AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Gossip girls [PV Amy De Lauro-Elioth-Grigori-Kenneth-Frost]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Gossip girls [PV Amy De Lauro-Elioth-Grigori-Kenneth-Frost]   Jeu 12 Déc - 20:53

-7 novembre 2013

Oh, oui, c'était forcément ça. Emma souriait et ricanait intérieurement. Au prix d'un effort surhumain, elle parvint à reprendre son sérieux alors qu'elle croisait un élève, le fameux Anthony : la terreur des toilettes des filles. Pas besoin d'être télépathe pour savoir qu'il n'avait que deux modes de pensées : soit il préparait une connerie à faire, soit il se satisfaisait de celle qu'il venait de faire. Dans les deux cas, un regard noir et hautain était de circonstance. Le jeune garçon baissa les yeux. Il venait donc de faire une connerie, sinon, il aurait souri à l'extrême, jouant sur son innocence de transition. Il fallait trouver quoi, maintenant, et si possible, sans intrusion télépathique. Mais pour l'instant, les pensées de la Reine Blanche étaient tellement occupées qu'elle avait du mal à se concentrer sur autre chose.

Emma accéléra le pas en reprenant son petit sourire de celle qui sait ce que personne ne sait. Comme résister à l'envie d'en parler pour prouver que justement, on sait ce que personne ne sait, quitte à perdre cet avantage. Elle se mordit les ongles de nervosité. Ororo n'était peut-être pas elle-même au courant. Mais quand on est télépathe -et qu'on surveille des élèves qui préparent des conneries tous les jours- on ne peut pas rater une signature psychique supplémentaire dans le corps d'une collègue. Il aurait été incorrect d'enquêter télépathiquement sur le bébé, mais comme c'était difficile de tenir. Non, par respect pour Ororo, elle ne l'avait pas fait, il n'en était pas question.

Concentrée sur ses pensées tortueuses, la Reine Blanche manqua de peu de percuter son amie qui passait par là.

- Amy ? Heu... Tu vas bien ?... Heu... Et sinon... Toujours mariée ?...

C'est très difficile de faire comme si de rien était quand on est devant une personne qui peut repérer le moindre signe suspect. Partagée, Emma souhaitait à la fois qu'Amy ne repère rien pour éviter de trahir le secret sur Ororo, mais en même temps si Amy découvrait le pot-aux-roses, elle pourrait en parler, sans même avoir à culpabiliser d'avoir fait quelque chose qu'elle ne devait pas faire. Dur dilemme !
Revenir en haut Aller en bas
Amy de Lauro
Agent du BAM Gamma
avatar

Messages : 2226
Date d'inscription : 07/04/2012
Age : 23

MessageSujet: Re: Gossip girls [PV Amy De Lauro-Elioth-Grigori-Kenneth-Frost]   Jeu 16 Jan - 22:59

Jeudi 7 Novembre 2013 – 02 : 01 P.M.
Bien, le début novembre ne c’est pas trop mal passé, plutôt bien même, comparativement à l’année dernière. Pas d’enlèvement et d’enterrement vif, l’un de la part de mon beau-frère l’autre de la part de mon père, et si je n’ai aucune nouvelles du second, j’ai vu le premier pas plus tard qu’avant-hier, alors qu’il craignait que pour mon anniversaire véritable, une nouvelle mésaventure ne m’arrive. Mais avec son concours pour essayer d’être normal, autant qu’il le pouvait et dans les relations privées uniquement (chose qui limite énormément le truc, cela va s’en dire), il ne s’est rien passé. Pas de possession d’entité liée à ma lignée de tarés congénitaux, pas de paternel revanchard, rien. Enfin, rien de surhumain. La journée a été calme, oui, mais tendue aussi, pour les raisons précédentes, et triste également ; cela faisait un an qu’Evangelina a disparu, et même Sébastian a abandonné l’espoir qu’elle soit vivante. Il savait où elle était, mais c’était hors de sa portée, et du coup, bien au-delà de la mienne. Il culpabilise, je crois, même s’il ne le reconnaitra jamais devant moi, ni devant quiconque ; c’est un fantôme de plus dans son sillage, et à vouloir sauver les sœurs de sa femme, il a condamnée la seconde à un sort similaire. Sans doute n’en deviens-je que plus précieuse, mais ce n’est pas ainsi que je veux le vivre, ou que je veux qu’il le vive. Mais je n'ai pas le choix.

Alors je tente de me concentrer sur ce qui est à ma portée, sur mes envies et mes rêves, sur ce qui m’apportera du bonheur, et la première chose sur cette liste, c’est ma relation avec Caitlyn, ainsi que nos projets. Et actuellement, l’idée est d’aller passer le nouvel an à l’appartement de San Francisco, appartement offert pour notre mariage, et dans lequel nous n’avons toujours pas foutu les pieds. Du fait, je suis passée en mode comptable, essayant de réunir quelques sous pour, non pas nous payer le voyage (puisque mon aimée ne peut prendre l’avion, à moins de le conduire), pouvoir le meubler à notre convenance. Et, considérant que Caitlyn est en pleine « révision » pour son examen, révision auxquels je participe autant que je peux, sauf pour le ménage ou je suis interdite de toucher à son bordel organisé (qui est sacrément étendu), il me revient de gagner le pain, ce qui change de d’habitude. Alors, oui, les rentrées d’argent sont compliquées dans notre couple : elle a son job de conseillère sociale, et moi un stage à mi-temps d’interne en psychologie, du coup, on ne gagne pas des mille et des cent, surtout qu’on bosse à l’Institut. Ensuite, j’ai un emploi hyper-pistonné à la Frost International, qui répond au doux nom de « consultante en stratégie » ; Emma m’a faite beaucoup rire le jour où elle me l’a présenté ainsi, sachant qu’en gros, elle fait appel à moi quant elle a besoin d’un détecteur de mensonge sur patte, même si la qualification appropriée serait « experte en analyse comportemental », sauf que je suis théoriquement pas une experte, puisque mon doctorat théorique là-dessus est en cours. Et le pire, c’est que j’ai choisi comme « sujets » pour mes études, les gens de show-business ! Quoi de mieux qu’eux, à part les politiques peut-être, pour s’exercer à l’art du décryptage du comportement non-verbal ? Mon maitre de thèse est allé passer vingt ans en Amérique du Sud pour les étudier, et prouver leur universalité, moi je me contente de le faire avec de véritables acteurs, qui sont beaucoup plus accessibles. Enfin Bref, tout ça pour dire que je suis grassement payée (par une amie) une expertise extrêmement rare et dont je dois être l’une des (sinon la) meilleures, le problème c’est que je suis payée quant je le fais, et que c’est pas la majorité du temps. 3.000$ la journée, c’est génialissime, mais quant c’est moins d’un jour par mois, c’est comme un cadeau, en fait, et cela n’aide pas réellement aux économies. Enfin, si, mais de manière ponctuelle, et pas forcément quant on le souhaiterait. Genre actuellement.

Du coup, je fais essayer de voir s’il n’est pas possible de faire des heures supplémentaires, ou équivalence, pour mettre un peu d’argent de côté histoire d’en avoir devant nous et de pouvoir assurer nos arrières quant à notre projet. Mais je suis bien consciente que c’est pas pour la détection de mensonge que je serais payée, cependant, « Consultante en stratégie », cela peut englober bien plus ! Et sachant que j’ai héritée des connaissances psychologiques et économiques d’Emma, je pourrais lui filer un coup de main dans tous les cas ; je peux même faire secrétaire, ce n’est pas compliqué comme job, et on arrêtera de troller Cait’ sur le fait qu’elle doive faire le café. Maintenant, il me reste à trouver mon amie et à lui demander… Dieu que je me sens sale avec le piston, faudra que je prenne une douche chaque soir, en rentrant.

Elle n’est pas dure à trouver dans l’Institut, surtout quant on la connait aussi bien que moi et qu’on possède mes sens, du fait, je lui fais face rapidement, alors qu’elle semble perdue dans ses pensées… au point de ne pas s’arrêter quant je me place face à elle ! C’est étrange, elle semble joyeuse, même si elle tente de le cacher, et jubile d’une façon qui ne colle absolument pas avec ce qu’elle montre habituellement, voir même en privé ; j’ai le temps de faire pas mal d’hypothèses avant qu’un pas sur le côté ne me soit nécessaire à lui éviter de me rentrer dedans, tout en attirant son attention et déclenchant une phrase pour le moins spéciale.

- Amy ? Heu… Tu vas bien ? …Heu… Et sinon… Toujours mariée ?

Je fronce les sourcils et poursuit mon analyse, ne supputant plus sur ce qui l’enjoue ainsi, mais sur ce qui la fait se comporter ainsi. Et je pense que cela part un peu dans tous les sens. A-t-elle merdée avec un truc télépathique au point de s’en retrouver avec la personnalité d’une élève passablement jeune ? Est-ce un polymorphe qui s’apprête à se faire passer pour elle en espérant faire des blagues en toute impunité? Je n’ai aucun moyen de savoir pour la première, à part l’interroger, quant à la seconde, ce doit être un polymorphe capable d’imiter l’odeur, et nous n’en avons pas de mémoire – donc nous n’en avons pas.

- Ca va, Caitlyn est un peu surbookée et me bannie de la chambre si j’ose prononcer le mot « rangement » mais y’a pas de risques de divorce en vue, et de mon côté je continue mes quelques consultations, et j’avais un truc à te demander d’ailleurs.

Mes quelques consultations, le terme est bon : je suis pas assez expérimentée pour m’occuper des gros cas, mais je fais essentiellement du suivit long terme, et à part Rachel (où une partie de la thérapie implique une méthode de gestion de la colère assez musclée qui met à contribution mes réflexes et ma régénération) et Jade (qui est difficile de contact, mais où cela vat vraiment la peine, et qui devra elle aussi apprendre à exprimer et à réguler sa rancœur sans quoi cela laissera des dégâts) j’ai pas réellement de monde.

- Mais avant, ça va toi ? Commence cela s’est terminé, avec Noct ? Des nouvelles de Jas’ ? T’as reçu mon sms avant-hier, et la réponse t’allais ou tu veux un compte-rendu ?

Quatre questions, trois pièges : Noct, l’affaire de 5 jours plus tôt, quasiment personne au courant à part le personnel concerné ; Jas’, de son pseudonyme complet JaSEXXX, un gars avec qui elle fleurte sur le net, et dont encore moins de personnes sont au courant ; mon sms d’avant-hier, pour lui confirmer qu’il ne s’était rien passé contrairement à la crainte de mon frère, dont seules trois personnes sont au courant. Des réponses « oui-oui » ne m’iront pas, mais c'est surtout le doute que je cherche sur son visage…

_________________
Nephilim

La seule constante de l'univers est le changement





1.174 Messages Rp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Gossip girls [PV Amy De Lauro-Elioth-Grigori-Kenneth-Frost]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Amy de Lauro/Tessa Grigori (fiche M-à-J ; non prioritaire)
» le bonheur ne se trouve pas en lingots d’or mais en petite monnaie. ( Pv Amy De Lauro-Elioth)
» Vendetta Acte II : Teresa Grigori {Evangelina Grigori, Caitlyn Elioth & Amy de Lauro}
» Dynamite Girls #Vintage Vinyl# Nouvelles photos p1
» Dynamite Girls SIS style

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-men RPG :: Hors Jeu :: Topics Terminés :: L'Institution Charles-Xavier et Alentours-
Sauter vers: