AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Je veux etre un X-man (part I) [pv Rachel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sanzo Aoe
Élève à l'Institut expérimenté(e) Delta
avatar

Messages : 1105
Date d'inscription : 03/11/2012

MessageSujet: Je veux etre un X-man (part I) [pv Rachel]   Mar 9 Sep - 7:36

Part 1 : Rachel mentor

(8 juillet - chambre de Rachel)

(suite directe de http://xmenrpg.superforum.fr/t2408-heritiers-part-3-sanzo-aoe)

3 coups bref à la porte de Rachel puis il attendit. Dans sa tête tellement de questions dont il redoutait les réponses. La principale était : "va t elle vouloir" puis "serais je à la hauteur". Il y plaçait tellement d'espoir. Il savait qu'il ferait tout pour y arriver. Il ne savait s'il serait un bon x-man mais il essaierait de toutes ses forces. Il allait devoir fournir des efforts, beaucoup d'efforts mais cela ne lui faisait pas peur.

Une mélodie interrompit le court de ses pensées, son portable. Jade. Elle lui manquait. Deux jours seulement qu'elle était partie mais il avait l'impression que cela faisait une éternité. Il savait qu'elle avait besoin d'etre un peu en famille. Meme si elle ne lui avait pas tout expliqué il n'était pas idiot et avait bien remarqué que quelque chose n'allait pas. Il ne l'avait pas interrogé, il n'aimait pas la brusquer, elle lui en parlerait ou pas, mais il ne la forcerait pas. Il s'était cependant arrangé pour la voir "comme par hasard" avant son départ. Ils s'étaient embrassés sous le regard attendri de Cait et celui troublé de Aislinn. Sanzo se demandait toujours pourquoi la "soeur" de Jade était ainsi à chaque fois qu'elle le voyait. Il espérait qu'elle ne craquait pas sur lui. Encore une chose à demander. Il avait esquissé un timide sourire vers les deux "mères". Il était toujours gêné non pas des démonstrations d'affection de Jade mais quand c'était devant ses mères. D'ailleurs il ne savait pas ce qui le gênait le plus : que ce soit devant Amy ou Cait.
Cait semblait avoir changé, elle était moins ... taquine, moins gentiment mordante. Il s'était demandé si ça venait d'elle, de lui ou de sa relation avec Jade.
Quand à Amy, il n'avait pas été la voir depuis un petit moment. Il n'en avait pas ressenti le besoin et puis le temps commençait à lui manquer. Comme il n'avait pas d'examen cette année, il s'était inscrit dans le groupe d'entre-aide et partageait ses soirées dans les révisions des plus jeunes et Jade. Sean avait fait la tête pendant quelques jours reprochant à son ami de le négliger. Sanzo avait soupiré et tenté de lui accorder au moins une soirée, soirée qu'il prenait sur celles de Jade, jusqu'à ce qu'il en ait marre et avait fini par l'envoyer chier. Kamen avait du une fois de plus recoller les morceaux. Les deux garçons avaient fini par trouver un terrain d'entente et les choses s'étaient arrangées.

Une fois la famille Elioth-De Lauro partie, il avait fixé la porte close un long moment avant de retourner dans sa chambre, les oreilles et la queue basses indiquant sa tristesse. Il avait entendu ses camarades parler voir ricaner, il avait serré les dents meme s'il avait l'habitude, cela l’énervait toujours autant. Il y avait eu Cait, puis Rachel et maintenant Jade, quand est ce qu'ils arrêteraient d’être aussi stupide. S'il s'en fichait qu'on se moque de lui, il n'aimait pas les critiques sur Cait et encore moins sur Jade. Agacé d'être aussi agacé et de s'auto-agacer, il avait sauté par la fenêtre et couru pendant plusieurs heures.

Puis Sage l'avait convoqué et il était là, devant la porte de Rachel. Il devait se concentrer sur le présent et pas sur Jade.

_________________

Nombre de rp  cat 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Echo
X-Men Oméga
avatar

Messages : 1011
Date d'inscription : 10/05/2012
Age : 23

MessageSujet: Re: Je veux etre un X-man (part I) [pv Rachel]   Jeu 11 Sep - 15:30

Mardi 8 Juillet 2014 – 04 : 20 P.M.
Voici deux semaines qu’elle avait entreprise de s’exercer à ce qu’elle avait avoué à Jade et cela avait été l’occasion de prendre une belle leçon de vie, qu’elle n’avait d’ailleurs pas comprit sur le coup. Mais elle passait déjà la majeure partie de son temps dehors, n’étant de norme dans sa chambre qu’au lever et au coucher tant il n’y avait rien à faire dedans, alors pourquoi cela ne lui était arrivé que maintenant ! C’était vraimentrop’injuste ! Après une semaine à travailler ce qu’elle nommait « monstration » mais qui se résumait à un travail sur elle-même afin d’accepter le dévoilement de ces cicatrices à travers ses tenues, qu’elle voulait toujours plus courtes afin de coller aux modes de son monde, elle avait payé le prix de se dorer au soleil plusieurs fois par jour : même si elle avait excessivement peu de tâches de rousseur, chose qu’elle tenait de sa mère tout comme une bonne partie de son physique, elle n’en était pas moins une vraie rousse et plus que les poils du bas c’était la teinte de la peau qui venait de le lui prouver d’une fort désagréable manière. Rachel aimait l’été mais elle ne supportait pas les coups de soleil ! Nan mais oh, c’était quoi ce foutage de gueule ? Elle en avait absorbée une, d’étoile, pour se nourrir, pour revenir à la vie, parce qu’elle était badass, cheatée et pis voilà, alors d’où que cette étoile-ci lui cramait la peau ? Un Phénix brulée, encore une de ses inventions qui toute aussi charmante qu’elle fut ne lui plaisait pas réellement. D’autant qu’elle signifiait une pause dans ses essais tout du moins ceux qui impliquaient les maillots de bain et la piscine. Et dire qu’elle n’était même pas encore arrivée aux deux pièces…

Du coup, cette semaine c’était la pause niveau trainer sur la terrasse mais elle n’en arrêtait pas moins les efforts comme le prouvait la chemise blanche si légère qu’elle en frisait la transparence, une idée empruntée à une autre rousse pour se sentir couverte malgré qu’elle en dévoilait pas mal également, laissant paraitre le soutien-gorge noir tout comme le haut du short de cette même couleur ainsi que deviner les plus voyantes de ses marques ; soit celle du Phalkon, sensément un oiseau même si elle trouvait que cela ressemblait plus à un vaisseau spatial dont les deux ailes partaient du bas de ses épaules pour descendre au creux de ses reins et y rejoindre le corps qui lui couvrait la colonne vertébrale jusqu’entre les omoplates où se trouvait la tête. A bien y regarder, et d’assez près surement, on pouvait également retrouver les marques de fouet en diagonale de son dos comme l’éraflure de balle sur son bras gauche, là où le coup de fouet vertical sur cette même cuisse et l’impact de balle sur l’autre étaient laissés à l’air libre par le bas même s’ils s’en trouvaient cachés par autre chose considérant qu’elle était assise. Enfin, une partie de cicatrices de son dos était cachée également grâce à l’intervention de sa chevelure, qui par ailleurs était propre du matin même et cela se voyait tout autant que le fait que Rachel l’avait tirée en arrière avant de faire s’évaporer l’eau : c’était à mit chemin entre une crinière de lion et une autre de caniche, partant à peu près dans le même sens mais donnant un volume gonflé et surtout étant absolument incohérent et légèrement entremêlé. Si les cheveux de l’Echo du Phénix avaient naturellement tendance à être lisses et ordonnés et qu’elle n’avait pas à les coiffer pour qu’ils adoptent la forme qu’elle voulait ils auraient nécessité un sérieux coup de brosse pour ce coup. Mais pour l’heure elle ne s’en préoccupait pas, entièrement concentrée sur l’écran en face d’elle, ayant trouvé à s’occuper.

Mario Kart 8 Music   Sweet Sweet Canyon by I'm just a fan who wants to upload nice music(Don't Taze me Bro!) on Grooveshark

Manette entre les mains et penchant classiquement du côté où elle tournait, la jeune femme avait les fesses sur l’un des canapés du foyer et redécouvrait un « vieux » jeu récemment acquit par l’Institution. Avec une date de sortie de mai 2014 pour une console sortie fin 2012, le dernier né des Mario Kart, intitulé avec imagination « 8 », proposait enfin la personnalisation des véhicules et l’anti-gravité lui permettant de rechercher quelques savoir d’enfance et d’améliorer ses positions d’autant plus que pour une fois, elle jouait pour gagner. ‘Tendez, elle avait choppé un coup de soleil alors rien n’allait plus et fuck off qu’ils veulent tous la première place, même en difficile elle restait dans le top cinq ; et il n’était que mardi.

Mais même ainsi canalisée elle n’en perdait pas de vue ce qui se tramait à l’Institut, n’ayant pas la possibilité de se servir de son esprit pour percevoir la minicarte du jeu mais gardant dans celui-ci la perception psychique de son environnement, laquelle couvrait tout le manoir ainsi que les dortoirs et le labyrinthe en ne trouvant ses limites qu’au lac Breakstone et aux salles de classe de toutes façons quasiment désertifiées. C’était la dernière semaine ou l’après-dernière semaine elle ne savait plus et elle s’en foutait un peu, d’ailleurs.

Néanmoins, quand un Sanzo tout frétillant et émettant tellement de pensées fortes qu’on aurait put le prendre pour un téléphone vibreur se présenta à la porte de sa chambre, située à l’étage au-dessus, pour y toquer rapidement, l’Echo du Phénix se décida à réagir… une fois qu’elle aurait finie sa course ; la piste aux délices, un circuit à en faire baver Hansel et Gretel avant qu’ils ne deviennent chasseurs de sorcières. Elle-même restait insensible à cela, puisque malgré la haute définition c’étaient des sucreries ; une course dans une boucherie elle ne disait pas, mais là c’était minable, y’avait même pas de pâte d’amande !

Cependant elle n’était pas vache et prit une pensée pour avertir son ami qui avait visiblement apprécié(s) le(s) conseil(s) de Sage. Elle était douée pour en donner, c’était vrai, cela compensait le fait qu’elle n’avait généralement pas d’avis d’ailleurs ; du coup Rachel pensait tenir un truc avec elle en lui demandant conseil sur un sujet plutôt que son avis, mais ça restait au stade expérimental. Comme la crème solaire d’ailleurs…

*Toc toc minou. Pour la hauteur considérant ton mètre soixante quinze et comment tu sautes bien ça devrait passer et l’autre je sais pas, par contre je suis pas dans ma piaule là ; tu peux v’nir me retrouver au foyer ?*

_________________
Phénix

"Des monstres ont fait de moi un monstre,
Des divinités ont fait de moi une divinité,
Seuls les humains peuvent faire de moi une humaine."






731 Posts Rp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sanzo Aoe
Élève à l'Institut expérimenté(e) Delta
avatar

Messages : 1105
Date d'inscription : 03/11/2012

MessageSujet: Re: Je veux etre un X-man (part I) [pv Rachel]   Dim 14 Sep - 10:26

il allait re-frapper, bien sur si elle n'était pas là son silence était normal cqfd. Il leva la main quand la voix de son amie résonna dans sa tête.

*Toc toc minou. Pour la hauteur considérant ton mètre soixante quinze et comment tu sautes bien ça devrait passer et l’autre je sais pas, par contre je suis pas dans ma piaule là ; tu peux v’nir me retrouver au foyer ?*

il fronça légèrement les sourcils avant de comprendre le trait d'humour déplorable de Rachel. Puis il se demanda si ça en était bien un vu son "terre à terre" habituel. Il se dit que cela n'avait aucune importance au final. Il se dit surtout qu'elle aurait pu l'avertir avant qu'il ne soit en haut mais bon. Il redescendit les escaliers en espérant ne pas recroiser madame Munroe mais il n'y avait personne. Il s'amusa à sauter les dernières marches se rétablissant impeccablement et avec élégance sur ses pieds.

Les oreilles et la queue hautes dressées, le chat était content, il sifflotait meme. Le foyer était, non pas bondé mais relativement remplis vu que les cours étaient finis pour la plupart. Seule une petite bulle se trouvait vide. Elle se situait dans un cercle d'environ 2 à 3 mètres autour d'un des canapés sur lequel la jeune femme était assise. Sanzo ne put s'empecher de sourire. Malgré tous ses efforts, les autres avaient du mal avec son amie. Il se demanda comment elle le vivait. Quelques curieux s'étaient très légèrement rapprochés ou tournés vers la "folle" qui jouait à Mario Kart.
Sanzo la regarda un moment meme s'il savait qu'elle l'avait perçu. Elle avait changé : physiquement un peu mais surtout mentalement. Elle était revêtue d'une tenue qui la mettait bien en valeur pour ce qu'il pouvait en voir. Peut être meme un peu trop s'il en croyait certain regard et murmure masculin (voir d'envie féminin).
Mais surtout elle ne cachait plus ses marques. Elle ne les exhibait pas non plus, juste elle était elle. Sanzo espérait que son comportement aurait une influence bénéfique sur Jade. Oui on pouvait avoir des cicatrices et ne pas les cacher sans paraître orgueilleuse, à plaindre ou il ne savait quoi d'autre.

Par contre niveau coiffure, elle avait encore du travail. D'un autre coté cela lui donnait un petit coté ... réel. Un mélange caniche-lion qui lui allait bien.
Elle se pencha à droite, puis à gauche et le chat compris qu'elle suivait la route du jeu. Il se mit à rire. Sacrée Rachel.

Il s'approcha et sauta par dessus le canapé pour s'accroupir sur le coussin à coté d'elle, oubliant qu'il avait des chaussures vu qu'il ne s'était pas changé.


"salut Rachel. Joli bronzage. Ça te fait pas trop mal ? " il n'était pas réellement un adepte du bronzage mais n'avait pas non plus particulièrement de problème. Avoir vécu 7 ans à Miami aidait pas mal et il n'était pas à poil totalement blanc, une chance. Il avait coupé ses cheveux qui lui arrivaient légèrement en dessous des épaules maintenant. Meme s'il les gardait long pour cacher ses oreilles, il ne voulait plus ressembler à une fille.  

"on se fait une partie ? Je peux te parler en meme temps. "

Mario kart il ne connaissait pas et meme si c'était pas trop son style de jeu, jouer avec Rachel lui plaisait. Il ne lui proposa que dans un but récréatif pas du tout pour détourner son attention ou facilité leur rapport. Manipuler les gens n'était pas du tout son truc. D'autres manettes étaient sous la télé attendant les joueurs.

_________________

Nombre de rp  cat 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Echo
X-Men Oméga
avatar

Messages : 1011
Date d'inscription : 10/05/2012
Age : 23

MessageSujet: Re: Je veux etre un X-man (part I) [pv Rachel]   Jeu 18 Sep - 16:09

Elle avait un humour déplorable ? D’accord, elle tacherait de s’améliorer alors. Elle ne voyait pas le rapport avec l’instant précédent mais ce n’était pas grave ; la course continuait ! Du fait elle interrompit quasi-immédiatement la connexion afin de ne pas être dérangée par les éventuels reproches de son ami qui l’obligeraient à suivre ses pensées voir à les remonter afin de savoir pourquoi ; elle avait un humour de merde, ok, elle verrait plus tard pour l’améliorer. Puis elle avait peut-être un humour de merde mais au moins elle, elle savait s’occuper, pas besoin de sauter les trois dernières marches de l’escalier pour avoir la classe. Pff…

Laissant content-cat s’approcher, elle se satisfit de la queue dressée qui était bien préférable à celle qu’il avait déjà dressée pour elle tout en continuant à ne pas en faire de même (se satisfaire) pour la place qui était sienne dans le classement. Chauffeur si t’es champion, appuie sur le champignon : bam, un Toad dans le décor, un ! C’était ça que de prendre les personnages légers, on se faisait passer dessus ; et c’était dans cette optique que l’Echo du Phénix utilisait le personnage d’Harmonie, qui était parmi les plus légères des lourdes et rentrait plutôt pas mal dans la gueule des autres sans y laisser trop de vitesse. Bon, le seul problème, c’est qu’elle était blonde ; m’enfin on pouvait pas tout avoir.

Elle avait déjà approximativement la paix car à défaut d’être crainte comme aux premiers jours, pour ne pas dire mois ou année, elle était toujours relativement isolée ; non, on n’oubliait pas ce qu’elle avait fait mais cela était désormais compensé puisqu’elle avait équilibrée la chose. Elle continuait de se balader dans les couloirs avec Cerberus oui, mais Jade aussi promenait son chat et personne ne disait rien (enfin, certains essayaient bien mais ou c’était dans son dos ou c’était snobé comme il se devait depuis la mésaventure du ballon et du chauve), tandis qu’elle n’avait plus frappé personne et que sa position d’agente de sécurité, une ineptie relative puisque les X-Men étaient sensés assurer tous la sécurité même si niveau dissuasion officiel ça marchait plutôt bien, accompagnée par son accueil des nouveaux en bonne guide touristique de l’Institut comme le passage au rang d’X-Woman, accroissant encore l’ineptie précédemment suscitée à en écouter Sage, avaient permis de la faire remonter dans l’estime générale. Elle était gentille quant elle frappait pas et elle était sympathique quand on l’approchait pas, c’était pas compliqué à comprendre, si ? Après elle restait un membre du personnel et une X-Woman donc en cas de problème il ne fallait pas hésiter à sortir dehors pour beugler à celle qui roupillait sur le toit qu’on avait besoin d’elle, ça avait marché pour Sanzo lorsqu’il avait perdue une connaissance dans le planché du garage (littéralement).

Sanzo qui la regarda avec un sourire sans s’approcher ; une bonne chose, elle avait presque finie sa course ! Et non, elle allait pas perdre, d’où qu’il riait l’autre là-bas ? C’était stratégique, jusqu’à la troisième place t’avait la chance d’avoir le Grand 8 complètement craqué et si elle l’avait elle finirait première. Bon, elle eut la Fleur Boomerang ; tant pis, elle ne serait pas première mais le second allait vachement manger pour la peine car elle visait très bien. Il allait surement autant manger que le gamepad sur lequel elle exprimait sa délicatesse habituelle bien qu’elle ne bourrina pas autant puisqu’il ne fallait pas autant traficoter les boutons. Elle passa la ligne d’arrivée quelques instants avant que Silver Cat ne sauta sur le canapé pour démontrer à quel point il était moins obéissant qu’elle-même vis-à-vis de l’éducation à la propreté : les deux pieds sur le cousin, mais il se croyait où le chat ? L’Echo en parlerait à Jade histoire que cette dernière ne fasse pas de crise cardiaque le jour où il le lui ferait.

"Salut Rachel. Joli bronzage. Ça te fait pas trop mal ?"

Le premier réflexe de la concernée fut de cacher ce qui n’était pas sensé lui faire trop mal, appuyant son dos et la concentration de témoignages qu’il habitait contre le dossier du canapé pour se dire qu’à défaut de lui faire « trop mal » ce qu’elle venait de faire n’arrangeait pas la situation…

- Euh… disons que quand je m’appuis pas d’ssus c’est pas un problème, déclara-t-elle, pas comme là quoi, poursuivit-elle en se redécollant du dossier même si elle n’en recula pas moins sa position sur le siège. Mais ‘lut aussi.

Elle avait remarquée le massacre d’une bonne moitié capillaire de Sanzo lorsqu’il se l’était fait et n’avait réellement plus de commentaire à faire dessus qu’alors ; un chat à poils mi-long restait un chat, après tout.

"On se fait une partie ? Je peux te parler en même temps."

- Oky, répondit-elle avec un sourire, par contre si c’est pour m’déconcentrer j’te mets un coup d’coude.

Toujours son fin sourire sur les lèvres, elle le laissa aller se chercher une Wiimote plus tout comme se démerder avec, sortant du mode actuel pour en baisser les statistiques et permettre l’entrée d’un nouveau joueur. Sanzo, c’était ni Sean ni Jade aux jeux vidéos, et encore moins Caitlyn à Mario Kart, alors l’Echo eut la gentillesse d’un monde normal en 150cc ; elle ne savait même pas s’il avait déjà joué mais s’il proposait c’était qu’il en était capable. Du coup elle ne fournirait aucune explication qui ne lui serait pas demandée tout en abordant un autre point problématique à ses yeux :

- Tu vas être déçu minou mais Mario Tanuki est pas encore dispo, c’est un contenu additionnel. Peach Chat non plus mais ça je pense que c’est pour Jade, hein ?

Là c’était un trait d’humour ! Après tout il l’avait bien accusé d’avoir un humour de merde alors elle devait bien montrer que non (elle ne pouvait pas le convaincre que oui, c’était déjà fait).

Validant la composition de son kart, soit une moto avec des roues de roller et un deltaplane en ombrelle (absolument pas prit parce qu’une ombrelle aurait put lui sauver le dos quelques jours plus tôt d’ailleurs), elle laissa Sanzo en faire de même avant de s’en aller choisir le circuit : Descente Givrée, une espèce d’imitation de descente de ski extrême partant d’un largage en avion et continuant à flanc de montagne, dans une grotte, dans une station puis sur un slalom de ski. Un seul passage et non trois tours, quelques endroits pour (faire) tomber et un truc plutôt sympathique. Pas pour débutant mais sympathique. De toute façon le 150 c’était pas pour débutant.

Mario Kart 8 Music   Mount Wario by I'm just a fan who wants to upload nice music(Don't Taze me Bro!) on Grooveshark

Laissant la course démarrer, elle se concentra dessus toute en gardant une partie de son attention sur l’écran de Sanzo afin de le surveiller ; presqu’autant qu’elle ne lui en accorderait lorsqu’il commencerait à parler à dire vrai.

_________________
Phénix

"Des monstres ont fait de moi un monstre,
Des divinités ont fait de moi une divinité,
Seuls les humains peuvent faire de moi une humaine."






731 Posts Rp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sanzo Aoe
Élève à l'Institut expérimenté(e) Delta
avatar

Messages : 1105
Date d'inscription : 03/11/2012

MessageSujet: Re: Je veux etre un X-man (part I) [pv Rachel]   Dim 21 Sep - 9:31

il avait remarqué son geste instinctif de cacher ses marques. Meme si elle arrivait à en exposer une partie, elle restait toujours aussi sensible. Il se demanda brièvement pourquoi elle ne se soignait pas, ni pourquoi au moins elle ne se mettait pas de crème et surtout, pourquoi mais pourquoi les filles faisaient elles toujours ce genre de chose.
Bon pour être parfaitement honnête, certains garçons le faisaient aussi. Les apparences, toujours les apparences.


- Oky, répondit-elle avec un sourire, par contre si c’est pour m’déconcentrer j’te mets un coup d’coude.

il lui sourit avant de se lever d'un bond pour attraper une manette. La déconcentrer, comment l'aurait il pu surtout avec ce genre de jeu. Vu son niveau, limite à zéro, elle n'aurait aucune difficulté à faire les deux, c'est plutot lui qui allait avoir du mal. Il réussit quand meme à brancher la manette, il avait quelques heures de jeu mais pas ce genre ni meme cette console sauf s'il comptait les raclées pseudo sportif avec Sean.

"t'inquiète je pense pas que t'en ai besoin."

- Tu vas être déçu minou mais Mario Tanuki est pas encore dispo, c’est un contenu additionnel. Peach Chat non plus mais ça je pense que c’est pour Jade, hein ?

il se rassit en rigolant, un tanuki il savait ce que c'était, quand à Peach Chat ... Il choisit un des personnages, une sorte de monstre à moitié lion avec une coquille sur le dos au nom de Bowser.
Rachel lança le jeu. L'écran était partagé en deux ce qui déconcentra le chat et son perso se retrouva dans le décors dès les premières secondes. Il devait un peu plus se concentrer. La piste était gelée et de nouveau au premier virage il se retrouva dans le décors. Sa queue fouetta l'air, il devait vraiment faire plus attention pour ne pas se ridiculiser.
Après quelques minutes de désastre, il finit par maitriser un peu mieux la bête et se prendre vraiment au jeu. Bon Rachel était largement devant mais il s'en fichait.


"ça me rappelle la Salle des Dangers avec Amy. Enfin en moins dangereux. Ouppppsss" nouveau virage qu'il faillit louper, se rattrapant au dernier moment et surtout basculant son corps vers la droite pour redresser. Il comprenait mieux aussi pourquoi Rachel le faisait tout à l'heure. Meme s'ils avaient l'air ridicule, l’intérêt du jeu était tel que tout le corps participait.

"yessss" il venait de récupérer un truc sans vraiment savoir pourquoi ni comment. La bête (enfin la manette) réagissait de mieux en mieux entre ses mains. Il s'était rassit à son habitude et s'agitait sur le canapé.

"houla" un tunnel un peu sombre avec des pierres ou de la glace qui sortait du sol. Rachel était loin devant et un coup d'oeil à sa position le fit percuter le mur et faire plusieurs tours sur lui meme. Loin d’être vexé ou démonté il éclata de rire.

"je suis nul. " mais il s'amusait vraiment. Toujours rigolant il reprit sa course loin derrière. Il finit par rattraper l'avant dernier et meme le dépasser. Il manifesta sa joie assez bruyamment et surtout avec un geste de victoire.

"dis Rachel tu veux bien être mon instructeur X-men s'il te plait? " il avait sortit ça comme ça, sans réfléchir meme si en fait il était venu pour ça. Mais y avait il une manière de lui demander ? Une "meilleur" manière.

"Bowser" virevoltait dans les air, et il devait passer entre des cercles. Le premier fut un loupé mais les autres furent franchis avec succès. Le chat n'avait aucune idée du temps qui était mis sur ce circuit et il finit non pas dernier mais 8ème sur 12 c'était pas trop mal quand meme pour une première fois.

_________________

Nombre de rp  cat 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Echo
X-Men Oméga
avatar

Messages : 1011
Date d'inscription : 10/05/2012
Age : 23

MessageSujet: Re: Je veux etre un X-man (part I) [pv Rachel]   Lun 22 Sep - 12:27

"T'inquiète je pense pas que t'en ai besoin," lui répondit-il une fois qu’il eu récupérée la télécommande Wii U, n’entrainant pas la moindre surenchère de sa part : c’était pas une blague, comme toujours ce qu’elle disait elle était capable de le faire et s’il cherchait à la déconcentrer c’était un coup de coup dans les côtes et basta.

En tout cas, il rigola à son trait d’humour, comme quoi elle avait déjà relevé le niveau ; trop facile. Il suffisait de parler de minou et minette pour que minou soit content, quant à minette l’Echo cherchait toujours une connerie à dire mais même sur un bateau, elle voyait pas. Ce qu’elle vit fut le choix du Chat pour Bowser, un mélange de dragon et de dinosaure avec une carapace à épine et une crête qui faisait office de méchant de la série à toujours enlever la princesse Peach ; comme quoi elle avait pas eue tord en plaçant Jade en Peach-chat ! Cette première victoire passée et le super-lourd validé sans que Sanzo ait regardé les statistiques du kart qu’il créait, la course pu commencer moyennant les lags habitudes de la Wii U et il fut démontré qu’il était difficile de gagner une course sans utiliser le joystick destiné à tourner… Le pire étant évité puisqu’il appuyait sur A, l’accélérateur, à défaut d’en faire de même sur B, pour déraper.

"Ça me rappelle la Salle des Dangers avec Amy. Enfin en moins dangereux. Ouppppsss"

C’était si nul que ça ? De ce que Rachel s’en souvenait le Colosseum avait un peu plus de sérieux et de dangerosité et des sensations bien plus extrêmes pour peu qu’on programme la difficulté suffisamment haute, sans parler du fait que ce n’était pas sensé être un jeu malgré l’esthétique qu’y avait mit Amy pour éviter tout éventuel trauma psychologique. M’enfin bon, c’était Sanzo qui allait dans le mur et elle qui s’en allait dans le mur, penchant tout autant qu’elle sans qu’elle lui dise rien même s’il risquait là-aussi le coup de coude s’il passait devant elle, même sans l’objectif de la déconcentrer. Mais Sanzo s’amusait avant d’avoir la bonne conclusion !

"Je suis nul."

- Oui, confirma-t-elle avec ce même sourire, consciente qu’il s’améliorerait en jouant comme de norme.

Il fallait aux meilleurs mondiaux environ 1:45 pour terminer ce circuit, Rachel était à 2 et quelques ainsi en normal distança-t-elle largement les IA tout comme Sanzo qui malgré la prise en main des concepts se débrouillait fort admirablement bien ; d’ordinaire, sur cette course, les nouveaux faisaient du 12, du 11 voir du 10, pas plus ! Bon, il ne put se rattraper que durant la dernière partie du circuit et on dit « merci Bill Ball » !

"Dis Rachel tu veux bien être mon instructeur X-men s'il te plait ?"

Lui n’avait pas encore franchi la ligne d’arrivée, elle-même l’avait fait depuis une bonne minute environ, et plus qu’être adossée elle détourna le regard à cette demande, le laissant au moins finir avant de gâcher sa joie ; sa réponse était toute trouvée et ce n’était pas celle qu’attendait son ami même si c’était bien plus complexe que la simple phrase qu’elle commencerait à lui répondre.

- Je veux bien mais je le ferais pas.

Huitième sur douze c’était un score admirable considérant la vitesse et le circuit mais ça n’aurait plus la moindre importance et sans doute que les trois courses restantes prendraient un tout autre aspect. Néanmoins elle n’en poursuivrait pas le jeu tout de suite car il était bien secondaire face au sujet venant d’être abordé.

- Caitlyn a commencée ta formation mais même sans la Team de Récup’, même malgré les problèmes qu’elle enchaine depuis le début d’année…

Cela ne signifiait pas vraiment qu'elle les avait abandonnés ; c'était une vraie question car il ne semblait pas à l’Echo du Phénix que ce soit le cas. Elle déposa le gamepad à son côté, se tournant vers son ami qui se trouvait de l’autre et se réinstallant pour lui faire face, visage légèrement triste de la désillusion qu’elle savait lui infliger.

- J’veux bien le faire mais je veux que les choses soient au clair avec Cait’ avant. Oui, elle a dissolue l’équipe que vous formiez mais cette équipe… c’était une mauvaise idée. C’est pas parce qu’elle a arrêté de vous former sur le tas qu’elle a arrêté de vous former ; en avez-vous discuté avec elle, Kaya et toi ?

L’après, toujours important. Un X-Man n’était pas existant que par ses missions sur le terrain et s’ils c’étaient tous limités à cela c’était une erreur de leur part. L’Echo du Phénix n’avait peut-être pas été formée par les X-Men d’ici mais elle n’en restait pas moins l’une des leurs et voyait beaucoup de choses qu’eux avaient oubliées. Et elle ne voulait pas non plus se mettre en porte-à-faux avec Caitlyn alors même qu’elles avaient peiné à revenir vers l’autre après ce qui c’était passé au gymnase. Certes, si Fuzzy avait laissé ses élèves à la démerde elle n’était pas innocente dans l’histoire non plus mais une fois encore Rachel les laissait toujours regarder le monde avec leur loupe alors même qu’elle en faisait de même avec son télescope.

Les choses s’en allaient en se complexifiant, d’autant plus que Caitlyn était une fois de plus portée disparue des murs de l’Institut comme de l’équipe des X-Men, néanmoins c’était elle qui avait commencée la formation et tant qu’elle n’en avait pas fini Rachel ne reprendrait pas ; les choses s’en allaient en se complexifiant mais l’Echo restait à sa simplicité tranchée.

_________________
Phénix

"Des monstres ont fait de moi un monstre,
Des divinités ont fait de moi une divinité,
Seuls les humains peuvent faire de moi une humaine."






731 Posts Rp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sanzo Aoe
Élève à l'Institut expérimenté(e) Delta
avatar

Messages : 1105
Date d'inscription : 03/11/2012

MessageSujet: Re: Je veux etre un X-man (part I) [pv Rachel]   Jeu 2 Oct - 6:53

- Je veux bien mais je le ferais pas.

Les oreilles du chat s'abaissèrent de dépit. Il ne s'attendait pas à ce qu'elle refuse meme s'il l'avait envisagé éventuellement-peut être. Mais elle poursuivait, s'expliquant

- Caitlyn a commencée ta formation mais même sans la Team de Récup’, même malgré les problèmes qu’elle enchaine depuis le début d’année…
- J’veux bien le faire mais je veux que les choses soient au clair avec Cait’ avant. Oui, elle a dissolue l’équipe que vous formiez mais cette équipe… c’était une mauvaise idée. C’est pas parce qu’elle a arrêté de vous former sur le tas qu’elle a arrêté de vous former ; en avez-vous discuté avec elle, Kaya et toi ?

Sanzo fronça un peu les sourcils. Non il n'en avait pas vraiment parlé à Cait, elle avait été très clair sur le sujet de l'équipe de récup le laissant sur place en quelque sorte. Il ne lui en avait pas voulu mais il se refusait à tout abandonner car ELLE ne le voulait plus ou ne le pouvait plus.
Ses motivations lui appartenaient et il se refusait d'en être la victime.
Il n'était pas d'accord non plus avec Rachel sur cette équipe. Non elle n'avait pas été une mauvaise idée au contraire. Juste un peu mal préparée. Ils avaient chacun leur part de responsabilité, tout faire porter à Cait était injuste. Oui Kaya et lui n'étaient que des élèves mais jamais Cait ne les avait obligé, ils auraient pu aussi bien l'un que l'autre refuser. Ce qu'ils n'avaient pas fait.

Il soupira. Un long soupir. Puis il se cala dans le fauteuil tout en fixant son amie.


"ok je comprends tes raisons mais tu as tord. Cette équipe n'était pas une erreur au contraire. Tu sais Cait ne nous a jamais obligé à rien, c'était notre choix à Kaya et moi. Je pense ... je pense que ça nous a permis de comprendre pas mal de chose ... enfin pour moi c'est sur. Et avec le recul je regrette pas. De toute façon je comptais lui en parler tu sais. J'attendais juste ... enfin je voulais voir d'abord avec toi si tu étais d'acc. "

de nouveau il laissa un silence. Peut être qu'il aurait mieux fait d'en parler à Cait avant mais voilà ... il y avait eu tellement de chose. Jade tout d'abord qui avait changé leur relation, puis cette histoire avec son ... enfin l'homme qui l'avait biologiquement mis au monde, sans parler de la rencontre avec son père. Il ne savait pas bien sur que cela c'était mal passé, Karl n'ayant rien voulu dire mais quand meme. Et puis Cait avait aussi eu son lot de problème.
Comment allait elle réagir ? Surtout après ce qu'elle avait dit à Jade. Le chat avait encore en mémoire ses paroles, lui dira t elle la meme chose ? Les acceptera t il ?
Il avait une confiance aveugle en elle mais de là à lui obéir. Il ne voulait pas non plus que ça entache leur relation mais ne voulait pas non plus abandonner.
C'était vraiment pas simple. Sans compter qu'il n'en avait pas réellement parlé à son père, juste quelques allusions.

Un nouveau long très long soupire.
"ça veut donc dire qu'on ne va pas commencer avant le mois prochain ? Enfin si Cait revient et si elle est ok. Pfff c'est nul. "

l'enthousiasme qu'il avait éprouvé quelques heures plus tot était retombé comme un soufflet faisant place à la désillusion. Il n'appréciait pas, vraiment pas. Pourquoi les choses étaient elles si compliquées ?

Bon Sage lui avait conseillé une autre X-woman mais il ne la connaissait pas. De toute façon il était prêt à parier qu'elle lui dirait la meme chose.
Bouder n'était pas dans sa nature et puis ça faisait trop "fille".


"et si elle veut pas ? Tu feras quoi ? Tu comptes aussi en parler avec mon père ? "

son ton était légèrement agressif, il lui en voulait un peu de tout gâcher ainsi.

_________________

Nombre de rp  cat 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Echo
X-Men Oméga
avatar

Messages : 1011
Date d'inscription : 10/05/2012
Age : 23

MessageSujet: Re: Je veux etre un X-man (part I) [pv Rachel]   Dim 5 Oct - 14:42

Sanzo n’était pas content, faisant la moue et baissant les oreilles avant de répondre.

"Ok je comprends tes raisons mais tu as tord. Cette équipe n'était pas une erreur au contraire. Tu sais Cait ne nous a jamais obligé à rien, c'était notre choix à Kaya et moi. Je pense… je pense que ça nous a permis de comprendre pas mal de choses… enfin pour moi c'est sur. Et avec le recul je regrette pas. De toute façon je comptais lui en parler tu sais. J'attendais juste… enfin je voulais voir d'abord avec toi si tu étais d'acc."

- Il ne faut pas aller sur le terrain lorsqu’on est pas prêt à accepter blessures et pertes, répondit simplement Rachel comme ultime argument de son avis concernant l’équipe de récupération.

L’apprentissage sur le terrain avait beaucoup de points positifs, elle ne le niait pas, il fallait juste être capable d’encaisser les points négatifs et cela n’avait pas été le cas sans quoi l’équipe serait toujours d’actualité, qu’importait les blessés qu’elle avait ramené puisque le pire avait été évité. La Salle des Dangers se voulait un compromis, le réalisme sans les risques, c’était donc plutôt vers cela qu’il fallait se tourner pour l’entrainement sans conséquences négatives.

Le silence laissa le temps de réfléchir tout comme il symbolisa l’attente qui allait devoir se faire ; allait-ce créer une distance entre eux ? Allait-ce créer une distance vis-à-vis de Caitlyn ? L’Echo le verra bien, tout simplement. Elle espérait que ce ne soit pas le cas mais comprenait parfaitement qu’on ne puisse contenter tout le monde et que la complexité de chacun s’étende explicitement ou implicitement sur cette décision pourtant « simple » à l’origine. Rien n’était simple en fait.

Rachel se réinstalla à son tour sur le canapé, fermant les yeux quelques instants après avoir détourné son regard de Sanzo. Ses inspirations se firent plus profondes à défaut d’être plus rapide et son attention partie sur le reste des personnes présentes dans la salle et leurs activités ; à vouloir faire sa demande comme si de rien était le Chat avait largement complexifié sa propre activité et sans doute mit fin au moment de détente. Même si ce ne fut pas pour en retrouver un simili, l’Echo du Phénix ne tarda pas à activer le mode des temps forts qui lui permis de revoir certaines parties de la course qu’ils venaient d’accomplir ainsi que de la gaucherie de Sanzo qui ne se rattrapait que dans la dernière partie là où elle-même était bien en avance sur le reste ; magnifique parallélisme.

Sanzo reprit la parole suite à un long soupire prouvant combien il avait de poumon en concluant par une question, une hypothèse et une déclaration analogue à celle qu’il avait déjà fait concernant sa performance dans la course même si elle était plus générale cette fois.

- Je sais pas quand Caitlyn reviendra et je vois pas en quoi elle sera « ok », répondit simplement Rachel, sans détourner les yeux du gamepad qui lui était revenu sur les genoux et sur lequel elle repassant un Bowser se mangeant un mur.

"Et si elle veut pas ? Tu feras quoi ? Tu comptes aussi en parler avec mon père ?"

- Si Cait’ a arrêté de t’former, alors j’reprendrai la main, si non c’est à elle de terminer ta formation.

Peut-être encore trop simple mais de son point de vue il n’était pas nécessaire d’aller plus loin : Caitlyn ne le laisserait pas dans la merde en lui faisant une promesse qu’elle ne tiendrait pas, même s’il y avait le fait qu’à l’instar de Jade elle ne devait pas être enchantée par l’idée d’un Sanzo X-Men. C’était le choix du Chat de toute façon, partant de là en tant que proche il fallait l’aider ou le laisser faire, pas lui mettre des bâtons dans les roues, non ?

- Et non, j’ai pas l’intention d’en parler à ton père. T’es majeur, c’est ton choix, et pis aux dernières nouvelles il cherchait à découvrir nos secrets du coup j’pense que si je dois aller l’voir c’est plutôt pour qu’il y aille aussi, s’faire voir.

Une menace ? Depuis la rencontre avec Amy et Cait’, Reiji Aoe faisait parti des menaces mineurs pour les X-Men puisqu’il cherchait à en apprendre le plus possible sur eux ; une chose qui le conduirait dans une mauvaise position s’il s’approchait trop de quelque chose d’important. Les X-Men avaient leurs secrets et essayer de les voler n’était pas une bonne idée, ils se défendraient comme il se devait et puisque le dossier Reiji Aoe impliquait le Phénix qui de mieux que le Phénix pour lui dire de fermer sa gueule et se tenir tranquille ? Pas très diplomatique mais la diplomatie de la dernière fois avait foirée.

- Par contre s’tu veux sa permission, t’es libre de lui demander moyennant qu’il n’essaie pas de se servir de toi comme taupe ; du coup, tout ce qui concerne les X-Men vaudrait mieux pas lui en parler, j’pense.

Sanzo était très attaché à son père, elle le savait tout autant que le réel problème semblait être, pour eux, le géniteur. Néanmoins le Chat aurait plus de risque de finir blessé dans l’entrainement des X-Men que de la main de celui lui voulant directement du mal car l’Institut restait la meilleure forteresse accessible, quand bien même Silver Cat en deviendrait l’un des gardiens.

- Tu le prends pas mal, hein ?

Rachel n’avait nullement besoin de regarder les autres quand elle le parlait, les percevant tout de même dans son esprit, du fait ses regards n'en avaient que plus de signification et elle releva ses yeux verts vers son ami une fois sa question posée, attendant sa réponse. Elle ne voulait pas de débat ou d’engueulade mais craignait que ça n’arrive tout autant qu’elle craignait l’avoir blessé ; attention se retraduisant par son geste.

_________________
Phénix

"Des monstres ont fait de moi un monstre,
Des divinités ont fait de moi une divinité,
Seuls les humains peuvent faire de moi une humaine."






731 Posts Rp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sanzo Aoe
Élève à l'Institut expérimenté(e) Delta
avatar

Messages : 1105
Date d'inscription : 03/11/2012

MessageSujet: Re: Je veux etre un X-man (part I) [pv Rachel]   Sam 11 Oct - 12:59

- Il ne faut pas aller sur le terrain lorsqu’on est pas prêt à accepter blessures et pertes,

Rachel avait laissé un silence, silence qu'il n'avait comblé qu'en haussant les épaules. Elle avait son avis, il avait le sien. Ils étaient simplement différents pas de quoi se disputer ou se faire la tête, le chat n'était pas comme ça.

Et puis ce qui était bien avec Rachel c'est qu'elle ne le ménageait pas. Elle disait toujours les choses tel quelles. Pas de perte de temps. Finalement les choses étaient tellement simples avec elle.
Il joua un moment avec la manette, la faisant tourner entre ses doigts.


- Et non, j’ai pas l’intention d’en parler à ton père. T’es majeur, c’est ton choix, et pis aux dernières nouvelles il cherchait à découvrir nos secrets du coup j’pense que si je dois aller l’voir c’est plutôt pour qu’il y aille aussi, s’faire voir.
- Par contre s’tu veux sa permission, t’es libre de lui demander moyennant qu’il n’essaie pas de se servir de toi comme taupe ; du coup, tout ce qui concerne les X-Men vaudrait mieux pas lui en parler, j’pense.
- Tu le prends pas mal, hein ?

Levant brusquement la tête, il la regarda à la fois surpris et soulagé. Elle le fixait de son intense regard vert. Elle avait vraiment un regard particulier peut être parce qu'elle n'en avait pas besoin pour voir le monde, aussi avait il une autre signification.

"c'est donc ça. Hé ben je comprends mieux pourquoi Karl n'a rien voulu me dire meme s'il aurait pu ou elles (soupir) enfin c'est fait maintenant. Les adultes pffff vous etes parfois vraiment compliqués. "  

il secoua la tête encore en soupirant avant de reprendre :

"t'inquiète je lui dirais rien. Amy me l'a dit, Karl me l'a dit j'ai compris" il lui sourit avant de reprendre d'une grosse voix, imitation ratée de son ami "les affaires de l'Institut reste à l'Institut et celle de ton père reste à Miami. Mais mon père pourrait être un allié tu sais. Enfin c'est pas mon problème, débrouillez vous. Je veux pas être mêlé à vos histoires. Tu penses ce que tu veux de lui mais je veux pas le savoir s'il te plait. C'est mon père et il le sera toujours"

puis avec un sourire gentiment moqueur "Tu le prends pas mal hein ?" Il leva la manette "une autre partie ? De toute façon y a plus rien à dire ou faire tant que j'aurais pas parlé à Cait c'est bien ça donc ... "

ça ne lui plaisait pas vraiment mais il n'avait pas le choix. Rachel avait été très clair. Il allait devoir attendre un mois. Il était à peu près sur que Rachel aurait pu la contacter mais il ne lui demanda pas, ça ne se faisait pas et puis il voulait parler à Cait de visu pas en pensée.

Sa joie était retombée, il ne s'était pas attendu à tout ça. Il avait été sincère quand il avait dit à Rachel qu'il ne voulait rien savoir de leurs histoires mais s'il ne l'avait pas réellement mal pris il en était peiné.
Pourquoi les adultes étaient aussi stupides ?
Il aimait son père, il aimait les filles mais eux ne s'appréciaient meme pas. Ils auraient au moins pu faire chacun un petit effort, pour lui, pour Jade.

Il les trouvait égoïste, vraiment égoïste. Oui il le dirait à son père mais peu importe son avis.

Il reporta son attention sur l'écran.

_________________

Nombre de rp  cat 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Echo
X-Men Oméga
avatar

Messages : 1011
Date d'inscription : 10/05/2012
Age : 23

MessageSujet: Re: Je veux etre un X-man (part I) [pv Rachel]   Lun 13 Oct - 14:55

Sanzo releva la tête aussi, la regardant le fixer avant de répondre. Il était un peu au courant des choses, visiblement, grâce à Karl qui avait évoqué sans vouloir approfondir. Les adultes étaient compliqués, oui, tout simplement parce que les adultes interagissaient avec un monde compliqué. Et à ce niveau-là Sanzo n’avait rien d’un adulte tout majeur qu’il soit, tandis qu’elle-même avait ses phases, fonction des besoins.

"T'inquiète je lui dirais rien. Amy me l'a dit, Karl me l'a dit j'ai compris. « Les affaires de l'Institut reste à l'Institut et celle de ton père reste à Miami. » Mais mon père pourrait être un allié tu sais. Enfin c'est pas mon problème, débrouillez vous. Je veux pas être mêlé à vos histoires. Tu penses ce que tu veux de lui mais je veux pas le savoir s'il te plait. C'est mon père et il le sera toujours"

- Je pense rien de lui, répliqua-t-elle doucement, détournant la tête avant de poursuivre. Juste qu’il cherche à avoir des moyens de pression sur nous et que ça fait de lui tout sauf un allié ; tout l’monde peut-être un allié, c’est le fait qu’il ne le soit pas qui en fait un neutre ou un ennemi.

"Tu le prends pas mal hein ? reprit-il en lui retournant la question, lui faisant relever la tête alors qu’il lui désignait la manette Wii+. Une autre partie ? De toute façon y a plus rien à dire ou faire tant que j'aurais pas parlé à Cait c'est bien ça donc…"

Rachel avait entreprit de sourire mais s’arrêta à ses mots ; il ne tentait pas de réinstaller l’atmosphère bon enfant qu’il avait brisée mais il cherchait à faire savoir son impatience. Elle comprenait parfaitement qu’il se sente bridé mais cela ne dépendait pas que d’elle et il fallait garder nombre de considérations lorsqu’on faisait un choix, c’était ça qui compliquait la vie des adultes : elle ne disait pas simplement « oui » ou « non » à Sanzo, elle disait potentiellement « merde » à Caitlyn qui avait déjà beaucoup morflée suite aux événements du Maine. Mieux valait avoir tous les avis des concernés, qu’il faille attendre n’était qu’une question secondaire puisque la chose était importante. Il fallut donc quelques secondes à le regarder encore avant que l’Echo ne réponde.

- Ouais, comme ça à défaut de te taper dessus à coup de poings je t’le ferais à coup de boomerang, railla-t-elle, histoire de contribuer à remettre une ambiance moins grave. Et puis t’entrainer à Mario Kart c’est bien aussi, Jade aura pas honte de toi lors des soirées courses.

Sean et Jade étaient des bourrins en jeu vidéo, même s’ils n’étaient pas au niveau de Caitlyn et que les trucs comme Mario Kart ne devaient pas être les favoris de Jade du fait de leur bordel et de leur niveau stratégique relativement bas ; ce qui était une question de point de vue, particulièrement dans celui-ci.

Sanzo était prêt, boudeur mais prêt, et alors même qu’elle sélectionnait la course suivante l’Echo reprit la parole.

- Fais pas la tête, je pense pas qu’t’appréciera beaucoup mes entrainements. Caitlyn vous accompagnait en mission sans vous avoir préparés au préalable et a été horrifiée lorsque vous avez été blessés, moi c’est lorsque t’arrêteras d’être blessé en entrainement que j’t’autoriserai peut-être à aller en mission.

Elle était sérieuse car si elle avait bien conscience d’une chose c’était qu’elle ne serait pas moins violente en tant que tutrice qu’on ne l’avait été pour elle. Oui, les discussions philosophiques et la guidance idéologiques seraient abordées par les mots, au calme, comme Kate et Franklin l’avaient fait pour elle, mais savoir se défendre et agir dans l’action, c’était l’entrainement des Limiers qui lui avait apportées les notions et à défaut de risquer de mourir Sanzo serait blessé, elle n’en doutait pas ; elle le guérirait, oui, mais le blesserait aussi. Phénix ignorait ce que pouvait réclamer ses consœurs comme apprentissage X-Men mais elle savait que le sien serait bien plus exigeant que celui de Caitlyn et que si en effet Sanzo finissait à son côté, il devrait l’encaisser. Rachel s’exprimait dans deux des trois voies énoncées par l’Idéal Xavier mais elle le faisait à sa manière, sa manière d’étrangère plus extrême dans le bon comme le mauvais. Ils n’en étaient pas encore là. Ils n’en seraient pas là avant un moment, avant que Caitlyn rentre et cela pouvait aussi bien être dans un jour comme dans deux mois, impossible à dire. Après tout, ils ne savaient même pas où elle était parie, cette fois. Rachel savait pourquoi tout comme elle savait que son ainée ne reviendrait pas avant d’avoir réussi ou échoué et qu’il ne fallait pas l’entraver. Chacune avait son chemin à faire seule, elle-même cela avait été à Londres, c’était au tour de Caitlyn et au grand damne d’Amy.

- Bon aller, pour pas commencer trop dur, on va faire le premier circuit d’la première coupe ; si on est logique c’est le plus facile. S’tu continue à te démerder bien Minou, tu devrais pouvoir être sur le podium d’ici ce soir !

Aller, op, c’était parti pour le Stade Mario, un bon départ qui permettrait à Sanzo de finir surement plus haut de le classe ; après, c’était sur quatre courses donc il était probable qu’au décompte final des points il soit en second tiers mais c’était là plus que respectable pour une première fois. De toute façon, ce qui importait outre l’amusement, c’était la progression et ça pour sur qu’il le ferait ; dans un sens ou dans l’autre. La question restait de savoir si Rachel l’aiderait, le laisserait ou l’exploserait, et ça… c’était la course qui le déciderait ! La vie était un peu comme une course de Mario Kart : on essayait de faire le mieux possible mais l’on devait tenir compte des autres au risque d’en prendre plein la gueule.

Mario Kart 8 Music   Mario Kart Stadium by I'm just a fan who wants to upload nice music(Don't Taze me Bro!) on Grooveshark
RP TERMINE pour Rachel

_________________
Phénix

"Des monstres ont fait de moi un monstre,
Des divinités ont fait de moi une divinité,
Seuls les humains peuvent faire de moi une humaine."






731 Posts Rp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sanzo Aoe
Élève à l'Institut expérimenté(e) Delta
avatar

Messages : 1105
Date d'inscription : 03/11/2012

MessageSujet: Re: Je veux etre un X-man (part I) [pv Rachel]   Mar 14 Oct - 7:49

- Je pense rien de lui, répliqua-t-elle doucement, détournant la tête avant de poursuivre. Juste qu’il cherche à avoir des moyens de pression sur nous et que ça fait de lui tout sauf un allié ; tout l’monde peut-être un allié, c’est le fait qu’il ne le soit pas qui en fait un neutre ou un ennemi.

un nouveau soupir et puis après tout il s'en fichait, qu'ils se débrouillent entre eux. Comme il venait de dire à son amie : c'était leur problème.

- Ouais, comme ça à défaut de te taper dessus à coup de poings je t’le ferais à coup de boomerang, railla-t-elle, histoire de contribuer à remettre une ambiance moins grave. Et puis t’entrainer à Mario Kart c’est bien aussi, Jade aura pas honte de toi lors des soirées courses.

il eut un léger rire, la rancune ne faisait pas parti de son caractère. Rachel faisait ce qui lui semblait le mieux, pourquoi lui en vouloir. C'était vrai que sur certains jeux vidéo il était nul mais vu que Jade se faisait un plaisir de massacrer Sean pourquoi les embêter. Le chat appréciait l'entente qui s'était établie entre ses copains et sa petite amie. De toute façon il était sur qu'il ferait exprès de perdre rien que pour voir la satisfaction sur le visage de Jade.

- Fais pas la tête, je pense pas qu’t’appréciera beaucoup mes entrainements. Caitlyn vous accompagnait en mission sans vous avoir préparés au préalable et a été horrifiée lorsque vous avez été blessés, moi c’est lorsque t’arrêteras d’être blessé en entrainement que j’t’autoriserai peut-être à aller en mission.

un nouveau sourire un peu contrit, elle avait bien sur remarqué qu'il n'était pas très satisfait. Faut dire que ce n'était pas difficile. Elle n'avait meme pas besoin de lire dans ses pensées, rien qu'aux mouvements de ses oreilles et de sa queue son humeur était affichée.

La remarque le laissa un peu non pas perplexe, ni vraiment inquiet mais un peu des deux en fait quoique. En fait il ne savait pas trop quoi en penser. Il se dit que le plus dur finalement allait de se faire à Rachel. Il avait beau la connaître (ou du moins il le croyait) il ne connaissait que Rachel l'amie, il ne savait pas grand chose (voir rien) de Rachel l'instructrice. Il la fixa un moment songeur, ses pensées s'éparpillant dans des suppositions. Puis il haussa les épaules, s'il commençait à paniquer il n'irait pas bien loin. Rachel ferait ce qu'elle avait à faire, et lui ... aussi. Si ça devait mal se finir tant pis, mais il était hors de question qu'il arrête déjà. Il avait quand meme sa fierté et puis il avait fini par trouver son chemin.


- Bon aller, pour pas commencer trop dur, on va faire le premier circuit d’la première coupe ; si on est logique c’est le plus facile. S’tu continue à te démerder bien Minou, tu devrais pouvoir être sur le podium d’ici ce soir !

il se réinstalla correctement, la manette entre les mains et fixa l'écran "merci Rachel, merci pour tout et surtout merci de ne pas me ménager. T'es une super amie et une super personne."

le jeu démarrait, être sur le podium, oui mais surtout passer un bon moment avec Rachel.

fin pour le chat

_________________

Nombre de rp  cat 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Je veux etre un X-man (part I) [pv Rachel]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Je veux etre un X-man (part I) [pv Rachel]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je veux être entendu avant d'être vu - Yoan Garneau
» Celle que je veux être.
» Tu veux être mon ami ? Si non, tant pis
» Les salafis sont trop durs ?!
» bebe veut etre debout

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-men RPG :: Hors Jeu :: Topics Terminés :: L'Institution Charles-Xavier et Alentours-
Sauter vers: