AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Oiseau de Malheur (libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Oiseau de Malheur (libre)   Ven 12 Oct - 19:31

    « Bon c'est pas le tout mais faut que je me sauve. Merci pour le coup de main et si jamais tu te décides à choisir un camp, on se reverra rapidement ! Passe au Bounty en ville et demande à voir le Juggernaut ! »

Le Juggernaut en disant cela avait probablement voulu indiqué à la jeune fille qu'il était d'accord pour l'aider un peu à comprendre les événements récents qui s'était passé ici au États-Unis pendant son absence. Enfin, la demoiselle qui se tenait à genoux après avoir raté son invocation ne voyait que cette hypothèse, elle ne voyait rien d'autre... Enfin... Non la raison était clairement dite, il voulait qu'elle rejoigne son camp... Mais pour qu'elle choisisse elle voulait savoir. Enfin comprendre un peu mieux le conflit.

Finalement, la montagne de muscle était partit avec Diablo alors que Reilly était toujours à genoux. Elle regardait le sol serrant les poings. Qu'avait-elle fait ? Oui, elle voulait se faire haïr, mais là, elle venait de livrer la vie d'un de ses professeurs à un ennemi. Pourquoi faire ? Pour se faire haïr ? Oui... mais si cet homme mourrait, il n'y aurait aucune raison à cela... Néanmoins, elle allait se faire détester à l'institut. Mais était-ce réellement ce qu'elle voulait ? A cet instant, elle regrettait son geste. Elle s'en voulait. Pourtant, maintenant il était trop tard, les choses était faite et tout ce qu'elle pouvait faire maintenant pour son pauvre professeur, c'était prévenir les x-men à l'institut. Si... Bien entendu si ils n'étaient pas déjà au courant.

La demoiselle se releva et se mit à marcher en direction de l'institut. Elle ne savait pas si elle faisait le bon choix. A plusieurs reprise, elle avait failli faire demi-tour. Mais à chaque fois, elle avait continué. Elle devait quand même prévenir. Chercher à faire quelque chose pour l'homme bleu. Oui... Elle devait.

Reilly se tenait maintenant devant les grilles de l'institut, elle aurait pu les ouvrir, mais elle avait peur, la main droite posée sur celles-ci, elle regardait à l'intérieur. Elle réfléchissait encore. Devait oui ou non franchir ces grilles et en prendre une nouvelle fois plein la figure ? Pourtant... Elle fini par pousser cette grille et pénétrer dans l'enceinte de cette institut qu'elle avait rejoint depuis peu à cause de son pseudo oncle. Refermant la grille derrière elle pour enlever les derniers doutes qui lui venait en tête et elle se mit à courir vers les chambres des x-men elle en trouverait bien un. Elle devait expliquer cela. Elle devait dire que Diablo avait été enlever par le Juggernaut.

Elle trouva facilement le couloir où se trouvait plusieurs chambres des x-men. Elle connaissait cette endroit gràçe à l'homme singe, il lui avait présenté l'institut et elle l'avait trahi... Oui... Comme Artyom l'avait trahi avant... Elle aurait du suivre le Juggernaut pour s'assurer que son professeur n'aurait rien. Qu'il ne risquait pas le mort.

Se tenant devant une porte, elle frappa à celle-ci.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Oiseau de Malheur (libre)   Ven 30 Nov - 8:33

Cela fait des semaines que Logan, connu également sous le nom de Wolverine, a quitté l'Institut. Il a fait ce choix pour mener à bien un objectif personnel: trouver des mutants qui n'approuvent pas les idées de Magnéto, mais qui sont pourtant capables de tuer de sang-froid. Un cruel paradoxe, et cela dans le but de préserver le rêve de Charles Xavier. Celui de voir un jour l'Homo Sapiens et l'Homo Superior vivre en paix, se partager la planète de manière équitable.

Pourquoi des tueurs? Parce qu'il y a des fois où être simplement un X-Man ne suffira pas, et ne suffit déjà plus. Logan a pu le constater avec le désastre des Purificateurs. C'est pourquoi il cherchait à recruter des gens extérieurs à l'Institut pour monter son petit commando personnel, et ce, dans le plus grand secret. Malheureusement, personne ne répond encore à cent pour cent à ses critères. Il a traversé toute la moitié Est des États-Unis d'Amérique pour s'en assurer. Il y avait toujours quelque chose qui clochait avec les gens qu'il rencontrait.

Oh, il est fort probable qu'il y ait chez lui aussi quelque chose qui ne tourne pas ronds. Car à peu près tous les X-Men vivant sous le toit du Manoir n'approuveraient en rien la démarche ou même l'idée de vouloir constituer une équipe pour qui le meurtre serait une solution. Logan le sait, et c'est pourquoi il fait cela en sous-marin, sans en avertir qui que ce soit.

Il y a donc quelques heures, il était en train de descendre une bière dans un vieux bouiboui qui n'est qu'à quelques bornes de l'école. Pas de bagarres, pas "d'entretien". Non, c'est juste un moment de détente qu'il se permet avant de regagner un lieu qui, au fil des ans, est devenu sa maison. Et comme, d'un certaine manière, il doit montrer l'exemple, il préfère boire ses binouzes dehors. Tout le monde sait que c'est un gros buveur. De la même manière que tout le monde sait qu'il a des litres de sang sur les mains. Pour autant, les jeunes arpentant les couloirs de l'Institut n'ont pas à le voir faire ce qu'il sait faire de mieux...

Il est arrivé en moto, cette dernière rugissant telle un lion quand il emprunta l'allée qui conduit du portail à la porte d'entrée de manoir. Il pensait être accueilli par Emma, ou n'importe quel X-Man. Il n'y avait même pas un étudiant pour le saluer. Déception? Non, au contraire. S'il ne croise personne, personne ne lui demandera où il était, et pourquoi. Et il n'aura pas besoin de répondre des bobards. Il récupère son sac solidement attaché à l'arrière de son véhicule, puis entame sa marche vers sa chambre. Où il n'a pas mis les pieds depuis des jours.

Mission accomplie. Mis à part la moto dans l'allée, rien n'indique le retour de Logan au sein de l'Institut. Il va donc pouvoir s'octroyer un petit moment pour réfléchir. Il dépose son sac sur le lit, et s'apprête à déballer ses affaires, quand on frappe à la porte de sa chambre.

Le mutant griffu laisse échapper un long soupir, et lève les yeux au ciel. Il se dirige vers la porte, et l'ouvre en grand, d'un coup. Il regarde de haut en bas la personne qui vient de toquer.

"Quoi?"
dit-il, d'une voix grave, et à la limite du désagréable. Rha, s'il savait ce qu'il s'est passé...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Oiseau de Malheur (libre)   Lun 3 Déc - 2:26

Il en avait fallu du temps pour qu'il arrive mais finalement on lui avait la porte. Oui, il, car il s'agissait de Wolverine un x-men qui était absent depuis un bon moment. D'ailleurs depuis quand était-il rentrer? Reilly n'en savait rien, enfin, d'ailleurs, elle ne se souvenait pas l'avoir déjà vu d'ailleurs, comment s'avait-elle que c'était lui? A cause de l'homme bleu, il lui avait expliqué qui était qui et qui serait ses professeurs. Et au souvenir de la jeune demoiselle, il était l'un d'entre eux.

Enfin à ce moment-là, il ne fallait pas savoir qui il était mais plutôt lui dire ce qu’il s’était passé pour le téléporteur. Mais comment faire ? Elle ne savait pas réellement, elle avait peur, mais peut-être que dans un sens s’était le mieux. Miss Carter devait montrer sa peur et non pas la caché comme elle le faisait à cet instant.


    « Je… Diablo…. Juggernaut… »

Des mots, non des noms, elle ne savait pas trop comment faire, elle ne savait pas par où commencer, elle était perdue. Perdue dans les événements précédents et de la crainte du futur. Comment allait être son futur… Comment allait être celui de Diablo…. Elle s’écroula à genoux sur le sol, les mains sur le visage et les larmes qui commençaient à couler le long de ses joues.

    « Je suis désolée… Diablo… Je l’ai assommé…. Et le … Juggernaut… Il l’a pris avec lui… J’ai pas tout compris… »


hj: désolé, c'est merdique, mais bon ça fait un moment que j'ai plus rp et je voulais pas te faire attendre trop longtemps (je rentre de soirée -_-) Désolée. Je me rattrape au prochain :-D
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Oiseau de Malheur (libre)   Lun 3 Déc - 12:37

Logan ne s'attendait pas du tout à cela. Il pensait voir un membre des X-Men, qui, alerté par un télépathe qui aurait détecté la présence du mutant canadien, serait venu à la rencontre de son équipier. Au lieu de cela, devant lui, se tenait une étudiante de l'Institut. Une étudiante, qui, à première vue, ne semblait pas vraiment sûre d'elle, et ne pensait pas non-plus tomber sur Wolverine. Le laps de temps qui s'écoule entre le moment où Logan ouvre la porte et où son interlocutrice se décide à prendre la parole semble durer une éternité.

Il se passait une main sur le visage quand les mots commencèrent enfin à sortir de la bouche de la demoiselle. Et des mots qui ne plurent pas du tout à Wolverine, qui retourna directement vers son sac, pour sortir des affaires. Il laissa la porte de sa chambre ouverte. On pouvoir voir que ce lieu était comme si personne n'y vivait jamais. Juste la décoration de base, rien de personnel.

- Comment tu as pu assommer Diablo? grogna-t-il, tout en lançant un regard en coin à la jeune fille. C'est une mauvaise blague que l'on me fait pour mon retour?

Logan laissa tomber sa veste en cuir sur son lit, juste après avoir tiré une paire de gants noirs qu'il enfila. Une fois bien ajustés, il laissa sortir ses griffes, histoire de bien mettre le tout en place. Pas le temps de se changer complètement, car si ce que cette personne qu'il ne connait en rien dit vrai, un compagnon d'arme, un ami, est en danger.

- T'es qui d'abord? C'est arrivé quand?


Mettre la pression à une ado qui vient de voir l'un de ses professeurs kidnappé par le Fléau n'est certainement pas la bonne méthode. Mais là, y a carrément urgence, et ce n'est pas dans les manières de Wolverine de faire dans la finesse.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Oiseau de Malheur (libre)   Mar 11 Déc - 13:46

Reilly se tenait toujours dans le couloir, la porte ouverte devant elle, lui montrait une chambre vide, qui semblait depuis toujours attendre un occupant. Occupant qui portant, était là. Il était là, dans le dans la pièce et il enfilait calmement des gants après avoir demandé à la dessinatrice si ce qu'elle venait de dire était vrai ou s'il s'agissait seulement d'une mauvaise blague pour son retour. Grâce à cette information, elle pouvait maintenant mettre un nom sur ce mutant car Diablo lui avait parler de lui le jours de son arrivée... Enfin, l'homme bleu avait mentionné tout les professeurs de l'institut, mais il avait ajouté pour Wolverine qu'il était absent pour le moment. Néanmoins, la demoiselle ne voulait pas tirer de conclusion trop rapidement car si ça se trouve il s'agissait d'un autre x-men.

Elle le regardait toujours, attendant une réaction de sa part. Enfin, il montrait qu'il s’intéressait à ce qu'elle venait de dire, ou plutôt, qu'il la prenait enfin au sérieux, malgré qu'elle était restée silencieuse face à ses questions précédentes. Il avait sortit ces griffes. Durant quelque secondes, elle avait eu à l'esprit un chat, peut-être était-il un hybride avec un felin... Mais non cette idée était partie aussi rapidement qu'elle était apparue dans la tête de la jeune Carter. Certes, il avait bien des griffes, mais elles étaient en acier, donc rien à voir avec un chat ou même un autre animal. Cependant, le principe était bien là, celui des griffes rétractables. Si la situation n'aurait pas été si grave, elle aura rigoler légèrement à l'idée de le voir tout le temps se promener avec les griffes sorties car il lui serait impossible de les rentrer sans ce concept. Elle imaginait déjà des scènes assez étrange, mais avec un aspect très humoristique.

Finalement, la voix du x-men lui avait fait reprendre son sérieux, enfin, mentalement, car elle n'avait rien montré des divagations de son esprit à l'homme, elle était rester la même, c'est à dire avec cette lueur d’inquiétude au fond de son regard bleuté. Cette voix grave lui demandait qui elle était et quand les événements qu'elle lui avait rapportés s'étaient produit. Pourtant, malgré ce qu'il disait, il ne semblait pas vraiment plus soucieux que cela. Il était toujours debout dans le centre de sa chambre, avec pour seule preuve qu'il la prenait au sérieux, les griffes qui lui sortait des mains.

S'en était trop pour la jeune demoiselle, elle était venue ici en courant, certes, elle avait hésité, mais elle n'aurait jamais imaginée qu'une personne puisse douter de ce qu'elle disait. Dés lors, sans avoir reçu la permission du mutant, elle pénétra dans sa chambre. Lui agrippant le poignet violemment, elle lui indiqua son désir de le voir quitter cette chambre au plus vite en se retournant et en se dirigeant à nouveau vers la porte en lui tirant le bras.


    « Il n'est pas l'heure de poser des questions, il faut aller le retrouver. J'ai merder et à cause de moi, il risque sa vie. Alors aidez moi à le sauver. »

Ce qu'elle venait de dire n'était pas vraiment en accord avec ce qu'elle lui montrait car, elle lui demandait son aide alors que déjà, elle le tirait hors de sa chambre. De plus, elle n'avait pas parler avec une voix qui cherchait à convaincre mais plutôt agressivement. Elle lui en voulait, mais ce n'était pas uniquement cela. Elle s'en voulait énormément et elle l'avait clairement dit dans ses paroles.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Oiseau de Malheur (libre)   Mar 18 Déc - 12:06

La première réaction de Logan quand Reilly finit de parler fut de lui lancer un regard qui semblait vouloir dire "Mais tu fais quoi, là?". Dans un premier temps, le mutant dégagea son bras de l'étreinte qu’exerçait la main de la demoiselle sur son bras. Personne ne forçait Wolverine à aller là où il ne voulait pas. Et pour l'instant, Logan ne voulait pas quitter sa chambre. Pas sans information. Pas sans réponse.

"Petite, d'abord tu me dis qui t'es. Ensuite, comment tu as pu mettre Kurt H.S. Et après je verrai ce que l'on peut réellement faire. C'est comme ça que ça marche."
Le ton de Logan était ferme. Il n'y avait vraisemblablement pas moyen de négocier.

Kurt Wagner est un ami de longue date. Lui et Logan ont fait partie de la seconde génération de X-Men. Une équipe montée de membres qui venaient du monde entier. Si au début, cela n'a pas collé de suite entre l'elfe et l'animal. Les choses ont changée. En bien. Au point que Wolverine considère Kurt comme un ami, un membre de la famille qu'il n'a jamais eu. Alors il ne faut pas se méprendre. Ce n'est pas parce qu'il n'a pas envie d'aller sauver son pote que Logan prend le temps de questionner la jeune femme. Ce qu'il veut c'est savoir où il va, et avec qui. On ne se jette pas tête baissée dans une baston. Normalement, lui, oui. Mais avec une étudiante, et la vie de Diablo possiblement en jeu? Là, non, ce serait prendre des risques inutilement.

Il a posé ces questions une première fois. Là, il est obligé de se répéter. Il est partagé entre exploser à cause de l'urgence et tenter de garder son sang froid au mieux.

"Et puis t'as trouvé personne d'autre?"


Il n'est sérieusement pas le seul X-Man confirmé au sein de l'école à ce moment précis? Pas de télépathe? Pas de combattant longue portée? Si une baston éclate effectivement contre la Confrérie, et que Diablo doit être sauvé, ce n'est peut-être pas lui seul qui va y parvenir... Encore que... Il reste le meilleur dans sa partie...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Oiseau de Malheur (libre)   Mar 18 Déc - 16:35

    Il s'était libéré de mon emprise, enfin, de la prise que j'avais sur son bras assez facilement, je n'en aurais pas douté de lui. Mais bon, il aurait quand même pu me suivre sans broncher pour sauver son ami, si bien entendu, Diablo était son ami. Mais non, là il s'en foutait, il voulait savoir qui elle était et surtout comment elle avait réussi son coups. Il énervait vraiment la jeune Carter. Se retournant vers lui, elle haussa le ton pour lui répondre une nouvelle fois.

    « On s'en fou ! »
    Il n'en démordait pas il voulait vraiment le savoir. Poussant un long soupir quand la jeune demoiselle entendu le mutant lui demander si elle n'avait trouver personne d'autre. Reilly se décidait enfin à lui répondre. Et là, elle répondrait à toute ces questions, car si c'était le seul moyen pour qu'il bouge le petit doigt, elle devait faire cela, même si ça l'énervait. C'était donc avec rancune qu'elle prit la parole.

    « Puisque vous tenez tant à savoir qui je suis, je vais tout vous dire, mais après, bougez-vous pour aller l'aider. Je m’appelle Reilly Carter, je viens de revenir de Tchétchénie, donc une nouvelle arrivante de l'institut. Mon pouvoir, il consiste à donner vie à mes dessins. Comment j'ai assommer Diablo ? Je n'en sais rien, disons que j'ai pris un bois et je l'ai écraser sur la tête et il est tombé, assommer. Ensuite vous êtes le premier que j'ai trouver. Je me suis dépéchée de venir ici, je ne savais pas si je trouverais quelqu'un directement, mais j’espérais bien qu'il y ai un x-men qui traînait dans sa chambre. Vous êtes satisfait ou vous désirez aussi mon dossier dentaire ou je ne sais quoi d'autre ? »

    Reilly le regardait dans les yeux, soutenant son regard avec une lueur d’agacement et de mépris. Oui, elle en avait marre de devoir tout expliquer d'abord pour agir ensuite alors que pour une fois la situation demandait le contraire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Oiseau de Malheur (libre)   Jeu 27 Déc - 20:05

Ces explications valaient ce qu'elles valaient. C'est à dire pas grand chose, selon le père Logan. Et il ne manqua pas de remarquer l'agacement et le mépris dans le regard de son interlocutrice. Si elle pensait ne rien devoir à celui qui se tenait devant elle, la demoiselle se trompait lourdement.

- Hé, petite. J'suis pas ton pote...


On dirait que Logan ne réalise pas qu'il parle à une étudiante. Qui est possiblement en état de choc. Qui a vu l'un de ses professeurs se faire kidnapper par L'avatar Humain de Cyttorak, autrement dit: le Fléau. Mais en fait, il n'en est rien. Wolverine a pleinement conscience de tout cela. Ce qu'il n'apprécie pas en revanche, c'est qu'une nouvelle venue qu'il ne connait ni d’Ève, ni d'Adam, se permette de le prendre de haut. D'ailleurs, même des personnes qu'il connait plus que bien, ce n'est pas le genre de chose qu'il apprécie particulièrement. Et la plupart du temps, cela se règlerait à grands coups de mandales. Mais là, il n'y a clairement pas le temps.

Il commence à se déplacer, prenant la direction de la sortie de sa chambre, avant de faire un petit détour pour récupérer un sac. Que contient-il? C'est pour l’instant un mystère. Le bagage sur le dos, il tente un contact télépathique avec... N'importe qui capable d'entendre ses pensées, et apte au combat.

* Emma? Tu m'entends? C'est Logan... Betsy? *


Vraisemblablement, il n'y a personne. Aucun télépathe n'est là pour répondre à son appel. Qu'à cela ne tienne, il se débrouillera sans eux. C'est pas comme si il n'avait pas l'habitude. Et Wolverine continue de marcher, ignorant si celle qui se prénomme donc Reilly le suivait ou non. Après tout, serait-il responsable d'entrainer une étudiante dans une mission de cette ampleur? Assurément, non. Mais Wolverine est-il quelqu'un de responsable? Là, la question mérite de se poser. Et de toutes façons, il risque d'avoir besoin de la petite pour plus de renseignement. Il finit donc par se retourner, alors qu'il se tient dans le couloir, pour savoir si elle lui a emboité le pas ou non.

- Vous étiez où? C'était quand?


Aucun signe de réconfort. Aucun. C'est pas son truc. Et encore moins envers ceux qui se permettent de la ramener quand ils sont fautifs, responsables de la mise en danger de l'un des leurs...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Oiseau de Malheur (libre)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Oiseau de Malheur (libre)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Si par malheur il arrive ceci
» eau libre
» nouvelle poudre libre HD
» quand le malheur frappe....
» presse libre, l'appel de la colline

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-men RPG :: Hors Jeu :: Topics Terminés :: L'Institution Charles-Xavier et Alentours-
Sauter vers: