AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une personne qu'on a sauvé ça ne s'oubli pas [PV: Tristan G Troy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Surion
Confrériste Delta
avatar

Messages : 269
Date d'inscription : 29/03/2012
Age : 23

MessageSujet: Une personne qu'on a sauvé ça ne s'oubli pas [PV: Tristan G Troy]   Sam 23 Juin - 21:18

Le discours de Magneto était terminé, il fût à la fois clair, concis et fort, en clair du Magneto tout craché, enfin de se connaissait Surion de lui en tout cas. Peter sortit de la salle accompagné par Ampère, comme à son habitude, il y avait foule à la sortie, et Peter perdît de vue sa coéquipière. Il la chercha partout dans le tas de mutants qui se bousculer, pas moyen de la retrouver. Il décida donc de sortir de cette cohue afin d'y voir plus clair. C'est finalement après être sorti de là que Surion pu enfin apercevoir Ampère, mais c'est un autre visage qui attira son attention, un visage... familier. Et si Surion semble savoir connaître une personne, c'est qu'il la connaît car il a une très bonne mémoire de tous les visages qu'il a pu rencontrer. D'autant plus que cette allure là ne peut pas être oubliée. Avec des cheveux longs, les yeux clairs et un air très particulier qui ne pouvait être oublié, celui de la haine, cela ne pouvait être personne d'autre que celui qu'il a aidé il y a de cela trois ans à Mutant Town, Tristan. Leur sympathie n'a durée que quelques heures, mais il lui avait quand même sauvé la vie et ça ça ne s'oublie pas.

Surion décida donc d'aller à sa rencontre, il essaya de le suivre à travers la foule de mutant qui resta devant les portes de la salle de conférence à méditer sur ce que venait de dire le grand patron. Peter le retrouva au niveau du foyer de vie, et arriva juste derrière lui, et d'un ton plutôt blagueur il lui dit.


- Toujours recouvert de sang hein ?!

Le jeune homme se retourna. A la vue de son visage de près, Surion était maintenant sur que c'était lui, il n'avait presque pas changé depuis trois ans, il reste toujours le même. Et surtout il avait encore ses vêtements imbibaient de sang, comme lors de leur première rencontre, c'est d'ailleurs la réflexion que lui fît Peter pour ouvrir le bal des retrouvailles. Surion espérait quand même que Tristan allait le reconnaître sinon il allait vraiment passé pour un débile qui essaie de se faire des amis.

Surion pensa aussi à Ampère qui devait se demander où il était passé, et pourquoi il était partit aussi vite, ça fera encore autre chose à lui raconter quand ils se reverront.


_________________
Couleur des paroles
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une personne qu'on a sauvé ça ne s'oubli pas [PV: Tristan G Troy]   Dim 24 Juin - 11:29

Discours achevé et une demande disposition pour laisser les anciens entre eux ? Drôle de facon de remercier tous les mutants, drôle de façon d'achever un si important rassemblement.. Ainsi donc s'achève l'entrevu avec magnéto, dont il n'en dira plus sur son projet.. Hm, agacé du manque de précision , le prince noir est le premier a sortir de la salle sans dire un mot.. Pas un merci, pas un aurevoir.. L'envie de la politesse lui échappe royalement, ou il est encore sur les nerfs.. Il juge trouver beaucoup de failles dans les dits du leaders, d'oublies d'informations importantes.. Sans compter qu'il ne s'était même pas forcé a demander leurs avis.. Le dernier point, Tristan le prend très mal.. Il a eut la mauvaise impression de n'avoir servit à rien, de juste faire partie de la décoration ou de n'être qu'un pion parmi d'autre.. Bref en gros, c'est une réunion bien décevante pour tristan, qui s'attendait à autre chose de la part de magneto.. Sans oublier la manière ou il les avait considérer a la fin, magnéto n'a pas mérité les respect du jeune troy.. Tant pis s'ils le prennent mal, il se contre fiche pas mal des représailles.. En marchant vers le foyer de vie, le mutant sanglant ne se sent pas seul.. Non, il sait parfaitement que les petits de la conférie ont vite quitté la salle.. Après, il espère en vain qu'ils iront pas dans la même pièce que lui.. Ca saurait le comble du comble, lui qui déteste se retrouver au millieu d'une foulle.. Bien qu'il se doute de l'énervement de chacun, de leur avis vis a vis de cette réunion, il désire pas spécialement partager cela.. La solitude l'appelle, il a grand besoin de se poser dans un endroit calme pour se détendre.. Il en ressent l'utilité, au risque de perdre tout contrôle de lui même.. Dès lors qu'il pose le pied dans la pièce, un long soupire s'échappe alors que ses yeux se lèvent sur la fenêtre.. Ah bah la pluie se fait abondante, il manquait plus que ca.. Sérieusement, il pleut tellement fort qu'on ne saurait distinguer le paysage des cordes d'eau..Après s'être carrément déconnecté de la réalité sans savoir pourquoi, il s'approche de la vitre.. Qu'est que.. Une étrange sensation parcourt son corps, une sorte de malaise se produit lorsqu'il pose sa main sur le verre glacé..

Toujours la même remarque-t-il en hochant les épaules.. Une nouvelle fois, elle revient le hanter sans qu'il ne puisse la chasser de ses pensées.. Comme souvent, elle est accompagnée de souvenirs douloureux, de regrets infinis.. Tristan, le mutant si impitoyable renferme bien des faiblesses.. Au fond de lui, le prince noir n'a jamais cessé de remettre son choix en cause, de se torturer de vaines questions.. At-il raison de s'en prendre aux humains ? Est il vraiment lui même en ce moment même ? Il l'ignore, il doute de ses actes, de ses dits et de ses pensées.. Sa mémoire lui rappelle sans arrêt le tristan de son enfance, le jeune garçon plein d'amour et de bonne volonté.. L'ancien tristan lui rappelle les bons souvenirs avec sa famille, l'ancien tristan lui montre qu'il n'est pas le monstre.. Mais pourtant, l'enfant des ténèbres se refuse de l'écouter... Il ne veut pas y croire.. Pour lui c'est impossible que sa souffrance ne vient pas de ses satanées humains.. Pourtant.. Pourtant la, il se remet en question, il essaye en vain de chercher un remède a sa souffrance..Ses yeux, où on n'y voit que de la tristesse restent figé dans ce paysage étrange, son corps reste immobile durant tout ce temps.. Pourqu.. Soudainement, ses pensées se bousculent brutalement dans son esprit, ses inquiétudes tournent dans une spirale infernales puis.. Plus rien.. le vide, le néant refait surface en lui.. Il ne sait plus ou il en est, ca l'effraie.. Dès lors ou il entend une voix dernière lui, il ne peut s’empêcher de se retourner rapidement .. Hm ? Un autre mutant dans la même pièce que lui ? Il ne l'avait même pas senti venir, à croire que ses pensées avaient totalement embrumer ses sens.. Froidement, il le regarde, se demandant se qu'il lui prend de lui parler ainsi.. Effectivement, jamais on ne l avait abordé de cette façon et encore moins lorsque c'est la première fois qu'on le croise.. Soit c'est un nouveau membre de la conférie qui se cherche des nouveaux amis, ou soit ils se connaissaient déjà.. Ne se souvenant guère de lui, le mutant sanglant opte pour la première hypothèse..

« Au moins je ne cherche pas la sympathie des autres mutants.. »

Lui dit il d'une façon agressif, dont on peut y voir de petits airs de supériorité.. Non mais pour qui il se prend celui là ? Tristan ne le connaît pas, mais sa présence commence déjà a insupporter.. Alors qu'il est sur le point de se casser de cette pièce, pour ne pas l'avoir sur le dos plus longtemps, le visage du trouble fait l'interpelle.. Que.. Ca ne peut pas être.. Ne me dites pas que c'est le mutant qui m'avait sauver la vie ? Lui ici ? Non c'est impossible, j'ai du mal a le croire.. Je dois sans doute faire erreur.. Quoi que.. Les yeux de tristan s'arrondissent, tendis qu'il comprend enfin qui il était.. Peter ?! certes les retrouvailles ne sont pas commode mais bon.. faut pas oublier que ca fait trois ans qu'il ne l'avait vu.. Sur quoi, c'est normal qu'il reagisse de la sorte.. finalement et sachant comment il est, il se contente juste de lui dire..

« Ca fait un moment.. »
Revenir en haut Aller en bas
Surion
Confrériste Delta
avatar

Messages : 269
Date d'inscription : 29/03/2012
Age : 23

MessageSujet: Re: Une personne qu'on a sauvé ça ne s'oubli pas [PV: Tristan G Troy]   Dim 24 Juin - 17:57

Avant que le jeune homme répondît, Surion repensa aux dernières paroles de Magneto, elles furent aussi fortes que les premières, mais avec quelques choses en plus, une remarque sur les futurs traitres qui auront la mauvaise idée de sortir d'ici et de disparaître en pensant qu'ils ne subiront pas les représailles. En tout cas ça ne sera pas Peter, il ne quittera jamais la confrérie, à moins qu'il se passe quelque chose de très important. A part ça il restera fidèle jusqu'à la mort à la confrérie.

D'ailleurs, en parlant de confrérie, Surion fût étonné de voir Tristan ici, même si il s'était montré très violent et haineux contre cet humain la dernière fois, il ne se doutait pas qu'il allait le revoir ici, il l'aurait plus pensé solitaire et distant, et aurait resté à vagabondé dans les rues de New York. Comme il l'avait été avec lui lors de leur rencontre il y a trois ans. Mais apparemment c'est son côté tueur d'homo sapiens qui a pris le dessus et c'est sans doute les raisons de sa rentrée à la confrérie. Cependant, à première vue, le jeune mutant ensanglanté semblait ne pas le reconnaître, et lui jeta un regard voulant dire: Qu'est-ce que tu me veux débile, j'suis pas d'humeur"... Et sa réplique venait concrétisé la pensée de Surion sur le fait qu'il ne l'avait pas reconnu et qu'il ne voulait pas non plus parlé. Mais à vrai dire, Peter ne fût pas étonné que Tristan ne se souvienne pas de lui, il aurait vraiment eu une bonne mémoire. Comme Surion en a une, mais cette mémoire est venue par l'expérience, avec tous les policiers qui le traqués lorsqu'il était au Royaume Unis, il devait se souvenir des visages de tout ceux qu'il voyait pour ne pas se faire surprendre par un flic en civil. Il a gardé cet atout, même si il n'est plus recherché... enfin il pense qu'il n'est plus recherché, vu qu'il n'a plus eu de problème avec la police depuis un certain temps.

Surion ne parla pas, il le laissa réfléchir car le visage de Peter est quand même atypique, en particulier avec sa cicatrice qui lui traverse le visage de part et d'autre, et en plus il n'a pas vraiment changer depuis trois ans, les mêmes vêtements, la même coupe de cheveux et la même déguêne. Le jeune mutant allé partir quand, à un moment, il semblait se souvenir enfin de lui
.

- En effet, ça doit faire trois ans, le soir où tu étais entrain de te battre contre des humains. Je me suis demandé si t'allais me reconnaitre... je n'aurais pas insisté plus si tu m'avais oublié.

C'est vrai que sur ce côté là, Surion ne demande jamais rien en retour lorsqu'il apporte son aide à quelqu'un, car cela arrive tellement rarement. Donc même si Tristan ne l'aurait pas reconnu, il ne l'aurait pas plus gêné, c'est pas ce qu'on appelé un "gros lourd". En tout cas Surion resta très calme, et ne souriait pas, même si à l'intérieur de lui il était content de voir un visage connu ici, il évite toujours de montré ses émotions, c'est pas du genre à pleurer de joie dès qu'il retrouve quelqu'un ou à lui taper dans le dos en signe d'amitié. La réplique qu'il lui avait sorti au début, était surtout là pour entamer la discussion, mais pas pour être drôle.

_________________
Couleur des paroles
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une personne qu'on a sauvé ça ne s'oubli pas [PV: Tristan G Troy]   Dim 24 Juin - 20:43

Ce mutant s’appelle donc Peter, il y a trois ans, tristan l’aurait donc rencontré ? Mais dans quel endroit ? Etrange qu’il ne se souvienne absolument de rien.. Effectivement et pour le moment, c’est bien les seules informations qu’il possède sur la relation entre les deux mutants.. Aucun souvenir avec lui ne lui revient dans son esprit, et encore moins le son de sa voix.. Curieux n’est ce pas ? A croire qu’ils n’avaient fait que se croiser un court moment.. Pourtant quelque chose au fond de lui, le pousse a rester avec Peter.. Une sorte de force qui le retient ici, comme si elle veut lui faire passer un message.. Quel est il ? C’est ce qu’il tente de comprendre en vain.. Marrons verts, les couleurs de l'automne.. Sombres telle qu'une pénombre dans la forêt, les yeux du prince noir détaillent minutieusement le visage de son interlocuteur.. Les traits, sa forme, ses expressions provoquent soudainement une succession d'images..

Une rue, du sang, quatre humains, une grande tour, des cris et.. Mais bien sur, ce mutant, c’est celui qui avait sauver la vie à tristan ! Il n’y a plus de doute, c’est bien lui ! Il l’avait aidé le soir où il s’était battu pour la première fois dans un quartier près de la bibliothèque.. A présent, cet évènement frappant revient en lui, défile dans sa tête.. Il comprend enfin ce qu’il en est vraiment.. Un combat qui avait été violent, destructeur, jouissant, mais fort plaisant se dit il en ricanant intérieurement.. Sérieusement, rien qu’a repenser aux hurlements de douleurs de l’humain, a se remémorer toute cette délicieuse peur sur son visage, ca lui ne peut que lui donner de nouvelles pulsions de meurtre.. Néanmoins ces désirs s’effacent rapidement en laissant place a la suite de cette soirée, dont ses souvenirs captent pleinement son intention.. Pour faire court et pour les rares fois, l’enfant des ténèbres avait accepté son invitation.. Sur quoi, c’est bien normal qu’il se revoit dans un appartement en train de discuter avec cet homme..Malgré que ce mystère soit résolu pour de bon, on remarque que ca n’a aucun impacte sur le présent. En effet et aux yeux de tristan, il considère toujours ce mutant de la même façon.. En gros, il n’est pas grand chose pour lui.. Non bien qu’il lui avait sauvé la vie, il ne le considère pas comme un ami.. De plus que ce n’est pas pour cette raison qu’il va pour autant qu’il va changer d’attitude vis à vie de lui.. Néanmoins et intérieurement, il s’avoue avoir un certain respect pour lui, une certaine sympathie..

Enfin et en le connaissant, il est hors de questions que tout cela ne soit révéler au grand jour.. Non, c’est pas du tout le genre de tristan, et encore moins vis-à-vis d’un autre garçon.. Pour quelles raisons ? Hm, disons que depuis la mort de son parrain, ce dernier ne montre plus aucun signe d’affection pour qui ce soit.. Puis, sans connaitre réellement les raisons, Tristan se met à repenser a la première phrase de peter.. Celle sur la petite réflexion sur le sang sur son t shirt, qu’il avait zapé au court de la réunion.. Ses yeux se rivent alors sur les différentes taches, avant de se river sur peter..Ca et avec le souvenir de cette soirée, il ne peut s’empêcher d’afficher un petit air d’amusement.. Pas trop non plus, histoire de ne pas tourner en ridicule..

« Hm, il serait sage que je monte me changer.. m’enfin.. »

M’enfin, j’ai trop la flemme et j’ai envie de repartir a l’entrainement pense tristan tout bas.. Entraînement ? Mouais, tu vas pas réussir à grand-chose dans l’état ou t’es lui replique sa conscience.. Aurais tu oublié que t’es obligé d’attendre un certain temps avant de réutiliser ton pouvoir ? Oh je te dis juste ca pour que tu ne manques pas de sang ! Et oui, il faut qu’il laisse son pouvoir régénérer le sang dans ses veines.. Une chose qui va sans doute prendre un certain temps vu qu’il manque cruellement de sommeil.. Alors quoi et en constatant qu’il n’a pas été très chaleureux avec peter, il tente de se rattraper..

« Hm.. J’admets que je suis surpris de te voir ici.. Ca fait longtemps ?"

Vous l'auriez sans doute compris que tristan a bien du mal a lui demander une chose si facile aux yeux yeux de tous.. Une chose qui se résume pour certain en trois mots: " Quoi de neuf ?".. Pour ce coup la, le jeune mutant aux cheveux d'or perd tous ses moyens.. Et bah, il brille absolument pas dans le domaine du scocial.. Bah quoi ? Autant il se montre bien supérieur quand il s'agit des entrainements ou des missions, autant que la.. Bah, faut admettre qu'il se couvre royalement de ridicule.. Le pire dans tout cette histoire, c'est que ce n'est pas la première fois qu'on voit ce genre de malaise chez lui..
Revenir en haut Aller en bas
Surion
Confrériste Delta
avatar

Messages : 269
Date d'inscription : 29/03/2012
Age : 23

MessageSujet: Re: Une personne qu'on a sauvé ça ne s'oubli pas [PV: Tristan G Troy]   Lun 25 Juin - 11:00

Le jeune mutant semblait essayer de se souvenir de Peter, le "ça fait un moment" qui lui a sorti il y a quelques secondes étaient juste là car il devait se rappeler un peu de lui, son visage est assez spéciale pour s'en souvenir. Mais à priori il a du oublier où précisément ils se sont rencontrés. Surion regarda les Tristan réfléchir et devait essayer de se souvenir de leur rencontre, jusqu'au moment où Peter vît son visage s'éclairait, s'était-il souvenu enfin, ça serait pas dommage, sinon Surion aurait vraiment l'air bête de rester là à attendre qu'il se souvienne de tout. Mais même si il semblait s'être souvenu, Tristan resta silencieux, il devait chercher quoi dire à Surion, c'est vrai que lors de retrouvailles, on ne sait pas vraiment quoi dire à l'autre, surtout lorsqu'on a du mal à se souvenir de cette personne. Il regarda son t-shirt, toujours recouvert de sang, et Surion remarqua un léger sourire apparaître sur ses lèvres, il devait repenser à sa première réplique, et aussi, il devait se souvenir qu'ils s'étaient rencontrés à peu près dans les mêmes conditions, avec du sang.

Il avait enfin remarquer qu'il devait aller se changer, parce que le sang ça fait fuir beaucoup de gens, même les plus horrible. Remarque, vu comment il l'a accueillit au début c'était peut être le but. C'est vraiment un pouvoir très intéressant pour un solitaire, contrôler le sang, ça fait peur, mais Peter n'a peur de rien, et aime toutes les personnes qui sortent du lot, il aime l'extraordinaire, il ne parle pas seulement de ce qui ont des pouvoirs, il parle aussi de ce qui ne sont pas ordinaire au niveau du mental, comme lui. En gros il aime bien ce qui sont comme lui, ça fait un peu égoïste.

Enfin bref, revenons à la discussion. Tristan fût apparemment étonné de voir Peter ici, à la confrérie, pourtant il avait montré pas mal de haine contre les humains qu'il a congelé la dernière fois qu'ils se sont vus. Enfin il a pas besoin de montrer beaucoup de haine, pour tuer ses adversaires, il suffit d'attendre qu'ils s'approchent de lui pour qu'ils soient neutraliser, ça devient même presque trop facile, jusqu'au moment où il rencontrera quelqu'un qui résistera au zéro absolu et là ça sera pas la même affaire
.

- C'est vrai ? Tu pensais pas me revoir ici ? Tu croyais peut être que j'allais rejoindre ces bouffons de l'institut, ou alors les petits agents du BAM, et puis quoi encore.

Il répondît ensuite à sa question.

- ça doit faire presque neuf mois que je suis à la confrérie, et toi ça fait combien de temps que t'es là ? Pas très longtemps je suppose, sinon je t'aurais sûrement déjà croisé.

Peter avait dit ça sans vraiment réfléchir, car c'est tout à fait possible que le Tristan soit à la confrérie depuis peut être plus longtemps que lui. C'est vrai, la confrérie est tellement grande et ses partisans sont pour la plupart retranchés sur eux même qu'il est difficile de croiser tout le monde, et il reste encore tellement de salle que Surion n'a pas visité que ce serait normal, comme la salle d'entrainement par exemple.
D'ailleurs en parlant de salle d'entraînement et en remarquant que Tristan semblait gêner en sa présence, il allait lui proposer un petit combat à main nue, ça aiderait peut être les deux jeunes hommes à se retrouver. Et comme se dit Surion: Un bon combat créer souvent des liens
.

- Est-ce que ça te dirait un petit combat, sans pouvoir, à la salle d'entrainement ?

Après tout, ça pourrait être sympas, surtout que le mutant à l'air plutôt coriace au combat à main nue, le petit combat pourrait être intéressant.

_________________
Couleur des paroles
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une personne qu'on a sauvé ça ne s'oubli pas [PV: Tristan G Troy]   Lun 25 Juin - 21:52

1. Surpris de le revoir ici ? Pense-il réellement ce qu'il vient de dire ou est ce encore une maladresse dans ses mots?A force, de perpétuellement remettre sa sociabilité en doute, tristan finit par être lourd dans ses propos.. Sérieusement, il sait parfaitement bien qu'ils ont quasiment les mêmes idéologies, les mêmes buts.. M'enfin d'après ses souvenirs, dont il est en train de retrouver les fragments de leur petite discussion dans l'appartement.. Alors quoi, c'est tout à fait normal qu'ils finissent tous les deux dans le même camps.. Néanmoins, ce qui l'étonne vraiment c'est.. A vrai dire çà reste encore flou dans son esprit, il ne saurait l'expliquer lui même.. Disons qu'il a encore du mal à se faire a l'idée qu'il était dans le même bâtiment que lui pendant tout ce temps sans même l'avoir vu .. Les yeux dans le vague, un certain malaise dans son aura, des signes désagréables aux yeux du mutant sanglant.. Il sent que trop bien qu'il ne contrôle pas vraiment cette situation, ce qui le déstabilise et commence à l'agacer.. Ses retrouvailles imprévues, sont beaucoup trop précipitées pour l'enfant des ténèbres.. Il en a horreur et pour les rares fois, il finit par s'y perdre.. En ce moment, il est clair qu'il ne sait plus ou donner de la tête, comment réagir.. Sans doute pour cette raison qu'il ne cesse de provoquer d'énormes blancs, qu'il ne préfère pas s'ouvrir directement a peter.. Pour lui, il est encore trop tot... Cependant et sachant qu'il vit en communauté, de rester à l'écart est l'une des pires choses à faire.. A force on finira par oublier sa présence, ce qu'il est et puis.. Zut, à quoi bon se torturer l'esprit pour si peu ? A quoi bon se remettre en question ? Il est ce qu'il est, il n'a pas a changer pour qui que ce soit ! Et tant pis si ca emmerde quelqu'un .. De toute façon, le prince noir est très bien tout seul ! Bah quoi ? Du moment ou on ne se met pas a travers de sa route, il ne vous fera aucun tord.. Sauf si vous êtes humains ou x men, mais ca, c 'est une toute autre histoire.. Tiré de ses pensées par la voix de Peter qui se fait entendre, le regard du mutant aux cheveux d'or se relève enfin sur son visage.. Neuf mois dans la conférie ?? Il déconne la ? Il est donc ici depuis tout ce temps!? Faut l'admettre, ca jette un beau froid à tristan.. Le laissant bouche bée intérieurement, il créé un nouveau blanc bien sympatrique.. Pour lui, ca lui semble impossible.. Mais.. Que.. Pourquoi ils ne s'étaient pas croisés une seule fois ? Soit il a été aveugle, soit il a perdu toute notion du temps ou soit il.. Ne plus chercher la raison, tristan la connaît très bien.. Pour faire brève, il a tellement pris ses entraînements au sérieux qu'il en a pratiquement oublié tout le reste.. Entre nous, c'est une bonne raison à ses yeux, dont pour rien au monde il ne remettrait en cause .. Pour une fois qu'il a de quoi se justifier, autant le faire avec panache.. Hm non, évitons, c'est pas le genre de l'enfant des ténèbres.. D'une parce qu'il est pas prétecieux de nature, de deux parce qu'il parle jamais de lui et de trois.. Bah, il tient pas spécialement de s'étendre sur ce sujet assez délicat..

« Hm, disons que je suis ici depuis un moment.. Seulement.. hm, disons que j'étais occupé ces derniers temps "

Attendez un instant, un tristan qui se force à se justifier devant quelqu'un ? C'est une première, on aura vraiment tout vu avec lui.. Le mutant en face de lui reprend rapidement la parole, sans doute lassé des blancs du mutant sanglant, en enchaînant sur une proposition douteuse.. Un combat à mains nues, sans pouvoir ? Euh, il s'attendait pas à ce genre de demande.. Mais bon, l'enfant des ténèbres peut bien croire que c'est une sorte de fête pour leurs retrouvailles.. S'il devait répondre sur l'instant, il n'hésiterait pas à accepter son invitation.. Il aime bien ce genre de défis, çà lui fait du bien de se confronter aux autres mutants pour mieux voir ce qu'il vaut.. Cependant et en y repensant, ce n'est pas la meilleure chose à faire dans l'instant.. Du a l'entrainement titanesque qu'il avait fait avant la réunion, son corps ressent toujours une bonne fatigue..

«  Hm, disons que j'ai prévu.. Euh çà te dit de prendre boire un coup ? »

Parler sans réfléchir, c'est ce que l'enfant des ténèbres vient de faire sans s'en rendre compte.. On le sait que t'aurais eut honte d'exprimer cette incapacité a combattre, cette petite fatigue.. Mais ce n'est pas une raison pour balancer des paroles en l'air.. Quel crétin, voilà qu'il est obligé de se tenir a ses propos.. Et bah pour quelqu'un qui voulait un peu de calme, c'est loupé ! Voyons voir ce que les réactions de peter ..
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Surion
Confrériste Delta
avatar

Messages : 269
Date d'inscription : 29/03/2012
Age : 23

MessageSujet: Re: Une personne qu'on a sauvé ça ne s'oubli pas [PV: Tristan G Troy]   Mar 26 Juin - 11:47

Les explications de Tristan sur la date de son arrivée restèrent très flous, on dirait qu'il n'a pas envie de dire depuis combien de temps il est là, peut être qu'il ne veut pas dire qu'il est à la confrérie depuis peu, pour éviter de passer pour un bleu. Ou alors l'inverse, il n'a pas envie de dire qu'il est là depuis plus longtemps que Surion et qu'il se justifie de ne pas l'avoir vu depuis le temps. Dans tous les cas, le mutant ensanglanté semblait gêné et semblait également avoir du mal à trouver ses mots. C'est quand même pas Peter qui l'intimide... non ça ne peut pas être ça. Tristan doit juste avoir du mal avec les relations avec d'autres personnes, ce qui explique tout à fait bien l'hypothèse sur le fait que Tristan est un mutant assez retranché sur soit même. Et ça, c'est dur de changer, quand on commence à être solitaire on a du mal à s'en débarrasser, mais c'est peut être l'une de ses conditions qui à fait venir Tristan ici à la confrérie, se faire des relations, et ne pas rester dans son coin. Mais bon apparemment ça ne semble pas trop marché, peut être que Peter essaiera de lui faire connaître d'autres gens sympas, comme Ampère, mais ça c'est Tristan qui décidera, Surion ne lui forcera pas la main. Il comprend tout à fait son choix de rester seul. Mais Surion est resté seul pendant dix ans, maintenant il a besoin de compagnie.

- Tu étais occupés à t’entraîner à ce que je vois... dit-il en montrant le t-shirt ensanglanté... et alors t'arrive à bien le contrôler ?

Ensuite le jeune homme répondît à sa proposition d'un combat à main nue, mais il refusa son invitation. Normalement, Surion lui aurait déjà sûrement traité de froussard avec un ton plutôt amusé, mais vu qu'il à l'air de sortir d'un entrainement assez rude, étant encore essoufflé, il se retînt de lui faire cette remarque. D'autant plus qu'il n'a pas l'air d'être d'humeur à rigoler. A la place, Tristan lui proposa d'aller boire un coup. Après tout pourquoi pas, une bonne petite bière ça fait pas de mal, surtout que qu'il doit en rester encore dans le frigo du foyer de vie, si il n'y a pas un confrériste alcoolique qui les a toutes fini.

- Moi ça me va, je veux bien aller boire un coup... Surion se dirigea vers le frigo du foyer de vie, ouvrît et remarqua qu'il ne resta pas de bières au frais, il en prît donc deux dans le paquet juste à côté... tu prends quoi, une bière ?

Surion revînt vers lui avec les boissons, malheureusement, elles ne sont pas froides, donc il va pouvoir utiliser ses talents pour les rafraîchir. Il enleva ses gants, et n'avait qu'à poser ses mains sur les deux bouteilles pour les refroidir à température idéale, il en tendît une à Tristan et garda l'autre pour lui, il s'installa ensuite dans l'un des fauteuils du foyer.

- Bon à part ça quoi de neuf ?

Voilà enfin la question, où tout le monde répond: "bah rien", mais qu'on pose quand même pour ouvrir une autre discussion, en espérant que Tristan ait quelque chose à dire sinon, les deux confreristes ne vont pas pouvoir parler de grands chose, à part des passions de chacun. Peut être que Tristan aime aussi la mécanique. En tout cas, ils ont une passion en commun: l'extermination des sapiens.

_________________
Couleur des paroles
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une personne qu'on a sauvé ça ne s'oubli pas [PV: Tristan G Troy]   Mer 27 Juin - 12:57

Si par malheur peter commence a s'étendre sur le sujet de l'entrainement, Tristan risque de se barrer ou de le renvoyer dans les roses.. Il n'est pas d'humeur à plaisanter, où à recevoir des provocations d'un gamin.. Qu'on l'énerve pas trop, autrement il se fera une joie de pourrir l'ambiance.. Déjà que la, il a deux doigts d'exploser à cause de la réunion.. Cette dernière revient involontairement dans son esprit, qui analyse encore les mots de Magneto.. Ca l'agace de n'avoir eut d'autre informations, se demandant ce qu'il prépare en douce.. Malgré cette certaine angoisse mêlé au stresse, le corps entier du mutant sanglant demeure intacte : Aucun indice sur son visage, son corps est complètement immobile.. En somme, il n'a rien qu'il puisse trahir ses émotions.. A quoi bon être de la conferie si le boss nous donne quasiment rien à faire ? S'il n'a même pas confiance en nous pense-il.. en hochant la tête.. En parlant de cela, qu'est ce que peter pourrait en penser ? Hm, Tristan l'ignore mais il compte pas partager ses étadames avec lui.. Pour l'instant en tout cas, uniquement par manque de confiance en lui.. Étant découragé de ses constatations, il finit par laisser tomber ce sujet.. Ca lui prend la tête pour rien, une belle perte de temps a ses yeux.. Puis de toute façon, il n'a guère d'autre choix: Peter reprend soudainement la parole.. La comme çà sans aucune raison ? Pas vraiment, juste qu'il s'y attendait pas à ce moment précis.. Allé, une autre remarque a propos de son entraînement, sans doute une autre allusion a son t-shit en sang.. Bingo, il n'hésite pas a lui montrer, ce qui déplais un peu à tristan.. Une fois ca va mais tout le temps, ca finit par être lourd.. Honnêtement, si tout le monde réagit de la même façon dès qu'il sort de l’entraînement, ca ne va pas le faire.. Bah quoi ? Ce n'ai pas la première qu'on lui fait le coup.. A croire que sang attire vraiment l'attention de tout le monde, ce qu'il a encore du mal a comprendre.. Pour lui, c'est juste un liquide rouge venant du corps, rien d’effrayant.. A force que ca lui arrive, il finira peut être par se changer directement à la fin de son entraînement.. Néanmoins, il s'efforce quand même de lui répondre, bien qu'il se prive pas de lui faire entendre sa lassitude sur ce sujet là..

«  Oui oui.. ca va pour le moment »

Au fond de lui, l'enfant des ténèbres ne peut lui en vouloir.. Peter essaye juste de prendre de ses nouvelles, d'être attentionné en vers lui.. Entre nous, sa réaction est tout a fait normal en tant qu'amis.. Un point que Tristan a bien du mal.. A l'instant ou l'autre mutant se rapproche du frigo en l'ouvrant, ce dernier se rapproche lentement.. Ayant totalement oublié sa proposition, il fronce les yeux.. Mais qu'est ce qui fabrique ? Peter se baisse vers on ne sait quoi, puis se retourne vers l'autre mutant.. A la vue des deux bières, sa boulette lui revient enfin.. Bière ? Il a tout de même pas l'intention de lui en donner une ? Ca en a tout l'air pourtant.. Que.. Il a jamais demander cela ? Certes il avait parler de boire un coup, enfin il avait cru a une boisson non alcoolisé.. Un soda ou du cocacola quoi.. Complètement dans l'embarra, tristan n'ose rien bronché en le laissant faire.. Peter refroidit les deux canettes grâce a son pouvoir, très pratique en passant, avant de lui en refiler une.. N'ayant jamais bu d'alcool dans sa vie et détestant cela, le prince noir hésite un instant de la prendre.. Il le fait a contre cœur, pour ne pas vexer son camarade.. Il la garde dans sa main, regarde la mousse qui en sort.. Quel goût çà peut avoir ? Est ce fort ? Boire ou pas boire ? Telle est la grande question du jour.. A 27 ans, c'est la honte d'avouer qu'il n'a toujours pas touché a ce genre de boisson.. Durant quelques minutes, il reste ainsi comme un gland avant de se forcer à en prendre une.. Beurk, çà a un mauvais goût, dont son visage l'exprime sans gêne.. Ecoeuré, Tristan pose la bière sur le coté, avant de se diriger vers le frigo.. Là, il prend la boisson de ses rêves : Une limonade avec de la fraise : Un diablolo.. Quel gamin quand il s'y met.. Fier de son verre, il en boit la moitié.. Ensuite, il vient se poser contre le rebord de la fenêtre..

«  Pas vraiment.. m'enfin.. Dans quel sens ? Je me demandais juste si..»

Inutile de chercher vieux, tu te demandais rien du tout ! Juste que t'es incapable de lui raconter quoi que ce soit sur toi ! Lui dit sa conscience en le rendant ridicule.. Faut bien l'admettre, le mutant sanglant demande juste un peu de repos, de calme.. La réunion, ses exercices de son pouvoir et ses tracas habituelles l'ont beaucoup fatigués.. Sans compter que, a ses yeux, on est pas forcément obligé de parler avec la personne en face de nous.. Les yeux de tristan le regardent un court instant dans son fauteuil, tranquillement en train de siffloter sa bière..

«  .. on serait capable de compter les gouttes d'eau ? »

La bonne blague.. Si c'est pour dire ce genre de chose, abstiens toi tristan ! Qu'est ce qu 'on a faire de la pluie.. Décidément, il n'est pas près a se sociabiliser.. A moins que peter aime aussi ce genre de discutions, qui ont aucun sens..

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Surion
Confrériste Delta
avatar

Messages : 269
Date d'inscription : 29/03/2012
Age : 23

MessageSujet: Re: Une personne qu'on a sauvé ça ne s'oubli pas [PV: Tristan G Troy]   Jeu 28 Juin - 15:06

Tristan resta très vague sur son avancé dans la maîtrise de son pouvoir, il lui répondit juste ce qu'il suffisait pour dire: "Oui mais j'aimerai ne pas en parler", donc Surion ne s'éternisa pas plus sur la question voyant que cela pouvait énerver le jeune confrériste. Enfin de compte peut être que ça ne s'était pas si bien passé que ça, avait-il encore des problèmes de maitrise. Mais bon de ce côté Peter ne pouvait rien faire pour l'aider, vu que son pouvoir, il le maitrise le mieux qu'il le peut, donc l'entraînement à deux ne servirai à rien, surtout qu'il risquerait de congeler Tristan, ça serait dommage.

Lorsque Surion ramena les deux bières et en passa une à son confrère, ce dernier ne semblait pas très jouasse à l'idée de boire de l'alcool. A vrai dire, il aurait pu refusé lorsqu'il lui avait proposé une bière, il y avait plein d'autres boissons non alcoolisées dans le frigo. Après, il voulait juste éviter de passer pour un gamin qui ne boit pas d'alcool. En tout cas si c'était le cas Peter n'aurait pas fait le moindre commentaire, il a tout à fait le droit de ne pas aimer ce genre de boissons, même lui ne supporte que la bière, les autres alcool l'insupporte au plus haut point. C'est en regardant la tête que Tristan a fait lorsqu'il a gouté à se breuvage que Surion compris qu'il n'aimait pas la bière. Il observa donc le confrériste aller chercher un diabolo fraise dans le frigo, il avait l'air soulagé. Surion lâcha un petit sourire en coin à l'abri du regard de Tristan pour éviter qu'il pense que Peter se moque de lui, il trouve cela juste étrange pour un gaillard aussi sanguinaire (sans mauvais jeu de mots) de boire une boisson pour enfant, mais bon c'est ses goûts.


- Bah dans le sens: comment t'es arrivé à la confrérie ? Qu'est-ce que t'as fais depuis trois ans ? Tout ça quoi...

Surion était un peu indiscret en posant ce genre de question, mais même si la confrérie l'avait calmer un peu, il reste quand même quelqu'un de très malpoli, donc il ne pense pas que certaines personnes peuvent avoir des histoires qu'ils ne veulent pas raconter. Et là il sortie un réplique très bizarre qui étonna Surion, et surtout qui n'avait pas beaucoup de rapport avec la discussion
.

- Compter les gouttes d'eau ?? Pourquoi tu veux compter les gouttes, je comprend pas...

Cette question que vient de poser Tristan et qui n'a absolument aucun sens, doit être dû au fait qu'il a du passé un entrainement très rude, et qu'il doit être très fatigué, ça doit venir de là. Ou alors, il a vraiment envie de savoir combien de gouttes d'eau tombent, et là Surion ne peut rien faire pour ça. A moins qu'il trouve un confrériste capable de compter plus vite que son ombre, mais bon il y a peu de chance qu'il y en ai un.

-... t'es sur qu'il y a que de la fraise et de la limonade dans ce que tu bois? Dit-il avec un ton humoristique.

_________________
Couleur des paroles
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une personne qu'on a sauvé ça ne s'oubli pas [PV: Tristan G Troy]   Sam 30 Juin - 9:39

Pour les rares fois où Tristan est entouré de connaissances, il ne se prive pas de s’amuser au chat du Cheshire ! Mais oui, le fameux chat mauve dans Alice au pays des merveilles ! Ca ne vous dit vraiment rien ? Celui qui prend un malin plaisir de torturer les esprits.. Soit par des questions totalement absurdes ou soit par des phrases qui n'ont vraiment aucun sens.. Le genre de phrase ou il te faut au moins une bonne heure pour la piger, pire qu’un cours de maths.. Le mutant aux cheveux de feu fait exactement la même chose, et il s’en délecte pleinement..A croire que ce petit jeu l’amuse réellement, et qu’il est devenu un vrai passe temps.. .. En clair, c’est une mauvais manie qu’il a prit depuis fort longtemps, où il s’y plait fortement.. Enfin, disons qu’il préfère nettement parler de ce genre de sujet que commencer a déballer sa vie, qu’il trouve déjà guère intéressant.. Le pire, c’est qu’il arrive même à le faire involontairement, comme la avec peter.. Quoi qu’on ne doute pas qu’il cherchait un bon moyen de contourner la question du quoi de neuf, auquel il ne tient pas spécialement s’étendre.. Cependant, le coup de la pluie est venue aussi rapidement qu’elle est ressortie de sa bouche.. Lorsqu’ on n’y repense, Tristan doit surement se faire passer pour un fou.. L’expression qu’il peut entrevoir sur le visage du mutant de glace, nous le prouve clairement.. Par quels moyens peut-on obtenir le nombre exact de gouttes d’eaux ? Si bien qu’ on le saurait, on se demande quelle est l’utilité dans cette information.. Au fond de lui, le prince noir s’en fiche quelque peu.. Il avait juste lancé le sujet pour ignorer l’autre, de mieux pouvoir se montrer amicale et d’essayer de se.. Croire drôle ? Si c’est le cas, c est loupé vieux ! Après, il n’est pas dit qu’il va le suivre dans son délire.. CA serait une première, généralement les gens ne prennent même pas la peine de l’écouter.. Dans les pires des cas, il se retrouverait seul avec sa connerie.. Ce qui le dérangerait pas tellement, et en le connaissant.. bah cet idiot serait tout a fait capable d’aller rechercher cette information dans des livres ou sur internet.. Dans sa folie, il risque d y passer toute la nuit s’il obtient aucun résultat.. A première vu, peter finit par rentrer innocemment dans son jeu : En posant des questions, qu’on aurait largement deviné de nous-mêmes , il ‘ignore encore dans quel bordel il s’engouffre.. Et c’est la que les choses deviennent vraiment intéressantes.. Enfin, aux yeux du mutant sanglant en tout cas.. Celui ci affiche un petit sourire de quoi, trop content qu'il rentre dans son jeu sournoi.. Et pour une fois qu’il ne se prend pas un vent ou une mauvaise réflexion, autant en profite profiter..

« Et pourquoi pas ? C’est bon de savoir çà non ? On se couche moins bête et.. Oh bah, t as bien le pouvoir de la glace, non ? ca te dit pas de connaître le nombre de gouttes d’eau ? Sais tu que tu peux en faire une patinoire ? Amusant hein ? »

Et oui, l’enfant des ténèbres est incapable de parler de lui.. En revanche, converser de sujet lofoque, il aura sans doute le dernier mot.. L’esprit enfantin, taquin et espiègle, il sourit enfin a son camarade avant de reprendre une ou deux gorgées de son.. Déjà vide ? Punaise, il va vite ! Ayant encore une petite soif, l’enfant des ténèbres se sert un verre de limonade. .Sans fraise cette fois ci, en constatant qu’il y en avait plus.. Après avoir rebu un petit coup, son sourire disparait subitement, ses yeux se rive de nouveau dans le vague.. Hm, à ce moment là, on s’imagine qu’une nouvelle pensée hante péniblement son esprit.. Quelle est elle ? Oh, juste une nouvelle folie de l’enfant des ténèbres qui vient encore d avoir une meilleure idée pour se passer le temps.. Aller prendre son livre a égnime pour en poser a son camarade ? Dessiner avec lui ? Cela est soudainement interrompu par une piqure de rappelle : Le prince noir doit absolument se rendre en ville, à la bibliothèque pour rendre ses romans.. Certes le temps est déplorable, mais il n'a le choix.. C'est ca ou il risque de se faire engueler et il ne pourra pas prendre de nouveaux livres.. Un supplice pour une personne qui lit au moins deux bouquins par jour.

« Euh.. Je viens de me rappeler que j'ai une course a faire en ville.. Si tu veux tu peux venir avec moi »


Exprime enfin tristan, dont l'envie ne se fait pas du tout ressentir.. Il saurait bien contenter d'une petite heure ou deux de sommeil, au lieu de se trainer a New york.. Alors quoi et pour que les choses soient plus agréables, il a proposer a peter de le suivre.. Avec un peu de chance, les deux mutants se trouveront une éventuelle occupation sur place..
Revenir en haut Aller en bas
Surion
Confrériste Delta
avatar

Messages : 269
Date d'inscription : 29/03/2012
Age : 23

MessageSujet: Re: Une personne qu'on a sauvé ça ne s'oubli pas [PV: Tristan G Troy]   Dim 1 Juil - 17:19

Le mutant sanglant commence à partir dans un délire très particulier, est-il toujours comme ça, ou c'est juste parce qu'il semble fatigué. En tout cas, si c'est son attitude normal, Surion devra s'habituer à ça, à moins qu'ils ne se voient plus après, ce qui serait très étonnant. Même si Peter aime bien les gens qui sortent de l'ordinaire, il a encore un peu de mal avec ceux qui partent dans des délires de ce genre, il n'est pas habitué ça pour l'instant, mais plus tard peut être il aimera bien. Mais pour l'instant, il ne comprend rien à ce que Tristan raconte et ne voit pas le rapport avec la discussion, et il n'aime pas quand il parle pour rien, car vu qu'il parle peu, il préfère parler bien.

Le jeune confrériste à l'air de prendre très au sérieux cette "énigme" de savoir combien de gouttes d'eau tombent dehors. Même si cela semble impossible à savoir, il a l'air d'insister et de s'intéresser, ce qui n'est pas du tout le cas de Surion qui s'en fiche au plus haut point, et préfère encore se coucher encore bête, comme dit Tristan, plutôt que de chercher un moyen pour compter les gouttes d'eau. Il n'est pas prêt à partir dans ce délire et perdre du temps pour, à la fin, ne rien lui apporter de plus. Mais bon, Tristan semblait s'amuser, et cela semble tellement rare que le mutant sourît un peu, que Peter essaya de rentrer un peu dans son jeu. Après tout il y a un début à tout
.

- Amusant je ne sais pas, mais toi en tout cas ça à l'air de te plaire ce genre de discussion. Ce que je trouve marrant moi, c'est que t'as l'air pas d'une personne qui aime des discussions aussi peu sérieuse.

Tristan proposa ensuite à Surion de venir avec lui à New York. Pour faire quoi ? ça aucune idée, il ne l'avait pas précisé, mais bon pourquoi pas, surtout que Peter comptait sortir prendre l'air aujourd'hui, mais n'avait pas envie d'y aller seul. Il avait bien pensé à Ampère, mais bon elle doit être encore prise dans des réunions d'acolytes qui risquent de durer des plombes, donc autant y aller avec Tristan. Cependant, la seule chose qui dérange, c'est qu'il lui reste encore certaines choses à faire ici à la confrérie, comme par exemple, passer un coup de tourne vis sur sa moto, car étant vieille, elle doit être entretenue très souvent au risque qu'elle casse. Et aussi surtout parce qu'il lui faut bien un moyen de locomotion pour aller en ville, vu que ce n'est pas la porte à côté. Il lui répondît alors, en buvant l'une des dernières gorgées de sa boisson.

- Après tout pourquoi pas, j'avais l'intention de sortir de toutes façons. Par contre il me reste encore deux trois choses à faire avant de sortir. Donc dis moi où on se retrouve et j'irai te rejoindre.

Surion attendît la réponse du confrériste, puis après avoir fini sa bière et après avoir saluer son confrère, sortît du foyer de vie en direction de sa chambre afin de se préparer. Il se dirigea ensuite après quelques minutes vers le garage pour réparer sa monture.

Spoiler:
 

_________________
Couleur des paroles
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une personne qu'on a sauvé ça ne s'oubli pas [PV: Tristan G Troy]   Mar 3 Juil - 14:41

Ne jamais se bercer d'illusions, c'est l'une des principes de l'enfant des ténèbres.. Il ne connait que trop bien les conséquences.. Il n'est jamais bon de vivre dans des rêves lui disait son parrain alors qu’il ne parvenait pas à faire le deuil de ses parents.. Depuis ce soir, ou ils avaient eut une longue discussion, le mutant sanglant ne sait que trop bien les conséquences de ces chimères.. Néanmoins, il se rend rapidement compte qu’il ne parvient pas à quitter cet univers.. Malgré son passé, ce qu’il est devenu.. Tristan reste le même au fond de lui.. Un enfant, un gamin rêveur, artiste à ses heures perdues et très.. Imaginatif ? Effectivement et s’il n’aurait trouvé son véritable don, il saurait longtemps dit que son pouvoir saurait la créativité.. De l’imagination, le prince noir en possède des tonnes et des tonnes.. En sachant pertinemment ce qu’il est capable de faire, il ne peut qu’effrayer son entourage.. Néanmoins, cette folie qui le hante, mêlée a son imagination saurait tellement soulagée si on l’accompagnerait quelques fois.. Solitude pesante ? Hm, disons que le mutant sanglant souhaiterait trouver un être qui sauraient le comprendre et l’accepter tel qu’il est.. Ca ne lui ferait qu’un grand bien de pouvoir parler librement de tout ce qu’il lui passe par la tête.. Certes, ce n’est pas des sujets dès plus banales, sortant complètement de l’ordinaire, m’enfin il s’y sent beaucoup plus a l’aise.. Enfin presque.. hm, a quoi bon se leurrer, ce n’est pas demain la veille qui trouvera sa perle rare.. Le contraire serait une chance inouïe.. Pour l’instant, le prince noir laisse ses divagations de coté pour deux raisons : De un, le fait que Peter sembla pas du tout sur la même longueur d’ondes.. Une constatation très décevante aux yeux de tristan, qui s’attendait trouvé un brin de folie chez le jeune mutant.. Cette histoire de la pluie ne disait rien a son veille ami, ce pourquoi il n’avait pas insister plus longtemps.. Il s’est juste contenté de lui sourire, avant de se retourner vers la fenêtre.. De deux.. Bah maintenant, il pense plutôt à se rendre en ville pour ses fichues livres.. Bon sang, il en a vraiment pas envie.. La flemme, la fatigue et le manque de motivation sans doute.. Logique entre nous avec les retombés de cet entrainement, sans compter le mauvais temps dehors.. Ah, il l’aime beaucoup moins la pluie lorsqu’il s’agit de sortir en ville.. Contrairement a lui, on a l’impression que peter est beaucoup plus enthousiasme.. Il accepte son invitation, en précisant quand meme qu’il doit encore faire quelques trucs avant de partir.. L’accompagner en ville ? Tristan ne doute pas de cette réponse, en le connaissant un peu.. Du temps ou ils s’étaient connu, et bien que ca n’était le temps d’une soirée, l’enfant des ténèbres l’avait déjà trouvé assez amical..

« Très bien.. au garage alors.. Hm.. Je viendrais aussi vite que je peux »

Parce qu’il a aussi pas mal de choses a faire avant de partir mine de rien.. Tendis qu’il voit son confrère partir de la pièce, il finit rapidement sa boisson.. Après quoi, il le remet a sa place avant de monter dans sa chambre.. Une fois arrivé, il se hate de prendre une douche en vitesse.. Même pas 10 minutes en gros, ce qui est très court pour tristan qui y reste beaucoup plus longtemps en temps normal.. Pour tout vous dire, il ne prend même pas la peine de se laver les cheveux.. M’enfin, c’est pas si grave que ca en repensant qu’il l’avait fait la veille.. Il sort de la douche en petite tenue, court vers son armoire pour y prendre une nouvelle tenue.. Un pull over légers noir et un jean marron foncé.. En guise de chaussures, il met ses fameuses New rocks.. Sachant parfaitement pourquoi il sort en ville, il prend les romans qu’il doit rendre en les mettant dans son sac.. Avant de sortir de sa chambre, il prend ses clés et sa veste en cuire.. Sur le chemin du garage ou il y avait sa monture, il enfile sa veste.. Par mal chance, la pluie tombe plus férocement dès lors qu’il met les pieds dehors.. Sur quoi, il court jusqu’au garage ou peter s’y trouve..

« Grr »

Mécontent d’être tremper, Tristan se secoue un peu comme un animal.. Ses longs cheveux dégoulinant sur ses épaules finissent attachés en queue de cheval.. Puis, le mutant sanglant s’empresse de monter sur sa moto, il ouvre le compteur et.. Son casque ? Ou il l’a encore mis ? A oui dernière sa moto.. Il ouvre le coffret, le prend et le mets.. Puis, il attend tranquillement l’autre confériste en vérfiant que tout est correcte pour partir.. M’enfin peter semble avoir quelques soucis avec sa monture..

[Edit Jub' (modo) : Je suppose que ce topic est donc terminé/abandonné, je le classe. Mp moi si y'a un soucis]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une personne qu'on a sauvé ça ne s'oubli pas [PV: Tristan G Troy]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une personne qu'on a sauvé ça ne s'oubli pas [PV: Tristan G Troy]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment se transformer en "personne âgée"?
» recherche personne pour soutien scolaire remise a niveau en CM2 urgent paris
» Ne rendez à personne le mal pour le mal
» Salade composée pour 1 personne 3 pts
» Recherche personne disparue du Havre vers 1913

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-men RPG :: Hors Jeu :: Topics Terminés :: La Confrérie-
Sauter vers: