AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Clara Findley ( terminée )

Aller en bas 
AuteurMessage
Clara Findley
Agent du BAM Delta
avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 12/01/2014

MessageSujet: Clara Findley ( terminée )   Mar 14 Jan - 21:57

CARTE
D'IDENTITE








© Avatar


    NOM : Findley

    PRENOM : Clara

    ALIAS ET SURNOM : Dans l'originalité pure et dure des fonctionnaires qui se font passer pour mes collègues, ils me surnomment tous Kentucky. Comme quoi un acte de naissance est suffisant pour trouver un surnom. Et d'un surnom débile, un autre s'en suivit rapidement, plus un diminutif à vrai dire mais il ne va pas tarder à se populariser : KFC... Allez savoir pourquoi. Sinon, je m'auto-surnomme dans l'intimité d'alias pseudo-héroïque du genre Lady Cafard ou Princesse Beetle. Aussi débile qu'humiliant, c'est pour ça que je ne préfère pas exposer l’entièreté de mes pouvoirs devant tous le monde, ces surnoms sont plus une hantise qu'une réalité, mais mon cynisme ne m'empêche pas de les sortir lors de mes monologues intempestifs.

    AGE : 27 ans

    DATE DE NAISSANCE : Le 06 Mars 1987

    METIER : Agent du BAM - Section Investigation

    NATIONALITE : Américaine, originaire de Danville, Kentucky.

    GENRE : Féminin.

    CLAN : BAM



Pouvoirs :

  • Description :
    Le rayon de la mort version Étoile Noire de Star-Wars tel n'est pas mon pouvoir. Non, vous avez lu la partie pseudo de ma fiche, je suis Lady Cafard, ce qui implique des pouvoirs peu enviable de prime abord. Oui bon, tout est dans l'alias débile que je me donne sous la douche, c'est un secret mais je vais devoir le dévoiler ici. Je suis une talentueuse mutante douée dans le contrôle mental... Des cafards via l'émission de phéromones spécifiques à l'espèce! c'est comme gagner à l'Euromillion du monopoly, les insectes en plus. Bon, ce n'est pas tout, tels mes minuscules amis, je suis également particulièrement résistante à mon environnement, c'est qu'on ne se débarrasse pas si facilement de la mauvaise herbe. Allez, j'entre dans les détails avant de me faire allumer par la modération à coups de canapé Ikea.


    Le surprenant contrôle mental des cafards. - Pouvoir Offensif

    Hé oui, tous les télépathes peuvent trembler car je suis virtuellement capable de contrôler des milliards d'esprits et cela rien que sur l'île de Manhattan. Pour résumer dans les grandes lignes, c'est comme l'Homme-fourmi avec des cafards et le casque ridicule en moins. Évidemment, un lien vers ses pouvoirs sur le web ne m'aideras pas à me faire valider plus vite alors je vais approfondir la matière dans ma grande bonté. Mon contrôle sur ces blattes peut se couper en trois partie. La communication inter-espèce, la vision cafardesque et la soumission aveugle. On développe encore ? Allez, je suis fonctionnaire de l'état, vos contributions me permettent de prendre mon temps alors je m'allume une clope et je poursuis.

    Premier point, je suis capable de communiquer via des phéromones émient avec des insectes. Oui ces gens là, on les enfermes dans un asile avec une bonne dose de médocs mais c'est vrai ! Pas en claquant les dents pour cafarder de vive voix, je vous rassure, mais un peu comme de la télépathie, je suis branchée sur la même fréquence que ces charmants insectes. Du coup, je suis capable de discuter sur une portée d'environ une centaine de mètres avec des individus à la vie aussi passionnante que celle des mouches ou des scarabées. Bon par contre, je ne suis qu'humaine, mutante mais humaine, ce qui veut dire qu'ils ne doivent pas tous parler en même temps sinon cela devient vite un sacré Capharnaüm dans ma tête. Comme une réunion syndicale de Mignons au moment de porter leurs revendications. Heureusement que j'ai la voix télépathique porteuse ! C'est cela surtout le problème, si d'un coup ils sont tous amené à communiquer vers moi, le Capharnaüm résonne dans ma tête comme une cloche tintent dans son clocher. C'est assez assourdissant dans mon esprit pour m’empêcher de penser normalement. C'est mentalement douloureux même.

    Après je vois déjà venir les curieux qui se demande de quoi je peux bien déblatérer avec des cafards. Hé bien la plupart de leur propos dépasse l'entendement humain mais leur intelligence rudimentaire me permet tout de même d'engager des conversations censées avec. Après il ne faut pas trop leur en demander, ils ne comprennent rien au langage humain mais peuvent se souvenir d'événements et me le décrire dans leur cliquetis dentaires bien particulier. En gros ils sont utiles pour relater des faits mais de là à les comprendre c'est une autre histoire. Par exemple, ils sont accros à Alerte à Malibu mais ne comprennent royalement rien aux paroles des actrices.  

    On continue ? Ma vision cafardesque me permet comme vous vous en doutez de voir à travers les yeux de l'un de ces chers insectes. Un seul oui, encore une fois je suis humaine, je n'ai qu'une paire de yeux, pas la vision panoramique d'une mouche. Par contre mon champ d'application est limité à quelques dizaines de mètres cette fois. Concrètement à quoi cela sert-il ? Évidemment, je ne passe pas ma soirée à regarder ce que ces pervers de bestioles regardent. Enfin pas toutes mes soirée, j'entends bien. Mais disons que cela est un pouvoir assez utile pour par exemple espionner une personne, examiner les recoins d'une scène de crime, repérer un tireur embusqué et même me dire quand j'ai les fesses flasques. Des pervers, je vous le dis !

    Et pour finir ? Je suis la femelle alpha de cette joyeuse bande de blattosphère. Pour faire simple, je commande, ils exécutent ! Partez en reconnaissance, faites la vaisselles ou changer de chaine c'est un peu de la cafordo-dépendance pour ne pas parler de flemmardise généralisée. Je peux me faire obéir des cafards pour tous ceux qui entendent ma voix dans leurs antennes. Si au début cela se résumé à aller d'un point A au pont B, avec de l'entrainement, je ne suis plus limitée que par mon imagination et leurs limites physiques. Par exemple ils ne vont pas se mettre à s'enflammer ni à exploser mais ils peuvent attaquer en vague si je leur en donne l'ordre, m'aider dans une enquête ou le truc le plus dingue que je leur ai appris ? Ça a commencer en faisant une pyramide, au début de ma mutation, maintenant ils peuvent former mon ami imaginaire humanoïde, mensurations calqué sur Brad Pitt que je nomme Mr K. . Muet comme une tombe, maladroit au possible et franchement laid mais je l'exerce en en faisant mon partenaire de danse et c'est en net progrès, je devrais bientôt le présenter à ma famille tiens. Bref, je peux leur ordonner un peu n'importe quoi à ces chers cafards, j'ai leur confiance aveugle et les nerfs solides.

    Évidemment, ce genre de contrôle et assez délicat dans la mesure où ils manquent réellement de créativité. Je ne peux par exemple pas leur demander d'effectuer une chose qu'ils n'ont jamais appris comme le piratage quantique. D'ailleurs moi-même je suis un peu à la ramasse dans ce domaine. Non, il me faut du temps pour leur apprendre un nouveau tour, du temps et de l'entrainement. Beaucoup d'entrainement ! D'ailleurs, le contrôle est certes instinctif, mais tout de même assez subtil car il me demande une certaine cohérence dans mes pensées. Être maitre de mes émotions simplifie grandement la tâche tout comme l'absence de stress. Si pour une raison ou une autre mon esprit est embrumé, non je ne vise pas l'alcool ou les drogues récréatives, j'en perd toute l'efficacité de mon contrôle. Je suppose qu'un télépathe doué doit également pouvoir court-circuité mes dons. De l'autre côté, les cafards sont certes obéissants mais loin d'être suicidaire. Attaquer quelqu'un passe encore mais ce jeter gaiment dans un bain d'acide, le premier peut-être, les autres vont direct m'insulter en cliquetis et m'envoyer balader. Vive les rébellions, après il me faut du temps pour retrouver leur confiance.


    Résistance en milieux extrême - Pouvoir défensif

    Je n'ai pas hérité d'antennes, de carapaces ni de bras supplémentaires mais bien de leur capacité à survivre hors du commun. C'est simple, je m'adapte à mon environnement de manière remarquable et cela en toutes conditions. Les variations climatiques ne me font ni chaud ni froid, j'ai une apnée au-dessus de la moyenne et  je résiste aux infections. Un pouvoir assez mineur ? Et en cas de guerre nucléaire vous y avez penser ? Patatra, je résiste à de grandes doses de radiations ! Ce qui fait du moi l'une des rares survivantes si un tel désastre devait éclater. Envieux maintenant ? Dans les grandes lignes, je résiste donc au gel, à la sécheresse, aux milieux toxiques ou irradiés et même dans des endroits ou l’oxygène se raréfie. I'm the survivor ! Et mon pouvoir me permet aussi de résister mieux à la faim et à la soif, d'où ma taille fine idéale depuis la découverte de ce don. L'avis d'un docteur ? Mes cellules se divisent moins vite qu'un humain standard, du coup elles sont moins sujettes aux agressions de l'environnement, enfin cela c'est le point de vue des scientifiques, je ne suis pas une experte. Virtuellement, j'ai peut-être une espérance de vie également supérieure à un humain. La mutation m'ayant procurée une certaine résistance de mes cellules, celle-ci durent plus longtemps avant de mourir ce qui m’octroierait toujours selon mes hypothèses, une durée de vie d'environ 142 ans et quelques mois. Aussi, je suis théoriquement capable de survivre à une décapitation mais cela serait trop extrême pour être tenté, merci de ne pas y penser. Je tiens à ma tête et je n'ai aucune envie de tester l'expérience pour vérifier une hypothèse débile échanger avec un cafard morbide au coin d'un bar. Vous imaginer, la première dingue sans tête ce baladant sur Time Square ? Vraiment ? Je n'en suis pas pour autant beaucoup plus résistante aux blessures, dommage, non la décapitation est plus un réflexe du corps se séparant de son système nerveux comme la poule se baladant une fois décapitée. Si vous me blessez, je vous ferais la gueule et je le sentirais passer.[/color]

    Globalement, on peut quantifier cela par une résistance environnemental bien supérieur à la norme. Basées sur mes propres observations, je peux chiffrer ma résistance jusqu'aux limites du supportable. Si ! Je le fais lors de mes temps libres ! Pour commencer, je commence à ressentir le froid sur des températures négatives allant vers les -81° Celsius et la chaleur aux environs des 140° Celsius. Pour donner une comparaison à ces chiffres nébuleux une chambre froide standard peut fonctionner sous les -80° et un bon sauna on se le fait dans les 100°. Évidemment, les chiffres peuvent varier en fonction du vent et de l’humidité dans l'air, rabaissant mes limites.
    Les radiations ? Comme tout bon cafard, je peux endurer une dose dix fois supérieure à la tolérance humaine. Idéal pour me balader à Tchernobyl mais encore un peu léger pour un bain dans une cuve radioactive.
    La faim ? La soif ? Disons que j'ai des besoins nutritifs deux fois moindre qu'une personne normale mais ce n'est pas pour cela que je me prive, la gourmandise est un vilain défaut mais au moins, c'est un régime efficace quand je dois tenir ma ligne.
    Et respirer dans tout cela ? Je m'adapte assez bien en milieu ou l'oxygène se raréfie mais cela ne m'en dispense pas pour autant. J'ai une apnée du niveau d'un bon plongeur, tenant aisément les 7-8 minutes.



    [/color]
  • Niveaux de maitrise :
    Optimal ! Non, je rigole mais j'ai une assez bonne maîtrise de mon pouvoir. C'est surtout dû au fait que les cafards ont constitué une efficace thérapie de groupe quand j'étais dans le creux de mon adolescence. Je les ai vite considéré comme mes seuls amis et du coup, je me suis entrainée quotidiennement à perfectionner mon contrôle sur eux et maintenant que je suis devenue formidable, je n'en oublie pas de toujours me perfectionner à la tâche. Actuellement j'ai crée un ami à base de millier de cafard que j'éduque lors de mon temps libre. Si ma vie privé et un désastre, au moins j'ai la maitrise de mes pouvoirs même si je peux toujours m'améliorer. Actuellement je peux communiquer et me faire obéir de tous cafards situé dans un rayon de cents mètres et voir à travers les yeux de l'un d'eux sur une distance de dix mètres, mais je m'améliore régulièrement.

    Par contre, si je suis mentalement perturbée du genre un rien ivre ou droguée, ma maitrise de mes pouvoirs s'en trouve également ardue voir aléatoire. De même, si je suis incohérente sous l'effet par exemple d'un surmenage, d'un stress voir de la panique ou de la peur, je peux très bien perdre le contrôle également. Pour bien contrôler mes dons, je me dois de me contrôler moi-même sinon même chez les cafards cela devient l'anarchie !

  • Lien entre les Pouvoirs :
    Je ne suis pas un personnage Marvel alors je me colle aussi sur cette section. Enfaite, j'ai du bouffer un cafard radioactif qui m'a légué ses super-pouvoirs avant de décéder dans mon tube digestif. Si physiquement je n'ai pas subi de changement flagrant outre une silhouette parfaite et une beauté ravageuse, j'ai hérité de propriétés propre à l'espèce. Mon adaptation aux milieux qui m'entoure est ma capacité de communiquer avec les cafards sont deux pouvoirs bien distincts mais d'une certaine façon reliés.

    Et comment ? Franchement j'ai pas un pack de bio-ingénierie entomologique sur moi mais je sens déjà les modératrices grincer des dents. Alors je m'y colle et si mon corps s'est si bien adapter à mon environnement, c'est que mère nature a doté mes cellules de certaines capacité propre aux cafards, mon métabolisme me permet via des phéromones émises, de comprendre l'espèce et de communiquer avec eux. Ces phéromones, se sont aussi adapté à mon corps et ont développé une résistance face aux conditions extrêmes. Après pour mon charme inégalable, je l'ai appris de la pars d'un maitre scarabée bourrée, mais cela n'a rien à voir.




Description Physique :


  • Apparence :
    Je suis plutôt modeste et bien gaulée ? Non. Et ne me prenez pas pour une pouffe mais je complexe assez sur mon physique que pour toujours veiller à prendre soin de moi. C'est que je ne voudrais pas retomber dans les gouffres de mon enfance de parfaite petite américaine en surcharge pondérale. Coca, burger et frites-mayo ne font pas bon ménage mais difficile de s'en priver. A présent j'ai la taille fine avoisinant les 59.7kg, la poitrine agréable, le visage d'un ange et une condition physique admirable, j'en suis contente et je ne vais pas tout gâcher. Qu'est ce qui a provoqué ce changement de cap dans mon apparence ? Une bonne prise de conscience, une mutation ne me donnant plus la dalle en permanence et ma passion pour la danse qui a prévalue sur celle du Sumotori. Du coup, je suis assez souple et agile, mes mauvaises manières sont donc toujours gracieuse et délicate, ce n'est déjà pas si mal.

    Bon okay, outre mon corps de rêve enviée et admirée de part tous le BAM, il faut bien ajouter à cela un visage d'ange fatal pour ne pas gâcher le tableau. Et de ce côté là aussi je me défends bien. Un jolie minois, c'est tout à fait ça ! De mes yeux bleus envoutant et malicieux à mes lèvres souriante et pulpeuses en passant par un petit nez fin et de discrètes pommettes le tout sur ma petite bouille ronde, je suis craquante. De plus je dispose d'une large palette d'expression faciale assez criante que pour m'éviter d'ouvrir la bouche pour exprimer mon humeur ou mes émotions. On me greffe à cela de longs cheveux ondulés qui oscille entre le brun et le bond en fonction de mes envies de coloration, actuellement je suis brunette mais cela ne dure jamais plus d'un mois avant que je ne change. Il est vrai aussi que lorsque je suis sur le terrain, je me tresse les cheveux pour me donner un petit air Lara Croft pour ne pas dire la pouffe qui joue dans Hunger Games.

    Pour revenir sur ma silhouette, je suis assez grande et fine. Un bon 1m75 sans compter mes talons. Un corps assez athlétique, des fesses bien fermes et une poitrine ni abusée ni microscopique, tout cela hérité de longues séances de régime cafard et de pratique physique en salle de sport ou chez moi. C'est qu'on ne passe pas de la frontière de l'obésité à l'excellence en quelques jours, cela se travaille continuellement et sur le long terme.

    Et le look dans l'histoire ? A quoi cela sert-il d'être moi si je me fringue comme une fermière du Kentucky dés que je met un pied dehors. Hé bien non ! C'est justement pour dire que je ne viens pas d'un bled perdu sur une carte que je compense en me trouvant à la pointe de la mode ! Je passe plus de temps dans les boutiques que sur mes enquêtes. Un petit péché mignon mais je tiens à toujours être bien habillée, l'apparence reste importante pour moi. Le boulot ? Aussi mais je suis efficace et vue ma vie privée, je peux combiner la mode et le boulot sans m'inquiéter du temps qu'il me reste pour le chaos qui règne chez moi.


  • Signes Particuliers :
    Non, rien de vraiment particulier à vous décrire ici, je n'ai pas de tatouage, piercing ou tâche de naissance mirobolantes. Les cicatrices je les emmerdes et ma mutation ne m'a pas offert d'antennes sur le front, je vous rassure. Si il faut vraiment trouver un truc spécial quand je sors, disons que j'ai toujours un ou deux cafards dans ma poche ou dans mon sac et que parfois j'enfile soutien push-up.


Caractère :


  • Mental :
    Bienvenue dans le petit mental idéal de Clara. On oscille entre la perfection et le chaos tout en connaissant un juste milieu me permettant de respirer. Que dire ? Que je suis une pétasse arrogante, cynique et asociale ? Tout à fait ! Je ne vais pas chercher à le nier.

    Mais développons un peu avant de me lyncher sur la place publique. L'arrogance me colle bien à la peau, normale quand on est parfaite et modeste avec ça. Du moins, je cherche à l'atteindre cette perfection, du coup je suis très exigeante avec moi-même et envers mon entourage. Que voulez-vous ! Maintenant que j'ai quitté ma moribonde adolescence et que je me suis prise en main, je me dois d'exceller, pas question de retomber dans mes travers. J'en mets un point d'honneur, une fierté exacerbée à paraitre irréprochable dans ma vie professionnelle. Du coup, outre mon arrogance prononcée, je suis également une personne assez froide, stricte et méticuleuse. Je ne serais jamais élue employée la plus souriante du mois, je ne suis pas là pour me faire des amis mais pour rendre la justice et la vérité. Je suis douée, je ne m'en cache pas, de toute manière l'inverse ne m'aurait pas permis d'intégrer le BAM. De ce fait, j'ai également une âme d’enquêteuse en herbe. Une once de curiosité, un brin d'impertinence et une manie à dire les choses tels qu'elles sont me permettent d'être tous aussi efficace que si je n'use de mes pouvoirs pour parvenir à mes fins. Si pour cela je dois user d'un peu de sadisme ou de cruauté, ce n'est pas grave, j'ai toujours la conscience tranquille et la joie de bosser dans ces conditions. C'est important, ne jamais lâcher le morceau et s'accrocher quoiqu'il se passe. Je suis une battante qui ne se laisse pas abattre au premier accro, revenir à la charge, harceler et au final gagner, c'est comme-ça que je vois la vie.

    Derrière mes abords strictes et sévères, l'arrogante que je suis est doublée d'une cynique patentée. L'humour noir, le second degré et l'auto-dérision sont mes manières biens personnelles de m'exprimer. Je suis aussi impertinente que franche, n'ayant pas ma langue dans ma poche et pessimiste devant l'éternelle, c'est vrai que je suis déroutante dans mes paroles. Et je n'hésite pas à enfoncer les points qui font mal si cela est nécessaire. Je ne suis pas méchante par nature mais il ne faut pas me chercher ou m'entuber car je ne me couche pas.

    Un mot sur mon côté totalement asociale ? Oui j'ai un petit problème dans la gestion de ma vie privée venant du fait qu'elle est totalement chaotique pour ne pas dire proche du néant. Et pourtant, j'ai des millions d'ami mais ce ne sont que des cafards. Alors même si je leur parle souvent à voix haute, cela n'est pas comparable à une vraie discussion entre adultes consentants. La preuve, je m'en suis même fais un ami imaginaire composé d'une myriade d'insectes. Mon problème ? Une certaine maladresse et un mal-être en présence des autres. Si dans un cadre professionnel ou dans la rue, je fais passer cette facette de ma personnalité derrière mon arrogance et mon cynisme. Pourtant je suis incroyablement gaffeuse et un simple rencard peut s'avérer être une désastreuse aventure au pays des bourdes monumentales. C'est pas ma faute, je veux trop bien faire, je panique et je me plante. Si on ajoute en plus mes mauvaises manières et les grossièretés que je suis capable de déblatérer à flot continue, oui, je ne suis pas spécialement des plus fréquentable quand j'arrête de me taire et de sourire. Manger la bouche grande ouverte tout en insultant un mec, c'est d'un glamour. Je dois admettre que mon aphasie sociale est surement due au fait que depuis mes six ans, je me suis refermée sur moi-même, vivant dans une bulle est que maintenant exposée au monde, j'éprouve toujours des difficultés à simplement entretenir une conversation normale ou des relations amicales avec mon entourage. Venant du Kentucky, c'est encore bien plus difficile de m'intégrer aux habitants de cette mégalopole qu'est New-York.

    Mais alors, n'y a-t-il que dans le boulot que je m’épanouis ? Grand Dieu non, heureusement ! J'ai des tonnes de passions comme m'enfiler des séries en chaines ou de passer mes nuits sur les sites de rencontres les plus sordides pour constater que ma vie n'est pas la plus désespérée. Mais ce que j'aime par-dessus tout, c'est la danse, une vraie passion que j'entretiens depuis toute petite. Au moins dans ces moments là, je laisse ma carapace de côté et apparait tel que j'aimerais paraitre plus souvent ; simple, naturelle et passionnée. Mon côté sympathique en somme. J'en ai un ! Je vous le jure !

    Bon revenons un peu à la morale, il faut avouer que je n'ai rien contre les mutants, j'en suis une moi-même, par contre ce que je déteste, ce sont les criminels, mutants ou non. Des sous-merdes abusant des autres pour leurs profits, ça me débecte. Alors si en plus l'enfoiré dispose d'une mutation quelconque, je ne peux que lui foutre une raclée. Enfin pas vraiment, je me sens un peu limité côté puissance de feu, alors je mets ma pierre à l'édifice en investiguant et démêlant le vrai du faux, ensuite j'appuie sur le bouton pour envoyer les gros bras. Le problème ensuite c'est qu'ils se scindent en plusieurs groupes. X-men, institut, confrérie, indépendants et clampin. Et bien je suis peut-être un brin catégorique mais je les fous tous dans le même sac malgré leurs discours et visions. Tu fous la merde, tu morfles, c'est simple. Et c'est pas un concours de vues sur YouTube qui va me faire hésiter. Si je ne peux qu'approuver une approche pacifique, les mutants et les humains main dans la main marchant vers un avenir commun, dans les faits c'est une utopie. Nos deux espèces peuvent à peine se sentir et cohabiter et dés qu'un terroriste mutant déconne, les efforts des pacifiques sont réduit à néant. Les mentalités évolueront peut-être mais au jour le jour, c'est toujours la misère. Si mon engagement pouvait éviter les débordement, se serait déjà une belle victoire. Enfin c'est pour ça que le BAM emploi ses agents, pour leur impartialité non ? En tout cas, c'est aussi pour éviter de tragiques événements comme la mise à feu de mutant Town et la plante verte géante que je me suis engagée, cela ne se reproduira plus ! Ou alors je transforme la ville en Apocafardlyspe Now.



Avatar : Jennifer Lawrence, sans arc ni flèches
Personnage Marvel ? : Oui [] Non [0]
MultipleCompte? : Oui [0] Non []
Si oui, Qui ? : L'illustre Reverse et la tarée Colleen
Pseudo : Cathaclysme
Votre Age : 27ans
Comment avez vous connu le Forum ? :  Il est dans mes plans de conquête mondiale

Ils parcourent l'espace et bottent le cul des méchants ! [Vu par  ] Go !


Dernière édition par Clara Findley le Dim 6 Avr - 13:20, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clara Findley
Agent du BAM Delta
avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 12/01/2014

MessageSujet: Re: Clara Findley ( terminée )   Mar 14 Jan - 21:58

Histoire :


  • Talents Particuliers :
    J'ai fais une fac de criminologie et réussis les examens d'entrée à la police puis au BAM. J'ai donc divers connaissances liés à mon job. Je connais les lois, les juridictions et le profil psychologique des tarés entre-autre. Je suis également une bonne tireuse assez efficace avec un revolver sur une dizaine de mètre et je possède des notions en corps-à-corps et en self-defense assez en tout cas pour me débrouiller face à un adversaire. J'ai également une bonne tenue de route en voiture et moto.Je manque encore un peu d'expérience sur le terrain mais je m'améliore de jour en jour. Ensuite, même si tout le monde s'en fout, je suis une danseuse d'un assez bon niveau même si concourir ne m’intéresse aucunement tant qu'il n'y aura pas une variante de télé-réalité du genre " Danse avec les Mutants ". je suis incollable sur les cafards, on me prends pour une zarbi dès que j'en parle. Et pour finir je sais réciter l'alphabet en rotant... Dans les deux sens ! Classe.

  • Possessions :
    Je ne roule certes pas sur l'or avec mon salaire de fonctionnaire mais je dispose d'un loft d'assez grand standing au sommet d'un immeuble moderne donnant sur Central Park. Comment ? Ho une invasion impromptue de cafard à fait son apparition au moment de négocier le prix et cela, à chaque fois que je suis revenue ou que d'autres lorgnait sur mon choix. C'est de l'abus de pouvoir ? Pas autant que l'inflation et la commission de ce rapace d'agent immobilier. J'use parfois de ce stratagème pour obtenir de superflues réductions... Okay, je suis la reine des radines et j'ai des économies confortables sur mon compte épargne, disons un petit 20.000 dollars de réserve mais j'en veux toujours plus ! Je vais passer outre ma garde-robe à toute épreuve et un aquarium à cafard ressemblant à Disney-land miniature, pour le reste c'est assez classique. Je roule en Mini Cooper (qui est une marque de voiture pour la peine :p je te pardonne de ne pas l'avoir notifié vue la quantité de bêtise que j'écris sur cette fiche ! ^^) histoire de ne pas citer de marque et de frimer un peu et je possède des dizaines de coffrets Blu-ray des séries à la mode.

    Pour le reste, j'ai mon insigne du BAM, mon permis de port d'arme et un Beretta que je planque en général sous mon oreiller pour faire style et qu'une éventuelle conquête d'un soir me prenne définitivement pour une psychopathe.

  • Biographie :
    L'enfance. Pour certain, c'est l'une des périodes les plus joyeuses de la vie, paradoxalement, cela peut être également la plus cruelle. La mienne ? L'enfer. Sans rentrer dans les détails, je vais quand même tâcher de la relater dans les grandes lignes. Il faut dire que c'est durant ce laps de temps que nait et se forme l'adulte. Et vue le résultat peu fameux qui en est sortie en ma personne, je pense être un brin assez torturée que pour me faire plaindre durant un paragraphe ou deux supplémentaires. En même temps c'est un peu l'histoire de la chenille devenant un papillon. Comment la petite fille obèse et tête de Turc devient un canon bossant pour le BAM. Le tout en ajoutant une histoire de cafards et un peu de danse sur un rythme endiablé.

    L'an Zéro. Sortez les mouchoirs, on va directement passer par la case enfance malheureuse, mère attentionnée et p... pè... géniteur dont je ne citerais même pas le nom car je ne le surnomme plus que par " L'**** de **** **** **** et **** " pour rester dans le raisonnable de mes pensées et ne pas rentrer dans la parenthèse sodomite de la chose. Donc Holly, ma mère était un brin rebelle dans sa jeunesse et quitta bien vite Danville pour s'amouracher d'un mauvais garçon dans l'immensément plus grande ville qu'est New-York. Une erreur de jeunesse qui n’empêcha pas l'enfoiré de la mettre en cloque quelques mois plus tard. Bon, je peux encore pardonner cette bourde sinon je ne serais sans doute pas là pour vous la raconter. Mais c'était une véritable enflure, voyous de bas-étage il fut jeter en prison un mois avant ma naissance pour un vol à mains armé d'une misérable épicerie. La lose, même pas une banque et en plus il se loupe. Comme c'est de la récidive, il écope d'une bonne peine dans sa tronche et sans le sous, Holly retourna chez ses parents, à Danville, Kentucky. C'est là que la magnifique petite Clara Findley vit le jour. Sans pleurer, sans suinter le sang de partout, non j'étais juste un nourrisson parfait.

    Les premières années, honnêtement rien de notable, jusqu'au retour du criminel de guerre à la maison. Ce fut vers mes cinq ans et pour se faire un peu oublier de la Grande Pomme, mon père vint s'installer dans notre trou perdu et Danville n'en gagna pas au change. Une brute mono-neurale juste bon à boire et à chercher l'embrouille. Holly, encore amoureuse fit l'erreur de le laisser revenir dans son cœur et s'installa avec lui dans un appartement miteux et n'oublia évidement pas de lui présenter le fruit de leur union douteuse, moi. Et c'est au moment ou j'ai aperçu sa mine patibulaire de vaurien tatoué que je su que mon enfance allait être d'un merdissisme rarement atteint. Éducation sommaire nourrie aux fast-food et à la télé débilisante le tout mitonne aux nombreuses disputes conjugale et à une visite par moi du shérif. Dans une petite ville tous ce sait et bien vite, les Findley devinrent une famille peu recommandable et il n'était pas question de laisser trainer leurs engeances avec la leur. Du coup, à peine je su lire et écrire que j'étais déjà recluse par les autres enfants. De plus le régime cheeseburger-coca se fut vite ressentir dans mon corps pour devenir une vraie boule de graisse. Moqueries de mes camarades de classe, moqueries de mon paternel et replis assuré sur moi-même, on ne peut pas dire que l'Happymeal Therapy fut un succès d'intégration social. Recluse, sujette aux mauvaises blagues et à la méchanceté gratuite et doté d'une figure paternel encore moins enviable qu'un furoncle sur le nez de Michael Jackson, j'ai bien eu du mal à grandir, c'est là que l'adolescence frappa à la porte.

    Côte de popularité proche du néant, c'est le moral dans les talons et l'estomac toujours sur le qui-vive que j'ai entamé mon adolescence. Les fillettes méchantes de l'époque sont devenue de mini-pouffiasses tyranniques toujours à la recherche d'une personne à humilier et devinez leur cible numéro un ? Moi évidemment. Mon paternel lui, n'en a que faire de mes malheurs, trop occupé à monter un réseau de drogues dans la région et brasser du fric que pour s'occuper de moi. Ma mère ? Gentille mais sans cesse défoncée, inutile donc. Si je voulais m'en sortir, il fallait compter que sur moi-même ou au contraire me renfermer. La seconde option me plut d'avantages et me bâtissait un petit monde sous une carapace pour survivre à l'âge ingrat. J'en ai même commencé un élevage de cafards, ils pullulaient tellement dans la maison que les enfermer dans un vivarium et les voir s'éclater avec mes accessoires Barbie me donna l'impression d'avoir des amis. De si grands amis qu'il m'arrivait de prendre un bocal à l'école pour les regarder cafarder sans me faire chier. C'est là que la pouffe en chef, Amy Slimmers, ne trouva rien de mieux que de subtiliser discrètement le bocal et glisser les cafards dans mon sandwich king-size. Au moment de l'engloutir, les rires fusèrent dans la cantine mais c'est un véritable cri de douleur qui transperça mes tympans. Comme-ci je tuais quelqu'un. En effet, et se fut plutôt croquant, le cafard ne survit pas et les autres me suppliaient de ne pas les ajouter au menu. Mon réflexe fut de lever les mains, crier comme une dératée et courir dehors sous les applaudissement de la foule en délire. La guerre est déclarée et je parle aux cafards. J'avais 15 ans et à partir de ce moment-là, je su que j'étais une mutante.

    Avant les hostilités, j'ai tout de même fais une dépression, unie aussi à la prise d'amphétamine qui trainait sur la table du salon. Le monde s'est alors ouvert de façon étrange, les résidents de mon vivarium m'ont tous soutenus dans cette période difficile. C'est clair, bouffer un cafard, c'est comme un homicide dés lors qu'on entends ses cris d'agonies et cela méritait vengeance. Et même si ce n'est pas dans ma nature de rendre les coups, cette fois j'avais le soutien d'une centaine d'insectes prêts à se mettre à mon service. Opération ouverture surprise du casier. Amy fit presque une attaque en l'ouvrant, son hurlement hantera encore longtemps les couloirs du bahut et le tout filmé et mis sur la toile par mes soins. L'année se poursuivra minée par une guérilla entre la pouffe et moi, allant toujours plus loin jusqu'à ce que la blonde siliconée ne dépasse les limites et brula la bibliothèque en m'accusant. C'est facile de porter une fausse accusation en couchant avec le proviseur et un geek doué pour les montages vidéos. Dans la merde ? Grave mais j'ai assez de pattes à ma disposition pour prouver mon innocence. Les cafards investirent littéralement le campus, mes rangs se grossissant au fur et a mesure que les blattes me rejoignent. Chose plus étrange encore, plus que leur parler et les commander, je peux aussi voir à travers leurs yeux. Ça veut dire quoi ? Que je suis une sorte de mutante au pouvoir craignos ? Dans l'immédiat je n'en avait rien à foutre, je voulais juste la justice. Et l'un de mes cafards me l'a procura en surprenant Amy et le proviseur dans une partie de jambes en l'air aussi mémorable que choquante. Même sur le web je n'ai jamais mater un porno, alors le voir à travers les yeux d'un insecte, c'est à gerber ! J'ai zappé assez vite que pour courir les rejoindre sur place, smartphone à la main pour les prendre sur le fait à travers une fenêtre entrouverte. La garce, ça l'excite de parler en écartant les cuisses. " Oui, viens Barney ! Prends moi comme on a baiser cette conasse de Clara, oui on lui a mis bien profond, son gros cul ne va pas me manquer et toi, avec l'assurance de l'incendie, tu vas bien pouvoir m'offrir une mini, oui plus fort, vas y proviseur Barnley ! ". Si ce n'est pas du scoop, ça me permettra au moins de laver mon image et donner des leçons à deux gros enfoirés. Scandale à Danville, non ça n'a pas fais les gros titre mais en interne les deux ont été muté bien loin de la ville. Cette histoire m'a plu, de un en me débarrassant d'Amy, de deux, mené l'enquête fut assez distrayant. J'ai su enfin ce que je voulais faire de ma vie.

    Dès ce moment, je me repris en main, abandonnant peu à peu les McDo pour rejoindre les salles de sport. Je m'entrainais également en retrouvant les animaux perdus et pour mettre un point final à ma vie à Danville pour rejoindre à mes 18 ans l'université en option criminologie, je dénonçait au grand jour le trafic de drogue de mon père. Pas de chance le géniteur, je ne t'ai jamais aimé et quelques milliers de dollars disparurent malencontreusement pour me payer mes études. Vingt ans dans ses dents et tout mon amour pour lui, la liberté pour moi et une cure de désintoxe pour ma mère. Enfin à moi l’indépendance et adieu Kentucky.

    New-York, New-York. Diplôme en poche, la fraicheur de mes 24 ans et la candeur d'une campagnarde prête à conquérir la mégapole, en deux mots : Me voilà ! Je me suis faite des milliers d'amis en quelques semaines. A vrai dire, ce ne sont pas les cafards qui manquent dans une ville de cette taille. Une invasion de ces blattes m'a justement permis d'obtenir un prix intéressant sur un loft de grand standing. Le reste de l'argent emprunté à mon père me permis de réussir mes études tout en commençant également des cours de danses. l'obèse que j'étais auparavant ? Disparue pour laisser place à la bombasse que je suis à présent. Il faut dire que mes pouvoirs ont également pas mal jouer sur mon physique en me rationnant de nourriture c'est clair que je prends moins de poids. D'autres facettes de mon pouvoirs sont également apparues, qu'il fassent chaud ou froid, je ne ressens aucunes sensations particulières. Oui, je résiste plutôt bien aux conditions de mon environnement, si bien que me balader en bikini sur ma terrasse un jour de neige fut une expérience assez plaisante. Bon ok, c'est aussi nul comme pouvoir mais c'est moins craignos que de contrôler des cafards. Même si j'adore ce genre de don, c'est un peu la lose si cela s'apprenait.

    Du coup, je me la suis jouée discrète au début de ma carrière, intégrant la police de New-York en compétence d’enquêtrice. Jeune, belle et efficace, voici le cocktail détonant qui me permis de rapidement me faire respecter dans ce monde de macho. Les enquêtes que l'ont me confiaient furent à chaque fois résolu. Évidemment, je ne mettais pas en exergue mes talents cachés mais je ne m'en privais jamais pour les utiliser.

    Comment j'ai par la suite intégré le BAM ? Disons que le jour où j'ai du par mégarde analyser une scène de crime rendue radioactive par un mutant possédant ce genre de pouvoir, mes collègues n'ont pas compris que je me balader en talons au milieu des cendres. Évidement, on ne m'a rien dit auparavant, c'est quand je les ai vue débarquer en tenue de décontamination que je fus bien obliger d'admettre n'être pas tout à fait normale. Une flic mutante, voici ce que j'étais devenue et la panique s'empara peu à peu du commissariat, personne ne sachant comment réagir entre le lynchage, les louanges ou la démission. C'est là qu'un agent du BAM me proposa une alternative. Continuer à faire ce que je fais de mieux, mes sans cacher ma mutation et enquêter sur des cas bien plus étranges que ceux auxquelles j'étais confinée auparavant.
    Finis les dealer et les meurtres entre humains, maintenant c'est des affaires mutantes que je vais devoir m'appliquer. La fille cafard mène l'enquête ? Pas tout à fait...

    De un car j'ai du me former aux usages et connaissances particulière qu'un agent du BAM se doit d'avoir et qu'aucun foutu télépathe ne se sentit investit du devoir de me l'imprimer en cinq minutes dans mon cerveau. J'ai repris donc une formation accéléré dans des domaines aussi variés traitant avant tout sur le monde mutant et ses subtilités. De bons mois à potasser mes livres et à écouter des experts en la matière. Ça me gavait certes, mais d'un autre côté, plus personne ne voulait de moi au commissariat et je n'avais rien de mieux à foutre. Non, je n'avais pas le choix à vrai dire si je voulais continuer à mener la justice dans la légalité. Durant cette période d'études, j'ai assisté indirectement à des événements tels que les attaques de Mutant Town et Yggdrasil, de beaux sujets à débattre lors de ma formation mais je n'en fus pas impliquée outre mesure.

    De deux car la fille cafard n'existe pas ! La fille résistant à l’environnement oui mais actuellement, je préfère encore caché l'autre facette de ma mutation à mes collègues hormis à l'un ou l'autre de mes supérieurs directs. Je complexe un peu j'avoue. Si je me fais passer pour une mutante inutile du coup ? Un interrogatoire dans une chambre froide en ma compagnie à le don d'en dissuader bien des vauriens et les langues se délient rapidement une fois dégelées. Oui, je suis aussi sadique que professionnelle, c'est toujours mieux de travailler en s'amusant !

    Tremblez criminels car le moindre petit cafard sur votre chemin est susceptible de causer votre perte. Tremblez ! J'ai maintenant 27ans et je viens d'intégrer le B.A.M. La suite de mon histoire ? Elle reste encore à écrire...


Dernière édition par Clara Findley le Dim 6 Avr - 13:46, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jubilation Lee
X-Men Alpha
avatar

Messages : 2056
Date d'inscription : 23/04/2012
Age : 24

MessageSujet: Re: Clara Findley ( terminée )   Dim 19 Jan - 12:23

Faites que cette fiche sonne le retour de BAM sur nos écrans !

Re-bienvenue et bon courage miss cafard !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clara Findley
Agent du BAM Delta
avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 12/01/2014

MessageSujet: Re: Clara Findley ( terminée )   Dim 26 Jan - 20:11

Fiche terminée ! A vous de jouer et n'hésitez pas à m'en faire baver un peu histoire de rendre Clara encore plus parfaite qu'elle n'est déjà !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaya Spencer
Élève à l'Institut expérimenté(e) Beta
avatar

Messages : 482
Date d'inscription : 12/05/2013

MessageSujet: Re: Clara Findley ( terminée )   Mer 5 Fév - 21:15

Helloooooooo !

Je suis... Bon, tu sais qui je suis. Je suis celle que Reverse prend pour exemple, celle à qui Colleen aimerait ressembler, l'idole et le role-model de toutes les ados... Kaya ! *musique dramatique*
Je te fais pas le topo complet, je pense que tu connais, donc...

Je mettrai :
EN GRAS : Les choses importantes à modifier.
EN ITALIQUE : Les points qu'il serait bien de changer ou préciser, mais ce n'est pas obligatoire.
EN NORMAL : Les commentaires que je peux faire pour détailler/expliquer.

Tradelidela !

----------------------------

D'abord, Kentucky, j'ai une super idée pour ton insigne du BAM. A la place de la photo on peut mettre cette image ! Ce serait sup... Non ? Bon ok Sad

Pouvoirs :

Description :
.) Quand tu communiques avec un cafard, quelle est leur limite, au niveau intellectuel ? Par exemple, tu dis qu'ils n'ont pas non plus inventé l'eau tiède... Du coup, pourront-ils répondre à des questions ou concepts complexes ? Par exemple, pourront-ils répondre à "Y'avait-il un humain dans cette pièce hier ?" qui est une question assez simple ? Pourront-ils répondre à "De quoi parlaient les humains dans cette pièce hier ?", qui est plus complexe (vu que ça demande de comprendre le langage humain) ?
.) Pareil pour les ordres. Un cafard n'a pas un niveau intellectuel très élevé. Quelle est la limite de leur compréhension ? Leur ordonner d'aller sous un canapé pour faire peur à une ménagère de moins de 50 ans, et leur ordonner de pirater un ordinateur quantique, ce sont deux échelles très différentes ^^

.) Pour la résistance, quelles sont les limites (chiffrées) ? Par exemple, combien de temps pourra-t-elle tenir sans manger ? Sans boire ? Quelle est la température à partir de laquelle elle commence à avoir vraiment froid ? Vraiment chaud ? Quelle dose de radiations peut-elle prendre avant de morfler ? Quel niveau d'oxygène est son minimum (sachant que la normale de la terre est de 21%) ? "10 fois supérieur" c'est un peu vague (et honnêtement ça fait beaucoup... 1 pouvoir qui donne 5 résistances différentes à un niveau surhumain ça va pas être possible).
.) Ce n'est pas très clairement précisé, donc... Pour la décapitation, c'est sérieux, ou pas ? =P Parce que si un cafard a un système nerveux très particulier, ce n'est pas le cas des humains. Sans compter que pouvoir survivre à une décapitation serait un pouvoir un peu trop efficace/puissant.


Niveaux de Maîtrise :
.) Y'a-t-il des "interférences" et des manifestations chaotiques du pouvoir, en cas d'émotion forte (peur, panique, colère, etc.) ?


Lien entre les Pouvoirs :
.) Pour le lien il va falloir trouver autre chose car c'est vraiment léger. C'est plus un thème (les cafards) qu'un vrai lien. Quant à la vitesse de division des cellules, elle ne permet pas de communiquer avec d'autres êtres vivants ^^' Après on ne demande pas à ton perso d'avoir un pack d'ingénierie entomologique, mais il nous faut quand même quelque chose.


Description Physique :

Apparence :
.) Peux-tu décrire un peu plus son visage ? (rond, carré, gros nez, petit nez, etc.)


Histoire :

Talents Particuliers :
.) Elle peut réciter l'alphabet en rotant, mais peut-elle le réciter A L'ENVERS en rotant ??

Possessions :
.) A-t-elle une voiture/moto/deltaplane/navette spatiale/autres ?

Biographie :
.) Pour que ton perso soit recruté au BAM, il ne suffit pas qu'elle soit mutante. Elle doit avoir aussi des connaissances préalables sur les mutations, leur niveau de dangerosité, les "factions" mutantes (X-men, Confrérie, et autres groupes annexes), etc. Peux-tu détailler à ce niveau, la manière dont elle a acquis tout ça ? Tu peux trouver plus de précisions dans la partie sur les groupes (notamment la partie spoiler ^^)
.) Était-elle à NY lors des attaques de Mutant Town et d'Yggdrasil ? Si oui, a-t-elle été impliquée dedans ou prise dans l'action ? Si oui, qu'a-t-elle fait ?

Pas grand chose à redire dans l'ensemble !
Comme d'hab si t'as des questions (notamment sur le lien), n'hésite pas à demander ici ou par MP ou autre chose ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clara Findley
Agent du BAM Delta
avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 12/01/2014

MessageSujet: Re: Clara Findley ( terminée )   Dim 23 Fév - 21:43

Kaya !
I'm ready pour le deuxième Round !

J'ai colorié en vert mes modifications histoire de montrer où j'ai adapté ma fiche pour répondre à tes exigences inhumaines et totalement hors de ma portée de simple cafarde-woman ! Mais j'espère que cela te conviendra au mieux ^^

J'ai un peu galérer sur deux trois choses mais bon, on verra bien si tu aimes, si pas, j'envoie une colonie de cafard sur l'institut dévorer tout les brownies durant votre sommeil !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaya Spencer
Élève à l'Institut expérimenté(e) Beta
avatar

Messages : 482
Date d'inscription : 12/05/2013

MessageSujet: Re: Clara Findley ( terminée )   Jeu 27 Fév - 18:55

Bon ! Alors alors !

Pouvoirs :

Description :

.) -100 c'est vraiment trop bas. Résister à des températures de ce type tient du surnaturel, en général. Déjà avec du -80 ça permet (comme tu le précises) de survivre sans trop de difficultés dans une chambre froide spéciale, ce n'est pas rien. Je sais que ça se joue à peu de choses, mais je suis chiante :PPour le +140 pas de souci.


Lien entre les Pouvoirs :
.) Encore une fois, il n'y a pas de lien clair entre télépathie et résistance. Il y a juste un thème, celui des cafards. Un exemple de lien pourrait être : "ses cellules métabolisent divers éléments propres aux cafards, ce qui lui permet d'émettre des phéromones et ainsi de les comprendre, mais aussi de renforcer ses cellules contre les conditions extrêmes". On ne demande rien de compliqué, juste un lien pseudo-scientifique, qui permet souvent de développer le personnage et son pouvoir au fil du RP ^^


Histoire :

Possessions :
.) Ah oui mince >< Désolée j'avais pas vu la mini Very Happy


Zoup, quelques corrections mineures et on peut passer au deuxième tour ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clara Findley
Agent du BAM Delta
avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 12/01/2014

MessageSujet: Re: Clara Findley ( terminée )   Mar 11 Mar - 20:07

Voilà !

Prêtes pour un nouveau round ! En espérant que les dernières modifications te conviennent ( et au passage oui, le lien entre les pouvoirs c'est un peu genre ma kryptonnite perso ! Déjà avec Colleen ce ne fut pas tout rose ! )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaya Spencer
Élève à l'Institut expérimenté(e) Beta
avatar

Messages : 482
Date d'inscription : 12/05/2013

MessageSujet: Re: Clara Findley ( terminée )   Mar 11 Mar - 20:30

Et zoup, premier avis positif ! Je vais envoyer un autre modo (encore plus sadique méchant et maléfique que moi) pour s'occuper de la suite ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy de Lauro
Agent du BAM Gamma
avatar

Messages : 2226
Date d'inscription : 07/04/2012
Age : 24

MessageSujet: Re: Clara Findley ( terminée )   Dim 23 Mar - 15:49

Hum, c’est embarrassant, comme dirait FireFox ©️ Daniel Hopes

On dit jamais deux sans trois, et désolé que ce soit toi qui ait eu la troisième fiche fossilisée. Mais c’est fini, j’ai emprunté le matériel d’archéologie pour les nuls et me voici pour un second tour de modération !

Voici comment je fonctionne : en gras les remarques importantes, en italique les facultatives et en normal le développement de ma pensée. Si tu as toi-même des questions n’hésite pas à me les poser, ma boite mp est ouverte.

Silence, ça pousse oo

Nom : Ok
Prénom(s) : Ok
Alias & Surnom(s) : Ok
Age & Date de Naissance : Incohérence entre la date de naissance et l’âge (due aux délais de modération) ; Change-la
Métier(s) : Ok – Une espèce disparue depuis quelques temps oo
Nationalité(s): Ok
Genre : Juste féminin, mutant n’est pas un genre
Clan : Ok

Pouvoir(s) :
  • Description :
    • Contrôle des Cafards :
      • Certaines conditions ou certains facteurs extérieurs peuvent-ils perturber le contrôle ? Je pense par exemple à des choses comme l’instinct de survie, des interventions télépathiques ou autre difficulté potentiellement rencontrée par l’un ou l’autre des partis.
      • Quelles conséquences peut avoir le capharnaüm à cause du trop grand nombre ?
      • Considérant le potentiel offensif indirect de ce pouvoir, j’aimerai que tu le passe Offensif dans sa description (et non passif)
    • Résistance aux milieux extrêmes :
      • Tu parles de posséder « virtuellement » une espérance de vie supérieure à la moyenne et des facultés de résistance aux blessures largement plus importantes également ; même si ton personnage n’en a pas conscience, développes cela qu’on sache quelles sont ses véritables limites.
  • Niveau de Maîtrise :
      Ok
  • Lien entre les Pouvoirs : Ok
    Citation :
    mon métabolisme me permet via des phéromones émises, de comprendre l'espèce et de communiquer avec eux.
    Tu ne parles pas de ce mécanisme dans la description, mais d’un contrôle zoopathique ; édite la section description pour accorder les faits

Description Physique :
  • Apparence :
    • Donnes le poids
  • Signes Particuliers :
      Ok

Caractère :
  • Mental :
    • Mettre les X-Men et les Confréristes dans le même panier est logique d’un certain point de vue (reste à savoir si on les considère comme des terroristes ou des résistants, mais j’aimerai bien que tu détailles plus les visions idéologiques au-delà des clans (la Cohabitation Pacifique de l’Idéal Xavier et la Résistance Armée de la Confrérie).

Histoire :
  • Talents Particuliers :
    • Chiffre les capacités de tir et de corps-à-corps (quelle distance elle peut atteindre en tir, combien de personnes armées et/ou entrainées peut-être battre, le tout en théorie)
    • Maniement d’armes ?
    • Conduite de véhicules ?
  • Possessions :
    • Chiffre les réserves d’argent ; les salaires des membres du BAM sont considérés comme équivalents à ceux du FBI, par commodité, donc à peu prêt 4.500$/mois
  • Biographie :
    • Insères des repères chronologiques pour les évènements importants de la vie de ton personnage (naissance, apparition des pouvoirs, départ à New York, intégration au BAM etc.) histoire que l’on puisse situer son évolution dans le temps.


Avatar : Ok – ni bleue non plus !
Personnage Marvel : Ok
Double/Triple Compte : Ok
Si oui, Qui ?: Ok
Pseudo : Ok
Votre Age : Ok
Comment avez-vous connu le Forum ? Ok

Personnage intéressant et sympathique, original comme à chaque fois. Les piques envers Caitlyn et moi m’ont faites rire, même si je crains qu’elles tiennent plus de règlement de comptes que de clins d’œil, considérant leur teneur et l’absence de retour mp concernant le bout de SL qu’on pouvait construire en commun ; après tu ne serais pas la première à me cracher dans le dos et tu as surement des raisons, même si j'aurai préféré mettre les choses au clair par le dialogue plutôt qu'en arriver à constater de telles choses. Après, je suis peut-être dans la sur-interprétation aussi, auquel cas je m'excuse.

Sinon, pas grand-chose à redire, bon courage pour les modifications et désolé que ta fiche ait été oubliée par la modération. Le second tour ne devrait pas être trop long Wink

Amycalement
 Amy 

_________________
Nephilim

La seule constante de l'univers est le changement





1.174 Messages Rp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caitlyn Elioth
X-Men Beta
avatar

Messages : 1618
Date d'inscription : 06/04/2012
Age : 31

MessageSujet: Re: Clara Findley ( terminée )   Dim 6 Avr - 8:46

du nouveau sur cette fiche ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clara Findley
Agent du BAM Delta
avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 12/01/2014

MessageSujet: Re: Clara Findley ( terminée )   Dim 6 Avr - 13:49

Hello !

Désolé pour le petit temps que je mes pour répondre, le beau temps étant de retour, le boulot ne manque pas de mon côté. Quoiqu'il en soit, je viens d'apporter les modifications à ma fiche, dans une autre couleur comme d'habitude histoire de vous éviter toute la relecture ^^

Voilà, j'ai essayé de répondre au mieux en fonction des remarques, en espérant que tout cela vous convienne !

A vous les studios !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy de Lauro
Agent du BAM Gamma
avatar

Messages : 2226
Date d'inscription : 07/04/2012
Age : 24

MessageSujet: Re: Clara Findley ( terminée )   Ven 11 Avr - 13:51

Félicitations, nouveau Agente du BAM Delta, les portes de X-men rpg te sont enfin ouvertes!

Avant de commencer à jouer, n'oublie pas d'aller te recenser sur la liste des avatars , la liste des pseudos et la liste des pouvoirs.

S'il s'agit d'un double compte, pense aussi à poster sur la liste des multi comptes.

S'il s'agit d'un personnage marvel, n'oublie pas de te signaler sur cette liste.

Enfin, si tu veux qu'un joueur joue quelqu'un que tu as évoqué dans ta fiche, merci de remplir le formulaire que l'on trouve ici. N'oublie pas de mettre le lien vers la fiche de ton personnage dans ton profil, et si le cœur t'en dit, tu peux aller rédiger une fiche de relation ici.

D'avance merci et surtout, bon rp parmi nous!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Clara Findley ( terminée )   

Revenir en haut Aller en bas
 
Clara Findley ( terminée )
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quels sont ces produits MAC que vous avez terminé?
» Suspicion de diabète... c'est pas terminé !
» Logan / James Howlett / Wolverine (Terminée)
» Le mot PAIX en quarante sept langues: par Clara Halter
» Clara-Marie Marie-Clara Decontinant | Une fille heu... Différente!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-men RPG :: Avant de commencer... :: Le Bureau des Inscriptions :: Fiches validées-
Sauter vers: