AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Des rencontres opportunes [Surion & Frozen & Ouvert]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Des rencontres opportunes [Surion & Frozen & Ouvert]   Lun 22 Avr - 18:38

Avant d'entrer dans le hall de la Confrérie, Morgane se laissa un long moment pour pouvoir fumer sa cigarette.
Elle avait besoin de se détendre avant de rentrer dans ce mystérieux lieu.

Son visage était enthousiaste de pouvoir enfin faire de nouvelles connaissances ou de rentrer encore bredouille, mais elle ne perdit pas espoir.



Chaque jour un peu plus, j'essaye de savoir qui je suis.
Et je déteste les autres dans leurs petite vie de merde!
Parfois j'aimerai les écraser tous.
Je hais ce que je sais de ce monde, seuls les mutants trouvent grâce à mes yeux.
Enfin les Mutants de Magnéto!

Souvent je me demandes ce que je serais devenue si je n'avais pas passer tout ce temps dans un hôpital, si je serais heureuse, épanouie..

Au début j'ai eu peur, plus maintenant, ma raison d'être est plus claire avec le temps.
Je suis une mutante et j’obérais à mon Maître.
Bientôt le monde prendra un nouveau détour !


Sa cigarette avait consumé le filtre tellement elle était allée loin dans ses pensées.
Elle fixa ces grandes zones vides et venteuses, le ciel était très bas et d'une grisaille de fin du monde.
A présent elle était sur le point d'entrer, son coeur s'emballa d'exitation de pouvoir renconter des gens comme elle, enfin..
Elle s'asseya sur la droite de la porte d'entrée dans une zone sombre et sorta ses écouteurs en attendant une opportunité de discuter.


Attendre, toujours attendre..


Dernière édition par Morgane Headey le Lun 6 Mai - 20:54, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Des rencontres opportunes [Surion & Frozen & Ouvert]   Mar 23 Avr - 19:14


J'étais agacée. Hermès m'avait abandonné à l'entrée prétextant que je n'étais pas la seule mutante à la recherche de la Confrérie et s'était envolé ! Impossible pour moi dire où je suis … tout ce que je voyais était une vaste étendue de rien, le temps n'était pas vraiment lumineux.
Je détournais mon regard de l'extérieur et fixa les portes que j'allais pousser et qui feraient de moi une mutante à part entière,je quittais la peau d'Elizabeth Forsyth pour devenir Frozen. Mais avais-je réellement bien réfléchie à tout ça ? Oui sans aucun doute. On m'avait mise à l'écart trop longtemps et malheureusement quelqu'un allait en devoir subir les conséquences. Je n'imagine même pas la tête de mes parents lorsque Alexia leur annoncera la bonne nouvelle. Enfin tout dépend du point de vue des gens. Apparemment mes affaires étaient déjà arrivées, je soupçonnais Alexia d'être dans le coup, faisait elle partie des Confréristes après tout ? Je hausse les épaules et fit claquer mes talons contre le sol en me dirigeant vers la fameuse entrée, que j'avais pris le soin de détailler sans aucune raison ! Priant pour ne pas voir de ballons ni de confettis surgir de nul part à peine un pied posé à l'intérieur, quoique je savais pertinemment que ce n'était franchement pas le genre de la maison.
Et bien mon vœu fut exaucé ! Perso...enfin si quelqu'un, une fille assise juste à côté de moi était plongée dans sa musique.

« Salut la compagnie ! » fis-je d'une voix que j’espérais assez forte pour qu'elle puisse m'entendre.

Je pris aussi le soin de me planter devant elle, les mains sur les hanches, le regard euh...le moins froid possible ? En même temps je n'étais plus tellement habitué aux contacts des gens de l'extérieur !
Revenir en haut Aller en bas
Surion
Confrériste Delta
avatar

Messages : 269
Date d'inscription : 29/03/2012
Age : 23

MessageSujet: Re: Des rencontres opportunes [Surion & Frozen & Ouvert]   Mer 24 Avr - 16:29

Enfin ! Enfin Surion est revenu à la maison, à la confrérie, sa maison. Il doit cette liberté à ce Leviathan, il n'aurait jamais imaginer que ce soit lui qui allait venir le délivrer. Il avait pensé à un retour de sa coéquipière Ampère, ou de ses amis Tristan et Russel, mais pas de Sebastian. Mais c'est vrai que grâce à Surion , il sera plus facile pour le Leviathan de faire une alliance entre le Hellfire Club et la Confrérie.

Peter était dans le garage de la confrérie, c'était sa façon à lui de méditer après une mission, il a passé toute la nuit à bidouiller sa moto, il n'était pas du tout fatigué, après tout, il avait dormi pendant plus de 15 heures avec cette saloperie de drogue. Il a dormi cinq fois plus longtemps que sa normale, autrement dit, il est suffisamment reposé pour plusieurs jours.

Mais il commença quand même à se faire soif, et Surion décida d'aller à la cuisine se chercher quelque chose de frais à boire. Les couloirs étaient vides. Peter n'avait vu personne depuis qu'il était rentré, donc soit ils sont tous partis en mission en même temps, soit c'est vraiment la dèche à la confrérie ces temps-ci. Si on pourrait encore croiser Maiwenn ou Lamia, mais rien de bien extraordinaire. La cuisine était vide en tout cas, pas un rat. Peter pris une bière, but une gorgée, mais fût interrompu par des bruits venant probablement du hall d'entré. Avec ce vide, le moindre bruit raisonne dans tout le bâtiment.

Par curiosité, Peter décida d'aller voir qui c'était, probablement des nouveaux encore perdu, ou des jeunes de la confrérie faisant le bordel, en tout cas, il vaut mieux aller voir ce que c'est. Surion se dirigea alors vers le hall, et vit là bas deux jeunes femmes, elles avaient l'air totalement perdue et affolée, donc à priori des nouvelles. Surion les observa, mais elles ne l'avaient pas vue, il décida alors de se montrer.


-Si vous cherchez l'institut Xavier, vous vous êtes trompés de lieu. Annonça-il avec un petit sourire.

C'était sa façon à lui de souhaiter la bienvenue aux nouveaux qui sont aussi apeurées que des enfants. Mais ces des jeunes mutantes peuvent avoir des dons assez intéressants, donc voyons voir de quoi ces jeunes filles sont capables.

_________________
Couleur des paroles
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Des rencontres opportunes [Surion & Frozen & Ouvert]   Mer 24 Avr - 18:18

Morgane enleva ses écouteurs et leva les yeux pour observer la jeune fille, grande et fine, une belle blonde selon elle. Elle remarqua aussi vaguement un tatouage à l'intérieur de son poignet.
Elle lui semblait sympathique et avec une dose de froideur dans le regard, ce qui ne déplaisait pas à Morgane.


- Si tu vois une compagnie ici appelle moi dit elle sur un ton pas très sympathique

Morgane c'est la première fois que tu vois quelqu'un, soit polie quand même !

Elle se reprena et enchaîna :

- Je suis Morgane et toi? et sympa le tatouage aussi répondit Morgane avec un sourire en coin.

Elle se leva, rangea ses écouteurs et se mit en face de son interlocuteur.
Au loin, elles entendaient une voix masculine :


"Si vous cherchez l'institut Xavier, vous vous êtes trompés de lieu", ah ah ah quelle belle blague, c'est pour détendre un peu l’atmosphère ou un moyen de drague ?! Je suis sûre qu'il nous prend pour des filles pommées et affolées, mais pas du tout.En tout cas, la blonde n'en donne pas l'air non plus.

L'homme était assez grand et avec une attitude de Bad Boy, dans sa manière de se fringuer et de parler.

- Salut à toi, ô grand homme à l'humour peu recherché dis-je en me moquant !



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Des rencontres opportunes [Surion & Frozen & Ouvert]   Mer 24 Avr - 19:19

Elle daigna me jeter un regard et je notais aussi qu'elle avait d'assez jolis yeux.
Cependant la réponse qu'elle lâcha ne fut pas vraiment des plus cordiale, je dois l'avouer.
J'étais déjà partie pour rétorquer un truc bien cinglant comme je sais si bien faire, je trouvais déjà que je faisais beaucoup d'effort pour paraître sociable mais si en plus ils sont comme moi je me demande comment tourne la Confrérie, je veux dire sérieusement ?
Mais je fus interrompue dans mon élan, elle se présentait. Hum ok Morgane serais tu bipolaire pensais-je en haussant un sourcil. Elle se mit à ma hauteur, j'allais enfin en placer une quand une voix me coupa l'herbe sous le pied.

Un homme mal rasé et avec un air un peu trop sur de lui nous regardait comme des brebis égarées et de sur crois venait de faire une vanne des plus hum nulle !
Morgane lui répondit aussitôt et je saluais sa réponse plutôt bien trouvée avec un sourire moqueur pour le plaisantin.

Je me raclais la gorge en désespoir de cause :
« Merci Morgane je n'aurais pas dit mieux enfin si peut être … bref moi c'est Elizabeth mais je préfère Frozen. » Je me détournais légèrement de ma comparse pour planter mes yeux dans ceux de l'humoriste ! « Je ne sais pas si ton don c'est de faire des blagues -je fronçais le nez- mais on va dire que ça marche pas sur nous ! Par contre savoir ton nom peut être utile je pense non ? »

Et voilà, s'il ne me connaissait pas et bien c'était chose faite, je faisais rarement dans la dentelle. Je suis plus habituée, on m'excusera...ou pas !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Des rencontres opportunes [Surion & Frozen & Ouvert]   Mer 24 Avr - 19:44

J'adore les expressions de son visage, elle se retiens de rétorquer, Elle doit envoyer du lourd quand même ,bon Morgane ne soit pas si virulente comme fille, tu sais te montrer sociable alors sois le, même si c'est pas ton amie, peut-être qu'un jour elle le sera et de plus tu dois te faire des "amis" dans ce monde là, donc sourit et sois aimable!Elle senti que Elizabeth allait pouvoir en placer une, elle fût couper par la voix de l'homme mystère.

- Enchantée Frozen ! Par contre là, je n'aurais pas dis mieux , c'était parfait ! Dis-je d'une voix douce et toujours en se moquant de l'individu.

Elle regarda le Bad Boy et attendit qu'il réponde aux questions demandées.

Elle chuchota à demi mot :

En plus j'ai soif, il va peut-être nous proposer un apéro !

Il se peut que ce soit nôtre boss, et Frozen à du caractère, on lui annonce la couleur au petit rigolo.
Deux filles c'est toujours plus explosive que les garçons, cela s'annonce très bien.



Revenir en haut Aller en bas
Surion
Confrériste Delta
avatar

Messages : 269
Date d'inscription : 29/03/2012
Age : 23

MessageSujet: Re: Des rencontres opportunes [Surion & Frozen & Ouvert]   Jeu 25 Avr - 9:37

C'était donc bien des nouvelles, mais pas jeunes filles que ça, elles avaient du répondant. C'est bien ça, elles n'avaient pas froid aux yeux, c'est un bon points pour elles. Mais il y a bien d'autres atouts qu'un confrériste doit avoir, mais est-ce qu'on va pouvoir les voir chez elles aujourd'hui ? A priori non, mais Surion continuera sûrement à les taquiner pendant un petit moment.

Surion laissa les filles se présenter, et le surnom de la blonde semblait annoncer son pouvoir, Frozen ? Ça se rapproche fortement à un pouvoir lié à la glace, et ce n'est pas pour déplaire au maitre du froid. Et l'autre s'appelait Morgane, à vrai dire, cela donné aucune info sur son pouvoir. La blonde lui a demandé son nom, Surion se laissa aller et leur dit son surnom, elles sauront son nom quand il le faudra, là elles n'en ont pas l'utilité
.

-Vous avez du répondant, c'est bien ! ... Moi c'est Surion, pour mon nom, vous le saurez quand il le faudra, mais pour l'instant ce n'est pas utile.

Surion n'aime pas donné son nom, et surtout quand ce n'est pas utile, mais en plus parce que Peter Sylar est connu d'Interpol et commence à se faire connaitre du BAM, surtout depuis qu'il s'est fait capturer.
Même si elles ont un peu de répondant, elles doivent manquer encore d'expérience, et plus important l'expérience de la mort. Elles n'ont ça se trouve jamais vu la mort, et encore moins engendrer la mort. Elles n'ont peut être même pas d'expérience du combat, mais bon Surion peut peut être se tromper. A vrai dire, si on voyait d'autre confrériste, comme Maiwenn on pourrait pensait qu'elle n'est qu'une innocente, mais c'est tout à fait le contraire, donc bon Surion peut encore faire erreur.


Il entendit Morgane chuchotait, et parlait d'un apéro, cela fît lâcher un léger sourire sur les lèvres du jeune mutant.

-Si tu veux un apéro, t'iras te le faire toute seule ou avec ta copine, ici c'est pas vraiment le genre de la maison
.

Surion s'étonna d'ailleurs que les deux filles ne l'avaient pas encore dévisager dû à sa cicatrice sur le visage, mais bon, elles ne l'avaient peut être pas vu.

-Bon ! Vous allez pas rester planté là, venez avec moi, je vais vous montrer vos quartiers.

Peter tourna le dos aux deux nouvelles et se dirigea vers les quartiers des dames, à elles de le suivre si elles le veulent.

_________________
Couleur des paroles
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Des rencontres opportunes [Surion & Frozen & Ouvert]   Sam 27 Avr - 20:42

Sa manière de parler avait le don de m'agacer, je n'avais plus douze ans ! Ok mônsieur souhaitait garder le couvert de l'anonymat avec son surnom passe encore ! Mais qu'il nous lâche avec un air plus que sûr de lui qu'il était content de notre répartie, il fallait arrêter de se moquer du monde ! Il était loiiiin d'être télépathe j'en étais sûre !

Mon sourire s'étira de plus belle quand j'entendis Morgane répliquer elle aussi ! Le pauvre chou n'avait vraiment pas de chance nous étions loin d'être les mutantes les plus sages du coins ! Un apéro pourquoi pas ! Moi j'apporte toujours les glaçons ! Pensais-je.

Je m'offusquais cependant lorsque Surion répondit ! Si on ne pouvait plus plaisanter ici ! Oh à moin que ce soit pas « le genre de la maison »?
Malgré tout trop aimable il nous proposa de nous mener à nos chambres, hum je pris un air plutôt septique et questionna du regard Morgane. Allait-il nous à tirer dans un lieu où les nouveaux mutants subissait une espèce de bizutage?

« Oh allé Surion un petit verre ça te dit pas ? Tu m'as l'air vraiment tendu ! Je te propose...je sais pas moi de … T'offrir les glaçons en première !! »

Ni une ni deux je sentie la vague de froid habituelle qui s'emparait de mon corps lorsque j'utilisais mon pouvoir et une petite dizaine de glaçon apparurent entre mes doigts et m'étais approchée de lui. Je saisis d'une main son colle pour laisser glisser les petits cubes de glace dans son coup. Ne sachant pas réellement si la petite blague allait être bien reçue je pris soin de reculer assez rapidement pour me replacer à côté de Morgane que je regardais hilare.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Des rencontres opportunes [Surion & Frozen & Ouvert]   Lun 29 Avr - 19:49

Cela n'aura pas duré longtemps pour que je devienne de plus en plus réticente à cette rencontre. Mon visage se raidit et je dévisagea longuement Surion d'un air perplexe. Lui, je suis sur il fait son gros malin, j'espère en tout cas qu'il a des choses à nous apprendre le Coco !
Et Surion? C'est quoi ce nom ? En même temps Frozen c'est pareil, Frozen me fait penser au froid, rien que d'y penser, mon corps en frissonna.

Je regarda du coin de l’œil Frozen, qui rétorqua le sujet de l'apéro.Elle me mit un sourire au lèvres et je sorti un petit rire sournois.
Hé ouais mon gars, deux filles c'est difficile à gérer, surtout avec nos caractères.J'aime bien cette blonde avec son humour, au moins elle me détend, elle...Pensais-je

Je la vis se froidir à mon grand étonnement et sortir de nul part quelques glaçons.
C'était surement son pouvoir.Elle se dirigea d'un pas sur vers le gars, pour déposer les glaçons dans son cou.
C'était magique ! Une vrai scène comique.Je mis ma main devant ma bouche pour cacher mon rire qui pouvait devenir un peu trop agaçant.
Digne d'une scène de provocation !

Frozen recula rapidement pour venir me rejoindre j'enleva ma main de la bouche pour lui sourire mais j'explosa de rire.
Je me repris tout en donnant un regard complice à Frozen et lâcha :

- Aller Surion, sourit un peu, c'est tellement froid ici..Frozen a détendu l'atmosphère d'une classe exemplaire. dis-je avec le sourire en coin.

Sérieusement si c'est l'image que reflète la Confrérie, ça risque de me plaire, pas d'accueil, pas très sympathique, c'est pourtant dommage, encore avec mon esprit contradictoire..
On est pas forcément les méchants dans l'histoire, mais bon cette ambiance me plait quand même !

Toutes deux, nous attendons impatiemment la réaction de l'homme mystère.
Allais t'il nous disputer comme le ferais nos parents, ce qui me ferait encore plus ricaner bien sur !

Revenir en haut Aller en bas
Surion
Confrériste Delta
avatar

Messages : 269
Date d'inscription : 29/03/2012
Age : 23

MessageSujet: Re: Des rencontres opportunes [Surion & Frozen & Ouvert]   Mer 1 Mai - 10:49

De vrais gamines, à peine Surion avait-il tourné le dos, qu'une des deux bleues étaient venus lui mettre des glaçons sous son T-shirt. Bien sur, Surion résistait au froid, donc les glaçons ne lui donnèrent aucune sensation de froid, donc pas de sursaut.
Peter s'arrêta donc de marcher et se tourna vers les deux nouvelles d'un air dépité. Surion regarda la fille qui lui avait mis les glaçons (ça devait donc être son pouvoir: faire apparaître des glaçons, très ... impressionnant), c'était la blonde
.

-Ça sert à rien d'avoir peur, je vais pas de faire de mal, mais t'as de la chance que ça ne soit pas à un autre confrériste que tu ais fais ça, moi je suis d'un naturel assez calme, mais d'autres que moi t'aurais probablement mis une raclée pour ce que tu viens de faire.

Surion hésita à leur donner quelques conseils pour "survivre" à la confrérie, après tout, Surion n'est pas leur parents. Mais les laisser comme ça, sans aucun conseil, et si elles continuent sur leur lancé, elles risques de se faire tuer à peine elles auraient posé leurs affaires.
Peter changea donc ses plans, c'est un peu à ça que serves les "anciens", à apprendre aux nouveaux
.

-Écoutez ! Je vais pas vous faire la leçon, à priori vous êtes des grandes filles, même si je commence à en douter, mais il y a quelques petites choses à savoir sur la confrérie qui pourraient bien vous sauver la vie... A vous de voir si vous voulez écouter mes conseils, mais c'est pas tous les jours que j'en fais, alors profitez en.

A priori, les deux filles voulaient écouter ce que le maitre du froid avait à leur dire. Donc c'est partie pour un cours de leçon de vie à la confrérie par Peter Sylar.

-Tout d'abord, et le conseil que vous devriez le plus respectez, n'essayez pas de faire les malines pendant vos débuts ici, restez dans l'ombre, faites vous toutes petites, et surtout n'essayez pas de faire les rigolotes en faisant des blagues, vous n'êtes pas encore acceptez ici.
Ensuite, quand des missions vous seront proposés, dévouez-vous. Participer à des missions vous fera acquérir, non seulement des compétences et de l'expérience, et je pense que vous en avez besoin, mais aussi les autres confréristes vous respecteront encore plus si vous réussissez les missions. Bien sur pour cela, il faut arrêter dès maintenant de vous comportez comme des gamines venant de sortir du lycée.


Surion avait fini ses petits conseils, ou en tout cas, c'était ce qu'il avait à leur conseiller pour l'instant, après si elles veulent les suivre ou pas, c'est à elle de voir. Si il se rappelle d'autre chose, il leur dira peut-être.
Mais maintenant que l'une avait fait usage de ses pouvoirs, Peter était curieux de savoir ce qu'elles savaient vraiment faire.

_________________
Couleur des paroles
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Des rencontres opportunes [Surion & Frozen & Ouvert]   Mar 7 Mai - 20:30

Au dessus de la porte ? Sérieusement ? Il aurait pu préciser laquelle, ça faisait une bonne heure que je tournais en rond dans le bâtiment pour trouver un pauvre boîtier électrique... Bon, l'idée était pas mauvaise, je devais bien le reconnaître, mais elle aurait quand même été meilleure si elle avait été la mienne. Câbler un réseaux GSM local, pour pouvoir utiliser les portables sans prendre le risque d'envoyer des demandes de réseaux sur toutes les antennes des environs, ça nous éviterait d'être trop facilement repérés. Bon, Magnéto pouvait nous garantir une couverture électro-magnétique inégalable, c'est sûr, mais du coup, on avait plus de connexion. Et disons-le franchement, ces petits smart-phones, ça a quand même de sacrés avantages.

Bon, ok, c'était en fait purement égoïste, je voulais garder un contact avec mon serveur et j'avais fait une petite appli sur mon portable pour pouvoir recevoir en direct les alertes et les infos les plus chaudes, seulement, là, c'était soit impossible, soit trop risqué. Hors de question de se retrouver avec une saturation de relais dans le coin, on pouvait être sûr d'avoir le BAM sur le paillasson dans les secondes qui suivaient. Ca allait défiler du pseudo-justicier comme des morpions déguisés en fantômes un soir d'Halloween... Alors il suffisait d'installer un réseaux GSM juste pour la confrérie et on serait tranquille. Le tout passerait par les câbles, comme tout le reste, pour rejoindre le flux des télécommunications mondiales. Et ça, c'était l'idée de Newton, ce qui est plutôt humiliant quand on sait à quel point il en a rien à carrer des nouvelles technologies.

Bon, fallait trouver ce boîtier et mettre un petit produit de ma fabrication dessus pour relayer les connexions. Mais il était où ce boîtier ? J'étais dans mon bleu de travail avec quelques outils d'électricien dans une sacoche en cuir marron. Mais surtout, surtout, j'avais mes grosses chaussures d'isolation, celle qui peuvent vous épargner une mort subite avec une coupe de cheveux que même Justin Beiber refuserait de la porter.

Et là, dans le hall, le choc : deux filles que j'avais jamais vues ici, bon, je connais pas encore tout le monde non plus, et Surion. Lui, je le connaissais de vue et de nom, c'était le gars qui s'était échappé pendant son transfert au Triskelion, et rien que pour ça, il méritait mon respect. Mais là, il faisait quoi exactement. L'une des deux filles venait de mettre des glaçons dans son col.

N'écoutant que mon courage et ma curiosité, j'allais leur toucher deux. Je tendais une main amicale à Surion.

- Salut Surion, j'suis Swap, j'suis arrivé pendant ton "transfert".

Puis, jetant un coup de tête vers Elizabeth :

- C'est ta petite soeur ?

Finalement, je m'attardais à faire un petit sourire aux deux filles. Hey, ça va, j'suis pas un goujat non plus, je connais les bases de la communication, enfin, dans les grandes lignes.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Des rencontres opportunes [Surion & Frozen & Ouvert]   Mer 8 Mai - 21:20

Je haussais un sourcil, moi peur ? Je haussais les épaules comme seule réponse. Oui c’était bien noté les confréristes c’étaient pas des rigolos ! Mais de là à dire que j’avais de la chance car lui avait assez de contrôle pour ne pas me donner la fessée. Il enchaîna, il ne veut pas nous faire la leçon c’est pourtant ce qu’il fait depuis le début ! Et continuait d’ailleurs…
Etait-ce sa manière d’être sympa avec « les petites nouvelles » ?
Son discours avait jeté un froid. Pas vraiment encourageant pour nous deux. Morgane était restée muette jusque là et je crois bien que renchérir avec Surion ne m’apporterais rien de bien, sauf des remarques peu sympathiques.

C’est à ce moment qu’un homme fit son entrée, habillé comme un homme d’entretien, il avait une sorte de sacoche et d’imposantes chaussures à ses pieds. J’eu une certaine lueur d’intérêt face à ce nouvel arrivant, qui s’éteignît lorsqu’il tendit sa main vers Surion ! Oh non pas un deuxième moralisateur pitié !
Le dénommé Swap, jeta un regard d’un très beau vert dans ma direction et me désigna comme la sœur de Monsieur le rabat joie, anti-apéro.
Oh la mauvaise blague ! Cependant le premier avis que je m’étais fait de lui s’ébranla lorsqu’il nous sourit, hum peut être était-il plus ouvert après tout ? Mais je restais sceptique, comment pouvait-il croire que j’étais sa sœur ?

Je m’étais dit de me tenir un peu plus tranquille mais franchement je ne pouvais laissé ça sans réponse.
Je pointais légèrement Surion du doigt puis moi même :

« Non du tout, tu vas le vexer si tu dis ça ! Mais pourquoi penses-tu que nous sommes frère et sœur ? Sinon moi c’est Frozen, enchantée et voici Morgane »

Je joignais le geste à la parole en désignant ma camarade d’un signe de tête.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Des rencontres opportunes [Surion & Frozen & Ouvert]   Lun 13 Mai - 20:31

Je me mis à regarder ailleurs quand Monsieur Surion fit sa morale à deux balles.
J'observais les alentours, regardant la couleur sinistre des murs et jeta un regard au loin.
Je pris son discours malgré tout au sérieux!
Il avait beau nous parlez comme des pauvres filles, son ton ne me remettait pas du tout en place.
Une attitude de vieux mec aigri qui se fait prier pour avoir un sourire sur sa face.
Bonsoir l’ambiance, il me faut vraiment un verre pour digérer cet accueil.

Je regarda Frozen d'un air blasée, elle l'était tout autant que moi mais il me semble apercevoir dans son regard un peu de colère et de froideur, c'est le cas de le dire après cette très belle démonstration.
L'idée d'activé mon pouvoir et de pouvoir me jeter sur lui telle une charogne, en serrant fortement son cou avec ma main me traversa l'esprit, mais à quoi bon? je ne vais pas commencer à chercher les embrouilles, pas ici, enfin pas maintenant.

Un autre arrivant, habillé en vrai Mario se présenta à nous 3.
Il avait l'air plus sympathique que Surion.
J’émettais un sourire en coin quand Swap joua sur l'humour concernant le pouvoir de Frozen.
Ce qui veut dire que ses deux là on un pouvoir assez proche, deux glaçons ensemble? Cela me semble très interressent par la suite, j'ai hâte !

Tandis que Frozen nous présenta, je fis un signe de la main en guise de bonjour !

- Alors cette visite on l'a commence ou pas ? Car le hall c'est fort sympathique mais un peu glacial..suggéra t'elle

Revenir en haut Aller en bas
Surion
Confrériste Delta
avatar

Messages : 269
Date d'inscription : 29/03/2012
Age : 23

MessageSujet: Re: Des rencontres opportunes [Surion & Frozen & Ouvert]   Lun 13 Mai - 21:05

Comme Surion l'avait pressenti, les deux filles avaient pris ce qu'il venait de dire à la rigolade et s'en fichaient complétement, mais elles s'en souviendront un jour ou l'autre. C'est vivement conseillé en tout cas, si elles comptent restées en vie et en liberté. Peter était trop confiant en lui, et regardait où cela lui à mener, il à failli se faire tuer par le Predator X, et il s'est fait prisonnier par le BAM. Mais bon, Surion espère quand même que cela n'arrivera à ces jeunes demoiselles. Elles sont encore un peu trop naïves pour comprendre que ce qu'il venait de dire allait être très important pour leur avenir.

Enfin bref, laissons ce sujet de côté vu que cela à l'air plus de les ennuyer qu'autre choses. Un homme vînt les interrompre, un nouveau apparemment, ou en tout cas, Peter ne l'avait jamais rencontrer. Il semblait revenir d'un petit bricolage, c'était sûrement l'homme à tout faire de la confrérie.
A peine, Surion l'avait remarqué, que le confrériste vînt lui serrer la main. Il semble moins froid que Surion, et plutôt sympathique au premier abord. Peter lui tandis donc sa main gantée, afin de répondre à sa poignée de main. Et vu qu'il savait sur son "transfert", il semble connaître Surion. Le jeune maitre du froid commence à se faire une certaine réputation au seins de la confrérie, c'est une bonne chose
.

-Salut Swap ! ... Tu sais tout de ma capture on dirait, tu l'as su comment ?

Les nouvelles ont l'air de circuler rapidement au seins de la confrérie, même si c'est tout à fait compréhensible vu qu'il ne se passe plus grand chose ici.
Swap fît une allusion sur Frozen, et le fait que vu qu'elle avait un pouvoir concernant la glace, elle pouvait être ma sœur. Remarquez, cela pourrait détendre l'atmosphère
.

-Swap doit faire allusion au fait que mon pouvoir concerne également la glace, et plus particulièrement le froid... Mais non aucun lien de parenté je te rassure !

Surion n'était en aucun cas vexé, après tout elle avait l'age d'être sa petite sœur et elle avait un lien avec lui au niveau des pouvoirs. Mais si elle était vraiment sa sœur, Surion aurait tout fait pour qu'elle se comporte comme une adulte et pas comme un gamine.
Morgane relança l'idée d'une visite de la confrérie. Déjà que Surion n'était pas super tenté par une visite la première fois, mais alors maintenant et vu comment elles ont réagi après ses petits conseils il a nullement envie de perdre son temps avec des filles sans curiosité. Après tout la curiosité est un signe d'intelligence non
?

-Comme je l'ai dit tout à l'heure Morgane, c'est pas mon genre de faire des visites guidés, mais vos chambres sont au fond du couloir là bas. Et si vous voulez voir d'autres salles, Swap sera sûrement ravi de vous les montrer.

Désolé Swap, de te les refourguer ainsi, mais Surion n'aime pas du tout parler dans le vide, et encore moins perdre son temps.

_________________
Couleur des paroles
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Des rencontres opportunes [Surion & Frozen & Ouvert]   Lun 13 Mai - 23:45

Tout savoir de a situation de Surion, c'était un bien grand mot. J'savais tout ce qu'on pouvait dire. Entre les précogs et les télépathes, la confrérie, c'était un peu Gossip-land. On pouvait tout entendre et presque tout savoir, mais pour le coup, je savais qu'il était parti en mission, que ça avait plus ou moins mal tourné et qu'il s'était échappé avant d'être amené au Triskelion. Enfin, ça, c'était juste un recoupement de données sur les transits de et vers New York avec les dates de la mission en question.

- Oh, tu sais, juste des bruits de couloir. Des on-dit. Rien de bien complet, j'te rassure.

Ah ok, donc, Frozen ne savait rien du pouvoir de Surion. En même temps, c'est probablement pas la première info que tu reçois quand tu croises quelqu'un : Hey salut, moi, c'est Swap et je peux me transformer en ce que j'aurais pu être si j'avais pas passé ma vie à me reposer uniquement sur le fait que je peux me transformer en ce que j'aurais pu être... Ou truc du genre, c'est pas un bon exemple, mon pouvoir, il est un peu pénible à expliquer, déjà que moi-même, je le comprends pas toujours...

- Bingo ! J'ai pensé que glace et glace, vous aviez plus que l'élément en commun. Désolé, je voulais vexer personne !

En disant cela, j'ai baissé la tête et levé la main, en signe de reconnaissance de mon erreur. J'avais l'étrange impression que l'ambiance n'était pas à son maximum, et me connaissant, je venais certainement de mettre les pieds dans le plat. Belle entrée, Swap, magnifique !

Bon, là pour le coup, Surion, il m'avait bien entourloupé. Non seulement, j'avais d'autres choses à faire, mais en plus, il connaissait certainement mieux les lieux que moi. J'avais décidé d'utiliser une petite pirouette pour esquiver à mon tour la tâche...

- Ok, attends, j'veux pas créer des problèmes. Si vous étiez au milieu de quelque chose, je vais rester discrètement en retrait, et...

Raté... A en juger par la tête de chacun, la patate chaude était dans mes mains. Bon, ok... Je vais m'en charger, de toute façon, pour être honnête je devais aussi faire un tour de la confrérie pour trouver cette saleté de boîtier électrique de M***E !!!

- Heu, bon, ok, je vous conduis.

Je laissais ainsi Surion se libérer, non sans lui faire une mimique aux sourcils tombants sur les côtés, et si j'avais pu, je lui aurais carrément fait ça :
oui, ça là:
 
Mais quelque chose en moi me disait que non seulement, j'avais pas moyen de ramener un chat de nulle part, mais qu'en plus, ça se terminerait plutôt comme ça :
oui, ça là:
 
Bon, bref, au final, j'ai préféré m'atteler à la tâche et avec un peu de chance, je pourrais même faire d'une pierre deux coups.

Je marchais donc en direction du couloir qui menait aux dortoirs et je décidais de faire un peu la discussion en chemin.

- Avant tout, Frozen, Morgane, bienvenue à la confrérie. Enfin, vous allez vite vous rendre compte que mon accueil sera certainement le seul accueil cordial que vous aurez. Et oui, on ne croule pas vraiment sous l'argent, et c'est pas le grand confort, mais bon, si vous êtes là, c'est que votre ambition pour l'avenir des mutants est suffisamment grand pour que vous puissiez vous passer du luxe cinq étoiles.

On arrivait alors dans le couloir des dortoirs, toujours pas de boîtier électrique au dessus des portes... Je gardais ma déception pour moi, le temps d'expliquer deux ou trois trucs.

- Ok, là, c'est dodo mesdames et en face, dodo messieurs. Un conseil, vous trompez pas, ceux qui s'imaginent que c'est pour les voir que vous vous êtes faufilées chez les garçons sont rarement les plus beaux, et souvent les plus costauds. En plus, y'aura des témoins pour mater le spectacle, c'est des sections de 25 lits, donc, pas d'ébats nocturnes, y'a d'autres endroits plus tranquilles pour ça. Les deux portes ici, c'est les pipis, pareil, messieurs d'un côté, mesdames de l'autre, ça communique avec les dodos, ça nous évite de passer par le couloir en pleine nuit. Des questions ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Des rencontres opportunes [Surion & Frozen & Ouvert]   Sam 18 Mai - 20:55

Je n'écoutais plus vraiment ce que disaient les autres. Une phrase de Swap se répétais dans ma tête...la glace et la glace ? Je fronçais les sourcils, alors depuis le coup des glaçons...Surion n'avait absolument rien dit ! Pendant ce temps celui-ci tournait les talons et Swap nous conduisait dans la direction opposée. Je les suivie à contre cœur, même si Surion n'avait pas été des plus chaleureux, j'étais déçue de le voir partir en sachant que nous étions presque semblable. Je restais donc silencieuse, tout en regardant vaguement notre pauvre guide se débrouiller avec nous ! Apparemment le baby-sitting c'était pas leur truc ici.
Lorsqu'il eu finit son discours auquel je n'avais pas réellement porté attention trop tiraillé par l'envie d'en savoir plus sur notre premier guide, je pris la parole :

« Merci à toi de nous avoir expliquer tout cela, je ne pense pas que tu t'attendais à te retrouver avec deux mutantes sur les bras ? » fis-je gentiment
Je jetais une coup d’œil en arrière on pouvait encore nettement distinguer Surion,je repris :
« Et donc je propose si ça ne dérange personne bien entendu de rattraper Mister Freeze ! Car j'ai des questions à lui poser...S'en vouloir t'offenser Swap !! C'est juste que je n'ai jamais eu l'occasion de rencontrer un Mutant ayant les mêmes pouvoirs que moi. »

Tout en parlant je marchais à reculons, je ne savais pas s'ils allaient me suivre mais je ne comptais pas laisser partir Monsieur grincheux. Je n'étais plus qu'à quelques mètres de lui, je posais donc ma main sur l'un des murs et une légère couche de glace large de 20 centimètres commença à le parcourir, pour en suite redescendre sur le sol et former un petit muret devant Surion. Je m'étais donc tournée vers lui, un sourire polie sur les lèvres, ne sachant à quelle sauce, il allait me manger.

« Je crois que j'ai des questions pour toi... »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Des rencontres opportunes [Surion & Frozen & Ouvert]   Lun 27 Mai - 18:10

Frozen était ailleurs et regarda fixement Surion, surement l'étonnement et la curiosité de leur point en commun du phénomène de la Glace. Je lacha Frozen du pas pour me rapprocher de Swap.

Tout en marchant,j'écoutais attentivement Swap , plus agréable et plus sociable avec sa dégaine d'électricien, qui me fit beaucoup sourire.
Je marcha d'un pas sur et à l’afflux des alentours, examinant les moindres recoins.
Le dortoir ressemblait fortement à l’hôpital de mon enfance, froid et humide.Un frisson me parcourra, me rappelant des souvenirs pas très sympathique.Je me souvenais d'être rester de longs moments à réfléchir dans le noir.Je pensais à Thom', au peu de membres de ma famille qui me restait et me rendait visite. Cette même ambiance lourde rendait mon visage froid et je sentais que j'allais devenir de moins en moins agréable !
Je me sentirais mieux chez moi dans mon appartement, mais je me fis violence pour ne pas prendre mes affaires et dégager de ce lieu sinistre. Mais bon peut-être qu'avec le temps j'apprendrais à aimer cet endroit et à apporter un peu de folies parmi ces gens transparents et pas très sociable!

Swap nous parla en allant droit au bout dans ses informations.Mais il me paraissait un peu pensif, comme à la recherche de quelque chose, je regarda précisément sa démarche non précise, à vouloir s’arrêter mais se repris au dernier moment, à jeter des coups d’œils tout en parlant.Il devais surement chercher quelque chose ? Mais quoi? Ou Qui ?

J'avança à sa hauteur et Morgane est une fille bien curieuse :

- Oui j'ai une question Swap, tu cherches quelques chose ? dis-je
Revenir en haut Aller en bas
Surion
Confrériste Delta
avatar

Messages : 269
Date d'inscription : 29/03/2012
Age : 23

MessageSujet: Re: Des rencontres opportunes [Surion & Frozen & Ouvert]   Mar 28 Mai - 16:52

Les filles ne semblaient pas avoir de questions, alors Surion décida de les abandonner là, elles et Swap qui commença à faire le guide et à les faire visiter les locaux de la confrérie. Bienvenue à confrériste park !

Et puis vue que Swap à l'air moins froid que Surion, et à vrai dire ce n'est pas très compliqué, les filles sont donc plus mises en confiance qu'avec le glaçon.
Surion repartit alors en direction du garage pour continuer le bidouillage de sa moto. Pendant les quelques pas qu'il fît dans le couloir, il repensa à Ampère, c'était probablement la seule personne qui pouvait le comprendre, et la seule personne à laquelle Peter pouvait ressentir un certains manque. Et c'est ces deux jeunes filles qui lui fit rappelaient que c'était bien la seule femme le comprendre.

Au bout de quelques mètres de vagues pensés, et quand il commençait à ne plus entendre la voix de Swap qui continuait à parler du bâtiment de la confrérie, il entendit des bruits de pas, quelqu'un courrait vers lui, mais au début Peter ne fît pas très attention à cela et continua à marcher.

Mais vînt le moment où un petit muret se forma devant lui, il se stoppa net. Il regarda à gauche et à droite, et sur le mur droit, il voyait de la glace sur le mur. La température avait probablement chuté en même temps, mais Surion ne sentit aucune différence.

Il baissa la tête, et lâcha un petit sourire avant de se retourner vers la personne responsable de cette glace. C'était la blonde, qui semblait en fait plus intéressé par moi qu'elle ne l'était au par avant. Et Surion compris pourquoi. Et elle avait des questions pour lui à priori, et à vrai dire Peter aurait lui même certaines questions. Il n'avait jamais rencontré de cryokinésiste avant, ou en tout cas, il n'avait jamais parler avec, car il a pu sûrement en rencontrer au Walhala ou dans d'autres endroits de ce genre
.

-En effet ! Et il me semble que j'en ai aussi pour toi !

Surion s’assit sur le petit muret en glace.

-Vas-y ! Commence à poser tes questions, je suis tout ouïe !

Surion était en quelque sorte impatient de savoir ce qu'elle savait faire, et si elle était aussi froide que lui.

_________________
Couleur des paroles
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Des rencontres opportunes [Surion & Frozen & Ouvert]   Sam 1 Juin - 14:10

Ok, Elizabeth avait mieux à faire, et c'est clair qu'à sa place, j'aurais fait la même chose. Rencontrer quelqu'un qui a des pouvoirs, déjà on ressent une certaine complicité, mais quand en plus, ces pouvoirs sont similaires, je présume qu'on doit avoir la même impression que quand on découvre qu'on a en fait un frère caché.

- Oui j'ai une question Swap, tu cherches quelques chose ?

Hein ? Elle me faisait du rentre dedans ? Genre est-ce que je cherche une histoire stable ou juste un plan d'un soir ? Nan attends, les filles avaient carrément changé en un mois !

C'est ma tenue d'électricien qui m'a corrigé... Ouf, elle devait avoir deviné ce que je faisais à tourner partout. J'dois vraiment être en manque, faudra que je passe à NY bientôt.

- Ah, ça, heu oui... Je cherche un panneau électrique qui est censé être au dessus d'une porte. Mais j'en sais pas plus. Il est censé avoir un câblage diphasé classique, mais aussi un morceau de tuyauterie que je voulais utiliser, disons, comme relais d'un petit signal. Bon, c'est expérimental, mais j'essaye de passer par de la plomberie porteuse, au lieu de passer par du courant porteur.

A mesure que je parlais, je me disais que c'était trop de détail et pas assez d'idée générale. Fallait pas la prendre pour une idiote, mais fallait pas non plus lui demander de s'intéresser tout de suite à tous mes petits projets.

- Bon, pour faire simple, j'essaye d'installer une sorte de réseau GSM local, un peu comme dans les stations de métro souterraines. Actuellement, les portables sont bloqués par la protection de Magnéto, cette même protection qui empêche quiconque de trianguler notre position en moins de deux. Si j'installe ce petit réseau, je le relaierai par cable au reste du monde et personne ne pourra vraiment savoir d'où vient l'info. En gros, on pourra utiliser les portables sans se faire capter.

Bon, le véritable intérêt, c'était surtout d'avoir les alertes en direct sur la surveillance de mes serveurs, mais en le disant comme ça, ça passerait pour un truc égoïste, alors que là, ça ressemblait à du service social pour la confrérie.

- A moi de poser une question : pourquoi la confrérie ?

Cette question, on se l'était tous posée, et on avait tous notre propre réponse, mais si on voulait se fédérer un peu, fallait qu'on se concentre sur ce qu'on avait en commun : notre objectif.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Des rencontres opportunes [Surion & Frozen & Ouvert]   Mar 4 Juin - 19:30

Apparement je n'étais pas la seule à me poser des questions. Tant mieux c'était pour moi plus simple d'aborder le sujet. Il arrive parfois que des mutants n'aiment pas parler de leur pouvoir, jugeant ça trop intime ou privé enfin ce n'était pas mon cas. J'en étais fière, en usais voir en abusais parfois, je devais bien l'admettre. En même temps que je réfléchissais à toute vitesse, Surion s'installait sur mon petit barrage de glace. Je souriais de toute mes dents, est-ce que lui aussi résisterait au froid ? Peu de gens se serait assis sans se poser la question au préalable si oui ou non il allait se geler les fesses.

« Il me semble que tu possèdes une certaine résistance au froid non ? Ou alors ton arrière train est partis pour se transformer en glaçon ? -je désignais le tout en le pointant du doigt - Et sinon tu es capable de faire quoi ? »

J'avais une idée derrière la tête peut être que lui serait m'aider à concrétiser mon but. Faire des flèches en glace et autres formes simples c'était sympa. Mais je ne pouvais me sortir de l’esprit cette idée d'armure en glace. Je n'arrivais jamais à gérer la création de l'armure et utiliser mes pouvoirs en attaque en même temps. Soit je finissais épuisée ou l'armure volait en éclat au premier coup car j'étais incapable de la moduler en fonction de mes mouvements et des attaques que je pouvais subir. Bref c'était un désastre qui me laissait un goût fort amer. Moi qui avait toujours une certaine facilité à gérer mon don, pour une fois il se rebellait. Je fixais mes mains agacée par cet échec. Je me ressaisis rapidement, je n'étais pas seule et en pleine conversation. Je regardais donc mon Surion quand un détaille me frappa :

« Tu as une -je joignis le geste à la parole en frôlant du bout des doigts sa...- cicatrice ... » Soufflais-je. Je ne l'avais même pas vue la première fois, ça lui donnait encore moins l'air sympathique mais je m'en moquais l'origine de cette blessure m'intriguais.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Des rencontres opportunes [Surion & Frozen & Ouvert]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Des rencontres opportunes [Surion & Frozen & Ouvert]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» un médecin "ouvert" du coté de rouen?
» Rêve : Maison, famille, salle de bain à ciel ouvert...
» col ouvert
» Col ouvert, douleurs comme des regles et perte
» col ouvert à un doigt

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-men RPG :: Hors Jeu :: Topics Terminés :: La Confrérie-
Sauter vers: