soulager tes peines et tes frustrations. Je m'en moque car j'effacerai cela, des mes propres mains, de mes propres mots. Cette rage et cette haine, je jure de l'effacer et de m'y donner corps et âme. Je veux croire en cela, et si tes caprices entravent ce chemin, je n'aurai aucune pitié. Tu seras un jour heureuse et en sécurité à la fois. Tu connaîtras un jour la paix et l'espoir, le rire et l'impatience du lendemain. Était-ce déjà le cas au côté de Kyle ? Je ne peux le dire même si je m'en doute. Cela dit, il n'est plus là aujourd'hui et je sais bien que si ce monde existait pour toi, il s'est alors écroulé.
Si tu savais comme je comprends tes peines et tes souffrances. Je ne les partages pas toutes, mais je sais ce que cela fait de perdre une famille, une maison, une vie et des habitudes. Je sais ce que cela fait de crier vengeance, de sombrer dans ce gouffre et ce ravin comme dirait Kyle. Je sais aussi ce que cela fait de saisir une main qui vous remonte.
Si tu ne veux pas attraper ma main, Jade, pardonne moi alors de ne pas être comme Kyle et de jamais te dire « Ta vie, tes choix », car j'irais au fond du trou te chercher.
Si tu savais comme ta jeunesse est belle et cruelle à la fois.

« Je suis pas un mythe, je suis bien réelle et pas encore morte ! »

Je suis en tenue d'X-men, je reviens de la salle des Dangers. Je ne perdrais plus contre elle, mais ce n'est pas le moment de penser à cela. Mon épée dans le dos, sous mon imperméable jaune, je porte une combinaison, des gants et des chaussures montantes noires. Mes lunettes sur le front, j'observe cette effronté jouer à mes jeux et m'inviter à prendre part à sa vendetta.
Mon ton et mon regard sont tout ce qu'il y a de plus sérieux. Les sourcils, froncés, je me rapproche d'elle, déposant sur la place restante du lit ma lame  et mon manteau avant de plonger mes yeux dans les siens, le buste penché vers elle et les mains en appuis sur mes cuisses. Seuls quelques centimètres nous séparent.

« Ça dépend pour quoi faire gamine. Je sais que tu veux l'aider. Mais je crois pas qu'on ait la même notion de l'aide toi et moi. Dis-moi, tu veux l'aider  pour que son flingue ne tremble pas ou bien tu veux l'aider pour qu'il le dégaine plus ?
À ton avis, Jade Kenneth, qu'est-ce-qui lui fera le plus de mal : de tirer à nouveau ou de ne pas tous les buter ?
Qu'est-ce-qui lui fera le plus de bien ? De soulager sa vengeance en plongeant dans le gouffre sans parachutes ou bien de chopper ta main pour arriver à en sortir ?
 »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Lien ( Pv Jubilée)   Jeu 6 Mar - 7:53



Je ne baisse jamais les yeux devant personne, c’est une de mes particularités énervantes pour qui me connait bien. Elle a beau me surplomber, je lui renvoi en défi son regard avec une ténacité presqu’agressive, elle ne m’impressionne pas ; elle m’agace et je dois faire avec elle parce que je ne comprends pas pourquoi il l’a choisi elle, ce qu’elle peut avoir de plus qu’une autre. Pourquoi lui a-t-il donné de l’intérêt, cet intérêt qui n’était qu’à moi ? Tu m’as pris une part de son cœur et je déteste cela, vraiment parce que je ne t’ai pas choisi, moi, parce que je ne t’ai pas accepté.  Je crois que je la déteste autant que je l’admire, j’aimerai la mettre à terre, lui foutre la raclée de sa vie pour qu’elle me considère comme son égal, comme quelqu’un qui compte et qu’elle arrête enfin de se la jouer. Et puis pourquoi est-elle asiatique ? C’est moi l’asiatique ! C’est moi ! Elle me copie comme une ombre en mieux, en plus sure d’elle, plus puissante, plus cool. C’est injuste.
Je me contente de plisser les yeux avec dédains affichant une expression de peste sournoise avant de la snober faisant complètement fit de son message. Elle croit quoi ? Qu’elle m’impressionne avec son prêchi prêcha de trouillarde ?   Je sais moi ce qui se passe dans la tête de Kyle en ce moment même, elle n’a de vue que de ce qui se passait dans son slip. Elle n’y connait rien, c’est une grosse nulle.

- Vu de prêt comme ça…il serait temps que tu penses à une crème anti rides en plus les déo, ce n’est pas fait pour les chiens.

Bon, c’est complètement perfide et hors de propos mais ça me fait un bien fou pour le coup ! Manges toi ça, demi jaune ! J’esquisse un sourire mesquin avant de hausser les épaules en soupirant.

- Tu parles comme Yoda, tu t’crois devant une de tes conneries d’élèves ? M’dame la Prof ? Je suis venue chercher une alliée pas une pétocharde. Tu t’es pris une avoinée et t’as les jetons d’y retourner, c’est tout. Regardes dans quel état j’suis moi ! J’ai pas la trouille ! J’suis prête à y aller parce qu’il faut qu’on le tire de là ! Tu sais comme moi qu’il n’arrêtera pas avant de les avoir explosé, qu’il ne pensera qu’à ça…C’est un putain de suicide Jubilée ! Mais…Mais si on l’aide à faire le ménage alors il a une chance !

D’un geste vif et saccadé, je remonte la manche de mon sweet pour lui montrer mon bras nu comme une évidence, haussant le ton d’une manière inhabituelle.

- Tu sais c’qu’il y a là-dedans ? C’est TON sang ! C’est quelque chose de fort pour…pour faire ce qu’il y a à faire ! C’est pas du jus de mauviette, si ?! Ca a un sens, notre lien ! Tu m’as donné une chance pour en finir avec eux, une chance d’avoir ma vengeance, notre vengeance à toutes les deux et de l’empêcher de se faire plus de mal qu’il s’en fait ! Je REFUSE de croire que tu as les pétoches, les autres oui…mais pas toi, non ! Il ne t’aurait pas choisi sinon. J’irais pas loin avec ces conneries de béquilles mais j’irai toute seule au pire et quand à ton foutu sang, si c’est pour me rendre aussi lâche que toi…ben donne-moi un cutter, je vais te le rendre, jusqu’à la dernière goutte !
J’ai PAS PEUR, MOI !!*


Le passage au cantonais, ma langue natale, indiquait mon énervement et la colère qui commençait à déformer les traits de mon visage, une colère bouillonnante, à fleur de peau, étouffante comme une mauvaise toux.
Revenir en haut Aller en bas
Jubilation Lee
X-Men Alpha
avatar

Messages : 2056
Date d'inscription : 23/04/2012
Age : 23

MessageSujet: Re: Le Lien ( Pv Jubilée)   Dim 16 Mar - 13:15


Ses attaques ne m'atteignent pas, ses hurlements non plus, son regard encore moins. Elle est énervante, elle est bornée, elle est têtue et ça me rappelle quelqu'un. Elle est méprisante, rabaissant et a toujours un dernier mot acerbe sous fond de blague mal travaillée ; ça me rappelle quelqu'un. Je maintiens mon regard et ma position, rétorquant fermement.

« Nan mais j'y crois pas... Tu viens me voir comme si j'allais t'accompagner alors que t'as juste envie de me supplier de le ramener tellement tu l'aimes et tellement tu flippes pour lui. Et alors quoi ? T'en as honte ? Tu te trompes sur toute la ligne. Je suis fière d'avoir peur, ça me rend vivante, ça m'apprend où sont mes points faibles, ça me dit comment les surpasser. Bien sûr que j'ai peur, c'est ce qui me rend humaine, crétine et c'est pour ça que je suis si forte ! Arrête de te cacher ! Arrête de te voiler la face ! Accepte ce que tu ressens, acceptes-la, ta frayeur ! Tu flippes tellement de ton passé, de ton avenir, de ce qui va lui arriver,  de ce qui aurait pu t'arriver et de je ne sais quoi. Ne te caches plus derrière tes airs de caïds et de fille rebelle. Ne te cache plus derrière tes manies et tes tocs, ta frange et ton portable ! Arrête tes connerie et apprend de tes erreurs ! »

Mon sang est rouge, comme le tiens. Il n'a rien de spécial et ce serait une erreur que de croire le contraire. Je ne l'ai pas donné parce que je le voulais spécialement ou pour que tu me sois redevable de quelque chose. Je l'ai donné simplement parce qu'il était compatible et qu'il pouvait te maintenir en vie.

« Tu croyais quoi ? Que mon sang allait te donner le pouvoir de raser la planète ? À c'est sur que ça fait mal de se prendre la réalité en pleine gueule hein ? Tu m'étonnes ! T'en veux pas de ce sang ? Tu préfères aller te suicider ou continuer à te planquer de la vie réelle en jouant la confrériste qui terrorise des petits bourgeois avec ton pistolet de merde ? Ben tiens ! Te gènes pas ! Redonne-le moi ! »

D'un geste vif je dégaîne l'épée de son fourreau sur le lit, saisissant de mon bras libre le main de Jade pour la forcer à y agripper la poignée. La lame nous séparant désormais c'était le signe qu'un mauvais geste pourrait nous trancher plus qu'il ne faudrait pour nous achever.

« Tu m'as dis que tu voulais pas mourir et tu n'es pas morte. Je me suis pas cassé le cul pour que tu changes d'avis. Tu veux le revoir ? Tu veux l'entendre à nouveau te dire de la fermer parce que tu le taquines trop ? Crois-moi, si on ne l'arrête pas, il ne sera plus jamais le même. Si il continue sur ce chemin, tu ne retrouveras plus jamais celui que t'as connu, si tu l'aides à faire les mauvais gestes, tu pourra lui dire adieu. Alors laisse-moi faire, laisse-moi le sauver à mon tour. Laisse-moi lui rendre la pareille et vous laisser tranquille, tous les deux, comme avant. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Lien ( Pv Jubilée)   Sam 29 Mar - 10:28

- SAUF QU’IL N’Y AURA PLUS JAMAIS D’AVANT !!! *

C’est assez claquant pour entendre combien je viens d’élever la voix et la briser et combien ce cri est emplis de désespoir, l’intonation prise par ma langue natale le rend encore plus tranchant mais dans tous les cas bien moins tranchant que cette lame qu’elle dresse entre nous deux. Alors que je tends la main droite pour enserrer cette fameuse arme luisante et refermer le poing dessus, je sens le liquide chaud de ce sang précieux et désintéressé me picoter la peau et me filler entre les doigts. Je la jauge d’un regard de défis ou ne brule plus qu’une colère sourde et violente, une colère nourrie de ces choses profondes et sombres et ignorante des quelques vérités si juste et acérée qu’elle m’a décoché quelques instants auparavant.

Ma voix n’est plus qu’un grondement sourd.

- Il m’a abandonné, ils m’ont laissé derrière, il dit qu’il ne veut plus me voir, il dit qu’il faut que j’apprenne à vivre plutôt que survivre. Ma vie, mes choix ! QUAND m’a-t-il laissé un choix la dedans ? Je le déteste …je le déteste pour ce qu’il m’a fait. C’est la seule personne qui s’est vraiment intéressé à moi, la seule personne que je peux accepter comme…comme ma famille. Pourquoi fait-il ça ? Pourquoi me chasse-t-il ? Amy…même Cait sa propre sœur…ils ne le connaissent pas comme moi je le connais, comme TOI tu le connais ! Alors dis-moi, toi ? Qu’est-ce que j’ai fait de travers ou de mal pour être traitée comme ça ? Dis-moi ce qu’il y a à comprendre !!!

Je lâche la lame, mon regard se portant un instant sur la plaie lisse et propre, petite estafilade dans la paume de la main qui s’en va aussitôt s’inonder de sang. Je murmure comme pour moi-même, regardant le sang riviérer le long de ma paume.

- Si fragile…si….mortel *


Sortant mon mouchoir, je m’enroule la main avant de m’assoir à nouveau sur son lit, n’osant pas croiser son regard. La colère semble être retombée, en tout cas, c’est le froid qui m’habite à nouveau. Je laisse passer un long moment de silence avant de lui adresser à nouveau la parole d’un ton plus mesuré.

- Merci *

Je n’en dirais pas plus et je n’en demanderais rien de moins. Je fais toujours les choses avec sincérité et surtout jamais avec obligation. Je finis par la regarder avec une sorte de moue boudeuse et vexée.

- Caïd et fille rebelle…pistolet en plastique…je t’emmerde moi….bon…qu’est-ce que tu vas faire ? Comment je peux t’aider ?
Revenir en haut Aller en bas
Jubilation Lee
X-Men Alpha
avatar

Messages : 2056
Date d'inscription : 23/04/2012
Age : 23

MessageSujet: Re: Le Lien ( Pv Jubilée)   Sam 5 Avr - 12:15

Le sang coule le long de ma lame alors qu'elle lâche son emprise, ses doigts se détachant tremblant du métal froid. Je vois d'ici que l'entaille n'est pas assez profonde pour qu'il y ait des raisons de s'inquiéter plus que cela. Je me doutais aussi en lui présentant l'arme qu'elle ferait ce genre d'actions inconscientes pour prouver quelque chose sans doute. Je m'assois sur le sol, le dos contre une étagère, en face d'elle, sortant d'un tiroir un vieux tissus pour essuyer la lame. Je n'ai pas besoin d'en ajouter bien plus, elle semble avoir compris l'essentiel, du moins je l'espère. Son regard ne croisera pas le miens, j'ai désormais les yeux fixés sur mon arme.

« Écoute. Je vais aller le sortir de là. Je vais nous le ramener. Toi tu restes ici et tu continues d'avancer. Qu'est-ce qu'il va dire si il voit que t'es toujours une gamine à son retour ? Il s'inquiète pour toi, il a peur que tu sois blessée, physiquement et mentalement. Il ne veut pas que tu revives ça et c'est pour ça qu'il coupe les ponts. Il veut pas que tu partes à sa poursuite parce qu'il sait que tu y laisseras la vie. Il fait confiance à l'Institut pour t'aider à grandir un peu à l'image de ce qu'il a fait pour toi jusque là. T'es faible et fragile mais tu l'es pour une autre raison que celle que tu crois. T'es faible parce que tu ne peux pas te passer de lui, t'es fragile parce que tu ne peux rien faire si il ne te protège pas. Avance, Jade, deviens forte pour pouvoir l'aider à tenir sur ses vieilles jambes. Ne sois plus sont fardeau mais sa canne, tu comprends ? Vies pour lui donner de l'espoir, ne te sacrifies pas pour lui donner sa revanche. Deviens adulte. Deviens responsable. Deviens capable de le protéger de ses démons et de lui apporter la paix. Il s'est assez battu, il n'a pratiquement connu que ça et il croit qu'il ne sait faire que ça. Mais c'est faux, il t'a faite toi, tu es sa fille, il t'a élevé comme tel. »

Je me lève, rangeant la lame dans son fourreau et m'asseyant à côté d'elle, sur le lit. Machinalement, je sors des bandages et du désinfectant de ma table de chevet, prenant sa main dans la mienne pour soigner sa plaie.

« Je vais nous le ramener mais ne vas pas penser que je fais tout le taff. Le plus gros du boulot c'est à toi de le faire. Tu dois devenir sa lumière, son espoir, sans quoi il restera toujours dans ce gouffre, quand bien même je le ramènerais par la peau des fesses. Qu'est-ce que tu crois... Sauver quelqu'un est pas si simple, Jade. »

Une fois la plaie soignée je tourne ma tête vers elle et relâche son poignet  en lui tendant à mon tour ma main.

« Alors ? On se le promet ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Lien ( Pv Jubilée)   Lun 21 Avr - 9:24

Jubilation Lee est impressionnante. C'est ce que j'en viens à me dire alors que je la regarde me bander la main. Cette hargne avec laquelle elle m'a secoué pour me remettre les idées en place, ce mélange de douceur et de leçon dont elle sait faire preuve force un certain respect. Elle m'a mis K.O pour la seconde fois, cette fois ci, rien qu'avec des mots. Je sais qu'elle a formé Amy et Caitlyn dans ce qu'elles sont devenues à présent, je sais qu'elles la tiennent en haute estime mais je n'ai jamais vraiment su ce qu'il y avait au juste entre Kyle et elle. Je la définirai comme une « Lorna plus cool », plus accessible mais franchement tout aussi impressionnante. Comment pourrais-je franchement trouver ma place entre de tels géants ? De tels caractères moi qui ne dispose pas vraiment de talents, ni de personnalité. Ce n'est pas de la jalousie non, ni à proprement parler de l'admiration, c'est juste une certaine peur de ne pas pouvoir entrevoir le chemin qu'il me reste à parcourir pour être aussi forte et classes que celles qui veillent sur moi à présent.

Je l'écoute avec intérêt parce que mine de rien, ce qu'elle me dit à véritablement du sens et touche en écho à mes préoccupation d'alors. Je considère cette main qu'elle me tend avec méfiance et loin de la saisir, je lève un regard perdu vers elle.

Ce n'est pas aussi simple, tu l'as dit Jubilation *

Je soupire avant de me tasser sur moi même, secouant nerveusement ma jambe dans l'air assise sur son lit.

Tu dis que je dois apprendre à changer et devenir forte, mais je ne sais pas comment faire. Tout est nouveau pour moi ici, tout est... « trop grand ». Les habitudes sont rassurantes, tu sais, ici j'ai pas d'habitudes, je dois composer avec tout le monde...c'est...c'est difficile. Je ne sais même pas ce que je veux ou même ce qui est bien ou mauvais de faire ou juste de penser. J'ai promis à Amy de Lauro de lui parler mais je n'aime pas les psy, ils sont menteurs et manipulateurs...mais elle, elle a l'air gentille et j'ai confiance...et puis Caitlyn à fait des démarches pour que je deviennes officiellement un membre de leur famille...elles n'étaient pas obligé de faire, ça, je ne comprends pas pourquoi elles font ça...pourquoi elles me tendent la main...même Rachel...tu sais...le Phénix...Elle me garde dans sa chambre avec Kaede...Pourquoi...Elles font tous de telles choses, qu'est ce qu'elles attendent de moi ? Je ne suis pas quelqu'un de confiance, moi...je ne peux même pas te promettre ce que tu me demandes tellement je ne suis pas à la hauteur...Tu as raison, je crève de trouille et c'est moi la grosse nulle...Je ne serais jamais aussi forte que toi, c'est pas possible.

Je laisse passer un long silence avant d'essayer de lui sourire faiblement.

Mais j'ai compris que je dois apprendre toute seule et franchement...j'y arrive pas. Je sais que Kyle a fait ça pour moi...au fond...je ne suis pas si...aveugle. Mais l'idée qu'à présent, il n'y a plus rien pour moi nulle part, c'est....c'est comme si je n'existait plus, que j'avais plus de raison d'être...Qu'est ce que je dois faire ou est-ce que je dois aller ? J'ai jamais ete confronté à ces problèmes la. Lui il me disait...moi je faisais ce qu'il me disait...c'etait...simple et sans prise de tête.

Tu sais...tu es vachement forte...c'est impressionnant. Mais dans cette force, des fois je me demande...tu l'aimes Kyle ? Parce que...Aimer quelqu'un c'est pas être faible, justement ?
Revenir en haut Aller en bas
Jubilation Lee
X-Men Alpha
avatar

Messages : 2056
Date d'inscription : 23/04/2012
Age : 23

MessageSujet: Re: Le Lien ( Pv Jubilée)   Jeu 24 Avr - 21:26

Je ne relève pas plus que cela le « vent » qu'elle me met. Je ne lui en veux pas non plus et baisse ma main le long de mon corps dans un léger soupir. Je ne sais plus si c'est moi qui ait rendu les choses si compliquées en essayant de lui expliquer quelques trucs ou bien si c'est elle qui se prend plus la tête que nécessaire. Quoiqu'il en soit je me laisse tomber, les bras derrière la tête, sur le lit. J'ôte mes chaussures naturellement mais pas moins vulgairement en ne bougeant que mes jambes. Mes orteils cherchent alors désespérément la poignée de la table de nuit à côté du lit pour en ouvrir un tiroir et poser mes pieds dessus. Ma chambre est à mon image, minuscule mais chaleureuse. Bien sur, ce n'est que mon point de vue, certains trouvent simplement qu'elle n'est pas assez aérée, mais que voulez vous, on ne peut pas plaire à tout le monde.
Je l'écoute, malgré mes acrobaties. Je l'écoute sérieusement et je suis certaine qu'elle n'en doute pas. Ses doutes, ses craintes, ses incompréhensions je les écoutes et je les comprends bien mieux qu'elle ne doit se l'imaginer. Elle a terminé depuis quelques temps déjà pourtant je n'ai pas répondu tout de suite. Par où commencer ? Comment l'aider, la rassurer, la motiver, lui expliquer ?

« Tu n'arrives pas à te faire une place ni à savoir où tu dois te mettre mais... Ça va venir, laisses toi le temps. Prends les choses comme elles viennes, personne ne te veux du mal ici. Tu peux leur faire confiance. C'est quelque chose qu'est aussi dur à apprendre... Faire confiance, promettre... Mais bon... T'es consciente du chemin a parcourir, t'as fait le plus dur. Tu vas finir par t'habituer ici, tu vas avoir des amis sur qui tu pourras compter, que tu auras envie de voir. Tu ne seras pas seule Jade, énormément de personnes sont là pour toi et un jour toi aussi tu seras là pour elles. Tu deviendras forte à ta manière. Tu as un grand cœur Jade... Comme Kyle. Vous êtes de bonnes personnes dans le fond... J'en suis persuadée... Et c'est pour ça que je t'aime. »

Qu'est-ce-que je raconte... Moi ? Apprécier Jade ? Je dois être fatiguée c'est certains. En tout cas, tu ne me la feras pas dire deux fois celle-là.

« Ça t'as fait souffrir d'avoir connu toutes ces personnes et de les avoir perdus, hein. Je sais ce que c'est que de perdre des personnes chers... Tu ne dois pas avoir peur d'aimer. Aimer c'est pas être faible, c'est être humaine.  Je pense pas que j'aurai une réponse plus convaincante à te fournir. Certaines personnes dans ce monde ont cessés d'être proches avec des gens, d'aimer, de parler, d'être humain... Sans doute ils ne veulent pas souffrir et sans doute c'est là le seul moyen pour eux. Mais à mes yeux, le pire c'est d'être seul. Y'a que de la souffrance dans la solitude alors que dans l'amour, même si y'a des moments très durs, y'a aussi de bons moments, non ? J'crois pas qu'il faille chercher plus loin que ça. Tu peux l’interpréter comme de la niaiserie ou de la naïveté mais je m'en fous. Je resterai une optimiste et continuerai de penser au bon pour surmonter le pire. »

Je ferme mes yeux, souriant alors que l'une des questions de Jade me retraverse l'esprit. Sourire aussi niais que mes paroles sans doute, mais j'y peux rien... On peut pas avoir tout le temps la classe.

« Oui. Je l'aime. Après... Te dire pourquoi... Ça... je ne saurai pas. Je crois que ça ne s'explique pas avec des mots ou alors pas avec les miens. »

Je rouvre mes paupières pour la regarder. Tournant la tête légèrement, l'observant de ma position allongée.

« Tu aimes quelqu'un, Jade ? À part Kyle. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Lien ( Pv Jubilée)   Jeu 1 Mai - 8:20

J'affiche une mine consternée lorsqu'elle me dit que j'ai un grand cœur et qu'elle m'aime. Alors celle là, je ne l'ai pas vu venir. Personne ne m'a jamais dit ses choses là, personne n'avait été assez proche pour me les dire, étrangement, ca ne me met pas mal à l'aise, c'est plutôt plaisant de se sentir apprécier. J'affiche une moue boudeuse avant de me tasser à nouveau sur moi même et de réfléchir. Ce jour là, c'est elle que j'avais appelé, ce jour là, c'est elle que j'avais voulu voir arriver et me tirer de cet égout. Était-ce vraiment le fruit du hasard ? Était-ce parce que d'instinct j'avais su qu'elle lâcherait tout pour venir ? Venir pour qui ? Kyle c'est certain mais je savais au fond de moi même qu'elle serait venu pour moi aussi. Ce n’était pas seulement une question d'ethnie ou d'identité culturelle chose que nous partagions toutes les deux. Je sais ce qui plaisait à Kyle, ce qui l'attachait à elle...et là dans cette minuscule chambre c’était perceptible. Nous étions fait de ténèbres, dansant au bord du gouffre et prêt à nous engloutir dans les profondeurs de nos noirceurs et nos travers, et elle n’était que lumière et chaleur avec cette indescriptible optimiste et cette inaltérable force qui la poussait en avant. Jubilée croyait en ce monde, plus ! Elle croyait qu'elle y avait une part et qu'elle pouvait à son échelle le changer ! C'était une réelle utopique, une réelle bouffée d’oxygène même si indiscutablement, cette piaule avait besoin d'être nettoyée et rangée.
Jubilée était indiscutablement, quelqu'un de bien.

Tu aimes quelqu'un, Jade ? À part Kyle. 

Je me tourne vers elle, légèrement surprise avant de l'observer de longues secondes et de me coucher sur le lit, me mettant sur le ventre et la regardant au plus prêt, mes iris d'un noir profond plongées dans les siennes.

Toi, peut-être ? ♥

Je lui décoche un large sourire crétin avant de plisser les yeux et de sentir le fou rire me gagner.

Krrr...krrr hiiii hi !

Et voilà, grillée ! J'essaye de planquer ce rire si caractéristique et terriblement débile dont la nature m'a affublé et je me remet sur le dos en pouffant puis à regarder le plafond en essayant de ne pas exploser d'avantage.

Sérieux....On se croirait dans Dawson là ! J'ai une tête à jouer l'amoureuse ? D'façon tout ce que veulent les mecs, c'est du cul...ca je le sais très bien, Juby. L'Amour, j'y crois pas, j'ai jamais été amoureuse et je ne le serais jamais. C'est nul, ca n'apporte que des problèmes. Par contre, si tu me parles d'affection...oui. J'aime énormément Kaede, parce que c'est ma première amie, la première que j'ai eu et...je me sens responsable d'elle. Après, y'a Cait et Amy mais je ne les connais pas bien encore...Amy a l'air de vouloir m'aider et Cait...bah...c'est une ..hum...non je ne serais pas très sympa. C'est la sœur de Kyle, voilà...Il l'aimera toujours plus que moi...C'est tout. Pis, y'a toi...J'sais pas...C'est...j'ai l'impression qu'on..qu'on a plus de points communs qu'il n'y paraît. Je te fais confiance, je ne sais pas pourquoi...je ne devrais pas...tu as une hygiène de vie effroyable, une hygiène corporelle approximative et un sens du rangement inexistant. T'es pire qu'un garçon manqué..J'ai du mal à croire que tu as ouvert le tiroir de la commode AVEC tes pieds et que tu ne mets même pas de chaussettes avec tes baskets..c'est deg ! Mais bon, même si t'es limite crade, je t'apprécie...un peu. Tu sais que je vais etre obligée de prendre une douche en sortant d'ici, je me demande depuis combien de temps tu n'as pas changé tes draps T___T, sérieux, j'y pense depuis dix minutes.

Si j'avais eu une grande sœur, je suis sur qu'elle t'aurait ressemblé...tiens. Mais peut être que j'en ai une, j'sais pas. Ma mère était une prostituée tu sais...j'ai pas peur de te le dire, parce qu'elle ne m'est rien, j'ai pas de famille, j'en ai jamais eu...alors l'Amour, tu vois...c'est un peu, What the Fuck pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Jubilation Lee
X-Men Alpha
avatar

Messages : 2056
Date d'inscription : 23/04/2012
Age : 23

MessageSujet: Re: Le Lien ( Pv Jubilée)   Lun 5 Mai - 23:15


Je crois que j'ai réussi. Je demanderai à Amy ce qu'elle en pense, mais je crois que j'ai réussi à faire comprendre certaines choses à Jade. Peut-être lui ai-je ouvert les yeux sur la réalité et empêché de faire une connerie en se lançant à la recherche de Kyle. C'est aujourd'hui une petite victoire pour moi, celle d'une fille parvenant enfin à apprendre de ses erreurs et transmettre ses conclusions à d'autres s’apprêtant de marcher sur le même chemin. Je la crois sincère quand elle me parle, je ne pense pas qu'elle le fasse pour m'amadouer et me tromper une fois que j'aurai le dos tourné. Je crois qu'elle a réellement confiance en moi pour rendre les choses comme elles étaient avant. On a désormais le même sang et même si je n'ai jamais porté énormément d'importances aux liens du sang préférant ceux du cœur, je dois dire que je me sens proche de Jade.

Sa grande sœur, hein ? Ce n'est peut-être pas si éloigné de la réalité et c'est sans doute ce que je ressens aussi en ce moment. Mais le temps passe et je ne dois pas me reposer trop longtemps. Bientôt je partirai sur ses traces et ne reviendrai qu'après l'avoir revu. D'un point de vue plus réaliste je ne peux pas garantir le fait que je puisse le ramener à la raison ou le ramener tout court, mais je n'abandonnerai pas avant de l'avoir vu ! C'est une manière de montrer ma motivation. J'irai sur la côte ouest, à San Francisco, sur les lieux de l'incident, j’enquêterai à ma manière et me débrouillerai pour me loger si cela prend trop de temps. J'ai peur de rencontrer les personnes sur lesquelles on est tombé la dernière fois mais j'ai confiance en mes capacités et je suis sure que seule je peux me faufiler entre les mailles d'un filet plus facilement qu'en y envoyant l'armada de l'Institut. Et puis pourquoi aurai-je recours à de l'aide des X-mens ? Je n'y vais qu'en tant que Jubilation Lee et même si c'est la même chose et que c'est ancré en moi, cela suffit à me convaincre de ne pas impliquer d'autres personnes et surtout pas d'élèves comme la dernière fois avec Kaya.

« Je vois. Tu t'en rends pas encore compte. M'a foi… C'est logique, j'étais comme toi avant. Mais crois moi, ça va te tomber sur le nez tôt ou tard, que tu le veuilles ou non. Et d'ailleurs, c'est souvent les personnes qui fuient l'amour qui s'y retrouvent les premières confrontées. La vraie force c'est de ne pas avoir peur d'aimer j'te dis. »

Je me tourne vers elle, me rapprochant de son oreille pour lui murmurer.

« Et puis compte sur moi pour me foutre de toi le jour où tu auras le cœur qui palpitera en pensant à quelqu'un et que tu bafouilleras dès que tu le ou la croiseras. Tu ne t'en sortiras pas si facilement. »

Mon sourire s'efface alors que je me lève du lit pour enfiler mes chaussures et saisir mon jian.

« Je vais retourner m’entraîner, dans mon état si je recroise l'autre télépathe je vais pas tenir longtemps. J'espère te voir un jour à mes cours, ça pourrait te faire du bien d'expulser un peu tout ce que t'as là. »

Dis-je en tapotant mon cœur du poing. Mon air est plus sérieux.

« Ma chambre mal aérée mais est toujours ouverte, viens t'y salir si t'as pas le moral ou si tu veux battre mes records de speedrun à quake. »

Je tourne le dos, m'apprêtant à partir.

« Et va t'acheter un rire, p'tite sœur.* »

en mandarin*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Lien ( Pv Jubilée)   Ven 9 Mai - 20:44

Je la regarde avec un air ulcéré, clignant des yeux avec insistance avant de sentir le rouge me monter aux joues et de saisir l'une de mes béquilles pour l'agiter furieusement comme les pales d'un moulin.

Et toi vas t'acheter un VRAI déo ! Pokemon puant ! *

Je souffle comme un taureau furieux en la regardant s'enfuir dans le couloir prise de panique devant ma fureur légitime, légendaire et terrifiante. On ne se moque de mon rire, je ne le sors déjà pas si souvent, alors il ne faut pas exagéré et s'en prendre gratuitement à lui , il a l'avantage d'être hors norme et pourrait mériter à lui seul au moins les vingt lignes de description consacrées à l'appendice nasal de Kyle mais le monde est injuste, sa fiche avait été rédigée avant la mienne, tant pis. Je la regarde disparaître telle une sale punaise jaune qu'elle est avant de jeter un regard circonspect au bordel qui règne dans sa chambre qui si on la ramène proportionnellement à sa taille n'est pas si petite que cela au fond.

Amoureuse, manquerait plus que ça ! Et puis quoi encore ? Rédiger un journal intime à la Bridget Jones ? Les Chronique de la Loligoth Invisible ? How i Fuck your Mutant ? Non mais Oh ! Ce n’était pas parce que mes tantes étaient du bâtiment et avaient l'impolitesse d'aimer parler la bouche pleine et se donner des cours de langues que je me devais de me sentir la pinède en feu. Et puis de toute façon, j'avais d'autres problèmes bien plus urgents à régler que de gaspiller ma belle concentration et mon immense talent dans des mièvreries de bas étages, il n'était pas de ce monde celui qui poserait ses pâtes sur moi, je finirais seule avec un chat. Voilà.

Qu'est ce qu'elle a dit déjà, le Golum Samourai ? Records à Quake...Petite joueuse va...attend que je retrouve ta manette dans tout ce bordel, tu vas voir qui c'est le Patron !!!



* En Mandarin.


Rp Fini pour Miss Jade
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Lien ( Pv Jubilée)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Lien ( Pv Jubilée)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Faire un lien court
» lien éducatif
» lien mère-enfant difficile
» le lien in utero
» Lien vidéos ou audio relaxation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-men RPG :: Hors Jeu :: Topics Terminés :: L'Institution Charles-Xavier et Alentours-
Sauter vers: