AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Clélia Ryan [Terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Clélia Ryan [Terminée]   Sam 19 Jan - 18:55

CARTE
D'IDENTITE




© avatar


    NOM : Ryan

    PRENOM : Clélia

    ALIAS ET SURNOM : Aucun pour le moment

    AGE : 10 ans

    DATE DE NAISSANCE : 1er Juin 2002

    METIER : collégienne dans un établisement pour sourds et muets ; future étudiante à l'Institut Charles Xavier

    NATIONALITE : Américaine

    GENRE : Féminin

    CLAN : Elève x-men (découverte et intégration à l'institut inrp)




Pouvoirs :


  • Description : Clélia est empathe. Elle peut ressentir les émotions des gens autour d'elle. Cela lui permet notamment de pouvoir les repérer si ces derniers se cachent. Elle peut ressentir les émotions des autres sur une centaines de mètres, mais cela peut aller à plusieurs kilomètres si quelque chose de grave se passe. Elle n'a pas besoin d'avoir un visuel sur la personne pour se servir de son pouvoir.

    Ce pouvoir n'est pas constamment actif si la fillette ne se concentre pas sur ses propres émotions et sur ce qui l'entoure. Une utilisation prolongée de son empathie a tendance à lui infliger de très forts maux de tête, car son cerveau n'arrive pas à gérer l'afflux trop important d'informations. S'il y a vraiment trop de monde autour d'elle (au-delà d'une dizaine de personne) et qu'elle ne contrôle pas son pouvoir, elle perd connaissance.

    Le second pouvoir de la jeune mutante a un lien très proche avec l'empathie. En effet, Clélia est doté du don de télépathie. Ainsi, elle peut lire et parler dans l'esprit des gens. Etant muette, ce pouvoir l'aidera beaucoup pour se faire comprendre. La fillette ne peut pas s'adresser à plus de 5 personnes en même temps et elle ne peut pas parler à des gens au-delà de 30 kilomètres. Mais lorsqu'elle utilise son don à une telle distance, la jeune mutante en ressort avec une terrible migraine. De plus, elle ne peut pas lire leurs souvenirs les plus anciens et de ce fait dans leur pensées profondes.

    Lire dans les pensées la fatigue assez vite et elle ne peut pas le faire très, très longtemps. Cela va à de l'ordre de quelques minutes. Par contre, on pourrait penser que son pouvoir de télépathie comble son problème de mutisme. En effet, si elle le veut la demoiselle peut tenir une longue conversation. Malgré tout, cela a des limites et au bout de deux heures, la fillette commence à ressentir des signes de fatigues et des maux de tête.


  • Niveaux de maitrise : Clélia possède un très, très grand potentiel, mais elle vient juste de découvrir ses pouvoirs. Malgré tout, la demoiselle contrôle assez bien sa télépathie pour son âge, son père ayant tout fait pour qu'elle exploite cette partie de son don et elle-même l'utilisant assez souvent afin de se faire comprendre. Elle peut l'utiliser sur deux personnes en même temps et lire leurs pensées profondes. Mais elle a encore besoin d'avoir les personnes en visuel afin de pouvoir utiliser sa télépathie et elle ne peut le faire qu'à une distance maximum de 6 mètres. Mais il arrive encore que son pouvoir se déclenche suite à de fortes émotions (positives ou négatives) et qu'elle en perde le contrôle.

    Si la demoiselle contrôle assez bien sa télépathie, ce n'est pas du tout le cas de son pouvoir d'empathie. Elle a même peur de ce dernier, n'arrivant pas à gérer l'afflux d'émotions qu'elle reçoit. Actuellement, la petite fille n'a aucun contrôle sur son pouvoir et ce dernier est actif continuellement. Elle n'arrive pas à faire la part entre ses propres émotions et celles des autres. De plus, elle n'arrive pas à faire abstraction de ce qu'elle ressent autour d'elle.

    Évolutions possibles :

    La télépathie : Au fur et à mesure de son évolution, Clélia découvrira d'autres facettes de son pouvoir de télépathie. Elle pourra porter des attaques mentales à ses adversaires, mais aussi les contrôler à distances. Néanmoins cette capacité là sera limité en temps et elle ne pourra contrôler qu'une personne à la fois. Elle pourra aussi utiliser son pouvoir de télépathie sur plus de personnes en même temps (max 5) et sur une plus grande distance (max 30 kilomètres). Elle pourra remonter jusqu'aux plus lointain souvenir de la cible de sa lecture des pensées. Elle développera notamment une barrière psychique.

    L’empathie : Au fur et à mesure de son évolution, la petite mutante apprendra de mieux en mieux à contrôler son pouvoir. Elle arrivera à bien discerner ses propres émotions de celles des autres et à y faire abstraction. Elle pourra sentir les émotions des autres sur plusieurs centaines de mètres, même si ces derniers sont cachés. De plus, elle découvrira qu'elle pourra influencer et changer les émotions des autres. Par exemple, elle pourra rendre un ennemie qui lui veut du mal en quelqu'un d'amical envers elle. Selon le degré de changement d'humeur, cela lui demandera plus ou moins de concentration et la fatiguera à divers degrés. Elle ne pourra utiliser cette capacité de son pouvoir que sur une seule personne à la fois et devra l'avoir en visuel. La fillette ne pourra le maintenir que quelques minutes et après devras attendre dix minutes avant de s'en resservir.



  • Lien entre les Pouvoirs: Les deux pouvoirs de Clelia sont des pouvoirs mentaux. Son lien avec les autres grâce à son empathie lui a permit de développer la télépathie.



Description Physique :

  • Apparence : écrire ici
    Clélia est une petite fille vraiment mignonne. Elle a un visage poupin aux traits fins et enfantins, encadré par de long cheveux bruns. La demoiselle attache que très rarement ses cheveux et en prends un très grand soin. Quand elle se les attache, elle se fait deux couettes sur le côté ou une tresse. Elle a de grands yeux noisettes curieux, mais tristes où l'on peut facilement lire les émotions qui la traversent. De petites lèvres finement dessinés ainsi qu'un petit nez en trompette se trouvent sur ce visage angélique. État muette, aucun sons ne sort de sa bouche à son grand regret.

    Clélia est plutôt petite pour son âge. Elle mesure au alentour des 1m30 pour un poids léger de 20 kg. La petite fille est d'une carrure frêle et fragile, résultat de nombreuses années de mauvais traitements. Ses membres sont fins et longs, mais plutôt bien proportionnés au reste de son corps. Sur son dos et ses épaules, on peut voir les cicatrices des nombreux coups de ceintures qu'elle a reçu de la part de son père. La fillette a une démarche féline et gracieuse, mais qui montre bien son manque d’assurance. Elle essaie au maximum de ne pas faire de bruit, reste de son enfance chez ses parents biologiques. Lui faire perdre cette habitude sera assez compliqué.

    Clélia porte des vêtements simples sans suivre la mode. Tout comme elle, ses vêtements sont dans des couleurs assez discrètes dans les tons pastels. La petite fille ne porte aucun bijoux, n'en ayant jamais possédé à son plus grand regret. Elle préfère porter des pantalons et des pulls longs afin de cacher ses cicatrices. Si elle a le choix entre une paires de petites chaussures et des baskets, la demoiselle préférera porter des baskets. La petite mutante ne sort jamais sans sa tablette graphique sur laquelle elle écrit lorsqu'elle doit se faire comprendre et sans son matériel à dessin qu'elle transporte dans un sac à dos de couleur violet pastel.

  • Signes Particuliers : Clelia est muette de naissance. De plus, elle a des cicatrices dans le dos et sur ses épaules, résultat des coups que son père lui donnait.


Caractère :

  • Mental : Clélia à un caractère très fragile. Elle ne s'est jamais sentit aimée par ses parents. Son père le lui montrait bien en la battant. De ce fait la petite fille est très peureuse et ne fait pas facilement confiance aux adultes. Cela fait qu'elle est renfermée sur elle-même et solitaire. La fillette se méfie de tout le monde et il est très dur de gagner sa confiance. Elle se réfugie souvent dans un monde imaginaire où rien ne peut lui arriver.

    C'est une enfant rêveuse qui aimerait une vie meilleure que celle qu'elle mène. Elle est très calme, trop calme pour une enfant de son âge et semble souvent dans la lune. C'est une petite fille effacée, qui ne se fait pas remarquer. Ayant été souvent rabaissée par ses parents, Clélia n'a pas confiance en elle. Malgré cela la fillette est très curieuse et aime à comprendre ce qui l'entoure.

    La demoiselle à une très grande intelligence est a été qualifiée de surdouée contrairement à ce que l'on pourrait penser en la regardant. Plutôt réfléchie, elle a plus tendance à réfléchir à deux fois avant d'agir. Ce n'est pas vraiment une enfant naïve, ayant vu beaucoup de choses lors des sorties nocturnes avec son père. Pour elle, le monde n'est pas noir ou blanc, mais plutôt gris.
    C'est une petite fille très sensible voire parfois trop sensible et quand quelqu'un arrive à gagner sa confiance, elle saura se montrer loyale envers lui.

    Quand Clélia découvrit qu'elle était une mutante, elle se renferma encore plus sur elle-même. La petite fille est complètement perdue et ne veut rien dire sur sa condition, inquiète de la réaction des adultes qui s'occupent d'elle actuellement. Elle cache sa mutation du mieux qu'elle peut à son entourage. Clelia a peur de ce qu'elle est et de ses pouvoirs. Elle n'a pas vraiment de point de vue sur les mutants, mais en être une n'avait jamais été dans ses rêves même les plus fous. Elle aimerait bien rejoindre l'Institut Xavier, persuadée que là-bas elle y trouverait ce qu'elle cherche.

    L'idée de trouver des gens qui l'aiderait à contrôler ses pouvoirs et à s'accepter telle qu'elle est lui plait bien. De plus, elle pense que les mutants et les humains peuvent vivre ensemble. Sur les confréristes, elle ne sait pas trop quoi penser. Elle a vu pleins de gens comme eux au cours des parties de poker de son père. Des gens sans scrupules et prêt à tous pour arriver à leurs fins. Son géniteur faisait partit de ce genre de personne. Elle ne croit pas que les mutants devraient être en suprématie sur les humains. Pour elle, ils ne sont pas supérieur aux humains.


Histoire :
[list]
[*]Talents Particuliers : Clélia possède un QI au dessus de la moyenne et est qualifiée de surdouée. Elle comprend et retient très facilement tout ce qu'on lui explique. La fillette possède une mémoire exceptionnelle. Etant muette, la petite fille utilise le langage des signes pour communiquer. Elle est très douée en dessin et aime cela. Ça lui permet de s'évader de son quotidien. Elle adore aussi les maths et les sciences, particulièrement la physique et l'astronomie.


[*]Possessions : Clélia ne possède pas de grosses posséssions. Elle a juste du matériel de dessin qu'elle transporte dans un sac à dos ainsi qu'une tablette graphique dont elle se sert pour communiquer avec les autres.
[*]Biographie :
L'histoire de Clelia aurait pu être un conte de fée, mais cela n'est pas le cas. La petite fille est née par un jour de grand froid, le 30 décembre 1998. Autant sa mère, Maria, l'avait désirée, autant ce n'était pas le cas de son père, James. La fillette naquit donc dans une famille aisée. Malgré le manque d'amour de son père, elle était dorlotée par sa mère. Enfant parfaite à travers laquelle elle pourrait réaliser ce qu'elle-même n'avait pu faire. Mais la jeune femme remarqua très vite que son bébé ne pleurait jamais.

Au cours d'une visite à son pédiatre, la jeune mère en parla, mais le médecin ne pouvait pas se prononcer. Il fallait attendre afin de voir si elle parlerait. Clelia commença à marcher très tôt, à douze mois pour être exact. Petite fille vive d'esprit, elle bougeait beaucoup, ce qui exaspérait son père. Le fait que la fillette ne prononce aucun son ne l'inquiétait pas plus que cela. De plus il n'était pas souvent à la maison, passant son temps dans les fêtes à boire ou à jouer au poker. Quand il rentrait, la petite fille était déjà couchée ainsi il ne la voyait pas.

Clelia allait bientôt avoir deux ans et ne parlait toujours pas et n'émettait aucun son. Sa mère la mena de nouveau au médecin et l'enfant subit alors de nombreux tests. La sentence tomba assez vite. La fillette était muette. Mme Ryan fut effondrée en apprenant la nouvelle. Elle avait donné naissance à une enfant handicapée. Ne supportant pas le choc de la nouvelle, la jeune femme accompagna son mari dans ses sorties nocturnes. Elle tomba à son tour dans l'alcoolisme même si c'était à un moindre niveau que le père de la fillette.

Lorsque Clelia eut trois ans, ses parents déménagèrent et allèrent habiter à New-York. Mais la vie de la petite fille ne changea pas. Ses parents passaient leur temps à boire. Plus James que Maria. La mère de la fillette s'occupait d'elle quand elle était en état de le faire. Mais ne pas entendre le son de la voix de son enfant lui faisait du mal et elle se mettait alors à boire. C'est ainsi que grandit la fillette.

Mais cela n'était que le début d'une vie qui allait être un enfer pour elle. En effet son père avait l'alcool mauvais et quand il rentrait après avoir passé sa soirée dans une fête ou un bar, il rentrait complètement ivre et hors de lui, il battait sa fille. Cela commença lorsqu'elle avait cinq ans. Son mutisme ravissait son père, car ainsi il ne pouvait pas entendre ses pleurs sous les coups qu'il lui donnait. Par ce moyen, il lui montrait à quel point il ne l'aimait pas. Souvent la petite fille essayait de chercher du réconfort auprès de sa mère, mais cette dernière, trop emprise par l'alcool, ne réagissait pas.

Elle laissait faire son mari. Bien sûr le père de Clelia faisait en sorte de ne pas laisser des marques sur le corps de sa fille. Clelia se renferma sur elle-même et s'inventa un monde imaginaire où rien ne pouvait l'atteindre. Quand elle eut sept ans, la petite fille eut un peu de répit pendant les cours. En effet, elle intégra une école spécialisée pour les enfants muets et apprit ainsi le langage des signes. Mais à part cela, rien ne changea. Son père la battait de plus en plus souvent et l'enfant devint très craintive. Le soir elle guettait le moindre bruit de pas dans le couloir qui menait à sa chambre, mais jamais elle n'arrivait à échapper à son bourreau.

Sa mère était de moins en moins à la maison, ne supportant pas la vue de son enfant handicapé. Pourtant, la petite fille était très intelligente et suivait une scolarité normale. Clelia avait tout ce dont elle avait besoin, mais elle ne recevait aucun amour de la part de ses parents. Quand il était à la maison son père la dénigrait et la rabaissait. Quand sa mère avait bu, elle aussi lui faisait bien sentir qu'elle était inutile à ses yeux. Tout l'amour maternelle qu'elle possédait était noyé par l'alcool.

C'est ainsi que la vie de la petite fille continua jusqu'à il y a quelques mois. Comme tous les soirs, Clelia s'était préparée son repas toute seule. Un plat réchauffé dans le micro-onde. Dans le salon sa mère était dans le canapé, une bouteille d'alcool à la main. La petite fille savait qu'elle ne devait pas faire de bruit. Donc elle mangea sagement puis alla dans sa chambre où elle prit un livre et s'évada dans son monde. Cela faisait bien une heure qu'elle était en train de lire quand elle entendit des pas dans l'escalier.

Oh, ces pas là elle les reconnaitrait entre mille. Son coeur se mit à battre la chamade. Clelia se recroquevilla au fond de son lit quand la poignée de sa chambre s'ouvrit. La fillette vit son père entrer dans sa chambre et sentit l'odeur de l'alcool. Elle savait ce qui allait se passer. Son père leva sa ceinture et abattit la lanière sur le dos de sa fille. Clelia avait mal, très mal. Son père frappait avec une telle force que le dos de l'enfant commençait à être marqué par les coups de ceinture.

Puis d'un coup une douleur lui prit à la tête et la petite fille ressentit une grande colère ainsi que de la satisfaction. La fillette ne comprenait pas ce qu'il se passait. Elle avait tellement mal. Clelia voulait que son père arrête de la frapper, mais comment lui dire ? Ne désirant pas communiquer avec elle, il n'avait pas appris le langage des signes. C'est alors qu'une autre chose bizarre se produisit. La petite muette sentit un lien se faire avec l'esprit de son père et ce dernier entendit dans sa tête :

*Arrêtes, ça fait mal !*

Sous la surprise, James arrêta de frapper sa fille et la regarda d'un regard mauvais. Elle était une mutante, ces êtres puissants. Clelia ressentait un mélange de dégouts et d’intérêts la submerger et envahir tout son corps. La petite fille se recroquevilla de peur au fond de son lit. Elle ne comprenait pas ce qui lui arrivait. Après s'être remis de sa surprise, son père la regarda quelques secondes puis s'en alla sans rien dire. Le lendemain il se passa encore quelque chose. Alors qu'elle était en classe, la petite fille ressentit une grande souffrance, mêlé à de la peur l'envahir.

Cela semblait émaner de de partout. Clelia ne comprenait pas ce qui lui arrivait. Elle était prise d'une profonde tristesse et semblait tomber dans un puits sans fond. Ne pouvant plus supporter toutes les émotions qui lui arrivaient, la petite mutante tomba inconsciente sur son bureau. Elle fut transporté à l'infirmerie et cela fut mit sur le compte de la fatigue. Quelques jours se passèrent sans que la fillette ne reçoive de coup. Ces jours-là furent comme des vacances pour l'enfant. Malheureusement cela ne dura pas. Au bout de trois jours, son père vint la voir un soir. Craintive, la petite fille s'attendait à recevoir une nouvelle correction sans raison. Mais ce dernier lui expliqua qu'il avait décidé de l'emmener avec lui dans ses parties de poker.

La demoiselle aurait pour tâche de se servir de son pouvoir afin de dire à son père le jeu des ses adversaires et ainsi lui faciliter la partie et lui assurer de la gagner. Bien sûre, Clelia savait que si elle ne faisait pas ce qu'il voulait, elle recevrait une correction encore plus terrible que les précédentes. C'est ainsi que la petite mutante commença à fréquenter des milieux peu recommandable pour une enfant de son âge. Bien sûr, au début, elle n'arrivait pas à utiliser son pouvoir comme elle le voulait et de ce fait, ayant fait perdre son père, elle recevait de grosses corrections, laissant cette fois de nombreuses marques. Apeurée, la fillette essayait de contrôler son pouvoir notamment en s'adressant à ses parents par télépathie, mais elle y arrivait difficilement.

Au bout de quelques mois à ce régime, elle finit par avoir à peu près le contrôle sur sa télépathie. Mais à cause de son empathie, elle était de plus en plus solitaire même à l'école. Cela éveilla la curiosité de sa maitresse qui essaya de savoir ce qu'il se passait. Mais la petite fille ne voulait rien expliquer. Ce soir là son père l'emmena avec lui comme il en avait l'habitude depuis quelques mois. Mais Clelia était anxieuse suite aux questions que lui avait posé sa maitresse. De ce fait, elle n'arriva pas à se servir correctement de son pouvoir et fit perdre une somme importante d'argent à son père.

La fillette ressentait la colère de son géniteur durant tout le voyage de retour jusqu'à la maison. Une fois rentrée, elle s’apprêtait à partir en courant se réfugier dans le grenier, lorsque son père l'attrapa par le bras en le serrant et saisit la ceinture qui se trouvait sur la chaise. Il abattit alors la lanière de cuir sur le dos de sa fille. Cela dura bien dix minutes avant qu'il ne s'arrête. Clelia monta se réfugier dans le grenier en pleurant. Le lendemain, ses parents la déposèrent à l'école pour sourds-muets. Ces derniers voulaient donner l'impression d'une famille unie. La petite fille sortit de la voiture et détourna le regard quand son père et sa mère lui dirent au revoir.

Ayant assistée à la scène, sa maitresse vint la voir une fois la voiture au loin. Lorsqu'elle voulu lui toucher l'épaule pour signaler sa présence à la fillette, cette dernière eut le réflexe de reculer. Inquiète, la jeune femme l'emmena à l'infirmerie. C'est ainsi qu'elle découvrit les marques sur le dos de l'enfant. Furieuse, elle en parla au directeur de l'école qui alerta les services sociaux. Avec l'aide de sa maitresse, Clelia put raconter ce qu'il se passait à la maison. Mais sachant la crainte que les mutants provoquaient, elle ne dis rien sur ce qu'elle savait faire.

L'affaire fut vite entendu et la petite fille fut retirée de la garde de ses parents et placée en orphelinat. Elle y attendrait que les services sociaux lui trouvent une place en famille d'accueil. Cela fait maintenant quelques semaines que la petite mutante est à l'orphelinat de New-York, mais elle n'arrive pas à se faire à cette vie-là. Elle est de plus en plus solitaire, ne se liant pas d'amitié avec les autres enfants. Elle ne rêve que d'une chose : trouvé enfin un foyer où elle se sentirait chez elle et accepté tel qu'elle est.



Avatar : Madison Bailee
Personnage Marvel ? : Oui [] Non [x]
Double/Triple Compte? : Oui [] Non [x]
Si oui, Qui ? : écrire ici
Pseudo : Ecrire ici
Votre Age : écrire ici
Comment avez vous connu le Forum ? : j'étais sur l'ancien forum. J'ai donc repris mon personnage, mais en changeant certains détailles de l'histoire.
le mot magique est [vu par Amy ]


Dernière édition par Clelia Ryan le Sam 19 Jan - 19:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Amy de Lauro
Agent du BAM Gamma
avatar

Messages : 2226
Date d'inscription : 07/04/2012
Age : 23

MessageSujet: Re: Clélia Ryan [Terminée]   Sam 19 Jan - 19:18

Bonjour/Bonsoir,

Cette fiche me semble terminée, si tel est le cas, merci de l'indiquer dans le titre entre crochet pour que les modérateurs puissent connaitre l'état de la fiche sans avoir à la lire.

Merci de ta compréhension.

_________________
Nephilim

La seule constante de l'univers est le changement





1.174 Messages Rp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Clélia Ryan [Terminée]   Sam 19 Jan - 20:07

Voilà c'est fait.
Désolée de l'oubli, mais comme je fais d'abord ma fiche sous open office, je ne pense pas à mettre qu'elle est terminée.

Si tu veux le lien vers la fiche de l'ancien forum, n'hésite pas à me le demander, je te le donnerai sans soucis. Cute Pom Pom
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Clélia Ryan [Terminée]   Sam 19 Jan - 20:31

Voilà c'est fait.
Désolée de l'oubli, mais comme je fais d'abord ma fiche sous open office, je ne pense pas à mettre qu'elle est terminée.

Si tu veux le lien vers la fiche de l'ancien forum, n'hésite pas à me le demander, je te le donnerai sans soucis. Cute Pom Pom
Revenir en haut Aller en bas
Esther Ophraïm
Résident(e) à l'Institut Gamma
avatar

Messages : 270
Date d'inscription : 01/04/2012
Age : 37

MessageSujet: Re: Clélia Ryan [Terminée]   Dim 20 Jan - 11:13

Bonjour Clélia et (Re)Bienvenue parmi nous.

J'aimerais effectivement avoir le lien de ton ancienne fiche sur le forum gelé car de prime abord, tu ne sembles pas avoir le même pseudo que sur l'ancien et je ne peux donc pas la retrouver personnellement sans relire chaque fiche, ce qui est bien entendu inenvisageable, merci.

Au plaisir de te lire,

Esther Cérès

_________________



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Clélia Ryan [Terminée]   Dim 20 Jan - 11:33

Voilà le lien Cute

[url] http://xmenrpg.123.st/t4749-clelia-ryan[/url]

C'est le même pseudo, sauf que j'ai rajouté un accent à Clelia. Cute Pom Pom
Revenir en haut Aller en bas
Esther Ophraïm
Résident(e) à l'Institut Gamma
avatar

Messages : 270
Date d'inscription : 01/04/2012
Age : 37

MessageSujet: Re: Clélia Ryan [Terminée]   Dim 20 Jan - 15:50

Bien, merci pour cette info supplémentaire. Toutefois, je dois t'avertir que cette fiche ayant été présentée sur le forum il y a très très longtemps, la modération a sensiblement changé de niveau depuis. Ne t'étonne donc pas si tu sens une profonde différence par rapport à avant et, s'il te plait, n'utilise pas l'argument du "oui mais dans mon ancienne fiche qui était validée...". Ici seul les avis des modos actuels comptent Cérès

Rassure-toi, on est pas méchants pour un sou ^^

Bien, sur ce, commençons ta modération. Afin de gagner du temps, je te demanderai d'apporter les modifications nécessaires pour chaque observation que je ferai dans ta modo et de les apporter sur ta fiche dans une autre couleur que la couleur blanche qui est celle de base pour la rédaction. Ceci me permettra de voir directement les modifications apportées sans relire l'entièreté de la fiche car nous avons pas mal de boulot, merci de ta compréhension.

Sur ce, on y va :

[td]


    NOM : Ok.

    PRENOM : Ok.

    ALIAS ET SURNOM : Ok.

    AGE : Ici j'ai un petit souci. Il est communément admis que la mutation arrive avec la puberté. Or si ton personnage a 10 ans, il n'a pas encore atteint la puberté et ne peut donc appliquer aucun de ses pouvoirs. De ce fait, la partie des pouvoirs que tu considère comme déjà acquise doit être revue comme latente actuellement. Une autre possibilité serait tout simplement de vieillir ton personnage jusqu'à 12 ans afin de pouvoir déjà utiliser une partie de tes pouvoirs car si tu la maintiens à 10 ans, cela équivaut à rôler une petite humaine sans pouvoirs. (D'avance non, il n'y a pas de dérogation à la règle de l'éveil de pouvoir à 12 ans) Aussi, si tu rectifie son âge à 12 ans, pense à opter pour un avatar ou Bailee est un peu plus vieille car elle semble encore très "petite fille" sur celui-là.

    DATE DE NAISSANCE : A mettre en relation avec les observation ci-dessus.

    METIER : Inutile de préciser du "futur" ici, il n'y a que son présent statut qui sera pris en compte. Et idem qu'au dessus, on entre pas à l'institut Xavier avant 12 ans donc en l'occurence, Clélia aurait encore 2 ans à attendre Cérès

    NATIONALITE : Ok.

    GENRE : Ok.

    CLAN : Si tu veux rôler la découverte de tes pouvoirs et son intégration à l'Institut, tu devras commencer en tant que neutre.



[/td][/tr][/table]

Pouvoirs :

Nous sommes bien d'accord que les observations qui vont suivre sur le pouvoir sont conditionnées au fait que Clélia doit avoir 12 ans. Si tu la maintiens à 10 ans, tout ceci n'est qu'hypothétique et devra faire l'objet de plusieurs demandes d'évolutions après quelques RP justificatifs.


  • Description :

    Alors niveau empathie : Je voudrais savoir comment elle ressent les sentiments autour d'elle. Est-ce un mimétisme précis qui lui permet de reconnaître des sentiments précis avec des nuances (style malaise/peur/panique) ou quelque chose de plus basique comme une simple reconnaissance de trois ou quatre grandes catégories de sentiments (joie/colère/tristesse etc)? J'aimerais aussi savoir si lorsqu'elle utilise son pouvoir elle est capable de savoir qui ressent quoi ou si elle n'est pour le moment capable que de sentir tel ou tel sentiment dans son périmètre d'action sans savoir précisément qui le ressent. Enfin, combien de personnes peut-elle ressentir sans s'embrouiller ou être dépasser par la masse d'information qui lui arrive?

    J'estime aussi qu'une porté empathique de base de 100 mètres est déjà très très élevée. je crois qu'il serait préférable de réduire cette distance pour commencer et de la faire progressivement augmenter lors de tes demandes de pouvoir. N'oublies pas que tu es une fillette qui découvre ses pouvoirs pour la première fois Cérès


    La télépathie : Nous avons le même problème qu'au dessus. Il faut un peu plus détailler le niveau de base de son pouvoir. Quels genre de souvenirs peut-elle lire? Jusqu'à quel niveau d'ancienneté? Peut-elle lire des souvenirs latents, dont une personne n'a pas conscience personnellement? Ensuite, une télépathie simultanée à 5 personnes alors qu'elle découvre son pouvoir, c'est déjà beaucoup. La porté est également beaucoup trop grande. Comme au dessus, je te suggère de démarrer très basique et de demander à faire évoluer le nombre de personnes concernées et ta portée au fur et à mesure de tes RP. Si Clélia est déja capable de communiquer avec 5 personnes à 30 km de distance alors qu'elle n'a que 12 ans, qu'est-ce que ce sera quand elle en aura 60? Cérès


  • Niveaux de maitrise : Ce niveau est déjà plus proche de ce que j'atends d'une mutante de 12 ans. Mais qu'entends-tu par "pensées profondes"? Ensuite, je voudrais savoir comment se présentent ces "pertes de contrôle" dont tu parles. Concrètement, il se passe quoi pour Clélia? Est-ce que cela peut être dangereux pour elle ou pour les autres?

    Le fait qu'elle n'a aucune emprise son son empathie lui pose-telle des problèmes par exemple des insomnies ou autre chose? Que fait-elle pour essayer de remédier à ce problème? Est-ce qu'elle s'isole pour ne plus avoir de personnes dans son champ d'action?

    Alors tout ce qui relève de la partie "évolution possible" je drai que ce n'est pas le propos ici. Il faut discuter du niveau actuel de Clélia. Ces évolutions devront être discutées au coup par coup. Je te suggère donc de les retirer de cette fiche et de les conserver dans un coin de ton ordi pour de futures évolutions Cérès


  • Lien entre les Pouvoirs: Ok.



Description Physique :

  • Apparence : Inutile de laisser le "écrire ici"... Cérès Sinon le reste est très correct.

  • Signes Particuliers : Ok.


Caractère :

  • Mental :

    Je voudrais juste savoir comment tu concile les deux idées de la discrétion/timidité/peur de Clélia avec le fait qu'elle soit très curieuse?

    Ensuite je voudrai aussi savoir si la fillette a conscience des notions de bien et de mal et des conséquences que les pouvoirs peuvent avoir si on les utilise à bon ou mauvais escient. Il s'agit ici de définir un degré de "manipulabilité" de la gamine.


Histoire :
[list]
[*]Talents Particuliers : Ok pour le fait qu'elle soit surdouée. Il va juste falloir m'expliquer comment elle a eu l'opportunité d'apprendre la physique et l'astronomie.


[*]Possessions : Ok.

[*]Biographie : La date que tu propose ici n'est pas la même que celle du dessus. Il faut corriger ça Cérès

Je ne comprend pas très bien pourquoi la mère est aussi effondrée de découvrir son enfant muette. En être attristé c'est une chose mais de la à en devenir alcoolique... il existe des handicaps bien plus lourds sans compter que jusqu'alors Maria semblait être une mère vraiment aimante et attentionnée. Y aurait-il une raison pour laquelle ce handicap l'affecte tellement? De même, pourquoi laisser faire son mari alors qu'il bat sa fille? A-t-elle peur? Est-elle battue elle aussi? Pourquoi n'a-t-elle pas tenté de le quitter?


Autre chose, tu dis dans la partie mentale qu'elle aspire à se retrouver à l'Institut Xavier. Or tu n'en parles nul part dans sa biographie. A ce moment, connait-elle déjà l'existence de l'Institut? Si oui, pourquoi cacher son état de mutante? Ceci serait le plus sûr moyen de rejoindre l'établissement plutôt que de se morfondre à l'orphelinat.


Avatar : Ok. Mais voir à choisisr une photo plus âgé selon le choix 10 ou 12 ans.
Personnage Marvel ? : Ok.
Double/[color=#EF00Ok.Oui [] Non [x]
[b][u]Si oui, Qui ?
: Ok.
Pseudo : Il faut en renseigner un ici Cérès
Votre Age : Renseigner ton âge est également obligatoire.
Comment avez vous connu le Forum ? : Ok.

Bon et bien, après ce tour d'horizon, il y a un peu de boulot en perspective mais c'est principalement un souci d'approfondissement de la fiche car le niveau du forum s'est sensiblement élevé depuis ton dernier passage. Tu ne devrais pas avoir de problème à étoffé ce que je t'ai demandé.

Au demeurant, ton personnage a vraiment l'air très attachant. Je t'encourage à nous rejoindre.

Bon travail,

Esther Cérès

_________________



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Clélia Ryan [Terminée]   Ven 1 Fév - 12:17

Des nouvelles sur cette fiche ?

Si d'ici sept jours nous n'en avons toujours pas, cette fiche sera refusée.

Cordialement Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Clélia Ryan [Terminée]   Ven 8 Fév - 17:43

Fiche refusée.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Clélia Ryan [Terminée]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Clélia Ryan [Terminée]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Corvée terminée !!!!
» Quels sont ces produits MAC que vous avez terminé?
» Il faut sauver le soldat Ryan
» Suspicion de diabète... c'est pas terminé !
» Logan / James Howlett / Wolverine (Terminée)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-men RPG :: Avant de commencer... :: Le Bureau des Inscriptions :: Fiches refusées-
Sauter vers: