AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Rentrer ou repartir ? [Libre, préférence pour une personne connaissant Electra]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Electra
Résident(e) à l'Institut Alpha
avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 21/11/2012
Age : 26

MessageSujet: Rentrer ou repartir ? [Libre, préférence pour une personne connaissant Electra]   Dim 6 Jan - 16:15

Plus de 2ans était passé depuis son départ sans prévenir, plus de 2ans qu'elle n'avait plus revu ses amis ou tout simplement son foyer. Cela faisait tellement bizarre à notre demoiselle de se retrouver ici, devant cette grille, la grille de l'institut. Elle s'était retrouvée dans cette situation quelques années auparavant, lorsqu'elle avait décidé de rejoindre l'institut. Cependant, le moment présent était bien différent, elle n'arrivait pas pour la première fois dans ce lieu et surtout pas avec un passé quelque peu douteux. Elle n'avait pas déserté, elle n'avait pas abandonné ses amis, à l'époque elle était arrivé blanche comme neige si on peut dire. Aujourd'hui elle arrivait avec une fuite de l'institut, des meurtres à son actif ou du moins ceux de son entité qu'elle n'avait pas contrôler dû à sa peine. Elle ne savait pas comment les gens allaient la regarder ou du moins est ce qu'ils l'accepteraient de nouveau.

Angel était là, devant la grille de l'institut, son casque posé sur le réservoir de sa moto moteur toujours tournant, un gros sac sur le dos, ainsi qu'une sacoche accrocher sur l'arrière de sa moto. Ses cheveux foncés avec leur reflet bleu, flottant légèrement sous la petite brise de vent. Elle regardait l'institut de loin, se demandant ce qu'elle devait faire, devait elle sonner pour entrer, rentrer chez elle. Ou alors devait elle remettre son casque et repartir le plus vite possible, car il ne voudrait probablement plus d'elle après ce qu'elle a pu leur faire vivre et ce qu'elle avait fait. Trop de questions se bousculaient dans sa tête, elle ne savait plus quoi faire.
Pourquoi était elle revenue ici déjà? Pensait elle vraiment qu'elle serait accepté les bras ouverts, qu'elle retrouverait sa vie d'avant?

Elle repensa rapidement à ce que Jack lui avait dit avant de partir, que "quoi qu'il arrive tu restes de leur famille, quoi que tu es pu faire ils pourront te pardonner", il avait dit ça de façon à lui faire comprendre également qu'elle pourrait revenir ici, qu'elle serait toujours de leur famille. C'était malgré tout facile à dire, mais selon les cas ce n'était pas toujours acceptable, si elle devait retourner les voirs le conseil était applicable, mais pas pour l'institut. Surtout après ce qu'elle avait pu faire, ses actes étaient contre l'idéologie de l'institut. Elle se sentait responsable de ce qu'elle avait fait, même si on ne peut contrôler son entité. Electra soupira, puis descendit de sa moto et se dirigea vers la sonnette...

- J'ai pas fait autant de kilomètres pour me dégonfler...quoi que...non aller...

Elle appuya sur la sonnette et attendit, qu'allait il se passer...
Remonterait elle sur sa moto pour partir le plus vite possible...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy de Lauro
Agent du BAM Gamma
avatar

Messages : 2226
Date d'inscription : 07/04/2012
Age : 23

MessageSujet: Re: Rentrer ou repartir ? [Libre, préférence pour une personne connaissant Electra]   Mar 8 Jan - 23:10

Jeudi 11 Octobre – 14 : 50 P.M.
Les jours étaient long, très long ; cinq fois plus long que pour la gente moyenne. Et lorsqu’on considérait qu’elle avait cinq heures de permanence les jeudis après-midi, c’était juste une torture pour Amy de Lauro. Encore, quant il y avait les arrivée, cela allait, mais début octobre, c’était le calme plat !

Jeune brune à la chevelure en carré long, à la peau blanche, aux trais sculpturaux et au physique svelte, parfaitement proportionné, d’une taille moyenne avoisinant presque le mètre soixante-dix pour un poids assez léger, vêtue d’un tailleur fait sur-mesure, veste et pantalon noir, elle était adossé à en être affalée sur le dossier de sa chaise à la Vie Scolaire, regardant le plafond de ses yeux bleu cristallin en comptant les cinquièmes de seconde ; même plus capable de tenir un compte correct, tout allait trop lentement ! Il n’y avait que peu d’instant où elle se rendait compte à quel point l’amélioration de ses bio-tissus pouvait être gênante dans la vie de tous les jours, et aujourd’hui était un exemple parfait et qu’elle garderait en mémoire longtemps encore !

C’était déprimant de regarder les autres se mouvoir avec leur lenteur, et déprimant également de devoir se retenir pour bouger avec la même vitesse que le reste du monde, mais elle s’y était habituée, n’y faisait presque plus attention. C’était déprimant de devoir attendre que quelqu’un finisse sa phrase alors qu’elle en déduisait déjà la fin ; c’était déprimant de posséder une mémoire presque eidétique, même si c’était très utile. Elle avait toujours été patiente, et Seigneur-Dieu heureusement. Mais là, savoir qu’elle allait dans un peu plus d’une journée prendre des vacances aussi bien scolaires que salariales pour se rendre à San Francisco avec son aimée, sa patience était bien plus rapidement usée.

Sur le bureau reposaient une dizaine d’origamis complexes, ainsi que ses feuilles de cours depuis le début de l’année qu’elle avait lut et relut, les sachant déjà par cœur, qu’une tasse de thé vide, qu’un livre fermé et qu’un métronome. Le métronome lui permettait d’être tenue informée du temps, le livre avait été lut et terminé, les origamis étaient tous neufs, et la tasse de thé vidée, elle n’avait plus aucune activité de ce fait. Et elle en était à 40% du temps réglementaire !

C’était long, mais c’était long…

Se massant les tempes en regrettant que ni Neassa ni Alexander ne soient là, et n’essayant même pas de faire la conversation à Darla, elle attendait, incapable de s’endormir au cas où il y aurait une arrivée inopinée dans la vie scolaire. Elle en était réduite à attendre d’aller ramasser les feuilles d’émergement de la prochaine heure, n’ayant plus d’idée pour s’occuper. L’italienne aurait put aller sur l’ordinateur, ce dernier reposant tranquillement, l’écran en veille, sur la table devant elle, mais ces machines étaient lentes, et elles la désespéraient. Puis, elle n’aurait rien eut à faire sur internet. Pas de Facebook, pas de jeu en ligne, et pas la passion de sa collègue Cyberpathe pour trafiquer tout et n’importe quoi avec l’outil informatique. Enfin, elle avait déjà mémorisé la plupart des fiches des élèves et résidents actuellement présent à l’Institut, ainsi que le personnel.

Amy n’avait littéralement rien à faire, et cette énième occurrence de la constatation la fit soupirer encore. Fermant les yeux et se massant les tempes, elle essaya de reconstituer de mémoire sa chambre d’X-Woman et son aimée à l’intérieure, y parvenant avec un sens du détail qui l’épatait elle-même ; elle était bien loin de ce qu’elle était un mois et demi plus tôt. Positif ou négatif ? Quelle importance, elle ne pouvait pas revenir en arrière et devait s’adapter. Nouvelles fonctions, nouveaux corps, heureusement qu’il y avait son amour pour lui permettre de tenir tout cela. Et c’était pour cela qu’elle attendait tant le voyage à San Francisco, car malgré les événements funestes qui les y amenaient, sa compagne et elle, elles pourraient enfin laisser derrière elles ces histoires de mutants, d’X-Men, etc.

Un petit cliquetis, puis un avertisseur de sonnette retenti ; Amaranth réagit au car de tour, ou plutôt dans la seconde, bougea si vite que pour quiconque, ses gestes n’auraient été que des flous. Quelqu’un avait sonné à l’entrée, et lui offrait enfin quelque chose à faire. Cependant, alors qu’elle cherchait des pieds ses ballerines perdues sous le bureau, son ordinateur se ralluma seul, affichant la caméra vidéo de l’entrée, lui dévoilant une autre brune aux yeux bleu, laquelle se tenait devant l’entrée.

- Darla, c’est toi qui fais cela ?

La Cyberpathe répondit à la négative, alors qu’à côté de la fenêtre de surveillance s’affichait un dossier : Angel Martinez, alias Electra. Amy parcourut le dossier durant plusieurs secondes, captant les informations ; une ancienne élève de l’Institut, ayant fait sa passation puis disparut rapidement, sans laisser de trace. Electrokinésiste, presciente et détentrice d’une Entité, à l’instar d’autres personnes en ces lieux. Deux ans qu’elle c’était enfuit, et la revoilà, son dossier apparaissant à la personne charger de l’accueillir. Il n’y avait qu’une seule créature capable de manipuler les machines sans être présente et consciente de tout ce qui se passait dans l’Institut, où s’y était passé ; le système de sécurité lui avait donné les informations dont Nephilim avait besoin.

Se levant, ses chausses chaussées, Amy se dirigea vers l’entrée, déverrouillant le portail de même ; elle allait faire un accueil comme il se devait, sortant sur la cour pavée encadrée par les ailes du manoir, au centre de laquelle se trouvait une statue de marbre blanc représentant la tête d’un homme chauve au visage allongé et amaigris, possédant un charisme certain. Se plaçant devant le buste, l’immense porte de bois de l’Institut dans son dos, l’italienne attendit que la nouvelle venue vienne jusqu’à elle.

Disparue pendant deux années, et de retour, les questions commençaient déjà à affluer alors que Nephilim regardait la route de Graymalkin Lane, laquelle se perdait sous la voute arborée avant de joindre l’entrée où ce trouvait la nouvelle venue.

Hors Jeu:
 

_________________
Nephilim

La seule constante de l'univers est le changement





1.174 Messages Rp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Electra
Résident(e) à l'Institut Alpha
avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 21/11/2012
Age : 26

MessageSujet: Re: Rentrer ou repartir ? [Libre, préférence pour une personne connaissant Electra]   Jeu 10 Jan - 13:42

Electra était toujours la devant la sonnette attendant, en sachant qu'on pouvait la voir par la vidéo-surveillance du coup on savait qu'elle était de retour. Cependant, le professeur Xavier devait savoir qu'elle revenait depuis quelque temps, enfin bref. Angel était devant la grille qui soudain s'ouvra, elle n'avait plus le choix alors. Elle devait rentrer car quelqu'un l'attendait, on pouvait distinguer une silhouette de femme au loin. Notre ange électrique respira un grand coup puis se dirigea vers sa moto afin de rentrer dans l'institut.

-Cette fois tu ne peux plus partir. Cette fois va falloir assumer tes choix et surtout tes actions.

La demoiselle préféra pousser la moto jusqu'à la personne qui était venue pour l'accueillir, plutôt que d'arriver le moteur tournant. Non pas pour une question de bruit, mais plutôt car cela prendrait plus de temps pour rentrer dans l'enceinte de l'institut lui laissant encore un peu de temps pour réfléchir. Elle en profita pour regarde un peu partout autour d'elle, reconnaissant encore bien les lieux. Cela n'avait pas trop changé depuis son départ, après quand était il des gens présent dans l'institut. Certes il y aurait beaucoup de petits nouveaux, mais qu'en serait il pour ses amis. Seraient ils toujours présents? Y en auraient ils encore certains? Devrait elle tout recommencer à l'institut, repartirait elle complètement inconnue ici? Tant de questions arrivaient dans sa tête, mais surtout des craintes. Electra avait peur du regard qu'on lui porterait maintenant. Au pire des cas si tout se passé mal ici elle retournerait dans sa petite ville avec sa seconde famille, les bikers.

Elle était maintenant devant la jeune femme, qu'elle ne connaissait pas ou alors elle ne se rappelait plus d'elle. Angel mit sa moto sur la béquille, puis regarda la demoiselle avant de lui tendre la main pour la saluer.


- Bonjour, je suis Angel ou disons plutôt connu ici sous Electra. Je sais pas si quelqu'un vous à annoncé mon retour ici qui était pas vraiment prévu d'ailleurs ou si on vous a dit autre chose sur moi...

Elle s'arrêta de parler, car elle en disait trop pour juste une présentation, elle allait sûrement gonflé la jeune femme en face d'elle. Qui avait probablement lu son dossier ou alors peut être qu'on avait fait une recherche sur elle, afin de savoir où elle était et pourquoi elle était partie. Enfin ce genre de chose.

Angel resta la planté devant la femme, sans savoir quoi dire ni quoi faire de plus. Elle avait l'impression d'arriver ici pour la première fois dans sa vie, alors que ce n'était qu'un retour. Un retour certes, mais avec un lourd passé de 2 ans...




Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy de Lauro
Agent du BAM Gamma
avatar

Messages : 2226
Date d'inscription : 07/04/2012
Age : 23

MessageSujet: Re: Rentrer ou repartir ? [Libre, préférence pour une personne connaissant Electra]   Lun 14 Jan - 20:10

La brune finit par arriver d’en dessous les fondations arborées, poussant son motocycle ; c’était pour cela qu’Electra était revenue, panne d’essence ? Non, peu probable, on ne s’enfuyait pas du paradis comme un voleur après en être devenu le gardien pour y revenir les mains dans les poches, en sifflotant. Angel Martinez était un peu plus grande qu’Amaranth, plus lourde aussi ; et d’une classe sociale bien différente. Amy fit ce qu’elle savait faire avec excellence : déduire. Pied d’appel et main directrice, localisés. Traits fins, depuis le nez jusqu’à la bouche en passant par le nez et les joues, silhouette proportionnée mais impactée par l’activité physique, probablement une utilisation régulière et soutenue du motocycle. Vêtements protecteurs, usés ; déplacements réguliers confirmés, peut-être par une vie nomade ? Probabilité forte, considérant le paquetage de la moto ; il devait y avoir toutes ses affaires. La moto en elle-même, maintenant ; modèle fait pour rouler, pas de la collection, taillé pour la vitesse mais pas le transport de matériel ou l’utilisation longue durée. Les bagages d’Angel devaient avoir détériorés les suspensions, et donc nécessiter des réparations. Intéressant.

Continuant ses déductions à grande vitesse, elle avait déjà rassemblée un grand nombre de pièces du puzzle des derniers temps vécut par Electra, avant même que cette dernière n’ait quitté les arbres. Elle semblait préoccupée ; peur, principalement, avec de la tristesse également. Les sens améliorés d’Amaranth n’eurent aucun mal à percevoir cela. Pas plus que la gomme usée de pneus, venant renforcer ses conclusions précédente. Lorsque la revenante s’arrêta, elle fit face à l’italienne et déposant son engin sur la béquille, elle avança jusqu’à Amy pour lui tendre la main ; main qu’Amaranth serra alors que l’autre se présentait.

- Bonjour, je suis Angel ou disons plutôt connu ici sous Electra. Je sais pas si quelqu'un vous à annoncé mon retour ici qui était pas vraiment prévu d'ailleurs ou si on vous a dit autre chose sur moi...

- Je m’appelle Amy de Lauro,
répliqua-t-elle dans la seconde, renchainant immédiatement après la dernière syllabe à l’accent espagnole avant d’elle-même prononcer son nom de façon italienne (ami dé laouro), bien qu’elle n’eut autrement pas d’accent, alias Nephilim. L’important n’est pas ce que l’on n’a dit sur vous, mais ce que j’ai put observer ; vos amis motards ne vous ont jamais dit qu’un Suzuki GSX-R 1000 était un modèle sportif, pas fait pour transporter des bagages de vie ? Très puissante et tout aussi endurante, comme vous je suppose, pour parvenir à maintenir la position de conduite sportive à basse vitesse. Idéale pour la vitesse et les performances, pas pour le déplacement nomade.

Retour imprévu, une preuve de plus qu’elle touchait dans le vrai avec ses conclusions précédentes, mais qui laissait de nouvelles questions, en tête de toutes la plus évidente : pourquoi ?

Autre point intéressant, Angel avait du mal à parler, effrayée de s’imposer. Ou alors effrayée d’être percée à jour ; plus probablement, les deux, car elle avait d’abord eut la peur, puis un instant de surprise et à nouveau la peur, sur son visage. Les capacités de décryptage facial d’Amaranth avaient déjà été affutées lorsque ces yeux étaient humains, et maintenant qu’ils c’étaient améliorés, elle pouvait prétendre à une détection des micro-expressions faciales de 99%, là où les gens normaux n’étaient pas capables de les voir. Une capacité rare que celle de « Génie de la Vérité », comme le nommait Paul Ekman, mais une capacité bien humaine amplifiée par la mutation.

Stress et doute, il fallait éviter que cela se mue en panique, mais il y avait des questions plutôt importantes en suspens, et même si Amy n’avait pas grande notion d’honneur, Electra avant abandonné l’Institut et les X-Men ; surement qu’elle n’avait pas supporté la passation. C’était une probabilité, si elles étaient aussi dures à l’époque qu’aujourd’hui, sans personne à qui tenir, on devait perdre tout espoir. Maix Xavier avait ses raisons d’imposer de telles difficultés, même si cela jurait avec l’aspect patriarche bienveillant. Amy était morte durant sa passation, et sa compagne avait été conduite à être prête à se sacrifier, sans autres choix, peut-être Angel avait-elle subit un sort similaire. Toujours était-il qu’après la bataille, elle avait fuit, peu avisé considérant ce qu’elle avait probablement sacrifié pour y parvenir.

- Excusez-moi, reprit l’italienne, quelques secondes à peine après qu’elle eut fermé la bouche. J’ai tendance à préférer me faire une idée sur les personnes qu’à lire leur dossier, mais Danger m’a fait parvenir le votre, et j’en ai mémorisé le contenu. Il y a cependant une zone d’ombre entre votre départ et aujourd’hui, bien que je pense en avoir percé une partie. Vous préférez que l’on passe d’abord par la vie scolaire histoire de voir où l’on peut vous loger ou vous souhaitez voir le Professeur X ?

Elle ne savait pas ce qu’allait répondre Electra, consciente que si le retour n’était pas prévu, il s’agissait bien d’un retour, non d’une passade. Voir Xavier la mettrait hors-course rapidement, sachant que cela la dépasserait, car si elle n’était plus la dernière née des X-Men elle restait la plus inexpérimentée, mais en tant que surveillante, elle avait pour charge les inscriptions, et voir s’il restait une chambre X-Men de libre devait être son domaine, parce qu’elle doutait vu le nombre de place qu’on eut gardé celle de Mlle Martinez en l’état. Au pire des cas, elle lui trouverait un dortoir temporaire, mais de mémoire, certaines chambres de l’aile des X-Men étaient inoccupées ; à savoir si elles n’avaient pas de propriétaires ou s’ils étaient partit en mission long terme, c’était autre chose.

- Je peux vous aider à porter vos bagages ? Pendant que vous allez ranger la moto, je peux les amener dans le hall.

Proposition comme une autre, lancée avec assurance puisque de mémoire, Nephilim aurait été apte à soulever la moto-même sans forcer, malgré sa carrure svelte, ses bio-tissus nettement plus évolués que les humains lui accordant des capacités physiques et cognitives inhumaines. Capacités qu’à part sa vitesse de réaction, son physique ne trahissait pas.

_________________
Nephilim

La seule constante de l'univers est le changement





1.174 Messages Rp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Electra
Résident(e) à l'Institut Alpha
avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 21/11/2012
Age : 26

MessageSujet: Re: Rentrer ou repartir ? [Libre, préférence pour une personne connaissant Electra]   Lun 21 Jan - 21:49

Electra regardait la jeune femme et devina rapidement ce qu’elle pouvait faire, elle était en train de l’analyser. Ce n’était pas un reproche ni même un tord, puisqu’elle le faisait aussi avant, avant de perdre un de ses pouvoirs, elle analysait d’abord la personne et confirmé des fois par son don de prémonition. Malheureusement, maintenant elle ne pouvait plus que faire de simple supposition, mais dans l’état actuelle des choses, ce n’était pas à elle de le faire, pas après ce qu’elle avait fait. De ce fait son hôte pouvait vite faire une analyse, entre la moto et elle. Une moto un peu usée surtout les pneus le reste n’avait pas trop pris, vu qu’elle voyageait léger, malgré le sac sur l’arrière de la moto. Et sinon elle, entre son air assez fatigué, sa culpabilité et sa honte, sa peur, bref Electra n’était pas au mieux de sa forme.

Angel sortit vite de son auto analyse, lorsque son hôte parla de ses amis motards et de sa moto, qui n’était pas faite pour les déplacements nomade. Ce n’était pas faux, mais elle avait eu cette moto par justement ses amis motards un petit cadeau d’adieux pour remplacer son ancienne. Cependant, elle avait été choisit pour la vitesse pas pour des promenades tranquille.

- On va dire que c’est un cadeau de leur part, pour remplacer l’ancienne Suzuki…. Et je ne suis pas faite pour rouler doucement, du coup les sportives me correspondent plus…. Même si j’avoue que j’ai des pneus à changer ainsi qu’un peu de mécanique à faire pour une petite révision…. Traverser pratiquement le pays c’est un assez long trajet, malgré que je voyage très léger.

Notre ange électrique avait réussit à parler, même si après chaque phrase elle s’était arrêté pendant quelques secondes avant de reprendre. Que pourrait bien penser Amy sur elle maintenant ? Elle savait qu’elle avait eu une vie un peu nomade le temps de faire sa traversé, qu’elle n’avait pas beaucoup d’affaire avec elle, pourquoi ? Raison simple une grande partie était restée dans sa chambre à l’institut et le reste était resté chez ses amis motards. Qui soit lui enverrait plus tard soit elle y retournerait.

Elle fut de nouveau sortie de son auto analyse, lorsqu’Amy repris la parole en s’excusant. Pourquoi elle s’excusait ? Ca devrait plutôt être à Angel de le faire, de par son abandon de l’institut sans dire pourquoi et du jour au lendemain, et pour son attitude de peureuse.
Arf voilà, pourquoi elle s’excusait car elle l’analysait ou du moins elle se faisait une idée sans avoir lu son dossier. Et bien entendu ily avait la zone d’ombre de 2ans, se rapportant à son absence et du coup à ce qu’elle avait fait lorsqu’elle était Voltra. Elle avait maintenant le choix entre la vie scolaire pour son logement, Electra espérait retrouver sa chambre, vu qu’il y avait encore ses affaires. Sinon elle avait le choix avec aller voir le professeur Xavier, arf la ça aller être dur mais elle devait y passer. Bon aller hop on se lance.

-C’est peut être pas la meilleure chose à faire que de se faire une idée sur les gens sans lire leur dossier. Surtout dans mon cas, avec un abandon de 2ans. On peut toujours en parler si ça vous intéresse, de toute façon ça se sera rapidement ici, je suis même étonnée qu’on ne le sache pas encore. Enfin je veux dire, qu’on ne sache pas ce qui s’est passé. Je pense que le mieux serait de voir si le professeur Xavier veut bien me recevoir ou s’il veut me voir, avant de voir pour me loger ou voir si je peux ravoir ma chambre. On sait jamais qu’on ne veuille plus de moi ici.

Elle serait fixé après avoir vu le professeur, si elle pourrait ou non revenir. Sinon elle reprendrait la route direction ses amis motards et devrait apprendre à vivre autrement. Elle appréhendait déjà son entretient, qu’allait il lui dire, qu’est ce qu’on penserait d’elle ? A toutes ses pensées elle en eut la chair de poule. Mais ressortie de ses pensées lorsqu’on lui proposa de l’aide pour ses bagages.

-Euh je pense que je vais juste garer la moto devant la porte et attendre de voir ce qu’on va faire de moi. Pas la peine de tout décharger si je dois repartir dans 2h.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy de Lauro
Agent du BAM Gamma
avatar

Messages : 2226
Date d'inscription : 07/04/2012
Age : 23

MessageSujet: Re: Rentrer ou repartir ? [Libre, préférence pour une personne connaissant Electra]   Sam 26 Jan - 21:00

L’autre commença par lui confirmer ce qu’elle savait déjà, même si avec le temps qu’il avait fallut à l’italienne pour déduire les informations, c’était plus que probable qu’Electra n’ait pas sut ce qu’elle faisait. Une ou deux secondes étaient amplement suffisantes à décrypter quelqu’un d’ordinaire, ainsi ses regards semblaient bien plus affutés que le commun et seuls les plus paranoïaques pouvaient se sentir épiés.

Traverser pratiquement le pays ? Les USA ? Oui, plutôt long, même en passant par la route 66, il était peu probable qu’elle l’eut réellement fait ou sa moto serait non-pas à réviser, mais à remplacé ; il était plus facile de traverser l’Europe que les States, et moins long également, même en s’arrêtant pour le tourisme. Enfin, il s’agissait surement là d’une expression, et de toute façon, cela n’entrait pas réellement en considération.

Renchainant, l’italienne parla de nouveau, engendrant de la culpabilité et de la honte ; Angel Martinez était un livre ouvert, comme plus ou moins tout le monde si Amy forçait le trait, mais ce n’était pas dans la nature de la jeune femme d’ainsi se montrer intrusive. Elle continuait cependant d’observer et de tirer ses conclusions : l’évocation de la zone d’ombre avait entrainée la peur, la tristesse et la colère, donc Electra n’aimait pas ce qu’elle avait fait durant cette période. Les gangs de bikers pouvaient être associés à pas mal de conneries et autres trafiques, peut-être avait-elle mouillé dans quelques choses du genre ? Non, ils lui avaient offert une moto de vitesse pour un long voyage, c’était de la plèbe essayant de se donner un style, non de véritables membres de gangs prêt à violer la loi. Elle ne remettait pas en cause leurs capacités, juste leur intelligence.

- C’est peut être pas la meilleure chose à faire que de se faire une idée sur les gens sans lire leur dossier. Surtout dans mon cas, avec un abandon de deux ans. On peut toujours en parler si ça vous intéresse, de toute façon ça se sera rapidement ici, je suis même étonnée qu’on ne le sache pas encore. Enfin je veux dire, qu’on ne sache pas ce qui s’est passé. Je pense que le mieux serait de voir si le professeur Xavier veut bien me recevoir ou s’il veut me voir, avant de voir pour me loger ou voir si je peux ravoir ma chambre. On sait jamais qu’on ne veuille plus de moi ici.

Amy tilta ; elle venait de lui dire que malgré sa tendance à préférer se faire une idée sur les personnes, elle avait déjà lut et mémorisé le dossier d’Angel Martinez, donc il y avait une incohérence flagrante dans le discours d’Electra. Sans doute la fatigue, l’autre ne suivait plus vraiment la conversation. Angel acceptait d’en parler, sachant pertinemment que les rumeurs courraient très vite dans l’Institut ; un fait qui n'avait pas changé en deux ans, visiblement.

Nephilim était d’une nature curieuse, oui ; curieuse mais pas intrusive. En posant les questions, elle pouvait avoir les réponses rien qu’en regardant un visage, mais cela tenait plus de l’interrogatoire en règle que de la discussion, et elle n’aimait pas cela. Cependant, le fait qu’Electra doutait qu’on puisse vouloir d’elle à l’Institut trahissait de conneries plutôt graves, et il était en effet peut-être plus sage de téléphoner au BAM que de lui proposer une chambre ; encore qu’avec des pensionnaires comme Arkady ou Rachel, on comprenait vite que les X-Men ne jouaient pas franc jeu avec le Triskelion malgré leurs ententes mutuelles. C’était d’ailleurs peu étonnant, considérant qu’ils avaient un infiltré là-bas.

Dans quoi avait-elle trempé ? Trafiques de mutants ? Actes de terrorismes ? Le meurtre, Amy avait eut une belle engueulade avec les X-Men à ce sujet, chose qui lui avait valut quelques inimités, mais elle n’en avait cure. Elle croyait dans le bienfondé et la bonté des X-Men, et pour elle, la vraie question c’était comment un X-Men ne pouvait-il pas y croire. Etre X-Men, ce n’était pas qu’un titre honorifique ; être X-Men, c’était s’engager à suivre les principes et l’idéale de la vision prônée par Xavier et l’Institut, se poser en défenseur de cet idéal tant dans les paroles que dans les actes, en tant que modèle pour les Elèves et Résidents de l’Institut, agir pour l’école Xavier en s’investissant dedans en tant qu’enseignants ou membre du personnel… La Passation pouvait aller jusqu’à demander si l’on était prêt à se sacrifier pour l’Institut et les X-Men, combien en étaient capables ?

Tous les X-Men ne suivaient pas cet idéal, certains n’étaient que des résidents avec un titre honorifique mais au final des parasites, et il y avait peu de choses que l’italienne tenait plus en horreur, considérant que sa passation lui avait coûtée la vie et que celle de son aimée lui avait coûté l’espoir. Etre X-Men, c’était un engagement, un engagement à prendre ; la passation terminée, ce n’était pas quelque chose d’acquit, mais cela signifiait que le vrai combat commençait. Elle le savait, elle en payait le prix.

Electra agissait sagement, en réalité : inutile de défaire ses bagages si elle devait repartir ; Amy connaissait suffisamment Xavier pour savoir qu’il ne jetterait personne, si mauvais fut-il, dehors. Ou alors, le BAM prenait la relève. La seconde chance, l’Institut en était une pour beaucoup.

- Soit, déclara-t-elle simplement. Suivez-moi, je vous pris.

D’un geste de la main, l’italienne illustra ses propos, laissant Electra déposer son engin avant de se diriger vers l’intérieur, marchant d’un pas rapide et mesuré, au travers des couloirs, vers le bureau du Directeur. Rez-de-chaussée, ce ne fut pas bien long à atteindre, passant à côté des bureaux des profs et de celui de la directrice adjointe. Elle ne parla pas durant le trajet, n'ayant rien à dire, et elle ne croisèrent personnes, ni d'élèves ni de membres du personnels, l'Institut étant bien calme à cette heure.

Amaranth tapa trois coups sur la porte, trois simples coups pourtant puissant.

- Professeur, excusez-moi de vous déranger, mais une personne longtemps partie demande à vous voir ; Angel Martinez.

Amy n’espérait pas déranger, y allant au culot sans avoir prit de rendez-vous ou même simplement s’être assurée qu’il n’était pas occupé, ou même présent, cependant, l’affaire Electra lui semblait suffisamment importante pour justifier cela. Restait à savoir si elle serait invitée pour la suite des événements ou si elle serait tenue à l’écart, encore.

_________________
Nephilim

La seule constante de l'univers est le changement





1.174 Messages Rp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Electra
Résident(e) à l'Institut Alpha
avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 21/11/2012
Age : 26

MessageSujet: Re: Rentrer ou repartir ? [Libre, préférence pour une personne connaissant Electra]   Lun 11 Fév - 21:04

Qu’allait-il enfin se passer, Angel venait de dire qu’elle devait voir avant toute chose le professeur X. C’était d’ailleurs plus intelligent de passer par cette démarche. Pourquoi se fatiguer à retrouver se quartiers, son ancienne vie, si pour au bout de quelques heures devoir repartir ; laisser sa vie définitivement derrière et retrouver ou chercher une autre vie. Le stress monta d’un cran encore chez notre demoiselle, elle ne savait pas ce qui allait se passer. Est-ce qu’elle pourrait rester ici ? Ou alors devrait-elle retourner auprès de sa famille de bikers ? Tant de questions qui se bousculaient dans sa tête. Serait elle denouveau acceptée, retrouverait elle ses marques comme auparavant…

Sortant pour quelques instants de ses doutes ou de ses questions, Angel regarda son hôte lui indiquant qu’elle devait la suivre. L’ange électrique s’exécuta, rapprochant sa moto de l’entrée en la poussant encore une fois, puis la stationna. Et enfin suivit la jeune femme, malgré le fait qu’elle savait où se trouvé le bureau du professeur. Cela faisait bizarre d’être dans les couloirs de l’institut, cela faisait tellement longtemps qu’elle n’était plus revenue ici, qu’elle ne s’était pas promené dans ses longs couloirs. La seule chose qui faisait étrange s’était que les couloirs étaient vide pour cette heures ci, mais bon au moins personne ne la reconnaitrait ou ne lui poserait de question.

Voilà elles étaient devant la porte du professeur Xavier, c’est maintenant que tout aller se jouer. Ou elle aurait enfin la décision finale ; rester ou partir ? Etait il occupait, ça Amy ne s’en soucia même pas une seconde, frappant à la porte et expliquant sa venue. Allait-elle l’énerver ? Non le professeur s’énervait que rarement enfin Angel l’espérait. Qu’allait il répondre au simple nom de Angel Martinez..

- Il est peut être occupé ou absent non ?

La crainte remontait chez Electra, actuellement elle avait plus envie de partir en courant. Cependant elle ne pouvait pas, elle devait faire preuve de courage, affronter ses actes et tout se qui avait pu en découler. Electra respira un grand coup, attendant la réponse du professeur...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Animation
PNJ
avatar

Messages : 150
Date d'inscription : 05/04/2012

MessageSujet: Re: Rentrer ou repartir ? [Libre, préférence pour une personne connaissant Electra]   Mar 12 Fév - 13:51



Méditer sur ses actions


    Il sait tout. La myriade d’esprits qu’il perçoit dans les environs lui est globalement accessible à tout moment au prix d’un effort minime. Son champ d’action déjà fort conséquent peut même s’étendre à l’échelle planétaire lorsqu’il descend au sous-sol et coiffe le casque le reliant à Cérébro. Ainsi, alors qu’il est calmement installé derrière son bureau, à régler à l’amiable les derniers dégâts occasionnés par un de ses pensionnaires, Charles Xavier prend immédiatement note du schéma psychique complexe qui se rapproche, et l’identifie aisément.

    Ainsi Angel Martinez, plus connue sous le nom d’Electra, est de retour. Ce retour éveille une interrogation dans l’esprit du Professeur X, question à laquelle il pourrait facilement trouver une réponse immédiate en fouillant l’esprit de la jeune femme, mais qu’il préfèrera lui poser directement, afin de voir quelle formulation elle choisira pour lui répondre. Car cela aura son importance sur la décision qu’il sera amené à prendre, évidemment, selon la voie qu’elle choisira d’arpenter. Car il est déjà au courant d’une bonne partie de l’affaire, tant par ses relations internationales que par un scan télépathique rapide de l’esprit de la nouvelle arrivante. Et s’il ne lui déroulera pas le tapis rouge, autant préparer un minimum son arrivée.


    « Danger ? Il me semble qu’à cette heure Mlle De Lauro est d’astreinte à la Vie Scolaire, peux-tu ressortir le dossier d’Angel Martinez de nos archives et le lui transmettre à l’instant s’il te plaît ? »

    Ceci fait, le vieil homme vaque à ses occupations pendant un long moment, surveillant du coin de l’esprit les allées et venues des résidents du Manoir, dans l’attente de l’inévitable crochet que feront les deux jeunes femmes par son bureau. Crochet qui ne manque pas d’arriver, comme il l’avait prévu. L’heure de vérité est donc venue.

    « Entre, Angel, je t’en prie. Amy, je te remercie de l’avoir menée ici, tu peux retourner à tes occupations, mais ne t’éloigne pas trop, je te recontacterai lorsque nous aurons fini. »

    Déplaçant son fauteuil pour le rapprocher de la porte d’entrée, Xavier fait face à la jeune femme alors qu’elle pénètre dans son bureau.

    « Assieds-toi, je t’en prie. Ton départ précipité il y a maintenant deux ans a entraîné son flot de questions ici, mais les réponses n’appartiennent qu’à toi seule. Il n’y a qu’une seule question qui me semble avoir son importance aujourd’hui : Qu’espères-tu trouver en revenant à l’Institut ? »

    Si la réponse peut sembler évidente, ici, il s’agit en réalité d’une porte ouverte pour la jeune électrokinésiste, une main tendue par le Professeur qui lui donne une chance de s’expliquer, de développer ses attentes, ses doutes, ses espoirs. Libre à elle de jouer franc jeu ou non, la suite de son séjour découlera de son choix. Elle n’est plus l’adolescente brisée qu’elle a été, et c’est à une adulte que Xavier s’adresse en cet instant, et une ancienne X-woman qui s’est autrefois hissée à ce statut à force d’efforts et de persévérance, et il cherche à jauger sa capacité à faire face à ses erreurs tant qu’à ses responsabilités. Maintenant, la balle est dans son camp : quelle sera sa réaction ?




HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Electra
Résident(e) à l'Institut Alpha
avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 21/11/2012
Age : 26

MessageSujet: Re: Rentrer ou repartir ? [Libre, préférence pour une personne connaissant Electra]   Lun 18 Fév - 21:15

Angel était toujours droite devant le bureau ou du moins la porte du bureau du professeur Xavier, son pouls s’accélérant légèrement lorsque la porte s’ouvrit. Notre demoiselle ravala sa salive, en apercevant le professeur. Bon cette fois elle ne pouvait plus faire demi-tour, ou partir en courant d’ailleurs. Elle devait donc affronter le professeur, cela faisait si longtemps qu’elle ne l’avait pas vu, mais surtout elle ne l’avait jamais vu après une telle situation. Certes dans un sale état mentale oui, mais pas en tant que tueuse, même si c’était involontaire ou du moins non contrôlé.

Ce dernier l’invita à entrer, obligeant Angel à prendre une grande inspiration, avant de s’exécuter. Se retournant pour jeter un dernier regard à Amy. Cette fois elle était seule à seule avec Xavier, en sachant qu’elle ne pourrait rien cacher puisqu’il le serait quoi qu’il arrive. Puis de toute façon à quoi cela pouvait il servir de lui cacher quelque chose. Electra voulait revenir à l’institut, en étant aussi blanche que possible. Par la elle voulait tout simplement que l’on sache ce qui s’était passé et non pas ce que les gens voulaient qu’il se soit passé.


Elle fut invitée à s’assoir, chose qu’elle fit assez rapidement, le regard toujours bloqué sur le professeur, l’écoutant attentivement. Un flot de questions ? Sur son départ ? Arf ça elle s’en doutait un peu, mais comment ferait elle pour y répondre sans faire peur au gens ? Ou du moins si elle restait à l’institut, car autant d’ici genre même pas 1h elle serait de nouveau sur sa moto direction sa seconde famille. Enfin bref, pour le moment il voulait qu’une seule réponse, mais la plus dur. Angel l’avait bien compris la réponse indiquerait si oui ou non elle pourrait rester ici. Qu’espérait-elle en revenant à l’institut. Par quoi allait-elle commencer…


- Je suis désolée pour mon départ sans avoir prévenu…

Angel baissa la tête, elle savait pertinemment qu’il savait ce qu’elle avait fait en Espagne et un peu partout lorsqu’elle avait laissé Voltra reprendre le dessus.

- Pour ce qui est de la raison de mon retour…j’espère pouvoir me reconstruire si c’est encore possible, redevenir moi…et non pas un monstre prêt à tout exploser…. J’aimerais pouvoir me racheter du mal que j’ai pu faire…


Elle marqua une pause, revoyant par moment des brides d’images de ses actes sous Voltra, donc la mort de sa propre mère. Elle ferma les yeux avant de les rouvrir et regarda le professeur.

- Je sais que ça ne justifie pas un retour une envie de se racheter, surtout après ce que j’ai pu faire. Cependant, j’aimerais pouvoir vivre sans crainte que mes pouvoirs explose encore une fois, et que Voltra soit enfin canalisé. Pour le moment on lui a juste fait une sorte de prison dans mon corps, mais je ne sais pas si ça tiendra longtemps. C’est peut être pas la meilleure solution d’être ici, vu que je suis littéralement une bombe sur patte. J’aimerais retrouver ma vie et ceux à qui je tiens et aider les gens comme nous, assumé peut être enfin mon rang de x-men si je peux encore considérer en être une…


Elle avait pratiquement tout dit, qu’allait-il lui répondre ? La porte, d’autres questions ? Rester ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Animation
PNJ
avatar

Messages : 150
Date d'inscription : 05/04/2012

MessageSujet: Re: Rentrer ou repartir ? [Libre, préférence pour une personne connaissant Electra]   Jeu 28 Fév - 20:20



La décision du Professeur


    Ainsi la jeune femme a décidé d’être franche. Et si elle n’a pas dit toute la vérité, esquivé quelques faits douloureux, elle n’en est pas moins restée sincère. C’est un bon début. Plongeant son regard dans les yeux azur de l’ancienne élève, qu’il connait maintenant depuis de nombreuses années, et a vu l’évolution, il se remémore la jeune fille un peu égarée qu’elle a été, l’adolescente plus épanoui, la jeune femme nouvellement promue au rang d’X-Woman finalement, sur laquelle de nombreux espoirs s’étaient formés en leur temps. Le cataclysme ambulant qu’elle était devenue, finalement, en laissant le champ libre à son entité en Europe. La fragilité émotionnelle dont elle avait fait preuve à cette occasion aussi. Tous ces paramètres sont à prendre en compte alors que s’ébauche sa décision finale, son verdict. Car s’il est bien quelqu’un qui doit se charger de cette décision, c’est lui.

    Finalement, mains tendues devant le bas de son visage, les doigts écartés, dans cette position qu’il a l’habitude de prendre lorsqu’il réfléchit, le Professeur X ferme les yeux quelques instants, évaluant les risques que pouvaient entraîner la décision qu’il s’apprêtait à prendre, jaugeant les solutions alternatives s’offrant à lui, avant de formuler la proposition qu’il a élaborée pour Electra :

    « Ton désir de retrouver un foyer ici, de racheter tes actions, est louable. Cela prouve que tu as déjà accompli un certain travail sur toi-même avant de revenir. Et je serais heureux de pouvoir t’aider à retrouver un foyer, et la stabilité qui doit te faire défaut à l’heure actuelle. Tu me sembles encore perdue, peut-être même plus qu’auparavant, et mon désir est de t’aider à te retrouver. C’est pourquoi je ne vois pas d’objection à ce que tu reviennes à l’Institut. Je t’enjoindrais même à quelques séances de psychothérapie avec Mlle Frost, ou toute autre personne que tu jugeras adaptée, si tu en ressens le besoin. »

    Le vieil homme marque une pause, afin de laisser son interlocutrice méditer sur ses propos, avant de passer à la partie suivant de son argumentaire, plus délicate :

    « Il reste cependant le problème de ta longue absence. En deux années, ton schéma psychique a considérablement été perturbé. A première vue, les dégâts ne sont pas irrémédiables, mais nécessiteront du temps pour guérir. Tu me sembles rejeter en masse et entrer dans une fuite vers l’avant plutôt que de tenter de te poser et accepter la situation petit à petit. Je doute que tu sois mentalement prête à reprendre une activité soutenue pour l’instant au sein de l’équipe, cela nécessitera un travail sur toi-même préalable et indispensable. Plus tard, lorsque tu seras moins instable, comme tu l’as si justement dit, nous pourrons en rediscuter. Pour l’instant, tu as besoin de calme, et de repos.

    Voici donc ce que je te propose: tu peux résider à nouveau au sein du Manoir, mais je veux que tu prennes le temps de faire le point sur ta situation, que tu en parles avec un thérapeute si cela te convient, puis que dans un second temps tu reprennes le rôle de formation et d'accueil inhérent au statut qui est le tiens, en t'impliquant activement dans la vie de l'Institut. Lorsque tu seras prête, nous pourrons te réintégrer dans les rangs des X-men.

    Une dernière chose cependant. La cause essentielle de ton mal-être peut devenir la cause de ta rechute, et je souhaiterais éviter ceci. C’est pourquoi, si toutefois tu es d’accord, j’envisage de créer moi-même un réseau de verrous psychiques afin de sceller Voltra dans un recoin de ton esprit, et l’empêcher de représenter à nouveau une menace, pour toi comme pour ton entourage et l’Institut.

    Si mes conditions te conviennent, tu pourras reprendre tes quartiers dès que tu le souhaiteras. »

    Ecoutant brièvement la réponse d’Angel, Charles Xavier en accepte la teneur et agit en conséquence, puis rappelle télépathiquement Amy de Lauro pour qu’elle reprenne la jeune femme sous son aile, même s’il ne doute pas que Nephilim sera restée dans les environs, de par son caractère serviable.

    « Voilà. J’ai rappelé Mle de Lauro, vous pourrez ainsi reprendre votre discussion si vous le désirez. Sur ce, je te souhaite une bonne journée. »




HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Electra
Résident(e) à l'Institut Alpha
avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 21/11/2012
Age : 26

MessageSujet: Re: Rentrer ou repartir ? [Libre, préférence pour une personne connaissant Electra]   Dim 24 Mar - 22:49

Notre ange électrique écouta attentivement le professeur lui donner son verdict. Elle fut assez sous le choc lorsqu’elle comprit qu’il l’acceptait denouveau de la prendre, elle fut encore sous le choc. Comment pouvait il acceptait de la prendre ici, au milieu de tant d’élèves, après ce qu’elle avait pu faire ! Elle avait quand même tué sa mère, bon certes s’était pas volontaire, mais elle n’avait pas vraiment de culpabilité pour ça. Elle avait fait tant de dégâts, on avait même peut être parlé d’elle, elle avait donné une mauvaise image des mutants et surtout elle était partie comme ça de l’institut sans rien dire après tout ce qu’on avait pu faire pour elle. Malgré tout cela, il la reprenait ici, sous son toit. Certes il ne voulait certainement pas qu’elle soit en liberté vu son coté « bombe sur patte », mais quand même. C’était assez choquant malgré tout.

Elle devait juste accepter ses conditions pour revenir. Faire une sorte de thérapie, pour la restabiliser, chose qui était assez logique il faut l’avouer vu son état mental. Elle serait en quelque sorte en période d’essai pour retrouver ses fonctions de x-men,
chose tout aussi logique. Elle n’allait pas être remise sur le terrain en étant comme ça. Il lui proposait même de refaire sa barrière psychique contre Voltra, afin de la neutraliser entièrement. Maintenant soit elle disait oui, soit elle pouvait remonter sur sa moto et retourner dans sa petite ville refuge au risque d’ « exploser » encore une fois et de ne plus reprendre le contrôle. Le choix était assez facile à prendre cependant, elle n’avait pas vraiment autre chose à faire pour son bien être mais aussi pour la survie des autres.


-J’accepte professeur et je vous remercie sincèrement de me reprendre ici malgré mes actes assez horrible. J’essaierais de ne pas vous redécevoir encore une fois.

Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy de Lauro
Agent du BAM Gamma
avatar

Messages : 2226
Date d'inscription : 07/04/2012
Age : 23

MessageSujet: Re: Rentrer ou repartir ? [Libre, préférence pour une personne connaissant Electra]   Lun 1 Avr - 13:53

Seconde solution ; elle fut congédiée. Elle ne devait pas trop s’éloigner, il ferait appel à elle lorsque le besoin s’en ferait sentir, mais suffisamment quant même pour que ces sens ne puissent percevoir la conversation. Retourner à ses occupations, cela ne signifiait pas grand-chose à part faire le pet en attendant que quelque chose se passe, à moins qu’elle ne s’attaque à de nouveaux origamis, mais d’un autre côté, elle comprenait parfaitement le caractère privé de l’affaire, et le fait que cette dernière ne la concernait pas vraiment. Non, elle n'aimait pas ne pas avoir toutes les informations en mains lorsqu’elle faisait quelque chose, mais elle aimait encore moins forcer les évènements pour les avoir, même si elle considérait cela entièrement dans ses capacités.

Retournant à la Vie Scolaire, ignorante du temps que cela prendrait au Professeur X et à l’ancienne résidente de parvenir à un accord, elle ne pouvait s’empêcher de cogiter sur le sujet. Il n’allait pas la renvoyer ; les meurtriers, ce n’était pas ce qu’il manquait par ici, et il y avait tout le spectre : depuis Oméga Red qu’il avait fallut brider psychiquement, à Rachel qu’il fallait empêcher de se faire du mal. Où se plaçait Electra sur ce spectre ? Y était-elle ? Quelque soit la réponse à cette question, sans doute que Xavier ferait-il une proposition que Martinez serait en droit d’accepter ou de refuser tout à son aise, et fut le stress de la personne quant à la rencontre, elle ne refuserait pas. Etait-il impoli de prendre les devant et d’aller chercher les bagages dès maintenant ?

Sans doute, cependant, elle pouvait aussi regarder quelles chambres étaient libres dans l’aile des X-Men. Après tout ce temps, sans doute celle d’Angel avait trouvée d’autres occupants, et ses affaires avaient été placées au garde-meubles dans le meilleur des cas. Remonter la piste par informatique devait être possible, et au moins, cela l’occuperait. Nephilim n’aimait pas les ordinateurs, car malgré leurs puissances et compagnie, elle avait l’impression qu’ils laguaient cinq fois plus que la moyenne, et quant cette lenteur était dût à des bugs, elle regrettait vraiment le dossier papier. Au moins, avec les valeurs physiques, on savait ce qu’on avait dans les mains et quand ça merdait quelque part, on pouvait trouver où sans passer par un spécialiste. Encore qu’elle avait une spécialiste à portée de main, à la vie scolaire, à moins que la cyberpathie de Darla ne la fasse buguer comme les PC ; c’était peut-être une explication !

Pianotant d’une main à la recherche des informations, l’italienne repensa aux événements récents et prochains. Voilà deux jours qu’elles avaient, avec Emma, démantelé le réseau d’esclavagisme dans le Queens, chose qui l’avait un peu confortée dans sa position d’X-Men, même si se faire tabasser à mort n’avait rien de très agréable – après, elle régénérait, donc elle avait été en pleine forme avant son retour à l’Institut. Ses capacités physiques et cognitives n’étaient plus à prouver, seul son moral merdait encore. Hors ça, impossible de l’affuter théoriquement. Dans quelques jours également, elles allaient s’en aller au San Francisco, avec son aimée, pour percevoir un héritage de la famille adoptive de cette dernière, et prendre quelques jours de repos, aussi. Mare des merdes qui s’enchainaient : la déprime, les Entités, lutter encore est toujours alors qu’elles n’étaient X-Men que depuis quelques jours. Stop, une pause, elles débutaient. Sans doute que certains des « grands » X-Men pouvaient supporter d’être choisis comme vaisseaux par des Entités, d’être isolés par leurs pairs, de devoir faire leur preuve et leur « rédemption » par rapport aux dires qu’ils avaient eut sous le coup de la colère, tout cela alors qu’ils avaient des pouvoirs dégénératifs et qu’ils essayaient de faire quelque chose de leur couple, mais elle, c’était pas son cas. Et franchement, elle préférait faire passer son couple avant.

Les informations arrivèrent, et elle avait vu juste sur tous les points : la chambre avait été vidée et réaffectée, et les affaires étaient au garde-meubles. L’actuelle locataire de la chambre était Laura Kinney, une autre X-Woman dont le dossier n’était pas dès plus reluisant non-plus, mais qu’Amy n’avait pas approché pour pouvoir la juger. Cependant, elle allait devoir trouver une chambre de libre, parce que faire cohabiter les deux jeunes femmes ensembles, même si X-23 avait, selon les dires, déjà proposée pareille proximité à une nouvelle élève (chose outre le fait bizarre qui l’avait foutu mal pour Amy qui avait dût, après son propres passage en X-Men, dût plaider sa cause auprès du prof X pour que sa petite amie puisse partager sa chambre dans l’aile des X-Men), sans doute ne serait-ce pas du goût de tout le monde, puis ce n’était qu’une chambre simple, non une double, comme en disposaient Nephilim et Fuzzy. On n’allait pas les entasser dans un coin non plus. Du coup, fallait en trouver une autre ; libre, déjà meublée, plus qu’à s’y installer. Heureusement, ce n’était pas le plus dur à faire, considérant la taille de l’Institut et le nombre de « chambres d’ami » qui avaient été réaménagée en chambre pour X-Men. La chambre sélectionnée aurait bientôt sur sa porte une plaque avec marquée Angel Martinez, mais il fallait le temps de la fabriquer, cependant.

De son côté, Amy alla chercher le jeu de clé dans le placard prévu à cet effet, puis s’en retourna dehors pour aller chercher les sacs d’Electra. Sa force améliorée lui permit de les porter sans problème, alors même que la voie du Professeur X raisonnait dans sa tête. On avait besoin d’elle, à nouveau. Laissant là la moto, elle s’en retourna d’un pas rapide, d’une rapidité surhumaine d’ailleurs, jusqu’au bureau du directeur, faisant à nouveau le pet devant la porte en attendant que la nouvelle ancienne n’en sorti.

_________________
Nephilim

La seule constante de l'univers est le changement





1.174 Messages Rp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Electra
Résident(e) à l'Institut Alpha
avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 21/11/2012
Age : 26

MessageSujet: Re: Rentrer ou repartir ? [Libre, préférence pour une personne connaissant Electra]   Dim 14 Avr - 14:27

Angel se leva de sa chaise adressa un sourire gêné au professeur tout en le remerciant. Elle sortie pensant rester quelques minutes seule dans le couloir, puisque le professeur venait à peine de rappeler la jeune femme. Pourtant à peine avait elle le nez en dehors du bureau qu’elle aperçu Amy. Elle avait été très rapide pour venir ou alors Angel n’avait pas fait attention au temps ou encore le professeur l’avait appelé depuis un petit moment. Enfin bref, la femme était la et elle devait voir avec elle maintenant pour avoir une chambre. Aurait elle son ancienne chambre ? Peu probable vu le temps de son absence et surtout le fait qu’elle soit partie sans prévenir. Cependant ce n’était pas le plus important de savoir où serait sa chambre, le plus important pour elle s’était ses affaires qu’elle n’avait pas pris avec, pourrait elle les ravoir ou non ? Avaient ils été stockés quelque pars ou tout simplement jetés ?

Angel regarda Amy, puis se demanda si elle devait dire quelque chose ou non ? Savait elle pour la décision de Xavier ? Lui avait il dit ou lui avait il dit juste qu’elle devait revenir devant son bureau pour me récupérer? Après tout elle savait peut être déjà tout puisqu’elle ne savait rien de cette dernière ni quelle était ses capacités. Bon autant se lancer dans une conversation sinon elle allait passer soit pour une débile soit pour une insociable. Quoi que la dernière solution pouvait être juste, elle n’était plus très sociable depuis quelque temps, due à son entité. Puisqu’elle avait trop peur de blesser quelqu’un, les seules exceptions étaient sa seconde famille du club de moto. Même si elle avait encore ses moments de solitude en allant s’isoler dans une forêt ou autre, elle avait besoin de ses moments pour faire le vide et le point sur sa vie. Ici elle pourrait retrouver le parc de l’institut qui lui avait manqué.


- Le professeur t’a mis au courant de sa décision ou de mon cas ou pas ? Puis si tu as des questions, car de toute façon ça va faire vite le tour de l’institut ce que j’ai pu faire avant entre mon départ et mon retour.


C’était tout ce qu’elle avait su dire, au moins les choses seraient claires et elles ne tourneraient pas en rond pendant 15ans. Autant jouer carte sur table directement car de toute façon tout le monde aller être vite au courant du retour de la jeune femme et probablement de ce qu’elle avait pu faire.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy de Lauro
Agent du BAM Gamma
avatar

Messages : 2226
Date d'inscription : 07/04/2012
Age : 23

MessageSujet: Re: Rentrer ou repartir ? [Libre, préférence pour une personne connaissant Electra]   Sam 20 Avr - 18:54

Electra ne tarda pas à sortir, manifestant de la surprise ; était-ce quant à sa rapidité d’action ou concernant l’impolitesse qu’elle avait eut de s’emparer des sacs de voyage pour lui les porter ? Le regard étant plus sur elle que sur les affaires, Nephilim en conclut quant à la première hypothèse.

Angel continua de la regarder durant plusieurs secondes, sans dire un mot, bien qu’elle hésitait, comme en témoignaient ses lèvres, légèrement entrouvertes pour laisser passer une inspiration avant de se bloquer ; elle aurait put prendre la parole, mais ne le fit pas. Seules les interrogations étaient présentes sur son physique, et à défaut d’être télépathe, l’italienne pouvait tenter de comprendre juste par la gestuelle. Cependant, décrypter ainsi autrui n’était pas apprécié de ce dernier, et outre ce fait, mieux valait, pour mettre Angel en confiance, la laisser révéler ce qu’elle voulait révéler et taire ce qu’elle voulait taire.

- Le professeur t’a mis au courant de sa décision ou de mon cas ou pas ? Puis si tu as des questions, car de toute façon ça va faire vite le tour de l’institut ce que j’ai pu faire avant entre mon départ et mon retour.

Bon… le ton était donné. Des confessions parce qu’elle y était obligée par les événements, et une question réellement importante : savait-elle ?

Amaranth se figea et dévisagea Electra trois ou quatre secondes, laissant paraitre sa décontenance face à la réplique, avant de renchainer d’une voix calme, mais moins ouverte que précédemment, plus conciliante, dans le but de désamorcer un potentiel conflit.

- Je sais que tu reste, ce qui n’a rien d’étonnant d’ailleurs, d’où que j’ai prit la liberté d’aller chercher tes affaires, et de te trovuer une chambre. La tienne a été réaffectée, mais il y en a d’autres de libre. Si tu veux bien me suivre, je t’y conduis.

Nephilim attendrait son vis-à-vis pour commencer à marcher, n’abordant pas directement le sujet plus sensible, tout en ayant pourtant assuré qu’elle n’en savait rien. Le temps de dissiper le malaise, et qu’elles aient commencé à marché où non, elle reprendrait la parole.

- Quant à mes questions… oui, des rumeurs ne tarderont pas à apparaitre, mais cela ne signifie pas qu’elles seront fondées. On peut entendre de tout sur les X-Men et les élèves les plus célèbres, et si généralement ça part d’un truc cohérent, le bouche-à-oreille déformera vite le propos. Il y a parfois du vrai, mais majoritairement du faux. Après… les rumeurs nous voulaient ensemble, avec ma copine, bien avant qu’on se mette ensemble, donc oui, j’ai une oreille sur elles, désormais, puis le poste de surveillante aide bien, dans le domaine. Après, vu tes réactions, le sujet est sensible et déplaisant, du coup, je ne me montrerais pas intrusive ; si tu veux m’en parler, ok, j’écouterais, mais si tu ne veux pas, je resterais dans mon ignorance. Chacun à droit à ses secrets.

C’était sincère, et plus ou moins tous ce qu’elle pouvait dire avec le peu d’information que lui avait concédée l’autre mutante.

Qu’avait-elle fait ? Cela importait moins que ce qu’elle voulait faire à présent, même si les antécédents restaient importants.

Qu’était-elle prête à dire ? Cela importait moins que ce qu’elle préférait ne pas dire, même si l’un comme l’autre serait révélateur concernant la question précédente.

A dire vrai, il y avait des questions bien plus basiques qui auraient tout autant intéressées l’italienne, par souci d’accueil : avait-elle fait bon voyage? Avait-elle faim ? Des choses simples mais que dans un endroit comme celui-ci, on oubliait trop souvent. Amaranth soupira à cette idée.

Elle n’avait pas les outils pour faire une conversation constructive, et à défaut de pouvoir faire cela, elle ferait son job et verrait une prochaine fois à essayer. Elle ne forcerait quiconque à s’ouvrir, ce n’était pas dans sa nature, et qu’importait celle d’Electra, Amy ne changerait pas d’attitude.

Les sacs toujours soulevés, elle jouerait les guides et les porteuses au besoin, cela ne la dérangeait pas, et en un sens, si cela ne faisait pas parti de son travail, elle s’en faisait un devoir. Aider à s’installer, c’était une continuité de la proposition d’accueil de l’Institut, et qu’elle soit considérée X-Woman, pionne, ou même simple résidente, c’était un devoir que d’aider l’autre à s’installer. Aller vers l’autre, c’était ainsi qu’elle luttait contre la timidité, et escomptait lutter contre l’incompréhension. Elle avait appliqué cela à son propre cas, et espérait en faire de même à grande échelle, dans l’œuvre qu’était l’idéologie de Xavier.

C’était peut-être le combat d’une vie que celui d’être X-Men, mais le combat d’une vie n’était-il pas fait de victoires quotidiennes ?

_________________
Nephilim

La seule constante de l'univers est le changement





1.174 Messages Rp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Electra
Résident(e) à l'Institut Alpha
avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 21/11/2012
Age : 26

MessageSujet: Re: Rentrer ou repartir ? [Libre, préférence pour une personne connaissant Electra]   Ven 10 Mai - 20:50

Electra regarda la jeune femme, se demandant comment elle allait réagir à ses propos, ou du moins au ton de ses paroles. Car en y repensant elle avait été assez froide et limite méchante enfin c’est comme ça qu’elle le ressentait elle. Cependant d’un autre côté, il fallait briser la glace et surtout quoi qu’il arrive tout le monde finirait par savoir qu’Electra était de retour à l’institut pour ceux qui la connaissait et tout le monde finirait par connaitre une partie de sa vie durant ses 2années.

La jeune femme repris la parole, à priori elle n’avait pas mal interprété ses propos, c’était déjà une bonne chose. Elle l’écouta donc attentivement puis lorsqu’elle lui fit remarquer qu’elle avait pris la liberté de prendre ses affaires. Le regard d’Angel ne pu que constater qu’en effet elle avait tout ses affaires. Elle n’avait même pas remarqué avant que cette dernière ne lui en parle, enfin bref se n’était pas le plus important. Amy lui avait également affecté une chambre, mais pas son ancienne qui avait été réaffecté, ça il fallait s’en doutait, mais quand était il de ses affaires ?

Elle commença ensuite à lui répondre sur de possible question, et des rumeurs qui ne tarderaient pas. Elle était sincère lorsqu’elle s’exprimait, elle ne voulait pas forcer les choses ni raviver de mauvais moment ni rien. Elle attendrait tout simplement et s’était une attitude plus que remarquable et surtout cela ferait du bien à notre ange électrique qui n’avait pas forcément envie de parler de sa aujourd’hui ou du moins pas dans l’immédiat.


- Merci c’est vraiment gentil de ta pars d’agir comme ça avec moi, de pas prendre en compte mon passé assez sombre. Si ça te dérange pas je serais plus disposer à parler de tout ça un autre jour. La j’aimerais bien m’installer et prendre une douche surtout car je dois pas sentir spécialement bon après tous les kms que j’ai pu faire. Autre question penses tu que je pourrais récupérer mes affaires que j’avais laissé ici et rapidement ?


Elle la regarda avant de lui faire un timide sourire et de rajouter


- Tu veux un coup de main pour mes affaires ou tu as une super force ? Et pas de soucis je te suis vu que je sais pas qu’elle chambre tu as bien pu m’attribuer.


Angel parraissait un peu plus calme et poser, elle était soulager d’avoir pu rester à l’institut du coup elle était beaucoup moins à cran. Même si le fait de revenir ici imposé beaucoup de chose et beaucoup de question et de regard interrogateur…

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy de Lauro
Agent du BAM Gamma
avatar

Messages : 2226
Date d'inscription : 07/04/2012
Age : 23

MessageSujet: Re: Rentrer ou repartir ? [Libre, préférence pour une personne connaissant Electra]   Jeu 23 Mai - 23:01

- Merci c’est vraiment gentil de ta pars d’agir comme ça avec moi, de pas prendre en compte mon passé assez sombre. Si ça te dérange pas je serais plus disposée à parler de tout ça un autre jour. La j’aimerai bien m’installer et prendre une douche surtout car je dois pas sentir spécialement bon après tous les kms que j’ai pu faire. Autre question penses tu que je pourrais récupérer mes affaires que j’avais laissé ici et rapidement ?

Sentir bon ; la sueur, les gaz d’échappement mélangé à son odeur naturel et à son parfum ? Amy avait beau avoir un odorat bien supérieur à celui des humains, cela ne la gênait pas outre mesure, car elle c’était déjà promenée dans les rues de New York, où il fallait rajouter l’urine, le tabac, le vomi et le goudron, donc, à défaut de sentir la rose, Angel ne sentait pas mauvais non plus. Une odeur banale.

- Tu veux un coup de main pour mes affaires ou tu as une super force ? Et pas de soucis je te suis vu que je sais pas qu’elle chambre tu as bien pu m’attribuer.

- C’est pas vraiment une super-force, disons que l’un des aspects de ma mutation a améliorer tous mes tissus biologiques, du coup, mes capacités physiques et cognitives sont cinq fois supérieures à ce qu’elles étaient avant, ainsi que ce qu’elles devraient être par rapport à mon rapport de masse musculaire. Après, si on peut répartir, je dis pas non non-plus.


Amy laissait à l’autre X-Woman le soin de prendre le bagage qui lui siérait, cela ne ferait pas une grande différence pour elle, puis elle s’en irait vers la partie la plus proche où se trouvait des chambres d’X-Men, ayant eut la bonne idée de prendre une clé de la partie ouest de l’Institut, les chambres des X-Men étant désormais composées de deux couloirs, un sur chaque flan du manoir. Sa propre chambre se trouvait à l’est, ainsi ne seraient-elles pas voisines de palier, mais de toute façon, l’Institut n’était pas si grand que cela.

- Pour tes affaires, elles sont au garde-meubles, donc tu pourras aller les récupérer quant tu voudras, faudra juste me le signaler pour que j’enregistre cela sur informatique, dans l’inventaire. Pour ta chambre, j’ai prit une chambre une personne, t’as un coin salle de bain aussi, cependant. Après, c’est l’ameublement standard, donc si tu voudras faire des modifications, particulièrement par rapport à tes affaires, tu pourras, faudra juste me signaler si tu renvoies des choses au garde-meubles.

Elles n’eurent pas beaucoup à marcher, juste à changer d’étage, pour parvenir au couloir avec les chambres des X-Men, et Nephilim marcha jusqu’au numéro indiqué sur sa clé, qu’elle sorti au passage bien que se souvenant à la perfection de celui qu’elle avait prit, et ouvrit la porte d’un simple tour, révélant une pièce de 13m² comprenant un petit vestibule, une salle principale de 9m² avec lit, armoire et bureau, ainsi qu’une petite salle de bain avec lavabo, douche et WC ; chambre standard une personne, somme toute.

Laissant Electra entrer la première non sans lui tenir la porte, qui s’ouvrait vers l’intérieur de la chambre, l’italienne la suivit pour y déposer ses affaires.

- Bon, il faudra aller chercher des draps au dressing, et peut-être faire un peu de poussières, mais pas grand-chose, je pense. Tu pense pouvoir te débrouiller toute seule ou tu auras besoin de moi pour la visite ?

Oui, ce n’était pas tous les jours qu’un X-Men rentrait à l’Institut après deux années d’absence, cependant, Amy ne devait pas s’absenter de son poste de surveillante trop longtemps non-plus, car même si ce qu’elle faisait là pouvait être dans ses attributions, elle avait prit la permanence de la vie scolaire pour que les élèves n’aient pas à se confronter à Darla. Après, c’était vrai qu’elle s’ennuierait moins à vadrouiller dans l’Institut, mais elle n’était pas sensée faire ce qui lui plaisait, ou la distrayait le mieux.

Elle attendit la réponse d’Angel Martinez qui devait retrouver un lieu familier et depuis longtemps perdus, se demandant ce que cela pouvait bien faire ; son seul foyer avant l’Institut ayant été l’orphelinat, Amy ignorait ce que c’était d’en retrouver un. Oh, elle n’était pas nostalgique de l’Orphelinat d’Avellino, mais elle se demandait ce que cela ferait si elle y retournait un jour. Elle verrait bien, si elle aussi avait un jour la chance de monter à Caitlyn là où elle avait grandie, mais ce n’était pas au programme, pour l’instant, la quiétude et l’anonymat de l’Europe.

Pour l’instant, le programme c’était Angel Martinez, et si elle avait ou non besoin de son aide.

_________________
Nephilim

La seule constante de l'univers est le changement





1.174 Messages Rp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Electra
Résident(e) à l'Institut Alpha
avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 21/11/2012
Age : 26

MessageSujet: Re: Rentrer ou repartir ? [Libre, préférence pour une personne connaissant Electra]   Ven 9 Aoû - 21:20

Notre ange électrique attendant sur la réponse d'Amy, afin de savoir si oui ou non elle aurait besoin d'aide pour porter ses affaires, car à priori cela ne la déranger pas vraiment. Bon ok il n'y avait que deux sacs, mais l'un des deux étaient assez lourds, enfin comparé à l'autre bien entendu. Cette dernière lui expliqua rapidement son pouvoir ou du moins les effets de sa mutation sur son corps. Sa mutation était assez intéressante quoi que complexe, mais cela pouvait être malgré tout pratique selon les conditions. Une fois son explication terminée et le fait qu'elle n'était pas contre un peu d'aide pour répartir la charge, Angel lui adressa un sourire et pris le sac le plus imposant et le plus lourd. Question de politesse et surtout de respect envers la personne qui l'accueillé.

-C'est bon on peut y aller je te suis.

Electra lui adressa un sourire puis attendit qu'elle fasse le premier pas afin de la suivre dans l'institut. Cela faisait tellement bizarre à la jeune espagnole d'être de retour au sein de l'institut. Elle se sentait comme une nouvelle arrivante, comme à son premier jour, comme si elle était une inconnue encore fragile et timide. Pourtant elle avait vécu ici, c'était sa maison, malheureusement trop de chose s'était produit ici ou du moins trop de changement dans sa vie. Il lui faudrait un peu de temps pour rattraper et pour se re-sentir comme chez elle ici.

Amy lui expliqua également ou se trouvé ses affaires, effectivement Angel avait zappé qu'il y avait un garde meuble à l'institut. Bon il ne lui restait plus qu'à le retrouver et récupérer toutes ses affaires. Bon autant y aller direct, mettre tout dans sa nouvelle chambre, puis après go la douche et puis se promener un peu dans l'institut et si jamais elle avait encore un peu le temps voir pour s'occuper un peu de sa moto. Enfin bref, déjà voir pour la chambre, déjà point positif c'était une chambre pour une personne et avec coin salle de bain après pour les meubles c'est pas la fin du monde, c'est pas le truc le plus important. Tant qu'il y a un lit, une armoire ça suffit largement.

- Je pense que tu peux déjà mettre dans ton inventaire que je récupère toutes mes affaires qui traine aux gardes meubles. Après pour les meubles c'est pas le plus important je pense, tant que j'ai un lit et une armoire ça ira pour moi, enfin pour le moment je pense. Mais pas de soucis en cas de modifications je te préviens directement.

Elles n'avaient pas marché très longtemps avant d'atteindre la chambre en question, les nouveaux quartiers de la demoiselle électrique. Ca allait lui faire bizarre d'être seule dans une chambre, mais bon. Angel entra la première vu qu'Amy lui laissa le passage libre. Angel entra regarda rapidement, puis déposa son sac sur le lit, puis adressa un sourire à son hôtesse. Cette dernier lui précisa qu'il n'y avait pas de draps déjà dispo dans la pièce, qu'elle devrait se rendre au dressing pour en prendre.

- Aucun problème pour les draps j'irais et je prendrais ce qu'il me faut et je ferais le ménage également. Ça ne peut me faire que du bien, puis je me ressentirais un peu plus chez moi au moins si je m'occupe de l'aménagement de ma chambre rapidement. Sinon oui pas de soucis je pense que je ne vais pas me perdre dans l'institut, je situe encore à peut près tout, au pire dès cas je viens te voir à l'entrée. Merci beaucoup en tout cas, je veux pas trop te monopoliser tu as peux être d'autre chose à faire que de t'occuper d'une revenante qui a fait une désertion de l'institut.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy de Lauro
Agent du BAM Gamma
avatar

Messages : 2226
Date d'inscription : 07/04/2012
Age : 23

MessageSujet: Re: Rentrer ou repartir ? [Libre, préférence pour une personne connaissant Electra]   Lun 26 Aoû - 23:50

Intéressant de noter qu’Angel avait tournée ma proposition à la normalité ; pas de super-force, mais une force améliorée n’excédant pas les limites théoriquement atteignable par des humains, ainsi se fut-elle qui avait pris le sac le plus lourd. Etrange ? Qu’aurait-elle fait si je n’étais pas allé dans le détail et que j’avais dit « oui » à la force surhumaine ? Techniquement, elle ne l’était pas encore, même si elle pouvait le devenir durant le berserk, cependant, à défaut d’être véritablement surhumaine comme celles de certains êtres aptes à soulever voitures ou montagnes, elle en restait grandement améliorée, même par rapport à quelqu’un comme elle ; à moins qu’elle n’ait elle-même des capacités physiques surhumaines… hypothèse que j’élimine dès que je la vois prendre son bagage. Bon…

- Je pense que tu peux déjà mettre dans ton inventaire que je récupère toutes mes affaires qui traînent aux gardes meubles. Après pour les meubles c'est pas le plus important je pense, tant que j'ai un lit et une armoire ça ira pour moi, enfin pour le moment je pense. Mais pas de soucis en cas de modifications je te préviens directement.

J’en prit note, sachant qu’il allait falloir que je recherche toutes les affaires suscitées, à l’unité, pour pouvoir les considérer comme reprises ; ça aurait été bien plus vite si je savais ce que je cherchais, mais il me faudrait contenter du nom d’Angel Martinez, en espérant que l’inventaire se faisait par noms, au moins dans le cas de propriétés privées – chose possible, même si le fait que la quasi-totalité des objets appartiennent alors à C. Xavier rendait une telle méthode de rangement inadéquat, et donc qu’il fut possible qu’il y en ait une autre ; au moins, je vais avoir de quoi m’occuper.

Une fois arrivées à la chambre, si proche de celle de Jub tout en étant, par sa sobriété et son impersonnalisme, si différente, je la regarde faire un tour d’horizon et déposer son sac sur le lit, avant de pénétrer à mon tour pour déposer le bagage en mimétisme, à côté du précédent, et de lui rendre un sourire amical. Je n’oublie pas qu’il y a des choses qu’elle cache, et qu’elles sont graves, ces choses, cependant la philosophie de Xavier est de pardonner et de tendre la main, ainsi en garante de cette philosophie, j’en fais de même, même si je n’avais attendu l’Institut ou les X-Men pour accomplir pareille chose. Nous avons des monstres, ici, et nous essayons de les remettre dans le droit chemin, de les éduquer comme nous éduquons nos pensionnaires normaux ; sans doute les endoctrinons-nous, un peu, ne serait-ce que par l’existence même des X-Men, quand bien même elle semble analogue et contradictoire aux idéaux qu’ils défendent, mais il nous est impossible de ne pas enseigner ce en quoi nous croyons, n’est-ce pas ?

Angel n’est pas gênée par les draps, de même que par le ménage ; elle pense même que c’est un plus, que ça ne peut lui faire que du bien, que de faire le ménage. Drôle de point de vue. Personnellement, lorsque j’arrive quelque part, où que ce soit, faire le ménage est bien la dernière chose que j’ai envie de faire, même si je le ferais si nécessaire, et Caitlyn peut témoigner que j’aime la propreté et le rangement, sans pour autant en devenir maniaque. Non, je ne suis pas maniaque, juste que la poussière dans mes ailes, ça me fait éternuer !

Bref, tant que la nouvelle se sent chez elle, c’est le principal. Angel ne pense pas se perdre dans l’Institut, chose prouvant qu’elle n’est pas si nouvelle que cela, mais elle n’hésitera pas à repasser par la vie sco’ au besoin ; les vieux réflexes d’élève lui reviennent, preuve qu’elle a suivi ses études dans ces lieux, avant d’en devenir l’une des gardiennes – même si le tragique et l’effort de cette tâche ne lui auront jamais réellement incombés, puisqu’elle s’est enfuit ; est-ce là la raison de la fuite ? Possible, les passations sont cruelles, et lorsqu’on l’a fini, lorsqu’on est devenue X-Men, on est seule. Je n’ai pas connue cette solitude, puisque j’avais Caitlyn à mon réveil, mais je sais qu’elle, malgré ma présence, elle s’en est pleine. J’ai ma part de responsabilité dans cette solitude, mais je me console dans le fait qu’ils n’ont pas réagi différemment avec moi, malgré ma mort. Nos amies sont venus à nous, jamais les X-Men.

- Merci beaucoup en tout cas, je veux pas trop te monopoliser tu as peux être d'autre chose à faire que de t'occuper d'une revenante qui a fait une désertion de l'institut.

- Pas tant que cela, en réalité, la vie scolaire n’est pas le corps administratif le plus surchargé, ou l’endroit le plus animé, et puis, c’est un accueil un peu spécial que le tien, justement parce que tu es revenante. Beaucoup partent une fois leurs études finies, parfois sans se retourner ; c’est l’une des deux fins que peut engendrer un séjour à l’Institut, sachant que nous avons choisie l’autre, même si, comme tu dis, tu as désertée. Le principal à faire et de reprendre ses activités, maintenant. Si tu cherches quoi faire dans l’Institut, demande à Darla, elle pourra surement te trouver une place. On manque de pion, même si on glande pas mal avec les effectifs actuels, après si tu avais une autre spécialité… enfin, c’est pas à moi de te dire ça, désolée. Prends ton temps pour te réadapter, les choses ont changées depuis ton départ, mais rien d’extrême, je pense.

La laisser s’installer et partir avant que je ne fasse s’installer une conversation qui, me connaissant, aurait pu durer longtemps, c’est tout un programme en fait. M’enfin, je crois que j’ai en effet fait ce que j’avais à faire, et une colonne de chiffres et de noms d’objet m’attends, pour qu’elle puisse la finir, son installation. Le pire, c’est que je n’arriverai même pas à gratter à Darla qu’elle use de sa cyberpathie pour m’aider, plus qu’être incorruptible, ma supérieure n’est pas grand-chose, en fait, socialement parlant.

Après de brèves salutations à Mlle Martinez, je m’en retourne dans les couloirs, écoutant le bruit de mes pas comme celui de l’Institut, tant pour savoir ce qu’elle dit, que ce qui se passe autour de moi. L’après-midi en est à son commencement, mon ennui aussi, et je pense que la recherche des affaires d’Electra pourra s’avérer particulièrement pénible si l’ordinateur commence à ramer ; n’en aurais-je pas plus vite fini à chercher manuellement, à l’ancienne ?

Qu’importe, ce n’est pas là ce qui m’intéresse le plus ; cette histoire de revenante, de passé assez sombre, voilà qui, à défaut d’être original, est inquiétant. La plupart des X ont un passé à la con, mais c’est ce passé qui les pousse à devenr X, justement, alors qu’Angel, c’est maintenant, qu’il est, ce passé, c’est après être devenue X-Men, qu’il est advenu. Xavier m’a tenu à l’écart, c’est une interdiction de fouiner, et je pense que c’est cela qui m’effraie le plus. Le dernier secret caché aux X-Men avait un nom : le Phénix. Qu’en est-il de celui-ci ?
RP TERMINE pour Amy

_________________
Nephilim

La seule constante de l'univers est le changement





1.174 Messages Rp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rentrer ou repartir ? [Libre, préférence pour une personne connaissant Electra]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rentrer ou repartir ? [Libre, préférence pour une personne connaissant Electra]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» pour une personne tres spéciale (Mimi)
» Quelle race de cheval pour une personne ronde
» Salade composée pour 1 personne 3 pts
» Salade de coquillettes au thon pour 1 personne 6,5pts
» Reprise de recettes dans online pour la passer en "propoints"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-men RPG :: Hors Jeu :: Topics Terminés :: L'Institution Charles-Xavier et Alentours-
Sauter vers: