AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 • Noriko Ashida aka Surge [finie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: • Noriko Ashida aka Surge [finie]   Dim 25 Nov - 11:29

CARTE
D'IDENTITE




© avatar


    NOM : Ashida

    PRENOM : Noriko

    ALIAS ET SURNOM : " Nori " pour les intimes ; Surge pour le reste du monde.

    AGE : 23 Ans.

    DATE DE NAISSANCE : 18 Juillet 1989

    METIER : Serveuse au Grind Stone

    NATIONALITE : Japonaise en cours de Régularisation sous tutelle de l'Institut Charles Xavier

    GENRE : Féminin.

    CLAN : Elève expérimenté X-Men.




Pouvoirs :


  • Description :

    Noriko Ashida est une " Electrokinésiste ". A ce titre, la jeune femme est capable d'absorber les faibles charges électriques volatiles - quelles que soient leurs natures - présentes dans l'air afin de les catalyser dans son corps pour former ainsi un courant électrique viable et au potentiel et au Voltage variable. De ce fait, son organisme agit comme une pile électrique constamment en charge sur une prise secteur. Le champ magnétique terrestre étant saturé d'électricité statique et les rues de n'importe quelle ville reliée au courant surchargées d'énergie électrique, la jeune femme emmagasine perpétuellement l'énergie de manière Passive, sans pour autant pouvoir contrôler cet aspect passif de ses capacités.

    Pour le plus grand mal d'ailleurs car la surcharge électrique de son corps - si il n'a pas d'effet létal à proprement parler et à court terme - a tendance à lui rendre autant de services que de désagréments. En effet, la surcharge d'énergie soumet le cerveau de la jeune femme à une hyperactivité cognitive, relayant les informations dans son corps bien plus vite qu'en temps normal, augmentant alors drastiquement ses réflexes, ses capacités musculaires - grâce à la circulation sanguine améliorée suite aux effets de l'électricité sur le muscle qu'est son coeur - , ainsi que son temps de réactions aux stimulus externes - le faisant passer des alentours de 1 secondes à 0.75 seconde - mais lui provoquant en contre partie des migraines abominables, une perte de conscience de l'ordre de quelques heures le temps que son Voltage Interne ne soit retombé à des niveaux " normaux " ou encore un arrêt cardiaque Pur et Simple. Surge a su jusqu'à lors montrer qu'elle était capable de supporter cet état d'hyperactivité cognitive durant huit minutes sans ressentir de gêne apparente, douze minutes avec une intense migraine et s'est arrêtée à 14 minutes 18 secondes au bord de la perte de conscience.

    Afin de se décharger de toute l'énergie accumulée dans son corps, la jeune femme est capable de la générer par n'importe quelle partie de son corps sous forme d'arc électriques , de rayons concentrés ou tout simplement de champ électrique projeté jusqu'à une trentaine de centimètres autour de sa personne, contrairement aux rayons et aux arcs qu'elle génère, capables eux, d'atteindre une cible à vue à 8 mètres de distance. Lors de l'utilisation de ses pouvoirs, les pupilles de Surge disparaissent, ses cheveux se dressent sur sa tête, et de nombreux arcs électriques se forment sur sa plastique. Dans cet état, la jeune femme est capable de générer toute une panoplie de Voltage et d'ampérage; depuis la pile électrique et un ampérage juste digne de faire tiquer la langue ; jusqu'au delà de 3000Volts et un courant d'une centaine d'Ampères en partant de la base de sa seule puissance sans le raccordement à une source d'électricité et sur une forme physique optimale.

    Noriko a également déjà démontré la capacité de pouvoir se servir de ces charges électriques pour atteindre une vitesse phénoménale en course. En pratique, il s'agit d'effectuer la même maneouvre que lors de l'hyperactivité cognitive à la différence que l'énergie ainsi distribuée est directement dépensée à faire fonctionner ses muscles au delà de leurs capacités humaines, l'épargnant alors les migraines et les éventuels problèmes liés à cette utilisation de sa mutation. Lors ce de type de manoeuvre, Surge a jusqu'à lors pu atteindre 367km/h en course ininterrompue et ce, durant toute une après midi d'efforts sans aucune gêne apparente ni aucun effet secondaire autre que de léger engourdissements sans gravité dans ses membres inférieurs. Néanmoins, si elle ne ressent aucune fatigue musculaire lié à cet effort, Noriko préfère espacer du mieux que possible cette utilisation de sa mutation, sachant parfaitement qu'il s'agit là d'un effort immense pour son coeur et craignant pour sa santé.

    Jusque là, la Japonaise a démontré une totale insensibilité à l'electricité , du fait de ses capacités mutantes, et se montre capable de se " recharger " directement à une source d'énergie quelque soit son intensité - de la pile de 8 Volts jusqu'aux pylônes de Haute Tension -. Pour ce faire, il lui suffit d'établir un contact avec la source d'énergie - contact physique ou énergétique - et déchaîner ses passions à l'envie tant que la source d'énergie ou elle même ne s'épuise pas !

  • Niveaux de maitrise :

    Surge est dans l'incapacité de contrôler l'effet Passif de son pouvoir. De ce fait, sans l'utilisation d'un moyen de juguler ce dernier, elle absorbe l'electricité ambiante à une vitesse pharamineuse au point de se retrouver en surcharge chronique peu importe les moyens utilisés pour libérer son énergie, cette dernière retrouvant les niveaux maximum en l'espace de quelques minutes même si la mutante est parvenue à se vider complètement. Elle se retrouve entre autres dans un état d'hyperactivité cognitive perpétuelle , pouvant lui causer de graves lésions nerveuses ou un déséquilibre mental dû à une sur-activité mentale. Auparavant, la jeune femme ne parvenait à calmer ses douleurs et se contrôler que par la consommation de produits illicites, ayant sur elle un effet inhibant suffisant pour calmer ses douleurs et les rendre supportables malgré son hyperactivité avérée.

    Néanmoins, elle a tout contrôle sur la partie offensive de ces capacités, pouvant générer le courant électrique de n'importe quelle nature, depuis n'importe quelle partie de son anatomie. La jeune femme a d'ailleurs démontré être capable de sculpter grossièrement ses émanations électriques en créant des Rayons concentrés, des arcs ou encore des sphères.

    Depuis son arrivée au sein de l'Institut Xavier, il lui a été offert des gants faits dans un métal dont elle ignore jusqu'au nom ou le fonctionnement. Quoiqu'il en soit, ces gants de métal baptisés " Mark " et recouvrant ses bras depuis le bout des doigts jusqu'au coude sous une armure légère mais quelque peu rigide permettent à la jeune femme de régler le niveau d'absorption passive d'électricité, lui épargnant alors le recours aux produits illicites ou à d'autres subterfuges pour tromper sa douleur. Depuis qu'elle possède ces outils, Nariko n'utilise l'hyperactivité cognitive que lorsque le besoin s'en ressent.

    Par ailleurs, l'utilisation de ces cadeaux lui permettent de mesurer l'intensité du courant qu'elle génère. Toutefois, force est de constater que ses pouvoirs n'obéissent qu'à sa propre voloonté indépendamment de son état d'esprit, à l'image d'une énergie psionique différente de la télépathie. Concrètement, Surge a noté qu'il lui était tout simplement impossible d'utiliser normalement son contrôle sur ses pouvoirs si elle ne se situe pas dans un certain état de stress nerveux. Ainsi, la manipulation par télépathie n'a jusqu'à lors jamais eu d'effet concret vraiment notable. En revanche, elle reste soumise à l'effet passif de sa mutation. Comprenez par là que, si elle perd conscience - d'une manière ou d'une autre - il lui est impossible de contrôler sciemment ses capacités de projection d'énergie ; à l'inverse de sa capacité d'absorption qui elle, reste active en permanence. Ainsi, si Surge porte ses gants alors qu'elle tombe inconsciente, ils se chargeront de limiter la quantité emmagasinée.

    Cependant, ceci comporte un risque important. En effet, si l'inconscience de Surge persiste mais qu'elle continue à se recharger en permanence, l'énergie de son corps tends à se libérer de manière aléatoire. On a ainsi pu observer durant des tests pratiqués en laboratoire qu'à partir du moment où la jeune femme bien qu'inconsciente arrivait à la limite de sa capacité de recharge, son corps évacue de lui même le surplus sous la forme d'un nuage électrique d'une forte intensité qui grossit au fur et à mesure que l'énergie s'échappe. Elle ignore jusqu'où celui ci pourrait s'étendre mais, selon les prévisions et toute vraisemblance, ce nuage pourrait grandir jusqu'à atteindre la taille d'un orage magnétique provoquant des dérèglements climatiques sur une petite zone au début - selon le temps où il est laissé livré à lui même - et pourrait, dans des proportions catastrophiques, provoquer un court circuit général pouvant aller jusqu'à la sur-tension d'une zone proportionnellement à la propagation de l'orage magnétique avec toutes les conséquences qui pourraient s'en suivre - Black out général , explosion magnétique , Orage d'une extrême intensité , risque d'électrocution mortelle si jamais un individu vient à se déplacer dans la zone de turbulences électriques -.

    Toujours est il qu'en dehors de cela, qu'en est il donc d'une exposition prolongée à un milieu très humide voire ... mouillé ? Eh bien nous pouvons répondre à cela que Noriko a tendance à redouter l'élément liquide et ce, pour des raisons pour le moins légitimes. En effet, si la demoiselle n'est guère atteinte dans son intégralité par le courant électrique qu'elle génère, la présence d'eau dans les environs - un élément des plus conducteurs d'électricité - provoque de grands avantages mais des risques énormes. En premier lieu, manifester sa mutation dans un milieu extrêmement humide - ou tout simplement mouillé - permets à Surge de développer un Ampérage et un Voltage encore plus puissant de l'ordre d'un multiplicateur de cinq à six fois tout en pouvant atteindre des distances jusqu'à trois ou quatre fois celles qu'elle peut couvrir dans un milieu sec. En revanche, la jeune femme c'est montrée totalement incapable pour l'instant de contrôler ses pouvoirs dans un tel milieu du fait de leur intensité quasi-exponentielle. Ainsi dans cet état Surge ne contrôle plus grand chose, s'il lui faut habituellement cinq à six heures pour être totalement rechargée - avec ses gants - l'exposition à un milieu humide ramène cette durée à une à deux heures ; et la mettant très vite en situation d'hyperactivité cognitive. Qui plus est, sa mutation, exposée au milieu ambiant, s'échappe contre sa volonté, et peut produire des réactions en chaînes d'une puissance inouïe - .


  • Lien entre les Pouvoirs: //



Description Physique :


  • Apparence :

    Noriko Ashida est une jeune femme qui vient tout juste d'arriver à sa maturité physique. En plein dans la vingtaine, elle est l'exemple parfait de l'âge adulte mariés aux charmes de l'enfance. Un visage encore un peu rond mais fin, cinglé sur une plastique des plus fémininement développée. Ses origines nippones sont extrêmement voyantes, du fait de ses petits yeux en amande bridés d'une intense couleur turquoise. Ses cheveux, à l'origine noirs de jais et traînant en une touffe mal peignée aux allures sauvages ; reflètent a présent sa toute nouvelle personnalité. Un nouveau Look pour une nouvelle vie. Désormais, la jeune femme porte ses cheveux mi-longs, avec une apparente frange depuis le centre jusqu'au côté gauche de son faciès. Sa tignasse , autrefois aussi sombre que l'encre de chine, brille à présent d'une intense couleur bleu électrique aux reflets aurburn. Son nez, fin et aquilin, se dépeint comme une petite douceur fine sur un visage poupon et enjôleur toujours enclin au sourire et à l'amusement.

    Forte de son entrainement physique régulier et intense grâce à la pratique de nombreux styles de combats et au Parkour - dont elle est une pratiquante assidue - , Noriko en a retiré un physique des plus plaisants et des plus sveltes. Du haut de son mètre soixante quatorze et de ses soixante deux kilos, son minois asiatique fait bien des émules au sein de la gent masculine, bien que la jeune femme ne soit pour ainsi dire pas spécialement une femme des plus agichantes. En effet, aux tops moulants et décolletés plongeurs, Surge préfère les jeans dans lesquels elle est bien plus à l'aise ou encore son uniforme doré frappé de l'embleme des X-men. Mais ceci fait partie de son charme, ce qui fait son identité en tant que personne à part entière. Ca et puis également sa démarche souple mais assurée, tête haute et menton relevé, les mains se balançant bien en évidence le long de son corps : une allure fière et sûre en signe de repentance pour ses antécédents. Surge est toute de confiance en elle à présent et ne manque pas de le rappeler dans le moindre de ses mouvements ; qui se veulent également fermes mais doux.


  • Signes Particuliers :

    • Des cheveux bleus électriques coupés mi-longs.
    • L'uniforme X-men plutôt prêt du corps en cas d'intervention
    • Des gants métalliques assez imposants sur les mains.
    • Génère des arcs électriques avec son corps.



Caractère :

  • Mental :
    Surge est le genre de femme que l'on pourrait qualifier de battante. Dotée d'une personnalité forte et affirmée, l'apprentie X-men ne mâche jamais ses mots et a une certaine tendance à la franchise cassante pour le meilleur et pour le pire et ce au grand dam de ses différents interlocuteurs. Bourrue et rude, elle n'en reste pas moins un gai luron qu'il est plaisant de compter parmi ses amis. Toujours prête à faire les quatre cent coups avec ses amis, la japonaise se laisse bien souvent plus aller à ses instincts que sa raison - aussi dangereux que cela puisse se révéler être -. Toutefois, derrière cette image de tête brûlée irréfléchie se cache une femme qui ; si elle n'est pas particulièrement meurtrie par la vie, n'en connait pas non plus que les côtés les plus roses comme depuis son arrivée à l'institut.

    Originaire de la rue, Noriko a dû pendant deux ans se contenter d'une condition de pariat. Comme tant de mutants, sa vie antérieure à l'apparition de Charles Xavier et de son institution dans sa vie ne fut guère une partie de plaisir. Désillusionnée par une Amérique profondément "mutant-phobe " contrairement à l'image de l'El dorado qu'elle s'était imaginée, Surge a connu les pires ténèbres que la Terre Promise pouvait offrir. Arrivée adolescentes aux illusions grandissantes, son retour sur terre se fit dans le plus grand chaos. Désespoir, solitude, peur et produits illicites étaient alors son quotidien. Elle connaît la déchéance du monde et en est ressortie grandie de compassion, d'humilité et de compréhension. Mais elle en est également sortie avec un arrière goût amer. Comme un goût d'inachevé et de preuves à faire.

    L'arrivée à l'institut, grâce à un mutant Oméga encore adolescent a marqué sa renaissance. La fin d'un enfer pour un monde normal. Très vite, la jeune adolescente, alors âgée de treize ans, montra une certaine maturité du fait des épreuves antérieures. Prenant les plus jeunes et les nouveaux arrivants sous son aile, Surge a su faire preuve de l'esprit qui différenciait l'Institut de la Confrérie : il lui fallait rester forte pour ses frères mutants, tout en acceptant le sort que le gouvernement jetait aux porteurs du gêne X. Des valeurs qui lui furent inculqués durant les années et qui se distillaient en elle pour former peu à peu l'envie de mener elle aussi le combat sur le Front des X-men. Cependant, la japonaise n'est guère très encline à mener des hommes, connaissant parfaitement son tempérament de tête brûlée mais reste toutefois disponible si le besoin de mener se ressent.

    Mais toute de douceur qu'elle puisse être, Noriko sait se montrer impitoyable. Les évènements récents du Cube, du bal de l'Institut et du Hudson Bridge constituèrent pour elle une prise de conscience. Les Confréristes représentaient une menace certaine pour les élèves de l'institut et pour les valeurs que défendait Charles Xavier, qu'elle considérait comme un mentor, voire un père aimant. Appliquant la politique de " l'oeil pour oeil dent pour dent ", Surge est prête à braver la valeur de la vie pour protéger les jeunes mutants de l'influence néfaste des acolytes de Magneto ; bien qu'elle les considère eux aussi comme des alliés potentiels sans pour autant justifier leurs agissements.

    En revanche, les Reavers et les Pacificateurs ont toute son inimitié ; et sachant pertinemment que ces derniers n'auraient aucun état d'âme à massacrer des mutants - comme ce fut le cas avec les Morlocks - elle considère également comme son devoir de réduire leurs forces à néant par mesure de prévention. Dut elle pour cela le faire de manière définitive.

    Du reste, bien qu'elle ait entendu et vu les agents du B.A.M. en action, Noriko reste dans une position neutre envers cette organisation. Consciente du cadre légal et gouvernemental de l'institution, elle mets un point d'honneur à la respecter comme elle le ferait pour n'importe quelle autre agence nationale. Au fait de leur mission, la jeune femme tendrait même plutôt à avoir de la sympathie pour une telle initiative de l'état. Néanmoins, elle émets certaines réserves quand à leur prétendue " neutralité ". En effet, le gouvernement n'est pas sans tâche et compte parmi les hauts placés de nombreux dignitaires ayant une peur panique des porteurs du gène X ou tout simplement un sentiment de racisme puissant.


Histoire :

  • Talents Particuliers :

    • Serveuse au Grind Stone, la jeune femme s'est initiée au Flair où elle se montre plutôt douée.
    • Bairmaid accomplie, la demoiselle est connait nombre de cocktails différents.
    • Entrainée au combat au corps à corps durant son séjour à l'Institut, Surge s'y montre très compétente et maîtrise plusieurs parades d'auto défense. Dans des conditions optimales, en tant que pratiquante amatrice ayant atteint le niveau de la ceinture bleue au Jeet Kun Do, elle est capable de tenir tête à deux ou trois individus humains normaux et désarmés non pratiquants des arts martiaux ou encore novices dont la corpulence avoisine à peu près la sienne mais pourrait se retrouver en grande difficulté face à des adversaires ayant son niveau de maîtrise. En cas d'échauffourée avec des invividus armés en revanche, elle préfère laisser parler sa mutation...
    • Grâce à son expérience de la Rue, elle est aussi compétente dans le crochetage de serrures et ou encore la pratique du pickpocket.
    • Hyper active , c'est également une sportive accomplie, avec une spécialité et un attrait prononcé pour le Parkour

  • Possessions :

    • Deux gants en métal qui recouvrent H24 ses deux bras.
    • L'intégralité des vêtements et possessions autres les meubles de sa chambre à l'institut
    • Une moto 125CC de troisième main retapée avec un certain mutant aux griffes rétractiles
    • Une PS2
    • Son téléphone portable

  • Biographie :

    Surge est née Noriko Ashida au Japon. Fille d'un chef d'entreprise et d'une mère au foyer, la jeune femme n'aurais jamais su, à l'époque qu'elle combattrait une fois à l'âge adulte pour les droits des porteurs du gêne X. Effectivement rien ne la préparait à l'époque pour ce qu'elle s'apprêtait à vivre aujourd'hui. Enfant sans problèmes, passablement moyenne, elle passait son temps entre l'école et la maison, sans oublier les inévitables sorties familiales dont la petite était friande. Jusqu'à l'âge de dix ans, sa condition d'humaine lui était tout simplement acquise , une humaine lambda dans un monde où les individus " différents " ne sont qu'affabulations occidentales et désinformation - c'étaient du moins les mots de son géniteur -. Ce dernier ne croyait pas en la cause des mutants, et ils n'étaient, à ses yeux, qu'une vaste blague destinée à détourner l'attention mondiale des vrais problèmes.

    Et l'aube des douze ans de sa fille ne changèrent pas son point de vue, au grand dam de cette dernière. En ce temps, Noriko était devenue hyperactive sans aucune raison apparente. L'enfant, auparavant flegmatique voire fainéante était devenue une véritable pile électrique au point d'inquiéter ses parents. La jeune pré-adolescente souffrait d'insomnies , de maux de tête chroniques et d'une certaine instabilité mentale. Mettant cela sur le coup des changements hormonaux, le père n'en fit pas une affaire spéciale et se contentait de laisser filer sans s'en préoccuper plus que cela. En revanche, la génitrice elle, voyait les changements de sa fille. Noriko souffrait très souvent, et peu importe les visites médicales, aucun médecin ne sut de quoi elle souffrait, les cliniques spécialisées s'enchaînaient avec tous le même diagnostic : Rien de spécial, son mal était incompréhensible. Et ce fut ainsi pendant plusieurs mois, jusqu'au jour fatidique où elle passa un scanner à l'hôpital...

    Ce jour là, la jeune Surge souffrait au delà de l'habitude. Elle se sentait à la fois hyperactive et passablement fatiguée. La batterie d'examens qu'elle avait subi jusqu'à lors n'avaient rien révélé ce jour là allait il changer quelque chose ? La réponse fut " oui "et " à jamais ". Alors qu'elle passait le scanner, Surge sentait quelque chose en elle se réveiller, et pousser. Les douleurs , devenues insupportables au fur et à mesure qu'elle passait et repassait au scanner, lui donnèrent des nausées et d'incompréhensibles fourmillements dans tout son être. Puis ce fut le choc. Au bord de l'évanouissement, Surge poussa un cri de douleur. Un cri qui déferla autour d'elle un orage électrique d'une puissance phénoménale. En un cri, la jeune femme avait libéré le gêne X qui travaillait sur son organisme depuis quelques mois déjà , provoquant des interférences magnétiques, et une coupure de courant généralisée. Durant ce déferlement d'émotions, Noriko s'était éveillée à sa mutation, et c'est entourée d'arcs électriques zébrant son corps d'enfant qu'elle sortit du scanner.

    Sachant pertinnemment les conséquences sur son avenir, la mère de l'enfant se pressa de la ramener chez elle afin de la mettre à l'abri. Mais le mal était fait. Très vite, la rumeur se propagea qu'un Oni - un démon du Japon féodal - s'était installé dans le corps de la jeune adolescente. Le géniteur lui même abondait dans ce sens, refusant de voir la vérité qui s'imposait pourtant d'elle même devant lui : sa fille était une mutante ; un de ces êtres qui n'étaient pas censés exister. Pris dans un tourbillon d'émotions contradictoires, il décida de prendre ses distances, récusant l'existence même de sa fille et refusant de revoir ses positions. Et la décision de rester ou de fuir s'imposa très vite à la petite.

    Tokyo était une mégalopole en constante expansion. En restant là bas, la jeune fille s'exposait à une mort prématurée, du fait de la quantité d'énergie électrique qui planait autour de sa personne et; plus d'une fois, elle fut à l'origine d'un Black Out complet de son quartier. La psychose internationale aidant, Surge fut refoulée de l'école et mis à l'écart par ses pairs. Sa génitrice, refusant de voir sa fille dans une telle situation, lui proposa de l'envoyer en Amérique, là où les mutants étaient soit disant acceptés et où elle pourrait vivre parmi ses pairs. Une décision difficile que la gamine accepta non sans un pincement au coeur. Et c'est alors qu'elle partit, à l'âge de douze ans, pour un pays qui était censé l'accepter pour ce qu'elle était véritablement. C'est ainsi que durant une soirée d'été, une jeune enfant, accompagnée d'une femme d'une quarantaine d'années, embarquent pour une croisière. La femme, garde du corps de son état, avait été mandatée par la génitrice de la jeune femme afin de l'exfiltrer hors du Japon et puisse la faire rentrer en Amérique grâce à certains contacts sur place. L'opération, une fois les Etats Unis atteints, ne durerait de deux jours, soit le temps d'une escale. Après quoi la garde du corps retournerait au japon tandis que l'enfant serait ramenée dans la Ville de L'Institut. La place vacante laissée par la gamine serait dès lors prise par une autre enfant devant gagner le Japon pour le compte de certaines organisations.

    Mais au lieu de l'oasis qu'elle espérait, elle ne goûta que l'Enfer des ghettos et un désert de solitude. Larguée seule au milieu d'une jungle urbaine sans point de repères autre que l'Institut Xavier qu'elle était censée rejoindre par ses propres moyens, une fois la ville atteinte, Noriko se perdit très vite dans son desespoir , sa tristesse et son amertume. Et comme de nombreux jeunes, elle trouva le réconfort dans des produits placebo lui conférant une fausse impression de sécurité et de bien être. Et de fil en aiguille, la jeune adolescente en demanda plus, en voulait toujours plus. Encore et toujours plus que ce qu'elle pouvait avoir. Sa douleur était maintenant devenue chronique, ses pouvoirs - qu'elle commencait à maîtriser - lui causaient d'affreux maux de têtes qu'elle trompait en restant dans un état de semi-conscience à cause de l'usage de drogues diverses. Un état d'Euphorie qui créait en elle la sensation de manque et le besoin d'en avoir toujours plus. Et c'est ainsi qu'elle vécut dans les Rues pendant une année entière. Sombrant peu à peu dans la drogue et l'alcool malgré ses treize ans approchant.

    Jusqu'au jour où elle put enfin rejoindre la ville de l'Institut. Mais dans quel état. L'adolescente, à peine consciente à cause de ses prises répétées de produits illicites; arriva à l'institut en haillons. Sale, puant l'alcool, n'ayant pas pris de douche depuis des semaines, et à peine consciente ; elle se traîna bon gré mal gré au portail et sonna. Mais Surge fut refoulée. Refoulée par son aspect. Chassée de son seul but dans la vie, de ses seuls rêves ; seule sans un sou et souffrant du manque, elle se détourna et revint vers la rue, décidée à accepter son sort, et se préparant à une vie de vagabondage, de drogue et sans doute ; de mort prématurée et d'autres violences bien plus ... repoussantes. Mais pour l'heure, il lui fallait sa dose; ses maux de têtes revenaient et il lui fallait s'apaiser très vite sous peine de perdre le contrôle. Elle resta donc dans les parages de l'Institut, espérant pouvoir trouver quelqu'un à détrousser. La ville était loin et le plus proche hameau se trouvait à quelques kilomètres de là et malheureusement, Surge avait l'intime conviction qu'elle ne pourrait supporter le voyage sans causer une catastrophe.

    Sa patience fut récompensée lorsqu'elle vit une femme sortir de l'institut. Généreuse, l'infirmière de l'institut fut sensible à la détresse de l'adolescente, et accepta de la prendre en stop afin de la ramener en ville. Mais le manque dominait alors son esprit et ; apercevant le sac de la femme, la raison - bien faible - céda. Alors qu'elles arrivaient en ville, Surge s'empara du sac de la femme, et s'échappa de la voiture en détruisant la portière de la voiture. Il lui fallait sa dose, et le contenu de ce sac à main serait sans doute suffisant pour sa consommation hebdomadaire...

    Quelle ne fut sa surprise lorsque, quelques semaines plus tard, elle revit la femme accompagnée d'élèves mutants venus la chercher dans la rue, où elle faisait la manche pour sa sacro-sainte consommation. Trop faible pour résister et à moitié consciente, elle se laissa aller et les suivit sans autre forme de procès.

    Et ce fut la renaissance. Elle connut la fraternité des mutants, le sentiment d'acceptation. Elle connaissait à présent l'oasis qu'elle avait toujours espéré ; l'institut était un monde de compréhension et de compassion. Tous ici, avaient connu des déboires du fait de leur condition mutante. Tous avaient souffert et tous comprenaient. Surge fut désintoxiquée de sa dépendance grâce à un soigneur et bientôt ami. Durant des années, elle avait connu la solitude et à présent, sa vie prenait un sens nouveau, consacré à la protection de ce lieu qu'elle chérissait et à ses habitants. Plus l'enfant grandissait, plus la femme murissait; prenant conscience du climat difficile qui s'offrait à son futur. Devenir X-men se révéla bien vite être le but qu'elle s'était fixée, afin de payer ses dettes à l'Institut. Elle leur devait la vie, et protègerait la leur au péril de la sienne. Telle était la voie qu'elle s'était fixée.

    Et depuis dix longues années maintenant, elle continue à payer sa dette, tout en travaillant pour celle qui avait été à l'origine de sa grâce, l'Infirmière qui possédait également un bar au sein même du Centre. Le nom de code Surge lui fut confiée et elle l'assume à présent comme sa véritable identité. Surge, la future X-woman.


  • Avatar : Surge
    Personnage Marvel ? : Oui [x] Non []
    color=#EF0010]D[/color]ouble/TripleCompte? : Oui [] Non [x]
    Si oui, Qui ? : //
    Pseudo : Surge
    Votre Age : 21
    Comment avez vous connu le Forum ? : Tarzan , et mes Fav's x)

    Vu par Jubilee (2)


    Dernière édition par Surge le Mar 11 Déc - 5:32, édité 19 fois
    Revenir en haut Aller en bas
    Invité
    Invité
    avatar


    MessageSujet: Re: • Noriko Ashida aka Surge [finie]   Dim 25 Nov - 13:30

    Bienvenue Surge Smile Je crois que l'on pourra bientôt recréé les New X-men! Smile
    Revenir en haut Aller en bas
    Invité
    Invité
    avatar


    MessageSujet: Re: • Noriko Ashida aka Surge [finie]   Dim 25 Nov - 13:45

    Salut à toi, jeune fille innocente que j'ai sortis de la rue ^^
    Revenir en haut Aller en bas
    Invité
    Invité
    avatar


    MessageSujet: Re: • Noriko Ashida aka Surge [finie]   Lun 26 Nov - 19:09

    Salut et bienvenue à toi !
    Revenir en haut Aller en bas
    Invité
    Invité
    avatar


    MessageSujet: Re: • Noriko Ashida aka Surge [finie]   Lun 26 Nov - 19:23

    Bienvenue à toi et bon courage pour ta modération
    Revenir en haut Aller en bas
    Invité
    Invité
    avatar


    MessageSujet: Re: • Noriko Ashida aka Surge [finie]   Jeu 29 Nov - 5:42

    Merci à Tous !

    X-23 : Vivement , il est temps de mettre mon sens du Leadership à l'épreuve Razz

    Elexir : Et je ne t'en remercierais sans doute jamais assez !

    Mewen : Merchi :3


    J'annonce solenellement la fiche terminée, et parée pour le jeu de la Modération ; premier tour ! Razz
    Revenir en haut Aller en bas
    Jubilation Lee
    X-Men Alpha
    avatar

    Messages : 2056
    Date d'inscription : 23/04/2012
    Age : 22

    MessageSujet: Re: • Noriko Ashida aka Surge [finie]   Jeu 29 Nov - 7:11

    Bienvenue !
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    Invité
    Invité
    avatar


    MessageSujet: Re: • Noriko Ashida aka Surge [finie]   Sam 1 Déc - 4:37

    Bonjour et bienvenue. Je suis le sadique dragueur bad-modo qui s’occupe de ton premier tour, et je fonctionne sans guère d'originalité: en gras les remarques importantes, en italique les facultatives et en normal le développement de ma pensée.

    Nom : Ok
    Prénom(s) : Ok
    Alias & Surnom(s) : Ok
    Age & Date de Naissance : Ok
    Métier(s) : Élève n'est pas un métier
    Nationalité(s): Puisque tu es aux états-unis et sous la tutelle de l'institut depuis l'âge de 13 ans, tu dispose naturellement d'un visa étudiant et tu es en possibilité d'obtenir une green card faisant de toi une américaine.
    Genre : Ok
    Clan : Ok

    Pouvoir(s) :
    Description : étonnement ... ok. Rien à redire me concernant.


    Niveau de Maîtrise :

    Citation :
    il lui a été offert des gants faits dans un métal dont elle ignore jusqu'au nom ou le fonctionnement.
    Si elle ne le sait pas nous il nous le faut savoir ^^ Donc en quel genre de métal spécifique ? Y a t'il une résistance particulière ? Une perméabilité ?

    Est-ce qu'un télépathe peut te mettre à mal et te forcer à te surcharger volontairement en te bloquant physiquement et/ou mentalement ? Un aquakinésiste peut-il te mettre en sérieuses difficultés ?

    Lien entre les Pouvoirs : ok

    Description Physique :
    Apparence : Quelle est sa démarche ? Sa voix ? Son nez ? Quelle est l'impression qu'elle laisse autour d'elle ?

    Signes Particuliers : Ok

    Caractère :
    Mental :
    Citation :
    gai larron
    gai luron et larron en foire mais c'est un détail.
    Citation :
    L'arrivée à l'institut, grâce à un mutant Oméga encore adolescent a marqué sa renaissance.
    Attention à l'âge, je n'ai que 23 ans ^^
    Citation :
    Murlocks
    Morlocks plutôt ? Non ?
    Par contre tu ne me parles pas du BAM, j'aimerai que tu le fasses.

    Histoire :
    Talents Particuliers : Combien d'adversaires non entraînés peut-elle affronter sans se mettre en danger ? Des adversaires armés ? Des adversaires entrâinés ?
    Possessions : Ok
    Biographie :
    Citation :
    la rumeur se propagea qu'un Kami - un démon du Japon féodal - s'était installé dans le corps de la jeune adolescente.
    le vilain amalgame !!!! Un kami est une divinité ou un esprit bénéfique issu du shintoïsme. L'empereur étant un Kami. Tu veux très certainement parler d'un Oni. Remplace moi vite ça. C'est un honneur d'être considéré comme un Kami.

    Citation :
    Et c'est alors qu'elle partit, à l'âge de douze ans, pour un pays qui était censé l'accepter pour ce qu'elle était véritablement.
    Par quel moyen s'est-elle extirpée du Japon ?


    Voilà, pas grand-chose à redire, preque rien même, au prochain passage tu devrais avoir l’AP. Merci d'indiquer en couleur les changements sur ta fiche.
    Revenir en haut Aller en bas
    Invité
    Invité
    avatar


    MessageSujet: Re: • Noriko Ashida aka Surge [finie]   Mar 11 Déc - 5:34

    Désolé pour le retard, j'ai eu affaire à quelques problèmes professionnels !

    Enfin, je pense pouvoir annoncé avoir modifié/rajouté ce que l'on m'a demandé !

    Modération Tour 2 : Ready , set, GO Wink
    Revenir en haut Aller en bas
    Invité
    Invité
    avatar


    MessageSujet: Re: • Noriko Ashida aka Surge [finie]   Mar 11 Déc - 6:54

    Los modéran-or que je suis t'offre ton AP, un second tortionnaire viendra te faire subir la deuxième épreuve.
    Revenir en haut Aller en bas
    Invité
    Invité
    avatar


    MessageSujet: Re: • Noriko Ashida aka Surge [finie]   Mar 11 Déc - 11:35

    Oh je n'avais pas vu OO Bienvenue Miss Surge!
    Revenir en haut Aller en bas
    Evan Blake
    Neutre Alpha


    Messages : 307
    Date d'inscription : 10/06/2012
    Age : 33

    MessageSujet: Re: • Noriko Ashida aka Surge [finie]   Dim 16 Déc - 13:00

    Bonjour, je suis le second tortio...modérateur qui va superviser ta fiche. Tu peux m'appeler Fantôme puisque c'est le nom que l'on me donne dans la jungle et bien au delà...Bon, comme mon collègue qui brille autant que la ferraille de Mister T, je ferais mes remarques en gras. Tu es prête? Non? C'est pas grave, on y va quand même^^.

    NOM : Ok

    PRENOM : Ok

    ALIAS ET SURNOM : Ok

    AGE : Ok

    DATE DE NAISSANCE : Ok

    METIER : Continues-t-elle d'apprendre à l'Institut en parallèle? Si c'est le cas, rajoute étudiante, dans le cas contraire, elle sera résidente à l'Institut et pas élève.

    NATIONALITE : Ok

    GENRE : Et c'est tant mieux^^

    CLAN : cf ma remarque dans métier





    Pouvoirs :


    Description :


    OK


    Niveaux de maitrise :

    Citation :
    Depuis son arrivée au sein de l'Institut Xavier, il lui a été offert des gants faits dans un métal dont elle ignore jusqu'au nom ou le fonctionnement. Quoiqu'il en soit, ces gants de métal baptisés " Mark " et recouvrant ses bras depuis le bout des doigts jusqu'au coude sous une armure légère mais quelque peu rigide permettent à la jeune femme de régler le niveau d'absorption passive d'électricité, lui épargnant alors le recours aux produits illicites ou à d'autres subterfuges pour tromper sa douleur. Depuis qu'elle possède ces outils, Nariko n'utilise l'hyperactivité cognitive que lorsque le besoin s'en ressent.
    Cela sous-entend qu'elle ne puisse absorber son énergie que par le toucher ou alors ces gants régulent-ils l'ensemble de son absorption corporelle (en régulant le degré d'ouverture des pores de sa peau par exemple?)? Il y a là une petite précision à apporter

    Citation :
    Concrètement, Surge a noté qu'il lui était tout simplement impossible d'utiliser normalement son contrôle sur ses pouvoirs si elle ne se situe pas dans un certain état de stress nerveux.
    Est-ce une question d'adrénaline dans ce cas? Quel est le niveau bas de tension pour permettre le déclenchement? Un niveau trop élevé de stress peut-il lui faire perdre le contrôle? Si oui, quel niveau?

    Citation :
    Ainsi, la manipulation par télépathie n'a jusqu'à lors jamais eu d'effet concret vraiment notable.
    C'est à dire, concrètement quels seraient les effets de sa manipulation par un télépathe? Pourrait-il utiliser son pouvoir à sa place en se substituant à sa volonté? Si elle rencontre un autre électrokinésiste, peut-elle lui voler son énergie? S'ils combattent l'un contre l'autre, quelles seront les conséquences?

    Citation :
    En premier lieu, manifester sa mutation dans un milieu extrêmement humide - ou tout simplement mouillé - permets à Surge de développer un Ampérage et un Voltage encore plus puissant de l'ordre d'un multiplicateur de cinq à six fois tout en pouvant atteindre des distances jusqu'à trois ou quatre fois celles qu'elle peut couvrir dans un milieu sec.
    Du coup, quel est son voltage et son ampérage maximum (tu peux le définir par comparaison avec un type d'installation électrique)? Quelle est la distance maximum qu'elle peut couvrir?

    Citation :
    Ainsi dans cet état Surge ne contrôle plus grand chose, s'il lui faut habituellement cinq à six heures pour être totalement rechargée - avec ses gants - l'exposition à un milieu humide ramène cette durée à une à deux heures ; et la mettant très vite en situation d'hyperactivité cognitive.
    Alors un milieu humide n'est pas plus chargé en électricité qu'un autre normalement donc sa capacité de recharge ne peut de ce fait s'en trouver accélérée.


    Lien entre les Pouvoirs: Ok



    Description Physique :


    Apparence :Ok

    Signes Particuliers :Ok

    Caractère :

    Mental :


    Citation :
    En revanche, les Reavers et les Pacificateurs ont toute son inimitié ; et sachant pertinemment que ces derniers n'auraient aucun état d'âme à massacrer des mutants - comme ce fut le cas avec les Morlocks - elle considère également comme son devoir de réduire leurs forces à néant par mesure de prévention. Dut elle pour cela le faire de manière définitive.
    Ces groupes issus de l'univers Marvel, n'existent pas sur le forum. Merci donc de supprimer ce passage

    Que pense-t-elle des Purificateurs?



    Histoire :


    Talents Particuliers :Ok. J'ai hâte de la voir à l'oeuvre^^. Pour moi ce sera un Vesper mamz'elle^^




    Possessions :Ok

    Biographie :

    Citation :
    La femme, garde du corps de son état, avait été mandatée par la génitrice de la jeune femme afin de l'exfiltrer hors du Japon et puisse la faire rentrer en Amérique grâce à certains contacts sur place.
    Si le père est parti et que la mère est femme au foyer, comment fait-elle pour recruter une garde du corps?

    Citation :
    L'opération, une fois les Etats Unis atteints, ne durerait de deux jours, soit le temps d'une escale. Après quoi la garde du corps retournerait au japon tandis que l'enfant serait ramenée dans la Ville de L'Institut. La place vacante laissée par la gamine serait dès lors prise par une autre enfant devant gagner le Japon pour le compte de certaines organisations.Mais au lieu de l'oasis qu'elle espérait, elle ne goûta que l'Enfer des ghettos et un désert de solitude. Larguée seule au milieu d'une jungle urbaine sans point de repères autre que l'Institut Xavier qu'elle était censée rejoindre par ses propres moyens, une fois la ville atteinte, Noriko se perdit très vite dans son desespoir , sa tristesse et son amertume.
    Cela veut-il dire que le garde du corps l'a abandonné à l'arrivée? Mais si elle vient du Japon en bateau, elle arriverait sur la côte ouest, en Californie...Je pense que tu devrais préférer une arrivée en avion à New-York pour plus de cohérence.


    Citation :
    Et depuis dix longues années maintenant, elle continue à payer sa dette, tout en travaillant pour celle qui avait été à l'origine de sa grâce, l'Infirmière qui possédait également un bar au sein même du Centre. Le nom de code Surge lui fut confiée et elle l'assume à présent comme sa véritable identité. Surge, la future X-woman.
    Une infirmière qui possède aussi un bar...Cela m'étonne qu'elle ait le temps de gérer les deux vu la proportion de blessés qui arrivent quotidiennement à l'infirmerie de l'Institut...cependant, le bar peut appartenir à un ami de cette dernière. L'autre point c'est qu'il n'y a pas de bar dans l'Institut. Donc, soit il s'agit d'un bar en ville (Le Grind Stone se trouve à proximité), soit de la cafétéria.


    Avatar : OK
    Personnage Marvel ? : OK
    Double/TripleCompte? : OK
    Si oui, Qui ? : OK
    Pseudo : OK
    Votre Age : OK
    Comment avez vous connu le Forum ? : OK

    Voili voilou, quelques modifications à apporter^^. Bon courage et à très vite pour ton deuxième avis positif.

    _________________


    #8266AB
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    Evan Blake
    Neutre Alpha


    Messages : 307
    Date d'inscription : 10/06/2012
    Age : 33

    MessageSujet: Re: • Noriko Ashida aka Surge [finie]   Mer 2 Jan - 13:32

    Bonjour,

    Des nouvelles sur cette fiche ?

    Si rien ne bouge d'ici une semaine, elle sera malheureusement refusée.

    Merci de ta compréhension.

    _________________


    #8266AB
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    Evan Blake
    Neutre Alpha


    Messages : 307
    Date d'inscription : 10/06/2012
    Age : 33

    MessageSujet: Re: • Noriko Ashida aka Surge [finie]   Mer 9 Jan - 19:12

    Fiche refusée

    _________________


    #8266AB
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    Contenu sponsorisé




    MessageSujet: Re: • Noriko Ashida aka Surge [finie]   

    Revenir en haut Aller en bas
     
    • Noriko Ashida aka Surge [finie]
    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
    Page 1 sur 1
     Sujets similaires
    -
    » • Noriko Ashida aka Surge [finie]
    » L'école est finie
    » Noriko
    » Les difficultés de sommeil de nos enfants, entre douceur et fermeté
    » Amylee's Dollhouse: structure finie!

    Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    X-men RPG :: Avant de commencer... :: Le Bureau des Inscriptions :: Fiches refusées-
    Sauter vers: