AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Alice Carpenter - La Justice est aveugle [Fiche Terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alice Carpenter
Neutre Delta
avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 19/07/2014
Age : 26

MessageSujet: Alice Carpenter - La Justice est aveugle [Fiche Terminée]   Sam 19 Juil - 12:33

CARTE
D'IDENTITE








© Ciol


    NOM : Carpenter

    PRENOM : Alice

    ALIAS ET SURNOM : Justice

    AGE : 28 ans

    DATE DE NAISSANCE : 15 Octobre 1985

    METIER : Avocate

    NATIONALITE : Américaine

    GENRE : Féminin

    CLAN : Neutre


Pouvoirs :


Description :
-Passif : Alterperception (Bon, à vrai dire, je n'ai trouvé aucun nom pour ce type de pouvoir, donc, j'en ai crée un...)
Alice est dépourvue de 4 sens parmi ceux les plus connus des humains. Ainsi, elle est aveugle, sourde, n'a pas d'odorat ni de goût (alimentaire, j'entends bien) mais possède tout de même complètement le sens du toucher, cependant, un traumatisme psychologique datant de l'enfance l'empêche de ressentir les choses affectueuses, tout comme les caresses par exemple. Cependant, malheureusement, elle ressent tout de même la douleur, possède le sens de l'équilibre et ressent le froid et le chaud, car ces sens-là sont indépendants des autres et n'ont pas été affectés par sa maladie.
Cependant et heureusement, sa malédiction fut suivie d'une bénédiction. En effet, Alice est capable de percevoir le monde à travers les sens des personnes alentours. Elle peut donc accéder aux aires des sens du cerveau d'un ou plusieurs individus et peut y prendre des informations. Ainsi son cerveau dispose d'aires de sens normaux très réduite et d'autres aires plus denses, plus développées que la normales mais ayant apparu à l'endroit où se trouvent les aires des sens d'une personne non-mutante, ceci lui permettant d'interpréter les informations qu'elle obtient par le biais de son pouvoir. Ce pouvoir est donc de nature psychique. Ainsi, elle voit ce que les autres voient, entends ce qu'ils entendent, sent ce qu'ils sentent, et goûte ce qu'ils goûtent. Ce pouvoir a un effet allant jusqu'à 1 km de rayon autour d'elle et n'affecte que les humains ou les mutants car, comme les télépathes, elle est incapable de s’imprégner/percevoir/traduire les schémas de pensée animaux.

Inutile, je pense, de préciser que, forcément, si elle accède à un sens surdéveloppé, cela lui demandera plus de concentration pour assimiler les informations transmises. Ainsi, l'ordre de difficulté ajoutée dépend de la cible et du développement de son sens, mais cela peut devenir de 2 à 5 fois plus difficile.
De même, une personne avec des capacités mentales développées lui posera beaucoup plus de problèmes qu'un humain simple. Donc imaginez avec un télépathe ou quelqu’un qui a des protections mentales, cela revient à quelque chose d’impossible, à moins que le télépathe ne la laisse entrer ou qu'il ne possède pas de résistances mentales. Dès lors, seul un télépathe peut détecter sa présence, et s'il en a la possibilité, remonter jusqu'à Alice.
Ce pouvoir ne peut pas marcher pour les pouvoirs ayant été crées par une mutation, comme par exemple le sens de la présence du métal que possède, il me semble Magnéto, le sens de voir les morts fait partie de cette catégorie, car j'estime qu'il s'agit de capteurs différents que ceux de la vue étant simplement aiguisée.
S'il s'agit d'un sens aiguisé non pas par la capacité de l'organe mais par une interprétation du cerveau, Alice perçoit tout de même le sens démultiplié, aussi longtemps qu'il utilise les mêmes aires cérébrales qu'un humain normal.
En bref, certains animaux perçoivent des fréquences lumineuses que nous ne voyons pas, mais aucun animal ne perçoit les morts.
Elle ne ressentira donc pas la douleur, les sensations de chaud, de froid et d'équilibre des autres à son niveau de maîtrise actuel, mais à l'avenir, cela reste possible. Cependant, elle a tout de même la capacité de percevoir, par le biais de la proprioception les personnes qui se trouvent dans un rayon de 1 km. Cependant, elle n'a pas pleinement conscience de ce sens et ne perçoit seulement que des "signes de vie".
Elle a totalement le contrôle sur ce pouvoir, ce qui lui permet de "zapper" à n'importe quel moment pour passer à une autre vue.
Par défaut, elle perçoit le monde à travers les 10 personnes les plus proches.
Zapper d’une personne à une autre ne demande aucun effort.
Pour zapper, elle peut soit zapper pour tomber sur une autre personne au hasard dans son champ, soit zapper vers une personne qui est dans son champ de vision.
Il lui est cependant plus facile d'accéder à la perception de quelqu'un par le biais de qui elle a l'habitude de percevoir, lorsqu’une personne par qui elle est déjà passée se trouve ou entre dans son champ de pouvoir, elle le sait, sans toutefois pouvoir la situer. En gros, lorsqu'une personne qu'elle connaît se trouve dans son champ, elle peut simplement alterpercevoir avec elle en le voulant. En comparaison, alterpercevoir avec quelqu'un qu'elle ne connaît pas peut se faire de différentes manières :
- Soit elle choisit un signal de proprioception (Signal de vie) dans son champ.
- Soit elle zappe au hasard.
- Soit elle choisit une personne qu'elle voit (Finger in the nose), qu'elle entend (Facile), qu'elle touche (Plus dur), qu'elle sent (Beaucoup plus dur surtout qu'elle ne sait pas vraiment si l'odeur est celle d'un humain, mais dans le cas où il s'agit d'un odorat développé, pourquoi pas), qu'elle goûte (Hannibal lecteur powaaa ! Oui, c'est l'exemple que prends bande vicieux ! xD)
Tout ça pour dire, que le zappage se fait quasi-instantanément, cependant, il faut s'habituer aux nouveaux sens, ce qui peut prendre entre 2 et 15 secondes. 2 secondes lors d'un zappage entre deux personnes aux perceptions à peu près similaires (Si c'était parfaitement similaire, il ne faudrait pas de temps d'adaptation, mais bon, ce n'est jamais le cas) (Même vue, même ouïe, même capacités olfactives, etc...), et 15 secondes lors du zappage entre deux perceptions totalement différentes et ce, dans les deux sens (Ex : Entre un vieux de 110 ans, borgne, myope, avec un sonotone, et qui ne sent plus ses pets avec un nourrisson de 3 mois qui a des yeux tout neufs, une ouïe à tout épreuve, et qui apprécie l'odeur de ses couches bien garnies).
J'en profite pour préciser que lors d'une différence de perception, Alice ne ressent pas d'effets. Par exemple, passer d'une vue dans l'obscurité à une vue dans la lumière ne lui pique pas les yeux (Souvenez-vous, pas de douleur !)
Plus elle empruntera les sens d’une personne, plus il lui sera facile de la reconnaître et de lui emprunter ses sens à nouveau.
Ce pouvoir n'est pas dépendant de l'attention de la personne visée. Ainsi, Alice peut voir quelque chose à travers les yeux d'une personne qui ne l'aurait pas remarqué. L’emprunt des sens est imperceptible. Personne ne peut remarquer que quelqu’un d’autre voit à travers lui par exemple, les télépathes pourront toutefois le savoir, à condition qu'elle puisse accéder à leur sens, ce qui n'est pas gagné.
Mais ça lui permet aussi d'identifier la personne à qui elle empreinte les sens, sous condition qu'elle ait déjà fait ça avec cette personne auparavant. Tout un ensemble de choses lui permettent de reconnaître les gens entre eux, comme la voix, la vue qui est différente, l'odorat n'est pas souvent le même non plus. Mais cet instinct rajoute un petit plus pour l'aider à reconnaître ses victimes.
Très important ! Si Alice peut percevoir le monde via les personnes alentours, elle en reste cependant dépendante. Ainsi, ce pouvoir a l’inconvénient de la couper du monde s’il n’y a personne à 1 km de rayon, ce qui est très peu probable.
De même, si personne ne se trouve dans la même pièce qu’elle, il lui est impossible de savoir ce qui s’y passe, ce qui la rend vulnérable, notamment face aux animaux ou aux robots.
Les mouvements et les perceptions d’un personnage appartiennent au joueur qui les joue, ainsi, sans l’accord du joueur concerné, je m’engage à ne pas faire jouer un autre personnage conformément au règlement.

On m’a posé la question alors j’y réponds. Que voit Alice ?
Son cerveau a l’habitude de regrouper les informations et de leur donner un sens. Ainsi elle possède une « vue » de 360°, possédant des zones floues et des zones d’ombre et peut voir à travers certains objets selon les angles de vue, ceux-ci étant, le plus souvent mouvants et déplaçant tout cela.
Aussi, dans le cas où Alice voit, imaginons par le biais de deux personnes, l’une étant proche et l’autre se situant à 1km, elle ne percevra aucune différence dans la distance.
Concernant les autres sens, elle les ressent mais reste assez multitâche en la matière, il lui est donc possible de suivre plusieurs conversations en même temps. Alice possède des capacités mentales qui lui permettent d'assimiler un grand nombre d'informations. Ainsi, elle peut suivre à peu près autant de conversations et voir à peu près autant de choses que ses cibles peuvent le faire. En gros, prenons l'exemple du nombre de conversations qu'elle peut suivre. Sans trop se concentrer, elle peut facilement suivre 10 conversations, pour elle cependant, suivre 12 conversations revient pour nous à suivre une conversation en plus d'une autre seulement d'une oreille et pas tout en même temps. Au delà de 12, ça devient très ardu, même en se concentrant, tout comme pour nous pour essayer de comprendre 2 personnes qui parlent en même temps au même ton...

-Offensif : Contrôle des sens d’autrui
Alice peut partager son monde avec les autres, ainsi, cette relation avec les sens des autres marche à double sens.
Ce pouvoir ne marche que sur les personnes à qui elle emprunte les sens, il lui faut donc d'abord emprunter les sens de quelqu'un pour pouvoir les altérer.
Ce pouvoir marche sur la même base que le premier : Le contrôle des aires cérébrales contrôlant les sens et est donc aussi de nature psychique. Ainsi, elle peut remplacer tout ou partie des informations reçues par ces aires cérébrales par les siennes. Soit en les remplaçant par ses zones cérébrales de sens normaux, qui sont atrophiées et inopérantes, bloquant ainsi les sens de sa victime. Soit en les remplaçant par les informations contenues par ses aires cérébrales mutantes qui contrôlent l'alterperception. Ainsi, selon les capacités de sa cible, elle peut saturer ses sens ou bien partager ce qu'elle voit ailleurs.
A ce moment-là, elle peut décider soit de bloquer les sens des autres, soit de les saturer d’informations, soit de partager tout ou partie de ce qu’elle perçoit.
N’oublions pas que puisqu’elle empreinte leurs sens, elle se pénalise aussi elle-même.
Dans les tableaux en bas, normalement signifiera sans difficulté particulière ne lui permettant de faire autre chose. Immobilisée, en revanche, signifiera qu'elle devra se concentrer à tel point que cela l'immobilisera. Dans tous les cas, même si elle n'éprouve pas de difficulté particulière à interférer dans les sens des autres, cela lui causera toujours des problèmes vu qu'elle doit alterpercevoir avec ces personnes pour leur infliger ce pouvoir.
Dans tous les cas, après avoir été épuisée par l'utilisation de son pouvoir (Voir les limites de temps), une demi-heure sera nécessaire pour récupérer.

Bloquer :
Elle peut bloquer les sens des autres, les rendant soit aveugles, soit sourds soit insensibles ou bien tout en même temps.
Bloquer un sens lui obstrue forcément son champ de perception, puisqu’elle se base sur les sens des autres pour percevoir elle-même le monde.
Bloquer un sens ne prend pas de temps, cependant, ce n’est pas non plus facile.
Cela est d’autant plus difficile à réaliser si la cible a des sens accrus, cependant, cela devient plus difficile et carrément irréalisable sur les télépathes. A condition qu'ils possèdent un blocage des entrées.
Si sa cible a des sens accrus, en fonction du développement du sens en question, la difficulté peut passer à 2 voir 5.

Partager :

Elle peut partager tout ou une partie de ses perceptions. Cependant, partager trop d’informations avec une autre personne qui ne possède pas la capacité d’Alice à assimilé ce nombre d’informations pourrait être néfaste, tout comme je l'ai dit au chapitre du blocage, elle dépend des sens des autres pour percevoir les gens, et l'abus de ce pouvoir pourrait l'entraver.
Ainsi, elle peut seulement partager une partie des informations de diverses manières.
Elle peut par exemple partager sa perception d’un sens seulement. Pour cela, elle doit remplacer les perceptions d’une personne par celles d’une autre personne. Pour cela, il faut qu’elle ait accès aux sens des deux personnes.
Dans ce cas, l’une des deux personnes sera spectatrice des mouvements d’une autre.
Elle peut aussi échanger les points de vue de deux ou plusieurs personnes afin que chacun ne voit que ce que l’autre voit, ce qui est relativement déstabilisant. Ainsi, chacun d’entre eux reste maître de son propre corps, mais en étant spectateur des actions d’un autre.
Cette capacité est plus difficile à utiliser sur des personnes aux sens plus développés, et est aussi inutilisable sur les télépathes. A condition qu'ils possèdent un blocage des entrées.
Si sa cible a des sens accrus, en fonction du développement du sens en question, la difficulté peut passer à 2 voir 5.

Saturer :
Comme vu précédemment, Alice peut partager ce qu’elle voit avec d’autres personnes.
Cependant, à moins d’avoir l’habitude de recevoir beaucoup d’informations en même temps, les sens de cette personne s’en retrouveraient saturés puisque les partagent sont limités par les capacités sensorielles des personnes ciblées.
Cette capacité n’est pas plus difficile à utiliser sur une personne aux sens accrus, cependant, cela a plus d’effet sur ce genre de personnes.
Cela ne marche pas sur les télépathes, sur lesquels Alice n’a aucun effet, cependant, si cela marchait d’une quelconque façon (Que leurs habilités mentales soient stoppées ou à moins qu'ils ne laissent l'accès de leur esprit à Alice), ils seraient peut-être capables de percevoir toutes les informations sans pour autant être affectés par une éventuelle saturation en fonction de leur capacité à interpréter plusieurs informations à la fois, la même chose se produira pour une personne aux capacités mentales développées qui pourra mieux interpréter les informations reçues.
A quel effet s’attendre ?
En gros, dans ce cas, tout ce qu’Alice perçoit rentre dans un seul et unique champ de vision où plusieurs vues sont superposées les unes aux autres.
Dans le cas de l’ouïe, tous les sons sont entendus en même temps, ce qui peut être un peu douloureux.
Selon la résistance des personnes, cette capacité peut s’avérer très dangereuse. Pour une personne normale, cette capacité peut provoquer des syncopes. Cependant, pour les épileptiques, cette pratique peut même provoquer la mort.

Niveaux de Maitrise :
Concernant l’alterperception d’Alice, elle a pris l’habitude de percevoir le monde qu’à travers 5 personnes, ce qui est suffisant pour les activités du quotidien, changeant selon sa convenance pour mieux voir.
Les deux autres slots de perception lui servent, le plus souvent, à parcourir le plus de vues possible, très rapidement, ne restant que très peu de temps avant d’à nouveau changer de vue afin de percevoir de potentiels dangers à proximité.

Alterperception :
Limite de temps : Ce pouvoir n'a de limite de temps que sa fatigue, oui, elle dort aussi, ça lui arrive. Et elle peut aussi décider de fermer ses sens, par exemple, la vue, afin de dormir par exemple. Cependant, elle peut dormir et, volontairement ou non suivre 1 à 2 personnes dans son sommeil, cependant, elle n'en gardera pas forcément les souvenirs. Un peu comme vous ne vous souvenez pas de tout ce que vous entendez dans votre sommeil.
Limite d'espace : Ce pouvoir a un champ de 1km de rayon.
Pour l'instant, ce pouvoir ne marche que pour les 5 sens les plus connus et non pas pour les sens de l’équilibre, de la douleur, ou encore ceux ayant été aiguisés lors d'une mutation, par exemple : odorat surdéveloppé ou même encore la vision à rayons X (Puisque les rayons X existent et l'oeil les perçoit).
Evidement, plus il y a de choses à voir, ou de choses à entendre, et plus cela risque d'être douloureux pour Alice. Assimiler beaucoup d'informations peut causer quelques migraines. Cependant, Alice a toujours vécu à New-York, et cela lui a permis de s'adapter au bruits dérangeants et aux nombreuses choses à voir.
Ses pouvoirs sont contrôlés non pas par des émotions, comme beaucoup de mutants, mais par le contrôle de ses propres sens. En gros, pour Alice, décider de voir à travers les yeux de quelqu'un d'autre active les mêmes aires cérébrales que lorsqu'une personne normale tourne les yeux. Ainsi, les différentes émotions qu'elle ressent n'ont aucun effet sur ses pouvoirs.

Aussi, ce pouvoir commence à lui donner la possibilité de percevoir des "signes de vie" dans son champ en détectant la proprioception. Pour l'instant, les signaux sont assez faibles et ne lui permettent pas de repérer des détails, juste des présences.
- Voir à travers 1 à 10 personnes est quasiment une seconde nature maintenant.
- Cela lui demande plus d'énergie lorsqu'il s'agit de dépasser cela jusqu'à 12 personnes.
- Au-delà et jusqu’à 15 personnes, cela l'immobilise totalement afin qu'elle puisse se concentrer pour emmagasiner le grand nombre d'informations.

Elle peut cependant choisir à quel sens ou quels sens accéder afin que cela lui demande moins d'énergie. Par exemple, si accéder à tous les sens de 16 personnes est impossible, elle aura moins de mal à n'accéder que à la vue de ces mêmes 16 personnes. Ainsi, si elle n'accède qu'à la vue, cela divise par 3 la difficulté à assimiler les informations. Les autres sens sont cependant plus faciles à assimiler du fait que l'Homme ne base sa perception quasiment sur sa vue.
Pour une combinaison, par exemple Vue + Ouïe seulement, pour cela, il faut additionner les deux importances, ce qui nous donne 5+4=9/15.


Bloquer :
Limite de temps : En moyenne 8 heures pour 10 personnes, dépendant de la fatigue tout ça, et à condition que la cible reste dans le champ de perception, évidement.
Elle peut sans trop de problèmes cibler 10 personnes. Au-delà et jusqu’à 15 personnes, cela lui demande d’être immobilisée pour se concentrer. Au-delà de 15, il y a un fort risque de syncope.


Partager :
Limite de temps : Ici, la tâche est plus ardue et Alice doit filtrer les informations afin de les transmettre à un cerveau moins habitué, cela peut donc durer en moyenne que 2 heures pour seulement une personne. Si le cerveau est habitué à percevoir plusieurs choses à la fois sans subir de perturbations, alors cela peut durer 8 heures, tout comme la fonction de blocage.
Elle peut sans trop de problèmes utiliser cette capacité sur 5 personnes, au-delà de 5 et jusqu’à 10 personnes, cela lui demande tant de concentration qu’il lui faut s’immobiliser, au-delà de 10, cela risque de lui créer une syncope.


Saturer :
Limite de temps : Ici, la tâche n'est pas plus ardue, cependant, elle est beaucoup plus douloureuse. Car si elle sature les sens des autres, elle crée par-là une sorte d'écho relativement douloureux (Que ses victimes perçoivent aussi, à un degré plus fort). Ainsi, elle ne peut user ce pouvoir plus d'une demi-heure pour une personne.
Heureusement, cette capacité est loin d’être maîtrisée par Alice, ainsi, elle ne peut saturer les sens que de 2 personnes sans trop ressentir de problèmes. Au-delà de 2 et jusqu’à 4, cela lui demande de la concentration, et au-delà, l’utilisation de cette capacité peut aussi être dangereuse pour elle.


Lien entre les Pouvoirs :
Alice a accès aux zones du cerveau qui interprètent les informations reçues par les sens. Elle peut donc y prendre des informations et les percevoir à son tour. Mais elle peut aussi remplacer les informations qu'elle y trouve par les siennes. Que ce soit celles qu'elle perçoit sans ses sens non-mutant (C'est à dire rien du tout), ou celles qu'elle perçoit par le biais de ses sens mutants.


Dernière édition par Alice Carpenter le Sam 30 Aoû - 17:52, édité 28 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice Carpenter
Neutre Delta
avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 19/07/2014
Age : 26

MessageSujet: Re: Alice Carpenter - La Justice est aveugle [Fiche Terminée]   Sam 19 Juil - 12:33

Description Physique :


  • Apparence : Alice est une femme de 28 ans, aux origines afro-américaines. Elle mesure 1 mètre 58 et pèse aux alentour de 50 Kg. C'est une femme aux allures douces et joviales, elle reste la plupart du temps relativement gracieuse, ce qui peut faire se questionner pas mal de personnes quant à son handicap. De même, sa voix est souvent calme et douce. Du fait de sa profession d'avocate, elle est souvent habillée d'un tailleur, mais il lui arrive, lors de congés de porter des tenues plus chaudes ou plus froides, elle est humaine, euh, mutante, comme tout le monde ! xD
    Comme de nombreuses personnes aveugles, elle porte la plupart du temps des lunettes. Cependant, si elle les retire, on peut apercevoir qu’elle ne possède pas d’yeux, ni de cils, ni de globes oculaires. Son squelette particulier recouvre l’intégralité de ses yeux et est recouvert de peau.
    Lors des moments où elle essaie de prévenir certains crimes, elle s'habille d'une tenue de cuir blanche et or, et se fait appeler Justice. Dès lors, son visage est recouvert d'un masque couvrant l'intégralité de ses yeux, avec de fausses visières teintées.
    Elle se tient souvent droite, et affiche très souvent un grand sourire, ce qui étonnant pour une femme qui a vécu tant de misères. A part ça, elle est assez grande et a souvent ses cheveux noirs lissés et non attachés.
    Son visage est assez fin, avec cependant deux joues relativement bien garnies. Les Japonais, lorsqu'ils disent que les yeux ne mentent pas n'avaient pas tort. Non pas qu'Alice ment comme un arracheur de dents (Qu'elle a fort bien alignées d'ailleurs), ni qu'elle peut être trahie, tout comme Pinocchio, avec son nez fin qui s'allonge sur des kilomètres. Cependant, son visage reste un peu moins expressif. Essayez de faire un clin d'oeil à un bel inconnu que vous croisez dans la rue sans avoir de cils !
    Mis à part ça, on peut remarquer lorsqu'elle sourit, mais on ne saura jamais à qui ! Un vrai regard de Mona Lisa !
    La plupart des émotions qu'elle partage se lisent sur ses sourcils, s'ils sont levés, froncés, renfrognés. Sur sa bouche ou encore sur ses joues lorsqu'elle rougit, n'étant pas encore trop foncée de peau, cela se voit encore assez bien.
    On est donc souvent surpris de voir à quel point elle est expressive pour quelqu'un qui n'a pas d'yeux, cependant, exprimer ses émotions de cette manière appelle un acte conscient, et donc peut-être un mensonge puisqu'elle utilise des mimiques qui passeraient pour exagérées auprès d'autres.



  • Signes Particuliers : Ne possède pas d'yeux, c'est suffisant comme signe particulier ? xD
    Bon, sinon, il se trouve que ses oreilles aussi sont couvertes, mais cela est moins visible du fait que la malformation se situe assez profondément dans le conduit auditif. Ensuite, il lui arrive de les retirer, mais très souvent, Alice porte des lunettes noires pour cacher sa malformation, on n'est jamais trop prudents, il est facile de se retrouver à New-York avec plus de 15 yeux rivés sur vous, et il est difficile de faire en sorte que tous ces gens-là ne voient pas votre malformation.
    De même, du fait de sa malformation, et même avec son pouvoir, il lui reste très difficile de faire face aux personnes avec qui elle converse, surtout lorsqu'elle n'en a pas besoin. Ainsi, comme de nombreux aveugles, elle ne vous regarde jamais vraiment "Les yeux dans les yeux" et a souvent l'air de regarder ailleurs.
    Alice ne possède pas de marques de naissances, elle en a déjà bien assez comme ça, et ne s'est jamais tatouée.


Caractère :


  • Mental :
    Alice est une jeune fille plein d'entrain, elle aime les sports collectifs bien qu'il lui soit difficile d'y jouer sans que personne ne sache pour sa mutation. Elle aime aussi lire, en braille, bien évidement. Et aime aussi les arts-martiaux, qu'elle continue de pratiquer seule et régulièrement.
    Pour Alice, le monde idéal serait un monde où les gens ne seraient pas repoussés par les différences qu'ils ont entre eux. Un monde de bisounours où tout le monde s'entendrait. Elle vise donc à atteindre cet objectif, à sa manière, il s'agit là de son objectif prioritaire. Elle aimerait aussi connaître l'amour, continuer à en découvrir plus sur ce monde qui l'entoure, mais aussi en savoir plus sur l'industrie qui lui a donné en héritage ce lourd fardeau.
    Bien sûr, Alice n'a pas peur du noir, ni de la mort, pour ainsi dire. N'étant pas croyante, elle se dit qu'au pire, si mourir signifiait flotter dans le vide, elle connaissait déjà. Cependant, si la mort ne lui fait pas spécialement peur, la douleur en revanche, l'est. Mais la douleur physique n'est rien face à la douleur émotionnelle. Ainsi, sa plus grande peur est d'être abandonnée par ses proches, qu'ils disparaissent, de devoir vivre en solitaire.
    Alice a souvent été privée du sens de l'ouïe, cependant, maintenant, elle est souvent à l'écoute. Elle est d'une personnalité très compréhensive, certainement dû au fait qu'elle est condamnée à vivre sa vie à travers le regard des autres. De plus, c'est sa façon à elle de rendre l'ascenseur au personnes à qui elle doit sa perception, ainsi, elle s'occuper de ses proches et leur donner son point de vue sur certaines choses. Elle a tendance à venir en aide aux autres dans la limite de ses capacités. Elle s'efforce de donner une bonne image d'elle-même. Cependant, elle est la première à admettre qu'elle est un peu trop entremetteuse et a trop tendance à vouloir contrôler les autres, et même si, la plupart du temps, c'est car elle leur veut du bien, cela reste quelque chose qu'il faut savoir supporter. Mais ne lui en voulez pas, je suis sûr que si vous viviez à travers les autres, vous aussi, vous voudriez contrôler leurs faits et gestes. Aussi, elle a un peu trop tendance à dissimuler ses émotions négatives, ce qui peut causer parfois, des soucis au niveau de ses pouvoirs.
    Parmi ces émotions négatives, nous pouvons trouver de la jalousie, une envie tordante, qu'elle réprime intensément, comme le dirait Freud, mais qui est pourtant présente. En effet, elle a la possibilité de voir le monde à travers les autres, d'avoir un aperçu de leurs vies, mais ne joue au final que le rôle de spectateur. Ce supplice de Tantale lui est assez dur à supporter, mais elle se doit de réprimer cette émotion en sachant que de toute façon, elle ne pourra jamais rien y changer, même en enlevant sa mutation. La vengeance fait aussi partie de son vocabulaire et, si ce n'était pour Craig, elle y succomberait si facilement.
    La vengeance est le moteur de ses nuits passées à combattre le crime, mais cependant sans répression, la vengeance pourrait aussi bien être la cause de sa déroute du chemin de l'impartialité qu'elle s'est tracé. La vengeance pourrait en effet lui faire perdre le goût en la justice en laquelle elle croit pourtant si fort et lui faire commettre des meurtres, à son tour.
    Si on peut lui attribuer une qualité, il s'agit de celle de l'impartialité. Alice ne prends pas de partis, elle reste toujours neutre, et voit toujours des bons côtés partout. Ce qui ne l'aide pas toujours dans son métier. Alice n'aime pas prendre de camp ni être prise à partie, elle préfère faire les choses à sa manière, ainsi, elle préfère être avocate indépendante, démarcher ou accueillir elle-même ses clients, sans qu'ils ne soient imposés par un cabinet, quitte à y gagner moins d'argent.
    Ainsi, elle n'a pas pris de parti dans les affaires entre les mutants. Elle aurait pu rejoindre l'institut Xavier si elle en avait entendu parler plus jeune, cependant, désormais, elle a tracé sa voie, qui sera sans prendre de camp. Elle pense que l'Institut a été fondé sur une bonne intention, celle d'aider les mutants à s'intégrer, ceci est une bonne idée. Dans l'idéal, Alice aimerait voir un monde où les mutants et les humains cohabitent pacifiquement, cependant elle conçoit aussi que certains mutants préfèrent ne pas chercher à s'intégrer, surtout en voyant certaines réactions d'humains normaux. Les X-Men, quant à eux, sont une chose relativement bonne, ils font à leur manière ce qu'Alice fait aussi, cependant, elle estime que vouloir forcer les mutants dans un moule n'est pas forcément une bonne solution. elle pense la même chose de la Confrérie, qui a bien raison d'exprimer le besoin de certains mutants de vivre à part, ce qui reste une solution viable pour certains mutant qui ne peuvent s'intégrer. Cependant, elle ne cautionne pas les actes anti-humains comme elle ne cautionne pas les actes anti-mutants. Quant au BAM, il part aussi d'une bonne intention, et Alice continuera à défendre ce groupe tant qu'il ne deviendra pas une arme anti-mutants.
    Alice n'a pas trop d'avis sur l'évolution des humains avec l'arrivée des mutations. Il s'agit pour elle de quelque chose qui ne peut être changé, il s'agit d'une chose qui arrive et à propos de laquelle rien n'est faisable pour l'annuler. Plus spécifiquement, concernant sa propre mutation, il fut un temps où elle maudissait sa condition. Mais elle a appris à vivre avec, à se dire que la mutation était quelque chose qu'on ne pouvait changer. Jusqu'à ce qu'elle apprenne que sa malformation n'était pas due à son statut de mutante. Dès lors, elle éprouva surtout de la colère envers les responsables de sa condition, ce qui reste assez rare venant d'Alice.
    Si son impartialité a été mise à l'épreuve, ce fut à de nombreuses occasions, mais pour des exemples qui vous parlent, ce fut à l'occasion de l'attaque des purificateurs. Là où de nombreux mutants en voulaient à ceux qu'ils qualifient de fous complètement débiles, Alice reste assez neutre et comprend aussi la position des attaquants, même si elle ne cautionne en rien leurs actes puisqu'elle ressent aussi de la douleur en pensant à la mort inutile de tant de mutants. Ainsi pense-t’elle toujours que chaque acte a des raisons compréhensibles, même s’ils ne sont pas cautionnables.
    Alice n’aime pas être dépendante, ce qui est ironique pour quelqu’un qui n’a pas le choix d’être dépendante des autres. Cependant, elle a accepté son fardeau et accepte l’aide dont elle a besoin, mais elle refusera toute aide superflue, elle cherche toujours à prouver qu’elle est capable, cependant, elle est vouée à ne pas trop montrer ce dont elle est vraiment capable sous peine de potentiels soucis avec des humains.
    C’est en outre la raison pour laquelle elle s’est mise à combattre le crime en étant masquée. Elle a surtout peur des réactions des gens, elle doit déjà subir leurs réactions face à l’absence de ses yeux, elle ne veut pas non plus faire face à d’autres réactions. Et qui pourrait suspecter une pauvre aveugle de combattre le crime la nuit venue ?
    Quant aux raisons pour lesquelles elle s'est mise à combattre le crime en premier lieu est surtout pour éviter d'autres incidents. Elle n'a cependant rien contre les malfrats, dont elle comprends les raisons. Le but est simplement de leur éviter un chemin difficile, d'éviter la mort d'autres gens, comme son père, ou comme Craig. Le but est surtout d'effrayer les malfrats avant qu'ils ne commettent un méfait afin qu'ils ne recommencent plus après.




Histoire :



  • Talents Particuliers : Bon, hormis ses talents culinaires détestables (Essayez, vous, de faire la cuisine sans avoir de goût...), mais encore, vous ne l'avez jamais vu conduire (Imaginez-vous conduire une voiture en ayant le point de vue du passager, elle n'a d'ailleurs même pas le permis), on peut aussi remarquer un désastreux maniement des armes à feux (Essayez de viser quand...Ouais, bon d'accord, j'ai compris), il faut savoir qu'Alice se débrouille très bien aux jeux collectifs, même si bon, elle a pas trop l'occasion d'y jouer, peut-être parce que tout le monde la croit aveugle.
    Mais le domaine où elle excelle reste tout de même les arts martiaux, qu'elle apprit étant jeune afin de pouvoir se défendre malgré sa cécité. Cependant, il faut avouer sa conception et sa vision de l'espace l'aident grandement pour combattre. Elle a aussi appris à se battre avec sa canne de manière assez impressionnante. Et elle a toujours travaillé sa souplesse qui lui permet de toucher sa jambe avec son nez en position debout, le grand écart lui est très facile, même si elle ne peut pas non plus se contorsionner dans tous les sens. Ainsi, à la manière de Daredevil, elle peut se battre avec plusieurs personnes, mais pas plus de 10, à moins qu'ils ne soient bien entrainés aux arts-martiaux où dans ce cas, elle ne peut s'occuper que de 5 d'entre eux. Quant aux personnes ayant son niveau de maîtrise en arts-martiaux, elle ne peut se charger que de deux d'entre eux, son alterperception lui conférant un très bon avantage dans ce genre de situation.
    Elle sait lire le braille et parler le langage des signes. Elle connait beaucoup de choses en droit et aussi en informatique.

  • Possessions : Alice possède un appartement situé à Lower-East Side, à New-York. Il s'agit d'un grand appartement, situé au second étage, heureusement, il y a un ascenseur, récemment installé lors de son emménagement. Les appartements de Lower-East Side ressemblent un peu aux appartements des personnages de la série Friends. Imaginez donc celui de Monica en un peu plus grand et avec moins de marches, ce qui revient à dire un F3 d'environ 70 m². Elle y vit avec une colocataire un peu particulière (Bon, elle est pas vraiment dans la liste des possessions mais presque ! xD). En effet, Louise Murphy a pour métier assistance pour personne en situation de handicap, et elle a été affectée au service d'Alice par une association qui vient en aide aux aveugles. (Vous me direz, oui, mais Alice n'est pas une aveugle ordinaire, elle peut voir même si c'est à travers les yeux des autres, mais bon, essayez de voir comme ça en étant seul dans un appartement désert...). Cependant, la relation entre les deux femmes n'est pas et n'a jamais été une relation employeur-employé et elles sont devenues très complices depuis le temps qu'elles se connaissent. A tel point que Louise est au courant de l'existence des dons d'Alice et réciproquement. Louise est donc une mutante qui possède le don de passer à travers les murs, ce qui est pratique pour la récolte de preuves.


    Louise Murphy

      Louise est auxiliaire de vie pour aveugles, cela est bien plus qu'un métier pour elle, il s'agit là d'une vocation. Elle fut un jour affectée auprès d'Alice, et dès lors, leur relation devint beaucoup plus que professionnelle, et peut-être même plus qu'amicale. Les deux femmes partagent une complicité très forte.


    Capacités Spéciales :


    • Peut se déphaser et passer à travers la matière.


    Psychologie : Aide ton prochain serait un bon résumé de la philosophie de Louise, toujours prête à venir en aide aux autres. Depuis toute petite, elle préfère s'occuper du bien être des autres plutôt que du sien. Elle est très extravertie, si ça ne tenait qu'à elle, elle serait amie avec tout le monde et s'occuperait à protéger la Terre entière. Elle parle beaucoup, et la plupart du temps avec un peu tout le monde, elle est du genre à parler, même à un chien. Ce qui est assez ennuyant pour certaines personnes pas très portées sur la discussion. Cependant, elle n'a pas hérité des pouvoirs de Superman ! Elle aime rire, forcément, mais elle aime surtout faire rire. Elle est cependant très protectrice et lorsque ses instincts protecteurs prennent le dessus, il n'est plus le temps de rire, bien au contraire.
    Physique : [Avatar non contractuel] Brune aux yeux bleus, elle a un sourire réconfortant, que malheureusement, Alice ne peut pas souvent apercevoir. Du haut de son mètre 65 et du large de ses 50 Kg, elle s'habille souvent de façon décontractée. Elle aime se sentir libre et bien dans sa peau, même si son métier lui prend beaucoup de temps.



    © Ciol



    Elle possède deux ordinateurs, un fixe et un portable, les deux ayant un clavier en braille. Elle possède en revanche pas de téléphone portable, ceux-ci étant durs à utiliser avec sa condition.
    A part ça, ben, une canne ? Mais bon, pas n'importe laquelle, c'est une canne en acier qui lui permet de faire assez mal en cas de combat.

  • Biographie :
    Qui suis-je ? Où suis-je ? Quel est le sens de la vie ? Quel est le sens de ma vie ? Ce sont des questions que je me suis toujours posées et ce depuis mon plus jeune âge. Un âge dont je ne me rappelle pas, mais si je m'en rappelais, alors ma naissance aurait ressemblé à ça.
    ~ Petite-Enfance ~
    Alors même qu'elle était encore enceinte, Tania, avait déjà une idée de prénom. Elle s’appellerait Alice, si, évidement, c'était une fille. Il valait mieux que ce soit une fille, car si c'était un garçon, elle devrait chercher un nouveau nom.
    Pourquoi parmi tous les prénoms existants l'appeler Alice ? Cela est une longue histoire, enfin, pas si longue que de longue date. Étant enfant, la mère de Tania lui lisait très souvent "Alice aux pays des merveilles". Et bien qu'elle n'ait pas fait d'études littéraires, certainement du fait qu'elle ne connaissait que ce livre-là, elle avait toujours voué une passion pour ce bouquin qu'elle possédait encore.
    Heureusement, ce fut une fille, malheureusement, elle n'avait pas d'aussi jolis yeux que ceux de sa mère. Une malformation très rare avait atteint la très jeune Alice, à jamais privée de vue. Ce fut un hasard du destin, un cas sur des milliards de milliards d'individus ayant jamais marché sur cette Terre. Cela avait un peu déçu Tania qui s'attendait plus à un enfant normal. Cependant, elle avait tant souhaité une fille, elle avait tant juré en prendre soin si c'en était une, comment pourrait-elle, maintenant, la confier à un orphelinat. Elle avait déjà été séparée de son amant, avec qui elle n'avait pas eu le temps de se marier à cause d'un accident malencontreux au cours d'une transaction de marchandise peu honnête.
    Son mari, Julian, de nature assez avare, certainement due au fait de sa pauvreté malgré le fait qu'il enchaînait deux travails afin de pouvoir subvenir aux besoin du couple, se rendait plus souvent dans les marchés noirs du quartier qu'au supermarché, pour économiser de l'argent. Mais la tentation était trop tentante et les dettes qu'il avait auprès des vendeurs de rue l'avaient poussé à recommencer. Il avait fini par laisser sa peau dans ses économies.
    Elle lui avait dit pourtant d'arrêter ses conneries, qu'il finirait par y laisser sa peau. Sa chair, il l'a laissée à son sein, même s'il est maintenant défunt. Mais que voulez-vous, quand vous vivez dans un quartier pauvre comme celui de Bedford-Stuyvesant, plus communément appelé Bed Stuy, dans le quartier de Brooklyn, vous n'avez le choix que de fréquenter des bandits ou des pauvres. Tania avait fait le premier choix, en espérant pouvoir faire le second en transformant ce chat égaré en animal domestique. Ainsi, pour subvenir à ses besoins, Tania se mit en quête de n'importe quel travail. Elle commença par travailler à l'usine, mais elle changea plus tard et fit aussi vendeuse, serveuse et même femme de ménage.

    La petite Alice vivait de manière solitaire, non pas à cause d'une image paternelle non existante, mais à cause de sa maladie. Pourtant, dans son obscurité sourde, ne pouvant que toucher le monde, elle se l'imaginait comme elle le désirait. Et pour dire, cette petite avait de l'imagination, presque autant que Carol Lewis, qui fut quasiment celui qui lui donna son prénom. Dans son monde existaient nombre de créatures dont nous ne pourrions avoir idées. Elle développa un monde parallèle n'ayant rien à voir avec le notre ou encore celui des contes de fées. Un monde peuplé de jolies créatures, de monstrueuses créatures, et de créatures un peu plus dangereuses.
    [Si Alice a développé ses pouvoirs à un si jeune âge, ce n'est pas une norme, mais une exception, accordée par le staff du forum afin qu'elle puisse avoir un début de vie relativement normal.]
    Aux alentours de 4 ou 5 mois se mêlèrent parfois dans son monde de drôles d'images, des images qu'elle n'avait pas inventées, des images floues qui ne venaient pas d'elle. Il y avait aussi de drôles de sons, des sons distordus, des sons incompréhensibles, des sons inconnus. Elle ne les comprenait pas, mais chacun d'eux nourrissait son imaginaire sans limites.
    Petit à petit, malgré son bas âge, elle se mit à entendre plus distinctement les sons qui lui paraissaient autrefois étrangers. Elle se mit aussi à distinguer des formes plus nettes. Cependant, elle ne comprenait pas quelque chose. Lorsqu'elle parlait, elle s'entendait comme de loin, alors que lorsque sa mère parlait, elle l'entendait comme si elle parlait elle-même. Aussi, lorsqu'elle se voyait en mouvement, elle sentait pourtant qu'elle ne bougeait pas. Une seule explication était possible, elle était cette personne, ça ne pouvait qu'être ça ! Elle vivait alors en croyant être sa propre mère. Mais comment expliquer tant de choses qui ne collaient pas. Pourquoi ne ressentait-elle le mouvement que lorsqu'elle prenait sa fille dans ses bras ? Pourquoi était-elle prisonnière de son propre corps ? Condamnée à n'être qu'une spectatrice, sans pouvoir bouger son propre corps ?
    Elle était bel et bien prisonnière de son corps, mais pas forcément de la façon dont elle le pensait. Elle mit du temps à comprendre. A comprendre qu'elle n'était pas sa mère. Elle avait mis du temps à couper le cordon. Cela était certainement dû au fait qu'elle pouvait dès à présent aussi apercevoir la vie d'autres personnes, ses voisins en furent les premières victimes. Elle comprit alors qu'elle ne voyait que par le biais des autres, sans pour autant savoir que tout le monde ne partageait pas ce don qu'elle avait de voir chez les autres.
    Alors que les enfants normaux ont tout le temps du monde pour développer le langage ou la marche, elle, n'avait pas forcément eu l'occasion d'y penser. Elle découvrit alors le monde un peu tardivement. Elle apprit à parler en premier. C'était plus facile, elle n'avait pas besoin de la présence d'un adulte pour développer cette capacité. Marcher en revanche, c'était une autre paire de gants, ou de chaussures, comme vous voulez. Une chose est sûre, Tania n'avait pas loupé le moment des premiers pas d'Alice. Essayez de marcher dans l'obscurité et la surdité. Mais lorsqu'Alice était dans le champ de vision de Tania, elle essayait de marcher de toutes ses forces, elle n'avait pas le droit à beaucoup d'essais.

    Tania finit par se rendre compte des habiletés de sa fille assez tôt, surtout lorsqu'elle lui parlait de choses qu'elle faisait hors de sa vue, comme par exemple fumer la petite cigarette occasionnelle en bas de l'immeuble pour ne pas que sa fille sente l'odeur et ne finisse par l'apprécier. Elle avait vite compris. Mais à qui en parler ? Personne n'était digne de confiance dans un quartier majoritairement peuplé de bandits. Quant aux médecins, il était hors de question qu'ils lui enlèvent la prunelle de ses yeux, déjà que sa fille n'avait plus la prunelle des siens...
    Ainsi Tania fit autant qu'elle put pour élever sa fille dans des conditions pas toujours favorables.

    Au lieu d'aller en maternelle comme les autres enfants, Alice passait son temps au sein d'un collectif de quartier, formé de bénévoles, ce collectif servait de d'école maternelle et primaire aux jeunes enfants handicapés, ceux qui ne pouvaient pas suivre les cours comme les autres. Alice fut très perturbée au début, comment gérer autant d'informations, autant d'informations dépareillées, du son, sans image, des images, sans son. Jusqu'ici, Alice n'avait été proche que de personne dont elle avait l'habitude de voir au travers. Les professeurs la disaient timide, introvertie. Il lui fallut le temps qu'il fallut, sa mère lui avait bien dit ce que tu fais, ça reste entre nous. Mais que faisait-elle ? Elle n'avait pourtant rien fait de mal. Comment comprendre que quelque chose que l'on a fait toute sa vie durant n'est pas normal ?
    Mais elle avait fini par remarquer que les autres enfants n'étaient pas comme elle. Mais ils n'étaient pas comme les autres non plus. Qui était-elle donc, si personne n'était comme elle ?
    Les professeurs ne mirent pas beaucoup de temps à comprendre ce qui se passait, ils comprirent à quel point Alice était spéciale

    ~ Enfance ~
    Cela n'avait pas que des inconvénients. Certes, dans son quartier beaucoup d'enfants ne comprenaient pas pourquoi elle portait toujours des lunettes de soleil, même en hiver, par pluie ou brouillard.
    Mais la plupart se montraient compréhensifs, ou du moins détournaient le regard de cette enfant qui dérangeait déjà.
    Cela peut paraitre étonnant dans un quartier de délinquants. Cependant, on ne naît pas délinquant, on le devient.
    A 7 ans, elle avait appris à utiliser le seul sens qu'elle possédait pour lire, forcément, elle apprit à lire en braille, après avoir appris à lire l'encre. Mais elle préférait souvent profiter du seul sens dont elle avait conscience dans les bras de son adorable mère, câlinée et cajolée par celle dernière. Pour sa mère, il était important de garder un contact tactile avec sa fille, c'était, au final, les seules sensations qu'elle ressentait directement. Mais lors d'une de ces séances câlinages, Alice entendit un bruit fort, certainement plus fort que sa mère. Si seulement elle n'avait entendu que le bruit. Malheureusement, elle avait aussi vu la scène après que son cerveau se soit demandé d'où venait le bruit. Elle avait ainsi vu quelqu'un mourir, sous ses yeux. Quelqu'un qu'elle, enfin, qu'une personne à travers qui elle voyait, venait de tuer. C'était la première fois qu'elle assistait consciemment à un meurtre. Peut-être en avait-elle vu auparavant, mais celui-ci était le premier dont elle se souvenait encore aujourd'hui. C'était sûrement dû au fait que cette fois, elle avait conscience de ce qu'elle venait de voir, elle savait que quelqu'un venait de mourir, même si la mort lui échappait, qu'est-ce que mourir signifiait ? Elle ne le savait pas, elle n'avait jamais pu observer le monde depuis le corps d'un mort.
    La pauvre enfant, qui n'avait pas besoin de ça, fut traumatisée pendant plusieurs mois. Juste après le coup de feu, elle se réfugia dans sa chambre, ne donnant pas l'autorisation à sa mère de rentrer. Elle se rendit insensible au monde, elle avait fermé tous ses sens. Elle ne voulait plus voir d'horreurs, elle voulait se réfugier dans son monde à elle, le monde qu'elle se créait elle-même.
    Mais elle se rendit vite compte qu'elle ne pouvait rien y faire. Elle pouvait fermer les yeux, mais elle ne pouvait pas les laver de ces images qu'elle avait vu dans ce monde qui fut autrefois une source de curiosité et de merveilles. Maintenant, son innocence était déjà pervertie par la vie des quartiers dangereux de New-York.
    Au bout de 2 heures, sa mère finit par entrer dans sa chambre, inquiète pour sa fille, mais elle avait beau la bousculer un peu pour la réveiller, comment savoir si elle l'était, elle qui n'ouvrait pas les yeux, mais elle ne répondait pas.
    Alors que sa fille ne répondait toujours pas, elle comprit cependant qu'elle se faisait entendre. Sa fiche se déplaçait, mais refusait toujours de parler, mais aussi de manger. Au final, la faim eut raison d'elle, mais la faim ne la poussait pas à parler.
    Inquiète que sa fille ne finisse aussi muette, Tania eut l'opportunité, via l'ami d'une amie, de rencontrer un psychologue avec sa fille : Le Dr Eric Lisenbaum. Le diagnostic fut simple et fort heureusement pas cher pour un psychologue payé au noir. Alice vivait un traumatisme psychologique et le risque était évidemment qu'elle ne perde définitivement la parole. Au long des séances, le psychologue en découvrit plus, et alors qu'Alice se remettait à parler, la situation devint plus claire, Alice se sentait responsable de la mort de cette inconnu qu'elle avait vu. Ce psychologue en avait profité pour apprendre qu'elle était mutante, ce qui n'était pas étonnant de la part d'un télépathe, mais il savait que Tania préférait que personne ne le sache, et il n'en dit donc aucun mot. Il cherchait en effet à aider les jeunes des quartiers difficiles à surmonter leurs problèmes, c'était l'objectif qu'il s'était fixé. Le poids de cette responsabilité la terrifiait, elle pensait que si elle faisait quelque chose, il y avait un risque que ça se reproduise, et ça, elle ne le voulait pas. Si ce télépathe pouvait lire les esprits, il ne pouvait les réparer par la même voie, et s'il pouvait lire les esprits, il y avait quelque chose qu'il n'avait pas vu, peut-être avait-il mal lu, peut-être a t'il pensé que ça se guérirait tout seul. Plus tard, même si Alice ne le savait pas, il garda un oeil sur elle, prêt à lui rendre service si besoin, c'était peut-être celle qui avait le plus attiré son attention.  Alice retrouvait la joie de vivre, et apprit à vivre en vivant les meurtres d'autres personnes. Et même si l'époque des câlins était définitivement révolue, elle savait que sa mère aimait la voir heureuse, et elle s’efforçait donc à être aussi joviale et joyeuse que possible. A force de faire semblant, cela se réalisa, mais au fond d'elle, comment pouvait-elle au final ressentir la joie ?
    Le meilleur moment se passait aux repas. Pourquoi donc ? Alice le savait, contrairement aux autres. Elle savait que tout le monde n'avait pas les mêmes goûts. Et même si lorsqu'elle mangeait, elle ne sentait pas le goût de ses propres aliments, elle ressentait bien celui des aliments des autres.
    Bien qu'un peu rêveuse, elle suivait pourtant bien les cours et arrivait à avoir des notes relativement bonnes, faisant donc la fierté de sa mère.

    ~ Adolescence ~
    Un moment difficile à passer, mais pour certains plus que d'autres.
    A présent bien habituée à ses capacités, Alice a appris à marcher en levant la tête, sans honte, en regardant droit devant elle, mais par le biais des autres, et à travers sa canne, juste là pour faire croire à sa cécité.
    Elle avait appris à faire face à ses difficultés, elle avait donc choisi d'aller au collège comme les autres enfants. Sa mère ne fut pas enchantée, mais elle accepta sa décision, en voulant encourager sa fille. Elle l'inscrit alors dans un collège dans un quartier de blancs, peut-être sa façon à elle de vouloir pousser sa fille vers le haut, heureusement, le collège n'était pas plus cher. Le plus dur fût de faire en sorte qu'elle puisse suivre les cours. Sa mère avait mis de côté de l'argent pour les études de sa fille, et il se trouve qu'elle dépensa au moins la moitié pour lui acheter un ordinateur possédant un clavier en braille, vous me direz, mais, elle voit ! Cependant, il était improbable que quelqu'un regarde tout le temps son écran. Même en utilisant la totalité de l'argent qu'elle possédait, elle n'aurait jamais eu les moyens d'acheter cela. Cependant, en ayant eu vent des intentions d'Alice, nombreux furent les voisins qui voulurent participer à l'effort, voyant en Alice non seulement un espoir pour le quartier, mais aussi un symbole de lutte contre les situations des quartiers difficiles. On dit souvent que les pauvres sont ceux qui donnent le plus, et que c'est pour ça qu'ils sont pauvres. Alice en est la preuve. Poussée par les espoirs de ses voisins, elle se mit en tête de ne pas gâcher cet argent et de combler les espérances de ces pauvres gens. Faire du mieux qu'elle pouvait pour aller le plus loin possible.
    Vivre comme ça n'est pas toujours facile, et elle a déjà fait beaucoup de chutes, et à vrai dire, elle n'en est pas à sa dernière. Elle fut scolarisée dans un collège ayant une majorité de blancs, mais sa cécité effaçait un peu la couleur de sa peau. Ce n'était plus forcément la chose la plus visible.
    Elle apprit vite à cacher son secret. A paraitre surprise lorsqu'elle n'était pas censée savoir que quelqu'un était là. A vrai dire, ce n'était pas si facile de tout le temps vivre comme ça, elle n'avait pas beaucoup d'amis à qui en parler, qui donc s'intéressait à une gamine aveugle ? Elle n'était pas amusante, elle ne pouvait pas aller jouer comme les autres, elle ne pouvait pas s'étaler des couches de maquillages sur la peau en se regardant dans le miroir. Seul un garçon osait lui adresser la parole, seul lui ne détournait pas le regard en la voyant. Lui-même n'avait jamais eu beaucoup d'amis jusqu'ici, peut-être était-ce pour ça qu'il était devenu son ami à elle, parce qu'il était sûr qu'elle ne le rejetterait pas. Craig, du nom de ce jeune garçon, se trouvait aussi être son voisin de palier, peut-être était-ce parce qu'il était accoutumé à la vue d'Alice. Des personnes si attentionnées envers elle, qui prenaient du temps pour elle, il n'y en avait pas tant que ça. Mis à part sa propre mère, ce garçon était tout ce qu'elle avait.

    Du côté des amours, ce fut un peu difficile. Qui voudrait sortir avec une telle anormalité sur pattes ? Cependant, elle en savait un peu plus que les autres. Le gentil voisin ne faisait apparemment pas tout ça pour rien. Alors qu'elle visitait son regard, elle le surprit à son insu à écrire des lettres d'amour pour une fille aveugle qui ne les lirait jamais. Il se mit aussi à apprendre à écrire en braille afin de la lui donner.
    Cependant, même si elle savait que l'échéance de l'aveu approchait, elle ne savait pas encore quoi lui répondre le jour venu. Elle ne niait pas avoir des sentiments pour lui, mais qu'étaient-ils ? Etaient-ils des sentiments de gratitude ? De l'amour ? Qu'est-ce qu'était l'amour ? Elle ne l'avait encore jamais vécu et ne pouvait le percevoir chez les autres.
    Le jour venu, il faisait beau et ils étaient tous deux assis en bas des marches de leur immeuble, il lui tendit la lettre, et, faisant semblant de ne pas savoir de quoi il s'agissait, elle la lit, connaissant déjà son contenu.
    Mais elle avait beau avoir pesé le pour et le contre, avoir penché plus en faveur du pour, le jour venu, un non s'échappa de sa bouche sans qu'elle ne sache se l'expliquer. Peut-être un reste de son trauma psychologique, la peur de la proximité avec les autres.
    Mais le bougre était têtu et finit par la convaincre de sortir avec lui et elle finit par céder, en surmonter sa peur de la proximité. Ce fut un moment magique pour Alice, qui découvrit le sentiment de l'amour, le goût de ses lèvres, pas celles de Craig, les siennes. Quant à celles de Craig, jamais elle ne saurait leur goût. En effet, le trauma l'avait apparemment rendue insensible aux sensations affectives. Peut-être les ressentait-elle, mais elle ne s'en rendait pas compte, son cerveau la bloquait dès qu'elle voulait savoir, elle avait peur. Comment lui donner des compliments dans ce cas ? Comment résister à l'envie de lui dire à quel point elle le trouvait beau, même sous la pluie lorsqu'elle est censée être aveugle ?
    Au final, Alice réussit son défi, en étant major de chacune de ses promotions au collège.

    En arrivant au lycée, elle rencontra un peu plus de compétition et ce ne fut plus toujours le cas, cependant, elle restait tout de même en haut du panier. Craig, lui, la suivait partout, même dans les résultats scolaires, elle était sa motivation à lui, il partageait ses ambitions, le beau-fils rêvé. Alice finit par trouver assez de courage pour avouer son secret à Craig, qui fut aussi compréhensif que sa mère l'eut été. Lorsqu'elle lui demandait s'il la trouvait anormale, il répondait qu'il avait déjà l'habitude de ne pas sortir avec une fille anormale à l'époque où elle était juste aveugle. Alice se débrouillait bien au lycée, et contrairement à Craig, sa cécité l'empêchait la plupart du temps de se faire braquer. Cependant, tous n'ont pas autant de scrupules et Craig et elle décidèrent d'apprendre à pratiquer les art-martiaux. Le fait que Craig connaissait son secret leur permettait tous les deux de s'entraîner. Tania étant trop pauvre pour payer des cours à Alice, qui de toute façon n'aurait pu s'inscrire. Qui aurait admis une jeune aveugle à un cours d'arts-martiaux ?

    La crise d'adolescence d'Alice passa sans faire trop de dégâts, certainement du fait qu'elle s'estimait trop dépendante des autres pour leur faire du mal, ou aussi du fait qu'elle les comprenait trop bien pour leur en vouloir. Cependant, sa crise d'adolescence apporta d'autres soucis. Une fois, alors qu’elle dormait, elle causa ce qui fut considéré comme un black-out. En réalité, Alice avait privé de vue une bonne partie du quartier.
    Par la suite, il arrivait souvent, lors de surprises, de déceptions, que ses camarades deviennent aveugles ou sourds. Elle comprit alors qu’elle était la source de ces problèmes et dût apprendre à gérer cela seule.
    Un an plus tard, alors qu’elle fut à la cantine, et que, comme à son habitude, elle s’amusait à prendre conscience du plus de goûts possible afin de mélanger les saveurs, elle fut tellement en extase que tout le monde dans la cantine eut soudainement le réflexe de recracher la nourriture, peu habitués à distinguer le goût de leur nourriture parmi la cinquantaine qu’ils ressentaient. De même, Alice comprit qu’elle n’était pas étrangère à ce phénomène et dût apprendre à le maîtriser.

    Tous les deux nés dans un quartier défavorisé où la misère faisait loi. Craig et Alice s'imaginaient leur vie future. D'abord à l'université, pour étudier le droit, puis à la sortie de l'université, tous deux avocats, mais jamais l'un contre l'autre, forcément.
    Mais leur rêve prit fin au mois d'Août, le 15, pour être précis, précédant leur entrée à l'université où, alors que sa mère fêtait son anniversaire, au moment où elle souffla sur les bougies, Craig fut tué à l'épicerie du coin où il travaillait lors d'un braquage où le voleur n'avait pris que 50 Dollars. Alice avait assisté à la scène. Elle avait vécu la mort, mais cette fois-ci, pas n'importe quelle mort, celle d'un être cher. Le temps de prévenir sa mère et de se rendre sur place, il était déjà trop tard.
    Depuis, Alice avait appris à maitriser la saturation des sens, et lorsqu’elle croisa le voleur, elle hésita un moment à le faire souffrir de cette manière, cependant, elle pensa à Craig, qui disait que la revanche ne servait qu'à s'attirer des ennuis, surtout dans un tel quartier.
    Cependant, il méritait d'aller en prison, et il était impossible pour elle de témoigner auprès de la police, elle était aveugle. Cependant, un jour, à force de le surveiller, Alice le surprit en train de recommencer, mais cette fois-ci, elle était préparée et elle le priva de ses sens. Ainsi, il fut immobilisé dans le magasin et le commerçant eut le temps d’appeler la police. Ensuite, la connexion avec le meurtre de Craig fut faite et le voleur fut emprisonné.

    Plus que jamais, elle désirait apprendre le droit, pour remettre de l'ordre dans ce monde en perdition.
    Mais ce rêve, elle le réaliserait seule et comme prévu, se rendit seule en ville à l'université, 15 jours plus tard. Elle en avait fini avec ses réactions infantiles, elle était adulte maintenant, il n'était plus temps de se cacher sous sa couette, de s'enfermer dans sa bulle, elle avait pris conscience que le peu de gens auxquels elle accorde de la valeur vivaient dans ce monde-ci. Elle n'avait pas été traumatisée, ça lui avait donné de la détermination, elle avait vaincu ses anciens démons, mais pas entièrement, elle ne pouvait toujours pas sentir les sensations affectives, pourrait-elle un jour surmonter cette difficulté ? En tous cas elle n'avait plus peur maintenant, mais elle avait envie de changer tout ça, et tant pis si elle passait pour une idéaliste. Alors elle priait, elle priait les gens qui ne croyaient pas en l'impossible de ne pas décourager ceux qui le réalisaient.

    ~ Vie adulte ~
    Grâce à une association, l'université fit en sorte qu'elle soit constamment accompagnée par une assistante. Cette assistante avait pour nom Louise, et elle finirait par devenir la meilleure amie d'Alice. Bien qu'un peu plus âgée, Louise se trouva de nombreux points communs avec Alice, la cécité mise à part.

    Pendant un an, Alice repensait au meurtre de son petit ami, elle avait fui cette vie-là, mais elle ne pouvait s'empêcher d'y repenser. Qu'aurait-elle pu faire pour éviter ça ? Plus elle y pensait et plus elle se disait qu'elle aurait pu faire quelque chose, que la loi, c'est bien, mais elle ne peut s'appliquer qu'après qu'un crime ne soit commis. A ce moment-là, à l'université, elle découvrit les comics, ces histoires de super-héros et parfois, elle se laissait imaginer être une super-héroïne, elle aussi. Pas le genre de super-héroïne qui se vendait dans son quartier, le genre qui empêche qu'elle soit vendue.

    Entre temps, elle vivait une nouvelle belle histoire avec Louise. Rester si souvent l'une avec l'autre, ça crée forcément des liens. Mais cela n'allait pas sans lui rappeler Craig. Au bout de sa première année d'université, elle finit par avouer son secret à Louise, qui lui faisait un peu penser à Craig. Elle aussi fut compréhensive, elle fut aussi compréhensive lorsqu'elle lui partagea son ambition de devenir une héroïne. Elle aussi avait perdu un être cher à la suite de violences dans un quartier malfamé.
    Alice décrocha une bourse d'études et une bourse au mérite. Dans un premier temps, elle s'offrit les moyens de se payer un bon médecin pour faire analyser sa maladie. Si jamais il découvrait son secret, jamais il n'oserait rompre le secret médical d'une future avocate qui connaissait mieux la loi du secret que lui. Les résultats furent pleins de surprises. En effet, il semblerait que sa maladie ne soit en fait qu'une malformation, une malformation qu'on aurait autrefois appelé mutation, mais aujourd'hui, ce mot n'a plus le même sens. Cette malformation aurait été causée par un produit appelé Silice, que l'on trouve souvent dans les ordinateurs. Il semblerait que sa mère ait été régulièrement en contact avec pendant sa grossesse, causant les malformations. Etait-ce donc un accident ? N'en était-ce pas un ? Alice n'avait qu'une envie, savoir.
    Dans un second temps, l'argent des bourses d'études servit à se confectionner un costume avec l'aide de Louise.
    Une fois confectionné, elle se mit, lors de son temps libre, à combattre les petits crimes. Les débuts furent difficiles, cependant, elle n'abandonna pas, elle devait bien ça à son cher amour d'enfance.

    A chaque fois, le principe était simple, sortir de chez elle, trouver un endroit à l’abri des regards indiscrets, en faisant tout de même attention à d’éventuelles caméras. Ensuite, le plus difficile était de se changer dans le noir et le silence complet, mais elle s'était entraînée à la tâche, se changer dans le noir et le silence n'était pas devenu facile, mais presque, surtout que son costume ne consiste qu'à enfiler une veste, un masque et un pantalon en cuir blanc, aux reliures dorées, il était plus facile de se distinguer dans le noir en étant habillée en blanc. Ensuite, elle se mettait à chercher des crimes, quels qu’ils soient. Ce n’était pas trop difficile de se mettre au courant de crimes, mais c’était un peu plus dur de s’y rendre à temps, heureusement, elle avait un moyen d’immobiliser les malfrats avant son arrivée et de les rendre aussi impotents qu’elle ne l’est lorsque personne n’est dans les parages.

    Puisqu’elle est obligée de faire ses activités nocturnes devant des témoins afin de pouvoir voir, ses actes ne sont pas passés inaperçus. Ainsi, on parla quelque fois de ses actions, lorsque toutefois elle n’était pas trop amochée. Il arrivait souvent que les témoins, effrayés, fuient, la laissant dépourvue de sens.

    ~ 2008 ~
    Une fois ses études terminées, elle commença sa profession, et usa de ses pouvoirs pour prendre connaissance de certaines choses dans le camp adverse, il lui était facile d'entendre le moindre murmure dans la partie adverse. Certes me direz-vous, elle prenait parti pour le coup, mais au final, elle ne faisait que dire la vérité. Quant aux preuves, elle chargeait souvent Louise de les récolter grâce à ses propres pouvoirs.
    Entre temps, ayant beaucoup plus de temps que lors de ses études, elle se mit à enquêter sur l'histoire de la Silice, à quoi servait-elle ? Qui s'en servait ? Elle ne trouva aucune information sur le sujet, très peu de personnes en avaient entendu parler, à moins que le sujet ne soit confidentiel ? Elle n'avait qu'une seule piste, sa mère.
    Elle demanda à sa mère ce qu'elle faisait régulièrement lors de sa grossesse. Mais apparemment, à part le boulot et la maison, il n'y avait pas beaucoup d'endroits pour elle où passer du temps, elle était si pauvre, c'était d'ailleurs pour ça qu'elle travaillait en étant enceinte, il fallait bien qu'elle paie le loyer, et sa mère à elle, ne pouvait lui offrir que quelques jours de repos de plus que d'habitude, pour se reposer avec sa grossesse. Elle avait arrêté de travailler là-bas que 2 mois avant la naissance d'Alice, mais n'avait jamais été reprise après sa grossesse. Cette entreprise de technologie de pointe avait besoin d'ouvriers pour emballer ses produits de luxe à bas prix, le produit en lui-même coutant déjà assez cher.

    ~ 2009 ~
    Mais peu de temps après qu’elle ait fini ses études, le maire mourut dans, disons, un accident de voiture, qui se produit au milieu d’une bataille. Alice fut choquée de voir que les mutants en soient arrivés-là, cependant, elle comprenait aussi leur position, seuls leurs actes semblaient un peu démesurés. Et la guerre ne fit qu’escalader. Un an plus tard, l’agression provint des humains, qui, cependant avaient des intentions louables, même s’ils bafouaient les articles anti-discrimination de la constitution.

    ~ 2010 ~
    Elle découvrit après enquête que l'entreprise était une succursale d'une autre compagnie, elle même succursale d'une autre. Cela sentait l'usine à gaz. Elle sentait bien que le chemin serait long. Mais elle avait une piste.
    Cette année là, un nouveau bâtiment fit son apparition, le Cube, prison destinée aux mutants, Alice trouva ça légitime que les prisons pour les mutants soient plus sécurisées, mais n'avait tout de même pas envie de s'y retrouver.

    ~ 2011 ~
    Cette année-ci, un groupe d'intervention, le BAM, fit son apparition, mais pendant ce temps, Alice et Louise cherchaient plutôt à combattre de petits crimes, dépassées par la violence entre les mutants, elles formaient un magnifique duo. Faisant face à tout type d'épreuves. Leur amitié s'intensifia au fil des années et Louise réussit à rendre toute sa gaieté à Alice, qui, elle se rendit compte qu'elle commençait à ressentir le même genre de sentiments pour Louise qu'elle ne le fit pour Craig. Ce qui lui fit ressentir des doutes à l'égard des sentiments qu'elle avait pour le jeune garçon, n'était-ce au final pas de l'amour, ressentait-elle actuellement de l'amour ? Elle avait mis plusieurs années à se remettre de la mort de Craig, était-elle à nouveau prête pour ça ? Comment en être sûre ? De plus, ce genre de relations était plus ou moins tabou du fait de leur relation peu commune. Elle ne voulait pas prendre le risque que Louise soit affectée ailleurs.

    ~ 2012 ~
    Plus tard encore vint la réponse des humains à cette violence. Des humains lancèrent une attaque dans un quartier de Mutant-Town, et bien qu’Alice désapprouvait le principe, elle ne pouvait que comprendre leur réaction. Mais elle éprouvait aussi de la peine pour les proches des mutants, tout comme Louise, qui avait perdu un proche dans l’attaque.
    Lors de l'attaque des purificateurs, Alice fut un peu forcée de prendre un parti, deux de ses clients faisant partie des familles des personnes mortes. Bien qu'elle n'ait pas assisté à la scène car vivant trop loin, elle a dû se documenter concernant ce qui s'était passé.

    ~ 2013 ~
    Durant sa vie à New-York, Alice continua souvent de rendre visite à sa mère, restée vivre à Bed-Stuy. Et contrairement à ce que dit le proverbe loin des yeux, loin du cœur, sa mère restait toujours dans son champ de vision, mais surtout près de son cœur.
    Un coeur qui battait, encore, encore et toujours, même pour Craig, Craig, si seulement, si seulement il n'était pas parti, si seulement elle pouvait le voir, elle se demandait à quoi il ressemblait maintenant, elle voulait le voir comme elle le voit souvent dans ses rêves. Si seulement il était aussi réel que ses rêves déjà aussi réels que la réalité. Ces rêves qu'elle avait parfois souvent, parfois pas du tout, selon les périodes. Si seulement, comme dans son rêve, il passait ses nuits en face d'un miroir, sans doute pour qu'elle le reconnaisse, en portant un panneau sur lequel était écrit "Trouve-moi", suivi d'une adresse. Une adresse dont elle ne se souvenait pas, dont elle ne se souvenait jamais, elle l'avait pourtant toujours sur le bout de la langue, parfois au détour d'une rue elle croyait apercevoir le même nom de rue, avant de se rendre compte que non en changeant d'yeux. Un jour, ça commençait par un S, un autre par C, un autre par un N, jamais cette rue ne semblait avoir le même nom. Elle ne savait pas pourquoi elle était obsédée par cette histoire, Craig était mort, il était impossible qu'il soit encore en vie ! Et pourtant elle espérait. Elle espérait tellement, elle voulait savoir le fin mot de cette histoire, savoir ce qui se passe, pourquoi quelqu'un l'appelle, quitte à tomber dans un piège. En attendant, elle ne pouvait que se contenter du visage de Craig, reflété dans un miroir, parfois déformé par différentes étagères au milieu du visage, mais toujours couvert de larmes.

    N'a fini (Si si !)
    Attention, ne pas lire à moins d'avoir lu toute la bio attentivement ! :
     



Avatar : Jessica Lucas
Personnage Marvel ? : Oui [] Non [X]
MultipleCompte? : Oui [] Non [X]
Si oui, Qui ? : Ben, personne
Pseudo : Ciol
Votre Age : 23, mais bon, certainement 24 le temps que la fiche soit définitivement validée  Razz 
Comment avez vous connu le Forum ? : Gogole.fr ou [vu par Jub], je sais plus...
© X-Men RPG / Kurkaru

_________________
~ ¤ Je ne suis pas aveugle, je te vois Invité. ¤ ~


Dernière édition par Alice Carpenter le Sam 30 Aoû - 17:55, édité 24 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iris Balwin
Neutre Delta
avatar

Messages : 113
Date d'inscription : 08/11/2013

MessageSujet: Re: Alice Carpenter - La Justice est aveugle [Fiche Terminée]   Mar 22 Juil - 9:41

Bienvenue, jeune femme qui n'a pas ... d'yeux ._. En espérant que le fofo te plaise!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice Carpenter
Neutre Delta
avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 19/07/2014
Age : 26

MessageSujet: Re: Alice Carpenter - La Justice est aveugle [Fiche Terminée]   Mar 22 Juil - 10:11

Merci !
Au moins, je sais que je n'aurais pas froid aux yeux ! xD

_________________
~ ¤ Je ne suis pas aveugle, je te vois Invité. ¤ ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilian D'Eyncourt
Neutre Delta-Epsilon
avatar

Messages : 178
Date d'inscription : 03/04/2012

MessageSujet: Re: Alice Carpenter - La Justice est aveugle [Fiche Terminée]   Jeu 31 Juil - 18:21

Bonjour Alice !

Désolé pour l’attente, l’équipe du forum a connu quelques changements la semaine dernière et tu as été désignée comme ma première victime, et quelle victime avec un visage et un pouvoir pareils ! Enfin, sans plus tarder, voici ton premier round de modo.

NOM : ok
PRENOM : ok
ALIAS ET SURNOM : ok
AGE : ok
DATE DE NAISSANCE : Octobre 2013 ? Je crois que nous avons un petit problème ^^
METIER : ok
NATIONALITE : ok
GENRE : ok
CLAN : ok

Pouvoir :

Citation :
Ce pouvoir ne marche que pour les 5 sens les plus connus et non pas pour les sens de l’équilibre, de la proprioception, de la douleur, ou encore ceux issus d'une mutation, par exemple.

Tu parles avant de possibilité d’assimiler des sens surdéveloppés, donc issus d’une mutation. Quelles en sont les limites ?
Et, autre question, si l’une des personnes dont elle prend « possession » vient à être blessée ou est souffrante, elle ne le sentira pas ?

Citation :
Il lui est cependant plus facile d'accéder à la perception de quelqu'un par le biais de qui elle a l'habitude de percevoir, lorsqu’une personne par qui elle est déjà passée se trouve ou entre dans son champ de pouvoir, elle le sait, sans toutefois pouvoir la situer. Plus elle empruntera les sens d’une personne, plus il lui sera facile de la reconnaître et de lui emprunter ses sens à nouveau.

Mais tu dis avant qu’elle n’a aucune difficulté pour passer d’une personne à l’autre. Peux-tu préciser les limites, le temps d’adaptation, lors du passage dans le corps d’une personne encore inconnue de son pouvoir ?
Citation :
L’emprunt des sens est imperceptible. Personne ne peut remarquer que quelqu’un d’autre voit à travers lui par exemple.

Même pour un télépathe ? C’est précisé plus tard, mais la tournure de la phrase juste avant prête à confusion.

Jusqu’à combien de conversations peut-elle suivre parfaitement ? (considérant que cela requiert plus de concentration qu’une simple perception de sons ou d’images)

Offensif :

Bloquer : Cibler jusqu’à 15 personnes pour un ou tous les sens ? Combien de temps peut-elle priver quelqu’un de ses sens ?

Partage : Pareil que plus haut, combien de temps peut-être le maintenir en moyenne ?

Saturer :
Citation :
Cela ne marche pas sur les télépathes, sur lesquels Alice n’a aucun effet.

Au sujet des télépathes : Cela peut-il cependant fonctionner si le télépathe est consentant ?

Question plus générale en rapport au pouvoir :
Comment fait-elle pour gérer sa vie de tous les jours sachant que si elle se sert des sens des autres, elle a une conscience très limitée de son propre corps, chose qui me semble compliquée pour les gestes du quotidien : s’habiller, manger, se laver, etc.
Certains points sont évoqués dans la biographie, mais la perception qu’elle a de son corps reste assez floue, notamment en le fait de lui retirer le sens du toucher, ce qui ne lui permet donc pas d’avoir connaissance de son environnement immédiat et donne quelques difficultés à comprendre de manière concrète la relation qu’elle a à son corps, ce qui est important pour le combat notamment. Comment peut-elle avoir comprendre, par exemple, qu’elle tient un objet entre ses mains ? Dans l’immédiat, j’ai l’impression que la rendre totalement incapable de sentir son environnement par elle-même ni son propre corps risque de poser un certain nombre de soucis d’un point de vue crédibilité et devenir également handicapant au niveau de tes possibilités de jeu. Si Alice ne peut pas reconnaître une matière, mais percevoir au moins les obstacles, les formes, cela ira déjà mieux.

Apparence :
Décris un peu plus son visage (forme, nez, bouche), le genre d’expression qu’elle réussi à donner malgré son absence d’yeux, etc.

Mental :
- Tu mentionnes des émotions négatives, peut-on en savoir un peu plus sur les choses qui peuvent l’affecter ? La description actuelle accentue son besoin de contrôler, mais donne une idée moins précise de sa sensibilité.

- Tu dis qu’elle fait le choix d’être neutre, tout en combattant le crime à sa manière. Malgré son désir d’être indépendante, où situe-t-elle exactement ses actes en comparaison des actions des xmen, de la confrérie ou du BAM ?

Biographie :


Une enfant sourde et sans yeux n’irait-elle pas dans une école spécialisée ? (surtout si on cache son don de mutante) Je n’ai pas l’impression que c’est le cas à la lecture de ce passage. Et on ne laisserait pas un enfant de ce genre dans une école publique normale, il n’est logiquement pas possible de lui faire suivre un enseignement de base (à moins d’avouer la mutation)
Il faut aussi tenir compte que si elle est née avec ces deux handicapes de naissance, l’apprentissage est censé être très difficile pour elle, on peut donc lui relever des capacités d’adaptation étonnantes.

Elle peut utiliser le braille sans posséder le sens du toucher ? (voir avec les remarques sur le pouvoir plus haut)
Citation :
A chaque fois, le principe était simple, sortir de chez elle, trouver un endroit à l’abri des regards indiscrets

Comment peut-elle y arriver sans guide ? Si Louise l’accompagne, ce n’est pas précisé.

Ce sera tout pour l’instant. Il y a assez peu de choses à redire sur l’histoire du personnage qui est plutôt réfléchie et agréable à lire. Les points essentiels à éclairer concernent donc surtout la partie pouvoir. ; )

_________________

... Et moi je continuerai à resplendir comme une figure brillamment absurde, dans un monde sans signification ... (The beautiful and damned)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice Carpenter
Neutre Delta
avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 19/07/2014
Age : 26

MessageSujet: Re: Alice Carpenter - La Justice est aveugle [Fiche Terminée]   Jeu 31 Juil - 19:42

Merci de trouver que je fais un bon cobaye ! :p
Je réponds aux questions ici, mais je corrigerai la fiche en jaune tout de suite après.

Lilian a écrit:
DATE DE NAISSANCE : Octobre 2013 ? Je crois que nous avons un petit problème ^^
En effet Houston, problème de copier-coller ou de je ne sais quoi que j'ai pu avaler ou fumer, parce que là...Le pire, c'est que j'avais calculé que c'était en 1985...Bref, je corrige ^^

Lilian a écrit:
Citation :
   Ce pouvoir ne marche que pour les 5 sens les plus connus et non pas pour les sens de l’équilibre, de la proprioception, de la douleur, ou encore ceux issus d'une mutation, par exemple.
Oui, la phrase est peut-être mal tournée, en effet, elle ne peut percevoir le monde à travers de nouveaux sens issus d'une mutation, mais elle peut emprunter le sens surdévelloppé issu de la mutation d'un individu.

Lilian a écrit:
Tu parles avant de possibilité d’assimiler des sens surdéveloppés, donc issus d’une mutation. Quelles en sont les limites ?
Et, autre question, si l’une des personnes dont elle prend « possession » vient à être blessée ou est souffrante, elle ne le sentira pas ?
Le tableau de difficulté d'assimilation est affiché, pour les sens surdévelloppés, cela dépend du facteur de surdéveloppement du sens, et peut augmenter la difficulté de 2 à 5 (Divisez le nombre de personne par 2 jusqu'à 5)
Ensuite, il faut vraiment dissocier les 5 sens communs des autres. Elle n'a le contrôle que des 5 sens : La vue, l'ouïe, l'odorat, le toucher et le goût. Elle n'a donc pas le contrôle des sens suivants : La proprioception (La capacité d'un individu à percevoir son propre corps), le sens de l'équilibre, la douleur, le chaud, le froid et tout ce qui s'en suit.
Donc, si quelqu'un souffre, elle ne le sent pas, mais ne peut pas non plus bloquer ou saturer le sens de la douleur (Encore heureux !).

Lilian a écrit:
Mais tu dis avant qu’elle n’a aucune difficulté pour passer d’une personne à l’autre. Peux-tu préciser les limites, le temps d’adaptation, lors du passage dans le corps d’une personne encore inconnue de son pouvoir ?
Certes, petit contresens spotted. En effet, zapper ne prends aucun temps d'adaptation, elle n'a pas d'écran noir le temps de passer d'une perception à une autre. Un peu comme sur une télé. Cependant, il faut admettre que comme tout le monde, il lui faut un temps d'adaptation qui peut passer de 2 à 15 secondes selon les individus.
Passer à une personne qu'elle connaît lui est plus facile pour la seule raison qu'elle sait qu'elle est présente dans son champ. Or, si elle passe sur un inconnu, cela lui demande un peu plus d'énergie, mais cela reste tout de même négligeable.

Lilian a écrit:
Citation : L’emprunt des sens est imperceptible. Personne ne peut remarquer que quelqu’un d’autre voit à travers lui par exemple.
Même pour un télépathe ? C’est précisé plus tard, mais la tournure de la phrase juste avant prête à confusion.

Jusqu’à combien de conversations peut-elle suivre parfaitement ? (considérant que cela requiert plus de concentration qu’une simple perception de sons ou d’images)
Oui, il est précisé plus tard qu'elle ne peut zapper sur un télépathe, même en se concentrant au maximum, elle est totalement bloquée, bref, je corrigerai ^^
Le nombre de conversations qu'elle peut suivre dépend du nombre de personnes par le biais desquelles elle perçoit le monde. Elle possède des capacités qui font qu'elle peut se concentrer sur environ 12 conversations si elle perçoit tous les sens. A multiplier par le facteur de difficulté en cas de concentration sur l'ouïe.
Pour faire simple, elle a un nombre de suivi de conversation multiplié par le maximum de personnes qu'elle peut alterpercepter. Cela augmente forcément si elle se concentre.

Lilian a écrit:
Bloquer : Cibler jusqu’à 15 personnes pour un ou tous les sens ? Combien de temps peut-elle priver quelqu’un de ses sens ?

Partage : Pareil que plus haut, combien de temps peut-être le maintenir en moyenne ?
Les chiffres donnés sont bien ceux qui indiquent l'utilisation du pouvoir sur tous les sens. Elle peut priver quelqu'un de ses sens pendant en moyenne 8 heures, à condition qu'ils restent dans son champ d'alterperception, forcément.
Pour le partage, cela est plus compliqué et demande plus d'énergie, donc cela ne peut durer que 2 heures.


Lilian a écrit:
Citation :
   Cela ne marche pas sur les télépathes, sur lesquels Alice n’a aucun effet.



Au sujet des télépathes : Cela peut-il cependant fonctionner si le télépathe est consentant ?
En effet, j'ai oublié de préciser, mais si le télépathe ne bloque pas l'entrée de son cerveau, cela revient à la même chose que pour un humain ou un mutant sans capacités mentales.

Lilian a écrit:
Question plus générale en rapport au pouvoir : J'économise la place, je mets pas la question entière ^^
Alors, pour le toucher, tu marques un point, c'est vrai que cela ajouterait en crédibilité et en aisance de jeu. Surtout que le toucher fut un sens qu'elle possédait étant jeune. Cependant, laisse-moi y réfléchir un peu ^^
Pour les autres sens, le personnage est conçu pour être entièrement dépendant des autres. Pour cela, elle ne possède aucun sens (A part, peut-être, le toucher, mais bon, on verra plus tard pour ça ^^)

Lilian a écrit:
Décris un peu plus son visage (forme, nez, bouche), le genre d’expression qu’elle réussi à donner malgré son absence d’yeux, etc.
Euh, ok, je le ferai dans la modif ^^
Oui quoi, "On a dit qu'on prenait les questions
des auditeurs, pas les agressivisations" (Désolé pour la citation de Renaud, mais je la trouvais comique là, bref, je réponds aux questions, pas aux affirmations, mais je le ferai ^^)

Lilian a écrit:
Mental :
- Tu mentionnes des émotions négatives, peut-on en savoir un peu plus sur les choses qui peuvent l’affecter ? La description actuelle accentue son besoin de contrôler, mais donne une idée moins précise de sa sensibilité.

- Tu dis qu’elle fait le choix d’être neutre, tout en combattant le crime à sa manière. Malgré son désir d’être indépendante, où situe-t-elle exactement ses actes en comparaison des actions des xmen, de la confrérie ou du BAM ?
Euh, ok, il y a une question là, et même plus, mais bon, je vais éviter le pavé et corriger directement en jaune ^^

Lilian a écrit:
Biographie :
Euh, alors, l'école spécialisée, j'y ai pensé, cependant, elle vivait à Bed-Stuy, l'un des quartiers les plus pauvres de tout New-York, et bon, les écoles spécialisées, même dans les années 80, ça se trouve surtout dans les quartiers blancs. Bref, ça, c'était pour l'explication de mon choix. Cependant, ta remarque est pertinente et je me dis qu'il devait tout de même y avoir des associations ou du moins des collectifs venant en aide à ces personnes...Après, avec l'apprentissage de ses pouvoirs, on peut estimer que c'était assez possible pour elle de rejoindre le collège mais là, je verrai parce que c'est vrai que le collège, c'est chaud pour se faire passer pour une aveugle alors qu'on voit très bien. Et du coup, dans ce collectif, elle apprendrait à utiliser le braille, ce qui résout la prochaine question ^^
Aussi, elle a commencé à alterpercevoir très tôt, genre vers 4 ou 5 mois, ce qui n'a pas trop freiné son apprentissage, on va juste considérer que 4 ou 5 mois de retard, ce n'est pas la mer à boire. Et vu qu'elle n'a connu que l'alterperception, elle n'a pas eu besoin de s'adapter à quoi que ce soit ^^

Lilian a écrit:
Citation :
   A chaque fois, le principe était simple, sortir de chez elle, trouver un endroit à l’abri des regards indiscrets



Comment peut-elle y arriver sans guide ? Si Louise l’accompagne, ce n’est pas précisé.
La plupart du temps, Alice est accompagnée par Louise pour la plupart des tâches trop difficiles. Elles peuvent faire la vaisselle à deux, mais se laver reste difficile.
Bien qu'au début elle faisait Justice elle-même, elle avait appris à se changer malgré la privation de ses sens. Cependant, si on lui ajoute le toucher, cela simplifie la chose et lui permet au moins d'être certaine que personne ne la regarde lorsqu'elle se change. Et je ne pense pas que cela soit compliqué pour quelqu'un d'habitué de se changer à l'aveuglette ^^


Lilian a écrit:
Ce sera tout pour l’instant. Il y a assez peu de choses à redire sur l’histoire du personnage qui est plutôt réfléchie et agréable à lire. Les points essentiels à éclairer concernent donc surtout la partie pouvoir. ; )
Merci, je pense que j'aurais pu mieux faire, mais bon, ce sera pour un autre perso ^^
Oui, le pouvoir, il y a toujours des trucs auxquels on ne pense pas, surtout pour un pouvoir assez inédit (Du moins pour moi), délicat et compliqué...
[Bon, amusons-nous à corriger maintenant :/]

Edit : Ah, et aussi, ficelles de caleçons pour ton nouveau poste (Je voulais le dire à la fin, mais j'ai failli oublier ^^

_________________
~ ¤ Je ne suis pas aveugle, je te vois Invité. ¤ ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilian D'Eyncourt
Neutre Delta-Epsilon
avatar

Messages : 178
Date d'inscription : 03/04/2012

MessageSujet: Re: Alice Carpenter - La Justice est aveugle [Fiche Terminée]   Lun 4 Aoû - 13:58

Bonjour !

Je viens de prendre connaissance de toutes tes modifications, ce qui répond globalement à toutes mes questions plus haut, et même plus encore, donc je reviendrai sur assez peu de point.

Petit retour sur le pouvoir cependant :

Je vois que tu lui as rajouté le sens du toucher, mais est-ce un sens complet ou partiel ? Le touche lui permet-il donc de sentir les matières ou est-ce une chose qu’elle ne peut connaître qu’à travers le corps d’un autre ?

Au sujet du pouvoir offensif :
Alice a-t-elle besoin de rester concentrée lorsqu’elle l’utilise sur quelqu’un, dans le cas où elle bloque les sens plusieurs heures de suite par exemple ? Cela ne l’épuise pas ? Peut-elle répéter le même genre d’action juste après ou a-t-elle besoin de repos pour bloquer, partager, saturer les sens ? Si oui, donner une estimation de tout ce qu’elle pourrait faire avant d’être limitée en une journée.

Apparence : OK

Caractère : Ok

Biographie :

A la fin du chapitre sur la petite-enfance, il y a cette phrase qui me semble incomplète : « Les professeurs ne mirent pas beaucoup de temps à comprendre ce qui se passait, ils comprirent à quel »

Je vois aussi que tu as rajouté toute une partie background au sujet d'un produit appelé Salinium. Le forum veille généralement à ce que les joueurs n'inventent pas de technologies, produits qui n'ont pas été intégrés dans l'univers global, et la création d'une organisation de ce type pourrait poser problème. Si tu as reçu l'aval du reste de l'équipe de modération, pas de soucis - je n'ai alors pas eu l'occasion de suivre en détails l'affaire -, sinon, je te mets en garde sur le fait que tout ne sera peut-être pas validé en l'état.

_________________

... Et moi je continuerai à resplendir comme une figure brillamment absurde, dans un monde sans signification ... (The beautiful and damned)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice Carpenter
Neutre Delta
avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 19/07/2014
Age : 26

MessageSujet: Re: Alice Carpenter - La Justice est aveugle [Fiche Terminée]   Mar 5 Aoû - 22:29

Il est complet, elle est même capable de sentir des caresses par exemple, mais elle fait un blocage psychologique qui l'en empêche ^^
Cela ne demande pas vraiment de concentration, elle peut faire d'autres activités, c'est comme de regarder quelque chose en marchant, cependant, ça la bloque un peu dans son champ de vision ^^
J'estime qu'elle a besoin d'une demi-heure de repos dans tous les cas, c'est amplement suffisant ^^
Je corrigerai la phrase demain ^^
Non, pas d'autorisation particulière, je remplacerai par Silice, et ne donnerai pas de nom de société ^^
Mais je ferai ça demain, là, j'ai passé une journée catastrophique et je dois dormir ^^

_________________
~ ¤ Je ne suis pas aveugle, je te vois Invité. ¤ ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice Carpenter
Neutre Delta
avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 19/07/2014
Age : 26

MessageSujet: Re: Alice Carpenter - La Justice est aveugle [Fiche Terminée]   Mer 6 Aoû - 19:40

Normalement, tout ce qui a été dit au dessus est corrigé en bleu, sauf pour la partie histoire où c'était plus délicat ^^

_________________
~ ¤ Je ne suis pas aveugle, je te vois Invité. ¤ ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilian D'Eyncourt
Neutre Delta-Epsilon
avatar

Messages : 178
Date d'inscription : 03/04/2012

MessageSujet: Re: Alice Carpenter - La Justice est aveugle [Fiche Terminée]   Jeu 7 Aoû - 11:05

Ok, je viens de prendre connaissance des dernières petites retouches. C'est bon pour moi. Je te donne donc un premier avis positif. ; )

_________________

... Et moi je continuerai à resplendir comme une figure brillamment absurde, dans un monde sans signification ... (The beautiful and damned)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice Carpenter
Neutre Delta
avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 19/07/2014
Age : 26

MessageSujet: Re: Alice Carpenter - La Justice est aveugle [Fiche Terminée]   Jeu 7 Aoû - 11:56

Yay ! Very Happy  cheers 
Bring it on baby !

_________________
~ ¤ Je ne suis pas aveugle, je te vois Invité. ¤ ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy de Lauro
Agent du BAM Gamma
avatar

Messages : 2226
Date d'inscription : 07/04/2012
Age : 23

MessageSujet: Re: Alice Carpenter - La Justice est aveugle [Fiche Terminée]   Jeu 7 Aoû - 17:27

Haha, je suis sur que tu m’as pas vue arriver ! D’un autre côté, s’eut été difficile de m’entendre. Ou alors c’est parce que tu ne peux pas me sentir… Mais je m’en fous, seule Caitlyn peut me toucher. Et… je crois que je ferais mieux de m’arrêter là oo

En tous cas, voici un Bonjour & Bienvenu officiel de la part de celle qui est respectivement considérée comme une plante verte, un pokémon, une crotte de nez, une nymphomane et une salope, bien qu’elle ne soit RIEN de tout cela (même si pour la nymphomane, c’est discutable, mais c’est uniquement en jeu !)

Avant toute modération, je tiens à préciser que je ne cherche pas à compliquer mais que je suis compliqué de nature, ainsi voici comment je fonctionne : je vais lire ta fiche et faire des remarques, en gras les importantes, en italique les facultatives et en normal le développement de ma pensée. A l’aide de cette méthode, que je ne m’enquiquinerai pas à faire en braille vu que tu ne saurais pas le lire non plus, tu auras tout le loisir de me maudire et surtout d’y répondre. Si jamais tu as toi-même des questions, sur mes questions ou sur un autre point du forum, n’hésite pas à me les poser, ma boite mp est ouverte. Une bonne dose de courage et de patience te permettront d’rp très bientôt parmi nous, alors…

Silence, ça pousse oo

Nom : Ok
Prénom(s) : Ok
Alias & Surnom(s) : Ok
Age & Date de Naissance : Ok
Métier(s) : Ok
Nationalité(s): Ok
Genre : Ok
Clan : Ok

Pouvoir(s) :
  • Description :
    L’utilisation de tableau est une bonne initiative cependant je pense qu’un certain nombre de lecteur s’y arrêteront lorsqu’il s’agira de lire ta section pouvoir. Rajouter une ligne « sens : tous » peut du faire être utile
    • Perceptions Empathiques :
      • Citation :
        Ce pouvoir a un effet allant jusqu'à 1 km de rayon autour d'elle et n'affecte que les humains ou les mutants pour des raisons jusqu'ici inconnues.
        Est-ce volontaire que les raisons soient inconnues ou juste que tu ne savais pas comment le justifier ? On n’aime pas réellement l’inconnu dans la fiche de personnage mais si c’est juste que tu ignorais comment poser cette limite, il suffit de dire que, comme les télépathes, elle est incapable de s’imprégner/percevoir/traduire les schémas de pensée animaux. Si c’est volontaire pour donner une limite arbitraire, ne précise rien, dans l’autre cas tu peux éditer.
      • Donne un ordre d’idée de la difficulté supplémentaire due à des sens surdéveloppés (par rapport à la moyenne humaine que tu décris dans le tableau).
      • Citation :
        De même, une personne avec des capacités mentales développées lui posera beaucoup plus de problèmes qu'un humain simple. Donc imaginez avec un télépathe ou quelqu’un qui a des protections mentales, cela revient à quelque chose d’impossible, à moins que le télépathe ne la laisse entrer
        Précise la nature psychique de la capacité dans l’introduction que tu fais plus haut et donne un ordre d’idée de la difficulté supplémentaire fonction des types de capacités mentales (résistances mentales, super-intelligence et autres capacités de traitement de donnée accrue, etc.) ; tu n’es pas obligée de fournir un tableau aussi détaillé que tu l’a déjà fait, juste explicité les difficultés et les impossibilités.
      • Un télépathe pourrait-il utiliser le lien fait par Alice contre elle ? Tous les télépathes ne disposent pas de défenses psychiques améliorées, du fait Alice pourrait rentrer sans plus de difficulté chez eux que chez les gens normaux, néanmoins elle serait détectée et qu’adviendrait-il ? Le télépathe peut-il « suivre le fil » comme il ferait pour un autre afin de remonter jusqu’à Alice ?
      • Est-ce que l’emprunt de capacités améliorées peut être douloureux ? Pour un exemple simple, le personnage d’Amy disposent de bio-tissus améliorés par la mutation, ce qui a (entre autre) multipliés ses sens et la rapidité de traitement des informations par son cerveau par 5 ; considérant que ton personnage ne possède pas de telles capacités, ne risque-t-elle pas d’éprouver des difficultés/douleurs à collecter toutes les informations ?
      • Citation :
        Aussi, dernièrement, ce pouvoir s'est un peu développé et lui permet de ressentir, par le biais intuitions, les émotions superficielles des autres telles que la joie, la peur, l'espoir. Cela lui permet d'avoir une très vague idée de ce que les gens aiment ou n'aiment pas voir. [Qu'est-ce que ça fait encore là ça ? C'était pour associer ce pouvoir avec les illusions avant que je ne change...]
        Si ça n’est pas sensé être encore là, supprime-le
    • Manipulations Sensorielles :
      • Précise que ce pouvoir est également psychique, et donc sous le coup des mêmes restrictions que le précédent ; c’est sous-entendu puisqu’elle doit déjà utiliser son premier pouvoir pour faire appel au seconde mais je préfère que ça soit marqué blanc sur noir.
      • Explique comment elles trucs les sens d’autrui ; est-ce par altération de l’interprétation que fait le cerveau des informations qu’il reçoit (à la manière des télépathes) ou est-ce par altération du message nerveux sensoriel lui-même ?
      • Donne plus de détails sur les difficultés accrues, sans forcément refaire un tableau aussi complet. Cela vaut aussi bien pour le bloquer que le partager et le saturer.
      • Citation :
        Cependant, partager trop d’informations avec une autre personne qui ne possède pas la capacité d’Alice à assimilé ce nombre d’informations pourrait être néfaste (Voir blocage).
        Explicite ce que tu entends par « voir blocage » ; il n’est en rien question de donner trop d’informations dans le blocage mais de les en priver. Si l’inondation d’information entraine un blocage, explicite-le et comment cela se fait. N’est-ce pas saturer plutôt ?
      • Citation :
        Cela ne marche pas sur les télépathes, sur lesquels Alice n’a aucun effet, cependant, si cela marchait d’une quelconque façon (Que leurs habilités mentales soient stoppées ou à moins qu'ils ne laissent l'accès de leur esprit à Alice), ils seraient capables de percevoir toutes les informations sans pour autant être affectés par une éventuelle saturation.
        Cela dépend plus du télépathe que d’Alice, en réalité, puisque les Télépathes sont capables de gérer différentes doses d’informations sans pour autant être illimités en la matière. Un télépathe de bas niveau peut ainsi être limité à une unique personne au niveau de la communication de pensées, auquel cas il pourra gérer les informations supplémentaires d’une unique autre personne, tandis que ceux de haut niveau peuvent en effet gérer des centaines d’esprits. Edite en ce sens et parle des effets sur les autres personnes capables de gérer plus de données (super-intelligence par exemple).
  • Niveau de Maîtrise :
    • Citation :
      Si Alice a développé l'alter-perception très jeune, c'est surtout pour que je ne sois pas gêné au niveau de l'histoire. Si elle est aveugle, sourde, tout ça jusqu'à 11 ans, c'est assez difficile pour moi de raconter sa vie de légume jusque-là. Et je préfère qu'elle soit née comme ça plutôt que de faire apparaître sa malformation des yeux plus tard au cours de sa mutation.
      Ceci ne va pas dans la section maitrise mais plutôt dans une aparté de la biographie. En règle générale, on préfère que les mutants disposent d’abord de pouvoirs latents qui s’enclenchent en effet à l’adolescence, soit naturellement soit suite à un traumatisme, cependant considérant que la mutation de ton personnage est liée à une difformité physique, j’accepte qu’elle soit née avec ; comme pour un personnage né avec un physique « monstrueux », l’acquérir en cours de route est moins frappant que de l’avoir toujours eu. Néanmoins je tiens à rappeler que les mutants nés sont rares et qu’il s’agit d’une concession faite par la modération, en aucun cas d’une norme.
    • Le Niveau de Maitrise sert à renseigner non pas les limites des pouvoirs mais leurs facilités/difficultés d’utilisation et l’impact des événements extérieurs (agitation de l’environnement, nécessité de concentration…) comme internes (émotion, fatigue, blessure…) sur cela. Décris cela ; une partie est déjà présente dans la description, oui, mais pas tout. N’hésite pas à faire migrer les informations tenant de la maitrise de la première section à celle-ci si besoin est (je pense particulièrement aux tableaux qui répercutent les degrés de difficultés ; la description inclut les limites intrinsèques au fonctionnement des pouvoirs de ton personnage alors que la maitrise présente celles de l’utilisation de ces derniers).
  • Lien entre les Pouvoirs :
    Citation :
    Ben, là, c'est relativement simple, le thème, c'est les 5 sens, d'une part, la privation des sens, d'autre part, l'accès aux sens des autres. Et cette relation est à double sens, elle peut accéder aux sens des autres, mais aussi leur faire percevoir son monde imaginaire.
    Plus que le thème, c’est un lien pseudo-scientifique qui est demandé ; de plus il n’est plus question de faire percevoir un monde imaginaire avec les pouvoirs que tu possèdes actuellement. Edite cela

Description Physique :
  • Apparence :
    • Donne sa taille et une fourchette pour son poids.
    • Décris sa voix.
    • Parle de sa démarche, de son comportement et de la première impression qu’elle laisse généralement.
  • Signes Particuliers :
    • Citation :
      Lors des moments où elle essaie de prévenir certains crimes, elle s'habille d'une tenue de cuir blanche et or, et se fait appeler Justice. Dès lors, son visage est recouvert d'un masque couvrant l'intégralité de ses yeux, avec de fausses visières teintées.
      Cela va dans Apparence, on limite les signes particuliers aux caractéristiques physiques et tics d’une personne, les choses dont elle ne peut se débarasser.
    • Des tics ?
    • Des marques de naissance, cicatrices ou tatouages ?

Caractère :
  • Mental :
    • Parle de ses points de vu sur l’Idéal Xavier, l’Idéologie Confrériste et sur les X-Men en tant que groupe.
    • Parle de son point de vue sur la mutation, la sienne comme en règle générale.
    • Parle de ses hobbies, de ce qu’elle aime faire.
    • Parle de ses aspirations dans la vie et de ses objectifs sur le long terme.
    • Parle de ses éventuelles phobies et de sa plus grande peur.
    • Développe plus les raisons pour laquelle elle s’est mise à jouer les justicières masquées ; pour l’heure, on a l’impression que c’est juste parce qu’elle le peut, qu’elle cherche à se prouver quelque chose, mais c’est un peu insuffisant pour risquer sa vie en défiant la justice comme le crime (d’autant lorsqu’on a une mutation comme la sienne qui peut la conduire à être pulvérisée par le premier criminel mutant qu’elle croise). De plus il semble y avoir d’autres motivations évoquées précédemment, notamment parmi la vengeance.

Histoire :
  • Talents Particuliers :
    • En conditions théoriques, combien de personnes entrainées ou non et/ou armées ou non (entrainement d’un policier d’intervention, d’un militaire « moyen » ou d’un pratiquant d’arts martiaux assidu et armement de corps-à-corps) Alice pourrait-elle vaincre, à mains nues ou avec sa canne ?
    • Explicite son niveau de souplesse en disant ce qu’il lui permet de faire et/ou la comparant avec des niveaux sportifs.
    • Pas de compétences de conduite ? même si elle est aveugle, on sait jamais.
    • Pas de connaissances scolastiques ou générales particulières ? En droit notamment, puisqu’elle est avocate.
    • Des capacités linguistiques ?
    • Sait-elle lire le braille ?
  • Possessions :
    • Décris plus le type d’appartement.
    • Considérant l’importance que semble avoir Louise Murphy de ton personnage et le fait qu’elle soit amenée à être un personnage récurent dans la SL d’Alice, je te demanderai de lui rédiger une petite fiche de PNJ sur le modèle donné ci-après. Il n’y a pas besoin qu’elle soit aussi détailler que ta fiche de personnage mais que l’on sache au moins qui elle est.
      Code:
       <div><br><center><div style="background-color: #161616; padding: 10px; font-color:#808080; text-align: justify; width: autopx; -moz-border-radius: 10px;-moz-box-shadow: 1px 1px 5px #000000;
       -webkit-box-shadow:inset 0 0 10px black;
       box-shadow:inset 0 0 10px black"><font style="letter-spacing: 2PX; text-shadow: #000000 5px 5px 5px; font-family:Garamond; color:#808080;FONT-SIZE:40px;"><center>[NOM]</center></font><br><img src="AVATAR" vspace=3 hspace=3 align=LEFT><ul> <div align="justify"><font style="letter-spacing: 0PX; font-family:Georgia; color:#808080;FONT-SIZE:12px;">[DESCRIPTION SUCSINTE du PNJ]
      </font></div></ul></br><font style="letter-spacing: 0PX; font-family:Georgia; color:#808080;FONT-SIZE:12px;">
      <u>Capacités Spéciales</u> :
      [list][*][Liste des capacités mutantes et des talents particuliers.]
      [/list]
      <u>Psychologie</u> : [Description Psychologique]
      <u>Physique</u> : [Description Physique]
      </font><br><br>[right]© [Crédits du/des joueur(s)][/right]</div></center><br/>
    • Des objets utilitaires ? (Téléphone, ordinateur, etc.)
    • Des objets de valeur sentimentale ou autre porte-bonheur ?
    • Des véhicules ?
  • Biographie :
    • Insère des repères chronologiques aux moments importants de l’histoire de ton personnage afin de nous aider à suivre son développement dans le temps et vis-à-vis des événements du forum.
    • Développe plus au sujet du père et de ce qui lui arrive, comme du personnage de la mère (métier, passé, etc.).
    • Citation :
      Le plus dur fut à la maternelle. Comment gérer autant de visions ? Comment gérer autant d'informations ? Alice n'avait, jusqu'ici, été proche que d'une personne dont elle avait l'habitude de voir à travers. Les professeurs la disaient timide, introvertie. Il lui fallut le temps qu'il fallut, sa mère lui avait bien dit ce que tu fais, ça reste entre nous. Mais que faisait-elle ? Elle n'avait pourtant rien fait de mal. Comment comprendre que quelque chose que l'on a fait toute sa vie durant n'est pas normal ?
      Mais elle avait fini par remarquer que les autres enfants n'étaient pas comme elle. Les autres enfants, eux, n'avaient qu'un point de vue, le leur.
      Si cette partie ne fait pas partie de ton texte, chose probable puisqu’en plus d’être barrée elle redit le paragraphe suivant, supprime-là.
    • Citation :
      Cependant, les professeurs avaient une bienveillance toute particulière à son égard et faisaient en sorte que les autres enfants ne l'embête pas trop. Mais ce n'était pas leur intention. Ils étaient d'autant plus intrigués ou pris de pitié pour cette pauvre camarade privée de vue.
      Pourquoi cette partie-ci est-elle barrée ? Comme pour les autres, s’il est question de la supprimer, fais-le, si non laisse-là normalement.
    • Citation :
      Elle pouvait fermer les yeux, mais elle ne pouvait pas les laver de ces images qu'elle avait vu dans ce monde qui fut autrefois une source de curiosité et de merveilles. Maintenant, son innocence était déjà pervertie par la vie des quartiers dangereux de New-York.
      Au bout de 2 heures, sa mère finit par entrer dans sa chambre, inquiète pour sa fille, mais elle avait beau la bousculer un peu pour la réveiller, comment savoir si elle l'était, elle qui n'ouvrait pas les yeux, mais elle ne répondait pas.
      Considérant que ton personnage n’a ni yeux, ni paupières, c’est étrange de lire cela. Est-ce juste une « mauvaise formulation » ou est-ce volontaire ?
    • Personnalise plus le psychologue, qu’il ne soit pas juste un pouvoir mutant et une fonction.
    • Citation :
      car cela fait déjà longtemps qu'elle a perdu le sens du toucher. Il a dû disparaitre aux environs du moment où elle a commencé à percevoir la vie des autres. Si longtemps qu'elle ne s'en souvient même plus.
      […]
      Le plus dur était quand même d'écrire les cours, car elle ne voyait pas toujours sa copie.Heureusement pour elle, un de ses camarades s'était désigné pour copier les cours en double et lui laisser une copie, faire tout ça était d'autant plus simple qu'il était Craig son voisin et qu'il la connaissait depuis quelques années.
      […]
      Heureusement, Alice avait appris le braille par la même occasion.
      […]
      Elle répondit qu'elle ne savait pas trop quoi répondre. Comprenez-vous, elle ne voulait pas le pénaliser, elle ne voulait pas être son boulet.
      […]
      et cela lui permit d'acheter son costume d'héroïne, qu'elle confectionna
      Même remarque que pour les autres sections barrées.
    • Donne plus de profondeur au personnage de Louise, en parlant de son passé, de ses motivations, etc. Explicite aussi rapidement sa mutation, qui semble arriver comme un bonus à celle de ton personnage lorsqu’elle-même se trouve limitée par ses pouvoirs.
    • Tu parles d’abord de l’Incendie de Mutant Town par les Purificateurs puis ensuite de l’Assassinat du Maire par la Confrérie, qui sont des événements se déroulant respectivement en 2012 et 2009 ; corrige cet anachronisme. La réponse Confrériste à l’attaque des Purificateurs est Yggdrasil, qui a détruit une partie du nord de Manhattan en 2013, tandis qu’un an après l’assassinat du maire les Confréristes ont détruit la prison pour criminels mutants connu sous le nom de Cube, chose ayant entrainée la création du BAM. Plus amples informations sur tout cela comme la chronologie qui y est liée se trouvant dans le Synopsis.
    • Alors tu laisses de nombreuses pistes vis-à-vis des arcs de SL à venir de ton personnage, ce qui est en soit une bonne chose. Cependant même si la fiche est tournée du point de vue d’Alice, elle se doit d’être complète sur son BG et donc tous les suspens et autres demandent à être explicités ; ne serait-ce que pour savoir l’impact BG que cela peut avoir, et donc impliquer une autorisation ou non de l’Animation. Qu’Alice ne sache pas ce que fait l’entreprise sur laquelle elle enquête est logique, néanmoins en tant que staffiens on doit le savoir pour pouvoir en vérifier la cohérence vis-à-vis du BackGround du forum. Ne serait-ce que nous sortir que la grande entreprise anonyme qui est soupçonnée responsable de la maladie d’Alice ait volontairement exposés ses ouvriers à des substances pour déclencher des mutations chez leurs enfants seraient problématiques dans notre BG, j’attends donc que tu me fasses parvenir des explications sur ces secrets que tu mets en place. Si tu ne souhaites pas qu’ils soient visibles sur ta fiche, il n’y a aucun problème à cela : fais-les moi parvenir par mp et j’en discuterai tout de même avec l’Animation, aucun joueur n’en saura rien et tu auras tout de même ta réponse. Merci de ta compréhension. Précise néanmoins que tu as vu avec l’Animation vis-à-vis de tout ce BG non explicité.


Avatar : Ok
Personnage Marvel : Ok
Double/Triple Compte : Ok
Pseudo :Ok
Votre Age : Ok
Comment avez-vous connu le Forum ? Ok
Crédits : Tu nous appartiens ainsi qu’à Kurkaru, intéressant oO

Bon, une modo TRES longue dans les mots mais bien moins qu’elle le semble en réalité, je te cite pas mal. J’espère que ça ne te découragera pas et te garanti qu’en moyenne, mes modos se réduisent de moitié à chaque passage !

Bon courage pour les modifications et à bientôt Wink

Amycalement

_________________
Nephilim

La seule constante de l'univers est le changement





1.174 Messages Rp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice Carpenter
Neutre Delta
avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 19/07/2014
Age : 26

MessageSujet: Re: Alice Carpenter - La Justice est aveugle [Fiche Terminée]   Ven 8 Aoû - 1:04

Non, en effet, je ne t'ai pas vue venir, ni le fait qu'il me soit permis de te détester (Ce que je fais déjà en voyant tout ça ! :p) et ce malgré un prénom qui sonne d'une façon si Amy-cale ^^
Je ferai les modifs demain (Certainement le soir, mais voici mes réponses en attendant ^^)

Amy a écrit:
Rajouter une ligne « sens : tous » peut du faire être utile
Euh, ok ^^

Amy a écrit:
Est-ce volontaire que les raisons soient inconnues ou juste que tu ne savais pas comment le justifier ?
Euh, non, je savais pas vraiment le justifier, donc je ferai en sorte de copier-coller ce que tu as dit ^^

Amy a écrit:
Donne un ordre d’idée de la difficulté supplémentaire due à des sens surdéveloppés
Je pensais l'avoir fait, mais apparemment, non, du coup, je le (re)ferai ^^

Amy a écrit:
Précise la nature psychique de la capacité dans l’introduction que tu fais plus haut et donne un ordre d’idée de la difficulté supplémentaire fonction des types de capacités mentales
Nature psychique, ok, ce sera fait.
Ordre d'idée en fonction des types de capacités : Ok, même si c'est plutôt simple : Résistance à la télépathie : Impossible, sens accrus : plus difficile ^^

Amy a écrit:
Un télépathe pourrait-il utiliser le lien fait par Alice contre elle ?
En toute logique je dirais que oui, mais je le préciserai ^^

Amy a écrit:
Est-ce que l’emprunt de capacités améliorées peut être douloureux ?
Concernant ça, je ne modifierai pas tout de suite, j'ai besoin de précisions.
Ce n'est peut-être pas assez clair, mais j'ai précisé que le cerveau d'Alice obtient aussi des capacités hors du commun pour analyser les informations (Sans pour autant avoir de super intelligence), mais pour analyser les infos qu'elle perçoit, ainsi, elle a la capacité d'alterpercevoir à travers 10 personnes sans problèmes, donc un sens occupant le cerveau 5 fois plus que la normale, en toute logique, c'est finger in the nose, mais ça réduit le nombre de personnes à travers lesquelles elle alterperçoit. C'est aussi pour ça que reste vague concernant les ordres de difficulté, ça dépend du perso d'en face ^^
A moins que le sens ne soit entièrement crée de toutes pièces par la mutation, elle peut l'interpréter sans danger ^^

Amy a écrit:
Si ça n’est pas sensé être encore là, supprime-le
Je le dirai juste une fois : Je vais supprimer tout ce qui est barré, c'était prévu au programme, j'avais laissé ça pour que Lilian s'y retrouve, mais j'avais oublié de le faire une fois terminé. Bref, je le ferai ^^

Amy a écrit:
Précise que ce pouvoir est également psychique, et donc sous le coup des mêmes restrictions que le précédent
Oui, tout à fait, je le ferai, mais en effet, le second pouvoir nécessite la réalisation du premier sur la même victime ^^

Amy a écrit:
Explique comment elles trucs les sens d’autrui ;
Vu que je dirai que c'est psychique, je dirai en passant qu'elle altère les interprétations que le cerveau en fait.

Amy a écrit:
Donne plus de détails sur les difficultés accrues
Pareil que précédemment ^^

Amy a écrit:
Explicite ce que tu entends par « voir blocage »
Euh, je sais plus pourquoi j'avais mis ça, si ça me reviens je le dis, sinon, je l'enlève ^^

Amy a écrit:
Edite en ce sens et parle des effets sur les autres personnes capables de gérer plus de données
Ok

Niveau de maîtrise : La limite est pas forcément facile à faire, mais j'avoue qu'une fois le pouvoir décrit, j'avais plus grand chose à dire là ^^
Bref, donc, si j'ai bien compris, les tableaux viennent ici ? Je dois aussi parler du champ et tout ce qui contient des chiffres ?

Lien : Ok pour la modification de "partager son monde", même si je l'avais laissé pour dire qu'elle partage son mode de vie "Coupé du monde" ^^
Sinon, lien pseudo scientifique, je comprends pas forcément, elle peut accéder aux zones du cerveaux qui interprètent les informations données par les 5 sens et peut donc accéder aux informations tout comme les supprimer ou les échanger partiellement ou totalement avec ses propres informations. Ca irait un truc comme ça ?

Apparence : Ok

Mental : Ok

Talents particuliers : Ok (Mais bon, elle n'est pas non plus au point de pouvoir prendre une armée à elle seule, elle est déjà en dessous du niveau de Daredevil, pour comparer ce qui est comparable ^^)
Conduite, mieux vaut pas, ça fait partie des choses qu'elle ne peut pas faire...

Possessions : ok
Sauf Louise Murphy. J'ai voulu en dire un minimum concernant le personnage de Louise Murphy pour une unique raison. Le mieux serait qu'il soit incarné par un joueur. Or, je sais que les personnages crées n'attirent guère les foules, et je préfère donc pouvoir prendre n'importe quelle mutante jouée qui a un pouvoir qui conviendrait pour ce qu'Alice fait. Et en effet, elle apparaît dans l'histoire pour deux raisons, d'une Alice ne peut pas vivre seule, et de deux, elle forme une collaboratrice parfaite ^^

Amy a écrit:
Insère des repères chronologiques aux moments importants de l’histoire de ton personnage
Ok

Amy a écrit:
Développe plus au sujet du père et de ce qui lui arrive, comme du personnage de la mère (métier, passé, etc.).
Euh, ok ^^

Amy a écrit:
Considérant que ton personnage n’a ni yeux, ni paupières, c’est étrange de lire cela. Est-ce juste une « mauvaise formulation » ou est-ce volontaire ?
Oui, c'est bien volontaire, non c'est pas forcément bien formulé, je voulais dire : Elle pouvait "fermer" les yeux. Car techniquement, elle peut se couper totalement des autres et retourner dans son monde sombre et silencieux ^^

Amy a écrit:
Personnalise plus le psychologue, qu’il ne soit pas juste un pouvoir mutant et une fonction
Ca va être chaud, mais pourquoi pas, peut-être, faire de lui un "ange gardien" d'une façon quelconque ^^

Amy a écrit:
Donne plus de profondeur au personnage de Louise
Comme dit précédemment, je préfère pas...

Amy a écrit:
corrige cet anachronisme
Ok, boulette, pas taper, pas taper ! xD
Au moment de la modification, ça faisait un petit moment que j'avais lu le synopsis et du coup, c'était pas frais ^^

Amy a écrit:
elle se doit d’être complète sur son BG et donc tous les suspens et autres demandent à être explicités
SL ? N'est-ce pas elle ? Je sais pas ! Désolé ! xD
Ensuite, pour quelques suspens, je n'ai pas encore décidé ce qui se passera, mais concernant l'industrie et Craig, j'ai déjà quelques trucs, notamment pour l'industrie qui pourraient concerner l'administration et poser problèmes, ce dont je vous parlerai par MP ^^

Amy a écrit:
Crédits : Tu nous appartiens ainsi qu’à Kurkaru, intéressant oO
Peut-être suis-je la première personne à avoir ce problème parce qu'au lieu de prendre le formulaire tout fait, j'ai été là : http://xmenrpg.superforum.fr/t210-guide-fiche-de-presentation
Bref, vu que c'était des crédits et que ma première pensée fut que c'était parce que c'était les personnes qui avaient crée le modèle de fiche comme sur les autres forums, je n'ai pas porté plus attention ^^
Je vais corriger, mais si ça sert vraiment à indiquer les crédits de la personne qui a fait la fiche, je vous conseille de modifier aussi pour éviter de futures modérations inutiles ^^

Voilà, très longue réponse aussi, mais très longue soirée qui s'annonce aussi demain ^^

_________________
~ ¤ Je ne suis pas aveugle, je te vois Invité. ¤ ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy de Lauro
Agent du BAM Gamma
avatar

Messages : 2226
Date d'inscription : 07/04/2012
Age : 23

MessageSujet: Re: Alice Carpenter - La Justice est aveugle [Fiche Terminée]   Ven 8 Aoû - 12:32

Mais si, c’est tout naturel de me détester quand je modère ; je me garde le reste du temps pour faire honneur à mon prénom !

Pour les niveaux de difficultés, tu es restée trop vague à mon goût ; tu as dit que ça allait du plus difficile au impossible, mais pas sous quelles conditions. C’est juste une question de précision. Dire simplement que la difficulté s’accroit fonction de la puissance des sens par rapport à un être humain normal et qu’il est impossible de passer des protections mentales, comme tu le fais dans ta réponse, est suffisant. A préciser que cela varie en fonction des capacités en face, en donnant un ordre d’idée. Sinon, oui tu as précisé que son cerveau était habitué à analyser plus de donnée que la normale cependant cela ne signifie pas que des sens surdéveloppés ou les informations supplémentaires qui peuvent être obtenues pas super-intelligence ne réduisent pas les possibilités d’analyse, on est d’accord là-dessus Wink

Pour le niveau de maitrise, en effet ça peut facilement être mit dans description également ; cependant on prend la peine de faire la différence car il est bien plus simple, niveau BG, de réussir à justifier une évolution de maitrise qu’une évolution de pouvoir. En théorie, tout ce qui n’est pas de l’ordre du fonctionnement et des limites théoriques du pouvoir va dans cette section, oui, il s’agit de décrire ses utilisations et ses limites d’utilisation. Le fait qu’elle doive se concentrer au-delà d’un certain nombre de personne ne dépend pas de la nature de la capacité mais de sa maitrise, donc oui les tableaux et autres degrés de difficultés se trouvent logiquement dans cette section (même si les difficultés entrainées par les super-sens et autres protections mentales doivent également être évoquée dans la description puisqu’elles en tiennent au fonctionnement du don, il me semble – après il n’est du coup pas obligé de les détailler deux fois).

Pour le lien, oui, ça irait ; le pseudo-scientifisme est en gros le fait que ce soit « crédible » à un niveau scientifique à l’instar de ce qu’on trouve dans les œuvres de science-fiction et autres.

Concernant Louise Murphy, oui, les Postes Vacants sont généralement pris par des connaissances du joueur qui les a postés que par des inconnus ; si cela arrive parfois c’est très rare. Néanmoins si tu comptes la faire intervenir en PNJ ou utiliser ses capacités il faut qu’on ait un droit de regard dessus, comme pour le reste ; je ne comprends pas bien ta démarche de « prendre n’importe quelle mutante jouée qui a un pouvoir qui conviendrait pour ce qu'Alice fait ». Cela revient à dire que tu chercheras une Louise Murphy parmi les PJ une fois inscrite ? Ne serait-ce pas plus sensé de le faire avant et d’inscrire le nom de l’éventuel personnage collaborateur directement plutôt que de lui donner un passif qui ne sera pas forcément celui du Personnage-Joueur ? Pour moi tel qu’ainsi présenté dans ta biographie, Louise Murphy est juste un PNJ Lié à Alice, ni plus ni moins. Un Post Vacant potentiellement mais absolument pas n’importe quelle mutante déjà jouée.

SL signifie StoryLine, et d’accord pour l’industrie qui peut poser problème, j’attends donc ton mp pour voir avec l’Animation.

Enfin, pour les Crédits, c’était surtout un troll en fait. On ne s’embête pas à marquer les crédits généralement, on sait que la fiche d’un personnage est la propriété intellectuelle du joueur. Le fait que Kurkaru ait rédigé le guide explique que ses crédits s’y trouvent mais dans le formulaire classique il n’y en a aucun à apposer à la fiche.

Et pour le reste, je me contenterai d’un simple ok

_________________
Nephilim

La seule constante de l'univers est le changement





1.174 Messages Rp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice Carpenter
Neutre Delta
avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 19/07/2014
Age : 26

MessageSujet: Re: Alice Carpenter - La Justice est aveugle [Fiche Terminée]   Sam 9 Aoû - 21:14

Voilà, corrections terminées en jaune. Elles sont légères, s'il y a besoin de plus, dis le moi ^^
Je n'ai cependant pas fait la fiche sur Louise Murphy, ne sachant trop dans quelle catégorie la mettre ^^
Les trames arrivent en MP ^^

_________________
~ ¤ Je ne suis pas aveugle, je te vois Invité. ¤ ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy de Lauro
Agent du BAM Gamma
avatar

Messages : 2226
Date d'inscription : 07/04/2012
Age : 23

MessageSujet: Re: Alice Carpenter - La Justice est aveugle [Fiche Terminée]   Lun 11 Aoû - 13:10

Alice Carpenter a écrit:
Je n'ai cependant pas fait la fiche sur Louise Murphy, ne sachant trop dans quelle catégorie la mettre ^^
Les trames arrivent en MP ^^
Tu peux la mettre dans Possession vu que tu trolles sur ce fait ou alors en fin de biographie pour expliciter sur le Personnage Non-Joueur.

Pouvoir(s) :
  • Description :
    • Perceptions Empathiques :
      • Citation :
        Elle peut donc accéder aux aires des sens du cerveau d'un ou plusieurs individus et les contrôler. Elle peut y prendre des informations, ou remplacer ces informations par celles qu'elle a dans les zones de ses sens.
        Retire la mention au contrôle ; considérant qu’il fait l’objet du second pouvoir, l’inclure dans le premier rend plus confus ses possibilités et limites (au premier). Tel que formulé c’est plus le lien entre les pouvoirs.
      • Citation :
        Elle peut cependant faire en sorte que cela lui demande moins d'énergie si elle ne cherche qu'à accéder à un sens de plusieurs personnes. Par exemple, si accéder à tous les sens de 16 personnes est impossible, elle aura moins de mal à n'accéder que à la vue de ces mêmes 16 personnes. Ainsi, si elle n'accède qu'à la vue, cela divise par 3 la difficulté à assimiler les informations. Les autres sens sont cependant plus faciles à assimiler du fait que l'Homme ne base sa perception quasiment sur sa vue.
        Pour une combinaison, par exemple Vue + Ouïe seulement, pour cela, il faut additionner les deux importances, ce qui nous donne 5+4=9/15.
        Cela étant complémentaire au tableau, déplace-le dans la maitrise ; dans la description, déclarer qu’elle choisi à quels sens elle accède est suffisant.
    • Manipulations Sensorielles :
        Ok

  • Niveau de Maîtrise :
    • Rajoute les divers impacts qu’ont les événements extérieurs (calme ou agitation, pratique d’autres activité, etc.) et les sensations intérieures (douleurs, émotions fortes, etc.) sur sa maitrise
  • Lien entre les Pouvoirs : Ok

Description Physique :
  • Apparence :
      Ok
  • Signes Particuliers :
      Ok

Caractère :
  • Mental :
    • Parle de son point de vue sur l’Idéal Xavier de la cohabitation pacifique.

Histoire :
  • Talents Particuliers :
      Ok
  • Possessions :
    • Citation :
      Les appartements de Lower-East Side ressemblent un peu aux appartements des personnages de la série Friends. Imaginez donc celui de Monica en un peu plus grand et avec moins de marches.
      Donne plutôt la surface et le nombre de pièces qui parleront à tout le monde.
  • Biographie :
    • Nomme le psychologue qu’on en sache un peu plus sur lui ; à l’heure actuelle, il pourrait être plus ou moins n’importe qui, y comprit un Charles Xavier non mentionné (puisque Télépathe et psychologue), évite de laisser des ambigüités là-dessus.
    • J’ai toujours un problème vis-à-vis de Louise, de cet étrange statu de PNJ/PJ recyclable dont elle est dotée (d’autant que considérant que son pouvoir comme son identité et sa vocation son plutôt bien défini, je vois mal comment attribuer le rôle à un PJ ayant déjà son propre BG). Donc à moins de clairement la définir comme un PV ou de déjà trouver un PJ pour incarner le rôle dans ceux à disposition (même si je n'en vois pas correspondant aux critères) je te demanderais de la traiter comme un PNJ Lié avec par conséquent la fiche adéquat. Si cela peut te rassurer, la modération du PNJ sera beaucoup moins poussée, d’autant que son pouvoir de phase est relativement simple.


Bon, voilà pour mon second passage, plus grand-chose à en dire même si quelques redites ; corriges-moi ça et tu seras validée !
Concernant les Trames, l’entreprise a été faite parvenir en animation est risque en effet de devoir se conformer à quelques éclaircissements/aménagements pour s’intégrer au BG tandis que Craig ne devrait pas poser de problèmes. Je te tiens au courant par mp Wink

Amycalement

_________________
Nephilim

La seule constante de l'univers est le changement





1.174 Messages Rp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice Carpenter
Neutre Delta
avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 19/07/2014
Age : 26

MessageSujet: Re: Alice Carpenter - La Justice est aveugle [Fiche Terminée]   Lun 11 Aoû - 14:16

Précisez-moi par MP ce qu'il y a faut éviter concernant l'entreprise ^^
Sinon, forcément, maintenant que j'ai détaillé Murphy, je doute qu'un PJ la voudrait ! :p
Je ferai les corrections à mon retour, vu que je dois préparer mon excursion aujourd'hui ^^

_________________
~ ¤ Je ne suis pas aveugle, je te vois Invité. ¤ ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy de Lauro
Agent du BAM Gamma
avatar

Messages : 2226
Date d'inscription : 07/04/2012
Age : 23

MessageSujet: Re: Alice Carpenter - La Justice est aveugle [Fiche Terminée]   Lun 11 Aoû - 17:27

Oki, je place donc ta fiche en attente jusque là

Bon courage pour former des enfants à la langue française !

Si tu pouvais revenir avec des arguments qui me permettrait de convaincre Caitlyn que les enfants c'est le mal, ça m'arrangerait ! Qui sait, tu tiendras peut-être là le moyen de me corrompre en modo... non c'est pas crédible ? Bon, alors tant pis T_T

_________________
Nephilim

La seule constante de l'univers est le changement





1.174 Messages Rp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice Carpenter
Neutre Delta
avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 19/07/2014
Age : 26

MessageSujet: Re: Alice Carpenter - La Justice est aveugle [Fiche Terminée]   Lun 11 Aoû - 19:12

Merci ^^
Et sinon, tu demandes à quelqu'un qui incarne un personnage qui se fait appeler Justice et qui est impartiale de te corrompre ? Tu me fais un peu moins peur, mais bon, tu redescends dans mon estime un peu là quand même ! :p

_________________
~ ¤ Je ne suis pas aveugle, je te vois Invité. ¤ ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice Carpenter
Neutre Delta
avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 19/07/2014
Age : 26

MessageSujet: Re: Alice Carpenter - La Justice est aveugle [Fiche Terminée]   Mar 26 Aoû - 11:46

Fiche éditée, en attente de modération ^^

_________________
~ ¤ Je ne suis pas aveugle, je te vois Invité. ¤ ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy de Lauro
Agent du BAM Gamma
avatar

Messages : 2226
Date d'inscription : 07/04/2012
Age : 23

MessageSujet: Re: Alice Carpenter - La Justice est aveugle [Fiche Terminée]   Sam 30 Aoû - 15:46

Pouvoir(s) :
  • Description :
    • Perceptions Empathiques :
        Ok
    • Niveau de Maîtrise :
        Ok

Caractère :
  • Mental :
      Ok

Histoire :
  • Possessions :
    • Développe plus la psychologie de Louise : sans rentrer dans le détail comme tu l’as fait pour ton personnage, parle de son comportement et de son naturel. Ok, elle est très voir trop altruiste, mais elle est également plutôt sociable ou discrète, etc. Donne également sa taille et son poids.
  • Biographie :
      Ok


Bon, un dernier point sur Louise et tu as mon avis positif. Désolé pour les délais de modération mais je suis en phase de prérentrée et j’ai pas mal de longues fiches à faire niveau modo.

Amycalement

_________________
Nephilim

La seule constante de l'univers est le changement





1.174 Messages Rp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice Carpenter
Neutre Delta
avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 19/07/2014
Age : 26

MessageSujet: Re: Alice Carpenter - La Justice est aveugle [Fiche Terminée]   Sam 30 Aoû - 16:38

C'est fait !
Par contre, si c'est possible, j'aimerais enlever les couleurs avant de ne plus pouvoir (Si le cas est avéré que je ne puisse plus après)...

_________________
~ ¤ Je ne suis pas aveugle, je te vois Invité. ¤ ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy de Lauro
Agent du BAM Gamma
avatar

Messages : 2226
Date d'inscription : 07/04/2012
Age : 23

MessageSujet: Re: Alice Carpenter - La Justice est aveugle [Fiche Terminée]   Sam 30 Aoû - 17:35

Second Avis Positif ; félicitations !

Oui, tu peux enlever les couleurs à partir du moment où le modérateur a repérées les modifications, inutiles de les conserver pour les modérations ultérieures par exemple.

Dis-moi lorsque tu les as ôtées, je viendrais te valider.


_________________
Nephilim

La seule constante de l'univers est le changement





1.174 Messages Rp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice Carpenter
Neutre Delta
avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 19/07/2014
Age : 26

MessageSujet: Re: Alice Carpenter - La Justice est aveugle [Fiche Terminée]   Sam 30 Aoû - 17:56

QUOI ? Encore quelque chose à modifier ? J'en ai marre ! Razz   bounce 
Voilà, c'est fait ! Merci pour la patience, tout ça ^^

_________________
~ ¤ Je ne suis pas aveugle, je te vois Invité. ¤ ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy de Lauro
Agent du BAM Gamma
avatar

Messages : 2226
Date d'inscription : 07/04/2012
Age : 23

MessageSujet: Re: Alice Carpenter - La Justice est aveugle [Fiche Terminée]   Sam 30 Aoû - 18:11

Félicitations, nouveau Neutre Delta, les portes de X-men rpg te sont enfin ouvertes!

Avant de commencer à jouer, n'oublie pas d'aller te recenser sur la liste des avatars , la liste des pseudos et la liste des pouvoirs.

S'il s'agit d'un double compte, pense aussi à poster sur la liste des multi comptes.

S'il s'agit d'un personnage marvel, n'oublie pas de te signaler sur cette liste.

Enfin, si tu veux qu'un joueur joue quelqu'un que tu as évoqué dans ta fiche, merci de remplir le formulaire que l'on trouve ici. N'oublie pas de mettre le lien vers la fiche de ton personnage dans ton profil, et si le cœur t'en dit, tu peux aller rédiger une fiche de relation ici.

D'avance merci et surtout, bon rp parmi nous!


_________________
Nephilim

La seule constante de l'univers est le changement





1.174 Messages Rp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Alice Carpenter - La Justice est aveugle [Fiche Terminée]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Alice Carpenter - La Justice est aveugle [Fiche Terminée]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Alice Carpenter - La Justice est aveugle [Fiche Terminée]
» Wade Wilson alias Deadpool (fiche terminé)
» Alissa "Cali" Grigori, aka Kina ... [Fiche Terminée]
» Nikolaï M. Kolyakov [Fiche terminée]
» Tomàs M. Blake - Squad [TC - Fiche terminée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-men RPG :: Avant de commencer... :: Le Bureau des Inscriptions :: Fiches validées-
Sauter vers: