AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Flynn Underwood [Terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Flynn Underwood [Terminée]   Lun 13 Aoû - 18:17

CARTE
D'IDENTITE




© avatar


    NOM : Underwood. Sous-Bois pour les rigolos.

    PRENOM : Flynn.

    ALIAS ET SURNOM : Red Sword.

    AGE : 24 ans.

    DATE DE NAISSANCE : 17 janvier 1988.

    METIER : Mannequin (anciennement), héritier, glandeur, terroriste.

    NATIONALITE : Anglaise & Américaine.

    GENRE : Masculin.

    CLAN : Les méchants gros verts (la Confrérie pour les idiots).




Pouvoirs :


  • Description : Flynn possède un pouvoir offensif de télékinésie qui lui permet de créer des formes télékinétiques. Grâce à ce pouvoir il est capable de dessiner dans son esprit tout ce qu'il désire puis bascule ses créations dans la réalité. Lorsqu'il utilise son pouvoir, les créations de Flynn se colorent de rouge. Ainsi, il peut faire apparaître des épées, des boucliers, des plateformes pour léviter et des projectiles diverses comme des flingues ou des canons. Grâce à ce don, Flynn peut renvoyer un projectile adverse assez facilement, déplacer un objet en l'entourant d'une bulle télékinétique, provoquer des explosions d'énergie télékinétique en détruisant ses créations et se déplacer rapidement en poussant son corps avec sa télékinésie. La plupart du temps, Flynn dessine seulement des créations pour s'amuser ou pour simplifier sa vie comme des voitures, un bouquet de fleurs pour sa belle, une paire d'épées pour fracasser du gentil et des flingues pour tirer des balles de télékinésie mais parfois le garçon utilise ses dons pour se défendre ou pour attaquer. Comment ça c'est offensif de fracasser du gentil ? La télékinésie de Flynn ne recopie pas les propriétés de ses créations ainsi, ses épées ne tranchent pas. Bref, lorsqu'il désire se protéger d'un projectile ou d'une attaque, le jeune mutant doit se concentrer pour faire apparaître l'élément qui va assurer sa protection, comme un boulier, un mur de télékinésie, un dôme protecteur... ). Pour attaquer, il lui suffit de penser à son arme de combat (épée, flingue, sabre, bâton, poing américain...) afin de la voir se dessiner dans sa main ou dans les airs. Il peut aussi se créer des ailes et se maintenir en l'air grâce à elles en brassant l'air à la manière d'un oiseau, dessiner des ressorts sous ses pieds pour rebondir... les exemples sont trop nombreux pour être cités. Une fois la création apparue, Flynn la contrôle à distance grâce à son esprit, la dirigeant comme bon lui semble. Il est capable de contrôler plusieurs créations dans le même temps et de les fusionner entre elles pour doper leur puissance destructrice. Vous voyez le genre de robot des Powers Rangers ? Là c'est la même chose, mais avec des éléments télékinétiques. Les objets qu'il fabrique prennent le poids que Flynn estime le plus juste, donc jamais réellement le bon. Cependant, il peut donner à ses créations une force d'une tonne, ce qui est sa plus grande limite. Plus le mutant se concentre, plus ses créations prennent de la puissance et font des dégâts.

    La puissance et le grosbillisme c'est super fun et tout mais malheureusement, Flynn dispose de quelques restrictions quant à l'usage de ses pouvoirs. Ouais, faut pas trop rêver, hein ? Pour commencer, le jeune homme dépend de son imagination (quoique débordante) pour dessiner ses créations télékinétiques. Il doit se concentrer pour compléter son apparition et ne doit pas être dérangé le temps de la faire basculer dans la réalité. Cela ne dure que quelques secondes mais c'est largement suffisant pour le déstabiliser. Lorsqu'il utilise son pouvoir sous le coup de la peur ou du manque de temps, cela se conclue généralement par des formes indistinctes et d'une puissance limitée. Par exemple, si quelqu'un fonce sur lui dans l'optique de lui décrocher la mâchoire avec son poing, Flynn agira par réflexe et construira un bouclier télékinétique d'une forme basique assez faible au lieu de dessiner un véritable mur télékinétique ou bien un bouclier quelconque.

    Dès lors, le garçon ne craint alors plus le feu, l'électricité, l'eau, la foudre, les rafales énergétiques... bien qu'une durée maximale de cinq minutes à subir des attaques incessantes semble être sa limite. Il peut résister plutôt facilement à une simple décharger électrique, la puissance de la foudre le mettra terriblement mal en point. De même, le feu ne brisera pas sa défense, mais le poussera à l'abandonner petit à petit, rongeant ses forces avec dextérité. Sa protection ne concerne que la matière ainsi, la température lui sera préjudiciable. L'eau ne peut pas s’immiscer dans son bouclier si celui-ci le recouvre entièrement. Il peut manifestement résister à la pression d'une rivière déchainé mais une rupture de barage serait pratiquement impossible à contrer pour le jeune homme. Il ne peut pas contrer les pouvoirs psychiques grâce à ce bouclier, de même qu'il ne peux pas l'utiliser contre des mutants dotés de pouvoirs de téléportation ou d'intangibilité. Son champ de force télékinétique peut aussi s'appliquer sur ses alliés, qui se retrouveront alors eux-aussi sous la protection de son bouclier. En conséquence, plus son champ de force couvrira une grande zone, plus sa puissance sera moindre et plus le mutant s'affaiblira... Il peut le déclencher selon une zone de 25 mètres tout autour de lui. La plupart du temps, quand Flynn s'aperçoit que son bouclier est sur le point de céder, il l'envoie tout autour de lui, projetant ses ennemis avec force.

    De même, les créations trop pointilleuses sont à mettre de côté puisque le mutant ne connait pas forcément en détail la composition des objets qu'il fabrique. Ainsi s'il décide de créer une voiture, Flynn ne pourra qu'en dessiner l'apparence extérieure et non l'intérieur. Le garçon n'est pas non plus capable de fabriquer une apparition qu'il ne connait pas parce qu'il ne sait pas à quoi elle ressemble. En gros, pas de technologies avancées, pas d'objets qu'il ne connait pas... Les créations de Flynn ne sont présentes que le temps de sa concentration et de sa volonté. Dès qu'il relâche son attention sur son apparition, celle-ci s'efface directement. Son champ d'action est strictement visuel, il ne pourra jamais utiliser son don à l'encontre de quelque chose qu'il ne voit pas, au risque de perdre le contrôle. Il peut créer un objet et soulever quelque chose dans un périmètre de cent-cinquante-sept mètres environ. Plus sa cible est éloignée, plus l'énergie qu'il devra dépenser sera conséquente. Dès lors, Flynn est capable de soulever une tonne. Bien évidemment, la durée de soulèvement de telles charges le fatigue au fur et à mesure que le temps passe, puisant inexorablement son énergie à vitesse grand v.

    En créant une plateforme télékinétique en dessous de ses pieds, le jeune homme est capable de se soulever, se déplaçant dans les airs et pouvant atteindre une vitesse de plusieurs kilomètres par heure (soit environ cinquante kilomètres/heure). C'est en fait une membrane capable de supporter son poids qu'il déplace par la pensée, comme toutes ses autres créations. Il ne vole cependant pas très haut au risque de perdre sa concentration et donc de chuter dans le vide comme un pantin de chiffon. De plus, cette façon de voyager n'est pas très facile, voir maladroite. C'est pour cela qu'il ne dépasse jamais la hauteur de deux-cent mètres, au risque de ne pas supporter une distance plus haute. Il lévite plus qu'il ne vole réellement. Le garçon peut entourer quelques personnes d'un cocon pour voyager près de lui tant que cela reste dans la limite des une tonne imposée par sa télékinésie. Et cela, concernant la totalité des cocons, donc une tonne pour tout le monde. D'autre part, un mutant capable d'utiliser la télékinésie sera à même de contrôler les créations de Flynn mais dès qu'il s'emparera de celle-ci, elle s'évanouira dans la nature sans personne pour la maintenir dans sa forme actuelle.


  • Niveaux de maitrise : Cela fait maintenant dix ans que Flynn utilise son pouvoir et il en possède un contrôle assez grand quoique partiel. Il est limité par son imagination, ses sentiments et son état de santé. Pour un garçon qui désire tout contrôler, c'est un peu malheureux mais c'est ainsi. Lorsqu'il se laisse envahir par ses émotions, le jeune homme dessine de nombreuses choses auxquelles il pense, ce qui peut très largement trahir son statut de mutant. La nuit, ses rêves sont peuplés de créations involontaires qui sont capables de réduire une pièce à l'état de capharnaüm tant son sommeil est agité. Un conseil, ne dormez pas avec lui.

  • Lien entre les Pouvoirs: Un seul pouvoir, pas folle la guêpe.



Description Physique :


  • Apparence : Flynn est un garçon a qui on donnerait le bon Dieu sans confession. Son visage inspire la confiance et la gentillesse mais ce n'est qu'un masque subtil qui dissimule un venin plus féroce encore que son sourire. Un sourire de velours qui s'efface une fois les visages tournés, un sourire hypocrite et doucereux qui manipule inlassablement un entourage bien trop idiot pour comprendre la manœuvre. Physiquement, Flynn est l’archétype même du garçon maladroit et négligé, qui marche comme un pingouin sur les traces des moutons peuplant une ville plus polluée que jamais. Son style vestimentaire est classique et discret, un très bon moyen de passer inaperçu. Généralement, le jeune homme s'habille avec des vêtements sombres sans non plus pencher vers la mode répugnante des gothiques et autres émos dont le cerveau se meurt sous l'action des micro-ondes. Il déteste les gens trop exubérants physiquement et les couleurs trop voyantes, cela l'horrifie tellement qu'il ne porte absolument pas attention à ces abrutis fans de licornes et autres bisounours. Sa démarche est conquérante, posée et esthétiquement, elle pourrait ressembler à celle des mannequins. En effet, le jeune homme garde en mémoire les pas imposés sur les podiums et ne se sépare plus de sa marche droite et rigide. Un peu coincé ? Oui. De l'extérieur, les gens pensent souvent qu'il ne doit pas être du genre à rigoler et qu'il marche avec un balai dans le derrière. Son éducation trop princière, assurément. Concernant son visage, rien de bien particulier. Flynn se sait plutôt mignon mais il n'en abuse jamais et ne s'en vante pas. Il ne prend pas soin de lui à vrai dire, il s'en fout complètement. Ses yeux marrons s'agitent continuellement en tout sens sans vraiment se poser sur une cible particulière. Son regard a l'habitude de fuir le contact et ses sourcils froncés rappellent amplement son côté bougon et boudeur. Ses lèvres, presque toujours étirées dans un sourire sarcastique sont plutôt fines et cachent une magnifique dentition, blanche comme l'ivoire. Son sourire, c'est d'ailleurs la chose qu'il préfère chez lui. Il l'use continuellement, pour tout et surtout pour rien. Son sourire, c'est son accès à ce qu'il désire, le passe partout qui lui permet d'entreprendre et d'avoir tout ce qu'il désire. Son faciès sait se montrer angélique malgré ses instincts de démons qui ne tardent jamais à montrer son véritable visage, un visage plus tendu et plus étudié. Sa taille n'est pas intimidante puisqu'il mesure seulement un mètre soixante-dix-sept pour un poids de soixante-neuf kilos. Pourtant, il dégage ce charisme particulier qui attire les gens comme une nuée de moustiques indésirables. Flynn n'aime pas se coiffer, c'est pour cela que ses cheveux s'éparpillent négligemment sur la haut de son crâne, comme d'autant d'abeilles privées de leur ruche.

  • Signes Particuliers : Flynn possède un tatouage sur le bas-ventre qui dessine trois dates. La première, le 17 avril 2011, commémore la mort de son frère, son premier meurtre. La deuxième, le 8 juin 2011, marque la disparition de Brooke, son ex-copine et accessoirement son deuxième meurtre. Pour terminer, l'inscription 14 janvier 2006 est présente, rappelant à Flynn sa séparation d'avec Brooke. Il est aussi percé à l'oreille gauche mais il n'utilise qu'une petite boucle d'oreille discrète.



Caractère :

  • Mental : Flynn n'est pas un garçon très compliqué à cerner. Dans un sens si parce qu'il ne raconte pas trop sa vie et qu'il n'aime pas aborder les sujets importants mais pour ceux qui savent lire entre les lignes, il se montre aussi ouvert qu'un livre loué des centaines de fois à la bibliothèque. C'est un garçon ambivalent et lunatique, personne ne peut donc prévoir ses réactions qui peuvent se montrer impulsives et dangereuses lorsqu'il est en colère. Ce n'est pas un mauvais garçon dans le fond mais l'indifférence des gens a le don de le rendre fou. Le jugement, bien que parfois positif le dérange amplement, il déteste les compliments et l'hypocrisie même si lui en use à outrance. C'est un manipulateur né qui utilise ce talent dans la seule optique de passer du bon temps ou de se faire accorder des privilèges. Les trucs de dictateurs et de gourous, très peu pour lui. Ce n'est pas un criminel dans l'âme, juste un gosse qui règle ses soucis par la violence et la destruction, le moyen le plus simple de dissiper tous les problèmes. Flynn est un garçon qui ne croit pas en Dieu, qui ne croit pas en l'humanité et qui ne croit pas en une entente possible entre les mutants et les hommes. S'il y a quelque chose en laquelle il croit, c'est lui, assurément. Il se pense au dessus de tout, son arrogance volant constamment avec les nuages. Le jeune homme se montre souvent hautain, à la limite du Mister perfection. Pourtant, ses relations avec les autres ne sont pas si explosives que cela. En compagnie des siens, Flynn se montre ouvert, généreux et attentionné, voir même protecteur. Attention, il n'est pas non plus du genre à se précipiter pour aider mais quand il apprécie quelqu'un, c'est à la vie à la mort. Comme c'est le genre de type qui parvient à tout faire et à tout avoir, il pense qu'il possède un certain privilège et que les autres doivent s'incliner devant lui. Encore plus depuis l'apparition de ses pouvoirs. Flynn se sent enfin important et largement plus puissant à tous ces humains débiles qu'il a du côtoyer durant toutes ces années. Avant sa mutation, il rêvait de posséder un pouvoir et après... il était heureux, simplement heureux d'être un mutant. Après la mort de sa petite-amie, le garçon s'est un peu replié, même s'il garde cet évènement secret, de même que la mort de son frère aîné. Pour ce dernier, il n'y a pas de place pour la culpabilisation mais pour elle, c'est une autre histoire. Il craint qu'un jour la vérité explose au grand jour et ne soit dévoilée. C'est pour cela qu'il fait très attention à ses actes et à ses paroles, évitant le plus possible de sortir avec une demoiselle ou un damoiseau, au risque d'être une nouvelle fois le responsable de la mort d'un être cher.

    Flynn déteste l'institut et le professeur Xavier même s'il ne connait pas très bien cet endroit et ce type qui lui tape sur le système. A leur première rencontre, le jeune homme a de suite détesté ce chauve trop idéaliste qui voulait construire un nouveau monde de bisounours entre les humains et les mutants. Pour Flynn, c'est Magnéto qui est dans le vrai. L'évolution est en marche et n'est certainement pas prête de s'arrêter. Le monde des hommes, par contre... c'est une autre histoire. Le mutant aime la Confrérie qui lui donne enfin le moyen de montrer qui il est. Concernant les autres groupes, Flynn se fiche de savoir qui est le Hellfire Club, les Purificateurs et compagnie. Seul le BAM lui fait peur parce que c'est le seul groupe capable d'arrêter ses envies d'expansion. Les autres ne sont que de vilaines épines sous un pied qui peut s'écraser à nouveau sur eux n'importe quand.


Histoire :

  • Talents Particuliers : Depuis sa plus tendre enfance, le jeune homme pratique de nombreux sports sous l'influence de son paternel. Il est passé maître dans l'art de l'escrime, du tir à l'arc, de l'équitation et du tennis. En commençant toutes ces activités vers l'âge de quatre ans, il est inutile de dire qu'il possède maintenant un très bon niveau, cependant éparse. En effet, s'il est plutôt très doué quant à l'escrime et au tir à l'arc, les autres disciplines ne l’intéressent pas assez pour qu'il envisage de les poursuivre. Lors de l'apparition de son pouvoir, Flynn s'est amusé à s’entraîner à ses deux activités favorites, en utilisant des fleurets ou des arcs télékinétiques. A force de volonté le jeune homme a rapidement atteint un niveau presque égalable à celui qu'il possède avec les vrais instruments. Autre petite particularité à noter, Flynn possède une mémoire eidétique -ou mémoire absolue- qui lui donne la faculté de se souvenir d'une grande quantité d'images, de sons, ou d'objets dans leurs moindres détails.

  • Possessions : Pour tout ce qu'il possède, Flynn peut amplement remercier papa et maman de lui avoir offert cette vie si riche. Grâce à ses géniteurs, le jeune homme dispose d'une fortune hallucinante se comptant en plusieurs millions de dollars. Il possède quelques voitures de sports qu'il n'utilise presque jamais, une limousine avec chauffeur que son père lui prête régulièrement et le jet-privé familial, plutôt utile pour se rendre là où il veut. De plus, le mutant compte plusieurs appartements situés au quatre coin du globe comme un loft à New-York, à Paris, à Londres et à Sidney. Cependant, depuis sont entrée à la Confrérie, il préfère loger la-bas, gardant ses possessions immobilières pour le futur.


  • Biographie :

    But now it's over, it's over, why is it over ? You're breaking my heart, you're breaking my heart.

    2006. Nous dansons ensemble sur la piste de danse, elle dans sa magnifique robe de bal et moi dans mon costume Armani à trois-mille dollars. Nous sommes les rois et les reines du lycée et ça, depuis le début. Brooke et moi, nous étions fait pour nous rencontrer et pour briller ensemble. A côté de nous, les autres ne sont que des insectes, des insectes que l'on pourrait aisément écraser avec notre chaussure. Je crois que je l'aime, c'est difficile à dire, je ne sais pas vraiment ce que sont les sentiments, je ne connais pas ça et quand je pense ressentir quelque chose, c'est souvent plus de l'envie qu'autre chose. Mais Brooke, c'est tellement plus fort qu'un simple désir, tellement plus fort qu'un banal amour d'adolescent à deux balles. Brooke, c'est la fille qui me donne envie d'y croire, qui me montre que même un type comme moi peut ressentir de l'amour pour une personne. Alors que le maitre de cérémonie nous pose des somptueuses couronnes sur le crâne, je regarde Brooke dans les yeux, plus amoureux -si c'est bien le mot- que jamais. Devant nous un foule impressionnante de lycéens nous observent, des sourires hypocrites sur les lèvres. Ils nous acclament et semblent heureux de notre triomphe mais ce n'est qu'un horrible mensonge. Tout le monde désire devenir roi et reine de la promotion, c'est comme ça. Ceux qui disent le contraire ne savent pas ce que c'est que de porter cette magnifique couronne. Ils ne savent pas qu'il n'y a pas d'honneur plus grand. Mais c'était inévitable. Je suis né pour être roi du lycée comme Brooke est née pour être ma reine. C'était écrit dans les étoiles. Alors que ma petite-amie salue la foule, j'observe le public et là, mes yeux se posent sur une jolie blonde -même très canon-, la meilleure amie de Brooke. Je sais que c'est mal et que j'ai dis quelques lignes plus haut que je suis amoureux de ma copine, mais vous connaissez les adolescents et leurs hormones... le couronnement s'arrête et Brooke partie, je décide de me rapprocher de sa meilleure amie. Je danse avec elle, collant mon corps au sien, avec beaucoup trop de proximité pour être honnête. Clairement, elle me chauffe et comme je suis du genre à réagir au quart de tour, je l'attrape par la main et l'emmène en direction des toilettes des filles, ni vu ni connu. J'ouvre la porte rapidement, tapotant quelques coups sur son cul vraiment trop bandant. Sa robe à le don de mettre son corps en valeur et je sens que je suis à deux doigts d'exploser. Putain, si tu me chauffe comme ça je vais pas pouvoir me retenir ma jolie. Et surtout, je risque pas de retenir mes pouvoirs qui se développent de plus en plus. Depuis que j'ai 14 ans, j'ai ce don qui me permet de créer des choses avec mon esprit. La première fois, c'était après une soirée trop alcoolisé où j'ai déclenché la panique en laissant mon esprit déverser une tonne d'objets débiles. Les gens ont hallucinés mais certains craignaient tellement le pouvoir de mon père et son influence qu'ils ne disaient rien. Quand mon paternel a su que j'étais un mutant, il m'a changé d'école en me faisant promettre que cela n'arriverait plus. J'ai donc essayé de masquer mes pouvoirs et de vivre ma vie normalement, tout en sachant que mes parents détestaient cette part de moi. J'ai toujours essayé de me contrôler mais là, clairement, j'ai juste envie d'en profiter. Elle rigole et me pousse contre le mur, posant ses lèvres sur les miennes avec une passion intenable. Je sais que ma copine est quelque part dans le lycée mais pour le moment, clairement, je m'en fiche. Y'a juste la blonde qui compte, rien qu'elle. Je passe ma main droite sur ses cuisses dénudées, remontant délicatement sur sa poitrine, que je caresse avec avidité. Elle semble y prendre gout et elle gémit, me chuchotant qu'elle est prête. Génial, je déteste perdre mon temps en préliminaires. Je l'embrasse encore, la plaquant contre le lavabo avant de défaire la fermeture qui trace une ligne jusqu'à ses seins. Je la déshabille alors rapidement, baissant mon pantalon par la même occasion. Tu te souviens de ce que je t'ai dis hier Tobias ? Hein ? Tu en penses quoi ? Et merde, elle doit faire allusion à sa superbe déclaration d'amour de la vieille. Je fais quoi moi maintenant ? Oui, oui, moi aussi. Ça doit faire quelques minutes que je suis en elle, lui offrant tout ce que je peux et là, c'est le drame. La porte s'ouvre et mes yeux croisent le regard peiné puis furieux de Brooke, ma petite-amie que j'ai oublié tant la blonde sait y faire avec les mecs. Je reste dans sa meilleure amie parce que je n'ai pas tellement envie de montrer mon engin à une Brooke en colère et je tente une excuse lamentable, sait-on jamais parfois les trucs les plus cons fonctionnent... Hum, c'est pas ce que tu crois, en fait j'ai trébuché alors que je venais d'enlever mon pantalon et là... Je lui montre la blonde, levant les bras en signe d'impuissance. Curieusement, Brooke ne me croit pas et crache sur sa meilleure amie -du moins son ancienne meilleure amie- avant de parler d'une voix assassine. Je sens qu'on va prendre super cher. N'imagine même pas me reparler, c'est terminé, je ne veux plus jamais te revoir. Si tu te trouve sur mon passage, je t'écrase. Bien envoyé. Si je surprends ma copine avec mon meilleur ami, je pourrais pas dire mieux. Malheureusement pour moi, ma petite-amie semble m'en vouloir aussi. Double merde. Quant à toi, j'espère que ces quelques minutes de plaisir t'ont satisfait, parce que c'est fini entre nous. Ça, c'est pas bon du tout. Perde ma petite-amie, c'était pas vraiment sur la liste des trucs à faire aujourd'hui. Elle me crache ensuite à la figure avant de tourner les talons et de claquer la porte. La blonde me pousse, se rhabille rapidement et m'adresse un petit sourire d’excuse avant de partir à la suite de Brooke. Et moi, je reste seul, comme un con, le jean baissé aux chevilles en train de penser que je viens de gâcher la seule chose qui me rendait heureux : ma relation avec Brooke. Je remonte doucement mon jean, me tournant vers le miroir, que je fixe avec absence. Il faut que je trouve quelque chose à lui dire, je ne peux pas abandonner sans me battre. Brooke... je sais que je suis juste un gros con qui vient de briser ta confiance ce soir... mais je t'aime bordel, tu peux pas me quitter comme ça. J'ai besoin de toi, y'a que toi qui sait comment me faire sourire, que toi qui sait comment me rendre heureux. S'il te plait, ne me laisse pas... j'ai besoin de toi. Je frappe le miroir avec mon poing, sans me soucier des débris de verres qui s'incrustent dans ma peau. Excuse de merde. Elle ne reviendra jamais. Jamais. Je me plains tout le temps d'être seul et de ne pas savoir c'est quoi l'amour, mais je me laisse jamais une chance de le savoir. Elle est partie et elle ne reviendra sans doute jamais vers moi.

    I just wanna crawl into my bed and throw away the life I led.

    2011. Flynn descend de la haut, ton frère est arrivé. Et merde, le retour du fils prodige à la maison. Ça soule, il va encore raconter ses exploits, dire qu'il va bientôt se marier avec sa suuuuuper nouvelle copine trop canon et qu'il va signer un gros contrat dans une suuuuuper équipe de basket. Je vais devoir supporter le regard fier de papa durant des jours et la voix criarde de ma mère qui ne va pas arrêter de dire qu'elle l'aime et qu'elle est très fière de tout ce qu'il a fait jusqu'à présent. Personnellement, j'en ai absolument rien à foutre de voir cet enfoiré qui me vole toute l'attention que JE mérite. Curieusement, papa et maman sont toujours absents et quand Marvin débarque à la maison, ils annulent tous leurs rendez-vous pour passer du temps avec lui. Et moi, quand est-ce qu'on annule des trucs importants pour me voir ? JAMAIS. Je soupire en fermant le film porno que je suis en train de regarder sur l'ordinateur et je descends les escaliers, replaçant mon engin dans mon boxer. Je débarque dans le salon, levant à peine les yeux vers mes parents et vers ce frère que je déteste tant. Ce mec est parfait. Depuis qu'on est petit et qu'on pratique certains sports ensemble, Monsieur remporte toujours les parties comme si c'était inné chez lui. Salut Flynn, tu viens pas me dire bonjour ? Je lève la main, lui offrant mon plus joli fuck avant de m'installer dans le canapé pour me servir un verre de vodka. Ma mère me fusille du regard alors que mon père éclate d'un rire jaune. Toujours aussi adorable... Atchoum trotine vers moi avant de se jeter sur mes genoux, les yeux posés sur le plat de crevettes posé juste devant moi. Bordel, dans quelle famille on sert des crevettes à l'heure de l'apéro ? J'en attrape quelques unes avant de les donner à Atchoum qui semble se remplir la panse. Mon père lève un sourcil, signe qu'il ne vas pas tarder à intervenir. Flynn, tu penses que j'ai acheté les meilleures crevettes d’Asie juste pour nourrir ton chien ? Tout de suite les mots grandiloquents. Les meilleures crevettes d'Asie mon cul, on trouve les mêmes au supermarché du coin. J'sais pas, t'en mange bien, toi. Gros silence de mort, on entend même les mouches voler. Je sais que je suis parfois trop insolent mais là, je craque. Il ne m'a pas vu depuis des semaines et il me reproche de donner des crevettes à mon chien quoi, logique. Excuse-moi mais tu sais, quand t'es pas là, donc presque tout le temps, Atchoum mange du caviar et du saumon fumé d’Écosse. Il se lève, s'approchant de moi avec lenteur. Et là, il me décoche la baffe la plus bruyante du monde. Je lève les yeux sur lui avant de me mettre debout, courant dans le salon pour rejoindre ma chambre, que je claque d'un coup sec. Je m'écroule sur mon lit, le visage dans mon oreiller et je hurle, comme j'ai jamais hurlé avant. Je pleure, pas parce que j'ai mal mais parce que je suis vexé. Me prendre une baffe de mon père à vingt-trois ans c'est la honte. Mais pire, j'ai encore prouvé à mon débile de frère que j'étais qu'un looser qui n'allait jamais réussir sa vie... quelqu'un frappe trois coups sur la porte et avant même que je puisse me lever pour fermer le verrou, Marvin entre, une petite grimace sur les lèvres. Il s'approche de moi et s'installe à mes côtés, me caressant les cheveux avec sa main. Je sais ce que tu penses de moi Flynn. Que je suis le mec parfait qui sait tout faire et qui réussit tout ce qu'il entreprend. Dans le fond, c'est vrai. Mais je travaille dur, tu sais. Je dois me battre pour posséder tout ce que j'ai. Et ? Franchement, j'en ai rien à foutre des efforts qu'il fait pour être parfait, lui il l'est au moins. Il ne doit pas supporter l'absence de ses parents, sa solitude qui s'accroit au fil des jours, son envie de dire je t'aime à une fille qui ne lui parle plus depuis trois ans... il a tout ce qu'il veut. Une villa magnifique, une fiancée canon, un métier super et des tas d'amis. Moi j'ai quoi ? Plein d'argent que je dois à mes parents, une maison d'enfer que je dois elle aussi à mes parents et un chien qui bouffe des crevettes et qui provoque ma déchéance. Superbe comparaison avec mon frère, vraiment. Je suis fier de toi, Flynn. Je suis fier d'être ton frère et je sais qu'un jour, tout finira par aller bien pour toi. Mais bien sur, monsieur perfection affirme qu'il est fier de moi, c'est ça. Je le déteste, j'ai juste envie qu'il dégage. Qu'il retire sa sale main de ma tête et qu'il crève. Ouais, j'ai envie qu'il crève. C'est extrême, mais c'est comme ça. Je me redresse, plongeant mes yeux d'acier dans les siens. Un ange, on dirait un ange. Dégage Marvin. Juste dégage. J'ai pas envie de tes compliments, pas envie que tu me rabaisse sans cesse en montrant que je suis qu'un gros débile qui ne t’arrive pas à la cheville. Je sais que tu fais exprès de te comporter comme ça, juste pour m'enfoncer. Dégage de ma chambre connard. Il m'adresse un regard malheureux avant de se lever et de quitter ma chambre, refermant doucement la porte. J'ai juste envie de casser quelque chose, de broyer ses os et d'en faire de la poussière. J'entends la porte d'entrée claquer, tandis que ma mère semble appeler Marvin par la fenêtre. Rapidement, je prends conscience que ce n'est pas la meilleure solution que de m'opposer à lui. J'attrape mon manteau et je fonce au garage en dévalant les escaliers, sortant de ma poche les clés de mon Audi R8 fraichement repeinte. Je m'installe à son bord, allumant le contact d'une main légèrement tremblante. Je sors en trombe du garage, reculant dans l'allée afin de tourner à droite pour longer la route. Au bout de quelques minutes, je croise Marvin, qui court à une vitesse démentielle. J'avais oublié à quel point il courrait vite cet enfoiré. Sinon, il a un défaut ce type ou bien ? Je baisse ma fenêtre avant de l'interpeler. Marvin, je suis désolé, monte, on va faire un tour, ça va nous changer les idées. Il s’exécute, attache sa ceinture et claque la portière. J'appuie alors sur la pédale d'accélération, fonçant tout droit vers une destination inconnue. Il faut oublier, il faut régler le problème entre nous. Je tourne légèrement à gauche, pour prendre le virage quand un camion surgit juste devant moi, je freine, mais c'est trop tard. Le camion percute le côté passager de la voiture, envoyant mon Audi contre une balustrade protégeant les voitures d'une chute de plusieurs mètres. la rambarde, pas assez résistante, s'écroule, conduisant le véhicule à rouler en direction du sol. Les tonneaux s'enchainent et Marvin hurle. J'ai enfin trouvé un défaut à mon frère. La peur. Un sourire s'incruste sur mes lèvres alors que ma tête percute le volant. Il fait noir et je suis heureux. Il n'est pas si parfait que ça, en fait.

    I lose my sense of wrong and right. I lose myself in all these fights.

    2011. Le réveil, c'est toujours douloureux. Surtout quand tu viens d'avoir un accident de voiture et que ta tête s'est fracassée contre le volant. J'ai l'impression d'avoir un mal de crane énorme, je sens quelque chose dans mon bras, sans doute une aiguille pour permettre à la perfusion de me nourrir. Je sais même pas ça fait combien de temps que je suis là, allongé sur ce lit d’hôpital. J'entends quelqu'un renifler à côté de moi et je tourne doucement la tête pour m’apercevoir que Brooke est assise non loin de moi, sur une chaise. Je sais que c'est adorable de sa part et tout mais j'ai pas envie de la voir. Elle m'a quitté, si elle vient me voir juste parce que j'ai failli mourir, elle peut se lever et se casser pour retourner à sa vie de merde, j'ai pas envie de la voir près de moi. La porte s'ouvre alors et je ferme les yeux, faisant semblant de dormir. Une infirmière précise à Brooke qu'elle doit partir parce que l'heure des visites est terminée. Brooke s'approche de moi, pose ses lèvres sur mon front et s'en va, refermant doucement la porte derrière elle. J'ai l'impression de mourir tant son contact me donne envie d'elle. Je me replonge dans un sommeil bienfaiteur, sans savoir où je suis, quel jour on est et qui vient me voir quand je suis inconscient. Le lendemain, c'est ma mère qui est là. Elle me parle, mais comme elle pleure en même temps je comprends rien. J'ouvre les yeux, vrillant mes yeux dans les siens. Comment va-t'il ? Je parle de Marvin, bien sur. Je ne sais rien, je ne sais même pas si lui aussi se trouve dans un lit d’hôpital. Ma mère bouge la tête de droite à gauche, luttant contre l'envie de crier. Il est... Il est mort, assurément. Je sais que c'est malsain mais sur le coup, je laisse un sourire s'emparer de mes lèvres. Depuis le temps que je rêve de le voir mort, voilà que la réalité m'offre ce cadeau. Je sais aussi que c'est mal et que je suis un enfoiré mais pour une fois, ma mère est là et elle s'occupe de moi. Elle ne parle pas de son fils parfait et elle ne bosse pas dans son stupide d'atelier de créatrice de mode. Non, aujourd'hui, elle est là pour moi et seulement moi. Mon père entre ensuite dans la pièce et de suite, ma mère s'arrête de pleurer. Elle se lève avant de caresser furtivement l'épaule de mon père avant de quitter ma chambre. Papa s'installe sur la chaise présente non loin de moi, fuyant mon regard. Tu peux rêver pour avoir une nouvelle voiture. J'ai engagé un chauffeur qui est payé vingt-quatre heures sur vingt-quatre pour te conduire là où tu veux. Je t'interdis de conduire une voiture et surtout, je t'interdis d'approcher ta mère si tu es un jour au volant. J'ai honte de toi Flynn, tellement honte. Quel connard. Je viens d'avoir un accident, j'ai tué mon frère à cause d'un stupide accident et lui il m'engueule ? Sérieusement ? J'ai tellement envie de me lever pour lui coller un pain dans la gueule. J'ai envie de l'étriper, de lui montrer que ce qu'un débile qui ne comprend rien à rien. Je me lève difficilement, cherchant son regard qui me fuit. Va te faire foutre. Je te déteste. T'es juste dégoûté parce que ce n'est pas lui qui est à ma place. Le fils parfait est mort et il te reste celui qui te répugne. Comment tu vas réussir à vivre avec ça ? Il se jette sur moi, entourant mon cou avec ses mains rugueuses. Il me regarde dans les yeux, une haine intense se lisant dans son regard. Je vais crever dans ce lit d’hôpital, je le sens. Alors que l'air commence vraiment à me manquer, la porte s'ouvre à la volée, révélant ma mère, plus alarmée que jamais. Lâche-le Stuart, lâche-le. Ce n'est pas de sa faute. Elle parvient à le faire lâcher prise et je respire à nouveau, des étoiles dansant devant mes yeux. Connard de merde. Je vais le tuer un jour, sérieusement, je vais le tuer. Trois jour plus tard, je sors enfin de l’hôpital. J'ai rien de grave, juste un léger traumatisme crânien. Je me déplace maintenant en limousine avec chauffeur et ça me gonfle, j'ai l'impression d'être un prisonnier qui est surveillé toute la journée. Mon père ne m'adresse plus la parole et dès que ma mère me regarde, c'est juste pour pleurer. Ils ne sont même pas heureux de me voir en vie, je sais qu'au fond d'eux ils préféreraient le retour de Marvin. Ils seraient même prêt à m'échanger contre lui, les enfoirés. Alors je passe mes journées à regarder des pornos, à faire des fêtes chez moi et à me promener en ville dans la limousine de mon père. Cette ville est affreuse. Y'a jamais à faire et les gens sont débiles. Depuis mon accident, j'ai décidé de suivre les traces de ma mère et de devenir mannequin. Elle travaille dans la mode et me file pas mal de contrats pour grossir mon book. C'est un métier chiant mais il est bien payé et je rencontre plein de jolies filles, comme ça. Mon pouvoir semble un peu éteint à cause du traumatisme mais il commence doucement à revenir.

    Left you behind so lonely, praying for the day that you would somehow find me.

    2012. Mon père n'arrête pas de me poser des questions sur mon petit problème comme il adore le surnommer. Ma mutation, pour lui, ce n'est qu'un tout petit problème qu'il peut balayer quand bon lui semble. Je me souviens de ce qu'il m'a dit y'a quelques mois ce taré de Xavier à propos de la mutation, que bien souvent elle est présente à cause du père. Pour une fois que mon père m'accorde un truc que j'aime et qui me plait, c'est une nouvelle. Papa et maman ne parlent jamais de ma mutation, c'est un sujet tabou et je n'ai pas le droit d'en parler. Vous savez quoi ? Ces abrutis préféreraient encore me voir coucher avec un mec ou une chèvre plutôt qu'être un mutant. J'ai pas choisi de posséder un pouvoir et de péter un câble parfois. Ils craignent qu'un jour, mon pouvoir ne devienne incontrôlable et qu'il décime quelqu'un près de moi. Traduction, ces deux cassos craignent de mourir sous les coups de ma télékinésie. Pas que l'envie me manque, mais je ne suis pas encore assez désespéré pour buter mes géniteurs. Magnéto m'a conseillé d'attendre et de partir quand ma vie chez moi ressemblera à un enfer. Magnéto, c'est un peu le papy métal des âmes damnées, le type que t'es bien content de croiser quand t'es dans la merde. Je me souviens de ma première rencontre avec lui, c'était y'a quelques semaines, peu de temps après la tentative foireuse de Xavier pour rejoindre son stupide institut de kikool dépressifs à souhait. Au début, je l'ai confondu avec un pédophile en rûte à cause de son imperméable marron et son chapeau bizarre. Et puis il s'est présenté. Le grand Magnéto, chef de la Confrérie et rival de Xavier. Rien qu'en sachant ça, j'avais déjà décidé de mon camp. Si Xavier me tapait sur le système, logiquement son adversaire allait être mon allié. Magnéto m'a rapidement mis en confiance. Il m'a expliqué le fonctionnement de sa Confrérie, ce qu'il attendait de moi et surtout, il m'a questionné sur mon pouvoir. Je lui ai expliqué que je l'utilisait régulièrement mais que mes parents flippaient et que le chauve m'avait conseillé de faire attention parce que mon don était véritablement dangereux. Magnéto n'était pas de cet avis et me raconta que Xavier répétait cela à tout le monde et qu'il bridait les pouvoirs de ses étudiants pour en faire des soldats obéissants. Selon lui, j'avais le droit d'utiliser mes pouvoirs quand je le voulais et que ceux qui n'étaient pas d'accord avec ma façon de penser n'étaient que des idiots. J'ai de suite adoré ce type qui me considérait comme son égal et non pas comme un monstre. Je lui ai quand même raconté l'histoire avec Brooke et la façon dont elle était morte. Une mort conne, mais c'était quand même de ma faute. Un jour, j'ai passé la nuit avec ma copine. C'était notre première nuit depuis qu'on s'était remis ensemble et je voulais que ça soit une soirée spéciale. En pleine nuit, ses cris m'ont réveillés. Lorsque mes yeux se sont ouverts, j'ai eu le temps d’apercevoir une épée rouge logée dans sa poitrine, une épée qui s'évapora rapidement. Je sais que c'était un accident mais... j'sais pas... j'me sens con.C'est mal d'avoir envie de le refaire à nouveau ? J'veux dire, tuer quelqu'un avec mes pouvoirs ? Au début, j'étais persuadé qu'il allait me faire la morale et me dire que c'était grave et qu'il ne fallait pas que je recommence et que c'était mal de vouloir à nouveau la mort de quelqu'un, mais non. Il me rassura en me racontant qu'il n'était pas interdit de tuer une personne tant que nos raisons sont acceptables. Et puis, ce n'était là qu'un banal accident. D'ailleurs, je n'ai même pas été en prison. Mon père a payer une blinde au magistrat pour qu'il m'accorde un non lieu alors que j'étais censé purger quelques années derrière les barreaux d'une prison. Comme quoi les hypocrites se trompent, l'argent fait vraiment le bonheur. Flynn, rentre, j'ai à te parler. Ma mère, cette pétasse. Qu'est ce qu'elle va inventer encore ? Doucement je me lève, rentrant dans la maison avec la tête baissée. Papa est là aussi, assis dans le canapé et elle me regarde, le visage grave. Putain, je vais prendre cher, encore. Nous avons reçu la brochure du professeur Xavier. Il affirme qu'il peut t'aider avec tes... enfin tu sais. Je soupire, plongeant mes yeux dans ceux de celle qui est censée m'aimer quoi que je fasse et qui pourtant, trouve encore le moyen de me juger. Je veux pas aller dans cette école de merde. Je veux vivre ma vie comme je l'entend pas comme tu veux qu'elle soit. J'suis plus ton petit garçon. J'ai 24 ans, je suis majeur. Elle commence alors à pleurer, me répétant que c'est pour mon bien et que mes pouvoirs ne sont pas une si bonne chose pour moi. Va te faire foutre. Mes pouvoirs, c'est ce qu'il m'est arrivé de mieux depuis ma naissance. Mon père se lève, se rapprochant de moi avant de m'envoyer une gifle magistrale. Je le regarde, mes yeux vrillés sur les siens. Là tout de suite, j'ai juste envie de le tuer et de le regarder crever la gueule ouverte. Il me répugne, cet espèce de connard dictateur. Il me crache des mots au visage, des mots que j'accepte plutôt mal. Ta gueule petit con. Ta mère et moi on ne veut plus de toi ici. Alors soit tu vas dans cette école de dégénérés soit tu dégages. Mon poing se serre et là, je sens mon pouvoir se déverser en moi. Clairement, mon père est dans la merde. C'est plus fort que moi, j'peux pas contrôler la puissance qui exige de sortir de ma tête. Alors je la laisse exploser et je vois mon père décoler du sol, frappé par une massue géante. Il s'écroule contre le mur d'en face, un filet de sang coulant de sa bouche. Ma mère hurle et court dans sa direction, le téléphone à la main. Elle va sans doute appeler la police. Rien à foutre. Je monte rapidement dans ma chambre et je prépare mes bagages. Je hais cette maison, mes parents et ma vie de merde. Autant partir. Derrière moi, la porte d'entrée claque, masquant les sanglots de mon ex mère. A présent, je suis orphelin. Je me suis trouvé un nom de code -Red Sword- censé représenter la couleur caractéristique de mon pouvoir et l'arme que j'utilise le plus : l'épée. Mes projets ? Rejoindre la Confrérie et vivre ma vie comme je l'entend. Plus jamais quelqu'un osera me dicter ma conduite. Plus jamais.


Avatar : Andrew Garfield.
Personnage Marvel ? : Oui [] Non [X]
Double/Triple Compte? : Oui [] Non [X]
Si oui, Qui ? : C'est un retour pas un double compte What a Face
Pseudo : Spartacus_75 et nostalgie oblige, Vortou.
Votre Age : 22 ans.
Comment avez vous connu le Forum ? : J'étais présent sur la première version.


mot magique:
 


Dernière édition par Flynn Underwood le Sam 18 Aoû - 15:26, édité 78 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Flynn Underwood [Terminée]   Lun 13 Aoû - 18:50

Re-bienvenue a toi jeune et beau Flynn OO

Mais dis moi qui est tu? Suspect

En tout cas bon courage pour la rédaction de ta fiche et n'oublie pas de nous signaler lorsqu'elle sera terminée Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Flynn Underwood [Terminée]   Lun 13 Aoû - 18:54

Toujours à sauter sur les jolis garçons, hein ? What a Face
Vortex pour te servir mon petit, merci pour la bienvenue et je passe faire un coucou dès que ma fiche est terminée I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Flynn Underwood [Terminée]   Lun 13 Aoû - 18:57

Gnignignignignignignignignignignignignignignia Cute
Revenir en haut Aller en bas
Ashley Collins
Élève à l'Institut Delta-Espsilon
avatar

Messages : 153
Date d'inscription : 26/06/2012
Age : 24

MessageSujet: Re: Flynn Underwood [Terminée]   Lun 13 Aoû - 20:23

VORTEX! Shocked

Je suis tellement contente de te revoir ! Sa fait super longtemps ! I love you
Rebienvenue ! Yhea

_________________

14 RP (+100 RP de l'ancien forum).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Flynn Underwood [Terminée]   Mar 14 Aoû - 4:36

Merci à vous ça me fait trop plaisir de vous revoir vous m'avez manqué les loulous I love you
Rusty, arrête d'être sexy et Ashley, ça me fait énormément plaisir de te revoir Héhéhé Hystérique
Marmotte, Tata, Gros nénés, l'affreux nain vert, Waylon, Palouf, Zuzu, Doopy Doop, Choupi et compagnie, je suis content de vous revoir pour de nouvelles aventures Hystérique

Sinon, j'ai terminé ma fiche. J'ai pas trop développé la partie mutante dans l'histoire pour approfondir d’avantage la relation de Flynn avec sa famille et j'ai essayé d'expliquer au mieux le pouvoir (qui est un mélange entre celui de Psylocke et de Green Lantern). Brefouille, c'est pas trop long tout ça mais je voulais pas me prendre la tête pour mon retour. Ne soyez pas cruels Ô grands modérateurs de l'enfer des marmottes carnivores et grosbillesque, c'est ma première fiche sur ce nouveau forum (a).

Bonne lecture les affreux Héhéhé Ange
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Flynn Underwood [Terminée]   Mar 14 Aoû - 9:45

Toi O_O Bienvenue

Tu vas souffrir What a Face ah ah ah ah

*disparaît dans la pénombre*
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Flynn Underwood [Terminée]   Mar 14 Aoû - 13:10

Je veux bien souffrir si c'est toi le bourreau Héhéhé Ange
Merci Cute
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Flynn Underwood [Terminée]   Mar 14 Aoû - 13:15

Tu pourrais mettre au moins un pantalon dans ton costume ! OO

Je vais voir si je vais te modérer ou si ça sera quelqu'un d'autre.... je vais réfléchir OO Je ne sais pas si je veux être gentille ou non.... Mais ça serait bien que je refuse ma première fiche What a Face


Bref. Je me tais, je donne le mauvais exemple à parler ici OO

Mais pour faire sérieux, j'ai validé ton coooooooooooooooode Lénore *sort*
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Flynn Underwood [Terminée]   Mar 14 Aoû - 13:18

Bon retour ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Flynn Underwood [Terminée]   Mar 14 Aoû - 13:21

Lénore, j'ai essayé avec le pantalon mais ça fait moins bien, ça donne un petit côté je m'en foutiste comme ça, genre j'ai oublié mon pantalon mais comme je suis quand même sexy en slip je m'en fous, tu vois le genre ? What a Face Héhéhé
Et tu peux paaaas me refuser Sad

Merci petit Franklin Hystérique


Dernière édition par Flynn Underwood le Mer 15 Aoû - 2:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Flynn Underwood [Terminée]   Mar 14 Aoû - 13:51

What a Face Bon retour!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Flynn Underwood [Terminée]   Mar 14 Aoû - 13:53

Tu pourrais au moins dire bienvenue patate verte What a Face
En plus je veux pas que tu me regardes sur ta signature Taggle
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Flynn Underwood [Terminée]   Ven 17 Aoû - 11:26

J’crois que tu m’connais non ? J’crois que j’te connais aussi. Cétipafou ? C’est dingue la vie hein ? Vive les fougères et les poneys, grâce à eux, on se retrouve. Car oui, pendant toi que tu mangeais de la fougère, j’étais sur un poney à galoper dans les sous-bois, puis, il a mangé la tienne, et nous voilà retrouvés !!! Youpi ! Youhou ! POUET ! Bref. Comme tu le vois, je suis toujours aussi saine d’esprit, et comme je le suis toujours, j’vais m’occuper de toi. Tu as réclamé de la souffrance, je vais t’en donner ! AH AH AH AH AH.

Petite chose à savoir et à faire si tu es un gentil membre qui veut être validé. Si tu pouvais mettre tes modifications en couleur dans ta fiche ou les recopier dans un post après avoir terminé, ce serait formidable, et plus facile pour nous qui avons la vue qui baisse, pour continuer ta modération. Je t’en remercie. ^^

Nom Ok ( as-tu croisé Robin des bois ? Very Happy)
Prénom I believe, I can Flynn hm hm.
Alias et Surnom Si tu veux, mais j’t’aurais plus vu avec un arc et des flèches oo
Age Ok
Date de naissance Ok
Métier Mannequin en étant confrériste ? C’est pas risquer ?
Nationalité Ok
Genre Ok
Clan Ok mais ils ne sont tous pas gros. Morue ne représente pas toute la confrérie voyons. *déjà dehors*

Pouvoirs
    + Reality Warping (N’est ce pas ?)
  • Doit-il imaginer des objets qu’il a déjà vu ou peut-il en créer de toutes sortes et de toutes formes ? (Ou doit-il avoir vu une « base » auparavant ?) Genre, si il veut créer un poney croisé hamster, ou autres choses inexistantes sur terre oo.
  • J’aimerai une explication quelque peu scientifique sur le comment du pourquoi il peut se soulever dans les airs. Est-ce parce que la « bulle » dans laquelle il s’intègre est remplie d’air ?
  • Les objets crées ont-ils le poids des objets existants dans la réalité ? Les mêmes matières ? Ou il n’y juste que la forme qui apparaît ?
  • Pour moi, le fait de créer des boucliers télékinétiques, même par « accident » est un second pouvoir et ne fait pas donc pas partie du premier même si sur le même principe. De plus, il rentre dans un cadre défensif. Il serait donc plus préférable, que cette partie soit en second pouvoir. Notamment le cocon qui rentre là dedans. Même principe mais deux aspects différents concernant le reality warping et le bouclier/cocon.


Niveau de maitrise
    Ok


Lien entre les pouvoirs
  • Râté y’en a deux What a Face


Apparence
    Ok OO


Signes particuliers
    OO


Mental
    Bon ok OO


Talents particuliers
    Oki oo


Possessions
    Okayshe


Biographie
    Bon je n’ai rien à demander oo


Avatar Ok
Personnage Marvel Ok
DC/TCOk
Pseudo Ok
Votre Age Ok
Connaissance du forum Ok

Voilà, c’est une belle fiche oo. J’aurais tant aimer la refuser … Tans pis T.T

Le bureau des plaintes se trouve toujours chez Kurk, qui ne demande qu’à être violemment frappé.

Bon courage !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Flynn Underwood [Terminée]   Ven 17 Aoû - 11:44

Me faire modérer par toi, c'est la grande classe What a Face Cool
J'crois que je te connais aussi, ta tête me dis quelque chose OO Mais je sais pas quoi OO
J'ai pas compris ton truc de la fougère et du cheval par contre OO

J'ai mis en gras les modifications comme ça tes petites yeux de murène ne prennent pas trop cher Cool
J'ai enlevé le cocon parce que je veux pas deux pouvoirs OO. Et pour le bouclier, en fait au lieu de créer une vraie bonne création de ouf de la mort qui tue genre gros mur, il donne une forme merdique genre juste gros rectangle, quoi ^^.
Le coup de Reality Warping je sais pas, je parle pas anglais... mais en gros c'est un Red Lantern OO.
Sinon j'ai précisé qu'il était mannequin avant.
Il n'a pas rencontré Robin OO.
I believe I can touch the sky *.*
Pas d'arc, mais il peut en créer avec son pouvoir, j'ai fais exprès OO.
Pour la Confrérie, le Fléau, Blob, c'est quand même des tas OO.
Donc j'ai répondu pour l'objet, j'ai précisé mais j'en parlais un peu déjà.
J'ai ajouté le système de plateforme pour léviter.
Pour le poids c'est juste la forme, pas la matière. Ça reste que de la télékinésie. Pour ça que ses épées ne coupent pas, par exemple.

Voilà, je pense que les corrections sont terminées What a Face
Merci grosse Choupi cheers
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Flynn Underwood [Terminée]   Ven 17 Aoû - 12:23

Bravo, tu as ton premier avis positif *;*

Et normal que tu comprennes pas la fougère et le poney, ça ne veut rien dire What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Flynn Underwood [Terminée]   Sam 18 Aoû - 14:38

Bon ben voila c'est moi le deuxieme taré a passer sur ta fiche... et ce sera un gros plaisir Cool
Donc pas grand chose au final a revoir, parce que je trouve que c'est une bonne fiche, et que Lénore est passée sur beaucoup de points importants. Donc mes broutilles seront les suivantes:


    Pouvoirs :
    ♦ Quand tu parle de 1 tonne par la télékinésie, c’est par « forme » ou toutes formes confondues ? (Je prend l’exemple sur les cocons quand il vole… 1 tonne par cocon ? ou 1 tonne en cumulant tous les cocons)
    ♦ Peut être préciser la hauteur qu’il peut atteindre avec sa plateforme (A peu près) ? Savoir s’il lévite, ou s’il peut vraiment voler (D’où ma question sur la hauteur approximative Wink )

    Apparence :
    ♦ Son allure et sa démarche avec plus de précisions je vous prie Cool
    ♦ Egalement ce que les autres pensent de lui en le voyant : l’image qu’il renvoit en général (Avec quelques anecdotes si ca te botte Wink )


    Mental :
    ♦ On ne sait pas trop comment il fait a garder le secret de ses meurtres, surtout s’il s’agissait de personne chères a son cœur. (Plus ou moins… mais en clair ca a forcément affecté une partie de son mental)

    Histoire :
    ♦ Je n’ai pas vu la description de l’apparition de ses pouvoirs, les réactions des autres, les siennes etc… c’est volontaire ou c’est parce que j’ai pas mes lunettes ?
    ♦ En tout cas c’est une histoire…. Spéciale Oo

    Hors Jeu
    ♦ Spartacus OO épouse moi!


Voila, pour le moment je ne vois rien d'autre... mais on sait jamais, je vais peut être te pondre un pavé de 5000 mots pour te poser plein de questions une fois que tu auras répondu a tout ca! Cool

Bon courage et en cas de besoin... MP cheers
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Flynn Underwood [Terminée]   Sam 18 Aoû - 15:04

Yeah le plus sexy des modos juste pour moi Cool
Et bien sur que c'est une bonne fiche Cool
Hem, hem What a Face
J'ai corrigé en violet gras cette fois-ci.

Pouvoirs : donc j'ai ajouté que c'était plus une lévitation qu'un vol (puisque pas trop maniable) et qu'il pouvait aller jusqu'à 200 mètres grand maximum.
C'est une tonne au total et non PAR cocon ou plateforme.

Apparence : juste pour baver dessus petite traînée What a Face
J'ai ajouté les détails.

Mental : j'ai précisé pour sa petite-amie et son frère en ajoutant un caractère secret, renfermé et craintif à l'idée de ressortir avec quelqu'un (d'ailleurs cette partie là va te plaire).

Histoire : j'ai ajouté quelques détails en violet donc dans la partie 1. Je considère que la réaction des parents est bien résumée à la fin (le fait qu'il doive partir de chez eux...) et qu'il explique qu'il apprécie ses pouvoirs dans son entretien avec Magnus dans la dernière partie. Et spéciale dans le sens, moyenne voir nulle ? Sad

Je veux bien t'épouser mais tu me rejettes Sad

clique ici gros pervers de Rusty:
 

Merci pour ta modération mon tout beau Cool

Et sinon plus c'est gros plus c'est bon, quand tu veux le pavé de 5000 mots What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Flynn Underwood [Terminée]   Sam 18 Aoû - 15:19

Bien bien bien Suspect Tu me dérange j'était en train de regarder le GIF! What a Face

Mon maintenant pour en revenir a ta modération, je trouve que c'est bon. Toutes les informations ont été apportées et sont claires.
Pour la question de la découverte des pouvoirs dans la BIO, c'était surtout au début qu'il me manquait l'info, la fin était bien résumée j'ai du mal m'exprimer. (C'était vraiment sur l'instant de la découverte, mais après ca s'équilibre avec ta bio donc c'est parfait)

Ta fiche est spéciale, parce que... les grands esprits pervers se rencontrent What a Face Non sérieusement j'ai adoré, et je reconnais là mon bon vieux Vortou donc je suis heureux Smile
Et pour le pavé... j'ai pas encore décidé si ca allait être de mots ou d'autre chose... donc pour le moment c'est Second Avis positif pour moi Razz

J'ai hâte d'Rp avec toi, et je te souhaite bon retour officiel parmi nous Wink (Comme tu le sais, tu dois attendre le passage d'un rouge avant de partir sur les chapeaux de roue )


Ps1: J'aurais aimé te voir mettre les modifs en Rose Teupu pour faire honneur a ma double affectation au staff Crying or Very sad
Ps2: Je note la notion de "Damoiseau" Cool
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Flynn Underwood [Terminée]   Sam 18 Aoû - 15:27

Le GIF est exceptionnel Cool

Ok pour la bio alors, je voulais juste pas parler trois plombes sur ses pouvoirs mais surtout raconter sa vie et ce qui l'a poussé à venir chez les verts et de faire de lui ce qu'il est maintenant.
Il sera pas aussi taré que le Vortou le petit Flynn, mais il va promettre, t'en fais pas pour ça What a Face

Pour le pavé, si c'est pas des mots je vais prendre grave cher Rolling Eyes

Merci pour l'avis positif, je vais attendre ce satané rouge et débouler comme un boulet sur le forum en hurlant à ma horde de kikoolols de me suivre cheers
Et j'te réserve un rp mioche I love you

Putain, c'est hideux mais j'ai corrigé en rose tepu... What a Face
Et sinon, le damoiseau était juste pour toi, ton avatar m'a donné envie d'élargir mes horizons Héhéhé
Revenir en haut Aller en bas
Paladin
X-Men Beta
avatar

Messages : 228
Date d'inscription : 02/04/2012
Age : 29

MessageSujet: Re: Flynn Underwood [Terminée]   Sam 18 Aoû - 15:34

Félicitations, nouveau Confreriste Delta, les PortEs De X-men rpg te sont enfin ouvertes!

Avant de commencer à jouer, n'oubLiE pas d'aller te recenser sur la liste des avatars , la liste des pseudos et la liste des pouvoirs.

S'il s'agit d'un double compte, pense aussi à poster sur la liste des multi comptes.

S'il s'agit d'un personnage marvel, n'oublie pas de te signaler sur cette liste.

Enfin, si tu veux qu'un joueur joue quelqu'un que tu as évoqué dans ta fiche, merci de remplir le formulaire que l'on trouve ici. N'oublie pas de mettre le lien vers la fiche de ton personnage dans ton profil, et si le cœur t'en dit, tu peux aller rédiger une fiche de relation ici.

D'avance merci et surtout, bon rp parmi nous!


_________________

Paladin

Spoiler:
 


Paladin + armure d'énergie

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Flynn Underwood [Terminée]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Flynn Underwood [Terminée]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Flynn Underwood [Terminée]
» Quels sont ces produits MAC que vous avez terminé?
» Suspicion de diabète... c'est pas terminé !
» Logan / James Howlett / Wolverine (Terminée)
» Pacioretty : Saison terminée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-men RPG :: La Corbeille :: La Corbeille :: Anciennes fiches-
Sauter vers: