AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une entrée Fracassante pour un lézard fracassé (pv Rey + perso féminin sur demande mp)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Éléazard
Élève à l'Institut Epsilon
avatar

Messages : 64
Date d'inscription : 14/07/2012
Age : 20

MessageSujet: Une entrée Fracassante pour un lézard fracassé (pv Rey + perso féminin sur demande mp)   Dim 19 Mai - 20:49

Le Gymnase, quel lieu horrible ! même son orthographe le dit: Gym et nase, certes c'est un pléonasme d'associer ces deux termes pour un glandu comme notre ami reptile mais les éthymologiens et vocabularistes qui l'ont créé ne semble pas en avoir penser moins... En bref c'était pas le lieux préféré du champion de flemme tout sport confondu qu'était ce lézard (sauf peut être vélo ou natation mais là c'est plus du sport puisque c'est amusant). Malgré toute ces rumination le jeune flemmard en herbe se baladait bel est bien dans le couloirs dudit gymnase.

Il y avait pas de vrai raison pour ça mais bon, il aimait visiter... Et c'est pas comme si l'Institut ne rengorgeait pas de mystères, de boules de gommes et de passages secrets même si pour le moment il n'en avait pas trouver des masses. Mais au moins c'était sympa à visiter et surtout immensément grand ! On s'y perd vachement facilement ! Quand on pense que la majorité des arrivant sont seuls dans des chambres prévus pour quatre... C'était d'ailleurs son cas à lui, le geeko roi du fail... C'est pas non plus comme s'il s'était trop fait des amis, il n'avait déjà plus vue ni le mec doré ni le gamin tp depuis son arrivée, dommage ils avaient l'air sympas...

Penser sans réfléchir c'était comme ça que Éléazard s'y employait donc l'imaginez surtout pas regarder devant lui en marchant, c'était bien trop lui demander ! Et c'est dans se contexte quil se heurta à ce qui, au premier abords sembla être un mur, bien que non ! Le mur du vestiaire fémini était à côté de lui et il était dans un couloir. Du coup c'était évidemment une fille ! sortant de ce vestiaire ou y allant ! L'étudiant, confus, lui tint à peux prés ce langage. (la tête baissé évidemment sinon ce ne serait pas drôle...)


- Mes excuses mademoiselle , je ne vous avez pas vue à vrai dire j'était perdue dans mes pensée et.. Mais t'as des chaussure de mec !

À cette vue il releva la tête pour apercevoir celle de Rey, visiblement pas très enjoué par ce qu'il venait de dire.

Et merde.. un maousse costaud ! le genre de type qui ont péter et péteront toujours la tronche de ce à qui elle ne reviens pas.. et avec la mienne c'est pire que de marquer sur mon front "frapper ici" alors en plus si je les appelles "mademoiselle" je vais finir en sac à main avant de pouvoir respirer ! évitons juste de le contrarier plus qu'il ne l'est déjà !


Et donc comme d'habitude l'homo reptilus commençait une nouvelle aventure dans la panade la plus totale !

_________________
Ps: les trucs en italique sont juste des jeux de mots ou référence (parfois de l'anglais traduit) donc vous inquiétez pas si le sens n'y est pas... Et aussi, les truc en Comme ça c'pas du dialogue, juste du monologue intérieur même si ça peut porter à confusion...

Spoiler:
 

M3RCI S3V3N !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une entrée Fracassante pour un lézard fracassé (pv Rey + perso féminin sur demande mp)   Lun 20 Mai - 10:13

La veille - 22h49

Captain America by Captain America on Grooveshark

J'étais là, assit sur le pas de la porte d'une ruelle sombre, attendant qu'un sale individu vienne abreuver ma soif, ou plutôt la sienne. Ma moto était garée un petit peu plus loin et mon casque sur lequel je m'accoude à ce moment même, noir et trempée, laisse deviner que je ne faisais effectivement pas confiance à cette ville. Je serai mieux dans un petit village d'afrique du sud, à poursuivre mes études tranquillement, sans me prendre la tête : Mais c 'est évidemment pas possible. Je vis dans un monde de stress, de luxure, de chaos : De mort. Perdu dans mes pensées, j'arrive tout de même à entendre le bruit de pas dans les flaques d'eaux. Je lève la tête et aperçois un gars qui s'approche, couteau à la main, le regard fixé sur moi. Je décide donc de me lever séparé entre l'envie de sourire et celle de m'enrager. Il croit qu'il n'a pas besoin de parler pour que je comprenne ce qu'il veut, c'est le cas, mais qu'est-ce qu'il lui prouve que je vais m'exécuter. Ca commence, mes os craquent, mon visage se crispe, de légers cris s 'échappe : une voix grave a remplacée la mienne. Mon corps change devant les yeux du criminel tétanisé, en en moins de 20 secondes, c'est un monstre qui se trouve devant lui. Son urine se mêle à l'eau de pluie, il ouvre la bouche mais ne peut pas crier : ma main lui prend déjà la totalité du visage. Je le soulève et l'approche de ma grande bouche, celle-ci s'ouvre et dégage un sourire démoniaque, je dis ensuite :

-Tu as peur, Vraiment très peur.

L'obscurité cache tout, de légers éclairs illuminent la scène où le corps du bandit se défait de toute vie, il n'est pas mort, juste inconscient et sous le choc. Ma main l'accompagne plusieurs fois contre le mur, et à chaque fois, j'entends ses os craquer. Moi ? Je ris, cette activité me fait du bien, me vide de toute ma colère. Je pose le corps meurtri de l'agresseur par terre, l'eau se colore rouge mais lui, il n'est pas mort : Je ressens toujours ses peurs. J'hurle, dévoilant ma rage avant de monter l'immeuble. Une heure après, j'avais récupéré mes chaussures et mon casque. Mon lycra me servait de vêtement pour enfin rentrer à l'institut, trempé.

Je passe ma journée dans le lit, et quand je me réveille d'énormes courbatures me prennent, comme à chaque fois. Pour faire passer ça ma seule solution est l'effort physique, je décide donc de me diriger vers le gymnase où je pourrai pratiquer un peu de sport. Mon sac sur l'épaule, le portant avec ma main, coude pointant vers l'extérieur je me dirige donc vers cette salle que certains jugent comme étant une salle de torture. Après quelques minutes de marche je me rends compte que je suis dans le couloir du vestiaire des filles, et alors que j'entame un demi tour, un lézard me heurte et me parle comme si j'étais une fille. Encore sur les nerfs comme tout lendemain de sortie je l'envoie chier :

-Mademoiselle ?... Dégages, j'ai pas de temps à perdre avec des imbéciles dans ton genre.
Revenir en haut Aller en bas
Éléazard
Élève à l'Institut Epsilon
avatar

Messages : 64
Date d'inscription : 14/07/2012
Age : 20

MessageSujet: Comment se faire exploser en une leçon (no bomb required)   Lun 20 Mai - 20:32

-Mademoiselle ?... Dégages, j'ai pas de temps à perdre avec des imbéciles dans ton genre.

-Imbécile moi ? tu ose me complimenter ! mais qui t'en a donné la permission d'abords ? Ou bien tu m'appelle ainsi suivant la croyance populaire que "imbécile" est une insulte ? Nan par ce qu'il en est bien autrement en fait ! "Imbécile" vient en vérité de la racine latine...

C'est à peu près à cet instant que la poule mouillé à écailles se rappelle quel est son auditeur et s'aperçoit que ce n'était pas vraiment le moment d'étaler sa science même si celui qui écoutait malencontreusement avait bien une tête de tartine beurré mais là n'était pas la question...

-Heum... Mes excuses grand seigneur de ce couloir mal famé. Je suis désolé mais je ne suis pas vraiment à ce que je fais là... Je marche complètement à côté de mes pompes ! La preuve même tout à l'heure je suis sortie sans ! du coup faut m'excuser de vous avoir pris pour un homme... heu une fille ! c'était pas pour vous énerver bien au contraire ! et pis c'est plutôt un complimement hein ? Bah oui ! Ceux que l'on prend pour des filles c'est qu'ils ont des trais fins ! or avoir des trais fins c'est bien nan ? Par ce que les trais fins c'est jolie ! la preuve les filles en ont ! Et les filles c'est jolies ! Du coup en fait tu devrais me remercier de m'être mépris ! et plutôt que m'étriper il serait préférable pour tous que tu t'agenouilles et me prête allégeance ! Après si tu veux pas je t'en prêterait pas rigueur ! je suis pas un salaud moi ! Et pis.... et pis tu me fais pas peur d'abord ! alors me tue pas ! S'il te plait me tue paaaaaas !

Et encore là ce n'est qu'un extrait des quelques minutes de monologues que le lézard tétanisé de frousses déblatérait au mangeur de... frousse. tout en racontant ses débilitées assez rapidement pour assommer une pierre, il avait légèrement tourné autour du mastodonte et s'était coincé lui même entre le mur et ... le mur mutant. Bon, malgré ses conneries il était pas con au points d’espérer s'en sortir indemne hein ! Il espérait juste que ce serait ni trop long ni trop douloureux et surtout qu'il s'en sortirait vivant mais il imaginais surement pas ça ! Voyant le poing arriver il ferma les yeux et...

_________________
Ps: les trucs en italique sont juste des jeux de mots ou référence (parfois de l'anglais traduit) donc vous inquiétez pas si le sens n'y est pas... Et aussi, les truc en Comme ça c'pas du dialogue, juste du monologue intérieur même si ça peut porter à confusion...

Spoiler:
 

M3RCI S3V3N !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une entrée Fracassante pour un lézard fracassé (pv Rey + perso féminin sur demande mp)   Dim 2 Juin - 16:33

Foutu... Lézard.. Il n'a donc que ça à faire ? Me prend la tête alors que je suis déjà suffisamment énervé ? Je sers le poing lorsqu'il commence à ramener sa science. Comment lui expliquer que j'en avais juste rien à carrer ? Je jette vers lui un regard noir, plein de pensées négatives. Je sers les dents et m'approche de lui alors qu'il commence à parler, à alimenter encore plus ma colère. Mon crâne me fait mal, j'ai des flashs de la veille, chacun d'eux accélère le rythme de mon pouls. Ma gorge est sèche, il ne semble pas me connaître. A vrai dire, presque personne ne me connait ici, presque personne ne sait dont je suis capable. Ma respiration se veut plus dure, plus longue que précédemment. J'attrape le lézard par le coup, réouvrant les yeux que j'avais fermés il y a quelques secondes. Je me plaque une fois contre le mur .

-Ecoutes moi bien foutu lézard, tu vas fermer ton clapet et écouter attentivement ce que je vais te dire. Il y a certaines personnes dans la vie qu'il vaut mieux éviter d'énerver tu vois ? Tu m'as l'air d'une créature bien intelligente, c'est cool pour toi, mais si tu avais vraiment un cerveau tu aurais compris qu'il ne valait mieux pas m'irriter dès le moment où tu as vu mon visage...

Je le replaque une nouvelle fois contre le mur de plâtre, quelques grains de ce qu'il semblerait être des résidus viennent atterrir sur ma main

-... Moi, je suis le genre de mutant qu'il aurait mieux fallu enfermer tant qu'il était encore temps tu vois ? Alors tu es tombé sur le gars à ne pas faire chier, Tu comprends ? Alors tu vois, je pourrai juste te faire peur, et en rester là. Mais j'ai comme l'impression que ça ne te suffirait pas. Alors je vais attendre que la plupart de tes os craquent, pour que tu comprennes qu'il faut vraiment, que tu réfléchisses avant de parler. J'ai soif, il a soif. Je veux sentir ta peur, au oui, je veux la dévorer..

Je n'étais plus moi même, et sauf un miracle, rien n'arriverait à me changer les idées.

-.. Hier soir, ça m'a pas suffit tu vois ? Je vais profiter du fait qu'il n'y ait personnes autour pour me mettre un insecte sous la dent..

Mon cou commence à me tirer, mais là, un miracle a lieu, lorsque je plaque une nouvelle fois le lézard contre le mur, celui-ci se casse ce qui à pour effet de me clamer dessuite. La poussière m'empêche de voir où je me suis retrouvé.
Revenir en haut Aller en bas
Éléazard
Élève à l'Institut Epsilon
avatar

Messages : 64
Date d'inscription : 14/07/2012
Age : 20

MessageSujet: Il y a d'autres façon de faire le mur mais celle ci en est une sacré !   Dim 2 Juin - 18:28

Escalader un mur d'accord, faire le mur si on veut, se prendre un mur peut-être, écrire sur un mur ça passe encore.. mais traverser un mur ça c'était nouveau ! Et puis ce mur ce n'était pas n'importe quel mur ! Ce mur de piètre qualité le séparait des vestiaires... ceux des filles en plus ! alors déjà que ç'aurait été gênant si il avait débarqué ainsi chez les messieurs mais là... évidemment il ne comprit pas en l'instant ce qui venait de se produire.

Tout ce que savait le lézard c'est qu'il avait mal au dos. Et il avait de la chance ! Sa peau recouverte d'écailles avait amortie les choques et du coup préservé ses os des coups de l'autre brutos. Quand il repris connaissance et compris ce qui s'était passé, soit quelques secondes après sa glorieuse traversé, il sut à quelle point les tisseuses du destin lui en voulait. Nan parce que là quand même ! Lorsqu'il ne se trompait pas de porte on lui faisait traverser le mur à coté, si c'est pas abusé ça ! à croire que quelqu'un, quelque part, prenait un malin plaisir à le foutre dans la mouise.

N’empêche pour son délire de ne pas respecter les lois de l'institut là il y était allé fort : il avait déclenché une "bagarre" même si il en était plus la victime que l'agresseur, il a pénétré dans une partie de l'institut réservé au personnes de sexe féminin et puis il avait aussi détruit du matériel communautaire, si on peut appeler un mur "matériel communautaire" mais toujours est il que ce n'était pas bon pour son dossier scolaire.

Le reptile malchanceux trônait allongé à ce moment à peu près au milieu de la pièce les jambes faisant face à son passage arrangé. Il entendit quelques cris dans le fond, son arrivé ayant évidemment foutu le barza là où il se trouvait et lorsque le nuage de plâtre se dissipa il put voir un visage étonné le fixant.


Crotte ! heum réfléchis ! dis quelque chose d'intelligent ! ou bien de débile mais trouve un moyen de survivre à cela ! enfin tout du moins de ne pas en ressortir les pieds devants ! En plus ça se trouve elle est gentille et te laissera t’enfuir avec de la chance... BEAUCOUP de chance ! Bref dis quelques choses 'bruti !



- Dis voir, ça te dirais un... un tour de carte ?

_________________
Ps: les trucs en italique sont juste des jeux de mots ou référence (parfois de l'anglais traduit) donc vous inquiétez pas si le sens n'y est pas... Et aussi, les truc en Comme ça c'pas du dialogue, juste du monologue intérieur même si ça peut porter à confusion...

Spoiler:
 

M3RCI S3V3N !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une entrée Fracassante pour un lézard fracassé (pv Rey + perso féminin sur demande mp)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une entrée Fracassante pour un lézard fracassé (pv Rey + perso féminin sur demande mp)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» HK 1/11 Entrée fracassante à Glasmarteau!
» Entrée à l'école sans BCG : comment faire ?
» Implantation d’un show-room pour la vente de voitures d’occasion à l’entrée de Bougival
» Je suis juste entrée pour poser une question...
» Pub pour l'armée du genie au Gabon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-men RPG :: Hors Jeu :: Topics Terminés :: L'Institution Charles-Xavier et Alentours-
Sauter vers: