AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Autrement ( Sanzo Aoe)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Autrement ( Sanzo Aoe)    Jeu 30 Jan - 16:39

Je sors rarement dans les parties du bâtiment réservées à l’enseignement, je préfère de loin zoner dans le parc ou rester dans la chambre, les yeux rivés sur mon ordinateur ou jouant avec ma tablette. Seulement voilà, dehors il fait un froid polaire et pour une fois j’ai à faire ici, du moins au service de la scolarité. J’aimerai enregistrer mon nouvel état civil au nom de Kenneth et surtout signifier que j’aimerai rejoindre la section High Grade de la section scientifique de l’Institut dans la section spécialisée en mathématiques et physiques appliqués. Je n’ai aucune idée de mon niveau même si je trouve les exercices de facultés des Sciences glanés sur le net « relativement » simples. J’aimerai quelques conseils d’orientation afin de passer des tests et voir mon niveau véritable, sans doute pourra-t-on me renseigner dans ces bureaux ?

J’attends l’heure d’ouverture du bureau et j’ai mis mes écouteurs pour m’absorber dans ma musique, levant un œil indifférent sur le va et vient des étudiants ou élèves dans les couloirs. Et pourtant, vu ma tenue, beaucoup me lancent des regards interloqués. Tenue de cuir et de broderies sombres, couvrante au possible, cheveux teint en noir et look blafard, je sais avoir ici le cliché même du look gothique par excellence mais je ne pourrais pas agir autrement, ce qu’ils ignorent par leur regard inquisiteur et jugeant c’est qu’il ne me voit pas , moi, mais les vêtements dont je me pare pour me déguiser, c’est tant mieux, je me défend comme ju peux derrière cette carapace. Ils m’indiffèrent tous, même si je les observe bien plus qu’ils ne le pensent, j’observe mais je ne juge pas pour autant, cela fait maintenant quatre mois que je suis ici mais sans vraiment y être, j’ai eu tout le temps de me reconstruire et de batir un mur entre eux et moi, c’est mieux ainsi…bien plus sécurisant.


La tenue de Jade

Mon regard est attiré par un petit groupe de jeunes sortants d’une salle de cours, j’y reconnais Sanzo accompagné de ses amis. J’en vois certains qui parlent de moi en me désignant en levant les yeux au ciel. Suis-je un sujet de moqueries ? Sans doute…Tant qu’il s’agit de mon apparence, cela ne me dérange pas car le sage montre la lune et l’idiot contemple le doigt. Mon regard croise le sien et j’esquisse un faible sourire gêné, je ne voulais pas l’embarrasser devant ses amis par mon étrangeté. C’est peut être la première fois qu’il me voit vétu de la sorte et nous nous sommes croisés il y a une grosse semaine. J’en connais pourtant plus sur lui…Entrer dans le fichier informatique des élèves pour une pirate comme moi, ce fut un jeu d’enfant. Je l’ai fait par curiosité, oui…mais aussi pour me rassurer sur son compte, sur sa dangerosité et ses intentions. Je n’arrive plus à faire confiance, plus après avoir vécu auprès de mecs comme le Hiboux qui suintait la perversité. Sanzo n’est pas comme ça, ca me rassure.

Peut-être va-t-il faire semblant de ne pas l‘avoir vu pour ne pas perdre la face devant ses camarades, si c’est le cas, je ne peux pas lui en vouloir au fond. Aurais – je osé m’imposer moi ? Je ne pense pas.
Revenir en haut Aller en bas
Sanzo Aoe
Élève à l'Institut expérimenté(e) Delta
avatar

Messages : 1105
Date d'inscription : 03/11/2012

MessageSujet: Re: Autrement ( Sanzo Aoe)    Ven 31 Jan - 9:02

(15 janvier)

le cours venait de finir et comme toujours brouhaha et chahut retentissaient dans les couloirs. Légèrement à la traine et surtout en pleine discussion, Sanzo suivait la file interminable de ses camarades de classe. Le cours de géopolitique avait été animé et se poursuivait à l'extérieur de la classe.
Il aurait continué ainsi sans vraiment prendre garde à ce qui se passait si des mots n'avaient heurté ses oreilles.
Extrêmement mobiles, elles captaient un tas de conversations non "autorisées". Il tourna la tête vers ces mots vu leur méchanceté. À quelques mètres, 3 de ses "camarades" ricanaient en dévisageant une autre personne à priori. Sanzo n'aimait pas cette attitude. C'était vraiment des crétins. Il regarda la personne qui faisait l'objet de ces moqueries. C'était une fille, une jolie fille meme si ses vêtements étaient .. bizarre. Sanzo la reconnut de suite et fut surpris de la voir surtout ici. Jade .. Silent .. il l'avait croisé une semaine auparavant mais sincèrement il ne pensait pas la revoir aussi tot.
Ses poings se serrèrent ... Il fit un pas vers ses "camarades" ... Comment pouvaient ils être aussi stupides .. comment pouvaient ils penser que les humains les accepteraient s'ils se moquaient continuellement des leurs ...
L'un des garçons soutint son regard un moment ... la bagarre était imminente. Sanzo avait beau ne pas être vraiment violent certaines situations le mettaient hors de lui et s'en prendre meme verbalement à l'une de ses amies était cette situation.
L'abruti finit par laisser tomber .. il faut dire que l'année passée il s'était déjà pris un coup quand il avait critiqué Madame Elioth, depuis il se méfiait un peu de Sanzo. En plus, de la conseillère, ce dernier connaissait aussi la psy et surtout la nouvelle X-men .. la "folle violente" ... bien sur il ne l'appelait jamais ainsi devant Sanzo. Il était idiot mais pas complètement stupide.

Une fois le type "maté", Sanzo s'approcha de Jade de sa démarche féline. Vétu simplement d'un jean et d'une chemise il avait définitivement abandonné les chaussures à l'intérieure et meme parfois à l'extérieur de l'Institut. Sa queue se balançait doucement mais ses oreilles étaient pointées vers l'arrière en direction des murmures.


"Salut Jade, comment vas tu ? Sympa la tenue" Voix claire et forte, il ne cachait pas qu'il la connaissait et la saluait comme une copine. De plus il était sincère. Il aimait son look.

D'un signe de tête il montra le petit groupe toujours agglutiné à la dévisager.
"fait pas attention à eux, ce sont des crétins. Ils comprennent rien. Qu'est ce que tu fais là ? Tu attends quelqu'un ?"

de la politesse .. un peu .. de la curiosité ..certainement ... Il lui parlait comme il aurait parlé à n'importe lequel de ses ami(e)s.

Il la regardait en souriant mais des mots .. des mots qui pouvaient être mal interprétés lui venaient ..
Devait il les dire ...
La façon dont elle l'avait traité, l'avait peiné surtout qu'il n'avait pas compris pourquoi elle s'était comportée ainsi, sa "fuite" ayant mis fin à la discussion.
Sanzo n'était pas vraiment rancunier mais assez sensible. Il faisait "mine de" mais au fond certain propos le blessait. Il voulait bien être sympa mais il aimait aussi recevoir et encore plus depuis quelques mois.

Mais d'autres mots résonnaient dans sa tête .. "monstre" .. "erreur de la nature" ...  Allait il l'enfoncer parce qu'elle l'avait vexé ..

non .. il en était finalement pas capable .. ou plutôt il refusait de le faire. Il était si facile de blesser l'autre mais pardonner ... Accepter qu'il soit différent .. qu'il pense différent .. qu'il agisse différemment .. ça .. ça c'était bien plus compliqué

_________________

Nombre de rp  cat 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Autrement ( Sanzo Aoe)    Dim 2 Fév - 8:16

Il les a affronté, tenu tête avec une certaine hargne et je l’ai regardé faire depuis ma retraite contemplative. Je mentirais en disant que cela me laisse indifférente et froide. J’ai toujours su me défendre d’une manière expéditive et violente. Je suis capable de leur briser des membres et sans doute de les tuer sans problème si on m’en laisse le loisir mais je n’aime pas me voir dans cet état, je deviens alors vide, froide, méticuleuse et enfermée en moi même lorsque je cède à la colère, Rachel par une pensé m’a fait comprendre combien elle ne laisserait pas cela arriver en ses murs, jamais : c’est la limite qu’elle me pose, la seule et j’y souscris pleinement. Oh, ca ne veut pas dire que je ne rendrais pas coup pour coup mais je sais juger lorsque les mots ne doivent pas avoir l’importance qu’on leur prête, et c’est assurément le cas ici. Ils sont jeunes, idiots et inexpérimentés : prompts à juger, lent à agir. En tout cas, ils ne sont qu’une information sans réelle portée dans mon monde, juste un nuage à la traine dans mon ciel laiteux.

Mais qu’il agisse me touche, syndrome du chevalier blanc ou pas. Il se met en danger, volontairement pour moi et de ce fait sans qu’il le voit alors qu’il joue son combat de coq, mon regard s’aiguise brutalement, analysant chaque camarade resté en retrait, cherchant d’où peut venir le danger. J’analyse les possibles, sentant le vide me remplir, j’anticipe les menaces pour intervenir si je dois le faire…ce ne sont que des jeunes désœuvré je sais bien mais…mais personne ne saurait lui faire du mal alors qu’il s’expose pour moi parce que d’aussi loin que je puisse me souvenir, la seule personne qui a été capable de s’exposer ainsi fut Kyle et lui donnait les leçons et n’en recevait pas. Toujours immobile, mes poings se serrent alors que j’éteints mon Ipod, prête à intervenir mais l’adversaire renonce de lui-même, ce qui fut le plus probable.

Laisser la colère refouler est plus difficile alors qu’il est en approche, mais je sais très bien dissimuler mes émotions, où justement, le manque d’émotion. Je prends une discrète inspiration pour plonger mes iris noire dans les siennes. Mais Sanzo est surprenant, c’est sans doute la personne qui me surprend le plus ici, c’est plaisant, fortement plaisant. C’est un sentiment inédit et je dois avouer qu’il n’est pas désagréable du tout et que cette dernière semaine, j’ai beaucoup pensé à ce qu’il m’a dit.

Il aime mon look ? Sérieusement ? Voilà qui me déstabilise brusquement au point de me faire cligner des yeux, un peu interdite. Je ne me suis jamais fardé pour plaire à quelqu’un ou pour me plaire à moi-même, juste pour me protéger des autres même si, indiscutablement, j’aime le cuir et les vêtements sombres et ouvragés, ils me rapprochent de la nuit et des ténèbres, me permettent de m’y fondre plus facilement et puis le mariage de l’esthétique et de l’utile n’est-il pas l’apanage de ce siècle ?

- Salut..euh…ah ?...merci.

C’est complètement à côté, je le sais bien mais franchement, j’aurai du répondre quoi ? Est-ce un compliment ? Est-ce un langage alibi ? Est-ce une façon d’imposer à l’entourage son amitié avec un « phénomène anti social » ? Est-ce…Han, fait chier de se poser autant de questions et de n’avoir aucune réponse, il faudra que j’en parle à Amy.
Il me désigne le groupe de perturbateurs que mon regard accroche un instant et essaye de me fournir explications et mots rassurants.

- Moi, je fais attention à tout.

Ma voix n’est toujours qu’un murmure mais je ne peux m’empêcher de lui adresser un sourire timide, lèvres closes, le maximum que je peux concéder en public.

- Ils ne sont pas dangereux…mais toi, fais attention aussi. Je ne serai pas toujours là pour te défendre.

Ça aurait pu être de l’humour, ça n’en était qu’à moitié, la dureté dans mon regard alors qu’ils passaient à notre niveau suffisait pour le faire comprendre. Je reportais mon attention sur lui en retirant mes écouteurs.

- Non…Je n’attends personne. Je voulais voir si c’était possible d’accéder au niveau supérieur pour les cours de mathématiques et d’informatique. Amy m’a dit de voir ça avec la scolarité. Le programme des cours dans ces matières ici…je suis largement au-dessus.
Ta jambe…ça fait moins mal ?


Une façon comme une autre d’engager la discussion, je crois que je marque un point !
Revenir en haut Aller en bas
Sanzo Aoe
Élève à l'Institut expérimenté(e) Delta
avatar

Messages : 1105
Date d'inscription : 03/11/2012

MessageSujet: Re: Autrement ( Sanzo Aoe)    Dim 2 Fév - 10:05

Elle le fixait, Sanzo remarqua qu'elle avait les yeux vraiment noirs .. comme sa tenue. Elle semblait surprise par son compliment .. il ne comprenait pas vraiment pourquoi. C'était une fille et une jolie fille, les jolies filles étaient souvent complimentées.

Un murmure mais aussi un sourire qu'il lui rendit. Elle semblait tellement mal à l'aise.  


- Ils ne sont pas dangereux…mais toi, fais attention aussi. Je ne serai pas toujours là pour te défendre.

Il la regardait toujours mais cette fois avec une certaine perplexité avant de vraiment comprendre. Son regard se fit un peu plus dur et vexé .. il restait quand meme un garçon et cela éveillait un écho qu'il s'efforçait d'oublier ...
Un autre lieu, une autre fille .. une autre protection ...

Sa queue fouetta furieusement l'air, il se contrôla tant bien que mal. Elle n'avait probablement pas voulu le vexer ni le peiner ainsi.
Elle retira ses écouteurs et poursuivit amicale, curieuse. Il soupira non elle n'avait vraiment pas voulu le vexer.
Il se calma.


"ouaa.. je suis impressionné, c'est cool. Je pense pas que ça pose de problème surtout si tu dis que t'es passé par Mme De Lauro. Ici t'as les cours basiques mais après chacun peut adapter, c'est mieux que le système scolaire classique. Oui ma jambe va mieux merci .. Et .. Jade je suis peut être vieux jeu mais c'est au garçon de protéger la fille .. pas l'inverse." Il lui fit un clin d'oeil et un grand sourire charmeur avec une pointe d'ironie. Il ne pensait pas totalement ce qu'il disait .. ou plutôt il ne le pensait plus. Les filles qu'il avait côtoyé ces 2 dernières années avaient complètement démoli cette certitude.

"Tu sais .. ces garçons .. Ils n'ont toujours pas compris du mal qu'ils pouvaient faire. Et franchement comment .. comment peuvent ils penser être tolérés par les humains en agissant ainsi avec leurs propres frères. Et tu ne dois pas me sous-estimer. Ok j'ai pas un pouvoir comme celui de Cait ou un corps qui absorbe les choses comme Kaya, mais d'une certaine façon je peux devenir encore plus invisible que toi .. et surtout j'ai un instinct de danger et de fuite très élevé. Bon ce n'est peut être pas très glorieux mais ça m'a bien servi plusieurs fois. Sans parler de ma capacité à me métamorphoser en une redoutable panthère .. Tu imagines une bête de plus de 70kg capable de sauter à 6 mètres avec 150kg dans la gueule .. "

il lui sourit moqueur "je suis surpris que tu ne sois pas au courant .. ton .. "enquête" ne t'avait pas révélé tout ça ?"  

une petite pique, rien de méchant, Sanzo n'était jamais volontairement méchant dans ses propos. Maladroit, un peu à coté de la plaque parfois mais pas méchant et toujours sincère. Il l'appréciait beaucoup et aurait agi de la meme façon avec Océane ou Sean.

_________________

Nombre de rp  cat 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Autrement ( Sanzo Aoe)    Dim 2 Fév - 14:35

Les rapports écrits de Caitlyn sur l'Equipe de Récupération  et de Amy sur le suivi de Sanzo disaient de lui qu’il avait le syndrome du chevalier blanc, je commençais à mieux cerner le concept. Un peu Macho ? Sans doute oui même s’il s’en défendait. Après tout c’était mon premier « ami garçon de mon âge », il faudrait que je pense à télécharger le «  relations sociales pour les Nuls » afin d’essayer d’avoir l’air moins désastreusement handicapée dans mes discussions.

- Je pense, moi, que c’est au plus fort de protéger le plus faible…Pas une question de genre. Je suis plus forte que toi, c’est certain. Mais tu as l’avantage de contrer mon invisibilité par tes sens aiguisés, tu pourrais me surprendre. Je sais me battre, tu sais…je n’ai même jamais su faire que ça…avant.

Pas judicieux de parler de cela, tu vas le froisser encore plus. Quelle nouille ! Peut-être qu’en évoquant un sujet de « discussion entre bons potes » cela serait plus simple ?

- Une fois je me suis battue sur une plage contre Jubilée, elle m’a fait mordre la poussière en 2 temps trois mouvements et pourtant j’avais une arme à feu…Comme quoi.

Bien joué, Jade, tu passes pour une grosse psychopathe à présent ! Il va s’enfuir en courant de peur que tu lui colles une balle dans le derrière. Peut-être recentrer la discussion sur lui, pour montrer que je m’intéresse à lui.

- SI ! Je savais…Comme je sais que tu es né le 25 Décembre 1995, j’ai piraté les fichiers de l’Institut…C’était facile à faire mais je crois que Danger m’a tracé. Caitlyn m’a dit de ne plus faire ça mais c’était juste…de la curiosité, elle m’a sermonné comme on sermonne une enfant. Je crois qu’Amy et elles se prennent vraiment pour mes tantes…Ce n’est pas parce qu’on partage le même nom de famille que…

Oh putain ! Mais pourquoi tu ne te tais pas au lieu de t’enterrer, tu cherches du pétrole ?  Tu vas finir riche à force de creuser là. Tu vas passer pour une weirdo et que dire de cette histoire avec Cait et Amy…Tu l’embrouilles…Et puis concentres toi, tu vas disparaître !

- Tu ne m’as pas répondu pour ta jambe.

Ah ! Voilà ! Enfin quelque chose d’intelligent, comme ça pendant qu’il…oh non ! Je disparais ! Mince ! Je fais un effort pour me dématérialiser avec une expression très embarrassée sur le visage, mes joues pourtant fardée s’empourpre. Trop tard pour la fuite, trop tard pour appeler Amy. Est-ce que c’est ça l’hybridation taupe dont parlait Caitlyn ? Je ne sais pas…moi j’aimerai juste me transformer en plante de décors. Mais il faut bien que je justifie mon malaise de m’être embrouillée toute seule. Autant rejeter ça sur les autres pour temporiser un instant.

- Désolée, trop de monde, je ne suis pas très à l’aise ><
Revenir en haut Aller en bas
Sanzo Aoe
Élève à l'Institut expérimenté(e) Delta
avatar

Messages : 1105
Date d'inscription : 03/11/2012

MessageSujet: Re: Autrement ( Sanzo Aoe)    Mar 4 Fév - 9:35

oui c'était au plus fort de protéger le plus faible, il était bien d'accord sur ce point là, meme si son orgueil en prenait un coup.
Le plus fort (Rachel) avait protégé le plus faible (lui) ...

Mais Jade plus forte que lui .. il était sceptique. Simplement parce qu'elle avait plus d'expérience ... possible ...
peut être aurait elle surtout moins de scrupule .. Sanzo n'était pas un grand fan des combats en plus contre une fille .. Il était à peu près sur qu'effectivement elle aurait le dessus surtout parce qu'il serait incapable de la frapper. Il n'était pas un combattant et il le savait. Il avait fini par le comprendre.


 - Une fois je me suis battue sur une plage contre Jubilée, elle m’a fait mordre la poussière en 2 temps trois mouvements et pourtant j’avais une arme à feu…Comme quoi.

Il eut un petit rire .. Jubilee était une X-men et une professionnelle du combat. Sanzo ne la connaissait pas vraiment mais il en avait entendu parler.

Pirater les fichiers de l'Institut .. là il était impressionné .. vraiment impressionné. L'informatique n'était pas son truc mais il admirait ceux qui y comprenaient quelque chose.


 Je crois qu’Amy et elles se prennent vraiment pour mes tantes…Ce n’est pas parce qu’on partage le même nom de famille que…

Ca expliquait bien des choses ...  bon au moins la jeune fille n'était pas "seule". Il se demanda avec laquelle elle avait un lien ..  Il pencha pour Amy, vu le coté "volcanique" de Cait qui ne se retrouvait pas en Jade mais ... Jade était aussi typée asiatique ... Il ne se souvenait pas non plus si Cait lui avait dit avoir un frère ou une soeur .. non finalement, il faudra qu'il questionne Jade directement .

  Tu ne m’as pas répondu pour ta jambe.

Si il lui avait répondu mais noyé dans la conversation elle n'avait pas du faire attention à moins que ça ne soit juste un moyen de détourner la conversation. Elle semblait si mal à l'aise ...

Tellement mal à l'aise qu'elle commença à disparaître ... Sanzo la fixait avec un mélange d'étonnement et de compréhension. Il connaissait parfaitement les effets du stress sur un pouvoir. Lui il ronronnait, elle disparaissait.

"Trop de monde" .. il jeta un regard circulaire .. effectivement, les élèves allaient et venaient. Les cours allaient reprendre.
Il haussa les épaules
 "on va ailleurs alors .. voyons .. la bibliothèque .. on pourra pas parler, le foyer .. y aura aussi du monde ... mmm je connais un endroit tranquille .. vraiment tranquille si ça te tente et si tu n'as pas le vertige ..  "

il lui fit un grand sourire. Les toits .. les toits de l'Institut étaient le meilleur refuge pour être tranquille. Personne n'y montait jamais ... en partie parce que c'était interdit et surtout dangereux mais le chat s'en fichait. Il ferait peut être un peu froid mais il suffisait de se mettre au sud, dos au vent et contre une des cheminées.
Il la regarda interrogatif. Il savait qu'il lui faudrait justifier de son absence en cours mais discuter avec Jade était plus important pour lui ... et puis c'était l'avantage d'etre bon élève, les prof étaient plus coulants. Il était surtout très curieux de cette "relation" familiale qu'elle avait avec Cait et Amy et meme de sa bagarre contre Jubilee. Il n'avait pas enquêté sur elle .. il préférait qu'elle lui en parle.  

_________________

Nombre de rp  cat 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Autrement ( Sanzo Aoe)    Mar 4 Fév - 21:01

J’inclinais la tête en écoutant sa proposition, réfléchissant à toute vitesse sur les tenants et aboutissants de la proposition qu’il me soumettait. J’en vins à la conclusion qui s’imposer, les Chats ca aime se balader sur les toits, je ne suis pas une chatte moi. J’aime avoir les pieds sur terre. Et c’est surtout le fait de m’exposer au froid qui emporta ma décision.

- ….Je n’ai pas le vertige, non, mais je suis une Californienne. Nous sommes en plein mois de Janvier, il doit faire quelque chose comme moins quinze dehors, je suis des plus frileuses…Et puis les toits, c’est surement très crade, je suppose que c’est là que tu voulais m’emmener , non ? Tu sais, à San Francisco la température descend rarement au-dessous de zero, même l’hiver. Ici, le climat…c’est l’apocalypse, je déteste New York, la ville et ce froid polaire…

Je lui jetais un regard en oblique, l’expression suspicieuse.

- Et puis…Un garçon et une file sur les toits, ça fait…..très…rentre dedans non comme situation. Je ne pensais pas que ma tenue te plaisait à ce point…

Je le rassurais d’un demi sourire, heureuse de l’embarrasser un peu avant de lui désigner la chaise à côté de la mienne.

- J’ai une autre solution…Ce n’est pas la présence des autres qui me gène…Seulement…leur regard.

Je me concentre un bref instant, fermant les yeux avant de les ouvrir à nouveau. Il remarquera que le monde semble avoir perdu ses couleurs, fait alors de nuances de pastel et de couleurs passées comme si un filtre délavant venait de tomber sur son champ de vision du monde.

- Voilà…Ils ne nous voient plus. Bienvenu dans mon monde, celui de l’Invisibilité. Par contre, si tu t’éloignes trop, tu sortiras du champ…C’est pour ça qu’il fait mieux s’assoir et éviter qu’on vienne s’assoir sur toi...Parce qu’eux ne voient qu’une chaise vide, ça pourrait être humiliant…avec le temps, on aiguise ses réflexes pour éviter ce genre de situations

Je soupire à nouveau, un soupire de bien être alors que je me perds un instant dans la contemplation de ce monde qui nous ignore enfin.

- Ils nous entendent oui…mais il suffit de murmurer, qui écoute les murmures ? Personne…On n’écoute déjà pas ce que le vent raconte…alors les fantômes, personne ne s’en occupe.
J’ai lu que tu étais là depuis quelque temps déjà….et tu es très populaire…même chez les filles…Il faut dire que c’est difficile de te manquer. Oui…J’ai lu beaucoup de choses, je sais comment tu as été blessé, ton histoire l’autre jour…avec Rachel….je voulais en savoir plus... Tu as été courageux. Vraiment.
Mais je sais aussi que c’est injuste de prendre sans donner.
Je m’appelle Jade Dikinson mais à présent mon nom d’adoption c’est Kenneth. Tu ne le sais peut être pas mais c’est aussi celui de Caitlyn. Elle a été adoptée à cinq ans par les Kenneth quand ses parents sont morts en Irlande, elle est venue vivre à San Francisco, elle a un frère…plus vieux…Kyle. C’est lui qui m’a sauvé d’où j’étais…et guidée…il est comme mon père. Kenneth, c’est pour ça. Il y a eu un problème à San Francisco…il m’a envoyé ici, sous la responsabilité de « mes tantes ». ..Le reste…c’est pas important…
Tu savais ou tu avais joué le jeu de l’enquête aussi ?

Revenir en haut Aller en bas
Sanzo Aoe
Élève à l'Institut expérimenté(e) Delta
avatar

Messages : 1105
Date d'inscription : 03/11/2012

MessageSujet: Re: Autrement ( Sanzo Aoe)    Jeu 6 Fév - 11:16

Il se mit à rougir et la regarda embarrassé .. bien sur il n'avait jamais envisagé de ... ce n'était pas son genre .. de toute façon en ce moment les affaires de coeur .. quand au reste ...

Puis sa vision se modifia, les couleurs devinrent plus douces, nuance de pastel. Aussitôt ses pupilles s'adaptèrent. Il n'était pas du tout gêner. De toute façon la vue n'était pas son sens le plus important .. Le priver de l'ouïe ou de l'odorat et là il serait perturbé mais la vue ... Il compensait facilement.
En plus Jade ne le savait pas mais elle n'était pas la première à lui faire bénéficier de son don. Il s'assit donc tranquillement sur la chaise à coté d'elle


"cool et pratique .. C'est .. pas trop fatiguant ?" il s'inquiétait quand meme pour elle, maintenir l'invisibilité devait demander de l’énergie et elle n'était pas très robuste en plus.

"c'est sur, c'est mieux que les toits et le froid. Mais tu verras au bout de quelque temps tu t'y feras .. meme si je t'avoue que je préfèrerais être chez moi en Floride en ce moment ... C'est comme la Californie, le froid on connait pas."

Elle avait donc lu des choses sur lui ..un pincement quand elle prononça le prénom de Rachel et de la fierté quand elle lui dit l'avoir trouvé courageux. Une fierté d'un garçon ado devant une fille du meme age. De chat il passa au coq. Il se redressa et lui sourit avec un petit air satisfait.

Kyle Kenneth ... le frère de Cait ... ce nom ne lui disait rien mais ... un souvenir ... une chose dont il n'avait pas vraiment fait attention.
C'était en juillet lors de leur mariage. Il n'y avait pas vraiment participé ... Il était resté discrètement dans le fond, seul, ses copains ayant refusé catégoriquement de venir. Lui n'aurait manqué ça pour rien au monde mais il avait été intimidé ... sans vraiment savoir pourquoi. Il connaissait la plupart des adultes mais ce jour là c'était différent ...
Un homme avait accompagné Cait est ce que c'était lui ... Il se souvint d'un autre homme qui l'avait aussi terrifié .. celui qui avait accompagné Amy. Dès les voeux prononcés Sanzo s'était éclipsé mal à l'aise. Il chercha Jade dans son souvenir .. Il fronça les sourcils


"mm non je savais pas. J'ai pas enquêté .. ça m'est égale ce que les autres pensent et peuvent dire de toi. Je préfère l'entendre de ta bouche. Je l'ai fait une fois avec un garçon .. et .. je crois que ça m'a empêché de le voir vraiment .. que ça m'a influencé et .. du coup les choses ont .. "dérapé" .. à moins que ça ne soit uniquement parce qu'il était un hybride-rat ... "

 Il y a eu un problème à San Francisco…il m’a envoyé ici, sous la responsabilité de « mes tantes ». ..Le reste…c’est pas important…

elle avait été blessée, elle lui avait dit .. "pas important" .. il en doutait. Encore quelque chose de douloureux ... mais elle ne voulait pas en parler .. il réfréna sa curiosité.

"tu aurais pu tomber sur pire. Cait et Amy sont vraiment géniales et super gentilles. Elles sauront vraiment t'aider, meme si je suppose que tu les vois différemment .. c'est tes tantes après tout. Je n'ai pas de tante .. ni d'oncle du coup je peux pas vraiment savoir. Mais tu sais les liens du sang ne sont pas très importants. C'est surtout ceux du coeur qui comptent. Ça nous permet d'avoir une "vrai" famille, une famille qui nous aime, c'est le principale. "

il lui fit un grand sourire "Donc ...  tu devais être  au mariage non ? Et ce gars ... ce Kyle c'était lui qui a accompagné Cait ? Il m'a fait .. une drôle d'impression .. tout comme celui qui accompagnait Amy. "

il ne voulait pas critiquer son "père" après tout il ne le connaissait meme pas.

_________________

Nombre de rp  cat 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Autrement ( Sanzo Aoe)    Lun 10 Fév - 6:53


J’étais bien plus à l’aise dans mon domaine, protégée des regards. J’avais récupéré mon rôle d’observatrice de cette vie qui va et vient autour de moi et cela me plaisait énormément. Ce n’était pas de la protection car le danger ne viendrait pas de ces quelques étudiants qui allaient et venaient selon un emploi du temps fonctionnel, j’étais juste dans cet univers particulier de « non vie » observant l’impatience de l’existence qui s’en aller en une sarabande amusante et curieuse. Y avoir invité quelqu’un était d’autant plus plaisant alors puisque cela me donnait l’avantage de partager ce point de vue. Il me demanda si j’allais bien et si ça m’était difficile d’utiliser mon pouvoir ainsi. Je secouais la tête à la négative en lui adressant un sourire fantomatique.

- Non, c’est une question d’habitude. Sans bouger je peux tenir une journée presque. Avec quelqu’un, quelques heures. Ça ne me fatigue pas mais c’est vrai que ça a tendance à donner faim à la longue, l’énergie que ça consomme, je crois. Je n’ai jamais eu la curiosité d’en savoir plus la dessus. Ça marche…c’est tout. Mais, y’a des petits ratés…Si par exemple je suis sous le coup d’une vive émotion, ça peut se déclencher et je peux perdre le contrôle si je cesse ma concentration ou qu’on me fait mal…Pas d’quoi en faire une super X Woman, de toute façon, je ne suis pas là pour ça.

Je replongeais dans mon silence contemplatif, suivant du regard des cibles aléatoirement choisies.

- Je l'ai fait une fois avec un garçon .. et .. je crois que ça m'a empêché de le voir vraiment .. que ça m'a influencé et .. du coup les choses ont .. "dérapé" .. à moins que ça ne soit uniquement parce qu'il était un hybride-rat ... "

Mon regard obliqua sur lui avec malice avant de se reporter ailleurs.

- Je n’ai rien contre l’homosexualité, mes tantes le sont. Mais je t’aurais plutôt vu hétéro vu le regard langoureux que certaines te lancent…Bah, c’est peut être logique, on dit souvent que les tapettes attirent les souries, non ? Dommage, tu es physiquement très attirant.

Je dévoile un autre trait de mon caractère alors que je suis en confiance, peu de personne peuvent en attester ici à part ceux que je considère comme intime comme « ma famille » ou Rachel et Kaede. Je ne peux m’empêcher de taquiner les gens que j’apprécie avec une attitude très sérieuse, j’adore cela. Mais ne le lui prendra peut-être pas bien. Je pose mes coudes sur mes cuisses en me concentrant sur la foule et j’étire un large sourire satisfait.

- Je plaisantais…déstresse toi. C’était peut-être trop tôt…J’en parlerai à Amy…Les relations sociales sont compliquées, j’ai beaucoup de mal.

Je me redressais sur ma chaise en étouffant un bâillement, Kaede était venu squatter mon lit vers deux heures du matin suite à un cauchemar, quelle peste. J’avais eu le droit à mon peau de colle toute la nuit. J’entrepris de lui répondre.

- Oui j’étais au mariage, au deuxième rang avec Kaede. Je ne t’ai pas remarqué. Oui c’était lui qui a accompagné Cait’. Ils sont très proches mais…ils ont des idées sur la mutanité diamétralement opposées, ce qui fait que malgré leur lien, ils ne peuvent pas se voir aussi souvent qu’ils le devraient. Mais je sais que si jamais Kyle avait dès problème, Cait serait la première à partir…d’ailleurs, elle l’a fait et c’est comme ça que je suis arrivé ici. La réciproque est vraie aussi. Kyle ferait tout pour elle…elle est sa seule famille, avec moi…Pour l’autre, c’est le frère d’Amy…Je crois que celui-là…Il est très dangereux. Kyle m’a dit de ne pas s’en approcher. Je ne l’ai pas vu au repas…il a dû repartir assez vite. Il était avec sa fille, je crois qu’elle se nomme Pita…C’est aussi la nièce de Cait et Amy…c’est donc ma cousine, c’est …elle est spéciale. Nous avons passé le nouvel an ensemble en famille à San Francisco.

La vie est etrange…Je n’avais pas de famille et là…je n’arrive plus à gérer… Y’a tant de liens artificiels que je m’y perds. Ororo considère Cait’ comme sa propre fille et la présente ainsi, Rachel et Cait se disent sœurs. Amy me voit comme sa niece, Rachel comme sa protégée…je…ca va un peu vite…je ne sais pas gérer ce genre de chose, les sentiments, ça reste mon gros problème.


Je restais silencieuse un instant.

- Amy me suis psychologiquement. Ca ne veut pas dire que je suis folle ou malade, ok ? Elle m’a dit qu’il fallait que je me force à faire confiance…à parler de moi…J’essaye avec toi, alors. Parce que j’ai vraiment envie de te faire confiance, comme j’ai fait il y a longtemps avec Kaede.
Revenir en haut Aller en bas
Sanzo Aoe
Élève à l'Institut expérimenté(e) Delta
avatar

Messages : 1105
Date d'inscription : 03/11/2012

MessageSujet: Re: Autrement ( Sanzo Aoe)    Jeu 13 Fév - 9:34

Jade s'ouvrait, elle lui parlait d'elle, du fonctionnement de son pouvoir. Plus elle se livrait plus il l'appréciait. Elle était gentille, relativement simple (meme si ce n'était pas un adjectif qu'il attribuerait à une fille ..). C'était agréable. Il passait vraiment un bon moment. Un moment sans prise de tête, sans trop avoir à faire attention à ce qu'il disait .. et puis cette ambiance, cette .. bulle. Il pouvait entendre ses camarades, il pouvait les voir mais pas eux .. la sensation était étrange mais apaisante. Il comprenait ce qu'elle avait voulu dire .. c'est vrai que l'invisibilité était bien reposante.

 - Je n’ai rien contre l’homosexualité, mes tantes le sont. Mais je t’aurais plutôt vu hétéro vu le regard langoureux que certaines te lancent…Bah, c’est peut être logique, on dit souvent que les tapettes attirent les souries, non ? Dommage, tu es physiquement très attirant.

Il la regarda, interloqué, bouche ouverte .. avant de comprendre la plaisanterie.
Elle lui souriait, il connaissait ce sourire .. un sourire taquin, Jade était bien la nièce de Cait .. elles avaient le meme genre d'humour qui le déstabilisait.
Il se mit à rougir .. elle venait quand meme de lui dire qu'il était très attirant .. et elle avait aussi remarqué que les autres filles le regardaient ... C'était idiot mais il était content qu'elle s’intéresse à lui, content et flatté.  Il se redressa un peu et lui sourit à son tour


"non c'est .. c'est bien. Je suis content si tu arrives à te détendre .. si.. si tu es bien avec moi .. et je suis pas .. enfin j'ai rien contre mais .. heu .. j'aime les filles .. "

il se remit à rougir ... il ne voulait pas de sous entendu malheureux .. C'est vrai que les relations sociales étaient très compliquées .. et encore plus entre garçons et filles .. C'était .. comme la lune et le soleil, le chaud et le froid, l'huile et le vinaigre .. Difficile à faire cohabiter mais une fois que c'était fait .. le résultat était parfait .. enfin normalement.

Sanzo se demanda brièvement ce que 2 filles pouvaient bien se trouver .. et meme deux garçons. Il n'avait jamais vu son père avec un autre homme mais il savait qu'il les appréciait ..

Jade étouffa un bâillement, Sanzo la regarda .. s'ennuyait elle .. Ses oreilles s'affaissèrent un peu mais la jeune fille poursuivit .. bon elle devait simplement être fatiguée ...

Elle lui parla de Kyle .. "des idées diamétralement opposés" .. il se demanda si .. et donc Jade .. Il la détailla .. avant de conclure qu'il s'en fichait. Elle avait ses idées .. il avait les siennes ..
Comme Amy lui avait dit il devait trouver ses propres réponses .. et sa réponse là en ce moment était :"je m'en fiche" et c'était vrai. Jade était son amie ... elle était chouette c'était tout ce qui comptait. Il n'avait pas à la juger sur ses opinions tout comme il n'aimerait qu'elle le juge sur les siennes.

Elle avait une famille assez étrange et surtout très éclectique.


"t'as de la chance .. c'est cool d'avoir une aussi grande famille, des gens prêts à t'aider et à te soutenir .. et c'est bien qu'ils s'entendent malgré leur différence d'opinions .. c'est la preuve qu'avec un peu de bonne volonté, c'est possible. Ma famille est toute petite : mon père, Karl et moi ..  y a Océane que je considère comme une grande soeur mais elle travaille et je la vois pas souvent. Au début je considérais Cait aussi un peu comme une grande soeur mais elle est devenue plus un mentor. T'imagine .. on aurait pu être "cousin" en plus ... (il eut un rire moqueur) Ces liens ne sont pas artificiels au contraire, ils sont réels et souvent bien plus solides qu'avec une famille .. "biologique". Ces gens tu les as choisi, tu leur as accordé ta confiance. Tu te sens surement trahi parce que ton père t'a envoyé ici mais il a du penser que tu y serais bien et surtout en sécurité. Il te manque c'est normale, t'es triste et tu te sens abandonnée mais c'est normale aussi. Mais s'il y a une personne en qui tu dois avoir totalement confiance c'est lui. Je ne connais pas votre histoire mais il t'a aidé, il t'a choisi, en toute connaissance de cause. Il aurait pu te laisser, mais il ne l'a pas fait. Tout comme mon père."

il la fixa dans les yeux  "tu sais je crois qu'il ressent exactement la meme chose. Mais au moins il est rassuré car il sait que tu es heureuse malgré tout, et avec ta tante. Amy a raison ... et je sais que tu n'es pas folle, elle me suit aussi .. et je ne suis pas fou .. idiot parfois mais pas fou. Pour les autres liens prend ton temps .. et puis ce sont leur lien à elles. Ce n'est pas parce que Cait considère Rachel comme sa soeur, ou le professeur Munroe comme sa mère que tu dois les voir comme des tantes ou des grand-tantes .. Ce sont les liens de Cait pas les tiens. Et si ça te pose un problème, si tu les trouves trop .. étouffants dit leur simplement et gentiment. "

il pencha la tête un peu de coté et lui sourit charmeur "c'est difficile les sentiments et encore plus à notre age. On ne veut plus être des enfants mais on est pas encore des adultes .. du coup on ne sait pas comment réagir. Les marques d'affection nous dérangent et en meme temps nous manquent.
Quand à la confiance .. te force pas .. elle viendra. Regarde déjà ça fait deux fois qu'on discute .. tu n'as peut être pas encore confiance en moi mais tu me tolères .. tu acceptes que j'entre dans le monde de Silent .. et réciproquement .. c'est un début."


il détourna son regard et le fixa sur le mur opposé, les cours avaient repris et le couloir était vide. "je crois .. je crois que tout au fond de toi tu me fais déjà confiance mais .. tu as un passé, tu as été trahie et du coup tu as peur ce qui est normale. Je suis pareil .. moi aussi j'ai peur. Mais qu'est ce qui est pire ... se faire trahir ou vivre seul .. moi j'ai ma réponse .."

de nouveau il la regarda " j'ai décidé de voir le bon coté des gens, je n'occulte pas le mauvais mais je pense que pour avancer il faut faire confiance.. "
il eut un mouvement d'épaules comme pour s'excuser  "désolé je parle trop .. Sinon qu'est ce que tu aimes comme musique ? Et comme genre de film ? Tu craques sur un acteur particulier ? Une actrice ... "

changer de sujet, revenir à des choses plus légères .. à des discussions d'ado .. Il était un peu inquiet, se demandant s'il n'avait pas été trop loin. C'est vrai qu'il avait tendance à exprimer ses idées et ses sentiments ..
Trouver ses propres réponses .. que c'était difficile ..  

_________________

Nombre de rp  cat 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Autrement ( Sanzo Aoe)    Dim 16 Fév - 17:23



C’était bien la première fois qu’un garçon de mon âge me parlait autant. Ce n’était pas désagréable, c’était même assez plaisant. J’aurais très bien pu passer des heures à l’écouter parler. Oh, non je ne buvais pas ses paroles, loin de là. J’étais assez d’accord avec lui sur certaine chose, et bien assez lucide et réfléchie pour ne pas entrer en conflit avec lui sur d’autres. La vérité reste que je ne savais pas où me placer par rapport à ce qu’il disait mais de toute évidence, oui, nous avions des choses en commun et des façons similaires de penser, bien au-delà de nos différences. Je devrais réfléchir à ce qu’il disait, y revenir bien plus tard pour l’instant, je ne savais pas trop quoi faire de toutes ces informations et de comment je devais réagir.

Etait-ce ça la vie ? Poser un pied devant l’autre et avancer dans un chemin sombre et croisant les doigts pour ne pas tomber dans les ornières ? Peut-être oui. Peut-être que tout se résumait aux rencontres accidentelles et à contempler silencieusement le merveilleux spectacle de cette vie bouillonnante qui ne sait qu’être avant que de savoir ce qu’elle voulait devenir. Nous tournons sur un monde solitaire et toujours nous sommes pris du tournis de ces choses qui galopent loin devant. Qu’est-ce que je suis en train de vivre ? Pourquoi suis-je ici ? Je ne suis qu’une simple fille, il n’est qu’un simple garçon, mais déjà sonne le « il était une fois » de nos relations en devenir, quelles directions y donner et quels mystères y rechercher ? Non, tu ne parles pas trop, Sanzo, tu m’ouvres sur des mondes que je n’imaginais pas, c’est bien plus intense qu’une vie derrière un écran.  Rachel, Amy C’est ça vivre l’Instant ? C’est de ça dont tu parlais Lorna ? C’est cela que tu voulais pour moi, Père ? Comment fait-on pour vivre, c’est bien plus compliqué que respirer au fond.

Je reviendrais plus tard à ce souvenir, le jour et l’heure m’auront échappés oui, certainement. Mais j’y reviendrais souvent parce que pour la première fois de ma vie, j’ai eu cette envie de voir ce qui se passerait au lendemain de cet instant. Pour la première fois, j’ai entrevue des routes, des carrefours, et j’ai levé les yeux de mes pieds et de l’asphalte. L’avenir n’est pas ce que nous en faisons, c’est ce que nous en vivons au présent qui le façonne, un pas après l’autre. Ça me frappe comme une évidence et c’est à ton sourire enjôleur que je le dois, Sanzo. Tu as plus de pouvoir que tu ne le crois au fond, Rachel a bien de la chance, elle.
Cette pensée incongrue me fait froncer les sourcils, je ne sais pas d’où elle vient mais elle ne me ressemble pas, je préfère l’occulter ne sachant comment l’analyser où peut être ne voulant pas le savoir.

« désolé je parle trop .. Sinon qu'est ce que tu aimes comme musique ? Et comme genre de film ? Tu craques sur un acteur particulier ? Une actrice ... »

J’esquisse un léger sourire en me tassant sur ma chaise.

- Non, tu ne parles pas trop…et puis comme moi je suis du genre silencieuse, à deux…on arrive à s’équilibrer.

Le reste me laisse perplexe, mon sourire s’estompe.

- La musique…Froide, électro…assez cérébrale en fait…Et…Euh…C’est à dire que…Enfin…je. Eh bien, je ne m’intéresse pas à ça. Le cinéma, c’est juste de la consommation….c’est tout. La vie est parfois plus intéressante que la fiction…je…heu…je préfère lire des ouvrages scientifiques. Et puis, les acteurs…ben…je ne suis pas du genre à trouver « craquant » des mecs. C’est…ca ne m’intéresse pas. Et les filles…hum…j’ai déjà deux lesbiennes dans la famille et ce ne m’a pas ouvert des vocations, loin de là et puis j’ai jamais eu de cop…fin…Ce n’est pas mon truc, j’suis pas quelqu’un d’intéressant à ce niveau-là.  C’est…Olalalala !
P’tain ! J’en reviens pas que tu m’fasses parler d’ça, quel cauchemar.


J’agite la main en un rire nerveux alors que je m’empourpre, c’est bien la première fois que quelqu’un arrive à me faire dérailler ainsi depuis longtemps, en fait depuis que Kaede m’a raconté que Rachel lui avait roulé une pelle, je ne l’ai d’ailleurs jamais cru malgré mon rare et discret «  olalala » qui caractérise un tic de langage quand je ne contrôle plus ma réserve et que je suis au plus naturel avec mon interlocuteur. C’est la vraie Jade que le jeune hybride à devant les yeux à présent. Je soupire, toujours prise d’un rire.

- Bah…heu…si tu connais des films biens…t’auras qu’à me montrer mais attention, j’ai la critique facile.
Revenir en haut Aller en bas
Sanzo Aoe
Élève à l'Institut expérimenté(e) Delta
avatar

Messages : 1105
Date d'inscription : 03/11/2012

MessageSujet: Re: Autrement ( Sanzo Aoe)    Mar 18 Fév - 11:07

elle rit, un peu nerveusement mais elle rit .. et elle rougit. Elle était encore plus belle. Sanzo était content. Elle se livrait. Elle avait baissé ses défenses. C'était agréable et charmant .. Lui trouvait ça mignon et un peu troublant. Il y avait un certain niveau d'intimité qu'il n'avait jamais ressenti et surtout qu'il n'avait pas cherché.
Le voulait il ...
Le refusait il ...
il n'en savait rien.
Pour l'instant il n'avait pas envie de se poser de question. Il appréciait juste le moment.

Bon ils n'avaient pas du tout les memes gouts musicaux .. lui était plutot classique mais comme il était curieux ça ne lui posera aucun problème de tester de nouvelles choses ..
Et c'était une scientifique ... alors qu'il était plus littéraire ..
d'un autre coté, elle avait plein de chose à lui apprendre ... il trouvait ça vraiment agréable.
Elle n'aimait pas trop le cinéma .. un peu étrange pour une fille de son age .. à moins qu'elle n'ait jamais eu vraiment l'occasion .. Il rangea cette info dans un coin de sa tête .. peut être ... un peu plus tard ... quoique ...
mais n'était ce pas trop tot pour l'inviter .. il y avait quand meme un autre problème ... et pas des moindres pour le chat ..
Meme s'il était encore perturbé, il voulait mettre les choses au clair avec Rachel. Meme si il savait qu'il n'y avait rien de sérieux entre eux ... ça ne se faisait pas .. et ce n'était pas non plus correcte pour Jade.
Il n'était pas un coureur.
La suite le fit sourire, toujours ce sourire charmeur
 "mm électro .. je connais pas vraiment, faudra que tu me fasses écouter. J'aime bien connaître de nouvelles choses. Je suis plus .. (ne rigole pas) ... musique classique .. Bach .. Haendel .. Beethoven .. ça fait ringard je sais mais je m'en fiche. Les copains rigolent mais moi j'aime. J'aime aussi les balades .. les trucs romantiques ..
Pareil pour les films meme si j'apprécie un bon film de guerre ..  Et ouai ok je te montrerais et heu ... si tu veux on .. on pourra se faire un ciné .. enfin .. pas tout de suite ... quand .. quand ça te dira ... "


à son tour il se mit à rougir .. Lui non plus n'avait pas beaucoup plus d'expérience .. meme pour inviter une fille au cinéma.. Il ne voulait pas qu'elle croit qu'il la draguait .. alors que ... finalement n'était ce pas ce qu'il était entrain de faire ...
Il ne savait plus très bien ou il en était.
Il la quitta des yeux histoire de se reprendre un peu ...

"hum ..  .. ouai les sciences c'est sympa. Avant de venir à l'Institut je m’intéressais au gène X  mais au final c'est trop compliqué .. et pas vraiment expliqué du coup .. ça m'a saoulé. Je préfère largement l'histoire ou la géopolitique .. je trouve ça plus intéressant et puis ça permet de pas refaire les mêmes conneries .."

il la regarda de nouveau, un peu moqueur "par contre je suis incapable de pirater un réseau informatique ... "

_________________

Nombre de rp  cat 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Autrement ( Sanzo Aoe)    Mer 19 Fév - 12:21



Je l’écoutais défendre la musique classique avec passion. J’avais en effet des précisions à apporter la dessus, nous possédions un point commun dans le fait que le chant nous intéressait que de loin et que seule la musicalité des chansons pouvait m’évoquer quelque chose. Je connaissais de loin les auteurs classiques mais je n’avais jamais réellement écouté leurs compositions mais si quelqu’un d’aussi bouchée que Cait s’y adonnait « pour se concentrer » de temps à autre alors je devais m’y essayer au moins une fois mais je n’allais pas demander à la rousse explosive, se concentrer avec elle dans une pièce, c’était vraiment pénible déjà à la base, alors l’entendre geindre que « Mozart c’est In » «  et que Beethoven c’est d’la balle », c’est….surréaliste. Donc oui, demander à Sanzo me paraissait définitivement la chose à faire.

La suite me laissa perplexe. Il me propose et ciné et se transforme  en poivron, tomate, cerise, Amy qui doit parler de fesse... Mais WTF ? Qu’est ce qui pouvait l’empourprer de la sorte ? Peut-être avait-il des gouts cinématographiques inavouables et dans ce cas était-ce bien prudent de l’y accompagner ? Le Hiboux était un sacré pervers dans le domaine et certaines de ses vidéos étaient particulièrement salées. Mais bon, j’avais cru comprendre que son phantasme c’était le Grand Oiseau de Feu un peu crade, donc je n’avais pas à m’en faire, j’étais vraiment physiquement aux antipodes physiquement parlant de Rachel. Et puis bon, souvent on disait que les garçons ne pensaient qu’à ça même si Sanzo était gentil, ce qui pendait entre ses jambes ne l’était pas forcément. Pas grave, je saurais le calmer plus que rapidement en ce cas, chat échaudé craint l’eau froide, non ? C’était bien compliqué de discuter avec un garçon, olalala.

Il était passé au vert et avait changé de sujet, tant mieux, ça m’évitera d’essayer de cogiter pour le comprendre en tout cas, j’aurai un sujet tout trouvé à aborder avec Amy : A quoi pense es garçons ? Surement qu’elle s’y connait, tout le monde me dit que c’est elle mon oncle dans le couple formé par mes tantes.

- Tu sais l’electro…c’est surtout instrumental, certains disent que c’est une vision contemporaine de la musique classique. Moi ça permet de m’isoler et de me calmer, je ne suis pas si calme qu’on pourrait le croire, enfin je travaille beaucoup la dessus…ici.
Donc oui, je veux bien écouter et toi je te ferais écouter en échange mais j’ai surtout beaucoup de MP3, je n’ai pas beaucoup de chose à moi…je suis arrivé sans argent, ni rien du tout, je vis grâce à l’Institut et mes tantes, alors je chippe un peu à droite et à gauche sur le Net…c’est mal je sais mais je me suis toujours débrouillée comme ça. Je me suis toujours occupée de moi…seule.


une pause.

Pour le cinéma…Je n’y suis jamais allé. Mais je suppose que c’est en ville ? En ce cas il faudrait demander la permission à mes tantes. Je n’ai en théorie pas le droit de sortir de l’Institut, ça peut être dangereux pour moi. La dernière fois que j’ai essayé de filer en douce, Rachel m’a ramené par la peau du cou. J’ai promis de ne plus m’enfuir mais je ne sais pas si c’est réellement prudent de sortir. Ça ne dépend pas de moi. Je sais que Caitlyn finalise l’acte légal de mise sous tutelle à son nom puisque Kyle est « mort » aux yeux de l’Etat, elle est spécialisée la dedans après tout, elle m’a dit que c’était faisable…Du coup, je dépendrais d’elle jusqu’à mes 21 ans, c’est le prix pour porter le nom de Kenneth et pouvoir m’inscrire en Faculté plus tard. Tout ça pour dire que tu devrais lui demander…après tout, c’est ton idée.

Je plissais les yeux, perdue dans mes pensées.

- J’aime les maths…leur logique…une réponse claire pour chaque chose. Il n’y a plus de questions compliquées à se poser. Ou c’est bon ou faux. Je déteste qu’on me prenne la tête avec des multiples choix et possibilités, je me torture assez la tête avec ça…on a tort de trop se poser de questions, après…on reste tout embrouillé.
Et le piratage….ça s’apprend. C’est juste de la logique et savoir jouer avec des chiffres et puis t’apprend plein de trucs rigolos. Si je veux, je peux même voir ce que tu as fait avec ton ordi ce dernier mois…hum ? Inquiet ? Nan, je le ferais pas…Par contre, si tu veux donnes-moi ton tel, je suis très textos…j’adore communiquer par les réseaux.


Je me tournais au trois quart pour lui sourire d’une façon charmante et sincère, un de ces rares sourires qui montrait bien plus ce que j’étais que ce déguisement qui me protégeait du monde.

- Et j’aime aussi discuter avec toi …en vrai.
Revenir en haut Aller en bas
Sanzo Aoe
Élève à l'Institut expérimenté(e) Delta
avatar

Messages : 1105
Date d'inscription : 03/11/2012

MessageSujet: Re: Autrement ( Sanzo Aoe)    Ven 21 Fév - 0:21

elle lui proposait un échange de musique, c'était vraiment sympa et il appréciait. Fils unique il n'avait jamais rien eu à devoir partager. Et ici non plus puisqu'il s'était retrouvé tout seul dans une chambre. Une chance d'après ses copains .. peut être. Mais à vrai dire partager ne le déranger pas.

"cool t'inquiète pas j'ai aussi beaucoup sur mp3 et sur mon ordi. Sinon ben .. j'avoue avoir une  chaine chez moi et mon père a un vieil électrophone. Et heu .. ben la musique je fais pas que l'écouter j'en joue aussi .. pas très bien .. enfin c'est surtout pour faire plaisir à mon père. "

c'était la première fois qu'il en parlait. Ses meilleurs amis ne le savaient toujours pas. Meme s'ils étaient venus chez lui le Noel précédant. Il n'aimait pas trop faire étalage de sa fortune mais avec Jade c'était différent. C'était pas de la vantardise, juste qu'il avait envie de lui en parler.

".. par contre j'aimerais que tu gardes ça pour toi s'il te plait. "

il s'agita un peu sur sa chaise "et heu .. ouai .. ok pour Cait je lui demanderais y a pas de soucis. Et sinon ben on trouvera bien un autre moyen. Au pire je demanderais à Karl de nous servir de chauffeur comme ça nos "parents" seront rassurés. Je crois que mon père non plus n'aime pas vraiment me voir sortir .. Y a un peu plus d'un an quand je suis arrivé, j'ai fait une course poursuite dans les égouts avec des flics. Y avait une fille (je sais .. encore une) qu'avait des problèmes et on s'est retrouvé dans les tunnels du métro. C'était flippant sur le moment mais après plutot marrant. Sauf que mon père n'a pas du tout apprécié .. Bien sur maintenant je suis majeur mais ça change pas grand chose. De toute façon je veux pas lui faire de la peine, pas après tout ce qu'il a fait pour moi. C'est le rôle des parents. Faut faire avec. Tu sais c'est pas un prix très lourd, au contraire. Grâce à elle t'es en sécurité. "

Il faillit lui tirer la langue quand elle lui demanda s'il était inquiet qu'elle est pu ou qu'elle pourrait regarder son ordi.  "bof tu peux pirater mon pc, ça me dérange pas. De toute façon, tu serais déçue, j'ai rien de particulier dedans. Musiques, films. Mon fond d'écran c'est mes copains/copine à Noel. Je m'en sers pour bosser le plus souvent et jouer un peu meme si je préfère la console. Tu trouveras pas de film cochon, ni de sites porno. Je trouve ça vulgaire. Enfin sauf si Sean y est allé. Je le lui prête souvent. Et lui il aime ça. Il est sympa je l'aime bien mais il a des idées bizarres parfois. "

Il sortit son tel. Il n'était pas très texto ni forcément réseau (il n'allait que très peu sur son facebook) mais il voulait lui faire plaisir. Dans son répertoire seulement 3 n° dont celui de son père au bureau. Il enregistra rapidement le sien et le lui montra en souriant. "voilà." après tout ça pouvait être aussi sympa .. bon moins que de la voir en face de lui. Il lui fit un clin d'oeil : " Faut que tu me donnes le tien du coup"

Puis il la fixa un long moment en silence, un très long moment (surtout pour lui). Il appréciait son sourire, vraiment beaucoup  "moi aussi j'aime discuter avec toi. C'est marrant j'ai l'impression que je peux te dire plein de chose, tu sais vraiment écouter. Avec Océane .. elle est super bavarde du coup c'est moi qui l'écoute. J'aime quand tu souris comme ça tu es .. enfin .. c'est cool."

Qu'est ce qu'elle était jolie avec ce sourire qui avait gagné ses yeux. De très beaux yeux en amande d'ailleurs. Tout en elle était mignon.  

_________________

Nombre de rp  cat 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Autrement ( Sanzo Aoe)    Sam 22 Fév - 11:49

"moi aussi j'aime discuter avec toi. C'est marrant j'ai l'impression que je peux te dire plein de chose, tu sais vraiment écouter. Avec Océane .. elle est super bavarde du coup c'est moi qui l'écoute. J'aime quand tu souris comme ça tu es .. enfin .. c'est cool."


J’accentuais mon sourire un instant avant de sentir le feu me gagner les joues et de fuir son regard, légèrement perturbée. C’était un compliment déguisé, je n’étais pas complètement bouchée au point de ne pas le comprendre mais est-il désintéressé ? Sincère ? Appelait-il à un commentaire ? Tout cela était vraiment trop compliqué pour moi pour l’instant. Tout en conservant un silence énigmatique, je tendais le bras pour m’emparer de son téléphone. Je l’observais un instant, perdu dans une intense réflexion, puis d’instinct je commençais à pianoter en expliquant.

- C’est un modèle de base…Tu ne l’as même pas personnalisé. Tu n’aimes pas la technologie, c’est ça ? Tu peux en faire plein de choses tu sais…suffit juste de…chercher, de fouiner…J’adore comprendre, apprendre…C’est pas de la curiosité malsaine, juste j’adore les défis de ce genre, les casse têtes, les énigmes…tout ce qui nécessite réflexion et silence.

Je lui rendais son portable en désactivant min champ d’invisibilité, m’habituant à ce que le monde retrouve ses couleurs vives. Puis je m’étirais comme un chat.

- Hummm…Ca y est…Il est dans le répertoire, j’ai juste mis « J ». Ne le communique à personne, tu seras gentil. Tu sais je joue pas mal aux jeux vidéo aussi, surtout dans le but de les finir, c’est ça qui m’intéresse. Amy me laisse souvent squatter leur appart’ pour jouer sur le grand écran du salon quand Cait n’est pas là, elle , elle râle parce que je lui efface ses sauvegardes et surtout parce qu’elle est nulle, qu’importe le jeu…comparée à moi. Je l’explose à Mario Kart…C’est rassurant de savoir que Rachel est toujours dernière de toute façon… Quant à Kaede, à part le Karaoké…et je…hum…je ne chante pas super bien, ni super fort.

Et puis si je ne suis pas bavarde, c’est sans doute parce qu’en fait je n’ai pas grand-chose à dire non plus.


La porte du bureau s’ouvrit laissant sortir un élève plutôt jeune et grassouillet qui me dévisagea avec une sorte de petit rictus moqueur avant de trainer les pieds vers le couloir pour regagner ses amis. Je me levais pour hausser les épaules avec un air amusé.

- Bah, ça m’apprendra à désactiver trop vite. T’énerve pas, moi j’ai l’habitude. Fais gaffe, si on te voit trop souvent trainer avec moi, tu vas chopper une sale réputation. Et tu sais de nos jours, on juge souvent les gens sur leurs fréquentations.

Je passais ma tête par la porte une fois rentrée avant de lui adresser un dernier sourire et un clin d’œil discret.

- Et ben on a tort. Judas aussi avait d’excellentes fréquentations ! A très vite par texto, Monsieur Chat.

Mon visage reprit son sérieux immédiatement alors que j’entrais à nouveau dans mon monde secret et silencieux. Celui d’une marginale asociale, mais un monde n’a de limites que celle que l’on se pose et des personnes comme Sanzo, je le sais déjà, vont m’en montrer des nouveaux horizons.


Fin du Rp pour Jade.
Revenir en haut Aller en bas
Sanzo Aoe
Élève à l'Institut expérimenté(e) Delta
avatar

Messages : 1105
Date d'inscription : 03/11/2012

MessageSujet: Re: Autrement ( Sanzo Aoe)    Dim 23 Fév - 8:43

 C’est un modèle de base…Tu ne l’as même pas personnalisé. Tu n’aimes pas la technologie, c’est ça ? 

Heu .. si elle le disait c'était probablement vrai meme s'il en fut un peu surpris. Le téléphone lui avait été offert par son père lorsqu'il avait été accepté à l'Institut. Sanzo pensait avoir eu le dernier modèle mais à priori non.. d'un autre coté, il n'avait jamais vraiment manifesté de réel intérêt pour ce genre de technologie. C'était pratique et utile mais il préférais largement son ordinateur. Il trouvait meme un peu agaçant ce besoin qu'avaient certains de ses camarades (et surtout les filles) à être constamment sur leur téléphone.

"pas personnalisé" ... ba il avait une sonnerie quand l'appel venait de son père et une autre quand c'était Karl, c'était largement suffisant pour le chat. Il n'avait meme pas donné son  numéro à Océane, ne voulant pas être toujours dérangé par sa "soeur" pipelette. Les discussions par vidéo étaient bien suffisantes .. surtout qu'elles duraient en général plusieurs heures.

En fait Jade était la première et la seule hors famille à avoir son  numéro. Il ne l'avait meme pas donné à Rachel .. bon vu aussi son interet pour la technologie ... en plus elle n'avait qu'à lui "parler" dans sa tête ce qui était quand meme plus pratique et plus discret ...

il haussa donc les épaules
 "ba .. si ça t'amuse te gêne pas .. et tu pourras m'apprendre. J'adore apprendre .. et heu .. enfin avec toi ça sera sympa .."

il sentait qu'il allait encore rougir. Elle désactiva son champ d'invisibilité, les couleurs revinrent et lui firent presque mal aux yeux un bref instant. Ses pupilles se rétrécirent avant de retrouver leur position habituelle.

Elle aimait les jeux pour les finir .. c'est vrai que c'était le but d'un jeu mais c'était encore une chose qui les différenciait. Lui aimait les jeux de rôle et surtout les quêtes de groupe. Il aimait bien discuter stratégies avec des inconnu(e)s. Il appartenait à plusieurs guildes selon les jeux. Il aimait bien aussi les jeux de réflexion en solitaire juste contre son ordinateur. Si son téléphone était basique, il possédait le dernier cri en matière de console et ordinateur. Mario Kart .. il l'avait aussi et aimait y jouer avec ses copains. c'est vrai qu'en groupe ils passaient de très bons moments ..surtout qu'ils trichaient tous sans remord.

La porte du bureau s'ouvrit et un gamin en sortit les fixant d'une manière qui déplut à Sanzo. Ce dernier faillit lui montrer les dents pour apprendre la politesse à ce petit morveux. Un léger feulement sortit sans qu'il puisse le contrôler.


 Bah, ça m’apprendra à désactiver trop vite. T’énerve pas, moi j’ai l’habitude. Fais gaffe, si on te voit trop souvent trainer avec moi, tu vas chopper une sale réputation. Et tu sais de nos jours, on juge souvent les gens sur leurs fréquentations.

Un bref éclair de tristesse devant l'acceptation de Jade ... mais il retrouva vite son sourire devant son ton enjoué et son merveilleux sourire.

Il lui rendit avec aussi un clin d'oeil
"ba si ça se trouve c'est moi qui va déteindre sur toi et c'est toi qui risque d'avoir une bonne réputation .. "

puis elle disparut dans la pièce. Sanzo fixa la porte un bon moment puis son téléphone. Il avait loupé une bonne partie du cours mais cette conversation valait bien plus. Il s'était fait une amie .. Il avait hate de recevoir un texto.
Finalement, ils avaient tous les deux gagné quelque chose de très précieux aujourd'hui.

Il se leva, il n'avait plus rien à faire ici. Mais tout en se dirigeant vers sa classe, il fouilla dans son tel et appuya sur la touche "envoi" ..

Texto:
 


Fin

_________________

Nombre de rp  cat 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Autrement ( Sanzo Aoe)    

Revenir en haut Aller en bas
 
Autrement ( Sanzo Aoe)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Soutenir Grandir Autrement
» Vivre autrement ( Corine Lepage) commentaires
» Le Politique … autrement
» le magasine Grandir Autrement, vous connaissez ?
» Ecologie : la semaine pour apprendre à vivre autrement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-men RPG :: Hors Jeu :: Topics Terminés :: L'Institution Charles-Xavier et Alentours-
Sauter vers: