AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 We Don't Need No Education [Pv Kaya Spencer ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
David Knight
Résident(e) à l'Institut Delta
avatar

Messages : 129
Date d'inscription : 02/06/2013
Age : 22

MessageSujet: We Don't Need No Education [Pv Kaya Spencer ]   Sam 22 Juin - 21:11



David marchait tranquillement dans les allées du parc, déambulant, perdu dans ses pensées. Ces derniers jours avaient été un peu difficile, et il était content de pouvoir s’accorder un après-midi sans cours. Qui aurait dit qu’enseigner était aussi fatiguant. Enfin il se doutait qu’il n’allait pas se reposer tous les jours, mais la paperasse l’ennuyait au plus haut point, et il en avait beaucoup. Trop à son gout à vrai dire. Mais en revanche, il adorait les cours, et surtout les séances de travaux pratiques. C’était moins barbant que les cours magistraux, que ça soit pour lui ou pour les élèves. D’ailleurs, en parlant d’élèves, il avait reçu une note comme quoi une nouvelle élève intégrait sa classe le lendemain. Une élève un peu difficile disaient la note. Il ne préféra pas s’attarder là-dessus, il se ferait sa propre opinion en la rencontrant.

Il jeta un coup d’œil à sa montre. A peine seize heures, il avait le temps de se poser dans un coin à l’ombre et de préparer le test d’aptitude de sa future élève. Il détestait ça, après tout pourquoi devait-on noter et classer les gens, mais bon c’était le règlement, et il devait s’y soumettre. Il sortit donc du sentier et traversa l’étendu herbeuse en direction d’un bosquet un peu plus loin. Le soleil tapait. Le jeune professeur déboutonna le col de se chemise et prit une longue gorgée d’eau d’une bouteille qu’il venait de sortir de son sac. Arrivé au bosquet, il s’assit dans l’herbe, ralluma son ordinateur portable et ouvrit un dossier, une page de traitement de texte et commença à taper.

Quand il leva le nez de son travail, enfin à peu près content de son œuvre, le soleil avait tourné. Un rapide coup d’œil à sa montre lui indiqua que deux heures s’était écoulées  depuis le début de sa séance d’écriture. Il mit son pc en veille, le rangea et se leva. Il enleva les quelque brin d’herbe qui était collés à son pantalon et regagna le sentier. En chemin, il croisa une jeune fille un peu perdu sur un banc. Il décida de faire son rôle de professeur responsable et se dirigea vers elle afin de lui demander si elle avait besoin de quoique que ce soit.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaya Spencer
Élève à l'Institut expérimenté(e) Beta
avatar

Messages : 482
Date d'inscription : 12/05/2013

MessageSujet: Re: We Don't Need No Education [Pv Kaya Spencer ]   Sam 22 Juin - 21:33

Il n'y avait personne dans les jardins... Parfait. J'allais pouvoir m'y promener sans prendre le moindre risque ! Enfin risque... Ce n'était pas comme si je risquais de me faire marcher dessus par un troupeau de buffles sauvages ou quoi que ce soit du genre... Mais je risquais de croiser quelqu'un, de dire des conneries, et de finir encore plus exclue que je ne l'étais déjà. Pour le moment, je considérais que mon "score d'intégration" était de zéro. Je comptais bien le laisser à zéro, pas question de prendre le risque de le descendre dans le négatif, mon vieux ! Donc en général, afin de sortir profiter de l'air du parc, j'attendais qu'il soit vide ou presque. C'était maintenant le cas, les élèves devaient être train de pratiquer diverses activités extrascolaires, auxquelles je ne comptais pas vraiment prendre part. Comme je disais... Mieux vaut ne pas prendre le risque de s'attirer des emmerdements.

De toutes façons, j'avais récupéré "Niourk", un classique de science-fiction que je n'avais pas eu l'occasion de lire pour le moment, autant en profiter du coup ! Cela valait mieux que de s'attirer des emmerdements auprès des autres professeurs et élèves. Je n'était pas 100% certaine qu'ils seraient super accueillants, et pour tout dire, je n'étais pas 100% certaine de ne pas faire ou dire une énoooorme imbécillité qui provoquerait une catastrophe quelconque.
Je m'étais donc posée tranquillement sur l'un des bancs qui entourait les chemins, et observant bien les alentours pour m'assurer qu'il n'y avait personne, je finis par m'installer. Pas un rat aux alentours. J'ouvris donc le bouquin ainsi qu'une petite bouteille de lait à la fraise, commençant à lire tout en sirotant le précieux liquide sucré.

J'étais en fait tellement prise dans ma lecture que je ne m'aperçus pas qu'il y avait du mouvement un peu plus loin sur le sentier. En fait, il fallut qu'il s'approche à moins de deux mètres de moi pour que je ne me rende compte de sa présence, et ma réaction immédiate fut de sursauter de surprise, à deux doigts de renverser le lait et faire tomber le livre. Je repris ma respiration tranquillement, me remettant un peu de ce petit coup de panique, avant d'observer le type qui se tenait devant moi. Vu son âge, il devait être... étudiant en quatrième ou cinquième année, probablement... Peut-être professeur ? Ou un touriste ? Il avait une sacoche avec un ordinateur... Un visiteur n'irait pas s'installer dans le parc pour bosser avec son PC. Meeerde... Soit un élève soit un prof'. J'allais encore avoir des ennuis.

« Euh... J'ai rien fait, je lisais juste ! » précisai-je directement.

Au moins ce serait clair, quoi, merde, quel mal je faisais à qui que ce soit en bouquinant et en buvant du lait plein d'OGM et de produits chimique "saveur fraise" ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
David Knight
Résident(e) à l'Institut Delta
avatar

Messages : 129
Date d'inscription : 02/06/2013
Age : 22

MessageSujet: Re: We Don't Need No Education [Pv Kaya Spencer ]   Sam 22 Juin - 22:10

La jeune fille en question était une jolie brune aux cheveux courts qui devait avoir sensiblement son âge. Assise sur son banc et plongé dans un livre, elle n’entendit probablement pas le jeune homme arriver. Enfin elle le remarque quand il fut à deux mètres d’elle. Et quand ce fut le cas, elle sursauta comme si elle avait vu un fantôme, u qu’elle avait été prise en train de faire quelque chose de mal. Ses mouvements furent si brusques que son livre et sa bouteille manquèrent d’aller retrouver le plancher des vaches un peu trop précocement.
La brunette regarda autour d’elle comme un animal pris au piège, pas totalement paniquée, mais pas sereine non plus. Le genre de regard qui dit « si je trouve un moyen de me casser, j’y vais ».


« Euh... J'ai rien fait, je lisais juste ! »


David manqua d’éclater de rire quand elle tenta de se justifier. Il n’y avait pas matière à reprendre la jeune fille, ou bien il ne l’avait pas encore remarqué. Il jeta un coup d’œil à ses lectures. « Niourk »… Un bon livre de science-fiction, sur un gamin qui quitte les siens qui veulent le tuer uniquement parce qu’il est diffèrent. Un joli parallélisme avec la situation actuelle. Et une bouteille de lait à la fraise. Il fronça les nez. Il adorait le lait, il en buvait lui-même beaucoup, mais pas aromatisé. Ça le rendait malade. Beurk.
Bon, après les gouts et les couleurs…


«  Non, mais t’en fait pas, t’as rien fait de mal, ou bien je ne l'ai pas encore remarqué, commença David. Je t’ai vu toute seule dans ton coin, un peu perdue, je voulais juste savoir si tu allais bien. Mais si tu préfères rester seule avec tes lectures, je comprendrai. Par ailleurs, excellent choix ce bouquin. »


Il continua


«  Je suppose que tu es nouvelle ici non ? Si tu as besoin de quoi que ce soit, hésite pas, je ne sais pas qui est ton prof principal, mais si tu as besoin de quoi que ce soit ici, vient me demander. Je suis le professeur Knight. »


Il ramassa son sac et s’apprêta à partir vers son logement.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaya Spencer
Élève à l'Institut expérimenté(e) Beta
avatar

Messages : 482
Date d'inscription : 12/05/2013

MessageSujet: Re: We Don't Need No Education [Pv Kaya Spencer ]   Sam 22 Juin - 22:22

Bon... il ne m'en voulait pas. C'était déjà un bon départ ! Je n'avais pas fait de connerie. Certains diront alors : "mais tu lisais, débile, comment aurais-tu pu faire une connerie ?". C'était là tout le problème : j'étais maladroite et je commettais donc assez souvent des erreurs sans même m'en rendre compte.

En tout cas, ma réaction sembla amuser le type. Vu qu'il n'avait pas l'air hostile, je l'observai plus attentivement avec un air curieux. Blond, assez grand dans l'ensemble, une allure un peu sportive mais sans plus... Son âge me semblait difficile à déterminer. Je n'arrivais pas bien à deviner s'il avait 25 ou 30 ans, en tout cas c'était sûrement entre les deux.
Quand il me fit remarquer que c'était un excellent bouquin, j'observai le livre avec un bref sourire ravi que je n'arrivais pas à cacher. Je m'empressai néanmoins rapidement de le réprimer pour revenir à une mine plus "sérieuse" et convenable... Je n'avais que trop laissé s'emballer mes émotions dernièrement et j'essayais donc pour le moment de les montrer le moins possible.

Le type déclara alors qu'il était le professeur Knight et que je pouvais venir le voir si j'avais des questions. Ah, ça, j'en avais, autant le dire, mais lesquelles... Trop en fait, et je ne voulais pas le gonfler avec tout ça. Malgré tout, je le fixai du regard quelques secondes avant de finalement demander :

« Je ne sais pas non plus qui est mon prof principal. Vous enseignez quoi ? »

Au moins, si un jour je rentrais dans sa classe par erreur -parce que je faisais tout le temps des erreurs- je saurais dans quoi je venais d'arriver. Cela pourrait limiter l'effet "je passe pour une débile", puis dans un sens, savoir qui enseigne quoi et qui fait quoi pourrait certainement m'être très utile. J'avais facilement tendance à m'emmêler les pinceaux, alors si en plus je ne savais pas qui était qui et qui faisait quoi, bonjour l'horreur... Puis un prof' qui connaît ce genre de bouquins ? Il fallait impérativement que je récupère des informations, héhé !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
David Knight
Résident(e) à l'Institut Delta
avatar

Messages : 129
Date d'inscription : 02/06/2013
Age : 22

MessageSujet: Re: We Don't Need No Education [Pv Kaya Spencer ]   Sam 22 Juin - 22:39

David s’arrêta quand la lectrice lui demanda qu’elle matière il enseignait.

« La physique. Je suis le nouveau prof de physique. Je viens juste d’arriver, donc je ne sais pas si tu as déjà eu l’occasion de me voir. »

Il regarda sa montre,lorgna la place libre sur le banc et la jeune fille. Elle avait l’air sympa, et puis il avait du temps à perdre, et pour finir il ne connaissait pas grand monde. Autant élargir le champ de ses connaissances.

« Au fait je m’appelle David. Je suis pas en cours là, donc pas la peine de m’appeler par mon nom. Ça me met mal à l’aise plus qu’autre chose. »

Il ne savait pas vraiment comment entamer la discussion. Elle avait le même âge que lui, ou tout comme, il aurait pu se rencontrer dans n’importe qu’elle autre situation et discuter musique, art, littérature, ou tout autre sujet comme n’importe qui. Mais il était aussi prof, et il ne savait pas comment gérer ça. Apres un long débat intérieur, il demanda, gêné :

«  Sinon, je peux m’assoir, et on pourra parler littérature ».

Quelle approche moisie, mais c’était la seule qui lui était venu à l’esprit.Enfin c’était toujours mieux que la dernière fois oú il avait fait pleurer sa collègue.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaya Spencer
Élève à l'Institut expérimenté(e) Beta
avatar

Messages : 482
Date d'inscription : 12/05/2013

MessageSujet: Re: We Don't Need No Education [Pv Kaya Spencer ]   Sam 22 Juin - 22:55

La physique ? Alors là, aucune chance que je l'aie croisé pour le moment vu que je suivais un cursus littéraire... Et que je n'avais en fait pas encore démarré les cours. Je secouai donc la tête tranquillement pour lui faire savoir que je n'avais jusqu'ici jamais eu l'occasion de le croiser ! Peut-être que ça arriverait, cela dit... Enfin non... J'avais eu l'occasion de le croiser vu que j'étais en train de le croiser ! Mais j'aurais une autre occasion, si jam... oh, puis zut hein voilà.

Quand il me signala que je n'avais pas besoin de l'appeler par son nom et que ça le mettait mal à l'aise, je ne pus retenir un grand sourire bête et un peu moqueur. J'étais... Un peu gamine, parfois, et là il venait de me donner un outil en or pour l'être encore plus que d'habitude ! Il ne faut pas me donner ce genre de munitions, héhéhé... Je ne me privais pas de m'en servir. Ainsi, je lui répondis sans quitter cette mine taquine :

« Parlons donc littérature, alors, PROFESSEUR KNIGHT ! »

Je laissai ensuite échapper un petit ricanement, toujours avec le même sourire, mais finis par reprendre une expression moins espiègle. Je haussai tout simplement les épaules, avant de fermer le livre et finir ma bouteille de lait. Je relevai ensuite mon regard vers ce bien étrange personnage, signalant avec une voix intriguée :

« Ceci dit je suis plus curieuse vis-à-vis du fait que vous veniez d'arriver. Vous avez plutôt l'air à l'aise pour quelqu'un qui ne connait pas du tout l'Institut... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
David Knight
Résident(e) à l'Institut Delta
avatar

Messages : 129
Date d'inscription : 02/06/2013
Age : 22

MessageSujet: Re: We Don't Need No Education [Pv Kaya Spencer ]   Dim 23 Juin - 15:56

Professeur Knight… Elle le faisait exprès. Et son sourire qui lui montrait clairement qu’elle allait continuer à se foutre de lui avec ça…Bon y’avais déjà eu pire, et puis ce n’était pas méchant. David laissa donc couler et s’assit à coté de la brune. Au fond, il la trouvait plutôt marrante, et se promit de chercher une pique pour lui rendre la pareille. Et il trouverait.

Ayant eu l’autorisation de la jeune fille, il s’assit à ses coté, posa son sac et la regarda. Son sourire taquin n’avait pas quitté son visage, et une lueur, en réalité, plus qu’une lueur, plutôt un fanal de malice, luisait dans ses yeux. Il ne put s’empêcher de sourire. Cette fille lui plaisait bien. Elle n’était pas gênée par le fait qu’il soit prof, et encore moins surprise par son âge.
 
« Ceci dit je suis plus curieuse vis-à-vis du fait que vous veniez d'arriver. Vous avez plutôt l'air à l'aise pour quelqu'un qui ne connait pas du tout l'Institut... »


Question classique, mais paradoxalement, il ne savait pas vraiment comment réellement répondre à cette question. IL avait plus ou moins grandi ici, mais ses années passées loin de l’Institut avaient fait de lui un étranger dans sa propre maison si l’on peut dire. Il réfléchit un moment à la meilleure formulation pour expliquer sa situation.

« J’ai vécu pas mal de temps ici avant de partir. JE suis arrivé à quinze ans, et à vingt je suis parti en Nouvelle Zélande pour mes études. J’y ai passé cinq ans, et je suis revenu il y a quelque semaine, quand j’ai su que l’Institut avait besoin d’un prof de physique. »

Il laissa planer un silence, puis se risqua à demander quelque chose qu’il aurait dû demander bien avant.

« Sinon comment tu t’appelles ? Et comment es-tu arrivé là »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaya Spencer
Élève à l'Institut expérimenté(e) Beta
avatar

Messages : 482
Date d'inscription : 12/05/2013

MessageSujet: Re: We Don't Need No Education [Pv Kaya Spencer ]   Dim 23 Juin - 16:49

Ah, il vivait déjà ici au départ. En fait, il ne faisait que "rentrer à la maison". J'eus une mine très légèrement déçue... Je pensais que pour une fois je ne serais plus la seule nouvelle arrivante qui ne connaît rien ni personne, bah, raté ! Enfin d'un autre côté ce n'était pas très grave et j'effaçai rapidement cette expression de mon visage pour rebondir sur ce qu'il disait. Avec moi, les silences étaient assez rares et je ne laissais que rarement l'occasion à mon interlocuteur de laisser planer un blanc ou quoi que ce soit de ce genre. Ainsi, quand il évoqua qu'il était prof' de physique, je ne pus m'empêcher de faire remarquer avec un sourire goguenard :

« Alors là, vous ne risquez pas de me voir souvent, je suis le niveau zéro de l'humanité quand il s'agit de physique et même de sciences en général ! Si vous me demandez la liste des sources d'ionisation des plasmas ou un truc atroce genre expliquer en détails la superposition d'états des Qubits, vous allez être même très déçu. »

Quand il demanda alors qui j'étais, je réalisai subitement que je ne m'étais pas présentée. Pourtant, c'est la convention sociale traditionnelle la plus vieille du monde : quand on croise un interlocuteur inconnu, on lui fait savoir son prénom. Pour ma part je me fichais de savoir qui était la personne à laquelle je parlais, pas par mépris mais parce que je ne m'intéressais qu'à son caractère. Si une personne était "cool", je me fichais royalement qu'il s'appelle John, Annie, Bob ou Samantha. Du coup... J'oubliais parfois de me présenter, oubliant que tout le monde n'avait pas vraiment ma vision des choses.

« Ow. M'appelle Kaya, je suis arrivée il y a quelques jours. Après, comment... Ben, en taxi. Ou par la force des choses. Pour changer de mode de vie et sortir d'une existence douteuse... Même si je doute fort que ça fonctionne pour tout avouer ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
David Knight
Résident(e) à l'Institut Delta
avatar

Messages : 129
Date d'inscription : 02/06/2013
Age : 22

MessageSujet: Re: We Don't Need No Education [Pv Kaya Spencer ]   Dim 23 Juin - 18:17

Kaya, Kaya… Son nom lui disait quelque chose, un truc important… La nouvelle élève. Super, il était en train de taper la discut avec la jeune fille soit disant à problème qui venait d’arriver à l’Institut. Jusque-là il n’avait rien remarqué d’alarmant, si ce n’est une propension au sarcasme et une certaine affection pour la lecture et le lait sucrée. Enfin rien qui ne révélait son passé qui, d’après les papiers vite feuilletés, n’avait pas été de tout repos. Mais après tout lui non plus n’avais pas eu une jeunesse des plus standard. Et au fond il s’en fichait royalement de ce qu’elle avait vécu. Enfin ça serait mentir que de nier qu’il n’était pas curieux, mais avant toute chose, il la trouvait agréable et amicale, dans son genre, et son dossier n’influencera pas son jugement sur la chose.

Elle avouait qu’elle avait une aversion pour les sciences, pathologie standard pour une personne préférant passer ses ares midi à bouquiner dans son coin plutôt que de tenter de faire exploser le campus à partir des labos de Tp. Mais il avait un moyen de l’intéresser.

«  C’est sûr que vu comme ça, les sciences ça n’a rien de passionnant, et je dois t’avouer que moi aussi ça me barbait avant d’arriver ici. Je veux dire quel est l’intérêt d’apprendre des formules et des concepts complètements abstraits qui n’ont aucune application visible. Mais si je te dis que dans les bouquins de science-fiction, la part de la physique est super importante, et que c’est comme ça que ça a commencés à m’intéresser, tu me crois ? »

saisit le livre qui trainait sur le banc, le feuilleta quelque instant et l’ouvrit sur un passage du texte parlant de l’intelligence surdéveloppés du héros grâce aux radiations environnantes.

«  Tu vois le personnage principal, son cerveau devient excellent grâce aux radiations du monde dans lequel il vit. C’est une mutation, guère différentes de la nôtre. Je pense qu’Alf est l’un des premiers mutants dans la littérature de SF. Je me demande parfois si l’auteur a écrit ce livre par hasard, ou bien s’il y a une part de vérité dans ses lignes. »

Il reposa le livre en souriant doucement, afin de voir l’effet de son discours sur la jeune fille.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaya Spencer
Élève à l'Institut expérimenté(e) Beta
avatar

Messages : 482
Date d'inscription : 12/05/2013

MessageSujet: Re: We Don't Need No Education [Pv Kaya Spencer ]   Dim 23 Juin - 18:47

Alors que le type m'expliquait la nature de l'intelligence du personnage, je l'observai avec un air blasé.

« Ben merci pour le spoiler quoi... »

Je soupirai alors, semblant plutôt dépitée, et ajoutai :

« Je sais que la plupart de vos élèves ont douze ans, mais pas moi, hein... Quand je parle de problèmes avec les sciences, c'est surtout avec les mathématiques en fait... Qui sont un fondement des sciences hélas. Je suis incapable de faire une addition de tête s'il y a plus de deux décimales, donc du coup, les formules abominables pour calculer un nombre de newtons c'est juste pas possible. Mais j'ai pas de problèmes avec les principes généraux. Je sais dans le détail comment fonctionne un pulsar, que les quarks sont maintenus pas des gluons responsables de l'interaction forte, et qu'un état qubit est une superposition quantique linéaire de deux états Ket0 et Ket1. Je sais même ce que c'est qu'une superposition quantique linéaire, je serais juste incapable de m'en servir dans des calculs. »

Je repris le bouquin avec un petit air narquois mais pas du tout agressif, pour conclure :

« Du coup pas la peine de me raconter la fin du livre pour m'intéresser à la science. J'ai pas dit que je m'y intéressais pas, juste que j'étais naturellement nulle dans ce domaine ! »

Observant alors l'ouvrage, j'affichai une mine pensive. L'auteur avait-il vraiment vu venir tout le bordel actuel ? J'en doutais fort, mais c'était quand même inquiétant sur plusieurs aspects...

« Après je doute qu'il ait vu l'avenir, et c'est ça qui est justement inquiétant... Beaucoup d'auteurs de SF ont imaginé des mondes volontairement exagérés, sombre, caricaturaux, le genre de chose dont ils savaient que ça n'arriverait jamais. Et malgré ça, étrangement, le monde actuel ressemble de plus en plus à ce monde caricatural qu'ils avaient imaginé à l'époque. Comme quoi... Les hommes de pouvoir doivent s'imaginer que ces livres sont des guides pratiques ou je sais pas quoi. »

Je haussai les épaules avec un sourire amusé, comme si cette situation plutôt noire était en fait super marrante, avant de récupérer une autre petite bouteille de lait (nature cette fois-ci) dans mon sac.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
David Knight
Résident(e) à l'Institut Delta
avatar

Messages : 129
Date d'inscription : 02/06/2013
Age : 22

MessageSujet: Re: We Don't Need No Education [Pv Kaya Spencer ]   Dim 23 Juin - 19:20


Et m****, encore une boulette. Il n’arrêtait pas de les accumuler depuis son arrivé ici. Bon c’était certes moins grave que certaine, mais il venait de gâcher le plaisir délicat de la lecture d’un ouvrage. Bref il venait de spoiler Kaya. Mais bon, elle n’avait pas l’air tellement en colère que ça.

Mais ce qui étonna le plus le professeur, c’était l’étendu des connaissances en physique quantique. Pour une personne se disant handicapée en sciences, elle avait une culture largement au-dessus de la moyenne. Si la plupart de ses élèves n’avait que la moitié des connaissances qu’elle possédait, il pourrait jouer aux démineurs et chercher un autre boulot… Cependant son problème venait, d’après elle, de son rejet des mathématiques. C’était courant, et il n’y pouvait rien, lui-même n’aimait pas beaucoup les mathématiques, trop abstraits, trop théorique. Il était trop pragmatique pour trouver les maths intéressantes. C’était comme inventer une voiture, puis dire « Non, ça sert juste à faire jolie, en théorie, ça fait plein d’autre truc, mais je préfère quand on la regarde ».

La jolie brune récupéra une bouteille de lait dans son sac. Il laissa son regard s’égarer un instant dans le parc. Les activités de l’après-midi devaient se terminer car des personnes commençaient à se promener dans le parc, jouer avec une balle, ou juste à s’assoir dans l’herbe pour profiter du soleil estival encore chaud malgré l’heure.

Machinalement, David pose la main sur un des pieds métalliques du banc. Un craquement se fit entendre, et une odeur d’ozone envahi l’air. Il retira vivement la main du métal et regarda sa main d’un air distrait. Il avait encore du mal à se contenir. Il se tourna vers Kaya afin de s’excuser.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaya Spencer
Élève à l'Institut expérimenté(e) Beta
avatar

Messages : 482
Date d'inscription : 12/05/2013

MessageSujet: Re: We Don't Need No Education [Pv Kaya Spencer ]   Dim 23 Juin - 19:31

Le type ne répondit rien. Quand je le vis regarder le parc l'air de rien, comme s'il ne savait pas trop quoi dire ou répondre, je ne pus m'empêcher d'éclater de rire d'un seul coup.

« C'est moi, ou je vous ai f... Tiens... C'est bizarre cette odeur... »

Je m'étais interrompue à cause d'une étrange effluve fraîche, comme après un orage, qui avait subitement envahi l'air alors qu'il n'avait pourtant pas plu récemment. Je ne savais pas trop de quoi il s'agissait, et lorsque le type se redressa avec un air désolé, je jetai un œil à sa main et au banc. Il y avait eu un craquement, clairement ça venait de lui. En voilà un pouvoir bizarre...

« Votre pouvoir c'est de donner une odeur fraîche à l'atmosphère ? » demandai-je, semblant avoir du mal à me retenir de rire.

Cette idée était plutôt marrante en fait. J'aurais limite préféré avoir un pouvoir de ce genre que le mien, pour tout avouer... Le mien était, hé bien, médiocre. Pas très utile, mais pas trop nul non plus. Avec un pouvoir CARRÉMENT naze, je pourrais le prendre avec humour et jouer avec. En rire, m'en amuser et faire des débilités avec, comme je sais pas... Faire croire aux gens qu'il pleut dans leur chambre en émettant cette odeur caractéristique. Quelque chose de ce genre... Ou faire des cosplays de monsieur Propre, tiens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
David Knight
Résident(e) à l'Institut Delta
avatar

Messages : 129
Date d'inscription : 02/06/2013
Age : 22

MessageSujet: Re: We Don't Need No Education [Pv Kaya Spencer ]   Dim 23 Juin - 20:34

L’avantage avec Kaya, c’est qu’elle arrivait à transformer chaque discussion en matière à rire. En matière de dérision, elle était assez championne. Son pouvoir, utile pour adoucir l’odeur atmosphérique. Amusant comme idée. Mais bon, contrairement à la charmante perspective d’avoir un pouvoir comme celui-ci, le sien était plutôt assez handicapant. Surtout en ce moment

«  Non, ce n’est pas vraiment ça mon pouvoir. Je n’ai pas la capacité d’aromatiser l’atmosphère. Ça pourrait être intéressant comme pouvoir. Tu fais cramer un truc en cuisine, tu ne veux pas inquiéter tes invité, POUF, tu fais apparaitre une charmante odeur de dinde rôtie. Mais bon, je n’ai pas cette charmante capacité. Non, je suis une pile électrique sur patte. Je suis continuellement électrifié, je produis un courant beaucoup plus fort que la moyenne d’un humain normal. Habituellement je gère plutôt pas mal, mais la, en ce moment, ça bug pas mal. »

Pour montrer ses capacité, David mis ses mains à une dizaine de centimètres l’une de l’autre. IL débrida son pouvoir, et de légère étincelles apparurent, pus des arcs électriques commencèrent à crépiter. Il se reconcentra et les éclairs disparait, ne laissant qu’une odeur d’orage.

« Voilà, là, ça a l’air cool, mais en réalité, j’ai détruit toute l’électricité de ma chambre. Je galère un peu à contrôler. Désolé si je t’ai fait peut tout à l’heure, mais toucher les objets métalliques me fait souvent faire des étincelles sans mauvais jeu de mots. »

Il prit un air désolé, ne savant pas trop comment réagir. Il n’avait pas l’habitude de montrer ses pouvoirs comme ça. Mais il avait confiance en Kaya, il avait le sentiment que cette fille était plutôt ouverte d’esprit. Puis il  n’était pas le seul à ne pas contrôler son pouvoir, même parmi ses collègues professeurs.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaya Spencer
Élève à l'Institut expérimenté(e) Beta
avatar

Messages : 482
Date d'inscription : 12/05/2013

MessageSujet: Re: We Don't Need No Education [Pv Kaya Spencer ]   Dim 23 Juin - 20:55

Je ne pus m'empêcher de rire à la mention de l'odeur de dinde grillée artificielle pour rassurer les invités. P't'ain, que j'aurais aimé avoir un pouvoir débile dans ce genre, j'aurais sûrement pu trouver plein d'idioties à faire ! Mais bon... De toutes façons ça ne servait pas à grand chose d'épiloguer, j'avais les capacités que j'avais et rien ne pourrait le changer quoi que je fasse. Enfin, le fait était que le professeur Knight était une pile électrique ! Pratique ça... Enfin, d'après ce qu'il disait, ce n'était pas aussi pratique que ça en avait l'air. Faire claquer toutes les installations électriques des environs serait même du genre à vite me gonfler, pour tout avouer.

« Du coup j'imagine que ce n'est pas vous qui enseignez la partie "électricité" du programme de physique-chimie. » dis-je du coup avec, comme toujours, une mine plutôt amusée et un petit sourire.

Je préférais prendre les choses avec humour, surtout quand elles étaient impossibles à changer. Oui, certes, je pourrais tout à fait dire que je le plaignais et autres, et il pourrait pleurer que la vie soit si dure, mais au fond son pouvoir resterait le même quoi qu'il dise ou fasse.

« Enfin j'avoue que les moments de bug doivent être vite lassants, si vous faites claquer tout ce qui est électrique. Tiens, je me demande... »

Je me demandais quelque chose, et comme toujours, ma curiosité n'avait pas vraiment de limites ! Je relevai donc la manche de mon T-shirt, et dans un bruit assez dégueu de craquements d'or et de chair déchirée, tout le côté de mon bras devint une lame à l'apparence métallique d'environ 3cm de large. Sans rien demander, je rapprochai alors d'un coup l'arme de biométal de la main de David, me demandant si ça allait ou non créer un coup de jus... Oui, c'était stupide, mais je n'avais jamais dit que mes idées étaient malines.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
David Knight
Résident(e) à l'Institut Delta
avatar

Messages : 129
Date d'inscription : 02/06/2013
Age : 22

MessageSujet: Re: We Don't Need No Education [Pv Kaya Spencer ]   Dim 23 Juin - 22:06

La peau se déchira et un bruit d’os qui se casse retentit. Le genre de craquement répugnant que l’on entend lorsque l’on casse sa cuisse de poulet, ou bien quand la cuisse de poulet n’appartient pas au poulet, mais que c’est votre propre cuisse. Le genre de banalité indolore et absolument charmante. Mais à la place d’un morceau d’os, une lame sortait du bras de la brune. Une jolie lame bien aiguisée. Cette fille était un rasoir sur patte. A la suite d'un mouvement de recul, la fascination pris le dessus sur le dégout. L’appendice qui sortait du bras de Kaya était fait d’un métal un peu terne, similaire à certain acier. Il approcha la main de façon imperceptible, mais s’arrêta vivement. Après tout, elle ne voulait peut être pas qu’il la touche. Mais étonnamment, la jeune femme avança sa lame vers la main du jeune homme.

« Je me doutais que tu avais un sens de l’humour assez tranchant, mais je n’imaginais pas que ça serait aussi…physique, dit David sur un air mi gêné, mi amusé. Par contre, tu fais quoi là ; tu veux te prendre un coup de jus c’est ça, »

Comme la jeune fille continuait à avancer, le professeur se livra à un débat intérieur dont il devenait de plus en plus adepte. D’un côté, il pouvait blesser la jeune femme, ou du moins la  sonner assez violement. D’un autre coté, elle n’avait pas l’air d’être du genre à rester dans les lignes et à écouter. Une tête brulée pur jus. Et il aimait ça. C’était rafraichissant après les cours. Un peu de folie ne faisait jamais de mal. Il décida donc de couper la poire en deux. Il la préviendrait, puis la laisserait expérimenter les joies de l’électricité.

«  Ok, mais fait gaffe, des que tu ne sens plus ton bras, tu me dis ok, je veux pas non plus tuer quelqu’un, ça ferait mauvais genre dans mon dossier. »

Apres cette mise en garde sérieuse et professionnelle, il posa deux doigt sur le bras métallique et tranchant de Kaya et se laissa aller électriquement.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaya Spencer
Élève à l'Institut expérimenté(e) Beta
avatar

Messages : 482
Date d'inscription : 12/05/2013

MessageSujet: Re: We Don't Need No Education [Pv Kaya Spencer ]   Lun 24 Juin - 12:52

« Pas la peine de paniquer. C'est d'la merde, ça sert à rien. » répondis-je à David quand celui-ci parla de tranchant.

Avec un peu de chance cela pourrait éviter qu'il prenne peur ou quoi que ce soit. Enfin, le fait était que j'étais intéressée par ses capacités car cela pouvait me permettre de tester un truc que je n'avais encore jamais essayé... Mettre un coup de jus dans mes lames. Je savais que c'était une sorte de biométal à la con bizarre fait de calcium, de fer et de carbone. Le fer conduit l'électricité dans une certaine mesure, mais le calcium et le carbone nettement moins bien. La question était donc : mes lames sont-elles conductrices ? Si un type décidait de brancher deux pinces croco avec une batterie de voiture à l'une de mes griffes, est-ce-que je serais électrocutée, ou au contraire, les armes naturelles seraient-elles isolantes ?

C'était une magnifique occasion de vérifier, et je hochai la tête pour acquiescer quand il me demanda si je voulais me prendre un coup de jus. Je précisai néanmoins avec un sourire, afin de le rassurer sur le fait qu'il ne se préparait pas à tuer une élève :

« En fait je ne sais pas si les lames sont conductrices ou isolantes, je veux juste tester. »

Et à ma plus grande surprise, il accepta ! Héhé, un petit curieux dans mon genre, c'était intéressant. C'était aussi ça l'esprit scientifique : essayer des trucs (parfois crétins) pour voir ce que ça donne ! Bon, évidemment dans un labo et un environnement contrôlé il fallait faire gaffe et ne pas tester n'importe quoi non plus. Mais on n'était pas dans un labo, on ne manipulait pas du plutonium, ni un gaz toxique qui peut éliminer l'humanité. Donc pourquoi pas au fond ? Je le laissai donc poser les doigts sur la lame, tout en hochant à nouveau la tête pour lui signaler que j'avais bien compris : je devais lui dire si je ne sentais plus mon bras.

La lame était... étrange au toucher. Il put sentir qu'elle avait une texture très bizarre, comme un mélange entre de l'acier froid et lisse et de la peau humaine rugueuse. Il ne se passa d'abord rien de spécial, il augmenta donc l'intensité en se laissant aller petit à petit... Rien. Les lames étaient donc isolantes ? Intéressant ça... Peut-être que je pourr...

Mes pensées furent interrompues alors qu'un claquement sonore se fit entendre et que des étincelles apparurent autour de l'arme naturelle. En plus de ce son et lumières, je ressentais des picotements dans tout le bras. Je le retirai donc assez rapidement et dans un sens, ce fut une bonne idée car la lame se mit à changer de forme : dans ce même bruit d'os qui craque, des ergots se formèrent dessus, comme des dents de scie inclinées vers l'arrière. Je grimaçai et me massai le bras tout en parlant :

« Pt'ain ! Bon, je pense qu'on a la réponse, les lames ne sont pas isolantes. Fait chier pour une fois qu'elles auraient pu servir à UN truc... »

Je continuai de me masser le biceps pendant quelques instants, le temps que les picotements disparaissent, avant de finalement rentrer la lame. Celle-ci sembla se "fondre" dans la peau, encore avec ces bruits un peu crado, et en quelques secondes toute trace de son existence disparut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
David Knight
Résident(e) à l'Institut Delta
avatar

Messages : 129
Date d'inscription : 02/06/2013
Age : 22

MessageSujet: Re: We Don't Need No Education [Pv Kaya Spencer ]   Lun 24 Juin - 16:45

Soudain, Kaya eut les symptômes d’une électrocution légère. Ses muscles se contractèrent sporadiquement, et des ergots poussèrent sur les lames, rendant son bras autrefois semblable à une rapière lisse et aiguisée, similaire à une scie, pleine de dents posées de façon anarchiques.

La jeune femme retira son bras des mains de David. Puis elle « rangea » sa lame dans son bras. Toujours avec le même concerto de craquement et de succion. David réprima un haut de cœur. Voilà pourquoi il n’avait pas choisi médecine, il supportait mal voir les trucs qui devaient rester dans le corps en sortir. Et voir de lames/os était un peu limite.

David et Kaya arrivèrent à la conclusion que les lames de cette dernière n’étaient pas franchement isolantes. Elles résistaient à un courant légèrement supérieur à du fer normal, mais guère plus. Il lui fit part de ses conclusions d’une façon scientifique et professionnelle.

«  Bon, évite de mettre ton doigt dans une prise, ça pourrait piquer un peu. »

Apres cette intervention au combien enrichissante, il la regarda. Elle ne semblait pas du tout choquer par ce qu’elle venait de vivre. Au contraire, quand son regard croisa celui du professeur, une lueur amusait semblait briller au fond de ses prunelles. Il ne put s’empêcher d’éclater de rire. Cette fille était complètement malade, mais au fond, il adorait ça. Il avait le sentiment qu’il pouvait faire n’importe quoi en sa compagnie, tout passerai.

Essoufflé par sa crise de fou rire, il respira profondément et se calma, encore secoué par des convulsions. Il regarda le ciel et remarqua que le soleil était bien tombé. Un rapide coup d’œil à sa montre lui indiqua qu’il était plus de vingt heures. Il avait passé plus de deux heures avec la nouvelle élève, et le temps était passé si vite. Comme quoi quand on s’amuse. Son estomac se rappela à lui, mais il s’e fichait. Il voulait juste profiter de moments d’insouciance comme ça.

« Et maintenant, tu veux faire quelque chose ? »

Il avait posé cette question à tout hasard. C’était typiquement le genre de question qui révélait beaucoup de chose quand on y répondait. Les gouts, les hobbies… Il lui laissait le choix.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaya Spencer
Élève à l'Institut expérimenté(e) Beta
avatar

Messages : 482
Date d'inscription : 12/05/2013

MessageSujet: Re: We Don't Need No Education [Pv Kaya Spencer ]   Lun 24 Juin - 17:46

Lorsqu'il me conseilla de ne pas mettre mes doigts dans une prise, je ne pus m'empêcher d'afficher une mine amusée, et de répondre alors avec un air sarcastique :

« Dommage... J'avais prévu de le faire ce soir. Tant pis, à la place je lécherai la prise. »

Et alors que je le regardais avec mon habituel air joueur, il se mit à éclater de rire. Cette réaction inattendue me fit presque sursauter et je l'observai avec un visage curieux, me demandant bien ce qu'il venait de lui prendre... Ce n'était pas ma vanne qui avait fait cet effet, si ? Parce que bon... Ok, allez, admettons, ça peut tirer un petit sourire au mieux, mais exploser de rire comme ça, c'était peut-être un brin démesuré quand même. Pour tout avouer, j'avais du mal à imaginer qu'il soit prof'... Je sais pas, j'imaginais les professeurs comme des gens ULTRA SÉRIEUX™ qui ne rigolent pas parce que le drôle ce n'est pas drôle, l'éducation on ne rit pas avec ça, plus un cours est chiant plus il est réussi, et tout ça.

Du coup, voir ce type de 25 balais qui venait de volontairement participer à une expérience d'électrocution et se marrait comme pas possible après une vanne super nulle, c'était... assez surprenant. Au moins ça changeait la vision qu'on pouvait avoir du corps enseignant ! Enfin dans le cas présent, le corps de cet enseignant semblait prêt à s'éteindre vu qu'il allait s'étouffer. J'espérais que non... Je n'avais aucune envie de devoir cacher son cadavre dans les jardins de l'Institut. En plus après son fantôme viendrait hanter les couloirs de l'immense manoir, riant la nuit, et tout... Pfff nan pas moyen ce serait trop creepy.

Par chance, il ne périt en tout cas pas, finissant même carrément par se calmer et observer le ciel. Bon, c'était déjà un sujet d'inquiétude en moins à avoir ! De ma liste de trucs terribles desquels je devais me méfier, je pouvais retirer "le fantôme hilare du professeur David Knight".
Une fois calmé, il me demanda si je voulais faire quelque chose. Ce type était vraiment bizarre... Je sais pas, c'était pas le genre de question que j'aurais tendance à poser, ou je la formulerais différemment. Je quittai en tout cas mon air légèrement surpris par cette question, pour afficher une tête bien plus déterminée alors que je répondais d'une voix sûre :

« Bouffer ! »

Au moins c'était dit. J'expliquai d'ailleurs les raisons de cette volonté soudaine de me nourrir avec un sourire qui trahissait mon enthousiasme à l'idée d'aller me goinfrer :

« En plus d'être inutiles et de ne pas être isolantes, ces lames me consomment des quantités d'énergie totalement débiles, donc il me faut un bon gros morceau de viande bien saignante ! »

Fin de la première partie, la suite à la cuisine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: We Don't Need No Education [Pv Kaya Spencer ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
We Don't Need No Education [Pv Kaya Spencer ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Travail - Santé - Education - Services publics... NON à la casse !
» un super site de materiel pour education musicale
» qui a traité des plaintes des parents contre l'Education Nationale ?
» (F) KAYA SCODELARIO ≈ oh sister, I will help you out.
» Club Education Canine de Londinières (76)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-men RPG :: Hors Jeu :: Topics Terminés :: L'Institution Charles-Xavier et Alentours-
Sauter vers: