AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ashilda Utajärvi [Terminée - 2 AP]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Ashilda Utajärvi [Terminée - 2 AP]   Sam 7 Juil - 17:05

CARTE

D'IDENTITE





© Eliza Dushku



    NOM : Utajärvi

    PRENOM : Ashilda

    ALIAS ET SURNOM : Ashe (diminutif d'Ashilda), Le Boucher du New Jersey (en référence à ses exécutions)

    AGE : 23

    DATE DE NAISSANCE : 22 novembre 1988

    METIER : Commise de Cuisine

    NATIONALITE : Américaine, double nationalité Finlandaise

    GENRE : Féminin

    CLAN : Neutre




Pouvoirs :



  • Description :

    => MARTEAU DU JUSTE

    La force d'Ashilda oscille entre la force humaine normale, et la Classe 10, selon la personne face à laquelle elle se trouve. Plus elle pense que la personne en face d'elle est coupable de crimes graves, plus sa force augmente.

    Si elle se trouve face à quelqu'un qui n'a rien fait à personne, ou dont elle ignore s'il a commis des crimes ou non, sa force est normale. Si en revanche elle se trouve face à quelqu'un ayant commis des horreurs, sa force pourra aller jusqu'à la Classe 10. L'augmentation de la force dépend de la gravité des actes commis par la personne en face d'elle.
    Un acte mineur de vandalisme n'augmentera que légèrement sa force (et elle ne s'y intéressera en général pas). Une prise d'otages par exemple aura un effet plus important. Des actes de viol, torture, ou encore génocide vont en revanche activer son pouvoir à pleine puissance.

    Il est important de noter qu'elle doit être au courant des crimes commis par sa cible, pour que sa force augmente. Si quelqu'un en face d'elle est un vrai monstre, mais qu'elle ignore ce qu'il a fait, sa force sera celle d'un humain. Toutefois, si elle apprend ce qu'il a fait et qu'il s'agit d'atrocités, sa force sera considérablement augmentée. Pour que son pouvoir soit efficace il lui faut donc des informations, et une certaine conviction. Si elle est convaincue qu'un homme a commis un crime atroce, sa force sera augmentée, même s'il est pourtant innocent et n'a rien fait. De même, si elle pense qu'un homme n'a rien fait alors qu'il a commis des horreurs, sa force ne sera pas augmentée.

    Concrètement, il s'agit d'un état conscient : si elle est consciente, et convaincue (par des preuves qu'elle juge suffisantes, en général une enquête, des éléments de presse, des "coincidences", des témoignages, ...) que la personne face à elle est coupable, son pouvoir s'active alosr. Il ne s'agit pas d'une forme de rage quelconque, et lorsqu'elle attaque elle est même dans un certain état de paix, de tranquillité, comme si détruire un élément nuisible à l'humanité était une bénédiction et un acte... Hé bien, Juste !

    Quelqu'un qui l'énerve, l'irrite, ou la rend dingue ne déclenchera pas forcément son pouvoir. Si quelqu'un l'énerve au point où elle devient violente, mais qu'Ashe n'a pas de conviction que ce quelqu'un a commis des crimes, sa force sera alors totalement normale, ce en dépit du fait qu'elle soit énervée.

    Le revers de la médaille est qu'elle peut être manipulée : si quelqu'un parvient à la convaincre qu'une personne est coupable de crimes affreux, elle aura alors la capacité de l'exécuter (et l'envie de l'exécuter) très facilement... Même si la personne en question n'a en réalité rien fait. C'est ce qu'ont fait ses "éducateurs" pendant de nombreuses années, lui faire croire que des personnes sont coupables, alors qu'elles n'ont en fait rien fait à personne.


    A noter que si cette force exceptionnel lui permet de faire des bonds prodigieux (10-12m de haut), elle ne lui donne pas de vitesse surnaturelle, et sa vitesse de course par exemple restera une vitesse d'humain certes surentraîné mais d'humain malgré tout.

    => BOUCLIER DU JUSTE

    De la même manière que le pouvoir précédent, la résistance d'Ashilda oscille entre la résistance humaine normale et la Classe 10. Comme précisé plus haut, plus la personne en face d'elle aura fait des choses terribles, plus elle deviendra invulnérable. Également, tout comme avant, elle doit savoir que la personne en question a mal agi pour que le pouvoir soit activé. Dans le cas contraire, le pouvoir ne fonctionne pas.

    A puissance maximale, elle aurait les niveaux de résistance suivants :

    - L'équivalent d'une ligne à basse tension (~1000V, maximum 50A) pourra l'abattre et la blesser gravement, moins sera insuffisant.
    - Des températures au delà de 1300° pourront également commencer à la blesser.
    - Sa peau résistera à des acides concentrés tant que leur pH ne va pas en dessous d'1,2.
    - La large majorité des balles n'auront aucun effet, s'écrasant sur sa peau comme contre une plaque de blindage. Les calibres supérieurs en revanche (obus >20mm, roquettes, ...) poseront problème.
    - Seules des lames dans des matériaux de très haute qualité (aciers exceptionnels) pourront la blesser si le porteur de l'arme sait s'en servir, et a une force suffisante (classe 3+). Les métaux marvel en revanche passeront, comme toujours, à travers un peu n'importe quoi, elle inclus.





  • Niveaux de maitrise :

    S'étant servie de son pouvoir pendant longtemps, et vu qu'il n'est pas basé sur de la rage ou une forme d'énervement quelconque, elle en a une bonne maîtrise, même s'il semble évident qu'elle peut encore amplement augmenter la puissance de celui-ci.

  • Lien entre les Pouvoirs:

    Les deux pouvoirs sont activés mentalement ; un sentiment de haine et de mépris contre l'injustice déclenche l'activation des deux capacités, toutes deux physiques.



Description Physique :



  • Apparence :

    Mimi comme tout est le premier terme qui vient à l'esprit en la regardant, puis ensuit "mauvaise fille". Mauvaise fille entre guillemets, pas méchante, car il y a une sorte d'opposition entre son style général et son visage. Son visage est plutôt joli, ayant des pommettes assez saillantes, un nez rond à l'arrête droite et des lèvres pulpeuses, le tout surmonté de deux yeux en amande, de couleur marron clair.

    Maintenant, pourquoi "mauvaise fille", parce qu'elle porte des vêtements qui sont... Pas vulgaires, non, mais légèrement provocateurs qui font un peu "la fille que votre maman ne voulait pas trop vous voir fréquenter au lycée", d'ailleurs le maquillage relativement sombre qu'elle porte accentue un peu cet effet. Sombre, pas dans le sens noir à lèvres de goth, non, plutôt des rouges très sombres qu'elle semble particulièrement apprécier. En tout cas elle porte très souvent des tank-tops relativement légers ou autres hauts ne couvrant pas énormément, en général avec l'une ou l'autre veste (ou blouson) en cuir.

    Alors, pourquoi "opposition" ? Car en fait, son visage a l'air sympathique malgré tout. Elle est très expressive, affichant souvent un air amusé et joueur, ou perplexe. Sa voix chaude et grave est très chantante, avec un léger accent difficile à identifier, qui rend les moments où elle parle assez agréables, malgré sa tendance à utiliser un langage des plus familiers. Dans l'ensemble, en la regardant au premier coup d'oeil, elle semble donc sympathique, amicale.

    Les vêtements qu'elle porte laissent en tout cas voir un corps entraîné et plus que solide. Elle ne ressemble pas à miss musclor 2012 évidemment... Mais très clairement, ses muscles saillants montrent une certaine aptitude physique, sa taille (1m72) et son poids (71 kilogrammes) aidant certainement dans ce domaine, d'ailleurs. Ceci dit, sa taille aide également à la faire voir de la gent masculine, vu que ses jambes semblent faire des kilomètres...

  • Signes Particuliers :

    Un tatouage de type tribal sur le bras droit.



Caractère :

  • Mental :

    "Autant s'en servir". Ashilda est extrêmement pragmatique. Elle fait avec ce qu'elle a, elle ne pleure pas ce qu'il lui manque, et avance en fonction de ce qu'elle a en face d'elle. A son sens, l'humanité n'en est pas où elle est parce que Dieu l'a mise là, ni parce que leurs mutations ont fait d'eux ce qu'ils sont. Pour elle, les gens sont là car ils se sont débrouillés face à des situations problématiques.

    Par conséquent, si elle est dans l'incapacité de sortir, s'amuser, voir des amis et autres, elle ne s'en plaindra pas et fera avec. Par contre... Lorsqu'elle a la possibilité de s'amuser autant dire qu'elle ne se prive pas, et c'est peu de le dire. Les fois où elle s'est retrouvée excessivement alcoolisée et dans les mêmes draps que plusieurs personnes du sexe opposé (ou du même sexe en fait) ne sont pas tellement rares, les moments où elle s'est prise à regarder plus de dix films de suite en se goinfrant ne sont pas non plus excessivement peu courants, et les séances de "tiens fait chier j'vais à la plage bordel" se sont succédées.

    Elle considère qu'elle le mérite bien, car à côté de sa petite vie, il y a la Justice. Son sens moral est très variable, mais lorsque quelqu'un dévie de ce code moral qu'elle a, elle ne le supporte pas. Qu'une injustice passe la rend presque incontrôlable, et elle se lance en général dans des séries d'enquêtes, d'investigations complètes, de sessions de surveillance, afin de déterminer les crimes du coupable et l'exécuter sans aucun état d'âme. Laisser au fond d'une ruelle le cadavre écrasé ou découpé d'un type ayant commis des meurtres ou violé une gamine ne lui pose absolument pas le moindre problème éthique, et au contraire lui donne la sensation du devoir accompli.
    Cette activité de surveiller les criminels les plus violents pour les poursuivre et les massacrer s'ils arrivent à échapper au système judiciaire lui prend d'ailleurs pas mal de ses soirées, ce n'est pas une obsession toutefois et elle n'y passerait pas ses jours et nuits en entier, mais... Elle serait incapable de "passer l'éponge" sur la libération d'une personne qu'elle considère comme abominable.

    Quant aux mutants en général... Elle n'a pas d'avis vraiment tranché. Pour elle, ils sont à la même enseigne que les humains : les coupables doivent mourir, les autres doivent être protégés. De fait, si un X-men commet un acte atroce elle se fichera éperdumment qu'il soit ou non de l'Institut et voudra le descendre. Si un Confrériste commet un acte du même type, ça sera le même régime. Si un agent du BAM fait son travail honnêtement elle n'aura aucun souci avec lui. Elle se désintéresse donc assez des diverses factions, pour se concentrer principalement sur la notion d'innocence ou de culpabilité. Par conséquent, si elle se ferait un plaisir d'éliminer les auteurs du massacre de Mutant Town, ce ne serait pas parce que ce sont des Purificateurs, mais simplement parce qu'ils sont, à ses yeux, monstrueux et n'ont pas leur place sur terre. Rien que ça.

    Les humains suivent donc le même régime : qu'ils soient mutants ou non ne l'intéresse pas, et n'a pas le moindre intérêt pour elle. Ce qui compte c'est coupable, ou non.

    Quant au BAM, elle ne sait trop qu'en penser. Quelque part ils sont une force de police donc des serviteurs de la Justice, ce qui est un bon point pour eux, mais leurs méthodes ne sont pas compatibles avec le pouvoir d'Ashe. Elle tente donc de les éviter au mieux pour ne pas se faire prendre, et continuer son oeuvre, mais si elle devait se retrouver prise par le BAM il est peu probable qu'elle résiste. Elle n'a aucunement l'intention de tuer quelqu'un qui tente de faire respecter la loi.

    A noter qu'elle ne s'intéresse pas aux crimes "mineurs" pour diverses raisons. D'abord parce qu'elle ne considère pas qu'un vol soit passible de peine de mort, et ensuite par prudence : sa résistance face aux petits criminels est bien moindre, par conséquent, ils sont plus dangereux que des meurtriers. Une petite frappe qui ne fait que racketter le goûter des CE1 aurait bien plus de chances de la blesser avec son petit canif que ne l'aurait un homme coupable de triple homicide avec un flingue, vu que face au dernier elle sera extrêmement résistance... Mais pas face au premier.
    C'est donc autant une question de morale -on ne tue pas quelqu'un qui ne le mérite pas- qu'une question purement stratégique.

    Le fait qu'elle soit ainsi une sorte de juge décidant de qui vit et qui meurt a tendance à lui poser divers problèmes au niveau psychologique ; ironiquement c'est un complexe de supériorité compensé avec un complexe d'infériorité. Si elle a une totale confiance en elle lorsqu'elle attaque un Coupable, et aura même l'air de se la péter et d'être pédante et supérieure, en revanche dans la vie de tous les jours elle sera certes du genre rieuse et à profiter de la vie... Mais aura tendance à se dévaluer en permanence. Par conséquent, le mélange entre ce paradoxe psychologique et sa situation, être la seule à juger de qui vivra ou non, entraîne un sentiment assez profond de solitude qu'elle a du mal à combler, même quand elle est en compagnie d'autres personnes. "Ils ne peuvent pas comprendre, personne ne le peut".



Histoire :



  • Talents Particuliers :

    => Langues

    Ashe parle couramment l'Anglais, et le Finlandais, avec quelques notions d'Espagnol.

    => Cuisine

    Ashe a suivi une formation en cuisine et a donc un niveau relativement avancé dans ce domaine, suffisant pour prétendre à travailler dans des restaurants relativement huppés.

    => Combat à la hache

    Ashe est extrêmement douée à la Hache à 2 mains, et a développé à travers les années un style de combat d'une extrême brutalité, fait de coups très larges et rapides. Ce style de combat ne suit aucune règle classique, et est conçu pour une seule chose : écraser ou massacre l'adversaire en face. Ce n'est donc aucunement adapté pour un sport quelconque ou les affrontements "amicaux".

    (à titre de réference, cela se rapproche beaucoup du style de combat d'Astaroth : http://www.youtube.com/watch?v=us9Q5QJ7U2E à partir de 0:20)

    => Combat au corps-à-corps

    L'apprentissage d'Ashe est aussi passé par un entraînement relativement poussé à mains nues, le Close Combat de l'armée, classique. Ce n'est toutefois pas son style favori et elle sera nettement plus efficace à la Hache.

    => Armes à feu

    Comme précédemment, son entraînement comprend un entraînement au tir, elle sait donc très bien utiliser les armes à feu modernes, mais encore une fois ce n'est pas son style de prédilection.


  • Possessions :

    - Un appartement en ville, qu'elle loue, de 26m²
    - Une voiture qu'elle utilise assez rarement, vu le prix de l'essence (une Toyota Yaris hybride d'occasion)
    - Papiers d'identité et autres
    - Un compte en banque avec 2000$ d'économies et un salaire mensuel oscillant entre 1500 et 1800$ nets selon les mois (selon les pourboires)

    Les armes suivantes ont toutes été récupérées (plutôt volées même) dans le Monastère, le jour où elle s'est échappée (cf. Biographie). Il s'agissait des armes qui lui étaient fournies pour "faire régner la justice" et qu'elle a embarquées lorsqu'elle a fui les lieux.

    - Deux pistolets : un Beretta 90two 9mm avec 2 chargeurs et 2 boîtes de munitions, et un Colt "King Cobra" .357 Magnum avec 1 boîte de munitions
    - Un fusil de précision : un Barret XM500 avec 1 chargeur et 30 balles de .50 BMG de type M1022 (Sniper)
    - Une Hache à 2 Mains en Omnium Steel. La Lame ainsi que le Manche sont faits de ce métal, et l'arme porte deux poignées : une au bout du manche, et une proche de la lame.



  • Biographie :

    Beaucoup de monde dit à Ashe que c'est peu courant de croiser des Finlandaises, mais en fait, elle est née à San Francisco. Ses parents sont tous deux des émigrants, ayant décidé de s'installer aux Etats-Unis pour des raisons professionnelles, rien de plus. Son père est un expert en programmation, donc la Silicon Valley n'attendait que lui, quant à sa mère, son petit business de vente de bijoux traditionnels nordiques marchait à merveille dans cette région. C'est ainsi qu'elle vit le jour aux Etats-Unis d'Amérique, le bon pays de l'oncle Sam. 'MURICA !

    Les parents de la petite étaient du genre très terre-à-terre, dans l'ensemble. Normal, quelque part : un informaticien et une vendeuse, les deux ne devaient pas être du genre à s'imaginer que tout était le produit de la magie ou quoi que ce soit du genre. Les deux métiers étaient basés sur le raisonnement logique, sur le fait d'avoir une méthode cohérente, un plan bien établi, et de faire avec ce qu'on a. C'est cet état d'esprit qui fut transmis à la jeune Ashilda : toujours observer ce que tu as, garder un esprit clair, raisonner de façon logique, et faire au mieux avec les éléments en ta possession. Forcément, on peut se douter que la religion ne fut pas une partie intégrante de l'éducation de la jeune femme, malgré le fait qu'elle fut envoyée dans une école privée catholique.

    La raison était assez simple, c'était la meilleure école de la région que les deux parents pouvaient payer sans se ruiner, et en plus assez proche pour ne pas avoir à la mettre en pension ! Elle pouvait donc recevoir une éducation de bonne qualité tout en pouvant rentrer le soir pour dîner... Ce qu'ils ignoraient en revanche, c'est que cette école recevait moult donations de personnalités pour le moins obscures ; nous y reviendrons plus tard.
    Cette éducation teintée de religion à l'école, mais pragmatique à la maison, lui permit de développer un certain esprit critique. Ses parents lui disaient de ne jamais prendre ce qu'on lui racontait comme forcément vrai ou acquis, et de réfléchir logiquement... Ces principes lui furent inculqués au plus grand désespoir des professeurs de catéchisme et plus tard de biologie quand le chapitre sur le créationnisme fut abordé...

    Mais dans l'ensemble, c'était une élève relativement moyenne. Ses notes étaient correctes, sans plus. Elle passait sans trop de mal, mais sans non plus avoir les honneurs, elle se fondait donc dans la masse de ce point-de-vue. Non, à part le fait qu'elle parle deux langues, Finlandais et Anglais, elle n'avait rien de très spécial. Les choses "intéressantes" ne démarrèrent que plus tard à l'adolescence.

    Chaque école a ses petites brutes... Tout le monde a déjà vu les petits racketteurs de la cour de récré, les petits malins qui font trébucher les filles, et tout ça... Hé bien, ce paragraphe ne parle pas d'eux. Non, il traite plutôt de Ned, Will, et Joey les trois casse-pieds. Les casse-pieds (pour ne pas prendre un terme inapproprié), Ashe ne les aimait pas, mais alors pas du tout. Depuis qu'elle était à cette école, soit déjà pas loin de 7 ans, elle les avait vus en permanence. D'abord ils volaient les goûters des petits avant qu'ils n'arrivent, puis plus tard ils se mirent aux sacs à dos vidés par terre ou à l'intimidation gratuite. Rien de grave à proprement parler, mais plus ils grandissaient plus ils étaient "ambitieux".

    Ce fut ainsi qu'ils démarrèrent le vol de portefeuilles, avec les menaces. "Si tu le dis, on te tabasse". Ashilda n'avait jamais vraiment trop eu affaire à eux, mais elle sentait chaque fois qu'elle les voyait agir monter une sorte de sentiment de... Haine ? Rage ? Oui, il y en avait, mais il y avait aussi autre chose par dessus, une sorte de sensation inhabituelle, d'envie de brutalité, un sentiment d'invulnérabilité si elle décidait de s'en prendre à eux, comme si le fait qu'ils soient encore là malgré ce qu'ils font était une erreur de la nature qu'elle devrait corriger.
    Elle n'eut pas l'occasion de corriger cela dans l'immédiat ceci dit, vu qu'une fille victime de leurs actes, Jenny, finit par les dénoncer à la police : les trois petits malins, majeurs depuis peu, eurent chacun droit à 6 mois de prison ferme.

    Le problème était que les prisons Américaines ne sont pas connues pour leur capacité à réinsérer les individus, au contraire : les conditions de détention et l'absence totale de tentative de réintégration entraînait un taux de récidive immense, et les trois petits malins eurent vite fait de se reposter au même endroit... Chose que la jeune Jenny ignorait, et ils eurent vite fait de l'attraper alors qu'elle rentrait de cours afin de se venger.
    Mais ils avaient depuis longtemps dépassé la phase du vol de sandwich au beurre de cacahuètes. Cette fois-ci c'était "pour de vrai". Ils commencèrent par des coups violente avant de finalement se dire que la jeune Jenny avait l'air bien à leur goût...

    Ce fut sur cette scène que tomba Ashilda : Ned déboutonnant son pantalon, les deux autres maintenant la pauvre Jenny rouée de coups et pleurant. La sensation qu'elle ressentait revint, mais différente. Elle sentait une forme de soulagement, comme si quelque chose de grand, de bon, de juste allait se produire. Les sons ne l'agressaient pas, son esprit était clair, il n'y avait pas de rage ou d'énervement ou de quoi que ce soit, tout ce qu'elle fit était fait avec sérénité.
    De l'extérieur, il aurait été difficile de croire qu'Ashe était sereine : elle venait d'arracher un panneau de Sens Interdit comme s'il s'agissait d'une marguerite, avant d'en envoyer un coup magistral à Joey qui s'envola, le crâne heurtant avec force le mur le plus proche. Le coup ne le tua pas, mais il ne s'en réveillerait jamais. Le deuxième coup atteint Will, au visage une nouvelle fois, l'envoyant dans les vappes. Le coup lui laisserait une marque profonde au visage. Le dernier coup fut une exécution : la jeune fille de 13 ans bondit à plusieurs mètres de haut, abattant le "tranchant" du panneau sur le crâne de Ned, le fracturant et envoyant de la matière grise un peu partout.

    La dernière chose que vit Jenny avant de s'évanouir fut Ashe, emportée par un adulte.

    Cet adulte, c'était le Père Anselme, un des aumôniers qui donnait des cours de catéchisme, et qui travaillait également comme observateur pour la Juste Trinité. Ahhh mais là, le public se demande : c'est quoi ça la Juste Trinité ! C'est encore plus génial que le Da Vinci Code, comme organisation. Il s'agit d'un groupe de petite envergure, une trentaine de membres tout au plus, qui depuis longtemps déjà applique en Amérique la "Justice de Dieu", considérant que la Justice Civile traditionnelle n'est pas suffisante et ne fait pas forcément son travail convenablement.

    Ashilda ne put vraiment se défendre contre lui, sa force physique exceptionnelle ne semblant pas avoir d'effet ; rapidement elle fut endormie, probablement droguée, partant pour un long voyage à l'arrière d'une camionnette. A son réveil, elle était dans un vieux bâtiment en pierre, et il y avait de la neige dehors : elle était dans le vieux Monastère isolé où s'entraînaient les Trois.

    Ce fut là que des sortes de curés expliquèrent à Ashilda pourquoi elle était là : la Trinité surveillait les personnes ayant un certain potentiel afin d'en faire des "Agents de Dieu". Cette organisation avait toujours trois Agents actifs en même temps : l'Oeil, le Prieur, et le Poing. L'Oeil repérait les âmes impures, le Poing les exécutait, et le Prieur bénissait les deux premiers pour purifier leurs âmes. La raison pour laquelle ils avaient amené Ashilda ici était qu'ils n'avaient plus de Poing depuis un moment déjà et qu'ils avaient besoin d'elle pour faire régner la justice, quand les tribunaux échouent à punir les criminels.

    Plusieurs semaines passèrent avant qu'ils ne purent réussir à la convaincre de rester (quoique quelque part elle n'avait pas le choix), et ce fut ainsi que l'entraînement démarra. Rude, intense, extrême, elle mania les armes, dut se battre, parfois dormir et manger peu, le conditionnement physique était extrême, mais aussi le conditionnement mental : près d'un tiers de sa journée devait être consacrée à répéter les Lois Divines et prier la Justice du Seigneur. Autant dire que ces "lois divines" ne correspondaient pas vraiment au sens moral d'Ashe, celui inculqué par ses parents, mais elle ne pouvait de toutes façons pas trop discuter...

    Ce fut à 16 ans qu'elle put commencer les choses sérieuses. L'Oeil, un type nommé Henry, était intéressant : c'était un mutant lui aussi et il pouvait sentir le pêché et la culpabilité chez les gens. Il était donc l'outil idéal pour repérer les cibles. Le Prieur était tout aussi fascinant, quoique moins puissant et moins mutant, mais sa fascination pour les saintes écritures laissait Ashe sur les fesses. Il avait probablement lu la Bible quoi, 500, 600 fois ? Et pourtant il la lisait encore. A eux trois, ils étaient régulièrement envoyés pour "punir les pêcheurs non-repentants".

    L'Oeil lui disait qu'untel ou untel avait commis des actes affreux, le Prieur bénissait la Hache d'Ashilda (une grande Hache en acier consacrée par des prêtres), et le Poing, Ashe donc, abattait la "vengeance divine" sur leur tête. Clairement, quand il décrivait les actes des personnes qu'elle tuait, Henry était perturbé : il parlait d'abominations, d'atrocités, de gestes contre nature, cela suffisait à alimenter le pouvoir de l'exécutrice, mais plus le temps passait, plus elle se demandait pourquoi il était aussi vague, et quel genre précisément d'atrocité il pouvait bien avoir commis pour mériter de se faire massacrer.

    Elle trouva finalement la réponse quelques semaines avant son anniversaire. Alors qu'ils avaient été envoyés à Toronto pour retrouver un mécréant, elle eut l'occasion de s'isoler et d'entrer dans un Café Internet. Après une bonne heure de recherche elle parvint à retrouver la trace de ses victimes, notamment dans des articles de journaux, et là le choc arriva.
    L'un de ceux tué pour "atrocités" était un homosexuel particulièrement riche qui avait protesté contre l'homophobie de certaines églises, sa mort avait fait la première page. Un autre était simplement un athée qui avait eu l'audace de crier haut et fort contre le fait que certains professeurs aient tenté d'"endoctriner" ses enfants. Un autre encore était un sénateur ayant voté contre, avec virulence, le projet de loi sur l'enseignement du créationnisme. Aucun d'eux n'avait commis ne serait-ce qu'un vol de pogs à la récréation.

    Pire encore, elle put retrouver plusieurs des des membres de la Juste Trinité, des personnes qu'elle côtoyait quotidiennement, tous pris dans des affaires aussi sérieuses les unes que les autres.
    Le mécréant ne fut pas retrouvé, et le trio retourna "à la base", dans le Monastère. C'était l'anniversaire d'Ashe.

    ----------------------------------------------------

    - Ta puissance grandit chaque jour, et le Seigneur te bénit de frapper les impies, commença Ollen, l'un des plus influents du groupe. Le problème, c'est que tu casses les haches que l'on te donne par paquets de dix, conclut-il alors avec un sourire qui donna envie à Ashilda de lui arracher toutes les dents.
    - Qu'est-ce-que vous voulez qu'j'vous dise, elles sont pourries ces h...
    - Tututut ! lança alors Aman, un de ses "éducateurs", la reprenant sur son langage.
    - Que voulez-vous que je vous dise, Monseigneur Ollen. Ces armes bien que de bonne qualité ne peuvent supporter la puissance du courroux divin, reprit-elle avec un air aussi convaincu que possible.
    - En effet, c'est ainsi que nous avons décidé, pour ton anniversaire, de te doter d'un Poing digne d'apporter la fureur de notre Seigneur tout puissant.

    Ollen désigna alors une sorte de mallette, de très grande taille, posée sur la table. Elle n'avait rien de très spécial, à part encore une fois sa longueur et sa largeur pour le moins inhabituelles, comme s'il y avait un violoncelle immense à l'intérieur.

    - Ouvre-la donc !

    Alors qu'Ashilda ouvrait le contenant, elle vit ce qu'il y avait à l'intérieur : une nouvelle hache. C'était une plaisanterie ? Elle en cassait par paquets de dix, et ils lui en offraient une neuve pour son anniversaire ? Tu parles d'un truc exceptionnel. Elle se força toutefois à garder le sourire, mais ne put cacher son air surpris.

    - Elle a été forgée et amenée grâce à l'un de nos plus généreux donateurs, expliqua alors Ephan, qui s'occupait beaucoup de l'aspect financier de l'organisation. Il y avait bien plus de donateurs, riches, qu'on pouvait l'imaginer... Il s'agit d'un métal quasi-indestructible. Teste-la donc si tu le souhaites, continua-t-il avec le même genre de sourire qu'Ollen, en lui montrant la cour où elle s'entraînait en général.

    Saisissant l'arme, qui était plus lourde que ce dont elle avait l'habitude, la brune la prit bien en main, la soupesant, testant un peu son équilibre... Difficile de dire si elle était si résistante que ça. Il fallait tester en effet, comme l'invitait si sympathiquement Ephan à le faire. Elle se dirigea vers lui affichant un air extrêmement sérieux.

    - Monseigneur Ephan, le donateur... Vous avez souvent renfloué les caiss...
    - Tututut ! l'interrompit encore une fois Aman. La brune l'ignora.
    - Vous avez souvent renfloué les caisses de la Trinité... Comment les hold-ups se sont-ils passés ?

    La question jeta un froid sur l'ensemble de la salle. Ephan ne répondit rien, clairement surpris.

    - Je vais vous le dire, vu que vous semblez l'ignorer. Sur les neuf cambriolages que vous avez commandités, quatre ont fini en prise d'otage, et que ces quatre, sept personnes sont mortes dont 2 cambrioleurs que vous avez engagés, 3 policiers, ainsi qu'une mère et son enfant qui avait 5 ans et demi.

    La sensation de libération qu'elle ressentait quand elle allait exécuter un coupable était là, à pleine puissance. Les trois hommes le savaient, ils la connaissaient, mais Ephan n'eut pas le temps d'être terrifié : un bref instant plus tard, son corps avait été tranché net en deux, en diagonale, ses avant bras tombant au sol ainsi que le haut de son torse dans une mare de sang et des bruits écoeurants.

    Aman sortit rapidement une arme de sous sa robe, tirant à deux reprises sur Ashe, dans la tête ; aucune des deux balles ne sembla avoir le moindre effet.

    - Aman, l'éducateur. Combien de Poings potentiels avez-vous éduqué avant moi ? Je vais vous le dire, vu que vous semblez l'ignorer. Selon l'enquête de la police, onze. A ce que dit le légiste, sur ces onze, tous sont mineurs, et morts. Sept présentent des signes de violences sexuelles, neuf présentent des signes de tortures prolongées.

    Une nouvelle fois, l'exécution fut brutale et rapide. Utilisant la Hache comme une lance, l'homme fut écrasé contre le mur, les poumons broyés par le choc, la pointe à l'extrémité du manche lui perçant le sternum. Il n'en restait plus qu'un, peut-être le pire de tous.

    - Ollen ! Le sage ! Celui qui repère les infidèles et ordonne les exécutions, celui qui envoie la Trinité sur les lieux pour frapper les impies ! Combien de meurtres d'innocents avez-vous ordonné ? Je vais vous le dire, vu que vous semblez l'ignorer.

    Chaque fois, Ashilda utilisait la même formulation, et à chaque mot, Ollen sentait arriver la fin, plus terrifié seconde après seconde.

    - Vous m'avez envoyé sur trente-neuf cas, sur ces trente-neuf cas tous sont morts, et sur tous ces morts, aucun n'avait commis le moindre acte injuste ou criminel.
    - Ils... Ils étaient tous criminels !
    - JE DÉCIDE QUI EST CRIMINEL ! LA JUSTICE, C'EST MOI ! hurla-t-elle alors, imposant un silence frappant. La justice, c'est moi... Pas vous. Je vous relève de vos fonctions.

    De la même manière qu'elle avait abattu Ned, la brune fit un bond prodigieux, abattant l'immense Hache sur le crâne d'Ollen qui fut à la fois tranché en deux et écrasé à la fois par le choc.

    - Il n'avait pas menti, tiens... observa-t-elle à voix haute en regardant la Hache. Elle n'avait pas cassé, pour une fois.

    ----------------------------------------------------

    Ashe s'échappa rapidement du Monastère, son exil prenant pas loin d'un an avant qu'elle ne puisse enfin s'installer quelque part de façon fixe. Boston, ce fut là qu'elle se posa à 19 ans, commençant à étudier la cuisine tout en travaillant à côté dans un Diner en tant qu'apprentie. Ce n'était pas de la grande cuisine, elle faisait surtout des hamburgers et des trucs frits, mais elle y prit rapidement goût. Son entraînement martial l'aidait beaucoup : elle était agile, forte, rapide, réfléchissait vite, il s'agissait de compétences extrêmement utiles en cuisine où tout doit être fait rapidement et avec précision.

    Son apprentissage se termina deux ans plus tard à 21 ans, avec des résultats extrêmement satisfaisants. Elle aurait théoriquement pu aller vers des restaurants haut de gamme, élégants, proposant des menus élaborés, mais cette sensation de plénitude qu'elle ressentait avant d'abattre quelqu'un commençait à lui manquer, sévèrement, et chaque injustice ou drame qu'elle voyait à la télévision accentuait encore ce besoin d'agir. Ce fut ainsi qu'Ashilda se retrouva à déménager à New-York pour travailler dans un autre Diner à Manhattan, sympathique mais sans grande prétention... La raison principale ayant motivé son choix était les horaires : ils étaient fermés en soirée, ce qui lui laissait libre champ pour agir.

    Les phases qu'elle suivait étaient toujours les mêmes. Elle repérait un criminel ayant commis des actes qu'elle considérait comme graves (meurtres prémédités ou malsains, tortures, viols, violence sur des enfants, ...), elle enquêtait sur lui pendant parfois plusieurs semaines, et finissait par l'abattre une fois qu'elle était satisfaite des informations qu'elle avait. Cette phase de récolte des informations était capitale pour elle : plus elle en savait sur sa cible, plus elle était puissante, et moins elle prenait de risques (vu qu'elle était plus résistante).

    Assez rapidement la police repéra des similitudes dans les victimes et finit par comprendre que quelqu'un utilisant une arme de mêlée lourde se mettait à abattre des criminels présumés l'un après l'autre, ce qui lui valut dans les médias le surnom de la "Bouchère du New Jersey" ; c'était dans cette région que la plupart des exécutions avaient lieu. Elle n'avait pourtant pas peur de se faire repérer, car elle savait plusieurs choses sur le système pénitencier et judiciaire américain : il y aurait toujours beaucoup de criminels, et personne ne les protégerait jamais pour des raisons financières... Elle pensait donc avoir de longues années d'activité devant elle...





Avatar : Eliza Dushku

Personnage Marvel ? : Oui [] Non [X]

Double/Triple Compte? : Oui [X] Non []

Si oui, Qui ? : Anna Howlsbridge !

Pseudo : K.

Votre Age : Toujours 25 ><

Comment avez vous connu le Forum ? : Par magie Koldunique.

DONNEZ MOI UN S ! DONNEZ MOI UN T ! DONNEZ MOI UN A ! DONN... Bon ça va être trop long, donc [Vu par ].


Dernière édition par Ashilda Utajärvi le Ven 13 Juil - 15:02, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ashilda Utajärvi [Terminée - 2 AP]   Sam 7 Juil - 18:48

Zoup, fiche finie ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Ashley Collins
Élève à l'Institut Delta-Espsilon
avatar

Messages : 153
Date d'inscription : 26/06/2012
Age : 24

MessageSujet: Re: Ashilda Utajärvi [Terminée - 2 AP]   Sam 7 Juil - 20:11

Rebienvenue ainsi.
A bientôt !
Yhea

_________________

14 RP (+100 RP de l'ancien forum).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ashilda Utajärvi [Terminée - 2 AP]   Dim 8 Juil - 9:39

Rebienvenue et bon courage pour ta modération.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ashilda Utajärvi [Terminée - 2 AP]   Mer 11 Juil - 16:12

Je crois que tu me connais, hein que tu me connais ? T’sais tu me vroums, sayait, tu te rappelles de moi ? Bravooooo. J’te vroum aussi tiens. Bref What a Face Je crois que tu connais la musique non ? J’vais te modérer, je sais que tu vas adorer, j’te connais assez pour ça… Fouet

Petite chose à savoir et à faire si tu es un gentil membre qui veut être validé. Si tu pouvais mettre tes modifications en couleur dans ta fiche ou les recopier dans un post après avoir terminé, ce serait formidable, et plus facile pour nous qui avons la vue qui baisse, pour continuer ta modération. Je t’en remercie. ^^

Nom Ok, t’es la pro des noms imprononçables, j’vais te décerner un prix si tu continues

Prénom Ok

Alias et Surnom Ok

Age Ok

Date de naissance Ok

Métier Ok, dis tu me fais des frites ?

Nationalité Ok

Genre Ok (Mais t’es sûre hein ?)

Clan Ok, pourquoi pas le BAM vu le tempérament ? oo

Pouvoirs

Les questions concernant ton premier pouvoir ne sont pas à rajouter dans la fiche, ce sont des questions d’informations. J’essaye de mieux comprendre le principe, je verrais plus a tard selon les réponses OO

    + Marteau du Juste –
  • Hm alors enfaite, est-ce que c’est un état conscient ou une manque de maitrise du pouvoir ? C'est-à-dire, est-ce que c’est juste par un état d’énervement passager que sa force augmente ?
  • C’est un pouvoir assez subjectif, si elle n’est au courant de rien, et qu’elle se fait une idée elle-même de la personne en face d’elle, il y a donc une influence sur sa force n’est ce pas ?
  • Elle pourrait attaquer des innocents non ?
    Son état de colère ne peut-il pas jouer comme une faiblesse ? Ne peut-elle pas devenir elle-même incontrôlable ? Enfaite je vois plus tes pouvoirs comme un état d’esprit, elle doit être en colère contre quelqu’un pour avoir un certain pouvoir. Donc c’est émotif, mais à force d’être en colère, cela ne l’épuiserai pas de trop ? C’est comme être dépressif, à force de l’être on est fatigué mentalement tu vois le genre ? A force d’être en colère aussi. Donc en gros, combien de temps peut-elle tenir ?


    + Bouclier du Juste
    Les questions du dessus vont là aussi


Niveau de maitrise
    Ok


Lien entre les pouvoirs
    Ok


Apparence

  • Quel est son poids ?


Signes particuliers
    Ok


Mental
  • Que pense-t-il du BAM ? (Bureau des Affaires Mutantes)
  • Que pense-t-il des humains en général ?


Talents particuliers
    O_O…

    Espèce de bucheronne.


Possessions
  • Elle s’est procurée les armes comment ? C’est dit je sais mais c’est bien aussi de réexpliquer dans cette partie.


Biographie

  • FOLLE


Avatar Ok,
Personnage Marvel Ok
DC/TCOk
Pseudo Ok
Votre Age Ok
Connaissance du forum Ok

Voilà, bon j’avoue, j’ai pas grand-chose à demander. La fiche, je la trouve complète et tout et tout. Juste le pouvoir où j’ai besoin de comprendre un peu mieux le fonctionnement, mais c’est tout Oo

Bon courage !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ashilda Utajärvi [Terminée - 2 AP]   Mer 11 Juil - 16:47

Hellohello ! ^^

Alors alors ! Les modifications sur la fiche sont en roooooooooose !

CLAN : Pas le BAM parce qu'elle ne souhaite pas suivre la procédure judiciaire standard : elle souhaite intervenir quand la procédure judiciaire standard échoue. De plus ses façons de faire ("t'es coupable ? J'te découpe en deux") ne correspondent pas trop aux façons de faire du BAM à priori. Ceci dit il est fort probable qu'elle soit recherchée par le BAM.

POUVOIR :

=> Hm alors enfaite, est-ce que c’est un état conscient ou une manque de maitrise du pouvoir ? C'est-à-dire, est-ce que c’est juste par un état d’énervement passager que sa force augmente ?

Non, c'est un état conscient. Quand elle a conscience que la personne en face d'elle est coupable de crimes terribles, sa force/résistance augmentent. Elle n'est d'ailleurs, je l'ai mis dans l'histoire, pas spécialement "enragée" quand elle attaque ; au contraire même si ses attaques ont l'air d'une brutalité impressionnante, elle n'est pas énervée pour un sou, elle est même "sereine", comme si le fait d'éliminer quelqu'un de dangereux lui apportait une forme de paix.

=> C’est un pouvoir assez subjectif, si elle n’est au courant de rien, et qu’elle se fait une idée elle-même de la personne en face d’elle, il y a donc une influence sur sa force n’est ce pas ?

Si elle rencontre Tartempion, qu'elle n'a aucune idée de s'il est coupable de quelque chose ou non, elle n'aura aucune force particulière. Après, elle pourra l'aimer ou ne pas l'aimer, mais si elle n'a pas la conviction profonde que Tartempion a commis des trucs graves, son pouvoir n'est pas activé. Conviction profonde, cela signifie qu'elle doit avoir des preuves qu'elle juge suffisantes : des concours de circonstances totalement anormaux, des images ou descriptions de lui, si elle l'a suivi et vu faire, des documents, ... C'est pour cette raison qu'elle bosse dans un "petit" resto sans prétention, les horaires lui permettent de passer du temps à enquêter sur des cibles potentielles et réunir des éléments sur eux.

=> Elle pourrait attaquer des innocents non ?
Son état de colère ne peut-il pas jouer comme une faiblesse ? Ne peut-elle pas devenir elle-même incontrôlable ? Enfaite je vois plus tes pouvoirs comme un état d’esprit, elle doit être en colère contre quelqu’un pour avoir un certain pouvoir. Donc c’est émotif, mais à force d’être en colère, cela ne l’épuiserai pas de trop ? C’est comme être dépressif, à force de l’être on est fatigué mentalement tu vois le genre ? A force d’être en colère aussi. Donc en gros, combien de temps peut-elle tenir ?


Elle pourrait, mais ça dépend. Si elle a été manipulée par exemple, et que quelqu'un l'a poussée à croire qu'un pauvre type est en fait un meurtrier, elle pourrait effectivement tuer un type qui n'a rien fait. C'est ce qu'il lui est arrivé pendant une partie de sa jeunesse, d'ailleurs, les "prêtres" se servaient de son pouvoir pour "faire du ménage" alors que les victimes n'avaient rien fait de spécial.

Après comme je disais ce n'est pas une question de colère, quelqu'un peut lui casser royalement les pieds, mais sa force ne bougera pas et restera normale, l'important c'est vraiment qu'elle le juge comme dangereux pour la société. Cette position est toutefois aussi fatigante mentalement : personne n'est censé être ainsi le juge de l'humanité qui décide de qui vit et qui meurt, c'est une position pouvant plonger dans la solitude et ça l'affecte donc mentalement, clairement.

J'ai d'ailleurs ajouté (en rose) un paragraphe à ce sujet dans le mental =)


APPARENCE : Ajouté en couleur, 71 kilos.

MENTAL : BAM et humains : modifications en rose.

TALENTS PARTICULIERS : Tout en finesse !

POSSESSIONS : ajout des détails en rose. J'ai aussi ajouté une précision sur son salaire (roooooose ♥)

BIOGRAPHIE : Meuh non o_o c'est pas vrai o_o


Vualavuala ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ashilda Utajärvi [Terminée - 2 AP]   Mer 11 Juil - 17:01

Bon tu peux rajouter la réponse à mes questions d'une manière ou d'une autres pour que cela soit plus clair dans la partie pouvoir OO J'voulais voir comme ça allait être tourner, donc je pense que tu peux préciser que c'est un état conscient, ma question de la subjectivité et ce que tu m'as dit, enfin tu vois OO

Après tu auras mon AP... Seulement après What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ashilda Utajärvi [Terminée - 2 AP]   Mer 11 Juil - 17:08

Zoup ! j'ai tout résumé et ajouté (en rose) ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ashilda Utajärvi [Terminée - 2 AP]   Mer 11 Juil - 17:20

Premier avis positif Bucheronne OO
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ashilda Utajärvi [Terminée - 2 AP]   Ven 13 Juil - 12:24

Yop,

Juste j'aimerais que tu me décrives sa résistance face aux flammes, au froid. (exprime le en degré celsius). Face à l'électricité (en volt en te basant sur les tensions des lignes basse/moyenne/haute tension) et aux acides (facultatif).
Ces précisions, donne les pour sa résistance classe 10. On devine que cela varie aussi mais on a un ordre de grandeur max.
De même, lorsque tu résistes a une résistance classe 10 : Tu résistes au chocs de 10 tonnes au pression de 10 tonnes. Cela donne quoi pour des balles ou des lames ? Des gros calibres peuvent te blesser, certains alliage/métaux aussi ?

Pour la force : Classe 10, tu peux sauter plus haut plus loin ? Courir plus vite ?

Voilà, pas la peine d'en faire des pages, justes deux trois chiffres et tu seras validée.

À plus ! =)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ashilda Utajärvi [Terminée - 2 AP]   Ven 13 Juil - 13:24

Hello ! Alors alors...

=> Résistance à la chaleur : Si la chaleur vient de sa cible, de la personne "coupable", la résistance monte jusqu'à 1300°C (l'équivalent d'un feu au butane, de type briquet ou réchaud de camping). A noter qu'il s'agit d'un mécanisme de résistance par différence, donc si elle est "à fond" et résiste à 1300°C mais qu'un type lui jette une flamme de 1400°C dessus, alors c'est comme si elle se prenait une flamme à 100° dessus.

=> Résistance à l'électricité : En volts, euh... A la cité des sciences de Paris il y a une salle avec des plaques de métal à 400.000V et 0,01 Ampères, des gamins vont dedans et ils ont les poils hérissés, j'aurais donc bien du mal à te donner une valeur en Volts vu que ça ne veut pas dire grand chose =/ C'est l'ampérage le danger, mais le voltage tu peux prendre cent trente milliards de volts, si y'a pas d'ampérage ça fera rien de rien. Par contre si tu manges 10 Ampères avec 2 pauvres Volts, tu crèves sur le coup. Du coup le seuil de danger, à sa résistance maximale, et pour une tension de 75V, serait :

- 5 A : contractions musculaires, seuil de non lâcher
- 15 A : seuil de la paralysie respiratoire
- 37 A : seuil de fibrillation cardiaque irréversible
- 500 A : arrêt cardiaque

=> Acides : Toujours si l'acide est projeté par une personne déclenchant sa résistance maximale, elle ne subira pas de dommages à moins que l'acide ne soit très concentré et ait un pH inférieur à 1,2.

=> Armes conventionnelles : En fait je n'aime pas le système de classe, car comme les volts pour l'électricité, ça n'a aucun sens =P Mais en gros, si elle est à sa résistance max (déclenchée par des personnages particulièrement abominables donc), la plupart des balles vont juste s'écraser contre elle puis tomber au sol. Pour la blesser ou l'étourdir il faudrait passer aux calibres supérieurs (de type mortier, ou roquettes).

Concernant les lames ça dépend de la résistance de la lame et de la force de son utilisateur. Même la meilleure lame du monde se brisera en morceaux si elle est cognée contre un mur en béton. A sa résistance maximum, quelqu'un ayant une force de classe 3 ou plus, avec une arme d'excellente qualité (donc pas l'armurier du coin) pourra probablement l'entailler et lui porter des blessures légères s'il sait se servir de son arme.


Pour la résistance (je l'ajouterai si cette partie est validée) sa peau devient en fait une sorte de couche de protection imperméable, frapper dessus serait comme tenter de frapper un mur, ou une grosse porte métallique. Si tu tires dessus, ou que tu mets des coups de couteau dans une porte de sécurité en acier, tu vas gâcher des munitions et bousiller ton couteau ; il faut du coup passer au calibre supérieur... Ou alors procéder plus intelligemment et moins comme un gros bourrin ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ashilda Utajärvi [Terminée - 2 AP]   Ven 13 Juil - 13:32

Ok,

Oublie les chiffres pour l'électricité et dis moi si (au maximum de sa résistance) elle supporte de prendre le courant d'une ligne moyenne tension, haute tension ou même la foudre.

Pour les lames, ok, mais exclus les métaux marveliens (Adamantium, Carbonadium et vribranium) même avec une force normale.

Tu peux modifier et ce sera bon.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ashilda Utajärvi [Terminée - 2 AP]   Ven 13 Juil - 13:48

Hop !

Citation :
A puissance maximale, elle aurait les niveaux de résistance suivants :

- L'équivalent d'une ligne à basse tension (~1000V, maximum 50A) pourra l'abattre et la blesser gravement, moins sera insuffisant.
- Des températures au delà de 1300° pourront également commencer à la blesser.
- Sa peau résistera à des acides concentrés tant que leur pH ne va pas en dessous d'1,2.
- La large majorité des balles n'auront aucun effet, s'écrasant sur sa peau comme contre une plaque de blindage. Les calibres supérieurs en revanche (obus >20mm, roquettes, ...) poseront problème.
- Seules des lames dans des matériaux de très haute qualité (aciers exceptionnels) pourront la blesser si le porteur de l'arme sait s'en servir, et a une force suffisante (classe 3+). Les métaux marvel en revanche passeront, comme toujours, à travers un peu n'importe quoi, elle inclus.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ashilda Utajärvi [Terminée - 2 AP]   Ven 13 Juil - 14:30

Je crois pas avoir vu de réponse sur la force : Tu sautes plus loin plus haut et tu cours plus vite ?
(Si oui, idem, indique ce que tu peux faire au maximum pour une classe 10)

Si tu as déjà répondu, j'ai du m'embrouiller comme souvent, mais tu m'excusera je pense ^^".
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ashilda Utajärvi [Terminée - 2 AP]   Ven 13 Juil - 14:33

Ha, oui, j'étais trop occupée à me prendre à la tête à calculer la résistance en Ohms du perso (pour le truc électrique XD) et j'ai zappé.

Courir plus vite, un peu plus que la normale, mais rien d'exceptionnel (niveau de personne au fort entrainement). Pas de super-rapidité donc. Par contre les bonds, oui elle pourra faire, à puissance maximale, des bonds allant jusqu'à 10-12m de haut. Ajouté en cyan sur la fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ashilda Utajärvi [Terminée - 2 AP]   Ven 13 Juil - 14:41

Deuxième avis positif bucheronne !

What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ashilda Utajärvi [Terminée - 2 AP]   Ven 13 Juil - 15:00

Youpi, je vais pouvoir faire un cosplay de Charles Ingalls, et avant de manger une soupe j'irai couper un peu de bois du coup !
Revenir en haut Aller en bas
Paladin
X-Men Beta
avatar

Messages : 228
Date d'inscription : 02/04/2012
Age : 29

MessageSujet: Re: Ashilda Utajärvi [Terminée - 2 AP]   Ven 13 Juil - 18:31

Félicitations, nouvelle Neutre Beta, les portes de X-men rpg te sont enfin ouvertes!

Avant de commencer à jouer, n'oublie pas d'aller te recenser sur la liste des avatars , la liste des pseudos et la liste des pouvoirs.

S'il s'agit d'un double compte, pense aussi à poster sur la liste des multi comptes.

S'il s'agit d'un personnage marvel, n'oublie pas de te signaler sur cette liste.

Enfin, si tu veux qu'un joueur joue quelqu'un que tu as évoqué dans ta fiche, merci de remplir le formulaire que l'on trouve ici. N'oublie pas de mettre le lien vers la fiche de ton personnage dans ton profil, et si le cœur t'en dit, tu peux aller rédiger une fiche de relation ici.

D'avance merci et surtout, bon rp parmi nous!


_________________

Paladin

Spoiler:
 


Paladin + armure d'énergie

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ashilda Utajärvi [Terminée - 2 AP]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ashilda Utajärvi [Terminée - 2 AP]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ashilda Utajärvi [Terminée - 2 AP]
» Quels sont ces produits MAC que vous avez terminé?
» Suspicion de diabète... c'est pas terminé !
» Logan / James Howlett / Wolverine (Terminée)
» Pacioretty : Saison terminée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-men RPG :: La Corbeille :: La Corbeille :: Anciennes fiches-
Sauter vers: