AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Sonya Kelleridge alias Songe (terminé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Sonya Kelleridge alias Songe (terminé)   Lun 21 Avr - 14:44

CARTE
D'IDENTITE








Sara Helwe© Avatar


    NOM : Kelleridge

    PRENOM : Sonya

    ALIAS ET SURNOM : Songe, Nya, La Fille Kelleridge

    AGE :20 ans

    DATE DE NAISSANCE : 21 décembre 1993

    METIER : Étudiante (Dois finir sa terminal de lycée)

    NATIONALITE : américaine

    GENRE : Femme

    CLAN : Institut (élève)



Pouvoirs :

  • Description :Lecture du subconscient: comme pour l'empathie, mais diriger sur le "ça" des gens, leur pulsions, intentions, désirs... Elle ressent celle des gens autour d'elle jusqu'à 500 mètres (rayon) autour d'elle, ce qui est aussi la zone d'influence de son second pouvoir .

    Contrôle du subconscient: Elle peut augmenter ou diminuer ce qui est déjà présent dans le subconscient des gens lorsqu'elle et eux sont conscients. Envers une personne en colère, elle peut donc diminuer les envies de faire du mal, même si la personne restera avec le même niveau de colère, mais elle n'aura presque plus envie de le démontrer en blessant un autre être vivant, ou au contraire, envers une personne qui a peur et a envie de se sauver, elle peut pousser cette envie jusqu'à ce que la personne agisse sur cette impulsion et qu'elle sorte de la zone d'influence du pouvoir de Songe et reprenne un certain contrôle d'elle-même. Plus un télépathe est puissant, plus il aura facilement conscience de son action, mais il faut être au moins d'un niveau alpha pour être capable réellement de l'empêcher d'agir, puisqu'elle agit sur l'inconscient plutôt que le conscient. (Xavier, Frost, Summers pourrait facilement l'empêcher, une personne avec de très fort bouclier pourrait aussi).

    Lorsqu'une personne est sous hypnose, drogué ou encore « dans la lune », elle pourra l'influencer comme un hypnotiseur qui fait en sorte qu'une personne saute sur place chaque fois qu'elle entend un son ou un mot spécifique. Sans pour autant contrôler directement la personne à moins de rectifier à chaque seconde la suggestion implantée, ce qui serait très taxant en matière de concentration. Elle peut user de se pouvoir même consciemment, bien qu'au début, se sera plus facile si elle n'a aucune distraction, manquant de pratique.

    Une personne contrôlée par son subconscient comme dans le cas d'un rêveur, pourrait être manipulé par Songe comme un somnambule l'est de son rêve, en plus d'être sujet à ses suggestions, puisque Sonya pourrait alors contrôler les rêves de la personne endormie et ce, même si cette personne n'est pas somnambule de base. Par contre, ne voyant pas ce que cette personne voit, seulement le rêve, elle ne peut que modifier le rêve, cette dernière restera somnambule et non une marionnette, elle verra son environnement, y réagira en fonction des paramètres du rêve, mais ne pourrais être plus contrôlé. (Comme prendre certaine personne spécifique pour des alliés, des amis, mais n'ayant pas accès au souvenir de cette personne, Songe ne pourra que les rendre flou au mieux. Puis, au réveil, à moins d'avoir eu une suggestion, comme avec un hypnotiseur, le rêveur se souviendra vaguement de son rêve. Si une personne lui raconte ce qu'elle a fait, le rêveur s'en souviendra alors comme lorsque l'on lit son carnet de rêve au matin.) Pour faire usage de se pouvoir, elle doit par contre être en transe ou endormie. Une fois qu'elle commence à user de son pouvoir sur une personne endormie, elle peut garder celle-ci dans la phase de sommeil paradoxale aussi longtemps qu'elle use de son pouvoir, mais elle doit elle-même rester endormie, pour l'instant.


    Donc, plus le subconscient d'une personne est proche de la surface(Et non plus la personne est consciente), soit du niveau de conscience, plus l'influence du pouvoir de Songe sera grande, car plus le subconscient a d'influence sur les actions de cette personne. Une personne en pleine possession de ses moyens sera que faiblement affecté, une diminution ou une augmentation des pulsions déjà présente dans le subconscient, alors qu'une personne en manque de sommeil, drogué, en transe, ou tout autre état de conscience ouverte aux subconscient et suggestions, informations dans le subconscient qui affecte le conscient, sera beaucoup plus influençable. Finalement, songe peut contrôler les rêves des gens autour d'elle ou même faire d'un rêveur un somnambule manipuler par elle.


  • Niveaux de maitrise : Son contrôle en transe est exceptionnel, mais presque inexistant en état d'éveil.

    Lecture du subconscient: Plus elle aura de contrôle, mieux elle pourra séparer les différentes impressions qu'elle obtient des gens, présentement, elle ressent surtout les pulsions les plus fortes, mais une fois habitué à tout ressentir autour d'elle en étant consciente, elle pourra l'utiliser à sa guise, l'éteindre et l'allumer selon ses besoins, alors que présentement, elle ressent tout, même si elle ne peut savoir la provenance de ses impressions qu'elle perçoit de plus fort.

    Contrôle du subconscient: Elle a un très grand contrôle lorsqu'elle est endormie sur les rêves des gens autour d'elle, mais un très faible contrôle sur les gens lorsqu'elle est éveillée. Elle ne peut donc qu'influencer ce qui existe déjà dans le subconscient des gens lorsque ses derniers sont en pleine possession de leurs moyens et les programmer comme un hypnotiseur le fait de ses "victimes" lorsqu'elles sont plus sujette à l'influence de leur subconscient.
    Au fil de l'affinement de son contrôle et de son expérience, songe pourra plus efficacement affecter le subconscient des gens, plus de gens, plus rapidement et plus fortement. Elle pourra y ajouter des pulsions, désirs ou intention, puis se sera des programmes entiers, comme si elle les avait mis sous hypnose, sans avoir eu besoin de le faire, une personne à la fois, puis de plus en plus rapidement et de plus en plus de personnes à la fois au fur et à mesure que son contrôle s'affinera, car pour l'instant, si elle a une très grande maîtrise lorsqu'elle dort ou qu'elle est en transe, auto-hypnose ou hypnose, ayant passé trois ans de sa vie prisonnière des rêves des autres sans savoir comment retrouvé son corps, elle n'a jamais pu s'entraîner alors qu'elle était consciente. Elle pourra aussi, avec un meilleur contrôle éveiller de son pouvoir, user de celui-ci avec de plus en plus de stimulus extérieur et même finir par user de son pouvoir de manipulation des rêves en étant parfaitement éveillée.

    Son pouvoir pourrais certainement augmenter de portée ou de puissance au fil de son contrôle, peut-être même suffisamment pour qu'elle puisse programmer les gens, même lorsqu'ils sont conscients ou que seul les plus puissants télépathes puissent lui faire obstacle et que seul les puissants puissent sentir son influence subtile. Elle pourrait développer la capacité de sélectionner les gens affecter par son pouvoir autour d'elle pour en laisser totalement libre et même, qui sait, être capable d'amener le subconscient des gens à les contrôler, les plongeant virtuellement en transe ou même en rêve éveillé comme les hypnotiseurs de spectacle.


  • Lien entre les Pouvoirs : Son pouvoir affecte ou est affecté directement (par) le subconscient des gens. C'est un pouvoir exclusivement psychique de réception/contrôle.



Description Physique :


  • Apparence : Sonya n'est pas une beauté exceptionnelle, encore moins depuis l'incident qui l'a laissé dans le coma pendant 3 ans, mais son maintiens et la profondeur de son regard fond qu'elle est remarquable dans une foule et qu'elle peut faire tourner les têtes sur son passage. Ses cheveux, qui lui arrive au milieu du dos et qu'elle avait auparavant brun-roux, depuis qu'ils ont repoussé après qu'ils avaient dû les lui couper à l'hôpital pour atteindre son unique blessure à la tête et éviter les infections, ils sont complètement blancs, dé-pigmentées, ce qui lui donne un air un étrange avec ses sourcils toujours brun-roux. Si auparavant elle avait la peau pâle de sa mère, sans ses taches de rousseurs, aujourd'hui, on dirait de la véritable porcelaine. Ses muscles ont complètement fondu, la laissant faible et d'apparence flasque le temps de retrouver du tonus musculaire. Elle n'a pratiquement pas grandi non plus, dans son lit d'hôpital, si bien qu'elle est assez petite avec son 1m56. Elle a aussi maintenant des cicatrices qui partent de la base de son cou jusqu'à ses chevilles, cicatrices de brûlures et de lacération. L'une des seules choses qui n'ait pas changé chez elle, c'est la couleur de ses yeux, couleur d'orage, d'un bleu-gris foncé. Même si avant ils exprimaient la réflexion douce d'une fille un peu trop choyer, aujourd'hui, ils sont plus fort, renforcer pour avoir vécu la peine et la peur.

    Elle s'habille tout en noir pour porter le deuil de sa famille, mais si elle a retrouvé son style vestimentaire gothique d'avant l'attentat, on ne la voit plus sans quelque chose pour cacher la peau de son dos et de ses jambes. Elle ne coiffe plus non plus ses cheveux en ses coiffures compliquer que sa mère exigeait qu'elle ait lorsqu'elle sortait de l'appartement, les laissant plutôt tomber librement et vaguer naturellement, sauf lors d'événement spéciaux, sur ses épaules.

  • Signes Particuliers : Elle a des cicatrices de lacération et de brûlures de la base de sa nuque à ses chevilles.


Caractère :


  • Mental : Autrefois une jeune fille réfléchie, aux opinions forte, mais fermement pacifique, qui aujourd'hui, a été trempée par l'attentat qui l'a privé de sa famille et par les trois années qu'elle a passés prisonnière des rêves d'autrui. Dernière d'une fratrie de trois, elle est souvent restée en marge, plus jeunes, de ses frères, si bien qu'elle en a gardé l'habitude en grandissant. Silencieuse, porté sur la réflexion plutôt que sur l'impulsion, elle se trempe un caractère au contact des injustices du monde, au travers de ses lectures sur l'histoire et sur l'actualité. Ses parents n'ayant pas beaucoup de temps pour elle et leurs nounous préférant ses frères, elle s'est fait sa propre opinion du monde à travers ce qu'elle en a vu et compris, plutôt qu'influencée par les positions familiales.

    Elle a un profond désir de justice et d'équité, mais aussi de paix et de droiture, d'honneur. Comme la plupart des philosophes, elle accepte de se remettre constamment en question, sur ce qu'elle pensait auparavant solide comme le roc, autant que sur ses doutes. Auparavant elle ne comprenait pas le besoin des gens d'opposer la violence à la violence, mais aujourd'hui elle comprend qu'il n'y a parfois que deux choix devant la dictature et la violence gratuite, s'écraser ou défendre ceux qui doivent l'être. Elle reste avec une soif de paix à l'intérieur de son coeur, mais elle ressent maintenant ce besoin de prendre les armes pour défendre la paix et les innocents. Et cela de plus en plus chaque jour.

    Auparavant, Sonya était une pacifiste idéaliste. Elle ne voyait simplement pas comment la violence pouvait être une solution viable pour contrer cette même violence ou la tyrannie. De se fait, elle exécrait tout ce que représentait la confrérie, autant les discourt sur l'évolution sélective que leur méthode. Pour elle, ce n'était que fausse justification pour une violence inutile contre ce qui fait peur. Aujourd'hui, ses sentiments se sont encore affiné, elle ne les hait pas, elle hait ce qu'il représente et les actions extrême posé, mais surtout leur conséquence. Pour elle, le passé est autant nécessaire à l'édification d'un futur que de voir ce futur et de l'accepter. Si les mutants sont vraiment l'avenir, alors nul besoin d'éliminer le passé, il faut savoir bâtir avec pour avoir de solide fondation. Pour elle, aucune fin ne justifie l'asservissement et la violence gratuite, encore moins le génocide. Elle n'as aucun respect pour ceux qui use de la terreur, de la manipulation ou de la violence pour asservirent les autres. Elle as foi en l'être humain, homo-sapien ou homo-superieur. Selon elle, les pouvoirs mutants devrais servire le bien communs, tous comme les dons de chacun, qu'ils soit ou non mutant. Selon elle, l'argent, le pouvoir ou la force devrais être utilisé pour aidé, protéger ou encore apporter de la joie autour de soi, non de la peur ou de la haine, et qu'elle vous soit offerte en premier ne justifiera jamais qu'une personne use de la haine ou de la violence gratuite en retour.

    Pour ce qui est des idéaux de Xavier, elle ne les comprenait pas totalement, elle ne voyait pas comment quelqu'un avec un discourt aussi intégriste pouvait user de violence pour défendre son point. Aujourd'hui, non seulement elle comprend de mieux en mieux au fil des jours, elle se surprend à vouloir faire plus pour que tous ait droit à un avenir, comme fondation ou comme espoir pour demain.



Histoire :


  • Talents Particuliers : Musicienne et philosophe, elle savait jouer du piano et de la harpe, en plus d’avoir une voix, si ordinaire, juste. Elle connait aussi le français et l’espagnol en plus de l’anglais.

  • Possessions : Héritière des Kelleridge, elle ne peut contrôler ses avoirs avant ses 21 ans, ses derniers étant géré pour l'instant par un fidéicommis, elle n'en a pas moins suffisamment pour garder le train de vie qu'elle avait avant l'accident, même si elle est maintenant la seule habitante de la demeure familiale, lorsqu'elle n'est pas à l'institut, à l'extérieur de la ville. En dehors des possessions de la famille dont elle a hérité, elle possède un piano électrique, un piano à queue, une grande-harpe et une harpe de voyage. Elle à une Mercédès LX pour se déplacer, bien qu'elle ait à repasser son permis une fois qu'elle sera physiquement capable de conduire et de l'argent en allocation, suffisamment pour acheter se dont elle a envie, sans trop d'excès.

  • Biographie : Sonya est né dans une fratrie de trois d'une mère et d'un père de la haute société industrielle de New York. Cadette et seule fille, elle a été ardemment désirée par sa mère, qui n'avait pas autant de temps qu'elle aurait voulu pour elle entre les différents galas auquel elle se devait de participer. Femme entretenue, mais ayant étudié la musique à l'université, elle rêvait d'une grande famille, trois étant plus que la normale pour leur milieu. Le mariage étant un mariage d'affection autant qu'un contrat politique, Kelleridge Senior passa donc ce caprice à sa femme et engagea simplement une nourrice pour s'occuper des enfants.

    Ses deux frères étant déjà à l'école quand Sonya commença à être en âge de raisonner, et sa nourrice préférant les garçons aux petites filles, la seule fille de la fratrie Kelleridge se retrouva en marge des autres, à observer. De nature silencieuse, elle appris à penser par elle-même en grandissant. Observant les gens par la fenêtre des hôtels où sa famille séjournait ou les serviteurs de la maison, osant parfois leur posé des questions loin des oreilles de sa gouvernante qui n'aurait pas manqué pas de la reprendre si elle avait posé une question à haute-voix à portée de ses oreilles. Selon elle, une dame de bonne famille ne pose pas de questions indiscrète et ce dois de rester silencieuse jusqu'à ce qu'on lui adresse la parole à moins d'être l'hôtesse d'une soirée.

    Lorsqu'elle n'était pas seule avec ses pensées et ses observations, elle était dans un cours de langue ou de musique, ses parents espérant qu'elle reprendrait les traces de sa mère ou alors trouverais une occupation qui lui donnerait un bon mariage, l'avait inscrit à tous les cours jugés nécessaire pour quelqu'un de son statut social. Pourtant, à leur grande tristesse, plus elle vieillissait, plus elle remettait en question cette classe sociale dont elle provenait, la société qui lui avait donné naissance, leur projet pour elle et surtout la place de sa famille dans le monde. Si elle avait certainement hérité d'une partie du tempérament artistique de sa mère, elle avait aussi hérité de l'intelligence de son père et un sens de la justice qui lui était propre. À cause de ses traits de caractère, à l'école primaire, elle avait tendance à se tenir à l'écart des autres et préférer observer et réfléchir plutôt que de jouer au tyran en herbe.

    Au lycée, ses traits de caractère ne firent que s'affirmer et s'affiner, elle commença alors à se tenir avec les autres penseurs, ceux qui recevaient une bourse ou encore les rebelles plutôt qu'avec ceux de son statut social ou à courtiser ceux qui pouvaient lui apporter du prestige, même si elle restait suffisamment respectable dans ses choix vestimentaires en publiques, sachant les limites à ne pas dépasser pour ne pas soulever de scandale qui pourraient nuire à ses projets futur d'humanitarisme. Elle se présentait à toutes les soirées mondaines requises, sans esclandre, surtout son bal des débutantes au bras du cavalier choisie par ses parents, espérant secrètement un jour user des contacts qu'elle se faisait pour faire le bien plutôt que pour un vain progrès social.

    Elle n'a jamais été sportive, réfléchie et silencieuse, elle a toujours été plutôt du genre fille de tête ou de coeur que d'action. Jusqu'au jour où elle a croisé une classe de Tai-chi dans Central Park en se rendant à l'étant pour profiter du soleil un matin de son 15eme été. Elle a eu le coup de foudre pour cette discipline, qui fait bouger tout le corps en équilibre et avec douceur, un sport de paix et de réflexion. Depuis, elle n'avait jamais manqué ses deux rendez-vous par semaine, en plus d'en faire de façon libre avant ses examens en étudiants. Entre la musique, la philosophie, le Tai-chi et son humanisme, la vie semblait sourire à ses choix et à son futur.

    Malheureusement tout bascula il y a trois ans durant l'action de grâce. Une fête familiale où on laissait tous les différents de côté pour 24 heures pour profiter simplement de la joie d'être en famille et de s'avoir les uns les autres. En sortant d'un restaurant chic en ville pour le brunch, avant d'aller au Central Park, une attaque de la confrérie fit tout voler en éclat, littéralement. Les Kelleridge se retrouvèrent pris dans l'attentat et ensevelie lorsque le bâtiment où ils s'étaient réfugiés s'effondra. Sous la pression de l'attaques et la peur de mourir dans l'effondrement, le gène latent de Sonya s'activa, ce qui lui sauva certainement la vie lorsque les secours arrivèrent et inconsciemment cherchèrent où elle était prisonnière. Elle fini par perdre connaissance à un moment du sauvetage et ne se réveilla que trois ans plus tard. Entre-temps, elle fut sortie des décombres, brulé et lacéré dans le dos, puis amener d'urgence dans un centre médical où elle fut plongée dans un coma artificiel. Malheureusement, cela eu pour effet que son esprit chercha une échappatoire qu'elle ne trouva que dans le subconscient des autres, se retrouvant piégé dans les rêves des autres patients. Transféré dans un centre de soins de longue durée, les patients finirent par croire l'endroit hanté. Durant trois longues années, les seuls rêves qu'elle put toucher furent ceux d'autres patients, souvent sous médications lourdes, ou de leur famille qui ne savait rien d'elle et ne pouvaient donc l'identifier. Tant bien que mal, elle appris à user de son don dans ses conditions, jusqu'au jour où une personne qui l'avait connu avant son coma s'endorme dans l'établissement en rendant visite à un autre patient, pour la retrouver et la reconnaitre dans ses rêves, Warren Worthington (J'ai la permission du joueur), qui trouva sa chambre et s'y endormit volontairement pour l'aider à retrouver enfin son corps et son esprit...

    Depuis elle a appris la triste vérité sur l'attentat et sur le fait qu'elle a été la seule de sa famille à survivre. Elle doit maintenant réapprendre à vivre, bouger, marcher, manger, jouer de la musique, en plus d'avoir à apprendre à contrôler ses pouvoirs. Heureusement, il y a une lueur d'espoir, qui lui a été redonné par Charles Xavier lorsqu'il est venu le lendemain de son réveil, prévenu par Warren, lui proposer d'entrer à l'institut. Grâce à lui, elle peut quitter le centre de soins et entrer dans un endroit où elle ne resterait pas prisonnière des rêves des autres pour plus d'une nuit et où elle pourra apprendre à user de ce don pour le bien de tous.


Avatar : Dessin fait par Sara Helwe inspiré de l’art de Consuelo Parra
Personnage Marvel ? : Oui [] Non [X]
MultipleCompte? : Oui [] Non [X]
Si oui, Qui ? : Écrire ici
Pseudo : Sachem
Votre Age : 28 ans
Comment avez vous connu le Forum ? : Ancienne joueuse qui revient après une longue absence.

[Vu par Amy]


Dernière édition par Sonya Kelleridge le Jeu 8 Mai - 17:30, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jubilation Lee
X-Men Alpha


Messages : 2056
Date d'inscription : 23/04/2012
Age : 22

MessageSujet: Re: Sonya Kelleridge alias Songe (terminé)   Sam 26 Avr - 16:39

Hello ! C'est partit pour le premier tour !

AGE + DATE de NAISSANCE : 21 ans ou 1993 si je sais encore compter.

METIER : Si elle est étudiante, tu peux l'indiquer et préciser ses études.

CLAN : Précise si elle est élève ou résidente.

POUVOIR :

    Citation :
    Elle ressent celle des gens autours d'elle.


A quelle distance maximum son pouvoir fonctionne ?

    Citation :
    plus tard avec une meilleur maîtrise, se sera des programmes entier, comme si elle les avait mit sous hypnose, sans avoir eu besoin de le faire, une personne à la fois, puis de plus en plus rapidement et de plus en plus de personne à la fois.


- À mettre dans le niveau de maîtrise, à la fin, avec les potentielles évolutions.

- Qu'est-ce qu'une fausse couche dans le subconscient ? Développe.

- Attention, dans ton second paragraphe tu dis qu'elle peut implanter des fausses couches lorsque les personnes sont conscientes puis, dans ton troisième paragraphe, tu parles du pouvoir de songe (donc quand les gens sont inconscient et endormi).
Organise mieux ta pensée et tes paragraphes pour ton second pouvoir, car cela devient vite incompréhensible.
Un paragraphe pour indiquer qu'elle peut contrôler le subconscient quand les victimes sont conscientes en expliquant la démarche, les effets et les limites.
Puis un autre paragraphe où tu indiques qu'elle peut aussi contrôler le subconscient quand une personne est endormi. De même, en indiquant les méthodes et les moyens.

- Pour contrôler le subconscient d'une personne lorsque cette dernière est endormi, ton personnage doit-il dormir lui aussi ou peut-il le faire éveillé ?

- Qu'appelles-tu la surface des songes? Développe. Comment conçois tu les songes, expliques un peu ton modèle logique pour que l'on puisse s'identifier. Fais-tu référence aux phases du sommeil ? Léger, profond ? On ne peut pas deviner ce que tu penses, il faut l'écrire.

- Plus une personne est proche du niveau de conscience, plus son pouvoir est efficace ?
Dans ce cas c'est contradictoire avec la phrase suivante : Une personne en pleine possession de ses moyens ne sera que faiblement affectée.
De plus, tu indiques au second paragraphe, qu'elle peut tout de même implanter des fausses couches lorsqu'une personne est consciente, donc en pleine possession de ses moyens.

    Citation :
    une diminution ou une augmentation des pulsion déjà présente dans le subconscient, alors qu'une personne en manque de sommeil, drogué, en trance, ce  etat de conscience ouvert aux subconscient et suggestions, informations dans le subconscient qui affecte le conscient.


- Trop long, trop de virgules, je n'arrive pas à comprendre ce que tu veux me dire même en relisant encore et encore. Fais des phrases plus courtes.
De ce fait, la suite du paragraphe n'est pas compréhensible non plus.
À ta place, je reformulerai complètement ce paragraphe.

- Peut-elle rendre les gens somnambules ou est-ce un prérequis pour qu'elle puisse manipuler physiquement une cible pendant son sommeil ?

    Citation :
    Au fil de l'afinement de son contrôle et de son expérience, songe pourra plus efficacement affecté le subconscient des gens, plus de gens, plus rapidement et plus fortements.


- À mettre dans me niveau de maîtrise, à la fin, avec les potentielles évolutions.

NIVEAU DE MAITRISE :

- Qu'est-ce que cette transe, tu n'en parles pas avant. Décris dans la partie de description des pouvoirs ce que c'est et ce que cela lui permet de faire.

- Divise cette partie en deux, une pour chacun de tes pouvoirs. Et indique dans chaque partie le temps d'utilisation d'un pouvoir. Le temps qu'il lui faut pour lire ou implanter des suggestions dans l’esprit des gens. Indique si le temps varie si la personne est consciente ou inconsciente, télépathe ou non.
Indique si l'utilisation de ses pouvoirs peut se faire lorsqu'elle est victime de forte émotions.
Tu dis que son niveau est inexistant en état d'éveil, concrètement, qu'est elle capable de faire dans ce que tu as décris dans la partie supérieure ?

LIEN : Il n'est pas assez détaillé. Précise ta pensée.

Pour le moment on va se focaliser sur le pouvoir. Essaie de t'appliquer dans les modifications. N'hésite pas à en écrire plus et à détailler tes pensées sans faire des phrases trop longues.

Corrige aussi les fautes de ta fiche. Il y en a beaucoup et cela n'aide pas la compréhension.
Ne serait-ce que passer ta fiche sous Word ou des correcteurs en ligne serait pas mal.

Bon courage et à bientôt !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sonya Kelleridge alias Songe (terminé)   Dim 27 Avr - 8:41

Citation :
plus le subconscient d'une personne est proche de la surface(Et non plus la personne est consciente)

Je l'avais spécifié, mais c'est vrai que sous tout mon charabia, c'est difficile à voir.

J'ai corriger ce que tu m'as demandé dans les pouvoirs et je l'ai mis en gris.

Je compose toujours dans words, mais sans mon antidote (Je suis présentement sans ordinateur, je dois donc en prendre un publique), c'est vraiment difficile pour moi. (dyslexie et dysortographie). Mais comme demander, je l'ai en plus passé dans bon patron. Donc voilà, j'ai fait les modifications demandé.
Revenir en haut Aller en bas
Jubilation Lee
X-Men Alpha


Messages : 2056
Date d'inscription : 23/04/2012
Age : 22

MessageSujet: Re: Sonya Kelleridge alias Songe (terminé)   Jeu 8 Mai - 16:07

Tu as fais beaucoup d'efforts dans les modifications du pouvoir, ce fut agréable à constater.
Je vais te donner quelques questions sur le mental pour t'aider à l'approfondir car ton personnage a une base qui peut très facilement correspondre à une psychologie plus travaillée et détaillée et donc plus originale.

MENTAL :

Tu peux, je pense, avec ton histoire et l'attentat - mais aussi le caractère intellectuel de ton personnage - développer beaucoup plus ce qu'elle pense de la confrérie notamment sur l'aspect que tu n'as que peu abordé et qui est l'ensemble des théories et des idéologies représentées par Magnéto pouvant être lues et perçues de nombreuses manière.
De même, que pense-t-elle de l'Institut en tant qu'établissement scolaire ? N'est-ce-pas insultant ou révoltant pour de nombreux jeunes de devoir être restreints à cet établissement dès lors qu'ils sont mutants ?
Que pense-t-elle de la mutation ? Crois-t-elle qu'il s'agisse d'une évolution naturelle ? Y porte-t-elle beaucoup d'importance ? Dans son cas, la mutation lui a sauvée la vie mais l'a aussi plongée dans une sorte d'enfer durant son coma : Comment interprète-t-elle cela ?
Que pense-t-elle du BAM ? De la situation des mutants dans le monde ? Des mercenaires mutants usant de leurs pouvoirs pour gagner leurs vies en s'adonnant à des activités illégales ? De la situation des mutants aux physiques modifiés et aux apparences monstrueuse contraints de s'enfermer dans des ghettos ? Des attentats d'Yggdrasil et de Mutant Town ? Des purificateurs et des humains anti-mutants ?
Fait-elle un parallèle avec le confrérie sur le fait que les anti-mutants eux aussi sont motivés dans leurs actes par des choses qu'ils ne comprennent pas et craignent ?

HISTOIRE :

Ajoute plus de repères notamment au début de l'histoire. Son année de naissance, son age au fur et à mesure de l'histoire, les prénoms de ses parents et de ses frères et sœurs, son lieu de naissance...
Pourquoi ne pas décrire d'avantage ce qu'elle vivait durant son coma, dans les rèves des autres patients ? Décrire un peu ce monde de l'inconscient et ses émotions à ce moment important de sa vie ?

Voilà voilà...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy de Lauro
Agent du BAM Gamma


Messages : 2226
Date d'inscription : 07/04/2012
Age : 22

MessageSujet: Re: Sonya Kelleridge alias Songe (terminé)   Ven 16 Mai - 19:25

Du nouveau sur cette fiche ?

Si il n'y a pas de nouvelles d'ici une semaine elle sera refusée,

merci de ta compréhension.

_________________
Nephilim

La seule constante de l'univers est le changement





1.174 Messages Rp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy de Lauro
Agent du BAM Gamma


Messages : 2226
Date d'inscription : 07/04/2012
Age : 22

MessageSujet: Re: Sonya Kelleridge alias Songe (terminé)   Sam 24 Mai - 12:41

Fiche refusée faute d'activité

_________________
Nephilim

La seule constante de l'univers est le changement





1.174 Messages Rp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sonya Kelleridge alias Songe (terminé)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sonya Kelleridge alias Songe (terminé)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jonothon Starsmore alias Chamber [Terminé].
» Louise Saavedra alias Ampère [Terminée]
» Victor Delacroix, alias Spiritreaper [terminée]
» James Howlett alias Wolverine [Terminé]
» Jonathan Silvercloud alias Forge (terminé)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-men RPG :: Avant de commencer... :: Le Bureau des Inscriptions :: Fiches refusées-
Sauter vers: