AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Bal 2015]Let's dance and have fun (P.v: Ninon et Charlie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ariella Miller
Élève à l'Institut Delta
avatar

Messages : 307
Date d'inscription : 28/05/2013
Age : 23

MessageSujet: [Bal 2015]Let's dance and have fun (P.v: Ninon et Charlie)    Mar 21 Juil - 17:25

Lundi 22 juin 2015, 20h00, dortoir des filles.

J'étais assise dans mon lit, bien tranquille en trein de peaufiner mon dernier gros travaille d'histoire lorsque mon téléphone cellulaire sonna. J'avais légèrement sursauté, n'étant vraiment pas habituer de me faire appeler à cette heure si un lundi soire. Déposant mon ordinateur portable à mes coté, je pris rapidement mon téléphone qui était sur ma table de chevet alors que je répondais à la fois en français et en anglais.  

- Oui, Hello.

En entendant la douce voix de ma mère me répondre et me demander comment j'allais, je ne put m’empêcher d'avoir un grand sourire alors que je répondais automatiquement en français québecois. Avec ma mère, j'avais pris l'habitude de parler en français puisqu'elle avait prit soins de me parler en français lorsque nous étions seules toutes les deux. Je crois que c'est à cause qu'elle ne voulait pas que je perde ma langue d'origine lorsque nous avions immigré au État-Unis pour pouvoir être avec mon père. Je ne lui en voulait pas du tout puisque grâce à elle, j'étais parfaitement bilingue.  

- Ça vas bien, toi? J'm'attendais pas à ce que tu m'appelle à soir.

- Je vais bien, je suis heureuse d'entendre ta voix. Je sais ma puce, j'avais envie de prendre des nouvelles de toi. Me répondit-elle toujours sur un ton doux et chaleureux. Les études, ça se passe bien? Tu réussi tout t'est cours cette année? Ce n'est pas trop dificille? Tu ne t’ennuie pas trop?

- C'pas trop dificille, je commence à m’ennuyer de vous, mais je devrais être capable de tenir jusqu'à vos vacance. J'ai bien hâte de passer deux semaine avec vous et grand-père au Canada.


Alors que je parlais, je m'étais lentement extirpé de mon lit avant de me diriger vers la porte de la chambre. Je ne voulais pas déranger mes colocataires qui elles aussi étudiaient. En me dirigeant vers la porte, mon regard avait croisé celui d'Alex. Elle m'avait fait un petit signe voulant dire je comprend rien de ce que tu dit combiné à un sourire. J'eus un petit sourire à mon tour alors que je tirais légèrement la langue. La jeune mutante savait que je parlais français alors à chaque fois qu'elle m'entendait changer de langue elle en profitait pour me taquiner un peu. M'enfin, lorsque je fut sortie de la chambre, je vins doucement m'accoter le dos contre le mur juste à coter de la porte de chambre.

- oui, je réussi tout mes cours. J'ai toujours des bonnes notes surtout en histoire. Comme d'habitude quoi.  Ajoutais-je avec un petit sourire.

- Excellent ma chérie, je suis fière de toi. Me répondit-elle. Dit moi, il vas y avoir un bal de fin d'année à l'institue? Si oui, tu a prévue d'y aller?

Je me tendis légèrement alors que je commençais à taper nerveusement du doigt contre le mur. Je ne comprenais pas pourquoi elle me posait cette question cette année. Peut-être parce que je leurs avais dis que je voyais un psy pour ma peur et que j'avais progressé...? Je vins légèrement me racler la gorge alors que je répondais lentement:

- Bah... oui il vas y en avoir un.... et... he...  oui, je pensais peut-être aller faire un tour juste pour voire... par curiosité....

- Il n'y à pas de peut-être ma chérie, il est temps pour toi de vivre certaine expérience. De plus, je t'interdit d'aller la bas sans robe. Me répondis aussitôt ma mère. Cela ne se fait pas d'aller à un bal habiller comme tout les jours. vendredis et samedis je suis en congé alors je vais me déplacer jusqu'à l'institut et ensemble nous allons faire une journée de magasinage pour te trouver une belle petite robe.


Ma mâchoire venait littéralement de tomber, je savais que j'aurais du me méfier... Avec les années je m'étais bien rendue compte que ma mère n'avait jamais vraiment comprit que je détestais porter des robes...  non mais, moi en robe? C'est.... non... juste... non... je veux pas! Je vais me faire regarder.... C'est tellement pas moi une robe, c'est pas pratique en plus... Je vins légèrement soupirer alors que j'ajoutais:

- nah... mais... nah.... M'an, je veux pas.... et puis j'y vais juste pour observer... pas besoins de robe... j't'en pris... je vais me faire regarder...


- Pas de mais, pour un bal il faut une robe et puis cela vas nous permettre de passer une journée ensemble. Toi même tu dit que tu t'est améliorer, ne fait pas ton asociale. Je vais venir te chercher vers onze heure ma puce, d'accord?

- .. d'accord, grommelais-je finalement après un bon moment de silence, mais je t’avertis je vais faire ma difficile.


J'entendis ma mère rire doucement alors qu'elle me répondait:

- Ce ne serrais pas la première fois. Je te laisse retourner à t'est occupations et n'oublies pas pour samedis. Je t'aime.


- T'inquiète, moi aussi j't'aime. Répondis-je avant de raccrocher en même temps que ma mère.


Je ne pus m’empêcher de pousser un long soupire de découragement alors que je laissais mon bras retomber le long de mon corps. Bordel.. je savais que j'allais devoir gérer le monde qui allaient être présent la vas falloir que je compose en plus avec le fait d'être en robe... Je vins pousser un autre soupire alors que je retournais dans ma chambre tout cela allait être un méchant défis... pff.... dans quoi je me suis embarqué moi...?

************************************************************


Vendredi 3 Juillet 2015, bal de l'institut.

J'étais dans ma chambre, bras croisées contre ma poitrine frottant nerveusement mon pousse droit contre mon index, devant mon lit. Mon regard était posé sur la robe que j'avais acheté avec ma mère et sincèrement je me posais toujours la questions si je la m'étais ou non. Aujourd'hui avait été une journée plutôt stressante pour moi, je n'avais pas arrêter de penser au bal, au monde qu'il allait avoir la bas et à ma tenue fort trop différente de celle habituelle. Résulta, j'avais eu le bras gauche partiellement recouvert de métal pendant une bonne partie de la journée. Cela faisait un méchant bout que je n'avais pas perdue ainsi la maitrise de mon pouvoir. Au moins participer de loin à la remise des diplômes un peu plus tôt dans l'après midi m'avais aidé à oublier un peu le bal et mon stresse.

M'enfin, je vins légèrement soupirer alors que je m'approchais doucement de mon lit prenant délicatement le tissu noir légèrement satiné de la robe entre mes doigts. J'avais très envie de la laisser la et de me rendre au bal habillé normalement, mais en même temps je ne voulais pas décevoir ma mère. Elle avait semblé tellement heureuse lorsque nous étions allez la choisir ensemble... Je vins encore une fois légèrement soupirer alors que je murmurais pour moi même.

- Qu'est ce que je ne ferais pas pour lui faire plaisir...?


Je vins légèrement secouer la tête pour chasser mes mauvaise pensées de mon esprit. Au moins j'avais réussie à retirer la couche de métal de sur mon bras gauche et puis la robe me plaisait tout de même un peu. Je ne l'aurais certainement pas choisie sinon... sans oublier que le noir c'était plutôt discret. Lâchant le tissus que je tenais toujours entre mes doigts, je vins légèrement m'étirer avant de poser mon regard sur l'horloge. J'avais finalement fait mon choix, j'allais faire l'effort de porter cette robe. Et puis tant qu'à ne pas pouvoir faire mon entrainement aussi bien tenter de profiter de la soirée. Il me restais environs une heure pour prendre une douche et me préparer pour le bal. Pendant que je me préparais, je ne put m'empêcher de penser à ce qui pourrais arriver. Tout cela me stressaient, mais j’arrivais tout de même à me maitriser. Je m'en faisais pour rien, rien de grave ne pouvait arriver, c'est pas comme si la soirée ce passait à l'extérieur de l'institut.  

À 20h00, j'étais finalement prête, et je devais avouer que c'était étrange de porter une robe. J'étais légèrement inconfortable, mais en même temps ce n'était pas aussi pire que ce que je pensais. Je vins légèrement me tourner sur le coter alors que je m'observais dans le miroir de la chambre. La robe m'allait plutôt bien et elle suivais parfaitement les courbes de mon corps. La robe d'un noir légèrement satiné me descendait jusqu’aux genoux alors qu'elle tenais par deux larges bandes noirs qui passaient sur mes épaules.  Le décolleter en v descendait un peu plus bas que ce que j'avais l'habitude avec mes corsets, mais cela ne me dérangeait pas trop. Mon tatouage sur mon bras droit, représentent un phœnix, était parfaitement visible alors que celui sur mon omoplate gauche était complétement caché par le tissue de la robe. J'avais accompagné le tout d'une paire de soulier ballerines eux aussi noir, d'un pendentif couleur argenté représentant un tigre ainsi que mon brassard de cuir sur mon bras gauche.

Je vins prendre une profonde inspiration pour me donner du courage. J'étais certaine de me faire regarder, c'était tellement inhabituelle comme tenue de ma part. Dommage qu'Alex ne pouvait pas être présente... nah, je préférais m'y rendre seule, c'était mon défis personnelle à relever après tout. Mon regard se posa à nouveau sur mon reflet dans le miroir alors que je venais encore une fois inspirer profondément. Allez, courage, tout vas bien se passer. Je m'observais encore une fois dans le miroir avant de finalement sortir de ma chambre et de me diriger lentement vers le gymnase. Je sentis ma nervosité revenir ce qui me poussa à venir légèrement me mordiller la lèvre inférieur. Cependant, je ne recula pas, je continuais d'avancer vers la gymnase.

Lorsque j'entrais finalement dans le gymnase, le bal battait déjà son plein. Ce ne fut pas la peur qui m'envahit en premier, bien au contraire, je fus émerveillé de voir le gymnase ainsi transformé. Toute cette énergie électrisante, toute ces personnes qui s'amusaient et dansaient me captivais littéralement. Je n'avais encore jamais vécue quelque chose du genre.Un petit sourire c'était dessiné sur mes lèvres et ce même si je ne m'étais pas avanceé dans le gymnase. Je ne pensais peut-être pas à ceux qui pourrais me regarder, mais je ne me sentais pas encore prête à me mêler aux autres non plus. Restant près du mur du gymnase, je m'étais doucement déplacé vers les gradins par aller m'assoir dans un coin ou il y avait un peu moins de monde. La musique était forte, mais cela ne me dérangeait pas trop. J'étais beaucoup trop concentré à observer et à garder mon calme. Je vins doucement joindre mes mains alors que je commençais doucement à frotter mon pouce droit sur mon index gauche. Je me sentais trembler légèrement, mais j'essayais de ne pas trop y penser. Mon regard se promenait dans la sale, pendant un moment j'observais les gens qui dansaient avant d'observer le coin au coter des gradins, la ou se trouvait le buffet, puis mon regard se posait sur le DJ au dessous des murs d'escalades avant de retourner sur les gens qui dansaient sur la majeur partie du terrain omnisports. Je vins expirer doucement, je ne cherchais personne en particulier. En fait, pour l'instant j'observais et je m'efforçais de rester calme.

_________________


Nombre de rps:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlie Reyes
Élève à l'Institut Delta
avatar

Messages : 218
Date d'inscription : 24/08/2014
Age : 22

MessageSujet: Re: [Bal 2015]Let's dance and have fun (P.v: Ninon et Charlie)    Jeu 30 Juil - 20:06

Il n'avait pas voulu venir, initialement. Ce genre d’événements, ce n'était pas son plus grand plaisir. Ce n'était pas le bal en lui-même qui lui posait problème, c'était le fait que généralement il se retrouvait très vite seul. Il ne savait pas danser, et surtout il ne savait pas aborder des inconnues pour tourner avec elles, comme le faisaient étrangement bien Martin, ou à l'époque, certains de ses amis à Seattle. Ceux qui avaient provoqué en lui cet amour des fêtes dansantes, d'ailleurs. C'était arrivé plus d'une fois, qu'ils s'y rendent en groupe… et qu'au bout de dix minutes petit Charlie se retrouve sur un banc près du mur, un gobelet de champomy à la main, après que les autres l'aient abandonné au profit de telle ou telle jolie fille. Oui, en soirée, tout le monde trouvait une cavalière ; tout le monde sauf Charlie. Trop petit, trop timide, trop content de pouvoir s'apitoyer sur son sort – au point qu'il lui était déjà arrivé quelques fois de délibérément rester sur son banc après qu'une jolie demoiselle se soit arrêtée devant lui pour lui demander pourquoi il ne dansait pas.

Mais aujourd'hui, les choses étaient différentes. Il n'était plus un gamin parmi d'autres à Seattle, il était un fier aspirant X-Man à l'Institut Charles Xavier. Il avait pris plus de dix centimètres depuis la dernière fête à laquelle il avait été invité à Seattle, puisque ça datait d'avant la découverte de sa mutation. Et surtout, Martin lui avait promis qu'il ne le lacherait pas. Heureusement d'ailleurs, puisque les deux autres membres de la petite bande ne s'y rendraient pas, l'un ayant pris un avion pour son Toronto natal la veille et l'autre ayant refusé de venir, se prétendant trop fatigué. Le Britannique avait donc beaucoup insisté auprès du plus jeune, et lui avait assuré de façon très mélodramatique qu'il ne l'abandonnerait pas à un seul instant de la soirée. Si bien que l'intéressé avait été très content d'accepter, même s'il ne s'était pas gêné pour se faire prier.

Cela faisait donc près d'un quart d'heure qu'il était arrivé au bal, habillé de son jean le moins usé et d'une chemise bordeaux presque à sa taille prêtée par Bashir, dont il avait laissé les deux premiers boutons ouverts et retroussé les manches jusqu'au dessus des coudes. Un quart d'heure durant lequel il avait eu le temps de vider trois gobelets de coca, d'avaler plus de chips qu'il ne pouvait en compter et d'envoyer huit messages au principal absent. Puisque lui-même était arrivé dix minutes plus tard que prévu, il était parti du principe que Martin devait déjà être là.

C'était donc une douloureuse attente que son meilleur ami lui faisait subir, debout près du buffet, une main tenant un joli gobelet en plastique rouge et l'autre sortant de façon régulière le téléphone de sa poche, tant pour s'assurer que le concerné n'a toujours pas répondu que pour voir l'heure défiler et le retard de son ami s'agrandir. Qui savait à quoi il était encore occupé ? Le connaissait, il pouvait parfaitement se distraire au point de ne pas bouger de sa chambre tant que Charlie ne serait pas allé le chercher.

Ce qu'il ferait, décida-t-il, si Martin ne se montrait pas dans les trois prochaines minutes.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sanzo Aoe
Élève à l'Institut expérimenté(e) Delta
avatar

Messages : 1105
Date d'inscription : 03/11/2012

MessageSujet: Re: [Bal 2015]Let's dance and have fun (P.v: Ninon et Charlie)    Dim 6 Sep - 8:31

3 juillet 2015

la remise des diplômes et le bal ... pfff pourquoi devrais je y aller cette année ? Sincèrement je me fiche de l'un comme de l'autre. J'ais été absent de l'Institut une bonne partie de l'année et surtout je suis déjà diplômé. Alors pourquoi me sentirais je concerné ?

Plusieurs raisons :
la première par respect. Respect envers les diplômés de l'année. Après tout, ils étaient venus l'année dernière. Cela faisait parti du "boulot" des anciens d'assister à la remise des nouveaux.
La seconde, celle qui me tenait en fait le plus à coeur était que parmi ces diplômés j'en connaissais une. Et je la connaissais meme très bien puisqu'il s'agissait d'Amy. Meme si après Bleecker street j'avais mis de la distance entre nous, elle restait une amie.
La troisième était Sean. Je ne sais pas pourquoi mais depuis plusieurs jours, il n’arrêtait pas de me bassiner avec ça. La remise et surtout le bal. De guerre lasse, je lui avais fait la promesse de venir.

Je me suis habillé avec soin, voir classe. Pantalon noir en toile. Chemise blanche. Veste assortie noire et meme une cravate . Et surtout mon chapeau. Je me suis mis au chapeau. Ça donne un air classe vraiment très classe. Et puis ça me vieillit.
Je suis un Sean encore plus remuant et agaçant que d'habitude. Je finis par comprendre le pourquoi quand il se met à applaudir une jeune fille tout en me répétant
"t'as vu, elle l'a eu. T'as vu Sanzo".
Je fixe la jeune élève. Ni grande, ni petite. Ni vraiment belle, ni laide. Brune, les cheveux mi-longs retenus en chignon. Elle porte des petites lunettes qui la classent immanquablement dans la catégorie "intello".
Je suis vraiment passé à coté de beaucoup de chose. Ainsi mon meilleur ami a fini par se trouver une copine alors que je perdais la mienne.
Je trouve ça injuste et ai une bouffée de jalousie. Mais quand je vois le visage rayonnant de Sean ... je tords le cou à mon ressentiment. Il m'a toujours soutenu avec Jade, je dois au moins lui rendre la pareil. Alors je lui donne une légère bourrade sur l'épaule en clignant de l'oeil.

"bien jouer frangin"
Il se met à rougir.

Et c'est au tour d'Amy. J'applaudis chaleureusement. Je ne crois pas qu'elle m'entende ni voit mais peu importe je suis là. Par contre Cait elle, tout le monde l'entend. Je ne peux pas m’empêcher de rire.

Une fois la remise terminée, Sean me retient par le bras jusqu'à ce que la jeune fille nous rejoigne. De près elle semble vraiment quelconque mais ses yeux reflètent la gentillesse et le sérieux. Elle me fait un timide sourire.

Je ne me savais pas aussi impressionnant. Qu'est ce que Sean lui a raconté ?


"Flora, Sanzo. Sanzo, Flora" présente Sean.

Flora joli prénom.
"salut" c'est laconique et un silence embarrassant s'en suit mais que veut il que je lui dise ?
Il n'est pas très à l'aise. Je le vois il ne dit plus rien
je ne suis pas très à l'aise non plus.
Quand à Flora ...


"Sean m'a beaucoup parlé de toi, tu sais (ben non je ne sais pas.) Ca fait un moment que je voulais te rencontrer mais il m'a dit que t'étais pas en super forme. J'espère que tu vas mieux. "

j'ouvre de grands yeux tout rond. "pas en super forme" alors c'est comme ça. C'est comme ça qu'il voyait les choses. Pourquoi suis je aussi surpris ? Après tout il s'agit de Sean.

Je le fixe un peu agacé. Il a quand meme l'intelligence de paraitre embarrasser et bredouille un
"ben heu ... "
ok on réglera ça plus tard. Ce n'est ni le moment ni le lieu.

Flora poursuit comme si de rien n'était et commence à me parler histoire et philosophie puis elle embraye sur la musique et les jeux vidéos. Cette fille est un véritable moulin à parole. Les soirées ne doivent pas être triste entre eux. Je me demande s'ils trouvent le temps de s'embrasser.

Tandis qu'elle continue à parler, nous nous dirigeons vers le gymnase décoré pour l'occasion. Ils se tiennent timidement la main. Je lance une bourrade à Sean qui me retourne un sourire. Il soupire de soulagement.
Suis je donc si égocentrique ?

La musique nous parvient. Nous échangeons avec Sean un regard nostalgique. Je sais ce qu'il pense. Je sais à qui il pense. Kamen nous manque. Il devrait être là. Imposant. Rassurant. Silencieux.

1 an. Une toute petite année mais qui nous a semblé si longue, tellement longue.


"ça ne change pas.
- non pas vraiment. Mais c'est bien."

Sentant notre humeur, Flora se détache "je vais chercher à boire.
- non reste. Profitez. J'y vais."

Sean me lance un regard perçant. Le visage de Jade flotte entre nous. Il le sait. Je le sait. Il acquiesce sans faire de commentaires et je m'éloigne.

"j'ai dit quelque chose de mal ?
- non. Il pense à Jade.
- ha."

oui je pense à Jade. Bien sur que je pense à Jade. Elle devrait être là. À mes cotés. On devrait d'ailleurs tous être là. Jade, Kamen, Ninon, Cait, Amy et meme Aislinn. On devrait être ensemble à s'amuser.
Mais Jade est ...
mais je suis si ...

Le bar est pris d'assaut. Peut importe. Je me fraye un chemin tant bien que mal et mon regard se porte sur Charlie. Je ne savais pas qu'il viendrait. Il est seul, téléphone en main. J'attrape un gobelet de je ne sais quoi et m'approche de lui  


"Salut p'tite tête. T'attends quelqu'un ?" lui lance je tout en faisant un signe de la tête vers son téléphone.

_________________

Nombre de rp  cat 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ariella Miller
Élève à l'Institut Delta
avatar

Messages : 307
Date d'inscription : 28/05/2013
Age : 23

MessageSujet: Re: [Bal 2015]Let's dance and have fun (P.v: Ninon et Charlie)    Lun 7 Sep - 5:48

Mon regard avait fini par revenir se poser sur mes mains alors que celle ci ne cessaient de trembler. Frottant d'avantage mon pouce contre mon index, je vins pousser un long et lourd soupire pour tenter de calmer mon anxiété. Décidément, tenter de rester calme toute seule allait être plus difficile que ce que je pensais. Je sentais mon armure se déployer lentement sur mes jointures, mais à chaque fois j'étais capable de me concentrer suffisamment pour la retirer. Ou du moins, pour l'instant j'étais capable de maitriser mon dons. Venant pousser un autre long soupire, mon regard revint se poser sur la foule d'élève qui dansaient. J'aimerais tant pouvoir agir comme eux... mes mains se crispèrent légèrement alors que je venais nerveusement me mordiller la lèvres inférieur. Nah... pense pas à ça... concentre toi pour rester calme et en contrôle à la place. Putain... finalement ce serrait tellement plus facile à gérer si je serrais avec quelqu'un que je connais moindrement. Je vins légèrement me masser la nuque avant de revenir croiser mes mains tremblantes alors que mon regard recommençais à observer l'entièreté du gymnase. Mon regard s'attarda un peu sur le DJ avant de se déplacer doucement vers le buffet et le bar. Je sentie mon corps légèrement se crisper lorsque je vis que le bar était carrément assaillit par une foule de gens. Nop... nop.... nop... pas de breuvage pour moi.... Je pense que je vais attendre qu'il y ais moins de monde... en espérant que ça se calme...

Détournant le regard de cette foule qui me stressait plus que d'autre chose, mon regard aperçut finalement Sanzo et Charlie qui semblaient discuter. Pour attirer mon regard et mon attention ils venaient carrément de le faire. Penchant la tête légèrement sur le coter, je me demandais bien de quoi ils pouvaient bien parler. Un peu plus et je ne reconnaissais même pas l'hybride félin...  et si j'allais leurs dire bonsoir? Nah... je sais pas... mais en même temps ils étaient pas mal les deux seules personnes que je connaissais un peu qui étaient passé dans mon champ de vision. Et si ils ne veulent pas me parler...? je fait quoi? Non.. ça ne devrais pas arriver... je l'espère en tout cas... en même temps je pourrais rester assise tranquille dans mon coin. Je suis pas trop entouré ici... je suis stable quoi.. Non, non et non... arrête de rester dans ton coin... Tu dois continuer à avancer et à faire des efforts. C'est quand même pour cela que tu a décidé de venir au bal... allez... t'est capable ma petite Ari... Il est temps de prendre ton courage à deux mains et d'aller voir les autres. Je vins prendre une profonde inspiration pour me donner du courage alors que je me levais finalement du gradin. Du revers de la main, je vins lisser les plis de ma robe alors que je me mettais lentement en route vers les deux jeunes mutants. Mon pas était légèrement hésitant, mais je continuais tout de même d'avancer évitant les autres élèves que je croisais.

Je vins doucement croiser mes bras dans mon dos, tapant nerveusement du doigt contre ma paume, alors que je m'immobilisais finalement au coter des deux jeunes hommes. Je vins légèrement me racler la gorge avant de poser mon regard sur Charlie et de dire d'une voix douce mais suffisamment forte pour être entendue:

- Salut Charlie, mon regard se posa ensuite sur l'hybride félin, salut Sanzo, fait longtemps depuis la dernière fois.  

Une sourire doux et amicale était accroché sur mes lèvres et ce même si j'étais clairement nerveuse et en dehors de ma zone de confort. Je ne pus m'empêcher de jeter un petit coup d'œil alentour de moi, avalant avec une légère difficulté ma salive, avant de me forcer à reporter mon attention sur les deux mutants. C'est bien, t'a fait les premiers pas, continue. Mais la.. je ne savais plus trop quoi dire... essai quelque chose au moins... Bordel, arrête d'avoir peur de tout et de rien!

- Vous attendez quelqu'un? Dis-je après quelque secondes d'hésitation.

Sérieux, c'est tout ce que t'a trouvé à dire? Putain... t'est à un bal.. C'est presque certain que la réponse est oui. Grosse nouille....Pff... c'est toujours mieux que rien...

_________________


Nombre de rps:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlie Reyes
Élève à l'Institut Delta
avatar

Messages : 218
Date d'inscription : 24/08/2014
Age : 22

MessageSujet: Re: [Bal 2015]Let's dance and have fun (P.v: Ninon et Charlie)    Jeu 17 Sep - 21:47

Les minutes arrivaient et s'éloignaient aussi vite, contrairement à l'Anglais qui ne donnait toujours pas signe de vie. Presque trente minutes de retard sur l'heure initiale, et toujours huit messages restés sans réponse. Le plus énervant, c'est qu'il ne pouvait pas prétendre être surpris, de la part de son ami. Qui savait encore à quoi il était occupé, quelle activité d'importance capitale l'empêchait de regarder son téléphone. Peut-être le mieux était-il encore qu'il l'appelle. Même Martin Parsons devait répondre aux appels.  Et cela lui éviterait de retourner jusqu'au manoir, ou du moins l'espérait-il. C'était donc la meilleure chose à faire, sortir du gymnase bruyant pour contacter son ami, en espérant réellement ne pas avoir à le chercher. Il posa son gobelet vide et en reprit un nouveau.

"Salut p'tite tête. T'attends quelqu'un ?"

-Sanzo.

P'tite tête releva la tête, surpris. Il n'avait même pas envisagé la possibilité de le voir ce soir. Depuis des mois, son colocataire avait été aux abonnés absents. Il était déjà si rarement trouvable dans sa propre chambre, il n'était donc pas attendu dans un événement de ce type. Mais bon, il était un petit peu plus présent, les dernières semaines. Et il s'était inscrit au stage dispensé par Sage, qui commencerait lundi. Peut-être commençait-il à aller mieux ? Ou peut-être y avait-il quelqu'un d'autre ? Charlie avait eu si peu de contacts avec le félin, mais il savait qu'il avait eu une petite amie, Jade, et que la relation s'était arrêtée autour de Bleecker ; il était facile de supposer que les deux faits soient liés. Mais peut-être avait-il rencontré une autre fille. Il s'était d'ailleurs mis sur son trente-et-un. Costume, cravate, chapeau qui selon le benjamin lui allait particulièrement mal, la totale. A côté, lui-même avait l'air prêt à manger des chicken nuggets dans un canapé en regard America's Got Talent.

-En fait oui. Et toi?

Le plus jeune souriait. Un accoutrement pareil, ça avait du sens seulement si on allait à un bal avec une cavalière. Ou à une remise de prix, mais sauf erreur l'hybride n'avait pas de diplôme à recevoir cette année. Qui était donc l'heureuse élue ? Peut-être en fait était-elle déjà là, ce qui expliquait la présence du jeune homme à la table des boissons. Charlie scruta du regard la salle, en tentant de distinguer une jeune fille ayant le sien tourné en direction du matou, mais ne vit rien. Le gymnase était relativement plein, et les groupuscules dansants n'aidaient pas à repérer qui que ce soit.

-Vous buvez quoi?

Le pluriel n'était pas innocent, Charlie voulait savoir si son interlocuteur y réagirait. Il était intéressant de confirmer ses soupçons sans risquer de gaffer auprès d'une personne avec laquelle il avait très peu échangé depuis qu'elle avait été prise dans une explosion monstrueuse dans le métro de New York.

Ce fut une autre voix qui lui répondit, et lui fit tourner la tête, surpris à nouveau. Encore une personne qu'il ne s'était pas attendu à voir dans le gymnase ce soir. Cela faisait longtemps, oui. Ils n'avaient pas réellement discuté, depuis leur rencontre près du lac et le dîner avec ses amis lors duquel Ariella avait semblé assez mal à l'aise. Par la suite, ils s'étaient souvent croisés au détour d'un couloir, et échangeaient deux-trois mots, généralement sans plus. Mais cela avait été plus que suffisant pour comprendre dès le début que la jeune Canadienne avait de gros problèmes avec les attroupements, et les gens en général. Il était donc peut-être même plus improbable de la voir se présenter au bal que Sanzo, mais c'était certainement une bonne chose pour elle.

-Salut Ariella. Ca fait longtemps oui, ça fait plaisir de voir.
Et pas que pour sa gentillesse. La jeune femme était vraiment jolie, en robe. L'adolescent détourna les yeux, gêné, pour éviter de se mettre à rougir.

-Hem, moi oui, et Sanzo... Il s'interrompit en lançant un regard léger au concerné, avant de s'adresser à nouveau à la jolie rousse, en faisant un effort particulier pour ne pas attarder ses yeux où que ce soit. Tu veux boire quelque chose?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sanzo Aoe
Élève à l'Institut expérimenté(e) Delta
avatar

Messages : 1105
Date d'inscription : 03/11/2012

MessageSujet: Re: [Bal 2015]Let's dance and have fun (P.v: Ninon et Charlie)    Mar 22 Sep - 9:08

-En fait oui. Et toi?

Une douleur me traversa le coeur. C'est pour cela que je ne voulais pas venir. En plus le regard de Charlie parcourant la salle ne m'échappe pas.
Je me force à lui sourire et à maitriser ma main.


-Vous buvez quoi?

mon sourire est plus franc mais tout aussi triste.

"j'ai ce qu'il faut merci. Et non je n'attends personne. C'est Sean, il ..."

- Salut Charlie, mon regard se posa ensuite sur l'hybride félin, salut Sanzo, fait longtemps depuis la dernière fois.

je ne finis pas ma phrase, interrompu par l'arrivée d'une jeune fille que je ne reconnais qu'après quelques secondes. Ariella. Effectivement cela faisait longtemps. Je l'avais accueilli à son arrivée puis on s'était croisé lors d'un "soit disant" exercice d'évacuation. Mais la revoir, là, ce soir, habillée ainsi ...
C'était tout le problème avec les filles.


-Salut Ariella. Ca fait longtemps oui, ça fait plaisir de voir.

bon Charlie la connaissait aussi et à voir sa tête elle lui faisait de l'effet. Remarque le contraire m'aurait étonné.

- Vous attendez quelqu'un? nous demande t elle
-Hem, moi oui, et Sanzo...  Tu veux boire quelque chose?

"Ariella bonsoir, tu es superbe. Vraiment" et je le pense. Mon regard admiratif suit le tomber de sa robe qui lui va parfaitement bien. Après tout j'ai des yeux et pourquoi je ne m'en servirais pas. Et puis si les filles ne veulent pas être reluquées qu'elles s'habillent autrement.

"et non je n'attends personne. J'accompagnais juste Sean et sa copine" mon ton est peut être un tout petit peu plus sec que ce dont je m'attends et surtout que mes camarades méritent. Je finis par hausser les épaules d'un geste d'excuse. J'espère simplement qu'ils comprendront que je refuse d'aborder un certain sujet.

Je me mure dans le silence tout en fixant les autres. Ceux qui dansent. Ceux qui s'amusent. Ceux qui rient. Ceux qui sont en couple.
Voilà pourquoi je ne voulais pas venir.
Bien sur je pourrais inviter Ariella à danser mais Charlie se retrouverait tout seul.
Bien sur je pourrais inciter Charlie à inviter Ariella mais c'est moi qui resterait tout seul et à vrai dire je n'en ai pas envie du tout.
Je ne sais pas ce qui est le pire ou le plus pathétique ... Etre seul avec moi meme ou tout aussi seul avec les deux autres.
Je porte mon gobelet à ma bouche ... beurk, ça pique. Du citron à priori. J'aime pas ça. J'aurais encore préféré du coca.
J'hésite à demander à Charlie de m'apporter autre chose.
Je suis malheureux. Elle devrait être là à mes cotés. C'est à elle que je devrais proposer de danser tout en la rassurant. Tient j'aurais meme accepté que nous "disparaissions". C'est elle que je voudrais tenir entre mes mains et non pas ce gobelet de plastic. C'est à elle que je voudrais sourire. Que je voudrais parler.
4.  nous devrions être 4.
Elle et moi
Sean et Flora.
2 couples.
4 amis.
2 garçons
2 filles.
Elles auraient gloussé en comparant leur robe ... peut etre ...
Elles se seraient moquées de notre façon de danser. Surement.
Elles auraient été aux toilettes "pour se rafraichir" comme le font les filles. Ce que nous, garçons, traduisons par : "parler de nous"
On aurait échangé nos cavalières et Sean aurait fait l'imbécile. Tiens j'aurais meme dansé avec lui tandis qu'elles auraient rigolé.
Puis main dans la main on serait sorti regarder les étoiles. Tous les 4.
Ensuite le reste de la nuit aurait été à nous. Rien qu'à nous.

Au lieu de ça je suis là, silencieux. Limite impoli avec mes camarades.
Je n'aurais pas du venir mais je n'arrive pas à partir.


hrp:
 

_________________

Nombre de rp  cat 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ariella Miller
Élève à l'Institut Delta
avatar

Messages : 307
Date d'inscription : 28/05/2013
Age : 23

MessageSujet: Re: [Bal 2015]Let's dance and have fun (P.v: Ninon et Charlie)    Jeu 24 Sep - 22:10

( hrp: pas grave. ^^ moi, pour l'instant, j'y vais selon l'inspiration du moment. )

Alors que j'attendais une réponse des deux mutants, je me mis à taper d'avantage du doigt contre ma paume. J'étais très nerveuse, voir même beaucoup trop, mais je réussissais tout de même à tenir le coup. J'avais de la misère à contenir ma nervosité, mais je réussissais à rester plus ou moins calme. J'étais quand même contente de voir Charlie et Sanzo même si je ne leurs avait pas énormément parlé. Une salutation ou quelque mots échangé dans les couloirs étant déjà beaucoup pour moi.... Quoique la.. le tout devrait commencer à changer. Lorsque Charlie prit la parole, mon regard se posait automatiquement sur lui alors que je l'écoutais en silence. J'eus un petit sourire envers Charlie pour lui faire comprendre que moi aussi cela me faisais plaisir de le voir. Je ne compris pas tout de suite pourquoi le jeune homme avait détourné le regard, en fait il me fallut quelque secondes avec un léger haussement de sourcil pour finalement comprendre que c'était à cause de ce que je portais. ha.. ouais... t'est vraiment pas habiller normalement... Moi qui s'attendait à tout le temps se faire regarder... mais bon, Charlie attendais donc quelqu'un? Je me demande bien qui c'est? C'est peut-être l'un de ces amis que j'avais rencontré lors d'un diner avec Charlie? En fait, en y pensent bien, ce serrais très logique que ce soit le cas.

- Tu veux boire quelque chose?

- humm... non, merci, répondis-je après quelque secondes d'hésitation avant de poser mon regard sur Sanzo lorsqu'il prit la parole.      

La ou Charlie avait détourné le regard, me surprenant un peu par cette réaction, Sanzo lui eut exactement la réaction que j'avais appréhendé toute la journée. J'avais murmuré un petit merci face au compliment du félin alors que mes joues c'étaient légèrement teinté d'une couleur rosé. Alors que je sentais le regard du mutant sur moi, je m'étais légèrement replié sur moi même alors que j'avais détourné un peu le regard vers le sol. Reste calme Ari.. pense au truc de Rachel.. pense à l'archerie... Mon bio-métal c'était légèrement déployé au niveau de mes clavicules alors que je prenais une profonde inspiration pour retrouver tant bien que mal mon calme. Reprenant une deuxième profonde inspiration, mon regard revint finalement sur les deux mutants.

"et non je n'attends personne. J'accompagnais juste Sean et sa copine"

Houla... quelque chose ne vas pas.. c'est certains juste avec son ton de voix... Pourquoi? Peut-être que... nah.. pose pas de question.. il semble vraiment ne pas vouloir parler d'un certain sujet... J'avais jeté un petit coup d'œil vers Charlie incertaine de savoir quoi dire. Tapent un peu plus nerveusement du doigt contre ma paume, changer de sujet serrait une très bonne idée... Mon regard revint se poser sur Sanzo alors que j'ajoutais toujours sur un ton doux mais assez fort pour être entendue par les deux mutants:

- Si vous voulez, on peu aller à l'extérieur pour discuter plus tranquillement ou on peu...

Laissant ma phrase en suspension, mon regard c'était détourné pour aller observer les jeunes et les couples qui dansaient. Je sens que j'allais regretter la suite de mes paroles, mais en même temps nous étions ici pour avoir du plaisirs et ne penser à rien. Et puis, cela devait bien être possible de trouver un coin pour danser qui n'étais pas trop occupé... Sans oublier que pour moi, au fond, cela faisait partie du défit...

- Ou... on pourrait aller danser, tout les trois ensemble, ajoutais-je finalement en décroisant enfin les bras de derrière mon dos pour venir doucement me masser la nuque.


Je n'aimais pas trop danser, en fait je trouvais que je dansais plutôt mal et généralement je me tenais loin de cette activité. Trop de monde, premièrement, mais aussi parce que vue que je trouvais que je ne dansais pas bien, je ne me laissais jamais aller complétement. Et puis, j'étais beaucoup trop habitué à rester statique avec l'archerie.... Mais présentement, la journée était fait d'exception et puis tant qu'à être à un bal aussi bien de tenter le coup avec la danse. Sans oublier que la danse était tout de même un bon moyen de s'amuser, de tisser des liens avec les autres et d'oublier certaines choses...  Venant inspirer un peu rapidement, un petit sourire se dessina sur mes lèvres alors que je venais prendre l'une des mains de Charlie puis l'une de celles à Sanzo.        

- Non, en fait, je pense que ce serrais bien d'aller danser tout les trois. Ajoutais-je. Et puis, vos amis pourront se joindre à nous si on les croissent ou si ils arrivent finalement.

Toujours avec un petit sourire, même si je tremblais légèrement de nervosité, je vins tirer un peu les deux garçons par la main vers moi. Je vins faire un pas vers l'arrière, en direction de la zone de danse, alors que je tenais toujours l'une des mains des deux mutants les incitants ainsi à me suivre jusqu'à la piste de danse.

- allez, venez, dis-je doucement à l'intention des deux jeunes hommes, on vas s'amuser! Cela vas nous permettre d'oublier pour une soirée nos tracas et nos peurs!  

Je me tus alors que du regard j'incitais toujours les deux garçons à me suivre. J'espère qu'ils vont me suivre, je n'ai pas trop envie de me retrouver toute seule si ils décident juste de s'éloigner sans moi.... M'enfin, je n'étais pas nouille non plus et si je voyais qu'ils ne voulaient vraiment pas y aller j'allais tout simplement arrêter et les lâcher.

_________________


Nombre de rps:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlie Reyes
Élève à l'Institut Delta
avatar

Messages : 218
Date d'inscription : 24/08/2014
Age : 22

MessageSujet: Re: [Bal 2015]Let's dance and have fun (P.v: Ninon et Charlie)    Dim 11 Oct - 21:49

A voir la tête de Sanzo, la question ne lui faisait pas particulièrement plaisir. Cela pouvait être compris, même si pour autant que Charlie en sache, la rupture s'était faite il y a au moins six mois, donc il aurait dû être passé à autre chose depuis longtemps. Mais peut-être que les chats avaient une plus forte tendance au mélodrame que les humains ? Ce ne serait pas si étonnant. Ou peut-être simplement le fait que ce soit son premier bal en tant que célibataire lui jouait sur le moral. Ou peut-être qu'il était jaloux de Sean. Il avait presque grimacé en prononçant « sa copine », aurait-il aimé emmener la cavalière de son meilleur ami à sa place ? Ca faisait beaucoup de possibilités, auxquelles l'adolescent n'aurait pas la réponse dans l'immédiat. L'expression du félin en disait assez long sur sa volonté de poursuivre sur le sujet.

Du coup, on en restait à Ariella qui était superbe. Et c'était bien vrai, elle l'était. D'ailleurs Sanzo ne se privait pas pour en profiter. Oh, c'était peut-être ça du coup ? Ils se connaissaient visiblement, Charlie ne savait pas du tout à quel point. Etait-il possible que Chat Lubrique ait un faible pour elle ? Et que ça le déprime parce que Gentille Candide ne se rendait compte de rien, et venait aux nouvelles dans sa petite robe noire révélatrice en sautillant ? Alors ça, ç’aurait été amusant, comme situation. Et puis tant qu'on y était, c'était peut-être à cause de ça qu'il avait largué Jade ! Il était tombé amoureux d'une autre mutante, une rousse, encore, et il était parti à la poursuite de son destin, sans succès ! C'était digne d'un mauvais roman d'amour, mais c'était plus intéressant que de ne pas savoir. Si son colocataire ne voulait pas qu'il lui invente une vie, il n'avait qu'à mieux lui raconter la sienne. Cela faisait près d'un an qu'ils vivaient ensemble, et ils ne se connaissaient quasiment pas. Alors forcément, on composait avec le peu qu'on savait. Et il y avait fort à parier que  l'hybride faisait la même chose de son côté.

Et en plus, elle voulait danser. Elle ne se rendait vraiment pas compte. Avec cette main tendue, ce sourire adorable, cette poitrine exhibée juste ce qu'il fallait… Même lui était sous le charme. Alors Sanzo et ses hormones de chat… En théorie, en juillet la saison des amours était finie, mais quand même. Elle devait être plus prudente, elle ne se rendait certainement pas compte de l'effet qu'elle provoquait.

Soupirant doucement avec un sourire, il prit la main de la jeune fille d'une des siennes et rangea le téléphone dans sa poche arrière de l'autre, tout en lançant un regard faussement blasé à son colocataire. Avait-il envie de danser ? Il n'en savait rien. Probablement, s'il parvenait à se lâcher, mais ce n'était pas gagné. Surtout à trois, comment dansait-on à trois ? Et puis, si jamais il avait vu juste sur le félin, il serait en trop. Non, décidément il ferait mieux de rester dans son coin près de la table à attendre Martin. Mais Ariella avait l'air si enthousiaste, et surtout il était évident qu'elle s'était donné du mal pour formuler la proposition. Peut-être donc une seule danse, pour lui faire plaisir ? Oui mais… Et si c'était en réalité Sanzo qu'elle voulait inviter à danser, et qu'elle ne l'avait inclus que parce qu'il était là et qu'elle ne voulait pas le mettre à l'écart ? Décidément, c'était compliqué les danses.

Fort heureusement, c'est en avançant vers le milieu de la piste qu'il perçut la vibration caractéristique de sa poche arrière. Sauvé par le gong, comme on disait. Il n'aurait pas à prendre de décision. Le jeune homme ressortit donc le téléphone avec soulagement, tout en se disant que s'il ne s'agissait pas de son meilleur ami, il irait personnellement lui arracher les oreilles à coup de dents. Mais c'était bien lui, et il répondait à ses messages d'interrogation. Une réponse qui fit stopper net Charlie, arrêtant certainement avec lui celle qui n'avait toujours pas laché sa main. Une réponse toute bête, et extrêmement désagréable.

Peux aps venir, occupé. Dsl

Cette fois-ci c'était trop. A moins qu'il n'ait eu un imprévu grave, ce dont Charlie doutait fortement, « occupé » signifiait dans le cas de l'Anglais qu'il était planté dans sa chambre et qu'il avait tout simplement la flemme de sortir. Quand Martin Parsons décidait qu'il n'avait pas réellement envie de faire quelque chose, il ne le faisait pas, tout simplement. Et ce sans aucun respect pour son entourage ou ses engagements. Il se fichait bien du fait que c'était à cause de lui que le plus jeune se tenait dans ce gymnase à se demander si oui ou non il acceptait l'invitation à danser de cette jolie rousse. Non, ce qu'il arrivait aux autres ne le touchait pas le moins du monde. Il avait décidé de ne pas venir, il ne viendrait pas. Ce n'était pas la première fois que le jeune mutant se demandait pourquoi le Britannique était son ami, alors qu'il ne le méritait en rien. Et pourtant, il n'y avait pas une personne avec qui il pouvait mieux s'entendre sur Terre. Pas Ian, pas Kenny à l'époque, pas une seule des autres personnes bien mieux intentionnées qui l'entouraient. Non, son meilleur ami était bel et bien Martin, et il acceptait pleinement le fait que ce ne soit absolument pas rationnel.

Mais cette fois-ci, c'en était trop. Ce n'était pas le premier coup du genre, et ce ne serait pas le dernier. Mais il ne pouvait pas laisser passer. Surtout après que l'Anglais l'ait harcelé pour qu'il vienne à cette soirée. Se laisser faire encore une fois, c'était lui montrer qu'il pouvait faire ce qu'il voulait sans la moindre conséquence. Ce n'était pas éducatif, et c'était contre-productif. Il pouvait décider de s'amuser ce soir et de lui faire la gueule pour toute la semaine à venir, mais ça ne fonctionnerait pas non plus. Martin savait se faire pardonner, quoi qu'il ait fait. C'était d'un énervant. Non, la chose à faire était évidente : il allait faire irruption dans la chambre de son ami, et le ramener à la soirée, en le tirant par l'oreille s'il le fallait. Ses chances de réussite étaient minces, mais c'était décidé. Il partirait de cette fête et ne reviendrait pas sans l'autre. Question de principe, plus que de volonté de passer la soirée avec lui, à présent.

Et puis, ce n'était pas forcément une mauvaise chose. Déjà, cela lui permettrait de prendre un peu l'air, puisque le gymnase bondé et bruyant n'était pas le lieu le plus reposant qui soit. Et surtout, il ne trainerait pas dans les pattes de ses deux aînés, si ceux-ci voulaient « s'amuser » à deux. De toute façon, si cela se concluait sur quoi que ce soit, il le saurait. A moins que ça ne finisse dans le labyrinthe. C'était une vision fort amusante d'ailleurs, ces deux-là cachés dans le dédale pour leur petite affaire. Il devrait se renseigner auprès de Rachel pour les ragots croustillants, donc.

-'Scusez-moi, je dois y aller.

Il se détacha de l'emprise d'Ariella et recula de trois pas avant de leur adresser un sourire complice.

-Passez une bonne soirée, je reviendrai peut-être plus tard. Et soyez sages!

Il se détacha alors du groupe, pour jouer des épaules jusqu'à la sortie de la salle. Une fois dehors, il prit quelques secondes pour apprécier l'air frais du soir, avant de se mettre à courir en direction du manoir. Il allait lui arracher les oreilles à coup de dents, définitivement.

HRP:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sanzo Aoe
Élève à l'Institut expérimenté(e) Delta
avatar

Messages : 1105
Date d'inscription : 03/11/2012

MessageSujet: Re: [Bal 2015]Let's dance and have fun (P.v: Ninon et Charlie)    Ven 16 Oct - 8:24

Elle m'attrape par la main et me tire vers la piste. Je la laisse faire. Je n'ai pas plus que ça envie de danser. D'ailleurs j'ai envie de rien. Je me force à lui sourire. Elle n'y est pour rien dans l'histoire. Elle a de la chance d'etre si ... si ... heureuse.
Charlie la suit aussi tout en me regardant. Lui aussi semble subjugué par Ariella. Normale, elle est jolie et puis elle est plus vieille que lui, avec tout ce qu'il faut ou il faut.
Je me demande jusqu'à quel point il craque pour elle. Dois je les laisser ?

Trop tard, avant que j'ai pu décider quoique ce soit, il sort son téléphone, s'excuse et nous laisse en plan. Je le suis du regard en fronçant les sourcils. Je trouve son attitude vraiment très mal élevé. Un gentleman ne laisse jamais en plan une jeune fille, cela ne se fait pas. Karl m'arracherait les yeux ... enfin quand je dis les yeux ...
Les miens retournent sur Ariella. Bon au moins danse à deux c'est plus facile ... quoique.

Une main toujours dans la sienne, je pose l'autre doucement au creux de ses reins comme une interrogation, tout en me rapprochant légèrement.
La frontière est mince, très mince.
Je ne veux pas paraitre dédaigneux ou méprisant en la tenant trop éloigné, mais je ne veux pas non plus paraître entreprenant ou qu'elle se fasse de fausses idées en étant trop près.

Et puis j'ai 19 ans. Et oui mes hormones travaillent. Et oui c'est une jolie fille.
Mais oui c'est juste une copine.

De toute façon je ne sais pas trop danser. Je compense par mon agilité mais ça s'arrête là. D'un autre coté, pour l'instant ce n'est pas trop difficile.

Je capte le regard moqueur de Sean qui lui est complètement collé à Flora.

Ma cavalière sent bon, vraiment bon, ce qui parait normale dans une telle circonstance.


"y a du monde, beaucoup de monde" ...

heu ..hum, le chat qu'est ce que tu nous fais là ? T'as rien trouvé de mieux pour faire la conversation ?

Je dois avoir l'air non seulement vraiment pathétique mais surtout crétin. Allez reprend toi un peu bon sang.  


"hum ... et toi comment vas tu ? Les cours et tout ? Ça marche ?"

bon c'est légèrement mieux. Pas top top non plus mais un peu mieux. Ça sera quoi la prochaine ? Le temps ?

Pourquoi je n'y arrive pas ?
J'ai pourtant jamais vraiment eu de mal à débuter une conversation n'y à me lier d'amitié. En plus je la connais déjà un peu Ariella alors qu'est ce qui m'arrive ?

La musique est forte, un peu trop.  
Je ne suis pas sur d'avoir envie de sortir. Au moins la danse me donne une excuse pour ne pas trop parler. Je fixe ma cavalière dans les yeux avec une certaine tristesse avant de lui murmurer


"je suis désolé, je ne suis pas d'une très bonne compagnie ce soir. Si tu préfères danser avec quelqu'un d'autre je comprendrais. "

je comprendrais mais ça me ferait mal. C'est idiot, c'est dur mais j'apprécie vraiment d'etre pour ce soir "comme les autres".
D'etre juste un garçon avec une fille.
D'etre un ado qui danse.
D'un autre coté, je me montre égoïste envers Ariella. Elle aussi a le droit de s'amuser. Elle a le droit de ne pas vouloir supporter mon humeur sombre.

Allez minou reprend toi. T'as décidé d'avancer. Fait tes premiers pas ce soir.

_________________

Nombre de rp  cat 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ariella Miller
Élève à l'Institut Delta
avatar

Messages : 307
Date d'inscription : 28/05/2013
Age : 23

MessageSujet: Re: [Bal 2015]Let's dance and have fun (P.v: Ninon et Charlie)    Mer 21 Oct - 3:16

Les deux jeunes hommes me suivaient, c'était bien, très bien. Je devais avouer que cela me soulageais un peu, je ne m'étais pas heurté à deux refus avec ma proposition. Au moment ou Charlie se reculais de quelque pas j'avais laissé aller sa main alors que mon regard c'était posé sur lui. Quelque chose ne vas pas? Il y a un problème? Il doit y aller? Mais... mais... pourquoi? Et puis, c'est quoi ce regard qu'il nous a lancé? Bien sur que nous allons être sage! Pourquoi on ne le serrait pas? Voyons... Je ne vois pas du tout ce qu'il a put insinuer.... J'eus une petite mine triste alors que du regard j'observais le jeune mutant s'éloigner. J'aurais bien aimé qu'il reste avec nous.

Lorsque Sanzo déposa sa main au creux de mes reins, je ne pus m'empêcher de sursauter légèrement puisque je ne m'attendais vraiment pas à ce geste. Sous ma robe, la ou l'hybride avait mit sa main, mon armure c'était légèrement déployé sur ma peau pendant quelque secondes. Alors que mon regard se posait dans celui du félin ma main de libre c'était instinctivement posé sur son épaule. Houla.... ça ce n'était pas prévue...Ce n'était pas tout à fait à cela que j'avais pensé... il y a bien diffèrent type de danse à un bal, si? La... je devais avouer que je ne savais pas trop comment interpréter ce geste.... nah... calme toi.. c'est juste une danse rien de plus... et puis Sanzo n'est pas trop près n'y trop loin, c'est amicale! Je vins pousser un léger soupire tentant de reprendre complètement mon calme alors que mon regard restait dans celui du félin pour éviter de regarder la foule qui était autour de nous. Je bougeais plutôt bien, sans plus, j'étais beaucoup trop gêné et coincé pour réellement danser. En fait, je suivais beaucoup plus les mouvements du félin que d'autre chose.

"y a du monde, beaucoup de monde" ...

Cette phrase me fit légèrement rire nerveusement alors que je ne pouvais m'empêcher de jeter un petit coup d'œil au alentour. Ma main sur l'épaule du mutant se crispait légèrement alors que je venais serrer un peu la mâchoire. Je me forçais à revenir poser mon regard dans celui du chat alors que je disait rapidement:

- Oui, un peu trop...
 
Je m'efforçais tout de même à sourire doucement au mutant alors que mon regard restait toujours posé dans le siens. Je tremblais légèrement alors qu'une fois de temps en temps mon regard se détachait de celui de Sanzo pour observer les autres avant de revenir se poser dans celui du mutant. J'étais nerveuse, terriblement nerveuse, et je devais avouer que je peinais à rester calme et maintenir la maitrise de mon pouvoir. Par chance, la présence du félin m'aidait à tenir le coup. Ce n'est pas pour rien que mon regard revenait toujours vers le siens. Sans que je ne m'en rende compte, mon armure c'était légèrement déployé sur mes jointures et au niveau de mes clavicules. Je vins prendre une profonde inspiration alors que je m'étais concentré sur les paroles de l'hybride.

"je suis désolé, je ne suis pas d'une très bonne compagnie ce soir. Si tu préfères danser avec quelqu'un d'autre je comprendrais. "

J'avais légèrement penché la tête sur le coter alors qu'un doux sourire bienveillant c'était dessiné sur mes lèvres. Sincèrement, cela ne me dérangeais pas et je croit que ce fait paraissait dans mes gestes. J'avais gardé le silence pendant un moment avant de répondre sur un ton doux:

- Ça ne me dérange pas. Et puis, c'est avec toi que je me sens assez à l'aise pour danser. J'ai envie d'être en ta compagnie.

Je vins sourire d'avantage, j'avais été parfaitement sincère dans ce que je venais tout juste de dire. Encore une fois, mon regard c'était détaché de celui du chat pour aller observer les gens autour de nous. Je ne pus m'empêcher d'émettre un petit son craintif alors que ma respiration s'accélérait un peu. Il y avait soudainement du monde, beaucoup de monde, autour de nous. Mon armure c'était déployé d'avantage sur ma peau alors que moi je m'étais légèrement rapproché de Sanzo. Ce n'était pas pour le draguer ou autre truc du genre, en fait j'agissais plutôt comme un petit animal craintif et blessé qui recherche de la protection. Je vins légèrement me mordiller nerveusement la lèvre inférieur alors que mon regard revenait sur le félin. Reste calme Ari.... concentre toi sur Sanzo.... concentre toi sur votre discutions..... Finalement ce n'était peut-être pas une si bonne idée que ça la danse... on ses un peu trop mêlé aux autres....  Je vins expirer doucement pour tenter de reprendre un rythme de respiration normal alors que j'ajoutais:

- Ça... ça pourrait aller mieux..... Je.. je veux dire présentement. Je galère à rester calme à... à cause du monde...  

Me rapprochant d'avantage de Sanzo, ma respiration s'accélérait encore un peu malgré mes efforts pour la calmer alors que je jetais des coups d'œil inquiets vers les autres. Ari... arrête de les regarder.... tu vas te faire perdre le contrôle... Serrant un peu la main de l'hybride qui tenait la mienne, mon regard revint dans celui du mutant. Continue de parler.... reste concentré sur Sanzo....

- Hum... pour les cours ça vas.... j'ai des bonnes notes.... he... Toi, ça vas pas trop pire? Essai de ne pas penser à ce qui semble te tracasser... le mieux à faire c'est de tenter de profiter de cette soiré unique.

Je devrais peut-être suivre mes propres conseilles...? Ce serrais une très bonne idée! Le seule hic... c'est que c'était toujours plus facile à dire qu'à faire.... Nah, t'est capable Ari!

_________________


Nombre de rps:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Bal 2015]Let's dance and have fun (P.v: Ninon et Charlie)    

Revenir en haut Aller en bas
 
[Bal 2015]Let's dance and have fun (P.v: Ninon et Charlie)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les muguettes 2015, en route pour l'aventure
» Les févriettes 2015!! c'est parti
» MAC x Bollydoll (Hiver 2015)
» MAC x Cinderella (Printemps 2015)
» MAC Red, Red, Red Collection - Février 2015

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-men RPG :: Hors Jeu :: Topics Terminés :: L'Institution Charles-Xavier et Alentours-
Sauter vers: