AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Envole-Moi [PV Amy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Warren Worthington
Résident(e) à l'Institut Beta
avatar

Messages : 214
Date d'inscription : 30/03/2012
Age : 29

MessageSujet: Envole-Moi [PV Amy]   Lun 10 Déc - 17:05

Aussi surprenant que cela puisse paraître, Amy avait réussi à voler. Angel était le premier à savoir que le gêne X même une fois bien défini-en apparence- pouvait réserver des surprises. Ainsi la demoiselle avait atteint une longueur suffisante pour voler. C'était une belle surprise cette fois, le jeune homme en était ravi car il savait que la nouvelle X-Woman avait beaucoup souffert. L'ange était content de voir son évolution, même sans s'être montré, il l'avait suivi de loin et était donc parfaitement au courant de sa nomination. Assez rapide d'ailleurs puisque l'adolescente n'avait encore que 19 ans. De ce fait; le blond s'intéressait à elle de loin, prêt à la soutenir en cas de coup dur, car bien entendu être X-Man n'était pas du tout facile, surtout à son âge. D'un autre côté Angel lui faisait confiance, il la connaissait peu mais avait deviné en elle une personnalité courageuse, forte et surtout altruiste. En bref, elle avait toutes les capacités pour être une bonne guide pour les élèves. L'institut connaissait encore un nombre d'entrées importantes, il fallait répondre au flot de demandes, le plus vite possible en ces temps de crise, la nomination d'Amy tombait donc à pic.

Il aurait donc comme élève une pair, une collègue égale à lui en droit de revendications. Le jeune homme se sentait légèrement mal à l'aise, il ne savait pas trop comment agir avec Amy, fallait-il la considérer comme une jeune de 19 ans qui prend juste conscience de son don ou comme une adulte très au fait de ce qu'impliquait un nouveau pouvoir? Amy n'était pas une mutante récemment révélée, elle savait donc ce qu'engendrait un don, mais la nouveauté restait découverte quoiqu'il en soit, c'était toujours aussi déroutant, et lui-même ne pouvait que le confirmer avec ses diverses expériences. Son sang régénérant par exemple avait fait ses preuves assez tard, et il avait apprit quelques années auparavant seulement un probable ralentissement cellulaire, ce qui lui donnait ce visage juvénile de jeune premier de 25 ans. Sans doute vieillirait-il plus vite que Logan mais moins qu'un homme normal. Ensuite il avait dû s'adapter à des ailes métalliques, une apparence différentes puis retrouver ses plumes. Le cas n'était pas le même mais il y avait toutefois quelques similitudes.

Le mutant arriva dans le parc désert ou presque à cette heure où tout le monde était parti en cours, il savait après réflexion comme accueillir Amy. Le secret était de la voir comme une adulte mais tout de même débutante, or on demandait toujours aux adultes quels aspects étaient les plus importants pour eux, ce qu'ils souhaitaient voir. Intérieurement Warren voudrait aussi lui poser des questions sur sa mutation. Des ailes poumons, ça n'était pas commun, de pouvoir les rétracter non plus, alors naturellement cela attisait sa curiosité. Toutefois le mutant n'en laissa rien paraître pour le moment, il se contenta d'arriver à l'heure avec un petit sourire. Tant de choses s'étaient passés depuis qu'ils s'étaient vus... Angel s'était marié à Las Vegas, il avait été victime d'un attentat très grave qui avait détruit une grosse partie de son entreprise aujourd'hui réparée, avait laissé Archangel prendre le dessus et tout chamboulé dans son bureau à l'institut. Amy était devenu X-Woman et volait, oui décidément, le temps avait coulé sous les ponts.

-Bonjour mademoiselle-Lança-t-il affable en se dirigeant à pied vers elle. Le vente frais gonflant son plumage immaculé qui suivait souplement ses caprices.- Comment allez-vous. Oh et félicitations pour votre nomination! Alors comme ça vous n'avez plus besoin de deltaplane, magnifique. Nous allons voir ça ensemble mais avant toute chose, qu'attendez-vous de moi et de ce cours? Quelles sont vos capacités à ce jour?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy de Lauro
Agent du BAM Gamma
avatar

Messages : 2226
Date d'inscription : 07/04/2012
Age : 23

MessageSujet: Re: Envole-Moi [PV Amy]   Lun 10 Déc - 19:15

Jeudi 27 Septembre – 18 : 12 P.M.
Elle était à la bourre ; elle se déplaçait cinq fois plus rapidement qu’un humain normal et était à la bourre, on qualifierait surement cela de foutage de gueule ; après les cinq heures de travail en tant que surveillante à l’Institution Charles Xavier, Amy de Lauro avait rendez-vous pour ses cours de vol. Une heure en fin de journée pour apprendre à utiliser ses ailes-poumons qui servaient jusqu’à lors surtout de couette pour elle et sa compagne. Elle pouvait voler, désormais ; ses ailes étaient assez grandes, et leur musculature renforcée le lui permettait, contre toute logique, l’évolution ayant finie par accédé à son souhait de planer dans les cieux. Elle pouvait, elle ne savait pas le faire ; pas réellement du moins. Elle y était parvenue en usant de l’Accélération des Processus Biologiques pour retrouver son aimée dans l’église où, face aux peurs de la passation, cette dernière s’était réfugiée. Mais cela l’avait exténuée, et elle c’était plus l’amour qui lui avait donné des ailes (ainsi qu’un effort surhumain) qu’une réelle aptitude à voler. Elle ne savait pas voler, ralentir sa chute ou faire du vent, oui, mais pas à proprement parler voler.

Sans parlé que, bien qu’ayant reprit les cours depuis le 10, elle avait sauté la séance précédente pour Mission X-Men, à savoir ramener un crétin de fuyard appartenant au Programme de Réinsertion sans attirer l’attention du BAM pour éviter qu’il ne soit mit en maison d’arrêt, chose qui l’avait faite se confronter à la Confrérie. Mais ce tumulte-là passé, ainsi que celui de la récupération d’un autre élève aux prises avec de sérieux problèmes psychologiques, et la demande en mariage ainsi que la passation de Caitlyn effectuée, elle commençait à souffler avec les émotions fortes. Enfin, presque.

Elle avait mis Warren sur la liste des personnes à remercier après sa mort, ou plutôt sa troisième mort, et la renaissance d’Amaranth, cependant, le problème Josh c’était posé entre-temps, et l’enchainement des événements ne lui avait guère laissé de répit. Et elle n’avait pas vu Angel lors de la passation de Caitlyn ; ce serait donc leur première rencontre depuis la renaissance de l’italienne. Cela ne promettait pas, tant elle avait changé, il était presqu’impossible de la reconnaitre si l’on ne savait que c’était elle. Samuele, meilleur ami depuis plus de six mois, en avait été incapable, ayant un doute à cause de sa perception d’un Gène X qu’il connaissait si bien, mais il n’était parvenu à la reconnaitre physiquement parlant. Généralement, on le déduisait, où on avait un doute, mais on ne la reconnaissait pas de suite.

On la disait changé ; et pour sur ! Elle avait prit dix centimètres et moitié moins d’années en quelques dizaines de minutes ! Cinq heures d’opération, des poumons perforés pour être drainé du sang qui s’y accumulait et un cœur détruit pour éviter qu’il n’implose, régénéré par les soins d’Elixir ; elle était morte et avait été ramené à la vie, mais cela ne tenait pas des coups de chance comme pour ses arrêts cardiaques. Elle était morte ; Amy de Lauro était réellement morte dans la Salle des Dangers et dans les couloirs des sous-sols. Physiquement du moins.

Amaranth ; il s’agissait toujours d’une jeune brune, mais ses traits sont devenu plus fins et sculpturaux, son corps ayant prit en formes, quittant l’adolescence pour devenir celui d’une femme parfaitement proportionnée. Jusque là, on aurait put ce dire qu’elle avait simplement vieillit, mais non, tel n’était pas le cas : démarche modifiée, allure modifiée, et surtout, yeux modifiés ; ils avaient perdus leur couleur brune éclatante de jadis pour devenir d’un bleu cristallin, se sensibilisant à la lumière part la même. Car toutes les modifications de son corps, extérieures comme intérieures, n’avaient eut d’autres buts : les Bio-Tissus Améliorés. Ses capacités physiques et cognitives multipliées par cinq, un véritable enfer auquel elle c’était habituée. L’APB ne l’avait pas entièrement préparée à cela, même s’il lui avait évité d’avoir à rapprendre les langues désormais que le monde s’écoulait pour elle cinq fois plus lentement. Les masques d’Amaranth bernaient le monde à l’exception de celles la connaissant le plus : Caitlyn, sa future femme, et Jubilee, mentor et meilleure amie.

Vêtue d’un jeans et d’une sorte de débardeur noir à dos nu, lequel ne la tenait qu’à la nuque et au bassin pour n’entraver les Ala-pulmos désormais immenses, Amy était bien loin de l’adolescente chétive qu’elle avait été jadis. Toujours les mêmes cheveux bruns et la même peau blanche, toujours les même ailes si particulières et les mêmes membranes nictitantes, mais elle avait grandi, physiquement comme biologiquement, et malgré son jeune âge, son physique était celui d’une femme mure, à l’apogée de sa forme. Et il en serait ainsi définitivement, pour son malheur.

Elle avançait d’une démarche assurée et rapide, ses cheveux désormais découpés en un carré lui allant jusqu’au cou laissés libre au vent, tandis que ces yeux étaient couverts des membranes émeraudes pour facilité son identification et que ses ailes étaient déployées, reposant contre son dos, plus grande qu’elle d’une trentaine de centimètres, lui arrivant jusqu’aux chevilles, se contractant et se décontractant légèrement avec la respiration de la jeune femme.

Revoir Samuele et se savoir acceptée malgré les changements lui avait fait du bien, incontestablement. Mais elle ne possédait toujours pas la moitié de la confiance qu’Amaranth affichait. Pour l’heure, elle se savait capable de voler, mais pas sans y laisser des plumes et faire entrer en lice le plus dangereux de ses dons, chose qu’elle préférait éviter.

Elle repéra tout d’abord Angel à l’odeur, puis à l’ouïe et enfin à la vue ; il l’attendait. Il avança vers elle, aimable et bienveillant, la saluant et la félicitant, se réjouissant de sa nomination. S’il savait ce que cela lui avait couté…

Il l’avait reconnue, en même temps elle était visiblement attendue et la seule attendu, et avait mis toutes les chances de son côté pour que ce soit le cas, mais elle ne se faisait aucune illusion : si elle c’était ramenée sans les attributs de sa mutation, tout prévenu qu’il était de ses changement, cela aurait été comme pour les autres. Une interrogation dans le meilleur des cas, une présentation dans le pire.

- Non, je n’ai plus besoin de deltaplane, en effet, lui répondit-elle avec un sourire. Cela fais longtemps, Monsieur Worthington, contente de vous revoir. Ce n’est pas parce que j’ai prit quelques années physiquement ou un grade que vous devez arrêter de me tutoyer ou m’appeler autrement que par mon nom, vous savez ?

C’était lancé sur un ton léger, joyeux même. Parfaite actrice qu’elle était, devant jouer les choses mêmes lorsqu’elles étaient sincères, enfin la plupart du temps. Elle s’était tellement habitué que cela n’en tenait plus réellement du jeu, à dire vrai ; elle se comportait normalement, ne se forçant plus à ralentir ses gestes, désormais. Jouer lui était devenu naturel.

Avançant toujours vers lui, elle le détailla et le redécouvrit avec tous les détails qu’elle n’avait put remarquer de part ses anciens yeux. Cela ne lui prit qu’une à deux secondes, et fut d’une extrême facilité. S’arrêtant à quelques pas de lui, elle lui tendit la main.

- Avant toute chose, merci à vous d’avoir été là ; d’avoir été là pour moi. Je me suis développée vite, trop vite, j’en ai bien conscience, j’ai fait en quelques mois ce que certains mettent des années à faire, voir n’y arrive jamais, devenir X-Men. Et c’est en parti grâce à vous. Merci, du fond du cœur.

Il n’avait pas prit de ses nouvelles ; Warren semblait impatient de voir les capacités d’Amaranth, trop impatient pour se préoccuper de l’humaine qu’il y avait derrière se masque inhumain. Ainsi soit-il.

Passant sa main derrière sa tête, visiblement gênée de la manière dont il exposait les choses, Amy chercha ses mots, mais ne les chercha pas longtemps : elle réfléchissait cinq fois plus vite qu’un humain normal, ainsi, une seconde lui suffit à organiser sa pensée, aussi bien que le commun des mortels l’aurait fait en cinq seconde.

- Alors, pour commencer par le cours ; c’est un cours de vol, non ? Donc logiquement, j’aimerai apprendre à voler, sourit-elle. J’ai déjà fait l’aller jusqu’au Bronx, mais c’était en conditions spéciales et je ne pense pas être capable de le refaire, ou ne serait-ce que de faire autre-chose qu’un saut impressionnant à l’heure actuelle. J’ai sauté de ma fenêtre la dernière fois que je me suis envolée. Pour mes capacités… Ben, disons que mon Facteur Guérisseur c’est amélioré, beaucoup amélioré, que mes capacités physiques, sensorielles et intellectuelles sont cinq fois supérieures à celles d’un humain normal, et que je ne vieillis plus. Mon corps est au sommet de son développement et ma régénération est apte à le maintenir ainsi indéfiniment. J’ai prit un coup de vieux avec la dernière évolution de ma mutation, mais je suis et resterais ainsi. Et vous ? J’ai apprit pour Archangel, par Josh, et Xavier m’a un peu expliqué de quoi il en retournait. Sinon, qu’attendez-vous de moi ?

_________________
Nephilim

La seule constante de l'univers est le changement





1.174 Messages Rp


Dernière édition par Amy de Lauro le Lun 18 Fév - 21:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Warren Worthington
Résident(e) à l'Institut Beta
avatar

Messages : 214
Date d'inscription : 30/03/2012
Age : 29

MessageSujet: Re: Envole-Moi [PV Amy]   Mar 11 Déc - 9:34

De loin, Amy était la même, mais en s'approchant, le jeune homme devina qu'il n'aurait jamais reconnu l'adolescente qu'il avait tenté d'aider. Cette idée le mettait plutôt mal à l'aise mais il fallait faire avec. De la même façon le mutant prit un certain temps pour remarquer qu'il avait été trop vite en besogne. Oui il avait hâte de voir les transformations d'Amy mais c'était aussi une personne. Angel en prit conscience lorsque cette dernière évoqua Archangel. Comme pour elle, tout avait été trop rapidement, inutile de lui faire subir ça en retour. D'ailleurs le X-Man n'avait pas agi ainsi par méchanceté mais bien par habitude. Il avait toujours été un professeur sympathique mais de la vieille école, rigide, ce qui expliquait qu'il ne se souvienne probablement pas qu'un jour, il ait tutoyé la jeune femme.

-Je ne me souviens pas vous avoir un jour dit "tu". Sans doute m'y aviez-vous... Enfin m'y avais-tu forcé. -Fit-il avec un sourire sincère bien que mal à l'aise. Sortir de son carcan d'éducation strict n'était jamais simple. A bien y réfléchir Warren se rappela avoir utilisé le "tu" car cela paraissait important à Amy qui avait besoin de proximité. Avec un effort de bonne augure, le mutant continua sur sa lancée pleine de bonne volonté.- Enfin tu peux me dire tu aussi, après tous nous sommes collègues maintenant non?

L'impatience s'en était allée, Angel était plus curieux d'apprendre des choses sur la jeune femme que ses capacités. D'ailleurs ses améliorations bien qu'il les prenne au sérieux ne l'intéressaient pas outre mesure, lui il était là pour la faire voler, pas l'évaluer comme une marchandise qui avait prit de la valeur sur le marché.

-Hein? Oh ça... De rien, c'était normal. D'ailleurs si tu as besoin d'aide, je serai là... Et je vois qu'apparemment je n'ai pas été le seul à en prendre.

Fit-il en avouant qu'il avait continué de demander des nouvelles de la mutante discrètement. Warren était le roi dans ce domaine. De face il paraissait étriqué, froid et peu intéressé alors que de son côté, il suivait l'évolution de ses protégés qui l'avaient le plus touchés. Après une légère grimace à l'évocation d'Archangel, le mutant consentit à hocher la tête mais guère plus. S'il aimait écouter les autres, se plaindre n'était pas son apanage. Il fit tout de même un effort pour ajouter une phrase sur le thème encore douloureux pour lui.


-J'espère que monsieur Foley va mieux par ailleurs. Je sais que cette épreuve fut des plus désagréables... Et vous... Euh comment vas-tu? Je veux dire, c'est un peu plus intégré tous ces changements? Ton évolution dans l'institut, avec les élèves et les autres X-Mens?

Warren s'en voulait, naturellement, mais que pouvait-il y faire? Quitter l'institut et s'isoler ou accepter d'être enfermé? Sans doute serait-ce ainsi si jamais l'accident devait se réitérer, cela l'inquiétait grandement, mais il n'aurait pas le choix à son goût. Cependant, songer à ça à l'instant n'était pas la meilleure chose à faire, aussi reprit-il le cours sur un ton calme pour ne pas donner l'impression de se précipiter, ce qui au fond n'était nullement dans ses intentions de base.

-D'accord, je pense que si vous l'avez fait, vous en êtes à nouveau capable... Hum... Enfin tu désolé... Donc vu que tes ailes sont d'après ce que j'ai pu lire sur ton dossier médical, très différent des miennes, je ne sais pas comment elles fonctionnent. J'aimerais te voir décoller et voler un peu. Sans pousser à fond tes capacités, mais juste pour me donner une idée. Et savoir aussi ce que tu ressens en volant. J'ai cru comprendre que vous... Tu respires plus ou moins via ces "ailes". Est-ce que cela altère tes inspirations?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy de Lauro
Agent du BAM Gamma
avatar

Messages : 2226
Date d'inscription : 07/04/2012
Age : 23

MessageSujet: Re: Envole-Moi [PV Amy]   Jeu 13 Déc - 23:21

Warren ne se souvenait pas avoir jamais tutoyé la jeune femme ; logique, il ne l’avait fait, et lui avait expliqué lorsqu’elle avait effectivement tenté de l’y forcer que le respect élève-professeur lui tenait à cœur, mais également celui professeur-élève. Hors, Amy n’aimait pas vouvoyer les gens, cela imposait une distance qui était à ses yeux une barrière. Jusqu’à lors, elle n’avait réellement put essayer d’avoir l’amitié de Warren à cause de cela, mais désormais qu’elle aussi était X-Men, elle n’avait pas de raison de ne pas tenter sa chance.

Il accepta qu’elle le tutoie également, à son grand plaisir, et visiblement à la gêne de ce dernier. Différence d’éducation, surement, même problème qu’avec Frost, avec autant de regrets.

Ses remerciements le gênèrent moins, mais un peu quant même : il trouvait cela normal, tout comme c’était normal de continuer de l’aider ; hors, cela démontrait bien de son intérêt. Il avait même continué à prendre de ces nouvelles, choses peu difficile s’il en était : elle était peut-être l’une des X-men a avoir connu son ascension le plus vite dans l’Institut, en moins d’une année, mais elle avait beaucoup fait parler d’elle, en bien comme en mal, depuis ses mésaventures à Mutant Town et au Met, ses morts, ses mutations volontaires, ses évolutions de pouvoirs toutes aussi rapides qu’elle, son implication dans la vie de l’Institut en tant qu’élève et aide linguistique bénévole dans la classe des plus jeunes, ainsi que sa mutation et son biologisme si particulier… bref, tout un tas de truc.

Cependant, ses mésaventures semblaient moins graves qu’Archangel, aux vues de la tête que fit Angel à son évocation. Il ne voulait pas en parler, soit, elle ne le forcerait pas.

- J'espère que monsieur Foley va mieux par ailleurs. Je sais que cette épreuve fut des plus désagréables... Et vous... Euh comment vas-tu? Je veux dire, c'est un peu plus intégré tous ces changements? Ton évolution dans l'institut, avec les élèves et les autres X-Mens?

Se fut à son tour à elle de grimacer ; visiblement, les gens dont Monsieur Worthington suivaient la carrière étaient peu nombreux : Elixir avait développé une double personnalité et s’était récemment enfuit de l’Institut, causant du dégât en ville pour attirer l’attention du Triskelion sur lui, Amy ayant dû le ramener de force dans l’enceinte de l’Institut. Xavier comme le Fauve tentaient de traiter cette aspect psychologique ayant eut un impact sur les pouvoirs, mais cela n’était plus du ressort ou des compétences de Nephilim désormais. Elle pouvait seulement attendre et espérer qu’ils parviendraient à guérir son ami. A coté de cela, la bagarre avec Archangel était presque du détail.

Du détail pour Josh Foley, mais par forcément pour Warren Worthington. Elle savait qu’Archangel était un peu à l’instar de Dark Elixir, un côté sombre, le reflet damné de ces êtres si pur ; il semblait que cela permette une sorte d’équilibre, et elle-même ayant vu surgir une fois une partie particulièrement monstrueuse d’elle, elle devait s’avouer apeurée à l’idée que cette partie prenne en puissance. Qu’est-ce que sa mutation finirait par faire d’elle ? Un monstre dénué d’émotion ? Cela avait déjà été tenté une fois, et elle l’avait refusée, car elle avait quelque chose que ni Josh ni Warren n’avait : une compagne avec qui elle voulait passé la vie et l’éternité.

- Moi, je vais bien, santé de fer et cercle d’ami en train de ce reconstituer, avec de nouveaux maintenant que je fais parti des X-Men. Je vais me marier, je poursuis mes études avec une facilité navrante, je suis un entrainement de niveau olympique avec Jubilee comme si de rien était et j’ai un job à mi-temps comme surveillante. Tout baigne.

Tout ne baignait pas, c’était faux, mais elle prenait sur elle de ne le dévoiler à personne si ce n’était son aimée, la seule autorisée à voir à travers les masques d’Amaranth, même si Xavier les avait percés et que Jubilee grattait la surface. La seule autorisée à connaitre cette fragilité émotionnelle malgré tout le bonheur que lui promettait demain, la seule à savoir qu’elle ne se retrouvait pas dans son nouveau rôle comme dans son nouveau corps ; s’habituer, c’était la clé, et le plus gros défi auquel elle faisait face à l’heure actuelle. Un combat qui se déroulait dans les ombres et dans le silence.

Warren reprit la parole, pensant que si elle l’avait fait une fois, elle en était capable ; oui, logique, maintenant restait à voir les conditions et la facilité. D’après son dossier médical, chose qui semblait de référence lorsqu’on devait s’approcher d’elle, ses ailes étaient différentes de celles d’Angel ; oui, des ailes-poumons.

Amy se figea lorsqu’il lui demanda de voler un peu, pour l’évaluer ; c’était une blague ? Et il ne voulait pas qu’elle pousse à fond ses capacités. Seigneur-Dieu.

- Alors… je sais pas voler. La seule fois où j’ai réussit, j’étais en criante que ma fiancée ce suicide dans une église du Bronx, j’ai sauté par la fenêtre en activant le pouvoir qui m’a déjà tué trois fois ; il n’est pas question de pousser mes capacités à fonds, je les multiplie par cinq avec l’APB. Je peux sauter aussi haut ou freiner ma chute avec mes ailes, mais je sais ni décoller ni me maintenir en l’air, j’ai aucune notion de vol ou d’utilisation des courants aériens. Désolé, mais il va falloir tout reprendre depuis le début, conclue-t-elle avec un sourire de gêne, baissant à nouveau les épaules et courbant légèrement le dos dans un geste de soumission. Sinon, oui, les Ala-pulmos me permettent de respirer : ils absorbent le dioxygène et le dioxyde de carbone qui me sont nécessaires à vivre, et ne rejettent rien, ils n’altèrent donc pas mes inspirations. Cependant, ma trachée assure un faible pourcentage de mon apport en gaz, je peux donc respirer uniquement par mes ailes. Faisant parti de mes poumons, elles augmentent aussi d’une certaine manière ma capacité pulmonaire, je suis apte à des apnées théoriques de quatre heures.

Amy s’interrompit, laissant s’écouler quelques secondes pour que Warren puisse digérer les informations. Elle parlait vite, désormais, mais ce n’était qu’une infime fraction de sa vitesse de pensée. Elle eut une nouvelle fois un geste de gêne.

- Excuse-moi si je vais un peu vite, juste que mes capacités intellectuelles font que je réfléchis vraiment très vite. Pour vous, te donner une idée, lorsque quelqu’un de normal compte « 1 », je compte jusqu’à 5. Mon nombre de connexions neuronales mais également la vitesse de transmission des messages nerveux sont largement supérieure à celles de l’espèce humaine.

Pour illustrer son propos, Amy déploya ses ailes de toute leur envergure, les appendices créant un flou dans leur mouvement ; elles étaient capables de sortir de son épiderme et de s’étendre ainsi dans la seconde, malgré leur taille.

- Je ralenti mes mouvements et mes paroles en permanence, sans quoi les autres ne pourraient me suivre, précisa-t-elle dans la même seconde que ses ailes finirent de se déployer. Redoutable en combat, assez chiant au quotidien, heureusement que je suis naturellement patiente. Mais nous ne sommes pas là pour cela ; pourrais-tu m’expliquer comment on décolle depuis le sol ? D’ailleurs, je suis seule au cours ?

_________________
Nephilim

La seule constante de l'univers est le changement





1.174 Messages Rp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Warren Worthington
Résident(e) à l'Institut Beta
avatar

Messages : 214
Date d'inscription : 30/03/2012
Age : 29

MessageSujet: Re: Envole-Moi [PV Amy]   Mar 18 Déc - 1:26

-Très bien, alors profite, parce que lorsqu'on devient X-Men, loin de moi l'envie de te décourager, mais généralement les ennuis commencent vraiment.

Fit-il en plaisantant mais seulement à moitié. En tout cas le jeune homme n'avait pas remarqué la supercherie de son vis-à-vis, il n'était pas spécialement doué pour tout ce qui était psychologie de toutes manières, ayant toujours évolué dans un monde où chacun gardait ses sentiments pour soi. Il ne voyait donc plus toujours ce qui était de la retenue ou ce qui était la vérité. Le mensonge ressemblait beaucoup aux siens dont il arrivait à se persuader justement, quand il allait mal ou était triste. Peu étonnant donc que le mutant réagisse peu... Sans compter le troublé causé par Amy sur sa personne.

Effectivement Warren se sentait perdu face à la jeune femme. Il se sentait presque... Stupide, oui voilà, l'impression de ne rien suivre, de ne pas être à la hauteur, c'était assez désagréable bien que cela reste flatteur pour l'image d'Amy que le mutant respectait. Il n'était pas question d'entrer en compétition ou d'éprouver de la jalousie mais de parvenir à l'aider de son mieux. Un moment le X-Man douta être le bon professeur pour lui, songeant que la psychologie de Charles Xavier parviendrait à la faire voler mieux que lui. Le jeune homme se reprit néanmoins, Amy avait beau penser beaucoup plus vite, il lui manquait la technique et peu de personnes maîtrisaient cet art aussi bien que lui. Ce n'était même pas de l'arrogance, juste un constat, après tout quel mérite avait-il? Son corps était constitué pour ça... Exactement comme un autre de ses élèves. De toutes façons, son instinct naturel pourrait bien être remplacé par son intelligence hors norme, Angel devait donc l'évaluer et il avait un cobaye parfait pour cela.

-Seule? Non non.-Fit-il en souriant alors qu'une silhouette gracile se dessinait au loin, courant, ce qui s'avérait comique vu que la dite personne avait des ailes de sa taille à peu près, tout aussi blanches d'ailleurs, mis à part que l'individu était plus petit, bien plus mince quoique possédant une musculature tout de même présente.
-Voilà Amy, je te présente Icare. Icare, Amy. Bien aujourd'hui tu vas jouer le rôle de professeur, Humm... Vous voyez ce toit là-haut. Vous allez y monter par l'intérieur, dites bien que vous avez mon accord, enfin comme d'habitude Icare. Une fois là-haut, tu montreras et guidera Amy. Le tout est d'agir cette fois dans la sérénité, ne pense pas à quelque chose d'urgent, juste à ton envie de voler. T'élancer de là-haut sera plus facile, on n'apprend jamais le décollage en premier et cela va me permettre d'évaluer ton instinct. L'apparition des ailes le permet parfois. Si tu ne l'as pas, ce qui me parais plutôt logique en fait, j'aimerais quand même voir si tes capacités peut pallier à ce qu'Icare ou moi calculons d'instinct.

Quant à lui, il était évident qu'il veillerait à ce que tout se passe bien. Ce n'était pas parce qu'Amy possédait une régénération surpuissante qu'il fallait la laisser se faire mal inutilement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Icare
Élève à l'Institut expérimenté(e) Beta
avatar

Messages : 188
Date d'inscription : 07/05/2012
Age : 29

MessageSujet: Re: Envole-Moi [PV Amy]   Mar 18 Déc - 1:46

Josh avait fait des progrès, c'était certain, il volait bien maintenant mais restait encore des défauts, et surtout l'instinct à éveiller. Déjà le jeune homme avait du mal à se passer des cieux, à refuser sa nature désormais. Ses cours avec Warren le faisaient se sentir particulièrement bien. Le professeur était strict mais juste, et surtout il permettait au chanteur de se sentir complet. Malheureusement cela le rendait également plus dépendant de son élément naturel, étant donné qu'il était entièrement fait pour le vol, même si ses autres dons ne répondaient pas vraiment à une logique semblable. Cependant, impossible de se passer de ce cours et puis il fallait bien s'armer avec ce qu'on avait dans la vie! Ses pouvoirs n'étaient pas les plus faibles mais pas les plus puissants non plus-sauf sa régénération qui montait le niveau quand même et son potentiel de vol meilleure que la moyenne. Enfin, tout ça ne l'empêchait pas d'être en retard! Après un petit concert dans un bar, il avait dû rapidement faire le chemin inverse et n'avait tout simplement pas pensé à voler. Non pas que Jay soit totalement stupide, mais il n'avait pas encore prit l'habitude de le faire à tout bout de champs. Ça commençait à lui arriver, surtout quand il s'entraînait, mais le vol avait encore pour lui un goût de cours et d'exercice.

En arrivant, le jeune homme remarqua bien rapidement la présence d'une silhouette féminine proche de son professeur de vol. Une autre X-Woman récemment promue. Cependant lui qui s'apprêtait à attendre qu'ils finissent de discuter fut surpris d'être interpellé, encore plus via le tutoiement qui n'était pas du tout commun au blond. Sans compter son air confus. Vraiment l'homme ne semblait plus savoir où se mettre jusqu'à ce que le flottement cesse et qu'il parle d'un exercice incongru aux yeux de Josh.

-Bonjour professeur Worthington, bonjour professeur De Lauro... Mais vous êtes sûrs? Je ne suis pas encore capable de...

Angel lui répondit qu'il l'était suffisamment pour "enseigner" à une débutante, chose qui étonna encore plus le chanteur, car Amy était plutôt connue comme une jeune femme brillante. Elle avait très rapidement accédé au rôle de X-Woman, comment un simple quidam comme lui pourrait-il lui apprendre quoique ce soit dès lors? Cependant le jeune homme ne discuta pas, il n'était pas du genre insolent. Ses débuts difficiles à l'institut n'avaient été dû qu'à son refus de son don, à sa peur des autres mutants, d'ailleurs encore aujourd'hui c'était difficile pour lui, il avait du mal, surtout avec ceux qu'il ne connaissait pas ou qui avaient des dons très puissants ainsi qu'une aura charismatique comme Amy qui possédait les deux. Icare ne lui jalousait pas son rang, devenir X-Man n'était pas son but et il était juste heureux pour elle, mais ça ne l'empêchait pas de se sentir impressionné. Restait à savoir si Amy allait accepter de se laisser guider par un "gamin".
-Euh, professeur, si vous voulez bien me suivre
Tenta-t-il discrètement en espérant ne pas s'imposer. Josh avait toujours été ainsi, timide, introverti, très artiste dans l'âme et simple à l'extérieur. D'ailleurs il ne portait aujourd'hui qu'un simple Jean et un tee-shirt gris d'assez bonne qualité tout en restant de premier prix. Même la venue en ville, son succès grandissant dans le monde de la chanson ne l'avaient pas changé. Il était presque l'inverse complet de sa soeur Paige qui le surprenait toujours autant de part ses tenues provocantes et son allure de femme fatale. Non pas qu'il la juge mais l'impression restait la même, Icare ne s'y était décidément jamais fait.

_________________
Dessin de la signature par Raythereign. Citation par Calli Kayan

L'Amour donne des ailes, mais aucune leçon de vol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy de Lauro
Agent du BAM Gamma
avatar

Messages : 2226
Date d'inscription : 07/04/2012
Age : 23

MessageSujet: Re: Envole-Moi [PV Amy]   Mar 18 Déc - 17:32

- Très bien, alors profite, parce que lorsqu'on devient X-Men, loin de moi l'envie de te décourager, mais généralement les ennuis commencent vraiment.

Amaranth eut un sourire amer à cette phrase, sourire durant la seconde, traduisant toute la puissance de l’émotion l’ayant enclenché ; elle avait sévèrement douillée avant même de devenir X-Men, puis sa passation lui avait couté sa vie et son âme, sa première semaine en tant qu’X-Woman l’avait vu commencé à s’écrouler face à son monde en ruine, elle ne parvenait pas à se reconnaitre dans un corps trop différent d’elle-même et dans un costume trop grand, elle avait commencé à perdre ses amis et avait dû affronter certains d’entre eux, notamment Elixir, pour les aider. Elle c’était farcie un Acolyte de Magnéto et avait perdue confiance en sa plus vieille amie, tandis qu’elle devait sourire et se montrer naturel envers quiconque. Elle ne savait pas combien de gens auraient tenus la mascarade, mais elle avait tenue bon, et le tenait encore, Caitlyn lui faisant remonter la pente grâce à leur amour. Warren ne pouvait se douter de combien cette phrase faisait mal, et elle ne lui laisserait pas douter de cela, répondant à la plaisanterie en changeant son sourire pour le rendre amusé. Elle ne rajouta rien, cependant.

Warren était déstabilisé, soit parce qu’il avait comprit le jeu d’actrice d’Amaranth, soit parce qu’il ne savait pas où ce placer par rapport à cette dernière ; dans les deux cas, cela allait compliquer le rapprochement amical, s’il était incapable d’accepter les changements. Oh, elle ne lui en tiendrait pas rigueur, elle était elle-même incapable de s’accepter, se donnant toujours plus de temps pour y parvenir, sans résultat à l’heure actuelle que des délais supplémentaires ; il n’y avait que dans les bras de sa Cati qu’Amaranth n’importait plus, et qu’elle ne se posait plus de questions.

Elle ne serait pas seule pour ce cours ; génial, elle allait se mettre la honte devant témoins. Bon, elle n’avait pas mit la combinaison en molécules instables, donc elle se mettrait la honte dignement. Elle connaissait un peu les autres volants de l’Institut, de nom en tout cas, Alex Harvey et Joshua Guthrie étant aussi doté d’ailes « angéliques », tendis que la majorité usait de Télékinésie, d’Aerokinésie ou d’autres équivalences pour voler, comme Smelther et ses champs de force.

Des bruits de pas dans l’herbe, quelqu’un courait, dans leur direction ; Nephilim se retourna avec lenteur, contemplant l’un des autres élèves de ce cours, à moins qu’il ne fut le seul. Toujours était-il que la distance comme la course ne gênèrent pas l’italienne dans son analyse de la physionomie de l’autre : homme, taille approximative d’un mètre quatre-vingt, poids inférieur à la norme, frêle mais musclé, ailé, pilosité et plumage d’un blond décoloré, élégant et légèrement efféminé. Physionomie agréable à l’œil, somme toute, et qu’elle connaissait appartenir à un résident particulier : le Joshua susnommé.

Il s’arrêta de courir à leur niveau, essoufflé et confus, alors qu’Angel faisait les présentations. Icare ; c’était Icare qui allait jouer le rôle du professeur. Nephilim regarda son vis-à-vis de biais, n’approuvant pas la décision de déléguer ainsi son cours à un autre ; surtout pour quelqu’un de la vieille école. Mais elle ne dit rien, laissant Warren faire son job. Cela pouvait être une méthode de fuite ou bien d’évitement face au malaise qu’elle causait chez lui que ce n’en aurait pas été étonnant. Une fois encore, elle ne laissa rien paraitre.

Ils devraient monter des toits pour s’élancer, car on n’apprenait pas le décollage en premier. Damned, et les procédures de crash ? Elle voulait bien avoir un corps plus résistant que l’Humain, mais elle risquait quant même de se blesser dans un atterrissage chaotique, violet et immaitrisé. Sans parler d’évaluer un instinct qui ne lui avait jamais indiqué la moindre chose, à croire qu’elle avait eut droit aux ailes mais à l’instinct de survie - chose pas forcément illogique puisque la première cause de ses morts était ses pouvoirs, mais passons.

- Si tu ne l'as pas, ce qui me parait plutôt logique en fait, j'aimerais quand même voir si tes capacités peuvent pallier à ce qu'Icare ou moi calculons d'instinct.

Traduction : saute, et avise ensuite. Seigneur-Dieu, il allait y avoir trois morts à la fin de la journée : une morte par crash et deux par électrocution.

- Bonjour professeur Worthington, bonjour professeur De Lauro... Mais vous êtes sûrs? Je ne suis pas encore capable de...

Professeur de Lauro ? Outch, ça partait mal ; et déjà qu’elle n’encadrait pas la sœur… Amaranth sourit et tendit la main vers Icare, entreprenant de véritables présentations :

- Amy de Lauro, commença-t-elle avec l’accent italien (ami dé laouro), comme à son habitude, alias Nephilim. Enchantée. Et inutile de m’appeler « professeure », je ne le suis pas. Je suis pionne, si tu veux, mais rien de plus. Amy ou Neph’ suffira.

C’était dit avec amabilité pour palier au stress placé sur les épaules de Jay, qui ne voyait pas la situation comme aider une autre élève à débuter mais bien seconder une prof, plaçant une immense distance et se complexant pour rien. Plusieurs explications possible : timidité, la réputation d’Amy, largement propagé et la disant légèrement violente sur les bords (certes, elle avait dévasté son dortoir quant on lui avait prit Caitlyn, mais elle n’était pas au point d’arracher la tête de quiconque essayait de draguer sa copine, la preuve vivante en étant Husk, avec qui elle s’entendait tellement bien que les deux X-Women ne s’adressaient jamais la parole, mais qui était toujours bien vivante), le fait qu’elle soit X-Men et pas lui, ou encore qu’il se retrouve dans la position de professeur à la place d’un professeur et pour un professeur, entre autres. Considérant la tenue et les paroles, elle favorisait les hypothèses une, quatre, deux et trois, dans cet ordre, car il lui semblait peu probable que tout ne soit la résultante que d’un unique malaise.

Il devait avoir la vingtaine, comme elle, mais le physique mature d’Amaranth donnait à Amy quelques années de plus qu’en réalité, cela plaçait une nouvelle distance entre elle et Icare. Cela allait être lassant si elle devait abattre chacune des barrières à elle-seule.

- Puis, pourquoi passer par l’intérieur ? Icare peut voler jusqu’aux toits et je n’en serais pas à ma première escalade de façades. Nous gagnerions ainsi un temps précieux.

Loin d’elle de vouloir usurper le rôle de professeur, mais ce dernier semblant préférer rester en retrait et la laisser aux bons soins d’un de ses élèves, Amaranth prenait de l’initiative ; certes, c’était chose courante en fac que de faire faire à ses élèves des travaux pratiques pour ne pas avoir à assumer son cours autrement qu’en spectateur, mais le vol était une chose dangereuse et Amy y était une débutante parfaite. Il ne s’agissait pas d’apprendre à faire des figures, mais de faire du basique : décoller, atterrir…

Elle devait apprendre à marcher avant de courir, enfin, selon sa logique.

Nephilim grimperait sur les toits comme Angel le lui concèderait, par les escaliers ou par la façade, elle n’était pas là pour remettre son autorité en cause.

_________________
Nephilim

La seule constante de l'univers est le changement





1.174 Messages Rp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Warren Worthington
Résident(e) à l'Institut Beta
avatar

Messages : 214
Date d'inscription : 30/03/2012
Age : 29

MessageSujet: Re: Envole-Moi [PV Amy]   Lun 31 Déc - 10:53

-J'en suis sûr en effet. C'est le meilleur moyen en vol pour commencer. Cela parait brutal mais je te surveille et j'interviendrai.

Répondit Angel qui avait suffisamment d'expérience pour s'octroyer le droit de confiance en lui quasi absolu. Son ton n'avait pas été péremptoire mais sûr, il espérait ainsi qu'Amy comprenait qu'elle n'avait rien à craindre ou presque -car le facteur risque existait toujours certes.- Si Angel confiait à Icare le soin de conduire Amy, c'était tout simplement pour l'entraîner lui sous un autre angle, mais aussi protéger la novice. Cependant il ne s'expliqua pas vraiment, ne pouvant deviner que la jeune fille avait autant d'animosité à son égard, il croyait justement qu'elle comprendrait sa logique. D'ailleurs, cette dernier lui en proposa une plutôt étrange. Warren fronça un sourcil d'étonnement puis reprit un air neutre, toujours aussi calme et patient.

-Mais enfin Amy, je ne peux pas laisser les élèves grimper les façades... Ce serait l'anarchie totale, nous sommes mutants mais devons avoir un minimum de tenue! Je ne voudrais pas entraîner d'éventuels jeunes qui nous regardent à faire la même chose, et nous devons respecter le matériel. Quant à Josh il te suivra à pied, je veux vraiment que vous voyiez le mécanisme de décollage, dans les mêmes conditions que toi.

Angel voulait en réalité que tous deux puissent discuter et Icare la rassurer si c'était possible, sans oublier de la mettre en confiance en lui montrant que si le garçon était capable de faire exactement ce qu'elle devait faire, elle aussi le pourrait. Jay était très jeune, et il avait commencé à s'entraîner il n'y avait pas si longtemps que cela. Bien que ses progrès soient suffisamment remarquables pour que le X-Man ne le surveille pas d'aussi prêt qu'au début-le chanteur était bien souvent tombé dans ses bras au-début.- il avait encore des progrès à faire. Mais pas d'erreurs sur le décollage qu'il effectuait d'instinct, Amy aurait donc un bon exemple.

-Est-ce que l'un de vous à des questions? Amy Je peux te rejoindre sur le toit si tu le veux-en volant pour sa part bien sûr, car il devait gérer le avant la chute, le pendant et le après.- si tu n'es pas rassuré, ou simuler une chute avec Josh. Que tu aies peur soit compréhensible, et le but n'est pas de te traumatiser... Mais je pense que je n'avais jamais vu de cas plus réfractaire qu'Icare auparavant. N'est-ce pas jeune homme? Si tu as des ailes, c'est pour voler, et ton instinct, que tu as plus ou moins fort qu'Icare ou moi, reprendra sûrement le dessus. Le corps sait ce qu'il fait, et il s'adapte aux outils que le gêne X lui fournit qu'on le veuille ou pas.
Angel se rappelait du chanteur qu'il avait appelé pour la première fois par son prénom d'ailleurs, sans doute porté par la vague d'enthousiasme qu'Amy avait instillée en demandant à ce qu'il utilise son patronyme. Le jeune homme était terrorisé mais surtout réfractaire, il ne voulait pas voler! Mais finalement l'appel des cieux avait été plus fort. Sans le vouloir lui-même il avait commencé à décoller du sol, esquissant de grands sauts sans en connaître la vraie raison et cherchant à tout prix à être dehors. Angel l'avait prit sous son aile (héhé) alors que l'adolescent luttait contre son désir, son besoin irrémédiable de voler. Amy n'était peut-être pas en partie oiseau comme Warren soupçonnait que le chanteur et lui le soient mais son corps s'était sûrement adapté à ses étranges ailes. Suffisait simplement de débloquer tout ça avec un brin de technique et de psychologie et tout irait pour le mieux. Elle était une mutante très puissante, le dépassant largement, ses progrès ne devaient donc pas être pris à la légères certes, mais ils seraient rapides. Pas question de brûler les étapes sous ce prétexte car l'esprit devait suivre, mais Angel gardait confiance. Le tout était de faire le maximum pour qu'elle se sente à l'aise, chose difficile en ce qui concernait le premier pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Icare
Élève à l'Institut expérimenté(e) Beta
avatar

Messages : 188
Date d'inscription : 07/05/2012
Age : 29

MessageSujet: Re: Envole-Moi [PV Amy]   Lun 31 Déc - 12:16

Il fallait déjà une autorisation spéciale pour accéder aux toits, le prof n'allait pas laisser Amy grimper sur la façade quand même? Ah c'est bien ce qu'il pensait, Angel s'y était opposé, en douceur mais fermement, expliquant patiemment les raisons de ce refus. Et puis Icare aimait bien, encore aujourd'hui, monter par les escaliers. Il voyait des amis et pouvait les saluer en traversant le hall et penser à tout et n'importe quoi, se concentrer aussi. De plus la sensation d'envol à partir du toit était une de ses préférés. Bon aujourd'hui il n'allait pas se laisser tomber comme Warren lui l'avait apprit-dans un de ses rares moments d'esprit ludique; mais dans les airs le X-Man se déridait en général.- mais tenter de bien montrer à Amy toutes les étapes. D'ailleurs cette dernière lui avait parlé, il devait la tutoyer, comme Angel l'avait fait pour elle et pour lui désormais. Quel cours étrange! Enfin, si monsieur Worthington arrivait à dire tu à quelqu'un sans le connaître depuis 10 ans, lui aussi pouvait sans doute le faire. Qui plus est ce serait plus agréable pour tout le monde, lui-même se sentirait plus à l'aise.

-D'accord, enchanté aussi alors Amy

Fit-il en tendant une main gracile pour la poser délicatement entre les doigts de la nouvelle X-Woman. Finalement elle était gentille comme tout. Certes, elle semblait donner un peu de fil à retordre à Warren mais rien de bien méchant. Elle était dans son droit et mieux valait un élève critique qu'un mollasson qui fiche rien. Quoiqu'il en soit, Amy posait des questions très intelligentes, du peu que le jeune homme savait, c'était une X-Woman prometteuse, brillante déjà, et il ne serait pas étonnant que d'ici peu de cours, elle le surpasse, aussi bien lui que leur professeur. Ce qui ne dérangeait pas Icare, pourvu de bien des défauts mais heureusement pas celui de la jalousie. Si une bonne copine ou même un inconnu trouvait son bonheur, ce n'était pas lui qui allait maugréer contre ça, ni contre ceux qui gagnaient en puissance même si ces derniers l'intimidaient toujours un peu. Cependant on était loin de la phobie qu'il avait éprouvé envers les mutants au début.

-Oui c'est vrai que c'était une catastrophe.

Concéda le chanteur en se souvenant de ses tentatives de fuite de l'institut en essayant de se glisser à travers les barreaux du portail, quand son corps mince passait mais que ses ailes bloquées se déchiraient et se déplumaient en un rien de temps contre le cruel métal. Il se souvenait aussi de nombreuses mutilations dont les plus sévères l'avaient mené à se trancher des tendons avant qu'il ne s'évanouisse sous le coup de la douleur... Et ce premier cours de vol auquel il était venu à contrecœurs, presque poussé par un professeur qui l'avait amené à Angel. Se battant déjà contre un instinct de plus en plus fort, éveillé malgré lui Icare avait finalement eu le déclic après 3 cours e 2h chacun de résistance. Ensuite il avait accepté mais la terreur ne l'avait pas quitté, Warren avait dû être patient, très patient pour lui faire accepter ce premier exercice qu'il proposait à Amy, c'était donc à son tour de la rassurer.

-Oui si vous... Tu veux, je peux te montrer, je ne dis pas au professeur la fois où je me rate, je fais plusieurs essais de vol, des fois j'y arrive, et des fois je fais comme si je ne savais rien faire... Et monsieur Worthington me rattrape. Enfin je ne sais pas, je propose juste.

Fit-il, étonné par sa propre audace en fixant le menton d'Angel d'un air gêné, ce dernier toutefois hocha la tête en signe d'approbation. Il semblait content d'avoir un élève impliqué dans la réussite de sa camarade. En même temps qui mieux que lui pouvait comprendre l'appréhension? Comme admis précédemment par le principal concerné, il avait été le plus récalcitrant que Warren ait connu, et probablement que tous les professeurs de l'institut aient pu rencontrer. Après la mort de Samuel Paares son ami, il avait rechuté au point que presque personne ne pensait le récupérer. Josh revenait de très loin, il était moins fort que certains psychologiquement qui résistaient à des histoires absolument abominables ou ces X-Mens qui enchaînaient les missions mais finalement le jeune homme avait surmonté sa terreur des mutants, sa haine envers soi, il restait un bon exemple, tout le monde pouvait avancer, il ne fallait jamais perdre espoir ou patience. Icare se promis d'aider de son mieux la X-Woman prometteuse, il était au fait que sa soeur ne l'aimait pas, mais ce n'était pas son affaire, et de toutes façons bien qu'il adore Paige, cette dernière avait beaucoup trop changé pour qu'il comprenne vraiment ses raisons d'aimer ou détester quelqu'un...

_________________
Dessin de la signature par Raythereign. Citation par Calli Kayan

L'Amour donne des ailes, mais aucune leçon de vol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy de Lauro
Agent du BAM Gamma
avatar

Messages : 2226
Date d'inscription : 07/04/2012
Age : 23

MessageSujet: Re: Envole-Moi [PV Amy]   Lun 31 Déc - 19:07

Warren rassura Icare, et Nephilim au passage, assurant que s’il leur donnait de l’autonomie, il surveillerait et interviendrait ; il ne s’agissait pas de déléguer, juste d’un TP, en gros. Toujours trop tôt aux yeux de l’italienne, mais elle lui faisait confiance ; c’était lui le professeur, il devait savoir ce qu’il faisait, même si c’était dure à comprendre pour Amy, qui devait trouver le sens de chaque chose à part son aimée.

Joshua accepta de la tutoyer et de l’appeler par son nom plutôt que par un quelconque titre, chose qui la mit à son aise également, et elle accepta sa poignée de main, sa propre poigne ferme et mesurée, plus puissante qu’il n’y paraissait à cause de ses capacités physiques accrues. Tout se passait plutôt bien jusqu’à sa question sur le moyen d’accéder aux toits, lieu interdit aux élèves mais auquel elle avait accès par son job de surveillante comme son titre d’X-Woman ; cependant, la réponse de Warren la remit à sa place.

- Mais enfin Amy, je ne peux pas laisser les élèves grimper les façades... Ce serait l'anarchie totale, nous sommes mutants mais devons avoir un minimum de tenue! Je ne voudrais pas entraîner d'éventuels jeunes qui nous regardent à faire la même chose, et nous devons respecter le matériel. Quant à Josh il te suivra à pied, je veux vraiment que vous voyiez le mécanisme de décollage, dans les mêmes conditions que toi.

Ce n’était pas faux ça tiens ; éviter l’anarchie par la tenue, en plus c’était précisément l’un des points du règlement intérieur. Règlement qu’elle avait toujours respecté (ou presque, considérant la crise de rage suite à l’enlèvement de Caitlyn), et qu’il lui cita sans vergogne. En plus elle était censée montrer l’exemple, en tant qu’X-Men, même si certains ne se privaient pas de faire l’inverse, Wolverine et X-23 étant les exemples parfaits, le premier ayant le sens de la diplomatie d’un ours réveillé en plein hivers et la seconde invitant de parfaites inconnues dans sa chambre, chose pour le moins tendancieuse mais qui ne regardait pas Amy, malgré le foin qu’elle et son aimée avaient dues faire pour pouvoir partager la chambre d’X-Woman. Mais elle ne jugeait pas !

- Certes, excuse-moi ; c’est que sur certains points, j’ai bien prit de Jub’, déclara-t-elle non sans fierté, les enseignements de Jubilee, bien que très « libres » voir laxistes aux yeux de la vieille école, étant ses préférés et lui ayant littéralement sauvés la vie par le passé.

Amaranth laissa transparaitre le malaise d’Amy quant à son erreur, n’ouvrant plus la bouche ni ne regardant directement Angel. A penser plus vite que le monde, elle en perdait le fil, et cela pouvait l’amener à des conclusions trop hâtives. Elle ne voulait cependant pas analyser l’Ange comme elle était capable de le faire, car il en perdrait de sa superbe, comme c’était toujours le cas.

Après un échange bref entre Angel et Icare, Nephilim revint dans la course lorsque le professeur s’adressa à elle. Jay avait eut des débuts difficiles, visiblement, mais s’en sortait bien à présent ; si on avait des ailes c’était qu’on pouvait voler, certes, mais ses ailes à elle étaient particulières. C’était des excroissances pulmonaires, et sans les Bio-tissus ainsi que le vieillissement prématuré, sans doute n’aurait-elle jamais put voler avec ; ce n’était pas qu’une question de taille, mais de musculature, qui avait fait déclarer les docs de l’Institut ses Ala-pulmos incapables de porter un corps dans les airs. La constitution musculaire désormais améliorée, plus rien ne s’y opposait, et elle pouvait voler, bien que devant pour cela faire appel à l’APB, chose qu’elle n’appréciait vraiment pas. Voler sans était théoriquement possible, sans quoi elle ne serait pas là pour apprendre ; mais Warren misait sur son instinct, hors jusqu’à preuve du contraire, Amy n’avait aucune sorte d’instinct ou d’intuition exploitable. Puis elle était très terre à terre, dans le genre, aussi.

Que le corps s’adaptait aux effets du Gène X était un fait, et elle-même en souffrait secrètement, lorsqu’elle regardait Amaranth. L’ultime question étant de savoir si le corps réussirait à s’adapter encore et toujours, ainsi, si elle finirait tuée par sa mutation ou déshumanisée, et cette réponse, elle la craignait beaucoup. D’autant qu’elle viendrait avec le temps, et que le temps n’était plus qu’une donnée annexe pour elle. C’était très amer.

- J’ai pas peur, vous connaissez mes antécédents, ainsi la douleur n’indiffère assez ; je suis une régénératrice, après tout. Si je me casse une jambe, ce sera réparé en environ quatre minutes. Pas de soucis de ce côté-là, sourit-elle avec difficulté, sachant pertinemment que ses antécédents n’avaient rien de reluisant ; même avec une régénération, l’automutilation n’était jamais bien vu, d’autant que ses effets sur sa mutation conduisaient généralement à une catastrophe à plus ou moins long terme.

-Oui si vous... Tu veux, je peux te montrer, je ne dis pas au professeur la fois où je me rate, je fais plusieurs essais de vol, des fois j'y arrive, et des fois je fais comme si je ne savais rien faire... Et monsieur Worthington me rattrape. Enfin je ne sais pas, je propose juste.

Amy percuta ; en cas de chute dans un cours de vol, c’était à Warren de rattraper l’élève avant qu’il ne subisse le crash. Okay, cela expliquait pourquoi il préférait la vue d’ensemble à un apprentissage particulier. C’était parfois utile, un Télékinésiste, quant même ; si Rachel n’avait déjà pas une grande maitrise de son vol, s’eut été intéressant qu’elle vienne dans un tel cours, ne serait-ce que pour servir de filet de sécurité.

- Merci Jay, j’oublierai pas, répliqua-t-elle avec un sourire. Bon, du coup, par les escaliers, j’ai pas vraiment de questions, je vous fais confiance.

Elle attendit Joshua avant d’entreprendre à marcher d’un pas rapide vers l’Institut, se demandant pourquoi Warren ne les avaient pas convoqués directement sur les toits plutôt qu’au parc. Elle prenait attention à ne pas semer Icare mais n’en marchait pas moins à une allure soutenue, pressée d’arriver sur la « piste de décollage ».

- Donc en gros, si j’ai tout suivit, on va décoller depuis les toits pour apprendre à le faire depuis le planché des vaches ? demanda-t-elle à Icare une fois engagée dans les escaliers de l’Institution Xavier.

_________________
Nephilim

La seule constante de l'univers est le changement





1.174 Messages Rp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Icare
Élève à l'Institut expérimenté(e) Beta
avatar

Messages : 188
Date d'inscription : 07/05/2012
Age : 29

MessageSujet: Re: Envole-Moi [PV Amy]   Mer 16 Jan - 22:47

[HJ: N'étant pas vraiment utile présentement, Warren ne répondra pas pour ce tour Wink ]

Icare se détendit, tout se passait pour le mieux maintenant. Le jeune homme avait plus ou moins entendu parler de la relation houleuse qu'entrenait Amy avec sa soeur aînée et il ne voulait pas payer les pots cassés. De plus ce cours était bien étrange avec deux professeurs et un seul élève, sans oublier que l'un des enseignants était en fait l'étudiant et que lui, l'élève devait servir de moniteur. Les rôles étaient quelques peu inversés et Josh craignait le désordre. C'était un jeune homme déterminé en cas d'urgence mais autrement plutôt discret dans la vie quotidienne pour ne pas dire prudent. A son arrivée très effrayé par ses frères mutants, une part de méfiance dormait encore en lui. A ses yeux Amy était puissante, et elle semblait avoir un caractère bien trempée, supportait-elle d'être commandée par Angel? Étaient-ils de ces professeurs qui s'entendent bien ou se tirent dans les pattes? Enfin dans les ailes présentement. Par chance le premier cas semblait mieux correspondre à ces deux là et Jay semblait respecté.

Amy avait l'air plutôt patiente, elle devait sans doute comprendre sa confusion, aussi le chanteur décida de ne pas abuser plus de ce sentiment qui avait sa limite chez tout être humain. Il se donna un air un peu plus sûr de lui, moins timoré et le sujet du jour allait l'y aider. Josh savait de quoi il parlait quand on causait vol. Qu'il le veuille ou non, le mutant était né dans ce but, le ciel avait encore ses secrets mais il les découvrirait, ce n'était qu'une question de temps. Entre lui et les nuages, l'amour filait déjà.

-C'est plus facile à partir des toits, à cause de l'élan, mais même sans. Le fait de "tomber" avive ton instinct, et il est toujours plus facile de glisser vers le bas que de monter quand on ne sait pas voler ou qu'on débute.

Argumenta gentiment le chanteur sans se sentir ennuyé de devoir expliquer. Au contraire, cela le rassurait, c'était comme réciter une leçon pour vérifier une énième fois qu'il la connaissait bien sur le bout des doigts. Dans les escaliers, il laissa passer la jeune femme devant lui, galant avant de grimper à son tour, profitant de ce moment pour réfléchir, se préparer. Arrivé en haut, le mutant attendit celle qui était devenue sa camarade le temps d'un cours.

-Voilà on y est. Euh, tu as des questions? Ou tu veux savoir quelque chose? Monsieur Worthington est là, il n'y a rien à craindre.

Fit-il légèrement mal à l'aise, se voyant mal procurer moult conseils à une enseignante et X-Woman confirmée. Icare aurait voulu lui dire de fermer les yeux, de penser à quelque chose d'agréable et respirer à fond avant de les rouvrir pour marcher jusqu'au toit, mais il n'osa pas, ayant peur de faner la patience de la jeune femme. En prenant sur lui toutefois, le chanteur parvint à garder une voix claire pour expliquer au moins le strict minimum en même temps qu'il s'avançait.

-Alors tu dois sentir le vent, essaye si possible d'attendre qu'il souffle dans ton dos. Ensuite déploie tes ailes.

Il s'exécuta dans un même temps, démontrant toute la beauté de son plumage. Josh ne savait pas porter ses ailes de manière aussi élégante que son professeur de vol, il était difficile de penser que ce moineau ébouriffé était paré d'une aussi belle parure, fière de ses 5 mètres d'envergure, blanche comme la neige après avoir subi l'attaque d'un mutant changeur de couleurs qui leurs avaient volé le roux qui parcouraient chaque plume ainsi que ses cheveux.

-On peut aussi les replier pour se lancer, mais ça c'est pour aller plus vite et directement au sol, là tu vas plutôt planer. Regarde droit devant et quand tu te sens prête lance-toi. Ne te laisse pas tomber et ne prends pas trop d'élan non plus, tu te ferais peur. Enfin je ne dis pas que vous... Tu n'es pas peureuse hein, mais je veux dire... Enfin il ne faut pas que ton corps soit prit de cours voilà. Alors essaye juste de sauter le plus loin possible du bord. Le courant va te porter un peu, ensuite bat des ailes, de grands mouvements amples surtout. Et voilà.

Icare répéta ce qu'il avait dit avec les gestes et sauta donc le pas. Comme un plongeur qui se laisse tomber de son bateau avec un grand pas pour s'abîmer dans les profondeurs bleutées. Il remonta à hauteur d'Amy.

-Tu préfères que je reste ou que je partes?

Demanda-t-il, conciliant, sachant pertinemment que certains préféraient qu'on ne les voit pas faire des efforts alors que d'autres préféraient être accompagnés. En bras, Monsieur Worthington les regardait de ses yeux d'aigle, prêt à intervenir.

_________________
Dessin de la signature par Raythereign. Citation par Calli Kayan

L'Amour donne des ailes, mais aucune leçon de vol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy de Lauro
Agent du BAM Gamma
avatar

Messages : 2226
Date d'inscription : 07/04/2012
Age : 23

MessageSujet: Re: Envole-Moi [PV Amy]   Lun 21 Jan - 21:04

- C'est plus facile à partir des toits, à cause de l'élan, mais même sans. Le fait de "tomber" avive ton instinct, et il est toujours plus facile de glisser vers le bas que de monter quand on ne sait pas voler ou qu'on débute.

Seigneur-Dieu… fourrant sa main dans sa poche, Amy en sorti son téléphone, clapotant un texto à son aimée alors même qu’elle grimpait les marches, effectuant sans effort les deux tâches simultanées malgré sa rapidité de déplacement, bien lente en réalité par rapport à sa norme à elle. « cours de vol : vais mourir O_____O » ; envoyé. Ce geste lui fit prendre conscience d’une chose : elle devait faire plus attention. Elle avait spécialement mit son vêtement adapté à ses ailes pour pouvoir voler sans être en tenue d’X-Men, cependant du fait elle avait également mit un jean, normal de son point de vue, et y avait mit son téléphone ; grave erreur, elle allait le péter. Et évidemment, pas une poche qui ferme.

Les escaliers donnèrent sur les combles, Amy vérifiant qu’il n’y a pas le mutant annulateur de pouvoir dont elle avait entendue parler sans quoi son premier cours de vol serait non seulement plus court, mais aussi plus trépident que prévu. Rien à la vue, à l’odeur ou à l’ouïe, c’était bon.

L’italienne avait déjà été sur les toits, plus de fois qu’elle n’y avait le droit d’ailleurs, et c’était là qu’avait eut lieu sa première rencontre avec Jubilee, et en tant qu’Amy et en tant qu’Amaranth. Puis elles y montaient parfois avec Caitlyn pour regarder les étoiles et s’embrasser sous la bienveillance de la voute tachetée ; autant dire qu’entre le soleil, la vue et les bonds souvenirs, c’était un lieu qu’elle appréciait particulièrement. Bon, d’ordinaire elle n’avait pas à en sauter non plus. Et dire que la première fois, c’était ce que Jub’ était venu empêcher, qu’elle saute, alors qu’aujourd’hui, on lui demandait l’inverse ; Jub’ lui demandait l’inverse, puisqu’elle voulait qu’Amy l’emmène voler. Enfin, l’italienne ne savait pas si c’était toujours le cas, elles ne se voyaient plus tellement.

- Voilà on y est. Euh, tu as des questions? Ou tu veux savoir quelque chose? Monsieur Worthington est là, il n'y a rien à craindre.

Elle aurait put avoir un millier de questions, mais durant les instants suivants, Nephilim convainc qu’il ne valait mieux pas trop penser ; la dernière fois, la gravité n’avait eut aucune importance, en un sens, l’amour lui avait donné non pas les ailes, mais la capacité de les utiliser. Sentir les vents, attendre le bon moment, déployer ses ailes quant il soufflait dans son dos… Que c’était bien, la télékinésie, en fait.

En même temps qu’il parlait, Icare faisait la démonstration, déployant des plumes immaculées pour le plus grand sourire d’Amy. Comme si elle avait eut une pensée déplacée, son téléphone se mit à vibrer, la réponse de Caitlyn étant arrivée : « Voler C illegal, mais J ve bien t'apprendre l'art du pik poket. ». Amy sourit, n’étant plus atteinte pas la gaucherie humaine, elle se demandait qui était la plus habile à un jeu du genre ; au niveau de l’expérience, c’était malheureusement sa copine, mais Amaranth avait des capacités insoupçonnées. Elle avait déjà le test en tête : faire toutes les poches de Fuzzy durant un seul baisé sans qu’elle le remarque ; encore fallait-il qu’elle-même réussisse à se concentrer pour le faire. A tester.

Son regard revint à l’autre élève et son magnifique plumage blanc, lequel continuait de lui enseigner : elle devait planer, donc pas de départ les ailes repliées ou de plongeons. La vitesse, ce n’était pas réellement son truc, mais considérant que l’italienne devait ralentir constamment le moindre faits et gestes, la moindre parole, on la pensait hyperactive ou cyclothymique, alors que de son point de vue, cela était parfaitement logique. En bref, regarder droit devant et n’y aller que lorsqu’elle se sentirait prête. Elle pouvait tenir 96 jours sans manger, de ce fait, elle avait le temps, mais elle avait d’autres choses de prévus, et le cours ne durait qu’une heure. Attendre qu’elle se sente prête, attendre qu’elle se sente prête, ils risquaient de sauter cette étape : si les conditions étaient remplit, elle irait, qu’elle se sente prête ou pas. Ne pas se laisser tomber mais ne pas prendre de l’élan non plus, pour pas se faire peur. Ouef, enfin se jeter dans le vide, niveau se faire peur, c’était déjà bien aussi, même quant on avait toute confiance dans le prof qui devait nous rattraper.

- Enfin je ne dis pas que vous... Tu n'es pas peureuse hein, mais je veux dire... Enfin il ne faut pas que ton corps soit prit de cours voilà. Alors essaye juste de sauter le plus loin possible du bord. Le courant va te porter un peu, ensuite bat des ailes, de grands mouvements amples surtout. Et voilà.

Et comme précédemment, il lui fit la démonstration, réellement cette fois, s’envolant. La première réaction d’Amaranth fut de déglutir, puis d’inspirer un grand coup. Elle pouvait, en additionnant sa force, sa vitesse et un appel d’air grâce à ses ailes, faire des sauts des plus impressionnants, mais une fois dans les ailes, elle ne parvenait pas à prendre son envol, et comme faire du surplace était exclut pour l’instant, elle retombait toujours. Sauf que pour le coup, elle avait pas intérêt à retomber.

Icare lui demandait si elle préférait qu’il soit présent ou non, Amaranth le regardant un instant.

- Tu peux me garder cela pliz ? demanda-t-elle, lui montrant le téléphone.

S’il acceptait, elle le lui lancerait avec habileté et confiance, s’il refuserait, elle le garderait en main.

Elle alla se placer à une distance raisonnable du bord, ni trop près ni trop loin, puis, droite comme un piquet, elle ferma les yeux. Sentir le vent, attendre le bon moment pour s’élancer et déployer les ailes. Poings serrés, elle essayait de se détendre, chose n’étant pas un franc succès. Inspirer et expirer le plus lentement et le plus profondément possible. Ne pas trembler. Sentir le vent, sentir le vent.

Le vent !

Amaranth s’élança, faisant fi de la vitesse normale pour se déplacer en sprint, ses yeux rouvert dévoilant ses membranes nictitantes émeraude, son apparence ne laissant qu’un floue sur les rétines de ceux qui l’observaient. Un bond, elle s’élança en un magnifique saut de l’ange, déployant ses ailes après une seconde.

Faire de grand mouvement des ailes, faires de grands mouvements des ailes ; amples, lents… Elle ne respirait pas, contractée en apnée sous l’effort, hors cette contraction se ressentait dans ses Ala-pulmos. Le visage crispée, l’italienne tentait de se maintenir en l’air, mais une fois l’élan dispersé, le sol se rapprocha de plus en plus…

_________________
Nephilim

La seule constante de l'univers est le changement





1.174 Messages Rp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Icare
Élève à l'Institut expérimenté(e) Beta
avatar

Messages : 188
Date d'inscription : 07/05/2012
Age : 29

MessageSujet: Re: Envole-Moi [PV Amy]   Jeu 28 Mar - 9:57

[HJ: JJ Goldman I love you Envole-moi en plus drunken ]

-Envoie!

Lança Josh qui lui aurait bien dit que c'était inutile, que monsieur Worthington ne laisserait même pas une plume s'écraser au sol sans s'en apercevoir. Cependant ce geste semblait rassurer Amy, et il est vrai que personne n'était à l'abri d'un accident. Un imprévu, le corps de la jeune fille qui tombe en même temps que la machine et le portable mourrait tristement car il était très facile de savoir lequel des deux le professeur sauverait. Le jeune homme glissa donc le téléphone dans une de ses poches de jean étroite et regarda Amy effectuer son premier saut. Ce n'était pas mal du tout, la X-Woman avait écouté les conseils et si elle commença à perdre de l'altitude, c'était surtout à cause du manque de pratique, pas d'attention. Sans s'y connaître réellement Icare devina qu'elle serait assez douée. Il la suivit de loin pour ne pas la déranger et l'effrayer, sachant qu'avoir une masse tourbillonnante à côté de soi quand on ne contrôle plus sa chute était une sensation désagréable. Tout du moins ça l'avait été pour lui lorsque Warren volait à ses côtés.

-Allez, un peu plus ample, détends-toi

L'encouragea Josh, les mains en cornet pour la guider de son mieux. Dans son élément, le mutant était moins timide que d'habitude et il prenait les devants. Un fait sur lequel son professeur travaillait beaucoup avec lui pour lui redonner un peu de confiance. Icare était encore fragile face à ses frères du gêne X dont il avait éprouvé il y avait peu de temps encore une terreur incontrôlée. Petit à petit le chanteur avait été placé avec des mutants sans apparence spécifique et très doux avec un faible pouvoir. Puis il avait rencontré des gens avec un physique altéré comme lui, néanmoins c'était aujourd'hui qu'il rencontrait la mutante la plus puissante. Certes les professeurs tels que Charles Xavier étaient encore plus fort mais Icare ne lui parlait jamais, encore apeuré par cet homme à la bonté pourtant sans limite, c'était vraiment la première fois qu'il côtoyait une personne avec autant de potentiel destructeur. Pourtant, en vol, elle était encore moins habile que lui. Sans vouloir l'écraser bien entendu, le jeune homme se sentait un peu plus à l'aise, il avait sa place, il existait pour une bonne raison: l'aider tandis que sur terre il se sentait comme un pingouin maladroit, un petit être inutile. Même Warren Worthington ne faisait pas vraiment le poids face au mutant qui se cachait sous cette silhouette féminine. Heureusement Amy avait de suite cassée les barrières, et le cours se déroulait donc parfaitement.

Enfin... Parfaitement selon les critères de son professeur. Sans le vouloir, Icare sourit, pas méchamment! Mais il connaissait cet étape du "je m'écrase" pendant laquelle Warren rattrapait l'élève, il était passé par cette case bien qu'il lui avait fallu plusieurs jours pour s'en remettre. Seulement la X-Woman avait l'air bien moins timorée que lui, aussi avait-il hâte de la voir évoluer; Certes, cela la rendrait encore plus puissante, mais Josh ne voulait plus avoir peur des autres mutants, il voulait aider une gentille fille, une camarade de classe tout simplement.


-Ouvre! Ouvre!

Mais la vitesse semblait avoir raison de l'italienne qui fonçait désormais vers le sol. Icare la suivit en repliant ses ailes pour effectuer une piquée. Moins bon que son enseignant, il s'arrêta tout de même à une certaine distance du sol en faisant parachute avec ses ailes, les déployant sur leur totalité, n'osant pas descendre plus bas.

Tranquillement le chanteur atterrit puis leva les yeux au ciel pour voir ce qui était arrivé à ses deux compagnons.

_________________
Dessin de la signature par Raythereign. Citation par Calli Kayan

L'Amour donne des ailes, mais aucune leçon de vol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Warren Worthington
Résident(e) à l'Institut Beta
avatar

Messages : 214
Date d'inscription : 30/03/2012
Age : 29

MessageSujet: Re: Envole-Moi [PV Amy]   Jeu 28 Mar - 11:38

[HJ: je fais avancer la leçon pour ne pas rester sans rien faire, mais je te rassure, je ne te joue en aucun cas, ni tes réactions, ni tes actes. Si quelque chose te gênes cependant, n'hésite pas à me le dire Smile Sinon, si tu ne veux pas répondre, vu mon temps de réaction je comprendrais parfaitement, je voulais juste "fêter" mon retour et vu que j'appréciais énormément ce rp... Encore désolé en tout cas Embarassed]

La vue d'aigle d'Angel lui permettait de remarquer plus ou moins ce qui allait ou ce qui n'allait pas. Il aurait pu s'envoler pour la regarder faire et noter les détails, cependant il comptait bien enseigner à deux élèves aujourd'hui et non une seule. Icare suivait la jeune femme, pas d'assez près pour faire un travail d'observation à 100% efficace mais le connaissant, c'était déjà un gros pas en avant que de le voir "courir" ainsi après une soeur mutante au lieu de filer en sens inverse. Cette peur irrationnelle avait coûté beaucoup de temps aux professeurs et enfin, le jeune Guthrie semblait s'adapter. Angel avait toujours trouvé ce garçon un peu bizarre, il avait pourtant eu 9 frères et soeurs tous mutants, et dont les deux aînés étaient particulièrement forts, mais bon, comment juger? Au final il n'était peut-être pas le plus courageux de tous, même un peu froussard à ses heures mais c'était son caractère. Après tout Warren ne connaissait pas vraiment son passé, et peu importe, aujourd'hui il allait mieux et volait même, ce qui relevait du miracle.

Quant à l'Italienne, elle était nettement moins timide que son premier élève. Si Icare pourtant doté d'un instinct de vol plus fort avait mis une heure avant de sauter dans le vide, Amy avait bondit presque directement. Le X-Man avait vu un petit objet voyager de l'un à l'autre, bien, voilà qui améliorerait le relationnel d'Icare et son habilité tout en redonnant confiance à la jeune femme. Angel resta calmement les yeux en l'air, observant ses deux élèves sans avoir l'air de faire le moindre geste pour se préparer à intervenir. Pourtant, sous ses airs détendus, pour quiconque le connaissait, ses ailes légèrement repliées et son regard vif qui suivaient chaque mouvement sans ciller pratiquement étaient l'assurance qu'il se tenait prêt.

Lorsqu'Amy commença à chuter, le X-Man la laissa faire, observant Icare qui la suivait jusqu'à un certain point avant de prudemment se laisser glisser au sol. Le jeune homme décolla sans prendre d'élan, brassant l'air de ses puissantes ailes. Il obliqua sans difficulté, calculant instinctivement la trajectoire de l'Italienne pour la rattraper avec un choc moindre. Angel était doué dans son domaine, pas de doutes là-dessus. Il n'avait pas la puissance de sa collègue certes, mais en ce qui concernait le vol, c'était un des meilleurs même si Vega-ce foutu Vega grr- le battait les doigts dans le nez question vitesse et maniement, pareil pour le frère d'Icare qui se projetait du sol comme un boulet de canon. Enfin question technique c'était lui qui avait un des meilleurs résultats en cours, et c'était bien normal. Comment ça le blond était prétentieux? Mais pas du tout... Juste un peu trop sûr de lui parfois, et nécessitant constamment d'être le meilleur quelque part, et oui, même quand votre père tâche de ne pas trop vous gâter, quand on naît avec une cuillère en argent dans la bouche, impossible de vous la retirer totalement.

Déposant Amy au sol, le jeune homme laissa le chanteur les rejoindre, ce dernier ayant de longs cheveux blancs, sa silhouette tâchant de galoper aurait été un tableau assez amusant avec ses ailes tout aussi encombrantes que ses cheveux si seulement Warren avait su rire en cours. Mais non, il était particulièrement digne et exigeant. Ainsi, il laissa à peine Amy récupérer. Après s'être montré attentionnée, désormais qu'elle était réellement entrée dans son cours, l'Italienne allait devoir donner de soi pour réussir et mériter qu'il prenne sur ses propres heures de travail pour lui enseigner. Ce n'était pas un raisonnement méchant de la part de Warren, juste celui d'un homme d'affaires très occupé et habitué au rendement.


-Bien reprenez... Reprends un peu ton souffle.-Facile d'oublier en quelques minutes les dispositions prises avant lorsqu'on est peu habitué, par chance Angel semblait être dans ses bonnes grâces aujourd'hui.-Je pense que ta super intelligence pourrait pallier à l'instinct. Tu peux réfléchir suffisamment vite pour anticiper, mais pour cela évite de te crisper, c'est ce qui t'as précisément fait tombé. Icare- Interpella-t-il lorsque ce dernier s'approcha.- Mettez-vous dos-fit-il en vouvoyant celui qui n'avait jamais "exigé" cette proximité.- moi je vais me mettre de face et nous allons actionner nos ailes en même temps, sur un tempo lent, pour que tu puisses voir quels muscles agissent et pourquoi la crispation t'as fait tomber plutôt que le laisser aller. Ta vitesse de pensées est telle que tu les retiendras sûrement et pourra y songer la prochaine fois en hauteur.

Angel retira son haut sans aucune gêne, Icare s'exécuta avec bien moins d'entrain mais Warren voulait qu'Amy puisse observer ses omoplates s'activer sous la pression du mouvement ainsi que toute la colonne vertébrale. Leurs deux corps étaient imberbes, sans doute une spécificité de leur mutation ou parce que l'un se rasait. Tous deux possédaient également une silhouette musclée voir presque trop mince, bien que ce soit moins visible chez Angel qui ne disposait d'aucune graisse, seulement de muscles dû à son gêne X qui faisait de lui une sorte d'hybride-oiseau plus qu'un simple humain doté d'ailes. Icare lui avait simplement une nature très fine, sa silhouette semblant même assez féminine tandis qu'Angel possédait une belle carrure. Cependant sa finesse était également dû à sa mutation tout comme celle de Warren lui dévorait beaucoup d'énergie vitale car leurs grandes ailes étaient très gourmandes. Donnant le rythme, le jeune homme actionna ses ailes, les étendant sur leur longueur et effectuant un battement puis plusieurs, assez lentement pour qu'Amy le voit et ne pas s'envoler mais assez vite aussi pour que cela soit naturel.

Amy pouvait remarquer comme chaque muscle du corps était sollicité, Angel se crispa volontairement, montrant les réactions en chaîne bloquées par ce geste. Sa poitrine se soulevait mal, il avait presque de la peine à respirer, ses côtes semblaient coincer ses poumons et ses ailes ne s'étendaient pas sur toute leur longueur. Bien sûr à l'arrêt, le jeune homme augmentait les symptômes mais il souhaitait qu'elle voit ce que la vitesse, le stress et l'altitude causaient comme dégâts sur une personne bloquée.

Icare quant à lui provoquait également une réaction très intéressante au niveau de sa colonne, sa peau se soulevait légèrement à chaque geste, ses bras eux-même semblaient participer et ses jambes subir les conséquences de ses mouvements. Mais avant tout c'était ses épaules qui prenaient la charge. Bloquées par les mains d'Angel comme si tu vent s’entrechoquait contre, le jeune homme faisait deux fois plus d'efforts pour bouger ses ailes, et il était plus lent.

-Pour conserver tes réflexes, tu dois t'associer avec le vent, pas le contredire, tu n'es pas la plus forte de toutes manières. La colonne, tu dois la garder droite autant que possible mais sans la bloquer, si elle doit plier, elle le fera naturellement. Elle est influencée par le poids des ailes et la pression, donc plus fragile que sur terre, d'autant plus que n'étant pas hybride, tes os restent humains, comme ceux d'Icare en partie, sauf que pour toi ça l'ait totalement, soit donc très prudente, mais tes autres pouvoirs compensant ça ira.

En effet, certaines mutations mal abouties avaient donné des êtres pourvues d'ailes viables incapables de voler, ce qui était plutôt rageant. Amy elle pouvait le faire, c'était déjà très bien. Attendant de voir ses réactions, le jeune homme prit un temps de repos avant de reprendre la parole.

-Bon, on recommence. Icare la prochaine fois, c'est vous qui ferez le debrieffing, observez bien et n'hésitez pas à vous approcher. Vous avez les réflexes nécessaires pour ne pas déranger Amy et même lui venir en aide. A moins qu'il n'y ait des questions?

Fit-il en laissant tomber son tee-shirt dans l'herbe. Après tout, peu lui importait et son sérieux prouvait suffisamment qu'il n'y avait aucune ambigüité dans ses actes. Josh se démena quant à lui pour remettre son pull, au point de s'arracher quelques plumettes qui repoussèrent aussitôt.

Immobile, Angel attendit que les deux élèves retournent sur le toit ou posent des questions, ayant tout de même pour Amy et son acolyte un léger sourire encourageant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy de Lauro
Agent du BAM Gamma
avatar

Messages : 2226
Date d'inscription : 07/04/2012
Age : 23

MessageSujet: Re: Envole-Moi [PV Amy]   Dim 31 Mar - 2:15

- Allez, un peu plus ample, détends-toi, lui conseilla Icare, alors qu’elle peinait à se maintenir en l’air. Ouvre ! Ouvre ! s’affola-t-il lorsqu’il eut comprit que ce n’était pas du vol, mais de la chute au ralenti, et un ralenti de plus en plus rapide.

Le cerveau de Nephilim fonctionnait cependant bien plus rapidement que celui des gens normaux, et elle appliquait déjà les mesures d’urgence mentalement. Le saut de cheval comme le trampoline étaient des sports très pratiques lorsqu’on devait faire du vol, car ils préparaient aux déplacements dans l’espace « libre », cependant, ce n’était pas faire des figures qui lui posait problème, mais bel et bien la paralysie de ses poumons, et par la même, de ses ailes. La crispation des uns avait affectée les autres, puisque chez elle, il n’y avait aucune différence ; Ala-pulmos, ailes-poumons.

Warren la rattrapa peu avant qu’elle ne touche le sol, se saisissant d’elle malgré la position alambiquée et les ailes crispées, la heurtant plus doucement que la vitesse et la théorie cinétique ne le laissait supposer. Combien de temps de chute ? Une seconde ? Il avait réagit avec rapidité, prouvant qu’il s’avait y faire. Recroquevillée en position fœtale, l’italienne se laissa faire ; d’ordinaire, elle trouvait très romantique le fait de se faire porter, mais aujourd’hui, même si Warren était très bel homme, elle ne ressenti rien d’autre que la peur ; celle d’heurter le sol. Sous le léger choc d’avoir faillit se blesser bêtement, elle attendit de se retrouver les pieds sur terre pour bouger à nouveau.

Alors qu’Angel la déposait, les jambes d’Amy se dérobèrent sous elle, cette dernière se retrouvant à quatre pattes en train de cracher ses poumons, la crispation s’étant interrompue dès qu’elle eut retrouvé le planché des vaches. Même pour elle, la chute libre, c’était beaucoup trop rapide.

Continuant de tousser à s’en racler la gorge durant plusieurs secondes, elle ne lança pas un regard à Joshua lorsqu’il atterrit prêt d’eux, ses ailes se crispant et se décrispant en synchronisation avec sa toux.

- Bien reprenez… Reprends un peu ton souffle, commença Warren, lui laissant en effet le temps de finir sa toux et d’inspirer profondément avant de poursuivre. Je pense que ta super intelligence pourrait pallier à l'instinct. Tu peux réfléchir suffisamment vite pour anticiper, mais pour cela évite de te crisper, c'est ce qui t'as précisément fait tombé.

En effet, songea-t-elle ; bon, cela partait mal, tant par sa crispation probablement due à la peur, que par le fait que le vol allait se résumer, au début du moins, à de la vectorisation et du calcul d’angle. Dieu ce qu’elle détestait les maths !


- Icare. Mettez-vous dos à moi je vais me mettre de face et nous allons actionner nos ailes en même temps, sur un tempo lent, pour que tu puisses voir quels muscles agissent et pourquoi la crispation t'as fait tomber plutôt que le laisser aller. Ta vitesse de pensées est telle que tu les retiendras sûrement et pourra y songer la prochaine fois en hauteur.

Plus que sa vitesse de pensée, c’était sa mémoire qui allait être sollicité, hors comme la capacité à raisonner et celle à penser, la mémoire faisait partie des capacités cognitives, qui avaient été démultipliées lors de l’amélioration des bio-tissus. Chaque information perçue par ses sens était analysée, classée et répertoriée, et Nephilim pouvait faire appel aux souvenirs comme à la connaissance à volonté, disposant d’une mémoire confinant à l’absolutisme, mais sans l’envahissement provoqué par des maladies comme l’hypermnésie, et contrairement à la mémoire eidétique, elle n’avait pas besoin de se concentrer sur une chose pour l’enregistrer, cela se faisait naturellement, et constamment. Elle n’avait jamais vraiment découvert la limite de ce que cela parvenait à enregistrer, et depuis sa transformation, elle était capable de se remémorer parfaitement le moindre instant qu’elle avait vécu, et cela valait aussi pour la partie de la mémoire et de la personnalité de Frost qu’elle avait absorbée par accident. La mémoire d’Amy de Lauro, celle précédent la transformation en Amaranth, était accessible de cette même manière, mais elle était loin d’être aussi précise et fiable, chose lui laissant une certaine amertume dans la bouche.

En tout cas, elle avait comprit ce que Warren voulait lui montrer, même s’il semblait à la jeune femme que son professeur avait oublié quelque chose d’important : les Ala-pulmo n’étaient pas comme ses ailes ou celles d’Icare, puisqu’il s’agissait d’une excroissance pulmonaire. De plus, le fait qu’elles soient rétractiles impliquait l’existence dans le dos de l’italienne d’un certain nombre de muscles pour commander l’ouverture des « rangements » de ses ailes (chose qui la rendait particulièrement sensible du dos, d’ailleurs). Après, oui, sans doute qu’elle possédait les mêmes muscles, donc se serait toujours instructif.

Angel retira son haut, faisait des effets de torse sans la moindre gêne, chose qui ne fut pas le cas ni de Joshua, qui l’imita, ni d’Amy, qui les regarda en étant bien contente de ne pas avoir à le faire. Pas comme si avoir des ailes qui perçait d’entre les omoplates était plus facile à vivre pour un mec que pour une fille, mais le fait qu’elle ne puisse par porter de soutien-gorge rendait toute aventure « torse nue » bien plus impudique, et à part Caitlyn, elle ne s’était jamais ainsi dévêtue devant quelqu’un, et n’avait pas l’intention de le faire.

Nephilim, toujours un peu rouge face au X-Man sculpté comme un mannequin et son élève qui ne s’en tirait pas si mal que cela non plus, commença à rationnaliser les choses pour se détacher ainsi qu’à observer de sa vue bien plus performante que la moyenne, une fois de plus un effet de l’amélioration de ses tissus biologiques. Chaque muscle sollicité, chaque tressaillement de la peau, sous la peau, tout ce qui se passa sur leur dos, elle le vit et l’enregistra à jamais dans sa mémoire, tandis que leurs souffles étaient enregistrés également, lui rendant compte de leurs efforts respectifs.

Warren reprit la parole, lui expliquant qu’elle devait s’associer avec le vent, non le contredire, et que cela lui permettrait de conserver ses réflexes. Non le contredire, non le contredire ; la dernière fois, elle avait utilisée la technique de l’oiseau-mouche : vingt-cinq battement d’ailes par seconde. Elle était complètement morte de fatigue en arrivant au Bronx, mais elle n’avait pas eut la moindre considération pour son environnement, seule Caitlyn avait comptée.

Garder la colonne aussi droite que possible, mais sans la bloquer, elle se plierait naturellement ; comme pour le trampoline. Okay. Plus fragile que sur terre ? S’il le disait, cependant, humaine… pas vraiment.

- Excuse-moi de t’interrompre, mais tous mes tissus biologiques sont améliorés, mes tissus osseux également, du coup, ils sont cinq fois plus résistants que ceux des humains. Cela m’aidera, non ? Ou alors, c’est une histoire d’os creux ? Je sais que mes ailes sont plus fragiles que mes autres os parce qu’ils sont creux, surement pour être plus léger. Et aussi, pour pouvoir se rétracter. Je sais que comme toi, mon corps n’a aucune graisse, parce que la biomasse ne fournie aucune graisse, du coup, je suis plutôt maigre, en fait. Et le fonctionnement de mes excroissances pulmonaires est similaire à celui des poumons des oiseaux, elles sont rigides et assurent un apport constant en dioxygène, ainsi qu’en dioxyde de carbone mais ça c’est dû à ma mutation. Je pense que même si je ne suis pas un hybride oiseau, j’ai pas mal de point commun avec vous, je pense. Après, je m’avance peut-être un peu…

Elle se tue, assez peu sure de ce qu’elle avançait et toujours assez perturbée par l’Ange torse-nu qui lui faisait face, alors même que celui-ci sonnait le second round, donnant par la même quelques instructions à Icare. Visiblement, l’X-Woman recevait un cours de vol et l’Elève un cours d’enseignement ; le monde à l’envers, mais c’était assez amusant. Par contre, sans vouloir douter des capacités du jeune homme, si elle devait être rattrapée par quelqu’un, l’italienne préférait autant que ce soit Warren. Elle n’en dit rien cependant.

- Pas pour moi, répondit-elle avec un sourire légèrement gêné, alors qu'elle se forçait à regarder Angel dans les yeux, pour par la suite détourner son regard de lui et l'adresser à Icare, qui avait précipitament remit son haut, lui. Jay, tu viens ?

_________________
Nephilim

La seule constante de l'univers est le changement





1.174 Messages Rp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Icare
Élève à l'Institut expérimenté(e) Beta
avatar

Messages : 188
Date d'inscription : 07/05/2012
Age : 29

MessageSujet: Re: Envole-Moi [PV Amy]   Dim 2 Juin - 16:24

[HJ: Angel ne répondra pas à la suite d'Icare, mais sans doute après toi Wink]

-Nous ne sommes pas des hybrides oiseaux, ni Monsieur Worthington, ni moi. En fait, je ne sais pas vraiment ce que nous sommes...

Lança Icare à la volée par réflexe. Son professeur lui avait apprit lorsqu'il avait émit l'idée, que ni lui ni son mentor n'étaient issus d'un mélange animal/humain comme cela arrivait chez les mutants.

-Mais monsieur Worthington a une théorie-fit-il encouragé du regard par ce dernier.-nous sommes des sortes de "prototypes" de mutants volants, avec des ailes tandis que d'autres plus "évolués" n'en ont pas besoin. D'un autre côté, ils ont perdu certaines capacités comme l'instinct, ou les poumons que tu sembles aussi avoir, pareil pour la vue, la graisse et les os creux. Prototypes et modèles avancés d'autre part... L'unique certitude c'est que nos autres pouvoirs éliminent l'idée d'hybridation parce qu'ils n'ont rien à voir.

Le chanteur avait plus de doute à cause de son chant mortel qui pouvait s'apparenter à celui d'un oiseau mais la régénération ne s'expliquait pas. Ils n'étaient pas non plus des lézards. Dès lors, difficile d'expliquer que Warren comme lui avaient ce besoin vital de voler sous peine de dépérir. Amy avait leurs avantages mais sans les inconvénients: ailes rétractables, pas d'instinct, de nécessité de retrouver les cieux à tout prix et un cerveau bien plus développé. Icare n'avait aucun doute quant à la puissance de la X-Woman. Cette dernière pourrait même les dépasser à la fin d ce cours. Heureusement l'artiste n'était pas de nature jalouse, il serait plutôt content si Amy s'améliorait et même fier d'y avoir assisté.

-D'accord on y va.

Fit-il, à moitié perdu dans des rêveries qui tentaient de lui faire comprendre le fonctionnement de la jeune femme qui le fascinait. Cependant le mutant n'étant pas sa soeur Paige, il était beaucoup plus réservé, discret et axé sur la pensée. Cela ne lui viendrait pas à l'esprit d'apostropher quelqu'un pour lui demander quelle était sa marque de parfum ou l'étendue de ses dons. De toutes manières c'était la personne derrière le Channel n°5 ou le gêne X, n'est-ce pas? Pendant ce temps, le professeur les observait, toujours torse nu. Jay avait remis son tee-shirt avec plus ou moins de difficultés, illustrant la gêne que pouvaient représenter des ailes non rétractables. De ce côté là c'était certain, face aux mutants qui volaient sans plumes, il n'était qu'un prototype encombrant. Heureusement dans le ciel, il se vengeait, généralement plus rapide, plus réactif et instinctif qu'eux. Tout le monde avait ses qualités et ses défauts, restait à savoir si Amy en avait...

Arrivés à nouveau sur le toit, Icare s'envola sans prendre d'élan ou exagérer cette fois. La jeune femme avait normalement dû tout intégrer en les regardant se mouvoir en bas et surtout, Josh devait l'observer pour tâcher de la conseiller en plein vol et faire son rapport une fois en bas. En bas, Warren fit un signe de tête, Icare le lui rendit avant de se tourner vers Amy en faisant du surplace.

-Vas-y, Pense bien à tout ce que tu as appris, ça va aller!

Il tenta un petit coup de pouce en l'air pour appuyer ses paroles, sortant de sa réserve pour encourager la X-Woman.

_________________
Dessin de la signature par Raythereign. Citation par Calli Kayan

L'Amour donne des ailes, mais aucune leçon de vol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy de Lauro
Agent du BAM Gamma
avatar

Messages : 2226
Date d'inscription : 07/04/2012
Age : 23

MessageSujet: Re: Envole-Moi [PV Amy]   Sam 15 Juin - 21:36

Elle fut assez rapidement rattrapée sur l’hybridation, Joshua la corrigeant ; jamais l’italienne n’avait dit que lui ou Warren étaient des hybrides, elle c’était contentée de rebondir sur le fait que si elle n’était pas un hybride oiseau, donc que ses os restaient « humain » (même s’ils étaient en réalité post-humain grâce aux Bio-tissus améliorés), elle avait pas mal de points commun avec ses deux équipiers, chose qui n’impliquait pas de son point de vu que les deux autres en soit. Après, cela restait un détail, et elle n’était pas du genre à prendre la mouche pour cela.

Cependant, la théorie de Worthington était… vexante. Fausse, également.

- Des prototypes ? Allons bon. Vous croyez vraiment que le Gène X fasse des essais pour savoir quels pouvoirs fonctionneront mieux que les autres ? L’évolution darwinienne enseigne que les mutations sont aléatoires, et que c’est le milieu qui fait le tri entre les utiles et les inutiles. Le truc avec le gène X, c’est qu’il n’y a pas de sélection, donc toutes les mutations sont conservées, puisque l’homme échappe à la sélection naturelle, grâce à toute sa technologie. Un mutant volant avec des ailes ou des champs télékinétiques c’est pas un mutant plus ou moins évolué, c’est juste des mutants ayant subit une évolution différente ; au risque de te fâcher, Warren, si tu commence à placer des mutants supérieurs et des mutants inférieurs, comment crois-tu que l’on percevra les humains ? Eux qui n’ont rien de tout cela ? Enfin, on n’est pas ici pour discuter philosophie, même si cela me surprends d’entendre pareil discours à l’Institut ; peut-être une autre fois ? Désolée du contretemps en tout cas.

Se taisant, Amy espéra ne pas avoir vexée Angel mais, mais elle était réellement surprise, choquée presque, que l’un des X-Men fondateurs, les cinq premiers élèves de Xavier, soit si en désaccord avec la vision de ce dernier, vision qui s’étendait à l’Institut, où il enseignait, et aux X-Men, dont il faisait partie. Elle assumerait ses propos comme ses idées, cependant, car c’était une question de respect que d’être franche, et de défendre les idéaux dans lesquels elle croyait.

Marchant au même niveau qu’Icare, elle grimpa pas l’intérieur, malgré la perte de temps inutile, espérant toujours ne pas croiser le mutant Antipathe pour éviter tout décès stupide. Contrecoups de sa mutation, elle ne pouvait pas survivre à une régression au stade humain ; oh, on lui avait dit que tel n’était pas le cas de la zone négative du « nain vert », mais elle était courageuse, pas téméraire, alors elle préférait ne pas aller vérifier cela. Si elle perdait ses organes supplémentaires, ceux apportés par son Gène X, Amy décèderait d’un empoisonnement au dioxyde de carbone, dont la présence dans le sang humain était mortelle à 4,5%, sachant que sa composition sanguine particulière faisait qu’elle en possédait autant que du dioxygène, son sang n’évacuant pas le dioxyde de carbone mais le conduisant dans le Reserva-Carbo, où il y était stocké en attendant d’être consommé pour former de la biomasse. Si elle perdait cela, c’était l’hypercapnie assurée, et une hypercapnie mortelle à tous les coups.

Arrivée sur les toits, elle regarda Icare s’envoler et la conseiller, tout en faisant du surplace ; la différence de niveau se sentait. Très peu de créatures volantes parvenaient à faire du surplace, et elle-même n’arrivait pas à voler tout cours ; l’entrainement olympique en gymnastique acrobatique ne lui serait d’aucun secours avant qu’elle ne sache correctement voler, chose qui allait surement prendre plusieurs semaines, à raison d’une heure de cours par semaine, si elle y parvenait avant le mois, c’était déjà bien. Mais elle était confiante en ce fait, elle avait toujours progressé vite.

Elle sourit aux encouragements de Jay, puis s’élança à nouveau.

Tous le monde tombe la première fois, et généralement, la deuxième fois aussi ; puis, jamais deux sans trois, et aussi un quatrième pour la route, le petit frère, et le petit dernier… les chutes furent nombreuses, et ce ne fut pas à la première séance qu’elle parvint réellement à voler.

Elle finirait par y parvenir, bien plus endurante qu’elle n’aurait dû, bien plus forte aussi, physiquement parlant. Le principale problème résidait au fait qu’elle se mette en apnée lorsqu’elle sautait, étant incapable de retenir son souffle sans comprimer ses poumons, chose crispant ses ailes également. Se fut amusant de ce dire que ce qui l’aida le plus à apprendre à voler, ce n’était pas les sports de saut dans l’espace, mais la natation, sa maitrise de l’apnée et de la coordination, de la souplesse. L’eau et l’air, deux éléments qui, d’une certaine façon, ce complétèrent, pour elle tout du moins.

Jamais elle ne parviendrait à atteindre des vitesses supersoniques, comme certains mutants psychiques parvenaient à le faire, mais elle parviendrait à voler selon les lois de la physique, ce qui n’était déjà pas si mal. Elle avait toujours voulut voler, car c’était là l’un des rêves des hommes, dont elle n’était pas différente, psychologiquement parlant, émotionnellement parlant, mais on lui avait toujours dit cela inaccessibles, ses ailes étant trop petites, et même lorsqu’elles auraient grandies, trop fragiles. Les Bio-tissus améliorés, de même que la renaissance en tant qu’Amaranth, avaient résolus ces problèmes : ses ailes étaient devenues assez grandes et assez fortes pour la porter, et même pour porter d’autre gens.

Jubilee allait être contente, elle aussi pourrait enfin toucher les nuages, même si Amy réservait son premier vol avec passager à son aimée, qui elle par contre, n’était absolument pas touchée par cette envie du ciel, ayant connue un accident d’avion toute jeune, qui l’avait privée de ses parents, au passage. Amy ne forcerait pas la main, et de toute façon, s’il lui faudrait des semaines pour apprendre à voler, il lui en faudrait d’autres encore pour voler correctement, et d’autres ensuite pour pouvoir emmener un passager en toute sécurité.

Mais elle avait confiance ; elle avait confiance en Warren dans ses enseignements, elle avait confiance en Icare dans son soutien et sa bonne humeur, elle avait confiance en l’avenir, somme toute. Mais une personne oubliant son passé se condamnait à le revivre, et Amy n’avait jamais connu le sien.

Elle apprendrait à voler aux côtés des anges, tout en oubliant qu’elle-même était une Nephilim…

RP TERMINE pour Amy
Hors Jeu:
 

_________________
Nephilim

La seule constante de l'univers est le changement





1.174 Messages Rp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Envole-Moi [PV Amy]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Envole-Moi [PV Amy]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La menace de désertification pèse sur la planète
» Une jeune-fille élève fusilier marin...
» Une fois de plus Vivi-Xx s'envole vers d'autres cieux
» Envole-Moi [PV Amy]
» Viens Joséphine dans ma machine qui vole, qui vole s’envole comme une folle. | June.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-men RPG :: Hors Jeu :: Topics Terminés :: L'Institution Charles-Xavier et Alentours-
Sauter vers: