AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Jaime Morgan [Terminer]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Jaime Morgan [Terminer]   Dim 19 Mai - 15:09

CARTE
D'IDENTITE




© avatar


    NOM : Morgan

    PRENOM : Jaime

    ALIAS ET SURNOM : The Hunter, Death number ou tout simplement "Joe"

    AGE : 30 ans

    DATE DE NAISSANCE : 13 septembre 1983

    METIER : Tueur à gages/ nouvelle recrue à la police scientifique de New York

    NATIONALITE : Américaine

    GENRE : Masculin

    CLAN : Neutre




Pouvoirs :


  • Description :
    Jaime Morgan a le pouvoir d'annuler les pouvoirs des autres mutants. Ce qui rend ces autres mutant humain et donc leurs donnent l'incapacité d'utiliser leurs pouvoirs. Mais ce pouvoirs à un rayon d'action de dix mètres, à l'intérieur de ce rayon donc, le ou les mutants deviennent pratiquement humain. Son pouvoir n'agit pas comme ci les pouvoirs des mutants étaient supprimés mais plutôt bloqués, comme ci ils n'avaient jamais su comment les utiliser. En dehors du champ d'action, c'est à dire à plus de dix mètres, les pouvoirs des mutants deviennent de plus en plus fort, jusqu'à ce qu'il s'éloigne assez pour retrouver leurs performances normales. Un télépathe
    ayant une distance d'utilisation assez élevé de son pouvoir pourrait entrer comme bon lui semble dans l'esprit de Jaime, à condition biensur d'être assez éloigné de son champ d'action. Seize mètres sont obligatoire aux mutants pour avoir une utilisation normale de leurs pouvoirs. Bref plus ils s'approchent de la limites de son champ d'action, plus la puissance de leurs pouvoirs s'amenuisent. Son pouvoir agit aussi sur le physique des mutant, si le mutant possède un physique anormale comme par exemple une peau bleue, des oreilles et des dents pointue et une queue de diable, tout ces détails disparaitront et le mutants retrouveraient un physique humain, biensur si il est dans le rayon d'action du pouvoirs de Joe.

  • Niveaux de maitrise : Le pouvoir de Jaime n'a jamais été quelque chose qu'il cherchait à contrôler, c'est automatique. Quand un mutant s'approche de lui il perd tout simplement ces pouvoirs. Autrement dit, si un mutant doté du pouvoir de guérison s'approche de lui pour le soigner, il en serait incapable. Sauf si ce dit mutant en a la possibilité de le faire a une distance de plus de 10 mètres.

  • Lien entre les Pouvoirs: none



Description Physique :


  • Apparence :
    Jaime est un homme de 30 ans de type caucasien. Il a les yeux vert et les cheveux mi-longs, il est blond et se laisse pousser la barbe. C'est un homme charmant et au physique ravageur. Il prend soin de son corps avec le sport, course à pied ou vélo, mais aussi par des séances de bronzage. Il a donc le teint mâte. Il mesure un mètre quatre-vingt-cinq pour quatre-vingt-trois kilos, il est plutôt de type athlétique. Il s'habille souvent de façon séduisante en tant que Joe Simons, pantalon de costumes, chemise ou t'shirt noir... En tant que tueur à gage, il se vêtit de noir, en prenant soin de jamais enlever sa cagoule, il met toujours des gants, gilet par balle et autres vêtement que pourrait porter un ninja, le gilet par balle en plus. Son habit de tueur en série est composés, d'un tablier étanche de boucher, de gant en plastique, d'une visière de protection, bref tout un équipement pour se protéger des projections de sang pendant le rituel et pour éviter aussi de laisser des empreintes.

  • Signes Particuliers : la cicatrice d'une brulure de cigare



Caractère :

  • Mental :

    Joe est le genre de personne à être perfectionniste dans tout ce qu'il entreprend, il aime que les choses soit correctement faites, il est franc avec tout le monde et déteste les fainéants. Il connaît le respect et attends de recevoir ce même respect, toujours propres sur lui, toujours bien habillé il déteste les personnes à l’hygiène douteuse. Joe est plutôt quelqu'un d'aimable et de très protecteurs envers les gens qu'il apprécie, mais n'accorde pas sa confiance si facilement. C'est quelqu'un d'assez comique, toujours le mot pour rire, toujours une vannes pourrie à balancer aux mauvais moments. Jaime est aussi un grand sentimentale et ne le cache pas, son coté franc fait qu'il dit toujours la vérité, il ne sait pas mentir, il n'aime pas mentir et déteste plus que tout les menteurs. C'est quelqu'un de très gentil et de très respectueux...Vous y avez cru?! C'est parce que c'est ce qu'il essai de faire croire a tous, pour paraitre "normale" ou même "humain". Même si tout n'est pas que simple mensonge, concernant par exemple l'hygiène ou celui d'être franc, Jaime est enfaite le pire des psychopathes. Il n'est pas tueur à gages simplement par choix ou pour gagner de l'argent facilement, il l'est surtout par amour de tuer, cette sensation de calme qui suis le moment de panique quand sa lame transperce une vie...

    Ce qui fait le plus grande force de Jaime est sa colère, la colère qu'il éprouve envers les homo-sapiens et leurs obsession des mutants, leurs obsession de vouloir détruire la race supérieur alors que certain d'entre eux font tout pour les protéger des grandes menaces. Joe en est même devenu paranoïaque, toujours a l'affût de leurs moindres gestes. Il peut devenir très instable et très violent sur le coup de la colère, c'est un homme très vulgaire, c'est l'un de ses cotés franc qu'il possèdes a dire un peu ce qu'il veut quand il en a l'envie. C'est aussi quelqu'un de très têtue, sont cotés très perfectionniste enfaîte, quand il a un objectif ou une idée rien ne peut l'en détourné. En plus d'être un tueur a gages c'est aussi un tueur en série, ses cibles sont humaines ou mutante en tant que tueur à gages suffit d'y mettre le prix, concernant sont cotés tueur en série, il choisit ses victimes selon leurs niveau de dangerosité et/ou selon leurs actions, mutant ou humains confondues. Ils ne tuent pas pour débarrasser le mondes des dangereux criminels, mais pour prouver qu'il est meilleur qu'eux...Il grave sur le front de ses victimes avec son couteau un numéro qui correspond au numéro du meurtre...Histoire de ne pas perdre le fil...

    Comme tout agence du gouvernement, il ne vois pas d'un tres bon oeil le BAM, vue ce qu'ils réservent aux barges dans le genre de Joe. Mais, il admire leurs sens des responsabilités. Il fut un temps ou l'ideologie de Magnéto lui plaisait, c'est encore le cas vue qu'il veut etre à lui tout seul la race supérieur, il admire le coté "protection des faibles" de Xavier mais pas le cotés "protection de tous les humains"


Histoire :

  • Talents Particuliers : Jaime à un talent pour se dissimulé dans l'ombre et est un expert en utilisation des armes blanches. Il est aussi très doué pour persuadés les gens de sa normalités et doué pour dissimulé les preuves. En tant que tueur à gages il a appris à utilisés les armes a feu le fusil sniper surtout. Pratique le ninjitsu, la meilleur façon pour lui de se défendre au corps à corps, de se battre avec des armes blanches et de se dissimulé telle une ombre.

  • Possessions : Un couteau de cuisine (son arme de prédilection), fusil sniper dragunov. Chevrolet impala 1967. Equipement ninjitsu


  • Biographie :

    Jaime Morgan née le 13 Septembre 1983 à New York. Joe un enfant timide aux parents incompétent, subissant tout comme sa mère l'ivresse et la colère de son père qui rentrait un soir sur deux complètement ivre, qui passait ces nerfs en les injuriant ou en les battants quand celui la était dans de meilleurs jours, ce qui pouvait leurs faire subir quand il allait mal pouvait être bien pire, pourtant il ne fut pas toujours comme ça, car il y a bien des années Jonas Morgan de son vrai nom était un mari aimant et un père formidable, mais tout a basculé le jour ou il se fit licencié de son entreprise, ce jour ou il perdit tout ce qu'il possédait, seule sa famille restait en ça possession. Mais il commençait à boire c'est l’élément déclencheur de ça chute, ils auraient pu s'en sortir si il avait fait le choix de le vouloir, mais il préféra alors la facilité. A partir de la tout changea, il devenait de plus en plus agressif, toujours accompagnée de cette forte odeur étrange qui le suivait comme son ombre...Je connaissais la suite de l'épisode quand je le voyais arriver en titubant tenant à peine debout, généralement il commençait à hurler sur ma mère, ma mère qui n'osait lui répondre fondait subitement en larme, ne voyant pas toujours la scène, j'entendais tout de même les hurlements de l'un, les pleurs et les cris de douleurs de l’autre, alors ne pouvant supporter les sons qui provenait d'une salle d’à cotés, je mettais mes mains sur mes oreilles, en appuyant fortement pour atténuer les sons, je n'avais que 6 ans...Les claques et les chocs des coups que j'entendais...Ça je m'en souviendrais toujours...Comme je me souviendrais toujours des cicatrices que ma peau portes, à chacune leurs histoires...Cette brûlure sur mon poignet par exemples, faites lors de l'anniversaire de mes 9 ans, mes camarades de classe était la, ma mère rayonnante et un sublime gâteau d'anniversaire, à l'extérieur un soleil radieux, malgré une température plutôt basse, tous recouvert ou presque d'un pull de laine...Mais, tout à une fin. Cet anniversaire qui avait si bien débuté, venait a devenir catastrophique, l'élément perturbateur revenait du bar...Ivre, un jour de plus...Celui ci, regardait tout le monde d'un air de dégoûts, s'approchant de la table et allumait son cigare avec l'une des bougies allumés soigneusement plantée dans le gâteaux...en y pensant aujourd'hui, j'aurais aimé qu'il prenne feu à ce moment la, vu son taux d'alcool ça aurait été vite fait...mais, je n'étais qu'un enfant qui comprenait pas encore ce qu'était réellement le bien et le mal. Mais alors qu'il allumait son cigare, il me saisissait par le bras et m'emmenait dans la cuisine, ma mère se doutait de ce qui il allait ce passer ne bronchait même pas, n'avait même pas eu la décence de venir voir ce qui allait ce produire, préférant s'occuper de mes camarades de classe plutôt que d'appeler à l'aide chez les voisins ou même la police, malgré tout ce qu'il faisait elle préférait fermer les yeux, même quand son propres fils est menacé, c'était "l'amour" selon elle, moi j'appelle ça de la lâchetés, une bonne preuve de la lâchetés humaines...Mon père m'emmenait donc à l'écart, s'asseyant sur une chaise en me regardant dans les yeux avec mépris et en me soufflant l'odeur nauséabonde du cigare dans les bronches, il plaquait mon bras sur sa jambe et m'écrasait doucement son cigare sur le poignet, s’exaltant de mes larmes il me dit: "ne pleure pas, sourit...si tu crie ou tu pleure j’appuie encore plus fort..." serrant des dents autant que je le pouvais, pour ne pas crié de douleur, laissant tout de même échapper quelques gémissement et des larmes qui coulait sur mes joues, ne comprenant toujours pas pourquoi il agissait de la sorte, alors que je ne demandais qu'a l'aimer...

    De nombreuses année passèrent et rien n'avait changer à la maison, mon père toujours cet ivrogne violent et ma mère toujours aussi inutile et lâche. Moi j'avais changé, je les haïssais tout les deux tout autant que mes nouveaux camarades d'école. J'avais souhaiter mes 14 ans, enfin souhaiter c'était un grand mot, car depuis l'anniversaire de mes 9 ans, j'avais toujours refusé de les fêter, par peur et déception. J'étais toujours un garçon timide, martyrisé par des gosses de l'école, je n'étais pas soumis, mais pas assez fort...Trop fin et trop faible face à Marc Lawson et sa bande, vous vous souvenez de lui?! il y a toujours un Marc Lawson accompagnés de sa bande de toutou dans les écoles et cela partout dans le monde. Ils parcourent la cour de l'école en emmerdant le monde et en frappant les plus faibles...Marc et ces potes m'avaient coincés sous un préau cachés au yeux de tous, ils me ruaient de coups, je me défendais comme je pouvais, réussissant à en frapper méchamment un ou deux, mais le résultat étais toujours le même, moi avec des bleus, moi avec le visage en sang tout comme ce jour la...A l'approche d'un enseignants, ils détalèrent...préférant ne rien dire quand l'un d'eux venaient à ma rencontre pour savoir si ça allait, je leurs disait que oui et allait dans les toilettes me nettoyer. Me passant de l'eau sur le visage pour enlever le sang et tenter de me calmer, je fixais alors mon reflet dans les miroir fixé au mur observant l'étendu des dégats de cette bagarre...Mon visage était boursouflé et parsemé de bleues, j'avais encore le gout du sang dans la bouche. J'ignorais si Marc Lawson et son groupe avaient eu des problèmes suite à ça.

    Des années passèrent et ma vision de la vie changeait, je pris conscience que je pouvais faire de grande choses, je pris conscience que je pouvais être quelqu'un de plus grands, de plus important, dangereux, mais important...J'avais alors 18 ans, mon père tenait moins la marée, je n'avais plus peur de lui ou de quiconque d'autres depuis longtemps, je savais quels étaient mes objectifs futurs. J'avais comme objectifs de devenir quelqu'un d'important et d’extrêmement puissant, tout comme ce Magnéto, maître du magnétisme en qui je voyais un modèle, il avait le contrôle d'un pouvoir si vaste, tout comme moi il détestait plus que tout les humains, leurs lâchetés, leurs haines, leurs inutilités...Et tout comme lui, j'avais dans l'ambition de les voir disparaître. Et je commençait par cet homme, allongés dans cette baignoire remplit d'eau complètement arraché d'ivresse, puant l'alcool et la gerbe, incapable de me voir, de m'entendre ni même de sentir ma présence tellement son haleine sentait la merde...Je le regardait dormir insouciant, les dents et les poings serrer, les souvenirs des atrocités de toutes les années passés qui me revenait subitement en mémoire. La, profitant de la situation et de son incapacité à réagir, j'avais saisie un peu plus tôt dans la cuisine, un couteau d'une lame d'une quinzaine de centimètre et avant même qu'il comprenne ce qui allait lui arriver et qu'il commence à se débattre, je lui saisissais les cheveux de la main gauche et lui plantais de l'autre main la lame dans la trachée. Bien que trop tard, la panique lui pris et essayais de se débattre après quelques secondes, le calme plat. Je me relâchais en reprenant mon souffles, c'était enfin fait. J'avais enfin réussis à me venger de lui, j'avais enfin mis un terme à des années de souffrances et le pire c'était que j'avais apprécier cet instant...J'avais pris soin de mettre des gants en plastique avant ça et d'effacer les preuves apres. Quand à ma mère, j'avais profité de son absence pour tout ça, je préférais la laisser seule, je préférais fuir la maison plutôt que d'avoir à supporter ça compagnie. Mais au moins, je lui est enlever un poids en nous débarrassant de l'ivrogne, bien qu'elle l'aimait toujours.

    J'avais comme objectifs de retrouver magnéto, je louais un appartement dans le quartier du mutant Town et avait trouver un job dans un bar de la ville, pas franchement idéal pour moi, mais n'ayant pas trouver de suite Magnéto, il fallait bien que je paie mon loyer. Il fut à un moment donné dans le quartier, qu'un groupe d'anti mutant attaquèrent Mutant Town, un quartier ou résidait des mutants plus ou moins jeunes, ils avaient pour but de tuer et de détruire les mutants présents, plus ou moins faibles, ces mutants protégés par d'autres mutants plus ou moins puissant, confréristes et x-men confondues, même une agence spéciale appelé BAM était sur les lieux pour protéger tout innocent...C'est la que je compris ce que j'étais et qu'elle était ma véritable destinée. Bien que je pensais être tout à fait normal, je vis à ce moment la qu'il en était rien. Dans cette guerre civile ou les mutants et antis mutants s'affrontèrent, un mutant assez costaud dotés d'une super force et d'une super résistance, profitait de la situation pour tenter de voler des objets dans mon appartement, je saisissais alors un couteau et étais sur qu'a ce moment la j'allais passer un sale quart d'heure. Le géant s'approchait de moi tout sourire, sachant tout les deux qui était doté de supers pouvoirs et me saisissait par le cou, mais quelques chose semblait l'interloquer, il avait l'air de vouloir me soulever, aucune pression super mutante de sa main sur mon cou, une pression anormalement humaine, j'avais saisis la situation et rapidement je pourfendais de ma lame sa chair qui devait être impénétrable, le soupir et la surprise marquais son visage avant de mourir.

    A ce moment la je compris toute l'importance de mon existence sur ce monde, elle n'était pas de trouver Magnéto, mais elle était de tuer toute menaces trop dangereuses...C'est la que l'idée de devenir tueur a gages m'étais venue à l'esprit, j'allais devenir le tueur de criminel humain et de mutant dangereux le plus rechercher du pays. Mais craignant que les client ne se montreraient que très rarement et que l'envie de tuer grandiraient, ma voie allait être plus obscure...

    Mon père fut mon premier meurtre et Marc Lawson ma première victime en tant que sérial killer. Plusieur mois était passé depuis l'attaque du Mutant Town, j'avais fais des recherche sur Lawson, ou il habitait l'heure et les moments précis de ces déplacements, bref je ne voulais pas me lancer tête baissé dans l'action et avait organisé tout le plan de l'attaque, le temps du rituel dans mon esprit. J'étais enfin prêt. Lawson était un homme seul, vivant dans une maison en piteuse état. Il était minuit à peu près, je ne savais pas si Lawson avait un casier judiciaire, mais il me suffisais de savoir qu'il était violent pour pouvoir entrer dans mon "code" puis c'était aussi par vengeance que j'allais agir. Apres quelques minutes, je vis sa vielle voiture pourri arriver. Il sortait la tête de sa voiture avant de vomir, il semblait ivre ce qui allait être plus simple pour moi. Sortant enfin de sa voiture et se diriger vers la porte de ça maison, je devais agir rapidement, enfilant mes gants et une cagoule, je sortais avec un mouchoir imbibé de chloroforme et lui mettais sur le visage alors qu'il venait ouvrir la porte, il s'endormait et j'entrais avec lui dans la maison. Je retournais dans ma voiture garé non loin de la, dans la pénombre cachés de tout, pour prendre un sacs avec plusieurs accessoires. De retour dans le salon, l'homme dormait encore au sol, j'avais encore une heure au moin pour tout préparer. Je portais tant bien que mal l'homme et l'allongeais sur sa table de salon. Je sortais par la suite de mon sacs des sangles et fixais l'homme à la table, impossible pour lui de bouger. Je sortais de mon sacs mon équipement, un tablier de boucher, une visière de protection, une paire de gants en caoutchouc et une gamme de plusieurs type de couteau, je pris le couteau doté d'une lame de 20 centimètre, ainsi que celle d'une lame de 10, je les affutais le temps que l'homme se réveille, impossible de nous voir de l'extérieur les volets étant fermés. L'homme ouvrait enfin les yeux apres quelques minutes d'affutage. Je pris soin d'abaisser la visière de protection pour ne pas qu'il aperçoive mon visage, l'homme commençait alors à gémir.

    "Au secours" criait-il voyant qu'il ne pouvais pas bouger, étant fixé de la tête au pied une sangle fixé à son cou. "Inutile de vous agitez monsieur Lawson, vous êtes solidement attaché à votre table de salon..." répondais-je d'une voix sereine. L'homme essayait d'apercevoir qui était la personne qui venait de lui répondre, alors je m'approchais de sa tête et il m'apercevait enfin. "Qui est tu espèce de malade, que compte tu faire de moi?!" lui faisant voir la plus petite de mes lames, je prenais le temps de lui répondre " Tu es une épave Lawson, une épave dangereuse pour la communauté. Je dois donc y mettre un terme..." l'homme paniquait et moi satisfait de la situation lui collait du ruban adhésif sur la bouche. Je lui plantais ma lame au milieu du front, jusqu'a touché la base du crane et pendant que c'est cris étaient étouffé je descendais de manière à lui gravé le chiffre 1, il gémissait et pleurait de douleur, je me déplaçais au niveau de son corps et relevais ma visière afin qu'il découvre pleinement à qui il avait à faire. "Tu te souviens de moi, gros tas de merde?! J'ai le privilège de t'annoncer que tu es le numéro 1 d'une longue série...Adieu Marc" Rabaissant ma visière et attrapant la lame de 20 centimètre la tenant des deux mains et la levant au dessus de son corps, il poussait un hurlement étouffé qui cessèrent lorsque la lame lui transperçait le ventre. Voila qui était fait, Lawson était mort...Je retirais la lame et les sangles, je nettoyais ensuite les lames et toute trace de ma venue ainsi que celle qui était de sang sur ma combinaison avec du désinfectant et l'aide d'une lampe à ultraviolet et remettais tout dans mon sac, un fois certain que toute trace de ma venue avaient été nettoyées. je laissai tout de même le corps sur la table ensanglanté. Je quittais à tout jamais cette maison. Quelques jours plus tards le corps fut découvert et une édition spécial passait à la télévision, "Death Number" m'avaient-ils surnommer, plutôt sympathique.

    12 ans passèrent et durant ce temps j'ai voyagé pendant plusieurs année au Japon dans le but de m'entrainer dans l'art du Ninjitsu, afin de me perfectionner dans la maitrise des armes blanches et dans des techniques de combat au corps à corps, dans la maitrise de la discrétion, de marcher silencieusement et même dans la maitrise de disparaitre dans l'ombres...Apres donc plusieurs année j'avais donc toutes les cordes à mon arc pour devenir le parfait assassin. Une fois de retour aux Etat-unis, je m'entrainais à cacher ma véritable identité, à un t-elle point que je pouvais me faire passer pour un humain d'une bonté que l'on me donnerais une auréole au dessus de la tête. Tout en cachant ma véritable identité le tueur à gages et en série, j'étais à la fois Jaime Morgan, The Hunter et Death Number, comme ci j'étais trois personnes à la fois, Jaime Morgan, le type charmant et gentil, The Hunter, le tueur à gages et Death Number le tueur en série. Trois personnalités, trois habits distinct...(voir la description physique).Mes surnoms de meurtrier, je les ai obtenues, par les médias, le BAM et la polices concernant Death Number, pour le surnom de "The Hunters" est un nom donnés de clients à clients. J'ai plus d'une trentaine de meurtre à mon actifs depuis ces 12 dernières années, enfin seulement sous l'habit du tueur en série, si je devais compter en plus les meutres de l'habit du tueur à gages, je dois dépasser la barre des 150 meutres. Aucune agence gouvernemental n'a encore réussis à découvrir qui j'étais, en tant que the hunter j'utilise souvent des armes à feu, que sous l'habit de Death Number, j'utilise un couteau de cuisine et numérote la victime sur le front par son numéro de placement de décès, apres avoir fait le rituel de la mise a mort...C'est a dire immobilisation de la victime, l'attaché à une surface, la numérotée et la tué...


    Aujourd’hui je continue mes activités, mais j'ai trouver un travail à temps partiels en tant qu'agent de police scientifique à New York, je suis le "bleu" de l'équipe, une bonne couverture pour moi pour que les gens continues à penser que je suis un homme bon.

    (ps: me suis inspirés de la série dexter et du film fantome contre fantôme pour le cotés assassin de l'histoire)



Avatar : Nikolaj Waldau
Personnage Marvel ? : Oui [] Non [x]
Double/Triple Compte? : Oui [x] Non []
Si oui, Qui ? : Jackson Briggs
Pseudo : Bibi
Votre Age : 23 ans
Comment avez vous connu le Forum ? : google

Spoiler:
 


Dernière édition par Jaime Morgan le Dim 26 Mai - 13:17, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Surion
Confrériste Delta
avatar

Messages : 269
Date d'inscription : 29/03/2012
Age : 23

MessageSujet: Re: Jaime Morgan [Terminer]   Dim 19 Mai - 15:39

Bienvenu à toi ennemi !
L'eau contre la glace ! Ça promet !!

_________________
Couleur des paroles
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Jaime Morgan [Terminer]   Mer 22 Mai - 22:49

merci Smile

Excusez-moi cher modérateurs mais je vais modifier ma fiche. Je suis sous l'emprise mentale de Jubilee la merveilleuse et je me dois de dire qu'elle est vraiment génialissime et qu'elle dépasse de loin Emma la blondasse.

>>Modification de fiche
Revenir en haut Aller en bas
Jubilation Lee
X-Men Alpha
avatar

Messages : 2056
Date d'inscription : 23/04/2012
Age : 23

MessageSujet: Re: Jaime Morgan [Terminer]   Dim 26 Mai - 3:01

Salut !

Ta fiche est-elle terminée ?

C'est indiqué dans le titre mais je vois aussi que dans ce même titre il y a ton ancien prénom donc je ne sais pas si je peux démarrer la modération ou non.

À plus !

Fouet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Jaime Morgan [Terminer]   Dim 26 Mai - 13:19

Oui ma fiche est terminée ^^

Titre modifié Wink

biz biz Jub Ange
Revenir en haut Aller en bas
Jubilation Lee
X-Men Alpha
avatar

Messages : 2056
Date d'inscription : 23/04/2012
Age : 23

MessageSujet: Re: Jaime Morgan [Terminer]   Dim 26 Mai - 17:30

Tu me connais, tu connais la démarche, alors allons-y sans fioritures. Ça serait cool, si tu pouvais mettre les corrections en couleur par contre, ça me gagnerait du temps.

NOM : Ok (Faut indiquer ses doubles identités entre parenthèse pour celle qui est fausse)
PRENOM : Ok (idem qu'au dessus)
ALIAS : Ok (Tu pourrais rajouter entre parenthèse d'où lui viennent ces surnoms et qui lui les a donné?)
AGE+DATE DE NAISSANCE : Ok
METIER : Heu, ça me semble pas mal contradictoire... À voir si tu rends ça cohérent dans ta bio.
NATIONALITE : Ok
GENRE : Ok
CLAN : Ok

DESCRIPTION DU POUVOIR :

Faudrait préciser ce qu'il fait réellement. Il y a plusieurs manières d'annuler les pouvoirs mutants :
- Rendre les gènes X latent
- Supprimer les gènes X (impossible pour un inventé)
- Manipuler la réalité
- Annuler les manifestations des pouvoirs (apparence, télépathie, flammes d'un pyro...)
- …

De ce que je vois, ton perso serait plus du genre à rendre les gènes X qui pénètrent sa zone latent (c'est à dire toujours présent dans les individu mais ne se manifestant plus et donc, par conséquences, bloquant les pouvoirs jusqu'à rendre apparence humaine).
Cela veut dire que si un pyrokinésiste se trouve en dehors de ta zone et te balance des flammes, tu n’annuleras pas les flammes. (ce qu'on retrouve avec les télépathes). Cela veut dire aussi que si quelques annule toutes les conséquences de pouvoirs dans une zone, tu ne pourras pas annuler son propre gène X (je pense à Kurkaru par exemple qui a un pouvoir similaire).
Un manipulateur de la réalité non plus pourra ne pas être affecté par ton pouvoir si il se trouve en dehors.
De même tu n'annule donc pas les pouvoirs d'entités sauf si la présence et la manifestation d'un pouvoir du gène X est obligatoire (entité de boost).
Est-ce bien ce que tu avais en tête ?
Précise-donc ce qu'il en est.

    Citation :
    comme ci ils n'avaient jamais su comment les utiliser

Ça peut porter à confusion et vouloir dire que tu ne fais qu'annuler toute leurs maîtrise. Or je crois comprendre que ce n'est pas le cas. À supprimer ou reformuler.

Je ne comprends pas bien sa zone ? C'est 16 ou 10 mètres ? Tu sembles vouloir y ajouter une notion de progression vers l'état d'annulation. Faudrait être plus clair. À partir de quand un mutant voit ses pouvoirs altéré ? À partir de combien de mètres sont-ils annulé ? À partir de combien de mètres un mutant peut user de ses pouvoirs normalement ?
Et surtout, qu'est-ce qui est diminué en puissance ? Le potentiel ? La maîtrise ? La puissance même du pouvoir ? De combien cela diminue-t-il la capacité au fur et à mesure qu'on avance ? Cela peut-il est contré par des pouvoirs très puissants ?

NIVEAU DE MAITRISE : Il n'y a donc aucune émotions/sensations qui peuvent perturber ce pouvoir qui a un niveau de maîtrise parfaitement passif, c'est ça ?

LIEN : Ok

APPARENCE : Démarche/mimiques/tics/expressions... Tu peux aussi développer plus son visage, menton, mâchoire, sourire, regard, nez, front. Mettre juste « c'est un beau gosse » n'est pas suffisent.

SIGNES PARTICULIERS : Où ?

MENTAL : Développe plus sa haine des humains, je ne comprends pas bien d'où elle peut venir. Il semble faire un gros amalgame entres les humains les prenant tous pour des racistes et des purificateurs. Mais pourtant il arrive bien a distinguer quelques différences caricaturales, certes mais différences quand même entre les différents mutants.
Sa psychologie est très cliché : un tueur psychopathe c'est cool mais cela pourrait l'être encore mieux si tu liais cela dans le mental à un passif, une histoire, des troubles et des chocs qu'il a eu. Un père alcoolique, pourquoi pas, même si ça me semble trop léger. Si tus les enfants d'alcoolique tournaient comme lui ce serait inquiétant.
Que pense-t-il des X-mens ?
Que pense-t-il des purificateurs ?
Que pense-t-il d'yggdrasil/Mutant-Town ?

De même il joue une double vie et a deux personnalité. Développe plus la première. Jouer deux personnalité est quelque chose de difficile et ça demande de la rigueur jusque dans la création de la fiche.
Donc pareil détail ce que son « rôle » pense des mutants, humains, événements du BG du fofo, idéologies, clans, conflits...

TALENTS PARTICULIERS :

    Citation :
    Jaime à un talent pour se dissimulé dans l'ombre

Détaille plus... J'ai un peu de mal à voir ce que tu veux dire.

Tu peux détailler son niveau au combat ? Il peut se défendre contre combien d'hommes moyennement entraîné aux corps à corps ?

POSSESSIONS : Détaille son équipement comme tu l'as fait dans la partie apparence, c'est toujours appréciable.

BIOGRAPHIE :

Bon bon bon... C'est le bordel Jaime... Enfin non... J'aime pas le bordel mais... bref :
- Indiques des repères chronologiques plus souvent.
- Quel est le nom de ses parents ? Son père était-il ivre 24h/24 pour ne rien lui avoir enseigné ? Quel genre d'éducation a-t-il reçu, comment, enfant, il a pu percevoir l'apparition des mutants et des conflits ?
- Mutant-town ça s'est passé en 2012 mon grand. Là tu dis que ça se passe en 2000 donc ça va pas. Pourquoi, alors qu'il ne sait pas qu'il est mutant, veut-il absolument voir Magnéto ? Pourquoi s'installe-t-il a mutant Town alors qu'il découvre sa mutant après ? C'est pas cohérent.
- Comment à 18 ans il arrive à nettoyer un corps parfaitement sans que sa mère ne se demande rien alors qu'il a butter son père ? Sans qu'il y ait d’enquête ? Qu'il soit interrogé, suspecté ? C'est impossible.
- Ensuite il passe 12 ans au japon pour s’entraîner en mode Narutolol mais tu dis ensuite que ces 12 dernières années il a commit 150 meurtres ? C'est pas chronologiquement cohérents.
- En plus des repères chronologiques j'aimerais des repères géographiques. Quand il fait ses meurtres, il les fais où ? Il bouge beaucoup ?
- Enfin 150 meurtres, t'as beau être un bon tueur, le BAM a des mutants qui peuvent trouver des indices que tu ne peux cacher, tu as des dossiers et des fichiers sur tes activités avec des indices et je peux te dire que 150 meurtres ça en fait un paquet, d'indices. De plus c'est un rythme de dingue puisque tu possède une triple vie ce qui augmente la probabilité de faire des erreurs et l’erreur est humaine et aussi mutante.
- Donc j'aimerais que tu fasses à la fin un sorte de fichier que les différentes agences gouvernementales ont sur toi, c'est le prix à payer pour pouvoir jouer un serial killer de ce calibre ou le BAM sera à tes trousses et je ne parle pas d'autres agences secrètes... Donc les indices, les crimes, des détails sur le mode opératoire, des suspects, des lieux, des témoins, des témoignages, des lieux de résidence, un profil psychologique du tueur, un profil de son aspect, portrait robot ou je sais pas... Si tu ne te sens pas de pouvoir le faire, alors il faudra réduire tes prétentions par... 5 je dirais. Soit une 30aine de meurtre en 10 ans. Oui, ça peut te sembler peut mais un meurtre ça se prépare. Surtout que je pense qu'on lui demande pas de tuer que des petites cailles. Et j'en sais quelque chose, je butes des chatons et des nouveaux tous les week-ends !
- Rien que dans ton meurtre de Marc, il y a moyen que dans la rue il y ait des témoins donc je veux bien qu'il ait de la chance, mais pas 150 fois.

HORS-JEU : Ok

Voilà, c'est un personnage avec de grosses prétentions. Difficile à jouer parce qu'il va avoir beaucoup d'ennemis. Difficile aussi parce qu'il mène une triple vie. Donc la fiche doit être meilleure que ce que tu as fait ici ou alors il faudra réduire tes « prétentions » pour que cela soit adapté à ton jeu.

C'est le jeu ma pauvre Lucette, si t'as des questions tu peux me MP, si tu as des insultes aussi. Si tu veux m'assassiner mon adresse c'est la troisième porte au fond du bureau des modérateurs. Je fais comme Tony Stark dans son dernier film : « J'ai laissé la porte ouverte ».

À plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Jaime Morgan [Terminer]   Lun 27 Mai - 12:42

Bienvenue parmi nous et bon courage pour ta fiche.
Revenir en haut Aller en bas
Jubilation Lee
X-Men Alpha
avatar

Messages : 2056
Date d'inscription : 23/04/2012
Age : 23

MessageSujet: Re: Jaime Morgan [Terminer]   Dim 2 Juin - 10:38

Du nouveau sur cette fiche ?

Si je n'ai pas de nouvelles d'ici 7 jours elle sera refusée.

Merci de ta compréhension.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jubilation Lee
X-Men Alpha
avatar

Messages : 2056
Date d'inscription : 23/04/2012
Age : 23

MessageSujet: Re: Jaime Morgan [Terminer]   Sam 8 Juin - 22:53

Fiche refusée faute d'activité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jaime Morgan [Terminer]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jaime Morgan [Terminer]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» April Morgan [Terminer]
» le plongeur MORGAN DELCOURT
» Michèle Morgan
» N°261 Morgan
» Toute la musique que j'aime

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-men RPG :: Avant de commencer... :: Le Bureau des Inscriptions :: Fiches refusées-
Sauter vers: