AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Abyss Repetita

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Abyss Repetita   Lun 11 Mar - 18:31

Quelque part dans l'océan atlantique

Au milieu de l'océan, à quelques mètres aussi dessus des vagues déchaînées, sa silhouette apparaît par interminence, révelée par les éclairs qui parcourent les nuages dans la tempête qui gronde là-haut.

Au coeur de ce chaos , de cette obscurité luisent ses deux yeux rouges sur son visage de marbre fixant les profondeurs insondables sous ses pieds. Impassible, il reste là, concentré à l'extrême sans même prêter attention au maëlstrom qui l'entoure.
Il est venu ici pour trouver quelqu'un, un homme peu commun dont le corps est dissimulé sous les flots à l'insu des regards. Cet homme, ce mutant extraordinaire devrait avoir survécu à son funeste traitement et Sinistre compte bien le soustraire à sa prison sous-marine.

Combien de jour se sont écoulés déjà depuis cette rencontre avec le Léviathan ? Quelques semaines tout au plus et pourtant il a déjà bien évolué depuis ce temps ! A croire que Sinistre avait eu raison de le piquer à vif pour qu'il n'en devienne plus hargneux, plus audacieux. Ses actions n'en restaient pas moins dérisoires mais Sinistre en voulait plus, oui plus. Il voulait savoir jusqu'où cette entité pourrait aller. Et pour entraîner un lion, quoi de mieux qu'un autre de ses congénères, un de ses ennemis de longue date ? Voilà la véritable raison de sa présence ici !

La semaine dernière avait déjà tenté de retrouver un certain Ezéchiel dans la lointaine Sibérie mais sans succès. Le mutant n'était plus là quand Sinistre était arrivé sur les lieux. Il avait tenté durant de longues heures de le localiser sans le moindre succès. A croire qu'il s'était véritablement envolé !?

Mais il restait une autre chance de fournir un adversaire à ce cher Sébastian et ainsi il était venu ici scrutant les abysses pour y chercher un esprit tourmenté par une mort impossible , perpétuelle et cruelle.


Un éclair de plus, et son visage se révélait à nouveau, déformé avec un léger rictus , ses yeux brillants d'une lueur malveillante. Il l'avait trouvé, à quelques kilomètres de fonds. Sans attendre, il plonge dans les flots, enveloppé d'une bulle télékinétique et s'enfonce dans les profondeurs océanes. Tel un funeste présage, alors qu'il se rapproche de son but, la lumière de la surface disparaît pour ne laisser apercevoir que ses deux yeux rouges.

Le spectacle qui s'offre bientôt à lui est assez anodin. Un homme, le corps attaché par de lourdes chaînes et lesté par une encre, gît là étendu sur ce fond sous-marin. Pourtant dans cette immobilité, on sent l'esprit qui demeure, torturé et condamné à mourir sans fin. D'un geste , ses liens se brisent sous la volonté de Sinistre et leurs corps entament une ascension rapide portée par la télékinésie. Quelques minutes plus tard, ils sont à bord de son jet. Sinistre contemple sa trouvaille, impassible, la regardant reprendre vie et cracher quelques litres d'eau.


Je vois que la mort elle même se refuse à vous, Jérémie, un trait commun en quelque sorte. Je vous laisse reprendre vos esprits. J'imagine aussi que vous aurez beaucoup de questions à poser ...oui ...il y a beaucoup à discuter...
Revenir en haut Aller en bas
Amy de Lauro
Agent du BAM Gamma
avatar

Messages : 2226
Date d'inscription : 07/04/2012
Age : 23

MessageSujet: Re: Abyss Repetita   Ven 15 Mar - 0:51

Combien de temps qu’il meurt, sans pouvoir mourir ? Combien de tant qu’il survit sans pouvoir survivre ? Combien de temps ? Cela n’a aucune importance, car cela continuera, à jamais. Il le savait, c’était son plus grand désespoir, sa malédiction.

Il avait tant survécut en tant qu’immortel qu’il avait vu cela comme un don, un don qui l’avait sauvé de la Première Guerre, un don qui l’avait sauvé de la Seconde Guerre, un don qui lui avait permis d’affronter sans frémir les pires choses car même la douleur lui était inconnue depuis sa mutation. Cependant, il y avait d’autres formes de souffrance, et son don était aujourd’hui une malédiction. Il se noyait, il s’était noyé depuis longtemps, ainsi perdu dans le noir, cette lourde chose accrochée aux poignets l’ayant entrainée de par le fond. Il se noyait encore et toujours, avec cette sensation d’eau dans les poumons, cette sensation à laquelle il était presque habitué désormais. Il se noyait sans en mourir.

C’était à peine s’il se souvenait du comment respirer, et voici bien longtemps qu’il ne faisait plus la moindre bulle, tout son oxygène c’était échappé. C’était à peine s’il se souvenait plus que les grands événements de sa vie, en réalité. Il ne bougeait presque plus, ayant trouvé sa quiétude dans un état de semi-conscience qui ne lui laissait plus que des sensations, non des pensées. Il resterait ainsi pour l’éternité, il le savait, c’était la seule chose à tourner dans sa tête. Plus rien d’autre que cette sensation d’eau dans les poumons, cette impression éternelle de se noyer, et le fait de savoir que cela continuerait indéfiniment.

Pieds en l’air, poignets en bas, accroché comme un cadavre qui n’avait pourtant jamais été dévoré, ou jamais ne c’était décomposé, il faisait parti de cette faune sous-marine, la flore elle-même l’ayant acceptée comme sienne. Plus un son, plus un mouvement, plus rien, la pression de l’eau elle-même incapable à outrepasser sa régénération. Il n’arrivait même pas à trouver cela dommage ; il n’arrivait à rien, en réalité.

Il ne dormait pas, il me mangeait pas, il ne buvait pas, il ne respirait pas, il ne mourrait pas. Il restait là, à subir la pire des tortures qu’il n’ait jamais imaginé, sans le moindre espoir d’en sortir un jour. A quoi bon, de toute façon ? A rien.

Après une première éternité, quelque chose advint, le flux et le reflux n’étaient plus les seuls à avoir prise sur lui. Quelque chose approchait, quelque chose venait le troubler dans sa damnation éternelle. Il ouvrit les yeux, par un réflexe dont il se serrait bien passé, contemplant le néant sous-marin dans ce qu’il avait de plus neutre. De plus neutre d’ordinaire, car contrastant avec le bleu-noir de sa prison, deux yeux rouges s’approchaient ; deux yeux humains.

Qui ? Quoi ?

Les chaines qui le lient se brisent, mais son corps ne bouge pas ; voici bien longtemps qu’il n’a plus d’oxygène pour flotter. Cependant, cela n’arrête pas les yeux rouges, et le corps de l’homme comme les yeux entament une ascension à travers les eaux. Ils remontent vite, très vite, trop vite, mais l’absence d’oxygène dans les pouvoirs du prisonnier efface tout risque d’impulsion de ces derniers à cause de la pression.

L’esprit embrumé d’un être défunt de l’âme commence à sortir d’une torpeur tourmenteuse et à réfléchir, alors que seules quelques questions s’imposent. Qui ? Quoi ? Pourquoi ?

Ils quittent l’océan pour les cieux, le corps de l’homme aussi lâche qu’un cadavre, alors qu’aucune réaction autre que celles de son esprit n’agite sa carcasse immortelle. Ils arrivent dans un avion, et on le lâche sur le sol, lui laissant le soin de réagir.

Est-ce un rêve ? Non, il n’a jamais réussit à s’endormir depuis son enfermement. Alors, quoi ? Qui ? Quoi ? Pourquoi ?


Je vois que la mort elle même se refuse à vous, Jérémie, un trait commun en quelque sorte. Je vous laisse reprendre vos esprits. J'imagine aussi que vous aurez beaucoup de questions à poser… oui… il y a beaucoup à discuter…

Jérémie, oui, Jérémie Grigori ; c’était son nom, autrefois, avant qu’il ne soit plus qu’un corps, qu’un cadavre vivant.

Il reprend vie à son nom, crachant l’eau salée qui lui aurait arraché l’intérieur des poumons comme de la gorge s’il n’avait pas régénéré plus vite qu’elle ne le blessait. Il revit, il redevient humain, à mesure que l’oxygène infiltre son organisme, à mesure qu’il recommence à bouger son corps, à mesure que son esprit s’éclair.

Anglais. Américain peut-être. Mutant obligatoirement. Immortel, Télékinésiste ? Le quoi importe moins que le pourquoi, et le qui vient en première ligne.

- Qui ? Quoi ? Comment ? Pourquoi ? Combien de temps ? Que savez-vous sur moi ?

C’est dit sans aucune difficulté, il est parfaitement remit, physiquement du moins. Les questions principales sont posées, il a parlé avec concision, et attends de savoir quelle a été la motivation de sa libération pour en savoir l’hypothétique prix.

Toujours à terre, ses vêtements déchiquetés depuis bien longtemps, il reste dans l’eau qui lui tient lieu de prison depuis si longtemps, homme d’un mètre soixante-dix pour soixante dix kilo, bien bâti, non-pas large d’épaule mais musclés, bruns aux yeux bruns, ses cheveux désormais incroyablement longs, de même que sa barbe qui a continuée de pousser toutes ses années, lui dissimulant le visage.

Il relève les yeux vers son sauveur.



Jérémie Grigori:
 

_________________
Nephilim

La seule constante de l'univers est le changement





1.174 Messages Rp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Abyss Repetita   Ven 29 Mar - 21:14

Sinistre continuait de regarder l'homme, totalement impassible comme à son habitude :

Et bien , et bien quel enthousiasme ! Et puisque vous avez plusieurs décennies à rattraper, je poserai mes questions en dernier.

Disons que je suis une sorte de professeur ou plutôt de chercheur. Comprendre la vie, ses évolutions, ses mystères sont ma grande passion. Si vous cherchez à placer un nom sur mon visage, vous pouvez m'appeler Mr Sinister. Vous aurez sans nul doute l'occasion d'apprendre à me connaître plus en détail .

Nous sommes à présent en 2013 , l'ère du numérique. Enormément de choses ont changé depuis emprisonnement sous l'océan et il serait trop long de vous le raconter en détail mais vous trouverez facilement de quoi alimenter votre soif de savoir. Je sens que vous êtes débrouillard.

Pourquoi ? Nous avons quelque chose en commun Jérémie , ou plutôt quelqu'un qui nous relie... un jeune homme de taille moyenne, la peau pâle, les cheveux sombres, un homme qui répond au nom de Sébastian von Orchent!

Notre dernière rencontre a été tout sauf fructeuse et il me voue désormais une haine sans borne. J'ai besoin d'hommes comme vous pour gérer cette épineux problème. Je sens en vous la même haine à son égard, peut être même davantage ainsi qu'une motivation pour ce "travail" que je vous propose.

Rejoignez mon organisation ! Vous pourrez ainsi retrouver une place dans ce monde. Je vous offrirai un nouveau départ, un but mais aussi les moyens d'y parvenir !

En outre, il y a plusieurs informations que vous aurez du mal à obtenir sans mon aide, comme ce que sont devenus certaines des membres de votre famille.

Alors que dîtes vous , Jeremie ?

Ah ... et pour répondre à votre dernière question , je sais ... tout de vous ...


Sinistre attendait ce que Jérémie aurait à répondre à sa proposition. S'il acceptait, il rejoindrait ses maraudeurs et serait un allié de poids à l'organisation. S'il refusait , Sinistre récupérait simplement un échantillon de son ADN avant de le remettre là où il l'avait trouvé. La balle était dans son camp. Il était en outre inutile de feindre l'intérêt pour épargner sa vie ou plutôt sa non-mort puisque Sinistre lisait ses sentiments et ses pensées.
Revenir en haut Aller en bas
Amy de Lauro
Agent du BAM Gamma
avatar

Messages : 2226
Date d'inscription : 07/04/2012
Age : 23

MessageSujet: Re: Abyss Repetita   Ven 5 Avr - 13:27

Et bien, et bien quel enthousiasme ! Et puisque vous avez plusieurs décennies à rattraper, je poserai mes questions en dernier.

Ce n’est pas de l’enthousiasme, c’est de la concision, mais Jérémie ne crache pas sur les réponses qu’il peut obtenir. Amuse-t-il l’autre ? Il s’en moque, à dire vrai, et de toute façon, ce n’est pas l’étrange visage qui va lui donner des réponses.

Professeur chercheur ? Comme dans les universités, quoi. Comprendre la vie, ses évolutions et ses mystères ; bah bonne chance, un être comme Jérémie ne peut pas vraiment y aider, sa vie est peut-être un mystère de la nature résultant d’une évolution d’elle, mais il n’y comprend rien, et à dire vrai, cela ne l’intéresse pas. Il ne sait même pas s’il est possible de le comprendre lui, les rares fois où l’on a tenté de prélever de son sang, il est revenu à lui comme attiré par un aimant, et une volonté propre.

Mr Sinistre ? Le nom convient assez au produit, mais ce n’est pas réellement un nom, ça. Un surnom, plutôt. Après, les mœurs de l’époque sont peut-être propices à ce genre d’excentricité, mais dans tous les cas, très peu pour lui. Monsieur ira très bien. Quant à l’occasion d’apprendre à le connaitre plus en détail, c’est le « sans nul doute » le plus important, car il traduit bien le fait que l’inverse est possible, s’il n’agit pas comme on l’attend de lui. A-t-il troqué un enfer contre un autre ? Jérémie doute que cet enfer ci soit aussi désagréable que le précédent, et au moins, il est poli.

2013 ; vingt ans. Vingt ans qu’il était sous les flots. Seigneur-Dieu… Peu étonnant que beaucoup de choses aient changées, vu la vitesse à laquelle l’homme invente depuis qu’il est lui-même venu au monde. Plus qu’une soif de savoir technologique, c’était une soif de savoir personnel qui l’intéressait, mais il était vrai qu’il était un débrouillard. Il savait à qui s’adresser. Vingt ans, les petiotes devaient être devenues des femmes, désormais. Et il était plus que probable que Faust ait mit la main sur Ezéchiel et Tessa.

Frederick Faust, de son nom de naissance Sébastian von Orchent, c’était bien de lui qu’il était question ; il était encore en vie ? La mort elle-même ne voulait pas de lui, visiblement. Quant on pensait au garçon qu’avait rencontré Amanda et à la créature qu’il était devenu après sa mort… C’était vomitif. La fuite, Jérémie la pardonnait, mais son propre enfermement, et surtout le mal qu’il avait dût faire à son frère et sa nièce, ça non.


Notre dernière rencontre a été tout sauf fructueuse et il me voue désormais une haine sans borne. J'ai besoin d'hommes comme vous pour gérer cet épineux problème. Je sens en vous la même haine à son égard, peut être même davantage ainsi qu'une motivation pour ce "travail" que je vous propose.

- D’hommes comme moi ?

Oui, de part son âge, même s’il était relativement peu important lorsqu’on le comparait à des êtres comme Joshué ou la Première Née, deux Grigori légendaires et qu’il ne voulait pas rencontrer (le premier étant peut-être son grand père, mais certainement pas quelqu’un de bienveillant, et la seconde étant prétendue comme aussi antique que puissante, dormant dans une tombe cachée depuis plusieurs millénaires), il est quelqu’un de capable, mais ce n’est pas un meneur, et il ne fait pas de plans.


Rejoignez mon organisation ! Vous pourrez ainsi retrouver une place dans ce monde. Je vous offrirai un nouveau départ, un but mais aussi les moyens d'y parvenir !

Un job, celui de se venger ; c’était quoi, le prix ? Il y avait toujours un prix, pour avoir été un arnaqueur, Jérémie le savait.

En outre, il y a plusieurs informations que vous aurez du mal à obtenir sans mon aide, comme ce que sont devenus certaines des membres de votre famille.

Là, Mr Sinister touche le point sensible : la famille. Oh, ce n’est pas impossible à savoir pour Evangelina et Alissa, il suffirait de retourner sur les lieux de leurs résidences, et de suivre le fil si elles en avaient changée ; chose assez probable, s’il en était. La pègre n’avait pas touchées à elles, Sébastian lui avait donné ce lot de consolation avant de l’envoyer par le fond, même s’il allait se charger personnellement d’Ezéchiel. Cela avait été son dernier acte envers les Grigori : protéger les sœurs d’Amanda, et se venger de son père. Comme quoi, même pour un tueur des Russes, il y avait toujours une affaire personnelle à régler.

Alors que dîtes vous , Jeremie ?

Ah… et pour répondre à votre dernière question, je sais… tout de vous…


- Parfait, ça m’économisera les présentations. Vous savez tout de moi, donc les prochaines questions sont inutiles. J’aimerai juste savoir comment vous avez apprit « tout » sur moi. Si les Grigori sont derrière tous ça, j’aimerai évaluer les chances de ne pas retourner là d’où je viens dès que vous n’aurez plus besoin de moi, Monsieur. Vous n’appartenez pas à ma famille, vous n’avez pas les caractéristiques héréditaires, mais mon père s’est battu toute sa vie pour s’isoler des autres, et a tué sa fratrie pour ce faire, ainsi si je dois retomber dans leurs jeux de pouvoir et de meurtres, je préfère savoir à quel mythe j’ai affaire. Quant à mes questions, elles sont évidentes : que sont devenus Ezéchiel et les filles, et quel est le prix qu’exigera de moi votre « organisation » ?

_________________
Nephilim

La seule constante de l'univers est le changement





1.174 Messages Rp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Abyss Repetita   Mar 23 Avr - 18:54

Sinistre écoutait la réflexion intérieure de Jérémie afin de suivre son cheminement. Etait-il favorable ou pas ? Etait il sincère ou simplement avait il envie de sauver sa peau ? Allait il se sauver à la première occasion ? Tant de questions qui ne trouveraient de réponses qu'après une investigation minutieuse ou une légère manipulation mentale. Après tout Jérémie était fidèle à sa famille, il suffisait d'une légère perturbation dans sa psyché pour qu'il développe la même loyauté à l'égard de son "sauveur" . Manipulation discrète et sans doute efficace mais il était encore trop tôt pour juger de sa nécessité.

D'homme comme vous ... oui. Je connais votre vie. Vous avez une expérience plus que considérable dans divers domaines. Vous êtes en outre un combattant aguéri et je sais que vous ne rechinerez pas à missions que je pourrais vous confier parce qu'après tout ce qui vous tient le plus à coeur c'est votre famille et vous n'avez aucun intérêt à refuser mon aide surtout pour faire face à quelqu'un comme Sébastian von Orchent ... Ses intrigues mettent en jeu de nombreuses organisations de premier plan et , même s'il semble attacher une attention particulière à vos soeurs, nous ne savons rien de la bête qui se cache en son âme.

Sinistre avait pris soin de sonder la mémoire de Jérémie à la recherche d'informations sur la créature mais n'avait rien trouvé d'intéressant. Après tout, si même Sébastian ignorait ces informations, Jérémie n'en saurait pas plus. La Légende de la famille Grigori l'intéressait au plus au point et une étude d'un échantillon de sang s'imposait ainsi que d'autres astuces de son cru pour remonter le lignage. Qui était ce fameux ancêtre ? Il devait tirer cette histoire au clair.

Comprenez que j'appartiens à une organisation de l'ombre. Vos missions seront de tout type, mais vous avez un passif suffisamment important dans ce genre de domaine pour ... prendre sur vous.

Après tout chacun a ses petits secrets non ? L'immortalité, connaître votre passé, voyez ça comme un de mes "tours". Tant que vous me serez fidèle, il y aura toujours matière à faire d'un homme comme vous. Après tout c'est un échange de bon procédé, je vous offre une nouvelle vie et vous m'en consacrez une partie.

Pour ce qui est de mon organisation, vous aurez tout le loisir de comprendre toute son étendu quand vous en serez membre à part entière. Chacun à des secrets bien gardé car de nos jours, le seul vrai pouvoir c'est l'information .En laisser connaître trop sur soi est toujours une faiblesse exploitable.

Les informations sur la famille était visiblement une des clés de leur échange. Il fallait en dire suffisamment pour se montrer intéressant et peu pour rester en position de force.

Pour ce qui est d'Ezéchiel, il avait été emprisonné dans une sorte de prison grâce aux bons soins de von Orchent mais quand j'ai tenté de le retrouver, il s'était déjà échappé de sa prison. Je n'ai pas encore réussi à le retrouver ou plutôt je n'ai pas encore essayé.
Amy a rejoint une sorte d'école "spécialisée" pour maitriser ses pouvoirs. Evangelina est une faussaire de petite envergure quant à Cali, elle mène sa vie de son côté.


Il restait maintenant à attendre la décision de Jérémie. Etait-ce suffisant pour lui ou faudrait il employer d'autres méthodes plus intrusives pour s'assurer de sa loyauté ?

Le prix est celui de la loyauté, de l'engagement. Les missions seront variées mais rarement en accord avec la loi. Il y aura toujours une dose de risque importante et parfois vous devrez également vous salir les mains. Mais vous n'en êtes pas à votre première n'est-ce pas ? Alors que dites vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Amy de Lauro
Agent du BAM Gamma
avatar

Messages : 2226
Date d'inscription : 07/04/2012
Age : 23

MessageSujet: Re: Abyss Repetita   Dim 5 Mai - 13:50

Des hommes comme lui, cela signifie des seconds couteaux ; Jérémie n’est pas stupide, il sait qu’il n’aura aucune décision d’importance à prendre si ce n’est accepter ou refuser l’offre. Il a toujours été un second, non un décideur, c’est vrai, mais il a toujours eut confiance en ceux qu’il suivait ; son père, son frère. Peut-être aurait-il dût plus exprimer ses opinions. Mais qu’importe, à présent, on ne change pas le passé, seul l’avenir reste à écrire. Un combattant aguerri, oui, face aux humains, les gens comme von Orchent, comme son frère ou comme leur père, quelque soit le nom qu’on leur donne, il n’en a que peu rencontré ; trop peu. Il n’a en effet aucun intérêt à refuser le pacte, mais a-t-il le choix ? Là est la vraie question.

Jérémie sait qu’il est dépassé, comme il sait qu’il s’adaptera rapidement, et ce qu’il ignore aujourd’hui, il finira bien par le découvrir demain. Organisations de premier plan, cela signifie que Mr Sinistre en fait parti également, sinon, le combat serait inégal ; une cour de marionnettiste ? Cela ne ressemble pas à Sébastian, il n’est qu’un exécuteur, un mercenaire, non un décideur, même si cela a put changer en vingt ans.

- Ce sont mes nièces, Monsieur, corrige simplement Jérémie, son esprit déjà occupé à autre chose.

La bête qui se cache dans l’âme de Sébastian ? Qu’est-ce à dire ? N’est-il pas comme les autres surhumains ?


Comprenez que j'appartiens à une organisation de l'ombre. Vos missions seront de tout type, mais vous avez un passif suffisamment important dans ce genre de domaine pour… prendre sur vous.

Oui, agir et vivre dans les ombres, cela le connait, mais il se méfie des missions de tous types ; il n’aime pas tuer, il sait le faire mais comme toujours, lui et son frère ont fait leur possible pour ne pas tuer. Oh, des gens comme von Orchent, il les tuerait avec plaisir, et encore que le plaisir n’était pas assuré, mais il le ferait, c’était personnel. Tuer de sang froid, il n’avait jamais fait, et cela… lui répugnait. Cependant, si tel est le prix, le Grigori n’avait pas la réponse quant à la possibilité de refuser. Au pire, il se contenterait de fermer les yeux et de laisser faire. Prendre sur vous ; c’est amusant cette façon de réclamer plus que ce que l’autre est prêt à donner en son âme et conscience.

Chacun ses petits secrets ? Lesquels avait-il, lui ? Immortalité et lecture d’esprit, facile à deviner, c’était un surhumain. Restait à voir quelles étaient ses limites. Comme la Première Née, pouvait-il détruire un continent par la seule force de son esprit ? Comme Joshué, était-il apte à traverser l’Histoire et à l’influencer par la seule force de ses bras ? Comme le Primaris, était-il doté d’un pouvoir confinent à l’omnipotence ? Il fallait se méfier du regard des puissances, car elles étaient aussi incontrôlables que corruptrices, et qu’il n’y avait que deux positions face à lui : celle d’ennemi, ou celle de servant. Sébastian était visiblement un servant, restait à savoir ce qu’était Mr Sinistre. Surement un servant également, sans quoi, il ne se serait pas déplacé en personne, pas pour quelqu’un comme lui. A moins que tout cela ne cache autre chose, de plus complexe encore.

Un échange de bons procédés ; une nouvelle vie, avec une partie consacrée à lui. Jérémie n’avait pas à se demander sa place, au moins, mais restait à savoir quelle serait la partie réclamée.


Pour ce qui est de mon organisation, vous aurez tout le loisir de comprendre toute son étendu quand vous en serez membre à part entière. Chacun à des secrets bien gardé car de nos jours, le seul vrai pouvoir c'est l'information. En laisser connaître trop sur soi est toujours une faiblesse exploitable.

Le savoir c’est le pouvoir, il faut le cacher. C’était déjà ainsi il y a des millénaires, c’est pour cela que sa famille se transmet des légendes plus que des vérités. Le Primaris, la Première Née et le Cercle des Fils, la Prophétie de la Dernière Née, le tout formant presque une mythologie occulte. Le Primaris était le premier Grigori surhumain, trahissant Dieu pour avoir voulut s’unir avec des mortels, et finissant enfermé dans les entrailles de la Terre par ses propres enfants, pour empêcher son hégémonie. La Première Née était la première et l’une des plus puissantes de ses enfants, et la seule à avoir survécu à l’affrontement, sombrant dans le sommeil pour des millénaires à cause de son épuisement. Et la Prophétie du Dernier Né, qui indique que le plus jeune des Grigori est le seul capable de libérer le Primaris, mais également le seul capable de le maintenir enfermé. Trois légendes des plus importantes d’une famille de surhumains immortels habitués à s’entretuer depuis des millénaires. Vive les repas du dimanche.

La branche de Franck Grigori avait bien tournée, même si elle avait été partiellement détruite. Ezéchiel, emprisonné par Sébastian, mais libre ? Comment pouvait-on survivre à un affrontement contre quelqu’un comme Ezéchiel ? Il ne fallait pas le toucher, sans quoi il siphonnait en quelques secondes l’énergie vitale. Ou alors, il fallait posséder une énergie vitale illimitée, comme celle que lui-même possédait grâce à sa régénération. Mr Sinister était arrivé trop tard et n’avait pas encore essayé de le retrouver. Jérémie eut un petit sourire en coin, ne parvenant pas à le retenir. Quant aux autres.


Amy a rejoint une sorte d'école "spécialisée" pour maitriser ses pouvoirs. Evangelina est une faussaire de petite envergure quant à Cali, elle mène sa vie de son côté.

Amy ? Il n’y avait pas d’Amy dans sa famille. S’agissait-il de Teresa ? Von Orchent ne l’avait pas tuée, il lui avait même donné un nom ? C’était quoi, ce délire ? Protéger Eva et Cali, Sébastian lui avait promit, mais pour Teresa, elle était impliquée comme son père et sa mère, et devait mourir également. Pourquoi ne pas l’avoir tuer ? Qu’en avait-il fait ? Une école spécialisée pour maitriser ses pouvoirs ? Peu étonnant qu’une Grigori les développe, mais plus qu’elle nécessite d’être envoyée en école spécialisée ; tout comme il était étonnant que de tels institutions existent… Mais cela était inquiétant, d’un autre côté, car si ses pouvoirs étaient trop importants, peut-être était-elle liée au Dernier Né ; voir était-elle la dernière née. Il faudrait tirer cela au clair.

Quant à trouver Ezéchiel, Jérémie espérait que Mr Sinister ne misait pas sur ses petits secrets pour y parvenir. Capacités d’absorption de l’énergie vitale et d’absorption de l’énergie psychique ; voilà des pouvoirs de son frère. Leur empathe et télépathe de père n’avait jamais été capable de se « connecter » à Ezéchiel, et lorsqu’il essayait de le localiser psychiquement, il n’y avait aucun retour, comme si le Grigori était indétectable.

De plus, si Ezéchiel cherchait à se venger également, cela ne signifiait qu’une chose : il allait déchainer des forces avec lesquelles Jérémie se refusait à jouer. Deux frères cherchant vengeance, une fillette potentiellement liée à une prophétie ; une nouvelle guerre de Grigori s’approchait, Jérémie le craignait. Lorsque six milles ans de surhumains immortels entraient dans une bataille familiale, ce n’était jamais beau à voir.


Le prix est celui de la loyauté, de l'engagement. Les missions seront variées mais rarement en accord avec la loi. Il y aura toujours une dose de risque importante et parfois vous devrez également vous salir les mains. Mais vous n'en êtes pas à votre première n'est-ce pas ? Alors que dites vous ?

- Aurais-je le choix des missions, ou devrais-je vous faire aveuglément confiance ? Et surtout, qu’adviendra-t-il de mes nièces ? Les protégerez-vous de lui ? Et des autres Grigori ?

_________________
Nephilim

La seule constante de l'univers est le changement





1.174 Messages Rp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Abyss Repetita   Mar 14 Mai - 18:39

Rétiçant ? Voilà que Jeremie se souciait de quelques états d'âme puériles. Etrange pour quelqu'un qui a connu la guerre. Il avait déjà du prendre de nombreuses vies, du moins suffisamment pour ne pas avoir à se sentir gêner d'en prendre une de plus. Jérémie n'avait donc pas la trempe et le caractère pour faire partie de l'organisation ... mais pour un maître télépathe tel que Sinistre il suffisait d'enlever ces quelques "limitations" d'une simple pensée. Toujours est-il qu'il préférait ne pas altérer trop l'esprit de ses acolytes afin qu'ils gardent leur personnalité et leur esprit d'entreprise.

Le choix des missions me revient mais je saurai tant que possible m'accommoder de votre caractère. Comme je vous l'ai dit les besoins sont variés et vous jouissez d'une certaine liberté. Comme je vous l'ai dit, seul l'objectif de la mission importe. Vous êtres libres de choisir la manière d'y parvenir. Rechigner à tuer peut vous handicaper dans certaines situations mais si vous avez une autre opportunité libre à vous ... mais n'oubliez pas les critères essentiels de réussite : vous atteignez votre objectif et ... vous ne laissez aucune trace, rien qui permette explicitement de vous identifier.

Les maraudeurs étaient une organisation discrète. Très peu pour elle, les attentats médiatiques comme la Confrérie ou le Front de libération Mutant. Des actes rapides, précis et méticuleux dans l'ombre. Rien qui permette explicitement de les relier. Telle était la manière de fonctionner des Maraudeurs et l'une des clés essentiellement de sa sécurité. Eviter de laisser des traces et frapper là où on ne l'attend pas. Ceci pourrait rappeler des techniques de guérilla en quelque sorte. Mais ce qui rendait les choses encore plus compliqués pour ses adversaires était que les plans de Sinistre se tissaient parfois sur des années et contenait des dizainnes, d'éléments,d'évènements et des protagonistes. Impossible donc pour un enquêteur de savoir où il frapperait la prochaine fois. En outre , même ses maraudeurs n'avaient qu'une vision à très court terme et donc les informations ,dont ils disposaient , n'étaient jamais suffisament complètes pour mettre en péril ses plans.

Vos nièces ... Elles n'ont de toute évidence rien à craindre de von Orchent, puisqu'il se sent obligé d'assurer leur protection. En outre, j'ajouterai qu'Amy est dans un des endroits les plus surs du monde, entourée de mutants au potentiel immense. Le cas d'Evangelina et de Cali est plus problématique mais ce n'est pas à moi de prendre des décisions pour elle ou pour vous. Vous êtes libre de les protéger ou bien de les enrôler dans l'organisation si vous vous sentez prêt à en assumer la responsabilité. Que dire d'autre ? Pensez vous que vivre dans une cage en vaille la peine ... Pour ce qui est de votre lignée, elle m'intrigue et j'aurai tôt fait d'en retrouver certains membres . . .

Jérémie allait il accepter, être conditionné ou bien retourner sous l'eau ?
Revenir en haut Aller en bas
Amy de Lauro
Agent du BAM Gamma
avatar

Messages : 2226
Date d'inscription : 07/04/2012
Age : 23

MessageSujet: Re: Abyss Repetita   Mer 22 Mai - 16:35

Le choix des missions était celui du patron, sans surprise, c’était logique, cependant, cela ne répondait pas explicitement au choix d’accepter ou de refuser une mission ; explicitement. Il saurait tant que possible s’accommoder de son caractère ? En gros, Jérémie doit lui faire confiance, aveuglément. Après, le fait que seul l’objectif importait, non les méthodes, était un plus ; restait à savoir si c’était un plus vers le « on ne tue pas » ou une simple carte blanche. Oh, Jérémie tuerait s’il n’avait pas d’autre choix, mais s’il a une alternative, il ne le fera pas, c’est aussi simple que cela ; mais du coup, très peu pour lui la torture et la séquestration. M’enfin, ce n’était pas de son ressort, puisque c’était à Mr Sinistre de s’accommoder de son caractère.

Atteindre l’objectif, et ne laisser aucune trace, ou en pratique, laisser le moins de trace possible. Jérémie eut un sourire amusé.

- Sauf votre respect, Monsieur, j’ai passé ma vie à me cacher, des Grigori puis des humains, et je suis disparu depuis bien trop longtemps pour qu’on m’identifie ; je pense que même mes traces ne conduiront nulles parts, et que je suis encore capable de les fausser.

Excès de confiance en soi ? Pas réellement, juste une conscience de ses capacités, et du fait qu’il ne devait pas être si obsolète que cela pour qu’on vienne le sortir des profondeurs.


Vos nièces… Elles n'ont de toute évidence rien à craindre de von Orchent, puisqu'il se sent obligé d'assurer leur protection. En outre, j'ajouterai qu'Amy est dans un des endroits les plus surs du monde, entourée de mutants au potentiel immense. Le cas d'Evangelina et de Cali est plus problématique mais ce n'est pas à moi de prendre des décisions pour elle ou pour vous. Vous êtes libre de les protéger ou bien de les enrôler dans l'organisation si vous vous sentez prêt à en assumer la responsabilité. Que dire d'autre ? Pensez vous que vivre dans une cage en vaille la peine… Pour ce qui est de votre lignée, elle m'intrigue et j'aurai tôt fait d'en retrouver certains membres…

Un reniflement ; un reniflement pour toute réponse, alors que le visage de Jérémie se refermait gravement. Que ses nièces n’aient rien à craindre de von Orchent est étrange, signifiant aussi qu’il restait une partie du boche naïf et idéaliste qu’avait rencontré Amanda des décennies plus tôt ; obligé d’assurer leur protection. Avec un peu de chance avait-il réussit à les dissimuler aux autres Grigori, ou alors ces derniers c’étaient contenté de les ignorer, comme ils avaient fait pour son père et sa fratrie. Jérémie espérait de tout cœur la première hypothèse.

Tess’ semblait en sécurité, cela n’en faisait cependant qu’une sur les trois, et le fait qu’il ne voulait s’engager à rien concernant les deux autres pouvait être révélateur d’un plan les concernant, car c’était bien cela l’enjeux de tout ceci, un plan. Les enrôler dans l’organisation, quelle tentative de manipulation vulgaire ; Ezéchiel n’avait pas voulut de leur vie pour ses filles, et Jérémie encore moins. Evangelina avait déjà tournée faussaire, c’était de trop. User de « l’Organisation » pour les protéger indirectement, oui, pour les exploiter, non, car il n’y avait pas de point de retour, à écouter Mr Sinister. Après, quelques soient les pouvoirs développés par les petites, elles étaient porteuses de l’héritage des Grigori, cela se voyait déjà lorsqu’elles étaient enfants, donc leur potentiel devait être conséquent.

Quant à la lignée… que peut bien espérer l’homme en face de lui ? Les rencontrer et les assermenter, comme il fait en cet instant ? Négocier avec eux ? Les manipuler ? La plupart de ces créatures avaient des siècles, voir des millénaires, et il est peu probable qu’elles ne fassent ne serait-ce que le considérer, du fait qu’il ne possédait nul sang « noble ». Il n’y avait rien à gagner avec des être comme les Grigori, mais cela, Mr Sinistre devait déjà le savoir, s’il savait tout de lui ; ce n’était pas pour rien que Franck avait massacré jusqu’au dernier sa propre fratrie avant de ce faire passer pour mort et échapper à un père qui avait simplement regardé sa progéniture s’entretuer pour se distraire. Rester loin du territoire d’un Grigori et ignorer qu’il le considère comme son territoire était la meilleure façon de ne pas s’attirer d’ennuis avec eux.

- Encore une fois sauf votre respect, Monsieur, je ne pense pas qu’il soit dans votre intérêt de retrouver certains membres de ma lignée. Vous semblez me considérer comme quelqu’un d’intéressant, ce n’est pas leur cas, en raison tant de mon clan que de mon pouvoir, qui est à leur yeux secondaire. J’ignore peut-être votre puissance, mais j’ai une suffisamment bonne idée de la leur pour savoir qu’il vaut mieux les éviter et les laisser s’entretuer en paix, plutôt que d’attirer leur attention. On ne crée des mythes que pour dissimuler une vérité plus affreuse encore. Après, c’est pour vous, car si vous avez face à moi, grâce à vos tours, la supériorité, vous ne l’aurez pas face à certains d’entre eux, et la situation pourrait trop vite ce renverser. Si vous voulez devenir leur jouet ou leur amuse-gueule, à loisir, mais si j’accepte votre seconde chance, ce n’est pas pour devenir leur esclave ou leur trophée.

Jérémie se tait, faisant face à Mr Sinister, le regardant droit dans les yeux ; non, il ne le défit pas, mais si l’autre est réellement dans ses pensée, s’il sait réellement tout de lui, il comprendra à quel point il valait mieux éviter des créatures aussi légendaires que cruelles que les Grigori. Jérémie n’est pas encore sur quant à s’il préfère affronter les profondeurs des abysses ou la guerre qui se prépare, mais si sait une chose : il devra être dans le bon camp. Pas forcément celui qui gagnera, mais celui qui sera libre.

- Considérez cela comme faisant parti de mon contrat de travail. Marché conclut ?

_________________
Nephilim

La seule constante de l'univers est le changement





1.174 Messages Rp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Abyss Repetita   Dim 26 Mai - 20:08

Indéniablement Jérémie avait une bonne expérience du terrain mais Sinistre pressentait tout de même que son manque de flexibilité du fait de tuer ou non, lui ferait sans doute commettre de regrettables erreurs. Il laisserait indéniablement des traces derrière lui. En ce cas, il ne lui confierait aucune mission d'ampleur dans un premier temps, afin d'évaluer ses capacités et voir si oui ou non, il pourrait convenir pour des missions plus importantes ou pas.

L'histoire des Grigoris étaient intéressante, une lignée du mutant des temps anciens. Mais cette histoire était sans doute un simple conte de fée. Et pour cause, son maître n'aurait pas tolérer leur existence et serait sans doute entré en conflit avec eux. Sinistre en aurait forcément entendu parlé s'ils avaient survécu d'une manière ou d'une autre. Pourtant la lignée des Grigoris remontaient à loin. Pour autant qu'il sache, à son époque au 19 ème siècle, les mutants étaient très peu nombreux. Il lui avait fallu des années d'expérience pour discrètement influencer l'évolution et la prolifération des mutants. Pour autant qu'il sache , si les dires de Jérémie étaient véridiques, leur lignée remonterait jusqu'à bien avant cette époque. L'explication la plus plausible est que l'obscurantisme à déformer la réalité. Par exemple au moyen-âge quand 20 brigands attaquent un village, on parlait d'une "armée" d'envahisseur... Les proportions ne sont pas les même. Dans l'antiquité, l'Oracle de Delphe se droguait d'un gaz sortant de sous l'autel et de pauvres bougres cherchaient ensuite à y voir des présages de l'avenir dans ses propos incohérents ... Tant d'exemples qui montrait bien qu'on ne pouvait se fier à ces histoires. Il fallait enquêter pour savoir ce qu'il en était.

Pourtant au milieu de ces histoires, et des intrigues de von Orchent, un semblant de cohérence semblait se dessiner.

Ces Grigori ,tout puissants qui se croyaient, ignoraient donc les êtres "inférieurs" ce qui expliquerait qu'ils passent inaperçu. Pourtant un tel orgueil, doit se satisfaire dans toute sorte de décadence dans notre société moderne, des serviteurs, des palais ... S'ils s'étaient intégrés à la société, nul doute qu'ils feraient partie des haute-sphères et vivraient dans l'opulence. Dans un second temps, l'Entité de von Orchent ce "Léviathan", avait soit-disant été vaincu/emprisonné de ce qu'il avait compris par un être puissant. Toujours est-il qu'elle se manifestait sur Terre désormais par l'intermédiaire de son pion ce qui laissait à suggérer en toute logique que sa "défaite" avait eu lieu ici. Le fait que son essence soit dissimulée dans divers artefacts sur Terre venait appuyer cette théorie. Ce qui nous amène au troisième élément de l'histoire, von Orchent en lui même. Le destin le fait se rapprocher d'une fille des Grigoris. Coïncidence ou plutôt ... volonté du Léviathan, la belle meurt et von Orchent devient son serviteur. Un homme particulièrement proche des Grigori sans faire partie de cette famille... Il a en outre toutes les bonnes raisons de haïr cette famille tout en en connaissant beaucoup à son sujet. Ce qui m'amène à une simple question qui pourrait peut être démêler cette histoire ... L'être ayant vaincu et enfermé le Léviathan était il un membre de la famille Grigori ? Un simple Oui rendrait tout limpide, des mésaventures de von Orchent, son asservissement jusqu'à la manoeuvre du Léviathan du moins en bonne partie.

Soit, je ne vous demanderai donc pas de retrouver les autres membres de votre famille, n'ayez crainte. Vous craignez donc vos ainés ? Pourtant vous ne les avez jamais rencontré, tous ces personnages ... Les légendes déforment la réalité ,mon cher Jérémie. Dites m'en plus sur eux, sur les "exploits".

Sinistre refermait la porte de l'avion, conscient qu'il n'aurait pas besoin de renvoyer Jérémie dans les abysses d'où il l'avait tiré. Lançant un ordre au conducteur du Jet, les réacteurs du jet changèrent de position pour passer du mode stationnaire au mode vol.

Marché conclu !

L'avion fendait les cieux ténébreux en direction de New York, tandis que Sinistre posait les divers protections mentales qui sécuriseraient les informations vitales que Jérémie pourrait être amené à connaître.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Abyss Repetita   

Revenir en haut Aller en bas
 
Abyss Repetita
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Kteam, le retour bis repetita...
» RM XP ~ Dandelion's Story

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-men RPG :: Les Outils :: Fan-Fiction :: Archives Fan-Fiction-
Sauter vers: