AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 I'm BACK! (en cours)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Erl Linden



Messages : 1
Date d'inscription : 09/10/2015

MessageSujet: I'm BACK! (en cours)   Dim 11 Oct - 15:36

CARTE
   D'IDENTITE
   


   
   
   
   

   

   
   © Avatar
   

   NOM : LINDEN

   PRENOM(S) : Erl

   ALIAS ET SURNOM(S) : Aucun

   AGE :318 ans

   DATE DE NAISSANCE :1 septembre 1697

   ACTIVITE(S) : professeur d'Histoire

   NATIONALITE(S) : Allemande, vit au États-Unis via un visa de travail.

   SEXE : Masculin

   CLAN : Neutre (pour l'instant)
   

   Pouvoirs :
   

       
  • Description :

    Résistance et autres joyeusetées.

    Notre cher Erl ne peut pas mourir de manière naturelle ce que d'autres appelleront de vieillesse. En effet son métabolisme s'est « bloqué » a environ 30 ans. Il ne vieillit pas et n'a donc pas tous les désagrément de la vie de grabataire malgré son grand âge. De nombreuses action létale pour l'homme ne le tueront pas, des choses aussi simple que la faim, la déshydratation,un empoisonnement , la suffocation, provoqueront chez lui au pire des cas un extrême état de faiblesse mais ne seront pas fatal.  Néanmoins cela ne veut pas dire qu'il est inaltérable, si il perd un doigt celui-ci ne repousse pas de même un coup mortel (arme à feu, lame, ect) le tue, il n'est pas indestructible.

    Sa mutation a eu pour effet de le doter d'une extrême résistance, son organisme ne peut être victime d'aucun virus, parasite, germe et autre dégradations (type cancer). Il ne peut donc pas mourir de la main de maladie grâce à une adaptation fulgurante de son système immunitaire, celui ci supprime purement et simplement la menace. Tout corps étranger est évacuer le plus rapidement possible de son corps ce qui peut poser problème si l'on veut faire un tatouage par exemple car l'encre s'échappera par les pores de la peau . Le temps nécessaire au rejet est variable mais il n'excède jamais 24 heures. Il élimine naturellement tout élément néfaste à son organisme comme l'alcool ou les toxines se logeant dans les muscles pendant un effort physique ce qui lui confère une endurance purement surhumaine qui lui permet de soutenir un effort soutenu durant un temps trois à quatre fois plus long qu'un être humain normal. Sa force n'est pas surhumaine mais il ne se fatiguera presque pas.


    Le principe de fonctionnement est simple. Le corps de notre Allemand a une quantité de cellules bien définie et réglée. Ces dernières sont "réparées" si elles sont endommagées mais ne peuvent en aucun cas être remplacé dans un contexte surhumain, sa cicatrisation est donc normale. Ce nombre de cellules étant définitif chaque nouvelle cellule est reconnue comme étrangère et donc rejetée. Aucune transfusion sanguine en tant que receveur est donc impossible. Si il devait donner son sang ce dernier n'aurait aucune propriété particulière par rapport à un autre.


    En sois sa mutation ne lui a pas donné de force surhumaine, d'intelligence semblable à celle d'un génie ou encore la capacité de calculer aussi vite qu'un ordinateur cependant ses trois siècles d'existence lui ont donné une expérience inégalé dans quelques domaines souvent militaire.



       
  • Niveaux de maitrise : Capacité totalement passive

       
  • Lien entre les Pouvoirs : Aucun
       

   

   Description Physique :
   

   

       
  • Apparence : Écrire ici

       
  • Signes Particuliers : Écrire ici
       

   
   Caractère :
   

   

       
  • Mental : Même s'il a été un homme plutôt heureux et jouissant de la vie je crois que passer plus de trois siècles sur une terre qui n'arrête pas de changer l'a un peu lassé. Erl est un homme du passé et se voit comme tel, il a du mal à comprendre sa place dans un monde ou la technologie et l’électronique ont pris le pas sur l'être humain. Cela ne l'empêche pas d'être abordable et digne d'une conversation plus que correcte, au contraire il adore la compagnie des gens et transmettre son savoir, discuter des heures sur un quelconque sujet ne le dérange en rien. D'un calme olympien cet homme sait se faire écouter et parle un peu comme un vieux sage ce qui lui permet de se faire tantôt aimé tantôt détesté

    En dehors de toute conversation il préfère la solitude et l'introspection et sa condition de mutant ne l'ont pas aidé. Quand il a réalisé qu'il n'était pas comme le commun le mot « mutant » n'existait pas, celui de démon en revanche était inscrit sur toutes les lèvres. Il a été habitué à bouger, à ne pas s'installer et s'attacher aux gens qui l'entouraient. C'était rare qu'il passe plus de quelques années dans le même lieu, heureusement la communication était beaucoup moins poussée avant qu'aujourd'hui sinon il aurait sans doute finit brûlé, démembré voire pire. Il n'a accepté sa condition qu'au bout d'un long moment et ne le vois toujours pas comme une chance ou alors pas forcément tous les jours même s'il commence à changer. Croyant il n'a cependant jamais eu l'idée de se suicider ce qui aurait sans doute suffit mais sa discipline et sa rigueur prennent le meilleur sur ces envies passagèrent. Même si il a eu autrefois une sorte de haine des humains on peut dire sans problèmes que ce stade est passé. L'âge l'a rattrapé et plutôt récemment. Néanmoins il assume toutes les erreurs de cette haine qu'il a forgé depuis longtemps et qui ne la quitté que récemment.
    Il est efficace et rigoureux, quand il a une idée en tête il ne l'a pas autre part. Il n'est pas sans peur mais nous allons dire que ce sentiment ne l'habite plus car il n'a plus rien à perdre. En clair c'est un véritable tête brûlée.Si cette donnée est intéressante dans le cadre de mission périlleuse comme l'infiltration ou l'assaut elle est légèrement moins appréciée dans un travail d'équipe. D'un naturel solitaire il fait rarement confiance à un bras qu'il n'a pas testé lui même et se base plus sur ses compétence pour remplir un objectif que sur celle d'un adjuvant quelconque. Excellent menteur même s'il essaye d'éviter d'utiliser cette arme il est capable de vous dire n'importe quoi en vous regardant dans les yeux sans ciller mais ne fera jamais cela si vous avez sa confiance. Dur à obtenir elle est cependant inaltérable une fois acquise, il est capable de vous suivre les yeux fermé si vous avez besoin de son aide, une qualité qui peut s'avérer être un grand défaut lorsque vous faites une erreur de jugement comme il a pu en faire durant son existence.

    C'est aussi un homme tourmenté par son passé ce que je n'exposerais ici. Adepte de la nuit blanche à remplir des cendrier et vider des bouteilles d'alcool on pourrait le qualifier de dépressif mais lui ne voit pas ça comme ça. Il ne pense pas que la vie n'a rien à lui apporté mais c'est à peu près ça. Il vit non pas pour jouir de cette dernière mais pour en faire quelque chose et pouvoir rattrapé ses erreurs et Dieu sait qu'il y en a un paquet. Son plus grand plaisir reste celui de fumer en revanche chose beaucoup moins apprécier en ces jours qu'autrefois. Il est rare qu'on le voit dehors sans une cigarette au bec. Depuis que la situation des mutants s'est considérablement amélioré il est devenu moins manichéen qu'il ne l'était il y a quelques années. Néanmoins ses dernières expériences avec l'institut Xavier l'ont échaudé et il ne veut plus rien avoir à faire avec ces gens là, du moins les dirigeant. En y repensant il ne voit plus beaucoup de différence entre la confrérie et cet institut se voyant comme le bien et la panacée de la tolérance alors qu'ils ne font que se voiler la face. Non Xavier n'est plus l'homme qu'il a été et travailler pour Magnéto et sa clique n'est pas prévu pour le moment, avec un passif comme celui d'Erl ce serait une mauvaise idée de se présenter devant Lennscher.
     
       

   

   Histoire :
   

   

       
  • Talents Particuliers : Écrire ici

       
  • Possessions : Écrire ici

       
  • Biographie : Erl Linden est venu au monde le 1 septembre de l'année 1697 au petit matin, premier enfant d'un Junker prussien et finalement fils unique sa destinée était toute tracée.Il a principalement été élevé par sa mère et à reçu l'éducation parfaite d'un Junker, équitation, escrime, et éducation Physique suivant les principes du XVII ème siècle. Il a reçu une éducation religieuse exemplaire et une éducation classique, philosophie, latin, grec, langue étrangère (français et Russe), physique, arts. Il n'est pas très proche de sa mère et son père est plus souvent en campagne qu'à la maison. C'est son maître d'arme qui lui servira de père de substitution si l'on peut dire ainsi et qui lui transmettra la manière dont doit se comporter un soldat du royaume de Prusse. Il en gardera toujours un bon souvenir malgré son départ l'année de ses quatorze ans.L'année de ses 15 ans il incorpore le Régiment de Hussards de Brandebourg. Propriétaire Terrien et fils de militaire il accède facilement au grade de Lieutenant puis de Capitaine. Soldat renommé il sera même invité à l'anniversaire des du roi  Frédéric I en 1725 , un de ses meilleurs souvenirs. De par son courage en campagne et sa résistance physique il sera un des officier désigné pour réalisé l'éducation militaire du roi Frédéric II avec qui il aura une relation amicale voir fraternelle par moment. C'est d'ailleurs pendant ces années qu'il prend en compte son statut de « mutant » sans connaître ce nom. Le détachement ou est présent le futur roi est victime d'une épidémie sans que lui même ne sois touché, Frédéric II lui fait d'ailleurs une remarque sur son physique de jeune homme alors qu'il approche les cinquante ans. Durant la campagne de Silésie son escadron se fait massacré par une fièvre dont il est miraculeusement immunisé. Revenu à son quartier général il est mis au ban de l'armée et est exhorté de se tenir désormais loin du souverain. Son statut social ne permettais pas une exécution et les temps n'était plus à la chasse au sorcière d'autant plus qu'il fait partie des proches du roi. Il n'est pas plus inquiété pourtant sa Famille ne le vois pas de cet œil et il est contraint de partir. Il aurait dû mourir de la peste comme ses hommes, il en était conscient et son salut n'était visiblement pas dû à Dieu.

    L'histoire perd sa trace et officiellement Ludwig Von Raustädt est mort le 18 mai 1776 de l’épidémie de Choléra en Prusse Orientale. C'est le début d'une nouvelle vie faite de voyage et d'errance dans toute l'Europe. Il sera tour à tour  professeur, journalier, tâcheron, bourreau, marchand, marin, tanneur, forgeron, maître d'arme et c'est une liste non-exhaustive. Les lumières laissent place à la barbarie une fois de plus et la vie de soldat le rattrape. Il combattra sur la plupart des champ de batailles d'Europe et malgré les massacres c'est là qu'il se trouve le mieux. Les grandes conquêtes Napoléonienne auront raison de sa volonté, combattant avec les tuniques rouges contre le petite corse il se distingue remarquablement durant la dizaine d'année de combat en Europe. Plusieurs fois cité il est anoblie pour sa valeur militaire et après la bataille de Waterloo et la prise par son unité d'un drapeau Français il se retire dans un château en Ecosse et se coupe du grand monde de la cour d'Angleterre. Après plus d'un siècle d'une vie de soldat dans laquelle il a été reconnue par les plus grands chefs d'Europe il prend une retraite méritée et plus personne n'entend parler de lui.

    Le premier tournant de sa vie se déroule au début de l'année 1820 quand un certain Richard Clerh frappe à la lourde porte de sa retraite. Il lui propose de rejoindre une équipe hors du commun. En effet après avoir vu les faits d'armes de Ernst Von Manstein, comme il se fait appeler à l'époque ,et vu le peu de changement sur son physique durant les dix ans de guerre il comprend que cet homme n'est pas celui qu'il dit être. Cette ligue il y reste durant presque une dizaine d'année et y rencontre des gens très intéressant comme un véritable démon rouge nommé Azazel et sans doute le meilleur qu'il ait jamais rencontré un certain Ra's Al Guhl. N'étant pas forcément doué pour le travail d'équipe il travaille le plus souvent en marge du groupe principal se spécialisant dans le renseignement en dehors des assaut plus frontaux. C'est durant cette période qu'il adoptera le surnom de Jäger, le chasseur. En  1830 pendant une mission de routine destiné à infiltré une poche de résistance toujours fidèle à Grande Barbe malgré sa disparition il se fait percé à jour. Après une forte résistance il se fait blessé au visage et laissé pour mort dans la campagne africaine dans l'actuel Cameroun. Récupéré par des colons allemands il se fait soigné sur place et passera toute sa convalescence en Afrique. Il gardera de cette mauvaise passe une cicatrice plutôt affreuse lui barrant tout le coté droit du visage. Après 2 ans de repos forcé il retourne en Allemagne avec son ami et y passe le reste du XIX ème siècle. Il s'associe avec son sauveur un certain Krupp et fonde avec lui une manufacture d'arme qui tourne encore aujourd'hui.

    Les livres d'histoire ne parleront plus de l'associer de Krupp, tombé en disgrâce auprès de l'empereur Guillaume II il est contrait à l'exil et rejoint la Russie et l'idéal communiste. Après la victoire de Lenine il combat dans l'armée rouge ou ses capacités sont largement appréciées jusqu'à la victoire finale dans les années 1920. Vu la piètre valeur de leurs archives vous me permettrez de faire un bond dans le temps jusqu'au années trente et le véritable tournant de notre histoire. L’Europe essuie à présent la pire faillite de son existence et l'Allemagne sa pire période jusqu'à maintenant, du moins jusqu'à ce qu'une autre lui vole la vedette. En ce soir de l'année 1933 c'est la victoire qu'il faut fêté et non la défaite. Erl est à nouveau en Allemagne, nouveau nom, nouvelle maison, nouveau chef d'état. Bien que petit et dégageant un charisme douteux il est sans doute ce qu'il faut à ce pays martyr et claudiquant.

    Il fête son anniversaire comme il se doit, avec un beau feu d'artifice sur la cavalerie polonaise à la tête de la colonne de char qui envahie le pays. Une grande victoire et de belles années en perspective. Je pense qu'il a perdu véritablement son statut d'homme durant ces années, il a été de tous les combats et de tous les massacres. Recevant la croix de fer des mains même d'un Adolph Hitler triomphant. Juste après la victoire Nazi en Pologne le statut de mutant d'Erl est connu et il est personnellement choisit par le Fürher pour rejoindre HYDRA, une section scientifique sensé apporté une aide capitale dans la victoire du Reich. Il se trouve dans une section spécialisé dans la recherche d'artefact et il fait son travail avec une dextérité rare. Il parcourt le monde de part en part et rapporte de véritable trésor de mysticisme à Hydra. Le colonel Reichner est remarquable et remarqué ce qui lui permet de rencontré le chef de Hydra. Il aperçoit son visage au détour d'un couloir avant de le rencontrer pour la première fois et reconnaîtra Grande Barbe qui n'est pas mort. Lâche pour la première fois de sa vie il décide se saboter la base arrière dans laquelle il est et s'enfuit avant d'être reconnu par Grande Barbe. Pendant un moment il hésite à se rendre en Grande-Bretagne pour prévenir les alliés mais qui l'écouterait ? Il se ferait capturé voir exécuté sur le champ car le Colonel Reichner a le sang de plus d'un américain sur les mains. Il rejoint l'armée régulière en 1944 et vivra la décadence et finalement la défaite.

    La résistance de Berlin sera héroïque et sa déportation dans les camps de travail soviétique le sera tout autant. Sa survie ? Ah oui puisque c'est de cela dont il est question, il ne la devra qu'à Petr Vassilianov qui lui fera quitter cet enfer. En effet après plus d'un an passé dans ce camp on a inoculé à Erl à peu près tous les virus possible et imaginable les comptes rendus lui parvienne et il vient rencontrer ce prisonnier qui ne lui est pas si étranger que ça. Erl s'engage à nouveau aux cotés de cet homme et fera les 400 coups durant toutes la période soviétique. En 1991, après l'effondrement du bloc communiste il quitte la Russie et revient en Allemagne ou il trouve un travail en tant que professeur d'histoire à l'université d'Heidelberg ou il passe une vingtaine d'année avant d'embarquer pour les Etats-Unis d'Amérique sous le nom de Erl Linden sa dernière identité.



       


   Avatar : Écrire ici
   Personnage Marvel ? : Oui [] Non []
   MultipleCompte? : Oui [] Non []
   Si oui, Qui ? : Écrire ici
   Pseudo : Écrire ici
   Votre Age : Écrire ici
   Comment avez vous connu le Forum ? : Écrire ici

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
I'm BACK! (en cours)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Séjour linguistique / Cours de polonais en Pologne
» Un pti cours de Photo !
» Régularisation des diplômés en cours de carrière
» menus noel en video du cours de cuisine de vendredi dernier
» Exigeons des cours de Normand.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-men RPG :: Avant de commencer... :: Le Bureau des Inscriptions :: Fiches refusées-
Sauter vers: