AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Prudence Paccalet † Born to be wild [terminé ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Prudence Paccalet

avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 12/04/2015

MessageSujet: Prudence Paccalet † Born to be wild [terminé ]   Dim 12 Avr - 8:30

CARTE
D'IDENTITE








© Avatar

NOM : :Paccalet, un nom de famille typiquement français malgré des origines diverses, elle est un peu un melting pot à elle toute seule...

PRENOM(S) :  Adaline Lux, sans commentaire, elle déteste les deux..Du coup toi tu l'appelle Prudence et c'est tout
ALIAS ET SURNOM(S) : Prudence

AGE : 29 ans

DATE DE NAISSANCE : Elle est née un 24 août.

ACTIVITE(S) :  Elle travaille officiellement à l'institut depuis cinq mois, mais ça fait plusieurs années qu'elle vient y faire des apparitions pour offrir des séances d'art-thérapie aux élèves lorsqu'elle étudiait encore la maîtrise de son don. Ça fait donc trois ou quatre ans qu'elle vient régulièrement ici depuis son depart de l'institut (elle a vecu là-bas depuis ses 11 ans jusqu’à ses 18 ans).

NATIONALITE(S) : Française

SEXE : Femme

CLAN : Résident à l'institut

Pouvoirs :

  • Description :
    -Pouvoir défensif :Absorption Psychique :Tu peux absorbé leur mémoire et leur caractère, ce qu'il ressentent, ce qu'ils sont, c'est ce pouvoir qui t'a posé le plus de problème, car avant, tu absorbais sans même t'en rendre compte, devenant une personne que tu n'es pas, connaissant des choses que tu n'as jamais apprises, te souvenant d'histoires qui n'étaient pas les tiennes. Aujourd'hui, tu te contrôles, il te suffit de toucher peau contre peau – plus tu es proche de la personne plus tu absorberas- pour absorber ce qui fait d'elle ce qu'elle est, ses souvenirs entre autres, mais aussi, simplement son caractère et tout ce qu'elle sait mais cela prends du temps chaque souvenir de la personne défilera dans ta tête au fur et a mesure tout dépends de la quantité que tu absorbe mais logiquement si tu absorbe tout les souvenirs d'une personne cela prendra plus de temps un jours à deux jours. Pour être un peu plus clair et précise 1 minutes = 3 ans de souvenirs
    2= 6 ans 3 minutes = 10 ans 5 minutes = 20 ans etc attention le temps d'absorption n'est pas à confondre avec le temps ou c'est souvenir défile dans ta tête entre les deux il y a un décalage tout ces souvenir ne peuvent pas défiler en 5 minutes dans ta tête comme dis plus haut cela prendra quelques jours aux maximum 1 jours. Tu deviens alors cette personne, l'espace de quelques heures, quelques jours -tout dépends de la masse des souvenir prélever plus la masse est grande plus tu le sera pour la personnalité elle vient avec les souvenirs , certains souvenir créer la personne qu'on devient (exemple : une phobie peut remonter à une crise de panique etant plus jeune ) donc forcement quand tu absorberas leurs souvenirs tu reprendras quelque traits de leurs personnalité en même temps. - , et même si cela finit par s'estomper, il y a toujours en toi quelque chose d'eux qui revient parfois, des mimiques qui ne sont pas les tiennes, des envies que tu n'as jamais eues, des talents qui ne t'appartiennent pas. Ils restent en toi, quelques parts, pouvant resurgir brutalement, sans que tu puisses le contrôler, tu le sais, tu tentes de gérer les choses, mais parfois, tu as se sentiments que tu n'es pas vraiment toi-même et que tu ne le seras jamais.Ce pouvoir à tout de même des limites notamment face à d'autres mutants tu arriverais à absorber plus facilement les souvenirs des mutant ne possédant de cerveau modifié alors que pour les mutant possédant des pouvoir physique utilisant la mémoire (comme la super-mémoire , la métamorphose), ton cerveau – ton cerveau ne peut pas générer tout ça tout simplement car tes pouvoir utilise le cerveau du coup lorsque tu va absorber leurs souvenir il y aura trop d'information , alors ne pouvant pas générer tout ces informations à la fois ton cerveau va crée un blocage qui t’empêchera d'activer ton pouvoir comme un sorte de bouclier mental pour ne pas que ton cerveau explose.. Ah et bien sur tu ne peux qu'absorber les souvenir de deux personnes par jours et si tu essaie de dépasser les limites ton cerveau te le fera vite comprendre et des hématomes apparaîtrons sur ton crâne ainsi que des maux de tête atroce .Précision sur l’utilisation du pouvoir Tous les souvenirs n'ont pas la même durée de vie dans le cerveau. Certains s'effacent rapidement (un numéro de téléphone mémorisé le temps d'un appel), d'autres sont retenus pour la vie (faire du vélo ou les événements de vie marquants).Dans ce dernier cas, les souvenirs sont transférés d'une zone de stockage à court et moyen terme, nommée hippocampe, vers des sites de conservation durable, notamment le cortex préfrontal. Les gènes des neurones codant les souvenirs seraient modifiés de façon quasi irréversible, formant ainsi des réseaux stables dans le temps , laissant un souvenir généralement indélébile , c'est la première partie que ton cerveau va commencer à absorber pour ce faire tu dois donc être peau contre peau avec la personne en question. Ensuite ton cerveau va enclencher l'absorption du cerveau après l'hippocampes tu pourras aussi prélever des souvenirs plus récents et moins importants encore présents dans leurs cerveau. A chaque fois que tu enclenche ce pouvoir la personne ne s'en rend pas compte car tu ne lui prends pas les données (les souvenirs ) tu les copies juste pour les transmettre à ton cerveau , il n'y a donc aucun danger pour l'autre personne par contre comme dit précédemment si la personne est un mutant possédant des pouvoir physiques ( comme une mutant ayant un cerveau modifié) tu ne pourras pas l'enclencher car il y aura trop donné tu ne pourras donc pas supporter tout ça   , alors ne pouvant pas générer tout ces informations à la fois ton cerveau  va crée un blocage qui t’empêchera d'activer ton pouvoir comme un sorte de bouclier mental pour ne  pas que ton cerveau explose.. Ah et bien sur tu ne peux qu'absorber les souvenir de deux personnes par jours et si tu essaie de dépasser les limites ton cerveau te le fera vite comprendre et des hématomes apparaîtrons sur ton crâne ainsi que des maux de tête atroce .

    Précision sur l’utilisation du pouvoir Tous les souvenirs n'ont pas la même durée de vie dans le cerveau. Certains s'effacent rapidement (un numéro de téléphone mémorisé le temps d'un appel), d'autres sont retenus pour la vie (faire du vélo ou les événements de vie marquants).Dans ce dernier cas, les souvenirs sont transférés d'une zone de stockage à court et moyen terme, nommée hippocampe, vers des sites de conservation durable, notamment le cortex préfrontal. Les gènes des neurones codant les souvenirs seraient modifiés de façon quasi irréversible, formant ainsi des réseaux stables dans le temps , laissant un souvenir généralement indélébile , c'est la première partie que ton cerveau va commencer à absorber pour ce faire tu dois donc être peau contre peau avec la personne en question. Ensuite ton cerveau va enclencher l'absorption du cerveau après l'hippocampes tu pourras aussi prélever des souvenirs plus récents et moins importants encore présents dans leurs cerveau. A chaque fois que tu enclenche ce pouvoir la personne ne s'en rend pas compte car tu ne lui prends pas les données (les souvenirs ) tu les copies juste pour les transmettre à ton cerveau , il n'y a donc aucun danger pour l'autre personne par contre comme dit précédemment si la personne est un mutant possédant des pouvoir psychiques tu ne pourras pas l'enclencher.

    Pour pallier à tout ça, ta mémoire à trouver un truc, elle t'oblige à oublier tout ce que tu as fait pas seulement la mémoire acquise mais tout ta mémoire y compris la tienne , par tranche de vingt-quatre heures, tu vis une journée entière, de minuit à minuit, puis tout revient à zéro, malgré les petits restes qui ne s'en vont pas. Alors, tu enregistres tout ce que tu fais, car lorsque tu entends une conversation, tu as l'impression de ressentir ce que tu ressentais à ce moment-là  ,ton cerveau garde des minuscules traces de tes journée pas assez pour t'en souvenir alors quand tu revois une vidéo ou écoute un enregistrements tu as comme une impression de déjà vu , pas toujours, mais ça arrive. Malgré tout, il n'en reste pas moins que tu vis une vie décalée, une vie à moitié, qui se consume toutes les vingt-quatre heures, t'obligeant à vivre à fond chaque journée qui débute, telle Cendrillon qui doit rentrer après minuit. 

    À noter qu'il y a certaines choses qui ne s'effacent pas vraiment de ta mémoire, les connaissances sur le long terme. Ton cerveau a en quelque sorte compris qu'il y a des choses que tu dois garder pour pouvoir vivre, quand une information sur le même thème revient sans cesse chaque jour, durant plusieurs semaines, plusieurs mois, ta mémoire la classe dans la catégorie des choses à ne pas vraiment oublier. Un simple exemple, tes cours de psychologie, les premières semaines tu oubliais tout, puis petit à petit, ce qui concernait tes cours et l'art-thérapie a commencé à s'effacer de façon plus succincte. Il y a beaucoup de choses que tu devais revoir plusieurs fois pour vraiment les assimiler bien sûr, mais en règle générale, tout ce que tu considérais comme lié à tes cours, restait encré en toi et revenait à la seconde même où tu en avais besoin, c'est comme ça que tu as obtenu ton diplôme. Je pense que ton pouvoir classe tes connaissances sur le longs termes comme étant vital, un peu comme le fait de savoir marcher, écrire, bouger, tout ça, ce sont des choses que tu sais instinctivement, hé bien pour certaines connaissances que tu as souhaité apprendre, il en va de même. Ça reste difficile pour toi d'apprendre quelque chose, il faut persévérer, prouver que tu veux apprendre ce savoir durant des mois, tous les jours, pour que tu puisses en garder le maximum. On ne peut pas dire que les souvenirs que tu en as sont les mêmes que pour une personne lambda, tu as besoin d'être en situation pour que ton cerveau te rappelle naturellement se savoir, ce ne sont pas des souvenirs à proprement parler que tu as, auxquels tu peux penser quand ça te chante, mais plutôt des réflexes, ancrés en toi, comme si c'était ton corps tout seul qui se souvenait de tout ça. Parfois, tu sors la bonne réponse à tes patients, sans vraiment te rappeler que tu avais cette connaissance en toi  , il y a même dés fois ou tu te souvient pendant une heure de quelques trucs sans vraiment te rappeler de l'avoir fait ce qui te permet de pas vraiment avoir l'air idiote quand tu recroise une personne ne connaissant pas ton don.  La psychologie, la magie, l'art, tout ça, tu l'as appris, c'est quelque part en toi, mais il te faut être en situation, devant un patient, devant une question liée à tout ça, pour que ton esprit décide de te donner les réponses.C'est a peu prés pareille pour les souvenirs que tu absorber , ton cerveau va garder quelques traces de leurs souvenirs dans un coins de ton cerveau les traitant comme pour les donnée importantes. Mais la c'est un peu différents ces donné la resurgiront grâce à un déclencheur émotionnel.

    -Pouvoir offensif :  La Manipulation mentale Pendant longtemps tu t'es demandé ce qu'était ton don puis à force de fouiner dans les livres qui traitent du cerveau et qui appartenaient à ton père, t'as compris que ta capacité agissait directement sur le centre cérébral des souvenirs. t'avais à la fois un impact sur l'hippocampe, qui créait les souvenirs, mais sur tous les endroits du cerveau qui stockaient les souvenirs tu ne détruis pas le cerveau en créant des lésions. Non, ton don agit plus comme une amnésie de courte durée sans lésion (comme ce qui peut arriver dans la vie courante) mais qui, avec toi, dure pour toute la vie. Il n'y a donc pas de possibilité de recouvrant de mémoire. Une fois que t'efface, c'est effacé pour l'éternité. Ensuite, tu peux choisir si , l'amnésie que tu provoque peut être partielle ou totale comme avec bon nombre d'animaux de compagnie que t'ai eu étant jeune. Cela peut-même toucher qu'une toute partie infime de mémoire, une habitude, un événement mais pour que ça marche encore une fois ça dépends de la durée encore une fois il faut qu'il y ait un contacte peau contre peau pour que ton don est un impact, tu peux effacer la mémoire entière causant une amnésie mais pour effacer un souvenir ou un événement il te faudra moins de temps mais plus de concentration pour visualiser le souvenir (ou l’événement) en question que tu veux lui faire oublier. Plus de préscision : En 10 secondes tu effaceras 10 mois de souvenir en 20 seconde = 20 mois ect .De plus tu peux débloquer des souvenirs refoulé ou une amnésie partiel due à des facteurs extérieur (accident , subconscient qui bloque ...) cependant tu ne peux pas faire remonter un souvenir que t'aurais effacé il est effacé à jamais. Ah et si un souvenirs a été bloqué ou effacé par un autre mutant possédant le même don que toi tu ne pourras pas le de bloquer ou le faire revenir.
    tu es donc la mutante qui contrôle la mémoire.

    Concernant les mutants : Ce don marche moins sur les mutants que sur les humains grâce ou a cause du géne X qui à permis une meilleur résistance .
    Si le mutant possède un pouvoir physique concentrer dans le cerveau (la mémoire) tu ne pourras pas effacer leurs mémoire complètement mais tu pourras leurs effacer un souvenirs ou un événement mais cela ne sera pas permanent , le maximum quelques heures pas plus.
    Pour ceux possédant la possibilité de se régénérer tu ne pourras pas leurs effacer leurs mémoire étant donné que leurs cellules se régénère a chaque fois y compris dans le cerveau cela bloquera ton don.
    Tout les autres mutants : Tu pourras leurs effacer un souvenir sans aucuns problème mais pour leurs causer une amnésie totale , tu le pourra mais contrairement aux humains elle ne sera pas permanente, elle durera en moyenne quelques jours voir quelques mois grands maximum..




  • Niveaux de maitrise : Ta maîtrise fut longue, et tu as passé de longues années à jouer avec ton pouvoir, sans avoir vraiment conscience des conséquences que cela pouvait avoir. Cependant, tu le maîtrise maintenant complètement. Si ce pouvoir peut avoir l’air dangereux puisque tu peux effacer ou absorber complètement une mémoire, et donc une identité, tu n’en as jamais fait mauvais usage, et tu veilles donc à ce qu’il ne devienne pas dangereux.Tu te dit parfois que connaître les souvenirs des autres finira par causer sa perte, mais tu t’efforce de te maintenir parfois en dehors de ça pour garder ta santé mentale intacte, si tant est qu’elle l’ait un jour été.
    Tu les maîtrise oui. Et même brillamment. L'institut à fait en sorte que tu ne sois jamais quelqu’un qui perdrait tout contrôle. Ton « entrainement » a commencé par te faire acquérir une forme physique meilleure et une force psychologique plus grande. C’est seulement comme ça que tu as pu apprendre à mieux comprendre et donc manipuler ton pouvoir. Enfin ça c'est pour le cote manipulation mémorielle pour l'asbortion c'est un peu plus dur tu arrive à le déclencher volontairement sans aucun soucis mais il arrive que des fois il s'active sans vraiment que tu en ai envie surtout dans des moments de grand stress des moments ou tu n'arrive pas à contrôler tes sentiments et tu le sais, si tu absorbes la mémoire ou les ressens des mauvaises personnes, tu peux devenir comme elle, faire ce que tu ne ferais pas en tant normal, comme faire souffrir une personne, alors qu'au fond, tu n'en as pas envie. Tu as déjà été victime de ses personnes, tu as absorbé la mémoire d'un homme foncièrement mauvais, qui ne vivait que pour faire du mal aux autres, résultats, durant un temps, tu fais tirailler par l'envie de faire de même. Tu sais ce qui se passe quand ça arrive, quand tu captures les côtés les plus sombres d'un individu, même le plus gentil en apparence cache parfois des démons terribles. Parfois tu absorbes sans le vouloir et ce sont ses côtés tellement effrayants qui renaissent en toi. Pour pallier à toute erreur, tu portes constamment des gants en cuir et évite le plus possible perdre le contrôle de tes sentiments, espérant minimiser les risques d'absorption involontaire. Ça marche. Plus ou moins.

     

  • Lien entre les Pouvoirs :
    Tout part du cerveau tes deux dons concerne les souvenirs , la mémoire tes deux pouvoirs touchent le cerveau en particulier les parties concernant les souvenirs comme par exemple l'hippocampe.


Histoire :


Description Physique :


  • Apparence : Elle est de taille moyenne du haut de son 1m68 et son poids et plutôt convenable 57kg.Prudence est lumineuse. C'est la première chose que l'on pourrait penser à son propos. Elle a les yeux qui pétillent, un sourire qui flotte en permanence sur ses lèvres.  Elle est plutôt jolie, avec ses cheveux bruns, ses pommettes hautes et sa peau dorée. Elle a des longues jambes de sportive, une taille fine, un beau visage qui attire toute sorte de connard. Si vous lui posez la question directement, elle niera. Mais comprenez, elle même n'a pas conscience du fait qu'elle ne peut pas vivre une relation avec quelqu'un de bien ou tout simplement quelqu'un. Il y aura toujours une ombre pour côtoyer la lumière et elle l'as bien compris au fils des année. Elle aime se dépenser et tout oublier. Elle n'est pas le genre de fille qui va tout faire pour se montrer non au contraire elle préfère rester en arrière ça lui va tellement mieux..Elle essaie de s'accrocher au contrôle, mais la vérité c'est qu'elle a peur de tout perdre.  
    .

  • Signes Particuliers : lle c'est faites tatoué la date ou elle a quitté sa famille sur le bras comme pour s'en rappeler.


Caractère :



  • Mental :La tendresse en toi a trouvé une alliée. Tu es d'une douceur hypertrophiée, on ne te croirait pas capable de faire du mal à une mouche. Ce sont les apparences, ton sourire dont tu ne te détaches plus parce que tu considères que celui-ci est le plus bel ornement dont on peut se parer, qui font croire à ce mensonge. Car bien que tu sois gentille, tu es également impitoyable quand il le faut. Tu peux rendre service, tu peux sortir de ta zone de confort si cela fait plaisir à ceux que tu affectionnes mais si on te marche sur les pieds, tu leur amputes les jambes. Pas littéralement bien entendu, quoique cela serait envisageable en cas d'un comportement particulièrement exécrable . Tu n'es pas violente, loin de là, mais tu ripostes quand il le faut, tu n'es pas faible, tu n'es pas une soumise loin de là tu es une rebelle et jamais personne ne te fera changer. Néanmoins, la fragilité en toi est psychologique. Tu es sujette à des sautes d'humeur, tu es telle la lune, changeante d'une manière imprévisible, et tu te situes toujours dans les extrêmes sans arriver à trouver un juste milieu. Trop joyeuse, trop heureuse parfois, tout peut basculer, et la panique devient ta souveraine, inflexible. Tu sombres dans les abysses de ta peine, tu te laisses avoir par vulnérabilité futile dont tu es pourvue. Et tu cherches à t'oublier dans la drogue, tu ne veux que personne ne te voie pleurer, que personne ne remarque l'étendue de ton chagrin. Au fond de toi, tu es animée par ce désir d'être réconfortée par quelqu'un. En gros les traits de caractère qui font partir de toi sont : Enfantine - Impudique - Dit toujours la vérité, pour le meilleur et le pire - Énergique - Altruiste - Amusante - Câline - Assurée - Imaginative - Torturée - Honnête - Maligne - Spontanée - Trop brutale quand on la cherche - Joueuse - Impatiente - Un peu immature.  Et oui rien que ça...

    Elle se balade toujours avec une mini-caméra, comme un explorateur, et son téléphone, pour enregistrer d'une manière ou d'une autre les conversations qu'elle a dans la journée. . Il y a des jours, elle cuisine très bien, et d'autres jours, elle ne sait même plus faire cuire un œuf.. Elle dit toujours la vérité, peu importe que ça plaise ou pas, quand elle doit dire quelque chose, elle le dit, donc inutile de lui demander de cacher un secret, elle essaiera peut-être pour faire plaisir, mais son incroyable désir de ne jamais mentir, telle une enfant naïve, finira toujours par prendre le dessus. . Elle est très proche de sa famille et les appelles au moins une fois par jour... souvent parce qu'elle n'est plus sur de les avoir appeler la veille, alors elle marque sur un papier les sujets abordés, quand elle y pense, vu qu'elle n'enregistre pas aussi automatiquement ses conversations téléphoniques que ses conversations réelles.  Elle est fauconnier, une de ses passions depuis son enfance. Elle a même gagné quelques concours en France, elle était très douée. Elle a donc un petit coin à l'école avec plusieurs faucons et chouettes ou hiboux qu'elle a dressés elle-même. Elle les utilise parfois pour les cas les plus difficiles en tant que thérapeute, elle considère que le contact des animaux est aussi thérapeutique que l'art. . Il n'y a qu'avec les histoires de ses patients qu'elle se montre discrète, car à ses yeux il s'agit du secret de gens qu'elle veut aider, elle est donc incapable de briser la loi de la confidentialité qui la lie à eux. . Elle essaie de manger très équilibré et elle est sportive, vestiges d'un ex dont elle a absorbé les souvenirs et les connaissances sans le vouloir. . Elle aime un peu trop faire des câlins.  Elle s'énerve un peu trop facilement, la patiente c'est pas franchement son truc. . Elle adore s'amuser avec son pouvoir, en obligeant les gens à faire des trucs complètement cons, jamais méchant ou dangereux bien sur, juste débile, comme forcer un prof de sport à se balader en robe comme si tout était normal. . Elle est magicienne à ses heures, spécialisé dans les jeux de cartes, elle a même eu son propre spectacle quelques courtes années à Las Vegas. Autant dire qu'il ne vaut mieux pas jouer au poker avec elle. . Elle est incroyablement impudique, du genre à se déshabiller devant n'importe qui et à n'avoir aucun problème avec la nudité, comme avec les contacts humains. Ils sont très libérés et tactiles dans sa famille, elle a été élevée ainsi, ils s'embrassaient sur les lèvres pour se dire bonjour et se balader à moitié à poil dans leur jardin, alors forcément, ça lui semble naturel. . Elle a grandi dans un monde de hippies drogués, aujourd'hui, je peux vous dire une chose.... elle n'est plus hippies. . Elle passe beaucoup de temps dans les écuries, elle part souvent en balade à cheval, sauf qu'elle ne peut pas s'empêcher d'avoir le slogan français « le cheval, le cheval, le cheval c'est génial! » dans la tête, ce qui gâche un peu tout..


  • Talents Particuliers : Elle parle couramment l'anglais , le français et l'espagnol.
    Elle a quelque talent de hackeuse utilisant l'informatique depuis qu'elle est petite.
    Elle vient de se mettre au sport de combat.

  • Possessions : Une petite chambre ou il se trouve 10 ans de sa vie

  • Biographie :


 



Prologue


Tu es née le 24  août 1985 à Paris , oui en France tu va y vivre pendant dix ans enfin ça c'est que ton dit tes parents car en vrais tu t'en souviens pas , bien sur que t'as vecu en France mais tu ne serais decrire chaque jours que tu y a passé car tu t'en souviens pas.   Tu as une dizaine d'années quand ce grand badaboum fait son entrée dans ta vie, tu ne comprends pas, tu n'acceptes pas, personne dans ta famille n’est mutant et votre mode de vie fait de vous des exclus qui ne comprenne pas vraiment ce qui se passe autour du monde. La mutation était un mythe pour les tiens et pour toi-même, il t'a donc fallu un certain temps avant de comprendre et heureusement que Xavier fut là pour t'y aider. Il t'a trouvé, un an après ta transformation, alors que tout allait de travers, alors que tu te transformais tantôt en psychopathe, tantôt en enfant de deux ans, absorbant la mémoire et les caractères des autres. Grâce à lui, tes parents ont compris, tout du moins, ils ont pu voir les choses sont un autre angle, se rendre compte que tu n'étais pas malade, même s’ils n'ont jamais été cruels avec toi, simplement inconscients de ce qui se passait, effrayée. Ils ne te rejetaient, ils faisaient tout pour t'aider, mais comment aider quand on ignore de quoi souffre la personne viser? C'est la question qu'ils se posaient tous les jours, à chaque fois que tu perdais les pédales, à chaque fois qu'ils te retrouvaient en pleure, sous ton lit, terrorisé par ce qui se passait. C'est leur courage qui a fait de toi ce que tu es, leur courage qui t'a donné envie d'aider les autres à ton tour et de ne jamais rejeter personnes, ils t'ont appris que l'amour est capable de tout, on dit surtout du pire, mais dans ce cas-là, ce fut surtout du meilleur.  Toute fois tu as préférée les quitter pour rejoindre l'institut pensant que c'étais le mieux pour toi il n'avait pas besoin d'avoir peur chaque matin pour savoir si leurs filles ce rappelleras d'eux , non tu avais juste besoin de t’éloigner d'eux et de ton frère . Tu a vécu à l'institut jusqu'à ta majorité , ensuite tu es partis pour faire des études en psychologie avant de finalement revenir pour cette fois ci devenir professeur à l'institut.  Tu es re-venus à l'institut il y a cinq mois exactement, mais comme dit plus haut tu as été élevée ici quelques années dans sa jeunesse et tu  revenait régulièrement ici durant tes études de psychologie.Tu es thérapeute à l'institut, spécialisé dans l'art-thérapie, en gros tu t'occupe de pousser les mutants à extérioriser leurs démons grâces à l'art et les écoutes quand il le faut


 

☼☼☼☼☼☼☼☼☼☼☼☼☼☼

Assise sur une chaise, tu pianotes sur ta tablette, relisant tes faits de la journée, écoutant les conversations que tu as eues, rien de très extraordinaire, mais tu ne peux pas t'en empêcher, tu fais le bilan du jour alors qu'il est minuit moins cinq et que tu sais pertinemment que d'ici quelques minutes, tu auras toute oubliée et que tu recommenceras à nouveau à relire, à écouter, à regarder tous tes enregistrements. Ce ne sont peut-être que des conversations banales, mais c'est ce qui fait une vie, les mots qu'on échange avec les autres, les bonjours, les comment vas-tu, les discussions sans intérêt sur le temps, toutes ses petites choses qui prouvent qu'on tient à une personne, qu'on s'intéresse à tout ce qui fait d'elle ce qu'elle est, même le moins fabuleux. Alors, tu as besoin de savoir que ça existe dans ta vie, car ta mémoire te refuse ce privilège, t'oblige à revivre chaque jour comme s’il s'agissait de la même journée, effaçant ses petits trucs qui font qu'une personne se sent vivante, se sent intégrer et réelle. Tu bâilles, tu t'étires et quand l'écran te revient devient les yeux, c'est la panique. Tous tes fichiers du jour sont en train de s'effacer un par un, tu ne sais pas comment tu t'es débrouillé, mais c'est bel et bien en train de se passer, tu tentes désespérément d'arrêter le massacre, mais c'est trop tard, plus de la moitié de ce que tu as enregistré a disparu dans les tréfonds de ta tablette, il te reste à peine une minute avant de tout oublier, tu essaies alors de récupérer les fichiers, la corbeille, ça te semble une bonne idée, mais le temps d'y penser, minuit sonne, tu bloques quelques secondes, tes yeux deviennent aussi vide que les abimes les plus profonds et quand tu sembles émerger à nouveau, tout à disparut, rien n'existe plus. Tu as ta tablette entre tes mains, tu regardes tes fichiers maladroitement en te disant que tu n'as pas fait grand-chose de ta journée la veille, qu'il y a beaucoup moins d'enregistrement que prévu, mais tu ne penses même pas à l'éventualité que tu ais pu les effacer par mégarde. Tu lèves les épaules, pose ce bijou de technologie et retourne dans ton lit, tu t'occuperas de ça demain matin, comme tu le fais toujours, espérant peut-être secrètement que quelques souvenirs te reviennent durant la nuit, des rêves de ta journée passée, des songes sur les dix dernières années, des années qui tiennent dans une pièce entière, ta vie c'est ça, un stock de données, que tu dois continuellement mettre à jour.

Tu te réveilles, tu relis tes exploits de la veille puis par travailler, toujours inconsciente du fait que la moitié de la journée d'hier t'es passé sous le nez. « Bonjour Prudence, pour ce qu'on avait dit hier, à quelle heure je dois venir dans votre bureau? » Tu bloques, arques un sourcil. Tu le reconnais, enfin, façon de parler, tu as un mur dans ta chambre avec la photo de toutes les personnes qui jonchent ta vie depuis dix ans, leur prénom inscrit sur le côté ainsi qu'un numéro de dossier menant à tout ce qui les concerne dans ta petite base de données. Quand tu y penses, ça te révulse, cette façon si mathématique et froid que tu as de retenir les prénoms des gens que tu aimes. Les sentiments qui sont liés à eux, en général, ils restent, reviennent facilement, mais tout ce qui les concerne, tout ce qui est lié à la mémoire, leur prénom, leur vie, leurs goûts, tout ça, tu l'oublie, seule l'affection que tu leur portes semble avoir plus de mal à disparaître ce qui est déjà une bonne chose, même si tu préférais ne pas hésiter quand tu dois appeler un ami que tu connais depuis presque dix ans, incertains de te rappeler de son prénom. Une chose est sur, ce jeune homme qui te fais face, tu ne l'as pas vu dans le résumé de ta journée d'hier, tu le connais, c'est l'un de tes patients, mais de toute évidence, tu ne la pas croisé la veille, c'est ce que tu te dis, te doutant que peut-être un truc bug. « Hum... Oui... Juste, rafraichis moi la mémoire, qu'est-ce qu'on est censé faire aujourd'hui? » Il semble blessé que tu t'en rappelles pas, tout le monde sait plus ou moins que ta mémoire est défaillante, mais je suppose que certains ont du mal à l'admettre, à y croire et même si c'est le cas, ce n'est jamais vraiment évident de se dire qu'une personne qui nous a écoutés pendant des heures et promis des choses merveilleuses ne s'en souviennent plus le lendemain. C'est comme un mensonge. C'est comme une preuve que tu te moques de tout, alors que ta vie, tu la dédies depuis toujours a aider les autres, à faire de ce monde un monde meilleur pour les gens comme vous, pour les mutants. « Je... Mes parents doivent venir... Vous deviez m'aider... À leur dire que je suis un mutant... » Tu souris , gênée, comprenant que tu as fait une gaffe. Tu aurais du te rappeler de quelque chose d'aussi important, surtout quelque chose lié à l'un de tes patients. Tu n'es peut-être qu'Art-Thérapeute, mais tu les aides aussi en dehors de tes séances, tu les écoutes, les conseils, les soutient, car c'est ce que tu fais le mieux et tu as honte d'avoir oublié quelque chose comme ça, tu t'en veux, vraiment, même si tu essaies de ne pas le montrer. « Ha oui, désolé... J'ai dû avoir un problème avec... enfin, ne t'en fais pas, je serais dispo tout l'après-midi, emmène les dans mon bureau dès qu'ils arrivent... » Tu souris, encore et toujours, tu ne veux pas qu'il pense que tu ne lui portes aucun réel intérêt, il semble plus ou moins soulagé, même si quelque chose en toi te laisse à croire qu'il t'en voudra toujours d'avoir oublié une information aussi capitale pour lui. Il fera comme s’il te pardonnait, mais tu as l'habitude, l'habitude de voir cette lueur dans les yeux des gens qui t'entourent, cette petite lueur qui sous-entend qu'ils sont blessés par tes oublies, que même s’ils tentent de comprendre, ça leur ait difficile d'accepter ton problème. Une personne âgée qui oublie, c'est la vie, mais toi, tu sembles en bonne santé, tu ris, tu fais des blagues potaches, tu bosses, tu sembles si normal que ça leur est encore plus étrange de te dire que cet élément si essentiel à la vie, la mémoire, est défaillante chez toi. Pourtant, c'est le cas, et cette pièce, juste à côté de ta chambre, cette pièce si grande, dans laquelle sont entreposés des dessins, des enregistrements, des écrits, des vidéos, prouve cette vérité accablante.


Dix ans de ta vie. Dans cette chambre transformée en sanctuaire des souvenirs, tu y viens souvent, tu t'assoies au milieu de tous ce bric à brac pourtant si bien organisé, tu pioches aux hasards et tu tentes de revivre ses moments qui n'existent plus que dans cette pièce. Comme cette vidéo, que tu te repasses si souvent, pourtant, tu te rappelles à peine de son existence quand tu rentres ici, mais étrangement, tu es comme attiré par elle. Tu t'assois, met en route ce DVD et alors tu te rappelles, tu te reconnais, dans un hôpital de ta ville natale, ta mére a entre ces bras ce bébé, tellement beau, tellement parfait, tu ressens à nouveau ce que tu ressentais à ce moment-là. Le bonheur, la joie et puis rapidement la peur. Les larmes coulent sur tes joues, autant dans cette vidéo que dans le présent, tu visionnes la suite, relis tout ce qu'il y a à relire et te rends compte que tu as abandonné ta famille , ton frére il y a maintenant cinq ans. Tu ne pouvais pas te permettre de rester avec eux tes parents , ton frére  comment aurait été leurs vie avec toi? Tous les jours à oublier la veille, à oublier jusqu'à leur existence? Non, ça te semblait impossible, insurmontable, alors tu les a laissé, ton frére tu t'en souviens, façon de parler, toutes ses photos, tous ses textes, ses dessins lui il te connait,  ton existence alors que toi, tu t'en souviens à peine, hormis lorsque tu visualises tout ça. Quel genre de sœur oublie son frére? Tu n'es qu'un monstre, c'est ce que tu te dis quand tu regardes ce dessin qu'il a fait pour ton anniversaire . Tu te demandes comment ils vivent  ça, le fait de ne jamais te voir, te savoir que tu es là, que tu ne peux pas être avec eux tant que ta mémoire défaille, ou peut-être le pourrais-tu, tu n'en as simplement pas le courage, pas la force, tu as peur de mal faire, de leur offrir une vie horrible, où parfois leur fille , leur sœur ne les reconnaîtrais même pas. Assise contre tous tes souvenirs en vrac, tu attrapes ton téléphone et composes le numéro de tes parents, tu veux lui parler, tu veux entendre sa voix, juste aujourd'hui, pour ne plus t'en rappeler demain. « Mason? C'est Adelaide... » « ADELAIDE!! » À ce mot tu ne peux t'empêcher de commencer à pleurer, la gorge serrée, les yeux rougis, tu ne veux pas qu'il t'entende comme ça, même si quelque chose te dit qu'il doit souvent être témoin de ton désarroi. « Pourquoi t'es triste? » « Je suis pas triste, je suis juste super contente de t'entendre! Les parents vont bien? » Une discussion commence, tu t'empêches de pleurer, tu te contentes de sourire, de rire, de le rassurer en lui racontant quelques mensonges nécessaires sur une visite qui n'arrivera sans doute jamais. Tu ne veux pas le faire souffrir, tu ne veux pas qu'il te voie un jour pour ensuite l'oublier le lendemain, tu préfères sortir de leurs vie, pour  leurs bien, en espérant qu'ils comprennent un jour, en espérant que ton frère ne te déteste pas. La conversation se finis et tu n'as qu'une satisfaction, tu sais que demain tu auras oublié toute cette douleur, hormis si tu décides de te rafraîchir la mémoire, tu notes d'ailleurs sur un bout de papier ce qui vient de se passer, habitude que tu détestes même si tu t'en rends même plus compte. Heure, date, contenue de la conversation, tu ne veux pas oublier ce moment, tu veux pouvoir t'en rappeler, un jour, au détour de tes milles et un souvenir qui te reviennent uniquement lorsque tu lis tes mémos, seul moyen pour toi te te rappeler que tu as vécus et que tu n'es pas qu'une enfant renaissant chaque jour, revivant ses dix-neuf ans jusqu'à tu ne sais quand. Peut-être qu'un jour tu contrôleras ce côté de ton pouvoir, ou peut-être pas, tu ne préfères pas y penser, tu préfères ne pas imaginer ton avenir. Vivre au jour le jour a plus de sens pour toi que pour quiconque.




 

☼☼☼☼☼☼☼☼☼☼☼☼☼☼
Tout est oublié. Tout recommence comme si rien ne s'était passé. Tu te connais, tu sais que parfois, tu ne notes pas certaines choses que tu enregistres dans la journée, tu déplaces des fichiers, pour ne pas avoir à t'en souvenir le lendemain, pour tomber dessus aux hasards quelques semaines, mois, années plus tard. C'est moins douloureux ainsi et finalement, tu bénis cette anomalie d'exister chez toi, une déformation qui te permet de choisir d'oublier un temps ce qui te fait trop mal. Cruelle décision que tu as à prendre, mais au moins, tu sais que la douleur de le faire ne dura que quelques heures, pour finalement ne plus vraiment exister. Ce matin, c'est donc en joie que tu te réveilles, comme toujours, souriante, dynamique, n'hésitant pas à faire quelques blagues à certains élèves et même à des professeurs, tu veux de la joie dans cette école souvent trop triste et dramatique, tu veux que tout le monde puisse avoir la chance de sourire bêtement au moins une fois dans la journée et si tu en es responsable, tu considères alors que ta mission est un succès. C'est peut-être aussi pour ça que tu oublies chaque jour tes souvenirs, ça te permet de moins penser à tes problèmes, de mieux compartimenter ta vie et de pouvoir t'occuper des autres comme tu aimes tant le faire. C'est parfois ce que tu dis quand tu y penses, quelques minutes avant d'oublier, quand tu réfléchis à tout ce que tu n'auras jamais, à tout ce que tu as perdu à cause de cette maladie, car tu ne vois pas d'autres façons de l'appeler. C'est une maladie, une maladie incurable que tu auras peut-être toute ta vie. Pas le temps de songer à tout ça, tes élèves t'attendant dans une des salles de l'institut donnant directement sur le jardin grâce à de grandes baies vitrées, idéal pour se changer les idées, c'est une salle spéciale, remplie d'instrument de musique, mais aussi et surtout de matériels de peintures, de sculptures, l'art dans son ensemble pour permettre à ses élèves et parfois même à ses professeurs, d'extérioriser leurs peurs, leurs démons les plus intimes.

Tu rentres dans la salle, tout le monde te salue avec plus ou moins d'enthousiasme, tu en fais de même et la séance commence. Chacun a sa façon de montrer ses peines, d'autres mettent trop de détails dans leurs œuvres, essayant de cacher ce qu'ils ressentent derrière une pseudo perfection, d'autres ne se donne même pas la peine de le faire, se contentant du minimum, simplement pour qu'on les remarque, pour qu'on s'intéresse à eux, qu'on les écoute. Ça ne fait qu'un an que tu fais ce métier, mais ça fait des années que tu viens à l'institut en tant qu'apprenti art-thérapeute, tu sais donc reconnaître les élèves qui ont besoin d'aide et ceux qui ne sont là que pour déstresser. Tes études n'ont pas été évidentes, tout ce que tu apprenais un jour, tu l'oubliais presque le lendemain, c'était dramatique parfois, devoir assimilé tant en si peu de temps, cela dit, ton cerveau semble compartimenter ce que tu dois oublier. Heureusement, certaines choses que tu dois apprendre sur le long terme, reste ancré en toi, d'une façon particulière, pas comme chez n'importe quelle personne, mais elles sont là, quelque part, et c'est tout ce qui compte. La séance commence, il y a les agités, les timides, les rebelles et ceux qui veulent à tout prix faire les choses bien. Tu observes tout le monde, tu passes entre tes élèves, leur donnant quelques conseils, complimentant leur travail, grimaçant face à certaines œuvres, tu ne sais pas mentir et tu ne le veux pas, comme un enfant qui ne veut blesser personne, pensant naïvement que la vérité est le mieux pour ça. C'est au détour d'un élève que tu remarques l'un de tes patients, seul dans un coin, le visage fermé, il ne semble ni peindre, ni faire quoi que ce soit. Tu pourrais utiliser ton pouvoir pour le pousser à dire tout ce qui ne vas pas, mais tu détestes le faire sur tes patients, tu veux qu'ils parlent par eux-mêmes, sinon, ça n'aurait aucun sens. Tu avances, tu tentes d'engager la conversation, mais il semble plutôt réfractaire, silencieux, alors tu fais mine de partir, tu sais que certaines personnes ont tendances à vouloir se libérer quand ils se rendent compte que leur seule chance de le faire s'en va. Tu as vu juste. Il attrape ton poignet pour te retenir. Mauvaise idée. À cet instant, tu aspires toute sa mémoire, tout ce qui fait de lui ce qu'il est, son caractère, son savoir, tout se mélange au tient, et même si tu retires ton bras, il est trop tard, une partie de ce qu'il est vit désormais en toi pour la journée qui vient. Mauvaise nouvelle. Tu tentes tout de même de garder le cap, tu l'écoutes, tu le comprends mieux que quiconque à cet instant, et ça lui permet de se livrer. Toi, tu te sens de moins en moins bien.

La séance se termine, les élèves s'en vont et tu fais signe aux restes des mutants que les prochaines séances sont annulées. Tu t'enfermes dans l'atelier, seule, assise dans un coin, tu déprimes, des pensées noires s'emparent de ton être sans que tu puisses expliquer réellement pourquoi, simplement parce qu'il n'y a aucune réelle raison à cette dépression soudaine. Tout vient de ce gamin, qui t'a touché sans penser à mal et qui t'a refilé tout ce qui ne va pas chez lui. Ce mutant a pu extérioriser ses démons en te parlant, mettre des mots sur ses souffrances, mais toi, il n'y aucune raison à tout ça, tu ne peux pas dire pourquoi, juste comment et c'est surement le pire. Tu n'as aucun moyen d'arrêter de vouloir te faire du mal, aucun moyen de retrouver le sourire, parce que tout ce qui se passe n'a aucun sens à tes yeux, ce n'est pas toi, et en même temps, c'est en toi. Tu passes des heures à ruminer, tu souffres et tu ne sais pas quoi faire, tu ne sais pas qui appeler, tout se bouscule dans ta tête, tu n'as qu'une hâte, que minuit sonne pour que tu puisses tout oublier. Tu fais tout pour que ça n'arrive pas, tu évites les contacts humains, autant que tu le peux, malheureusement tu es trop tactile pour ça, c'est un réflexe, c'est ta façon d'être, tu portes des gants tous les jours, même en été, mais ça ne suffit pas toujours. La preuve en est aujourd'hui. Tu peux devenir d'un coup dépressive, cruelle, psychopathe, tout dépends de la personne que tu touches, tu absorbes leur vie, tu deviens ce qu'ils sont au plus profond de même et ce n'est pas toujours évident. Tu te dis chaque jour que tu peux t'y habituer, mais tu te mens à toi-même, tu sais que peu importe tes efforts, ce n'est jamais facile d'être quelqu'un d'autre sans pouvoir y faire quoi que ce soit.  Mais justement grâce à l'institut tu apprends à te contrôler de plus en plus tu le sens chaque jours...
Tu es eux. Ils ne seront jamais toi.





Avatar : Chloe Bennet
Personnage Marvel ? : Oui [] Non [x]
MultipleCompte? : Oui [] Non [x]
Si oui, Qui ? : Écrire ici
Pseudo : InkHeart
Votre Age : 17
Comment avez vous connu le Forum ? : internet  What a Face   [Vu par Amy    qui a été plus rapide que Johnny]


Dernière édition par Prudence Paccalet le Lun 27 Avr - 13:21, édité 18 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Reddington
Agent du BAM Beta
avatar

Messages : 208
Date d'inscription : 13/09/2014

MessageSujet: Re: Prudence Paccalet † Born to be wild [terminé ]   Dim 12 Avr - 11:33

bonjour, j'aime beaucoup ton choix d'actrice ^^

Dis nous quand ta fiche sera finie, pour l'instant il manque quelque chose pour que ta fiche soit modérable.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prudence Paccalet

avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 12/04/2015

MessageSujet: Re: Prudence Paccalet † Born to be wild [terminé ]   Dim 12 Avr - 11:39

Héhéhé  Merci comment ne pas aimé le tiens. ^^
Oui il manques quelque détails a ajouté je préviens dés que c'est fait merci Ange
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy de Lauro
Agent du BAM Gamma
avatar

Messages : 2226
Date d'inscription : 07/04/2012
Age : 23

MessageSujet: Re: Prudence Paccalet † Born to be wild [terminé ]   Lun 13 Avr - 18:11

Bonjour & Bienvenu !

Je plussoie Johnny pour l’actrice (et espère au passage qu’il ne m’en voudra pas pour lui avoir piqué le mot de passe mais il aura tout le temps de draguer en second passage et puis si je l’ai vexé je le dédommagerai en beignet) et rajoute une appréciation tant pour le nom (Adaline, dérivé de Adélaïde qui vient d’Adalheidis et signifie noble caractère, noble nature) que le surnom (Prudence, simple et explicite, j’adore).

Enfin Bref, moi c’est Amy, administratrice à tout faire et ce tout inclut la modération ; et en modération je me charge des pouvoirs ! Hors donc c’est moi qui vais m’occuper de ta première partie de fiche et ayant tendance à tout compliquer même si je ne cherche pas à compliquer, juste que je suis compliquée de nature. Du coup, voici comment je fonctionne : en gras les remarques importantes, en italique les facultatives et en normal le développement de ma pensée.

Pouvoirs :

Description :
Premier Pouvoir :
Alors, je n’ai pas encore trouvé de nom à ton premier pouvoir parce qu’en fait, y’en a un certain nombre. Empathie (perception/contrôle des émotions d’autrui), Infliction de la douleur, Modifications mémorielles, Projection Astrale, Contrôle Mental et Ubiquité Psychique, le tout sans limite clairement définie. On va avoir un travail assez lourd, je te le dis tout de suite.

Tout d’abord, il faut faire un choix pour les capacités ; si je peux admettre qu’en ayant une projection astrale, ton personnage puisse avoir de l’ubiquité psychique parce que capable d’avoir son corps à un endroit et sa conscience à un autre tout en contrôlant les deux, ou encore que l’empathie lui permette de faire ressentir une souffrance émotionnelle (pas physique), la c’est juste une addition de capacités.

Ensuite, il faut essayer d’expliquer pseudo-scientifiquement les capacités ; elles ne tombent pas du ciel, elles ont un mode de fonctionnement cohérent du fait de modifications faites par le Gène X sur ton personnage. Genre l’Empathie est une capacité psychique dérivée de la télépathie qui te permet de savoir les émotions présentes dans les esprits des autres et de les influencer, bien qu’elle puisse aussi avoir un fonctionnement purement physique genre ton personnage perçoit les hormones responsables des émotions des autres et peut altérer leur production.

Enfin, il faut mettre des limites claires pour chaque pouvoir de ton personnage. Portée, nombre de personne, éventuelles résistantes du fait de la nature du pouvoir, etc.

Je ne peux pas entrer dans la modération en détail tant que ces trois points ne sont pas ébauchés, c’est uniquement après qu’ils le soient qu’on pourra ajuster pour rendre la chose raisonnable et vraisemblable.

Absorption Psychique :
Je pense que c’est complexifié par la forme que tu emploie pour faire ta description mais une fois encore, dans la fiche on recherche une précision qui se veut limitative et objective : une personne lisant ta fiche doit savoir ce que peut faire ton personnage, non en avoir une idée. Cette fois néanmoins, il me semble que c’est un unique pouvoir. On peut le considérer comme proche de celui de Malicia, le côté violent en moins.

Explique comment fonctionne cette capacité d’absorption de façon cohérente et pseudo-scientifique (encore une fois, l’idée n’est pas que ce soit scientifiquement prouvé mais que ce soit vraisemblable).

L’absorption est-elle instantanée ou prend-t-elle du temps fonction de la masse de donnée à copier ? Je veux dire par là qu’en touchant une personne, ton personnage sait tout, tout de suite, ou qu’il lui faut du temps fonction de la masse de donnée.

Y a-t-il des risques face à des individus dotés de capacités de mémorisations accrues ? Genre un mutant avec super-mémoire qui aurait enregistré plus que la capacité mémorielle d’un humain, si tu tentes de copier entièrement sa mémoire, ça endommage le cerveau de ton personnage ou il y a une sécurité qui empêche ça ?

Y a-t-il des protections contre ton pouvoir ? Cela viendra surement avec l’explicitation de la nature mais c’est toujours mieux d’expliciter au maximum.

Citation :
avant, tu absorbais sans même t'en rendre compte, devenant une personne que tu n'es pas, connaissant des choses que tu n'as jamais apprises, te souvenant d'histoires qui n'étaient pas les tiennes. Aujourd'hui, tu te contrôles, il te suffit de toucher une personne pour absorber ce qui fait d'elle ce qu'elle est, ses souvenirs entre autres, mais aussi, simplement son caractère et tout ce qu'elle sait.
Cela sous-entend qu’elle est capable d’absorber à distance, donne des précisions là-dessus. Pour confirmer et développer ou infirmier.

Le contact doit passer exclusivement par les mains ou n’importe quel contact est suffisant pour déclencher le pouvoir ? Et doit-il se faire peau à peau à il peut se faire à travers des vêtements voir des protections ?

Donne les rapports entre le temps de contact et celui durant lequel ton personnage est capable de faire consciemment appel aux souvenirs et compétences.

Explicite les circonstances dans lesquelles les souvenirs/personnalités/compétences d’un autre peuvent resurgir ; si c’est totalement aléatoire, dis-le, mais en général il faudrait qu’il y ait au minimum un déclencheur sans quoi c’est difficilement logique (le déclencheur peut être l’absence de maitrise, cela dit).

Comment les souvenirs d’une autre personne peuvent ressurgir si la mémoire s’efface chaque jour ?

La mémoire effacée est celle acquise durant la journée (incluant les autres mémoires copiées) ou toute sa vie ?

Citation :
Alors, tu enregistres tout ce que tu fais, car lorsque tu entends une conversation, tu as l'impression de ressentir ce que tu ressentais à ce moment-là, pas toujours, mais ça arrive.
Je n’ai pas bien compris le moment auquel tu fais référence ; ton personnage enregistre, ok, mais du coup c’est lorsqu’il réentend quelque chose qu’il a enregistré qu’il a l’impression de déjà vu ? Explicite cela.

Concernant les exceptions à l’oubli, c’est par une volonté manifestée et consciente ; du coup qu’advient-il si Prudence veut les connaissances d’une autre personne, elle peut les stockées de cette manière ? Si oui, quid de la personnalité et des souvenirs ?

Considérant que ce pouvoir te permet de copier la personnalité d’un autre personnage, tu n’auras pas le droit de l’utiliser sans l’accord de son joueur (pour des raisons simples de propriété intellectuelle, c’est comme de la copie de pouvoir). De plus, je pense que cela sera particulièrement difficile à jouer et que tu devrais, du coup, discuter avec chaque autre joueur acceptant ce « partage » du mental de son personnage ; la plupart des sections mental des fiches deviennent rapidement obsolètes et tous les joueurs ne font pas des évolutions de cette section, donc il ne faut pas se fier qu’à elles pour interpréter le personnage de quelqu’un d’autre.

Niveaux de maitrise :
Cette partie ne touche absolument pas au « premier pouvoir » mais il devra y figurer également, une fois qu’il sera définit.

La partie Description sert à décrire ce que peut faire ton personnage, la partie Maitrise avec quelle facilité/difficulté il peut le faire et les impacts des éléments extérieurs comme intérieurs sur cela (genre, des émotions fortes, de la concentration, d’éventuelles blessures, etc.). Au niveau de l’absorption psychique, il faut donc définir si elle désactive à l’envie l’absorption et s’il est des conditions qui peuvent la conduire a des utilisations involontaires ou des impossibilités d’utilisation.

Citation :
Tout dépend. Tout pouvoir en lui-même ne touche pas tant que ça les autres si tu ne le veux pas, mais tu le sais, si tu absorbes la mémoire ou les ressens des mauvaises personnes, tu peux devenir comme elle, faire ce que tu ne ferais pas en tant normal, comme faire souffrir une personne, alors qu'au fond, tu n'en as pas envie. Tu as déjà été victime de ses personnes, tu as absorbé la mémoire d'un homme foncièrement mauvais, qui ne vivait que pour faire du mal aux autres, résultats, durant un temps, tu fais tirailler par l'envie de faire de même. Tu sais ce qui se passe quand ça arrive, quand tu captures les côtés les plus sombres d'un individu, même le plus gentil en apparence cache parfois des démons terribles.

Cette obligation de n'avoir qu'une mémoire à court terme, c'est loin d'être évident à vivre, même si tu ne t'en plains pas, tu vois des mutants qui souffre tous les jours, pas de la même façon que toi, mais ils souffrent et peut-être que tu envies leur souffrance, car tu la considères comme plus simple à gérer vu de l'extérieur, mais une partie de toi sait à quel point ça leur fait mal, alors tu faire taire ta propre souffrance pour essayer t'apaiser celle des autres. Ça ne fait que dix ans que ta mémoire flanche, mais avant ça, c'était peut-être pire, parce que tu devenais d'autres personnes, parfois cruelles et horribles, mais ça ne disparaissait pas au bout d'une journée. Tu es resté un an avec cette envie de faire du mal aux autres après avoir absorbé la mémoire et le caractère d'un homme pas très recommandable, tu as fait de mauvaises choses à cause de tous ses souvenirs que tu as volés à l'époque. Alors oui, ce n'est pas évident à vivre, c'est même terrible, toutefois, tu te rassures en te disant que ça aurait pu être bien pire, que ton pouvoir ait pu faire encore plus de mal aux autres. Une chose est certaine, ta famille te soutient, toujours là pour toi, elle ne t'a jamais rejeté, elle a toujours été là pour toi et c'est surement pour ça que tu as décidé d'être si présente pour les autres, parce que tu sais à quel point ça peut faire la différence.
Cette partie va dans le Mental, c’est le rapport de ton personnage à son pouvoir comme à la mutation en générale.
(en gros, seule le « Parfois tu absorbes sans le vouloir et ce sont ses côtés tellement effrayants qui renaissent en toi. Pour pallier à toute erreur, tu portes constamment des gants en cuir, espérant minimiser les risques d'absorption involontaire. Ça marche. Plus ou moins. » est effectivement de la maitrise, puisque ça nous apprends qu’elle peut absorber involontairement et a une protection contre cela.

Lien entre les Pouvoirs : A voir lorsque le premier pouvoir sera défini

Bon, un premier passage assez long parce qu’il y a pas mal de boulot à faire ; ton pouvoir (j’entends par là uniquement l’absorption physique pas le cumul qui la précède) est super-original, il risque d’être très difficile à jouer mais je pense que tu en es consciente et que tu sais ce que tu fais. Je te souhaite bonne chance pour les modifications, mets-les en couleur cela facilitera leur repérage. Si tu as des questions ou que tu veux discuter vis-à-vis de mes demandes comme de la manière de corriger cela (je pense particulièrement au premier pouvoir pour savoir ce qui pourrait rentrer en un seul et comment l’expliquer), n’hésite pas à me mp Wink

Amycalement

_________________
Nephilim

La seule constante de l'univers est le changement





1.174 Messages Rp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prudence Paccalet

avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 12/04/2015

MessageSujet: Re: Prudence Paccalet † Born to be wild [terminé ]   Lun 13 Avr - 20:02

Citation :
Bonjour & Bienvenu !

Je plussoie Johnny pour l’actrice (et espère au passage qu’il ne m’en voudra pas pour lui avoir piqué le mot de passe mais il aura tout le temps de draguer en second passage et puis si je l’ai vexé je le dédommagerai en beignet) et rajoute une appréciation tant pour le nom (Adaline, dérivé de Adélaïde qui vient d’Adalheidis et signifie noble caractère, noble nature) que le surnom (Prudence, simple et explicite, j’adore).

Enfin Bref, moi c’est Amy, administratrice à tout faire et ce tout inclut la modération ; et en modération je me charge des pouvoirs ! Hors donc c’est moi qui vais m’occuper de ta première partie de fiche et ayant tendance à tout compliquer même si je ne cherche pas à compliquer, juste que je suis compliquée de nature. Du coup, voici comment je fonctionne : en gras les remarques importantes, en italique les facultatives et en normal le développement de ma pensée

Ahh merciii  Cute et je suis ravie que mon prénoms et le surnom te plaise surtout que tu as compris l'effet souhaité  Hystérique  Heroïque  Ange  Bon là je souris mais je vais souffrir c'est ça ?  Fouet  bref c'est parti je suis prête !  Cute

Pouvoirs :

Citation :
Description :
Premier Pouvoir :
Alors, je n’ai pas encore trouvé de nom à ton premier pouvoir parce qu’en fait, y’en a un certain nombre. Empathie (perception/contrôle des émotions d’autrui), Infliction de la douleur, Modifications mémorielles, Projection Astrale, Contrôle Mental et Ubiquité Psychique, le tout sans limite clairement définie. On va avoir un travail assez lourd, je te le dis tout de suite.

Tout d’abord, il faut faire un choix pour les capacités ; si je peux admettre qu’en ayant une projection astrale, ton personnage puisse avoir de l’ubiquité psychique parce que capable d’avoir son corps à un endroit et sa conscience à un autre tout en contrôlant les deux, ou encore que l’empathie lui permette de faire ressentir une souffrance émotionnelle (pas physique), la c’est juste une addition de capacités.

Ensuite, il faut essayer d’expliquer pseudo-scientifiquement les capacités ; elles ne tombent pas du ciel, elles ont un mode de fonctionnement cohérent du fait de modifications faites par le Gène X sur ton personnage. Genre l’Empathie est une capacité psychique dérivée de la télépathie qui te permet de savoir les émotions présentes dans les esprits des autres et de les influencer, bien qu’elle puisse aussi avoir un fonctionnement purement physique genre ton personnage perçoit les hormones responsables des émotions des autres et peut altérer leur production.

Enfin, il faut mettre des limites claires pour chaque pouvoir de ton personnage. Portée, nombre de personne, éventuelles résistantes du fait de la nature du pouvoir, etc.

Je ne peux pas entrer dans la modération en détail tant que ces trois points ne sont pas ébauchés, c’est uniquement après qu’ils le soient qu’on pourra ajuster pour rendre la chose raisonnable et vraisemblable.

Alors j'étais complètement d'accord avec toi du coup j'ai changé pour un truc un peu plus facile je pense et qui complete le second tu me diras ce qu'il manque bien sur  Ange

La Manipulation mentale En clair c'est la capacité à manipuler l'esprit des autres, causant ainsi une perte de mémoire ou tout un déblocage de souvenir enfouis..Alors tout simplement c'est a dire que tu peux effacer la mémoire par contact peau contre peau  -sinon ça ne marche pas-. L'effacement peut être complet ou partiel voir ne toucher qu'un souvenir. Cela dépend de ce que tu souhaite mais aussi de la personne qui se trouve en face de toi si c'est un humain il n'y auras aucun soucis mais si c'est un mutant tout dépendra de son pouvoir comme pour le premier , les  mutant possédant  des pouvoir passif ou qui s'activent involontairement (comme la régénération cellulaire, l'invisibilité, la radioactivité) seront plus facile à manipuler que   les  mutant possédant des pouvoir nécessitant de la concentration (comme la télépathie, la persuasion, la télékinésie, la manipulation du vecteur espace-temps) dans ce cas là ton pouvoir ce bloquera pas mais te demanderas une grande concentration et pourra mettre en danger ta santé physique et mental. Ce pouvoir te permet de débloqué un souvenir que votre subconscient à occulter ou a cause d'un accident  tant que ce n'est pas toi qui es  à l'origine du blocage ou de l'effacement sinon c'est irréversible , en clair si c'est toi qui a effacer le souvenir tu n'arrivera pas à le faire revenir.Encore plus clair t'es une sorte   de clé mémoire . Mais ce pouvoir comme tout pouvoir à ces limites il te demande une grande concentration et t’épuise assez vite d'ou la raison pour laquelle tu l'utilise moins.

Citation :
Absorption Psychique :
Je pense que c’est complexifié par la forme que tu emploie pour faire ta description mais une fois encore, dans la fiche on recherche une précision qui se veut limitative et objective : une personne lisant ta fiche doit savoir ce que peut faire ton personnage, non en avoir une idée. Cette fois néanmoins, il me semble que c’est un unique pouvoir. On peut le considérer comme proche de celui de Malicia, le côté violent en moins.

Explique comment fonctionne cette capacité d’absorption de façon cohérente et pseudo-scientifique (encore une fois, l’idée n’est pas que ce soit scientifiquement prouvé mais que ce soit vraisemblable).

L’absorption est-elle instantanée ou prend-t-elle du temps fonction de la masse de donnée à copier ? Je veux dire par là qu’en touchant une personne, ton personnage sait tout, tout de suite, ou qu’il lui faut du temps fonction de la masse de donnée.

Y a-t-il des risques face à des individus dotés de capacités de mémorisations accrues ? Genre un mutant avec super-mémoire qui aurait enregistré plus que la capacité mémorielle d’un humain, si tu tentes de copier entièrement sa mémoire, ça endommage le cerveau de ton personnage ou il y a une sécurité qui empêche ça ?

Y a-t-il des protections contre ton pouvoir ? Cela viendra surement avec l’explicitation de la nature mais c’est toujours mieux d’expliciter au maximum.

Citation :
avant, tu absorbais sans même t'en rendre compte, devenant une personne que tu n'es pas, connaissant des choses que tu n'as jamais apprises, te souvenant d'histoires qui n'étaient pas les tiennes. Aujourd'hui, tu te contrôles, il te suffit de toucher une personne pour absorber ce qui fait d'elle ce qu'elle est, ses souvenirs entre autres, mais aussi, simplement son caractère et tout ce qu'elle sait.
Cela sous-entend qu’elle est capable d’absorber à distance, donne des précisions là-dessus. Pour confirmer et développer ou infirmier.

Le contact doit passer exclusivement par les mains ou n’importe quel contact est suffisant pour déclencher le pouvoir ? Et doit-il se faire peau à peau à il peut se faire à travers des vêtements voir des protections ?

Donne les rapports entre le temps de contact et celui durant lequel ton personnage est capable de faire consciemment appel aux souvenirs et compétences.

Explicite les circonstances dans lesquelles les souvenirs/personnalités/compétences d’un autre peuvent resurgir ; si c’est totalement aléatoire, dis-le, mais en général il faudrait qu’il y ait au minimum un déclencheur sans quoi c’est difficilement logique (le déclencheur peut être l’absence de maitrise, cela dit).

Comment les souvenirs d’une autre personne peuvent ressurgir si la mémoire s’efface chaque jour ?

La mémoire effacée est celle acquise durant la journée (incluant les autres mémoires copiées) ou toute sa vie ?

Citation :
Alors, tu enregistres tout ce que tu fais, car lorsque tu entends une conversation, tu as l'impression de ressentir ce que tu ressentais à ce moment-là, pas toujours, mais ça arrive.
Je n’ai pas bien compris le moment auquel tu fais référence ; ton personnage enregistre, ok, mais du coup c’est lorsqu’il réentend quelque chose qu’il a enregistré qu’il a l’impression de déjà vu ? Explicite cela.

Concernant les exceptions à l’oubli, c’est par une volonté manifestée et consciente ; du coup qu’advient-il si Prudence veut les connaissances d’une autre personne, elle peut les stockées de cette manière ? Si oui, quid de la personnalité et des souvenirs ?

Considérant que ce pouvoir te permet de copier la personnalité d’un autre personnage, tu n’auras pas le droit de l’utiliser sans l’accord de son joueur (pour des raisons simples de propriété intellectuelle, c’est comme de la copie de pouvoir). De plus, je pense que cela sera particulièrement difficile à jouer et que tu devrais, du coup, discuter avec chaque autre joueur acceptant ce « partage » du mental de son personnage ; la plupart des sections mental des fiches deviennent rapidement obsolètes et tous les joueurs ne font pas des évolutions de cette section, donc il ne faut pas se fier qu’à elles pour interpréter le personnage de quelqu’un d’autre.




-Pouvoir défensif :Absorption Psychique :Tu peux  absorbé leur mémoire et leur caractère, ce qu'il ressentent, ce qu'ils sont, c'est ce pouvoir qui t'a posé le plus de problème, car avant, tu absorbais sans même t'en rendre compte, devenant une personne que tu n'es pas, connaissant des choses que tu n'as jamais apprises, te souvenant d'histoires qui n'étaient pas les tiennes. Aujourd'hui, tu te contrôles, il te suffit de toucher peau contre peau – plus tu es proche de la personne plus tu absorbera mais s'il y a des vêtement cela ne marche pas et bloque ton pouvoir ça fonctionne que quand il y a contact peau contre peau- pour absorber ce qui fait d'elle ce qu'elle est, ses souvenirs entre autres, mais aussi, simplement son caractère et tout ce qu'elle sait mais cela prends du temps chaque souvenir de la personne défilera dans ta tête au fur et a mesure tout dépends de la quantité que tu absorbe mais logiquement si tu absorbe tout les souvenirs d'une personne cela prendra plus de temps un jours à deux jours. Tu deviens alors cette personne, l'espace de quelques heures, quelques jours , et même si cela finit par s'estomper, il y a toujours en toi quelque chose d'eux qui revient parfois ton cerveau gardant a chaque fois un petit souvenir de chaque personne que t'as absorber comme si ce souvenir là faisait officiellement partie de toi, des mimiques qui ne sont pas les tiennes, des envies que tu n'as jamais eues, des talents qui ne t'appartiennent pas. Ils restent en toi, quelques parts dans ton cerveau, pouvant resurgir brutalement, sans que tu puisses le contrôler, tu le sais, tu tentes de gérer les choses, mais parfois, tu as se sentiments que tu n'es pas vraiment toi-même et que tu ne le seras jamais.Ce pouvoir à tout de même des limites notamment face à d'autres mutants tu arriverais à absorber  plus facilement les souvenirs des mutant possédant  des pouvoir passif ou qui s'activent involontairement (comme la régénération cellulaire, l'invisibilité, la radioactivité) ,  et alors que pour les  mutant possédant des pouvoir pouvoirs nécessitant de la concentration (comme la télépathie, la persuasion, la télékinésie, la manipulation du vecteur espace-temps), ton cerveau ne pouvant pas générer tout ces informations à la fois va crée un blocage qui t’empêchera d'activer ton pouvoir comme un sorte de bouclier mental pour ne que ton cerveau explose.. Ah et bien sur tu ne peux qu'absorber les souvenir de deux personnes par jours et si tu essaie de dépasser les limites ton cerveau te le fera vite comprendre et des hématomes apparaîtrons sur ton crâne ainsi que des maux de tête atroce .

Pour pallier à tout ça, ta mémoire à trouver un truc, elle t'oblige à oublier tout ce que tu as fait, par tranche de vingt-quatre heures, tu vis une journée entière, de minuit à minuit, puis tout revient à zéro, malgré les petits restes qui ne s'en vont pas. Alors, tu enregistres tout ce que tu fais, car lorsque tu entends une conversation, tu as l'impression de ressentir ce que tu ressentais à ce moment-là, pas toujours, mais ça arrive. Malgré tout, il n'en reste pas moins que tu vis une vie décalée, une vie à moitié, qui se consume toutes les vingt-quatre heures, t'obligeant à vivre à fond chaque journée qui débute, telle Cendrillon qui doit rentrer après minuit. Toute ta vie s'efface mais les choses qui se répète ou les personnes que tu connais très bien reste dans ta mémoire tout le reste s'efface comme si tu n'avais rien vécu.

À noter qu'il y a certaines choses qui ne s'effacent pas vraiment de ta mémoire, les connaissances sur le long terme. Ton cerveau a en quelque sorte compris qu'il y a des choses que tu dois garder pour pouvoir vivre, quand une information sur le même thème revient sans cesse chaque jour, durant plusieurs semaines, plusieurs mois, ta mémoire la classe dans la catégorie des choses à ne pas vraiment oublier. Un simple exemple, tes cours de psychologie, les premières semaines tu oubliais tout, puis petit à petit, ce qui concernait tes cours et l'art-thérapie a commencé à s'effacer de façon plus succincte. Il y a beaucoup de choses que tu devais revoir plusieurs fois pour vraiment les assimiler bien sûr, mais en règle générale, tout ce que tu considérais comme lié à tes cours, restait encré en toi et revenait à la seconde même où tu en avais besoin, c'est comme ça que tu as obtenu ton diplôme. Je pense que ton pouvoir classe tes connaissances sur le longs termes comme étant vital, un peu comme le fait de savoir marcher, écrire, bouger, tout ça, ce sont des choses que tu sais instinctivement, hé bien pour certaines connaissances que tu as souhaité apprendre, il en va de même. Ça reste difficile pour toi d'apprendre quelque chose, il faut persévérer, prouver que tu veux apprendre ce savoir durant des mois, tous les jours, pour que tu puisses en garder le maximum. On ne peut pas dire que les souvenirs que tu en as sont les mêmes que pour une personne lambda, tu as besoin d'être en situation pour que ton cerveau te rappelle naturellement se savoir, ce ne sont pas des souvenirs à proprement parler que tu as, auxquels tu peux penser quand ça te chante, mais plutôt des réflexes, ancrés en toi, comme si c'était ton corps tout seul qui se souvenait de tout ça. Parfois, tu sors la bonne réponse à tes patients, sans vraiment te rappeler que tu avais cette connaissance en toi. La psychologie, la magie, l'art, tout ça, tu l'as appris, c'est quelque part en toi, mais il te faut être en situation, devant un patient, devant une question liée à tout ça, pour que ton esprit décide de te donner les réponses.









Citation :
Niveaux de maitrise :
Cette partie ne touche absolument pas au « premier pouvoir » mais il devra y figurer également, une fois qu’il sera définit.

La partie Description sert à décrire ce que peut faire ton personnage, la partie Maitrise avec quelle facilité/difficulté il peut le faire et les impacts des éléments extérieurs comme intérieurs sur cela (genre, des émotions fortes, de la concentration, d’éventuelles blessures, etc.). Au niveau de l’absorption psychique, il faut donc définir si elle désactive à l’envie l’absorption et s’il est des conditions qui peuvent la conduire a des utilisations involontaires ou des impossibilités d’utilisation.

Citation :
Tout dépend. Tout pouvoir en lui-même ne touche pas tant que ça les autres si tu ne le veux pas, mais tu le sais, si tu absorbes la mémoire ou les ressens des mauvaises personnes, tu peux devenir comme elle, faire ce que tu ne ferais pas en tant normal, comme faire souffrir une personne, alors qu'au fond, tu n'en as pas envie. Tu as déjà été victime de ses personnes, tu as absorbé la mémoire d'un homme foncièrement mauvais, qui ne vivait que pour faire du mal aux autres, résultats, durant un temps, tu fais tirailler par l'envie de faire de même. Tu sais ce qui se passe quand ça arrive, quand tu captures les côtés les plus sombres d'un individu, même le plus gentil en apparence cache parfois des démons terribles.

Cette obligation de n'avoir qu'une mémoire à court terme, c'est loin d'être évident à vivre, même si tu ne t'en plains pas, tu vois des mutants qui souffre tous les jours, pas de la même façon que toi, mais ils souffrent et peut-être que tu envies leur souffrance, car tu la considères comme plus simple à gérer vu de l'extérieur, mais une partie de toi sait à quel point ça leur fait mal, alors tu faire taire ta propre souffrance pour essayer t'apaiser celle des autres. Ça ne fait que dix ans que ta mémoire flanche, mais avant ça, c'était peut-être pire, parce que tu devenais d'autres personnes, parfois cruelles et horribles, mais ça ne disparaissait pas au bout d'une journée. Tu es resté un an avec cette envie de faire du mal aux autres après avoir absorbé la mémoire et le caractère d'un homme pas très recommandable, tu as fait de mauvaises choses à cause de tous ses souvenirs que tu as volés à l'époque. Alors oui, ce n'est pas évident à vivre, c'est même terrible, toutefois, tu te rassures en te disant que ça aurait pu être bien pire, que ton pouvoir ait pu faire encore plus de mal aux autres. Une chose est certaine, ta famille te soutient, toujours là pour toi, elle ne t'a jamais rejeté, elle a toujours été là pour toi et c'est surement pour ça que tu as décidé d'être si présente pour les autres, parce que tu sais à quel point ça peut faire la différence.
Cette partie va dans le Mental, c’est le rapport de ton personnage à son pouvoir comme à la mutation en générale.
(en gros, seule le « Parfois tu absorbes sans le vouloir et ce sont ses côtés tellement effrayants qui renaissent en toi. Pour pallier à toute erreur, tu portes constamment des gants en cuir, espérant minimiser les risques d'absorption involontaire. Ça marche. Plus ou moins. » est effectivement de la maitrise, puisque ça nous apprends qu’elle peut absorber involontairement et a une protection contre cela.

Lien entre les Pouvoirs : A voir lorsque le premier pouvoir sera défini

Bon, un premier passage assez long parce qu’il y a pas mal de boulot à faire ; ton pouvoir (j’entends par là uniquement l’absorption physique pas le cumul qui la précède) est super-original, il risque d’être très difficile à jouer mais je pense que tu en es consciente et que tu sais ce que tu fais. Je te souhaite bonne chance pour les modifications, mets-les en couleur cela facilitera leur repérage. Si tu as des questions ou que tu veux discuter vis-à-vis de mes demandes comme de la manière de corriger cela (je pense particulièrement au premier pouvoir pour savoir ce qui pourrait rentrer en un seul et comment l’expliquer), n’hésite pas à me mp Wink

Amycalement

Malheureusement je n'ai pas encore eu le temps de m'occuper de tout du coup je finirais surement demain c'étais juste pour te soumettre le pouvoir enfaite Ange Merci Cute

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
« Guess it's true, I'm not good at a one-night stand, but I still need love 'cause I'm just a man. These nights never seem to go to plan, I don't want you to leave, will you hold my hand? Oh, won't you stay with me? 'Cause you're all I need. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy de Lauro
Agent du BAM Gamma
avatar

Messages : 2226
Date d'inscription : 07/04/2012
Age : 23

MessageSujet: Re: Prudence Paccalet † Born to be wild [terminé ]   Mar 14 Avr - 17:51

Pouvoirs :

Description :
Absorption Mémorielle :
Précise la durée d’absorption afin qu’on comprenne mieux la vitesse ; ok pour le maximum mais du coup, en une minute elle absorbe combien de temps de mémoire ? Je te laisse proposer un premier chiffre et te demanderai de réajuster s’il est trop haut mais considérant le temps que tu suggères ça ne devrait pas être le cas Wink

La personnalité est copiée d’un coup ou partiellement fonction du temps ? En gros, traitement des souvenirs (les nouveaux souvenirs forment la nouvelle personnalité) ou traitement séparé (les nouveaux souvenirs d’un côté, la nouvelle personnalité de l’autre) ?

Citation :
Ce pouvoir à tout de même des limites notamment face à d'autres mutants tu arriverais à absorber  plus facilement les souvenirs des mutant possédant  des pouvoir passif ou qui s'activent involontairement (comme la régénération cellulaire, l'invisibilité, la radioactivité) ,  et alors que pour les  mutant possédant des pouvoir pouvoirs nécessitant de la concentration (comme la télépathie, la persuasion, la télékinésie, la manipulation du vecteur espace-temps), ton cerveau ne pouvant pas générer tout ces informations à la fois va crée un blocage qui t’empêchera d'activer ton pouvoir comme un sorte de bouclier mental pour ne que ton cerveau explose
Alors là on va entrer dans du compliqué parce que ça peut énormément dépendre desdits pouvoirs et des personnages qui les emplois. Entre le fonctionnement du pouvoir et la maitrise de l’utilisateur, une régénération cellulaire peut nécessiter plus de concentration que de la télékinésie). Du coup je te proposerais de limiter différemment, soit en passant par les types de pouvoirs, genre les passifs et les maitrisables, soit par leur nature (physique ou psychique). Techniquement ça dépend de la nature du tien, s’il est physique il y a plus de chance que les protections physiques le bloque, et ainsi de suite même s’il est parfaitement possible de considérer qu’un pouvoir psychique ne fonctionne qu’en cas de contact physique (par défaut de maitrise ou nécessité de contact conscient entre les deux personnes).

Mais du coup, il faut expliquer comment cette capacité fonctionne ; ce que tu n’as pas fait. Si tu as besoin d’idées ou de piste, on peut voir ça par deux biais principaux : soit en pouvoir physique (ton personnage peut, par transmission biochimique, télécharger les engrammes mentaux – les processus biochimiques responsable du stockage de la mémoire & compagnie – du cerveau de l’autre) soit en pouvoir psychique (ton personnage peut, par transmission mentale, faire la même chose). Je conçois que cette partie puisse être compliqué et chiante du coup n’hésite pas à demander de l’aide par MP !

On entre dans les questions déjà posées, du coup je vais tâcher de là-aussi te donner des pistes :

Donne les rapports entre le temps de contact et celui durant lequel ton personnage est capable de faire consciemment appel aux souvenirs et compétences. Tu peux partir sur un rapport seconde-heure, généralement ça permet un contact assez bref irp pour pouvoir le jouer tout le long du rp ensuite même si ça ne fonctionne pas forcément d’un rp à l’autre.

Explicite les circonstances dans lesquelles les souvenirs/personnalités/compétences d’un autre peuvent resurgir ; là c’est assez difficile pour moi de t’aider, c’est entièrement dans la création de ton pouvoir. Par logique, je penserai à des déclencheurs émotionnels ou mémoriels (genre, une personnalité ressurgis parce que ton personnage est confronté à un stimulus auquel elle est réceptive) mais c’est à toi de décider.

Comment les souvenirs d’une autre personne peuvent ressurgir si la mémoire s’efface chaque jour ? A trouver une explication, cela peut partir du principe que les autres mémoires peuvent avoir des parties importantes (pour ton personnage ou l’autre personne) et que du coup le pouvoir de ton personnage traite cela comme il le fait pour les connaissances importantes, tel que tu le décris dans le paragraphe suivant. Ça rejoint la remarque suivante : Concernant les exceptions à l’oubli, c’est par une volonté manifestée et consciente ; du coup qu’advient-il si Prudence veut les connaissances d’une autre personne, elle peut les stockées de cette manière ? Si oui, quid de la personnalité et des souvenirs ?

La mémoire effacée est celle acquise durant la journée (incluant les autres mémoires copiées) ou toute sa vie ? Ça c’est du oui/non, tout simplement.

Citation :
Alors, tu enregistres tout ce que tu fais, car lorsque tu entends une conversation, tu as l'impression de ressentir ce que tu ressentais à ce moment-là, pas toujours, mais ça arrive.
Je n’ai pas bien compris le moment auquel tu fais référence ; ton personnage enregistre, ok, mais du coup c’est lorsqu’il réentend quelque chose qu’il a enregistré qu’il a l’impression de déjà vu ? Explicite cela.

Manipulation mémorielle :
Citation :
Cela dépend de ce que tu souhaite mais aussi de la personne qui se trouve en face de toi si c'est un humain il n'y auras aucun soucis mais si c'est un mutant tout dépendra de son pouvoir comme pour le premier , les  mutant possédant  des pouvoir passif ou qui s'activent involontairement (comme la régénération cellulaire, l'invisibilité, la radioactivité) seront plus facile à manipuler que   les  mutant possédant des pouvoir nécessitant de la concentration (comme la télépathie, la persuasion, la télékinésie, la manipulation du vecteur espace-temps) dans ce cas là ton pouvoir ce bloquera pas mais te demanderas une grande concentration et pourra mettre en danger ta santé physique et mental.
On retombe dans le même problème que tout à l’heure ; ce qui est normal, c’est le même mécanisme. Pour que tu n’ais pas à remonter cherchant dans les remarques précédentes, voici le résumer : il vaut mieux limiter différemment fonction soit des types de pouvoirs adverses (passifs ou maitrisables) soit de la nature du tien (physique ou psychique). Encore une fois il faut établir la nature du tien avant (théoriquement, la même que précédemment).

Citation :
Ce pouvoir te permet de débloqué un souvenir que votre subconscient à occulter ou a cause d'un accident  tant que ce n'est pas toi qui es  à l'origine du blocage ou de l'effacement sinon c'est irréversible , en clair si c'est toi qui a effacer le souvenir tu n'arrivera pas à le faire revenir.
Comme cette partie affecte profondément et sur le long terme un autre personnage, comme pour la première n’oublie pas de demander l’accord. Serait-il possible à un autre manipulateur de mémoire (télépathe ou autre) de restaurer les souvenirs ? En gros, sont-ils bloqués à nouveau ou réellement détruits ?

Encore une fois, il nous manque le fonctionnement et les limites sont trop floues : explique comment ça marche, pas uniquement ce que ça fait, et donne des chiffres vis-à-vis du temps nécessaire pour déverrouiller un souvenir fonction de son ancienneté ou bien d’en effacer un autre.

Niveaux de maitrise :
A venir au prochain passage

Lien entre les Pouvoirs : A venir au prochain passage

Voili-voilou ; encore assez épais mais il y a des questions auxquelles tu n’avais pas répondues donc elles sont toujours là. J’ai essayé de conseiller sans mâcher le travail Wink
Pas encore de pronostique sur combien de passages il nous reste mais ça devrait aller vite si on garde ce rythme

Amycalement

_________________
Nephilim

La seule constante de l'univers est le changement





1.174 Messages Rp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prudence Paccalet

avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 12/04/2015

MessageSujet: Re: Prudence Paccalet † Born to be wild [terminé ]   Mer 15 Avr - 10:12

Citation :
Pouvoirs :

Description :
Absorption Mémorielle :
Précise la durée d’absorption afin qu’on comprenne mieux la vitesse ; ok pour le maximum mais du coup, en une minute elle absorbe combien de temps de mémoire ? Je te laisse proposer un premier chiffre et te demanderai de réajuster s’il est trop haut mais considérant le temps que tu suggères ça ne devrait pas être le cas Wink

La personnalité est copiée d’un coup ou partiellement fonction du temps ? En gros, traitement des souvenirs (les nouveaux souvenirs forment la nouvelle personnalité) ou traitement séparé (les nouveaux souvenirs d’un côté, la nouvelle personnalité de l’autre) ?

Absorption Psychique :Tu peux absorbé leur mémoire et leur caractère, ce qu'il ressentent, ce qu'ils sont, c'est ce pouvoir qui t'a posé le plus de problème, car avant, tu absorbais sans même t'en rendre compte, devenant une personne que tu n'es pas, connaissant des choses que tu n'as jamais apprises, te souvenant d'histoires qui n'étaient pas les tiennes. Aujourd'hui, tu te contrôles, il te suffit de toucher peau contre peau – plus tu es proche de la personne plus tu absorberas- pour absorber ce qui fait d'elle ce qu'elle est, ses souvenirs entre autres, mais aussi, simplement son caractère et tout ce qu'elle sait mais cela prends du temps chaque souvenir de la personne défilera dans ta tête au fur et a mesure tout dépends de la quantité que tu absorbe mais logiquement si tu absorbe tout les souvenirs d'une personne cela prendra plus de temps un jours à deux jours. Pour être un peu plus clair et précise  1 minutes = 3 ans de souvenirs
2= 6 ans 3 minutes = 10 ans 5 minutes  = 20 ans etc   attention le temps d'absorption n'est pas à confondre avec le temps ou c'est souvenir défile dans ta tête entre les deux il y a un décalage tout ces souvenir ne peuvent pas défiler en  5 minutes dans ta tête comme dis plus haut cela prendra quelques jours aux maximum 1 jours.
Tu deviens alors cette personne, l'espace de quelques heures, quelques jours -tout dépends de la masse des souvenir prélever plus la masse est grande plus  tu le sera pour la personnalité elle vient avec les souvenirs , certains souvenir créer la personne qu'on devient (exemple : une phobie peut remonter à une crise de panique etant plus jeune ) donc forcement quand tu absorberas leurs souvenirs tu reprendras quelque traits de leurs personnalité en même temps.  -   , et même si cela finit par s'estomper, il y a toujours en toi quelque chose d'eux qui revient parfois, des mimiques qui ne sont pas les tiennes, des envies que tu n'as jamais eues, des talents qui ne t'appartiennent pas. Ils restent en toi, quelques parts, pouvant resurgir brutalement, sans que tu puisses le contrôler, tu le sais, tu tentes de gérer les choses, mais parfois, tu as se sentiments que tu n'es pas vraiment toi-même et que tu ne le seras jamais.

ps : j'ai changé deux jours pour 1 tout simplement car c'est plus logique car Prudence perd la memoire au bout d'une journée ^^



Citation :
Citation :
Ce pouvoir à tout de même des limites notamment face à d'autres mutants tu arriverais à absorber  plus facilement les souvenirs des mutant possédant  des pouvoir passif ou qui s'activent involontairement (comme la régénération cellulaire, l'invisibilité, la radioactivité) ,  et alors que pour les  mutant possédant des pouvoir pouvoirs nécessitant de la concentration (comme la télépathie, la persuasion, la télékinésie, la manipulation du vecteur espace-temps), ton cerveau ne pouvant pas générer tout ces informations à la fois va crée un blocage qui t’empêchera d'activer ton pouvoir comme un sorte de bouclier mental pour ne que ton cerveau explose
Alors là on va entrer dans du compliqué parce que ça peut énormément dépendre desdits pouvoirs et des personnages qui les emplois. Entre le fonctionnement du pouvoir et la maitrise de l’utilisateur, une régénération cellulaire peut nécessiter plus de concentration que de la télékinésie). Du coup je te proposerais de limiter différemment, soit en passant par les types de pouvoirs, genre les passifs et les maitrisables, soit par leur nature (physique ou psychique). Techniquement ça dépend de la nature du tien, s’il est physique il y a plus de chance que les protections physiques le bloque, et ainsi de suite même s’il est parfaitement possible de considérer qu’un pouvoir psychique ne fonctionne qu’en cas de contact physique (par défaut de maîtrise ou nécessité de contact conscient entre les deux personnes).

Ce pouvoir à tout de même des limites notamment face à d'autres mutants tu arriverais à absorber  plus facilement les souvenirs des mutant possédant  des pouvoir Physique ( comme par exemple la force surhumaine ou encore la métamorphose ect).   et alors que pour les  mutant possédant des pouvoir psychique (comme la télépathie, la persuasion, la télékinésie ect ), ton cerveau – ton cerveau ne peut pas générer tout ça tout simplement car tes pouvoir utilise le cerveau du coup lorsque tu va absorber leurs souvenir il y aura trop d'information  , alors ne pouvant pas générer tout ces informations à la fois ton cerveau  va crée un blocage qui t’empêchera d'activer ton pouvoir comme un sorte de bouclier mental pour ne  pas que ton cerveau explose.. Ah et bien sur tu ne peux qu'absorber les souvenir de deux personnes par jours et si tu essaie de dépasser les limites ton cerveau te le fera vite comprendre et des hématomes apparaîtrons sur ton crâne ainsi que des maux de tête atroce .

Hs : Par contre là je ne suis pas sur d'avoir étais assez précise je t'enverrais donc un mp pour de l'aide  Razz  



Mais du coup, il faut expliquer comment cette capacité fonctionne ; ce que tu n’as pas fait. Si tu as besoin d’idées ou de piste, on peut voir ça par deux biais principaux : soit en pouvoir physique (ton personnage peut, par transmission biochimique, télécharger les engrammes mentaux – les processus biochimiques responsable du stockage de la mémoire & compagnie – du cerveau de l’autre) soit en pouvoir psychique (ton personnage peut, par transmission mentale, faire la même chose). Je conçois que cette partie puisse être compliqué et chiante du coup n’hésite pas à demander de l’aide par MP !

Presicion sur l’utilisation du pouvoirTous les souvenirs n'ont pas la même durée de vie dans le cerveau. Certains s'effacent rapidement (un numéro de téléphone mémorisé le temps d'un appel), d'autres sont retenus pour la vie (faire du vélo ou les événements de vie marquants).Dans ce dernier cas, les souvenirs sont transférés d'une zone de stockage à court et moyen terme, nommée hippocampe, vers des sites de conservation durable, notamment le cortex préfrontal. Les gènes des neurones codant les souvenirs seraient modifiés de façon quasi irréversible, formant ainsi des réseaux stables dans le temps , laissant un souvenir généralement indélébile , c'est la première partie que ton cerveau va commencer à absorber pour ce faire tu dois donc être peau contre peau avec la personne en question. Ensuite ton cerveau va enclencher l'absorption du cerveau par  transmission biochimique ,  après l'hippocampes  tu pourras aussi prélever des souvenirs plus récents et moins importants encore présents dans leurs cerveau. A chaque fois que tu enclenche ce pouvoir la personne ne s'en rend pas compte car tu ne lui prends pas les données (les souvenirs ) tu les copies juste pour les transmettre à ton cerveau , il n'y a donc aucun danger pour l'autre personne par contre comme dit précédemment si la personne est un mutant possédant des pouvoir psychiques tu ne pourras pas l'enclencher.


Citation :
On entre dans les questions déjà posées, du coup je vais tâcher de là-aussi te donner des pistes :

Donne les rapports entre le temps de contact et celui durant lequel ton personnage est capable de faire consciemment appel aux souvenirs et compétences. Tu peux partir sur un rapport seconde-heure, généralement ça permet un contact assez bref irp pour pouvoir le jouer tout le long du rp ensuite même si ça ne fonctionne pas forcément d’un rp à l’autre.

Explicite les circonstances dans lesquelles les souvenirs/personnalités/compétences d’un autre peuvent resurgir ; là c’est assez difficile pour moi de t’aider, c’est entièrement dans la création de ton pouvoir. Par logique, je penserai à des déclencheurs émotionnels ou mémoriels (genre, une personnalité ressurgis parce que ton personnage est confronté à un stimulus auquel elle est réceptive) mais c’est à toi de décider.

Comment les souvenirs d’une autre personne peuvent ressurgir si la mémoire s’efface chaque jour ? A trouver une explication, cela peut partir du principe que les autres mémoires peuvent avoir des parties importantes (pour ton personnage ou l’autre personne) et que du coup le pouvoir de ton personnage traite cela comme il le fait pour les connaissances importantes, tel que tu le décris dans le paragraphe suivant. Ça rejoint la remarque suivante : Concernant les exceptions à l’oubli, c’est par une volonté manifestée et consciente ; du coup qu’advient-il si Prudence veut les connaissances d’une autre personne, elle peut les stockées de cette manière ? Si oui, quid de la personnalité et des souvenirs ?

La mémoire effacée est celle acquise durant la journée (incluant les autres mémoires copiées) ou toute sa vie ? Ça c’est du oui/non, tout simplement.

Citation :
Alors, tu enregistres tout ce que tu fais, car lorsque tu entends une conversation, tu as l'impression de ressentir ce que tu ressentais à ce moment-là, pas toujours, mais ça arrive.
Je n’ai pas bien compris le moment auquel tu fais référence ; ton personnage enregistre, ok, mais du coup c’est lorsqu’il réentend quelque chose qu’il a enregistré qu’il a l’impression de déjà vu ? Explicite cela.

Pour pallier à tout ça, ta mémoire à trouver un truc, elle t'oblige à oublier tout ce que tu as fait pas seulement la mémoire acquise mais tout ta mémoire y compris la tienne , par tranche de vingt-quatre heures, tu vis une journée entière, de minuit à minuit, puis tout revient à zéro, malgré les petits restes qui ne s'en vont pas. Alors, tu enregistres tout ce que tu fais, car lorsque tu entends une conversation, tu as l'impression de ressentir ce que tu ressentais à ce moment-là ,ton cerveau garde des minuscules traces de tes journée pas assez pour t'en souvenir alors quand tu revois une vidéo ou écoute un enregistrements tu as comme une impression de déjà vu , pas toujours, mais ça arrive. Malgré tout, il n'en reste pas moins que tu vis une vie décalée, une vie à moitié, qui se consume toutes les vingt-quatre heures, t'obligeant à vivre à fond chaque journée qui débute, telle Cendrillon qui doit rentrer après minuit.

À noter qu'il y a certaines choses qui ne s'effacent pas vraiment de ta mémoire, les connaissances sur le long terme. Ton cerveau a en quelque sorte compris qu'il y a des choses que tu dois garder pour pouvoir vivre (comme le fait de savoir parler manger marcher ect ), quand une information sur le même thème revient sans cesse chaque jour, durant plusieurs semaines, plusieurs mois, ta mémoire la classe dans la catégorie des choses à ne pas vraiment oublier c'est a dire du côté de l'hippocampes. Un simple exemple, tes cours de psychologie, les premières semaines tu oubliais tout, puis petit à petit, ce qui concernait tes cours et l'art-thérapie a commencé à s'effacer de façon plus succincte. Il y a beaucoup de choses que tu devais revoir plusieurs fois pour vraiment les assimiler bien sûr, mais en règle générale, tout ce que tu considérais comme lié à tes cours, restait encré en toi et revenait à la seconde même où tu en avais besoin, c'est comme ça que tu as obtenu ton diplôme. Je pense que ton pouvoir classe tes connaissances sur le longs termes comme étant vital, un peu comme le fait de savoir marcher, écrire, bouger, tout ça, ce sont des choses que tu sais instinctivement, hé bien pour certaines connaissances que tu as souhaité apprendre, il en va de même. Ça reste difficile pour toi d'apprendre quelque chose, il faut persévérer, prouver que tu veux apprendre ce savoir durant des mois, tous les jours, pour que tu puisses en garder le maximum. On ne peut pas dire que les souvenirs que tu en as sont les mêmes que pour une personne lambda, tu as besoin d'être en situation pour que ton cerveau te rappelle naturellement se savoir, ce ne sont pas des souvenirs à proprement parler que tu as, auxquels tu peux penser quand ça te chante, mais plutôt des réflexes, ancrés en toi, comme si c'était ton corps tout seul qui se souvenait de tout ça. Parfois, tu sors la bonne réponse à tes patients, sans vraiment te rappeler que tu avais cette connaissance en toi , cela ne dure généralement  une heure. Une heure
qui te permet de te souvenir de quelques trucs sans vraiment te rappeler de l'avoir fait .
La psychologie, la magie, l'art, tout ça, tu l'as appris, c'est quelque part en toi, mais il te faut être en situation, devant un patient, devant une question liée à tout ça, pour que ton esprit décide de te donner les réponses.C'est a peu prés pareille pour les souvenirs que tu absorber , ton cerveau va garder quelques traces de leurs souvenirs dans un coins de ton cerveau les traitant comme pour les donnée importantes. Mais la c'est un peu différents ces donné la resurgiront grâce à un déclencheur émotionnel.




Citation :
Manipulation mémorielle :
Citation :
Cela dépend de ce que tu souhaite mais aussi de la personne qui se trouve en face de toi si c'est un humain il n'y auras aucun soucis mais si c'est un mutant tout dépendra de son pouvoir comme pour le premier , les  mutant possédant  des pouvoir passif ou qui s'activent involontairement (comme la régénération cellulaire, l'invisibilité, la radioactivité) seront plus facile à manipuler que   les  mutant possédant des pouvoir nécessitant de la concentration (comme la télépathie, la persuasion, la télékinésie, la manipulation du vecteur espace-temps) dans ce cas là ton pouvoir ce bloquera pas mais te demanderas une grande concentration et pourra mettre en danger ta santé physique et mental.
On retombe dans le même problème que tout à l’heure ; ce qui est normal, c’est le même mécanisme. Pour que tu n’ais pas à remonter cherchant dans les remarques précédentes, voici le résumer : il vaut mieux limiter différemment fonction soit des types de pouvoirs adverses (passifs ou maitrisables) soit de la nature du tien (physique ou psychique). Encore une fois il faut établir la nature du tien avant (théoriquement, la même que précédemment).

Citation :
Ce pouvoir te permet de débloqué un souvenir que votre subconscient à occulter ou a cause d'un accident  tant que ce n'est pas toi qui es  à l'origine du blocage ou de l'effacement sinon c'est irréversible , en clair si c'est toi qui a effacer le souvenir tu n'arrivera pas à le faire revenir.
Comme cette partie affecte profondément et sur le long terme un autre personnage, comme pour la première n’oublie pas de demander l’accord. Serait-il possible à un autre manipulateur de mémoire (télépathe ou autre) de restaurer les souvenirs ? En gros, sont-ils bloqués à nouveau ou réellement détruits ?

Encore une fois, il nous manque le fonctionnement et les limites sont trop floues : explique comment ça marche, pas uniquement ce que ça fait, et donne des chiffres vis-à-vis du temps nécessaire pour déverrouiller un souvenir fonction de son ancienneté ou bien d’en effacer un autre.



Pendant longtemps tu t'es demandé ce qu'était ton don puis à force de fouiner dans les livres qui traitent du cerveau et qui appartenaient à ton père, t'as compris que ta capacité agissait directement sur le centre cérébral des souvenirs. t'avais à la fois un impact sur l'hippocampe, qui créait les souvenirs, mais sur tous les endroits du cerveau qui stockaient les souvenirs tu ne détruis  pas le cerveau en créant des lésions. Non, ton don agit plus comme une amnésie de courte durée sans lésion (comme ce qui peut arriver dans la vie courante) mais qui, avec toi, dure pour toute la vie. Il n'y a donc pas de possibilité de recouvrant de mémoire. Une fois que t'efface, c'est effacé pour l'éternité. Ensuite, tu peux choisir si , l'amnésie que tu provoque peut être partielle ou totale comme avec bon nombre d'animaux de compagnie que t'ai eu étant jeune. Cela  peut-même toucher qu'une toute partie infime de mémoire, une habitude, un événement mais pour que ça marche encore une fois ça dépends de la durée  encore une fois il faut qu'il y ait un contacte peau contre peau pour que ton don est un impact si tu reste longtemps plus de 10 minutes tu peux effacer la mémoire entière causant une amnésie mais  pour effacer un souvenir ou un événement il te faudra moins de temps mais plus de concentration pour visualiser le souvenir (ou l’événement) en question que tu veux lui faire oublier. De plus tu peux débloquer des souvenirs refoulé ou une amnésie partiel due à des facteurs extérieur (accident , subconscient qui bloque ...) cependant tu ne peux pas faire remonter un souvenir que t'aurais effacé  il est effacé à jamais. Ah et si un souvenirs a été bloqué ou effacé par un autre mutant possédant le même don que toi tu ne pourras pas le de bloquer ou le faire revenir.
tu suis donc la mutante qui contrôle la mémoire.

Concernant les mutants : Ce don marche moins sur les mutants que sur les humains.
Si le mutant possède un pouvoir psychique concentrer dans le cerveau tu ne pourras pas effacer leurs mémoire complètement mais tu pourras leurs effacer un  souvenirs ou un événement mais cela ne sera pas permanent , le maximum quelques heures pas plus.
Pour ceux possédant la possibilité de se régénérer tu ne pourras pas leurs effacer leurs mémoire étant donné que leurs cellules se régénère a chaque fois y compris dans le cerveau cela bloquera ton don.
Tout les autres mutants : Tu pourras leurs effacer un souvenir sans aucuns problème mais pour leurs causer une amnésie   , tu le pourra mais elle ne sera pas permanente minimum quelques jours maximum deux mois voir trois.






Niveaux de maitrise :
A venir au prochain passage

Lien entre les Pouvoirs : A venir au prochain passage

Voili-voilou ; encore assez épais mais il y a des questions auxquelles tu n’avais pas répondues donc elles sont toujours là. J’ai essayé de conseiller sans mâcher le travail Wink
Pas encore de pronostique sur combien de passages il nous reste mais ça devrait aller vite si on garde ce rythme

Amycalement[/quote]


Alors donc je pense qu'il manque pas mal de choses niveau pouvoir mais je m'en fais pas je vais essayer d'arranger tout au fur & a mesure et encore merci Ange Heroïque Cute

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
« Guess it's true, I'm not good at a one-night stand, but I still need love 'cause I'm just a man. These nights never seem to go to plan, I don't want you to leave, will you hold my hand? Oh, won't you stay with me? 'Cause you're all I need. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy de Lauro
Agent du BAM Gamma
avatar

Messages : 2226
Date d'inscription : 07/04/2012
Age : 23

MessageSujet: Re: Prudence Paccalet † Born to be wild [terminé ]   Jeu 16 Avr - 16:36

Alors, j’ai vu que tu devais m’envoyer un MP mais ne l’ayant pas reçu, je réponds quand même et tâcherai de t’aider dans ce post ; si ça va un peu trop vite du coup, niveau de mes réponses, n’hésites pas à me le dire pour que je laisse de plus grands délais Wink

Pouvoirs :

Description :
Absorption Mémorielle :
Citation :
Presicion sur l’utilisation du pouvoirTous les souvenirs n'ont pas la même durée de vie dans le cerveau. Certains s'effacent rapidement (un numéro de téléphone mémorisé le temps d'un appel), d'autres sont retenus pour la vie (faire du vélo ou les événements de vie marquants).Dans ce dernier cas, les souvenirs sont transférés d'une zone de stockage à court et moyen terme, nommée hippocampe, vers des sites de conservation durable, notamment le cortex préfrontal. Les gènes des neurones codant les souvenirs seraient modifiés de façon quasi irréversible, formant ainsi des réseaux stables dans le temps , laissant un souvenir généralement indélébile , c'est la première partie que ton cerveau va commencer à absorber pour ce faire tu dois donc être peau contre peau avec la personne en question. Ensuite ton cerveau va enclencher l'absorption du cerveau par  transmission biochimique ,  après l'hippocampes  tu pourras aussi prélever des souvenirs plus récents et moins importants encore présents dans leurs cerveau. A chaque fois que tu enclenche ce pouvoir la personne ne s'en rend pas compte car tu ne lui prends pas les données (les souvenirs ) tu les copies juste pour les transmettre à ton cerveau , il n'y a donc aucun danger pour l'autre personne par contre comme dit précédemment si la personne est un mutant possédant des pouvoir psychiques tu ne pourras pas l'enclencher.
Tu passes par un pouvoir physique, on est bien d’accord ? Parce que du coup, ce seraient logiquement les pouvoirs physiques qui pourraient apporter des protections à l’encontre de ton pouvoir. Quelques exemples simples, un mutant ayant un cerveau modifié (hybride avec des animaux doté d’un cerveau différent de l’humain) ou un traitement de la mémoire différent (super-mémoire) serait plus problématiques qu’un mutant capable de manipuler la matière (puisque sa mémoire n’est pas impliquée) tandis que les protections d’un télépathe seraient inutile vue que tu fais de la biochimie.

Manipulation mémorielle :
Citation :
si tu reste longtemps plus de 10 minutes tu peux effacer la mémoire entière causant une amnésie mais  pour effacer un souvenir ou un événement il te faudra moins de temps mais plus de concentration pour visualiser le souvenir (ou l’événement) en question que tu veux lui faire oublier
Plutôt que de donner une limite extrême, donne l’échelle: combien de secondes il faut à ton personnage pour effacer un souvenir de combien de minutes ? Par exemple, en 10 secondes elle peut effacer 10 minutes de souvenirs (c’est un exemple, je te laisse là-aussi proposer un chiffre et je demanderai de réajuster au besoin). Le problème avec la limite extrême c’est qu’elle ne donne pas une idée de ce que tu pourrais faire irp (dans le cas présent, improbable qu’un joueur t’autorise à reset son personnage considérant qu’il n’a aucun moyen de retrouver ce que tu lui prends) et il faut prendre en compte que cette limite est variable fonction de la quantité de mémoire : certains mutants ont des mémoires absolument incroyables, soient par mutations soit parce qu’ils sont justes abominablement vieux (la plus ancienne mutante a 17.000 ans – c’est l’âge de l’Homo Sapiens Sapiens – et a passée une partie de sa vie à absorber la mémoire d’autres personnes), il est impensable de comparer cela avec la mémoire d’un humain et donc me mettre autant de temps à tout effacer. Tu peux mettre une limite extrême mais plutôt qu’en temps, ça serait en nombre de données effacées (même si en générale cette limite s’impose d’elle-même, pour reprendre l’exemple du plus vieux mutant ton personnage pourrait théoriquement passer des jours à lui effacer la mémoire sans arriver au bout et devrait bien arrêter au bout d’un moment.

Pour le problème des résistances, c’est le même que plus haut donc une fois qu’on sera clair entre nous il faudra juste le repréciser là-aussi Wink
Si tu souhaite que ton don soit moins efficace sur les porteurs de gène X que sur les humains normaux, aucun problème : il suffit de considérer que les modifications cérébrales faites par le gène X permettent une meilleure résistance.

Niveaux de maitrise :
Développe ce que tu entends par « maitrise complètement » : elle contrôle l’absorption par le toucher et peut donc la déclencher ou non volontairement, ok, mais y a-t-il des émotions ou des événements qui peuvent déclencher des activations involontaires ou des impossibilités d’activations ?

Lien entre les Pouvoirs : Ok

On avance sur le pouvoir, on avance. Je dirais qu’il me reste entre 1 et 3 passages avant que tu n’ais droit à la seconde partie de ta modération ! Bientôt donc

Amycalement

_________________
Nephilim

La seule constante de l'univers est le changement





1.174 Messages Rp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prudence Paccalet

avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 12/04/2015

MessageSujet: Re: Prudence Paccalet † Born to be wild [terminé ]   Mar 21 Avr - 7:06

Oui j'ai eu quelques probléme de connexions pardon mais enfaite pour le mp c'est bon c'est plus la peine merci quand même
Pouvoirs :

Citation :
Description :
Absorption Mémorielle :

Tu passes par un pouvoir physique, on est bien d’accord ? Parce que du coup, ce seraient logiquement les pouvoirs physiques qui pourraient apporter des protections à l’encontre de ton pouvoir. Quelques exemples simples, un mutant ayant un cerveau modifié (hybride avec des animaux doté d’un cerveau différent de l’humain) ou un traitement de la mémoire différent (super-mémoire) serait plus problématiques qu’un mutant capable de manipuler la matière (puisque sa mémoire n’est pas impliquée) tandis que les protections d’un télépathe seraient inutile vue que tu fais de la biochimie.

Tu peux absorbé leur mémoire et leur caractère, ce qu'il ressentent, ce qu'ils sont, c'est ce pouvoir qui t'a posé le plus de problème, car avant, tu absorbais sans même t'en rendre compte, devenant une personne que tu n'es pas, connaissant des choses que tu n'as jamais apprises, te souvenant d'histoires qui n'étaient pas les tiennes. Aujourd'hui, tu te contrôles, il te suffit de toucher peau contre peau – plus tu es proche de la personne plus tu absorberas- pour absorber ce qui fait d'elle ce qu'elle est, ses souvenirs entre autres, mais aussi, simplement son caractère et tout ce qu'elle sait mais cela prends du temps chaque souvenir de la personne défilera dans ta tête au fur et a mesure tout dépends de la quantité que tu absorbe mais logiquement si tu absorbe tout les souvenirs d'une personne cela prendra plus de temps un jours à deux jours. Pour être un peu plus clair et précise 1 minutes = 3 ans de souvenirs
2= 6 ans 3 minutes = 10 ans 5 minutes = 20 ans etc attention le temps d'absorption n'est pas à confondre avec le temps ou c'est souvenir défile dans ta tête entre les deux il y a un décalage tout ces souvenir ne peuvent pas défiler en 5 minutes dans ta tête comme dis plus haut cela prendra quelques jours aux maximum 1 jours. Tu deviens alors cette personne, l'espace de quelques heures, quelques jours -tout dépends de la masse des souvenir prélever plus la masse est grande plus tu le sera pour la personnalité elle vient avec les souvenirs , certains souvenir créer la personne qu'on devient (exemple : une phobie peut remonter à une crise de panique etant plus jeune ) donc forcement quand tu absorberas leurs souvenirs tu reprendras quelque traits de leurs personnalité en même temps. - , et même si cela finit par s'estomper, il y a toujours en toi quelque chose d'eux qui revient parfois, des mimiques qui ne sont pas les tiennes, des envies que tu n'as jamais eues, des talents qui ne t'appartiennent pas. Ils restent en toi, quelques parts, pouvant resurgir brutalement, sans que tu puisses le contrôler, tu le sais, tu tentes de gérer les choses, mais parfois, tu as se sentiments que tu n'es pas vraiment toi-même et que tu ne le seras jamais.Ce pouvoir à tout de même des limites notamment face à d'autres mutants tu arriverais à absorber plus facilement les souvenirs des mutant ne possédant de cerveau modifié alors que pour les mutant possédant des pouvoir physique utilisant la mémoire (comme la super-mémoire , la métamorphose), ton cerveau – ton cerveau ne peut pas générer tout ça tout simplement car tes pouvoir utilise le cerveau du coup lorsque tu va absorber leurs souvenir il y aura trop d'information , alors ne pouvant pas générer tout ces informations à la fois ton cerveau va crée un blocage qui t’empêchera d'activer ton pouvoir comme un sorte de bouclier mental pour ne pas que ton cerveau explose.. Ah et bien sur tu ne peux qu'absorber les souvenir de deux personnes par jours et si tu essaie de dépasser les limites ton cerveau te le fera vite comprendre et des hématomes apparaîtrons sur ton crâne ainsi que des maux de tête atroce .Précision sur l’utilisation du pouvoir Tous les souvenirs n'ont pas la même durée de vie dans le cerveau. Certains s'effacent rapidement (un numéro de téléphone mémorisé le temps d'un appel), d'autres sont retenus pour la vie (faire du vélo ou les événements de vie marquants).Dans ce dernier cas, les souvenirs sont transférés d'une zone de stockage à court et moyen terme, nommée hippocampe, vers des sites de conservation durable, notamment le cortex préfrontal. Les gènes des neurones codant les souvenirs seraient modifiés de façon quasi irréversible, formant ainsi des réseaux stables dans le temps , laissant un souvenir généralement indélébile , c'est la première partie que ton cerveau va commencer à absorber pour ce faire tu dois donc être peau contre peau avec la personne en question. Ensuite ton cerveau va enclencher l'absorption du cerveau après l'hippocampes tu pourras aussi prélever des souvenirs plus récents et moins importants encore présents dans leurs cerveau. A chaque fois que tu enclenche ce pouvoir la personne ne s'en rend pas compte car tu ne lui prends pas les données (les souvenirs ) tu les copies juste pour les transmettre à ton cerveau , il n'y a donc aucun danger pour l'autre personne par contre comme dit précédemment si la personne est un mutant possédant des pouvoir physiques ( comme une mutant ayant un cerveau modifié) tu ne pourras pas l'enclencher car il y aura trop donné tu ne pourras donc pas supporter tout ça.

Voila je pense avoir compris je me suis un peu emmêler les pinceaux mais la je pense que c'est bon

<
Citation :
span style="margin-left:30px;">Manipulation mémorielle :

Plutôt que de donner une limite extrême, donne l’échelle: combien de secondes il faut à ton personnage pour effacer un souvenir de combien de minutes ? Par exemple, en 10 secondes elle peut effacer 10 minutes de souvenirs (c’est un exemple, je te laisse là-aussi proposer un chiffre et je demanderai de réajuster au besoin). Le problème avec la limite extrême c’est qu’elle ne donne pas une idée de ce que tu pourrais faire irp (dans le cas présent, improbable qu’un joueur t’autorise à reset son personnage considérant qu’il n’a aucun moyen de retrouver ce que tu lui prends) et il faut prendre en compte que cette limite est variable fonction de la quantité de mémoire : certains mutants ont des mémoires absolument incroyables, soient par mutations soit parce qu’ils sont justes abominablement vieux (la plus ancienne mutante a 17.000 ans – c’est l’âge de l’Homo Sapiens Sapiens – et a passée une partie de sa vie à absorber la mémoire d’autres personnes), il est impensable de comparer cela avec la mémoire d’un humain et donc me mettre autant de temps à tout effacer. Tu peux mettre une limite extrême mais plutôt qu’en temps, ça serait en nombre de données effacées (même si en générale cette limite s’impose d’elle-même, pour reprendre l’exemple du plus vieux mutant ton personnage pourrait théoriquement passer des jours à lui effacer la mémoire sans arriver au bout et devrait bien arrêter au bout d’un moment.

Pour le problème des résistances, c’est le même que plus haut donc une fois qu’on sera clair entre nous il faudra juste le repréciser là-aussi Wink
Si tu souhaite que ton don soit moins efficace sur les porteurs de gène X que sur les humains normaux, aucun problème : il suffit de considérer que les modifications cérébrales faites par le gène X permettent une meilleure résistance.

Pendant longtemps tu t'es demandé ce qu'était ton don puis à force de fouiner dans les livres qui traitent du cerveau et qui appartenaient à ton père, t'as compris que ta capacité agissait directement sur le centre cérébral des souvenirs. t'avais à la fois un impact sur l'hippocampe, qui créait les souvenirs, mais sur tous les endroits du cerveau qui stockaient les souvenirs tu ne détruis pas le cerveau en créant des lésions. Non, ton don agit plus comme une amnésie de courte durée sans lésion (comme ce qui peut arriver dans la vie courante) mais qui, avec toi, dure pour toute la vie. Il n'y a donc pas de possibilité de recouvrant de mémoire. Une fois que t'efface, c'est effacé pour l'éternité. Ensuite, tu peux choisir si , l'amnésie que tu provoque peut être partielle ou totale comme avec bon nombre d'animaux de compagnie que t'ai eu étant jeune. Cela peut-même toucher qu'une toute partie infime de mémoire, une habitude, un événement mais pour que ça marche encore une fois ça dépends de la durée encore une fois il faut qu'il y ait un contacte peau contre peau pour que ton don est un impact, tu peux effacer la mémoire entière causant une amnésie mais pour effacer un souvenir ou un événement il te faudra moins de temps mais plus de concentration pour visualiser le souvenir (ou l’événement) en question que tu veux lui faire oublier. Plus de préscision : En 10 secondes tu effaceras 10 souvenir en 20 seconde = 20 souvenirs ect .De plus tu peux débloquer des souvenirs refoulé ou une amnésie partiel due à des facteurs extérieur (accident , subconscient qui bloque ...) cependant tu ne peux pas faire remonter un souvenir que t'aurais effacé il est effacé à jamais. Ah et si un souvenirs a été bloqué ou effacé par un autre mutant possédant le même don que toi tu ne pourras pas le de bloquer ou le faire revenir.
tu es donc la mutante qui contrôle la mémoire.

Ps : Je me suis permise de reprendre ton exemple pensant que c'étais le mieux

Concernant les mutants : Ce don marche moins sur les mutants que sur les humains grâce ou a cause du géne X qui à permis une meilleur résistance .
Si le mutant possède un pouvoir physique concentrer dans le cerveau (la mémoire) tu ne pourras pas effacer leurs mémoire complètement mais tu pourras leurs effacer un souvenirs ou un événement mais cela ne sera pas permanent , le maximum quelques heures pas plus.
Pour ceux possédant la possibilité de se régénérer tu ne pourras pas leurs effacer leurs mémoire étant donné que leurs cellules se régénère a chaque fois y compris dans le cerveau cela bloquera ton don.
Tout les autres mutants : Tu pourras leurs effacer un souvenir sans aucuns problème mais pour leurs causer une amnésie , tu le pourra mais elle ne sera pas permanente minimum quelques jours maximum deux mois voir trois.



Citation :
Niveaux de maitrise :
Développe ce que tu entends par « maitrise complètement » : elle contrôle l’absorption par le toucher et peut donc la déclencher ou non volontairement, ok, mais y a-t-il des émotions ou des événements qui peuvent déclencher des activations involontaires ou des impossibilités d’activations ?

Ta maîtrise fut longue, et tu as passé de longues années à jouer avec ton pouvoir, sans avoir vraiment conscience des conséquences que cela pouvait avoir. Cependant, tu le maîtrise maintenant complètement. Si ce pouvoir peut avoir l’air dangereux puisque tu peux effacer ou absorber complètement une mémoire, et donc une identité, tu n’en as jamais fait mauvais usage, et tu veilles donc à ce qu’il ne devienne pas dangereux.Tu te dit parfois que connaître les souvenirs des autres finira par causer sa perte, mais tu t’efforce de te maintenir parfois en dehors de ça pour garder ta santé mentale intacte, si tant est qu’elle l’ait un jour été.
Tu les maîtrise oui. Et même brillamment. L'institut à fait en sorte que tu ne sois jamais quelqu’un qui perdrait tout contrôle. Ton « entrainement » a commencé par te faire acquérir une forme physique meilleure et une force psychologique plus grande. C’est seulement comme ça que tu as pu apprendre à mieux comprendre et donc manipuler ton pouvoir. Enfin ça c'est pour le cote manipulation mémorielle pour l'asbortion c'est un peu plus dur tu arrive à le déclencher volontairement sans aucun soucis mais il arrive que des fois il s'active sans vraiment que tu en ai envie surtout dans des moments de grand stress des moments ou tu n'arrive pas à contrôler tes sentiments et tu le sais, si tu absorbes la mémoire ou les ressens des mauvaises personnes, tu peux devenir comme elle, faire ce que tu ne ferais pas en tant normal, comme faire souffrir une personne, alors qu'au fond, tu n'en as pas envie. Tu as déjà été victime de ses personnes, tu as absorbé la mémoire d'un homme foncièrement mauvais, qui ne vivait que pour faire du mal aux autres, résultats, durant un temps, tu fais tirailler par l'envie de faire de même. Tu sais ce qui se passe quand ça arrive, quand tu captures les côtés les plus sombres d'un individu, même le plus gentil en apparence cache parfois des démons terribles. Parfois tu absorbes sans le vouloir et ce sont ses côtés tellement effrayants qui renaissent en toi. Pour pallier à toute erreur, tu portes constamment des gants en cuir et évite le plus possible perdre le contrôle de tes sentiments, espérant minimiser les risques d'absorption involontaire. Ça marche. Plus ou moins.



Citation :

Lien entre les Pouvoirs : Ok

On avance sur le pouvoir, on avance. Je dirais qu’il me reste entre 1 et 3 passages avant que tu n’ais droit à la seconde partie de ta modération ! Bientôt donc

Amycalement

Merci encore une fois et désoler pour l'attente Very Happy

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
« Guess it's true, I'm not good at a one-night stand, but I still need love 'cause I'm just a man. These nights never seem to go to plan, I don't want you to leave, will you hold my hand? Oh, won't you stay with me? 'Cause you're all I need. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy de Lauro
Agent du BAM Gamma
avatar

Messages : 2226
Date d'inscription : 07/04/2012
Age : 23

MessageSujet: Re: Prudence Paccalet † Born to be wild [terminé ]   Jeu 23 Avr - 17:20

D’accord, je ne m’inquiète donc pas si tu disparais quelques jours ; et aucun problème pour l’attente, ce n’est pas une course de vitesse même si plus vite la modo est faite plus vite tu entres en jeu. Bonne chance avec les problèmes de connexion, je compatis à fond et je m’y connais, ça fait trois ans que je suis sur réseau public !

Pouvoirs :

Description :
Absorption Mémorielle :
Ok

Manipulation mémorielle :
Citation :
En 10 secondes tu effaceras 10 souvenir en 20 seconde = 20 souvenirs ect .
Donne une équivalence en temps plutôt, parce que 10 souvenirs ça peut très bien être une dizaine de seconde comme d’année de vie selon ce que tu entends pas souvenirs.

Pour reprendre mes exemples, aucun problème ; c’est toujours cool si je peux t’aider à avancer dans ta fiche Very Happy

Citation :
Tout les autres mutants : Tu pourras leurs effacer un souvenir sans aucuns problème mais pour leurs causer une amnésie , tu le pourra mais elle ne sera pas permanente minimum quelques jours maximum deux mois voir trois.
Je ne vois pas la différence entre l’amnésie permanente et l’effacement de souvenir, sachant que tu dis plus haut que l’amnésie permet d’effacer la mémoire entière et que tout souvenir effacé l’est définitivement. Les deux termes désignent la même chose ou bien un processus différent, le premier définitif et le second réversible ?
De plus, "quels jours" pour finalement mettre 2-3 mois c'est moyen ; partant du principe que cela se déciderait avec l'autre joueur, je n'ai pas de problème avec la durée assez longue, néanmoins tâche de respecter ce que tu écris toi-même. Si c'est vraiment "quelques jours", c'est plutôt du 2-3 semaines max, sinon c'est "quelques semaines" - je pense que la durée en jour est plutôt bien parce que ça peut permettre de récupérer assez rapidement si l'autre joueur le veut, du coup ça pourrait être "quelques jours en moyenne et quelques mois grand maximum" ; un truc dans le genre Wink

Niveaux de maitrise :
Ok

Bon, plus grand-chose à redire, tu pourras bientôt passer à la prochaine étape ; n'oublie pas de rajouter les modifications faites dans tes posts dans la fiche Wink

Amycalement

_________________
Nephilim

La seule constante de l'univers est le changement





1.174 Messages Rp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prudence Paccalet

avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 12/04/2015

MessageSujet: Re: Prudence Paccalet † Born to be wild [terminé ]   Lun 27 Avr - 13:20

Amy de Lauro a écrit:
D’accord, je ne m’inquiète donc pas si tu disparais quelques jours ; et aucun problème pour l’attente, ce n’est pas une course de vitesse même si plus vite la modo est faite plus vite tu entres en jeu. Bonne chance avec les problèmes de connexion, je compatis à fond et je m’y connais, ça fait trois ans que je suis sur réseau public !

Oui voila mais bon là c'est bon je pense (croise les doigts en tout cas) en tous cas merci. Bon c'est repartis alors  Ange

Citation :
Pouvoirs :



Manipulation mémorielle :

Donne une équivalence en temps plutôt, parce que 10 souvenirs ça peut très bien être une dizaine de seconde comme d’année de vie selon ce que tu entends pas souvenirs.

Pour reprendre mes exemples, aucun problème ; c’est toujours cool si je peux t’aider à avancer dans ta fiche Very Happy

En 10 secondes tu effaceras 10 mois de souvenir  en 20 seconde = 20 mois  ect


ps : par contre j'ai mis en mois pensant qu'en année ça aurais fait beaucoup non ?  scratch

Citation :

Je ne vois pas la différence entre l’amnésie permanente et l’effacement de souvenir, sachant que tu dis plus haut que l’amnésie permet d’effacer la mémoire entière et que tout souvenir effacé l’est définitivement. Les deux termes désignent la même chose ou bien un processus différent, le premier définitif et le second réversible ?
De plus, "quels jours" pour finalement mettre 2-3 mois c'est moyen ; partant du principe que cela se déciderait avec l'autre joueur, je n'ai pas de problème avec la durée assez longue, néanmoins tâche de respecter ce que tu écris toi-même. Si c'est vraiment "quelques jours", c'est plutôt du 2-3 semaines max, sinon c'est "quelques semaines" - je pense que la durée en jour est plutôt bien parce que ça peut permettre de récupérer assez rapidement si l'autre joueur le veut, du coup ça pourrait être "quelques jours en moyenne et quelques mois grand maximum" ; un truc dans le genre Wink

Tout les autres mutants : Tu pourras leurs effacer un souvenir sans aucuns problème mais pour leurs causer une amnésie totale , tu le pourra mais contrairement aux humains elle ne sera pas permanente, elle durera en moyenne quelques jours voir quelques mois grands maximum..

Ps : Donc oui c'est différent elle pourra leurs effacer un souvenir et la ce sera irréversible mais pour causer une amnésie totale c'est a dire lui effacer la totalité de leurs souvenirs elle pourra le faire mais comme dit plus haut ce ne sera pas de même intensité qu'avec un humain , l’amnésie ne sera pas permanente. j'ai choisis cette option car comme tu l'as dit je doute qu'un joueur voudra qu'on lui efface la totalité de ces souvenir alors le fait qu'elle ne soit pas permanente c'est déjà plus jouable que si ça ne l'était pas. Ange

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
« Guess it's true, I'm not good at a one-night stand, but I still need love 'cause I'm just a man. These nights never seem to go to plan, I don't want you to leave, will you hold my hand? Oh, won't you stay with me? 'Cause you're all I need. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy de Lauro
Agent du BAM Gamma
avatar

Messages : 2226
Date d'inscription : 07/04/2012
Age : 23

MessageSujet: Re: Prudence Paccalet † Born to be wild [terminé ]   Jeu 30 Avr - 13:44

1 seconde pour un mois c’est plutôt bien, c’est vrai que 1sec/an c’est assez bourrin parce qu’en moins d’une minute tu as effacée la mémoire de la quasitotalité des personnages sur le forum ; autant, pour l’absorption c’est pas tellement un problème qu’elle soit très rapide, autant pour l’effacement oui sachant qu’en plus ton personnage ne scelle pas (comme peuvent le faire les télépathes), il supprime.

C’est bon pour moi, tu as mon Avis Positif ; félicitation !

N’oublie pas d’éditer ton profil de personnage pour qu’il corresponde aux intitulés des pouvoirs (absorption mémorielle & manipulation mémorielle) Wink

Un autre modérateur passera sous peu pour la seconde partie.
@Bientôt irp,

Amycalement

PS : reset la mémoire d'un autre personnage c'est rare en effet, ou alors le joueur trouve un moyen par lui-même de le faire. Mais sinon, tu semble croire que tous les personnages sont mutants ; on a une exception qui confirme la règle ! XD

_________________
Nephilim

La seule constante de l'univers est le changement





1.174 Messages Rp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prudence Paccalet

avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 12/04/2015

MessageSujet: Re: Prudence Paccalet † Born to be wild [terminé ]   Jeu 30 Avr - 14:37

MERCIIII Hystérique Ange

Ps : xD non non je sais trés bien qu'il n 'y pas que des mutants mais je parle de la majorité Héhéhé

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
« Guess it's true, I'm not good at a one-night stand, but I still need love 'cause I'm just a man. These nights never seem to go to plan, I don't want you to leave, will you hold my hand? Oh, won't you stay with me? 'Cause you're all I need. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy de Lauro
Agent du BAM Gamma
avatar

Messages : 2226
Date d'inscription : 07/04/2012
Age : 23

MessageSujet: Re: Prudence Paccalet † Born to be wild [terminé ]   Mer 13 Mai - 11:37

Ciao,

C'est encore moi. Je viens te présenter mes excuses pour les délais de modération, nous sommes en sous-effectif en ce moment mais on ne t'oublie pas et tâche de traiter ta fiche au plus vite.

Encore désolée ><

_________________
Nephilim

La seule constante de l'univers est le changement





1.174 Messages Rp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlie Reyes
Élève à l'Institut Delta
avatar

Messages : 218
Date d'inscription : 24/08/2014
Age : 22

MessageSujet: Re: Prudence Paccalet † Born to be wild [terminé ]   Mar 28 Juil - 18:43

Sans réponse sur plusieurs messages privés adressés par le Staff depuis plus de deux mois, fiche refusée.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Prudence Paccalet † Born to be wild [terminé ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Prudence Paccalet † Born to be wild [terminé ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Born to be wild - Symond.
» palettes wet n wild cosmetics
» Corvée terminée !!!!
» Quels sont ces produits MAC que vous avez terminé?
» Nouveau clip de Lady Gaga : BORN THIS WAY

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-men RPG :: Avant de commencer... :: Le Bureau des Inscriptions :: Fiches refusées-
Sauter vers: