AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ah les jeunes....... [Zoe Timmins]

Aller en bas 
AuteurMessage
Morgan Clayton
Apprenti Delta
avatar

Messages : 71
Date d'inscription : 22/01/2014
Age : 27

MessageSujet: Ah les jeunes....... [Zoe Timmins]   Sam 21 Juin - 22:08

Dans la vie, il y a des valeurs comme ça qui sont indétrônables. Des valeurs dont on s'rend pas forcement compte de leurs importances, jusqu'à ce qu’elle vous pousse à les zieuter en gros plans, zoom extra large et méga objectif déployé pour vous l’faire comprendre de suite. Le méga objectif c’est Anna, pratiquement la seule personne en qui j’ai eu le plus confiance en presque un siècle d’existence terrestre. Et qui, sans moi, serait à l’heure qu’il est en train d’mendier dans les rues crasseuses de la grosse pomme. Une piote quarantenaire qui vaut bien son mètre 65 et au poids proportionné avec sa taille. Brune avec une trogne pour le moins douce, mais durcie par son regard qui vous dit qu’elle a vécue des vertes et pas des murs. Un pif qui se veut droit, une bouche charmeuse et un pair de sourcils fins recourbés achèvent son portrait. Elle me doit toute sa reconnaissance pour lui avoir offert un toit où reposer sa jolie tête et le faire partager à nos confrères et sœurs mutants connaissant les mêmes contraintes qu’elle avait vécue il y a 20 ans. Si d’ordinaire je suis accoutumé à tuer l’temps au QG comme si de rien n'était les lendemains d'massacres, quand Exodus ne m’pose pas d’mission sur mes épaules herbeuses, là j’me tiens assis devant l’bureau d’Anna créchant à « l’arrière-boutique » de l’association. pour voir si elle s’en sorts toujours aussi bien dans son rôle attribuer. Ou presque. Ça ferait plaisir à trop d'anti-mutos qu'elle fasse le mort pour de bon, et je n’aime pas faire plaisir à c'genre de persifleurs. Parce que ouaip, il n’est pas rare que ce p’tit refuge social de Mutant Town soit pris pour cibles par ces casses-nouilles et quelques partisans des Amis de l’humanité en manque d’adrénaline. Heureusement, Tata Anna est là pour les transformer vite fait en œuvres d’arts contemporaines avec ses pouvoirs lier a la gravité.

Alors que j’suis avachi sur cette chaise rustique, bras croiser derrière la tête et jambes l’une sur l’autre sur le rebord du bureau contemporain d’Anna comme si j’étais chez mémé, celle-ci tire une latte peinarde de son mégot collé entre ses lèvres. N’ayant rien à foutre de mon attitude qui choquerais plus d’un, après tout c’est grâce à bibi et à ses biftons qu’elle a eu ce qu’elle a toujours voulut avoir. Sapé seulement d’un long trench-coat descendant jusqu’aux genoux et d’une capuche amovible, donc pas d’godasses sur soi. J’ai jamais attrapé la crève sans et tant qu’il ne fait pas en dessous d’zéro je peux sentir la température extérieure sans avoir d’engelures.

- Bon….. Tu gères toujours bien la fougère depuis notre dernier entretien ? Pas d’pépin depuis ?
- ben hormis deux trois voyous un peu trop excité qui voulait tabasser un d’nos SDF à l’entrée il y a 6 mois….. On a eu d’autre problème, les SDF ne manque pas de quoi manger, boire, se vêtir et ils en sont très satisfait. Mieux encore, j’ai même eu la visite d’anciens SDF mutants, ayant trouvé un jobs stable et un appartement à Mutant Town, qui m’ont fait des dons de quelques centaines de dollars ainsi qu’une éternel reconnaissance pour l’aide apportée par l’association. Si ce n’est pas génial ça !
- Huhuhu.... Voilà une nouvelle comme je les aimes.


Encore heureux que j’trainais pas dans l’coin quand les p’tites racailles étaient là. La flicaille aurait eu du mal à identifier leurs carcasses tellement je les aurais mis en kit. L’important dans l’histoire c’est qu’mon bâtiment n’est pas morflé, et qu’il n’y ait pas eux de mort. Ou peu…….

J’décroise un bras pour chopper un stylo d’un pot à ma portée que j’tournicote entre les doigts pour satisfaire une p’tite envie d’passer le temps. Un deuxième rond d’fumée craché par Anna traverse son prédécesseur plus volumineux alors qu’elle se penche vers moi, coudes posés sur l’bureau et toujours à me lorgner d’ses prunelles imprégnées de cette lueur cynique qui ne la quitte jamais.

- Sinon, même si le nombre d’SDF mutant qui viennent est en baisse,  je commence déjà à être en pénurie d’ressource matérielle. Et si tu veux mon avis, va falloir agrandir l’édifice pour pouvoir agrandir les stocks, mais également pour accroitre celui des tentes et sacs de couchages.... et pour ça je vais avoir besoin d’une deuxième aide financière de ta part…..
- Effectivement j’ai bien remarqué ces détails, mais aussi  les deux trois personnes pionçant tout près du batiment…… Et figure-toi qu’on a la même idée toi et moi !
- Dois-je le prendre pour un « oui » ?
- Yeap ! Cela dit, j’te fait confiance pour gérer les dépenses, okay ? J’te rappelle que je n’ai plus la casquette de mercenaire du Hellfire Club, donc plus d’contrats juteux de clients pour m’renflouer tous les mois. J’te filerais deux millions d’dollars en liquide d’ici demain, ca devrais t’permettre d’être tranquille pour une voir deux ans si dame fortune se montre clémente……
- Okay !
- Ah oui, autre chose ! Pense également à trouver parmi les SDF dont les pouvoirs nous seraient une putain d’utilité.  
- Et quel genre de mutant tu veux que je déniche ?
- Je sais PAS moi……. Bah tient j’te cite un exemple : essaye de nous trouver un génie mutant par exemple !! C’est dingue c’qui peuvent inventer quand ont leur donne les ressources nécéssaire. Tein, quand j’y pense j’me demande bien pourquoi je n’ai pas eu cette idée dès l’départ, con…….
- Ah ouais t’as pas tort en fait ! Bon…. C’est noté. Je tâcherais de faire de mon mieux.

Hop, débat clos ! Sur ceux je n’ai plus besoin de rester y plus longtemps, en espérant qu’elle nous ramène un Jimmy Neutron adulte et SDF, ou bien qu’il le paye pour concevoir les panneaux solaires fututuriste……. Tiens !? De c’que j'regarde depuis la fenêtre de la pièce éclairer, je look une bande de ploucs poursuivant une nana en détresse, ce qui n'est pas là pour m'ravir. Genre ils n’ont rien d’autres à foutre se soir ? Genre les fêtes entre potes leurs suffisent pas ? Marre des emmerdes et des contretemps, je prends la tangente. Y a pas d'raison de n’pas profiter un minimum d'nos avantages de race supérieure autrement qu'en cassant des coudes et des ratiches. Mais en tant que fidèle serviteur de la cause mutante, laisser une consoeur se faire gangbanger par ces primates en rute est un acte impardonnable !

Ni une ni deux je m’lève subitement, devant une Anna confuse de ma réaction, pour ouvrir la fenêtre d’a côté en un geste brusque.

- Qui a-t-il !? Encore des antimutants !?
- On dirait bien…. Mais pas pour prendre d’assaut la baraque.

Et ZOUP ! Comme meilleur raccourci pour rejoindre l’extérieur j'sors pas la porte de sortie sur ma droite qui débouche vers une ruelle. Gros sprint à la sortie, j’ traverse la route sans croiser de voitures prêtes à m’écraser et j’atteins la ruelle où se trouve-les……… Anti-mutos……. Ou du moins ce qu’il en reste. C’est donc  Huhuhu, bien joué rouquine ! Mais on dirait bien qu’il y en reste un survivant qui tente de battre en retraite, pas d’chance pour toi loustic, t’as devant toi la dernière chose que tu auras vu dans ta misérable vie…..

Shblang !

J’lui imprime les cinq phalanges de ma beigne sur sa tronche, le coup lui décapite la tête qui vient s’écraser contre le mur dans un doux bruit d’os fracassé. SPLORTCH !! Comme ça ! Le corps fait encore trois pas avant d’se vautrer sur l’bitume. C’était assez marrant à voir, huhuhu.
Je contemple une dernière fois le chef œuvre de la piote qui fait naître un sourire de satisfaction malsaine avant de m’tourner  vers la gamine, probablement surpris de voir une espèce de golem végétal humanoïde.

- Bien joué, pitchoune ! Ces guignols d’antimutants y réfléchiront à deux fois avant d’se frotter à une mutante….. Même s’ils n’en auront plus l’occasion, huhuhu.

Petite blagounette pour dilater la tension dans l’air.

- Sinon rien d’casser ? Pas d’bobos ?

_________________





Dernière édition par Morgan Clayton le Mar 1 Juil - 13:21, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zoe Timmins
Neutre Alpha
avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 24/05/2014
Age : 20

MessageSujet: Re: Ah les jeunes....... [Zoe Timmins]   Sam 21 Juin - 23:33

Pourtant, cette soirée avait bien commencé... Elle était sortie pour prendre l'air et faire des courses, comme presque tout les jours, restant dans l'ombre, ne se faisant pas remarquer. Du moins c'est ce qu'elle croyais. Pourtant, elle était certaine de ne pas s'être faite remarquer... Et cette grosse pomme rouge et juteuse avait l'air tellement appétissante... Elle avait bien regardé autour d'elle plusieurs fois avant de se concentrer sur l'objet de ses désirs et de faire léviter la pomme jusque dans sa main. Elle sourit, elle avait réussi! A force de se pratiquer, elle devenait de plus en plus bonne a ce petit jeu... et elle y prenait même plaisir par moment!

Elle quitta les lieux du crime et se réfugia dans une ruelle tranquille pour dévorer son petit butin. Un sandwich, une canette de coke diet, un bloc de fromage cheddar et puis cette délicieuse pomme rouge. Elle dévora son diner rapidement et garda la belle pomme pour la fin, Elle allait croquer dans sa pomme juteuse quand elle entendit un BANG BANG! venant de l'entrée de la ruelle. Trois mecs venaient d'y entrer et se dirigeaient droit vers elle, l'un tenait une barre a clou, l'autre une grosse barre de fer et le troisième avait un coup de poing américain.


"Tiens tien, qu'est-ce qu'on a là? Une petite chate de gouttière? Ou une sale mutante, et voleuse avec ça?" Le plus grand des trois, probablement le chef de cette tribu d'homme de Neandertal, avait le sourire le plus horrible et dégoûtant que Zoé avait jamais vu. "Qu'est-ce qu'on fait avec les petites mutantes voleuses, les mecs? Joey?"

"On la rosse, Clint! Et puis on la baise a mort!" Le petit blond a la face de rat qui se trouvait a droite dit avec un sourire aux dents jaunies par le tabac.

"C'est juste une sale mutante, on l'a vue utiliser son pouvoir a la con! je la baiserai pas si c'était la dernière fille sur terre." Le troisième, cheveux et yeux noirs, air mauvais, encore plus meurtrier que les deux autres, celui a la barre a clous, ajouta.

Zoé avait déjà sauté sur ses pieds, belle pomme rouge oublié sur le bitume, et tournait les talons pour s'enfuir dans la direction opposée. Elle n'alla pas très loin, celle-ci était bloquée par deux autres gros primitifs qui tenaient des armes destinées a faire mal de manière colorée. Elle stoppa net, maintenant entourée par 5 vicieux violeurs et batteur de mutantes. C'était pas bon du tout. Elle n'avait pas un contrôle parfait de ses pouvoirs encore. Elle tenta de s'en servir pour envoyer les types contre les murs, mais rien ne se passa. Son cœur s'emballa.

"J'vous préviens, j'sais m'battre! Vous feriez mieux de m'laisser partir si vous voulez repartir en un seul morceau!" Peut-être qu'elle pouvait les dissuader de l'attaquer avec un peu de bluff. L'un d'eux l'attrapa par derrière et elle laissa échapper un cri de terreur. Bluff = gros flop.

"Allez ma grande, ça feras pas mal." Celui qui la tenait, le blond, avait une haleine qui puais l'alcool.

"Pas trop." un autre dit, un des nouveau venu, un type qui tenais plus du gorille que de l'homme.

"Laissez-moi tranquille!" Cette fois elle était suffisamment terrifiée pour que son pouvoir explose et envoie les 5 valdinguer. Elle se mit a courir de toute ses forces, tourna encore quelques coins de rue, et se retrouva encore acculée. Cette fois elle avait retrouvé sa confiance en elle et elle les attendait de pied ferme.

Elle utilisa les débris qui jonchaient les environ pour éliminer cette racaille qui se prenait pour des humains. Elle ressentait ce même calme que la dernière fois, avec ses parents. Le gorille se fit empaler par une dizaine d'échardes de métal et tomba raide mort. Le type blond au coup de poing américain eut tout un choc quand des fils électriques se détachèrent du mur pour s'enrouler autour de lui, le grillant a la perfection. Deux autres furent mit en charpie par des éclats de brique et de bois, se retrouvant en plus de pièces qu'un casse-tête.

Il ne restait que le chef qui tourna les talons... juste pour se faire arracher la tête par la créature la plus incroyable que Zoé ait jamais vue. Une créature sortie tout droit du bayou de sa Louisiane natale. Tout vert avec des yeux rouge et fait de plantes apparemment. Elle se ressaisit rapidement et répondit d'un hochement de tête.


"J'vais bien. Y m'ont pas touché." Elle regarda la carnage avec une teinte légèrement verdâtre, pas très a l'aise avec ce genre de choses. "Y l'ferons plus non plus."

Elle regarda la créature qui se tenait devant elle bien en face et pencha la tête curieusement. "S'cusez moi, c'est peut-être pas poli de d'mander, mais... vous êtes quoi au juste?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgan Clayton
Apprenti Delta
avatar

Messages : 71
Date d'inscription : 22/01/2014
Age : 27

MessageSujet: Re: Ah les jeunes....... [Zoe Timmins]   Sam 28 Juin - 23:05

Apparemment tout va pour le mieux de son côté, c’est tout c’qui compte. Bon après j’comprends qu’elle soit pâlotte devant l’état chiffonné des macchabées, c’est qu’une gamine qui n’est même pas atteint la fleur de l’âge et la gente féminine n’est pas réputé pour se montrer plus insensible que l’autre sexe. Ça va t’sois. Au moins j’peux être sûr et certain qu’elle n’a pas vu beaucoup d’cadavres décharnés dans sa life pour afficher cette mîne.
Et pour masquer temporairement le bordel qu’on vient d’faire tous les deux, le temps qu’on s’barre d’ici, je m’approche d’une des carcasses, encore fraiche, et a ma portée, que j’saisie d’une main comme un coussin. Et c’est sans aucune forme de respect pour les morts que j’plie en quatre Popol sous une symphonie glauque d’os brisés avant d’le jeter dans la benne à ordure qui a tout juste assez d’place pour accueillir les copains d’Popol dont j’fais subir le même traitement. Le tout en mode peinard, sifflotant une chanson paillarde d’une jeunesse plus crasseuse et misérable que cette ruelle. J’me contrefiche littéralement de c’qu’elle peut en penser, au pire elle n’aura qu’à détourner les yeux si les images sont trop gores pour son âme sensible. Qui je suis ? Parce qu’en plus c’est la première fois qu’elle voit un mutant aussi beau qu’moi ? Remarque, c’est pas comme s’ils avaient le choix……..

- Ben ça c’voit pas ? J’suis comme toi : un mutant ! Bon ouais….. J’ai p’têtre pas eu la chance d’avoir reçu une mutation moins voyante que celle-ci dans la loterie d’mère nature, mais j’en suis bien un.

Que j’dis sous arrière-fond sonore d’os et d’osselets broyer entre mes épaisses paluches, sans forcément la regarder dans les yeux mais pas pour l’attention qui ne la lâche pas. Pas la peine de lui dire si c’est la première fois qu’elle voit un mutant aussi voyant que moi, c’est clair comme du cristal que ça l’est. Puis je fais mon dunk avec la dernière carcasse d’antimutant dans la benne, refermant le capot au passage suivi d’un tapement d’mains entrechoqué verticalement, sourire satisfait.

- Eeet voilà ! Pas d’témoin, pas d’trace, et le temps que quelqu’un les r’trouve on s’ra partir depuis perpette.

Y’a p’têtre une grosse tache de sang sur l’mur en brique mais ça s’fond presque sur le décor et puis c’est pas comme si les passants prêtaient attention aux zones sombres et mal famées que sont les ruelles Newyorkaise. Mon torse pivote en direction de la pitchounette, glissant une main d’mon tranch coat et laissant l’autre pendouiller.

- T’inquiètes pas gamine, je n’suis pas là pour t’dévorer toute crue ou pour t’violer. Au début j’étais venu ici pour m’farcir les cinq Mickeys qui t’courrais aux basques depuis mon domicile…. mais vu comment t’as explosée les quatre, bah au final….. j’ai pas eu à faire grand-chose.

Minute d’interruption par l’accent d’la donzelle que j’reconnais entre mille.

- Dit moi, tu n’viendrais pas de Louisiane pas hasard ? J’dis ça vu qu’moi aussi j’viens du coin et qu’ton accent m’est vachement familier. Ça fait longtemps qu’ta emménager ici ou t’es juste de passage ?

Surtout que ça fait plaisir de croiser une mutante qui vient tout droit d’mon bled. Tein, ça fait tout drôle de réentendre l’accent local depuis que je l’ai perdue dans l’milieu des années 60. Mais ça n’veut pas dire que j’vais m’montrer moins vache avec elle s’il y a un pet d’travers. Quand on refuse mes politesses, c’est « claque dans la gueule » sec. Moi j’suis d’un naturel spontané alors faut pas m'briser mon élan d'sympathie, sinon j'vais passer du spontané au teignard.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zoe Timmins
Neutre Alpha
avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 24/05/2014
Age : 20

MessageSujet: Re: Ah les jeunes....... [Zoe Timmins]   Dim 29 Juin - 14:34

Zoé sent son estomac toujours fragile a ce genre de scènes se retourner aux bruits d'os broyés et a la vue de corps pliés en des angles et positions humainement impossibles. Elle fait comme son cerveau lui recommande si elle ne veut pas perdre le contenu de son estomac, elle se retourne et regarde un pan de mur avec grand intérêt. C'est ça où être malade au milieu de cette ruelle crasseuse. Elle choisi le moindre de deux mal. Elle ne peut pas bloquer les sons mais au moins, elle peut faire comme si c'était du bois pourri ou bien quelques chose de ce genre si elle ne regarde pas.

"Éh ben, j'ai déjà vu une fille avec des ailes et des antennes de papillon quelques part en Caroline du Sud. Je savais que les mutants pouvaient prendre des formes vraiment bizarre, mais j'avais jamais rien vu comme... vous." Elle réponds, surtout pour se changer les idées et remplir la ruelle d'un autre bruit que les os et la chair réduits en bouillie.

Quand les bruits s'arrête enfin, elle regarde a nouveau vers l'homme qui ressemble a une plante verte et pour la première fois elle a un sourire qui est un peu tendu a cause de ce qui vient juste de se passer. Ça illumine son petit visage angélique comme si on venait d'allumer une lumière en arrière. Ses grands yeux verts son maintenant remplis de rien d'autres que de curiosité et un brin d'inquiétude.


"J'ai pas peur de vous, je vous assure. Vous venez quand même de me donner un super coup de main avec ces violeurs et tueurs. Ils auraient pas hésité a me violer et me tuer et a me mettre dans cette benne a ordure eux s'ils avaient put... Je déteste les gens qui sont comme ça. Qui ont peur de ceux comme nous et qui répondent par la violence. Moi, je veux faire de mal a personne mais je pouvais pas rien faire non plus! J'ai... j'ai fait ce qu'il fallait hein?..."

Elle sonne maintenant presque plaintive, pas sure d'elle, peut-être même coupable. Elle n'aime pas tuer, mais il est clair a son ton que ce n'est pas la première fois qu'elle l'a fait. Une vie est précieuse et la prendre reste un crime, c'est ce qu'elle pense et ce qu'elle pensera toujours. Quoique, avec des types comme ces 5 tueurs de mutants, elle se posait des questions. Il y a peut-être certaines personnes qui ne méritent pas de vivre.

Sa question est sans doute innocente, mais elle pâlit quand même un peu et enroule ses bras autour d'elle, mauvais souvenirs qui refont surface a la simple mention de son coin de pays natal. Elle hoche la tête quand même, lèvre pincées et blanchies sous la tension et l'air de vouloir se mettre a pleurer ou se sauver.


"Oui, j'viens de la Louisiane. De Bâton Rouge..." Et elle n'en dit pas plus, elle se referme comme une huitre. Elle a laissé trop de choses, bonne et mauvaise, derrière pour être a l'aise d'en parler, même après plus d'un an.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgan Clayton
Apprenti Delta
avatar

Messages : 71
Date d'inscription : 22/01/2014
Age : 27

MessageSujet: Re: Ah les jeunes....... [Zoe Timmins]   Lun 30 Juin - 15:48

Tant mieux pour elle si j’lui fous pas la pétoche, ça aurait été chiant de l’entendre parler sans qu’elle puisse bégayer tous les 10 secondes, bien qu’a la base j’préfère foutre un coup d’pression et d’angoisse autour de moi pour mieux dissuader les loufiats bloquer sur le mode « search and destroy mutant » et sans avoir de bouton d’arrêt d’urgence quand le mutos peut lui tailler l’short d’une simple biffle. Bon après, les mutants hybride papillons dont elle a déjà vu un n’sont pas réputé (selon moi) pour jouer les épouvantails antimutants, mais au moins ils ont l’bol de cacher plus efficacement leurs ailes et antennes qu’un golem végétal tel que moi.

Derien pupuce, mais tu sais j’ai juste fait l’travail que tout bon confrériste digne de c’nom ferait à ma place. Quoique d’un côté t’avais vraiment eu besoin d’aide vu comment tu leurs à bien régler leur compte à ces violeurs-tueurs, c’qui prouve que t’ai pas une mutante inoffensive, une dur à cuir. Hein, pas vrai ? Ah d’accord….. toi t’es pas trop fan de meurtre et d’effusion d’sang. Soit ! J’respecte ton spirit, girly. Haussement d’bras sur l’côté.

- Évidemment qu’t’as bien fait d’les tuer, pitchoune. N’importe quelle personne apte à se défendre aurait fait pareil, de toute façon ce n’est pas la parlotte qui aurait changé la donne avec ces énergumènes. On n’peut pas résonner un antimutant ! Un bon anti mutant et un antimutant mort…. Ou mourant à la limite. Les humains nous craignent de notre nombre croissant dans c’bas monde et de c’que nous sommes capables de faire, NOUS mutants. Des choses que ne nul humain ne pourra faire, et CA l’gouvernement l’a très bien pigé quand ils ont vu leur plus grande prison fortifié pour mutant tomber en lambeaux lors de l’incident du Cube. Ils en sont même réduits à recruter nos semblables pour maintenir le « problème mutant » comme ils aiment bien l’souligner, en tachant qu’AUCUNE loi pour nous n’soit voter ou instaurer lorsque not’communauté à un soucie. Voilà la triste réalité.

Ouais après, y a p’têtre l’argument de l’adaptation du système pénal et carcéral pour les mutants criminels de tous bords et pas forcément confrériste, mais faut pas trop s’leurrer.  Ce n’est que l’arbuste qui cache la forêt, j’en mettrais mon bras à couper……….

Et meeerde…. la voilà qui commence à chialer juste pour lui avoir rappelé ses p’tites misères ou encore d’une vie familiale idyllique détruite par l’arrivée d’monsieur gène X. Tein, c’est ça qui m’casse les branches avec les jeunes d’aujourd’hui : impossible d’leurs parler d’quoi qu’ce soit sans leur réveiller d’anciennes joies ou peines. Long soupire avant qu’mes pas raccourcisse lentement nos distances.

- Okay, la capital donc…. Moi c’est plus du côté d’Alexandria. Et par pitié, épargne-moi ton cinéma tu veux bien ? J’veux bien croire que t’as du vivre de sales moments mais si c’est pour chouiner chaque fois que j’sors un mot qui t’convient pas….. ben ça va pas l’faire, vu que j’suis pas doué pour réconforter……..

Mes pas s’arrêtent, puis une paluche paternelle se pose entre les frêles épaules de la donzelle. Ugh, pas évident de s’montrer doux quand vous avez passé toute votre vie sans avoir connu ni câlins ni bisou de parents affectueux, mais comme cette gamine fait pitié j’vais faire un effort.


- Aller vient, j’vais t’trouver quelque chose à boire et à bouffer chez une amie. Elle s’occupe d’une grosse association pour les SDF mutants du quartier qui s’trouve à vingt mètres d’ici.

_________________





Dernière édition par Morgan Clayton le Mar 1 Juil - 13:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Animation
PNJ
avatar

Messages : 150
Date d'inscription : 05/04/2012

MessageSujet: Re: Ah les jeunes....... [Zoe Timmins]   Lun 30 Juin - 18:51

Ceci est un Avertissement Staff concernant le jeu de Morgan Clayton, certes tardif considérant l’avancement du rp mais NECESSAIRE considérant les aberrations qui y sont dites.

Morgan Clayton a écrit:
- Bon….. Tu gères toujours bien la fougère depuis notre dernier entretien ?
- Bha pas plus tard qu’hier, en pleine nuit…. il y a eu une bonne vingtaine de ces pseudos purificateurs qui ont eu l’audace d’assiéger le bâtiment associatif. Ils étaient un poil plus coriaces que leurs prédécesseurs, car plus organisé et mieux équiper……. Mais que j’ai vite fait d’mettre hors d’état de nuire. À l’heure qu’il est les majeures parties d’entre eux doivent être tétraplégiques. Aucun Sans abris mutants morts et pour ce qui est des dommages collatéraux j’ai utilisé ta dividende d’il y a 3 ans pour financer les réparations.
- Huhuhu.... C’est c’que j’voulais entendre. N’empêche que t’aurais put faire un effort pour handicaper TOUTES ces sous-merdes, vindieu…….
- Tu sais mon grand….. j’ai beau être puissante, ce n’est pas évident de faire ça sans risquer de tous les tuer et d’avoir le BAM me tomber sur la tête. D’autant plus que ton cadeau financier ne m’aurait pas sortir de l’auberge avec tous les témoins oculaires présents dans la bataille.
Après ce qui c’est passé à Alphabet City lors des événements du Projet Néron (ou Incendie de Mutant Town) mener une nouvelle attaque massive de Purificateurs sur ce même lieu est impensable ; ce n’est pas pour rien que depuis ce coup d’éclat, ils n’ont pas faire de réelle apparition. De plus, il s’agissait alors d’un Even fait par l’Animation et dont les conséquences ont été prévues pour s’intégrer au BG du forum (disparition de la secte, chasse de la part des divers groupes joueurs, etc.). Non seulement tu te permets de nous faire un NOUVEAU Mutant Town, où les mutants gagnent cette fois là ce n’est pas l’important, mais tu te permets de le faire SANS demander la permission à ou même avertir l’Animation, indifféremment des répercutions que cela devrait avoir sur le BG et considérant cela comme anecdotique et courant. Tu tentes de justifier cette « discrétion » par l’achat du silence des témoins mais c’est là encore incohérent considérant que tous les adversaires se sont échappés et ont été blessés, ce qui signifie qu’ils sont à l’hôpital et interroger par la police, cette même police qui a accès aux quelques 8.000 caméras de surveillance présentes sur Manhattan et qui auraient FORCEMENT enregistrée une escarmouche de cette ampleur.

Morgan Clayton a écrit:
- Sinon il y a un nombre toujours plus croissant de SDF mutants qui viennent trouver refuge ici depuis quelque temps……. Du coup je commence déjà à être en pénurie de dortoirs, pourtant ce n’est pas un espace de logement avec ses 20 000 m². Et j’ai déjà claqué la moitié d’la somme offerte pour l’amélioration des conditions sanitaires, d’ailleurs t’as du le remarquer par l’état impeccable des vestiaires et des couloirs depuis ta dernière visite ? Si tu veux mon avis, va falloir agrandir l’édifice.... et pour ça je vais avoir besoin d’une deuxième aide financière de ta part…..
20.000m² soit 2 hectares, en plein Manhattan, dans le quartier d’Alphabet City, ça signifie que ton personnage possède près d’un vingtième de Mutant Town. Chose qui n’est même pas suggérée dans sa fiche puisqu’il y est question d’une association de victimes de l’incendie et de SDF, non de la possession d’un HLM entier. Ça ne te choque pas, surtout considérant les ressources LIMITEES de ton personnage ? (s’il dispose de 10millions et qu’il s’en débarrasse 2 par 2, il en aura très vite plus considérant qu’il n’a pas de rentrée d’argent, chose une fois de plus indiquée dans ta fiche).

Le problème est simple : tu sembles prendre le forum pour ton terrain de jeu privatif, t’accordant des choses qui doivent passer par l’Animation et sont complètement aberrantes au niveau du BG. Tu tues des anti-mutants à tour de bras sans jamais être inquiété par le BAM, tu t’attribues une partie d’une section publique du forum sans en avertir personne, tu arrives en CB en disant à des joueurs « je rp avec toi » sans leur demander s’ils le veulent ou non et tu y parles de plans plaçant ton personnage face à des organisations comme le clan d’Apocalypse et lorsqu’on te calme tu pars sur autres choses comme les Maraudeurs sans rien tenir en compte de ce qui est fait à côté et vu que l’on te dit de voir avec l’Animation, ce que tu ne fais pas, tu dis que tu expliciteras tes projets par MP avec les joueurs concernés. En gros, tu passes dans le dos du staff dès qu’on te demande de rendre des comptes. Tu avais déjà fait cela DES l’inscription lorsque face au refus de ton inventé SURPUISSANT tu as prit un Marvel pour calmer la modération à coup de TGCM ; Marvel que tu ne joues même plus d’ailleurs.

Mettons les choses au clair : prochain GrosBillisme monstrueux et incohérent comme ceux cités au-dessus et tu feras l’objet de sanctions. Ce rp ne se poursuivra pas tant que tu n’auras pas édités les points problématiques et toute doléance au Staff ou gémissement en CB est inutile, nous serons inflexibles là-dessus. Une fois ton post corrigé tu seras prié de le mp à un administrateur pour qu’il juge de sa cohérence et si tel est le cas, le sujet sera déverrouillé. Pour tes autres « super-idées » d’envergures, tu devras mp un Animateur pour te dire si cela est faisable ou non et éventuellement s’il faut des conditions particulières (comme un scénario personnalisé). Il n’y aura pas d’autre avertissement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zoe Timmins
Neutre Alpha
avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 24/05/2014
Age : 20

MessageSujet: Re: Ah les jeunes....... [Zoe Timmins]   Mer 2 Juil - 14:57

Zoé s'essuie rapidement les yeux en se disant qu'elle est en train de se ridiculiser devant un parfait inconnu. Elle parvient finalement a chasser les larmes qui se sont invitées sans prévenir, pensant qu'il doit la prendre pour une de ces adolescente qui braille pour rien maintenant. Juste a la mention de son coin de pays natal. Elle est vraiment pathétique... maie elle n'y peut rien. Elle n'a toujours pas réussi a passer au travers de la culpabilité lié a ce qu'elle a fait là-bas. Elle revoit encore les corps brisés de ses parents dans ses cauchemars.

"Ça va, ça va, je vais bien. Vous en faites pas!" Et elle souris, tournant son jeune visage vers lui.

Une main réconfortante, même aussi rude et pas très experte, est toujours agréable. Elle se rends compte qu'elle a très faim et qu'elle est très fatiguée aussi. Elle n'a jamais eu le temps de finir de manger son lunch improvisé quand ces types lui sont tombés dessus. Et puis ce qu'il vient de lui dire sur les mutants et le gouvernement et tout ça... Ça la fiat réfléchir et elle fronce un peu son joli nez. Elle n'avait jamais suivi les nouvelles quand elle était encore en Louisiane, et n'avait pas eu le temps ni l'envie de le faire par la suite. Quand on est en cavale, on revoit ses priorités.

Mais c'était vrai tout ça?... Elle avait vu des trucs pendant son long voyage a travers le pays. Les gens avaient peur des mutants, et quand les gens ont peut, ils font des choses horrible. Ils deviennent méchant et sauvage. Cette pauvre fille de son âge qui venait sans doute juste de voir ses ailes lui pousser avait presque été mise en pièces... Elle l'avait aidé, elle avait pas put faire autrement. Sa conscience le demandait, parce que c'était mal. C'était mal de s'en prendre a quelqu'un parce qu'il ou elle est différent. Et ça la mettait en colère aussi, cette colère qui semblait avoir explosé en elle le jour où elle avait tué ses parents. Cette colère lui faisait peur. C'est quand elle était en colère comme ça qu'elle devenait... un monstre, une tueuse qui prenait des vies de sang froid.

Ça devait venir de tout ce qu'elle avait réprimé pendant des années. Une colère noire qu'elle avait tenu en laisse pendant toute sen enfance et qui avait grandit pendant toute son adolescence. Oui, elle était quelqu'un de très en colère, et sa colère était destructrice. Elle devrait apprendre a la contrôler pour ne pas exploser encore et faire d'autres victimes... Elle devait juste trouver quelqu'un pour l'y aider.

Peut-être que son nouvel ami serait ce quelqu'un ou pourrait la diriger vers quelqu'un qui pourrait l'aider.


"Okay. Je dirais pas non a un repas et pis j'ai pas encore trouvé de logement. Je viens d'arriver en ville y a pas longtemps..." Elle réponds finalement, un brin d'espoir ayant fleuri dans sa poitrine. Peut-être qu'elle avait une chance après tout.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgan Clayton
Apprenti Delta
avatar

Messages : 71
Date d'inscription : 22/01/2014
Age : 27

MessageSujet: Re: Ah les jeunes....... [Zoe Timmins]   Jeu 3 Juil - 17:32

Okay, donc elle vient tout juste de débarquer dans les eaux troubles de New-York, comme la plupart des jeunes mutants d’son âge. Pour faire quoi ? J’m’en tamponne le coquillard avec une queue de langoustine….. C’qui m’importe actuellement c’est d’conduire la rouquine chez Anna, chose que j’suis déjà en train d’faire en quittant le corridor mal fâmés, puis marchant tout au fond sur ma droite pour franchir la double porte coulissante du bâtiment associatif dont le panneau « Mutant’s Charity Livestream » trône fièrement au d’ssus, avec une gamine mutante à mes côtés.

L’intérieur d’la baraque associatif a tous les airs et l’envergure d’un p’tit bureau d’tabac mais avec les produits en moins. Une pièce rectangulaire de cinquante mètres carrés, bien éclairer avec un sol pourvue d’un carrelage blanc et des murs du même acabit mais au contrastes grisâtre bien entretenue. On franchit la p’tite porte de saloons d’un comptoir tenu par une consoeur métamorphe et polymorphe afro-américaine au look gothique qui salut la compatriote d’un peace, avant d’continuer d’palabrer avec une SDF soixantenaire masquant ses traits reptiliens avec un foulard catholique. Ça tombe bien il n’y a qu’trois SDF pour l’moment, ca n’posera donc pas d’problème à Anna que j’aille puiser dans l’garde-manger… Vu que j’suis LE poumon économique de cette association et que sans moi elle n’aurait jamais vu l’jour.
On passe ensuite la première porte sur notre gauche, parmie les deux autres sur notre droite, pour arriver dans une nouvelle pièce de vingt mètres carrés où sont stockés les provisions : et il y a presque de tout entreposé sur des étagères ! Apéritifs jusqu’au plat à réchauffer en passant par les boites de conserve. Bouteilles d’eau fraiche incluses.

- Vas y sert toi, mais va pas non plus m’siffler les trois quarts d’la réserve, garde-en pour nos semblables. T’as un micro-onde au fond à gauche si tu veux t’chauffer un plat surgelé.

Et vu qu’on n’est plus en ville, j’peux retirer cette capuche encombrante et la balancer sur l’accroche manteaux. J’pose mon arrière-train sur la grosse caisse en bois près d’moi comme d’une chaise, décapsulant le bouchon d’une bouteille d’eau avec le pouce avant d’boire une bonne gorgée. Sans décoller mes yeux sur la minette en plein repas.

- En c’qui concerne le logement on a pas encore assez d’blés pour en acheter, mais en r’vanche il nous reste quelques tentes et sacs de couchage dans l’autre pièce que ma collègue pourrait t’passer…… Ça reste mieux que rien.

Ouais bon….. en vérité j’ai les moyens d’acheter quelques logements pour SDF au d’ssus de l’association, mais à l’heure actuelle j’dois d’abord filler une nouvelle dividende à Anna puis régler quelques priorités personnelles avant de m’occuper de c’problème.  

- C’qui faut savoir dans cette ville c’est qu’elle est le nerf névralgique de toutes les tensions entre mutants et humains. En même temps c’est pratiquement le seul du pays où il s’est passé des trucs à rendre fou un fou. Avec le barbuc géant qu’on fait les purificateurs aux mutants d’Mutant Town et de l’attentat écologique d’la Confrérie, bah forcément New-York est devenue la mèche d’une putain d’poudrière.

Glouups….. Nouvelle gorgée d’eau.

- Je m’appelle Greenbane. Et toi, c’est quoi ton nom ?

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zoe Timmins
Neutre Alpha
avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 24/05/2014
Age : 20

MessageSujet: Re: Ah les jeunes....... [Zoe Timmins]   Sam 5 Juil - 15:50

Zoé suit l'autre mutant jusqu’à un bâtiment de quelques étages qui ressemble a tout les autres alentour, sombre et un peu crasseux, mais en très bon état. L'intérieur est propre et bien éclairé au moins, et l'adolescente se sent mieux de se retrouver a l'intérieur pour une fois. Elle regarde autour alors qu'elle est guidée a travers les lieux jusqu'a une autre pièce où il y a de la nourriture a profusion. Elle n'en avait pas vu autant de sa vie, pour être honnête. Elle attend timidement qu'on lui donne le feu vert avant de faire une razzia pour se préparer de quoi manger qui soit chaud et frais pour une fois.

Elle opte finalement pour une boite de ragoût et une assiette de chili a faire réchauffer au micro-onde avec du pain, elle se prends aussi des pêches en boite et une bouteille de pepsi diet. Une fois que c'est chaud, elle s'assied et dévore son repas avec appétit, alternant ragoût, chili et pain avec de longues gorgées de pepsi. Et puis elle écoute son nouvel ami. Elle savait déjà que New-York était une ville où les mutants étaient nombreux et causaient pas mal de problèmes. Elle étaient venue ici principalement pour disparaitre dans la foule. Il y avait tellement de mutant a New-York qu'y disparaitre ne causerait pas de problème a une petite adolescente comme elle.


"C'est gentil, j'savais pas où j'allais dormir ce soir. Même un sac de couchage feras l'affaire." Elle répond finalement entre deux bouchées avant de nettoyer ce qui reste dans son assiette avec son pain. "Je savais que New-York avait une grosse population de mutants. C'est pour ça que j'suis venue ici. Pour passer inaperçue."

Elle fronce un peu les sourcils, elle n'a jamais vraiment portée attention a tout ce qui se passe dans les médias même si elle a eu vent de quelques trucs. Elle n'a pas vécu dans un trou toute sa vie après tout, malgré ce que ses soi-disant parents ont essayé de faire.

"Y a tant de problèmes que ça? Je savais pas... Faut dire que ça fait plus d'un an que je suis sur les routes avec juste ce sac a dos et une carte bancaire que j'ose pas utiliser. J'suis pas vraiment les info."

Elle sourit et lui tend la main pour une introduction dans les règles. Monsieur Raymond lui avait quand même appris les bonnes manière même si ses parents s'étaient jamais donné la peine. Les bonnes manière, la cuisine, l'importance du travail honnête. Toutes ces choses qui auraient dut être la responsabilité de ses parents. Elle a un pincement au cœur en repensant au vieux noir qui avait été comme un grand-père pour elle. Elle était certaine qu'il aurait accepté sa différence sans problèmes.

"J'm'appelle Zoé Timmins. Y a des gens qui m'appelle TechnoMage, par contre. J'ai un peu fait péter un magasin d'électronique dans une petite ville de Pennsylvanie. J'pense que c'est le seul endroit où j'suis appelée comme ça. J'aime pas tellement..."

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgan Clayton
Apprenti Delta
avatar

Messages : 71
Date d'inscription : 22/01/2014
Age : 27

MessageSujet: Re: Ah les jeunes....... [Zoe Timmins]   Dim 6 Juil - 21:40

C’est vrai qu’la Grosse Pomme est assez grosse pour offrir un semblant de sécurité pour les vers de terre que nous sommes et que nous habitons. D’un côté les raisons peuvent aller de la fuite de son état fédéral en raison du sous-effectif de la communauté mutante du coin jusqu’au désir ardent d’aller rejoindre soit la Confrérie ou bien l’institut afin d’faire bouger les choses, en passant par les perspectives nébuleuses d’un avenir un peu meilleur que dans leur patelin en s’accrochant encore bec et ongle au doux mythe du rêve américain. Bref, les raisons d’la minette ne diffèrent pas d’un kopeck des autres mutants qui viennent des quatre coins du pays pour s’pointer ici. Léger grognement compréhensif pour ma part.

Cela dit, j’pense pas qu’ce soit nécessaire que j’lui fasse un récapitulatif des derniers évènements si elle est aussi renseignée qu’un ermite des montagnes septentrionales de l’Alaska. J’suis pas motivé pour, elle n’aura qu’a c’débrouiller pour se mettre à jour. Et puis merde quoi, a quoi bon garder sur soi une carte bancaire si au final elle n’veut pas s’en servir ? Autant l’offrir au prochain gus qu’elle croise dans c’cas-là. Haussement brusque d’un sourcil et mîne perplexe sur l’portrait.

- Naaan, t’es sérieuse pour ta carte bancaire ? C’est pas plutôt que tu n’te souviens plus d’ton mot d’passe ? Si c’est l’cas ben j’risque pas d’être utile sur ce coup, mais dans l’cas contraire ce serait vraiment con de laisser moisir ton oseille définitivement au lieu de t’en servir pour te payer des fringues plus agréables à voir que ta tenue d’Cosette. Ta peur de t’faire repérer puis traquer par les poulets c’est ça ?

Zoe Timmins qu’elle s’appelle. Mouais c’est un beau nom qui colle bien avec sa p’tite frimousse, par contre les « gens » d’son magasin ne se sont pas cassé l’cul pour lui attribuer un sobriquet aussi ridicule que Technomage. Ça a tout l’nom d’une classe pour jeux d’science-fictions en ligne. Encore ça aurait été Tekna j’aurais rien dit, mais Technomage…….
J’en profite pour me penche en avant pour donner une meilleure portée à ma grosse paluche feuillue qui vient serrer délicatement celle de l’adolescente.

- T’as bien raison d’pas aimer. Vraiment les ploucs qui ton r’filer c’surnom devait être en panne d’idée ce jour-là. Certainement des nerdz fan de BD à deux balles. Ceci dit, ravi d’te connaître girly.

Je lève les yeux... Dernière gorgée d’eau pour me replonger dans des sensations physiques si revigorantes. Après quelques secondes d'évasion fugace, je rouvre les mirettes.

- J’vais peut être te foutre le trac mais j’aime autant te prévenir avant que le destin te surprenne,rouquine. Si la présence des mutants à New-York est plus ou moins banalisée, ça n’veut pas dire que la vie est de tout repos, loin d’là. Certaines bandes d’antimutants sont sacrément douées pour griller un mutant à force de traque et de persévérance, même quand son gène ne lui a pas donné une tête à attirer les regards. La bande de tout à l’heure est un exemple parmi d’autres…. Et encore c’était pas les plus dangereux, et crois moi je m’y connais en matière d’antimutant. D’autant plus, vu ta dégaine et ton jeune âge…. Ta pas l’âge d’acheter ou d’louer un appartement. Et j’te vois pas du tout pioncer dans un hôtel miteux sans qu’un violeur s’incruste en catimini dans ta chambre et te viole en plein sommeil…… Ou au pire, te tue et embarquer ta carcasse dans un lieu obscur pour être tranquille en te dépouillant d’un organe, voire plusieurs, pour alimenter son p’tit trafic d’organe mutant……. Avant de s’débarrasser d’ton cadavre en l’jetant dans un bidon d’acide qui te fera disparaître pour toujours.......


New-York est peut-être la ville avec une communauté mutante nombreuse, mais c’est ce qui fait d’elle la plus dangereuse de toute l’Amérique.


Longues minutes d'un silence autiste où je demeure immuable au monde qui m’entoure. Que ce soit la gamine en face où l’décor en lui-même. Laissant l’adolescente calculer c’que j’viens d’débiter.

- Néanmoins, il existe un endroit où il n’y a que des mutants comme nous. Où tu seras nourri et logé gratos. Où tu pourras dormir sur tes deux oreilles sans avoir à rester sur tes gardes, et sortir prendre l’air sans craindre de croiser des casseurs de mutants. Un lieu tenu par le secret le mieux gardé de ce monde par l’organisation dont je fais partie. Mais d’abord, j’aimerais te poser une question…… et je te déconseille vivement de me mentir si tu n'veut pas que tes pires craintes ne s'réalisent…… On s’comprend ?

Je me voute vers elle, avant-bras poser sur mes cuisses, le regard perçant.

- Es-tu pour la cohabitation entre les mutants et les humains……. Ou bien pour la lutte de nos droits à nous, mutants ?

La balle est dans ton camp, pitchoune.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zoe Timmins
Neutre Alpha
avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 24/05/2014
Age : 20

MessageSujet: Re: Ah les jeunes....... [Zoe Timmins]   Mer 16 Juil - 13:11

Zoé l'écouta avec attention, et certains des trucs qu'il disait étaient plutôt terrifiantes. Elle savait qu'une fille avait pas besoin d'être mutante pour risquer de se faire violer et tuer mais le risque semblait un peu plus grand pour une jeune mutante toute seule dans le monde que pour une fille banale dans la même situation. Elle pencha la tête et haussa les épaules quand il mentionna sa carte bancaire qu'elle n'osait pas utiliser.

"Ouais, c'est ça. Je sais que les flics peuvent retrouver quelqu'un quand ils utilisent une carte bancaire ou crédit. J'ai vu assez de films pour le savoir..." Sans compter que c'était vrai aussi qu'elle ne se souvenait pas de son NIP pour cette carte, et elle ne pouvait pas vraiment juste marcher a la banque pour en demander un nouveau. "Le look que j'ai me dérange pas vraiment. Les gens peuvent bien penser c'qu'ils veulent."

Un endroit juste pour les mutants? Vraiment? Elle en savait rien, et ça semblait un endroit vraiment bien pour quelqu'un comme elle. Y a personne qui irait la chercher là, sérieusement. Elle se frotta le nez pensivement et examina ses ongles avec soin. A quoi croyait-elle quand elle pensait aux mutants et aux humains? Elle avait vu des choses pas très agréables en traversant le continent depuis le sud.

La cohabitation était un beau rêve et serait bien agréable si il pouvait se réaliser mais Zoé n'était pas assez naïve pour imaginer que ça se ferais un jour. Il y avait trop de haine et de peur de la part des humains pour qu'une chose pareille soit possible du moins dans un futur rapproché. Valait mieux pour les mutant de se tenir a l'écart et entre eux et éviter les humais normaux autant que possible
.

"J'pense pas que la cohabitation pacifique soit possible... J'ai vu trop de haine et d'violence en traversant le pays pour le savoir. Les normaux, ils ont peur de nous, et c'est pas près de changer malheureusement. Y a des exceptions, mais elles sont pas nombreuses." Elle leva les yeux pour le regarder bien en face avant de continuer, sérieuse pour une ado de son âge. "J'suis d'accord pour que les mutants reste entre eux et évite les normaux autant que possible. On est pas comme eux. Ils comprendrons jamais qu'on est juste des humains comme eux mais en amélioré."

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgan Clayton
Apprenti Delta
avatar

Messages : 71
Date d'inscription : 22/01/2014
Age : 27

MessageSujet: Re: Ah les jeunes....... [Zoe Timmins]   Ven 22 Aoû - 16:01

La pitchoune crache le morceau et moi je le décortique sur toutes les coutures. Déjà, elle n’a aucune foi quant à la cohabitation entre les deux races, ça, c’est clair, net et précis. C’est également juste pour la haine et la violence grandissante submergeant le pays tels les flots glaciaux inondant le Titanic, il n’existe point de lieu dans c’pays, en dehors du QG d’la Confrérie, où l’on peut s’revendiquer mutant en toute fierté sans subir la vindicte populaire bien enracinée dans les mœurs, sauf si on est assez puissant pour imposer le respect par la terreur. C’est triste à dire mais c’est comme ça et ça a toujours était ainsi. Et ceux qui le nient sont pour moi que de fucking utopistes de mes deux qui croient encore que les conflits peuvent se régler avec des bisous et des papouilles à la sauce bisounours.  
 
C’est toujours avec sa franchise sèche que la p’tite girly met un terme à la réponse par une conclusion qu’on peut résumer plus ou moins par un «  chacun pour sa pomme et l’bon dieu pour tous » en gros. Mhum….. nan, pas vraiment. Plutôt un avis comme quoi Humain et mutants demeurent chacun dans leurs clans respectifs. Ouais, c’est ça ! J’en déduis alors qu’elle est digne de faire partie de la Confrérie, ainsi que de connaître mon appartenance à celle-ci.
Le claquage bruyant de mes paumes sur mes genoux met fin au mini interrogatoire, alors que je me lève avec le sourire aux lèvres.
 
-          Dans c’cas tu es digne de connaître le secret en question !
 
Lentement, je fais les cent pas devant elle.
 
-          L’endroit en question est le QG de l’organisation auquel j’appartiens qui n’est d’autre que la Confrérie. Oui oui, je parle bien de celle qui est constamment diabolisée et médiatisé pour ses attaques terroristes mutants, ne pas confondre avec celle tenue en Égypte. Mais vois-tu….. les dernières attaques de l’organisation ne se limitent pas à ça. NON ! Ce n’sont ni plus ni moins qu’un moyen de garder cette image ternie pour cacher des actions moins conventionnelles et plus subtile, comme des recherches sur de nouvelles technologies mutantes ou encore la création de nouvelles cellules confréristes par exemple.  
 
Petite interruption des vas et vient.
 

-          Si tu souhaites œuvrer pour la cause mutante qu’on défend sans devoir faire gicler le sang, bah ça tombe bien tu peux le faire ! Qu’en dis-tu ?

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zoe Timmins
Neutre Alpha
avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 24/05/2014
Age : 20

MessageSujet: Re: Ah les jeunes....... [Zoe Timmins]   Sam 23 Aoû - 17:04

Tout a coup, Zoé se retrouve la bouche béante, elle n'en croit pas ses oreilles. Elle croyait avoir affaire a un de ces mutants isolés qui font leur guerre contre humains ordinaire. Il y en a des tas, elle en a croisés quelques uns dans ses voyages, mais la Confrérie, avec un grand 'C'? On parle de tout autre chose là. C'est le groupe terroriste pro-mutant le plus puissant et efficace qui existe. Elle en a entendu parler par les médias bien sur, elle n'a pas vécu dans un trou pendant toute sa vie. Ça la met soudainement mal a l'aise.

Elle est placée devant un choix qui ne lui plait pas vraiment. Elle a beau ne pas aimer les humains ordinaire terriblement, elle ne vent pas tous les exterminer pour autant. Et puis... Dwayne est un humain des plus ordinaire et son seul et premier amour. En quelques sorte, c'est en pensant a lui et a la manière dont il l'a acceptée telle qu'elle est sans préjugé que Zoé prends une décision. Elle ne tueras plus sans raison. Dwayne ne serait pas fier d'elle, très déçu même, s'il la voyait aujourd'hui. Elle vient juste de commettre un quadruple homicide et ne se sent pas particulièrement mal a propos de ce fait...

Oui, il serait très, très déçu, et peut-être même qu'il ne voudrait plus la revoir. Qu'il aurait peur d'elle, la détesterais? Elle a presque un frisson visible a l'idée même que la seule personne pour laquelle elle donnerait tout pourrait être terrifiée d'elle et de ce qu'elle est en train de devenir. Non. Non, elle se rends comptes en cet instant qu'elle ne veut pas emprunter cette voix, devenir une tueuse sans âme et sans conscience a la solde de quelque organisation que ce soit. Elle préfère encore tenter sa chance par elle-même. Après son long moment de r.flexion, elle regarde son interlocuteur en face et secoue lentement la tête.


"Je crois pas que j'sois prête pour ce genre d'engagement. Je n'suis même pas sure que j'serai jamais prête pour ce genre de chose. D'accord, j'aime pas tellement les humains ordinaire, mais est-ce que j'veux tous les exterminer? Nan... J'crois pas. J'crois pas que ce soit pour moi, désolée."

Elle se lève alors et prends son sac a dos qu'elle met sur ses épaules. Probablement que son accueil ici tire a sa fin après qu'elle ai refusé l'invitation de cet homme. D'une certaine manière, c'est sans doute mieux ainsi. Elle sait qu'elle va réfléchir a tout ça pendant encore un moment, que ça va lui tourner dans la tête comme une toupie, qu'elle va sans doute même regretter son choix mais elle a le sentiment qu'elle a fait le bon. Ce n'est pas une voie qu'elle veut emprunter plus avant.

"Merci d'votre hospitalité. J'vais partir maintenant si c'est c'que vous voulez."

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgan Clayton
Apprenti Delta
avatar

Messages : 71
Date d'inscription : 22/01/2014
Age : 27

MessageSujet: Re: Ah les jeunes....... [Zoe Timmins]   Dim 14 Sep - 17:11

Je l’savais…..

Dès qu’la pitchoune a pris son temps pour y réfléchir avec sa frimousse hésitante, j’sentais qu’la réponse n’allais pas être un « oui » catégorique, ou encore un « ouais ! J’veux servir la cause mutante et buté les anti-mutants ! » tels une teigneuse extrémiste pro-mutante à deux balles. Au final, l’destin m’a donné raison. J’ai eu beau lui dire qu’la Confrérie n’se résumer pas à faucher des vies, qu’elle avait d’autres moyens d’action autres moins axé sur la violence. Mais visiblement, la piotte n’a peut-être pas pris la peine de m’écouter, sa conscience s’est branchée en stand by dès que le mot « Confrérie » est sortie de ma bouche. D’autant plus que même si elle n’a pas les humains dans son cœur, sa haine n’vas pas jusqu’à vouloir causer leur perte dans l’sang et la douleur.
Nan je n’lui en veut pas….. c’est plutôt moi qui devrais m’en vouloir d’avoir cru pendant une seconde que j’allais la cueillir comme une fleur en lui révélant mon appartenance et qu’elle allait s’y joindre juste parce qu’elle a réduit en charpie 4 golmons sous la peur. Mes mains se crispent, ma mâchoire se serre et mes traits faciaux se durcissent tous par ce sentiment de frustration pour cette erreur grossière qui n’est pas digne d’un homme de terrain aussi expérimenté que moi….. Non mais quelle abrutie je fais !
Inutile de chercher midi à quatorze heures pour la convaincre, c’est peine perdue. Mais vous savez ce qui me perturbe le plus dans cette histoire ? C’est ce qui pourrait arriver si elle venait à révéler mon nom d’code ainsi que la découverte de mon appartenance ici aux autorités, que ça soit du NYPD ou du BAM. Une enquête pourrait avoir lieu et Amanda risquerait d’avoir beaucoup d’mal à leurs expliquer comment elle a eu ces 10 millions d’dollards que j’lui aie injectés dernièrement. J’pense pas qu’le coup d’la loterie gagner grâce à mutant pourvue d’un don de précognité risque de marché indéfiniment aux enquêté. Il n’est pas question qu’ma boutique soit perquisitionner et mes p’tits lurons arrêter pour complicité avec un confrériste, sachant que cet endroit va m’être d’une utilité précieuse plus tard comme planque secondaire ou quelque chose dans l’genre. Et la première chose la plus raisonnable que j’ai l’habitude de faire dans c’genre de situation, c’est d’la faire taire pour de bon….. en la rouant d’cou. Hors, j’hésite entre ça et la laisser filer en espérant qu’elle n’aille pas cafter c’qui a était dit à la flicaille. La tuer me garantira son silence, mais j’vais culpabiliser sévèrement et pour longtemps d’avoir buter une jeune consœur innocente juste par peur qu’elle met à terme à ce que j’ai construit ici. Et Amanda risque de très mal le prendre et peut-être va-t-elle me l’faire regretter en me balançant au BAM, de sorte que je n’puisse plus remettre mes pieds feuillus. Rhaaaa… c'est pas croyable ce que j'peux détester par-dessus tout d’être dans c’genre de situation délicate !!! C’est l’genre de truc qui m’met en rogne facilement !!

Mes pensées refont peu à peu surface, s’accrochant à ce déclic comme à une corde qui me tracte vers la surface, vers la réalité. Et avant même que la rouquine n’emprunte la porte de cette pièce, je m’déplace rapidement près d’la porte pour plaquer subitement une paluche rustre contre la poignée d’la porte avant la sienne. Le regard calme, mais teinté d’une sévérité des plus menaçantes.

- Je respecte ton choix, Technomage. Mais avant de franchir cette porte, je tiens à t’avertir que si tu ne révèles pas ma présence ici aux autorités, j’oublie tout, sa s’arrête là, je te laisserai tranquille, je ne te poursuivrai pas. Dans le cas contraire, je te chercherai, je te trouverai………et je te tuerai


Puis tel un portier d’hôtel, j’ouvre la porte grande ouverte suivit d’un signe de tête à la p’tite de s’barrer au plus vite. Je la regarde une dernière fois prendre la sortie de l’assos sur ma droite et qu’est-ce que j’trouve adosser contre le mur sur ma gauche : Amanda !

- Tu nous écoutais pendant tout c’temps, c’est ça ?
- Oui ! Et c’est très étonnant de te voir laisser filer une cible gênante venant d’toi, Greeny. En tout cas t’as bien fait, j’suis contente pour toi.
- Ouaip, je sais…..
- Tu crois vraiment qu’elle ne dira rien aux agents de la police ou du BAM, hein ?
- Mhum……l’avenir nous l’dira. Mais j’prends l’risque de lui faire confiance.
- C’est ton instinct qui te l’dit ?
- Bingo !

Bon ce n’est pas tout, mais j’vais faut que j’rentre au bercail, j’ai eu assez pour la soirée. Je marche en direction de la sortie, mais cinq pas après, je fais volte-face une dernière fois à Amanda.

- Ah, au fait !
- Hum !?
- Pense sérieusement à prendre des cours de coiffure. On dirait que t’as des pains aux raisins sur ta tête.
- Tsss…. Très drôle…..

Huhuhuhu. Je n’me lasserais jamais d’la taquiner.

FIN DU RP POUR MOI


_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zoe Timmins
Neutre Alpha
avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 24/05/2014
Age : 20

MessageSujet: Re: Ah les jeunes....... [Zoe Timmins]   Dim 14 Sep - 19:55

Zoé prit bonne note du ton dur et menaçant de l'autre mutant mais ne montra aucun signe extérieur qu'elle avait la trouille tout d'un coup. Une énorme trouille, comme si elle se disait qu'elle avait fait une grosse bêtises et devrait peut-être se rattraper dès maintenant. Mais ça rendrait les résolutions qu'elle venait juste de prendre nulle et sans fondement. Elle devait au moins ça a Monsieur Raymond et a Dwayne, deux humains merveilleux a qui elle devait d'être encore en vie. Elle s'accrocha a l'idée que, si ces deux humains tout a fait ordinaire pouvaient l'accepter comme elle était sans préjugé ni peur, alors d'autres le pourrait aussi. Peut-être beaucoup d'autre...

Elle refusait de croire que l'humanité était une cause perdue. Elle avait agit sous le coup de la peur, du choc et de la colère quand elle avait tué ces types. Elle n'avait pas réfléchit a ce qu'elle avait fait, sa vie était en danger. Elle avait juste agis. Et elle le regrettais maintenant, elle se sentait malade a cause de ses actions, et elle ne voulait qu'une chose, fuir aussi vite que possible de cet endroit. Elle passa la porte avec un regard en arrière, et bien qu'ell n'ait rien dit, son regard en disait long.

Elle avait parfaitement comprit la menace. Elle n'avait pas l'intention de dire quoi que ce soit a la police ou au BAM mais ce petit coup de pied au cul verbal l'encouragea encore plus fortement a ne pas dire un mot de ce qu'elle avait entendu ce soir. Une fois dehors, elle se mit a marcher de plus en plus vite jusqu'à ce qu'elle soit au moins trois blocs plus loin et puis s'appuya contre un mur avant de se laisser glisser au sol pour s'y asseoir.


"J'suis dans le pétrin... J'suis tellement dans l'pétrin... Bordel, comment j'fais pour m'en sortir maintenant? A qui faut qu'je parle pour m'confesser, qui c'est qui va m'comprendre?" Elle murmurait très bas a elle-même, le visage contre les genoux et l'impression d'avoir 90 ans. Elle leva la tête au bout d'un moment et regarda le ciel entre les immeuble, juste au bon moment pour voir passer une étoile filante entre deux immeubles. On pouvait rarement les voir a New-York... "Fais un vœu, Zoé..."

Elle ferma les yeux et fit un voeu, le murmurant si bas que personne a part elle n'aurait put l'enttendre. 'S'il-vous plait, me laissez pas devenir a monstre...'.

RP TERMINÉ!


_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ah les jeunes....... [Zoe Timmins]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ah les jeunes....... [Zoe Timmins]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ah les jeunes....... [Zoe Timmins]
» Election du Bureau National des Jeunes Démocrates - Collectif Motivés
» jeunes délinquants en prison dés 12 ans
» Stages de jeunes à la Marine - Jeugdstages
» Coup de gueule : trouver du travail pr les jeunes diplômés

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-men RPG :: Hors Jeu :: Topics Terminés :: Ailleurs-
Sauter vers: