AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Tomi Shishido Aka Gorgon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Tomi Shishido Aka Gorgon   Jeu 30 Jan - 12:31

CARTE
D'IDENTITE








© musclor


    NOM : Shishido

    PRENOM : Tomi

    ALIAS ET SURNOM : Gorgon, Gorgone Rouge

    AGE : 38 ans

    DATE DE NAISSANCE : 16 Septembre 1975

    METIER : Chef d'un mouvement religieux prônant la mort, terroriste, garde du corps, mercenaire, tueur à gage.

    NATIONALITE : Japonaise

    GENRE : Homo sapiens superior de type Mâle

    CLAN : Neutre, Indépendant



Pouvoirs :

  • Description :

    Intelligence surhumaine :

    Régénération :

    Réflexe améliorés :

    Regard Pétrifiant :

    Télépathie :

    Rituel de Résurrection :


  • Niveaux de maitrise : Écrire ici




Description Physique :


  • Apparence : Écrire ici

  • Signes Particuliers :

    Tomi Shishido possède un signe distinctif des plus particuliers, en faite plusieurs tournant autour du même détail. Il n'a pas d'Iris à ses yeux, mais vu que son regard est des plus dangereux, ayant un effet néfaste pour qui le croise sans pouvoir le contrôler, il porte souvent des lunettes de soleil ou un bandeau devant ses yeux. Malgré cela il se guide sans aucune difficulté. Il a un autre signe particulier physique mais non visible, en effet le coeur de ce mutant ne bat plus dans sa poitrine.


Caractère :


  • Mental : Premièrement il faut savoir que Tomi est un extrémiste sur beaucoup de points, il est pour le despotisme, la forme de politique qui à ses yeux semble la plus correcte, il déteste les humains qui sont sous évolués et dépassés mais n’apprécie pas les préceptes de Magnéto qui sont à son gout trop doux. Il est pour les méthodes fortes et l’utilisation de la force, considérant qu’il faut tuer sans hésiter pour faire l’exemple et ne pas faire de compassion, tout comme il est pour les systèmes de politiques martiales, utiliser les forces armées pour contrôler les états et les rues. Il déteste les pauvres, ces gens qui demandent la pitié dans les rues au lieu de tenter de faire réellement quelque chose de leur vie, et ne supporte pas de voir les gens pleurer sur leurs sorts, d’ailleurs lui même n’a jamais versé une larme. Il n’arrive pas à éprouver de compassion ni de pitié, d’ailleurs il n’arrive pas à comprendre ce sentiment qu’il trouve faible et lâche. Il vit sans remords, sans regrets, assumant chacun de ses actes mais ce n’est pas pour autant un psychopathe, il a su déjà aimé ou apprécié des personnes, comme il a déjà eut bien des relations intimes ou amicales. C’est aussi un combattant courageux, un leader né, tout comme quand il se lance dans une tâche, il la fait à fond, prêt à tout pour réussir son objectif ce qui en fait un tueur efficace et dangereux comme un garde du corps talentueux. Par contre il sait être patient, que ce soit dans la vie ou en mission, il sait prendre son temps pour exécuter un contrat et trouver la meilleure opportunité.

    Menteur né il connaît bien des subterfuges pour obtenir ce qu’il souhaite, trouver ce qu’il veut ou manipuler les autres, n’hésitant pas à pratiquer le chantage, le raquette, ou toutes formes de cruautés ou de fourberies. Il est même capable d’utiliser la séduction pour obtenir ce qu’il désire. Tomi est aussi un bon stratège, sachant préparer des plans t’attaques que ce soit pour une bataille, pour une mission d’infiltration ou d’extraction. Par contre quand il offre sa loyauté à une cause, celle ci est totale sauf si la cause tente de le trahir et la il risque d’éliminer ceux qui l’ont trahit.

    Il ne touche pas à l’alcool, la drogue, ou les cigarettes, évitant toutes ces choses utiles pour affaiblir l’esprit humain mais totalement inutile dans sa vie. C’est un homme pouvant se montrer des plus pragmatique, mais qui considère aussi que la fin justifie les moyens, il n’hésiterait pas à abattre un être aimé pour atteindre sa cible, c’est aussi pour cela qu’il est très apprécié des professionnels, car il ne recule devant rien et que pour l’instant ses ennemis n’ont pas trouvés de faiblesses pour le retenir ou le faire chanter. Par contre, sauf pour manipuler, il ne parle jamais de lui car il considère que sa vie est juste une histoire du passé et qu’en parler n’apporterait rien.

    Pêchés, vices, craintes :

    Tomi n’apprécie plus la solitude, peut être parce qu’il a tué tous ceux autour de lui pour prouver sa loyauté, mais il a besoin de compagnie qu’il comble souvent par des femmes, que ce soit des professionnelles ou des liaisons sans attachement sentimental. Mais il est rarement seul, surtout la nuit. C’est aussi quelqu’un qui ne supporte pas qu’une proie ou un contrat lui échappe, ce qui le pousse facilement à s’acharner sur ce genre de cible. Il faut savoir qu’il a été jusqu’à tuer un être, le ramener à la vie, juste pour le retuer une nouvelle fois en lui apportant une plus longue agonie. Etrangement il a toujours trouvé attirante une femme qui arrive à lui tenir tête, ayant toujours eut un penchant pour les ennemies qui savent l’affronter ou lui résister. Il ne craint pas la mort, mais par contre la vie est quelque chose qui pour lui représente une forme de condamnation, comme un esclavage et est persuadé que la mort l’amènera plus loin.



Histoire :


  • Talents Particuliers :

    Compétences intellectuelles et linguistiques :

    Tomi possède plusieurs diplômes en économie (macro, micro, politique), comptabilité, gestions d’entreprises et techniques d’opération commerciales.  Il a aussi plusieurs connaissances en droit d’entreprises, ainsi qu’en gestion bancaire. Il tient particulièrement à vérifier lui même les chiffres de ses transactions, les données de ses rentes ainsi que de choisir ses placements boursiers et immobiliers. Il a commencé à étudier l’histoire, mais s’est arrêté à l’histoire Japonaise et Chinoise, ainsi qu’aux traditions et croyances, par contre il a étudié les systèmes politiques importants mondiaux comme le Communisme, la Démocratie, le Despotisme, la Démocratie Américaine,… Pour finir il a des connaissances poussées en mathématique, ayant même réussit à prouvé l’existence d’un Dieu par une équation poussée.

    Il parle plusieurs langues, ayant une grande facilité pour leur apprentissage : Le Japonais, l’Anglais, le Français, le Chinois, l’Allemand, l’Italien, l’Espagnol, le Russe et l’Hébreux.

    Il connaît aussi des langues mortes comme le Latin et des bases d’Araméens. Ainsi que différents systèmes de codages ou cryptages comme ceux du Vatican et de la Franc-maçonnerie.

    Compétences Artistiques :

    C’est un grand peintre, ayant d’ailleurs été nommé 5ème meilleur peintre moderne du Japon à l’âge de 4 ans, il aime particulièrement cet art lui permettant d’extérioriser des sentiments qu’il n’arrive jamais à exprimer par la parole. Il est aussi compositeur musical, et d’opéra, ayant composé plusieurs opéras pour le Japon et l’Allemagne, mais il a une préférence pour le Piano et le Shamisen, des instruments qu’il utilise souvent, par contre il ne chante pas. Il pratique aussi l’origami qui est considéré comme un art au japon, la calligraphie, la poésie, et le théâtre kabuki.

    Compétences Martiales :

    Depuis son enfance il a été entrainé et appris l’art du Kenjutsu, la maitrise du Katana qu’il soit traditionnel ou moderne, ce qui en fait un expert avec cette arme, mais il sait aussi utiliser le wakizashi, tento et le no-daishi. Il a aussi apprit l’art du ninjutsu (furtivité et meurtre), ainsi que le  jiu-jitsu qui représente les techniques de combat de corps à corps japonais. Bien entendu Tomi ne respecte pas les codes d’honneur de ces arts et peut tout a fait utiliser des techniques interdites ou des coups bas.  Pour ce qui est de l’armement plus morderne, il n’y connaît rien en arme à feu, n’en utilisant jamais et trouvant cela trop impersonnel, mais par contre il est assez doué avec des explosifs.

    Croyances :

    - Bushido : Ce n’est point une croyance comme on l’entend, mais c’est un enseignement philosophique ancien, celui des samouraïs, représentant le code d’honneur d’antan, mais aussi l’art de la guerre et la philosophie de la roue karmique.

    - Aube de la Lumière blanche : Cette croyance assez particulière est devenue une secte dont il est le maitre, ou le gourou. En faite suite à la découverte de son équation, des ennemis qu’il s’est fait et de ses suicides qui n’ont pas été suffisant pour lui apporter la mort, il a créé une religion qui vénère l’Ange de la Mort, considérant que la vie est une forme d’esclavage pour le Divin et que seule la mort pourrait les libérer. Cette secte est interdite dans beaucoup de pays suites à de nombreux attentats meurtriers.


  • Possessions :
    Bien entendu nous n’allons pas parler de toutes les possessions de Tomi, mais les choses importantes. Il possède la Déicide, un Katana ancien qui a tué d’après les légendes des héros et des dieux, d’où son nom. C’est une lame devenue légendaire. Il possède aussi plusieurs logements dans divers pays, allant de petits appartements, grands lofts, aux manoirs. Son logement principal se trouve à Nagasaki au Japon.  Il possède aussi des actions dans diverses grandes sociétés comme d’armement et possède différentes pointes de stripteases et des casinos. C’est un homme qui a su placer ses richesses et qui fait parti des grandes fortunes, d’ailleurs à Kyoto et à San Francisco il possède des galeries d’œuvres d’art, ses collections.

  • Biographie : Né à Kyoto dans une famille dont le père était Yakuza, Tomi Shishido fut un enfant montrant directement des dons surnaturels. Dès ses deux semaines il dit ses premiers mots, très rapidement il montra une logique poussée pour son âge, et à trois mois il parlait avec des phrases, marchant debout. Sa famille voyant cette avance chez leur enfant prit peur, engageant des professionnels pour le suivre. A un an il savait lire et écrire sans faire de faute, impressionné le pédopsychiatre vint avec l’accord de la famille l’inscrire dans une école spécialisée.  Pour tenter de permettre à l’enfant de se développer intellectuellement, il reçu des cours variés dont l’art, et il se mit à grandir loin de sa famille, impressionnant ses professeurs et les professionnels chargés de son suivit. A 4 ans le jeune Tomi créa une toile qui devint une des œuvres préférés du Japon, faisant de cet enfant le cinquième meilleur peintre du Japon. Mais surtout il commença à inquiéter ses superviseurs, ses talents se développaient vite et dans plusieurs domaines, par contre il ne montrait pas grand attachement social. A 6 ans il composa et créa son propre opéra, qui fit d’ailleurs un succès, et cet attachement pour l’art rassura les surveillants, pensant qu’il s’enfermerait dans ce développement, ce qu’il fit tout un temps. Ce qui le changea c’était à ses 12 ans, une femme se disant membre d’un club de riche hommes d’affaires fit sa rencontre, venant le sponsorisé en quelque sorte, se montrant douce et gentille avec lui, une femme qui était trois fois plus âgé que lui et pourtant lui fit découvrir des plaisirs réservés aux hommes. Elle le poussa à développer d’autres connaissances, d’autres talents, le poussant vers les mathématiques en pensant que le jeune garçon lui apporterait des résolutions de formules pouvant être vendues ou rentables, mais ce que fit Tomi vint la bouleverser elle et bien d’autres personnes, choquant bien des gens, mais pire que cela, il venait de se faire beaucoup d’ennemis malgré son jeune âge. En effet à 13 ans il développa une équation mathématique impressionnante, celle ci prouvait l’existence d’une force supérieure qui correspondait pour l’humanité à « Dieu ». Une équation qui se fit rapidement détruire, et l’enfant expulsé de son école, même cette femme qui l’avait encouragé vint disparaître de sa vie. En prenant le rentrant pour rentrer chez lui à Kyoto, chez sa famille, deux hommes firent leur apparition dans le compartiment, armés, venant rejoindre Tomi, le menaçant, le bousculant, l’un d’eux vint même s’excuser pour ce qu’ils allaient faire, et quand ils s’apprêtèrent à lui tirer dessus, les yeux du jeune garçon se mirent à briller, venant transformer ses deux agresseurs en statue de pierre. Il ne comprit pas ce qu’il se passait, se redressa pour fuir, mais toutes les personnes qui croisaient son regard dans le train devinrent de la pierre, poussant ainsi l’enfant choqué à sauter du train, se blessant et tombant inconscient. Plusieurs heures après il s’éveilla, ne voyant plus aucune blessure sur son corps, mais sa propre vue était devenue floue, d’une couleur étrange. Son intelligence fit office et il comprit ce qu’il s’était passé, ce qui le poussa à déchirer une manche de sa chemise pour venir la passer autour de ses yeux tel un bandeau pour éviter d’autres accidents. Ce qui le surpris, c’est qu’une fois sa vue cachée il vit le monde autour de lui encore, mais d’une manière bien différente, ce qui le permit de marcher, trouver une route et prendre un bus pour Kyoto.

    Arrivé chez lui, il fut surpris de voir qu’il avait un petit frère et une petite sœur, mais surtout que sa mère était comme surprise, semblant gênée de le voir, non pas gênée, dérangée. Elle s’était redressée, hésitante, le regardant un long moment avant de finalement lui dire de rentrer et lui servir un repas, ne venant même pas demander pourquoi il se bandait les yeux. Il passa presque une semaine seul dans sa chambre, juste à recevoir ses repas, une semaine dans le silence avant que son père vienne le rejoindre et annoncer toute sa déception, qu’il n’aurait jamais cru possible d’enfanter un monstre. C’est après cet événement que le jeune Tomi se renferma longuement avant de décider de se pendre au plafond. Il ne pourrait plus dire combien de temps il est resté pendu ainsi, tout ce dont il se souvient c’est la sensation d’étouffement, le voile noir, puis un réveil soudain quand la poutre lâcha, la corde toujours au cou, son père revenant à sa chambre, semblant venir de sa chambre, criant sur son fils que même cela il ne savait pas le faire convenablement. Il décida sur ce coup de partir, disparaître de sa demeure et il alla rejoindre un groupuscule naissant de nihiliste recherchant la mort. Au vu de son don, les autres membres de ce groupe le nommèrent Gorgone et en une année il devint le chef représentant ce culte grandissant nommé l’Aube de la Lumière Blanche, un groupe recherchant la mort, mais surtout un groupe qui accepta Tomi.

    A la tête de ce culte, il décida qu’il était temps de ne plus être passif, de faire passer leur message au Japon entier, faire comprendre à ce monde que la vie n’est qu’un esclavage envers une entité divine, que le seul échappatoire était la mort, mais comme beaucoup les prenaient pour fou, ils vinrent créer la terreur par des attentats comme l’explosion d’un centre commercial, d’un hôpital, d’une gare… Il poussa ses membres à recruter, certains à se suicider pour aller vers un autre avenir, et pendant 4 ans il créa ainsi la mort dans ce pays, se faisant appeler Gorgone Rouge à cause du sang versé. Mais après ses 4 années où il avait aussi profiter pour agrandir ses connaissances, pour développer ses talents, il voulait plus qu’un culte religieux, il voulait avoir accès à certaines choses que la religion ne lui offrirait pas, et il tenta de rejoindre les Yakuzas, mais un groupuscule bien plus secret dont il avait retrouvé la trace par l’études d’éléments subtiles. Mais ce groupe demanda que Tomi prouve son envie de les rejoindre, que sa vie soit faite de loyauté. Pour prouver qu’il n’avait aucune attache, il retourna à sa famille, et en pleine nuit entra dans sa demeure pour venir de sa lame trancher la vie de ses parents, de son frères et sa sœur. Pour montrer qu’aucune attache était plus importante que le pouvoir, il tua ses deux seuls amis du culte, et la femme qu’il avait épousé, revenant voir les Seigneurs de ce groupuscule en leur offrant ces morts, mais pour montrer aussi qu’il n’avait pas peur de souffrir et mourir pour une cause, il prit sa lame et devant eux il la planta dans son cœur avant de la tourner, succombant et tombant, venant impressionner ces seigneurs qui acceptèrent ce geste de loyauté en pratiquant un rituel ancien pour ramener Tomi Shishido à la vie. Il s’éveilla, reprenant vie même si son cœur s’était arrêté et ne reviendra plus jamais à la vie.

    Il évolua ensuite très rapidement comme tueur de ce groupuscule exécutant plusieurs contrats pour ce groupe, venant tuer plusieurs ennemis de cette pègre, devenant de plus en plus important dans l’organisation, mais surtout se montrant de plus en plus froid, passant ses nuits entouré de femmes. Puis avec l’évolution du monde, en tant que membre de la Main il dut travailler avec un autre groupe allié, des anciens Nazis. Il dut au début se rendre en Amérique pour protéger un des leaders Nazis, et aider celui ci à tuer plusieurs personnalités gênantes, des hommes d’affaires, des politiciens, faire un nettoyage.  C’est aussi pour eux qu’il fut envoyé à Moscou exécuter un politicien, et en Chine pour libérer la femme du leader, apportant la mort à toute une section armée. C’est avec ces années en mission pour eux que de retour au Japon, il décida de défier le chef du groupuscule Yakuza, venant se battre avec celui ci et lui apporter la mort, prendre ainsi le contrôle de cette pègre secrète. Son nouveau statut lui permis d’apprendre ainsi un rituel secret qui permet de ramener des morts. 




    Une fois au pouvoir de cette organisation, il créa une alliance plus forte avec les Nazis, devenant un agent et un membre important au point qu’ils vinrent l’intégrer dans une mission spéciale, capturer un Agent particulier, un être capable de régénérer aux griffes métalliques, pour le combattre, et tenter de le capturer pour le lobotomiser et en faire un agent double. C’est ainsi qu’il tendit un piège, venant répandre des informations sur une chose du passé de ce mutant, une chose qu’il recherchait pour l’attirer à Nagasaki. Sur place, il affronta ce mutant aux griffes, et profita de la surprise pour le surpasser, l’ennemi surpris de l’efficacité au combat d’un homme aux yeux masqués, mais aussi de son art. Et la Tomi arriva à faire passer la lame entre les cotes du mutant, déchirant le cœur de celui ci et y laissant cette lame pour lui apporter la mort. D’autres agents vinrent pour tenter de sauver leur partenaire, mais dans son Agonie, le mutant put voir son ennemi les pétrifier avant de sombrer. Il ramena alors le mutant en Amérique du Sud, dans la base des neo Nazis et au début ses nouveaux amis pensèrent que Tomi avait échoué en tuant ce mutant. Mais Tomi s’enferma avec le corps pour pratiquer le rituel du Groupuscule Yakuza, pour en ressortir quelques jours après avec le mutant vivant, mais sans réelle conscience. Avec les extrémistes ils passèrent des jours à insérer des subterfuges dans l’esprit du mutant pour l’envoyer attaquer les forces fédérales Américaines. Cela marcha, le mutant poilu et griffu était parti attaquer sous la surveillance de Gorgon, il massacra plusieurs agents avant de se faire arrêter, et Gorgon avait déjà disparu avant qu’ils puissent redonner sa mémoire au Mutant. 

    Ce projet ayant été une forme de prototype, ayant presque marché, Tomi à la tête de l’Aube, des yakuzas et membre du groupe extrémiste recommença quelques années plus tard avec une femme, une combattante humaine qui maniait les saïs qui trouva la mort. Il envoya des agents chercher son corps pour la ramener dans un des repaires où il put venir en faire une agent en la ramenant parmi les vivants. Il a lui même pratiqué le rituel et une partie des entrainements de cette combattante. Mais en même temps le Leader Nazi vint disparaître, et il dut laisser les Yakuzas à un de ses bras droit, ainsi que la nouvelle combattante, et il partit rejoindre et soutenir la Baronne du parti nationaliste en Allemagne. L’organisation avait commencé les captures de mutants et surhumains pour en faire des agents et Gorgone apporta son aide, ainsi que la protection, ayant même dut retourner en Amérique pour attaquer la tour d’un génie et tenter de dérober une invention de ce dernier. Mais cette mission échoua, par contre Tomi Shishido vint reconnaître l’intelligence de l’humain avant de partir. Sa mission suivante était surement la plus importante, infiltrer une agence du gouvernement et apporter la mort à celui qui en était le directeur, un Colonel borgne.

    Après plusieurs mois, il arriva à infiltrer une base, celle où le leader se faisait soigner suite à une attaque contre sa personne. Il vint rejoindre l’homme pour l’abattre, mais c’était un piège, le mutant qu’il avait tué dans le passé, était présent, l’homme aux griffes. Celui ci paré cette fois ci au combat, connaissant les forces de son ennemis, ne fut plus surpris, et le combat fut acharné, les blessures nombreuses des deux cotés, mais ce qui mit fin à cette bataille c’est quand Gorgone retira son bandeau pour tenter de pétrifier le mutant. Ce dernier se rappelant ce qui était arrivé à ses anciens camarades, vint cacher son regard de ses griffes, mais pire refléta celui de Tomi qui se retrouva lui même pétrifié. Ce dernier voulant mettre fin à l’existence de ce monstre brisa la statue de pierre et les agents vinrent se débarrasser des restes.  Plusieurs mois après, quand le Baron était revenu à la tête du groupe extrêmiste, il fit rechercher les morceaux de cette statue pour les rassembler dans leur base en Amérique du Sud, et Tomi Shishido revint à la vie, rejeté encore une fois par la mort.


Avatar : Ian Anthony Dale
Personnage Marvel ? : Oui [X] Non []
MultipleCompte? : Oui [] Non [W]
Si oui, Qui ? : Écrire ici
Pseudo : Tomi
Votre Age : 34
Comment avez vous connu le Forum ? : google

Vu par Jub
Revenir en haut Aller en bas
Jubilation Lee
X-Men Alpha
avatar

Messages : 2056
Date d'inscription : 23/04/2012
Age : 22

MessageSujet: Re: Tomi Shishido Aka Gorgon   Lun 17 Fév - 21:04

Fiche refusée faute d'activité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Tomi Shishido Aka Gorgon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-men RPG :: Avant de commencer... :: Le Bureau des Inscriptions :: Fiches refusées-
Sauter vers: