AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Chaîne de MissHeadshot2013

Aller en bas 
AuteurMessage
Kaya Spencer
Élève à l'Institut expérimenté(e) Beta
avatar

Messages : 482
Date d'inscription : 12/05/2013

MessageSujet: Chaîne de MissHeadshot2013   Ven 4 Oct - 20:22

TITRE DE LA VIDÉO : "Billet d'opinion #1 : purificateurs et confrérie."
DESCRIPTION : "Notez qu'on écrit "opinion". Sérieux. "Opignion" ça veut rien dire, c'est un mélange chelou entre un oignon et un opinel. On écrit "opinion", bordel."


« Yo ! ... ça marche c'te merde ? Ah, ouais cool. Nan parce que je viens de l'acheter, la webcam là, et j'ai galéré avec les drivers. D'un autre côté ça m'apprendra à acheter de la sous-marque made in China, hein... Forcément derrière si tu veux avoir les drivers, ben tu galères. Enfin on s'en fout. Donc ! »

La jeune femme qui parlait s'éloigna un peu de la fameuse webcam de qualité douteuse, affichant un très large sourire. Son allure était très caractéristique... Un T-shirt de creeper, un bracelet avec des pointes, des cheveux coupés courts avec des mèches roses, un œil bleu et un autre marron, ainsi qu'une marque d'impact de balle autour de ce deuxième œil plus sombre. Certains la reconnaîtront peut-être de sa "mésaventure" au début de l'été, lorsqu'elle s'était mis une balle en pleine tête pour sauver des diplomates dans une soirée à l'ambassade de Suède. La vidéo avait eu son petit succès sur internet, avant d'être finalement retirée par les autorités et les administrateurs du site.

« Donc... Le sujet de notre thèse du jour ! Héhé, j'adore cette idée, de faire une thèse. Donc ouais, le sujet, c'est : les gros cons. Alors je saiiiiis, vous êtes déjà en mode "pffff on sait bien que la plupart des gens ne savent pas placer la Russie sur une carte", mais je parle pas d'ça ! Je parle de deux groupes en particulier, qui sont au final dans l'exacte même catégorie hypocrite, ce sont les Purificateurs, et la Confrérie. Bon, au cas où vous auriez oublié de qui il s'agit, les premiers ont brûlé un quartier entier de New-York comme des gros nazis, enfants inclus, parce qu'il y avait des mutants là-bas. Les deuxièmes, ils ont rien trouvé de plus intelligent -ouais y'a de l'ironie- que de foutre la merde à New-York, butter des centaines de gens, et cambrioler des banques vu qu'au final ils faisaient juste ça pour le pognon. »

La jeune femme s'interrompit une seconde pour boire une gorgée de lait à la fraise, avant de reprendre avec une mine exaspérée.

« Maintenant, la question que se pose toute personne avec un sens moral... Donc si vous trouvez ça normal c'est que vous êtes un gros dégénéré, pas la peine de regarder la suite de la vidéo vous comprendrez rien... Donc la question c'est : "Mais pourquoi faire, c'est quoi l'idée, genre, le, je sais pas, le but concret ?". Là, il y a deux réponses.

OFFICIELLEMENT, les Purificateurs veulent "protéger l'humanité des méchants mutants qui veulent déclarer la guerre aux humains". Vous vous en doutez, l'excuse de la Confrérie c'est la même, "protéger les mutants des méchants humains qui veulent déclarer la guerre aux mutants". Mais analysons un peu les effets de ce qu'ils font...

Si les purificateurs buttent un gros tas de mutants, que va-t-il se passer ? Facile : les plus manipulables et les moins intelligents vont céder à la panique et à la peur, et ils vont rejoindre, devinez qui... BINGO ! Si vous aviez dit "la Confrérie" vous gagnez euh... Ben j'ai rien à faire gagner, mais vous avez gagné. De l'autre côté, si la confrérie butte un gros tas de gens, que va-t-il se passer ? Pareil : plein de neuneus vont rejoindre les purificateurs. »


L'étrange brune prit alors un air plutôt confus, un peu comme une gamine qui fait la tête face à quelque chose de très bizarre.

« Mais alors vous allez m'dire... C'est contre-productif leur truc ! Y sont cons ou quoi ? Ben... Non, ils sont pas cons. Vous voyez, il y a deux éléments à prendre en compte, les p'tits choupinous. Un : ils crient partout que "la guerre arrive" ou que "la guerre a déjà démarré". Bon, alors j'ai pas vu de tanks partout dans les rues ni de frappes tactiques de l'armée, mais soit, admettons, chacun ses illusions et lubies délirantes. Deux : ils crient partout à qui veut bien l'entendre que c'est EUX les protecteurs, les "gentils" avec plein de guillemets.

Donc résumons tout ça un peu. Ok ? On a... Deux groupes qui attisent les tensions au MAXIMUM, le plus possible, font de leur mieux pour créer le PLUS de peur possible chez l'adversaire SANS avoir l'air de déclarer une guerre ouverte... Et ces deux groupes veulent tous les deux être les soi-disant "gentils". Que peut-on en déduire ? Ben... Qu'ils sont pas cons. »


Hochant la tête, elle afficha un petit sourire en coin, continuant :

« Sans parler de morale... imaginons qu'on est tous des connards calculateurs et qu'on réfléchit soigneusement aux conséquences de nos actes. Maintenant, on va dire que je suis une mutante, je vois 20 purificateurs qui tentent de foutre le feu partout -c'est leur truc, ça foutre le feu, ça fait très "homme des cavernes" c'est vintage- et j'arrive à les maîtriser puis arrêter. Du coup ils sont là, je les ai un peu cognés, ils ont les menottes aux poings, et voilà.

Imaginons que je sois Confrériste. Je fais quoi ? Ben en tant que Confrériste, qui est tu voiiiiis tellement supérieuuuuuure et touuuut, parce que les gènes c'est ce qui détermine la valeur des gens, comme le disait... Tiens c'est qui qui disait ça ? Un moustachu dans les années 40, enfin bref. Donc ouais, du coup en tant que Confrériste, je les exécute tous. Quel est le résultat ? Le résultat que n'importe quel débile peut prévoir ?

Le lendemain, les gros titres : "20 HUMAINS MIS A MORT PAR UN MUTANT : LE PROBLÈME MUTANT !", ou encore : "LES MUTANTS SE FONT JUSTICE EUX-MÊMES. LES MUTANTS, ENNEMIS DE LA LIBERTÉ ?", ou bien : "QUAND UN MUTANT MASSACRE 20 HOMMES ENCHAÎNÉS : LE TÉMOIGNAGE DES FAMILLES". En gros pour 20 purificateurs tués, il y en a 1000 qui rejoignent les purificateurs. Résultat, le ratio est négatif d'environ 980. Donc en gros, ils donnent des renforts à l'adversaire, VOLONTAIREMENT. Pourquoi faire ? Quel intérêt ? Bah ça c'est facile, mes p'tits choupis ! »


Écartant grand les bras, elle lança alors :

« Leur but, c'est de la PROVOQUER, cette guerre ! Ils VEULENT la guerre ! Ce sont des psychopathes, tous. Ils VEULENT tuer des gens, un maximum de gens, c'est leur objectif ! C'est... genre un besoin malsain quoi. Le souci, c'est que s'ils déclarent la guerre, ils deviennent les "méchants". Du coup, hé ben, facile !

Ils font tout leur possible pour que ce soit leur adversaire qui déclare la guerre en les "titillant" le plus possible, par des attaques graves, des meurtres atroces, sans que ça n'ait l'air d'être une guerre ouverte. Comme ça, le jour où le mec en face en a plein le cul, ils pourront dire : "OH ! Vous avez vu !? C'est lui qui déclare la guerre, je ne fais que DÉFENDRE L’HUMANITÉ ou DÉFENDRE LES MUTANTS !". En gros, non seulement ils sont psychopathes mais c'est des vicelards manipulateurs par dessus le marché. »


Reprenant un air sérieux, la jeune femme se réinstalla dans son fauteuil avec les bras croisés.

« Mais là, vous m'dites... "Mais Kaya, les humains ont brûlé Mutant Town !". Ouais, 'fin, mon vendeur de hot dogs favori il a pas brûlé Mutant Town. En fait, les purificateurs c'est quoi... 10.000 personnes on va dire ? Allez, on va prendre large et dire 20.000 on est des oufs. Sur combien ? 7 milliards ? J'suis nulle en calcul mais chez moi ça fait euh... »

Saisissant son téléphone, la mutante posa l'opération avant d'annoncer le résultat :

« 2,8% ? Nan ça fait euh... Ah oui, non ok, e-4, donc... 2,8 on décale la virgule 4 fois, ça fait... 0,0003% en gros. Je suis pas SUPER CERTAINE que ça soit hyper représentatif, perso, hein. Je sais pas vous, mais quand 0,0003% des gens me disent qu'ils aiment qu'on leur pisse dans le nez en chantant de l'opéra, je n'en déduis pas que tout le monde aime ça, quoi. ... bon ok c'était chelou comme exemple mais vous voyez l'idée je pense.

Enfin vous allez ensuite me dire : « Mais Kaya... Un mutant a dévalisé une banque et un autre a agressé une grand-mère récemment ! ». Ouais, cool la vie. Les cambriolages de banques ça existe JUSTE depuis les banques en fait. Et voler des mamies, faut être un gros connard pour faire ça, mais ça se fait depuis bien avant l'antiquité, à l'époque y'avait pas de mutants.

Et là : « Oui, mais sacrebleu, les mutants sont bien plus dangereux, par la courbebarbe ! ». Alors... D'une, je sais, la courbebarbe ça existe pas. Ensuite, sinon... Faut penser à un truc : c'est ceux qui gueulent le plus et foutent le plus le bordel qui sont le plus médiatisés. Comme Ben Laden. Pour 1 Taliban, y'a 50.000 musulmans qui sont super cool, mais celui qu'on voit le plus, c'est pas le musulman qui pratique sa religion de façon honnête, discrète et respectueuse. Celui qu'on voit le plus c'est celui qui gigote son zizi à la télé pour faire le beau. Pareil pour les mutants. C'est les plus puissants qu'on voit, mais pour 1 Magnéto, y'a des milliers de mutants dont le pouvoir est inoffensif. Tiens, j'en connais des brouettes. Y'en a un, c'est un homme-poulet. Super dangereux, dis donc. Un autre, il pleure de l'encre. Le pire truc qu'il puisse faire c'est tâcher ta copie pendant une interro, trop le truc de terroriste. Un autre, quand il cligne des yeux il change les chaînes, le pire truc qu'il puisse faire c'est péter les noyaux de ses voisins d'en face en changeant les chaînes pendant qu'ils regardent du porno.

Et c'est pas des exemples isolés, des comme ça y'en a PLLLEIIIIIIIIIIIIIIIIN, t'imagines pas. Une large minorité de mutants a des pouvoirs qui peuvent être utilisés comme des armes... Et même dans ces cas-là, ils sont pas si dangereux que ça. Tiens, prenons mon exemple perso. »


Kaya montra ses mains, et du bout de celles-ci poussèrent des griffes de 3cm de long environ, de couleur violette.

« Ouais, je sais le bruit est crado. Enfin c'est impressionnant, et tout et tout. Sauf qu'en fait, il existe une arme bien plus dangereuse, ça s'appelle un couteau, ça a été inventé en ouat-mille avant Jésus Christ. En fait, un type avec un flingue est plus dangereux que la majorité des mutants. Pour tout vous dire, je préférerais me faire racketter par un mutant que par un mec avec un 9mm. Un 9mm ça a 100% de chances d'être dangereux. Un mutant, allez... P'tet 2 ? 3% ?

Sans compter que même les mutants aussi dangereux que des flingues, la majorité voudra pas butter qui que ce soit. J'veux dire, en 2011 le nombre d'armes à feu aux USA était de 300 millions, presque une par personne. Vous voyez tout le monde en train de se tirer dessus dans la rue ? Bah... nan. Pareil, si vous dites à un mutant : "Oh avec ton pouvoir tu peux tuer des gens", il va répondre : "Ouais mais qu'est-ce-que j'irais foutre à tuer des gens ? Pourquoi j'irais faire ça, c'est débile, faut être tordu pour avoir une idée pareille". On peut tuer quelqu'un avec juste ses mains, et à ma connaissance, tous les gens qui ont des mains ne s'en servent pas pour butter leurs voisins.

Nan le problème c'est que ceux qu'on voit le plus c'est les plus débiles et qui gueulent le plus de débilités. Le mutant moyen, honnête, qui veut juste aller bosser comme programmeur d'applications iPhone, on le voit pas à la télé. L'humain moyen, honnête, qui va tous les jours bosser comme chef de projet marketing, on le voit pas non plus à la télé. On voit les deux groupes de gros débiles : la Confrérie, et les Purificateurs. Super, quoi... Merci le spectacle pourri. Pas pour rien que j'ai plus la télé. 'fin, si mais pour brancher ma PS3. »


Elle finit par hausser les épaules, soupirant longuement.

« Donc ouais, pour conclure ! La Confrérie ? C'est des gros connards manipulateurs qui vivent pour la violence. Les Purificateurs ? C'est des gros connards manipulateurs qui vivent pour la violence. Leur objectif ? Créer une guerre qui, et ils pourront le gueuler autant qu'ils veulent ça n'en deviendra pas plus vrai, n'EXISTE PAS. Et être le "gentil" dans cette guerre qu'ils se donnent tant de mal à démarrer.

Que faire face à ces ahuris ? Facile, leur dire d'aller se faire mettre. Si un recruteur de la purification vous dit "allez viens, on est bien ! On est bien bien bien bien bien, regarde tout ce qu'on peut faire !", ben dites-lui que vous avez mieux à foutre, comme... Chais pas, trier vos chaussettes, ou repasser vos lacets. Et si un Confrériste vient vomir de la boue près de chez vous avec ses "MMUUAAHAHHH C'EST LLAA  GGGUUEEERRRE" et qu'il jouit dans son froc rien qu'à y penser, dites-lui que vous avez mieux à foutre, genre chais pas... Vous épiler les poils du dos, ou repeindre un tracteur.

A la longue, ils finiront par se lasser. Du coup, j'leur propose un truc : s'ils veulent tant que ça la guerre, je fais une collecte de fonds, sans déconner j'le fais. Pour leur payer le transport jusqu'en Antarctique, tous. Les purifs, la confrérie, leurs copines, et tout. Là ils pourront se faire leur guerre, s’entre-tuer, ça fera le ménage et on pourra vivre pépères sans qu'ils viennent nous râper les noyaux. Mais le seul moyen pour qu'ils arrêtent, c'est de pas rentrer dans leur jeu débile.

Si vous voulez faire un truc palpitant, ne rejoignez pas la Confrérie ou les Purificateurs. A la place, chais pas, visitez les Etats-Unis avec votre sac à dos, allez au Mexique découvrir le pays, ou l'Argentine, ou faites de la cuisine, ou faites-vous faire un tatouage... Ou allez faire un tour aux putes -mais attention protégez-vous- et vous verrez ça vous détendra et ça vous changera les idées. Mais rentrez pas dans leur jeu pourri. Laissez-les parler tout seuls : ils adorent s'écouter parler d'toutes façons. »


La mutante finit par se rapprocher de l'écran avec un grand sourire, observant quelque chose.

« Bon allez j'ai raconté assez de trucs comme ça, donc à plus les p'tits pioupious ! »

La vidéo prend fin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaya Spencer
Élève à l'Institut expérimenté(e) Beta
avatar

Messages : 482
Date d'inscription : 12/05/2013

MessageSujet: Re: Chaîne de MissHeadshot2013   Sam 16 Nov - 11:19

TITRE DE LA VIDÉO : "C'est pas facile tous les jours, ma p'tite dame !"
DESCRIPTION : "Ahhh, oui. Parce que de mon temps, rhalala... Mais aujourd'hui... Alors comme ça va... Et du coup, hein... héééé oui... Haalala..."

« Salut les choupis ! Oui, les choupis, je pense qu'on en est plus à ça près. Donc, ouais... j'allais dire euh... HA OUI, donc salut !

Aujourd'hui, je viens pas vous parler de grrrannnnds sujets, ni rien, mais de trucs plus pratiques. Et je veux pas dire : "Oh, que c'est pratique ce sac à dos !", je parle de trucs quotidiens, et tout et tout. Parce qu'on oublie parfois que se taper une mutation... Ben c'est pas facile tous les jours. J'veux dire, pas grand monde le sait, en fait. Tu vois, c'est comme le sexisme, tant qu'on l'a pas subi on sait pas trop ce que c'est. Le racisme, si on est pas black ou hispano on a du mal à bien saisir c'que ça fait. Et dans un domaine différent mais similaire, y'a la vie de tous les jours de Bob le mutant.

Tenez, par exemple, le truc con : se maquiller. Là, toutes les spectatrices vont faire un arrêt respiratoire, quand elles vont voir la suite, parce que frannnnchement, ça peut vite devenir un bordel assez atroce... »


Kaya montre le bord de l'écran du doigt, et l'image change, la montrant en train de se maquiller devant un miroir. Elle a presque fini, et elle a fait dans le complexe : fond de teint, crayon pour les yeux, mascara, rouge à lèvres, du fard, un effet "yeux de chat", bref, un truc de ce genre-là pour soirées huppées. La plupart des femmes qui se maquillent savent qu'elle y a probablement passé MINIMUM vingt ou trente minutes.

Une fois qu'elle a terminé, elle afficha un sourire satisfait. La caméra montre alors une autre Kaya, avec une Trollface sur le visage, qui semble rentrer dans la salle de bains. D'un coup, elle fait "BOUH !".

La caméra retourne sur la Kaya maquillée, qui sursaute avec un petit cri de surprise, et d'un seul coup l'armure sort. Reprenant son souffle, elle se retourne, et affiche un air blasé. La caméra montre de nouveau la Kaya trollface qui se marre comme pas permis, pendant une ou deux secondes. La caméra revient alors à nouveau sur la Kaya maquillée, qui sort :

« ... va chier. »

L'armure disparaît alors, et on peut voir que le maquillage est devenu une sorte d'horreur multicolore étalée sur tout son visage. Elle observe un moment le miroir, et zoup ! L'image change de nouveau pour revenir à la Kaya de départ, assise dans sa chaise, qui parlait au départ.

« Et c'est pas une des seules choses chiantes. Bousiller 20 minutes de maquillage alors que t'es en retard à une soirée, c'est même un des trucs les moins chiants. Tenez, j'vous avais parlé de ce mec qui change les chaînes en clignant des yeux... Vous croyez que quelqu'un veut se faire une soirée Baseball avec lui ? D'ailleurs, au niveau social, ça donne quand même des situations pas nettes... En couple, par exemple, va dire à ton mec que t'es mutante... Bon dans l'exemple, je vais le dire à ma nana, parce que je peux pas me transformer en mec pour les besoins de cette vidéo. »

La caméra montre le lit, sur lequel deux Kayas sont installées. L'une est normale, l'autre a une perruque blonde.

« Chérie... On se connaît depuis un an maintenant c'est ça ? »
L'autre Kaya acquiesce avec un sourire bienheureux.
« Je t'aime. »
« Oh, moi aussi ! »

La caméra revient sur la Kaya dans sa chaise, qui précise :

« Bon, euh là, imaginez des trucs, tout ça... Je vous laisse faire, hein. »

La caméra revient sur les deux Kayas.

« Chérie... il faut que je te dise un truc important, parce que j'ai confiance en toi et en notre relation... »
« Tu sais que tu peux tout me dire mon amour. »

La caméra revient sur la Kaya narratrice.

« Donc là je vais vous montrer plusieurs cas de figure. »

La caméra revient sur les deux Kayas.

« Je... Je suis nazie. »
« Oh ! Mais c'est génial ! Moi aussi je suis dans un Tea Party ! »

L'image revient au départ.

« Je... J'ai étranglé deux enfants, et leurs cadavres sont dans le congélateur. »
« Nous traverserons ça ensemble mon amour ! Allons dissimuler les cadavres ! »

L'image revient au départ.

« Je... J'ai couché avec mon propre frère. »
« Je peux comprendre... Je n'ai pas été présente dernièrement, mais notre amour n'en sera que plus fort. »

L'image revient au départ.

« Je... Je blanchis de l'argent des cartels d'Amérique du sud. »
« Oh, tu peux avoir des réducs ? »

L'image revient au départ.

« Je... J'ai couché avec Frost. »
« Ne t'en fais pas, moi aussi. »
« Oh, sérieux ? »
« Mais ouais, tout le monde l'a fait. Elle a autant de progéniture que Gengis Khan. »

L'image revient au départ.

« Je... Je suis mutante. »
La Kaya blonde sursaute avec une expression d'horreur et s'enfuit en hurlant.

La caméra revient alors sur la narratrice.

« Bon, ok, j'exagère un peu... Mais sans déconner, y'a plein de trucs que les gens laissent passer qui sont atroces, alors qu'un défaut génétique auquel tu peux rien, bah... Et d'ailleurs, j'ai une pensée pour ceux qui sont mutants mais qui n'ont PAS de mutation du gène X... Là, c'est la loose. »

L'image revient sur les deux Kayas.

« Je... Je suis mutante. »
La Kaya blonde sursaute avec une expression d'horreur et s'enfuit en hurlant. L'autre Kaya soupire, l'air déprimée.
« P't'ain, c'est pas facile d'être hémophile. »

La caméra revient sur la Kaya narratrice.

« Vous avez des anecdotes du genre, un peu ridicules ou marrantes ? N'hésitez pas à me les laisser dans les commentaires, juste là, en dessous. »
Elle pointe vers le bas.
« Bon, maintenant c'est des commentaires Google+ et c'est de la merde, j'avoue. Au pire, laissez votre commentaire, et ajoutez "j'emmerde Google+" à la fin, ça fera genre. »

L'image change, montrant Kaya installée sur le canapé cette fois-ci.

« Bon, c'est tout pour aujourd'hui ! D'ici la prochaine vidéo, soyez sages, mangez cinq fruits et légumes par jour, regardez avant de traverser, et tout ce qui va avec ! Salut ! »

La vidéo se termine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Chaîne de MissHeadshot2013
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-men RPG :: Les Outils :: Fan-Fiction-
Sauter vers: