AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Jubilation Lee - Jubilee [Repostage DC]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jubilation Lee
X-Men Alpha
avatar

Messages : 2056
Date d'inscription : 23/04/2012
Age : 23

MessageSujet: Jubilation Lee - Jubilee [Repostage DC]   Jeu 26 Avr - 17:47

JUBILEE
CARTE D’IDENTITÉ




© Jubilee (Comics)



    NOM : Lee

    PRENOM : Jubilation

    ALIAS ET SURNOM : Jubilee (prononcez “djubili”), Jubilé (prononcez “Jubilé”), Jubes (prononcez “djubze”).  Ce sont tous des contractions de son prénom et son nom. Rajoutons également toutes les variantes : Juju, Jub JubJub, JuJub et pleins d'autres.

    AGE : 20

    DATE DE NAISSANCE : 09/05/1991

    M ETIER: Professeur à l’Institut Xavier, X-Woman.

    NATIONALITE : Américaine

    GENRE : Feminin

    CLAN : X-men





Pouvoirs :


  • Description :

    Offensif : Génération et contrôle de plasma.

    Jubilee peut créer une forme de plasma à partir de ses mains. Le plasma qu'elle génère est un matériau à une température extrême environ 2 000 °C et possédant une forte tension électrique, environ 1 000 V. Le plasma est en fait un état de la matière dans lequel les électrons sont destitués et arrachés, du fait de la température élevée, des noyaux des atomes. Jubilee contrôle mentalement la création de se plasma, c'est-à-dire qu'elle peut, par simple contrôle mental, décider où non, de le créer, décider de la quantité de plasma généré, de sa densité, de sa forme et de sa couleur. En effet, lorsque Jubilee génère du plasma, elle peut lui donner différentes formes :

      - Flux plasmique : C'est une sorte de faisceau de plasma partant des mains de Jubilee qui agit lorsqu'il entre en contact avec quelqu'un où quelque chose. La distance maximale pouvant être atteinte par ce flux est de 60 mètres, cependant, au-delà de 50 mètres, l'efficacité de l'attaque est amoindris proportionnellement pour être totalement dissipés au bout des 60 mètres. Jubilee peut aussi faire parvenir se flux d'une main à l'autre. Le flux se comportera comme un bambou que l'on plie, au bout d'un moment il casse et se divise en deux flux parallèle d'intensité et de puissance deux fois moindre que le flux d'origine. Enfin, le diamètre du flux ne détermine pas sa puissance, c'est sa densité. Un flux fin peut être très puissant s'il est très concentré, mais il faut tout de même beaucoup de concentration pour maîtriser un flux très concentré.
        Spoiler:
         

      - Rafales plasmiques : Ce sont des éclairs de plasma qui peuvent être lancés seuls où en rafales. Leurs formes est assez spéciale, ils ressemblent aux étoiles filantes, c'est-à-dire constitué d'une tête plus ou moins grosse et une trainée. Ils sont lancés à partir des mains de Jubilee et leurs trajectoires ne peuvent être contrôlées après le lancé, mais elles sont plus rapides que les plasmoïdes. Les rafales sont constituées de plusieurs petits éclairs de taille variable déterminant leur puissance. La taille maximum d'un éclair est de dix centimètres de diamètres (pour la tête) et de cinquante centimètres de long (avec la traînée). Plus ils sont gros, plus ils sont puissants mais également plus il est difficile pour Jubilee d'en lancer plusieurs lors d'une rafale. Pour des éclairs moyens, elle peut envoyer environ une vingtaine de petits éclairs constituant une rafale. Lorsqu'ils ont la taille maximum, elle ne peut plus en lancer que cinq par rafales. Cependant, cinq gros éclairs restent nettement plus puissants et destructeur que 20 petits. La vitesse maximum des petits éclairs est d'environ 150 km/h, pour les gros, 120 km/h. La distance maximale qu'ils peuvent atteindre avant de se dissiper est de 200 mètres.
        Spoiler:
         

      - Plasmoïdes : Ce sont des petites boules générer par Jubilee. Plusieurs petites étincelles crépitent du plasmoïde et lui donne la forme d'une boule à épines. Jubilee peut contrôler leurs mouvements mentalement (contrairement au flux où c'est l'orientation des mains qui dirige le plasma et aux rafales où c'est l'angle de lancer qui détermine la trajectoire) La puissance des plasmoïdes est lié à leurs tailles. Plus ils sont gros, plus ils sont puissants, mais plus ils nécessitent de la concentration pour les contrôler. La taille maximale d'un plasmoïde est de cinquante centimètres lorsqu'il est généré par une main et 70 par les deux mains. La vitesse de déplacement maximum d'un plasmoïde dépend également de sa taille. Pour des petits plasmoïdes la vitesse max peut atteindre 100 km/h, pour des plasmoïdes de taille moyenne (10 centimètres de diamètre) la vitesse maximum est de 60 km/h. Jubilee peut aisément, avec un peu de concentration, faire léviter autour d'elle plusieurs plasmoïdes de taille moyenne. La distance maximale à laquelle Jubilee peut lancer ces plasmoïdes est de 80 mètres. Cette distance dépend de la concentration car plus le plasmoïde est loin, plus il faut être concentré pour le diriger. Jubilee ne peut contrôler ses plasmoïdes que si elle les voit. Enfin, Jubilee peut lancer ces plasmoïdes qui vont exploser au contact de leurs cibles, cependant, il est possible pour elle de les faire exploser par contrôle mental quand elle le souhaite.
        Spoiler:
         

    Donc, chaque catégorie de plasma à une utilité différente: le flux comme un rayon laser, les rafales comme des flèches et les plasmoïdes comme des grenades dont on contrôle la trajectoire.
    Jubilee peut « choisir » mentalement la fonction de son plasma. En effet, que ce soit le flux, les rafales où les plasmoïdes, le plasma peut agir différemment. Voici une liste des différentes fonctions du plasma classé par forme et spécifiant l'utilisation possibles ainsi que leurs limites pour y voir plus clair :

Flux Plasmique :

Dans la catégorie des flux plasmiques, il y a plusieurs fonctions que Jubilee peut « choisir » mentalement :

    - Thermique : Le flux dit thermique va utiliser la chaleur du plasma pour faire fondre les matériaux. À 2 000 °C, ce plasma peut faire fondre tous les matériaux sauf certains alliages comme l'adamantium et le carbonadium ou certaines pierres comme les rubis où les diamants. Ainsi, un créant un flux de plasma dit thermique, elle peut créer des trous dans des portes en fer ou dans des murs pour s'y engouffrer. La limite de ce flux est qu'à durée prolongée (environ 30 secondes à une minute) il fatigue énormément Jubilee, de plus, plus la densité du Flux est grande, plus la concentration est nécessaire.

    - Électrique : Le flux dit électrique va utiliser la tension naturelle du plasma pour électrocuter un ennemi ou court-circuiter une machine. Autant dire qu'à 2 000 V (équivaut à une ligne haute tension), peu de machine ne résiste. De même, la durée et la densité de ce flux influent sur la concentration et la fatigue de Jubilée.
    Notez également qu'elle est capable d'utilisér ses fonctions directement en contact avec la cible. En effet, elle peut faire fondre des métaux en les touchants et en générant du plasma, de même pour le court circuit. Dans ce cas, ses mains s'entourent de plasma et cela revient à un flux plasmique de contact.

Rafales plasmiques/ Plasmoïdes :

Les rafales plasmiques et les plasmoïdes ont les mêmes fonctions. Ce qui les différencie sont la plus grande rapidité des rafales (appelés aussi éclairs), la forme et aussi le fait qu'il est possible pour Jubilee de faire léviter et de diriger les plasmoïdes contrairement aux rafales.

    - Thermique : Le plasma, lorsqu'il touche sa cible, créer une forte combustion. Les effets de cette combustion varies suivant la cible. En effet, si la cible est du bois, le plasma dit thermique provoquera un incendie. Si la cible est un métal, le plasma chauffera le métal et, s'il est assez puissant, le fera fondre. Cependant, pour faire fondre de la tôle et créer un troue dedans, il faut une rafale ou un plasmoïdes très puissant demandant une forte concentration de la part de la mutante. Tandis que pour le même matériau, un flux moyen suffit amplement. En effet, la chaleur libérer par les plasmoïdes où les rafales plasmiques est beaucoup moins importante que pour le flux plasmique puisqu'il est d'environ 800°C. Il faut ajouter à cela que l'échauffement est de courte duré, le temps que l'éclaire ou le plasmoïdes éclate et donc ne permet pas un échauffement assez durable pour percer de l'acier par exemple, mais simplement pour faire brûler un arbre ou une cabane en bois.


    - Électrique : Le plasma est chargée électriquement et c'est cette électricité qui est utilisée par cette fonction. Cela permet de court-circuiter des installations électroniques par exemple. Cependant, cette fonction comporte les mêmes défauts que la précédente, en effet, le voltage d'un éclair où d'un plasmoïde est nettement inférieur que pour un flux. Il est environ de 800 V pour un plasmoïde et une rafale moyenne (ligne de basse tension). Cela ne peut donc pas court-circuiter des installations électroniques sophistiquées. De même le temps d'exposition à cette charge électrique est beaucoup plus court qu'un flux plasmique électrique.

    - Aveuglant : Les plasmas aveuglant se comportent comme des grenages flash. Il provoque un fort flash lumineux qui éblouit pendant quelques secondes suivant leur intensité. Cette fonction est particulièrement efficace pour neutraliser des ennemis dans des endroits clos où la nuit. En effet, en plein jour, l'efficacité de ces flashes est moindre. De plus, les plasmoïdes, plus que les rafales, s'allient parfaitement avec cette fonction, car ils sont plus puissants.  

    - Assourdissant « grave »: Les plasmas assourdissants graves vont créer une forte détonation, un bruit très grave qui, s'il est assez puissant, peu assommer des ennemis où les étourdir. En effet, ce genre de fréquence basse provoque chez les personnes ciblée, un dérèglement bénin et spontané de l'oreille interne provoquant, mal de tête, étourdissement, vertige, vomissement etc... Mais ces effets ne durent pas très longtemps et partent au bout de quelques minutes. Le rayon d'action est de 25 mètres en milieu clos et 10 mètres en milieu ouvert.

    - Assourdissant « aigüe »: C'est le même principe que les graves, mais avec une fréquence sonore très élevé, comme un acouphène, un sifflement. Cependant, ce « sifflement » est très puissant et déconcentre les ennemis et les empêchent de se concentrer pendant quelques minutes. Le rayon d'action est de 25 mètres en milieu clos et 10 mètres en milieu ouvert.

    - À forte vibrations : Ces plasmoïdes vont créer des vibrations qui vont se propager dans les matériaux soldent aux alentours. Ils agissent principalement dans un rayon de 100 mètres. Ces vibrations sont des petits tremblements de terre qui peuvent déséquilibrer un ennemi. Cependant, leur puissance est très faible sur l'échelle de Richter et c'est rare qu'ils fassent chuter un individu stable sur ses jambes. Ils sont donc peu utilisés seul par Jubilee pour leur manque d'efficacité, mais sont souvent combiner avec des plasmoïdes ou des rafales plasmiques assourdissantes et aveuglantes.

    - Répulsif : Les plasmas répulsifs vont, en explosant sur leurs cibles, libérer un souffle pouvant projeter des ennemis sans leur infliger de lésions corporelles direct. Ils s'allient très bien avec des rafales plasmiques grâce à leur rapidité. Pour une rafale moyenne, Jubilee peut projeter un homme de 80 kilos à environ cinq mètres. Cela s'accroit avec la puissance des rafales et cela peut atteindre, toujours pour un individu de 80 kilos, 20 mètres. Cette fonction est très appréciée par Jubilee, car elle neutralise et ne blesse que très légèrement lors de la chute.

    - Explosif : Voilà la fonction la plus redoutable, la plus destructrice, mais la moins appréciée par Jubilee : les plasmoïdes où les rafales explosives. Il se comporte comme des bombes et peuvent être très destructeur. L'efficacité maximum de cette fonction est quand elle est utilisée avec un plasmoïdes très puissant. Dans ce cas-là, la bombe est suffisante pour détruire un immeuble. Dans le cas de rafales, si ces dernières sont très puissantes, elles peuvent très bien couper un pont. Pour des plasmoïdes moyens, ces bombes peuvent être comparées à des grenades. Elles peuvent détruire une pièce et tué un homme. Cependant, devant cette apparente puissance, Jubilee ne les utilisent que pour neutraliser (faire tomber un réservoir d'eau pour inonder des ennemis...) et jamais pour tuer, car elle déteste ça. Les explosions provoquent de faibles vibrations et un souffle moyen pouvant projeté un corps à proximité à environ 2 mètres. Il faut savoir que cette fonction est souvent combinée avec les fonctions thermiques et répulsives.

    - À fragmentation : Cette fonction est quasiment inutile si elle est utilisée seule, elle est donc toujours combinée avec une autre fonction. Il faut savoir aussi qu'elle peut être combinée avec toutes les fonctions. La fragmentation consiste à diviser l'éclair où le plasmoïdes en plusieurs petites parties qui auront les mêmes effets que le plasma d'origine, mais avec une puissance moindre. Plus le plasma (éclairs où plasmoïde) se divisera en plusieurs parties lors de la fragmentation, plus la puissance du plasma de départ et des petites parties seront réduites proportionnellement. Les fragments ne peuvent être contrôlés mentalement par Jubilee et ils couvrent, lors de l'explosion un volume de 10 mètres de rayons. Cette fonction est utile pour neutraliser un groupe d'ennemis par exemple et elle est d'autant plus efficace quand elle est combinée avec un plasmoïde plutôt qu'une rafles plasmique.

    - Pyrotechnique : Voilà la fonction préféré de Jubilee, les feux d'artifices. Les plasmoïde à fragmentation s'allient très bien avec cette fonction, car ils créent de réels feux d'artifices. De plus, Jubilee peut modifier la couleur du plasma qu'elle génère elle créée de vrais spectacles. Cette fonction est inoffensive, même si on reçoit le feu d'artifice sur la tête, car ils sont lancés avec joie par Jubilee qui enlève toute dangerosité de ces petits pétards.


Il est bien sûr possible pour Jubilee de combiner ses différentes fonctions, cependant, cela lui demande plus de concentration. En effet, ce pouvoir nécessite de la concentration puisqu'il est lié à un effort mental, cependant, pour des petites attaques, la concentration requise est de l'ordre du réflexe pour Jubilee. Cette concentration deviens significative lorsque les attaques sont puissantes, complexes (plusieurs fonctions) ou longue (pour le flux).


Offensif : Désintégration moléculaire de la matière.

Jubilee est capable de désolidariser les molécules constituantes de la matière, par contrôle mental et dans un rayon de 100 mètres. Jubilee ne peut pas agir sur les atomes ni au niveau sub-atomique, mais simplement sur les molécules, ainsi, elle ne peut pas séparer les atomes constituant une molécule ni les nucléons formant un atome. De plus, elle ne peut agir que sur les solides. En effet, pour les liquides et les gaz (de même que pour les plasmas) les molécules qui composent la matière ne sont pas assez liées entre elles. Enfin, la résistance d'un solide influe sur la concentration de Jubilee et sur le volume de matière qu'elle peut désintégrer. Pour mieux comprendre voici quelques exemples de matières qu'elle peut désintégrer avec le volume maximum pour une grande concentration de la mutante :

    - Matière friables et très cassante : Bois très sec, charbon, glace... Elle peut en désintégrer un volume de cinq mètres cubes.
    - Matière peu résistante ; Bois vert, plastique, matières fossiles, matières organiques mortes, cristal ... Elle peut en désintégrer trois mètres cubes.
    - Matières organiques vivante : Homme, animaux... Elle peut en désintégrer un mètre cubes.
    - Matière résistante : Tôle, verre résistant, béton... Elle peut en désintégrer 50 centimètres cubes
    - Matières très résistante : Vitre blindée, acier, béton armée, alliage de métaux... Elle peut en désintégrer 10 centimètres cubes
    Les matériaux qu'elle ne peut désintégrer sont : Adamantium, Carbonadium, diamant, rubis. En effet, ils sont bien trop résistants pour elle.

Lorsque Jubilee veut désintègre la matière, elle doit se concentrer énormément sur sa cible. La matière commence à vibrer sous la forte pression mentale de la mutante puis finit par exploser en une multitude de fragments indescriptible. Ces fragments sont des molécules qui se sont recollées très sommairement en minuscules particules après la désintégration. Ce pouvoir fatigue énormément Jubilee qui doit se reposer quelque minute avant de pouvoir recommencer. Suivant la résistance d'un matériau, la concentration, le niveau de forme de la mutante et le temps avant que la matière n'explose varie. En moyenne il est de 10 secondes. Pendant ce temps, la matière cible vibre violemment et intérieurement avant d'imploser. Les particules venant d'exploser sont propulsées à une grande vitesse et peuvent traverser la peau d'un individu se trouvant à proximité. Le rayon dans lequel les particules peuvent être expulsées est de cinq mètres autour de la matière cible. Au-delà, l'air offre une résistance suffisante pour stopper la vitesse et l'énergie cinétique de ces particules.
Dans le cas où la cible serait capable de changer sa structure atomique, c'est-à-dire modifier son apparence et apparence seulement, Jubilee parviendrai quand même à la désintégrer. En effet, inconsciemment, Jubilee détecte la nature du matériau où des matériaux qu'elle veut désintégrer. C'est purement inconscient est lié à se pouvoir seulement, mais de ce fait, si un homme parvenait à prendre l'apparence du béton (bien que sa structure moléculaire soit resté celle de la peau) elle ne sentirait pas la différence. Mais cela est purement théorique et la réalité est toute autre. En effet, si un tel événement se produit alors que Jubilee essaie de désintégrer la matière, elle se verrait consciemment déstabilisée. Et son niveau de maitrise ne lui permet pas de passer outre un tel changement visuel. Sa déstabilisation la ferait alors tout rater. Cela vaut aussi pour un changement réel de la matière cible, mais la déstabilisation sera inconsciente et consciente à la fois


Passif : Immunité envers ces pouvoirs.

Jubilee possède une immunité envers ses propres pouvoirs. En effet, que ce soit le plasma qu'elle génère où la désintégration, il lui est impossible de se blesser avec ces pouvoirs. Même en essayant de se désintégrer le pied, elle ni parviendrait pas. De même, en se faisant exploser un plasmoïde explosif très puissant sur sa tête elle ne ressentirait aucune douleur, elle ne bougerait pas d'un poil, par contre, son environnement proche serait détruit. Pareil pour les flashes lumineux, les plasmoïdes assourdissants, rien de tout cela ne la perturbe. Bien qu'elle entende les fréquences sonores et qu'elle voie les flashes aveuglants, tout cela lui parait qu'une lumière et un son attirant, presque plaisant. Cette immunité est totalement passive, Jubilee ne peut la désactiver ni la modifier. De même, il lui est impossible de la transmettre à quelqu'un d'autre pour qu'il ne ressente pas les effets du plasma où de la désintégration. C'est grâce à cette immunité qu'elle parvient à ne pas s'électrocuter ou se brûler les mains lorsqu'elle génère du plasma. Cependant, ce n'est pas parce qu'elle peut résister à une grosse explosions venant de son plasma et de ses plasmoïdes qu'elle est invulnérable face aux explosions extérieures et aux attaques plasmiques extérieures. En effet, tout comme le contrôle mental, Jubilee ne résiste qu'au plasma (et aux conséquences de l'explosion du plasma) qu'elle génère. Sont immunités s'applique sur ses pouvoirs offensifs, tous ses pouvoirs offensifs et rien que ses pouvoirs offensifs.


Passif : Indétectable en tant que mutante.

Jubilee possède un pouvoir passif qui lui permet d'être indétectable en tant que mutante et seulement dans ce cas. En effet, les personnes possédant la faculté de repérer les mutants, de les identifier et de les localiser ne peuvent utiliser se pouvoir envers Jubilee. Donc, dans la vie de tous les jours et si Jubilee n'utilise pas ces pouvoirs, elle passe inaperçus en tant que mutante, car humains et mutants ne peuvent savoir si elle l'est ou non. Seul les télépathes capables de lire dans les pensées de Jubilee peuvent voir qu'elle est mutante en fouillant ses souvenirs.


  • Niveaux de  maitrise:

    Génération, maîtrise et contrôle de plasma :

    Il est révolu le temps où Jubilee se laissait submerger par les émotions lors de l'utilisation de son pouvoir. C'est une fille intelligente et sa maîtrise de ce pouvoir est d'une grande qualité. Cela est dû au fait qu'elle n'a pas arrêté de l'utiliser depuis qu'il s'est manifesté (du simple feu d'artifice aux flux plasmique perçant l'acier) et parce qu'elle a suivie l'entraînement rigoureux des X-men. Faisant désormais partis de l'élite du professeur Xavier, elle se doit de mettre ses pouvoirs au service du bien. Ces nombreuses missions n'ont fait que perfectionner cette aptitude. Alors, il est très rare qu'elle se laisse emporter par de simple émotions, où alors il faudrait que ces dernières soient très violentes, comme la mort d'un être cher. Les seules émotions qui influent significativement sur ces pouvoirs sont sa joie de vivre qui rendent ses feux d'artifices que plus beaux. Si par malheur elle viendrait à être plongée dans un sentiment de colère, son pouvoir serait intensifié, car elle mettrait toute sa rage dans l'utilisation de ces artifices. Quoi qu'il en soit, il ne lui est pas arrivé depuis longtemps de ne plus arriver à lancer un plasmoïde à cause d'une émotion ou d'un sentiment. Même s'il n'est pas démontré que la tristesse où la peur ne perturbe pas Jubilee dans son utilisation de ces pouvoirs plasmiques, les différences que cela pourrait causer sont imperceptibles. La maîtrise de ce pouvoir est, pour une utilisation normale, pas loin du reflex ne demandant que peu de réflexions. Dans le cas où elle utiliserait son pouvoir intensément et de manière très puissante, une concentration élevée serait nécessaire et un mauvais état de forme pourrait la perturber un peu et réduire ses performances maximums. Elle fait souvent les mêmes cauchemars lors de nuits agitées. Elle revit les instants où elle a tué, sans le faire exprès, un vigile d'un centre commercial. Il lui arrivait, jusqu'à quelques années, de lâcher des plasmoïdes pendant qu'elle faisait ce cauchemar. Maintenant, les mauvais rêves sont moins fréquents et il ne lui arrive plus d'utiliser ses pouvoirs inconsciemment. L'utilisation de se pouvoir fatigue Jubilee lorsqu'elle l'utilise à pleine puissance et longuement, car cela lui demande de la concentration. Mais la fatigue reste extrême et il faudrait vraiment qu'elle veuille détruire un quartier entier en lançant une série de plasmoïdes très puissants pour qu'elle s'effondre au bout de quelques minutes. Quand l'utilisation est modérée, son endurance est suffisante pour qu'elle reprenne son souffle.

    Désintégration moléculaire de la matière :

    Pour la désintégration moléculaire, c'est une autre maîtrise et elle est loin d'être parfaite. En effet, Jubilee ne l'utilise que très rarement et la majorité du temps dans la salle des dangers. Il est vrai que ces effets (trouer un mur en béton) peuvent être aisément comblés par un bon petit flux plasmique beaucoup moins fatiguant. Cependant, comme c'est une X-Woman, elle se doit de travailler ce pouvoir bien que cela l'incommode. Pour mettre en oeuvre une désintégration moléculaire, il lui faut beaucoup de concentration, un niveau maximum. Sa forme doit être parfaite et le moindre petit dérangement, la moindre petite émotion la perturbe énormément. Que ce soit la colère, la peur et même l'euphorie, tout excès d'émotion aboutit à un échec de la désintégration. Autre facteur révélant le manque de maîtrise de Jubilee pour ce pouvoir c'est qu'elle n'aime pas vraiment se concentrer et se fatiguer alors le simple fait de casser une branche mentalement la fait frémir d'avance. La fatigue est un facteur clé dans l'utilisation de ce pouvoir et elle ne peut enchaîner les désintégrations rapidement. Pour une désintégration moyenne, il lui faut trente secondes à une minute avant de recommencer, sous peine de s'effondrer de fatigue. Cela est dû à la forte concentration nécessaire pour utiliser ce pouvoir.
    Pour ce qui est des deux autres pouvoirs, étant donné leurs passivités, il n'y a aucun niveau de maîtrise puisque Jubilee ne peut les influencer, les modifier, les contrôler.

  • Lien entre les Pouvoirs: Lien Marvel.



  • Description Physique :


    • Apparence :

      Le moins que l'on puisse dire en voyant Jubilee c'est qu'elle ne passe pas du tout inaperçue, bien qu'elle ne soit pas très grande, voire carrément petite, 1 mètre 52 pour 47 kilos. Elle à des cheveux noirs mi-long qu'elle attache quasiment toujours derrière sa tête laissant une mèche sur le devant. Il lui arrive également d'avoir les cheveux coupé court, lorsqu'elle en a assez de se peigner. Elle à de jolis yeux en amande couleur marron. Étant d'origine chinoise, Jubilee à hérité des yeux bridés de ses parents, mais contrairement à certaines chinoises, les siens ne le sont pas trop. Son nez est petit avec une arête fine et droite et avec un petit bout rond et presque retroussé. Elle a la peau blanche légèrement bronzés. Ses lèvres sont douces, presque pulpeuses et d'une couleur rose vive. Elle est loin d'être laide, bien au contraire, son corps est tout ce qui se fait de mieux en matière de mode contemporaine si on excepte sa taille. Cependant, son look vestimentaire peu en rebuter plus d'un. Elle se maquille assez, rouge à lèvre et mascara pour attirer l’attention. Elle porte généralement des débardeurs moulant laissant apercevoir son ventre et son nombril. Suivant la saison, elle opte pour un jean slim ou un short en jean bleu. Cependant, il lui arrive de porter des pantalons en toile assez large au niveau des cuisses bien que serré au niveau de la taille. Elle porte souvent de grandes boucles d'oreilles et pleins de bracelets aussi différents et colorés les uns que les autres. Elle rentre parfois son pantalon dans ses baskets ce qui lui donne un certain genre. Mais ce n'est pas ce qui choque le plus. En effet, elle à une affection particulière pour son long imperméable jaune orangée dont elle retrousse les manches. Lorsqu'elle ne le met pas, elle opte pour des blousons en cuirs de différentes couleurs, marrons, noirs... Jubilee porte toujours des lunettes de soleil plutôt sportive aux verres rouge teinté. Mais elle ne les porte jamais, ou presque, sur le nez, quasiment toujours sur le dessus du crâne. Enfin, elle porte des gants en mitaine laissant apparaitre le bout de ses doigts. Ces gants sont spéciaux, car il ne brûle pas lorsqu'elle génère du plasma. Jubilee à une démarche plutôt féminine, la tête toujours haute, parfois en roller. Elle mâche régulièrement du chewing-gum rose dont elle est friande et ne cessant d'en faire des bulles. Elle a souvent un casque audio rose autour du coup, relié à son baladeur dans une poche de son pantalon. Lorsque l'on voit Jubilee à l'Institut, on a du mal à croire qu'elle est professeur et non élève. Son attitude est provocatrice sans qu'elle ne s'en rende compte. Elle est loin d'être méchante, elle est juste bien dans sa peau et cela passe par ce style vestimentaire assez unique et ses petites manies. En parlant de manies, il n'arrive pas un jour où elle ne joue pas avec un de ces petits feux d'artifices, elle en lance parfois, mais surtout elle les fait tourner autour de ses doigts et autour d'elle. Voilà comment on reconnait Jubilee.
      Spoiler:
       


    • Signes Particuliers  : Aucun.


    Caractère :

    • Mental :
         
      Tête brulée, anticonformiste, épicurienne, Jubilee n'aime pas vraiment la contrainte et les efforts vains. Les ordres ne sont pas non-plus sa tasse de thé. Il faut dire qu'elle n'est pas vraiment devenue adulte. Sur certains points de son attitude elle est même nettement restée une adolescente. C'est une vraie rebelle, même si vous avez une autorité légitime envers elle, elle ne manquera pas de vous dire ce qu'elle pense, même si c'est désobligeant. Elle aime également qu'on la regarde, elle adore attirer l'attention. Elle est très optimiste, ne s'avoue jamais vaincue et adore plaisanter. Pour toutes ces raisons, on a du mal à la voir comme une X-Woman sauvant le monde. Pourtant, elle remplit ses missions et est prête à se mettre au travail et à travailler dur si la cause lui semble juste. Dans le cas contraire elle ne fera rien de tout cela. C'est une fille intelligente, mais qui n'a pas vraiment eu le temps d'approfondir ses connaissances à l'école. Sa période d'errance alors qu'elle était très jeune l'a endurcie et elle est très autonome capable de voir du bonheur où il n'y en a peu, Jubilee est capable d'égayer la vie de ces amis. Elle voit les X-Mens comme sa seule famille à présent, elles les adorent malgré leurs différences et elle est totalement pour le combat de Xavier. Pour elle, cette figure est emblématique, elle la respecte, bien qu'elle ne lui obéisse pas toujours. La violence gratuite l'écoeure et elle déteste la haine des mutants envers les hommes et vice-versa. Elle n'est donc pas du tout d'accord avec Magnéto et ces idées. Elle n'aime pas faire du mal aux gens où alors il faut qu'il le mérite très largement. Elle n'aime pas les prises de risque inutiles. Elle a toujours des utopies en tête, voulant rendre heureux tous les gens autour d'elle. C'est une fille très appréciée de ces amis et très affective. Son sens de l'honneur est un mélange de la culture chinoise et américaine. Elle croit en des valeurs, mais pas en dieux, sa vie fut trop dure pour que Dieux puisse exister. Elle se s'en américaine, pas du tout chinoise, surtout après ce qu'ils font subir aux mutants. Pour elle, le BAM est apparu dans le déroulement logique des choses, dans le déroulement logique de ce monde qui ne croit qu'en la répression en en la guerre et jamais en la joie et l'amour. La police et le BAM sont, pour Jubilee la représentation de la répression et du manque de tolérance. Elle n'a rien contre eux, elle respecte leur travail et est bien consciente qu'il est utile. Elle déplore juste le fait que la société ait besoin d'en arriver là : à se réprimander les uns les autres plutôt que de vivre honnêtement avec son prochain, humain comme mutant. Sa vision utopique peut vous faire sourire, elle est restée quelque peut naïve sur certain point, comme sur le fait que l'homme est bon de nature. Elle pense que si tout le monde pouvait lancer des feux d'artifice comme elle, il y aurait plus d'amour et moins de guerres. En parlant d'amour, Jubilee n'a pas de problème pour parler et discuter avec les garçons et cela s'accentue avec ceux qui l'aiment bien. Ce n'est pas une tombeuse et elle ne s'attarde pas à ce genre de recherches, cela ne veut pas dire qu'elle n'a pas de succès, mais simplement qu'elle préfère nettement plaisanter et rire avec ses amis que de draguer en ville. Comme beaucoup de filles, Jubilee déteste les araignées et les petites bêtes. Là est sa seule phobie connue. Pourtant, malgré son dégout pour ce genre d'êtres vivants, elle fait tout pour ne pas les tuer, cela représente bien son caractère.



    Histoire :

    • Talents Particuliers  :

      Jubilee possède beaucoup de talents et certains sont tellement impressionnants que l'on croirait qu'elle possède un pouvoir pour ça. Tout d'abord, Jubilee est une gymnaste de niveau olympique. Ce n'est pas moi qui le dis, c'est son entraineuse qui comptait bien l'inscrire au J.O. Elle est donc douée d'une grande souplesse et d'une incroyable agilité. C'est aussi une vraie acrobate capable d'accomplir des cascades assez complexes. Comme toutes gymnastes, ses réflexes sont très bons et sa vivacité aussi. Salto, vrille, grand écart, Jubilee peut accomplir n'importe quelle figure, position, saut et cascade dans la limite de la physiologie humaine. Jubilee adore la gymnastique, elle n'a donc pas rechigné à suivre un entrainement très rigoureux et continue encore de maintenir son niveau grâce à des exercices quotidiens. Elle a donc un excellent niveau sportif, une bonne endurance, une bonne pointe de vitesse. Mais ce n'est pas le seul talent de la jeune mutante. Elle est également une redoutable combattante au corps à corps. Elle a reçu un très bon entrainement par un X-Men lui-même très doué et doté de griffe d'adamantium. Sa souplesse et son agilité font de Jubilee une fille quasiment impossible à attraper. Elle peut très bien se défendre sans ses pouvoirs contre une dizaine de combattants à mains nues de niveau moyen. On peut même imaginer qu'avec sa vivacité et sa petite taille, elle peut très bien donner du fil à retordre aux spécialistes de la discipline. Enfin, Jubilee est très doué également en roller, elle en fait souvent, se déplace très facilement avec et échappe rapidement à ses poursuivants. D'ailleurs, cela fait bien longtemps qu'elle n'a plus chuté de ses rollers. Grâce à ses facultés, Jubilee à tous en sa possession pour devenir une redoutable X-Woman. Ah, j'oubliais, Jubilee est passée maître dans la création de bulles de chewing-gum.


    • Possessions :

      Jubilee ne possède pas grand-chose, tout d'abord une chambre à l'Institut où elle a collé pleins de poster et d'affiches en tout genre pour égayer un peu tout ça. Elle y a ses habits, un ordinateur portable surtout pour mettre de la musique. Son baladeur Mp3 le suit partout et surtout avec son casque audio rose qui va avec. Elle a également un téléphone portable comme tout le monde à notre époque. Dans sa chambre désordonnée, mais aussi dans les poches de ses pantalons il y a une quantité incroyable de chewing-gum, sa passion. Ses rollers sont posés prêt de la porte, au cas où elle devrait sortir en ville. Ses lunettes rouges teintés sont toujours sur elle, sauf quand elle dort. C'est en gros tout ce dont dispose Jubilee en ajoutant un peu d'argent liquide dans son portefeuille et un lord compte en banque dans lequel elle économise un peu d'argent, mais qui contient surtout l'héritage de ces parents, millionnaires assassinés.


    • Biographie :

    Acte 1 - Des débuts d’une vie aux débuts des ennuis.


    Jubilee, Jubilee... Ouais. Elle n'a pas eu une vie simple c'est le moins que l'on puisse dire. Pourtant, comme toujours avant les péripéties, son enfance avait bien commencé : une parfaite situation initiale. Fille unique de riches immigrants chinois, Jubilee ne manque de rien, ils vivent à Beverly Hills dans une belle et grosse villa comme il se doit lorsque l'on fait partie de cette catégorie de la société. Elle n'a jamais connu la Chine et ne s'en plaint pas, ses parents et elle sont l'image même du parfait immigrants : riche, faisant tourner l'économie américaine, ils ne souffrent pas de racisme et sont très appréciés. Pour Jubilee, elle est américaine d'origine chinoise et cette notion est très claire dans sa tête.
    Jubilee vit donc les dix premières années de sa vie paisiblement, trop peut-être, comme le calme avant la tempête. À l'école tout se passe à merveille, si l'on excepte les petits accrocs de Jubilee avec sa maîtresse, c'est une fille gentille et intelligente. Sans compter que son avenir est tout tracé, depuis ses cinq ans, on lui a trouvé un grand talent et l'avenir qui va avec : gymnaste.

      - Mais si Miss Lee, votre fille à un don, elle a une souplesse hors du commun c'est incroyable ! Vous vous rendez compte Miss Lee, même moi à son âge je n'avais pas la moitié de son tallent c'est hallucinant ! Il faut vraiment que vous veniez la voir un jour miss Lee ça vaut le coup d'oeil. Je vous jure Miss Lee, ce ne sont pas des âneries !


    L'enseignante en gymnastique est sympa, gentille, mais c'est une vraie pipelette. Elle parle toujours tout fort répétant les choses mille fois avec des mots différents. Jubilee déteste quand elle parle, parce que ça l'ennuie. Elle préfère nettement quand son papa lui raconte des histoires tristes qui font rires. Oui, des histoires tristes qui font rires parce que l'histoire est triste, mais son père la fait rire. Il la fait rire lorsqu'il mime le dragon et la princesse pour que Jubilee s'endorme, ça c'est le top ! La mère de Jubilation aussi est trop gentille avec elle. Elle lui fait ses plats préférés et la borde le soir dans son lit douillet. Jubilee adore ses parents. Bref, pendant toute sa scolarité à l'école primaire, Jubilee est une petite fille comme tout le monde, heureuse avec des parents qui l'aiment des copines et des copains qui l'invitent pendant leurs anniversaires, le chien des voisins qui passe d'un jardin à l'autre et toutes ces petites choses qui rythment la vie d'une fille de 10 ans.
    Les péripéties de cette petite existence commencent dès l'entrée au collège et dès ses 11 ans. Le collège est bien réputé, Jubilee continue à gentiment embêter les professeurs qui lui donnent des ordres et elle se fait pleins de copines. Mais elle a eu une fâcheuse habitude la petite Jubilee, elle va voler quelques friandises au centre commercial avec ses amies avant de s'enfuir en roller.

      - Tu viens avec nous au centre commercial Jubes ?
      - Euh, ouais, mais j’ai pas mes rollers, ils sont cassés…
      - Pas grave, on va rien voler, viens !


    Ils sont devant un magasin de multimédia, le nouveau baladeur cassette est derrière la vitrine. Tout le monde a ça à l'école, tout le monde en parle et tu as la honte si tu n'en as pas. Mais la petite Jubilee en avait déjà un, moins bien et moche, mais ça, ses parents ne le comprenaient pas. Alors le copines de Jubes se lancent dans le magasin, roller aux pieds. Jubes les suit, elle n'a pas de roller, mais elle n'aura qu'à courir. Lorsque la boite est dans les mains des fillettes qui se sauvent, le gérant crie, il crie au voleur, comme dans les films. Les vigiles courent derrière les fillettes : celles qui sont en roller vont vite, très vite, mais il y en a une qui n'en a pas, elle se fait rattraper. Cours ! Cours, petite fille, le méchant vigile est derrière toi ! Elle n'a rien volé elle, mais elle se sent quand même coupable. Ses copines l'ont laissé tomber, attirer par le précieux baladeur qu'elles ont volé. Elles l'ont laissé tomber malgré leur promesse de ne rien dérober. Elles sont en dehors du centre commercial, Jubilee prend à droite dans une petite rue, elle court vite et elle est en train de distancer le vigile, poussés par la peur, cette peur qui donne des ailes qu'on appel adrénaline. Mais la ruelle est bouchée par un grand mur en pierre bien trop grand pour la petite fille. Elle se retourne, elle voit le vigile qui s'avance, la grande masse noire qui va l'attraper. Tu as perdu petite fille, mais ce n'est plus un jeu, c'est pour de vrai cette fois. Jubilee tombe à genou, elle pleure, elle pleure et elle implore la pitié du vigile qui va l'attraper. Soudain, des petites boules colorées sortent de ses mains, elle n'a pourtant rien fait, mais elles sont quand même sorties. Elles sont belles, Jubilee aime bien leurs couleurs, bleu, verte, jaunes, rouge. D'où provienne-t-elle ?
    Alors qu'elles les regardent, le vigile s'approche :

      -Qu’est-ce que tu as dans ta main ?


    C'est une voix grave, méchante, agressive et autoritaire. C'est une voix qui fait sursauter Jubilee. C'est alors que les boules lumineuses se ruent sur le vigile et explosent, elles explosent tellement fortement que toute la ruelle est détruite, le vigile aussi. Son corps sanglants gît sur le sol, quelques mètres plus loin. Les poubelles sont en flammes, les murs fissurés et il y a des cratères sur le sol. Jubilee n'en croit pas ses yeux, elle est terrorisée. Le mur derrière elle est détruit, comme toute la ruelle, mais elle, elle n'a rien, pas une éraflure. La jeune fille s'enfuit, en direction de la maison de ses parents. Un meurtre à cet âge là, même involontaire, ça ne pardonne pas. La petite fille sera marquée à vie.


    Acte 2 – Retour timide du calme avant la tempête.


    De retour chez elle, elle dit tout, tout ce qu'il s'était passé, du vol du baladeur au meurtre en passant par la course poursuite. Elle était en pleure, répétant et répétant sans cesse qu'elle ne l'avait pas faite exprès, que ce n'était pas de sa faute et qu'elle ne voulait pas le tuer. Ses parents ont été très compréhensifs, il ne lui en voulait pas, ils ne l'ont pas grondé et l'on même protégé quand les policiers sont venus faire leurs enquête chez eux. Elle ne cessa pas de se demander pourquoi elle était mutante. Ces parents lui avaient expliqué, mais elle ne voyait rien de réel la dedans. Pourquoi elle, pourquoi pas une autre ? Et surtout, pourquoi le pouvoir de tuer ? Pourquoi pas des pouvoirs pour faire la paix ? Elle commença à faire des cauchemars où elle revivait la scène. Quand elle se réveillait de ce cauchemar qu'elle fait souvent depuis l'incident du centre commercial, il lui arrive de voir des plasmoïdes léviter autour de son lit explosant et faisant de nombreux dégâts dans sa chambre.  

    L'enquête n'a finalement pas aboutie et la vie chez M. et Mme Lee redevient un peu plus calme. Il arrive à Jubilee de s'entraîner dans sa chambre, à maîtriser ces plasmoïdes. Elle les lance par la fenêtre observant les effets.

      - Jubilee ! Arrête avec tes pétards tout de suite !


    Jubes ne l'a pas entendu, elle fait exploser des feux d'artifices partout dans le jardin. Le chien du voisin est fou, il saute partout dans l'herbe, hurlant à la mort, un étage plus bas. C'est une drôle de sensation pour Jubilee, elle adore ses petits artefacts pyrotechniques, elle adore leurs formes, leurs couleurs, leurs manières d'exploser. Cela lui fait oublier cet incident où ses joyaux sont devenus meurtrier. Toute la ville doit l'entendre, mais cela ne fait qu'accentuer le plaisir de Jubes, en effet, elle peut faire partager à tout le monde ce qui semble être pour elle la plus belle chose au monde.

    À l'école, Jubilee s'est faite de nouvelles copines, les autres, elle l'avait laissé tomber et l'avait trahis, alors elles pouvaient toujours rêver ! Les cours se passent bien, surtout en gym, pas trop d'accrochage avec ses pouvoirs. Il y a juste quand les grands troisièmes l'embête et la cherche. Jubilee leur répond et des fois, elle se bat. Elle se bat plutôt bien pour sa taille et son âge, mais un jour, elle laisse échapper un plasmoïde et le garçon se retrouve projeté deux mètres plus loin. Apeurée, elle s'enfuit de l'école, en roller. Quand elle rentre chez elle, ces parents ne sont pas là. Normalement, le mercredi après -midi, ils sont à la maison. Où sont-ils passés ? Ils n'ont laissé aucun mot, rien, ils sont juste partis. Au fur et à mesure que les heures, les minutes et les secondes passent, Jubilee est de plus en plus inquiète, elle craint le pire. Elle a fouillé la maison et même la voiture a disparu. À sept heures du soir, alors qu'elle est désespérée, pleurant dans sa chambre, quelqu'un frappe à la porte. La petite fille descend les escaliers, traverse le salon et abaisse la poignée de la porte. Lorsque cette dernière s'ouvre, ce ne sont pas ses parents qui apparaissent, mais deux hommes en costume noir. Le cœur de la petite fille de 13 ans bat frénétiquement, comme pour sortir de son corps.

      - Tu es jubilation ?
      - Ou… Ou… Oui…
      - Nous ne te voulons aucun mal, nous sommes de la police.


    L’un d’entre eux sortie une carte de police avec l’étoile qui brille, comme dans les films avec Clint Eastwood. Ils pénétrèrent tous dans la maison. L’un d’eux dit au plus grand :

      - T’es sûr qu’on lui dit, moi j’peux pas moi Lieutenant.
      - Raah, bien sûr, on s’en fout, j’veux finir cette journée au plus vite Smith.
      - Bien, euh… Jubilation, comment dire, euh…
      - Allez pousse toi de la j’vais le faire… Petite, tes parents sont morts dans un accident de voiture, on va t’emmener dans un orphelinat.


    Il avait dit cela froidement, sans aucune émotion. Comment pouvait-il ne rien ressentir. Ils étaient trop gentils ses parents, les plus beaux et les plus gentils du monde et lui il disait cela comme on annonce la météo. C'est en tout cas ce que pensait Jubes dont le cœur venait d'arrêter de battre. Elle pleura, du moins, de grosses larmes sortirent de dessous ses paupières, glissant sur ces joues rouges. Aucun son ne sortit de sa bouche restée close bien que tremblante. Un sentiment de colère, de rage et de tristesse emplit son âme et son cœur. Plus rien ne sera plus jamais comme avant.

      - Aller on l’emmène au service de l’enfance et on va pioncer, ça fait deux jours que j’ai pas dormis…
      - Bien lieutenant.


    L'orphelinat dans lequel Jubilee fut envoyée était austère et manquait cruellement de gaîté. La jeune mutante s'y ennuyait à mourir. Elle détestait cet endroit et elle ne s'est fait aucune copine. Tout le monde est triste dans cet endroit. Elle aussi est triste et elle aimerait bien que quelqu'un la fasse rire pour quelle oublie la mort de ces parents. Mais il n'y a personne qui n'ait l'esprit pour faire rire. Jubilee envoie donc plein de feux d'artifice dans la cour, espérant que cela ait le même effet sur les autres que sur elle. Ce qui n'est pas gagné d'avance. Elle s'exerce beaucoup pendant le temps qui lui est libre. Elle exerce son pouvoir, sa souplesse et travaille sa gymnastique. Mais ces quelques petits moments de plaisir ne suffissent pas à la rendre heureuse.

    Cela faisait six mois qu'elle était dans l'orphelinat. Elle décida donc de s'enfuir, de fuguer et de ne jamais y revenir. Elle préfère vivre dans la rue plutôt que d'être dans cet endroit qu'elle déteste. Une nuit, elle sortit de sa chambre avec toutes ses affaires dans un sac à dos et les rollers à la main. Elle marcha en chaussette, ne faisant aucun bruit. Elle se faufila dans les couloirs, passant devant les gardiens endormis se dirigeant vers les toilettes pour fille. En effet, la grande porte envoyait un signale au gardien lorsqu'elle était ouverte en pleine nuit. Mais Jubilee savait où elle allait. Dans les toilettes, il y avait une fenêtre en auteur. Les gardes n'y avaient pas mis de barreau car elle est beaucoup trop haute pour y sauter. Mais la gymnaste elle, y parvient sans difficulté. Elle accrocha ses rollers à son sac, le mit sur son dos et courut en direction du mur, sauta et appuya avec sa jambe dessus pour se propulser encore plus haut. Elle s'agrippe au rebord et l'escalade avec facilités. La fille ouvre la fenêtre, jette son sac par derrière et saute juste après. Sa petite taille était suffisante pour passer à travers. Une fois dehors, elle alla tout au fond de la cour, derrière les grands arbres qui la délimitait. Il faisait nuit et elle avait quand même un peu peur, mais elle lança des feux d'artifice sur la clôture qui fondit en un rien de temps. Jubilee enfila ses rollers et disparut dans la nuit.


    Acte 3 - Vie miséreuse et misérable d’une enfant sans domicile.


    Nous retrouvons notre petite héroïne au centre commerciale de Beverly Hills, faisant la manche et usant de tous ces talents pour gagner sa vie. Elle se fait souvent chasser par les vigiles et elle doit rester quelque jour dans la rue, le temps qu’on l’oublie. Elle fait des petits numéros avec ses feux d’artifices et gagne de quoi manger. Elle fait également des numéros de gymnastes, à la fois pour ne pas perdre son niveau, mais aussi pour gagner de l’argent. À sa grande surprise, ses numéros de gym gagnent plus que les feux d’artifices. Elle pensait vraiment que ce serait le contraire, mais bon.

      - C’est elle là ! Attraper là !


    Cela dure depuis prêt de trois mois qu'elle traîne et qu'elle vagabonde. Elle s'est faite certaines connaissances et amis qui l'aide de temps en temps et elle sait déjouer les pièges de la police le reste du temps. Elle a développé une philosophie du jour le jour. Elle ne se projette jamais dans l'avenir, car le siens lui est inconnue. Comme amis, elle a Bob, c'est un boucher de cinquante-trois ans et chez lui il a un vieux grenier dont on peut accéder par une échelle de l'intérieur. En hiver, mais aussi quand elle est activement recherchée, elle s'y cache. Bob lui a mis un matelas et des couvertures, mais c'est le maximum qu'il puisse faire parce qu'il ne gagne pas beaucoup d'argent. Cette maison n'est pas loin du centre commercial, dans un quartier un peu misérable, mis à l'écart de la riche population bourgeoise de la ville. Et pour le remercier, Jubilee lui met un peu d'argent dans la boite qui est dans sa penderie, à son issue, parce que bob n'a jamais voulu quoique ce soit en échange. Jubilee s'est rendu compte d'une chose : ce sont toujours ceux qui possède le moins qui offre le plus, car ils savent ce que cela fait d'être aidé quand on en a besoin.

    Jubilee essaye d'éviter au maximum d'aller chez son ami Bob, car elle ne veut pas qu'il ait d'ennui à cause d'elle. Le problème, c'est qu'elle a des ennemis. Malgré son jeune âge, certains commerçants de luxe voient leurs chiffres d'affaire baisser à cause de la mutante qui fait des numéros grotesques devant leurs magasins. Leurs clients habituels aiment que l'on se tienne bien, que tout soit propre, que tout soit impeccable. Alors, quand ils voient la jeune fille, mal habillée, faire ses numéros, ils s'enfuient. Tous les gérants gênés par « la peste » comme ils l'appellent, ont décidé de faire appel à des mercenaires anti-mutants.  

    Contrairement à ce que l'on pourrait penser, les mercenaires anti-mutants, sont mutants. Ils utilisent leurs pouvoirs de localisation pour traquer des mutants. Ils travaillent sur contrat et se font très bien rémunérer. Mais Jubilee à un avantage, elle ne le sait pas mais les mercenaires vont vite s'en rendre compte. En effet, ils n'arrivent pas à la localiser, elle leur est indétectable. Il la traque dans le centre commerciale et ne peuvent utiliser leurs facultés pour la retrouver. Mais le centre commercial n'est pas très grand et ils finissent par la surprendre. Une course poursuite s'en suivit. La petite fille en roller leur lança des plasmoïdes pour les retarder. Ils étaient trois, ils couraient vite et ils étaient beaucoup plus intelligents que les pauvres vigiles qu'elle avait rencontrés jusqu'à présent. Elle se retrouva vite déborder.

      - Flakes, passe par derrière, on va l’emmener dans un cul de sac…
      - Ok


    Les plasmoïdes explosèrent de partout, provoquant des flash, des explosions et toute sortent d'effets pyrotechniques. Au détour d'une allée, elle se retrouva nez à nez avec un grand mercenaire. Elle fit immédiatement demi-tour entre deux magasins. Mais quand elle se souvint que la ruelle était une impasse, il était déjà trop tard. Comme pour la première fois où elle a manifesté ses pouvoirs, Jubilee se retrouvait coincée, dans un cul de sac. Les mercenaires sortirent leurs pistolets et les équipèrent de silencieux quand soudain. Deux éclairs frappèrent deux des mercenaires et un rayon laser neutralisa le troisième. Une femme et deux hommes en collant de super-héros arrivèrent dans la petite allée. Les X-mens.


    Acte 4 - La seule issue est l’Institut.


    Les X-mens l'informèrent sur sa situation, sur le fait qu'elle ne pouvait pas rester longtemps comme cela et que d'autres personnes pourraient lui poser des problèmes. Ils la renseignèrent également sur l'institut pour surdoués comme étant la meilleure perspective d'avenir pour Jubilee. Enfin, ils essayèrent de la convaincre de les suivre jusqu'à New-York, dans leur jet ultra-sophistiqué. Au début, Jubilee était réticente, elle ne savait pas bien qui était ces gens en costumes bizarre. Il lui fallut du temps pour accepter l'idée qu'elle était différente des autres et qu'il fallait qu'elle apprenne à maîtriser ses pouvoirs pour son bien et le bien des autres.

    Finalement, la persuasion des X-mens et aussi des X-Womans réussi à faire venir Jubilee dans le jet pour l'emmener à l'Institut. C'était une grande école, très jolie, avec un parc entouré d'une forêt. C'était, aux yeux de Jubilee, beaucoup plus beau, accueillant et sympathique que l'orphelinat. Elle avait 14 ans et demi à cette époque, elle venait de traîner dans les rues pendant près d'un an et ce retour au confort lui fit le plus grand bien. Sa période d'errance l'avait endurcie terriblement. Mentalement et physiquement, elle était toujours au top, car dans la rue et le centre commercial, la moindre petite dépression, la moindre petite maladie peut vous être fatale.

    Elle mit beaucoup de temps à se réhabituer à la vie en société, à reprendre peu à peu des habitudes et un emploi du temps normal. Au début, les X-mens ne la bousculèrent pas, ils attendaient qu'elle s'habitue, qu'elle reprenne ses marques. Jubilee voyait en eux comme de vrais parents, ils étaient attentionnés, bienveillant et ils étaient tous gentils avec elle. Surtout le professeur Xavier qui prenait le temps de discuter avec Jubilee pour savoir ce qu'elle ressentait, ce qu'elle éprouvait et il lui répondait lorsqu'elle posait la moindre question. Ce fut enfin le calme et la sérénité dans la vie de Jubes qui pouvait rattraper le retard scolaire et sportif qu'elle avait perdu pendant tout ce temps. Bien sûr, elle n'a pas beaucoup changé non-plus et, même endurcie, elle reste tout de même qui elle est : toujours à dire ce qu'elle pense et à s'amuser. Elle profite de cette période d'accalmie pour enfin profiter de la vie.


    Acte 5 – Entraînement d’une élève et missions d’une X-Woman.


    Après quelques semaines, Jubilee était prête. Prête pour suivre l'entraînement rigoureux des X-mens en plus des cours. Elle progressait vite et elle acquit rapidement, l'espace de deux ans, une maîtrise suffisante de ces pouvoirs. Elle apprit aussi le combat au corps à corps grâce à l'enseignement d'un X-mens remplit d'adamantium qui prit Jubilee sous son aile, où plutôt, sous ses griffes. Jubilee passait progressivement les échelons, gagnant le respect des X-mens au fur et à mesure de son apprentissage. Il est vrai qu'avec son caractère, peu de personnes pensaient qu'elle arriverait à ce stade, mais ils ont tous finit par admettre qu'elle possède un certain talent.  

    À 16 ans, Jubilee était prête, physiquement et techniquement à effectuer des missions difficiles dans la salle des dangers. Cette dernière apparut à Jubilee comme l'image de la perfection technologique. C'était un endroit fascinant qui la transportait dans une autre réalité comme les rêves vous transportent dans d'autres mondes. Finalement, au bout de quatre années de formation, elle était devenue une X-Woman, une vraie, possédant une réelle maîtrise de son pouvoir et étant apte à partir en mission.

    Le professeur Xavier avait descellé depuis longtemps chez Jubilee un autre pouvoir, une autre capacité bien plus puissante : celle de pouvoir désintégrer la matière. Jubilee s'entraîna pour maîtriser ce nouveau pouvoir, sous les conseils des X-mens. Mais il faut avouer que son seuil de rigueur en matière de travail était atteint. Ce nouveau pouvoir la fatiguait beaucoup et elle n'aimait pas être épuisée.

    Jubilee est peu à peu devenue une X-Woman expérimentée, accomplissant avec brio les missions du professeur Xavier et étant redoutée de ses ennemis. Ses amis l'apprécient beaucoup pour sa joie de vivre communicative et sa bonne humeur. C'est ainsi que malgré elle, Jubilation Lee est devenue une héroïne, bien que ce ne soit jamais apparu à elle comme une vocation.


    Avatar : Jubilation Lee (Marvel & ArtWorks)
    Personnage Marvel ? : Oui [X] Non []
    Double/Triple Compte? : Oui [X] Non []
    Si oui, Qui ? : Seamus Mellencamp  
    Pseudo : Skinstad
    Votre Age : 17  
    Comment avez vous connu le Forum ? : Google et Top sites.
    Mot Magique [/font:2a1a


    Dernière édition par Jubilation Lee le Sam 3 Aoû - 16:57, édité 2 fois
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    Paladin
    X-Men Beta
    avatar

    Messages : 228
    Date d'inscription : 02/04/2012
    Age : 29

    MessageSujet: Re: Jubilation Lee - Jubilee [Repostage DC]   Ven 27 Avr - 16:32

    Félicitations, nouveau X-men Alpha, les portes de X-men rpg te sont enfin ouvertes!

    Avant de commencer à jouer, n'oublie pas d'aller te recenser sur la liste des avatars , la liste des pseudos et la liste des pouvoirs.

    S'il s'agit d'un double compte, pense aussi à poster sur la liste des multi comptes.

    S'il s'agit d'un personnage marvel, n'oublie pas de te signaler sur cette liste.

    Enfin, si tu veux qu'un joueur joue quelqu'un que tu as évoqué dans ta fiche, merci de remplir le formulaire que l'on trouve ici. N'oublie pas de mettre le lien vers la fiche de ton personnage dans ton profil, et si le cœur t'en dit, tu peux aller rédiger une fiche de relation ici.

    D'avance merci et surtout, bon rp parmi nous!


    _________________

    Paladin

    Spoiler:
     


    Paladin + armure d'énergie

    Spoiler:
     
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    Sébastian von Orchent
    Neutre Delta
    avatar

    Messages : 1258
    Date d'inscription : 01/04/2012
    Age : 23

    MessageSujet: Re: Jubilation Lee - Jubilee [Repostage DC]   Mer 21 Nov - 13:45

    Pouvoir(s) actuel(s) :

    Jubilee est plasmokinésiste. Elle est capable de générer du plasma avec ses mains et de lui donner trois formes
    - Plasmoïdes
    - Flux Plasmiques
    - Rafales plasmiques
    Elle est capable de donner au plasma plusieurs qualités (explosif, aveuglant, étourdissant, répulsif, thermique, électrique, pyrotechnique, à fragmentation, sismique). Elle peut combiner ses qualités pour former des attaques puissantes capables de détruire un pont ou un immeuble entier. Elle peut aussi repousser à plusieurs mètres des poids conséquent ou faire monter ses plasmoïdes en température ou en tension et intensité électrique ou même les deux.

    Plus de précision :
      Spoiler:
       


    Jubilee possède aussi un pouvoir de désintégration moléculaire de la matière. Elle peut en se concentrant dissocier les molécules des objets solides. Plus l'objet est solide, moins elle peut en désintégrer un gros volume.

    Plus de précision :
      Spoiler:
       


    Pouvoir concerné par l'évolution: Plasmokinésie + Désintégration moléculaire de la matière

    Niveau de maîtrise du pouvoir originel (lors de l'inscription) :

    Jubilee maîtrisait parfaitement sa plasmokinésie, mais elle la maîtrisait pas à son plein potentiel. Étant une fille plutôt passive, elle bridait elle même les capacités destructrices de ses pouvoirs qui ont mit plus de temps à se manifester.

    Plus de précision :
      Spoiler:
       


    Jubilee maîtrisait très moyennement la désintégration moléculaire de la matière. Elle ne s'en servait pas énormément ni voyant pas d'utilité jusqu'à ce qu'elle l'utilise pour la première fois en combat. Elle réalisa alors que le caractère instantané de cette désintégration était un gros avantage, ainsi que sa précision.

    Plus de précision :
      Spoiler:
       


    Évolution souhaitée : Évolution du niveau de maîtrise et de la puissance des pouvoirs.

    Évolution du pouvoir (Niveau de maîtrise) :

    Je vais lister les améliorations de puissance d'abord, puis les nouvelles techniques développées et leurs maîtrises.

    Amélioration de la plasmokinésie :
    1/ Nombre maximum de Plasmoïdes contrôlés à distance (épuisement rapide au bout de trois minutes) : Petit plasmoïdes (moins de 5cm de diamètres): 1 000
    Moyen Plasmoïdes (entre 5 et 15 cm de diamètre) : 500
    Gros Plasmoïdes (entre 15 et 30 centimètre de diamètre) : 250

    2/ Qualité électrique : Maximum 2000V et 20A
    3/ Qualité répulsive : Maximum Repousser 5 tonne à 1 mètre, 1 tonne à 5 mètres, 500 kilos à 10 mètres, 250 à 20 mètres, 125 kilos à 40 mètres, 75 kilos à 80 mètres.
    4/ Qualité explosive : maximum 500 tonnes de TNT (Capacité d'en lancer 5 de suites avant épuisement)
    Pour les plasmoïdes et les rafales plasmiques, la puissance est liée proportionnellement à la taille. pour le flux plasmique, la puissance est liée proportionnellement à la concentration du faisceau.

    Elle maîtrise toujours aussi bien ce pouvoir. Cependant, ses nombreux entraînements physiques lui ont permis de pousser un peu plus loin ses limites et de découvrir de nouveaux moyens de se battre :

    Poings plasmiques : Jubilee enveloppe ses poings dans le plasma qu'elle génère. Elle peut toujours conférer à ce plasma toutes les qualités qu'elle connait et ainsi les appliquer à sa force de frappe. Avant de pouvoir faire cela, le plasma généré prenait immédiatement sa forme qui lui était demandé de prendre. Maintenant, Jubille bloque le processus à la création de plasma et y enveloppant ses mains. Ainsi, elle peut appliquer à ses poings une puissance bien supérieure en rendant son plasma répulsif. Elle pourra donc frapper une voiture pour la déplacer ou la repousser suivant son poids. Ce n'est pas à proprement parlé une force (lorsqu'elle utilise du plasma répulsif), puisqu'elle peut que pousser simplement des objets en les frappent et non les soulever ou les tracter. Cependant, on peut comparer cela à une force de classe une car elle peut bouger une tonne à 5 mètres. Elle peut faire de même avec tous les types de plasma qu'elle maîtrise. L'avantage étant bien évidemment qu'elle possède une plus grande puissance au corps-à-corps.
    Elle peut garder ses poings plasmiques pendant plusieurs heures même en combattant avec. Ce n'est pas vraiment le fait de les garder qui la fatigue, mais plutôt de les utiliser à pleines puissance. Elle a déjà essayé de laisser émaner du plasma répulsif à pleine puissance sans bouger ses mains et donc sans l'utiliser. Elle a tenu une demis heure. Lorsqu'elle utilise ses gants plasmiques, un partie de sa concentration lui est tout de même consacré. Cela réduit donc on contrôle de plasmoïde par exemple ou leurs puissance. Si elle contrôle des plasmoïdes en même temps qu'elle utilise ses gants, sa puissance maximum sera partagée entre ses gants et ses plasmoïdes. Par exemple, si elle contrôle un plasmoïde répulsif et des gants répulsif. Elle ne pourra pousser au maximum que 500 kilos à 5 mètres avec le plasmoïde et avec ses gants. Malgré cela, elle n'utilise que rarement ses pouvoirs à pleine puissance ne serait-ce que pour éviter de détruire l'Institut, cela explique donc sa grande endurance.

    Bouclier de plasmoïdes : En formant plusieurs dizaines de plasmoïdes jusqu'à plusieurs centaines, elle peut les faire graviter autour d'elle à grande vitesse. Cela lui confère une sorte de bouclier qui, par exemple, protège des coups si les plasmoides sont répulsif, ou paralyse dès qu'ils sont touchés si les plasmoïdes sont aveuglant ou assourdissant. Elle pourra également parer des flammes avec des plasmoïde thermique dans certaines conditions.
    Le problème c'est que, même si elle peut créer plus de cents plasmoïdes de grosse taille. Cela laisse beaucoup d'espace pour l'attaquer. Jubilee préfère donc les concentrer dans un bouclier qu'elle place ou elle le veut, devant elle ou une amie par exemple. Ce bouclier n'est pas des plus efficaces, certes, si l'attaque est trop puissante, il sera détruit. Mais l'avantage, c'est qu'il inflige des dégâts à ceux qui le touchent. Il fonctionne donc comme un dissuasion, chose qui plaît beaucoup à Jubilee. Enfin, le bouclier peut aussi être envoyé sur l’ennemi en ayant l'effet de centaines de plasmoïde.
    Au niveau défensif, le bouclier résistera à ce qui lui est inférieur. C'est à dire que si Jubilee se bat contre un purificateur, elle transformera ses plasmoïdes en plasmoïdes thermique pour le contrer. Si les flammes des purificateurs sont supérieur en température à la température du bouclier de Jubilee, ce dernier ne résistera pas. On peut aussi faire la même chose pour l’électricité ou les coups. Un plasmoïdes répulsif pourra réduire la force d'un coup, mais il ne pourra pas le contenir complètement si ce dernier est trop puissant. Par exemple, un mutant avec une force de classe une et inférieur verra ses coups inutiles.
    Pour conclure, cette technique de combat reste très mobile, elle est faite pour que Jubilee puisse avoir un temps d'avance afin d'esquiver une attaque ou même de contre-attaquer, ce n'est donc pas une défense absolue et reste bien un pouvoir offensif.

    Amélioration de la désintégration :
    1/ Matière friables et très cassante : Bois très sec, charbon, glace... Elle peut en désintégrer le volume d'un piscine olympique : 2 500 mètres cubes
    2/ Matière peu résistante ; Bois vert, plastique, matières fossiles, matières organiques mortes, cristal ... Elle peut en désintégrer 1000 mètres cubes.
    3/ Matières organiques vivante : Chair, muscle, peau... Elle peut en désintégrer 250 mètre cubes.
    4/ Matière résistante : Tôle, verre résistant, béton... Elle peut en désintégrer 100 mètres cubes
    5/ Matières très résistante : Vitre blindée, acier, béton armée, alliage de métaux... Elle peut en désintégrer 10 mètres cubes
    6/ Les pierres précieuses : Diamant, Ruis... Elle peut en désintégrer 1 mètres cubes
    Les matériaux qu'elle ne peut désintégrer sont : Adamantium, Carbonadium, vibranium... En effet, ils sont bien trop résistants pour elle.
    Ces chiffres relativement élevés démontrent que son entraînement lui a permis de maîtriser ce pouvoir. Elle possède donc une grande facilité à l'utiliser. Pouvant désintégrer des objets, sans les regarder, en fermant les yeux, sans les pointer avec ses mains et surtout avec beaucoup moins de concentration. Elle peut également répéter ces opérations plusieurs fois à la suite et dans la même journée. Malgré tout, en matière purement destructrice, ce pouvoir reste inférieur à ses plasmoïde, mais il permet des applications en combat différentes qui peuvent s'avérer redoutables.

    Raison de l'évolution du pouvoir :

    Maîtriser ses pouvoir c'est avant tout maîtriser son corps. Cela, Jubilee l'a bien comprise, depuis longtemps elle s'entraîne aux gymnase comme le démontre de nombreux Rps :
    - http://xmenrpg.123.st/t9801-feux-darts-gymnastique-et-escalade-termine
    - http://xmenrpg.123.st/t9971-toute-innocence-se-souille-ineluctablement-termine
    - http://xmenrpg.superforum.fr/t1140-moi-j-aime-bien-la-bagarre-pv-jub-jub-dit-sheraf
    Mais entraîner son corps ne suffit pas, il faut aussi entraîner ses capacités et ses pouvoirs. Pour cela, rien de plus rapide qu'une mission et des situations d'urgences où l'on applique sur le terrain ce que l'on a appris avec des facteurs comme le stress, la fatigue et la responsabilité de vies misent en danger qui interviennent :
    - http://xmenrpg.123.st/t9266-la-croisiere-ne-s-amuse-plus-pv-jubilee
    - http://xmenrpg.123.st/t9265-la-mission-des-mimis-jubilation-lee
    - http://xmenrpg.123.st/t9372-nuclear-alert-inscrits
    - http://xmenrpg.123.st/t9787-stickup-mastercard-termine
    - http://xmenrpg.superforum.fr/t336-what-the-hell-i-m-doing-here-libre
    Enfin, Jubilee a aussi fait beaucoup d'entraînement en salle des Dangers ; Elle y a entraîné des élèves, mais aussi affronté des adversaire de taille, des X-mens.
    - http://xmenrpg.123.st/t10025-combattre-le-mal-par-le-mal-pv-amy
    - http://xmenrpg.superforum.fr/t1221-les-naines-rulz-pv-big-kit
    Après tous ces efforts, le temps à fini par payer et depuis son passage au stade d'X-women, Jubilee a fait aussi quelques progrès en s'occupant d'elle comme une grande.

    _________________
    Le Léviathan

    "Je suis un Démon, car je suis le mal provenant de l’âme des hommes, je suis celui qui a perdue la raison en contemplant la réalité et l’Humain dans ce qu’ils ont de plus noir, de plus nu, et qui l’a accepté et a décidé de s’en servir. Si vous devez raisonner en bien et en mal, considérez-moi comme un mal nécessaire, immuable et inhérent à l’Homme et à son imperfection."
    402 Messages Rp

    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    Amy de Lauro
    Agent du BAM Gamma
    avatar

    Messages : 2226
    Date d'inscription : 07/04/2012
    Age : 23

    MessageSujet: Re: Jubilation Lee - Jubilee [Repostage DC]   Ven 24 Mai - 0:34

    « Déstinée »

    Possesseur : Jubilation Lee (Via héritage)
    Objet : Jian de la dynastie Qing avec lame reforgée en Omnium
    Apparence : http://www.swordsandweapons.net/assets/images/k60.jpg
    Poids : 680 grammes
    Longueur : Totale : 89.5 cm Lame : 5x70.5 cm
    Caractéristiques & Utilisation : L'Omnium est incassable par autre chose que de l'Adamantium ou du Carbonadium ou des pouvoirs de réarrangements moléculaires puissants (magnéto, Mister M). La lame quand à elle, a été forgée pour parfaire la maîtrise d'un Jian. Cela veut dire qu'elle ne peut pas être ébréchée ou abîmée par autre chose que ces deux métaux marvelliens. Cela ne veut pas dire qu'elle peut tout couper car il faut corréler cela avec la force d’application d'un coup et le maniement de la lame. Un Jian a une lame forgée de manière à ce que les coups d'estocs soit les plus efficaces. Avec une force humaine il vous sera impossible de couper des gros rochers mais contrairement à d'autres alliages, l'épée n'en sera pas abîmée. L'omnium reste assez souple bien que moins que le carbonadium. La lame ne pourra donc pas être pliée à plus de quarante cinq dégrée de chaque côtés. Des chocs sur le plat de la lame ne l’abîmeront pas même pour les plus puissants. la fragilité se situe ou niveau de la torsion qu'on peut effecteur. Avec une force supérieure à la classe 100, la lame en omnium se brisera par torsion. Son élasticité est très grande comme tous les métaux, elle reprendra donc sa forme originale instantanément après être pliée. Le lien entre la garde/poignée et la lame est assez solide pour résister à des chocs/torsion/manipulation de classe 1 mais au delà, la lame risque de ce séparer de la garde/poignée. Dans son utilisation, Jubilee peut faire parcourir son pouvoir sur la lame pouvant y appliquer donc ce que son pouvoir permet. La lame en omnium peut parfaitement résister à la puissance de Jublee, même si la garde, elle, ne le peut. Elle doit donc placer un index sur la lame pour y faire parcourir son pouvoir. C'est d'ailleurs la manière dont on manie un Jian. Jubilee n'a pas une force surhumaine. Avec cette lame elle pourra percer de l'acier de moins d'un centimètres mais pas plus avec un coup d'estoc mais ne pourra pas le trancher (seulement lui faire une entaille de quelques centimètres si elle tape sur le rebord d'une plaque). Elle pourra couper un membre avec le tranchant si elle y met toute sa force même si elle peut être stoppée par l'os si la stabilité de la lame et le maniement de l'angle n'est pas parfait. Elle peut cependant traverser un corps avec un coup d'estoc même si la encore il lui faudrait une maîtrise parfaite de l’oscillation de la lame et de la force exercée. Elle pourra rayer du diamant ou d'autres pierres précieuses mais ne faire que de très fines entailles à une résistance de classe une et plus rien à classe 2.

    Rôle play : Voilà la citation du passage traitant de l'héritage d'un objet. J'y apporterais ensuite quelques détails sur la manière dont le père de Jubilee a pu avoir accès à un métal si rare.

    Lien : http://xmenrpg.superforum.fr/t1667-choisir-entre-regret-et-remord-los-angeles-pv-kyle-kenneth

      Citation :
      « Voilà donc ce que vous a légué votre père. C'est un Jian de la dynastie Qing. Son nom est « Destinée ». Et sa lame a été reforgée dans le meilleur des métaux par votre père. Son estimation est impossible car le fait qu'elle soit reforgée nuit à sa valeur historique mais augmente sa valeur marchande en tant qu'arme. »

      Jian Destinée

      Une épée... Je ne sais même pas quoi en penser car je ne sais même pas à quoi je m'attendais. C'est donc avec une expression parfaitement blasée que j'emporte avec moi l'objet, leur disant qu'il pouvait garder le coffret ultra-sécurisé et que j'étais consciente que j'avais dans les mains un objet de grande valeur. Une épée... Je devais sans doute m'en douter venant de mon père. Il a toujours été fasciné par la culture et l'Histoire de la Chine.


    Explications : Le père de Jubilee a fait fortune en dirigeant des banques dans les grandes villes de la côte ouest des USA. Il fut toujours, de part ses origines, un grand fanatiques des armes traditionnelles chinoises bien qu'il soit originaire d'une famille chinoise aisée et loin des coutumes ancestrales. Il collectionnait quelques pièces et armes de plus ou moins grandes valeurs mais aucunement faites pour le combat car trop usées et fragilisées par le temps. Cependant, lors d'une enchère, il acheta une pièce d'une valeur bien supérieure à ce qu'il possédait. C'était en l'occasion d'un anniversaire et après dures négociations avec sa femme – bien plus dures que les enchères en elles mêmes – il put s'offrir une épée datant de 1794 et ayant appartenu à la famille Qing elle-même. Son nom est Destinée et son prix aux enchères fut de treize millions de dollars lorsque monsieur Lee en fit l’acquisition. La famille Lee connu des mois plus durs suite à cet achat mais cela restait dans les normes de Beverlly Hills, leurs lieux d'habitation.
    Peu après, un très renommé client qui dirigeait un centre de recherche et des laboratoires remercia le bon traitement de son argent par monsieur Lee en lui proposant de participer à un essais de reproduction d'un métal très résistant. Destinée fut choisie à la plus grande surprise de la mère de Jubilee et sa lame fut reforgée en Omnium par ce laboratoire indépendant qui avait misé tout son budget et toute ses ressources dans cette opérations financée en partie par le père de Jubilee. Bien entendu, ils avaient quelques décénies de retard pour ce qui était de l'omnium mais ce fut une réussite de renforcer significativement cette arme tout en maintenant l’extraordinaire souplesse de Destinée. Cette opération représentait près d'un demi-siècle de recherche. La valeur du Jian passa – pour les conservateur de musés – de treize à un demi-million de dollar. En revanche, sa valeur en tant qu'arme passa de quelques centaines de dollar à une dizaine de million. Finalement sa valeur était presque inchangée mais les acheteurs et son utilité étaient métamorphosées car le père de Jubilee venait d'obtenir une arme très efficace pour qui savait s'en servir. Le contrat avec le laboratoire était qu'il possède l'épée puisque la gloire d'avoir pu en reforger la lame suffisait aux scientifiques. Par la suite, c'est logiquement sa fille, Jubilation, qui hérita de l'objet quelques années après.

    Hors-RP : Cette possession a pour but de marquer de manière plus officieuse le changement léger de perception du monde de Jubilation (changement qui fut opéré lors d'un effort de rédaction d'un arc narratif original reprenant des fais Marvels et l'adaptant sur le forum à travers déjà deux topics et sans aucun doutes plusieurs autres à venir). Après avoir découvert la vérité sur la mort de ses parents elle fut tiraillées moralement entre son rôle d'X-men, son pacifisme ; et la volonté de vengeance et de justice. L'épée représente la transformation d'une Jubilee innocente et inoffensive en une Jubilee consciente et aiguisée.

    _________________
    Nephilim

    La seule constante de l'univers est le changement





    1.174 Messages Rp
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    Contenu sponsorisé




    MessageSujet: Re: Jubilation Lee - Jubilee [Repostage DC]   

    Revenir en haut Aller en bas
     
    Jubilation Lee - Jubilee [Repostage DC]
    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
    Page 1 sur 1
     Sujets similaires
    -
    » Petite collec' mais grand amour ( MAJ 05/03/2012 ) PHOTOS !!!
    » The Lady's Collection
    » dupe ral
    » 80's/90's Barbie
    » Je galère avec les rouges à lèvres...

    Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    X-men RPG :: Avant de commencer... :: Le Bureau des Inscriptions :: Fiches validées-
    Sauter vers: