AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Kaya Spencer

Aller en bas 
AuteurMessage
Kaya Spencer
Élève à l'Institut expérimenté(e) Beta
avatar

Messages : 482
Date d'inscription : 12/05/2013

MessageSujet: Kaya Spencer   Dim 12 Mai - 21:43

CARTE
D'IDENTITE




© Alice Glass


    NOM : Spencer

    PRENOM : Kaya

    ALIAS ET SURNOM : Queen of Blades

    AGE : 22

    DATE DE NAISSANCE : 21 janvier 1991

    METIER : Étudiante. Anciennement membre d'un gang, elle a un casier rempli d'affaires de type "coups et blessures".

    NATIONALITE : Américaine

    GENRE : Féminin

    CLAN : Élève à l'Institut




Pouvoirs :


  • Description : Maîtrise des Lames.

    Le pouvoir de Kaya lui permet de transformer des parties de son corps en lames et pointes, et de modifier des lames existantes. Elle pourra donc par exemple créer une lame au niveau de son avant-bras, de ses doigts, ou étendre un de ses doigts pour en faire une griffe ou pointe acérée.

    Elle ne peut pas contre pas transformer un membre entier en métal, son pouvoir ne fait que créer un rebord tranchant d'environ 1 centimètre et demie de largeur, au maximum, à un endroit de son choix. Quant aux pointes, elle peut les étendre jusqu'à un maximum de 3 centimètres au mieux, mais plus elles seront longues moins elles résisteront. Les endroits où elle a le plus de facilités à le faire sont les bords des membres : le côté des bras, les genoux, les doigts, les épaules, la colonne vertébrale, ... Créer une arme à un endroit "plat" ou "lisse" comme le ventre, le dos, les omoplates ou autres sera plus compliqué et le résultat sera de moins bonne qualité.

    Les lames elles-mêmes sont formées d'une sorte de matériau composite, à mi-chemin entre l'os et l'acier.
    Elle peut les modifier pour leur donner une forme de son choix, par exemple créer des ergots, des dents, etc. Le matériau est suffisamment résistant pour se protéger avec, mais ce n'est pas fait pour résister à tout et n'importe quoi. Elle pourra facilement parer une arme blanche, par exemple. En revanche, tenter d'arrêter une balle fonctionnera mais pas sans laisser des traces (comparables à celles subies par le porteur d'un gilet pare-balles : fractures, bleus importants, ...).

    Cela vient principalement du fait que, de nouveau, elle ne peut pas recouvrir un de ses membres de cette espèce de métal biologique étrange. La seule chose qu'elle puisse créer pour le moment, c'est une lame et non une plaque de protection. Elle doit donc rester très attentive lors des combats afin de pouvoir parer ou éviter un coup dangereux.

    De plus, le matériau qu'elle créé est très adapté au corps-à-corps, mais n'est pas fait pour vraiment résister à tout. Il est en fait très flexible (pour un métal évidemment) ce qui est très avantageux pour trancher et parer. En revanche, pour arrêter des projectiles qui ont une très grande énergie, comme les balles, ce n'est pas l'idéal. On pourrait comparer la résistance de ces armes biologiques à un acier composite de katana de bonne qualité, en un peu plus ployant.

    Ces qualités en font un matériau efficace pour parer les coups et trancher la chair ainsi que les os. En revanche, cet aspect "mou" du bio-acier en fait un matériau peu adapté à la découpe d'autres métaux ou encore de béton. Elle passera donc sans trop de difficultés au travers de bois, de chair, d'os, et de la plupart des plastiques. Elle ne pourra par contre pas découper de métaux solides, au mieux les casser, mais rien de mieux.

    Le dernier aspect intéressant de ce matériau est qu'il réagit comme de la chair. Ainsi, il ne semble pas avoir de température de fusion distincte du reste du corps. Si quelqu'un brûle une de ces lames, une odeur de chair brûlée se dégagera donc, et lorsque Kaya rétractera l'arme, elle aura une marque de brûlure. De même, il n'est pas ferromagnétique, et ne conduit pas l'électricité, du moins pas plus qu'un corps humain normal le ferait.


  • Niveaux de maitrise : Sa maîtrise actuelle est plus que convenable, vu qu'elle s'est amplement servie de son pouvoir depuis que celui-ci a fait surface. Il reste en revanche des points à améliorer, notamment la génération de lames à des endroits où il n'y a pas le bord d'un os, comme le ventre ou bien les cuisses.

    Ces lames étant des prolongations de son corps, les maintenir ne lui demande pas d'effort. En revanche, les créer, si ! C'est pour cette raison qu'elle préférera esquiver les balles plutôt que de les parer. Vu que celles-ci brisent les lames, elle est obligée de les re-créer ce qui pourrait lui poser des problèmes sur le long terme. En créer plus d'une dizaine en un combat va commencer à non pas la fatiguer, mais lui faire mal : ses os vont commencer à protester et chaque nouvelle lame de remplacement lui causera de plus en plus de douleur. Les pointes rencontrent moins de problèmes, mais elle reste pour le moment limitée à une quinzaine tout de même.

    Comme pour la plupart des mutants encore assez jeunes, il peut également lui arriver d'en générer sans le vouloir, comme la première fois qu'elle a découvert son pouvoir. C'est aussi pour cette raison qu'elle essaie de ne s'attacher à personne. Pour elle, c'est une garantie de ne pas avoir de coup de stress suffisamment fort. Son sommeil est en revanche relativement calme, sauf évidemment si elle fait des cauchemars, où là par contre, il sera sûrement nécessaire de changer de matelas le lendemain.

    Il faut enfin remarquer que le métal et l'os ne sortent pas de nulle part : pour qu'elle puisse s'en servir elle doit manger en quantités suffisantes, notamment (mais pas seulement) du fer et du calcium. C'est pour cette raison qu'elle se trimbale souvent avec une briquette de lait (parfois à la fraise, parfois au chocolat, parfois à rien), et qu'elle mange des quantités totalement stupides de viande rouge aux repas.


  • Lien entre les Pouvoirs: Un seul pouvoir.



Description Physique :


  • Apparence : Allons de haut en bas !

    D'abord, il y a les cheveux. Coupés courts, le style change selon l'humeur de Kaya, c'est-à-dire assez souvent ! Elle aura parfois une frange parfois non, elle aura parfois les cheveux dans une sorte de désordre artistique et d'autres fois bien lissés, quant à la couleur... Kaya change de couleur de cheveux comme certains changent de pantalon, en gros ! Au naturel ils sont noirs, mais elle est déjà passée par le violet, le pourpre, le turquoise, l'indigo, le rouge sang, la menthe, le blanc, le blond, et les mélanges évidemment. Noirs avec des mèches blondes, ou rouges, les combinaisons vont et viennent au fil de ses envies.

    En dessous, elle a un front assez haut, généralement dissimulé par une frange. Ses sourcils, après, sont assez fins mais ne semblent pas être spécialement entretenus, juste le minimum pour ne pas avoir l'air d'un ours des cavernes. Ses yeux, ensuite, forment un fort contraste avec le noir de jais de ses cheveux (enfin, quand ils sont noirs). Ils sont d'un bleu clair, cérulé, en forme de grandes amandes, et généralement appuyés par un maquillage noir très visible, mais pas trop appuyé.

    En descendant, elle a un nez à l'arrête large et assez droite au bout fin et rond, très légèrement relevé. Se trouvent après des lèvres particulièrement pulpeuses, ce qui couplé au fait que ses dent du dessus sont très légèrement en avant, donne une forme un peu étrange à sa bouche. Ce n'est pas désagréable mais ça interpelle. A cause de cela, ses incisives (larges) sont souvent visibles. Finalement, on arrive à un menton assez court et rond. L'ensemble est au centre d'un visage assez ovale, aux mâchoires assez marquées et aux joues légèrement creuses.

    Maintenant qu'on a parlé du visage, parlons du reste de la marchandise ! Kaya est un petit peu plus grande que la moyenne avec 1m76, et pèse 67 kilos. Elle a une carrure assez athlétique, grâce aux activités plutôt suspectes qu'elle a eues pendant des années, et les jambes assez longues. Elle se sert des jambes en question pour marcher (révolutionnaire !), d'un pas en général assez... nonchalant disons. Les mains dans les poches, l'air un peu dans la lune, en train de mâchouiller quelque chose, elle a souvent une allure plutôt tranquille.

    Sa façon de parler reflète bien ce côté "zen" d'ailleurs. Sa voix est assez grave et elle parle avec un ton très tranquille, comme si elle avait tout son temps (même si elle est totalement à la bourre). Son langage est plutôt contrasté. Elle pourra utiliser un langage très correct, soutenu même, pendant un moment, et subitement devenir abominablement vulgaire. Ce genre de changement surprend en général les personnes qui parlent avec elle !

    On pourrait penser, par contre, que ce côté zen est aussi un côté blasé, finalement, car elle a souvent tendance à soupirer, lever les yeux au ciel, et hausser les épaules. Sa "phrase signature" c'est "Bof..." ou "Peu importe...", comme si au fond elle n'en avait pas grand chose à faire de quoi que ce soit.
    Enfin, elle a souvent tendance à boire des trucs, à la paille. De l'eau, du jus, des sodas, elle a très très régulièrement une paille en bouche. Elle a pris cette sorte de réflexe depuis qu'elle a arrêté de fumer, il y a 1 an.


  • Signes Particuliers : En général, des cheveux d'une couleur étrange. Un tatouage qui démarre sur l'épaule droite, aux motifs tribaux, faut de courbes et de pointes qui entourent ses articulations. Le tatouage court ensuite pour entourer son sein droit, avant d'ensuite courir jusqu'à ses hanches, sa cuisse droite, et terminer sur le mollet.

    Le signe particulier le plus surprenant, par contre, ce sont les marques sur ses avant-bras. Ces marques ont la même forme que des impacts de balles sur des murs, et viennent des fois où elle a été forcée de se protéger avec les avant-bras pour éviter de se prendre une balle.



Caractère :

  • Mental : OUAIIIISSSS ANARCHIIIIIIIE ! C'est un peu ça qui résumerait l'esprit de Kaya. Elle veut faire ce qu'elle veut quand elle veut si elle veut, et c'est d'ailleurs ce qu'elle a fait pendant longtemps. Le problème, c'est que faire ça quand on n'est pas vraiment "mûr", ça fait aussi et surtout faire beaucoup de bêtises !

    Du coup, depuis qu'elle a été envoyée à l'Institut, elle s'est un peu calmée. Mais juste un peu. Elle suivra les instructions des personnes qu'elle respecte, donc ses professeurs, mais aura par contre parfois tendance à un peu faire comme si les règles "gênantes" n'existaient pas. Par exemple, elle aime bien sortir la nuit pour prendre l'air, sortir en ville, voir les gens s'amuser, puis boire un coup au passage. Donc tout ce qui sera couvre-feu, elle risque d'avoir beaucoup de mal à l'assimiler.

    C'est principalement parce qu'elle vit dans un esprit très "Carpe diem", elle profite dès qu'elle en a l'occasion. Si elle a envie de manger une pizza et qu'elle peut, pourquoi ne pas le faire ? Et si elle a envie d'aller au cinéma et qu'elle peut, pourquoi ne pas le faire ? C'est comme ça qu'elle s'est mise au trombone à coulisse, d'ailleurs, une bizarrerie difficile à comprendre pour quelqu'un qui aime la musique métal et punk. Quand on lui demande, elle répond : "J'ai jamais dit que c'était logique". Ben heureusement dis donc !

    Sa personnalité est pourtant très contrastée. D'un côté il y a l'aspect "youpi je profite de la vie", elle va parler à tout le monde et est la copine de n'importe qui, mais d'un autre côté il y a une peur maladive de s'attacher à qui que ce soit, une terreur totale du rejet qui fait que la plupart de ses relations sont superficielles, ou de courte durée. Elle aura même tendance à saboter une relation pour éviter qu'elle n'aille trop loin, et les rares personnes qui la connaissent assez savent donc qu'il faut y aller très lentement et très prudemment avec elle, de ce côté-là.

    Son plus grand espoir, d'ailleurs, n'est du coup pas si différent de celui de la plupart des gens. Trouver une personne de confiance qu'elle pourrait aimer et qui l'aimerait en retour. Néanmoins, son aspect prudent et pessimiste enferme cet espoir fou au fin fond de sa conscience, et même si cet espoir maintes fois frustré affecte sa personnalité, elle n'en parlera en général pas et n'y réfléchira pas plus que ça.
    Le fait d'enfermer à ce point ce sentiment n'est d'ailleurs pas sain pour elle. Elle sait d'ailleurs, consciemment, qu'à chaque nouvelle fois qu'elle est trahie, elle glisse lentement vers une personnalité de plus en plus désensibilisée, presque psychopathe.

    C'est également pour cette raison que sa plus grande peur est tout simplement d'être trahie. Cette peur écrase et domine la plupart de ses relations : elle refuse de s'attacher à quiconque et de faire confiance afin de ne pas avoir de mauvaise surprise par la suite.


    Au niveau moral, elle a un sens moral très flexible sur certains aspects et très strict sur d'autres. Par exemple, sur la question de l'égalité humains / mutants, il est totalement impossible de la faire bouger. Tuer des humains qui n'ont rien demandé à personne juste parce qu'ils sont humains est pour elle tout aussi imbécile que de tuer des mutants juste parce qu'ils sont mutants. C'est pour cette raison que son opinion de la Confrérie est extrêmement négative, tout comme son opinion des Purificateurs. Contrairement à ce que son tempérament impulsif pourrait laisser penser, elle préfère au contraire l'aspect plus mesuré de groupes comme l'Institut, ou le BAM en dépit des erreurs qu'ils ont pu commettre. Elle voit en fait la création du BAM comme quelque chose d'assez logique, et les voit comme des flics "standard", ni plus ni moins.

    Par contre, sur d'autres aspects... Elle est plus ajustable disons. Par exemple, en général elle considère que la violence est inutile, sauf quand elle a envie de se défouler, ou sauf quand quelqu'un l'a attaqué en premier. Là, par contre, c'est la boucherie évidemment.

    Enfin, elle a un côté un peu "gamine" qui la suit partout. Cela vient peut-être du fait qu'une partie de son enfance a été bien trop "sérieuse", pleine de procédures judiciaires, partage des possessions, et autres trucs qui n'intéressent pas vraiment les enfants.
    Ce côté gamin se traduit parfois par un certain manque d'implication dans des événements qui ne la concernent pas directement. Si elle trouve l'attentat de Mutant town lamentable, ça ne lui a pas fait plus d'effet que le 11 septembre 2001 : les deux constituent des attentats meurtriers et mus par des motifs stupides. Étrangement, l'incident d'Yggdrasil l'a même assez amusée et intriguée. Vu qu'elle était loin des lieux de l'attaque, elle trouvait cet arbre géant "rigolo". Quand le fait que des banques aient été dévalisées fut révélé, son opinion de la confrérie (déjà très basse) diminua encore un bon coup. Elle ne respectait pas leurs idées, mais ne méprise pas les gens qui se battent pour des idées, aussi mauvaises soient-elles. Quand elle découvrit que des banques avaient été pillées, elle en conclut que c'était juste pour le pognon, ce groupe devint clairement le niveau zéro de la vie sur terre à ses yeux.

    Concernant les X-men, c'est plus complexe. Elle ne sait en fait pas quoi en penser, derrière leur attitude de "super héros". N'en sachant pas assez sur eux, elle se contente donc de les considérer comme neutres pour le moment. Si elle a des raisons de leur en vouloir elle révisera son jugement mais à l'heure actuelle elle n'a vraiment pas de jugement précis à leur sujet.



Histoire :



  • Talents Particuliers : Elle est très douée en combat au corps à corps. Son style est un style typique des gangs américains : c'est brutal, c'est sans fair play, c'est efficace. Chez les God's Eyes, il s'agissait d'un mélange entre la Boxe Thaï et le close combat de l'armée, mélange venant du fait que les deux "fondateurs" étaient respectivement un ex-soldat et un ex-pratiquant. Cela donne un bon rapport entre force brute et défense, ce qui (couplé à sa "touche personnelle" avec les lames) lui permet de se défendre contre quatre ou cinq assaillants humains avec une force et un entraînement normaux.
    Elle sait jouer du trombone à coulisse (elle a voulu en faire, subitement, sans raison compréhensible)
    Elle sait utiliser un ordinateur de façon convenable
    Elle a une certaine affinité pour les matières littéraires
    Elle parle l'anglais et l'espagnol
    Elle a toujours pris le temps de lire même quand elle étant dans les gangs, et a donc une culture littéraire et un vocabulaire étonnamment développés pour quelqu'un qui a l'air d'une "racaille".
    Elle adore les légos

  • Possessions : Des fringues, un sac à dos, un compte alimenté en argent pas son père (800$/mois) pour éviter qu'elle ne retombe dans les gangs pour se trouver du pognon, un hibou domestiqué qu'elle trimballe partout avec elle (surnommé "Déchiqueteur de cadavres", mais en général elle l'appelle "Pioupiou à sa mamoune"), et un compte séparé avec un peu plus de 11.000$ qu'elle a conservés de l'époque où elle avait des activités peu morales.


  • Biographie :

    Kaya est née dans le Wyoming, d'une mère caféinomane et donc d'un père colateur. Et c'est vrai ! Ses parents tenaient un Starbucks ! Les affaires marchaient plutôt bien dans l'ensemble, et la jeune fille, née d'un père natif américain d'origine Cheyenne et d'une mère d'origine Irlandaise, eut une enfance assez tranquille. Enfin, les huit premières années, du moins.

    Pendant les huit années en question, rien à dire ! Une élève normale, avec des amis normaux, un comportement totalement quelconque, elle aurait donc pu être l'américaine idéale : parfaitement ordinaire. Le Wyoming est un état assez tranquille, dans l'ensemble, et quand les nouvelles concernant l'apparition de mutants commencèrent à se multiplier à la télévision, son père eut un avis assez simple.
    « Que les mutants soient dangereux ou non ne change pas grand chose, si un humain normal t'attaque avec un pistolet ou si un mutant t'attaque avec un de ses pouvoirs, tu seras blessé ou tué dans les deux cas. ». Cette vision des choses, à la fois ouverte d'esprit et pessimiste, devint assez rapidement celle de la jeune fille. Il n'y avait pas plus de raisons de se méfier d'un mutant que d'un humain normal, les deux pouvant être tout aussi dangereux.

    Mais cette petite vie tranquille fut pas mal altérée, autour de ses huit ans (pour ceux qui auraient pas suivi), quand ses parents ne s'entendirent plus tellement comme avant. C'est le drame des couples modernes, et tout ça tout ça, donc voilà, disputes et compagnies. Les deux étaient tellement occupés à se fritter la tronche qu'au final ils oublièrent quelque peu qu'ils n'étaient pas les seuls à vivre là.

    La gamine partit donc un peu... En live disons. Elle commença à devenir insolente, puis carrément vulgaire, et profita assez rapidement de sa taille pour mettre des raclées à ceux qui l'embêtaient. Les deux responsables légaux de la petite étant trop occupés à dilapider l'argent qu'ils avaient en avocats, ils ne répondirent donc pas aux convocations diverses et variées. Le résultat final fut un départ aussi brutal qu'inattendu du paternel, vers un endroit inconnu, alors pourtant que Kaya s'entendait particulièrement bien avec lui.
    Autant dire que ça n'arrangea pas grand chose.

    D'autant qu'à ce moment-là débarqua son pouvoir, sorti de nulle part, pour ses 13 ans. La première fois fut pour le moins impressionnante, une histoire de mecs en plus ! Elle s'était attachée à un type de sa classe, Jared. C'était un peu le cliché du beau gosse du collège, quoi. Il jouait au baseball, il était beau, il était populaire, tout ça... Et il parlait à Kaya. C'était un des derniers types de l'école à le faire, car en général sa réputation la précédait, mais il semblait passer au delà. Autant dire que rapidement, la grande brune fut plus qu'intéressée, mais voilà ! Le jeune trouva une autre copine.

    Quand celui-ci expliqua à Kaya à quel point sa nouvelle copine était géniale, et tout ça, la brune en eut assez vite marre et commença à bien le pourrir. Celui-ci, après 3 semaines à se faire traiter de tous les noms, finit lui lâcher que de toutes façons personne ne voudrait jamais d'elle. C'était plus ou moins la pire chose imaginable à lui dire, elle se retourna donc pour lui envoyer une gifle en pleine tête, mais cette gifle laissa quatre profondes marques de coupures. La partie intérieure de ses doigts étaient devenue des sortes de lames, fines, de quelques millimètres d'épaisseur.

    L'incident la mena au conseil de discipline, ils pensèrent qu'elle avait utilisé ses ongles, et elle fut donc renvoyée pendant 6 mois. Pas vraiment la plus pédagogique des méthodes, mais elle eut des effets. Juste pas ceux escomptés.
    Livrée à elle-même, elle commença à se rendre compte de ses capacités, et les entraîner de diverses façons. Elle se sentait plus ou moins invincible, ce qui n'était pas vraiment le cas, et se disait donc qu'elle pourrait maintenant chercher la bagarre à n'importe qui sans prendre le moindre risque. Autant dire que ça marcha pendant un moment, elle aimait bien embêter les petits caïds et les petits racketteurs à deux ronds qui traînaient dans la ville, les gars qui ne valaient pas grand chose et n'avaient en général pas un grand courage.

    Les problèmes arrivèrent à ses 15 ans, quand elle s'attaqua à un petit racketteur qui n'était pas si petit que ça. Il faisait partie des Red Five, un des trois gangs qui dominaient les quartiers pauvres de la ville, c'était un petit nouveau à l'essai. Quand elle commença à le houspiller, ses petits copains débarquèrent et là les choses prirent un tournant assez inattendu. Ne pouvant pas vraiment résister à cinq personnes de taille adulte, elle commença donc à se faire sérieusement tabasser, jusqu'à ce qu'un homme ne débarque. Il faisait partie d'un gang concurrent, les God's Eye (nom totalement sarcastique car ils n'étaient pas croyants pour un sou). Celui-ci ouvrit le feu, et la brune en profita alors pour réagir.

    Levant le bras pour se protéger alors qu'elle allait se prendre un coup de poing, elle forma une lame sur son avant bras. Le type, qui frappait de toutes ses forces, se coupa tout seul quatre doigts et s'entailla profondément la paume. Dans la confusion générale, Kaya et son "sauveur" purent donc s'en sortir. De pas grand chose.

    Comme on pouvait s'y attendre, elle se retrouva directement recrutée par les God's Eye, qui, connaissant ses capacités, s'en servirent à plein régime. Elle fut entraînée par les types du gang, qui avaient pour la plupart fait des arts martiaux divers histoire de tabasser leur prochain, et utilisée ensuite comme force d'intimidation dans les luttes entre petites frappes de quartier.
    La brune eut rapidement un casier judiciaire et n'échappa chaque fois à la prison qu'à un poil, ou presque. Ses résultats scolaires chutèrent de façon brutale, sûrement en partie parce qu'elle allait à un cours sur six, et se retrouva impliquée dans des affaires de coups et blessures alors qu'elle était à peine majeure. Chaque fois elle s'en sortait car il manquait un élément important : une arme.

    Et l’événement qui changera ce train de vie surréaliste fut le retour tout aussi sidérant de son père. Après pas loin de 9 ans, il ressortit de nulle part. Il avait fait une petite fortune dans le Nevada, mais avait aussi et surtout entendu parler des déboires de sa fille. Surtout, il savait qu'elle était mutante, étant parvenu dieu sait comment à le déduire. On pourrait penser à une forme d'instinct parental, mais étrangement, malgré les nombreux incidents, sa mère ne le soupçonnait pas vraiment. Non, la réalité était toute autre : son paternel était lui-même un mutant dont la capacité était de ressentir et détecter les mutations. Il savait ce que c'était, de se sentir totalement exclu du monde, et lui proposa donc une porte de sortie : entrer à l'Institut Charles Xavier. Reprendre ses études. Retourner à la normale. Sortir de ces milieux.

    Malgré son tempérament rebelle, la jeune femme accepta. Elle n'était pas stupide, elle savait qu'objectivement sa situation était mauvaise, elle n'était dans ces gangs que parce qu'il s'agissait des seules personnes qui s'occupaient d'elle en fait. Mais elle savait aussi et surtout qu'il n'y avait absolument aucun avenir dans leurs groupes de criminels de quartiers.

    C'est ainsi qu'elle se retrouva, un mois après, devant le grand portail de l'Institut Xavier, l'esprit rempli de scepticisme et de méfiance... C'était une solution pour sortir des gangs, mais elle n'était pourtant pas certaine que ça soit la meilleure...



Avatar : Alice Glass
Personnage Marvel ? : Oui [] Non [x]
Double/Triple Compte? : Oui [] Non [x]
Si oui, Qui ? : N/A
Pseudo : Miss Sololane
Votre Age : 24
Comment avez vous connu le Forum ? : Vous êtes en premier sur Google Very Happy

le mot magique est: [vu par Juboule]


Dernière édition par Kaya Spencer le Mer 15 Mai - 18:37, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jubilation Lee
X-Men Alpha
avatar

Messages : 2056
Date d'inscription : 23/04/2012
Age : 24

MessageSujet: Re: Kaya Spencer   Lun 13 Mai - 2:30

Salut, salut Jack Storm numéro 2 ou bien Daz Bones version fille j'sais pô trop...

Je me présente, Jubilosaure, pour vous servir. Je suis modératrice hyper célèbre, hyper classe et hyper chiante. Je dis, tu exécutes pour éviter que je t’exécute. C'pas compliqué bordel !
Bien, vu que c'est clair j'espère que tu as tes pagaies, parce qu'on va peut-être ramer Kayak !
Ah oui, bienvenue officielle sinon...

NOM : Ok
PRENOM : Ok.
ALIAS : Ok
AGE+DATE DE NAISSANCE : Ok.
METIER : Ok
NATIONNALITE : Ok
GENRE : Ok
CLAN : Ok

POUVOIR :

Muahahaha. T'as deux pouvoirs : Le premier et le deuxième.
Quoi ?

Roo. En gros tout le début c'est le premier : Modification organique de l'épiderme... Raaah Amy sort de mon corps je deviens trop compliquée !
Et le deuxième c'est un modification de la forme des métaux que tu décris dans ce paragraphe :
    Citation :
    Elle a récemment découvert qu'elle pouvait aussi modifier des armes blanches qui ne font pas partie de son corps (couteaux, épées, ...) mais le faire lui demande une certaine concentration pour un résultat qui n'en vaut pas vraiment la peine. Il est plus simple pour elle de créer une lame sur son bras et d'y former des ergots que d'acheter une épée et la modifier pour y placer des ergots. 


Dans le fond on a le droit à pouvoirs mais je serais tenter de dire que les deux sont offensifs... Ça passe moins bien déjà. Je serais tenter de te conseiller de garder cette « facette » pour une prochaine évolution. Ou alors tu décides de le garder et tu expliques en quoi cela ne peut pas favoriser l'attaque...

Quoiqu'il en soit il me faudra quelques infos de plus pour tes deux pouvoirs :

Premier pouvoir :
- Peut-elle recouvrir simplement sa peau de métal pour juste se protéger ? Sur le ventre par exemple ?
- Quelle est la dureté de son métal ? Soit tu fais ta crâneuse en me sortant l'échel de Mosh soit tu me donnes simplement un indices de comparaison avec des matériaux qui existe. Tu dis que ça protège comme le kevlar et que c'est à mi-chemin entre os et acier c'est un bon début il faudrait juste être un poil plus précise.
- Quel est la taille maximale de ses lames et pics lorsqu'elle l'étend depuis ses ongles ou colonne par exemple ? La dureté n'en est pas changé ? Cela la fatigue plus ?

Deuxième pouvoir :
- Du coup elle peut faire quoi ? Augmenter la dureté, la longueur, la forme uniquement, le coupant ?
- En quelle proportions ?
- Elle peut étendre simplement la matière ou bien en créer à partir de ce qui est sur une arme blanche ?

NIVEAU DE MAITRISE :

Indique combien de temps elle peut tenir avec beaucoup de lames et pics sur son corps ? Si la dureté est réduite en fonction du temps ? Si il lui arrive de l'user inconsciemment lors d'émotions fortes, pendant son sommeil ou pendant l'acte sexuel... hum je m'égare !

LIEN : Du coup à changer suivant ce que tu fais de tes pouvoirs.

APPARENCE : Parle de sa voix, de sa démarche, de ses vêtements, de ses tics de langage par exemple ou ses mimiques et expressions.

SIGNES PARTICULIERS : Pas de cicatrices, pas de tâches de naissances, pas de piercings ? Ok.

TALENTS : Legos *_* Décris un peu son niveau au CaC, son style de combat... Elle peut se défendre contre combien de type pas trop entraînés ?

POSSESSION : Coucou Hibou O.O. Il s'appelle comment ? Il connaît Hedwige ? Ok

HORS-JEU : Et ouais, premier sur Gogole ! Yeaaaah ! Hum... Ok

Oui, je sais, j'ai pas fais le mental et la bio, mais il est tard et c'est mon 1000ème post alors je fais ce que je veux.

Corrige ça, je t'apporte la suite avant le dessert : l'avis positif.

Ciao.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Éléazard
Élève à l'Institut Epsilon
avatar

Messages : 64
Date d'inscription : 14/07/2012
Age : 21

MessageSujet: Hòla Señorita !   Lun 13 Mai - 6:16

Maintenant c'est officiel, l'institut est devenus un centre de redressement

Sinon bienvenue officiel du non-mage !

_________________
Ps: les trucs en italique sont juste des jeux de mots ou référence (parfois de l'anglais traduit) donc vous inquiétez pas si le sens n'y est pas... Et aussi, les truc en Comme ça c'pas du dialogue, juste du monologue intérieur même si ça peut porter à confusion...

Spoiler:
 

M3RCI S3V3N !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaya Spencer
Élève à l'Institut expérimenté(e) Beta
avatar

Messages : 482
Date d'inscription : 12/05/2013

MessageSujet: Re: Kaya Spencer   Lun 13 Mai - 6:20

Merci ! Very Happy
J'ai commencé à faire les modifs demandées par Juboule (c'est son nom officiel OO), je me suis inspirée des fiches des autres et j'ai mis les corrections en couleur. Je finirai ce soir mais là je dois aller travailler XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaya Spencer
Élève à l'Institut expérimenté(e) Beta
avatar

Messages : 482
Date d'inscription : 12/05/2013

MessageSujet: Re: Kaya Spencer   Lun 13 Mai - 10:34

Et zoup !

J'ai corrigé le pouvoir et j'ai enlevé l'aspect "modification de lames extérieures". Le pouvoir n'était pas censé avoir la moindre puissance, ça servait juste de prémices à une future évolution. Je l'ai du coup retiré et je l'inclurai pour une future évolution si évolution il y a Smile

Sinon j'ai ajouté les détails demandés en rouge, y compris le nom du hibou Very Happy

J'espère que ça ira !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jubilation Lee
X-Men Alpha
avatar

Messages : 2056
Date d'inscription : 23/04/2012
Age : 24

MessageSujet: Re: Kaya Spencer   Lun 13 Mai - 13:51

Tes corrections me vont.

METIER : Tu peux mentionner son casier.

MENTAL :

- Que pense-t-elle des différents clan, groupes, institution et idéologies ? (Institut, X-men, Idéologie Xavier, Confrérie, Idéologie Magnéto, BAM, Purificateurs)
- Que pense-t-elle des différents événements du background du forum ? (Création du BAM, Attentat de Mutant Town, Attentat d'Yggdrasil.)

BIOGRAPHIE :

Pendant son enfance, comment ses parents voient l'arrivée des mutants aux journaux télés ? Quels sont leurs réactions ? Quel éducation vis à vis de la mutation donne-t-il (ou pas) à leurs fille ? La mère de Kaya est au courant pour l'Institut, pour sa mutation ?

Corrige ces bricoles et ce sera le dessert.

Bye
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Kaya Spencer   Lun 13 Mai - 14:22

Bienvenu sur le forum =) !
Revenir en haut Aller en bas
Kurkaru
Élève à l'Institut Gamma
avatar

Messages : 1035
Date d'inscription : 01/04/2012
Age : 29

MessageSujet: Re: Kaya Spencer   Lun 13 Mai - 16:30

Bienvenue ^^

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaya Spencer
Élève à l'Institut expérimenté(e) Beta
avatar

Messages : 482
Date d'inscription : 12/05/2013

MessageSujet: Re: Kaya Spencer   Lun 13 Mai - 16:33

Hop ! Modifications faites !

Et merci Morgane et Kurkaru Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jubilation Lee
X-Men Alpha
avatar

Messages : 2056
Date d'inscription : 23/04/2012
Age : 24

MessageSujet: Re: Kaya Spencer   Lun 13 Mai - 16:49

Tiens, voilà du gâteau : Premier avis positif.
Savoure bien.

Tu peux enlever les balises de couleurs en attendant le second modérateur.
Ça rime en plus.

Bye et à bientôt en rp, j'espère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaya Spencer
Élève à l'Institut expérimenté(e) Beta
avatar

Messages : 482
Date d'inscription : 12/05/2013

MessageSujet: Re: Kaya Spencer   Lun 13 Mai - 17:12

Merciiiiiiiiii ! Very Happy

J'ai enlevé les balises de couleur, vivement la suite ! *-*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy de Lauro
Agent du BAM Gamma
avatar

Messages : 2226
Date d'inscription : 07/04/2012
Age : 24

MessageSujet: Re: Kaya Spencer   Mer 15 Mai - 16:48

Bonjour & Bienvenu, je suis Moderator, l’enfant de Zuzu The Great et de Maiwenn La Courte, conçue en ChatBox après des mois de kick et de tentatives infructueuses, à tel point qu’on s’en demandait qui c’était qui n’avait pas les arguments. Aussi considérée comme une plante verte, un pokémon, une crotte de nez, j’ai le terreau fertile à l’imagination de l’équipe, bien que je ne sois RIEN de tout cela. Avant toute modération, je tiens à préciser que je ne cherche pas à compliquer, mais que je suis compliqué de nature, ainsi, voici comment je fonctionne : en gras les remarques importantes, en italique les facultatives et en normal le développement de ma pensée.

Je vais t’expliquer comment cela va se passer, je vais lire ta fiche et poser des questions, pendant que toi, tu vas me maudire et y répondre. Cependant, si jamais tu as toi-même des questions, sur mes questions ou sur un autre point du forum, n’hésite pas à me les poser, ma boite mp est ouverte. Une bonne dose de courage et de patience te permettront d’rp très bientôt parmi nous, alors, Enjoy !

Silence, ça pousse oo

Nom : Ok
Prénom(s) : Ok
Alias & Surnom(s) : Ok
Age & Date de Naissance : Ok
Métier(s) : Ok
Nationalité(s): Ok
Genre : Ok
Clan : Ok – une délinquante de plus à surveiller, une oo

Pouvoir(s) :
  • Description :
    • Création d’un Bio-acier :
      • Quel type de matière son bio-acier lui permet-il de trancher au maximum (et avec quelle difficulté) ? Si cela peut t’aider, tu peux comparer à l’échelle de dureté de Mohs, l’acier étant à 6,5 et le diamant à 10.
      • Le bio-acier est-il magnétique ? A-t-il une température de fusion (si oui, laquelle) ? Conduit-il l’électricité ?
  • Niveau de Maîtrise :
      Ok

Description Physique :
  • Apparence :
      OK
  • Signes Particuliers :
      Ok

Caractère :
  • Mental :
    • Que pense-t-elle de l’Institut en tant qu’école, et que les X-Men en tant que groupe de super-héros/terroriste ?
    • Quels sont ses espoirs et ses peurs ?

Histoire :
  • Talents Particuliers :
    • Des compétences scolastiques ?
    • Des compétences de conduite ?
  • Possessions :
    • Des réserves d’argent ?
  • Biographie :
      Ok


Avatar : OK
Personnage Marvel : Ok
Double/Triple Compte : Ok
Pseudo : Ok
Votre Age : Ok
Comment avez-vous connu le Forum ? Ok – on est trop fort Cool

Voilà, pas grand-chose à redire, si ce n’est que c’est mon perso d’Amy qui fait l’accueil à l’Institut, si un rp t’intéresse Wink

Préviens quant tu as finies les corrections, en couleur de préférence, l’AP ne devrait pas tarder.
A bientôt

_________________
Nephilim

La seule constante de l'univers est le changement





1.174 Messages Rp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaya Spencer
Élève à l'Institut expérimenté(e) Beta
avatar

Messages : 482
Date d'inscription : 12/05/2013

MessageSujet: Re: Kaya Spencer   Mer 15 Mai - 18:39

Voilà qui est ajouté ! Very Happy

Concernant la solidité, je ne savais pas trop quoi mettre en fait. J'ai regardé l'échelle de Mohs, mais manifestement elle est très contestée pour une raison simple qui est que plus la dureté d'un matériau est élevée, plus il est fragile... Du coup du diamant par exemple, un coup de marteau et il casse sans passer par la case départ =/
Selon les articles que j'ai lus c'est le compromis entre la dureté et la flexibilité qui rend un métal vraiment résistant, mais là on rentrait dans des échelles bizarres de torsion et des coefficients, or je suis nulle en maths XD

J'ai donc indiqué que le bio-acier était très efficace pour résister aux coups de par de flexibilité (un peu comme le kevlar quoi), tranchait très bien la chair, les os, et les matériaux peu résistants comme le bois ou la plupart des plastiques, mais ne peut pas trancher de l'acier (du vrai), du béton, de la pierre, ce genre de choses.

Le reste est en rouge, comme avec Juboule ! J'espère que ça conviendra Very Happy *

(Et pour le RP d'intro, avec plaisir !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy de Lauro
Agent du BAM Gamma
avatar

Messages : 2226
Date d'inscription : 07/04/2012
Age : 24

MessageSujet: Re: Kaya Spencer   Mer 15 Mai - 19:00

Félicitations, nouvelle Elève X-Men Delta, les portes de X-men rpg te sont enfin ouvertes!

Avant de commencer à jouer, n'oublie pas d'aller te recenser sur la liste des avatars , la liste des pseudos et la liste des pouvoirs.

S'il s'agit d'un double compte, pense aussi à poster sur la liste des multi comptes.

S'il s'agit d'un personnage marvel, n'oublie pas de te signaler sur cette liste.

Enfin, si tu veux qu'un joueur joue quelqu'un que tu as évoqué dans ta fiche, merci de remplir le formulaire que l'on trouve ici. N'oublie pas de mettre le lien vers la fiche de ton personnage dans ton profil, et si le cœur t'en dit, tu peux aller rédiger une fiche de relation ici.

D'avance merci et surtout, bon rp parmi nous!


_________________
Nephilim

La seule constante de l'univers est le changement





1.174 Messages Rp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jubilation Lee
X-Men Alpha
avatar

Messages : 2056
Date d'inscription : 23/04/2012
Age : 24

MessageSujet: Re: Kaya Spencer   Mar 30 Juil - 14:39

Changement(s) constaté(s)

  • Section(s) concernée(s) : Pouvoir

  • Description :
    Développement passif du pouvoir Maîtrise des lames : Possibilité de déployer plus de lames avant de fatiguer, lames légèrement plus tranchantes, lames plus résistantes.

    Nouvel usage du pouvoir Maîtrise des lames : Ailes d'acier. Kaya peut désormais déployer des ailes en biométal (et non en acier, malgré le nom), fixées au bas du dos, et de grande envergure (environ 2m10 en position de repos, longueur de 3m50 maximum par aile). Ces ailes sont formées de plusieurs branches entre lesquelles Kaya peut déployer une fine couche de biométal au besoin. Elles peuvent être utilisées soit pour attaquer, en utilisant les branches des ailes comme d'armes, soit pour se défendre, en plaçant l'aile devant elle ou un autre et en déployant la couche de métal pour parer les attaques.

  • Lien avec le gène X :

    Il s'agit du même pouvoir qui se manifeste plus efficacement, et sous la forme d'un nouveau genre d'armement.

  • Niveau de Maîtrise (s’il y a lieu) :

    Développement passif du pouvoir Maîtrise des lames : Kaya peut désormais déployer 16 lames avant de fatiguer, au lieu de 10. Les lames peuvent désormais entamer environ 3cm d'acier, ou 1cm de béton. Les lames peuvent maintenant résister à un impact de calibre .50 BMG, ou de classe 1, avant de briser. Cela signifie que Kaya ne peut plus briser ses propres lames en frappant, vu que sa force est insuffisante... A moins d'insister et taper un objet trop résistant pendant plusieurs minutes.

    Nouvel usage du pouvoir Maîtrise des lames - Ailes d'acier : Déployer les deux ailes revient à utiliser six lames (sur 16). Si Kaya déploie en supplément une couche fine de biométal entre chaque branche, cela revient à utiliser une lame supplémentaire (7 au total). Les ailes peuvent être utilisées de manière non-létale pour écraser une cible au sol, la repousser, ou la désorienter. Elles peuvent aussi être utilisées de manière létale, en frappant avec les pointes : celles au bout des branches, en bas, ou les deux pointes du dessus. A savoir, les branches de ses ailes sont également tranchantes, un peu comme le seraient des épées.

    La longueur maximale d'une aile est de 3m50, ce qui lui donne une portée limitée. L'impact d'une des ailes équivaut à environ 250-300Kg (Classe 0,2-0,3). Elle peut les déployer en environ 5 à 6 secondes (ce qui fait un sacré laps de temps, en combat), et les faire re-rentrer en autant de temps.

    Elle peut, enfin, placer les ailes devant elle ou devant quelqu'un d'autre afin de se défendre (ou défendre quelqu'un d'autre). La couche de biométal étant fine, elle est moins résistante que les lames. Cette fine douche résistera à des impacts de balles jusqu'au .50 AE seulement, et ne résistera qu'à des coups tranchants de classe 0,2-0,3 ou des coups contondants de classe 0,6-0,8 avant de se déchirer ou briser.
    Si elle subit un choc électrique sur les ailes, celles-ci conduiront l'électricité autant qu'un corps humain normal. En revanche, en raison de la proximité des ailes avec sa colonne, elle sera plus susceptible d'être paralysée (temporairement ou définitivement selon la puissance).

    IMPORTANT : les ailes ne permettent PAS de voler. Le biométal n'est pas suffisamment léger pour lui permettre de décoller, elle pourra eu mieux se donner un boost pour sauter plus haut (3-4m avec un gros effort et des conditions parfaites), ou ralentir légèrement une chute, mais rien de mieux.

  • Cause(s) StoryLine :

    Les gènes, c'est farceur... Surtout ceux de Kaya.
    Kaya a eu peur, en arrivant à l'Institut. Elle a immédiatement senti un besoin impératif de se défendre, d'avoir une protection contre tous ces mutants dont elle ignorait tout, et dont certains étaient bien plus puissants qu'elle. Ajoutez à cela un très très violent complexe d'infériorité, et vous avez un cocktail dangereux... Surtout chez quelqu'un qui possède la capacité de créer un biométal instable, qui s'apparente autant à de la chitine d'insecte qu'à un acier biologique complexe.

    Ses premiers pas furent un choc pour elle : une première rencontre avec Amy de Lauro houleuse, puis une maladresse de sa part qui provoqua une certaine perte de contrôle de la situation avec Caitlyn Elioth... Tout cela ne fit rien pour la rassurer. Dans les faits, il s'agissait principalement de difficultés sociales de sa part, mais elles menèrent à une conclusion bien particulière chez la jeune mutante.

    Elle décida qu'elle devait forcer son pouvoir à se développer, et s'est donc mise en tête qu'en frappant sans relâche sur un poteau en métal, elle finirait sûrement par gagner un pouvoir de régénération, ou de protection comme de l'armure par exemple. Elle était prête à le faire pendant des années, mais le doux Joshua Guthrie (Icare) l'arrêta, lui expliquant que faire cela ne servait à rien. Néanmoins, il aurait fallu bien plus que ça pour convaincre la jeune mutante, qui continua ses "entraînements" nocturnes pendant plusieurs semaines. Elle en porta d'ailleurs les traces chaque jour, notamment lors de la réunion de présentation des X-men ou encore le Bal de fin d'année auxquels elle avait de nombreuses marques de coups et des bleus sur les bras.

    Mais les choses ne marchèrent pas comme l'avait prévu la jeune fille... Elle s'imaginait que cela forcerait le gène X à créer chez elle une capacité de régénération, capacité qu'elle avait vue chez beaucoup de mutants depuis son arrivée... Ou bien une sorte d'armure. Il n'en fut rien : ses lames devinrent plus tranchantes à la place, plus résistantes, plus durables, et surtout, elle commença à en avoir une meilleure maîtrise... Ce qui lui permit de contrôler une nouvelle arme placée dans son dos.

    Ce fut l'incident avec Afterlife qui fut le déclencheur. Cette rencontre déroutante, pendant laquelle elle avait tout balancé sur elle à un inconnu -ses doutes, sa peine, sa peur- avant d'ensuite se tirer elle-même dessus fut un choc particulièrement brutal... Même si elle fait comme s'il ne s'était rien passé. Elle avait fait tapis, all-in, tout mis sur la table. La balle était d'un calibre bien supérieur à ce dont elle avait l'habitude, et elle avait visé un endroit extrêmement vulnérable de son corps... Mais pourtant, le métal résista.

    Le choc de ce suicide raté, en plus du choc de la balle contre l’œil, déclencha de façon concrète l'apparition de ces ailes. Elles se manifestèrent d'abord par des douleurs dans le dos, qui n'inquiétèrent pas spécialement la jeune femme. Le médecin l'avait prévenue qu'elle pourrait avoir des douleurs dans les jours suivant son presque suicide... Mais elle se mit petit à petit à remarquer des petites marques dans le matelas et les draps, qu'elle avait le dos rouge, ... Jusqu'au soir fatidique où les ailes sortirent cette fois-ci pour de bon.

  • Remarque(s) (s’il y a lieu) :
    La modification passive (nombre de lames/tranchant/résistance) sera active immédiatement.
    Les ailes en revanche apparaîtront pour la première fois lors d'un RP, et elle ne les maîtrisera vraiment qu'à la suite d'entraînements. Il est à noter que ces ailes ont une sérieuse tendance à déchirer les vêtements, notamment les soutien-gorges.

    -----------------------------------------------

  • Section(s) concernée(s) : Apparence

  • Description :
    Kaya a toujours un œil bleu clair/cérulé, mais le deuxième est désormais orange foncé/melon. De plus, elle a une série de petites cicatrices qui ressemblent à des craquèlements, autour de l’œil, ayant la même apparence que les impacts de balles sur ses bras.

  • Cause(s) StoryLine :
    Suite à une soirée dont elle a perdu tout contrôle, Kaya a déployé une lame au dessus de son œil avant de se tirer dessus. La zone de l'oeil ne comportant que peu voire pas d'os et de chair, le métal a arrêté la balle mais a cédé malgré tout et un morceau de fer lui est rentré dans l'iris. Cela a provoqué une siderosis bulbi : du fer s'est déposé dans l'iris, lui donnant une couleur plus sombre, et son pouvoir a également généré un peu de biométal dans son œil en réaction de protection. De plus, le fait que le métal soit peu solide dans cette zone a provoqué l'apparition de cette cicatrice assez visible.  

  • Remarque(s) (s’il y a lieu) :
    Kaya devra porter un pansement puis un bandeau au dessus de l’œil droit pendant trois semaines environ, avant de recouvrer totalement la vue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jubilation Lee
X-Men Alpha
avatar

Messages : 2056
Date d'inscription : 23/04/2012
Age : 24

MessageSujet: Re: Kaya Spencer   Lun 30 Sep - 19:42

Fiche de personnage : KAYA SPENCER

Changement(s) constaté(s)

  • Section(s) concernée(s) : Pouvoir

  • Description :
    /// TISSU BIOMETALLIQUE

    La première composante du changement chez Kaya est la nature réelle de son pouvoir. Étant donné qu'il se manifestait sous la forme de lames à l'allure métallique, elle est toujours partie du principe qu'il s'agissait d'une sorte de métal. Néanmoins, c'était un postulat de départ faux, vu que ce matériau a toujours réagi comme quelque chose de biologique, comme de la chair. Entre autres choses, il n'est pas magnétique, la transformation de sa peau en lames fait des bruits biologiques assez dégoûtants, les lames sont de couleur violette et rouge, elles saignent quand elles sont brisées ou coupées, ... Ses ailes, quant à elles, comportent des muscles et des nerfs et elle ressent des sensations tactiles dessus. Le métal ne saigne pas et il n'est pas innervé...

    Depuis qu'elle a appris la méditation auprès de Jubilee, et même si ses moments de méditation restent très approximatifs par rapport à ceux que pourraient pratiquer des adeptes plus expérimentés, elle a commencé à ressentir des sensations étranges sous sa peau, comme si quelque chose s'y glissait. Elle commence donc à se rendre compte qu'il ne s'agit pas d'un métal, mais bien d'autre chose de vivant.

    => CE QUE KAYA SAIT :
    Elle sait que ce tissu est vivant, qu'elle le produit, et qu'elle peut le transformer en des lames ou des ailes. Elle sait aussi qu'il est irrigué par des vaisseaux sanguins, qu'elle ressent des sensations tactiles (et de douleur) dessus, et qu'il est composé en partie de tissu osseux, de carbone et de fer.
    A l'heure actuelle, elle commence à comprendre que c'est un tissu qui évolue et qui est lié à son gène X, mais elle ne sait pas précisément quels sont les détails.

    => CE QUE KAYA NE SAIT PAS :
    Le tissu ne s'est manifesté que sous la forme de lames, à son adolescence, parce que la puberté a "stimulé" son gène X. Néanmoins, après, lors de ses combats avec les gangs, elle n'a pas plus utilisé ses pouvoirs que ça : juste pour intimider, et trois fois dans des combats plus sérieux. On peut difficilement parler d'une utilisation intensive, trois fois en plus de quatre ans.

    Néanmoins, depuis son arrivée à l'Institut, elle a de plus en plus sollicité ses capacités, ce qui a "excité" le tissu ainsi que son gène X. Un choc brutal a provoqué l'apparition de ces étranges ailes, pour des raisons qui lui échappent. La raison est en fait simple : cette gelée biologique qu'elle produit a eu une réaction assez chaotique à cette blessure sévère.

    Le fait qu'elle s'entraîne beaucoup, notamment avec ses ailes, continue de stimuler ce tissu étrange qui est produit par un réseau de cellules situées entre sa peau et ses muscles. Il ne s'agit aucunement d'un symbiote intelligent ou quoi que ce soit de ce style : c'est bien elle et elle seule qui le produit. Sa fonction est simple : protéger. Il fera tout ce qu'il peut pour protéger sa porteuse. Cela signifie aussi et surtout que plus elle "excitera" ce tissu, plus elle aura des chances d'en perdre le contrôle. Pour l'instant c'est peu probable, mais au fur et à mesure qu'elle développera des nouvelles capacités étranges, elle prendra de plus en plus de risques que cette gelée biologique devienne de plus en plus dangereusement envahissante.

    Elle est composée principalement de carbone, de phosphate de calcium et de fer, entremêlés de cellules différentes qui permettent de changer l'état de cette gelée, selon le besoin. Pour produire des lames par exemple, le tissu est projeté à la surface de la peau et les cellules 'ordonnent' au mélange de se solidifier sous la forme d'une lame dure et tranchante. Dans le cas des ailes, la gelée est projetée à l'extérieur et se durcit progressivement, les cellules formant des sortes de tendons, de muscles et de nerfs.
    Il est à noter que ce sont des *sortes* de tendons, muscles, et nerfs. A l'heure actuelle, ces cellules très particulières ne permettent pas à Kaya de cicatriser ou de se régénérer.


    /// ARMURE BIOMETALLIQUE

    L'armure biométallique de Kaya est composée de plusieurs couches différentes qui se succèdent : une couche faite de nanofibres de carbone, une couche de cellules, une couche faite de mailles de fer et phosphate de calcium. Ces trois couches se répètent une cinquantaine de fois, donnant un composé très résistant et flexible qui peut absorber des coups jusqu'à la classe 5, qu'ils soient contondants ou tranchants. Les ondes de choc provoquées par des explosions (ou autre chose) seront absorbées de la même manière.

    Il est à noter que cette armure ne résiste pas aux coups mais les absorbe. Cela signifie aussi que si un coup est porté au delà de la classe 5, tout l'excédent passera au travers de l'armure.
    Exemple : Darkpuissän met un coup de Classe 6 à Kaya. Elle en absorbera 5, et elle subira des dégâts équivalents à la Classe 1 (ce qui n'est déjà pas triste).

    La nature de l'armure lui permet également de résister à de très hautes températures. En effet, lorsqu'une couche d'armure est détruite (il faut pour cela 300°C ou plus), elle se dessèche et devient une sorte de peau morte. En dessous se reforment de nouvelles couches de remplacement. Par conséquent, afin de pouvoir la brûler, il faut brûler toutes les couches d'un seul coup, ce qui équivaut à des températures de 1200°C ou plus (des flammes plus sérieuses qu'un briquet, donc). Il en va de même avec l'acide.
    A noter que lorsqu'elle reforme de nouvelles couches de remplacement, cela lui consomme de l'énergie, comme d'habitude. Ainsi, une température de 700°C ou plus détruira ses couches d'armure rapidement et elle ne pourra pas tenir éternellement à ce rythme.

    Concernant l'électricité, l'armure conduit l'électricité comme ses lames : pas spécialement. Autant qu'un corps humain normal, donc : elle ne donne aucune résistance et aucun désavantage particulier.



    L'aspect intéressant de cette armure, ce sont les cellules qui sont entre les couches de carbone et de mailles de calcium/fer. Ces cellules sont des fibres ressemblant à des fibres musculaires, et elles sont responsables de l’absorption de l'énergie. Lorsqu'un coup est porté, ces fibres s'alignent immédiatement afin de dissiper l'énergie dans l'armure. Néanmoins, elles peuvent s'aligner de manière "intelligente" pour réutiliser cette énergie.
    Kaya peut utiliser cette propriété pour renvoyer à un adversaire le coup qu'il vient de lui mettre. Plus elle se fait taper fort, plus le "retour de bâton" est donc puissant.

    Il est à noter qu'elle ne peut pas stocker cette énergie. Lorsqu'elle reçoit un coup, elle doit IMMÉDIATEMENT s'en servir (en moins d'une seconde). Autrement, l'énergie se dissipera le long des fibres cellulaires, et sera perdue. De plus, l'énergie n'est pas réutilisable à 100% : elle sera dissipée par les cellules. Ainsi, si elle prend un coup, elle ne pourra réutiliser que 50% de l'énergie absorbée, au début. Exemple :

    Kaya a une force de classe 1 (imaginons). Darkpuissän lui met un coup de classe 3. L'armure absorbe le choc, les fibres s'alignent vers son bras droit, et l'énergie est donc en toute logique renvoyée dans son bras droit. Kaya pourra donc mettre à Darkpuissän un coup avec la main droite, de classe (3/2)+1 = 2,5.


    Niveau apparence, le "look" de l'armure ressemble beaucoup à ses ailes et lames.
    D'abord, lorsqu'elle la déploie, une odeur puissante de sang pourra se faire sentir en raison du passage des cellules et des fibres de carbone/calcium au travers de sa peau.

    Toute sa peau prend une teinte violette, ayant l'allure d'une sorte de cuir plutôt doux. Une sorte de plastron plus imposant se forme alors sur son abdomen, ainsi que des plaques tranchantes sur ses épaules, ses avant-bras et ses jambes. Ses cheveux, quant à eux, s'agglutinent dans des sortes de mèches qui se solidifient et ressemblent à des rastas, faites du même matériau que ses ailes. Ses yeux, enfin, prennent une teinte jaune très lumineuse, malgré le fait que sa vue ne change pas vraiment.


  • Niveau de Maîtrise (s’il y a lieu) :
    En premier lieu, déployer l'armure utilise l'équivalent de huit lames, ce qui n'est pas rien, vu qu'elle commence à se sentir mal à partir de 18. Les ailes en prenant 6, cela lui laisse peu de marge de manœuvre et elle doit bien choisir où et quand utiliser une lame supplémentaire.

    Une fois déployée, tout comme pour ses lames et ses ailes, l'armure a une durée virtuellement illimitée. Elle utilise des grandes quantités de nutriments pour la former (principalement sous forme de vitamines, sucres, carbone et fer), mais une fois que l'armure est fabriquée, elle ne consomme plus spécialement d'énergie.
    La seule exception est si elle se retrouve face à de l'acide, du feu, ou quelque chose détruisant l'armure : des couches de l'armure seront détruites et elle va donc les remplacer par des couches neuves, ce qui va consommer de l'énergie. Pour une température de 700°, elle utilisera environ l'équivalent d'1 lame toutes les 15 secondes pour reconstituer les couches d'armure abîmée.

    Par exemple : si elle sort l'armure (8 lames) et les ailes (6 lames), elle aura consommé 14 lames sur 18. Elle sort 2 lames, et arrive donc à 16. Darkpuissän change de tactique et tente de la brûler avec des flammes à 800° (l'équivalent d'un feu de cheminée) : elle pourra tenir 30 secondes maximum avant de commencer à se sentir vraiment mal.


    Au moment de l'évolution, elle ne maîtrisera que mal le processus de sortie de l'armure. Elle mettra une dizaine de secondes à la sortir totalement, et le procédé ne sera pas douloureux, mais très désagréable. Il lui sera donc très difficile de se défendre ou de réagir pendant la formation de cette protection étrange.
    Il pourra aussi arriver que l'armure, ou une partie de celle-ci, sorte par "réflexe" en cas d'émotion forte telle que peur, rage ou surprise. Il lui faudra quelques temps pour éviter que cela n'arrive.

    Enfin, concernant le renvoi de l'énergie, il lui faudra aussi de l'entraînement afin de vraiment s'y faire. En général, au départ, l'énergie se dissipera avant qu'elle ne parvienne à renvoyer un coup de manière efficace. Elle devra se focaliser sur l'énergie qui parcourt les fibres musculaires de l'armure afin de pouvoir se servir efficacement de cette capacité bien particulière et devra donc travailler dessus pour bien savoir comment calculer ses coups.

    A noter que l'armure ayant une durée virtuellement illimitée, renvoyer des coups ne diminue par son temps d'utilisation. En revanche, cela va la fatiguer deux fois plus, chaque coup de poing lui demandant plus de concentration et sollicitant son corps de façon plus importante. L'essoufflement et l'effet "jambes en coton" apparaîtront donc plus rapidement.

    Enfin, si les ailes sont recouvertes par cette armure étrange, et ont donc les mêmes propriétés que le reste du corps, ce n'est pas le cas des lames. En effet, l'armure est à la fois résistante et souple, les lames en revanche, pour pouvoir trancher, doivent rester solides. L'armure ne les recouvre donc pas et elles ne profitent donc pas de la résistance, ou de l'effet "renvoi", de l'armure.


  • Cause(s) StoryLine :
    Les derniers mois furent intenses.
    Le tissu biométallique a été fortement sollicité en peu de temps. D'abord lors de l'apparition des ailes, qui sont une véritable usine biologique complexe : tissus nerveux, musculaires, plaques résistantes, articulations, tendons, ... Ils ont mis cette gelée biologique à rude épreuve, sans compter que Kaya a continué de s'en servir encore et encore : d'abord face à Caitlyn, puis avec Icare.

    Comme on peut le voir dans son interaction avec l'ange de l'Institut, elle a continué ses entraînements nocturnes, tabassant arbres et poteaux métalliques avec ses ailes et ses lames. Cela n'a fait que continuer d'"emballer" la machine biologique.

    Par ailleurs, ses entraînements avec Jubilation Lee n'ont fait qu'encore stimuler ce tissu biologique. Elle a pris des baffes dans sa gueule, d'une part, mais elle a aussi appris à méditer. Si sa méditation n'est pas parfaite, elle lui a permis d'atteindre un état de calme qui est très profitable à ce tissu biologique. Il lui est d'ailleurs régulièrement arrivé de réaliser qu'elle changeait d'apparence, pendant ses méditations. Tous ces éléments ont mis en place un cocktail gluant, il ne manquait plus qu'une étincelle pour allumer la mèche et concrétiser le tout.

    Cette étincelle fut l'entraînement particulièrement intense pratiqué en salle des dangers avec Caitlyn et Jubilation. La jeune élève s'est faite cogner dessus, découper par des machines maléfiques, elle est tombée de plusieurs étages, s'est faite briser une aile par un robot agressif, a mis son corps à extrêmement rude épreuve en escaladant une machine de 30 mètres de haut, avant de finalement s'étaler par terre et se retrouver encore face à des machines agressives.
    L'armure a ainsi commencé à se manifester, sous la forme de filaments un peu chaotiques, sous l'effet du stress et de la douleur.


  • Remarque(s) (s’il y a lieu) :
    Ce matin, un lapin a tué un chasseur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy de Lauro
Agent du BAM Gamma
avatar

Messages : 2226
Date d'inscription : 07/04/2012
Age : 24

MessageSujet: Re: Kaya Spencer   Mar 18 Mar - 22:55

Changement(s) constaté(s)

  • Section(s) concernée(s) : Pouvoir
  • Description : Déploiement du tissu biologique

    Le tissu biologique secrété par Kaya a une forme d'intelligence extrêmement primaire. Il a trois instincts, qui s'expriment de façon simple : protéger l'hôte, se nourrir, évoluer. Le tissu biologique n'ayant pas de vraie intelligence, il ne peut exprimer ces instincts que de manières relativement grossières. Par exemple, si Kaya est en danger, le tissu se déploie autour d'elle pour former une protection. C'est ce qu'il s'est passé lors de sa tentative de suicide.

    Le changement, ici, est que cette création biologique va gagner en complexité, et se connecter aux nerfs, organes, muscles, et au système nerveux central de Kaya. Il va donc se connecter à son cerveau et sa colonne et à une grande partie de son corps. Cela aura plusieurs conséquences.

    /// INTELLIGENCE PRIMITIVE

    Le tissu pourra "emprunter" le cerveau de Kaya afin de faire des calculs et de réfléchir de manière plus complexe. Il va donc pouvoir se mettre à développer des idées plus avancées. A noter que le tissu ne peut pas prendre le contrôle mental de son hôte : il se contentera d'utiliser des parties du cerveau de la jeune femme afin de réfléchir de manière plus avancée. Cela pourra le mener à mieux prévenir les dangers éventuels, évoluer de manière plus intelligente, et mieux protéger son hôte. Il ne se mettra donc pas à faire de la philosophie. Juste, au lieu de penser : "protéger hôte. armure. protection.", il pensera plutôt : "Danger environnemental : métal fondu. Température élevée. Environnement permet contournement par la droite. Escalade avec ailes possible.".

    En dépit de cette intelligence nouvelle, donc, il restera très monomaniaque et focalisé sur ses trois instincts primaires. Kaya ne pourra pas faire la conversation avec, ne réfléchira pas plus vite, n'aura pas une super-intelligence, ni rien de ce type.

    A remarquer que Kaya ne contrôle pas la manière dont le symbiote réfléchit : c'est lui et lui seul qui contrôle les évolutions éventuelles. De plus, son intelligence renforcée lui permettant de comprendre des concepts plus complexes, il sera même plus difficile pour Kaya de "forcer" une évolution. Par exemple, si elle se brûle volontairement, le symbiote comprendra que ces brûlures ne représentent pas un danger et ne cherchera donc pas à développer de nouvelle fonction pour y résister.
    A noter que ce symbiote est un véritable ingénieur génétique. Ainsi, il pense aussi à la rentabilité... Et une nouvelle fonction consomme de l'énergie. C'est pour cela qu'il n'en développera que si c'est absolument nécessaire. En résumé, si on pouvait poser la question directement au symbiote lui-même, il répondrait : "Non nécessaire maintenant. Complexité mauvaise. Fonctions supplémentaires, énergie supplémentaire.".

    Les évolutions ne se feront donc pas à volonté, mais uniquement si le symbiote ressent un nouveau besoin pour nourrir ou protéger son hôte (Kaya). Ces changements pourront être provoqués soit dans une situation d'urgence (mort imminente, danger extrême, etc.) ou si elle se retrouve confrontée de manière répétée à un même obstacle lui posant problème et dont elle n'a pas le contrôle. Dans le premier cas, les changements sont faits "à la va-vite" et peuvent se déployer en quelques minutes. Toutefois, ils seront instables et l'évolution pourra même totalement disparaître après quelques heures, voire carrément la rendre malade. Dans le cas d'un obstacle ou danger rencontré de manière répétée, cela peut prendre plusieurs jours, semaines, ou même mois, selon la complexité du changement nécessaire. Un simple renforcement de l'armure pourra être fait rapidement, mais un changement complet de la manière dont fonctionne l'armure demandera plus de temps, par exemple.

    A noter que cette particularité ne donnera pas à Kaya la possibilité d'évoluer à volonté : ces changements seront soumis aux mêmes règles que d'habitude pour les demandes d'évolution.


    /// SUPER ESTOMAC

    Le tissu est connecté à son système digestif, ce qui signifie qu'il va désormais absorber les nutriments de manière plus directe et plus efficace. Kaya sera donc en mesure de manger beaucoup plus, et cette nourriture sera absorbée de manière beaucoup plus efficace. En somme, elle pourra manger 3 pizzas sans vomir. Cela ne lui donne pas d'avantage particulier, et sert principalement au tissu de rester alimenté en permanence : vu qu'il est devenu plus complexe en se connectant au système nerveux de Kaya, il a besoin de plus d'énergie. Ce changement ne fait que compenser ces besoins nouveaux. Elle aura toujours autant besoin de manger des grandes quantités qu'avant.

    /// RÉFLEXES & VITESSE

    Le tissu étant désormais connecté aux nerfs et muscles, il peut ordonner aux muscles de bouger avec une vitesse et une précision démultipliées. De plus, les gestes de Kaya gagnent énormément en précision et la notion de mémoire musculaire disparaît. Cela signifie que si elle pense à un mouvement précis, elle fera ce mouvement précis et pas un autre, au millimètre près. Là où il faudrait, par exemple, des années d'études pour jouer un grand morceau de Rachmaninov au piano, Kaya n'aura besoin que d'apprendre les notes et touches par cœur. Si elle pense "appuyer sur cette touche, celle-ci, et celle-là", elle appuiera sur les bonnes touches avec le bon tempo. Cela lui permet donc d'assimiler énormément de disciplines demandant un effort physique (musique, cuisine, combat, ...) sans devoir passer par la case entraînement pour obtenir une mémoire musculaire. Le tissu exécutera à la lettre tous les ordres donnés par son cerveau avec une vitesse et une précision accrues.

    Il est à noter que cela ne lui donne PAS de mémoire photographique : si elle veut jouer un grand concert de Rachmaninov, elle devra apprendre les mélodies par cœur et savoir à quelle touche correspond quelle note. Ainsi, en dépit de l'absence de besoin d'entraîner sa mémoire musculaire, elle devra malgré tout travailler sur la mélodie. Il en va de même pour les arts martiaux : elle devra tâcher de se souvenir par cœur des mouvements à faire, pour pouvoir les reproduire avec précision.

    Cette connexion directe entre le cerveau et les muscles donne aussi une vitesse accrue à Kaya. Elle n'est pas dans le surhumain, loin de là, mais ses gestes étant beaucoup plus rapides grâce aux effets du tissu biologique, elle peut frapper particulièrement vite (2 à 3 fois plus vite que la normale), se déplacer de manière extrêmement agile, et courir au-delà de la vitesse de pointe du bozo moyen (maximum 40km/h, soit moins qu'Usain Bolt).

    Ses réflexe, enfin, sont considérablement accrus. Le symbiote étant relié au cerveau de Kaya ainsi qu'à ses muscles, et vu qu'il n'a que très peu de choses auxquelles réfléchir (il n'a que 3 instincts de base), il peut lui permettre de réagir beaucoup plus rapidement que la normale (2 à 3 fois plus rapidement, encore une fois). Cette particularité pourra néanmoins lui jouer des tours : le symbiote ayant pour instinct principal de la protéger, il pourra lui arriver de se protéger elle-même, par réflexe, au lieu de protéger quelqu'un d'autre.

    A noter encore une fois que son endurance n'est pas surhumaine. Si elle peut donc frapper extrêmement vite (porter plus de 100 coups par minute), et courir très rapidement, ses muscles se fatigueront assez rapidement et elle ne pourra pas tenir comme ça pendant des heures.
  • Niveau de Maîtrise (s’il y a lieu) : La maîtrise sera d'abord un peu chaotique : lorsqu'elle pensera à un mouvement, même si elle ne veut pas le faire, il lui arrivera de le faire malgré tout. Il lui faudra plusieurs semaines pour bien parvenir à maîtriser ses propres gestes. De plus, l'apparition de cette connexion lui provoquera des maux de crâne pouvant devenir intenses, pendant une à deux semaines.
  • Cause(s) StoryLine : Cette espèce de tissu a toujours été plus proche du symbiote biologique que du biométal pur et dur. Il est gluant, un peu dégueu, et il tranche... Et il change, quand il est sollicité, agressé ou excité. Le premier changement eut lieu après un choc émotionnel brutal, une tentative de suicide assez directe. Le deuxième eut lieu après un combat particulièrement violent en salle des dangers : afin de protéger son hôte, le tissu a "improvisé" une armure pour mieux la protéger.

    Dans le cas présent, après les incidents ayant eu lieu à San Francisco, l'état mental de Kaya s'est dégradé. Son pouvoir a été mis à lourde épreuve, absorbant des ondes de choc extrêmement violentes, et le fait de n'avoir pas réussi à protéger tout le monde a dégradé son état d'esprit de manière sérieuse. Les événements du Maine n'ont pas aidé non plus, en particulier avec l'échange de corps. Le tissu biologique s'est soudainement retrouvé avec un hôte qui ne parvenait pas à le contrôler, et la nécessité d'être plus en contact avec l'hôte est donc apparue. Cette nécessité est devenue plus criante encore lorsque Kaya a tenté une nouvelle fois de se tuer, et n'a été sauvée que parce qu'un peu de tissu protecteur a été secrété dans sa gorge à la dernière seconde.

    Ce cocktail émotionnel et cette utilisation intense du pouvoir ont contribué à la création de ce nouveau réseau le long de ses nerfs, de ses muscles, et de son système digestif.
  • Détails psychologiques : Ces enchaînements d'incidents ont provoqué chez Kaya de nombreux bouleversements aussi violents que variables : elle a fait un véritable tour de Grand 8 mental en à peine quelques mois. San Francisco a créé chez elle une sensation de culpabilité et de conflit dont encore aujourd'hui elle a encore du mal à se débarrasser : le fait de n'avoir pas pu assister et aider Caitlyn et de n'avoir pour ainsi dire servi à rien de la bataille a créé chez elle un profond sentiment d'inutilité et a creusé de manière extrêmement brutale sa sensation constante et toxique d'infériorité. Le fait d'avoir sauvé des personnes appartenant à la Confrérie, coupable du massacre de New-York, lui fait souvent se repasser la scène dans sa tête. Si par malheur un autre attentat avait lieu, elle a la sensation qu'elle en serait entièrement responsable, car elle aurait pu abattre les coupables ou les laisser à leur sort, ce qui aurait potentiellement sauvé la vie de beaucoup de personnes.

    La mission dans le Maine n'a fait que renforcer encore ce conflit qui la ronge. Malgré le fait qu'objectivement elle n'aurait pas pu faire grand chose de plus, vu qu'un échange de corps avait eu lieu, elle s'est mise à sentir qu'elle aurait dû faire quelque chose. Protéger la gamine dans laquelle Caitlyn se trouvait, protéger le corps de Sanzo qui a mangé une balle dans la jambe, ... Son armure n'ayant pour usage principal que ramasser les coups, le fait que ce soient les autres qui aient ramassé des balles a créé chez elle un profond sentiment de culpabilité, en plus de l'écraser encore plus dans cette impression d'infériorité et d'inutilité. Le fait que Caitlyn dissolve l'équipe n'a rien amélioré ; même si elle sait consciemment qu'elle n'y est pas pour grand chose, encore une fois, au niveau émotionnel, elle se sent encore responsable, comme si tout était de sa faute.

    Tous ces sentiments ont créé chez Kaya un vrai bordel psychologique et le symbiote l'a ressenti, mais sans pouvoir bien comprendre ce qu'il se passait en raison de son intelligence limitée : il captait juste des messages hormonaux, chimiques, mais ne pouvait pas les interpréter.

    La réaction de Kaya face à ces sentiments absolument destructeurs fut de s'isoler totalement, s'enfonçant de plus en plus jusqu'à finir convaincue qu'elle était totalement seule. Cela l'a menée à acheter une arme et tenter de se tirer dessus. Le symbiote n'a réagi que parce qu'il a capté ce stress si propre au danger que peut ressentir une personne... Mais même si Kaya a survécu, il a compris qu'il serait nécessaire de gagner en intelligence et de mieux se connecter à son hôte pour pouvoir la protéger au mieux. C'est pour cette raison qu'il s'est mis à développer de nouveaux tissus le long de ses nerfs et de son cerveau.

    Au moment du changement, si son état psychologique est plus stable, il reste encore fragile et incertain. Elle est désormais consciente de ses propres faiblesses, ce qui peut l'aider à mieux réagir face à ces sentiments négatifs et autodestructeurs qui lui empoisonnent la vie, mais elle n'est pas non plus omnisciente. Il peut donc encore lui arriver de s'enfoncer totalement, et elle le sait pertinemment. C'est pour cette raison qu'elle cherche des moyens de se changer les idées, imaginant des projets qu'elle pourrait suivre afin de penser à autre chose et se reconstruire. En ce moment, la musique attire particulièrement son intérêt : elle l'a toujours profondément appréciée, sans vraiment chercher à apprendre à en jouer. La proposition d'Icare de lui apprendre la guitare lui donne donc des idées sur le court et moyen terme afin d'essayer d'aller mieux. Si on lui demandait directement, elle répondrait : « Bah quoi ? C'est pas moins con qu'une thérapie où tu manges des mangues 4 fois par jour, ou chais pas quoi... ».
  • Remarque(s) (s’il y a lieu) : Une radio ou une IRM révéleront des anomalies très sérieuses.

_________________
Nephilim

La seule constante de l'univers est le changement





1.174 Messages Rp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Kaya Spencer   

Revenir en haut Aller en bas
 
Kaya Spencer
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (F) KAYA SCODELARIO ≈ oh sister, I will help you out.
» (F/LIBRE) KAYA SCODELARIO ≈ revenge is the best way to live.
» Ruines sur deux roues [pv Kaya, et libre (pas besoin de demander)]
» Not in that way #SCHMIDT&FRANKEE
» Nobody's Halloween {Amy, Caitlyn, Kaede, Kaya, Rachel}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-men RPG :: Avant de commencer... :: Le Bureau des Inscriptions :: Fiches validées-
Sauter vers: