AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Quand faut y aller faut y aller! [pv Laura]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Quand faut y aller faut y aller! [pv Laura]   Sam 30 Mar - 18:50

Après la dernière aventure qu'il avait vécu avec Laura ( je parle de l'histoire avec Mewen dans central parc, n'allait pas vous imaginer des choses, bandes de cochon ), tout deux c'étaient un peu éloignés. Enfin pas complétement je vous l'accorde, mais ils avaient tendance à se voir moins souvent qu'avant. Si avant ça, il se voyait au moins une fois par jour, là, ils en étaient a quelque fois par semaine. Pourtant je ne pense pas que l'un ou l'autre cherchaient a s'éviter, mais il ne cherchaient pas a se retrouver non pus. Depuis ce jour là, Morph trainait beaucoup de regret quand a son attitude face au danger. Il n'avait pas fuit non, mais il n'avait pas réussit a la protéger comme la logique des choses l'aurait voulu, puisqu'il lui avait laisser faire tout le travail. Comment peut on protéger les gens qu'on aime quand on est aussi faible que ça? C'est vrai que quand on parle de Laura, il est difficile de la mettre dans la même phrase que les mots « en danger », mais c'est un dur sentiments de se dire qu'en cas de problème, elle ne pouvait pas compté sur sa protection. Voilà ce qui se passait dans la tête de Morph depuis, mais impossible pour moi de vous dire ce qu'il se passe dans la tête de Laura par contre. Je ne pense pas qu'elle lui en veuille de ne pas avoir été assez costaud puisqu'elle a l'habitude de se débrouiller toute seul. Son problème devait être autre.

Mais rassurez vous, Morph n'est pas du genre a baisser les bras aussi vite. Et comme on dit, à chaque problème, sa solution. Il n'était pas assez fort pour protéger celle qu'il aime ? Pas de problème, il allait s'entrainer dur pour le devenir dans ce cas. Avec l'étendu de ses possibilités, il allait bien trouver une manière de devenir plus fort. Surtout que niveau équipement a l'institut, il n'était pas en manque de moyen. Et le meilleur des équipements était bel et bien la salle des dangers. Avec un tel outils, il allait pouvoir pousser ses limites au maximum voir même les dépasser si l'occasion se présente. Toute façon il n'avait pas le choix, si il voulait devenir plus fort que Laura et ainsi pouvoir la protéger en toute occasion il allait devoir se donner a fond. A près tout elle n'était pas arrivé a ce niveau de force en restant ainsi dans un canapé, elle avait dut elle aussi a moment donné s'entrainer dur. Alors si elle en était capable, il se devait de l'être aussi. Une fille aussi forte physiquement et mentalement, n'allait pas se trainer un boulet toute sa vie, certainement pas. Il la voulait, il allait devoir s'accrocher dans ce cas. Et c'est ce qu'il comptait faire.

C'est donc plein de détermination qu'il se dirigeait vers la salle des danger. Cette fois par contre, il avait bien fait attention a vérifier sur le planning qu'elle soit libre avant d'y aller. La dernière fois, il était tombé sur Caitlyn et n'avait rien trouvé de mieux que de lui faire une mauvaise blague. Ce qui n'avait pas plus a tout le monde et avait un peu gâcher la séance d'entrainement. Mais aujourd'hui, il n'avait pas la tête a blaguer et n'avait pas de temps a perdre. Rester séparé d'elle aussi longtemps, lui faisait mal et il voulait, la prochaine fois qu'il la verrait pouvoir se sentir a sa hauteur. Enfin il ne pensait pas la rencontrer aussi vite que là tout de suite. Par ce qu'en effet, elle arrivait en sens inverse de lui. Es ce qu'elle venait de la salle des dangers ? Oui je sais il avait vérifier qu'elle était libre, mais rien n'empêcher Laura d'y être allait sans se signaler. Et avait elle prévu de son de le voir ensuite ou pas. Mais vous inquiétez pas, on allait vite tous savoir. C'est donc avec le sourire qu'il lui parla. Oui vous comprenez, ça fait au moins deux jours qu'il ne l'avait pas vue, alors les retrouvailles dans ces cas là sont toujours apprécié.

- Tiens salut Laura. Comment ça va aujourd'hui ? Tu sors de la salle des dangers ? Parce que tu vois moi j'y vais. J'ai décidé de me prendre en main un peu. En tant que X-men, je me doit d'être fort pour protéger la veuve et l'orphelin.

Vous noterez tout de même, qu'il modifiait un peu la réalité. Il ne se voyait pas lui dire qu'il faisait ça parce qu'il se sentait trop faible par rapport a elle. Rappelez vous que pour le moment, elle n'est pas au courant de ses sentiments, et qu'il était encore dur pour lui de lui révéler. Mais je pense que quand il aura plus confiance en lui et qu'il ne se sentira plus inférieur à elle, il y arrivera. En fait depuis central parc, il a totalement perdu confiance en lui et est persuadé que tant qu'il ne serait pas aussi fort qu'elle, jamais elle n'accepterait son amour. Mais est elle comme ça au fond ? Seul l'avenir nous le dira.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Quand faut y aller faut y aller! [pv Laura]   Lun 1 Avr - 0:33

Laura marchait, elle venait de se faire un entrainement individuel. Elle en avait eu grandement besoin. Depuis sa rencontre avec Caitlyn, elle avait réalisé plusieurs choses et elle avait eu besoin de réfléchir un peu. L’événement au central parc l’avait aussi affecté. Elle s’était éloigné de quelque sorte de Morph qu’elle avec qui elle avait commencé a se tenir souvent. Mais ce n’était pas pour de mauvaises raisons. Elle n’avait pas nécessairement cherché à ne plus le voir. Elle s’était juste éloignée pour penser… et en s’éloignant un peu elle avait fait des rencontres. Elle s’était même entrainée avec Emma Frost. Mais pour tout dire la meilleure chose qui lui était arrivée depuis qu’elle avait eu une discussion douloureuse avec une jeune rouquine de l’institut était la musique de Noct. Elle l’avait rencontré par hasard et avait découvert le bien que la musique lui faisait. Il y avait tout juste qu’est-ce que jours qu’elle avait fait cette étrange rencontre, mais ce lui avait fait tant de bien.
Elle avait alors cherché à se calmé, a écouté de la musique plus souvent. Sans le dire à personne elle n’avait trouvé une façon de se calmer. Elle écoutait maintenant de la musique au piano. Cette découverte l’avait vraiment impressionné, elle était sur le chemin de l’humanité, le chemin de la guérison. Et aujourd’hui tout particulièrement. Car elle avait beau s’être entrainée seule, elle avait envie de voir du monde. Pour la première fois de sa vie, bon d’accord la 2e suite à sa demande à Caitlyn, elle voulait parler.

Elle avait donc cherché Morph toute la matinée, mais ne l’ayant pas trouvé elle avait été s’entrainer. C’était le destin qui l’avait mis là, sur son chemin, aujourd’hui. Elle lui sourira. Lui désirait s’entrainer, elle parler. Était-ce mieux de proposer quelque chose? Parler ou se battre encore? Elle choisissait ce qui pour elle était le mieux, et cela malgré le fait que Morph voilait peut-être plus s’entraine. Mais il lui avait dit que si elle voulait il était là pour l’écouter.

- Salut Kevin

Dit-elle timidement, elle s’était risqué a l’appeler par son vrai prénom. Puis que lui en faisait autant, et s’était bien mieux.

- Je t’ai cherché ce matin… je voulais savoir, si tu voulais passer du temps un peu comme avant. Tu sais, j’aurais envie de parler aujourd’hui. De parler un peu.

Elle espérait qu’il réponde positivement. D’un côté elle espérait pouvoir parler un peu avec lui, cela lui ferait du bien. Quand il se voyait, il parlait et elle l’écoutait, aujourd’hui le conterais lui ferait énormément de bien. Un sourire aux lèvres elle attendait sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Quand faut y aller faut y aller! [pv Laura]   Mar 2 Avr - 17:20

Premier choc pour Morph qui se vit sur son visage à l'expression de ses yeux qui restait grand ouvert. Laura l'appela pas son prénom, chose dont il n'avait pas vraiment l'habitude à l'institut. En fait seuls deux personnes l'appelle comme ça, à savoir Amy et Caitlyn. Cependant, il ne lui semblait pas que c'était par affection qu'elles l'appelaient ainsi, mais plus par respect. Mais qu'en est il de Laura exactement ? Il cherchait dans sa tête, et ne se rappelait pas qu'elle l'ai appelé de cette manière avant aujourd'hui. Y avait il eu un changement entre eux, autre que la prise de distance récente, que Morph n'aurait pas vue et qui expliquerait cela ? Là non plus Morph n'avait pas souvenir d'un tel détail. Mais peut être oserait il lui poser la question, ou tout simplement lui faire remarquer le changement.

Mais bon, il n'y eu pas que ça qui interpella Morph. On passera sur le fait qu'elle l'ai cherché tout le matin, ce qui en soit est tout a fait plausible. En effet, pour mener la chasse, elle est extrêmement doué, mais à condition seulement qu'elle ai une odeur à suivre. Mais étant donné que Morph n'en a pas, il est difficile pour elle de se servir de cette aptitude. Ensuite vue la taille de l'institut, normal qu'elle ai du mal à le trouver par simple hasard. Surtout que ce matin, il n'était pas rester en place, et avait pas mal bougé entre les différents secteurs de l'institut. Mais comme souvent c'est quand on ne cherche plus quelque chose qu'on le trouve.

Venons en donc à ce qui le choqua une deuxième fois. Elle se posait la question de savoir si il voulait passer du temps avec elle ? Donc première réaction de Morph, de la joie bien sûr qui se traduisit par un large sourire. Le fait qu'il ne se voit plus autant qu'avant lui manquait alors bien sûr qu'il serait heureux de passer du temps avec elle. Mais deuxièmes réactions, de l'étonnement qui fit retomber aussi vite qu'il était venue son sourire. Lui avait il fait croire qu'elle n'était plus intéressantes a ses yeux ? Lui avait il montré par inadvertance qu'il avait mieux a faire ces derniers temps que de trainer avec elle ? Non il ne lui semblait pas. Mais alors pourquoi une tel question ?

Enfin, dernière réaction, de la joie de nouveau. Elle voulait parler pour une fois. Chose que Morph attendait d'elle depuis ce fameux soir. Mais que lui était il arrivé depuis Central Parc, pour qu'elle change a ce point ? En était il seulement responsable, ou es ce que ça venait d'autre chose ? Avait elle aussi ressentit ce manque tout comme Morph qui expliquerait ce revirement ? Là, je pense qu'il n'aurait pas besoin de poser la question pour avoir la réponse. Elle voulait parler, alors peu être que ça faisait partit de sa liste. En tout cas, il espérait vraiment que c'était ça et qu'elle lui avouerait, ce qui lui mâcherait le travail. Avec une tel révélation, il n'aurait plus besoin de se poser de question sur ce qu'elle ressent pour lui et si ils ressentent la même chose. Mais bon chaque chose en son temps.

- Tu me cherchais ? Désolé, ce matin je n'ai pas touché terre, et j'ai pas arrêter de changer d'endroit. C'est peut être pour ça que tu m'as pas trouvé. Mais bon, tout est bien qui finit bien comme on dit.

Une fois les excuse faites, il allait devoir passer au chose un peu plus sérieuse. Il avait tout plein de question en tête, et ne pouvait plus les retenir plus longtemps. Espérons juste que les question seront cohérentes, pas trop dérangeantes. Vous savez ce que c'est, quand Morph a la pression, il a tendance a dire n'importe quoi.

- Sinon, bien sûr que j'aimerais passer du temps avec toi ! Pourquoi tu crois que ça serait pas le cas ? Tu sais bien que pour toi je suis toujours présent voyons. En plus si c'est pour t'écouter parler, j'en serais ravi. Et même un peu c'est déjà pas mal. Puis crois moi, l'appétit viens en mangeant. À force de parler, ça viendra tout seul. De plus, c'est toujours moi qui te bassine avec mes discutions interminable d'habitude alors pour une fois que tu veux te confier, je vais pas dire non !


Déjà une petite question posé discrètement entre deux phrases, mais il en avait encore en stock. Mais celle la, il allait devoir les poser plus directement si il voulait des réponse clair. Toute façon, il n'allait pas pouvoir passer sa vie a lui poser des questions importante a ses yeux en toutes discrétion.

- Mais si ça te gêne pas, avant que tu commences, j'ai deux petites questions a te poser. Je te laisse par contre le choix sur le moment où tu voudras y répondre. Si tu penses que ce que tu as à me dire est plus important que mes questions, répond y après sinon, tu peux y répondre avant. Enfin, tu fait comme tu veux en faites.


Y a un moment donné, il allait bien devoir y aller non ? Il n'allait pas noyer le poisson des heures avant de se lancer quand même. Déjà qu'il est rare qu'elle veuille bien parler, mais si à chaque fois qu'elle le fait, il monopolise la parole, pas sûr qu'elle le fasse souvent.

- Bon je me lance. Déjà, comment ça se fait que tu m'appelles par mon prénom ? C'est pas que ça me gêne, t'inquiètes pas, c'est juste qu'ici j'ai pas l'habitude de ça et qu'en fait c'est la première fois que je t'entend le prononcer. Ensuite, qu'es ce qui s'est passé depuis Central Parc pour que tu ais changé de comportement soudainement avec moi ? Avant ça, tu avais toujours du mal a me parler, et d'ailleurs tu ne le faisais que quand je te posais des questions. Enfin voilà, j'ai posé mes questions, maintenant je me tais !

Bah mon vieux, ça fut long ! Ok, plus c'est long plus c'est bon en générale, mais pas dans le cas présent. Là, il a peut être juste réussit a lui faire perdre ce qu'elle avait en tête. Enfin espérons que non, sinon il aurait sûrement gâcher une chance d'en savoir un peu plus sur elle et ses sentiments.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quand faut y aller faut y aller! [pv Laura]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand faut y aller faut y aller! [pv Laura]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» quand faut y aller... faut y aller!
» Savez-vous exactement ce qui vous angoisse dehors?
» faut pas contrarier maman quand elle a bu
» Ce qu'il faut savoir quand on a besoin de béquilles
» Quand faut-il s'inquiéter pour le poids?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-men RPG :: Hors Jeu :: Topics Terminés :: L'Institution Charles-Xavier et Alentours-
Sauter vers: