AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un monde de merveille. [PV Sooraya Qadir]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kaede Kobayashi
Élève à l'Institut Gamma
avatar

Messages : 288
Date d'inscription : 04/03/2013
Age : 27

MessageSujet: Un monde de merveille. [PV Sooraya Qadir]   Dim 13 Oct - 12:12

-Institut Charles Xavier-
Lundi 2 Septembre 2013 : 7H50, 10 minutes avant le début des cours !
Spoiler:
 

Il existe un endroit où la vie à décidé d'offrir une chance incroyable à certaine personne. Des personnes le plus souvent dans une détresse monumentale. Cette endroit leur a permis de grandir, d'évoluer et d'apprendre. Cette endroit, c'est l'institut Charles Xavier.

Dans le hall d'entrée, bondé d'élèves et de futures élèves attendant leurs premiers cours, une petite tête rouge et cornue s'avance. Elle est déterminée et n'a presque pas peur. Elle s'était couché tôt pour ce premier jour, elle s'était parfaitement préparé avec l'aide de Rachel. Kaede n'avait pratiquement pas peur car elle savait qu'il y avait des personnes qui veillaient sur elle. Caitlyn n'était pas loin, la rentrée étant un moment clé de l'année pour guider les jeunes arrivants. Amy aussi n'était pas loin, dans son bureau à travailler toujours très efficacement. C'est un jour important et toujours très mouvementé dans l'institut et en faites, dans toutes les écoles et université du monde en général.

Kaede aperçu aussi Kaya dans un couloir. Cette fille qui l'intriguait toujours et qui avait tout le temps l'air survoltée et pleine d’énergie. Kaede l'aimait bien aussi. Le hall ressemblait à une grande fourmilière de mutant. Kaede regardait partout, chacune des personnes ici devaient avoir des dons incroyables. L'un pouvant maitriser les flammes, l'autre la glace. Une femme à la peau couleur d'argent, l'autre lisant les esprits. Un homme chat aussi. C'était Neko ! Enfin Sanzo mais Kaede l'appelait Neko. Il y avait aussi ses deux compères. Et il y en avait encore tellement. Un homme aux allures de fauves et tout bleu passait suivit de plusieurs élèves se dirigeant visiblement vers une classe. L'un mesurait 3 mètres de haut, un autre semblait pouvoir porter des camions avec le petits doigts et encore d'autre avec des ailes dans le dos, ou des griffes, des allures étranges et à la fois si excitantes.

Une fois de plus, Kaede avait des étoiles pleins les yeux. Elle allait apprendre tant de choses, rencontrer tant de personnes et découvrir tant de merveilles. C'est dans ces moments la que Kaede oubliait complétement sa haine envers les hommes. Elle était bien, elle se sentait à sa place et pour elle, le monde devenait un peut moins noir. Comme toujours lorsqu'il y a du monde, Kaede crut reconnaitre Silent dans un coin de couloir avant que cela ne s’estompe. Silent, celle qui devient invisible aux yeux du monde et surtout la première amie de Kaede, celle avec qui elle passe des soirées à écrire des lettres parlant de tout et de rien, de ce qu'il se passe dans l'institut, comme si elle était présente avec elle.

Elle aimerait bien revoir Kyle aussi, celui qui lui appris en moins d'une semaine quelque principes important de la vie. Sa vie, ses choix. Et Kaede avait choisit de vivre parmi les siens, à l'institut Charles Xavier.C'était son paradis et son refuge, sa maison et son école. C'était son ouverture au monde et le plus belle endroit sur terre. Peut importe les montagnes et les océans, les villes et les forêts. L'institut serait à jamais l'endroit le plus merveilleux où elle à mis les pieds.

Kaede était donc au milieu de tout cela. Elle en oubliait presque ce pourquoi elle était la. Instinctivement, elle se remémorait la soirée de la veille où Kaede stressait pour le lendemain. Rachel avait veillée à ce qu'il n'y manque rien. Elle était celle qui veillait sur sa protégée. En échange, elle devenait tout les jours un peu plus humaine. Et Kaede aussi. C'était un échange tout à fait incroyable et improbable quand on connaissait leurs passés. Elles se soutiennent mutuellement et se guérissent ainsi. Le phénix et la petite cornue. Qui aurait pus le prédire ? Xavier surement, Caitlyn et Amy aussi.

Oui, cet endroit avait quelque de magique comme nulle part ailleurs. Il permettait de concrétiser des rêves et chaque personne qui arrivait ici pour grandir, était une victoire de plus pour le professeur Charles Xavier. Celui qui avait permis tout cela. L'homme dans un fauteuil roulant fidèlement secondé par Emma Frost et Ororo Munroe.

Tandis que tous allaient et venaient dans le grand hall, la petite cornue au cheveux couleur sang fit une petite grimace alors qu'elle activait les inhibiteur de ses cornes, les deux petites bagues lumineuses délicatement posé sur celles-ci. Kaede poussa un léger soupir et c'est alors que son œil fut attiré par quelqu'un.

C'était un ou...une, Kaede ne savait pas trop comment le déterminée, mutante qui était couvert d'un grand habit noir. Kaede n'avait encore jamais vu cela et celle-ci semblait attendre non loin de l'emplacement de sa future classe avec d'autre élèves. Kaede déglutit, pris son courage à deux mains et décida d'aller voir cette étrange personne voilée.

-Euuuh... Salut ! C'est...C'est bien ici pour la classe d'anglais ?

Kaede n'avait rien perdue de son accent japonais ce qui lui donnait un petit air que l'on qualifierait de "TROP KAWAI !!" . C'était compréhensible mais il fallait faire un petit effort pour bien comprendre ce qu'elle disait.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sooraya Qadir
Élève à l'Institut Alpha
avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 03/09/2013

MessageSujet: Re: Un monde de merveille. [PV Sooraya Qadir]   Dim 13 Oct - 14:24



Kaede & Dust




Sooraya attendait tranquillement, adossée contre un mur. Elle était seule, ce qui la changeait un peu. Remarques, c'était pas si mal. Comme ça, elle pouvait penser librement. Ce sera sa dernière année dans la classe d'anglais, elle se l'était promis. Elle parlait presque couramment, même si un gros accent s'y mêlé. Mais elle trouvait que ça lui donnait du caractère, quelque part. Son accent Afghan n'avait rien de trompeur. Elle soupira, et jeta un regard à la foule qui tourbillonnait dans l'immense hall. Tout ce monde lui donnait mal à la tête, mais c'était fascinent d'essayer de deviner quel pouvoir pouvait avoir telle ou telle personne. Certains se trahissaient. Par exemple, un jeune homme trébucha bruyamment, bousculent plusieurs élèves au passage. Au lieu de se cogner la tête la première sur le sol, il s'arrêta dans sa course à quelques millimètre du parquet glacé. Pourtant, ce n'était pas forcément lui qui avait amorti la chute.... En effet, le garçon avait l'air à la fois étonné et émerveillé. Se ne devait pas être lui. Il jeta des regards autour de lui à toute vitesse, cherchant son sauveur.  La jeune femme en burqa fit de même, et les yeux qui dépassaient de la fente du voile se déplaçaient sur les différents élèves se trouvant autour du fautif qui se relevait lentement.

Continuant ce petit jeu, Sooraya souri. Elle aimait être une simple spectatrice de ce petit spectacle de rentrée. Voilà quelque chose de très pratique dans le port de la burqa, qu'on ne pense pas au première abord : il est très facile de cacher ses émotions. Le tout était de maîtriser les yeux. Elle s'était toujours demandé comment faisaient ceux qui ne le portaient pas pour cacher aux autres leurs secrets.

Perdue dans ses pensées, Sooraya aperçut deux petites cornes rose dépasser de la foule d'élèves. Une jeune femme aux cheveux rouge sang surgit du monstre fait de nouveaux ou d'anciens étudiants. Elle avait l'air à la fois perdue et déterminée. Un éclair d'étonnement passa dans son regard quand elle posa les yeux sur l'ombre voilée en face d'elle. Elle sembla avaler sa salive et se dirigea d'une démarche décidée vers elle.

-Euuuh... Salut ! C'est...C'est bien ici pour la classe d'anglais ? 

Son fort accent Japonais donna du mal à Sooraya. C'était déjà difficile avec l'accent anglais, alors si on commençait à partir dans des sons inconnus... Cependant, la jeune femme compris rien qu'en la voyant la nature de la question. Elle aussi été venue pour apprendre l'anglais, et elle était nouvelle, ça ne faisait plus de doute.

-Tu ne t'es pas trompée, fit-elle.

Elle aussi avait un accent de chez elle, oriental, mais elle l'aimait et ne voulait pas s'en défaire. De plus, on la comprenait très bien comme ça. Il rendait sa voix mélodieuse et encore plus déterminée.

Comme la nouvelle n'avait vraiment pas l'air à l'aise, Sooraya se décida à prendre la parole. Elle aimait parler avec les gens, et elle avait un don inné pour obtenir des renseignements sur la personne, sans jamais en divulguer aucun sur elle-même. Elle ne le faisait même pas exprès, mais elle adorait savoir la vie des gens.

-Tu t'appelles comment ?

_________________

Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaede Kobayashi
Élève à l'Institut Gamma
avatar

Messages : 288
Date d'inscription : 04/03/2013
Age : 27

MessageSujet: Re: Un monde de merveille. [PV Sooraya Qadir]   Lun 14 Oct - 23:50

-Tu ne t'es pas trompée

Kaede poussa un soupir de soulagement quand le voile noire se mit à parler. Pour deux raisons exactement. Elle avait peur qu'elle ne lui réponde pas tout simplement, parce que après tout, il n' y avait pas de bouche et donc peut être que cela ne pouvait pas parler. Et ensuite parce que Kaede était maintenant certaine qu'en la suivant, elle serait dans la bonne classe. Kaede avait vraiment du mal à imaginer qu'un être humain pouvait se cacher sous se voile mystérieux. Il n' y avait que les beaux yeux de Sooraya, seule partie visible de son corps, qui confirmait qu'il y avait bien un humain en face de Kaede. D'ailleurs celle-ci pus en déduire que c'était une femme grâce à se voix. Kaede n'avait aucune connaissance des cultures du Moyen-orient et du Maghreb, hormis peut être la fameuse histoire d'Aladdin (Et encore, c'était la version version asiatique). Alors il était évident que cette burqa posait en Kaede un fourmillement de question !

-Tu t'appelles comment ?

Ensuite, il y avait aussi l'accent. Elle n'avait jamais entendue cette façon de parler Anglais, autant d'autre n'avait jamais entendue une japonaise parler Anglais. Dans un sens, Kaede sentait déjà des points commun avec Sooraya.

-Je... Euh Je m'appelle Kaede Kobayashi Zimmerman ! Et je vient du Japon. C'est... C'est étrange tes vêtements ! Tu vient d'où toi ? Pourquoi tu te caches ?

Se cacher. C'était la seule raison que Kaede avait réussie a trouver sans aucune notion culturel du Moyen-orient. Elle se demandait aussi si elle avait chaud en dessous, si elle pouvait l'enlever, comment elle faisait pour respirer, comment on peut faire pour savoir qui elle est, et toute une ribambelle de question toute les plus inutiles les unes que les autres. Kaede était tellement submergée de question qu'elle en avait oublié une pour le moins importante. Qu'elle était le prénom de cette personne sous le voile.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sooraya Qadir
Élève à l'Institut Alpha
avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 03/09/2013

MessageSujet: Re: Un monde de merveille. [PV Sooraya Qadir]   Mar 15 Oct - 17:03



Kaede & Dust





La nouvelle mutante eut l'air soulagée lorsqu'elle lui apprit l'endroit de la salle. Elle n'était pas exactement ici, mais Sooraya aimait beaucoup l'agitation du hall, même si il lui donnait des migraines. C'était vraiment passionnant.
En observant la mutante face à elle, elle se dit qu'elle devait venir de loin, et certainement pas d'Amérique. Mais d'où... Sooraya n'avait pas de connaissances suffisantes pour pouvoir le déterminer.
Lorsqu'elle lui demanda son nom, la jeune femme en face d'elle lui répondit :

-Je... Euh Je m'appelle Kaede Kobayashi Zimmerman ! Et je vient du Japon. C'est... C'est étrange tes vêtements ! Tu vient d'où toi ? Pourquoi tu te caches ?

Un rire surgit derrière le voile. Ce n'était pas un rire méprisant, mais un rire sincère, amusé. Effectivement, elle venait de très loin pour ne jamais avoir vu une femme voilée. Le Japon, elle savait à peu près sur la carte où ça se trouvait, d'après ce qu'elle avait appris dans sa petite école en Afghanistan, mais aussi ici à l'institut. Elle connaissait aussi quelques informations sur le pays, mais rien de plus. En un an, elle n'avait pas eut le temps d'apprendre beaucoup de choses sur tous les pays du monde.
Quand à ses questions, elle avaient quelque chose de comique. Sooraya n'avait jamais entendu quelqu'un se poser de telles questionnements, pour elle, ça avait toujours été une évidence. Sa religion était tellement encrée en sa personne qu'elle ne se l'était jamais remise en question. Que répondre alors ?

-Tu vois les différentes religions dans le monde ? Et bien, celle en laquelle je crois dit qu'on doit porter ce voile. Peut-être que ça te paraît illogique, mais ça l'ai pour moi.

Elle avait dit tout ça d'une voix amusée, mêlée de sérieux comme lorsqu'elle pensait à sa religion. Mais ce n'était pas une leçon qu'on apprenait à un élève inculte, loin de là.
Sooraya avait inconsciemment évité de répondre à la question sur où elle venait. C'était son instinct. Mais elle se dit que ca ne servait à rien de le cacher, puisque de toutes manières on l'entendait quand elle parlait. Mais elle redoutait les questions qui pouvaient en découler... Elle se promit d'y répondre si, et seulement si, on la lui reposait.

-Ca te déranges si je t'appelle seulement Kaede ? Je ne me sens pas capable de prononcer ton nom en entier. Je m'appelle Sooraya. Ou Dust, c'est mon surnom ici.

Elle observa la foule qui se dissipait peu à peu. Bien qu'elle soit toujours conséquente, Sooraya se dit qu'il vaudrait mieux qu'elles commencent à se diriger vers la salle d'anglais. Elle n'était pas loin, mais suffisamment si elles continuaient à parler pour manquer l'entrée.
La jeune femme voilée attendit tout de même la réponse de sa nouvelle camarade, intéressée.

_________________

Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaede Kobayashi
Élève à l'Institut Gamma
avatar

Messages : 288
Date d'inscription : 04/03/2013
Age : 27

MessageSujet: Re: Un monde de merveille. [PV Sooraya Qadir]   Sam 19 Oct - 21:22

-Tu vois les différentes religions dans le monde ? Et bien, celle en laquelle je crois dit qu'on doit porter ce voile. Peut-être que ça te paraît illogique, mais ça l'ai pour moi.

Ouais ça c'était certain. La seule vision que Kaede avait des religions dans le monde, était le peut d'éducation qu'elle avait reçu en regardant par curiosité à la télévision une retransmission, un dimanche, de la messe du Pape. Et elle s'était rendormie (au grand bonheur de Rachel !) au bout de 10 minutes. Donc oui, pour Kaede les religions étaient une grandes énigmes incompréhensibles, autant que ce grand voile noire qui cachait la jeune femme en fasse d'elle. Cependant, cela ne la dérangeait pas, au contraire. Cela attisait une curiosité déjà bien trop grande pour elle. Elle voulait déjà voir le vraie visage de Sooraya et se l'imaginait avec pour seule et unique indice, la paire d'yeux couleur ébène, seule partie visible de son corps.

-Ca te déranges si je t'appelle seulement Kaede ? Je ne me sens pas capable de prononcer ton nom en entier. Je m'appelle Sooraya. Ou Dust, c'est mon surnom ici.

- Ravie de te rencontrer Dust. Tu peut m'appeler Kaede, c'est mon prénom.
Kobayashi et Zimmerman sont mes deux noms.


Kaede suivit le mouvement pour sa classe. Tout ceux de la classe d'Anglais commençaient à se diriger vers la salle et Kaede re-découvrait ce qu'elle avait déjà découvert pendant l'été, avec pour différence le nombre d'élève. Une fois arrivée tout prêt, la machine se mit en route et Sooraya fut alors submerger par un flot assez... impressionnant de parole.

- Et donc toi t'es la depuis longtemps ? Moi je suis arrivée cet été. Donc je connais plein d'endroit d'ici mais pas tous. En tout cas je sais que la c'est la salle pour l'anglais. Pendant l'été j'avais une salle juste pour moi pour apprendre comment vivre avec les ... Oh euh non faut pas le dire ça. Euh... Une salle pour apprendre voila ! Mais c'est ma première fois dans une salle avec autant de monde. A l'orphelinat, on jouait au légo et apprenait des trucs c'était bien, même si les autres enfants m'aimaient pas. J'espère qu'ici je me ferais plein d'autres amis. Mais si j'y arrive pas c'est pas grave, j'ai ma super copine de chambre qui est toujours la. Elle s'appelle Rachel...

A la prononciation du prénom, quelque tête se tournèrent. Il est vrais que Rachel n'avait pas une réputation très joyeuse suite à quelques différents avec le professeur Xavier. Quoiqu'il en soit, le léger silence permit à Sooraya d'en placer une avant que Kaede ne se remette à parler.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sooraya Qadir
Élève à l'Institut Alpha
avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 03/09/2013

MessageSujet: Re: Un monde de merveille. [PV Sooraya Qadir]   Dim 20 Oct - 19:33



Kaede & Dust




- Ravie de te rencontrer Dust. Tu peut m'appeler Kaede, c'est mon prénom.
Kobayashi et Zimmerman sont mes deux noms.


Sooraya acquiesça. Au moins, elle n'avait pas mélangé nom et prénom, comme elle le faisait souvent quand elle ne connaissait pas la langue. La petite, qui avait l'air d'avoir une vingtaine d'année, avait une manière de s'exprimée de quelqu'un de plus jeune qu'elle-même. Peut-être que Sooraya été très mature pour son âge, mais elle n'en restait pas moins une ado de 17 ans. Enfin, presque.

Après avoir rejoint le reste de la classe devant la salle d'anglais, la jeune mutante avait l'air un peu plus à l'aise que tout à l'heure, surtout face à la burqa qui devait lui paraître étrange. Souriante, elle commença à débiter avec son accent à couper le couteau :

- Et donc toi t'es la depuis longtemps ? Moi je suis arrivée cet été. Donc je connais plein d'endroit d'ici mais pas tous. En tout cas je sais que la c'est la salle pour l'anglais. Pendant l'été j'avais une salle juste pour moi pour apprendre comment vivre avec les ... Oh euh non faut pas le dire ça. Euh... Une salle pour apprendre voila ! Mais c'est ma première fois dans une salle avec autant de monde. A l'orphelinat, on jouait au légo et apprenait des trucs c'était bien, même si les autres enfants m'aimaient pas. J'espère qu'ici je me ferais plein d'autres amis. Mais si j'y arrive pas c'est pas grave, j'ai ma super copine de chambre qui est toujours la. Elle s'appelle Rachel...

Elle avait débité ça très vite, et Sooraya avait du se concentrer en fronçant les sourcils pour comprendre. Elle aurait voulu lui dire d'aller moins vite, mais ça coupait le charme de la jeune. Pourtant, c'était compliqué. Elle sourit derrière le son voile, le coin de ses yeux de plissant. Un rire mélodieux sorti de sa gorge.

-Attends attends ! Je viens aussi en anglais ici pour étudier. Si tu parles trop vite, je comprendrais pas et tu gaspillera ton temps et ton énergie pour rien.

Puis, elle remit les choses en place dans son esprit assez rapidement – d'ailleurs, elle fut fière d'elle, parce que c'était vraiment un temps record . Donc, elle lui demandait d'abord depuis combien de temps elle-même était là, puis elle répondait à sa propre question. Ensuite il lui semblait qu'elle parlait d'une salle pour vivre avec les elle-ne-savait-quoi. Mais elle avait comprit.

-Ce n'est pas une honte de parler de cette salle. Moi aussi j'y suis allé, parce que je ne connaissais rien de la vie en occident.

Ayant peur d'en avoir trop dit, elle se tu à son tour, bien que son ton était apaisant et amusé. Finalement, elle se rappela de ses dernière paroles et dit :

-Je suis sure que tu te trouveras pleins d'amis ici. Je suis aussi sure que Rachel est quelqu'un de bien, malgré ce qu'on peut dire.

Elle haussa la voix à se moment là. Elle connaissait aussi Rachel, parce qu'elle lui avait apprit à se battre il y avait de cela quelques mois. Et grâce à elle, elle pouvait enfin sortir dans la rue sans avoir peut de recevoir un coup sur le crâne, comme cette pensée la hantait au point qu'elle ne pouvait plus sortir avant. Mais ça, c'était une autre histoire.

Elle observa une fois de plus Kaede, intriguée. Elle n'avait pas répondu à sa première question, instinctivement. Peut-être qu'elle aurait plutôt du répondre à la première au lieu de la deuxième, qui n'était d'ailleurs pas une question, mais ce qui est fait est fait. Même si elle le regrettait maintenant. Elle se demandait à quoi ces petites cornes pouvaient bien lui servir. Elles bougeaient sans arrêt, comme celles d'un chat. Ca aussi, elle l'avait apprit avec un dessein animé. On découvre un tas de choses occidentales en regardant ces animés. Par exemple, ce qu'était un château de sable...

_________________

Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaede Kobayashi
Élève à l'Institut Gamma
avatar

Messages : 288
Date d'inscription : 04/03/2013
Age : 27

MessageSujet: Re: Un monde de merveille. [PV Sooraya Qadir]   Mar 5 Nov - 23:09

-Attends attends ! Je viens aussi en anglais ici pour étudier. Si tu parles trop vite, je comprendrais pas et tu gaspillera ton temps et ton énergie pour rien.

Kaede ne s'en rendait que rarement compte mais quand elle était lancée, elle parlait. Elle parlait beaucoup trop. Et Sooraya venait de la lui faire remarqué. Du coup, Kaede rougit. Elle essayait de se contrôler sur ça, mais c'était pas facile. Quand le flux de parole arrivait elle ne pouvait s’arrêtait. Comme si 14 ans de silence et de cris de souffrance sortait d'un coup. Un condensé de 14 ans de paroles jamais prononcées.

- Gomen.

-Ce n'est pas une honte de parler de cette salle. Moi aussi j'y suis allé, parce que je ne connaissais rien de la vie en occident.

Pour Kaede ça avait été la vie tout court qu'il avait fallut apprendre. En tout cas, les bases pour pouvoir vivre sur ce monde parce que même en une vie entière, personne n'a put apprendre la vie car on en apprend constamment, tout les jours. Et bien que cela soit un peu égoïste de sa part, Kaede était contente de voir qu'elle n'était pas la seule dans son cas. Kaede avait même eut le droit à des cours perso avec Caitlyn et ça c'était carrément géniale.


-Je suis sure que tu te trouveras pleins d'amis ici. Je suis aussi sure que Rachel est quelqu'un de bien, malgré ce qu'on peut dire.

Kaede regarda autour d'elle imaginant les autres comme ses amies. Elle avait beaucoup de mal mais pourtant, il était vrais que chacun d'entre eux pouvait devenir son ami un jour ou l'autre. Kaya faisait partit d'eux. Qui aurait pus prévoir qu'elles deviendraient amis. Cependant, Kaede prenait de plus en plus conscience des différents dégrées d'amitiés qui existaient. Il y avait les amitiés à vie, les seules avec lesquelles Kaede pouvaient offrir sa vie. Elle se comptait sur les doigts de la main. Silent et Rachel, Caitlyn et Amy. Il y avait ensuite les bonnes amitiés, celles auxquels on peut partager des choses et des idées sans forcement être jugés, comme avec Kaya. Et après, i y avait les autres amitiés, celles qui n'avaient pas vraiment de valeur. De simples bonjour, un sourire, un au revoir et c'était déjà finit.

Oui, Kaede allait se faire plein d'amis, mais des vrais amies, elle était déjà servit. Elle n'en voulait pas d'autre comme Rachel et Silent. Cela lui suffisait amplement. Donc elle se ferait plein de..."Connaissances". Ce mot jaillit dans sa tête comme une vérité. Kaede allait se faire plein de connaissance, pas plein d'amis. Kaede se gratta le haut de la tête tandis qu'elle se sentait observée plus que d'habitude. Le regard de Sooraya était focalisée sur les deux petites extrémités osseuses blanches qui dépassaient de la chevelure rouge de Kaede. Elle eut alors le réflexe habituelle de mettre ses mains sur ses deux cornes. Elle aimait pas qu'on les observe. Les scientifiques les avaient trop observés et même si ils n'existaient plus, c'était un traumatisme. Kaede se remit à rougir tandis qu'elle se sentait terriblement gênée. Autant dans l'institut, elle arrivait à surpassé ce problème par le fait que les autres soient aussi des mutants et donc qu'ils s’attardent pratiquement jamais leur regard sur Kaede. Avoir des cornes, des oreilles de chat, une main en flamme ou d'autre protubérances et différences physiques étaient commun ici. Autant, si cela avait été à New-york, il est probable que Kaede se serait énervée au lieu de juste rougir.

- Euuuh... Gomen, j'aime pas trop qu'on les regarde comme ça. Et oui Rachel est même plus que quelqu'un de bien. Y a que les idiots qui pourraient croire qu'elle n'est pas quelqu'un de bien dit elle en souriant.

En tout cas, déjà, à cette instant, il était plus que certain que Kaede ne se ferait peut être pas autant d'amie.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un monde de merveille. [PV Sooraya Qadir]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un monde de merveille. [PV Sooraya Qadir]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un monde de merveille. [PV Sooraya Qadir]
» Sooraya Qadir, alias Dust [ TERMINE ]
» Dust (Fini).
» La fiche personnelle de Sooraya Qadir alias Dust
» notre sixieme et septième merveille du monde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-men RPG :: Hors Jeu :: Topics Terminés :: L'Institution Charles-Xavier et Alentours-
Sauter vers: