AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Notre vengeance sera le pardon. [Snatch ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Notre vengeance sera le pardon. [Snatch ]   Dim 27 Jan - 11:49

20 Janvier 2013 - 10h

On est le week end, j'ai pas de boulot... Il est temps d'en profiter pour faire quelques recherches. Depuis huit heures ce matin déjà je pianote sur mon clavier, à rechercher indices, informations, regroupements. Il m'a fallu plus de deux heures d'intensives recherche avant d'obtenir une adresse et une date. Enfin je dis deux heures, sans compter les quatorze passées hier... J'avais passé la journée entière devant un écran pour pouvoir traquer, l'imagination de l'odeur du sang de ces enfoirés réveillé en moi un élan de bonheur. Qu'est-ce qu'il m'arrive ? Est-ce que j'aime tuer ? Peut-être, mais je n'aime tuer qu'eux. Le comté de Westchester, dans l'état de New York. Plus précisément Yonkers. Tout ce que je sais c'est que c'est la quatrième ville la plus peuplée de l'état. D'après ce que je lis sur l'écran 196 mille habitants. Le point positif c'est que ce n'est pas loin, vingt huits kilomètres environ. Mais avant, il faut que je rassemble une équipe, si j'ai envie d'envoyer un message au coeur même des purificateurs il va me falloir des camarades puissants, n'ayant pas froid aux yeux et étant parfaitement conscient des risques. Et ça, ça va me coûter de nouvelles recherche. Je pense de suite à Wade, le mec ayant défendu Enora. Pour ce qu'il s'agit de l'autre, il faut que je trouve un mutant ayant déjà tué, avec des capacités très utiles et que je pourrai convaincre facilement. J'en vois que trois ou quatre, et j'allais devoir user de mes talents pour savoir si je peux leur faire confiance ou pas.

Je suis en train de me lancer dans une histoire qui me coûtera sans doute cher, très cher. Le premier gars que je vais analyser se nomme Samuele Lupo, on dit que son pouvoir est lié au gêne X, qu'il peut booster les capacités mutante des autres... Il n'y a pas à dire : c'est me gars qu'il me faut. Il fallait que j'attende le bon moment pour le sonder, je savais à quoi il ressemblait mais s'il avait des secrets, il les cacherait dans ses peurs... Et je ne peux pas lui demander s'il a tué, peut-on lui faire confiance ? J'peux pas encore en être sûr. Il fallait que je patiente pour enfin le croiser et user de mes dons

25 Janvier 2013 - 19h


Cette semaine j'ai croisé Samuele dans les couloirs... J'ai eu le temps de voir ses peurs : Il a peur que l'on découvre toutes sortes de choses, par exemple que l'on découvre qu'il a tué des hommes d'une certaine "Anna Howlsbridge". Jamais je n'avais poussé aussi loin pour découvrir ce qu'il se cachait dans ses peurs, donc ce ne fut pas qu'on simple mal de tête qui me prit mais une fontaine de sang qui coula de mon nez : pendant trois jours j'étais vidé de mes forces. Mais j'avais réussi, et c'est ça qu'il faut retenir. Pour qu'on soit réuni tous les trois il fallait que je frappe fort. Pour Alexandre, un petit mot avec écrit "On peut la venger" et une photo d'Enora avec marqué derrière le lieu de rendez-vous suffira, mais le problème venait encore de Samuele... Comment faire ? La même méthode peut-être. J'étais parti pour chercher des photos de cette Anna sur facebook, mais google image fit son job... Ce n'était pas n'importe qui, CEO de Norwood ! Cette fois-ci, sur le mot j'écris "On a quelque chose en commun". Oui c'est vrai, tout deux on a tué ! Le lieu de rendez-vous ? Le parc de l'institut, la date ? Dimanche.

27 Janvier 2013 - 15h


Je suis là, assis sur un banc à attendre, vont-ils venir ? Je n'en doute pas... Mais vont-ils m'écouter ? C'est ça la vraie question. Seront-ils motivés pour partir 2 jours chasser des antis-mutants extrémistes, fanatiques de dieu ayant complètement dévastés un quartier de New-York ? Ou vont-ils respecter les règles de l'institut, à savoir ne pas tuer. J'avais tout misé sur ces deux gars, Jackpot ou gros bide ? On verra ça plus tard.


Dernière édition par Rey H. Reed le Jeu 14 Mar - 18:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Notre vengeance sera le pardon. [Snatch ]   Dim 27 Jan - 14:42

25 Janvier 2013 au soir

Samuele était rentré aux alentours de 19h30 dans son dortoir. Ce dernier étant probablement vide à cette heure ci, et ses colocataires devant encore vaquer à leurs occupations au sein de l’institut, il recherchait ce calme et ce silence qui manquait cruellement en cette période : blagues, rigolades… son dortoir était devenu un véritable poulailler depuis que le dernier arrivant s’était installé dans un des lits qui se trouvait près du sien. Comme un accueil habituel réservé aux nouveaux, une petite tradition, il était forcé de subir les tempéraments vicieux et joueurs de ses camarades. Alors en cette soirée, il allait pouvoir se reposer, se calmer et surtout reprendre des forces, comme cela faisait un moment que ça n’était pas arrivé. Il trainait des pieds, sur le sol du couloir, presque incertain de pouvoir rejoindre sa chambre, et de ce fait, assez désolé de voir l’état dans lequel il se trouvait. Quelques instants plus tard, il arriva à destination, et posa sa main sur la porte. Soufflant légèrement, et discrètement, il poussa la planche de bois sculptée en avant et porta son regard à l’intérieur de la pièce. Mais avant même que son gène Mutant ne puisse envoyer l’information au cerveau, comme quoi la pièce n’abritait aucun de ses semblables, il fut intrigué par cette photo qui était placardée sur sa porte. Fronçant les sourcils, il la détacha et s’en empara pour la visualiser de plus près : elle lui était adressée et elle affichait une photo de cette femme qui avait été sa victime au Great Swamp, celle qui avait par la même occasion entrainé la mort de plusieurs de ses hommes de mains. Non ce n’était pas de sa faute, il n’était pas le vrai responsable… c’était ce que son cerveau lui chantait depuis que les souvenirs étaient remontés à la surface. Mimant une mine renfrognée, il claqua la porte, en se demandant qui pouvait bien être derrière tout ca, et qui avait découvert ce qu’il avait caché depuis plusieurs mois déjà. Il s’assit sur son lit, et retourna la photo, pour apercevoir finalement qu’il y avait de nouvelles informations inscrites dessus : « On a quelque chose en commun – Dimanche, au parc de l’institut à 15h »
Il était étonné, mais tout aussi inquiet. Il releva la tête et fixa un point invisible en face de lui, au milieu de cette chambre mal rangée. Il porta ensuite sa main sur son front et s’allongea nonchalamment sur son lit, les yeux grands ouverts et fixant le plafond. Qui était cet inconnu qui avait percé son secret ? Que lui voulait-il ? Menaçait-il sa place au sein de l’institut ?



Dimanche 27 Janvier 2013 à 15h – Parc de l’institut

Samuele était arrivé au bout de son week end, et la fin risquait d’être assez angoissante pour lui. Lui qui avait passé les deux jours précédents à s’interroger sur cet inconnu, et à comprendre les raisons de ce rendez vous, en était arrivé au point de se dire qu’il devait éviter ce genre de relation pour protéger son secret. Il ne pouvait pas se permettre d’être accusé de meurtre, et encore moins de devoir s’expliquer auprès des autres, sur les conditions de cette rencontre fortuite au Great Swamp. Il s’était rendu au rendez vous, mais dans l’unique but de faire taire ce côté sombre qu’il renfermait en lui depuis bien assez longtemps maintenant.

Il arriva alors, les bras croisés, marquant son état de neutralité habituel, et se dirigea vers un garçon qu’il connaissait de vue, persuadé qu’il s’agissait de lui. Il était assis sur le banc du parc cet attendait semblait-il patiemment son arrivée. Il se concentra d’avantage pour retenir son pouvoir, comme pour éviter d’éveiller les soupçons, comme s’il se cachait d’une réalité qu’il ne pouvait effacer. Il s’arrêta alors net devant lui et ne put s’empêcher de lui lancer, toujours aussi neutre et bouleversé qu’hier.

- C’est quoi cette histoire ?

Il n’osait pas se présenter, il n’osait pas trop parler, de peur d’en dire trop. Il était clair qu’à ce jour, il devait jouer la carte de la discrétion, et ce encore plus que d’habitude, il y avait déjà une faille dans son secret, il voulait s’assurer qu’elle n’évolue pas de trop. Il le regardait, sa mine pincée, comme s’il réfléchissait, et qu’il préparait quelque chose derrière son dos. Cette rencontre sentait le coup fourré, et Samuele avait le don pour se foutre dans des situations toutes aussi complexes les unes que les autres. D’abord menacer de faire exploser l’institut, ensuite, vivre seul dans une île déserte, abandonné par les siens… c’était quoi ce karma de merde ?

- Tu joue à quoi ? Et où tu as eu cette information ?

Il lui tendait l’image qu’il avait récupéré sur sa porte deux jours auparavant, et qu’il avait discrètement cachée dans son armoire durant ce temps, jusqu’à aujourd’hui cette rencontre. Il fallait qu’il sache, pour sa propre conscience, mais aussi pour protéger la conscience des autres. S’ils venaient à découvrir qu’il était aussi dangereux, où pouvait bien être sa place ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Notre vengeance sera le pardon. [Snatch ]   Sam 16 Mar - 17:41

Toujours sur mon banc, je scrute les moins allés et retours des élèves, attendant les deux qui m'intéressaient... Enfin qu'un seul, car il paraîtrait que Wade ne puisse venir, étant en détention. Pas de doute ce mec m'intrigue, dommage qu'il ne puisse pas venir on aurait pu faire de grandes choses ensemble. Les coudes sur le dossier, j'entends enfin la voix de Samuele, pas très sociable le type : il commence à me parler en me demandant qu'est-ce que c'était cette histoire, je baisse mes lunettes de soleil pour mieux apercevoir son visage et écoutes sa seconde phrase. Bon il est tant de sortir ma petite explication. Je me redresse donc et prends la parole :

-Tiens, Samuele... Alors cette histoire... Par où commencer ? J'vais commencer par répondre à tes autres questions ce sera plus simple. Alors je ne joue pas -ou plus-, il fallait que j'attire ton attention et la seule solution que j'ai trouvé c'est celle-ci. Comment je sais pour la miss ? C'est on ne peut plus simple : J'ai la possibilité de lire dans les peurs des gens, et sérieusement faudrait que tu te détendes un peu, car avoir peur qu'on découvre ton petit secret doit sacrément te hanter, vu que je n'ai même pas eu à trifounier dans ton subconscient. Non je n'ai cherché d'autres choses dans ta tête je ne suis pas ce genre de gars. Sinon je ne vais pas y aller par quatre chemins : Normalement vous devriez être deux à venir, mais l'autre, Alexandre Wade, a quelques soucis en ce moment à ce que j'ai pu comprendre donc il ne viendra pas. Je connais tes talents qui sont vraiment énormes, tu es la clé au coffre enfermant toutes les limites des mutants, mais passons : Si tu es ici c'est parce que j'ai quelque chose à te proposer, une aide à te demander.

J'attends un petit temps, récupère mes lunettes dans ma main et les accroche à mon col avant de continuer :

-Si tu refuses je te fais confiance pour que tu ne répètes ce petit projet à personnes : J'ai décidé de me lancer dans la recherche et l'extermination de purificateurs, certains diront que ça ne mettra que de l'huile sur le feu mais je ne suis pas du même avis, c'est en coupant les branches qu'on atteint plus facilement le tronc d'un arbre. Je connais une fille qui a été victime d'anti mutants, et même si j'arrive à me maîtriser, ses peurs étaient tellement... Fortes que je ne pu m'empêcher de les connaître. Je n'ose imaginer le nombre de personnes qui sont dans son cas, et ça m'a donné envie de me rebeller. Les purificateurs sont les extrémistes, donc mes cibles et c'est là que tu entres en jeu : Je cherche à former une petite équipe de personnes qui sont prêtes à tuer, donc qui l'ont déjà fait. C'est là que tu entres en jeu ! Je connais le lieu d'un regroupement, et la date c'est... Ce soir. J'ai ton billet de train, allé et retour. Si tu refuses, soit j'irai tout seul. Je sais que je suis direct, mais à quoi bon attendre, on a plus le temps d'attendre.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Notre vengeance sera le pardon. [Snatch ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Notre vengeance sera le pardon. [Snatch ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» a combien de mois peut on savoir si son bébé est nain ?
» Le Président d'Honneur de notre forum
» OGM, du port de Sète à notre assiette
» 1790 - Cimetière St-Roch, Cimetière Protestants, Ossements Notre-Dame ...
» Sainte-Adresse - Notre-Dame-des-Flots

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-men RPG :: Hors Jeu :: Topics Terminés :: L'Institution Charles-Xavier et Alentours-
Sauter vers: