AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Gimme Shelter ( Pv Sanzo / Serafielle)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Caitlyn Elioth
X-Men Beta
avatar

Messages : 1618
Date d'inscription : 06/04/2012
Age : 30

MessageSujet: Gimme Shelter ( Pv Sanzo / Serafielle)   Jeu 2 Mai - 8:37



La moto fit une embardée sur le gravier du parc accompagné d’un dérapage contrôlé et le vrombissement du moteur cessa. Caitlyn retira son casque, mal à l’aise avec le cuir qu’elle portait venant casser l’élégance de son tailleur à la couleur criarde. Elle secoua la tête afin de délier sa longue crinière rousse et descendit du l’engin en s’adressant à sa passagère probablement encore secouée de la conduite « sportive » de l’irlandaise.

- Tu vois bien qu’on n’aurait pas pu prendre Grabuge avec nous ! Déjà vu ta tronche j’ai l’impression que tu vas vomir ton quatre heure et pourtant j’ai pas fait la fofolle, ne monte jamais avec ma compagne, là tu saurais ce que c’est que la mort au volant. Bon pour ton chat, vu la taille et le poids, j’enverrai un camion benne le récupérer au BAM dans l’après-midi ou ce soir, tu pourras lui gratouiller la tête dès ce soir, no stress !


Elle retira rapidement son blouson tout en saluant du bout des doigts un groupe de jeune qui vagabondait vers le parc.

- Bon j’dégage ça sinon, vu le look on va encore trouver le moyen de se foutre de ma goule, c’est que j’ai une certaine notoriété à tenir moi. Hey Sera’ on t’a déjà dit qu’avec ce casque sur la tête tu ressemblais à un Daft Punk ? Si j’te jure ! C’est flagrant ! Ha..Heu…Au fait, Bienvenue à l’Institut Charles Xavier pour jeunes gens doués ! C’est con, mais ça évite de dire mutant..Comme tu vois, c’est un vaste manoir qui ne paye pas de mine, mais c’est comme le Tardis dans Docteur Who : c’est plus grand à l‘intérieur que ça en a l’air à l’extérieur ! Ne t’inquiète pas pour la sécurité, faudrait vraiment être dingue pour essayer de s’introduire ici dans un but malveillant. C’est avant tout une école, sauf en ce qui concerne les activités des X Men qui sont…on va dire…plus tournées vers d’autres problématiques, mais tu n’auras pas à t’occuper de ça. Tu es ici dans le cadre du programme de réhabilitation, tu étudieras et apprendras à contrôler tes dons.


Caitlyn dans toute sa splendeur, moulin à paroles exubérant qui, une fois les affres du protocole passés montrait sa véritable nature : excentrique, franche, débordante de vie et toujours dans l’action à l’instar de l’activité électrique qui boostait son corps et son cerveau et la rendait aussi vive qu’un poisson et aussi indéchiffrable qu’un message secret. Elle s’agitait, sourire aux lèvres, le léger vent printanier faisant voler ses accroches cœurs sur son front, elle s’enthousiasmait, montrait du doigt le Parc, les différentes ailes du bâtiment en l’assommant de détails beaucoup trop précis pour qu’ils puissent être comprit aussi rapidement par une néophyte.

- Oui, là le Parc où tu peux te balader, faire du sport, te ressourcer mais faut faire gaffe aux guêpes, c’est traitre les guêpes…et pis les écureuils sont des branleurs ! Là, c’est ma chambre, l’aile réservée aux X men, toi t’as pas le droit, c’est individuel, sauf pour moi parce que je vis en couple avec une autre X men..mais c’est pas Mixte, ben…en fait si ? non…ah j’sais pas…Ah pis de toute façon, deux filles c’est pas mixte : donc ça passe. J’ai jamais demandé en fait. Moi c’est surtout parce que j’ai une vie sexuelle..t’as une vie sexuelle toi ? Non, j’suis conne…t’as que ton chat…Heu c’est pas ce que je voulais dire toi et ton chat !! C’est…oh laisse tomber. Toi tu dormiras là-bas…L’autre aile ! Surement avec des élèves, c’est des chambres de 2 ou 3…C’est pas Mixte mais ca ne veux pas dire que t’as pas le droit à une vie sexuelle…tu m’suis ? non ? C’est pas grave…allez en route…Je vais te présenter à quelqu’un…

Elle gravit les marches du Perron de la bâtisse en quelques enjambés avant de pousser les lourdes portes en bois du bâtiment et d’y laisser pénétrer la jeune fille.

- Donc pour te faire visiter, je vais te présenter un autre élève, tu vas aimer : c’est une sorte de gros chat mais ne lui sourit pas trop, c’est un serial lover et il pourrait se faire des idées, si il t’agace : jette lui une pelote de laine ou agite une ficelle, ça le calmera. Blague à part, c’est quelqu’un que j’estime énormément au point de le considérer comme un ami et sans doute un futur X Men…enfin j’y travaille mais il a la tête aussi dur que ses érections matinales…Heu..Si je dis des trucs choquant dis-le, hein, j’ai tendance à dire ce qui me passe par la tête des fois.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serafielle Courcel Dubois
Élève à l'Institut Beta
avatar

Messages : 75
Date d'inscription : 12/04/2013
Age : 32

MessageSujet: Re: Gimme Shelter ( Pv Sanzo / Serafielle)   Ven 3 Mai - 18:40

C'était la première fois que Sera embarquait sur une moto, ce ne serais sans doute pas la dernière... mais Dieu qu'elle se sentait retourner. Durant tous le trajet, elle avait valser entre la nausée, l'euphorie, la peur et l’excitation. Elle voulait y retourner... elle y retournerais, mais pas tout de suite c'était certain.

Au vu des commentaire de sa conductrice, il semblait que ses états d'âmes n'était pas passé inaperçu, mais Sera étant qui elle était, elle pouffa de rire plutôt que de se sentir gêner. Cependant, ce qu'elle retint le plus du discourt était le sujet de Grabuge. Il lui manquait terriblement, et juste de savoir qu'elle le reverrait le soir même et qu'il serait le bienvenue, elle sentait 10 tonne se transformer en plume sur ses épaules. Elle eu quand même un pincement au coeur de sentir encore son abscence. Elle avait l'impression que se soir était tellement loin. Et en même temps, c'était si près, après tout ce temps dans une cellule, et surtout elle avait l'impression de sortir d'un cauchemar. Il avait duré 2 ans, et elle venait de changer de monde, de renaitre à une nouvelle vie. La sensation était à la fois grisante, angoissante et déstabilisante.


En fin de compte, la virée en moto n'était peut-être pas l'entière raison de son vertige et de son teint verdâtre.

Ce sont les commentaire sur les élèves et la notoriété à honorer de Cait qui la sortie de ses pensée et de son vertige mentale. Elle lui en fut d'ailleurs reconnaissante. Il y avait si longtemps qu'elle n'avait vraiment été avec des gens plus de quelque minutes, qu'elle avait une vrai discutions avec quelqu'un qu'elle était reconnaissante à Cait d'être aussi bavarde. Elle n'aurais sut que dire, que faire, alors que là, elle n'avait qu'à écouter pour se sentir accepter, pour avoir l'impression d'être dans la conversation.


Elle pouffa malgré elle au parole de la X-Women. Son blouson, son parlé et son tailleurs semblait tous être de mondes différents, mais c'était en quelque sorte rassurant. Elle ne ressemblait à aucun stéréotype. Sera trouvait facile de lui faire confiance. Avant même qu'elle est pu s'en rendre compte, elle avait lâcher une taquinerie. Elle retombait dans son ancienne personalité, comme si un verrou avait été ouvert ou qu'une porte avait cédée.

"Comme si porter votre tailleur suffisait pouvait vraiment vous donner l'air respectable... dès que vous ouvrez la bouche, on sait tout de suite la vérité."

Elle porta la main à sa bouche, à la fois amusée et horrifier de l'avoir dit tout haut. Elle devait absolument changer de sujet au plus vite, pour lui faire oublié ce qu'elle venait de dire.

"je... je suis désolé, c'est sorti tout seule, je n'aurais pas du ! Et c'est quoi au juste un Daft Punk ? Et docteur who c'est qui ?"

Elle ne savait trop quoi dire d'autre, le reste de son discourt l'avait complètement predu. Elle ne comprenait aucune référence, mais un tout petit espoir c'était glisser en elle quand elle avait parlé de devenir X-Men. Elle pourrait ? C'était une option qu'elle n'avait jamais envisagé, mais elle en avait rêver. Devenir une héroïne, comme dans ses romans. Elle savait bien que la vie n'était pas romantique, mais tout de même, il y avait quelque chose en elle qui appelait à l'aventure, à sauver des vies et pas seulement dans une salle d'urgence.


Puis elle parla de la présenter à un autre et la peur, autant que l'espoir, revinrent. C'était trop tot ! Elle allait tout faire foirer ! Et si il ne l'aimait pas ? Et si elle disait quelque chose de mal, de pas correcte. Elle savait à peine entretenir une conversation après deux ans presque seule. Il allait rire d'elle c'était certain, comme tous ceux qu'elle avait connu. Il ne le ferait sans doute pas exprès, mais elle ne savait absolument pas se faire des amis et les conserver.

"Je... vous êtes certaines ? Je suis sur que je peut me débrouiller toute seules, je le fais depuis si longtemps. Et... euh non, vous ne dites rien de plus choquant que ce que j'entends avec les autre SDF. Si vous saviez les conversations, ou les... euh... chose que j'ai vu parfois la nuit dans nos refuge improvisé. Je ne suis plus une petite naïve."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sanzo Aoe
Élève à l'Institut expérimenté(e) Delta
avatar

Messages : 1105
Date d'inscription : 03/11/2012

MessageSujet: Re: Gimme Shelter ( Pv Sanzo / Serafielle)   Dim 5 Mai - 14:38

(28 avril)
Sanzo descendait les marches du grand hall en sifflotant. Aujourd'hui il était en mission. On était dimanche mais Cait lui avait demandé d'accueillir une nouvelle et il était un peu nerveux. Il s'était habillé avec soin : pantalon noir et chemise blanc cassé. Il avait la classe .. bon il n'avait pu se résoudre à mettre des chaussures et sa queue se balançait au rythme de ses pas. Bien sur ses copains l'avaient chambré gentiment. Normale il accueillait une fille … et vu ses rapports avec la gente féminine …
Mais il aimait ça. Il ne jouait jamais les gros bras avec elles, il n'en avait pas besoin. Se montrer simplement gentil et compréhensif suffisaient.
La jeune fille discutait avec Cait dans le hall. Il resta un instant sur les marches à les observer. La nouvelle avait les cheveux noirs, plutôt court et ondulés, de très jolis yeux. Elle n'était pas très grande et mince. Un casque de moto pendait à sa main tout comme Cait. Sanzo la fixa en fronçant les sourcils la bouche à moitié ouverte. Son visage ne lui était pas inconnu loin de là …
Son amie et maitre était égale à elle meme. Un blouson de cuir sur un tailleur de couleur voyante. Sanzo ne put s’empêcher de sourire. Cait ne lui avait rien dit sur la jeune fille, il avait juste eu un mot.
Il ne savait comment l'aborder … Il avait un peu tendance à être pompeux dans ses phrases.
Par chance cette fois, il entendit la fin de la conversation des filles et la réflexion de Serafielle le fit sourire.


"Je... vous êtes certaines ? Je suis sur que je peut me débrouiller toute seules, je le fais depuis si longtemps. Et... euh non, vous ne dites rien de plus choquant que ce que j'entends avec les autre SDF. Si vous saviez les conversations, ou les... euh... chose que j'ai vu parfois la nuit dans nos refuge improvisé. Je ne suis plus une petite naïve."

{hum} pensa t il {ça promet …} il se demanda aussi ce que Cait avait pu lui dire. Il décida de l'aborder franchement en espérant qu'elle ne le prendrait pas trop au sérieux. Bon il n'avait pas l'humour de Cait mais il y travaillait.
Son regard finit par croiser celui de son amie et il descendit les dernières marches avant qu'elle ne le hèle à sa façon directe. Il semblait toujours un peu surpris.
Avec un grand sourire il s'approcha des 2 filles
"mm tu es venue en moto avec Cait … t'as un sacré courage. Et quelle genre de chose choquante tu as vu ?" bon c'était pas très originale.
Il fit un grand sourire moqueur à son maitre et reprit
"je m'appelle Sanzo. Ravi de te rencontrer meme si j'ai déjà l'impression de te connaitre" Cait ne lui avait meme pas dit comment elle s'appelait mais elle ressemblait tellement à Anielle qu'elles ne pouvaient qu’être sœur.

_________________

Nombre de rp  cat 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caitlyn Elioth
X-Men Beta
avatar

Messages : 1618
Date d'inscription : 06/04/2012
Age : 30

MessageSujet: Re: Gimme Shelter ( Pv Sanzo / Serafielle)   Dim 5 Mai - 19:19

Caitlyn ne pouvait s’empêcher de regarder à la dérobade son tailleur afin de comprendre en quoi il pouvait exister une relation entre son langage et sa façon d’être ou sa tenue vestimentaire. Et alors quoi ? Y’avait forcément un grand écart selon son interlocutrice ? Ah bah merde alors, la prochaine fois, elle se pointerait au BAM en tenue de X Men comme ça elle lui en fouetterait plein les mirettes genre « Hé Baby, j’suis une évadée d’ « Avenger III contre Docteur Chteunik de la planète Zorglb ». Et puis quoi, vert…C’était une couleur printanière et joyeuse. Au fond peut-être était-ce un peu too much, elle irait se changer tout à l’heure pour son débardeur rose Fluo « I Love Castor » et son pantacourt à cuissardes style Salope de Popopooo dans les clips MTV ( Amy trouvait ça vulgos le jour mais parfois lui demander de les porter le soir pour quelques chevauchées…non homologuées)

C’était surement le blouson en cuir, oui mais sinon en moto ca caille sévère aussi, déjà heureusement que Sera était sa passagère et pas l’inverse parce que notre pauvre irlandaise était extrêmement sensible à la variation de température question erectibilité mammaire et elle imaginait mal l’embarra de sa protégée si crispée dans son dos, elle lui avait planté deux fléchettes supplémentaires de très mauvais gout. C’est pour ça qu’elle n’oubliait jamais de prendre de veste ou de blouson pour éviter ce genre de « désagrément » féminin extrêmement bienvenu lors d’un combat vêtue de leur combi moulante dessinées par un X une fois de plus bien à propos. Chacun à ses petits tracas même si sa Compagne une fois de plus, trouvait cela charmant de lui faire remarquer à l’aide d’un index malicieux et d’un « Cati ? Tu veux que je monte le chauffage ?! »..Mais han , quoi ! Pourquoi je vous raconte ça ?

Tout à ses problèmes esthétiques et vestimentaires, elle répondit d’une voix posée à la jeune femme.

- Tu sais, j’ai roupillé aussi dans des cartons dans les rues de New York, bien après San Francisco. La vie n’était pas tendre mais fallait s’faire respecter. Ne t’inquiètes pas, c’est un de nos meilleurs élèves, il a encore du lait lorsqu’on lui presse les narines mais c’est quelqu’un de bien, c’est aussi un ami proche. Assez proche pour que je lui donne ma confiance pour qu’il me suive en mission.

En parlant du chat, on en voit la…queue…bien sûr. Il venait surement de finir de manger ses croquettes car il s’approcha d’elles avec la délicatesse d’une Jub qui voulait emprunter un jeu vidéo pour la soirée.

mm tu es venue en moto avec Cait … t'as un sacré courage. Et quelle genre de chose choquante tu as vu ?"


Ptit joueur va. Hu hu hu. Il ne connait pas encore Caitinator, la briseuse de rigolo. C’est pourquoi elle afficha un sourire carnassier en tapotant son casque d’une main rapide tout en sifflotant.

- Ah ! T’es là, nickel. Alors jeune impudent sache qu’elle n’a rien vu de choquant car c’est une jupe de tailleur droite et non une robe qui risque de se soulever sous le vent et que je porte TOUJOURS des sous-vêtements. Contrairement à certains hybrides sans gêne se baladant la queue à l’air.

je m'appelle Sanzo. Ravi de te rencontrer meme si j'ai déjà l'impression de te connaitre
Oulà, il allait une fois de plus mettre les pieds dans le plat, c’est pourquoi Cait roula des yeux en mode « FERME TA GOULE » tout en agitant les bras comme un sémaphore prit dans la tempête.

- Heu HAN ! Sanzo ! Urgent ! L’émission d’hier sur Starsky et Hutch ben tu sais quoi, ils ne se connaissaient pas du tout avant…alors qu’ils sont frères et qu’ils se ressemblent pas. Des fois on se ressemble et on n’est pas..heu..Starsky et Hutch, ils n’étaient pas frères..hum..je confonds avec castor et polux tu vois…tu connais ? Non pas le chien…Hé ben je veux dire des fois..L’un ignore que l’autre aime du coca et pourtant comme quoi…Par Le Sang du Christ…je me suis perdue…HO BORDEL LA BAS DANS LE PARC ! LE MEC QUI FAIT IRON MAN AU CINEMA ! REGARDEZ !!


Elle s’accrocha à Sanzo pour lui murmurer de façon incompréhensible à l’oreille.
- Taintagueuleellesaitpasqueanielestlàcestpassurquellesoitsasoeuralorsditrienoujetelatteàcoupdepieds !!

Elle reprit sa place en haussant les épaules

- Ah ben non, c’était un…arbre, mais j’suis sure qu’il a bougé.

Qu’est ce qu’il ne faut pas faire pour éviter une situation problématique. Heureusement Caitlyn veille, une pro quoi !



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serafielle Courcel Dubois
Élève à l'Institut Beta
avatar

Messages : 75
Date d'inscription : 12/04/2013
Age : 32

MessageSujet: Re: Gimme Shelter ( Pv Sanzo / Serafielle)   Mar 7 Mai - 18:37

Alors même qu'elle terminait sa phrase pour tenter de repousser le moment de rencontrer d'autre élèves, d'autre personne tout court en fait, il était trop tard. Elle vit du coin de l’œil quelqu'un arrivé. La question qu'il posa alors l’embarrassa un peu. Elle n'était pas certaine que c'était une bonne idée de répondre à la question dans un école. C'était... déplacé. Elle avait vu des choses pas très "catholique" depuis deux ans, et elle était loin d'être la petite fille sage et naïve qu'elle était à 15 ans, mais bon, il lui restait encore une certaine éducation qui n'avait pas été effacer par sa vie de SDF.

Heureusement pour elle Cait vint à sa rescousse et noya les deux élèves dans son babillage. C'était aussi bien, en quelque sorte, cela permis à Sera, en plus de détourner la conversation d'un sujet mal élevée, de rassembler son courage pour lever la tête et regarder "le chat".

Elle hocha la tête, avec un petit sourire, mais toujours sans vraiment relever la tête. Elle se sentait mal à l'aise, comme un chien dans un jeu de quille. Les paroles gentilles de part et d'autre lui faisait du bien, mais elle avait tellement peur de faire un impair, de dire quelque chose qu'il ne fallait pas.

Elle ne put s'empêcher de pousser durant la tirade sur les couleurs et les sous-vêtement. Cela lui fit un bien énorme, mais en même temps, elle se rappela aussi sa famille et une toute petite larme solitaire glissa le long de sa joue avant qu'elle ne ferme les yeux pour endiguer les autres. Elle prit une grande inspiration et chassa la tristesse. Elle revenait à la vie, c'était égoïste de remercier sa "sauveuse" avec des larmes et de la tristesse.

Mais alors qu'elle s'apprêtait à parler, n'ayant pas du tout relever le
"J'ai déjà l'impression de te connaitre" la X-Women devint un peu bisard, elle fit de grand geste, et devint très mal à l'aise. Le regard de la jeune mutant passa de la femme à l'autre adolescent avec confusion. Mais que ce passait-il ? Quel était cette étrange histoire d'émission

Elle tourna alors la tête pour regarder de quoi parlait Cait, mais elle ne comprenait pas toujours exactement ce qui se passait. Elle avait presque l'impression qu'on lui cachait quelque chose, mais elle n'était pas certaine. De plus, elle n'allait pas poser la question alors qu'elle venait d'arrivé. Elle n'avait aucune envie de passer pour une idiote ou de soulever un malaise. Si on voulait lui en parler, on la mettrait dans la confidence... ce qui ne semblait pas vouloir être le cas.

"Eu... c'est correcte Cait... je comprends s'il y a des choses que vous préféré gardez pour vous. Ne vous sentez pas obliger, tous les deux, de faire des messes basses ou de changer de sujet." Elle eu un petit sourire timide. "Vous pouvez juste demander à ce que je vous laisse quelque instants. Je crois d'ailleurs que c'est ce que je vais faire. Je vais faire un tour au toilette si vous voulez bien m'indiquer où elle sont."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sanzo Aoe
Élève à l'Institut expérimenté(e) Delta
avatar

Messages : 1105
Date d'inscription : 03/11/2012

MessageSujet: Re: Gimme Shelter ( Pv Sanzo / Serafielle)   Mar 7 Mai - 19:17

- Ah ! T’es là, nickel. Alors jeune impudent sache qu’elle n’a rien vu de choquant car c’est une jupe de tailleur droite et non une robe qui risque de se soulever sous le vent et que je porte TOUJOURS des sous-vêtements. Contrairement à certains hybrides sans gêne se baladant la queue à l’air. 

Sanzo eut un sourire impudent et leva les yeux au ciel, il se retint quand meme de lui tirer la langue mais l'envie était là. Sa queue se balança plus vite avant de se stabiliser à la verticale. Il prit la pauvre Séra à témoin en ouvrant de grands yeux candides "ben quoi elle belle ma queue pourquoi je la cacherais ?? hein t'es pas d'acc ?"

puis Cait eut une réaction étrange quand il lui dit qu'il avait l'impression de la connaître. Il ne savait pas qui était les gens dont elle parlait mais à priori le sujet était sensible. Elle le lui confirma. Bon il n'avait pas fait trop de gaffe et pouvait encore réparer … Ses sourcils se relevèrent de curiosité. Pourquoi ne pouvait il pas en parler ????
Mais il avait l'habitude d'obéir et il laissa tomber … du moins pour l'instant. Séra par contre se sentit gêné et proposa de les laisser. Il haussa gentiment les épaules avant de lui sourire avec chaleur


"ne t'inquiète pas, tu nous gênes pas du tout. Cait est toujours comme ça. C'est juste que je trouve que tu ressemble à une actrice dans un film que j'ai vu hier soir. Oublie, désolé, je voulais pas mettre mal à l'aise. Allez viens je vais te faire visiter si tu veux bien. Et je peux commencer par les toilettes sans problème"

Sa dernière phrase n'avait rien d'humoristique ni de narquois. Il comprenait qu'elle ait envie. Il regarda Cait d'un air interrogatif pour avoir son autorisation de débuter la visite
"Au fait je sais meme pas comment tu t'appelles." Son sourire était charmeur.

_________________

Nombre de rp  cat 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caitlyn Elioth
X-Men Beta
avatar

Messages : 1618
Date d'inscription : 06/04/2012
Age : 30

MessageSujet: Re: Gimme Shelter ( Pv Sanzo / Serafielle)   Mer 8 Mai - 5:38

Au moins le message était passé même si de toute évidence, les pitreries de la jeune Irlandaise avaient fini par effrayer quelque peu la nouvelle arrivante. Bah, Cait n’en était pas à sa première connerie, la « dernière-née » des X Men trainait dernière elle une réputation complexe mélange de dangerosité, d’excentricité et de bêtises en tout genre. Cela n’allait pas sans un certain respect pour ceux qui la connaissait réellement et sachant que sous cette façade décalée se cachait une personne ayant été au-delà de toute souffrance morale et physique, la terrible mésaventure de décembre ayant fait le tour de l’Institut, non pas dans les détails mais avec l’idée murmurée que Caitlyn avait trouvé bien plus que la mort durant cette journée. Torturée et brisée, elle donnait le change comme si tout avait été réglé par la seule abnégation mais ceux qui comme Sanzo avait son amitié savait ce qu’il lui en avait couté, ce qu’il en coutait généralement à ceux de s’être aventuré sur la voie de X Men à défendre une cause.

Pour l‘heure, la diversion avait complètement fonctionné. Sanzo avait beau être un poseur de première, elle connaissait ses qualités et cela même si il ignorait toujours combien il était grossier de jouer avec sa queue en public, notamment devant une jeune fille. Elle était entre de bonnes pattes mais il fallait encore briser un peu la grâce pour lui faire comprendre que cette demeure était à présent la sienne.

Fuzzy souleva les épaules en un geste d’innocence tout en adressant un regard un peu embarrassé à ses vis-à-vis.

- Aheum…Désolée si je parais un peu bizarre, Sera’…J’ai parfois quelques problèmes pour communiquer avec mon entourage. C’est dû en partie à ma mutation. J’ai les neurones qui partouzent dans ma tête et parfois je m’y perds un peu moi-même. Faut pas faire attention, c’est..enfin bon, j’y travaille. Je vais te laisser un peu avec Gros Minet, tu peux lui faire confiance.


Elle adressa au jeune mutant un sourire emplit de gentillesse.

- C’est quelqu’un d’exceptionnel mais faut pas trop lui dire sinon il va encore chopper le melon. Commencez la visite sans moi, je dois régler quelques détails administratifs pour ton intégration, je vais passer au secrétariat. (Et avec un peu de chance je pourrais y paloter Amy en toute discrétion comme une sale collégienne, hu hu huuu). Je compte sur toi Fidèle Padawan et toi Sera, si il insiste pour rentrer AVEC toi dans les toilettes, refuse hein !



Bon direction le secrétariat, il fallait tirer cette histoire de jumelle au clair et cela assez rapidement. Était-ce une bonne chose de les réunir si vite si la filiation était confirmée ? Sera avait déjà été assez secoué comme ça pour la journée et qu’en était-il des progrès d’Anielle ? Amy avait pu l‘approcher, après tout, elle était sa protégée, les relations avait été plus difficiles avec l’Irandaise puisque cette dernière avait ouvertement menacé de s’en prendre aux pensionnaires de l’Institut, à savoir : sa famille.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serafielle Courcel Dubois
Élève à l'Institut Beta
avatar

Messages : 75
Date d'inscription : 12/04/2013
Age : 32

MessageSujet: Re: Gimme Shelter ( Pv Sanzo / Serafielle)   Jeu 9 Mai - 1:57

Sera en oubliait presque sa peur et son malaise entre les conversation sans queue ni tête de Cait et les pitrerie de l'homme-chat. D'ailleurs se dernier le prit à partit à propos de sa queue. Sera s'entendit pouffer et en fut presque surprise et tout à la fois soulager. Cette rencontre semblait se dérouler bien mieux que prévu. Elle jeta un rapide regard entre le Chat et la X-Women, puis elle décida de suivre son impulsion.

"Elle est superbe, et je vous parie que si Cait vous charrie autant.... c'est parce qu'elle est jalouse et en voudrais une aussi belle."

Elle était incapable de ne pas vouvoyer. Ce n'était pas pour vieillir ou par excès de déférence, mais Cait, en la sortant du BAM l'avait rappeler à son éducation, et à ce qu'elle était avant. La Sera de la rue était une fille solitaire, sans politesse, qui parlait à peine, mais sans vraiment en avoir conscience elle était un peu redevenue la Sera polie et timide d'autrefois. Elle allait devoir trouver un équilibre entre tous cela. Mais pour le moment, elle n'en avait pas vraiment conscience. Elle avait simplement l'impression d'être comme une pauvre dans le châteaux d'un roi. Ses vêtement était usée jusqu'à la corde, propre car il avait été lavé au BAM, mais tâcher et bon pour la poubelle. Ses cheveux était brisé, emmêler et aurait nécessite un passage chez le coiffeur. Toute sa personne respirait la négligence, criait sa vie dans la rue. Elle-même n'était propre et laver que parce qu'on lui avait permis, en fait même obligé à se laver. Elle bougeait à peine de peur de salir quelque chose.

"Et oui, je crois que j'apprécierais de passer par les toilettes avant de faire la visite. Et pour le reste, c'est pas grave, j'ai passé deux ans sans trop de contact avec le reste de l'humanité... c'est moi qui suis pas trop à ma place. Peut-être que je me suis fait des idées, je suis désolé."

Alors celle qui venait de la rescapé du BAM annonça qu'elle allait laissé le Chat s'occupé de la visite tout seul. Sera sentit ses entraille se serré. Elle le connaissait même pas. Elle venait à peine de le rencontrer, elle se sentait si déplacé ici. Elle avait commencer à faire confiance à Cait et elle s'en allait déjà. Cependant, juste avant que la panique ne monte, Sera se fit des remontrances. Elle n'allait certainement pas accaparé la jeune femme qui avait été si gentille avec elle depuis leur rencontre. Elle était une grande fille et elle avait survécu deux ans toute seule, elle pouvait bien survivre a cela. Ce n'était rien. Et si elle faisait une bêtise et que le Chat ne l'aimait pas, et bien tant pis. Elle n'allait plus laissé la peur lui dicter ses actes. Elle prit donc son courage à deux mains, et pour s'aidé, elle préféra tourner sa réponse en humour. Elle en avait toujours usée pour cacher son embarras tout autant que pour se donner courage ou pour garder sa bonne humeur. Cela lui vint même beaucoup plus naturellement qu'elle l'aurait pensée.

"Vous mélanger les référance Cait. Gros minet est noire et blanc et ne correspond pas du tout à votre ami. Je dirais qu'il est beaucoup plus comme Tom, le chat qui chasse la sourie Jerry. Vous devriez revoir vos classique."

Elle se tourna vers Senzo et se senti un peu plus honteuse lorsqu'il lui fit la remarque qu'elle ne s'était même pas présenté.

"Oh, je suis vraiment désolé. Ma mère serait mortifié si elle savait..." Elle sentit sa gorge se serré un peu à la pensée de celle qui l'avait élever et qui était désormais décédée. Sa famille lui manquait encore tellement. "Je m'appelle Serafielle, et avant que vous ne disiez que c'est bizard, ma première maman aimait beaucoup les anges et elle m'a donner le nom de l'un d'entre eux. Mais tout le monde m'appelle Sera. Vous pouvez faire pareil."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sanzo Aoe
Élève à l'Institut expérimenté(e) Delta
avatar

Messages : 1105
Date d'inscription : 03/11/2012

MessageSujet: Re: Gimme Shelter ( Pv Sanzo / Serafielle)   Jeu 9 Mai - 10:00

"Elle est superbe, et je vous parie que si Cait vous charrie autant.... c'est parce qu'elle est jalouse et en voudrais une aussi belle."

Rougissant un peu sous le compliment, Sanzo se mit à rire, un rire franc. Cait jalouse de sa queue. C'était comique. Sera ne devait pas connaître les gouts de son amie. Sanzo aimait beaucoup la jeune fille. Elle avait le contact facile. Elle était bien sur un peu timide mais qui ne le serait pas. Tous les nouveaux étaient ainsi au départ.

"Vous mélanger les référance Cait. Gros minet est noire et blanc et ne correspond pas du tout à votre ami. Je dirais qu'il est beaucoup plus comme Tom, le chat qui chasse la sourie Jerry. Vous devriez revoir vos classique."

Sanzo la regarda bouche bée plus qu'interloqué. Il ne connaissait ni l'un ni l'autre. Bon à priori c'était des chats mais à part ça …

Elle adressa au jeune mutant un sourire emplit de gentillesse. 

- C’est quelqu’un d’exceptionnel mais faut pas trop lui dire sinon il va encore chopper le melon. Commencez la visite sans moi, je dois régler quelques détails administratifs pour ton intégration, je vais passer au secrétariat. (Et avec un peu de chance je pourrais y paloter Amy en toute discrétion comme une sale collégienne, hu hu huuu). Je compte sur toi Fidèle Padawan et toi Sera, si il insiste pour rentrer AVEC toi dans les toilettes, refuse hein !

Cette fois la référence ne lui était pas inconnue. Star wars était parmi ses films préférés. Et il était flatté par les compliments de Cait. Il lui retourna son sourire "merci Grand maitre Yoda"

il la regarda partir et Sera s'excusa et lui expliqua l'origine de son prénom. Sérafielle c'était un très joli prénom. "Un prénom d'ange …" cela lui allait très bien. Sanzo lui sourit "c'est un très joli prénom. J'aime beaucoup. C'est vrai que tu as tout de l'ange. Et ne soit pas désolée, c'est normale que tu sois un peu déboussolée. Tu arrives dans un endroit inconnu après un voyage en moto avec une fille dont tu ne connais rien ou presque et un hybride-chat t'apostrophe comme une vieille amie. Mais rassure toi ici tu ne crains rien. Allez je vais te faire visiter. Tu as vu l'extérieur en arrivant. Du moins le bois. Il y a une piscine, un lac et un terrain de sport de l'autre coté. Tu as aussi vu la statue du professeur Charles Xavier. C'est grâce à lui si nous pouvons vivre ici en toute sécurité. Il fait beaucoup pour les jeunes mutants. Je suppose que ta vie n'a pas du être drôle … si t'as envie d'en parler n'hésite pas … Au fait tu peux me tutoyer, je suis un élève comme toi. "

Sanzo avait conscience qu'il parlait un peu beaucoup mais il était curieux et surtout il espérait arriver à la mettre à l'aise. En tout cas elle était plus gentille que sa soeur … si Annielle était bien sa soeur. Il lui tendit gentiment la main avant de faire un pas. Si elle avait besoin de se laver, ils devait bouger.

_________________

Nombre de rp  cat 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serafielle Courcel Dubois
Élève à l'Institut Beta
avatar

Messages : 75
Date d'inscription : 12/04/2013
Age : 32

MessageSujet: Re: Gimme Shelter ( Pv Sanzo / Serafielle)   Jeu 9 Mai - 21:58

Sera sourit un peu plus de voir le rouge monter au joue de Sanzo. Il semblerait que s'il était un séducteur, il n'était pas à l'abri des compliment. C'était intéressant à savoir, et la part de Sera qui aimait bien taquiner en fut réjouis. Son rire lui fit du bien aussi, il y avait si longtemps qu'elle n'avait fait rire quelqu'un, d'un rire franc, sans trace de tristesse, de cynisme, ou d'autre chose. C'était si beau d'entendre un rire. Il lui faisait un peu pensée à son grand frère.

Elle ne put s'empêcher de rire à son tour, vu l'expression qu'aborda l'hybride face au référence. Par contre, il semblait bien connaitre lui aussi les référence à Star Wars. Combien de fois avait-elle écouter les deux trilogie avec sa famille. Ils étaient tous des fan fini de cette série.

Ce fut ensuite son tour de rougir sous le compliment, elle se senti mal aussi.


"Je n'ai rien d'un ange, peut-être une déchue, mais certainement pas un ange." Elle secoua la tête avec tristesse et cynisme. "Je fuis depuis 2 ans, je vie dans la rue parmis les poubelles, des gens sont mort par ma fautes. Je n'aurais jamais assez d'une vie pour me racheter." Les mots étaient sortis tous seul et il était trop tard pour les rattraper.

Elle regarda ses pieds, incertaine. Ils étaient tous si gentils. Pouvait-elle retourner à se genre de vie simple ? Elle ne pourrait jamais oublié ce qu'elle avait fait. Sa famille morte à cause de son manque de contrôle. Elle préféra cependant rattraper ce qu'elle pouvait de la conversation et sans laissé le temps à Sanzo de répondre, elle enchaina tout de suite sur le reste de la conversation.


"Alors c'est à ça que ressemble le fameux professeur. Je trouve qu'il a la classe. Il semble tellement gentil. Est-ce qu'il y a un endroit pour faire de la gymnastique ? Il y a si longtemps que je n'ai put m'entrainer avec de vrai installation."

Elle se laissa entrainé à la suite de Sanzo, et heureusement elle portait ses gants quand il lui tendit la main, elle put prendre la sienne timidement. Elle préféra cependant le mettre en garde.

"Je porte des gants en ce moment alors je peut te toucher... mais je te demanderai d'éviter de me toucher où la peau est nue. Lors que j'entre en contact directe avec les gens, je vois leur personalité, ce qu'il aime, leur qualité, je ressent, devient presque, qui il sont. C'est assez déroutant, et j'ai l'impression de violer leur intimité. Je n'aime pas ça."


C'était un autre instant de vérité. Allait-il la rejeter et la traité comme une lépreuse ? C'était très possible. Sera l'avait provoqué. Autant savoir tout de suite, et pas quand il le découvrirait. Elle le regarda avec un mélange de défi, de peur, et de désir d'acceptation.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sanzo Aoe
Élève à l'Institut expérimenté(e) Delta
avatar

Messages : 1105
Date d'inscription : 03/11/2012

MessageSujet: Re: Gimme Shelter ( Pv Sanzo / Serafielle)   Ven 17 Mai - 13:26

Sanzo fixa attentivement la jeune fille aussi il put remarquer les différentes émotions qui passaient sur son joli visage. Elle avait eu une vie difficile jusque là, elle méritait un peu de bonheur.

"Alors c'est à ça que ressemble le fameux professeur. Je trouve qu'il a la classe. Il semble tellement gentil. Est-ce qu'il y a un endroit pour faire de la gymnastique ? Il y a si longtemps que je n'ai put m'entrainer avec de vrai installation."

Sanzo lui sourit et lui répondit avec gentillesse "oui il y a un super gymnase avec tout ce qu'il faut. Je te montrerais"

il était content qu'elle prenne sa main. Ce geste aurait pu être mal considéré, meme si pour lui il ne signifiait rien de particulier. Sanzo était du genre spontané et une bonne partie de sa réserve avait plus ou moins disparu quand il était arrivé à l'Institut … probablement parce qu'il était comme beaucoup d'autres. Meme s'il n'avait jamais vraiment eu de problème avec sa mutation, ici il se sentait accepté et reproduisait inconsciemment l'accueil dont il avait bénéficié.

"Je porte des gants en ce moment alors je peut te toucher... mais je te demanderai d'éviter de me toucher où la peau est nue. Lors que j'entre en contact directe avec les gens, je vois leur personnalité, ce qu'il aime, leur qualité, je ressent, devient presque, qui il sont. C'est assez déroutant, et j'ai l'impression de violer leur intimité. Je n'aime pas ça."

Sanzo la regarda avec curiosité. Sera lui avait parlé spontanément de son don mais elle semblait inquiète de sa réaction. Il lui serra un peu plus la main en haussant les épaules "d'acc mais tu sais ici on a tous un don. Mon meilleur ami pourrait t’assommer par la voix et j'en ai une qui est télépathe et qui pourrait détruire la terre … voir l'univers … alors tu vois t'as pas à t'inquiéter mais merci de prévenir."
Il lui fit un clin d'oeil "et puis ici t'apprendras à le contrôler … comme nous tous. "
La main de Sera toujours dans la sienne, il grimpa les escaliers et se dirigea vers les chambres des filles tout en lui expliquant les différentes parties de l'Institut "par là c'est le secrétariat et les bureaux des X-men. Si tu as besoin tu peux aller voir la secrétaire mais elle n'est pas très sympa … Le bureau de Cait est par là bien sur. C'est la conseillère et une super conseillère. Si tu veux apprendre à te battre ou à développer tes talents de combat faut que t'aille voir Mlle De Lauro. Elle pourra t'inscrire pour "Colosseum". Par là (il lui montra une double porte en chêne) c'est la bibliothèque. Elle est en libre accès. C'est un endroit vraiment génial. Là "
Il poussa une porte qui s'ouvrit sur le réfectoire "c'est le réfectoire. Les heures de repas sont fixes mais on peut manger à toute heure. La cuisine est libre … faut juste laisser propre et bien sur pas prendre la nourriture des autres. Tiens d'ailleurs si tu as un régime particulier faut le dire. "

il la regarda un peu moqueur "je te rassure je ne mange ni croquette ni souris .. mais j'aime le lait"

Il referma doucement la porte et lui en montra une autre après quelques mètres "là c'est le foyer mais on va aller dans les chambres ou tu pourras te laver"

Sanzo ne savait pas quelle chambre était attribuée à la jeune fille mais espérait que son nom serait sur la porte.
Ils arrivèrent devant une nouvelle porte en bois avec une grande inscription "Dortoir des Filles. Strictement interdit aux garçons". Sanzo regarda Serafielle avant de lui ouvrir la porte en haussant les épaules, après tout il était en mission.

_________________

Nombre de rp  cat 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serafielle Courcel Dubois
Élève à l'Institut Beta
avatar

Messages : 75
Date d'inscription : 12/04/2013
Age : 32

MessageSujet: Re: Gimme Shelter ( Pv Sanzo / Serafielle)   Sam 18 Mai - 0:22

Sera secoua la tête quand il sembla croire qu'elle avait peur de son don.

"Je n'ai pas vraiment peur de mon don, bien qu'effectivement les gens généralement l'ont en horreur, c'est juste que c'est un contact tellement intime, qui me transforme, dans un certain point, que je n'aime pas en faire usage, et je n'en ai pas le contrôle. J'espère l’acquérir, mais je ne sais pas si c'est possible."

Elle ne le connaissait pas assez pour en dire plus, elle se sentait déjà un peu mal à l'aise d'en avoir dit autant, dans la rue, on gardait ses secrets pour soi. L'adolescent était surprise de voir à quel vitesse elle faisait de nouveau confiance. Trop vite. C'était dangereux, tous les signaux d'alarme s'allumait dans sa tête et elle dut faire un effort pour les ignorer. Elle devait réapprendre à faire confiance. Elle le voulait. Le contraire la blessait trop, la transformait en quelqu'un qu'elle n'aimait pas.

Alors il parla de la secrétaire... elle ne pouvait pas vraiment être pire que certain pervers ou maniaque qu'elle avait rencontré, elle s'en était sortie, elle arriverait certainement à s’accommoder d'une secrétaire un peu brusque. Elle ne dit rien cependant, cela n'en valait pas la peine, et puis, chacun ses combats. Elle n'allait certainement pas prendre de haut son guide. Il avait eu sa vie, ses épreuves, et elle les siennes. Il était gentil de lui faire visiter la place, même si cela semblait presque être son job.

Il aborda alors le sujet des combats, et Sera ne sut qu'en pensée. Elle n'avait jamais vraiment envisager de se battre pour de vrai. Dans ses rêves éveiller, ou la nuit, c'était bien de ce croire une X-WOmen... mais dans la réalité, la mutante doutait d'avoir les tripes qu'il fallait. Elle savait à quel point le rêve et la réalité était disparate. Elle n'avait rien d'une héroïne, et pourtant quelque chose ne elle fit un bond, s’emplit d'espoir et voulait apprendre. Une partie d'elle voulait désespérément être un héro, être accepter, être reconnue. Elle voulait de l'action, de l'adrénaline, et surtout sauver des gens. Elle voulait que sa vie est un sens. Elle garda le silence cependant, prise dans ce conflit intérieur.

Puis il arrivèrent à la cafétéria. Tant de nourriture lui tourna un peu la tête et surtout retourna son estomac. Elle avait été nourrit correctement durant ses quelques jours en cellules, mais même alors elle n'avait pas eu accès a autant de nourriture, et elle n'avait pas manger tant que cela. Elle était trop habituer a un seul repas par jour, et plus que cela lui semblait être un vrai festin. En fait, souvent, elle conservait la nourriture le plus longtemps possible trompant la faim en mangeant de petite bouchée étalée sur toute la journées.

Puis, la pensée de ses propres provisions, elle détourna la tête, geiné, honteuse. Elle n'avait pas d'argent, comment paierait-elle ? Et il enfonça le clou, sans vraiment le savoir, pensant être drôle. Un murmure plein de honte, de tristesse, de regret, mais contenant aussi la force de son désir de survivre.
"Je mange n'importe quoi"

Elle avait mangé des souris, des rats, des grenouille, de la nourriture pour chat, chien ou autre. Tout ce qu'elle trouvait dans les poubelles, ou avait la chance de pouvoir s'offrir après une représentation fructueuse. Puis, elle décida de relever la tête, et de se montrer fière. Elle avait survécu. Pourquoi serait-elle honteuse ? Elle avait manger de la nourriture pour animaux... est après ?! S'il fallait, elle le referait, alors il n'y avait aucune raison de se sentir honteuse d'avoir survécu comme elle pouvait. Elle était reconnaissante à Grabuge de l'avoir aidé à trouver à manger, même si c'était des rongeurs et autres bestiole que certain aurait dédaigner. Elle n'avait rien d'une princesse, elle était une survivante.

Puis, il arrivèrent devant le dortoir des filles... et Sera ne sut comment réagir. Était-il un pervers ? Ou bien était-il mal à l'aise d"outrepasser un tabou ? Devait-elle lui interdire de venir avec elle ? Sans doute pas, elle ne saurait même pas où aller, ni quel chambre choisir.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sanzo Aoe
Élève à l'Institut expérimenté(e) Delta
avatar

Messages : 1105
Date d'inscription : 03/11/2012

MessageSujet: Re: Gimme Shelter ( Pv Sanzo / Serafielle)   Lun 27 Mai - 7:53

Alors que tout semblait bien se passer durant la première partie de la visite, la jeune fille baissa la tête lorsqu'il lui montra la cuisine. Sanzo s'inquiéta, avait il été un peu trop loin dans ses paroles … peut être n'appréciait elle pas toutes ses questions … ou bien sa remarque sur la nourriture l'avait elle dégouté et qu'elle n'osait pas le dire …
Avant qu'il ne lui demande elle releva la tête avec une certaine fierté. Le jeune homme ne comprit pas vraiment cette nouvelle attitude … le snobait elle car elle était totalement humaine … Serafielle ne semblait pas comme ça au premier abord mais … Enfin peu importait …
Devant la porte du dortoir, la jeune fille recommença à hésiter … Sanzo ne comprenait encore pas pourquoi. Il la fixa un moment avant de prendre parole.
"tu veux pas que je vienne … (ce n'était pas vraiment une interrogation.) Normalement les noms sont marqués sur la porte et si ce dortoir est comme celui des garçons il y a plusieurs salles de bain et des toilettes. Je t'attends là si tu préfères …"

il la regarda avec un gentil sourire. Il comprenait qu'elle soit gênée. Un petit groupe de filles arrivait bras dessus-dessous en jacassant. Certaines étaient indéniablement des mutantes. Sanzo s'écarta de la porte. Très à l'aise il les salua chaleureusement. Plusieurs étaient dans sa classe.

"Salut les filles
- Salut Minou"

Meme s'il n'aimait pas trop ce surnom, il en avait pris son parti et puis c'était pas méchant. Il leur fit un clin d'oeil auquel elles répondirent par des gloussements.
L'une des filles fit un signe de la main à Serafielle
"tiens une nouvelle … salut. Y a une chambre de libre 5ème porte sur la droite, t'as qu'à t'installer. On se verra plus tard … A + tombeur"

Sanzo les regarda s'éloigner, certaines étaient vraiment jolies. Pas du tout embarrassé il se retourna vers Sera interrogatif

"voici tes nouvelles camarades. T'inquiètes pas elles sont gentilles. Bon, alors tu préfères y aller seule ou que je t'accompagne ?"

_________________

Nombre de rp  cat 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serafielle Courcel Dubois
Élève à l'Institut Beta
avatar

Messages : 75
Date d'inscription : 12/04/2013
Age : 32

MessageSujet: Re: Gimme Shelter ( Pv Sanzo / Serafielle)   Sam 1 Juin - 18:48

Sera fut reconnaissante à Sanzo de lui laissé le choix d'y aller seule. Elle se sentait extrêmement mal à l'aise depuis l'épisode de la cuisine. Elle avait bien vu qu'il semblait avoir de la difficulté à interprété ses réactions. Elle ne savait trop si elle devait clarifier la situation ou non. Il arrivèrent dans les dortoir avant qu'elle n'est prise une décision.

Elle voulut répondre à Sanzo, quand des filles sortirent. Ils semblait très très à l'aise avec elle, et Sera se senti jalouse pendant un instant, mais cela disparut rapidement. Bientôt, se promit-elle, elle serait aussi à l'aise que lui avec les gens de l'institut. Elle pouvait y arriver, elle pouvait se faire accepter. Puis une autre pensée la traversa, elle entendit en fait la voix de sa mère.


"Sera, l'important n'est pas d'être populaire, mais de toujours rester soi-même, d'être honnêtes envers soi autant qu'envers les autres."

La jeune fille hocha la tête pour elle même, salua les filles d'un sourire et se promis, cette fois, de trouver un équilibre entre les deux. Rester elle-même et se faire des amis.

"Je n'ai rien à déposer dans ma chambre. Je vais seulement me laver un peu le visage et me rafraichir et je reviens. Mieux vaux sans doute que tu reste ici, je ne voudrais pas être la cause d'un scandale Don Juan." Elle le dit avec humour, elle espérait qu'il le pendrait ainsi. C'était plus difficile de retrouver se marques dans la société qu'elle l'aurait cru.

Elle se dépècha d'entrer et de trouver les toilettes, ce n'était pas très difficile. Elle y pénétra, et fut heureuse de voir qu'elle était déserte. Elle entra dans une cabine, fit ce qu'elle avait à faire et ressortit. Devant l'évier, elle prit le temps de s'inspecter dans le miroir, deux ans qu'elle n'avait contempler son reflet, elle ne se reconnu presque pas. Elle était si maigre ! Si décharner, elle avait vieillis aussi, plus grande, plus anguleuse. Poussant un soupire, elle détourna son regard du miroir et pris un peu d'eau. Elle s'aspergea le visage, que cela faisait du bien ! Elle recommença encore quelque fois, puis elle entendit du bruit. Tel un animal au aguets, elle se figea et écouta. Son instinct de la rue reprenant le dessus, elle s'essuya rapidement et se tourna vers la porte au moment où deux fille entrait. Elle les laissa passé, répondant à leur salutation et leur regard interrogateur par un petit sourire et un signe de tête. Mal à l'aise de ne plus être ne mesure de passer inaperçu, elle se morigéna. Elle n'avait plus à se fondre dans la foule, mais à se faire des amis. Et pourtant, répondant à son instinct de quitter la pièce trop petite pour se défendre et avec une seule issue, elle rejoignis rapidement Sanzo.

"Voilà, on peut continuer."

Le sentiment de malaise perdura en elle cependant. Elle se sentait incapable de réapprendre à vivre tout à coup. La peur s'était logé en elle, et elle n'arrivait pas à la faire disparaitre.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sanzo Aoe
Élève à l'Institut expérimenté(e) Delta
avatar

Messages : 1105
Date d'inscription : 03/11/2012

MessageSujet: Re: Gimme Shelter ( Pv Sanzo / Serafielle)   Mar 4 Juin - 7:30

Sanzo sourit à la jeune fille. Elle semblait encore un peu sur la défensive mais c'était normale pour un premier jour. Il était confiant et sur que d'ici peut elle serait comme toutes les autres filles. Elle avait un caractère facile bien plus facile que sa soeur, si Annielle était bien sa soeur. Au moins Sera tentait le contact.
Sanzo la regarda partir elle avait une chute de rein bien agréable à regarder et un certain humour ...
"Don juan" ... c'était vrai meme s'il ne le faisait pas vraiment exprès.
Il finit par s'assoir, dos au mur et se mit à siffloter en attendant sa nouvelle camarade. Il restait cependant vigilant, il ne voulait pas se transformer. Il imaginait assez bien la tête de Séra si en revenant elle trouvait un chat et non plus un hybride. Sanzo maitrisait encore bien trop mal sa métamorphose. Il se concentra donc sur Rachel et sur Cait. Qu'est ce qui avait bien pu lui arriver en décembre ... Elle n'avait rien voulu dire, se montrant meme méchante ...
Il se rappela cette horrible journée en plus au lieu d'aller porter secours à Rachel il s'était transformé ... L'expérience avait été horrible surtout qu'il se souvenait de tout ... Il n'aimait pas perdre le contrôle à ce point, meme si se transformer était vraiment trop cool ...
Sera finit par revenir, le visage brillant, quelques mèches de ses cheveux humides. Sanzo se leva avec agilité.

"je vais te montrer l'infirmerie puis on ira au secrétariat finir ton inscription ... " il s'interrompit et la regarda plus attentivement un peu inquiet "ça va ? Tu as l'air triste ... Une fille t'a dit ou fait quelque chose de méchant ???" Il se sentait tout d'un coup très protecteur ... Le chevalier blanc refaisait surface dans son armure étincelante. Il lui sourit gentiment "t'inquiète pas ça va aller. C'est toujours un peu dur au début mais tu peux me faire confiance. Si quelqu'un t’embête n'hésite pas à me le dire ou à le dire à Cait. Meme si c'est plus dur d'aller voir un prof ou la conseillère. "

Il allait de nouveau lui tendre la main quand il suspendit son geste "au fait je t'ai meme pas demandé as tu des questions sur l'Institut, les prof ... ou n'importe quoi d'autres ??? "

_________________

Nombre de rp  cat 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serafielle Courcel Dubois
Élève à l'Institut Beta
avatar

Messages : 75
Date d'inscription : 12/04/2013
Age : 32

MessageSujet: Re: Gimme Shelter ( Pv Sanzo / Serafielle)   Mar 4 Juin - 18:45

Dès qu'elle revint vers Sanzo, ce dernier se leva et enchaina avec la suite de la visite, au soulagement de Sera. Cela fut malheureusement de courte duré, car il sembla remarquer que quelque chose avait changé en elle. Inquiet, il lui demanda.

"ça va ? Tu as l'air triste ... Une fille t'a dit ou fait quelque chose de méchant ???"

Le premier réflexe de Sera fut de rester silencieuse et de forcer son visage à reprendre une expression avenante et sourirante. Avant cela marchait toujours, sauf que elle c'était juré de s'ouvrir de se faire des amis, et pourtant, les mots ne voulait pas franchir ses lèvres. Elle était tout simplement incapable de parler. Heureusement, il enchaina.

"t'inquiète pas ça va aller.
C'est toujours un peu dur au début mais tu peux me faire confiance. Si
quelqu'un t’embête n'hésite pas à me le dire ou à le dire à Cait. Meme
si c'est plus dur d'aller voir un prof ou la conseillère. "


Mais Sera sentait confusément qu'elle devait quand même dire quelque chose. Elle ne voulait pas être prisonière de son esprit. Elle voulait lui montrer qu'elle était prête à s'ouvrir. Elle ne voulait pas qu'il s'inquiète non plus. Elle ne le méritait pas vraiment, et elle détestait que les autres s'inquiète ou perdre de l'énergie sur elle. C'était son rôle sur terre de guérir et de soutenir les gens.

Elle pris une profonde inspiration pour tenter de se calmer, et elle réussi à dire quelque mot.


"Tu n'as pas à t’inquiéter... je viens seulement de me voir dans un miroir pour la première fois depuis 2 ans. C'est un choc. Et... je me rend compte à quel point tout ça" Elle fit un geste pour désigné lui, et l'institut. "C'est plus difficile, tellement différent. Je... n'ai jamais été très populaire, ou apprécié." Elle voulu ajouter autre choses, mais encore une fois les mots refusèrent de sortir. Elle n'avait jamais osé ce confié à quiconque, avant sa fugue, et plus encore après. On aurait dit que ses pensée était prisonnière de son esprit. Elle n'arrivait tout simplement pas à les formuler à hautes voix. Pourtant Sanzo semblait gentil et tout, mais elle était incapable de faire entièrement confiance, incapable de laissé son orgueil de coté pour avoué ses peurs, sa douleur et tout.

Elle prit donc la première porte de sorti qu'il lui offrit alors qu'il enchainait sur autre chose.

"Je retiens l'informations." Elle ne pensait pas avoir besoin d'aide au point de déranger quelqu'un. Elle explorerait par elle-même ou finirait bien par réussir à se débrouiller toute seule. Elle n'était pas du genre à déranger parce qu'elle avait besoin. "Sinon... je dois avoué que tous cela est tellement nouveau pour moi que je ne sais même pas si j'ai des questions. Et si tu me parlait un peu de cet endroit tout simplement, ce que tu aime, que tu fais." Elle se sentit soudain idiote, elle était incapable de s'ouvrir et elle lui demandait de lui déballé sa vie. Il allait l'envoyé paitre c'était certain. Elle s'y prépara donc.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sanzo Aoe
Élève à l'Institut expérimenté(e) Delta
avatar

Messages : 1105
Date d'inscription : 03/11/2012

MessageSujet: Re: Gimme Shelter ( Pv Sanzo / Serafielle)   Jeu 6 Juin - 7:54

{Deux ans sans se regarder dans un miroir effectivement pour une fille ça devait être dur} pensa t il sans aménité.

Il haussa les épaules et répondit d'un façon très masculine
" ba tu sais les miroirs, ils montrent que ce que la fille veut voir. " c'était pas méchant mais il avait bien remarqué que les filles passaient un temps fou à se regarder. Certaines profitaient meme des pauses entre les cours pour vérifier leur maquillage ou une infime imperfection imaginaire ce qui l'agaçait et le laisse perplexe.

Sera était plutot jolie. Après quelques bons repas qui la remplumeraient un peu, elle serait meme vraiment belle. Bon pas autant que Rachel bien sur mais Rachel .. c'était Rachel.

Ils avancèrent un moment puis Sera lui demanda de parler de lui, de ce qu'il aimait ... Il la regarda surpris. C'était assez rare que quelqu'un lui demande ce genre de chose. Il écrivait toujours aussi régulièrement des mails à Océane mais meme avec ses 2 copains, ils parlaient très rarement de ça. Sanzo avait plutot tendance à écouter et à conseiller. Avec Cait un peu mais ça restait centré sur son avenir ou des questions concernant la mutation, les x-men, ou l'Institut. Ce qui le frappa c'est que curieusement il s'en fichait un peu. Peut importe que les autres ne s’intéressent pas à lui du moment qu'il pouvait les aider.
Que pouvait il lui répondre ...
ce qu'il aimait .. aider les autres ... bavarder avec Cait ... regarder la lune avec Rachel .. jouer avec Cerbérus ... étudier .. vivre tout simplement ...
Pouvait il lui expliquer que d'avoir été abandonné bébé par ses parents avaient été la meilleur chose qu'il lui soit arrivé ... qu'il était un gosse de riche des beaux quartiers de Miami ... qu'il avait choisi de venir ici en toute connaissance de cause et surtout, surtout qu'il aimait être un mutant.
Non il ne pouvait pas ... elle ne comprendrait probablement pas et risquait d'en souffrir. Mais d'un autre coté, ce n'était pas de sa faute .. sa vie .. son parcours ... il avait fait des choix bien sur mais une grande partie lui était tombé dessus .. Etait ce le destin ... est ce que finalement tout ceci n'avait pas d'autre but que de l'amener ici, à l'Institut pour aider de jeunes mutants bien moins favorisés que lui ...

Un silence un peu embarrassant s'établit entre eux. Mais il se força à lui répondre
"ce que j'aime ... et bien .. ce moment .. oui j'aime ces moments ou les gens s'ouvrent. C'est très égoïste mais je me dis que c'est un peu grace à moi. Tu sais je ne suis qu'à 50% humain, les 50 autres sont animales et .. je crois que c'est pour ça que je vois les choses .. différemment. Les animaux ne se posent pas de question. Ils agissent par instinct le plus souvent mais est ce une mauvaise chose ... (silence) .. j'espère que tu m'en voudras pas .. c'est plutot rare que quelqu'un me demande ce genre de chose et ... c'est un peu embarrassant.
Je peux te parler de l'Institut par contre. C'est un endroit magique. Ici t'as rien à craindre, tu peux être toi meme. Bien sur il y a des règles à respecter mais comme partout. La vie en communauté y est facile : nous sommes tous pareils. Les professeurs sont très ouverts. Eux aussi sont des mutants .. ça aide. C'est loin d'etre une .. prison ou un ghetto c'est ... c’est une serre où l’on y cultive qu’une seule chose : l’espoir. "


il lui sourit avant de faire une grimace d'excuse " .. oui bon cette phrase est pas de moi mais de Cait .. mais elle est tellement représentative. Au début j'ai pas compris mais à force de bosser avec elle je sais qu'elle a raison. Chacun de nous a un parcours différent mais au final on est tous ici. S'ouvrir aux autres, parler c'est très dur mais c'est la seule façon d'avancer .. enfin à mon avis ..."

il se mit à rire "tu es douée aussi pour écouter .. Tu sais quoi quand tu seras un peu habituée tu devrais demander à Cait de t'intégrer à son groupe si tu veux .. Ca pourrait être sympa "

_________________

Nombre de rp  cat 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serafielle Courcel Dubois
Élève à l'Institut Beta
avatar

Messages : 75
Date d'inscription : 12/04/2013
Age : 32

MessageSujet: Re: Gimme Shelter ( Pv Sanzo / Serafielle)   Ven 7 Juin - 19:06

Avec la réponse de Sanzo, Sera se sentit vraiment bête, encore une fois, elle c'était vraiment mal exprimé. Bien sur c'était de l'institut qu'elle voulait qu'il parle, pas nécessairement de lui, mais plutôt de lui par rapport à cet endroit. Au moins, il ne semblait pas trop fâcher de sa question. Sauf que quand il aborda vraiment le sujet de l'institut, elle se senti encore plus mal à l'aise. Être elle-même, mais elle ne savait même plus ce que cela signifiait.

Cependant, elle voulu vraiment croise la suite. Un endroit où l'on cultive l'espoir. En ce moment, elle en avait vraiment besoin. Mais ce sentiment fut de courte duré. Parlé au autres, s'ouvrir, elle aurait bien voulu, seulement les mots était prisonniers dans sa tête. Est-ce que cela voulait dire qu'elle allait être incapable d'avancer. Ce n'étais pas sa fautes si elle était incapable de parlés, c'était les mots qui refusait de sortir.

Elle soupira, mais encore une fois, elle fut incapable de verbalisé. Heureusement que Sanzo continuait de parlé, ainsi, elle n'avait qu'à écouter. Cependant, elle ne s'attendait pas à un compliment de sa part. Elle ne le méritait pas vraiment.


"C'est juste une question de survie. C'est dans ma nature, je n'ai aucun mérite, c'est comme un instinct."


Bien sur quand on ne parle pas, on sait écouté. Mais elle aurait nettement préféré parfois être capable de parlé, de se soulagée... mais en même temps, c'était son devoir d'aidé les autres, de les écouté. C'était pour cela que Dieu lui avait donné les dons qu'elle possédait. C'était à la fois sa honte et sa fierté de savoir écouter, de toujours faire passé les autres avant elle. Elle se refusait à être égoïste et elle était fière de savoir aidé les gens. D'avoir quelque chose à offrir. C'était mieux que dans son enfance. Elle avait tant prié autrefois pour être plus qu'une simple souffre douleur, pour être en mesure de faire une différence, même minime dans le monde. D'être ne mesure d'aidé les gens.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sanzo Aoe
Élève à l'Institut expérimenté(e) Delta
avatar

Messages : 1105
Date d'inscription : 03/11/2012

MessageSujet: Re: Gimme Shelter ( Pv Sanzo / Serafielle)   Dim 9 Juin - 9:26

L'instinct .. il en connaissait un rayon sur l'instinct. L'etre humain l'oubliait parfois un peu trop préférant le raisonnement. Bon son instinct l'avait mené à attaquer ses 2 meilleurs amis ainsi qu'un professeur et il s'était retrouvé ... hum bon .. cette partie il préférait l'oublier ... C'était quand meme pas de sa faute s'il n'avait aucun contrôle sur ses métamorphoses et qu'il se retrouvait sans vêtement lorsqu'il redevenait lui-même, ni si il s'était lié d'amitié avec Cerbérus ... quoique là ..

Ils étaient arrivés au secrétariat. Sanzo poussa la porte, le "dragon" était toujours là, immuable, les yeux sur son écran, les mains s'activant de plusieurs taches ...
Il s'assit sur un des fauteuils et fit signe à Serafielle de prendre place avant de poursuivre

"tu as raison de suivre ton instinct. C'est très souvent un excellent indicateur. Et j'en connais un rayon dessus. Bien sur tu auras toujours des gens pour te dire qu'il faut te servir de ta tête plutot. L'humain oublie bien trop souvent son coté animal .. Trop raisonner n'est pas forcément la meilleur solution. Elle conduit le plus souvent à l'indécision et à l'immobilisme. Si ton instinct de dit de fuir n'ai pas honte. "

il lui sourit " et n'oublie pas si tu as le moindre problème viens me voir ou va voir Cait .. D'ailleurs elle devrait avoir bientôt fini. As tu d'autres questions avant son retour ... ... n'hésite pas, je suis là pour ça"

Sanzo avait conscience qu'il parlait beaucoup mais il commençait à être habitué aux filles peu bavardes ... D'ailleurs à part avec sa meilleurs amie où il ne pouvait en placer une, il avait toujours à faire à des filles renfermées .. Meme Cait l'était devenue ... Elle avait une bonne raison bien sur mais ...

_________________

Nombre de rp  cat 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serafielle Courcel Dubois
Élève à l'Institut Beta
avatar

Messages : 75
Date d'inscription : 12/04/2013
Age : 32

MessageSujet: Re: Gimme Shelter ( Pv Sanzo / Serafielle)   Dim 9 Juin - 11:28

Alors qu'il marchait vers le secrétatiat quelque questions vinrent à l'esprit de Sera. Comme quoi son ancienne personnalité n'avait pas complètement disparut finalement, elle en fut soulagé, mais en même temps un peu perdu. Depuis deux ans qu'elle ne vivait que ans le présent, sans questions, sans réflexion, de la pure survie. Elle ne savait plus vraiment qui elle était, elle s'en rendait compte un peu plus à chaque minutes qui passait. Il lui restait un peu de la fille d'autre fois, mais qui était-elle maintenant, aujourd'hui ?

Et pour ce qui était de l'instinct, elle avait trop vécu uniquement avec ce dernier. Elle ne pouvait tout simplement pas être d'accord avec Sanzo. Elle ne le lui dirait pas cependant, à quoi bon commencer un débat alors qu'elle le connaissait à peine. Plus tard, peut-être, si vraiment il devenait de vrai ami et encore. Elle n'était pas certaine d'avoir la force de caractère nécéssaire pour des argumentation désormais. Autrefois si, mais maintenant rien n'étais moins sur.


"Eu, il existe une carte de l'endroit ? Ce serait bien utile pour moi. Une bibliothèque aussi ? Tu me montrerais le gymnase avant de me ramener au dortoir des filles ? Comment sont les cours ici ? Il y a longtemps que je n'ai plus été en classe, et c'était dans un autres pays. Je ne me souviens plus trop comment ça fonctionne, et comment vous saurez dans quel années me placé ? Je doute de pouvoir suivre les cours avec ceux de mon âge, même si j'ai fait de mon mieux pour ne pas trop oublié de mes apprentissage académique."

Elle semblait désormais un peu perdu. Elle aurait bien voulu être en mesure de continué l'école, à chaque minute qui passait, elle regrettait un peu plus sa fuite, sauf pour le fait que cela l'avait mené ici.

"Et... eu... j'aimerais bien savoir où est l'infirmerie et tout. Avec mon don, je guérit aussi, je pense que se serait un bon endroit pour aller de temps à autre. On m'as dit que l'infirmière avait des capacité semblable. J'aimerais bien la rencontré."


C'était tout ce à quoi elle était capable de pensée sur le coup. Et puis, sans doute qu'elle aurait d'autre questions, mais elle avait tout le temps désormais. Elle ne vivait plus au jour le jour, alors autant pensée à long terme, vu qu'elle ne fuyait plus, n'avait plus à simplement survivre.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sanzo Aoe
Élève à l'Institut expérimenté(e) Delta
avatar

Messages : 1105
Date d'inscription : 03/11/2012

MessageSujet: Re: Gimme Shelter ( Pv Sanzo / Serafielle)   Lun 10 Juin - 8:05

Des questions elle en avait finalement ... et un paquet. Sanzo lui sourit pas le moindre du monde ennuyé, au contraire.
"alors une carte .. j'en sais rien, je crois pas. Il faudra demander à la secrétaire. Par contre sur les murs il y a les plans d'évacuation en cas d'incendie .. ça peut aider. La bibliothèque nous sommes passés devant. Les 2 grandes portes en chêne. Viens on y retourne, c'est juste à coté. Excuse moi je suis allé un peu vite"

il se leva et de nouveau lui tendit la main. La secrétaire était toujours occupée et Cait invisible. Ils avaient le temps.

"ensuite on passera au gymnase et à l'infirmerie .. ou plutot d'abord à l'infirmerie puis après au gymnase, il est à l'extérieur. Pour les cours .. ba c'est comme dans n'importe quelle école. Si tu as des difficultés tu peux demander des cours particuliers, y a des groupes je crois ... ou je t'aiderais. Je veux pas me vanter mais je suis plutôt bon élève. Tu as un cursus scolaire classique mais aussi des cours propres pour les mutants. Je pense que les prof vont se baser sur ton dossier .. ou peut être te faire un passer un test ... Faut que tu demandes à Cait , elle doit être plus au courant que moi. "

Ils furent rapidement devant la bibliothèque vu qu'elle était à coté du secrétariat. Sanzo poussa la lourde porte qui s'ouvrit en silence sur une pièce immense. Quelques élèves travaillaient seul ou par petits groupes sur les tables à leur disposition. Derrière le comptoir en demi-cercle, les volontaires enregistraient les entrées et sorties des livres.
Sanzo mit un doigt sur sa bouche pour faire signe à Sera qu'elle devait rester silencieuse et s'engagea entre les allées. Les hautes étagères étaient remplies de livres de toutes sortes. Une grande partie était bien sur consacrée aux livres scolaires ou para-scolaires mais il y avait aussi un très large choix en roman de toutes sortes : policiers, SF, romantique .. ainsi que des bd, manga et autres comics ... Le rêve pour les jeunes lecteurs.
Sanzo observa sa jeune amie ....

_________________

Nombre de rp  cat 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serafielle Courcel Dubois
Élève à l'Institut Beta
avatar

Messages : 75
Date d'inscription : 12/04/2013
Age : 32

MessageSujet: Re: Gimme Shelter ( Pv Sanzo / Serafielle)   Lun 10 Juin - 9:07

Sera ne se fit pas prié pour suivre Sanzo, surtout vers la bibliothèque. Mais qu'elle ne fut pas sa surprise devant une tel bibliothèque. Son école, bien que privé, était petite, elle n'avait donc pas une énorme bibliothèque non plus. Mais ici, tellement de livre, de véritable trésor, un petit paradis.

Elle pris quelque seconde pour admiré les livres de science-fictions et ceux de fantasy. Ensuite, elle s'émerveilla devant les livres historique, mais ce qui sembla la fasciné et lui faire le plus plaisir ce fut les livres de philo, les encyclopédies et les trucs scientifique. Tant de merveilles qui n'attendait que d'être lut par elle. Sera était une véritable geek, un rat de bibliothèque. Elle adorait apprendre, la philo, les sciences et l'histoire retenait son attention à part égale. Elle aimait bien aussi lire des romans d'aventure, qu'il soit historique, fantastique ou de science-fiction. Ici c'était comme un petit paradis. Elle garda ses lèves bien close cependant, elle se souvenait parfaitement des règles d'une bibliothèque. Elle avait souvent trouvé refuge dans ce genre d'endroit certain soir d'hiver, ou à tous moment où elle le pouvait pour se garder instruite.


"C'est merveilleux"
murmura-t-elle. "Tans de livre, cela fait si longtemps que j'ai été réellement bienvenue dans ce genre d'endroit... que je puisse réellement emprunter des livres." Elle était si heureuse. Tous cela lui avait manqué. Apprendre à nouveau en toute liberté, en toute sécurité. Ne plus être seule, avoir des gens pour corrigé ses travaux, pour corrigé ses erreurs, lui apprendre des choses nouvelles. Ce serait vraiment merveilleux. Elle se pinça pour être certaine de ne pas rêver.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sanzo Aoe
Élève à l'Institut expérimenté(e) Delta
avatar

Messages : 1105
Date d'inscription : 03/11/2012

MessageSujet: Re: Gimme Shelter ( Pv Sanzo / Serafielle)   Lun 10 Juin - 11:24

Sanzo était heureux de la voir s’émerveiller devant les bouquins. Lui aussi aimait cet endroit meme s'il avait moins d'impact, chez lui son père possédait une très belle bibliothèque avec largement de quoi l'occuper. Il en avait passé des heures sur le haut de son armoire, blotti dans une couverture à dévorer les histoires de pirates, de chevaliers terrassant des monstres imaginaires et autres princesses à sauver. Son syndrome du chevalier blanc devait venir de cette période certainement. Il entraina Sera un peu à l'écart ou ils pourraient parler un peu plus fort.
"ici tu peux emprunter autant de livres que tu veux tout en restant raisonnable. En moyenne c'est 4 à 5 romans. Tu as environ 1 mois par livre, après tout dépend de ta fréquence. Pour les livres de cours tu peux pas les sortir sauf demande exceptionnelle mais faut les rapporter le lendemain. Tu as aussi des ordinateurs mis à disposition mais juste pour faire des recherches. Si tu veux t'amuser c'est sur ceux dans le foyer .. malheureusement ils sont souvent pris ... Tu peux aussi avoir le tien dans ta chambre.

il lui fit un clin d'oeil avant de reprendre plus bas "si tu veux quelques ... avantages, tu t'inscrire comme bénévole pour la remise en place. Tu pourras prendre plus de bouquin et venir le soir tard voir la nuit, faut juste faire gaffe aux surveillants ... sinon pour aujourd'hui tu peux prendre un ou 2 livres, je les mettrais sur mon compte c'est pas un problème. C'est entièrement gratuit sauf si tu les abimes ... si tu préfères revenir plus tard toute seule pas de soucis, suffit que je prévienne à l'accueil ... "

il la regarda interrogatif, bien conscient de l'attrait que les bouquins pouvaient exercer sur elle. "au fait quels cours tu aimerais suivre ?" avec un peu de chance elle serait dans sa classe ...

_________________

Nombre de rp  cat 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serafielle Courcel Dubois
Élève à l'Institut Beta
avatar

Messages : 75
Date d'inscription : 12/04/2013
Age : 32

MessageSujet: Re: Gimme Shelter ( Pv Sanzo / Serafielle)   Jeu 27 Juin - 18:29

Sera écouta religieusement ce que lui disait Sanzo, une bibliothèque où elle pourrais emprunter autant de livre qu'elle voulait... c'était le paradis. Sauf qu'elle ne pourrait sortir que des romans. Sera senti alors qu'elle allait passer beaucoup de temps ici à lire d'autre sorte de livre, les scientifique, les livres de médecines et tout. Elle était un peu déçu bien sur, mais pas tant que cela. Il y avait si lontemps qu'elle n'avait pas pénétré dans une bibliothèque subtillement, en espérant de pas être vu. Si longtemps qu'elle n'avait pas lut quelque chose sans être à moitié distraite parce qu'elle ne pouvait se permettre d'être trop concentré.

Et Sanzo était si gentil, lui parlé du bénévolat. Ses yeux intencelèrent et il fut certain pour ceux qui la regardait qu'elle ne tarderait pas à s'inscrire. Elle secoua la tête avec gène, elle ne voulait pas, elle ne se sentait pas capable de prendre la responsabilité de livre sur la carte d'un autre. Surtout avec son chat et des gens qu'elle ne connaissait pas.


"Merci, mais je vais attendre d'avoir la mienne. Je crois que j'aurais beaucoup à faire pour être chez moi ici avant de lire."

Pas qu'elle avait quoi que se soit à décoré, ou à apporter à sa chambre, mais son chat aurait surement autant besoin d'elle qu'elle de lui pour s'acclimaté. Elle passerait aussi fort probablement les prochains jours à faires des examen pour intégré une classe ou à se promener pour apprendre l'endroit.

"Je ne sais pas quel cours vous avez ici, je viens du Québec." Elle se sentit très nerveuse tout à coup. Elle avait beau savoir qu'elle ne serait pas renvoyé là-bas, cela faisait deux ans qu'elle s'efforçait de se cacher, juste le dire lui avait couter, elle avait eu l'impression de devoir forcer les mots à sortir, et la peur était revenue s'installer alors qu'elle l'avait perdu à l'entrée de la bibliothèque. "J... J'étais en secondaire 3 quand je suis partie, je ne l'ai même pas terminé. Mais je voudrais bien avoir le plus de cours possible... J'aime bien apprendre." C'était à la fois vrai, mais aussi pas toute la vérité. Elle voulais surtout ne pas avoir trop de temps toutes seules, pour pensée, pour avoir peur. Elle avait été toute seule trop longtemps, là, maintenant, elle voulait s'abrutir dans les cours, s’étourdir, ne pas pensée à sa famille, à ce qu'elle avait perdu. Elle voulait éviter, fuir la peur et sa propre douleur.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sanzo Aoe
Élève à l'Institut expérimenté(e) Delta
avatar

Messages : 1105
Date d'inscription : 03/11/2012

MessageSujet: Re: Gimme Shelter ( Pv Sanzo / Serafielle)   Ven 28 Juin - 7:44

Sanzo haussa les épaules, si elle ne voulait pas de livre déjà tant pis. Il comprenait pas très bien pourquoi elle refusait mais c'était pas bien grave. Elle avait raison, elle devait s'installer avant tout. Meme si en générale l'installation se faisait rapidement, la plupart des gamins n'ayant pas grand chose quand ils arrivaient à l'Institut.
Sanzo sourit en pensant à sa propre chose. Il y était depuis presque un an maintenant et toujours seul. Il l'avait aménagé à son goût. Des livres, pas mal de livres mais aussi des dvd, jeux vidéo .. son ordi bien sur. Il avait meme rapporté une petite télé et sa console. Ses copains appréciaient.

"Secondaire 3" il ne savait pas à quoi ça correspondait .. de toute façon les cours ici étaient particulier. Il la regarda un peu perplexe


"je sais pas à quoi ça correspond mais tu sais ici les cours sont un peu particulier. Bien sur tu peux suivre un cursus classique mais le plus souvent ils sont en fonction des élèves. Et surtout y a plein de cours à coté concernant la mutation. Y a un cours qui est sympa. Faut que t'aille voir Mlle De Lauro c'est elle qui les donne. T'apprends à te battre .. ou plutôt à te défendre mais t'es en équipe. Ça se passe dans la fameuse Salle des Dangers. Faut faire attention bien sur mais .. enfin c'est vraiment génial .."

il fit une grimace se rappelant que Sera venait de la rue. Tout ce qu'il avait pu apprendre lors de l'entrainement Colloseum elle l'avait probablement vécu .. quoique se retrouver poursuivi par des cyber-fauve ... D'un autre coté être en équipe obligeait à agir différemment.

Par contre le fait qu'elle aimait apprendre ne lui échappa pas. Lui aussi aimait apprendre meme si dans certain domaine il était quand meme un peu paresseux.
 "c'est quoi tes matières préférées ? Moi j'adore l'histoire."

tout en bavardant, ils étaient ressortis tranquillement de la bibliothèque et se dirigeaient vers le gymnase qui se situait à l'extérieur. Pointant un doigt vers leur droite, il lui expliqua :
"par là tu as un terrain de basket et le lac .. je n'aime pas trop ce lac .. en fait je déteste l'eau ... mon gène félin a du mal. Une fois j'étais petit mon père a voulu m'apprendre à nager .. t'imagine ... "

Sanzo se sentait bien avec Serafielle. Il voulait aussi qu'elle se sente bien avec lui. Ils finirent par arriver au gymnase. Il lui ouvrit poliment la porte. Il y avait du monde.
Le gymnase était grand. Il y avait une salle de musculation, avec de nombreux appareils. Un grande salle de sport de ballon (basket, volley, hand ..), des agrès pour les gymnastes ... bref de quoi gérer l'activité incessante des gamins et des adultes.


"je t'en prie. Tu peux venir ici quand tu veux. Si tu veux travailler toute seule y a aucun de soucis, sinon faut que tu ailles voir Jubilee. Je la connais pas bien mais elle pourra t'aider pour le sport et le combat. "

il réfléchit à quoi lui dire d'autres .. ne voyant rien il la regarda interrogatif, attendant ses questions.

_________________

Nombre de rp  cat 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Gimme Shelter ( Pv Sanzo / Serafielle)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Gimme Shelter ( Pv Sanzo / Serafielle)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les autres modèles de Marmon
» (M/LIBRE) SAM HEUGHAN >> He could be my shelter if I'd let him
» [Reprise] ZZ Top - Gimme All Your Lovin
» gimme a reason ▪ LISBET ; FIN
» Chill out dude ! Gimme yo thoughts.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-men RPG :: Hors Jeu :: Topics Terminés :: L'Institution Charles-Xavier et Alentours-
Sauter vers: