AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Alexander Winston [Terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Alexander Winston [Terminée]   Mer 16 Oct - 15:42

CARTE
D'IDENTITE





© Avatar


    NOM : anciennement : O'Phellen nouvellement : Winston

    PRENOM : Alexander

    ALIAS ET SURNOM : Bonegnasher / Alex / O'Phellen

    AGE : 43 ans

    DATE DE NAISSANCE : 24 mars 1970

    METIER : Ancien commando, puis méacno/trafiquant.

    NATIONALITE : Irlandais, maintenant américain.

    GENRE : Masculin

    CLAN : Confrérie
Pouvoirs :

    Alexander est atteint d'une mutation génétique de son moelle osseuse. En effet, elle agit sur la substance sanguine, produite par cette dernière, faisant ainsi d'Alexander un hémokinésiste ! Cette mutation se traduit de deux façons, qui s'influencent l'une l'autre :

  • Description :

  • Pouvoir offensif :

    Alex' produit sans arrêt du sang, ainsi la quantité de sang qu'il peut stocker dans son organisme et d'environ une quinzaine de litre. Mais la production ne s'arrête vraiment jamais, ainsi, il doit procéder régulièrement à des saignés, pour évacuer le trop plein de sang et éviter les risques majeurs que l'hyper-circulation du sang pourrait lui causer (implosion de certains organes ou muscles, hémorragies internes...). Ainsi, il peut contrôler son sang en dehors de son corps. Stabiliser sa forme, augmenter sa vélocité, pour en faire différent objet. Il peut aussi, dans une certaine mesure, augmenter grandement la consistance en fer de son sang, sur certaines parties de son corps.
    Cependant, le sang obéit à son maître que pendant une certaine période, souvent suffisante pour le combat. Il peut contrôler son sang tant qu'il s'écoule directement de ses blessures, car pour être manipulé, le sang doit être à l'extérieur de son corps. Si le sang n'est plus directement relié à la source de son pouvoir, il ne peut le contrôler qu'un cours laps de temps, une heure. De plus, s'il n'est pas directement connecté à notre mutant, il peut le contrôler que dans un rayon de cinq mètres. Après quoi, le sang perd de sa réactivité progressivement, pour devenir un simple liquide rouge après dix mètres. Les projectiles de sang, dans un rayon proche, peuvent atteindre la force d'une balle, plus ils se dispersent et plus ils perdent de leur puissance. Les objets ainsi qu'il façonne sont aussi résistants que s'ils étaitent constitués d'une légère couche de fer.

  • Pouvoir passif:
    La guérison et l'autre pouvoir issu de la mutation de la moelle osseuse d'Alexander. La mutation c'est, au fil du temps, adapter à la vie que devais mener Winston, compensant les saignées régulières. Ainsi, sa cicatrisation est pratiquement instantanée, s'il ne la maintient pas ouverte en évacuant du sang par la plaie. Il peut résorber certains dommages internes et rapidement épuré son sang de certaines substances, l'alcool par exemple.

  • Niveaux de maitrise :

    Winston maîtrise bien l'aspect basique de son pouvoir, le contrôle du sang et la régénération lui sont fortes utiles. Mais son potentiel maximum n'est pas encore atteint. A long terme, il sera capable de contrôle son sang au mieux, modifier sa consistance moléculaire, pourrait même aller jusqu'à en faire des explosif ou couvrir entièrement son corps d'une sanglante matière carboné pratiquement aussi résistante que du diamant. L'objectif ultime serait d'injecter son sang dans le coprs de son adversaire et le détruire de l'intérieur. De plus, son pouvoir de régénération pourrait encore augmenter et il pourrait être capable de le communiquer pour soigner certaines petites plaies par don de sang. De plus, il existe une relation de cause à effet entre souffrance et puissance des manipulations sanguine, plus il souffre et plus son pouvoir est puissant.


  • Lien entre les Pouvoirs :

    La mutation génétique influant sur le sang, elle influe aussi sur son corps entier, lui octroyant ainsi une capacité de guérison extraordinaire.



Description Physique :


  • Apparence :

    Alexander est un homme, dans la force de l'âge, il est dans la quarantaine depuis maintenant trois ans. Et l'âge commence doucement à faire son travail et à le marquer. Burinant doucement son visage. Ses cheveux noirs de jais, frisé formant une toison plus ou moins épaisse sur son crâne, commencent à se clairsemer de petites zébrures grises. Mais il ne s'y intéresse pas vraiment, la seule coupe de cheveux qu'il juge acceptable, c'est quand ils ne lui tombent pas dans les yeux et c'est seulement à ce moment-là, qu'il se décide de les couper. Autant il ne s'intéresse pas à ses cheveux, autant il prend grand soin de sa barbiche et de sa moustache. Sorte de tradition familiale, qu'il s'évertue à perpétuer ! Jamais il n'y aurait de poil disgracieux dans cette barbiche et encore moins dans sa toute puissante moustache. Il a le regard dur, qui transmet tout ce qu'il a vécu et la folie qui l'habite. Les rides qui commencent à marquer son visage accentuent encore plus son regard, jadis si ferme et si fort. Mais tout ça ne fait que mettre un peu plus en valeur ses yeux bleus, qui conservent leur couleur si particulière. Ses dents sont jaunis par l'excès de nicotine, il a depuis longtemps pris la mauvaise habitude de fumée et n'arrive plus à s'en défaire, de là à dire qu'il n'a jamais vraiment essayé, il n'y a qu'un pas...

    Il s'habille simplement, le plus souvent de noir et de préférence de cuir. Il porte une veste en cuir par-dessus des vêtements de ville tout ce qu'il y a de plus classique. T-shirt et jeans ont sa préférence. Il porte un long et large couteau le plus souvent fixé à sa ceinture, on n'est jamais trop prudent. Et c'est également l'un de ses principale outil de travail, il est mécanicien après tout. Il porte sur chaque majeur deux bagues en argent, l'une représentant un aigle prenant son envole et l'autre une chevalière, souvenir de son passage dans l'armée. Les deux bagues sont capables de faire assez simplement des coupures plus ou moins profondes, c'est avant tout pour ça qu'il les porte.

    Ainsi, quand le croise, on sait qu'il n'est pas forcément du bon côté de la loi, mais on ne peut se douter qu'il est un mutant, ayant la chance d'avoir une mutation relativement facile à cacher excepté quand on rentre dans son train de vie régulier, assister à ses étranges rituels de saignée peut être... intriguant, quand on ne sait pas pourquoi il fait ça.


  • Signes Particuliers :

    Alexander à le corps bardé de tatouages, cependant, il n'a aucune cicatrice grâce à son pouvoir de régénération. Il a sur l'épaule, un symbole tribal irlandais. Sur son avant bras droit, un tatouage militaire de son service dans l'armée. Sur le flanc gauche, près de l'aine, un tatouage du gang d'indépendantiste dans lequel il a servi, dans dos, le nom de ses deux filles, Polly & Mary. Enfin, sur son torse, d'une épaule à l'autre on peut lire la citation suivante : « Les soldats vivent... et se demandent pourquoi... »


Caractère :


  • Mental :

    Alexander est quelqu'un qu'on pourrait facilement qualifier de fou, totalement fou. Il n'a pas énormément d'attache, même s'il aime énormément sa fille, à sa façon. Il est ce qu'on appelle un électron libre, il l'a toujours été. Il ne respect pratiquement aucune autorité. Et voue une sorte de fascination à la souffrance, surtout la sienne, résultant de l'habituation à son pouvoir et ce que la douleur lui offre. Il n'accorde pas énormément d'importance aux possessions terrestres. A une autre époque, il aurait été un vagabond, il l'a d'ailleurs un peu était. Il a tendance à être très porté sur les femmes et l'alcool. Il ne se fixe que très rarement depuis qu'il a quitté le Nevada. Il est en perpétuelle quête de liberté, c'est autour de ça que gravite sa vie. C'est pour ça qu'il s'est rapproché de la confrérie. La liberté se trouve dans la souffrance, dans la perte de l'espoir, c'est ça, la clef de la liberté. Savoir se libérer des choses qui nous étouffent, savoir être soit même ! Le chaos est un moyen d'être libre, de faire comprendre aux gens qu'ils ne sont pas leur travail, leur mobilier, leur voiture ou encore leur mutation, il veut leur faire comprendre qu'ils sont libres.

    Ainsi, il n'aime pas qu'on lui donne des ordres et préfère en n'en faire qu'à sa tête. Il préfère régler simplement les problèmes, en faisant exploser les obstacles, c'est plus facile que de les surmonter, une mauvaise habitude irlandaise. Il a très bien accepté sa mutation et n'ait pas intéressé par la cause mutante plus que ça. Il s'est allié à la confrérie par simplicité, les autres groupes étant trop, je cite « coincé du cul » pour pouvoir lui convenir. Au fond, il a toujours suivi les ordres et même s'il n'aime pas qu'on lui en donne, il a d'une certaine façon, besoin d'un but pour diriger sa rage et son sang. S'il n'a pas de réel problème avec les X-men, il crache abondamment sur le BAM qui veut imposer son autorité à la cause mutante et il n'aime pas qu'on lui impose quoi quoi que se soit. Il n'a cependant aucun problème à travailler en équipe, du moment que celui qui dirige la chose sait prendre des gants avec lui. Il accomplira jusqu'au bout la tâche qu'on lui a confié, réminiscence d'un passé militaire plutôt troublé.

    Il n'a pas beaucoup de passion dans la vie, il aime se battre, vraiment. Et fait très attention à sa moto, une harley qu'il a monté lui-même et qui est sa fidèle compagne lors de ses errances, lui servant souvent même de maison, et vivre sur une harley, c'est pas forcément ce qu'il y a de plus pratique. Ainsi, il n'y a ni bien, ni mal, il a lui et le reste du monde, il vit et se demande pourquoi...


Histoire :


  • Talents Particuliers :

    De part sa formation militaire, notre mutant a des bases en ce qui concerne les armes à feux, les explosifs et les techniques de survie. C'est plus particulièrement un expert en close-combat, ayant trouvé, durant sa formation, cette discipline particulièrement intéressante ! Il a un niveau scolaire basique, s'est arrêté après le lycée et a repris, après l'armée, une formation de mécano. S'étant retrouvé dans des milieux peu xrecommandables, mutant et humain. Il parle l'anglais, sa langue maternel et le gaélique irlandais, avec un indéniable accent.

  • Possessions :

    Quelques vêtements, un long couteau, sa moto et il est locataire d'un studio sale et miteux, quelque part dans le bronx. Il doit aussi lui rester quelques trucs au pays, surtout une ferme, qu'il a hérité de ses parents, mais il s'en tamponne le haricot avec une babouche, elle doit surement ou avoir été rasé ou n'être plus qu'une ruine.

  • Biographie :

    L'homme qui était allongé sur ce lit était fatigué... Il voulait dormir mais il n'y arrivait pas vraiment. Il y avait comme un bourdonnement incessant dans sa tête, comme si on était en train de lui taper à l'intérieur du crâne. Il avait l'habitude de ce bruit, c'était le signe qu'il devait procéder à une saignée et vite. Ce bruit ne finirait pas le rendre fou un jour, plus qu'il ne l'ait déjà... Il a fini alors par se lever, pour aller dans sa salle de bain, attraper une lame de rasoir et directement entaillé l'artère de son bras, pour laisser s'évacuer au moins un bon litre de sang. Puis, la plaie s'est mise, comme par magie, déjà a cicatrisé et, dix minutes après s'être ouvert les veines, là où d'autre en serait mort, lui, n'avait plus qu'une petite trace infime de griffure, qui disparaîtrait dans les minutes à venir. Il est alors retourné s'écrouler sur son lit, la tête plus légère.. libéré... Il s'est endormi relativement rapidement et il s'est mis à tourner dans son lit... Habité, par de mauvais rêves...


    Tout avait commencé il y a quatre-trois ans, en Irlande, dans la région près de Belfaste, dans l'Irlande occupé par les Anglais. Et le petit garçon, naît dans une famille agricole, ne connu jamais son père. Ce dernier, peu de temps avant le deuxième anniversaire de son fils, s'était rendu dans une petite ville du nord, pour y rejoindre des amis. Le père d'Alexander n'aimait pas les Anglais et voulait libérer l'Irlande de leur présence, mais sans utiliser la violence, ainsi il s'est rendu à une marche pacifique, mais n'en est jamais revenu. Il était au mauvais endroit au mauvais moment... Le Bloody Sunday allait prendre son tribut sur la famille du petit Winston, qui ne s'appelait pas encore Winston à cette époque là, mais bel et bien O'Phellen !

    Il a grandi sans père, mais avec l'aide du frère de ce dernier et de son grand-père, très aigri contre les Anglais, il s'est adapté malgré sa condition particulière. Il a toujours étéun bébé qui pleurait énormément sans qu'on sache pourquoi. Il a toujours aussi saigné du nez en quantité. Rapidement, les médecins ont trouvé que le jeune garçon produisait beaucoup trop de sang. Il était némutant, mais personne ne lui avait encore porté cette étiquette. Ce défaut génétique étant présent sur quelque homme de la famille depuis longtemps d'après ce que racontait son grand-père et qu'il ne fallait pas s'en faire. C'est lui, qui lui a montré comment s'entailler proprement les veines, il avait vu, jadis, son grand-père à lui faire la même chose. Ainsi, le petit garçon grandit pratiquement normalement.

    Mais, son père lui manquait et ce n'est pas quelque chose qu'on remplace comme ça, très vite, il s'est mis à n'écoutait que lui, son grand-père étant beaucoup trop autoritaire et vieux jeux. Ce dernier a tenté de lui transmettre les valeurs du bon Irlandais, souvent à coup de mornifle dans les dents, mais le petit gars n'en avait cure ! Et souvent, répondais en montrant les crocs à l'ancien, qui ne tapait que plus fort sur le petit gars. Bienvenue chez les pécores irlandais ! Il a donc rapidement en pensionnat, et dans plusieurs pensionnants. Jusqu'à terminer, vers l'âge de quinze ans, relativement loin de chez lui, chez des cousins éloignés de la famille en Écosse, près d'Édimbourg. Il s'est un peu calmé... Puis, après avoir réussi à décrocher son bac, ne sachant pas vraiment quoi faire, il a décidé de s'enrôler dans l'armée. Nous sommes en 1988, il se fait ses propres idées et commencent à détester les Anglais ! Il ne reste pas longtemps dans l'armée, six ans, mais il a le temps d'être envoyé au front durant cette période.

    Plus qu'il ne voudra jamais l'avouer, c'est ce passage de son bref passage dans les SAS qui l'a marqué. C'est aussi là qu'il a découvert que son hyper production sanguine avait un petit quelque chose de différent. Il s'était fait prendre, lui et un de ses amis, après un parachutage raté, par des hommes Irakiens fort mécontents. Ainsi, après s'être fait torturé et avoir vu son ami se faire tuer devant ses yeux, restant fidèle à lui, il a craché, littéralement, son mépris au visage de son gardien, mais son crachant sanglant a eu l'effet d'une balle et le garde est tombé raide mort, dans incompréhension générale. Une sorte d'étrange instinct l'a poussé à se concentrer sur son sang pendant qu'il le pouvait, au grand désarroi de ses gardiens, il s'est détaché... Et s'est saisi du couteau de son gardien, mort devant lui. Prenant par derrière celui qui gardait la porte. Mais la suite des événements et on ne peut plus confus et il ne s'en rappelle pratiquement pas. Tout ce qu'il se souvient, c'est d'une douleur sans commune mesure et de prendre l'espoir de survivre, il avait touché le font, de ce qu'un homme pour supporter... Mais, il s'est senti plus libre que jamais ! Il avait enfin trouvé, ce qu'il avait toujours voulu, la liberté, elle était, perdre tout espoir, c'était ça, la liberté !

    Il a fini par être trouvé, après avoir agonisé là pendant quelques jours, pas tant physique mais plus vidé psychologiquement. Ainsi, il avait été retiré du service actif et quelques années plus tard, il a quitté l'Écosse pour retourner en Irlande. Il avait maintenant vingt-quatre ans et nous sommes en 1994. Entre temps, sa famille avait été marquée par le temps, elle aussi et son lot d'horreur. Son grand-père était mort de faim, en soutient au prisonnier et victime du mépris absolu de la dame de fer. Il n'en avait pas fallu plus au jeune homme pour embraser une nouvelle cause, il s'est enrôlé de nouveau, mais cette fois dans une branche paramilitaire et terroriste de l'IRA ! Fort de son expérience, il a entraîné quelques personnes, quelques-uns de ses cousins et surtout des gamins... Beaucoup trop jeune pour se faire leur idée de la vie... Mais il allait leur offrir le désespoir et donc, la liberté... En secret, il s'entraînait à manipuler son sang, il avait compris qu'il n'était pas comme les humains normaux, mais il ne savait pas encore ce qu'il était... Mais il n'avait plus le temps pour les problèmes existentiels !

    Les choses ont calmement avancé en quatre ans. L'IRA s'était séparé et il était maintenant membre d'une cellule local de l'IRA véritable. Il a trouvé une femme, qui arrive à la supporter. Ce'Nedra, un nom original, pour une femme qui l'est tout autant. A fort caractère, il passe leur temps à se hurler dessus. Mais s'aime profondément. Ainsi, en quatre ans, elle lui a donné deux filles. Les événements se sont accélérés cette triste journée du quinze août 1998. L'attendant à la voiture piégé dont son groupe et l'auteur fait trop de victime, dont une femme enceinte... Trop c'est trop pour Ce'Nedra et menace de le quitter s'il ne change pas de vie immédiatement. Il ne sait pas vraiment trop quoi faire et écoute sa femme. Il en parle au « roi » de l'IRA qui lui trouve une tâche tout indiqué. La lutte armée a besoin de ressource. Il est donc envoyé, avec sa femme et ses enfants aux États-Unis, pour y être passeur d'arme pour l'IRA. Il cache les détails à sa femme et parts, sans regret, vers l'Amérique. Fort de son statu d'ancien combattant et n'ayant pas chance, pas était fiché et rien n'ayant pu être prouvé contre lui lors de ses quelques arrestations, réussi rapidement à avoir sa carte verte. Il trouve un boulot dans un garage dans le Nevada, tenu par un de ses potes de l'armée. Il change de nom et abandonne le nom des O'Phellen pour devenir Alexander Winston.

    Le trafic d'arme est une activité risquée et rapidement, il se retrouve pris dans une spirale de sang, qui va l'emmener bien trop loin. Même si les choses se sont passées relativement bien pendant quelques années. Nous sommes maintenant en 2006, il a trente-six ans. Son aînée en a maintenant onze et sa cadette elle, huit. Et une fois de plus, il va toucher le désespoir de près. Les choses avec sa femme se sont lassés, abandonné il faut dire. Ils vivent ensemble par habitue, pour les filles, rien de plus. Elle voudrait partir, mais elle ne peut pas... Il voudrait qu'elle parte, pour les sauver, mais elles ne peuvent pas ! Ainsi, obéissant aux ordres des rois de l'IRA, toujours bien tranquillement assis à Belfast, il s'est retrouvé dans une sale histoire. Plus tard, il apprendra qu'il a été vendu, par ses frères, ses alliés, les mutants commencent maintenant à se faire connaître et on a fait le rapprochement avec lui. Et les rois n'aiment pas tout ce qui n'est pas purement irlandais, mutant compris. Ainsi, lui et sa fille, atteint par la même « maladie », se sont retrouvé après avoir été pris pour cible dans un drive-by, dans une gare désaffecté. Elle était devant lui et il était enchaîné. La personne qui le tenait, avait quelques comptes à régler avec lui, un mafieux irakien, qui cherchait le soldat qui avait tué son fils et son frère... Ainsi, les rois s'étaient débarrassés de la vermine et s'ouvrait le marcher de l'Irak, profitable pour l'import-export de pétard !

    Et là, il a connu le désespoir une fois de plus dans sa vie, quand l'homme a fait brûler vive, sa fille de onze ans devants ses yeux. De rage et de colère, il s'est mordu la langue, s'en arrachant sur le moment, un morceau plutôt honnête. Et les souvenirs se bousculent rapidement. Il sait juste qu'il s'est réveillé couvert de sang et pas le siens, tenant le cadavre de sa fille dans ses bras... Hurlant à la mort, comme s'il était possédé par la mort elle-même. Il était en partie, mort brûler avec elle dans cette garde désaffecté. Il s'est levé, l'esprit vide, sans avoir vraiment quoi faire. Il est retourné chez lui, il a pris sa bécane, a dit au revoir à sa femme et n'est jamais revenu. Il a roulé, roulé sans but précis... Sans vraiment savoir où allé ni comment. L'errance a été longue. Quatre ans, nous sommes maintenant en 2010, il a quarante ans. Il est arrivé à New-York, s'est trouvé un boulot paumé de garagiste, juste assez pour payer le loyer moisi de sa chambre pourris, dans laquelle il dort actuellement. Entre temps, il s'est fait de nouveau contact, un homme qui, est si longtemps resté dans l'autre côté de la loi, ne peut pas se ranger complètement. Maintenant, c'est avec la confrérie qu'il fricote, les humains lui doivent bien un coup à boire ou deux...
    Et c'est là qu'il s'est réveillé. Les joues humides, le visage couvert de larmes. Ca a recommencé.. Il a encore rêvé de sa fille...




Avatar : Kim Coates
Personnage Marvel ? : Oui [] Non [x]
MultipleCompte? : Oui [] Non [x]
Si oui, Qui ? : ///
Pseudo : Jean (c'mon prénom XD)
Votre Age : 20
Comment avez vous connu le Forum ? : Leonhard W. Rosenkreuz, c'est un poto à moi (bisous mon chou ♥), il m'a parlé du fo et je l'ai trouvé sympa, j'ai décidé donc de me lancer dans l'aventure !


Dernière édition par Alexander Winston le Ven 18 Oct - 16:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Alexander Winston [Terminée]   Jeu 17 Oct - 23:52

A vous de jouer, j'ai terminé Wink
Revenir en haut Aller en bas
Jubilation Lee
X-Men Alpha
avatar

Messages : 2056
Date d'inscription : 23/04/2012
Age : 23

MessageSujet: Re: Alexander Winston [Terminée]   Ven 18 Oct - 11:12

Bonjour et bienvenue sur le forum !

Avant de commencer les hostilités la modération, n'oublie pas de bien aller lire le règlement.

Merci ^^

Jub'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Alexander Winston [Terminée]   Ven 18 Oct - 16:04

C'était déjà fait, désolé j'ai oublié le petit mot magique, on a pas toute sa tête à des heures aussi tardives ! Je l'ai rajouté en hide Wink
Revenir en haut Aller en bas
Jubilation Lee
X-Men Alpha
avatar

Messages : 2056
Date d'inscription : 23/04/2012
Age : 23

MessageSujet: Re: Alexander Winston [Terminée]   Lun 28 Oct - 19:59

Hello et désolé du retard, mes quelques petites absences n'ont pas aidé.
Voici le premier tour de ta modération.

METIER : Développe un peu plus le commando dont tu parles.

POUVOIR : Ce que tu décris en préambule, raccorde-le au fait qu'il soit mutant et que la mutation de sa moelle osseuse est due à l’apparition et l'activation de son gène X. Sinon, on pourrait croire qu'il est muté.

Hémokinésie :

- Une heure ce n'est pas ce que j'appelle un court laps de temps.
- Une balle ? De quel calibre ?
- Lorsqu'il augmente la vélocité du sang au maximum, à quelle vitesse ce dernier peut-il être projeté ?
- Quelle est la taille maximale des objets qu'il peut façonner ? Cela influe-t-il sur leur vélocité ? Leurs résistance ? Leurs concentration en fer ou le temps qu'il peut les contrôler ?

Régénération :

- Est-ce que la cicatrisation est tout ce que son corps fait plus rapidement niveau guérison ? Peut-il expulser des balles de son corps, faire repousser des bout de chaire plus important, réparer des os brisés ?
- Rajoute un indicateur de temps sur la durée de ses cicatrisation. « Instantanément » ne me convient pas ici car cela signifierait qu'il ne pourrait jamais s'ouvrir les veines.

NIVEAU DE MAITRISE :

D'accord pour les évolutions (cela sera tout de même modéré si tu en fais une) mais il faut tout de même approfondir le niveau de maîtrise.
- Lui arrive-t-il de perdre le contrôle sous de forte émotions, de ressentir de fortes douleur lorsqu'il ne se fait pas ses saignés, d'user de son pouvoir inconsciemment dans son sommeil ou si il est assommé (pour l'hémokinésie) ?
- Lui arrive-t-il de se blesser trop dangereusement avec son propre sang solidifié lorsqu'il le manipule ? Je pense notamment en phase de combat où il faut avoir une bonne précision et une bonne maîtrise du pouvoir pour parvenir à agir dans le bon timing et avec la bonne décision.

APPARENCE : Donne son  poids et sa taille.

MENTAL :

- La confrérie est une organisation terroriste possédant une structure militaire. Dans ce cadre, j'ai du mal à voir un « fou  ne respectant aucune autorité » s'y intégrer.
- Son inintérêt pour la cause mutante est également en divergence avec le clan qu'est la Confrérie des Mutants et non des « Mauvais Mutants » qui serait plutôt l’appellation logique donnée par les « médias » à un groupe terroriste.
- Sa volonté de liberté traduite par une sorte d'anarchie et de négligence dans la considération matérielle n'est pas non plus en accord avec le clan si on prend en compte que cette confrérie ne cherche pas le chaos mais la création d'une société centré sur l'Homo-Superior.
- Je te demanderai ici de revoir cette partie où de changer le clan avec les répercussions que cela peut avoir dans la biographie.
Les descriptions des clans et le synopsis devraient t'aider à voir un peu plus clair dans ce que les différents groupes proposent.

Je tiens à rappeler que la confrérie n'effectue pas ses recrutements trop à la légère et que tout le monde ne peut pas y entrer, ce serait illogique pour un groupe qui doit absolument garder le secret ne serait-ce de la localisation de son QG. Voilà pourquoi toute personne se revendiquant du groupe doit avec un mental qui justifie le fait qu'il ait passé les  phase de recrutements sans problèmes majeures.

Je reviendrai du coup sur la biographie une fois cela fait.

Bon courage, préviens-moi quand ce sera fait.

Jub'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Alexander Winston [Terminée]   Sam 2 Nov - 0:35

Coucou les modos!

Je préviens juste que cette fiche n'est pas oubliée, Alexander a juste passé une semaine chargée et apparemment, la pression met du temps à redescendre. Si tout va bien, les modifications arriveront courant de la semaine prochaine!

Revenir en haut Aller en bas
Jubilation Lee
X-Men Alpha
avatar

Messages : 2056
Date d'inscription : 23/04/2012
Age : 23

MessageSujet: Re: Alexander Winston [Terminée]   Dim 10 Nov - 23:54

Du nouveau ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jubilation Lee
X-Men Alpha
avatar

Messages : 2056
Date d'inscription : 23/04/2012
Age : 23

MessageSujet: Re: Alexander Winston [Terminée]   Dim 17 Nov - 12:38

Pas de nouvelles, fiche refusée faute d'activité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Alexander Winston [Terminée]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Alexander Winston [Terminée]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Alexander Winston [Terminée]
» Quels sont ces produits MAC que vous avez terminé?
» Dusty Men - Saule featuring Charlie Winston
» Suspicion de diabète... c'est pas terminé !
» Alexander Funke alias Doigts de Fée (ou ce qu'il en reste) [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-men RPG :: Avant de commencer... :: Le Bureau des Inscriptions :: Fiches refusées-
Sauter vers: