AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Engrenages {Nikolaï Kolyakov}

Aller en bas 
AuteurMessage
Sage
X-Men Alpha
avatar

Messages : 202
Date d'inscription : 19/05/2014
Age : 24

MessageSujet: Engrenages {Nikolaï Kolyakov}   Mer 2 Déc - 13:13

Mardi 2 Juin 2015
(Date d’expédition)

C’est une simple lettre portant le sceau d’une Reine Noire d’échec. Elle a été transmise par courtier privé, à l’instar des invitations et autres communications propres au Club des Damnés, et n’a pue être remise qu’en mains propres à Nikolaï Mikhaïlovitch Kolyakov. Elle contient de simples feuilles dactylographiées.

Cher Nikolaï,

Sans doute serez-vous surpris de la présente lettre. Néanmoins voici plus d’un mois que vous avez mis en branle votre projet d’héritage familial et celui-ci nous conduit à ne pouvoir nous croiser à loisir comme nous le pouvions de norme. Ainsi, afin de me tenir au courant de vous avancées, je souhaiterai établir une communication entre nous. Le mode épistolaire me semble le plus approprié : nos courtiers privés sont dignes de confiance et du papier sera plus aisé à détruire que tout autre support.

N’y voyez pas un manque de confiance en vos capacités. Au contraire, c’est justement la pleine certitude que vous soyez apte à vous en sortir seul qui me permet de m’impliquer de façon si distante dans votre projet, jusqu’à ce que ma présence soit physiquement nécessaire tout du moins. N’étant pas là pour redéfinir ma participation à votre entreprise, il me faut tout de même vous rappeler que vous devrez me prévenir quelques temps avant le dernier face à face avec votre frère afin qu’il me soit possible d’organiser mon voyage vers votre patrie. Mes obligations sont nombreuses mais il n’est pas dans mon intention de ne manquer à aucune d’elles.

Cela me conduit à m’enquérir de votre progression dans l’usage de vos dons. Avez-vous continué de vous exercer comme durant notre soirée et la tâche vous est-elle devenue plus naturelle ? Le domaine dans lequel s’inscrivent vos capacités est vaste, utile mais dangereux. S’il est possible de faire nombre de choses, on risque également d’en subir un certain nombre également. D’ordinaire, cette voie s’accompagne également d’une éthique particulière mais là

n’est pas votre considération principale. Vous avez certainement conscience que ce fait m’empêchera de vous enseigner certaines arcanes et sans doute saurez-vous vous contenter de ce qui vous sera offert. Il n’est pas dans mon ambition de changer votre mentalité mais, de part ma vocation première, il m’est impossible de vous permettre de devenir le genre de personne que les miens cherchent à arrêter. Vous êtes capables d’une utilisation mesurées de vos capacités, vous en avez déjà faite la preuve par le passé, mais celles-ci ne deviendront pas une menace au libre-arbitre avec mon concours.

Nos milieux sont différents et, si cela n’empêche pas notre collaboration, nous avons des limites à respecter tel que vous le supposiez surement lorsque vous avez découvert mon allégeance. Nous ne sommes pas antagonistes mais nous ne pouvons être plus que des collaborateurs dans le cadre de notre club. Et en parlant de collaborateurs, n’hésitez pas à faire appel aux compétences de vos collègues ; bien que les cardinaux aient le pouvoir décisionnel, renforcer vos liens avec l’entièreté du réseau que nous constituons ne peut être que bénéfique. Vous n’appartenez peut-être pas à la même génération qu’eux ni n’êtes redevable aux mêmes personnes mais nous sommes tous ici afin de nous entraider.

Il n’est pas d’autres sujets à aborder dans cette missive pour ma part. Ainsi donc vous serez remercié de donner de vos nouvelles avec la régularité utile à l’évolution de vos progressions et vous avez mes encouragements dans celles-ci.

Avec mes salutations distinguées,
Tessa

_________________
Sage

J’évalue, je prévois, j’agis ; mon Don, ma Malédiction.





174 Posts Rp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nikolaï M. Kolyakov
Neutre Delta
avatar

Messages : 133
Date d'inscription : 06/07/2013
Age : 27

MessageSujet: Re: Engrenages {Nikolaï Kolyakov}   Sam 12 Déc - 17:58

Dimanche 7 juin 2015 (date d’expédition)

La lettre adressée à Lady Tessa Hertley et rédigée à la plume sur du papier blanc simple a été déposée au secrétariat du Club par un courtier.

« Milady,

Tout d’abord, veuillez excusez le retard pris à vous répondre, j’ai reçu votre missive alors que je m’apprêtais à quitter la ville pour affaires quelques jours et je ne suis revenu qu’hier. Ce délai m’aura néanmoins laissé tout le loisir d’organiser mes idées pour vous faire part avec le plus de clarté possible des avancées de ces dernières semaines. Car mon projet est définitivement en bonne voie.
En effet, un peu plus de deux semaines après notre soirée parisienne, je suis retourné sur les terres de la Mère Patrie à l’occasion du mariage d’une cousine maternelle. Je ne comptais originellement pas faire le déplacement sur plusieurs milliers de kilomètres pour une occasion si frivole mais il aurait été stupide de ma part de laisser passer une telle opportunité de m’approcher des hommes de mon frère sans éveiller de suspicions.
Je fus ainsi logé au manoir familial à Moscou, désormais résidence principale d’Alekseï tandis que nos parents se partagent le manoir sibérien. Ces derniers étaient d’ailleurs également présents pour que nous puissions tous nous rendre à la cérémonie d’un seul bloc. Autant vous dire que l’ambiance était tout sauf festive mais nous avons passé des années à prétendre que tout allait pour le mieux lorsque la moindre étincelle aurait suffi à faire exploser la cellule familiale, alors il ne s’agissait là de rien de nouveau.
Enfin, assez digressé sur des sujets sans intérêt pour notre affaire. En ce qui nous concerne, j’ai pu profiter à loisir des quatre jours passés dans le domaine fraternel pour me faire une idée plus précise de l’attitude d’Alekseï envers ses subordonnées et de la façon dont je pouvais user de celle-ci en ma faveur. Je serais direct : il m’offre le soutien de toute la base de son organisation sur un plateau ou presque. Là où son cercle d’intimes est composé d’hommes fidèles qui le respectent et à qui il rend la pareille, les fondations de l’empire que composent tous les hommes hérités de l’époque paternelle ne sont que des pions placés et déplacés au gré des convenances de mon aîné.
Or, si les nouveaux arrivés n’ont pas connu suffisamment longtemps le règne de mon père pour pouvoir comparer et se font bon gré mal gré à cette gestion des affaires, les vieux loups – et notamment les proches lieutenants de Mikhaïl ne l’ayant pas suivi dans sa retraite anticipée – semblent de plus en plus agacés d’avoir été écartés des cercles du pouvoir. Nombre d’entre eux avaient en effet choisi de rester après le coup d’Etat car ils ne craignaient pas le remplacement, certains que mon frère aurait nécessairement besoin de leur expertise. C’était sans compter sur l’individualisme forcené d’Alekseï qui a préféré faire face seul – ou avec ses proches collaborateurs – aux premières difficultés plutôt que de compter sur quiconque. D’un certain côté, la démarche se comprend : s’il avait agi autrement, il se serait créé une dépendance vis-à-vis de ces hommes.
Quoiqu’il en soit, j’ai eu l’occasion d’exercer longuement mes capacités lors de mon séjour et il en est ressorti que j’ai une réelle brèche dans laquelle m’infiltrer en termes de confiance entre mon frère et ses hommes. Reste à savoir comment aborder la question. En effet, si je leur propose ce qu’ils pensaient recevoir d’Alekseï et qu’ils n’ont pas eu, je prends le risque qu’ils ne me prennent pas au sérieux au vu de l’échec patent de leur soutien à mon aîné. J’ai donc passé les derniers jours à faire une sélection des éléments les plus solides, autrement dit de ceux qui tout en étant fatigués de la gestion de mon frère sont assez posés pour comprendre que je leur propose une transaction d’affaire et non une simple revanche. Je leur offre les postes qu’ils désiraient mais uniquement à condition qu’ils suivent mes directives. Qu’ils acceptent les règles du jeu et nous en ressortirons tous gagnants, qu’ils essayent de me doubler et je peux aisément me passer de quelques hommes clé de ce côté de l’Atlantique pour m’assurer la bonne tenue de l’empire de l’autre.
Enfin, pour répondre à votre question précise sur l’avancée de mon entraînement télépathique, je dois reconnaître que s’il n’y a pas eu d’avancée fulgurante, je suis assez satisfait de l’état actuel des choses. Les anciens lieutenants de mon père dont je viens de vous parler ont en effet gardé de l’époque de celui-ci l’habitude de travailler et se déplacer en binômes. Ainsi, j’en avais toujours deux pour le prix d’un au moment de fouiller leurs esprits. Et, à force de tentatives, à la fin des quatre jours, suivre deux flux de pensée simultanés était devenu si ce n’est naturel tout au moins aisé. Un quart d’heure reste néanmoins encore ma limite avant que ma concentration ne finisse par flancher. Mais je dois reconnaître que je n’ai pas vraiment eu l’occasion de tenter plus puisque pour réussir à suivre à la fois deux esprits, je ne dois pas être simultanément en train de suivre une conversation. J’arrive à me concentrer sur deux choses à la fois, mais pas trois. Néanmoins, cet entraînement aura également eu l’avantage de me permettre de m’améliorer pour ce qui est de tenir une conversation tout en étant à l’affût des réactions mentales de mon interlocuteur.
Vous voyez donc que pour l’instant je ne rentre nullement dans les aires sombres en termes d’éthique télépathique. Grises c’est une évidence, mais c’est dans ce monde que je me meus et vous le saviez lorsque vous m’avez proposé d’être mon mentor. J’espère en tous les cas que vous trouverez toutes ces informations à votre goût. Pour ce qui est de la suite, je n’ai pas eu l’occasion de m’en occuper depuis, trop pris par d’autres affaires urgentes en Amérique. Néanmoins, je compte envoyer mon second à Moscou dans les jours qui viennent pour qu’il transmette à mon frère des documents d’importance pour nos affaires respectives et je comptais le charger également d’aborder les hommes sur lesquels j’espère pouvoir compter le jour de la prise de pouvoir et avec qui il a, pour certains, des relations de longue date. Je vous en dirais plus dans une prochaine missive.

Avec mes salutations respectueuses,

Nikolaï M. Kolyakov »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sage
X-Men Alpha
avatar

Messages : 202
Date d'inscription : 19/05/2014
Age : 24

MessageSujet: Re: Engrenages {Nikolaï Kolyakov}   Jeu 24 Déc - 20:52

Vendredi 12 Juin 2015

Cher Nikolaï,

N’ayez crainte quand à votre régularité à me répondre. Comme dit précédemment, une correspondance à chaque étape de l’avancée de votre entreprise sera suffisante. Que ces délais puissent être longs d’importe pas, ils ne sauraient créer une quelconque inquiétude vous concernant. Non que vous m’indiffériez mais s’il vous arrivait malheur, notre Club serait rapidement informé et réagirait avec cette même vivacité.

L’ouverture laissée par votre frère est une excellente chose. Déterminer ses qualités et ses défauts, une démarche que vous avez déjà accomplie cela va s’en dire,  est important pour le faire tomber néanmoins tachez d’apprendre de ces erreurs : une dépendance minime vaut mieux qu’une déloyauté. Votre milieu diffère du mien sur la sincérité de cette dépendance mais toute relation doit être réciproque sans quoi la détruire n’est que plus facile. Sans doute le savez-vous déjà parfaitement mais se l’entendre dire peut amener reconsidération et réflexion, choses appréciables.

Votre démarche d’approche devrait en effet vous attirer les faveurs des plus compétents qui ont été délaissés. Exciter les passions pour obtenir la loyauté a le malencontreux défaut que les premières sont versatiles et qu’ainsi la seconde devient branlante. Délaisser l’aspect personnel pour se concentrer sur la professionnalité vous sert ainsi sur long terme puisque votre relation sera plus solide. De même, elle vous place d’ores et déjà comme un candidat sérieux. Rien de surprenant venant de vous et ceux qui auront sus vous évaluer comme nous-mêmes l’avons fait ne seront guère surpris.

C’est également cela qui rend vos progrès, si ce n’est prévisible, attendus. Vous apprendrez à diviser votre attention à mesure que vous vous familiariserez avec votre don comme les esprits des autres. La plupart des télépathes de « moyen niveau », si tant est que ce terme ait quelque sens que ce soit, sont aptes à suivre entre une dizaine et une centaine d’esprits simultanément. Néanmoins c’est le panel de capacités télépathiques qui implique véritablement une différentiation : un télépathe possédant une ou deux capacité sera généralement considéré comme de « bas niveau », tandis qu’un autre en ayant entre trois et cinq sera de « niveau moyen ». Au-delà, ils seront considérés comme de « haut niveau » ; la puissance n’impacte, comme pour la mutation en générale, pas autant que le potentiel. Il m’est impossible à dire quelles capacités vous pourrez développer, ma seule certitude étant que les altérations mentales vous seront proscrites.

Maintenant, l’apprentissage de l’écoute passive est une bonne chose. Comme vous le savez surement, les théoriciens de la Télépathie tendent à s’accorder sur diverses strates de pensées : les pensées fortes, qui raisonnent et laissent une trace psychométrique dans le Plan Astral – une quatrième dimension physique sur laquelle nos ondes mentales forment leur construction, les pensées instantanées également nommées « de surface », qui correspondent aux pensées d’une personne au moment de la connexion, et les pensées profondes, les données stockées à l’intérieur de son cerveau. D’ordinaire, les télépathes inexpérimentés ne parviennent pas à s’empêcher d’entendre les pensées fortes, les « voix » dans leur tête. Dans votre cas, vous semblez commencer à parvenir à les percevoir à volonté ; leur avantage est de ne nécessiter nulle connexion à l’esprit.

Elles ont cependant pour désavantage de devoir être suffisamment importantes émotionnellement pour raisonner. Heureusement, le stress et la concentration nécessaire aux négociations dans votre milieu sont bien propices à se genre d’impairs. Si vous ne le faites pas déjà, vous pourrez vous entrainer à combiner les différentes strates de pensées durant vos observations. Bien qu’il soit difficile de savoir, à qui appartiennent des échos astraux par leur simple perception, le déduire n’est pas impossible. A côté de cela, il vous reste également la possibilité de progresser sur le nombre de connexion ; sachant que les différentes strates sont plus ou moins aisées à percevoir. Méfiez-vous cependant de l’esprit humain si vous cherchez à accéder en profondeur dans un cerveau, tant par la résistance naturelle que vous pourrez rencontrer que par ce que vous pourriez ramener avec vous. La télépathie permet d’influencer l’esprit et vous pourriez altérer le votre par inadvertance. Ce petit point théorique terminé, nous pouvons en revenir à notre affaire principale ; n’hésitez jamais si des questions vous viennent, cependant.

Les informations que vous m’avez fournies sont satisfaisantes. Etre tiraillé entre deux continents ne doit pas vous être des plus agréables mais c’est un grand écart nécessaire, surtout si vous voulez être capable de vous passer de quelques hommes clé pour vous assurer la bonne tenue de l’empire. Si l’urgence de vos affaires en Amérique réclame l’implication du Club, nos collaborateurs se feront un plaisir d’intervenir. Quand à votre homme de confiance puisse-t-il avoir le succès que vous escomptez pour vous-deux et faire aussi bien que vous l’auriez fait vous-même.
Tessa

_________________
Sage

J’évalue, je prévois, j’agis ; mon Don, ma Malédiction.





174 Posts Rp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nikolaï M. Kolyakov
Neutre Delta
avatar

Messages : 133
Date d'inscription : 06/07/2013
Age : 27

MessageSujet: Re: Engrenages {Nikolaï Kolyakov}   Mer 30 Déc - 18:58

Mardi 23 juin 2015

Milady,

Les nouvelles sont bonnes. Le projet suit son cours. Dimitri, mon homme de confiance, est rentré hier de Moscou et son rapport a de quoi faire sourire. On peut dire sans exagération que sa mission a été une réelle réussite. Mais, reprenons depuis le début, la compréhension du déroulé des évènements n’en sera que plus aisée.
Je vous avais informée dans ma précédente missive que je l’avais chargé de contacter les hommes que j’avais présélectionnés comme des recrues potentielles lors de mon séjour dans la mère Patrie, notamment par son lien personnel avec certains d’entre eux. Je peux désormais dire que mon élection fut heureuse. En effet, après une attendue réticence méfiante de prime abord, le discours de Dimitri a su les convaincre de se joindre à notre projet commun.
Sans rentrer dans des détails de peu d’intérêt pour votre personne, je me contenterais de résumer l’essentiel. Une fois sa mission officielle accomplie – à savoir apporter à mon frère des papiers trop importants pour être confiés aux bons soins d’un quelconque coursier – il a profité de son passage à Moscou pour reprendre contact avec d’anciennes connaissances. Dimitri est en effet entré dans la famille à l’époque de mon père et son affectation à mes côtés lors de mes débuts, puisqu’elle démontrait la confiance que lui accordait Père en lui confiant le soin d’un de ses héritiers, n’était logiquement pas son premier travail. La surprise est plutôt qu’il soit resté à son poste une fois ma période d’apprentissage terminée, et plus encore après mon affectation outre-Atlantique, mais il faut croire qu’il s’était attaché au rejeton de la famille presqu’autant que moi à lui. Je m’égare néanmoins, veuillez excuser cette digression malvenue.
Comme je disais donc, bien avant de devenir mon ombre protectrice, Dimitri faisait partie des hommes de confiance de Père et évaluait avec bon nombre des hommes que j’essaye désormais de gagner à ma cause. Il ne lui a par conséquent pas été bien difficile de les approcher sous prétexte de se remémorer le bon temps. Et lorsqu’alcool et nostalgie se mélangent, tout le monde sait que les reproches sur la situation actuelle ne tardent pas à faire leur apparition. Il a par conséquent suffi à Dimitri d’expliquer à quel point lui était satisfait de sa situation pour attirer l’attention de ses anciens frères d’arme. Et, de fil en aiguille, je me suis acquis une solide base de soutien au pays. Je n’irais bien entendu pas jusqu’à dire qu’ils répondront tous présents le moment venu, leurs instincts de survie se sont probablement bien trop développés avec le temps pour prendre le risque de s’exposer sans avoir la certitude d’en sortir gagnants, mais il est certain qu’une fois le pouvoir entre mes mains j’aurais en eux de solides soutiens. Ce qui est déjà bien plus que je n’avais il y a seulement quelques mois.
Autrement dit, les engrenages commencent à se rencontrer peu à peu et si je continue à huiler la machine correctement, il est probable que ma prochaine lettre consiste à vous demander vos disponibilités pour mettre un point final à cette histoire. Ou plutôt non, il ne s’agirait pas d’une conclusion mais d’une ouverture, celle d’un nouveau chapitre pour l’empire familial.
En parlant d’ouverture, vos remarques sur les pensées fortes et instantanées m’ont été d’une grande aide. J’avais ainsi déjà évoqué la différence entre ces deux catégories avec mon professeur originel mais nous n’avions jamais évoqué la possibilité d’entendre les résidus astraux des pensées fortes sans s’introduire dans l’esprit de la personne les produisant. J’ai depuis mis en application vos conseils et doit reconnaître que c’est un nouveau monde de possibilités qui s’est ouvert à moi. Je me suis d’ailleurs découvert un certain talent pour deviner la provenance de pensées fortes abandonnées sur le plan astral. Je me suis en effet arrangé pour en créer de nombreuses dans mon entourage pour m’entraîner à leurs dépens et je dois reconnaître y avoir découvert un passe-temps gratifiant et productif. Je rassure néanmoins vos instincts d’X-Woman, personne n’a souffert de mes expérimentations, du moins si l’on ne compte pas l’énervement passable de ma secrétaire à mon égard mais je dois reconnaître que Galina prend la mouche facilement, provocation volontaire ou non, donc je ne suis pas certain que cela change énormément d’une situation courante.

Et c’est sur cette tentative d’humour fort peu réussie que je vais vous laisser avant de baisser encore plus dans votre estime,

Bien à vous

Nikolaï
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sage
X-Men Alpha
avatar

Messages : 202
Date d'inscription : 19/05/2014
Age : 24

MessageSujet: Re: Engrenages {Nikolaï Kolyakov}   Mer 6 Jan - 21:22


Dimanche 28 Juin 2015

Cher Nikolaï,

Félicitations. Tant pour les promesses de ralliement à votre cause obtenues que pour votre capacité à vous attirer une véritable loyauté. Cette digression n’est en rien malvenue puisqu’elle dévoile un aspect de vous des plus intéressants. Surtout dans un milieu comme le votre, la loyauté par l’affection est une chose rare et avoir sue en développer une est impressionnant, même pour un membre du HellFire Club. Vous ne devez pas être sans savoir que le Léviathan, également venu du milieu du crime organisé, misait sur ce point afin de s’assurer la coopération de ses suivants ; aujourd’hui nos collaborateurs. C’est ce qui lui offre, même en son absence du trône noir, une influence bien supérieure à la mienne. Peut-être, du fait de cette capacité, arriverez-vous à votre tour à devenir un membre éminent de notre Club.

Mais, pour en revenir à ce qui concerne votre avenir à moyen terme, le travail de votre second est louable. Vos soutiens théoriques doivent dépasser ceux de votre aîné à présent et, bien que ni Rosneef n’ait l’intention de participer directement, ses porte-étendards devraient être suffisants à convaincre les connaissances de Dimitri qu’elles peuvent sortir de leurs tanières pour participer sans risque. Néanmoins, leur participation importera plus une fois la prise de pouvoir effectuée que durant celle-ci.

Prise de pouvoir qui semble être le motif de notre prochaine missive. Afin de prendre les devant, sache que mes disponibilités pour le mois à venir se limiteront du 20 au 31 et que celles du mois suivant me sont encore inconnues ; elles le seront avant la fin de ma période de disponibilité.

A vous de voir si vous pouvez être prêt dans ces délais où s’il nous faut en attendre d’autres. Onze jours, considérant les deux à trois nécessaires au voyage, peuvent vous sembler insuffisant mais soyez assuré qu’ils le seront.

Pour en terminer sur vos talents télépathiques, votre progression continue donc comme il se doit. Votre compromis est adéquat, vous me saurez grée de continuer ainsi.

Considérez deux choses : il est de toute façon peu de mutants aussi dépréciés que les télépathes, même au sein de notre espèce, et vous ne baissez nullement dans mon estime. Il est vrai que votre tentative d’humour est un échec néanmoins sa simple existence est plus lourde de sens que vous ne l’ave probablement envisagée en l’écrivant. Contrairement à ce que l’intérêt du Léviathan à votre égard pouvait laisser présager, vous n’êtes pas entrain de devenir une menace et peut-être ne serez-vous pas, au final, un mal nécessaire à l’instar du HellFire Club lui-même. Ceci est tout autant révélateur de ma pensée vous concernant que votre tentative d’humour l’a été pour votre pensée me concernant ; vous aurez tout le temps d’y réfléchir une fois votre entreprise menée à bien.

Pas à pas, nous nous dirigeons vers un accroissement de vos possibilités Nikolaï. Assoir votre emprise sur votre monde vous donnera l’occasion d’en contempler de nouveaux et sans doute y pourrez-vous y développer une destinée. Vous avez raison en considérant que nous ne nous approchons pas d’une fin mais d’un commencement.

Portez-vous bien et soyez assuré de ma considération.
Tessa

_________________
Sage

J’évalue, je prévois, j’agis ; mon Don, ma Malédiction.





174 Posts Rp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nikolaï M. Kolyakov
Neutre Delta
avatar

Messages : 133
Date d'inscription : 06/07/2013
Age : 27

MessageSujet: Re: Engrenages {Nikolaï Kolyakov}   Ven 15 Jan - 17:56

Jeudi 2 juillet 2015

Milady,

Je serais bref. Si vous pouvez vous libérer du 20 au 31, organisons l’assaut final pour ces dates. Retarder l’échéance ne serait bénéfique à personne. Si se précipiter dans la gueule du loup est une erreur de débutant, procrastiner sans fin amène à rater sa chance et j’ai trop investi dans ce projet pour faire demi-tour au dernier instant.
Je suis de toute façon aussi prêt que je ne le serais jamais. Toutes les inconnues modulables en ma faveur l’ont été, il me reste désormais à m’en remettre à mes talents et ceux de Dame Fortune. Sans compter l’aide qui m’attend une fois arrivé au pays, votre présence à mes côtés est également un signe de bon augure. Non pas que je porte trop d’intérêt aux questions de chance, mais savoir une femme de votre trempe dans mon camp est une assurance qu’Alekseï ne se révèlera pas une épine dans mon flanc à l’avenir.
En ce qui concerne le temps que vous m’accordez, j’ose espérer qu’il sera suffisant pour régler mes problèmes. Certes, j’aurais probablement besoin de revenir à un autre moment pour m’assurer que la passation de pouvoir se fasse sans accroc mais pour ce qui est du renversement pur et dur une grosse semaine devrait être largement suffisante. Car, dans le cas contraire, c’est que nous aurons rencontré une résistance inespérée et ce n’est jamais bon signe. Mais ne partons pas défaitiste. J’ai une main favorable, je saurais la jouer correctement.
Il ne nous reste donc plus qu’à régler les détails pratiques du voyage. Jusqu’ici j’ai toujours voyagé en vol commercial première classe ne possédant pas de jet personnel mais si vous considérez que la discrétion exige un moyen de transport moins commun, je ferais le nécessaire. Par ailleurs, je désirais savoir si vous comptiez vous rendre en Russie par vos propres moyens ou bien si vous préféreriez que nous nous y rendions ensemble. Auquel cas, le manoir du Club me semble probablement le lieu de rendez-vous le plus approprié. A moins que nous nous retrouvions directement à l’aéroport. A vous de voir.

Me tenant à votre disposition pour plus d’informations,

Respectueusement vôtre,

Nikolaï

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sage
X-Men Alpha
avatar

Messages : 202
Date d'inscription : 19/05/2014
Age : 24

MessageSujet: Re: Engrenages {Nikolaï Kolyakov}   Dim 24 Jan - 18:39

Dimanche 5 Juillet 2015

Cher Nikolaï,

En effet, les choses sont arrivées à leur terme. Les assurances que vous m’apportez me suffisent ainsi donc est-il temps de passer à l’action. Mon temps de présence ne saurait inclure toute « l’administration » nécessaire à compléter votre héritage mais une fois votre ainé convaincu de votre légitimité, ma présence ne sera plus nécessaire.

Concernant la mise en place de cette opération, il ne m’est aucun conseil à vous donner quand à votre moyen de vous rendre sur place. Le Club des Damnés possède des avions privés capables de faire le voyage transatlantique et l’un d’entre eux me servira de transport ; vous pouvez en user si vous vous trouver aux Etats-Unis actuellement. Son voyage inclura une escale à Paris, pour des raisons énergétiques, puis nous nous rendrons en Russie. Il vous faudra me communiquer vos propriétés sur place afin que l’une d’elles nous serve de point de rencontre et de base d’opération. S’il vous est possible de m’assurer gîte et couvert, l’attention sera appréciée.

Si vous le souhaitez, des renforts du HellFire Club peuvent également être présents sur place. Notre organisation emploie directement ou indirectement diverses milices privées, principalement en guise d’agence de sécurité mais certaines ne sont pas contre quelques opérations au noir ; d’autres en ont fait leur spécialité. Sans remettre en question les compétences de vos hommes et en gardant à l’esprit que nous cherchons à minimiser blessés et morts, de tels soldats pourraient être intéressant afin de sécuriser votre plan. A vous de voir.

De même, il me faudra plus amples informations concernant les éventuelles capacités mutantes dont l’arsenal de votre frère serait équipé. Tout ceci n’a pas à ce faire des maintenant, rassurez-vous, mais s’il est possible de trouver adversaires de ma condition il serait préférable que cela se sache en amont. Comme vous l’avez plusieurs fois évoqué, votre frère ne se rendra pas sans combattre et toute confrontation sur la durée ne signifierait que le rapprochement de notre échec, malgré toute la préparation entreprise.

Il est probable que cette missive, laquelle conclura probablement notre correspondance pour ma part, ne tarde pas à se terminer. Votre entreprise a peut-être prise des mois à être construite mais elle me semble prête à fonctionner et il serait dommageable que des ingérences soient commises par une volonté de trop interférer avec son fonctionnement. Ne pas trop en savoir est utile tout autant qu’une preuve de ma confiance envers vous. Par ailleurs, celle-ci me poussera peut-être à vous demander une faveur au cours de notre collaboration, une fois votre position assurée. C’est une éventualité qu’il n’est pas à exclure, bien qu’elle soit pour l’heure improbable.

C’est avec la certitude de vous revoir bientôt que je vous félicite une dernière fois pour ce que vous avez accompli. Croire en la Fortune ne vous dessert pas, chaque être doit croire en quelque chose lui étant supérieur sans quoi il risque de perdre de vue sa propre humanité. Vous faites vos premiers pas sur le chemin qui conduit à cette possibilité, ne vous perdez pas.

Tessa

_________________
Sage

J’évalue, je prévois, j’agis ; mon Don, ma Malédiction.





174 Posts Rp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nikolaï M. Kolyakov
Neutre Delta
avatar

Messages : 133
Date d'inscription : 06/07/2013
Age : 27

MessageSujet: Re: Engrenages {Nikolaï Kolyakov}   Sam 30 Jan - 15:54

Vendredi 10 juillet 2015

Milady,

J’ai récemment mis un point final aux derniers préparatifs de notre voyage et peut désormais répondre aux questionnements de votre dernière missive.
Nous nous retrouverons ainsi directement à Moscou. Pour des questions pratiques, j’ai choisi de voyager en compagnie des quelques hommes de confiance qui m’accompagneront dans mon aventure. Les inconnues de notre entreprise sont déjà suffisantes pour leur causer quelque inconfort, je ne veux par conséquent pas renforcer leur mal-être en me séparant d’eux le temps du voyage. La paranoïa est un trait commun aux gens de mon milieu et il faut savoir s’en accorder. Par ailleurs, Dimitri ayant réussi à obtenir un petit jet privé de la part d’une de ses connaissances, je profiterais du confort et de l’intimité du trajet pour leur expliquer les raisons de votre présence et l’attitude à adopter envers votre personne. Bien entendu, je ne les informerais que du strict nécessaire pour éviter tout incident diplomatique. Ni votre nom ni celui du Club ne seront prononcés mais je ne peux décemment exiger d’eux de travailler aux côtés d’une personne qu’ils n’ont jamais rencontrée dans une entreprise aussi hasardeuse.
En ce qui concerne votre séjour sur mes terres natales, que vous puissiez une seconde considérer que gîte et couvert ne vous sont pas offerts m’offense. Sans compter la relation hiérarchique qui nous lie et suppose qu’ils vous sont pratiquement dus, la plus basique des politesses exige que je vous traite comme l’hôte venue m’aider que vous êtes. Vous pourrez donc me rejoindre dans mon appartement du vieux Arbat (cf plan joint pour l’adresse exacte) dès votre arrivée à Moscou. Nous y serons un peu serrés à six mais mes hommes sauront bien s’entasser dans la grande chambre d’amis pour que vous puissiez bénéficier de l’intimité d’une pièce pour vous.
Pour ce qui est de votre proposition d’engager une milice aux ordres du Club, je ne peux qu’accepter. J’ai préféré ne pas m’embarrasser de trop d’hommes pour ne pas laisser mes affaires en Amérique entre des mains inexpérimentées et l’objectif est d’obtenir la capitulation de mon frère le plus calmement possible mais, pour cela, plus notre camp apparaîtra puissant, plus nos chances seront élevées. Je vous laisse cependant contacter les personnes vous semblant le plus aptes à la situation. Je me tiens par ailleurs à votre entière disposition pour leur expliquer la marche à suivre si cela s’avérait nécessaire. Vous comprendrez néanmoins que je préfère que nous les retrouvions quelque part près du manoir familial plutôt que de leur demander de nous rejoindre chez moi. Non pas que je ne leur fasse pas confiance mais je n’ai pas pour autant l’intention de les inviter chez moi, vous le comprendrez aisément je pense.
Enfin, concernant les mutants aux côtés d’Alekseï, aux dernières nouvelles il avait une relation pour le moins ambigüe avec notre espèce. D’un côté, il a toujours été on ne peut plus jaloux de ma télépathie et aurait aimé bénéficier lui-même de pouvoirs, sachant l’avantage majeur qu’ils peuvent représenter. De l’autre, il ne fera jamais complètement confiance à une personne ayant plus de puissance que lui. Ainsi, si je sais de source sûre qu’il a plus d’un mutant aux capacités physiques supérieures à la normale sous ses ordres, il refuse catégoriquement de travailler avec un mutant aux capacités psychiques, défiance familiale oblige. Par ailleurs, selon mes informations, aucun des membres de son « cercle intérieur » – si vous me passez d’user d’une telle expression dans ce contexte – ne possède le gène X. Dans le cas contraire, il ne leur ferait pas suffisamment confiance. Néanmoins, étant donné le secret qu’ils s’efforcent tous de garder autour de leur petit groupe, je considérais cette affirmation comme vraie à 70% seulement. Mieux vaut donc être sur nos gardes. La seule chose dont je sois certain c’est qu’ils ont tous subi un entraînement poussé pour contrer une quelconque attaque psychique et possèdent un bouclier mental capable de résister un certain temps aux tentatives d’intrusion d’un télépathe moyen. En ce qui vous concerne, vous n’en ferez qu’une bouchée si ce que l’on dit sur vos capacités n’est pas exagéré. Quant à moi, cela fait des mois que je m’entraîne en vue de notre confrontation, nous verrons donc si mon travail a payé si jamais la situation le requerrait.

Sur ce, il ne me reste plus qu’à vous dire à très bientôt à Arbat,

Respectueusement vôtre,

Nikolaï
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Engrenages {Nikolaï Kolyakov}   

Revenir en haut Aller en bas
 
Engrenages {Nikolaï Kolyakov}
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nikolaï M. Kolyakov [Fiche terminée]
» Kumiho ? {Nikolaï M. Kolyakov}
» Charrette Roumaine - Nouveau Moteur (Démontage et Config)
» Calcul de débit d'une pompe à engrenages.
» Quelle graisse pour les rondelles de frein et pour les engrenages de Saltiga ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-men RPG :: Hors Jeu :: Topics Terminés :: Ailleurs-
Sauter vers: