AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Chercher le diable pour tuer un démon ...

Aller en bas 
AuteurMessage
Ororo Munroe
X-Men Alpha
avatar

Messages : 239
Date d'inscription : 20/02/2013

MessageSujet: Chercher le diable pour tuer un démon ...   Lun 29 Juil - 9:46

http://xmenrpg.superforum.fr/t1853-la-redemption-et-la-damnation-ont-un-point-en-commun-il-faut-etre-mort-pour-connaitre-lune-ou-lautre-les-x-men-reunion-dequipe

http://xmenrpg.superforum.fr/t1865-nothing-to-fear-nothing-to-doubt-pv-libre-x-men-vestiaires

(Samedi 1er Juin 2013 - 12h45)

Ororo remontait d'un bon pas les couloirs de l'Institut. Les sous-sols n'étant pas accessibles aux élèves sans autorisation elle ne rencontra pas beaucoup de monde et c'était tant mieux. Elle avait eu le temps de se calmer un peu de son accès de colère envers Amy .. elle n'en était pas particulièrement fière mais cette dernière l'avait attaquer sur des choses bien trop personnelles pour qu'elle laisse passer. Elle en avait marre d’être vu comme la "méchante belle mère". Pauvre Cait, elle allait se retrouver entre les deux ... Ororo la laisserait prendre sa propre décision .. si elle se rangeait du coté de sa bien-aimée comme il serait logique elle ne lui en voudrait pas loin de là.
Elle était arrivée en zone de vie et de nombreux élèves se promenaient en bavardant. Ils s'écartaient devant elle, certains la saluant avec respect ... tout n'était pas si noir que ça finalement. Ororo raffermit sa décision tant pis si elle allait au devant du danger ... Elle devait agir, elle allait agir et seule .. Amy avait eu raison sur un point, elle ne pouvait exiger qu'elles se sacrifient meme si elle le ferait sans aucun problème.
Une fois dans sa chambre elle se changea rapidement, par dessus sa tenue d'X-men elle enfila un gros blouson et ne prit pas sa cape. Bien sur elle aurait pu se rendre à New York en volant mais préférait une méthode plus .. discrète. Une fois correctement vêtue, elle redescendit dans les sous sols, dépassant le X-jet elle avisa plusieurs moto. Ce n'était pas son moyen de locomotion préféré mais elle savait les piloter. Ajustant un casque intégral, elle démarra en faisant rugir le moteur. Sa colère était toujours là visiblement.
À plus de 150 km sur la route elle prenait des risques inconsidérés mais la chaussée était sèche. New York fut rapidement en vu, elle ralentit. Elle savait parfaitement où aller. Réveiller le diable .. sauf qu'elle ne savait pas ou il dormait .. Elle avait mentalement demandé au professeur mais meme avec le Cérébro, Von Orchen était indétectable ... la seule solution aurait été de demander à Amy ou Cait ... ce qui était bien sur hors de question. Tant pis elle devrait faire sans lui.
Elle se gara sur le parking du fameux centre commercial où tout avait débuté. Elle savait qu'ils n'y serait ni l'un ni l'autre. Il y avait beaucoup de touristes, en short et t-shirt, des familles venues du monde entier. Son casque à la main elle se rendit directement à la bijouterie ... qui bien sur avait été réparée. Les humains savaient faire preuve d'efficacité pour panser leurs plaies. Plus aucune trace de la fusillade .. rien. Ororo se demanda si Caitlyn était revenue, si elle avait acheté la fameuse bague .. elle ne lui avait meme pas demandé. Elle regarda son propre doigt auquel brillait un simple anneau d'or. Connaissant les rigueurs de son travail son mari ne lui avait pas offert le diamant qu'il aurait souhaité mais elle chérissait ce simple anneau bien plus que n'importe quelle pierre. Il représentait tout l'amour que lui portait T'Challa. Elle se demanda ce qu'il faisait ... et son coeur se serra. Comme Amy se trompait .. comme il lui manquait .. dire qu'ils auraient pu être là tous les deux mains dans la main ...
Une légère bousculade la ramena à la réalité. Deux gamines d'une 15 aine d'année gloussaient en s'extasiant sur les bijoux. L'une d'elles s'excusa avant de repartir à rire. Humaines ou mutantes .. Ororo n'en savait rien tablant sur des humaines .. trop insouciantes et heureuses pour des mutantes de leur ages. Avec un certain regret elle s'éloigna de la boutique elle n'était pas là pour ça et il y avait peu, voir aucune chance que Sinistre se pointe ici ... enfin elle l'espérait. Elle se demanda ce qui pouvait motiver des gens comme lui ... c'était incompréhensible .. à moins qu'il ne fut tout simplement fou. Accoudée à la rambarde elle regardait le monde s'agiter en bas tel des petites fourmis. En soupirant elle se détacha de sa contemplation et retourna à sa moto. Dès le début elle savait que le centre commercial n'était pas la solution. Repartant plus doucement elle se dirigea vers l’ouest des quartiers de la zone industrielle du Lower, en rivage de l’Hudson, vers le fameux hangar où Cait avait subit son calvaire.
L'endroit était sordide encore plus après 6 mois d'abandon. Les machines rouillées l'étaient encore plus, les vitres répandaient leur verre par terre, des pigeons s'envolèrent à son approche. Dans la cours en friche, à peine le moteur de sa moto éteint, quelque chose attira son regard, un éclat de métal. Elle s'en approcha. C'était une sorte de chaine à moitié enfouie dans l'herbe. Elle tira dessus, à chaque extrémité de la chaine des menottes ... La main d'Ororo se serra dessus à se faire blanchir les jointures. Sa mâchoire se crispa de colère. Elle fouilla un peu, il ne restait plus grand chose du corps de l'enfant à part ses os. La nature avait fait son œuvre.

{pauvre petite} pensa t elle. Elle était morte sans rien comprendre, dans une vendetta qui ne la concernait pas et avait été abandonnée là. Avec délicatesse elle ramassa les restes de l'enfant, il était impensable pour elle de les laisser. La fillette méritait mieux. Otant son blouson elle les posa un à un .. du moins les plus gros. Une fois sa triste besogne accomplit et le corps soigneusement déposé près de sa moto, elle reprit son chemin. Le bâtiment se dressait tel un fantôme .. un fantôme dans un piteux état. Une partie était totalement effondrée dans un enchevêtrement de poutrelles. Elle s'en approcha et reconnut le travail. Malgré sa solidité, l'acier n'avait pas résisté à la puissance électrique de Caitlyn. La jeune femme avait du tout donner pour déployer une telle énergie. Malgré toute l’horreur que cela lui inspirait, Ororo ne put qu’être fière de sa "fille" et admirer la force de son pouvoir. Contournant l'effondrement, elle pénétra dans ce qui restait du hangar. Ses pas résonnaient sur le sol. Là aussi des pigeons s'envolèrent bruyamment, derniers propriétaires des lieux.
Elle arriva au centre du bâtiment, la pièce était pire que les autres. Des traces de sang séchés la maculaient encore. Une chaise renversée .. celle où Cait avait été attachée. Ororo s'avança avec une impression de déjà vu ... elle revivait la scène de la torture de son amie, celle qui avait été filmée avec un soin particulier pour leurs yeux. Après l'affaire, Ororo l'avait regardé plusieurs fois non pas pour se punir mais pour trouver quoique ce soit qui aurait pu les aider à retrouver Sinistre. Elle avait vu Caitlyn se faire taillader puis être reliée à une pauvre gamine. Ororo se tourna vers la cage toujours là. Elle était arrivée trop tard ... le manque d'information, le manque de cohésion peut importe .. elle était arrivée trop tard. La colère afflua plus vite qu'une vague. Des éclairs jaillirent de ses mains et allèrent frapper la cage. Tournoyant sur elle meme elle se mit à hurler ponctuant chacune de ses phrases par un éclair.


"SIIINNNNISTTTTRRRRE .. OU ES TU ESPECE DE LACHE .... MONTRE TOI SI T'ES UN HOMME ... VIENT TE BATTRE."  

ses mots résonnèrent dans le vide du bâtiment où seul l'écho lui répondit.
Sa colère devint alors totalement irrationnelle. Elle savait que Sinistre ne serait plus là et que de toute façon il n'allait certainement pas se montrer. Le vent s'éleva en de terribles bourrasques, les éclairs frappaient sans discernement. Les vitres encore debout éclatèrent sous la violence. Les poutres de métal gémirent. Ororo s'éleva dans les airs mettant à mal le bâtiment.

Il ne restait plus rien de la planque .. plus rien que le silence après le passage de la tornade. Dans les airs, toujours crépitante Ororo se maintenait sans effort ... Elle finit par se poser et attendit ... quoi .. elle n'en savait rien ... Jamais Sinistre ne viendrait c'était certain mais ... peut être quelqu'un d'autre ..

Les minutes s'écoulaient et toujours personne ... Ororo n'avait plus d'espoir... Le diable ne se souciait pas des pauvres humains et encore moins des mutants. Avoir détruit une des planques des maraudeurs n'avait probablement pas servi à grand chose ..voir à rien sauf à passer sa mauvaise humeur. C'était complètement stupide et irrationnelle mais elle devait le faire.
Elle attendit encore 5 minutes avant de reprendre son chemin. Elle s'assura que son blouson était bien coincé et elle reprit son chemin. Directions la dizaine de "planques" qu'elle avait visité il y avait 6 mois.
Un par un les divers lieux furent systématiquement détruits. Ororo savait que ce n'était qu'une goute d'eau dans l'océan de Sinistre mais elle espérait au mieux l'agacer ou l'ennuyer. Ce n'était que des bâtiments qu'elle détruisait et il y en avait encore des centaines comme ceux-ci dans New York et ses environs mais c'était un message .. un message lui indiquant qu'elle le traquerait sans relâche. A chaque fois elle procédait à la meme méthode. D'abord elle s'assurait d’être seule, elle ne voulait blesser personne. Si sa première attaque fut faite sous le coup de la colère les autres avaient quelques choses de mécanique. Elle n'était plus en colère, elle le faisait car il fallait le faire. Elle croisa quelques mômes, des ado perdus, certains étaient armés mais aucun ne l'approcha .. faut dire qu'elle devait être plutôt intimidante et pas particulièrement aimable. Toute son attitude indiquait qu'il valait mieux la laisser tranquille.
Dans le 6 ème ou 7 ème, elle ne savait plus, un sdf dormait sur des cartons. Elle le réveilla en douceur avant de lui tendre un billet et de lui donner l'adresse d'un centre puis elle se mit au travail. Voyant les éclairs qui sortaient de ses mains et qui détruisaient systématiquement son "refuge", l'homme prit les jambes à son cou et disparu.
Elle regarda le tas fumant qui avait été la dernière planque connue. Elle resta un moment avant de reprendre la route, au loin des sirènes hurlaient .. pompiers ou policiers peut importe ... elle serait bien loin avant qu'ils arrivent.
Elle roulait plus doucement sur le chemin du retour.
L'après midi était bien entamé lorsqu'elle arriva à l'Institut. Elle pouvait entendre des élèves insouciants jouer dehors. Elle rangea soigneusement la moto et prit les ossements ainsi que la chaine. Elle remonta par l'extérieur pour prendre une pelle.
Près du lac, il y avait aussi des jeunes mutants et surtout des filles qui profitaient du soleil. Certaines osèrent un petit signe de la main auquel Ororo répondit. Elle s'éloigna des enfants. Avisant un petit coin dégagé, elle commença à creuser. La terre étant assez meuble, la tombe fut rapidement déblayée. Elle déposa les ossements de la fillette avant de faire une courte prière. Ororo n'était pas vraiment croyante mais l'enfant méritait d’être prise sous la protection d'un dieu ..
La chaine pendait à sa main .. elle hésitait à l'enfouir, la cacher dans la tombe .. non c'était .. non pas un souvenir ni meme un trophée mais une preuve .. elle l'enroula autour de son bras avant de recouvrir la fillette.
Un rayon de soleil vint frapper la chaine qui renvoya sa lumière sur la tombe .. hasard .. ou une manifestation quelconque de la nature ... Ororo préféra croire en la 2ème solution. Elle lança un dernier regard sur le lac avant de rebrousser chemin. Sa tenue portait les stigmates de sa colère et de ses travaux de terrassier, elle avait besoin d'une bonne douche.
Elle n'avait trouvé ni le diable ni le démon mais donné une fin décente à une pauvre gamine .. la vie était vraiment mordante d'ironie...

_________________

Nombre de rp

Ashake:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Chercher le diable pour tuer un démon ...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chercher le diable pour tuer un démon ...
» Questionnaire > 100 questions pour tuer le temps
» un truc pour tuer la gastro dans l'oeuf ?
» bouée postale
» Des Poux .... Beurk !!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-men RPG :: Les Outils :: Fan-Fiction-
Sauter vers: