AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Jonathan Silvercloud AKA Forge (Fiche copier collé sur l'ancien forum X-men)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Jonathan Silvercloud AKA Forge (Fiche copier collé sur l'ancien forum X-men)   Mar 10 Avr - 20:03

CARTE
D'IDENTITE




© avatar


    NOM. : Silvercloud

    PRENOM. : Jonathan

    ALIAS ET SURNOM : Forge / Le faiseur / Genesis / Cheyenne

    AGE. : 40 ans

    DATE DE NAISSANCE : Le 16 octobre 1971

    METIER.: Inventeur / Aventurier / Enseignant / Ex agent du gouvernement / Ex militaire

    NATIONALITE. : Américaine

    GENRE. : masculin

    CLAN : X-men




Pouvoirs :


  • Description :

    Compréhension avancée des mécanismes : Il peut comprendre instinctivement le fonctionnement d'un dispositif technologique dans son champ visuel et de déterminer quels sont les éléments essentiels à sa fabrication, ainsi que les moyens requis. Une fois qu'il a compris le mécanisme d'un appareil ou d'une machine, il peut envisager une modification ou bien une reproduction de celle-ci. Forge est capable d'améliorer un mécanisme contemporain ou futuriste de manière d'autant plus rapide qu'il maitrise la technologie. Il a deux façons d'améliorer une machine : soit en l'améliorant avec les matériaux préexistants sur celle-ci afin d'optimiser son fonctionnement et/ou ses capacités, soit lui rajouté des éléments à partir des matériaux à portée de main. Son pouvoir permet de comprendre les technologies ayant une très grande longueur d'avance sur leurs temps (technologies futuristes) ainsi que les technologies contemporaines auxquels il a accès, contrairement aux technologies extra-terrestres dont il ne peut pas comprendre. Toutefois, son analyse mécanique n'est pas identique avec une presse à papier et un robot futuriste, cela nécessite une concentration qui augmente suivant la complexité de ses inventions et de ses analyses. Les technologies contemporaines ne requièrent peu d'efforts dont le temps d'analyse peut varier en fonction de la complexité de l'objet. Pour une petite console de jeu, le temp varie entre 10 et 20 secondes tandis qu'un scanner IRM demandera entre deux et cinq minutes. Les technologies futuristes et extrêmement complexes demanderont un effort constant entre 10 et 20 minutes. Une concentration instance et très prolongé (au bout d'une heure) peut l'épuiser complètement et l'obliger à se reposer pendant une journée entière. Il ne peut pas se souvenir indéfiniment du mécanisme qu'il a analysé, cela s'estompe au bout de 12 heures pour les mécanismes peu complexes et six heures pour les cas extrêmes. Cependant, le temps est raccourci de moitié lorsqu'il analyse une seconde fois le même mécanisme, mais il ne peut pas réduire plus s'il l'analyse une troisième fois. Son analyse mécanique fonctionne aussi sur les plans de conception venant de lui ou de quelqu'un d'autre.


    Génie mécanique : Forge possède une faculté de création intuitive ce qui lui permet de créer de nouvelles technologies avec les applications scientifiques qui en découlent. En revanche, il ne peut pas inventer de nouveaux matériaux et ses nouvelles technologies sont limitées par les connaissances scientifiques et technologiques déjà présente dans le monde.Forge ne peut donc pas tout inventer. Ce pouvoir lui confère également une intelligence surhumaine mais qui ne concerne que le domaine mécanique. Le processus de conception d'une invention se traduit par une série d'étapes intuitive élaborée par son pouvoir. Lorsque Forge utilise son pouvoir en se concentrant sur l'invention en tête, il aperçoit un vaste flux d'images et d'informations qui défilent dans son esprit à grande vitesse avec des fragments de connaissance pour la conception de l'invention (plans, calculs, équations, algorithmes, étapes opérationnelles planifiées, le nom et la composition détailler des matériaux requiert) qu'il assimile dans son cerveau jusqu'à tout connaître d'elle. Comme si son esprit était ébloui par des éclairs de génie qui lui insufflaient toutes ses connaissances. Puis une fois en tête, il procède à l'élaboration de son invention par un travail manuelle à l'aide d'outils et de machines à sa disposition tout en exerçant les étapes de fabrication acquise. Ce flot d'information se prolonge de façon similaire à son analyse mécanique sur les machines contemporaines (le même temps pour l'équivalent d'une console de jeu et un scanner IRM) et futuristes, avec le même efforts.

    Lors d'une conception au plan « physique », le temps nécessaire pour finir une invention est très variée en fonction des moyens utilisés pour travailler. Il lui faut entre cinq et 20 secondes pour créer un objet peu technique (ex : un marteau ). Entre deux et sept jours pour finir une invention contemporaine complexe (ex : scanner IRM, super ordinateur). Entre 10 et 30 jours si c'est une technologie futuriste (ex : Neutralisateur, téléporteur, vêtement en molécules instables, armes plasmiques) et entre six et 12 mois pour les inventions aux proportions gigantesques (équivalent d'un X-jet ou d'une sentinelle). Forge fabrique généralement ses inventions dans un atelier ou un laboratoire, mais il peut aussi concevoir sur place si les matériaux et les outils nécessaires sont disponibles (matériaux récupérer ou dépouiller dans une machine ou un appareil en bon état ou non). Les matériaux sont les éléments essentiels à son pouvoir, qu'ils soient financés ou récupérer, car sans quoi il ne peut rien inventer. Ainsi que du temps qui varie en fonction de l'invention à générer, plus l'appareil est puissant et complexe et plus il lui faudra du temps à consacrer. De plus, son pouvoir ne lui permet pas de travailler plus vite qu'un ouvrier spécialisé.

    Perception de l'énergie mécanique :Forge est capable de percevoir l'énergie mécanique présente dans les composants des systèmes mécaniques telles que l'énergie cinétique et l'énergie potentielle mécanique. Cette dernière désigne l'énergie qui est échangée par un corps lorsqu'il se déplace tout en étant soumis à une force conservative. Pour être plus explicite, l'énergie potentielle s'appelle ainsi car elle peut être emmagasinée par un corps et peut ensuite être transformée (exemple : en énergie cinétique) lorsque le corps est mis en mouvement. Chaque force conservative donne naissance à une énergie potentielle. Forge peut ainsi distinguer : l'énergie potentielle de pesanteur, l'énergie potentielle gravitationnelle, l'énergie potentielle élastique et l'énergie potentielle électrostatique. Ce pouvoir lui sert dans ses analyses et ses conceptions ainsi que pour ses réparations, notamment pour détecter les éventuelles faiblesses structurelles d'un mécanisme. Il les perçoit sous forme de couleurs aux nuances bleuâtres sur une distance de 50 mètres autour de lui. Forge ne perçoit pas l'énergie mécanique en permanence, il peut activer ou désactiver cette perception comme bon lui semble. Cette vision peut se prolonger pendant six heures avant d'être essouffler, même s'il n'a pas besoin de se concentrer.

  • Niveaux de maitrise: Tant que rien ne le perturbe, Forge a une très bonne maîtrise de son pouvoir.

  • Lien entre les.Pouvoirs: C'est un personnage Marvel.



Description Physique :


  • Apparence : Forge est un cheyenne, mesurant 1m89 pour 81 kilos, avec une carrure athlétique et une musculature bien bâtit qu'il entretient quotidiennement dans la salle de musculation. Il a une démarche aisée révélant des mouvements détendus dans ses faits et gestes, il est quelqu'un qui a l'habitude de prendre son temps sans se presser. Forge à un visage carré avec des joues légèrement creusées, il a les yeux marron et se laisse pousser un bouc sur son menton. Son expression est souvent réfléchie et peu expansive, comme s'il était en pleine réflexion. Forge à une peau hâlée, ce qui le distingue bien de son origine ethnique, d'un nez en trompette pour des yeux en amandes reflétant un certain charme, même s'il ne prête guère attention à son physique. On distingue bien ses lèvres fines de sa bouche lippue et entrouverte qui sont plus foncées que son épiderme, ainsi que son menton rentré. Ses sourcils sont longs et légèrement relevés, ce qui lui donne constamment un air très sévère, pour un front large et des oreilles collées. Ses cheveux sont courts et d'un noir ébène, mais lorsqu'il se les laisse pousser, il porte une queue de cheval sur sa nuque. Forge n'a pas un, mais deux tics, il se gratte souvent la barbe lorsqu'il soupèse un problème ou un détail à l'égard d'une machine complexe et il hausse le sourcil droit quand il apprend une chose intéressante au cours d'une discussion. À part ses quelques tics, il n'a pas de mimique particulière. En dehors de sa combinaison X-men, il porte souvent un jean accompagné d'une veste en cuir brun et d'un T-shirt blanc. Lorsqu'il porte un costume de ville, il dissimule sa main cybernétique dans un gant en cuir marron.

  • Signes Particuliers : Durant la guerre du Golfe, il a remplacé sa main et sa jambe droite par des prothèses cybernétiques, de couleur chromée et non recouverte par une peau synthétique. Son dos est recouvert de nombreuses cicatrices qui date de la guerre du golfe.



Caractère :

  • Mental : À vue d'oeil, Forge a l'air d'être un homme froid, calculateur et distant, mais lorsqu'on le connait bien, on apprend vite que c'est quelqu'un montrant de la compassion envers les autres. Forge est un homme de confiance et n'hésite pas à protéger ses proches s'ils sont menacés, c'est aussi un homme au grand cœur. En tant qu'enseignant, il aime aider ses élèves ayant des difficultés avec leurs pouvoirs ou dans un problème quelconque. Il sait différencier le bien du mal tant sur les gestes que les actes, mais il a horreur de toute forme d’injustice. Chercheur dans l'âme, il est fasciné par tous les mystères de la vie et des limites de la technologie qui l'entourent et aime concevoir des inventions utiles pour ses collègues X-men et pour des élèves. Toutefois, il refuse de concevoir des inventions à des personnes ne faisant pas partie de l'institut, car sa plus grande peur serait de voir sa technologie tomber entre de mauvaises mains. Surtout qu'il n'acceptera jamais de concevoir des armes anti-mutants sauf en cas d'extrême urgence, l'histoire avec son neutralisateur lui a déjà servi de leçon et d'exemple. Très curieux, il ne peut résister à l'envie d'aller de l'avant sur un sujet intéressant. Forge passe beaucoup de temps à travailler dans son laboratoire lorsqu'il ne donne pas de cours, mais ce n'est pas un rat de laboratoire pour autant, il n'est pas rare qu'il fasse une pause pour prendre l'air. Il fait une maintenance mensuelle sur l'équipement de l'institut, notamment le système de sécurité, la salle des dangers et le Blackbird. Il est aussi amoureux d'une X-men aux cheveux blancs avec le don de contrôler la météo.

    En tant que chaman de formation, ayant suivi une grande partie de son enfance dans une éducation traditionnelle, forge à un profond respect pour la nature et n’aime pas l’attitude des gens à traiter l’environnement naturel comme une vulgaire décharge. Très touchée par son passé militaire et sur le facteur mutant, Forge a la volonté très ferme de travailler à l'édification d'un monde meilleur, avec la certitude qu'une cohabitation entre humains et mutant est possible. Ses idées épousent la doctrine de Xavier, mais il lui arrive quelquefois de remettre ses idées en question lorsqu'il est témoin des crimes commis envers la communauté mutante de la part des humains et vice versa. Pour lui, Magnéto n'est pas un homme aussi cruel que les médias tentent de le faire croire, il perçoit du bon en lui et voit Magnéto comme un vieil homme tourmenté par son passé, mais son idéologie est trop radicale. Pour lui, un mutant n’est rien d’autre qu’un humain doté d’un gène spécial et rien de plus. Il voit le BAM comme un allié de poids qui peuvent aider les X-men dans leur lutte contre la confrérie, mais conscient que le BAM est une organisation gouvernementale qui recrute des mutants pour intervenir dans les affaires mutantes : arrestations, aides, interventions…



Histoire :

  • Talents Particuliers : Forge est un athlète accompli et à une formation de soldat. Son passé militaire ainsi que sa formation en tant que X-men dans la salle des dangers lui ont permis de connaitre toute une vaste panoplie dans les techniques de combat : CQC (Close Quarter Combat), karaté et jujitsu. Il est aussi doué au corps à corps qu'une personne qui est ceinture noire de karaté et peut se défendre contre cinq hommes aux corps à corps ou s'ils sont armés d'armes blanches. C'est aussi un excellent tireur dans le maniement des armes, aussi bien avec les armes d'assauts que les armes de poings. Il sait piloter le Blackbird parfaitement, ainsi que divers véhiculent militaire de toute sorte : Striker, tank, jeep. Il est très calé en légendes et en coutume Amérindienne. Forge parle plusieurs langues facilement, dû à ses missions avec les X-men, en plus de parler anglais, il peut parler le français, l'espagnol, le portugais, l'hindou, le chinois et le Javanais (langue la plus parler en Indonésie). En dehors de ses pouvoirs, il possède de vastes connaissances dans l'ingénierie, acquises dans ses études au sein du MIT, notamment dans la mécanique, la robotique, l'informatique, l'électronique et la cybernétique. C'est aussi un très bon leader de groupe.


    Forge possède une chambre personnelle à l'institut. Il a une portion du laboratoire de l'institut, situé au sous-sol, avec tout un vaste équipement de sa conception pour l'aider dans ses travaux (conception, analyse, expérience...). Il a une résidence secondaire à Dallas auquel il séjourne de temps en temps. Sa main et sa jambe droite ont étaient remplacés par des prothèses cybernétiques, conçues dans un alliage en titane léger. Les doigts de sa main cybernétique sont cybermorphiques, c'est-à-dire que chaque doigt peut se " transformer " en un outil à part entière, sauf le majeur, ce qui fait quatre types d'outil. Leurs transformations se font en trois secondes pour une autonomie de deux heures pour chaque outil :




    - Cutteur laser : Le cutter laser est utilisé pour effectuer des découpes nette et précise sur des plaques de métal. Pouvant atteindre cinq centimètres de long, de couleur bleuâtre, elle peut découper jusqu'au chrome (7.5 sur l'échelle de mosh) et peut servir d'arme, même si elle n'est pas conçue pour ça.

    - Soudeurs laser : cet outil lui sert à souder plusieurs pièces métalliques. Le faisceau laser présente une très forte densité de puissance (soit 1 MW/cm²), afin d'effectuer des soudures étroites, profondes et à une cadence rapide. Le diamètre du faisceau peut varier de 0.2 à 1 minimètre pour une portée de 10 centimètres. Elle peut coupes un membre normal, mais elle pénètre difficilement l'acier, car la vitesse de refroidissement élevée de la soudure ralentit la pénétration du faisceau. Forge peut réduire la puissance du faisceau jusqu'à 130 W/cm² pour pouvoir souder des composants électroniques sans risquer de les faire fondre.

    - Tournevis rotatif multi-diamètre : L'outil peut se transformer en tournevis plat ou cruciforme, du diamètre 1 jusqu'à 20 et capable de tourner sur lui-même comme pour le foret d'une perceuse. Utilisé pour serrer ou desserrer des vis, cet outil n'est pas une arme capable de tuer un humain d'un coup. Limite, il peut le blesser, mais rien de plus. Sa vitesse de rotation peut varier de 800 à 3000 tours/min.

    - Douille rotative multi-diamètre : C'est le même principe que le tournevis avec les mêmes diamètres et la même vitesse de rotation, sauf qu'il est conçu pour les boulons et non pour les vis. Elle ne peut pas blesser une personne et encore moins la tuer (logique).



    De sa paume, il peut tirer un rayon EMP (Electro Magnetic Pulse) haute fréquence, capable de détruire (et d'endommager réellement) des machines et des systèmes électroniques jusqu'à 100 mètres, y compris les siens. Il a implanté un dispositif de protection dans ses prothèses cybernétiques afin d'éviter que son rayon EMP endommage ses membres artificiels. Tant que les machines et les systèmes électroniques ne disposent d'aucune protection contre les EMP, les rayons peuvent les détruire facilement. Qu'elles soient sophistiquées ou non. Cette arme EMP dispose d'une fréquence d'impulsion pouvant atteindre 30 MHz pour une batterie assez puissante pour lui permettre d'effectuer une bonne dizaine de tirs avant que la batterie ne se vide. Il doit recharger son arme entre chaque intervalle de ses tirs EMP, soit cinq minutes par tirs. L'arme se recharge automatiquement. . Grâce à des nano muscles, ses prothèses lui confèrent une force surhumaine de classe 1. Il peut exercer une pression de trois tonnes avec sa main, mais il ne peut pas soulever ou tracter un poids équivalent. Sa jambe cybernétique lui permet de donner des coups surhumains, mais elle ne lui permet pas d'effectuer des bonds surhumains au risque de subir des lésions graves à sa jambe biologique. Ses membres cybernétiques disposent de puissants électro-aimants permettant d'adhérer sur n'importe quelle surface magnétisante. Ils sont activables par la volonté de Forge.


  • Biographie : Jonathan Silvercloud, celui qui sera plus connu sous le nom de Forge a vu le jour dans une tribu Cheyenne vivant dans une réserve, située dans le Maryland. Ses parents respectaient les traditions ancestrales Cheyenne avec sérieux. Quelques semaines après sa naissance, ses parents déménagèrent dans un appartement T3 en plein centre-ville de Baltimore pour offrir un cadre de vie plus adapté à leurs fils. À l'âge de six ans, il fut instruit au métier de chaman par Nazé, l'oncle de Jonathan qui voulait faire de lui le prochain chaman de sa tribu. Sa vie fut partagée en deux par ses études scolaires à Baltimore auprès de ses parents et sa formation chamanique traditionnelle dans une réserve cheyenne avec son oncle. En milieu scolaire, Jonathan avait de bonnes moyennes sans être le premier de sa classe pour autant, il était un garçon normal parmi tant d'autres. Pendant les vacances scolaires, son oncle lui enseigna les bases du chamanisme par l'enseignement théorique et la démonstration, les cours duraient quatre heures, mais cela pouvait être repoussé jusqu'à huit heures en fonction des cours. Jonathan trouvait sa formation ennuyeuse et ce n'était pas rare qu'il se fasse taper sur les doigts par Nazé qui était très sévère pour son manque d'attention. Mais au fur et à mesure que son enseignement progressait, il s'intéressa davantage aux leçons de son oncle puis petit à petit, il s'adapta parfaitement à son mode de vie cheyenne. Il devenait plus attentif dans l'apprentissage à la médecine traditionnelle ainsi qu'aux incantations et aux dances chamaniques qui, selon son oncle, était une prière adressée aux esprits. Jonathan se passionna par les mythes et légendes Amérindienne raconter par Nazé, ainsi que l'histoire de la tribu cheyenne qui était primordiale à connaître. Très vite, cette formation lui permit de développer un lien profond avec la nature et d'y être en communion, mais aussi à pouvoir vivre facilement en milieu naturel. Cette adaptation lui sera d'une aide précieuse dans un futur lointain.

    À 11 ans, son pouvoir commença à se manifester lorsqu'il était chez ses parents pendant un week-end, en train de réfléchir à ce qu'il voulait dessiner pour passer le temps. Il commença à avoir des plans de constructions ainsi que des myriades d'équations et d'algorithmes scientifiques qui défilaient dans son esprit, puis il ressentit une envie irrésistible d'écrire tout ce flot d'information sur sa feuille. À la fin, il venait de dessiner les plans d'une voiture futuriste avec un éclaté très détaillée de toutes les pièces en perspective, ainsi que des colonnes entières d'équations complexes qu'il comprenait parfaitement avec tous les matériaux requis. Confus de ce qui lui arrivait, il garda son don pour lui et rangea la feuille dans une pochette plastique qu'il planqua dans un coin secret, il tenta d'oublier ce moment en pensant que ce n'était qu'une inspiration banale. Le jour suivant, alors qu'il rentrait de l'école à pied comme à l'accoutumer puisque son école n'était pas loin de chez lui, il vit une télé dans une poubelle qui débordait, prêt d'une ruelle. À peine il posa son regard dessus pendant 10 secondes et il savait déjà comment réparer la télé avec tous les éléments nécessaires à sa réparation. De suite, il s'empara le l'écran puis se dirigea vers la cave de son père situé au sous-sol de l'immeuble, toujours avec cette même obsession à vouloir la réparer. À l'aide des outils de son père, il réussit à remettre la télé en marche et qu'il brancha sur une multiprise calée sur une servante pour tester si cela fonctionnait bien. Non seulement elle marchait correctement, mais en plus il avait même amélioré la définition de l'écran cathodique. À ce moment-là, Jonathan ne doutait plus qu'il était devenu un mutant, mais il ne voyait pas son pouvoir comme un fardeau, bien au contraire il nourrissait de grands projets d'avenir dans une carrière d'ingénieur. Mais il avait trop peur de dévoiler son pouvoir à ses parents, car il était conscient que la plupart des gens, devenant mutants, étaient chassés par leurs propres parents. Jonathan imagina le même scénario sur lui et il était angoissé rien que d’y penser.

    À l'école, il réussit à décrocher des A++ en math et d'être vue comme un génie par ses parents, grâce à son pouvoir. Son génie créatif lui permit de sauter beaucoup de classes et de pouvoir étudier au MIT à Cambridge à l'âge de 14 ans. Le plus dur pour lui a était de convaincre son oncle d'interrompre sa formation durant son absence pour ses études. Mais heureusement, il fut soutenu par son père qui s'est arrangé avec Nazé, celui-ci fut contraint d'accepter. Au cours de ses hautes études, Jonathan sauta de nombreuses classes comme au collège et au lycée, ce qui lui permit de décrocher des doctorats dans l'ingénierie plus rapidement, avec mention « très bien » pour ses inventions révolutionnaires et de breveter ses créations dans cette même institution. Au début, les profs pensaient qu'il était un surdoué prodigieux, car ils ne voyaient aucune différence entre un génie normal et surhumain, mais à force de sauter autant de classe si facilement, le corps enseignant soupçonna Forge d'être un mutant. Cette idée se propagea comme une trainée de poudre et très vite, Jonathan fut discriminé par quelques étudiants durant tout le long de ses études. Heureusement, la fin de ses études était proche et il tolérait les railleries de ses camarades. Malgré ses années d'absence, Jonathan n'avait pas abandonné ses croyances et son héritage chamanique, car cela faisait partie de lui et y renoncer serait comme s'il jetait une partie de lui dans le néant. Une fois ses études terminées, il retourna à Baltimore pour déposer ses affaires chez ses parents avant de reprendre sa formation de chaman auprès de Nazé.

    Cinq ans plus tard, alors qu'il devint chaman à l'âge de 19 ans, Jonathan remit en question la proposition de Nazé à vouloir devenir le chaman de sa tribu. Il ne voulait pas gâcher son génie technologique pour vivre une vie hors de la société, mais il ne voulait pas pour autant renoncer à son héritage chamanique. La décision à était très difficile à prendre, il médita sur cette décision cruciale durant des semaines entières au point d'avoir des insomnies. Finalement, il annonça son refus de devenir chaman de sa tribu à Nazé qui la très mal pris et c'est au détriment de celui-ci que Jonathan s'engagea « volontairement » dans la première guerre du Golfe où il fut promu lieutenant, mais en tant que chef d'escouade sur le terrain. Excellent tireur, Jonathan montra un talent remarquable en matière de survie et fut membre d'un groupe de commando, si bien qu'il se vit offrir une place au sein d'une organisation gouvernementale secrète, mais il déclina l'offre, il voulait rester fidèle envers ses camarades. Durant la guerre, Jonathan commença à connaître les horreurs de la guerre lorsqu'on lui ordonna d'exécuter une famille irakienne accusée d'espionnage. Pour lui cette famille était innocente, car il connaissait très bien les membres, mais il n'avait pas le choix et fut contraint de les abattre. Ce jour-là, son visage se crispa de tristesse et des larmes coulées sur ses joues, Jonathan regretta amèrement d'avoir rejoint l'armée pour une stupide raison de patriotisme. Plus tard, son don de créativité exceptionnelle attira l'attention de ses supérieurs qui promurent Jonathan dans le génie militaire en tant qu'officier technicien. Quelques semaines après, son poste de commandement fut pris d'assaut par des soldats irakiens tandis que son régiment se faisait laminer. Le supérieur de Jonathan lui ordonna de fabriquer une arme de destruction massive afin d'assurer la victoire. Il refusa d'obéir aux ordres, car les dommages collatéraux d'une telle arme tueraient de nombreux civils innocents et ça, il ne le supportait pas. Mais le général de la division, qui était le supérieur de Jonathan, le menaça de mort en pointant le canon de son pistolet sur la tempe, ajoutant qu'il serait condamné à mort sur-le-champ pour traîtrise envers la nation s'il n'obéissait pas à l'ordre reçu. Ayant peur de se faire abattre, Jonathan accepta d'obéir au général belliqueux. Il modifia l'armement des bombardiers afin d'anéantir des camps militaires irakiens construits sur des lieux stratégiques et de remporter une victoire écrasante sur l'ennemie. Néanmoins, cette victoire décisive a engendré des conséquences fâcheuses. Peu de temps après la victoire sur cette bataille, l'état-major irakien fut tenu au courant sur l'existence de ces armes destructrices par des espions à leurs services. Ils ont donc envoyé un commando Irakien très expérimenter dans l'infiltration et le vol ayant réussi à s'infiltrait dans la base américaine pour s'emparer des plans de Jonathan. Résultat, sa base militaire fut anéantie par les bombardiers irakiens lors d'un assaut nocturne. Jonathan fut le seul survivant, ce qui lui a coûté sa jambe et sa main droite, détruites par les mêmes bombes qu'il avait développées.

    Après la guerre, Jonathan a 30 ans et se reconvertit dans le civil avant d'être recruté au département de la défense pour son génie technologique inné ainsi que pour son passé militaire. Il utilisa l'équipement qu'on lui avait confié pour concevoir des membres cybernétiques qui remplacèrent ses vieilles prothèses. Sa première commande fut de créer une arme capable de neutraliser le gène X contre une mutante brune aux mèches blanches recherché activement, car elle était suspectée d'avoir tué un agent du gouvernement. En tant que mutant, Jonathan n'aimait pas cette idée, mais il ne voulait pas refuser de construire sa première invention au sein du département de la défense. Même si cela le gênait beaucoup, il accepta tout de même. Une fois l'engin terminé, un agent fédéral du National Security Council (NSC) décida d'utiliser son arme contre elle. Jonathan protesta, avertissant que l'arme n'était qu'un prototype non testé, mais sa requête fut refusée. Scandaliser, il tenta de prévenir la mutante, mais il arriva trop tard, le gouvernement venait d'amorcer les hostilités. Ce fut la coéquipière de la mutante, une femme métisse aux cheveux blanc et capable de contrôler la météo qui en paya les frais. Se sentant coupable, il secourut l'ex-mutante lorsque celle-ci tomba dans une rivière et l'emmena chez lui à Dallas, le temps de sa convalescence. À son réveil, Jonathan lui expliqua ce qui s'est passé, cachant la vérité à propos de l'arme qui venait de lui. En ce moment difficile, elle venait de perdre toute volonté de continuer à vivre, Jonathan tenta de lui faire accepter sa situation d'impuissance qu'elle accepta difficilement. Il savait que c'était de sa faute si elle n'avait plus ses pouvoirs, car c'est lui-même qui avait conçu le neutralisateur, mais il n'avait pas le courage de lui avouer la vérité. Bientôt, ils tombèrent amoureux l'un de l'autre, pour Jonathan elle était la femme de sa vie. Jusqu'au jour où elle surprend une conversation de Jonathan en train de se disputer avec l’agent fédéral, son ancien collègue qu'il haïssait au plus haut point et appris que c'était Jonathan le créateur de l'appareil ayant causé la perte soudaine de ses pouvoirs. Très mécontente, elle le rejeta violemment avant de le quitter pour aller se ressourcer en Afrique. Jonathan a très mal supporté la séparation, sa dépression était telle qu'il tenta de noyer son chagrin en buvant des dizaines de verres d'alcool dans les bars les plus proches de chez lui, il faudra attendre trois jours avant qu'il soit rétabli. À la fois attrister et fou de rage, Jonathan retourna dans son lieu de travail et détruisit les derniers exemplaires de son neutralisateur ainsi que les plans de sa construction puis démissionna sur-le-champ.

    Deux mois plus tard, la métisse était revenue chez Jonathan pour le forcer à lui restaurer ses pouvoirs. Pensant que ce serait sa seule chance de se faire pardonner, il entreprit la construction d'un appareil anti-neutralisateur qui redonna les pouvoirs à la métisse avec succès. Elle le remercia de lui avoir rendu ses pouvoirs puis elle lui proposa de rejoindre les X-men. Enthousiaste, Jonathan accepta sans la moindre hésitation. À la suite d'une entrevue avec Charles Xavier, Jonathan fut membre des X-mens. Xavier lui offrit une partie du laboratoire de l'institut afin de mettre son don en pratique. Jonathan apporta de vastes améliorations à la salle des dangers et du Blackbird ainsi qu'à la création du système de défense de l'institut. Il a également conçu des appareils qui permirent à certains X-men de maitriser leurs pouvoirs correctement, notamment une paire de gants métallique qui régule l'électricité pour une X- men Japonaise ainsi qu'un implant cardiaque pour un autre X-men capables d'augmenter la masse de son corps en absorbant l'énergie cinétique.

    Aujourd'hui, Jonathan est enseignant à l'institut. Il revient d'une très longue absence après avoir terminé une mission en Malaisie. En cours de mission, ses armes et ses gadgets futuristes ont étaient détruits en même temps que son refuge temporaire, par un mutant hostile envers les X-mens. Il est au courant de ce qui se tramait dans son pays natal, notamment sur l'incident du cube et du FLM. Il reste toujours fidèle à son héritage chamanique et à ses croyances traditionnelles.


    [Vu par Haydou le magnifique ]


rouge : modification apporter

Avatar : Forge lui-même
Personnage Marvel ? : Oui [X] Non []
Double/Triple Compte? : Oui [X] Non []
Si oui, Qui ? : Lara Crawford
Pseudo : Blackburness
Votre Age : 20 ans
Comment avez vous connu le Forum ? : Google


Dernière édition par Forge le Jeu 12 Avr - 13:22, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Jonathan Silvercloud AKA Forge (Fiche copier collé sur l'ancien forum X-men)   Mer 11 Avr - 8:53

Avant toute modération, précises dans le titre de ta fiche s'il s'agit d'une fiche modifiée ou copiée de l'ancien forum.

Merci d'avance Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Jonathan Silvercloud AKA Forge (Fiche copier collé sur l'ancien forum X-men)   Mer 11 Avr - 11:13

Voili voilou ! C'est fait Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Jonathan Silvercloud AKA Forge (Fiche copier collé sur l'ancien forum X-men)   Jeu 12 Avr - 10:39

Bon alors vu que c'est un copié-collé quasi-intégral de l'ancien forum je ne vais pas modérer ta fiche.

Je ne peux malheureusement pas accepter ton unique modification, à savoir :

Citation :
[...] ainsi que de nouveaux matériaux sans être limitées par les connaissances scientifiques et technologiques déjà présente dans le monde.

Ceci est bien trop vague et laisse une porte ouverte à tout un arsenal technologique qui peut être imposant. Je te demanderais donc de remettre ta fiche à l'identique de celle de l'ancien forum et tu auras ton bon pour validation Smile

Merci de ta compréhension.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Jonathan Silvercloud AKA Forge (Fiche copier collé sur l'ancien forum X-men)   Jeu 12 Avr - 13:20

J'ai enlever la modification
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Jonathan Silvercloud AKA Forge (Fiche copier collé sur l'ancien forum X-men)   Jeu 12 Avr - 16:17

Ok je te déclare donc validable !

Félicitation Very Happy

Un admin passera sous peu pour finaliser ta validation Cool
Revenir en haut Aller en bas
Maiwenn Short
Confrériste Alpha
avatar

Messages : 928
Date d'inscription : 28/03/2012
Age : 26

MessageSujet: Re: Jonathan Silvercloud AKA Forge (Fiche copier collé sur l'ancien forum X-men)   Jeu 12 Avr - 19:42


Félicitations, nouveau X-men Delta, les portes de X-men rpg te sont enfin ouvertes!

Avant de commencer à jouer, n'oublie pas d'aller te recenser sur la liste des avatars , la liste des pseudos et la liste des pouvoirs.

S'il s'agit d'un double compte, pense aussi à poster sur la liste des multi comptes.

S'il s'agit d'un personnage marvel, n'oublie pas de te signaler sur cette liste.

Enfin, si tu veux qu'un joueur joue quelqu'un que tu as évoqué dans ta fiche, merci de remplir le formulaire que l'on trouve ici. N'oublie pas de mettre le lien vers la fiche de ton personnage dans ton profil, et si le cœur t'en dit, tu peux aller rédiger une fiche de relation ici.

D'avance merci et surtout, bon rp parmi nous!


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maiwenn Short
Confrériste Alpha
avatar

Messages : 928
Date d'inscription : 28/03/2012
Age : 26

MessageSujet: Re: Jonathan Silvercloud AKA Forge (Fiche copier collé sur l'ancien forum X-men)   Sam 16 Juin - 18:51

Ajout d'inventions de Forge


Sa carrosserie est composée d'un blindage en osmium (métal marvélien) de 3 cm d’épaisseur. 1.5 cm pour les portières

Les vitres sont blindées, épaisse de deux centimètres, et conçut dans de l'aluminium transparent (Aluminium Oxynitride) elles peuvent encaissent diverses balles, mais elles restent vulnérables face aux explosions.

Ils sont également équipés d'un système d'intraçabilité téléphonique et électronique, y compris un GPS holographique et les caractéristiques complète du véhicule. Ainsi que d'autres plus mineure que l'on retrouve dans les voitures, telle que : la captation des radios et climatisation…

Il dispose d’un système de camouflage optique, reposant sur le principe de réfraction des ondes lumineuses, a un niveau très avancées. Le phénomène se traduit par une déviation de la lumière lorsqu'elle passe d'un milieu à un autre, c'est l'illusion d'optique produit un peu comme lorsqu'une paille est plongée dans un verre d'eau. On a l'impression que la paille est coupée et qu'elle se prolonge de façon décalée. À l'aide d'un champ de force qui épouse le véhicule. L'action entraine une transparence absolue de la voiture au point d'être invisible.

Lorsque le véhicule démarre, un tableau de bord holographique 3D est projeté près du conducteur. Il fonctionne comme un ordinateur de bord, indiquant l'état du véhicule et le niveau d'énergie du moteur. Un petit écran pas plus gros qu'un iPod sert de scanner à empreinte digitale, permettant le démarrage des véhicules.

Leur vitesse de course peut atteindre les 700 km/h et disposant d'une silhouette aérodynamique adaptés pour les vitesses extrêmes. Jonathan peut faire grimper le compteur jusqu'a Mach 1 en consommant toute l'énergie du moteur, mais la vitesse de pointe ne dure que deux minutes (cinq minutes si le moteur est plein) avant que la voiture soit vidée de son énergie. C'est pourquoi il a mis en place une option permettant d'interrompre ce mode "turbo". Jonathan utilise cette vitesse (y compris les 700 km/h) uniquement sur des terrains plats et sans trop d’obstacles tel qu’un désert, car elle se montre « inutilisable » en milieu urbain.

Pour terminer, le véhicule fonctionne grâce à un moteur à énergie électro-plasmique. Pour les recharger, Forge emploie la même méthode que lorsqu'il recharge son fusil plasmique, sauf que cela nécessite 10 MW pour être chargé à bloc.

Cet appareil fonctionne sur le principe d'un transfert de matière qui se traduit par une décomposition moléculaire puis d'une matérialisation à un point précis. L'appareil est également équipé d'un nanocapteur spécial qui retransmet l'information du cerveau au capteur d'un endroit que Forge connait. Ainsi, il peut se téléporter d'un endroit à un autre comme bon lui semble en moins d'une fraction de seconde. Tout ceci sans être perturbé par des radiations . Malheureusement il ne peut pas se téléporter à nouveau directement, car il y a un intervalle d'une minute entre chaque téléportation. Cela ne le rend pas intraçable puisqu’un appareil de traçage téléportatrice peut remonter à l'endroit même ou il s'est téléporté. De plus il n'est pas activable à distance, il faut qu'il appuie sur un bouton tactile pour activer la télétransportation.

En ce qui concerne la distance il peut se rendre sur n'importe quel endroit du globe, mais en contrepartie cela rallonge le temps d'intervalle. Si Forge tente de faire New York-Los Angeles, il devra attendre trente minutes et cela engloutira 50/100 de l'énergie stocker dans la batterie, tandis qu'une distance de un kilomètre nécessitera 10 secondes d'intervalle et consommera moins 1/100 de sa puissance. Il peut emmener une personne avec lui, pour cela il faut que la personne souhaitant être téléporté dispose d'un bracelet annexe sur lui. Toutefois cela entraine une surconsommation de la batterie, ce qui ajoute 30/100 de plus lors d'une téléportation quelconque. Il pourra emmener quelqu'un pour un " New york-los angeles " mais c'est un allé-simple pour Forge et son passager.

Cet appareil utilise une batterie très spéciale et totalement différente de celles utiliser pour son fusil, car en plus de l'énergie nécessaire au fonctionnement de l'appareil, il permet de canaliser le flux quantique qui autogère la décomposition et la recomposition moléculaire. Si la batterie est endommagée, elle sera irréparable à cause du fonctionnement unique de ce composant. il faudra donc que Forge en recréer une nouvelle qui peut prendre un mois entier. L'autonomie de son appareil est de 24 heures.

Comme il n'est pas fiable à 100% étant donné que les téléportations ne sont pas fiables complètement, car Forge arrive à l'endroit voulut à un mètre d’égard, des évolutions sont envisageable grâce à son pouvoir de compréhension avancée

Seul Forge peut utiliser le télétransporteur, sauf un métamorphe assez puissant pour reproduire parfaitement son ADN "et" son gène X (Copycat est un bon exemple). Car il utilise un analyseur d'ADN très sophistiquer

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jonathan Silvercloud AKA Forge (Fiche copier collé sur l'ancien forum X-men)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jonathan Silvercloud AKA Forge (Fiche copier collé sur l'ancien forum X-men)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jonathan Silvercloud alias Forge (terminé)
» Fiche & Boutons du Forum
» Fiche de pub du Forum !
» Voilà un gars dont ses descendants vont rigoler pour faire sa fiche généalogique
» La Forge Normande.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-men RPG :: La Corbeille :: La Corbeille :: Anciennes fiches-
Sauter vers: