AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Visite de court-oisie [Rachel]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Echo
X-Men Oméga
avatar

Messages : 1011
Date d'inscription : 10/05/2012
Age : 24

MessageSujet: Re: Visite de court-oisie [Rachel]   Mar 2 Juin - 20:31

- Et bien comme ça, tu n’auras aucune excuse si je te propose de venir courir avec moi, lui proposa Abraham avec le sourire, une chose que l’Echo ne releva pas car il pouvait toujours courir, en effet.

Qu’il ne croit pas qu’elle ait tendance à grossir en bouffant, ce n’était absolument pas vrai ; quelque soit la quantité de nourriture que Rachel pouvait avaler et quelque soit ladite nourriture, même si elle se concentrait principalement de viande, elle ne prenait pas de poids. Ni en graisse, ni en muscle d’ailleurs, les siens restant très fins malgré l’exercice physique qu’elle pouvait pratiquer ; pas la course, non, c’était chiant la course. Si la rousse avait du faire de l’athlétisme, cela aurait été… une excellente question. Du sol, probablement. A la place, elle s’entrainait à se battre et, c’était là son principal entrainement, à accroitre son habileté manuelle grâce à des jeux de consoles. Une belle manière de tourner le fait qu’ils étaient les seuls à lui faire suffisamment oublier la réalité pour qu’elle y passe beaucoup trop de temps.

Voir le côté positif d’un cadeau tout trouvé pour un anniversaire ? Ouais, c’était pas faux, mais elle ne connaissait pas la date de naissance d’Abraham ni n’avait de réserve d’argent, quand bien même ces points pourraient changer à l’avenir. Après était-ce un cadeau qu’elle lui aurait fait à lui, ou à elle-même ? Offrir quelque chose parce qu’on avait envie de le voir chez l’autre, ce n’était pas désintéressé hors les plus beaux cadeaux l’étaient toujours.

- Yes ma’am ! Mais si c’est ta solution de repli après Harmonie, je peux te la laisser, je n’y vois aucun inconvénient.

Déclinant l’invitation d’un signe de tête et d’un sourire, l’Echo s’en allait prendre sa Boo-boule. Une Boo-boule sur une prairie Meuh-meuh… ça volait haut dites donc ! Ah, non, c’était vrai qu’ils n’avaient pas encore les deltaplanes sur Mario Kart Wii…

- Bon… et bien je commence bien moi tiens !

Pas que lui, même si elle ne dit rien car trop concentrée sur son propre jeu. Cela porta ses fruits, bien mieux que pour Abraham d’ailleurs qui sans la téléportation, semblait avoir du mal pour aller d’un point A à un point A trois fois de suite. D’un autre côté, avec la téléportation il aurait fait du sur-place.

- Si tu avais perdu la main, tu ne pourrais plus jouer qu’avec le volant, explicita Rachel avec un sourire, avant de désigner la télécommande et le Nunchuck, chacun nécessitant leur propre main.

Non, elle n’en était pas là dans le premier degré, à défaut de comprendre toute les subtilités du second, mais au moins elle faisait sourire voir rire avec cela ; et cela aiderait à faire passer la part du vaincu, elle espérait.

Laissant Abraham faire comme chez lui à sa manière à elle, elle continua de l’écouter en se demandant quel chemin de croix lui irait ; hors des chemins avec des croix, il n’y en avait pas tant que cela. Un chemin de ronde comme la Cascade Yoshi, ça passait ? Il n’y avait ni plus simple ni plus bête comme terrain mais s’il fallait partir sur du Stade Waluigi pour avoir du X…

- La première place est occupée, il te faudra la mériter. Et y’a pas de place handicapée sur ce jeu donc ça sert à rien de l’être.

Ne relevant pas le fait qu’il y avait du bon à perdre puisque même si les brownies étaient bons elle préférait les avoir après avoir gagné, Rachel sélectionna le nouveau circuit tout en approuvant de la tête qu’Abraham en garde sous le pied une fois qu’il aurait de nouveau pas assez appuyé sur le champignon. Qu’il s’approche trop près de la première place, il découvrirait que la spécialité de Rachel se retrouvait même dans les jeux vidéo. Ou dans les jeux tout court, après tout elle était une pyrobarbare : un peu de magie pour encore plus défoncer des gueules sans finesse.

Elle ne lui expliqua pas ainsi mais il du finir par le comprendre, à défaut que le Mario Kart Wii ait l’item Fleur de Feu, parce qu’elle fut même prête pour la dernière course à tâcher de l’envoyer dans le décor sur le glissant Royaume Sorbet ; qu’il ne se plaigne pas, c’était pas la Route Arc-en-Ciel ! Route qui existait d’ailleurs en deux exemplaires sur MK8, histoire d’être sur de bien la sentir passer. Non, l’Echo ne vanta absolument pas la suite du jeu auquel ils jouaient entre lesdites parties du jeu, pas plus qu’elle ne voudrait régler ses comptes à la bataille de ballon si elle ne finissait ne serait-ce qu’une seule fois derrière Abraham ; après, il fallait bien reconnaitre que dans MK8, elles étaient pourries les batailles de ballons puisque les arènes dédiées avaient été supprimées. Mais ça ne compensait pas le reste ! Et non, ce n’était pas de la mauvaise foi… Pouvait-on considérer comme de la mauvaise foi le fait de ne pas reconnaitre qu’on avait de la mauvaise foi ? C’était une fois encore une question parfaitement sensée et véridique de la part de Rachel, pas uniquement un changement de sujet puisqu’au final cela ne déterminerait pas si elle faisait oui ou non preuve de mauvaise foi sur ce coup-là. Et inutile de remettre son concept de mauvaise foi dans de la mauvaise foi au cube, Abraham n’était pas bon en calcul !

Des courses jusqu’à un règlement de compte puis un règlement de compte plus tard, il fut temps pour l’Echo de s’en retourner avec son tribu de victoire, la moitié du brownie blanc, alors même qu’Abraham n’avait eu que le quart de son brownie brun. Ce qui signifiait qu’il y aurait encore plus de miettes dans sa chambre à elle ce soir. Mais c’était un détail, elle n’y était pas encore.

Rachel avait passé un bon après-midi, elle fut aussi franche là-dessus que sur le reste. Souhaitait-elle revoir Abraham ? Oui mais pas pour courir ; ou alors elle lévitait à côté. C’était encore moins discret qu’une perruque, certes, mais hors de question qu’elle porte une perruque ! Pour qui se prenait-il le Abraham, un patriarche ? Qu’il se méfie, personne ne disait quoi faire à Rachel sans son consentement.

Et sinon, au niveau de le revoir, elle lui aurait bien donné son numéro de téléphone si elle en avait eu un ; une idée de cadeau pour son propre anniversaire ? Non. Le MI-13 devait lui en fournir un, mais le numéro était anglais, et de toute façon elle l’utiliserait comme fixe parce qu’elle n’avait jamais eue l’habitude d’avoir ce genre de gadget. Non, cela ne faisait pas d’elle une personne antique ! Et NON, ce n’était pas de la mauvaise foi !

Partir fut plus dur qu’arriver, comme Abraham à Mario Kart en somme, mais cela fini par arriver, comme Abraham à Mario Kart en somme. Rachel s’éleva de nouveau dans les airs avant de s’en retourner à son nid, ne se retournant pas. La question était cependant de savoir si elle aurait eu ou non besoin de le faire.[/i]
RP TERMINE pour Rachel

_________________
Phénix

"Des monstres ont fait de moi un monstre,
Des divinités ont fait de moi une divinité,
Seuls les humains peuvent faire de moi une humaine."






731 Posts Rp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abraham Blackwood
Agent du BAM Delta
avatar

Messages : 366
Date d'inscription : 16/01/2014
Age : 36

MessageSujet: Re: Visite de court-oisie [Rachel]   Mer 22 Juil - 16:51

Alors que la jeune femme s’adressait à lui, Abraham se tourna suffisamment pour la voir du coin de l’œil, souriant de sa remarque. Non, effectivement, avec une main en moins, il lui deviendrait compliqué de tenir wiimote et nunchuck. Mais après tout, ceux qui avaient des malformations ou des amputations apprenaient à vivre avec, en trouvant des alternatives. Pourquoi pas lui ? Et puis, même si ce n’était pas réellement physique, lui aussi avait perdu un bout de lui-même. Il avait réussi, dans une certaine mesure, à avancer … Peut-être que là aussi, il trouverait comment faire. Mais c’était une autre histoire. Secouant la tête comme s’il chassait les mouches, il reprit.

« Qui sait ? Je pourrai apprendre à jouer avec les pieds ! Ce qui aurait peut-être un résultat similaire à maintenant du coup … puis après avoir croqué un morceau de brownie Oh, à moins que tu joues les yeux fermés … et encore, je ne crois pas que j’obtiendrai la première place aujourd’hui … ou alors, si je te chatouille peut-être ? Ou si je joue en étant devant toi ? Naaaa … ce serait un peu déloyal quand même. »

Revenant à sa place rapidement, il attrapa les manettes, bien décidé à au moins ne pas rater son départ. Il fallait appuyer au bon moment … mais se rappeler lequel n’était pas encore d’actualité. Il ferma les yeux en les plissant, espérant par ce geste forcer sa mémoire à revenir. Il rouvrit les yeux au moment du départ, et mut par … l’instinct ou un vieux réflexe, il ne savait que dire, il appuya vers l’affichage du 2. Et … et ce n’était pas encore le top départ qu’effectuait Rachel mais c’était déjà bien mieux ! Il finirait par retrouver la manipulation ! En attendant, il réussit à rester derrière elle et c’était toujours ça de pris. Il se contenterait largement d’une seconde place … tant qu’il pouvait lui balancer tout un tas de conneries pour tenter de la ralentir, il s’en fichait.

Plus tard, les zygomatiques totalement détendus, il reposa les manettes, chaudes. Cela faisait bien longtemps qu’elles ne l’avaient pas été aussi longtemps, tout comme la console allumée. Et c’était bon. Se levant, il étira son mètre 92 tout en faisant craquer quelques os au passage. Ça aussi ça faisait du bien après être resté le cul calé dans le canapé sans véritablement bouger … ou presque. Mine de rien, il se penchait toujours en avant quand il voulait que sa moto mach aille plus vite. Et comme toujours, cela n’avait aucun effet. On ne se refaisait pas.

« Avant que tu ne repartes sans … en fait, non. Tu ne les aurais pas oublié les brownies. Donc, plutôt pour te faciliter le transport, laisse-moi te trouver un tupperware pour trimbaler ton prix de la victoire. Enfin, des victoires écrasantes je veux dire … »

Oui, l’américain s’était fait laminer en beauté. Il n’avait plus qu’à s’entrainer. Et sérieusement. Histoire de lui opposer un peu de résistance et de la menacer un minimum, qu’elle ne s’ennuie pas à avoir des kilomètres d’avance. Il lui disposait en sifflotant sa moitié de brownie blanc et un quart de brun, aucun racisme là-dessous, ce n’était que la répartition prévue. Et lui, tant qu’il y avait du chocolat, peu importe sa couleur, il ne crachait jamais dessus. Refermant le contenant de plastique avec le couvercle adapté, il répondit à la jeune femme.

« Moi aussi j’ai passé un excellent après-midi. Tu repasses quand tu veux. Tu sais où tu me trouver … et un déménagement n’est pas à l’ordre du jour. Même si, dans l'absolu, je pense que ça ne te poserait aucun souci. »

Quittant la cuisine, il la raccompagna à l’extérieur. Il rit doucement quand elle refusa de le rejoindre pour courir et qu’elle lui proposa une alternative.

« Oh que non. C’est triché ça. Mais tant pis, je continuerai de courir tout seul. Ou pas avec toi en tout cas. Mais je reste persuadé que le port de la perruque t’irait très bien. Je retenterai ma chance pour Halloween tiens. Avec un peu de bol tu accepteras … ou peut-être pas ! ajouta-t-il en souriant en voyant le regard qu’elle lui accordait Autrement, histoire d’être au courant que tu débarques avant que tu ne sonnes à ma porte, tu aurais un numéro de téléphone ? Non ? Comment ça non ? »

Il écouta l’explication, curieux. Il émit un petit sifflement quand elle indiqua travailler avec le MI-13 puis la coupa à moitié, un sourire amusé aux lèvres.

« Et après c’est ma console que tu traites d’antiquité hein ? J’te jure … Antiquité toi-même va ! »

Cela dit, elle était bien conservée pour une antiquité. Lui accordant que non non, ce n’était pas de la mauvaise foi et toujours souriant, il la regarda faire quelques pas pour s’éloigner du seuil de la porte, prête à repartir … comme elle était venue il supposait. Si des curieux étaient aux fenêtres, ce pouvait être assez fun.

« N’hésite pas à frapper mentalement la prochaine fois. »

Le soldat l’observa décoller lentement du sol avant de s’élever complètement. Il resta dehors, la suivant des yeux jusqu’à ce qu’elle disparaisse de son champ de vision même s’il essaya de maintenir ce dernier le plus longtemps possible. Il aurait aimé qu’elle se retourne, au moins pour lui adresser un dernier signe de la main. Il ne fallait peut-être pas trop en demander non plus. Peut-être la prochaine fois.

« A bientôt Rachel. »

Il fit demi-tour et rentra chez lui, refermant derrière lui. Il savait très bien ce qu’il allait faire maintenant. Un, mettre du bon son. Et trop fort. Mais pas assez pour emmerder ses voisins. Deux, nettoyer sa cuisine. De fond en comble.


● RP terminé pour Bee ●

_________________

Beam me up Scotty !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Visite de court-oisie [Rachel]
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Visite de la brasserie PALM
» Visite d'un parc d'attraction demain
» Faire un lien court
» visite chez un pédiatre...
» Visite obligatoire pour la CAF?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-men RPG :: Hors Jeu :: Topics Terminés :: Ailleurs-
Sauter vers: