AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Collaboration {X-Men}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sage
X-Men Alpha
avatar

Messages : 202
Date d'inscription : 19/05/2014
Age : 23

MessageSujet: Collaboration {X-Men}   Sam 31 Jan - 14:58

Jeudi 9 Octobre 2014 – 10 : 00 A.M.
Ce n’est pas la première fois qu’elle fait cela et certainement pas la dernière, elle le sait. Elle tâche du fait de trouver une heure correspondant le mieux possible à ses coéquipières. Les 10 heures du matin sont la plus probable : Amy faire une pause dans ses entrainements matinaux, Caitlyn en a terminé avec sa méditation et s’apprête à travailler, Rachel entreprend de se lever… Sans s’insérer parfaitement dans leurs journées ce créneau horaire est celui qui devrait les déranger le moins. La réunion n’a rien d’urgente mais, placée en semaine, elle évite de bousculer les activités de loisirs hors il s’agit bien là d’une chose dont les X-Men ont particulièrement besoin, d’autant plus suite aux événements des deux semaines précédentes. Elle ne se méfie pas trop de la réponse du BAM, cela prendra un certain temps. Mais en terminer au plus vite avec cela au niveau de la X-Team lui permettra d’avoir la possibilité d’être prête lorsque la réponse arrivera ; car elle arrivera, elle ne se fait pas de doute là-dessus. D’une façon ou d’une autre, elle arrivera.

Ce n’est pas la première fois qu’elle fait cela et certainement pas la dernière, elle le sait. Sa position de stratège lui donne toute légitimité pour le faire, d’ailleurs, même si n’importe quel X-Men devrait être apte à organiser ce genre de réunion dans la salle de briefing. Salle ronde autour d’une table ronde également, équipée de projecteurs holographiques et entourée de cases contenant chacune un siège à haut dossier rétractable dans le sol. C’est sur l’un d’eux qu’elle est assise, d’ailleurs, à l’heure pile en attendant que toutes les X-Women disponibles viennent à sa rencontre. Elle-même est vêtue en civil, puisqu’après tout sortie d’ici elle s’en ira faire son secrétariat, et du fait est comme de commun habillée d’un jeans, d’un débardeur, de chaussures à talons et de gants lui remontant jusqu’au milieu des bras, tous de la même couleur que sa chevelure enchignonnée. Mais ce n’est pas le costume qui fait l’X-Woman et même si elle porte son attribut principal, à savoir ses lunettes, elle ne s’attend pas à ce que la réunion soit aussi formelle que peuvent l’avoir été d’autres par le passé. Elle souhaite qu’il y ait moins de vagues également et même si le sujet peut porter à débat il est plus probable qu’il n’y en ait pas. Elle n’a tout de même pas moins prit le temps d’apporter, ajoutant sans doute au décalé de la scène, un plateau avec des boissons ; eau, jus de fruits multi-fruits, thé et café. D’aucun des anciens membres se seraient sans doute arrachés les cheveux d’une conduite aussi banale mais si cela permet de prendre leurs aises et de faciliter une éventuelle discussion, c’est une bonne chose. Et cette fois, personne ne sera envoyé chercher quoi que ce soit.

Jambes croisées sous la table et poignets croisés contre le rebord de celle-ci, elle regarde ses coéquipières arriver et leur présente les salutations orales habituelles. Elle attend que toutes soient là ou qu’il semble évident que toutes ne seront pas là pour commencer une chose qui lui semble préférable à la simple exposition de faits comme cela a pu être fait par le passé.

Ce n’est pas la première fois qu’elle fait cela et certainement pas la dernière, elle le sait. Elle n’est pas chef d’équipe et ne veut pas le devenir, cela a posé plus de problème que n’en a résolu par le passé et chaque équipe est en nombre suffisamment restreint pour pouvoir décider par elle-même, quant bien même elle choisirait de s’en remettre à un leader. Les meilleurs chefs sont toujours choisis par leurs hommes.

- Merci d’être venues, commence-t-elle en décroisant les poignets pour croiser les doigts, les premiers toujours posés contre le rebord de la table.

Sans doute ne devrait-elle pas avoir à remercier des X-Men de leur présence à une réunion X-Men, sans doute devrait-elle y voir une chose normale et normée puisqu’ils ont prit un engagement et quelque soit la façon dont ils le tiennent, ils le tiennent. Mais il lui semble nécessaire de remercier car toutes les personnes attendues ici ont été affectées par Bleecker Street et si leurs travails civils ne tiennent pas réellement compte de cette affectation ce ne doit pas être le cas de leur investissement pour l’Organisation. L’Organisation X n’est pas un travail et elle doit se préoccuper de ses membres et de leurs santés, surtout considérant ce qu’elle exige d’eux. Et puis cela ne coûte rien que de faire savoir que les efforts sont reconnus comme tels.

- Ce ne devrait pas être trop long et le retard prit sur nos journées respectives ne devrait pas être handicapant. Si tel est le cas, vous avez mes excuses. Suite à la convocation de Caitlyn par le Bureau des Affaires Mutantes hier, les informations concernant Bleecker Street, le Front de Libération Mutant et l’intervention X-Men sur les lieux vont être fournies comme convenu. Néanmoins deux points sont importants à expliciter : ce qui est de l’ordre de l’Institution Charles Xavier, la présence des élèves notamment, passera par le biais des canaux de l’Institution et ne sera pas mélangé avec les affaires de l’Organisation. De plus, les pseudonymes X-Men ont été retirés du compte-rendu d’intervention afin de conserver l’anonymat et d’éviter une fuite d’informations.

Bien qu’elle protège surtout son propre intérêt par cette manœuvre, ce qui n’échappera à personne d’ailleurs, elle tâche également de filtrer les connaissances du Triskelion sur la composition de l’équipe pour l’heure, et surtout ses effectifs. Si cela peut être amené à changer elle préfère la prudence pour l’heure.

- Le contact avec le Colonel Nicholas Fury a également été prit dans la soirée, avec pour proposition de s’adapter aux conséquences de l’attentat de Bleecker Street. Et il est deux points principaux qui concernent l’Organisation et plus précisément la X-Team : en premier lieu, il semblerait qu’il soit temps pour certains de nos membres de se faire porte parole de notre cause au niveau des Mass-médias. Plusieurs X-Men sont déjà connus de par le monde mais aucun d’eux n’a jamais tenté de servir d’interface médiatique. Charles Xavier semble avoir un plan et il nous l’explicitera surement en temps et en heure, néanmoins il faudra déjà commencer à prendre des dispositions vis-à-vis de cette ouverture.

La stratégie de Xavier est assez prévisible tout comme ses prochains coups et il est probable que non seulement les X-Men se fassent désirer quelques temps encore suite à la déclaration de leur fondateur mais également qu’il exploite les célébrités naissantes de certains d’entre elles afin d’étendre leur image au groupe entier. Tout est affaire de communication et même si c’est moralement discutable Bleecker Street est potentiellement la meilleure chose qui soit arrivée à l’équipe depuis plusieurs années ; à elles de réussir à en tirer le maximum de bon possible. Elle-même connait déjà les interactions qu’elle devra avoir fonction des choix fait par leur mentor mais pour l’heure ne reste que dans la prévision, non l’action.

- En second lieu, cette ouverture sur le monde implique une ouverture sur ses institutions également et il est temps de la jouer plus officiel avec le Bureau des Affaires Mutantes. Si les X-Men sont exposés aux médias, leurs collaborations avec le Triskelion le seront également et considérant que le Gouvernement cherche à tirer les choses au clair il nous est possible d’y gagner sur tous les tableaux en officialisant la relation de la X-Team avec le BAM.

Prenant une inspiration plus profonde que les autres, elle se recule contre le dossier et se réinstalle, ramenant ses mains contre elle, coudes en appuis sur les accoudoirs de son siège afin de s’en grandir légèrement.

- Voici ma proposition, sur laquelle nous devrons nous mettre d’accord avant de pouvoir la soumettre au représentant du BAM qui la soumettra ensuite à l’autorité dont il dépend.

- Le Bureau des Affaires Mutantes pourra faire appel à l’équipe d’X-Men officiant dans le secteur immédiat concerné, sous-entendu la X-Team ci-présente, en cas de menace qu’il serait incapable de gérer seul et en contre partie les X-Men pourront intervenir de leur propre initiative sur tout événement où ils jugeraient leur présence nécessaire ; c’est ce qui se fait déjà, officieusement. Que cela soit reconnu officiellement permettra de simplifier les interactions avec les forces de l’ordre puisque nous bénéficierons d’un statut équivalent à celui de « consultant » vis-à-vis du BAM. Limiter l’implication à l’équipe présente dans le secteur permettra d’éviter au maximum d’avoir à mentir aux agents du Triskelion puisque toutes les équipes opèrent indépendamment et qu’il nous est impossible de nous engager pour d’autres équipes ou les éventuels freelances même s’ils pourront bénéficier de notre droit d’intervention.

- L’équipe d’X-Men officiant dans le secteur immédiat concerné, la X-Team toujours, se chargera de remettre au Bureau des Affaires Mutantes un compte-rendu de ses interventions paramilitaires en territoire américain, compte-rendu réunissant les rapports des différents membres impliqués et dont les pseudonymes seront la seule information disponible sur lesdits membres. En échange de cela, les X-Men bénéficieront du même traitement qu’un agent des forces de l’ordre en exercice et ne pourront donc être mit en examen qu’en cas de « bavure ». Les médias couvrent généralement nos interventions par leur miroir déformant et cela a valut à un certain nombre de nos membres un casier-judiciaire plus ou moins fourni et plus ou moins légitime, cette proposition permettra l’existence d’une version officielle et la limitation des transgressions de lois dont nous pourront être accusées. Encore une fois, une seule équipe agit au bénéfice de l’entièreté de l’Organisation et tout le monde y gagne.

- Les identités civiles des membres des X-Men ainsi que leur connaissance par le Gouvernement et/ou les Médias resteront à leur initiative personnelle de même que les X-Men ne demanderont aucun compte-rendu au Bureau des Affaires Mutantes sur ses activités, même en cas de collaboration sur le terrain. Cela ne change pas non plus de ce qui est officieusement le cas mais aura le mérite d’être explicité. Si les identités de certain des membres de l’Organisation sont connues il n’est pas question qu’ils perdent leur droit à une vie privée.

- Afin d’assurer le bon fonctionnement de cette collaboration et la coordination entre l’équipe d’X-Men et le Bureau des Affaires Mutantes, un membre de l’Organisation se rendra au Triskelion afin de servir d’agent de liaison. Ma formation comme mes compétences me placent comme candidate, opérer dans une autre organisation restant ma spécialité. Il ne s’agira pas de les infiltrer cependant ma présence à l’Institution diminuera fonction des horaires qu’ils m’imposeront. Certains de mes engagements ici même risqueront d’en souffrir, la lumière sera rapidement faite là-dessus. Enfin, si notre collaboration venait à mal tourner et à se rompre, il leur sera impossible d’obtenir des informations sur l’Organisation à travers moi, même télépathiquement, et aucun de vos proches n’aurait à souffrir de cet échec ; aucune tentative de libération ne devra être tentée si cela entrainerait l’aggravation de la situation.

- Si personne n’a rien à redire ou à ajouter à cela, la proposition sera exposée au Professeur X puis soumise au Colonel Fury ou à son représentant.

_________________
Sage

J’évalue, je prévois, j’agis ; mon Don, ma Malédiction.





174 Posts Rp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caitlyn Elioth
X-Men Beta
avatar

Messages : 1618
Date d'inscription : 06/04/2012
Age : 30

MessageSujet: Re: Collaboration {X-Men}   Sam 7 Fév - 17:28

Elle manifestait ouvertement son désintérêt pour le protocole, s'étant bien gardé d'arriver à l'heure et s’étant installée le plus à l’extrême possible après des salutations d'usage, elle comptait bien rappeler ainsi combien ce genre de réunion la gavait et surtout combien elle avait décidé de ne plus laisser s'en compter par la X Team qu'elle avait ouvertement quitté mais qui semblait être paradoxalement encore plus oppressante sur sa vie depuis.Elle leva brièvement ses lunettes teintées vers Sage avant de replonger son visage sur son téléphone portable où elle consultait les nouvelles du monde via internet.
Elle écouta d'une oreille distraite, ne pouvant s’épargner des micro expression d'amusement sur certains passages et lorsque Sage termina sa diatribe en posant une question purement rhétorique à son goût et devant le silence qui la suivit. L'irlandaise leva la tête avec amusement et levant le bras comme une élève d'un cours pour solliciter la parole.Elle attendit qu'on la lui donne avant de replonger la face dans son téléphone.

y'a à redire.'fin si ma voix à toujours quelque poids...

Elle laissa passer un silence puis commença sans réellement d'animosité dans la voix.

Je n'ai pas ete convié à une réunion te désignant comme nouveau leader des X Men de New York, je pensais que c'etait toujours Jubilée...mais beaucoup de choses m’échappent ces derniers temps, surtout lorsqu'il s'agit de « cuisine interne »..... Que tu veuilles à la fois m'envoyer balader de ma mission d'interlocutrice du BAM, charge que j'exerce depuis deux ans...et qu'en plus tu nous donnes des ordres au nom de Xavier...Ca commence à faire too much, pour une personne sans vouloir ni te vexer, ni chercher le conflit.
Je sais que je ne suis officiellement plus dans la X team, darling...et qu'on s’attende à me voir fermer ma gueule puisque déjà j'ai la chance qu'on me tolère..mais j'aurais du mal à faire confiance en une personne qui risque de ne plus avoir d’allégeance à force de multiplier les visages, c'est un argument qui m'a ete envoyé lorsque j'ai voulu intégrer le HC, rien de personnel, ma belle. Je répond à un idéal, quitte à choquer, moi j'dis les choses, j(en ai rien à péter de d'une action paramilitaire, ni de Charles Xavier en tant que leader, je ne suis pas son soldat, ni TON soldat si tu t'avises de me donner des ordres, libre à toi de l’être, je ne t'en tiendrais pas grief.
Il donne des ordres, ouais classe...en attendant  QUI a sauvé les miches de l'Institut juridiquement parlant face au chantage du BAM ?
Il l'a dit devant des millions de personnes, Xavier à créer les X men et ensuite basta, les X men n'ont plus à lui répondre. Les temps changent. Il est temps temps de prendre nos décisions sans lui.
Le BAM....nous ne pourrons et ne DEVONS pas nous le mettre à dos , ni l'infiltrer...comme nous l'avons fait avec Hopes, cette méthode ne l'a mené qu'au cimetière du Parc .Le BAM croit avoir un coup d'avance par rapport à nous, offrons lui plus que ce qu'il attend, un piège dans une collaboration restreinte.
Je propose une collaboration plus rapprochée qu'un « coup de main »,  il faut la mise en relation d'une équipe de X men dégagée de la X Team et qui s'efforcera d'agir légalement au service du gouvernement dans NOTRE idéal et avec NOS conditions et cela même dans des missions d'ordre diplomatiques, médiatiques et humanitaires. Une sorte de X Men légaux de façade et ayant les mêmes prérogatives que le BAM en plus qu'un droit négocié et ECRIT de réserves si l’éthique des actions demandées vont a l'encontre de notre éthique.
Ce que tu proposes va dans le sens, je dis juste qu'il faut saisir la barre pour aller plus loin ..je continuerais à m'occuper du BAM, tant pis pour le HC. Je préfère que tu restes le moins exposée possible surtout avec tes capacités cognitives et tes connaissances de l'Institut. Je suis over grillée médiatiquement  de toute façon alors un peu plus un peu moins....faisons un peu bouger les lignes et pas seulement depuis l'Institut pour une fois !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sage
X-Men Alpha
avatar

Messages : 202
Date d'inscription : 19/05/2014
Age : 23

MessageSujet: Re: Collaboration {X-Men}   Lun 9 Fév - 21:09

Elles sont venues, guères mieux apprêtées qu’elle. Rachel est apparue en projection astrale, vêtue de sa combinaison rouge-sang cloutée et auréolée de la silhouette de flammes aviaires, se posant contre un mur proche et fixant simplement la salle de son visage marqué des tatouages rouges-sang également. Amy est arrivée en débardeur et en survêtement, perdant légèrement son soutien-gorge adhésif du fait de sa transpiration, et c’est installée après avoir pris un verre d’eau. Caitlyn est arrivée en queue et c’est isolée des trois autres, marquant la distance qu’elle leur a déjà imposées par son retrait de la X-Team ; néanmoins elle est là, dans la posture de la mauvaise élève mais là. Et elle est la première à répondre ; il va de soit que sa voix a toujours du poids, quant bien même elle n’appartient plus à la X-Team elle est toujours X-Men et ses devoirs sont inchangés, juste leur mode d’accomplissement. Angel avait passé un certain temps à l’égard de l’équipe première également, avant de quitter l’Organisation.

Une attaque personnelle d’entrée de jeu, Sage baisse légèrement les épaules ; non elle n’est pas leader et c’est bien pour cela qu’elle en appelle aux autres au lieu de leur imposer des décisions néanmoins étant la seule à prendre des initiatives forcément qu’elle est la seule attaquable. Elle encaisse Caitlyn comme de norme et se surprend à l’envoyer balader. Mais Caitlyn n’a jamais été interlocutrice des X-Men au BAM, elle est celle de l’Institut par le programme Hopes et il était déjà question de distinguer l’Organisation de l’Institution ; à moins qu’il ne s’agisse de l’enquête sur le Speed X, auquel cas en effet il est compréhensible que Fuzzy se sente mise sur le banc malgré que ce soit elle qui ait exprimée le désir d’arrêter le terrain. Quand à l’ambassade, il n’est rien à commenter considérant la réussite de celle au HellFire Club. Et s’il est question de parler de Xavier, ce n’est pas pour donner des ordres en son nom ; il les donnera très bien lui-même et tout le flegme de la rousse s’envolera bien vite face à cela. Caitlyn Emilie Elioth ne vexe pas ni ne cherche le conflit, elle est juste égale à elle-même. Hors cet elle-même n’est pas des plus agréables pour ceux qui ne sont pas de ses proches. Son avis est néanmoins pris en considération par le cylon.

Non, Caitlyn n’est plus dans X-Team de par son propre choix, et si elle avait voulu lui faire fermer sa gueule elle ne l’aurait simplement pas conviée ; cette remarque ne pouvant s’adresser qu’à elle, il est probable qu’elle fasse simplement partie de l’agressivité passive de la jeune femme. Il est regrettable que Fuzzy se sente tolérée entourée de sa femme et d’une personne qui se prétend sa sœur mais ce n’est pas du fait d’elle-même. Néanmoins l’argument est valable ; dommage qu’il ait été fait comme reproche lorsqu’il était dans la logique de faire le lien avec le HellFire Club même si celui avec le BAM prouvait cette multiplicité d’allégeance. Manque de confiance dans la X-Team ? Probable, et justifiant cette impression de n’être que tolérée.

- Je réponds à un idéal, quitte à choquer, moi j'dis les choses, j’en ai rien à péter d'une action paramilitaire, ni de Charles Xavier en tant que leader, je ne suis pas son soldat, ni TON soldat si tu t'avises de me donner des ordres, libre à toi de l’être, je ne t'en tiendrais pas grief.

A-t-elle jamais donné un ordre à Caitlyn ? Même en sa position de stratège, Fuzzy avait clairement faite comprendre qu’il n’était pas question qu’elle suive remarque ou conseil et elle a respecté cela. Elle ne nie pas l’œuvre de Caitlyn de Lauro-Elioth dans la protection juridique de l’Institut mais fait la différence avec ce qui se passe pour l’Organisation X, que la rousse a sue défendre également entre les murs du Triskelion et dont elle n’a jamais faite la moindre remarque non plus. Aurait-elle du ? Caitlyn lui reproche ses initiatives mais il faut bien quelqu’un pour les prendre, les initiatives, et si Fuzzy se dresse comme rempart juridique de l’Institution il faut bien un moteur pour les X-Men présent en son sein.

Prendre les décisions sans Xavier, c’est justement le but de cette réunion ; il faut bien que quelqu’un propose quelque chose, cependant, et le faire sans l’imposer est la méthode qu’elle cherche à employer justement pour ne pas tomber dans des travers qui lui semblent de plus en plus avoir été instaurés pour tenir les membres d’X-Team au pas. Pourtant ce n’est que bridage et encouragement à la rancœur, c’est contreproductif et c’est en laissant s’exprimer et s’aimer que les X-Men peuvent devenir ce qu’ils se sont fixés pour objectifs de devenir. Ce sentiment c’est-il perdu avec le temps ?

Non, l’Organisation X ne doit pas se mettre le Bureau des Affaires Mutantes à dos, ce serait contreproductif là-encore, ni l’infiltrer ; risqué en plus d’être contre-productif. Elles sont d’accord là-dessus. Daniel Hopes est un Sacrifié de l’Histoire, il faisait parti de la branche de l’Organisation que Sage a inaugurée même s’il n’a jamais agit en tant qu’X-Man ; sa tombe vide dans le parc est une honte et une douleur mais elles ne peuvent rien y changer. Ceux de l’époque l’ont abandonné et sous-entendre que le BAM l’a fait assassiner se tient même si cela ne plaide pas en faveur du Bureau.

Un coup d’avance, un coup de poker ? Sage s’avance un peu sur sa chaise, s’accoudant ; la partie devient vraiment intéressante, dépassant les simples reproches et laissant entendre la construction possible.

- Je propose une collaboration plus rapprochée qu'un « coup de main »,  il faut la mise en relation d'une équipe de X men dégagée de la X Team et qui s'efforcera d'agir légalement au service du gouvernement dans NOTRE idéal et avec NOS conditions et cela même dans des missions d'ordre diplomatiques, médiatiques et humanitaires. Une sorte de X-Men légaux de façade et ayant les mêmes prérogatives que le BAM en plus qu'un droit négocié et ECRIT de réserves si l’éthique des actions demandées vont a l'encontre de notre éthique.

C’est dans la même veine que sa proposition mais bien plus poussé et osé, oui. Un pari qui peut marcher pour peu que l’on pose les bons arguments ; X-Team continue de protéger et d’enseigner à l’Institution X, et une autre équipe se charge des interventions au Bureau des Affaires Mutantes et de la collaboration officielle. Diviser pour mieux régner. Il faut juste trouver les volontaires et en cela les effectifs réduits n’aident pas.

- Je préfère que tu restes le moins exposée possible surtout avec tes capacités cognitives et tes connaissances de l'Institut.

Sage comprend les autres arguments comme la volonté qui les pousse mais cette parole particulière l’arrête et lui fait baisser le regard. Elle pourrait répondre immédiatement mais ne le fait pas, quitte à laisser un silence à la fin du discours de Caitlyn. La rousse électrique fonctionne aux émotions et même si sa proposition vient d’un raisonnement logique il a carburé grâce à elles tout de même ; qu’on ne veuille pas l’exposer la touche. Qu’on ne veuille pas lui redemander ce qu’elle à déjà fait alors même qu’elle le propose la touche. Et si elle n’arrive pas à montrer comment sans le jouer, elle le laisse entendre par son silence.

Une respiration pour le ponctuer et elle se redresse, prête à prendre à nouveau la parole.

- Merci, commence-t-elle simplement, directement, regardant Caitlyn et taisant la raison de son remerciement. Cela peut fonctionner, même si les effectifs actuels disponibles ne s’y prêtes pas réellement. Néanmoins c’est à tenter, vous avez mon soutien sur cette manœuvre. Une fois le tour de table fait, une nouvelle proposition sera mise en forme. Vous voudrez vous charger des négociations avec Nicholas Fury du fait de votre familiarité avec son organisation ?

_________________
Sage

J’évalue, je prévois, j’agis ; mon Don, ma Malédiction.





174 Posts Rp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Echo
X-Men Oméga
avatar

Messages : 1011
Date d'inscription : 10/05/2012
Age : 23

MessageSujet: Re: Collaboration {X-Men}   Lun 9 Fév - 22:36

Jeudi 9 Octobre 2104 – 10 : 02 A.M.
Quatre jours qu’elle était rentrée, quatre jours qu’elle tentait de s’acharner à démêler le bordel qui l’avait poussée à s’isoler, qui l’avait poussée à bout. Toutes avaient cherchée à l’aider, par leurs conseils et leurs présences, Rachel leur en était reconnaissante. Mais le meilleur moyen qu’elle avait trouvé était de simplement passer un maximum de temps sur la console du foyer, à ne penser à rien ou peu s’en fallait. Cette histoire de divinité et de syndrome du messie n’était pas terminée, l’Echo le savait, d’autant qu’elle n’avait pas de raison de se clore pour l’instant puisque 2015 approchait. 2015, date butoir de ce monde pour savoir si oui ou non il risquait de devenir comme le sien. 2015, une fois que cette année serait passée, la jeune femme se donnerait le droit de mourir. Pas avant.

Elle avait revue Ninon, immobilisée et traumatisée se souvenant à peine de la lumière dans le tunnel et ne l’ayant pas forcément interprétée comme il se devait. Elle avait revu Sean, égal à lui-même et malgré les dégâts infligés à ses cordes vocales content de l’évolution de pouvoir que cela lui avait donné. Elle avait revu Sanzo, plus détaché que jamais et errant seul dans une souffrance sourde. Elle n’avait pas revu Kamen et n’avait pas envie de le revoir. Elle avait observée Enora mais ne s’était pas approchée, ne la connaissant pas. Elle avait entendu qu’Ariella c’était traumatisée seule de Bleecker Street, puisqu’il n’y avait visiblement pas assez de traumatisés comme cela. Elle avait aussi apprit qu’une élève était morte dans l’attentat, une certaine Melody Arreyss, même si son corps n’avait pas été retrouvé ; une nouvelle tombe vide dans le parc, le début d’un cimetière dont elle se souvenait parfaitement pour avoir basé son palais de mémoire dessus…

Elle avait revu Wisdom aussi, qui l’avait engueulée de ne pas donner de nouvelles et c’avait sans doute désespéré lorsqu’elle lui avait dit n’avoir l’intention d’utiliser le téléphone payé par le MI-13 ; après tout, pour faire appel à elle au besoin, ils n’avaient qu’à contacter l’Institution Xavier et la demander, pas besoin de lui refiler un mobile privé bourré de puces pour l’écoute et la localisation. Ce n’était pas l’idée de son agent de liaison et elle s’en foutait, n’ayant pas besoin d’un téléphone dans tous les cas. D’autant plus qu’ils avaient parfaitement pris le coup de main que d’appeler à l’Institut ! Enfin, elle avait du moins fait l’aller-retour à Londres quelques heures pour débriefer de ce qu’elle savait de Bleecker Street, tout comme elle savait qu’elle devrait en faire de même pour le BAM. Tout comme Amy d’ailleurs ; une idée à la con lui était venue à ce sujet et il était notoire que les idées à la con de Rachel avaient un niveau assez élevé. Sur le coup, elle voulait y aller le même jour qu’Amy et proposer à cette dernière qu’elles y aillent toutes deux en tailleur mais sans chemise ni sous-vêtement, juste pour voir la tête des agents. Wisdom avait fini par la tolérer sans chemise même s’il lui demandait de boutonner au maximum la veste mais elle avait gagnée. De toute façon, on lui disait rarement non, elle était le Phénix.

Phénix qui peinait à se lever alors même qu’elle avait rendez-vous en salle de briefing, après y aller physiquement alors que la réunion était au même horaire que son réveil c’était perdu d’avance. Si, par le passé elle avait fait l’effort de se lever ! Il ne fallait pas croire. Juste que là… elle ferait autrement. Mais même cet autrement, elle eut la flemme. Enfin, au bout de deux minutes elle se bougeait mentalement le cul et, surprise, arriva la première. Enfin, première excluant Sage mais cette dernière ne comptait pas.

Sa projection astrale était comme de coutume son apparence de jeune femme enveloppée de celle du Phénix, vêtue d’une combinaison moulante rouge au collier, bras, ventre et colonne vertébrale cloutés, disposant des Marques d’Assermentation des Limiers et ayant les cheveux tressés dans son dos. Et elle offrit une salutation toute simple à Sage avant d’aller se caller bien inutilement contre le mur, s’y posant même si n’étant en rien physique il ne la supportait nullement ; c’était la sa place, pas trop éloignée mais pas assise à table, marque de sa différence avec les X-Men de se monde tout comme le fait qu’ils abordaient le X à la ceinture alors qu’elle l’avait en collier.

Amy arriva, lui faisant la bise à distance et la charriant comme quoi elle ne comptait pas comme levée, puis Caitlyn qui salua également avant de se positionner à l’écart, ce que l’Echo nota sans rien dire. Ces positions étaient leurs depuis longtemps même si le vide de la pièce ne faisait que les sembler plus distinctes encore que la période où elle avait été intronisée au sein de la X-Team. Il n’y avait rien à commenter et le faire c’était courir vers des complications.

Rachel écouta le discours de Sage et n’eut rien à dire, de toute façon elle ne disait pas grand-chose en préférant attendre les actes. Elle regarda Amy qui suivait le mouvement comme à son habitude, enfin habitude prise pour éviter de créer des problèmes, puis elle écouta Caitlyn qui prenait la parole. Passant au-dessus des querelles de pouvoirs bien inutiles elle tâcha simplement de considérer la proposition qui était faite. Rien à dire non plus, l’une comme l’autre lui allait, ne se sentant pas bien concernée de toute façon. Elle avait déjà eue sa propre idée d’équipe, malgré l’attachement qu’elle apportait à la X-Team puisque fondée par ses parents perdus, mais n’avait jamais poussée plus avant. C’était, là aussi, une course vers les complications et elle l’avait évité pour l’heure, même si elle en avait déjà parlé ça et là.

- Ce que tu proposes va dans le sens, je dis juste qu'il faut saisir la barre pour aller plus loin… je continuerais à m'occuper du BAM, tant pis pour le HC. Je préfère que tu restes le moins exposée possible surtout avec tes capacités cognitives et tes connaissances de l'Institut. Je suis over grillée médiatiquement  de toute façon alors un peu plus un peu moins… faisons un peu bouger les lignes et pas seulement depuis l'Institut pour une fois !

L’alliance avec le HellFire Club avait tenue malgré le non-respect des X-Men vis-à-vis des accords signés par la chef officielle de X-Team mais l’exploitation de la faiblesse du Connard en Chef pour sa famille avait faite en sorte qu’il passe l’éponge sur cela comme les actes de Sage à l’encontre de son clan, Rachel ne la considérant donc comme rien d’autre qu’un pacte de non-agression et une grosse dose de rien. Néanmoins Caitlyn avait en mémoire tous les dossiers des élèves de l’Institution, si elle ne s’abusait, et aucune protection télépathique pour empêcher le BAM de se servir dans sa tête. S’il était temps pour les X-Men de bouger les lignes, il fallait trouver une juste mesure entre la prudence et l’audace.

- Cela peut fonctionner, même si les effectifs actuels disponibles ne s’y prêtes pas réellement. Néanmoins c’est à tenter, vous avez mon soutien sur cette manœuvre. Une fois le tour de table fait, une nouvelle proposition sera mise en forme. Vous voudrez vous charger des négociations avec Nicholas Fury du fait de votre familiarité avec son organisation ?

Hors, s’il y avait bien une chose pour laquelle Rachel n’était pas douée, c’était la mesure.

- M’en charge, déclara-t-elle haut et fort, quitte à devoir couper la parole à Caitlyn.

Se décollant de son mur, l’Echo commença à marcher pour contourner la table, tournant en rond à auteur de la pièce en continuant de s’exprimer.

- Fury est comme les autres, il osera pas dire non au Phénix. Et le BAM crachera pas sur une occasion de m’ajouter à leur arsenal, comme le MI-13.

Elle utilisait un mot très dur mais était suffisamment lucide pour savoir ce dont il en retournait ; à elle et aux personnes qui tenait à elle d’éviter de se perdre là-dedans. A un plan géopolitique, Rachel était un atout à elle seule et s’il fallait jouer de cela pour protéger le monde elle n’hésitait pas.

- Ils penseront sans doute pouvoir me manipuler mais Caitlyn saura veiller sur moi, tout autant que je veillerai sur elle. Et si le BAM nous trahit ou devient trop proche de ce que j’ai connu…

L’Echo prit une inspiration inexistante et s’arrêta dans sa marche tout aussi superflue, serrant les poings et baissant un visage froid d’une résolution animale.

- Je le détruirai. Il ne sera pas question de mission de secours ou de limiter les dégâts.

Elle était la plus Confrériste des X-Men et ne s’en était jamais cachée ; elle avait foi en l’idéal Xavier mais était bien plus prompt à appliquer celui de la Confrérie des Mutants et à se battre encore et toujours pour obtenir ce qu’elle voulait. Sur son monde, la Confrérie et les X-Men avaient fini par s’unir une fois qu’il était trop tard, si ce monde-ci venait à basculer alors Rachel se trouverait dans le bon camp, cette fois.

- J’ai déjà du vous parler de mon idée, X-Calibur. Le nom est toujours aussi con mais s’il s’agit de former une nouvelle équipe, moi il me va.

Si le MI-13 était prête à financer une équipe de Mutants pour leurs interventions extrêmes, il n’y avait pas de raison pour que le BAM ne le fasse pas ; d’autant qu’ils n’avaient pas à financer et que cela leur permettrait de déclarer qu’ils avaient une plus grosse bite que les services d’intelligence militaire britannique. Quand à jouer sur plusieurs tableaux, Rachel escomptait faire cela comme elle avait toujours fait : simplement.

Le seul risque étant qu’elle massacre des personnes en mission, chose que la légalité ne tolérerait pas réellement ; mais s’ils étaient honnêtes envers eux-mêmes, les BAMeurs ne lui en tiendraient pas rigueur. Et s’ils ne l’étaient pas, et bien Exodus aurait effectivement eu raison.

_________________
Phénix

"Des monstres ont fait de moi un monstre,
Des divinités ont fait de moi une divinité,
Seuls les humains peuvent faire de moi une humaine."






731 Posts Rp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caitlyn Elioth
X-Men Beta
avatar

Messages : 1618
Date d'inscription : 06/04/2012
Age : 30

MessageSujet: Re: Collaboration {X-Men}   Mer 11 Fév - 6:49

Qu'est qu'un équipe ? Une somme de talents dont le tout dépasse la capacité de résultat d'un membre seul ? Un couteau suisse constitué de chaque réponse à un problème particulier ? Une bannière et un uniforme comme lien ? Pour moi une équipe c'est avant tout des affinités et la confiance en l'autre comme maitre mot. Les X men n'ont pas d’équipe parce que les x men s'entre déchirent pour des raisons personnelles, Je le sais...j'y contribue. Est ce à dire qu'egocentriquement j'en suis satisfaite ? Sûrement pas : ce n'est pas ce que je voulais, ce n'est pas comme un soldat que je voulais agir, ce n'est pas comme un outil.

J’éprouve beaucoup de curiosité envers Sage même si nous nous entendons comme chien et chat, elle représente tout ce que je détesterais devenir, c'est sans doute la plus inhumaine d'entre nous et ca me rend infiniment triste. Je perçois des signaux, des appels à l'aide mais même si ma nature me force à les voir, je ne veux pas y répondre, Je reste persuadée que ce qu'est Sage n'est pas le fruit d'un choix personnel, on l'a poussé à le devenir et à accepter de l'être et mes doutes y voit l'ombre de Xavier, comme d'habitude. C'est son soldat ultime, son rempart. Et pour cela elle doit etre au fond infiniment malheureuse mais sa dangerosité n'en est que plus flagrante encore. Elle est corrosive, je dois éviter de tendre cette main qu'elle demande où elle m'attirera vers le fond de l'abnégation.Cette femme , j'en suis certaine pourrait tuer, pourrait nous tuer pas par choix , non car ça nous pourrions tous y venir. Elle le ferait par ordre. Et pour cela je ne peux pas et ne dois jamais lui accorder ma confiance.
A mes yeux, elle est infiniment plus dangereuse que Rachel, elle a fait tomber ses limites, ses freins, ses entraves et je sais que personne ne naît comme ça, non...on le devient.

J'allais répondre lorsque Rachel me prend de vitesse.
Autant dire que ce que j’entends me glace le sang, elle se place sur l’échiquier politique, elle va prendre sa place. Mon dieu comme c'est dangereux, se mettre a disposition du Bam comme une arme, se mettre à la disposition du peuple comme une divinité...Tout ce que j'ai essayé de lui éviter. J'allais a mon tour faire entendre une voix plus ferme chargée de peur pour ma sœur et de colère pour m'en faire obéir même si elle ne m’écouterait pas mais elle m'associe à son action comme garde fou ce qui me déstabilise brutalement et me laisse bouche ouverte comme un poisson tiré de l'océan. Elle me veut auprès d'elle. Elle veut qu'on veille mutuellement l'une sur l'autre. Sait elle que cette simple phrase est la seule à tout changer, je n'irais jamais contre un tel vœu pas contre ma sœur.
Puis elle annonce sa vérité de destruction, je ne relève pas, baissant légèrement le regard,  je la sais capable de le faire tout comme elle me sait capable de l'empêcher de le faire, j'ai promis d'être la dernière si il le faut, je lui ai promis. Pas la peine d'y revenir par des paroles stériles, si le moment vient nous agirons en conscience de cause.

Puis vient sa proposition et le silence qui s'en suit.
Arrêter de se désengager de tout au risque de ne plus rien être, arrêter de se recroquevillée, de se replier sur soi même...de renoncer de préserver des lambeaux de ce que j’étais à finir par ne plus croire en rien.
Mon regard se porte vers Amy que j'observe avec une expression chargée de tristesse et de doute.
Est ce cela, ma puce ? Est ce cela que tu voulais me dire ? Est ce que j'ai besoin d’être comme cela ? D'être en action, d'arrêter de douter ?
Je soupire.
Aller de l'avant....toujours.



J'en suis.
Si Perceval a besoin de son Karadoc, j'en suis.
Mais j’insiste sur le fait que Fury devra intégrer notre droit de réserve sur les actions, nous ne sommes et ne seront jamais un instrument politique et militaire du BAM ; X calibur sera une épée de justice, elle tranchera là où l'intérêt de tous y est...Humains et mutants, ensemble

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sage
X-Men Alpha
avatar

Messages : 202
Date d'inscription : 19/05/2014
Age : 23

MessageSujet: Re: Collaboration {X-Men}   Sam 14 Fév - 21:35

- M’en charge, répond Rachel sans laisser l’opportunité à quiconque de le faire, lui faisant tourner la tête dans sa direction.

L’Echo du Phénix se met à agir, tant sur le plan physique que sur le plan mental, et elle regarde cela en attendant un développement qu’elle sait court mais nécessaire ; elle anticipe déjà des réponses possibles en connaissance du caractère et de la façon de raisonner de sa vis-à-vis mais attend comme toujours d’entendre lesquelles de ses possibilités sont véridiques. La thèse concernant le refus de quoi que ce soit au Phénix se tient, même si ce n’est pas exacte : il est possible de lui refuser quelque chose mais il faut savoir s’y prendre, un non absolu ou une argumentation ne seront pas suffisant si la jeune rousse s’entête. Quand à ce que le Bureau des Affaires Mutantes réussisse à égaliser la partie avec la Military Intelligence 13, c’est également une réaction probable ; le problème en tenant à la notion d’arsenal et à ses implications sous-jacentes. Sage serre les lèvres et se permet une déglutition.

- Ils penseront sans doute pouvoir me manipuler mais Caitlyn saura veiller sur moi, tout autant que je veillerai sur elle. Et si le BAM nous trahit ou devient trop proche de ce que j’ai connu…

Que de prévisions et d’anticipations de la part d’une personne qui cherche de norme à éviter toute complication comme la peste ; une nouvelle facette de Rachel Anne Summers DCVO apparait, une facette qui prête à sourire même si elle fait craindre également ce qu’elle peut faire. La jeune femme a toujours été un immense danger mais un danger qui se contenait lui-même, s’il devient question d’agir en bonne intelligence et non par l’affection et l’instinct ce danger ne fera que croitre. Et cela ce manifeste rapidement alors qu’il est question d’une sentence  que Sage n’aurait pas prise ; le moindre mal, est-ce cela l’idée ? Se laisser capturer et éliminer par le BAM impliquait une unique mort, Rachel est prête à déclencher une guerre…

Les yeux bleus se détournèrent, non pour considérer la question mais pour le faire de la personne ; un risque, un risque tellement énorme. Oui Rachel prenait une mesure de sécurité et Caitlyn était incontestablement l’une des deux personnes à pouvoir la protéger des autres comme protéger les autres d’elle, néanmoins cela ne se ferait pas sans dégâts ; la passation de Phénix l’avait prévu et Fuzzy savait ce qu’elle aurait à faire. Dire non au Phénix, elles en étaient à nouveau là. D’un autre côté, si le BAM se rapproche réellement des Limiers, mieux valait les éliminer du plan géopolitique, malgré les morts que cela feraient. C’est une décision lourde de conséquences. Et, heureusement, ce n’est pas la sienne.

Lentement, Sage ramène ses mains contre ses lunettes, s’en ôtant pour regarder son reflet dans les verres rouges. Ils lui semblent rouge-sang.

Duel Of The Fates by John Williams on Grooveshark

Ce n’est pas de sa responsabilité que de savoir qui gérera et comment sera gérée cette collaboration avec le BAM, elle n’est pas leader d’une équipe ni chef de l’Organisation, mais serait-ce de sa responsabilité que d’arrêter Rachel si les choses tournaient mal ? Caitlyn est la meilleure personne pour arrêter sa « sœur » par les mots du cœur, c’est un fait, mais s’ils ne sont pas suffisants ? La Ptite Rousse ne se remettrait pas de devoir en finir avec Grande Rousse. C’est le problème que d’unir par l’affection, comment la détruire sans se détruire également ? C’est impossible. C’est impossible car même tuer le plus illustre inconnu ne laisse pas insensible, alors tuer un proche, une amie, une sœur… c’est plus que tuer une part de soi-même, c’est peut-être plus que ce tuer soi. Mais si cela doit être accompli…

Sage reste immobile dans le silence, elle entend son souffle et son cœur battre, elle a conscience des choses même passive face à elle. Elle n'est que pensée dans un univers de chiffres et cette pensée se fait introspection un instant, puis le suivant se sont les chiffres qui lui réponde. Si cela doit être accomplit, le pourrait-elle ? Cela fait saigner le cœur que d’avoir un degré de probabilité pour réponse. Elle ne veut pas tuer non seulement parce que les X-Men ne tuent pas, réplique sans doute aussi poussiéreuse que les aspirations de son temps, mais également par choix personnel ; une guerre a été suffisante. Elle n’est pas un soldat. Non, elle est bien pire. Peut-elle tuer les personnes dans cette pièce ? Peut-elle tuer ces gens qu’elle observe vivre et espérer, à qui elle tente de se lier et de réussir ce qu’elle n’a pas réussi la dernière fois ? Peut-elle tuer ces personnes qui l’ont sauvée et qu’elle a tenté d’unir ? Sur un ordre, non. Sur une nécessité, oui. Tout comme elle est prête à mourir s’il le faut. Ce n’est pas un choix émotionnel, c’est un choix purement rationnel. Elle n’est pas un soldat, elle ne participe pas à une guerre mais cherche à éviter son déclenchement par tous les moyens à sa disposition. Elle n’est pas un soldat, elle est pire. Une intelligence. Une espionne. Elle sait réfléchir par elle-même et juger la situation, elle sait reconnaitre le bien fondé ou le mal fondé de ce qu’on lui demande et de voir au-delà de cette moralité vers l’accomplissement final. Elle n’aime pas cela mais c’est un fait : il n’est rien pour l’arrêter, pas même en elle-même.

Elle reste apathique dans le silence, regard perdu devant elle. La logique de tout cela l’immole : elle a toujours voulu être capable de faire ce dont les autres n’étaient pas capables, ils ne doivent pas être capables de cela pour leur propre bien alors elle doit en être capable pour cette même raison. Elle doit pouvoir endurer l’ignominie d’une telle trahison tout comme la haine qui en résultera. Elle doit pouvoir faire ce sacrifice. Elle aimerait tant que ce ne soit pas le cas. Mais cela l’est. Elle ferme les yeux alors que les paroles reprennent.

Sage a toujours envisagée sa mort par une condamnation, elle préfère l’injection létale à la chaise électrique d’ailleurs, mais vient une nouvelle idée à double sens à présent : la pendaison. Condamnation ancienne encore pratique dans quelques états, il s’agit surtout de la forme de suicide la plus répandue car la plus simple et la symbolique lui va parfaitement. Cette pensée lui traverse la tête et s’en vient un chiffre qui l’heurte également. Elle le raisonne et le comprend, les tenants et les aboutissants sont comme toujours d’une clarté absolue. Ne viendra-t-il donc jamais de jour où elle ne pourra plus ? La réponse est instantanée : pas si elle oubli. Elle prend une inspiration.

- X-calibur sera une épée de justice, elle tranchera là où l'intérêt de tous y est… Humains et mutants, ensemble.

L’intérêt de tous n’est pas toujours la meilleure solution ou la plus facile mais c’est vers cela qu’elles doivent tendre. Elles sont des X-Men.

- Vous avez mon soutien. Voyez avec le Professeur pour la création de l’équipe X-Calibur et si vous avez besoin de moi, n’hésitez jamais à venir me trouver. Bonne chance pour la négociation avec Nicholas Fury.

Lentement, elle remet se lunette puis se lève. La journée commence à peine et il reste tant de choses à faire, tant de choses plus simples et routinières que ce qui vient de se passer ici. Tant de choses qui ne permettront rien de plus qu’être poursuivies, pour ne pas dire recommencées, le lendemain. Cette date est-elle importante ? Seul l’avenir le dira. A elles de réussir à le façonner.

Sage est heureuse de ne plus avoir l’impression d’être seule à se battre pour cela mais elle sait qu’elle ne se bat pas comme elles. C’est ainsi.
RP TERMINE pour Sage

_________________
Sage

J’évalue, je prévois, j’agis ; mon Don, ma Malédiction.





174 Posts Rp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Collaboration {X-Men}   

Revenir en haut Aller en bas
 
Collaboration {X-Men}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une collaboration qui sent mauvais! Besoin de vos lumières svp!!!! (salariat déguise?)
» Rachat de patientèle sans association après une collaboration
» Grossesse et collaboration
» OFFRE REMPLACEMENT ET/OU COLLABORATION à partir d'août en MOSELLE
» Cumuler collaboration et remplacement : est-ce possible?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-men RPG :: Hors Jeu :: Topics Terminés :: L'Institution Charles-Xavier et Alentours-
Sauter vers: