AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Abbigail Foster (Terminée)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Abbigail Foster (Terminée)    Lun 8 Juil - 16:37

CARTE
D'IDENTITE





© avatar


    NOM : Foster

    PRENOM : Abbigail

    ALIAS ET SURNOM : Hel (déesse scandinave ayant plusieurs visages)

    AGE : 19 ans

    DATE DE NAISSANCE : 06/06/1994

    METIER : Étudiante, mannequin, propriétaire de firme, leadeuse des Morrigans, (futur styliste).

    NATIONALITE : Américaine.

    GENRE : Féminin

    CLAN : Élève de l'institut.
     



Pouvoirs :


  • Description :

    Métamorphe (pouvoir passif):

    Abbigail est une métamorphe, elle peut, psioniquement, adopter les traits physiques de n'importe quelle personne.

    Cette transformation se déroule en plusieurs secondes, cela dépend de la taille, de la corpulence et des formes qu'elle désire prendre. En revanche la durée reste dans une fourchette entre 2 à 30 secondes. La transformation commence à sa nuque, plus précisément à sa moelle épinière, et s'étant sur le reste de son corps de façon progressif prenant d'abord la forme puis la couleur.

    Si elle le désire elle peut modifier qu'une partie de son corps de façon indépendante.

    Les cellules d'Abbi sont  donc différentes de celles des humains ou mutants. En effet elles contiennent la souplesse, les matériaux, et la richesse nécessaires pour se modifier par simple information nerveuse. Ses « sur-cellules » ont quelques limites, la mutante éprouve des difficultés à prendre l'apparence d'un animal. La modification morphologique et physiologique est bien trop importante. De plus les humains/mutants ayant une apparence non-humanoïde ou sur-humanoïde lui est très compliqué à imiter (des mensurations trop développées par rapport aux siennes par exemple).

    Elle peut imiter un élément autre que l'épiderme humain, comme le diamant organique de Emma Frost, ou les griffes en adamantium de Wolverine. Mais elle n'imite par leur propriété (comme la résistance thermique, la dureté ect...). Pareil si la jeune femme prend l'apparence d'une personne très musclée, elle conservera la force et de son corps original.

    Hel peut en revanche imiter les habits ou accessoires (lunette, maquillage, épée) qui est une extension de son propre corps. Cette dernière ne peut lui être arracher à moins d'y aller à la manière forte(cela n’entraîne pas des saignements mais simplement une douleur). Elle est obliger de garder contact avec ses extensions, elle ne peut donc pas jeter une carte si elle prend l'apparence de gambit par exemple.

    Abbi peut copier la voix, la coiffure, la couleur des cheveux, les habits, les poils,  les empreintes digitales et rétiniennes de n'importe qui, elle peut même imiter l'odeur corporelle en modifiant ses glandes sudoripares,  mais ne peut pas copier l'Adn, elle n'acquiert donc pas les pouvoirs d'un mutant en prenant son apparence.

    Il lui est déjà arrivé d’affiner son corps pour passer un grillage, des barreaux, des menottes, ce changement reste temporaire elle ne peut garder cette forme plus de 30 secondes. Elle a aussi déjà réussi à transformer le bout de ses deux dernières phalanges de son index en une clef pour forcer une serrure.

    Lorsqu'elle copie un mutant ayant plus de membres qu'un humain normal, comme par exemple Angel. Elle peut prendre son apparence mais elle sera incapable de voler. Ses membres sont léthargiques. Pareil pour une personne ayant plusieurs bras, elle peut prendre l'apparence mais elle ne pourra pas les contrôler. Dans ce genre de cas les apparences sont considérées comme non habituelles et différentes de son corps original.  

    Pour le moment il lui est impossible de modifier l'emplacement de ses organes dans son corps, elle ne connaît pas ce dernier suffisamment.

    Lorsqu'elle modifie son corps, quel que soit le gabarit qu'elle prend, son poids ne change pas.

    Bouclier mental (pouvoir défensif):

    Abbigail est doté d'un second pouvoir, elle a un bouclier psychique permanent. Ce dernier est du à la capacité de son cerveau à se modifier, changeant ainsi la longueur d'onde de son esprit qui est différente des autres mutants ou des humains. Ainsi elle n'est pas détecté par cérébro, à moins qu'on est changé sa programmation.

    Cherché « à l'aveugle » un télépathe ne pourra jamais trouvé Hel (sauf si ce télépathe est très puissant et qu'il a déjà réussis à lire l'esprit de la mutante précédemment connaissant ainsi ses facultés ). Son cerveau ,et la longueur d'onde de son esprit, sont en constante variation naturellement.

    Il est très difficile pour un télépathe de lire ses pensées, son esprit ressemble à un coffre fort dont le mot de passe se modifie de façon aléatoire toutes les demi-secondes. Elle à donc une résistance à la télépathie, la possession spirituel ou physique, elle est immunisée contre toute forme d’hallucination visuelle et contre les attaques psychiques. Concrètement un télépathe amateur n'a aucune possibilité pour lui d'intervenir sur son esprit, un télépathe moyen éprouvera beaucoup de difficultés et nécessite une forte concentration de plus l'échange sera brouillé, saccadé, comme une radio ne captant pas la station.

    Un télépathe puissant éprouvera des difficultés au début, n'ayant jamais rencontré un « verrou » de ce genre, mais avec une concentration modéré et une agression constante il arrivera à interagir psychiquement avec Foster. Si Abbigail éprouve une réticence à ce « viole » mentale elle peut tenté de protéger son esprit en prenant les commandes de son pouvoir, ajouté cela la volonté elle peut bloquer quelques informations en créant un second « coffre fort ».  Abbigail ressent une sorte de bruit désagréable lorsque quelqu'un lit son esprit.

    Il lui est déjà arrivé de trier ses pensées pour permettre à un télépathe de lire les pensées qu'elle désire. Elle utilise le plus souvent ce pouvoir quand elle prend l'apparence d'une personne ayant pour entourage un télépathe, si ce dernier lit son esprit, il n'entendra pas une coquille vide mais plutôt les pensées de la personne qu'elle aurait imiter. Elle ne peut pas savoir ce qu'il pense réellement elle joue plutôt la carte du bluff.

  • Niveaux de  maitrise :

    Abbigail arrive plutôt bien à utiliser son don de métamorphe. Une vue rapide de sa cible et elle peut après quelques secondes prendre l’apparence de cette personne comme une copie conforme.

    Elle maîtrise presque parfaitement l'apparence humaine qu'elle a l'habitude de prendre depuis quelques années. Elle peut en effet tenir presque autant de temps qu'elle désir. Il lui arrive même de se réveiller en cette apparence, les effets secondaires sont moins importants voire inexistant, il existe une certaine fatigue à très long terme (au bout de 20 heures environs).

    En revanche les apparences peu habituelles et d'une corpulence différente d'elle lui est plus difficile. Elle peut tenir 8h dans une apparence non-habituel dont les formes ressemblent à son corps d'origine mais elle ne tiendra que 4h dans une apparence non habituelle et différente de son corps original.

    Dans ces deux derniers cas, Hel éprouve une sensation désagréable à force de maintenir son pouvoir. Si elle tente de dépasser ses limites, ses cellules auront du mal à maintenir la forme et la couleur, comme un muscle qui n'a plus la force de ce contracter. Il flanche petit à petit, la voix remonte progressivement vers les octaves de sa vrai voix, au final par épuisement elle reprend son enveloppe original, elle éprouvera une forte fatigue à la suite et des sortes de « courbatures » cellulaires la fera souffrir. Il lui faudra quelques heures avant d'avoir la possibilité de se transformer à nouveau. 

    Les extensions de son corps ne lui demande aucune concentration supplémentaire. Ce pouvoir lui est très utile pour créer des habits qu'elle imagine.

    Les fortes émotions comme l'amour, la haine, la peur, la colère, peuvent bloquer de façon provisoire et progressif son pouvoir. Ce sera d'abord la couleur puis la forme. Les tortures mentales puissante (car il faut pouvoir traverser son bouclier) rendent ce pouvoir incontrôlable, elles se transforment continuellement en différentes apparences qu'elle a déjà prise ou vue.

    Pour se faire une idée, elle peut au minimum d'un point de vu de taille et de poids (visible)  1m20 et 25 kg et au maximum 2m10 et 120 kg. Il lui est plus facile de condenser ses cellules et que de les étaler.

    Sa résistance à la télépathie est quelques choses de plus difficile pour elle. Elle n'avait pas la moindre idée de cette capacité et fonctionne plus instinctivement que de façon volontaire. Elle entend un bruit sonore continue lorsqu'un télépathe tente de lire son esprit ou d'influer avec. Ce bruit, ressemblant à un ultrason, est très désagréable. Il a pour but d'avertir Foster.

    Il est très difficile pour un télépathe faible d'utiliser ses pouvoirs contre elle car elle change constamment  sa fréquence psychique , pour un télépathe moyen la concentration doit être très importante et même si il arrive à intervenir la connexion est souvent interrompus. Pour un télépathe très puissant la connexion est difficile dans un premier temps, puis il s'habituera à ce changement de fréquence (environ 1 heure), il pourra alors utiliser sa télépathie librement même si cela nécessite une concentration plus ou moins élevé (selon la distance, puissance et type de pouvoir psychique utilisé )

    Hel à la capacité à cacher certaines informations de façon volontaire. Il lui est difficile d'utiliser cette partie de son pouvoir car la difficulté et la non expérience lui font défauts. Elle peut tenir 1 heure, de façon continue mais peut tenir bien plus longtemps en utilisant ce pouvoir que lorsque le télépathe tente d'enfreindre son esprit.

    Elle rend alors l'information introuvable. N'ayant pas l'habitude d'utiliser ce pouvoir, elle ne le maîtrise pas complètement de plus, une douleur physique pourrai annuler cette concentration assez facilement.

    Il n'est pas rare de voir une réaction de son corps lui indiquant que ses limites sont franchies, comme un maux de tête, un saignement de nez ou dans de plus grave cas une commotion cérébrale. Sa capacité à rendre certaine de ses pensées visibles est très facile, elle ne rencontre pas de réel difficulté, le plus difficile est de trouver les pensées.

    Si le télépathe ne voit pas Hel, il est presque impossible pour lui de la trouver. Son esprit est toujours en mode furtif. Il est possible pour elle de laisser un télépathes communiquer avec elle, si elle le désire.
       
  • Lien entre les Pouvoirs:

    Le lien entre les pouvoirs d'Abbigail est la capacité à ses cellules( de l'épidermes ou cérébrales) à se modifier grâce à une impulsion nerveuse.



Description Physique :


  • Apparence :

    Bien qu'elle est une multitude d'apparence grâce à son pouvoir, Abbigail a en réalité deux formes.

    Sa forme originale :

    A cause de sa mutation Abbigail a une peau reptilienne de couleur grise, ressemblant à la lune. Un corps très élancé. Elle est plutôt frêle mais garde des formes très féminines. Ses pieds semblent être coincés dans des escarpins organiques, dont les extrémités avant se prolongent en un talon pointu. Elle a obligatoirement ses pieds tendus. Le « soulier » commence à son talon d’Achille suit la forme arrondie de son pied pour se prolonger au niveau de l'avant du pied où se situe un talon d'environ 10 cm.

    Cette attribut donne à Abbi de grandes et fines jambes. Ses « talons » sont faits en os, et sont recouverts d'une peau plus sombre s'apparentant à un bleu nuit. Son corps est parsemé de petits cristaux opaques légèrement plus foncé. Ils se situent sur ses seins, son flanc, ses jambes, le côté de ses bras. Ces cristaux n'ont pas un effet protecteur ils ne sont pas très épais ni très longs, au touché ils sont durs donnant un relief à sa peau.

    Elle a de belle lèvre pulpeuse de couleur bleu, joliment dessinée dont le sourire malicieux voir même moqueur est contrasté par ses dents blanches comme l'ivoire, ses yeux en amandes sont verts, ce qui lui donnent un aspect mystérieux, un regard soutenu et cachottier, son nez est fin et droit , il est légèrement relevé et marqué par des traits durs, ses joues creuses et carrées rendent son cou fin irrésistible.

    Son visage à la fois fort et doux est paré d'une crinière sauvage de couleur bleu nuit, lui arrivant jusqu'aux épaules. Ses cheveux sont légèrement bouclés et volumineux dont certaines mèches tombent devant ses yeux.

    Elle ne porte presque jamais de vêtement, lui facilitant l'utilisation de ses pouvoirs. Du haut de ses 1m80, Abbigail est assez attirante, mais sa différence est difficilement assumable. Elle garde la tête haute, le corps droit. En mouvement tous ses gestes semblent lents,  amples et sensuelles.

    Forme humaine :

    Par nécessité, Abbi a adopté une forme « normale » qu'elle utilise le plus souvent possible, cette apparence est comme une seconde peau, un habit, une armure. Il ressemble point par point à son apparence original au point de vue des traits. Elle est brune de type caucasienne, plus au moins bronzée selon les saisons et ses désires. Des lèvres roses charnues, une peau sans aucune imperfection.



    Elle peut avoir une coupe de cheveux sophistiquée ou simplement relâchée. Les habits étant une véritable passion pour elle, sa garde de robe (qui est juste l'extension de sa peau) est très à la mode. Elle aime porter des couleurs vives, comme une robe d'un rouge pourpre ou d'un bleu indigo.

    Elle aime mélangé les textures et les formes, comme un tee-shirt à bretelle très ample laissant une épaule dévêtue surmontée d'un blouson en cuir moulant ajouté à ça un maquillage léger, un peu de crayon noir pour mettre en valeur ses yeux vert avec des éclats de noisettes.

    Elle orne sans cou de colliers  aux tons souvent sombres ou assortie à sa tenue. Elle choisit pour son poignée soit une montre noire et blanche, sobre(pour un style femme moderne) soit une gourmette onéreuse (lorsque invitée à l'opéra ou à des fêtes mondaine) soit de nombreux bracelets à perles donnant un rendu superbe quand elle remonte les manches de son haut (dans un style plus jeune femme).  

    On peut dire que dans la rue Abbi ne passe pas inaperçue, toujours perchée sur des bottines à talon ou des escarpins 10cm ayant une aisance naturelle à marcher avec (Elle conserve la même taille que dans sa forme originale).

    Elle porte généralement un parfum léger comme le n°5, Coco Chanel. Mais grâce à son pouvoir elle peut changer son odeur, selon ses envies, selon ce qu'elle veut dégagé ou selon la situation. Un parfum de fruit pour l'exotisme et les rencontres torrides, un parfum plus doux et léger pour émettre une atmosphère plus amicale.

    Quelle que soit son apparence, la jeune femme sait attirer le regard des hommes. Elle semble toujours parfaite et elle sait jouer avec ses attributs dans un corps très mature par rapport à son âge.  On dit souvent qu'elle a sourire ravageur dans ces deux apparences.


  • Signes Particuliers  : Du à sa mutation, Abbigail a une peau grise , incrustée de cristaux. Ses pieds se prolongent en deux talons courbés à la pointe de ses pieds.




Caractère :


  • Mental :

    L'adjectif qui la décrirait le mieux serai sans doute la  détermination. Si elle veut quelques choses elle fera tout pour l'avoir. Elle est dotée d'une volonté presque inébranlable et ne montrera aucune hésitation. Abbigail peut tuer quelqu'un si cela est nécessaire.

    C'est une femme fatale avec un penchant manipulateur. Elle préfère subtiliser, charmer, voir même trahir que de se salir les mains. Elle est excentrique et très libre d'esprit ayant une ambition la poussant jusqu'à l'égoïsme.

    Elle peut être perçu comme une peste arrogante mais c'est surtout pour cacher ses véritables sentiments. C'est une jeune femme normale qui à un besoin d'amour mais qui ne sait pas comment le prendre. Elle peut être une fille très peu appréciait mais s'en moque montrant un caractère blasé et réservé.



    Elle déteste qu'on parle de son enfance ou qu'on commente son véritable corps mais adore l'art surtout la mode.Elle peut prendre de haut en utilisant un ton plutôt sarcastique surtout pour se défendre. Elle a un caractère plutôt complexe qui dépend vraiment de la situation pouvant être une « bitch » chieuse ou une alliée montrant son amitié à sa manière. Elle est très directe.

    Elle est attirée par les gens créatif trouvant l'ordinaire comme banale. Elle tombe amoureuse difficilement et préfère les relations plutôt physiques étant très superficielle. Abbygail arrive à prendre des personnalités différentes si le besoin se fait, en jouant un rôle. Elle éprouve aucune réticence à prendre l'apparence d'un homme et à ce comporter comme tel.

    Elle pense que l'idéologie du professeur est bien trop naïve mais que l'institut peut vraiment aidé des mutants bien que ça ne la correspond pas trop.

    Pour elle, la confrérie a du bon et du mauvais, il est vrai qu'il faut faire bouger les choses pour la cause mutante mais de la à tuer des gens parce qu’on a un gène supérieur. C'est beaucoup trop salle à ses yeux.

    Elle trouve que le BAM est bien, ça montre que le gouvernement ouvre les yeux sur leur existence. Mais à garder sous contrôle. Ça peut très vite dégénéré.

    Suite au décès de son père, elle a fouillé son bureau pour des informations et est tombée sur un dossier nommé le « Hellfire club ». Elle y appris l’existence d'un club fondé à la fin de l'époque moderne ayant beaucoup de ressource et connu dans la noblesse pour faire des fêtes inoubliables. Elle est assez attirée par ce mystérieux club. Son père y appartenait peut être un jour elle aussi. Elle n'a aucune connaissance sur l’existence du cercle intérieur.


      Histoire :




      • Talents Particuliers  :
        Abbigail a un talent innée d'actrice, elle arrive facilement à imiter les mimiques du langage corporelle rien qu'en regardant une personne en quelques minutes. Durant son enfance elle a fait beaucoup de gymnastique, elle a une grande souplesse. A l'aide de ça et des entraînements à l'institut, Hel arrive à esquiver les projectiles, et les attaques physiques avec une certaine grâce. En revanche elle a encore beaucoup à apprendre pour riposter et attaquer à main nu. Elle maîtrise très bien le couteau papillon, une arme qu'elle apprécie pour sa discrétion et son élégance. La potentialité  de cette arme dans les assassinats n'est pas négligeable mais elle n'a encore jamais tué quelqu'un. En dehors des entraînements, Abbigail apprécie beaucoup l'art, sa véritable passion reste la confection d'habit, véritable adoratrice de la mode.   Il lui reste beaucoup à apprendre dans les domaines du piratage, crochetage et du vole mais elle a appris les bases. Elle arrive très bien à charmer et à communiquer avec les hommes ou les femmes.    

      • Possessions :

        Héritière, elle détient une fortune s'élevant à 15 milliards de dollars. Elle espère créer une société de vêtement de luxe et pour un profit plus élevé, des vêtement bas de gamme qui reste chique. Elle a plusieurs maisons qui se situent aux états unis et des maison de vacances en Australie, Canada, et en Eurasie.

        Étant une jeune riche, les banquiers limitent son compte et évitent qu'elle dépense une grosse somme d'argent en peu de temps. Elle a un quota de  100 000 $ par semaine (impôts non prient en conte)à ne pas dépasser ou sinon elle doit passer un entretient avec ses banquiers.


      • Biographie :  



        La vie craint. 

        Ça résume un peu près ce que je pense de ces dernières années. Pourtant j'avais tout pour plaire, une vie de rêve, de l'argent et des beaux mecs. Absolument tout. Mais Dieu a décidé de changer la donne. Je suis Abbigail Foster, et je suis une mutante. 

        Commençons par ce qui c'est passé avant que tout devienne un bordel. Mon père est un descendant d'émigrés irlandais s’installant sur le nouveau monde et fuyant la famine. Les irlandais sont connus pour savoir faire la fête, j'ai d’ailleurs bien hérité ce trait, mais sans kilt et regroupés, les irlandais sont des roux qui ne faut pas chercher. Ma famille appartenait à un gank, appelé les Morrigan, qui trafiquait des armes et de la drogue. Ce développant petit à petit ils faisait en sorte de réduire à néant les opposants. Ils ont ensuite réussis à obtenir un bout de terre au Texas de façon plus ou moins légale. Il se trouve que ce bout de terre qui ne valait presque rien allé devenir une grandes raffinerie de pétrole. Les irlandais sont chanceux quand ils portent du vert, tout le monde sait ça. 

        Suite à cela ils ont pris en puissance. Les Foster sont devenu un des leaders du ganks, et ils ont formé de nombreuses firmes ( pétrolière, d'avocats, de sidérurgie ect...) de rayon internationales. Au cours de ces années ma famille c'est enrichit et c'est isolée de la mafia. Aujourd'hui presque personne ne sait leur alliance et elle est presque improuvable.  On est devenu une lignée très respectable souvent invité à des réceptions mondaines. J'adore ces petites soirées, on apprend toujours des choses salles.  

        Mais la chance et l'or que les Leprechaun nous ont donné ont un revers. Le six juin 1994 à New York, la petite bâtarde est née. « Moi » dirais-je avec un sourire immaculé. Rien qu'à l’échographie ils ont remarqué quelques choses d'étranges, mes pieds avaient une « malformation ». Mon père a alors changé le personnel médical chargé de l'accouchement, pour un cercle privé un peu plus intime. J'aurais bien voulu voire sa tête quand il m'a vu. Il savait que les mutants existaient, mais pour lui ça n'arrivais qu'aux autres, pas chez lui, pas dans sa famille. Il donna un gros chèque pour mettre sous silence les possibles témoins. 

        J'ai alors passé mon enfance avec Carmen notre domestique à New York. J'ai détesté cette période.  J'avais du mal à marcher jusqu'à mes 4 ans (mes pieds ne sont pas très pratiques). Et j'étais très loin du papa poule que les petites bourges ingrates ont, moi, j'avais les regards honteux de mes parents. J'aurais du me haïr car cette peau, cette apparence me causait tellement de problème. Je n'avais pas le droit de sortir de la maison, d'aller au parc, de voir ma famille ou même de me faire des amis. Je pense que c'est mon enfance que je déteste le plus mais c'est cette période qui a fait de moi ce que je suis. Une peste qui n'a pas froid aux yeux. Ce caractère va d’ailleurs m’attirer beaucoup d'ennui. 

        Retour en 2004, un jour d'été. Mes parents ont invité un grand ami à eux, le sénateur Kelly. J'aime pas cet homme, il ne sait pas s'habiller, il se prend pour le grand sauveur des hommes et il déteste les mutants. Là déjà ça justifie pourquoi je ne l'aime pas. Nous sommes « un danger pour les êtres humains ». Par ce qu'il pense qu'on a choisis d'être ce que nous sommes. Argh rien que l'imaginer se pavaner dans ma maison avec son comportement humaniste, se guignol avec ses belles paroles donnent la migraine. Du à ses idées plus ou moins extrémistes j'avais pour ordre de rester cloîtrer dans ma chambre. Que je passerai la soirée dans un silence religieux. Et comme une none je ne remettrai pas en cause les paroles inébranlables de mon père. Vous l'aurez compris ça n'a pas tenu. Après le souper que j'ai passé avec Carmen, mes parents ont signaler au sénateur que j'étais trop souffrante pour souper avec monsieur le sénateur, elle me raccompagna jusqu'à ma chambre qu'elle ferma à clef. Pauvre Carmen si elle savait. Je ne comprenais pas trop ce besoin de me cacher, j'avais déjà vu des meeting anti-mutant à la télévision mais bon je ne réalisais pas l'ampleur du problème. Enfin je sortais un double de clef que j'avais subtiliser à un de nos employé.. mhh je ne me souvient plus lequel. 

        Enfin j’ouvrai la porte et je me dirigeai vers la bibliothèque... enfin la bibliothèque.. l'ordinateur de la bibliothèque. C'était le seul moyen avec la tv à ce moment d'être connecté au monde dont j'étais cachée. J'y ai vu les premier défiler de mode, les Tout allai bien ce passé je ne restais que 2 heures maximum et j'allai vite rejoindre ma chambre sans être vu. Le plan parfait quoi. Ça aurait pu mais notre cher invité c'est perdu alors qu'il voulait se diriger vers les toilettes. Sérieusement confondre une bibliothèque à des toilettes. Enfin maintenant je prend un ton ironique mais à ce moment je flippais complètement. L'entendant entré je me cachais derrière une armoire.  Mais vu le chemin qu'il prenait c'était sûr qu'il me découvre. Mon poux s’accélérait. J'avais l'impression que mon cœur tambouriné dans ma cage thoracique, une chaleur étouffante de stresse d'anxiété et de peur m'obligeait à respirer profondément par la bouche. Ma vision se troublait légèrement. Au plus profond de moi même je voulais être normale. De ne pas avoir ses pieds étrange qui demandent tellement d'équilibre. D'avoir des couleurs normales, une peau normale. J'entendais les pas du sénateur, il allait passer à côté de moi et me trouver.

        C'est alors que tout à commencé. Une sensation étrange que je n’oublierai jamais. Une sorte de picotement, une brûlure se faisait sentir à la base de ma nuque. C'était temporaire,à peine je la sentait qu'elle se calmait, mais la brûlure s’étendit. Les bordure augmentait comme une onde de choque ayant pour épicentre ma nuque. Chaque pore de ma peau, chaque parcelle de cellule de mon épiderme subissait cette étrange sensation, je pensais que c'était long mais ma lucidité à ce moment était incertaine. 

        Perturber, j'en avais oublié la situation. Le sénateur me regardait incrédule. Je me mordais les lèvres, les yeux grands ouverts complètement déstabilisés. Qu'est ce qu'il fallait que je dise. « Hey c'est moi la fille de tes amis que tu n'as jamais pus voire, ouais bah ouais je suis la créature que tu détestes le plus au monde, enchantée ». Dans ce genre de moment je préfère me la fermer. Je le fixai longuement, outre mon stresse la situation était assez gênante. La première phrase qu'il sortit été que je ressemblais beaucoup à mes parents. J'ai crus qu'il était ironique et j'avais l'énorme envi de le frapper au visage. Mais je comprenais à son regard qu'il n'était pas méchant ou sarcastique. Il n'éprouvait pas du dégoût, juste de la sympathie. C'est alors que mes talents innés d'actrice se mette en jeu. Car qu'il m'aime bien ou pas, il fallait absolument que mes parents ne soient pas au courant de cette « fugue ». Minant une bouille innocente, ajouté à ça une tousse qui brise le cœur d'une pauvre petit fille pur frappé par la maladie, qui voulait juste allez un peu sur l'ordinateur avant d'aller se restaurer dans son lit chaud, le supplice pour qu'il ne dise pas un mot sur notre rencontre fut accepté. Je partis le plus rapidement possible, sentant une différence au niveau de mes pieds sans y prendre attention, enfin j'entrai dans ma chambre, et fermai à clef.



        La première chose que je fis été de me regarder dans le miroirs. Et que dire, c'était magnifique. J'étais humaine. Je glissais mon doigt normal, sur un corps normal. Je sentais un relief doux, sans écaille ou cristaux. Mes yeux devaient briller, j'en suis sûr. Dans se corps je me sentais tellement bien. Confortablement positionné sur des pieds que je pouvais tendres ou décontractés sans problème. J'écartais les doigts de pied pour sentir la parois du bois. Mais le revers fit son apparition encore. La sensation de brûlure mais plus apaisante cette fois se déversa sur mon corps commençant à ma nuque. Je voyais que la couleur d'origine de mon corps revenait, suivant la brûlure. C'était dur. J'avais retrouvé de l’espoir et même si je comprenais que ça allé être mon pouvoir de mutante, j'ai cru puérilement que ce corps d'enfant totalement normale allé être mien pour toujours. Je vis que mes pieds reprirent  leur forme manquant de me faire tomber. Je séchai mes larmes qui commencèrent à couler. Je pris alors une décision, je m’entraînerai coûte que coûte afin de m'améliorer pour devenir une digne héritière des Fosters. 

        6 mois après j'ai parlé de mon pouvoir à mes parents, lorsqu'ils ont vu ce que je pouvais faire, ils furent étonnés, mais étonnés dans le bon sens. Évidement ce sujet leur étaient gênant et ils ne pouvaient m'encourager ouvertement mais changer mon apparence me permis de leur éviter de ne voire que ça de moi.  J'ai aussi demandé des cours de gymnastique privée que je passais dans ma véritable apparence, me transformer et faire du sport était beaucoup trop compliqué pour moi, un contrat de confidentialité à été signer et ils ont choisis une prof qui avait elle aussi un enfant mutant. Elle était d’ailleurs très gentille mais aussi très dure.

        A l'âge de 16 ans je maîtrisais beaucoup mieux mon pouvoir, suffisamment pour m'envoyer aux lycée. Il était privé et assez proche de la maison, car l'internat serai impossible pour moi de garder mon identité secrète. C'était super. Je me souviens quand j'ai marché pour la première fois dans les couloirs. C'était étrange de voir tant de personne, j'avais déjà vu comment c'était à l'aide de série Tv ou de film. C'était mes seules points de comparaison avec la vrai vie d’ailleurs. Je me suis obligée à parler avec le plus de monde et comme j'étais plus tôt assez jolie et bien habillée on m'a rangé dans le côté des populaires. J'intégrais les bases du sociale et j'imitais le répondant ou le sens de l'humour des gens qui étaient doués pour cela. 

        Par rapport aux cours je n'étais pas une grosse tête mais je réussissais assez bien. Je m'obligeais à bien réviser les maths et l'économie. J'étais assez intéressée par la phylo et les sciences naturelles. Enfin qui dit lycée dit forcément premier amour. J'ai rencontré mon premier petit copain, Alex. Lors de notre premier baiser, j'ai perdu le contrôle de mon pouvoir. Heureusement il embrassait les yeux fermés et il faisait plutôt sombre. J'ai eu le temps de me calmer et de me retransformer sans qu'il ne s'en aperçoive. Alex, c'est le genre brun ténébreux, glandeur en cours, motard à ses temps perdu. Il faisait surtout ça pour se faire un style, mais je ne lui reprochais pas ça, après tout peu de personne ne le fait pas à notre âge, constamment juger certaines personnes sont plus touchées et s'obligent à se faire une armure comme ils peuvent, et je suis la première à faire ça. 

        Quelques choses m'attirer chez lui, les je m'en je-m’en-foutiste ou les « anticonformistes » (si on peut l'appeler comme ça) m'ont toujours attiré, avec lui j'ai découvert la passion et un certain penchant pour la luxure même si je m'obligeais à ne pas aller trop loin dans la peur de perdre le contrôle. Il m'avait montrer quelques spot et j'ai découvert l'art de rue. Il était très doué. Muni d'une bombe dans chaque main il pouvait peindre le monde. J'adore les artistes. C'était surtout ça qui me plaisait chez lui. Il montrait les conflits que les hommes éprouvaient. Ça parlait des fois des mutants et c'est au même moment que j'ai compris qu'il avait un regard plutôt positif pour notre cause.  Je n'ai jamais osé lui avouer ce que je suis, je regrette, je suis sûr qu'il m'aurait apporter beaucoup, un regard autre sur moi même. Un an après son père furieux de ses résultats l'envoya faire ses études en Angleterre, on gardait contact quelques mois mais les relations longues distances ne sont pas mon délire et j'ai rompu. 

        Un événement me marqua 3 mois après mes 18 ans. La mort fulgurante de mon père. Même riche, on est pas immortel. J'étais vraiment triste, comment ne pas l'être il n'était pas parfait mais il il avait presque tout réussis, c'était un homme dont j'essaye de m'inspirer chaque jour. J'ai hérité de la moitié de la fortune liquide de mon père l'autre moitié revenant à ma mère. Pour les firmes, compagnies et actions j'ai hérité de tous les droits, je suis d’ailleurs assez perdue et j'étais nullement préparée à ça, mon oncle me conseille pour les chois importants de la société. Je lui fais confiance et c'est un très bon instructeur. Il est devenu régent à ma demande le temps que je finisse mon deuil et mes études. Mon père a juger bon de me donner tout ses possessions, je ferai tout pour qu'il ne soit pas déçu.

        En revanche pour les Morrigan ce fut une autre affaire, en temps qu'une des leadeuse par sang j'ai des devoirs. Et si je voulais pas un renversement par la force il fallait que je fasse mes preuves sur une histoire de territoire entre gank. J'ai du prendre l'apparence d'un bras droit d'un gank opposant et de conseiller la mauvaise tactique à adopter. J'ai pu du coup proposer une tactique parfaite et gagner le territoire. Les irlandais n'ont pas su comment je me suis prise mais au moins ils me font confiance pour le moment.  

        Suite aux décès de mon père j'avais besoin de quitter la maison familiale et j'ai décider de rejoindre l'école pour surdouée de professeur Xavier. Je ne sais pas si je resterai longtemps dans cette école. Même si je suis dans une école de mutant je garde ma forme humaine, je ne ressent pas ce lieu comme une maison comme d'autre mutant la ressente. J’espère beaucoup m'améliorer dans la maîtrise de mes pouvoirs. Et oui car j'y ai découvert mon second pouvoir, le professeur lui même me la dit. Il n'a pas lu mon esprit à ma demande. C'est mieux comme ça, et c'est très utile car je peux garder contact avec les Morrigan sans que tous les télépathes de l’institut le sachent . Car j'imagine mal le professeur tolérer mes activités extrascolaires.






        J'ai pris le nom de Hel, c'est une déesse nordique, fille de Loki le fripon, c'est la déesse des morts et elle est connu pour avoir deux visages : L'un très sombre représenté comme une veille femme hideuse symbolisant la mort. L'autre comme une jeune femme d'une beauté douce et époustouflante représentant la vie.


A
vatar
: Phoebe Tonkin
Personnage Marvel ? : Oui [] Non [X]
Double/Triple Compte? : Oui [] Non [X]
Si oui, Qui ? : //
Pseudo : euh bah... mettons Hel u_û
Votre Age : 17 ans
Comment avez vous connu le Forum ? : google, my best friend o/
Code : [vu par Jub]











Dernière édition par Abbigail Foster le Jeu 11 Juil - 16:21, édité 17 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jubilation Lee
X-Men Alpha
avatar

Messages : 2056
Date d'inscription : 23/04/2012
Age : 22

MessageSujet: Re: Abbigail Foster (Terminée)    Lun 8 Juil - 16:45

Bonsoir et bienvenue !

Si tu as des questions tu peux me Mp ou les poser directement en réponse à ta fiche.
N'oublies pas de lire le règlement et de nous prévenir lorsque tu auras terminé ta présentation.
Bon courage pour la rédaction et à bientôt,

Jub'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kurkaru
Élève à l'Institut Gamma
avatar

Messages : 1035
Date d'inscription : 01/04/2012
Age : 28

MessageSujet: Re: Abbigail Foster (Terminée)    Lun 8 Juil - 17:33

Bienvenu à toi, cousine de mystique OO

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Abbigail Foster (Terminée)    Lun 8 Juil - 21:54

Merci à vous deux ^^, à bientôt

Hel'~ What a Face 
Revenir en haut Aller en bas
Jubilation Lee
X-Men Alpha
avatar

Messages : 2056
Date d'inscription : 23/04/2012
Age : 22

MessageSujet: Re: Abbigail Foster (Terminée)    Lun 8 Juil - 21:58

Avant toute modération n'oublies pas de bien lire le règlement en entier. =)

À bientôt !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Abbigail Foster (Terminée)    Mar 9 Juil - 9:33

Bienvenue à toi.
Revenir en haut Aller en bas
Jubilation Lee
X-Men Alpha
avatar

Messages : 2056
Date d'inscription : 23/04/2012
Age : 22

MessageSujet: Re: Abbigail Foster (Terminée)    Mer 10 Juil - 10:33

Bonjour,

Je vais donc me charger de ton premier tour de modération comme tu t'en doutais peut-être.
Je vais faire des remarques sur ta présentation qui devront être prisent en compte et modifiées pour que je puisse donner mon premier des deux avis positif nécessaire à ta validation.

Pour commencer je vais simplement m'attarder sur le pouvoir histoire que sa structure soit plus ou moins stable étant donné que des modifications de cette partie peut avoir des répercussions importantes sur le reste de la fiche.

Il y a un premier problème c'est l'influence des pouvoirs du personnage Marvel « Mystique » pour ton adaptation du pouvoir de Métamorphisme. Je ne sais pas si c'est volontaire ou involontaire mais dans tous les cas on frôle légèrement la copie de ce qu'on peut lire sur le net comme par exemple « Marvel World ». À cela les formulations sont reprises ce qui n'est pas forcément une bonne chose mais surtout la composante, les limites et le pouvoir en lui même :
- Métamorphose totale
- Métamorphose partielle
- Création de poches
- Régénération sur-humaine
- Agilité sur-humaine
- Endurance sur-humaine
- Force sur-humaine
- Souplesse sur-humaine
- Longévité sur-humaine

Le deuxième point découle du premier. Étant donné que – d'après ce que j'en déduis – tu t'es fortement inspirée de Mystique (je peux me tromper néanmoins c'est plutôt frappant pour que je ne le remarque pas) tu n'as pas limité ce pouvoir aux normes d'inventés. On voit énormément trop de capacités qui découlent du premier pouvoir et qui sont considérés, pour les inventés, comme des pouvoirs à part.

Je te demande donc dans un premier temps de réadapter ton premier pouvoir en limitant à une seule capacité. Tout ce qui est améliorations de capacités physiques, longévité et régénération sera forcément compté comme pouvoir supplémentaire.
Si tu t'es réellement inspirée de la description Marvel World ou autre de Mystique je ne saurais te conseiller d’adapter ce pouvoir à ta sauce et pas simplement reprendre ces concepts. Si ce n'est pas le cas alors simplement limiter ce pouvoir en enlevant les capacités en trop.

Bon courage, si tu as des questions, n'hésite pas à me MP.

Si tu changes tes pouvoirs n'oublies pas de modifier les mentions et d'impacter les changements au reste de ta fiche. =)

À plus,

Jub
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Abbigail Foster (Terminée)    Jeu 11 Juil - 16:29

J'ai effectué quelques modifications en bleu.
Pour le reste j'ai tout simplement supprimé les parties faisant mention d'un quelconque ajout de pouvoir. 

Hel' What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Jubilation Lee
X-Men Alpha
avatar

Messages : 2056
Date d'inscription : 23/04/2012
Age : 22

MessageSujet: Re: Abbigail Foster (Terminée)    Sam 13 Juil - 20:18

Alors, ta mutation a modifié tes cellules de manière à t’octroyer quelques pouvoirs : ok
Au niveau de la peau, j’accepte qu'elle soit donc de base différente. En revanche, rien ne permet que tu possèdes une morphologie de base différente sans avoir un pouvoir associé.

Il faut donc modifier ton apparence et ton histoire potentiellement en fonction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jubilation Lee
X-Men Alpha
avatar

Messages : 2056
Date d'inscription : 23/04/2012
Age : 22

MessageSujet: Re: Abbigail Foster (Terminée)    Ven 19 Juil - 22:12

Des nouvelles sur cette fiche ?

Si il n'y a pas de nouvelles d'ici une semaine elle sera refusée

Merci de ta compréhension.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daniel Hopes
Agent du BAM Alpha
avatar

Messages : 860
Date d'inscription : 28/03/2012

MessageSujet: Re: Abbigail Foster (Terminée)    Sam 27 Juil - 13:26

Fiche refusée faute d'activité.

Merci de votre compréhension.

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Abbigail Foster (Terminée)    

Revenir en haut Aller en bas
 
Abbigail Foster (Terminée)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Corvée terminée !!!!
» Quels sont ces produits MAC que vous avez terminé?
» FOSTER photographe? Mon oeil !
» Jodie Foster
» Suspicion de diabète... c'est pas terminé !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-men RPG :: Avant de commencer... :: Le Bureau des Inscriptions :: Fiches refusées-
Sauter vers: